Vous avez dit "Fonctionnaire territorial"? Vous avez dit. Dates Emplois Employeurs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Vous avez dit "Fonctionnaire territorial"? Vous avez dit. Dates Emplois Employeurs"

Transcription

1 Vous avez dit "Fonctionnaire territorial"? Vous avez dit Ce document, comme beaucoup d'autres, est d'abord destiné à me rafraîchir la mémoire qui me fait défaut plus souvent qu'à son tour, même si cela n'a heureusement jamais de conséquence grave. Curieusement d'ailleurs, ce sont les moments les moins heureux de ma vie, y compris professionnelle, qui sont effacés de ma mémoire. Besoin de résilience? Le titre est très légèrement approximatif : 1) avant de travailler en mairie, j'ai œuvré un petit peu dans le privé, 2) les premières années de travail en mairie, les salariés n'étaient pas fonctionnaires, mais "assimilés", il y avait un "Statut du personnel communal" (ça, c'est juste pour ramener ma science!). Premier emploi à l'école "Bignon" de Mortagne au Perche Dates Emplois Employeurs 1 er Janvier 1966 / 25 Juin jours d'indemnité de vacances Professeur de musique Préfecture de l'orne, Alençon 1 er Janvier 1966 / 30 Juin 1966 Surveillant APEP, Mortagne au Perche Deuxième emploi à la COMAPRO de Saint Malo Du 19 Juillet au 31 Décembre 1966 Employé de bureau COMAPRO, Quai Surcouf, Saint Malo

2 Fonction publique territoriale Je n'ai comme niveau de formation de base que le Baccalauréat obtenu le 30 Juin 1960 pour la première partie et laborieusement le 7 Juillet 1962 (!) pour la deuxième avec la mention Passable. C'est grâce à lui que je réussis glorieusement le concours de commis. Les autres candidats n'avaient au plus qu'un niveau BEPC. A l'oral, je n'avais répondu que très lamentablement à une question pourtant des plus basiques sur le rôle du Conseil Municipal! Mais faut pas le dire! Après cette entrée acrobatique dans ce qui était à l'époque le "statut du personnel communal", ma carrière se poursuivit heureusement sous des auspices moins indignes, essentiellement à base de concours administratifs, de formation professionnelle, et d'avancements au choix. Centre Universitaire Régional d'études Administratives Municipales de Rennes : Diplôme d'études administratives municipales, mention Assez bien, 20 Juin Université de Paris XI et Centre de Formation des Personnels Communaux : Diplôme d'études supérieures d'administration municipales, note moyenne de 14/20, 21 Juin Centre Supérieur de Fontainebleau (Centre National de la Fonction Publique Territoriale) : Cycle de formation au management public territorial, promotion n 3, 24 Avril Sans compter un très grand nombre de formations spécialisées, comme par exemple les sessions de "Formation de formateurs" à Andorre la Vieille.

3 Villes de Paramé et Saint Malo Admission au concours de commis organisé par la ville de Paramé le 20 Décembre Recrutement commis stagiaire à la ville de Paramé le 1 er Janvier (Maire : Georges Coudray, Secrétaire général : Charles Kerguenou). Affectation au service des affaires administratives. Fusion des villes de Saint Malo, Saint Servan et Paramé par décret ministériel du 26 Octobre Nomination comme commis titulaire à la ville de Saint Malo le 1 er Janvier (Maire : Marcel Planchet, Secrétaire général adjoint : François Le Moigne). Affectation au service État civil de la mairie de Saint Malo le 1 er Janvier Changement d'affectation le 23 Décembre 1968 : "rédacteur spécialement chargé des problèmes économiques et de la gestion de la zone industrielle dans le Syndicat mixte pour l'expansion et l'industrialisation de l'agglomération malouine INDUSMA". Inscription sur la liste nationale d'aptitude au grade de Secrétaire de mairie à compter du 4 Novembre1969. Mutation acceptée par Monsieur le Maire de la Ville de St Malo à compter du 10 Avril 1970.

4 Ville de Senonches

5 dépliant touristique d'époque

6 Nomination par Mr Jean GRANDON, Maire, Secrétaire général titulaire de Senonches (3000 habitants) à compter du 10 Avril 1970 avec attribution d'un logement de fonction. Fonctions accessoires : secrétariats de syndicats intercommunaux : * Regroupement pédagogique et transport scolaire (SIRPTS) à compter du 1 er Juillet 1970, * Ramassage et traitement des ordures ménagères (SIRTOM) à compter du 1 er Juillet 1972, * Distribution d'eau potable (SIDEP) à compter du 1 er Octobre Fonctions bénévoles : secrétariat du Syndicat d'initiative et du Comité des Fêtes. Je ne dirai jamais assez la chance que j'ai eue de commencer ma carrière dans des postes de direction de la fonction publique territoriale avec un homme comme Jean GRANDON, Conseiller général Maire de Senonches. Consultez le site sur ses activités de Sénateur et sur sa vie : Il fut Maire de Senonches pendant 33 ans.

7 Les mots qui me viennent à l'esprit quand je pense à lui sont ceux :. Pour mon entretien d'embauche, le rendez-vous était à 15 h en mairie de Senonches. J'habitais St Malo et avais calculé un délai très large. Mais je ne savais pas qu'il y avait 10 à 20 centimètres de neige sur la route. Après un magnifique tête-à-queue et une visite à un fossé, j'arrivai vers 16 h. Je fus accueilli avec humour et gentillesse. Il m'avait retenu parce qu'il avait eu de bons renseignements sur moi. (J'ai pensé au Chanoine Aubry de Mortagne ou à Mr Le Moigne de St Malo). Plus tard, lors de l'inauguration des Grandes Orgues de la Cathédrale de Chartres, il m'obtint, grâce à son mandat de Conseiller Général, une invitation fort appréciée.. J'étais logé (et chauffé) par la Ville de Senonches dans une maison Phénix à l'orée du bourg pour un loyer d'un montant vraiment symbolique. On aurait pu penser que le Maire pouvait faire appel à moi à n'importe quel moment de la soirée ou du week-end. Il y avait bien entendu les réunions du Conseil Municipal le soir et du bénévolat certains week-ends. Mais je n'ai pas souvenir que pendant mes 7 ans à Senonches le Maire soit venu à la maison ou m'y ait seulement téléphoné une seule fois pour le travail. Il respectait trop la vie familiale et privée. pour sa ville et son canton. Il avait une vision d'avenir. La fusion-association de Senonches, La Ville aux Nonains et Tardais au 1 er Janvier 1973 fut son œuvre ainsi que de nombreux regroupements intercommunaux. Le Senonches d'aujourd'hui lui doit certainement beaucoup. Aucun des domaines d'intervention de la municipalité dans une commune de 3466 habitants ne lui était étranger. Urbanisme, développement économique, culture et tourisme, jumelages, enseignement Il savait ouvrir les portes, débloquer les procédures, obtenir les subventions, faire avancer les dossiers Il n'était que dévouement et altruisme.

8 Conseil municipal de Senonches dans les années 1970 avec une pensée émue pour tous ceux qui ne sont plus là. Mais pour progresser dans la carrière, il me fallait partir dans une ville de plus de 5000 habitants. L'opportunité de Ballancourt sur Essonne (5025 habitants) se présenta. Je sollicitai ma mutation que Mr Jean GRANDON m'accorda pour le 1 er Mars Il me dit que je regretterais peut-être mon choix. Il n'avait pas complètement tort. Bien entendu, ma carrière put se poursuivre à un niveau plus élevé. Mais je ne retrouverai des conditions de travail aussi motivantes que bien des années plus tard.

9 Ville de Ballancourt-sur-Essonne Nomination par Mr Jean BOULLE, Maire, Secrétaire général de la Ville de Ballancourt sur Essonne (5 à habitants) à compter du 1 er Mars Ci-contre, photo de la mairie. Les services municipaux, peu nombreux, étaient installés au rez de chaussée du bâtiment. La salle du Conseil municipal avait été construite au-delà. Le 1 er étage était réservé au logement de fonction du Secrétaire général. Ballancourt sur Essonne est un peu le prototype de la ville à la campagne, bordée à l'ouest par la rivière Essonne (plus de 5 kilomètres de berges) et à l'est par les coteaux séparant les plateaux de la Brie et de la Beauce. Non loin de la ville, se trouve le Château du Saussay occupé par la famille du Comte Jacques de Bourbon Busset, célèbre diplomate, écrivain et Académicien, dont l'un des fils, le Comte Charles, est actuellement Maire de la Ville. L'appel de la carrière ne fut pas long à se faire réentendre. Mr Jean BOULLE, Maire, autorisa ma mutation dans une collectivité de catégorie démographique supérieure à compter du 16 Février 1980.

10 Ville de Couëron J'avais jeté mon dévolu sur la ville de Couëron qui avait créé un poste de Secrétaire général adjoint surclassé dans la catégorie des villes de 20 à habitants et chargé des finances, du personnel et de l'informatique. Mr Jean René MORANDEAU, maire, me nomma sur ce poste avec effet du 16 Février 1980, avec attribution d'un "logement d'instituteur" à La Chabossière. Le Secrétaire général était Alain Pascaud. Les villes se suivent et ne se ressemblent pas. Avec ses 44 km 2 de superficie, Couëron constitue la pointe Nord Ouest de la Communauté urbaine de Nantes métropole. Point de transbordement des armateurs Nantais (Port Launay à gauche), une usine métallurgique y prospéra jusqu'en 1988 (photo de la "Tour à plomb" au milieu). Dans les années 1920, un afflux de travailleurs étrangers, notamment polonais, entraîna la création de cités plus proches de Nantes, La Chabossière par exemple. Un bac (photo de droite) permet la traversée de la Loire jusqu'au Pellerin et aux forges d'indre, ce qui évite le détour par les ponts de Nantes.

11 Les souvenirs de mon travail à Couëron sont assez limités. Je me rappelle avoir travaillé à la mairie jusqu'à 3 h du matin pour boucler un budget et avoir été l'objet d'attaques et de manigances malveillantes. Il faut dire que la commune de Couëron "constitue un secteur difficile où les influences politiques, pourtant à l'intérieur d'un même groupe, ont toujours été discordantes" (dixit un collègue du coin). Je préfère me rappeler du personnel municipal avec lequel je travaillais. Les intéressés savaient que j'étais en procédure de séparation et de divorce d'avec ma première épouse et se moquaient gentiment de moi (voir ci-contre). Photo du service de la comptabilité. Le moustachu du milieu était l'informaticien de la bande. Il se bagarrait avec l'adjoint qui "faisait une fixation sur la climat".

12 La séparation étant prononcée et le divorce approchant, je choisis de m'éloigner de Nantes où restaient mon ex-femme et mes deux filles. Le pot de départ de Couëron fut un moment intense grâce à l'intelligence de Robert Morin, le nouveau Maire, et à l'amitié de quasiment tous mes collègues.

13 Sérieux pendant le discours Détendu pendant le pot Avec les pensions alimentaires et autres joyeusetés de ce genre, je devais viser une grille indiciaire supérieure à celle que j'avais à Couëron. Il fallait donc chercher soit un poste de Secrétaire général de 20 à habitants avec avantages annexes, soit un poste de Directeur dans une ville de plus de habitants. La Ville de Laval venait de créer d'un coup quatre postes de Directeur. Je tentai ma chance et fus retenu. Mr Robert Morin, maire de Couëron, voulut bien autoriser ma mutation au 1 er Novembre La carte d'adieu d'une collègue qui se reconnaîtra

14 Ville de Laval Monsieur André PINÇON, Maire de Laval, me nomma donc Directeur des Services Administratifs de cette ville à compter du 1 er Novembre Vous trouverez quelques renseignements sur lui sur les sites suivants : Le second, plus détaillé, est dû à Jean Christophe Gruau. André Pinçon fut Maire de Laval pendant plus de 20 ans de 1973, après le décès de Robert Buron, à 1994, année où il laissa sa place à Yves Patoux, son Adjoint aux Finances. Pour se cantonner au domaine des équipements et de l'urbanisme, on lui doit une série impressionnante de réalisations et d'interventions qui façonnèrent la ville de Laval pour des générations : Ouverture du nouvel hôpital dans le quartier des Fourches, Destruction du Grand Séminaire et construction des immeubles des Horizons, rue Jean Macé, Construction d'un nouveau quartier de plusieurs milliers d'habitants au Bourny,

15 Soutien du "Stade Lavallois" qui passe en première division pendant 13 ans de 1976 à 1989, Modification du plan de circulation en centre ville et aménagement de la place principale devant la mairie autour d'une fontaine fort irrévérencieusement surnommée la "pissette à Pinçon", en remplacement des "fesses à Gonnet" qu'évoquait la configuration précédente de la place, Construction d'une vaste Salle polyvalente à la place de l'ancien Palais de l'industrie, Également place de Hercé, réalisation d'une nouvelle Bibliothèque municipale, Ouverture d'un Centre de droit et d'économie à la Maillarderie, prémices de la Fac de droit, Aménagement de la gare pour l'accueil en 1989 du premier TGV qui met Paris à 1 h ½ de trajet, Aménagement des Allées de la Résistance, Restructuration des anciennes Halles place du 11 Novembre pour l'accueil du nouveau bureau de poste, de l'office de Tourisme et d'un bureau des "Transports Urbains Lavallois", Aménagement dans l'ancienne poste de la place du 11 Novembre de bureaux administratifs pour l'accueil des services municipaux, l'hôtel de Ville étant réservé aux salles du Conseil municipal et des Mariages, ainsi qu'aux bureaux des élus, Acquisition d'immeubles rue Souchu-Servinière pour dégager la vue sur les remparts et permettre le remise en valeur de ces vestiges historiques du vieux Laval, Et beaucoup d'autres que j'oublie forcément

16 Des quatre postes de Directeur de Services Administratifs créés par la Ville de Laval, celui de l'administration générale et du Personnel me fut dévolu. J'eus ainsi la chance de travailler de 1983 à 1989 en liaison étroite avec Mr Victor Robin, adjoint au Maire, syndicaliste FO et attaché administratif à l'équipement, et Mr Francis Malle, Secrétaire Général, ancien fonctionnaire préfectoral, tous deux très humanistes et familiers du statut des fonctionnaires et des négociations salariales. On doit à la municipalité d'andré Pinçon, soutenu par son Adjoint et son Secrétaire général : Victor ROBIN en la signature et la mise en œuvre d'un contrat de solidarité qui permit la réduction à 35 heures au 1 er Janvier 1984 de la durée hebdomadaire de travail du personnel communal, des départs en retraite anticipée, des créations de postes de fonctionnaires et l'embauche de "TUC", - une concertation soutenue avec les organisations syndicales et la création d'un Comité Technique Paritaire régulièrement consulté, - la consolidation d'un système de recrutements, examens et concours d'une impartialité absolue ainsi que d'avancements à l'ancienneté quasiment automatiques et de "coups de chapeau" avant le départ en retraite, - l'accentuation de la politique de formation pour les personnels afin de leur permettre d'améliorer leurs connaissances professionnelles et leur culture générale, - une politique généreuse au profit des œuvres sociales du personnel communal Francis MALLE en 2010 Mr Victor Robin ne se représenta pas aux élections municipales de 1989 et Mr Francis Malle cessa ses fonctions à Laval pour aller siéger à la Chambre Régionale des Comptes de Caen (Bénouville).

17 Un journal interne fut créé en Octobre Il vivra quelques 10 années jusqu'à ce que "Services compris" le remplace. SOUVENIRS, SOUVENIRS LA DRH EN NOVEMBRE 1988 Avec une pensée émue pour Josiane ROUX et nos amitiés aux anciens

18 Après le départ de Francis Malle, ce fut Pierre Triquet, ancien Directeur financier, qui fut chargé de le remplacer. Pour ma part, je serai nommé Secrétaire Général Adjoint avec effet du 15 Avril Les élections municipales ayant eu lieu les 12 et 19 Mars 1989, le Maire et les adjoints furent élus le 11 Avril. Sans surprise, Mr André Pinçon, tête de liste, fut réélu Maire. En tant que responsables de l'administration générale, furent désignés : - Mr Roland Dumet, adjoint au Personnel, ancien gendarme en Outre-mer, grand boxeur et arbitre dans ce sport, Inspecteur principal des permis de conduire, Président de la CAF, - Mr Robert Le Gallic, conseiller municipal délégué, ancien chef de gare à la SNCF, Président du Comité Hygiène et Sécurité, chargé des locaux aux associations et de la Salle Polyvalente. Pierre TRIQUET qui avait remplacé Francis MALLE comme Secrétaire Général De cette période, je me souviens de la réorganisation de la DRH en 1990 : poursuite de l'informatisation, fusion gestion et paye, service concours, formation et sécurité... Roland DUMET, élu en 1989, Adjoint au personnel Robert LE GALLIC, élu en 1989, Conseiller délégué à l'hygiène et la Sécurité

19 Des séminaires furent organisés pour les cadres : en Octobre 1990, au "Bas Mont" près de Moulay, autour de MM Dumet et Le Gallic, pour réfléchir au fonctionnement des services municipaux Lavallois, en Avril 1991, à La Pommeraye, avec le concours du CNFPT, autour de Mr André Pinçon, Maire, et de dix de ses adjoints, pour rechercher une meilleure coordination entre les élus et les fonctionnaires. C'est de cette époque aussi que date la mise en œuvre et la montée en puissance des "CES" (20 heures/semaine payées au SMIC pour les jeunes, certains demandeurs d'emploi et les personnes en grande difficulté). Événement important le 1 er Novembre 1991 : le départ de Pierre Triquet, Secrétaire Général. Dans une interview accordée à "Mairie Info" en Janvier 1992, Mr André Pinçon, Maire, explique en toute transparence la procédure adoptée pour son remplacement. Il attend du nouveau Secrétaire Général qu'il soit le seul responsable du personnel et des chefs de services. Il devra "diriger l'entreprise Mairie, s'appuyant en cela sur un solide staff d'encadrement" et "appliquer la politique votée par le Conseil Municipal". L'heureux élu sera Patrick Ayache, Administrateur, précédemment Secrétaire Général Adjoint de la ville d'argenteuil depuis 1987, après avoir été enseignant, puis Directeur administratif à Franconville en 1978 et Secrétaire Général à St Maur des Fossés en Dans l'interview qu'il accorde à "Mairie Info" en Avril 1992, il annonce une nouvelle organisation des services, une réorganisation des structures et la création d'une direction générale.

20 NOUVEL ORGANIGRAMME DES SERVICES

21 Ce nouvel organigramme présenté à l'automne 1992 vise des objectifs de développement de services et des objectifs de gestion : faire mieux avec moins, produire plus et moins cher, mieux gérer les ressources humaines, augmenter les marges de manœuvre budgétaire, mieux répondre aux besoins des usagers, mieux conseiller les élus. Pour maîtriser la masse salariale, la DRH doit s'organiser : freiner l'évolution des effectifs, améliorer les reclassements, optimiser l'outil informatique, développer des tableaux de bord. Il en résulte pour la DRH un nouveau projet d'organigramme. On commence à parler gestion prévisionnelle.

22 La manifestation des vœux du Maire de Janvier 1993 fut déstabilisée par une manifestation syndicale contre la privatisation du service de l'eau et de l'assainissement. Cette hypothèque sera complètement levée par la municipalité au printemps suivant. Dans des réunions de chefs de service organisées à l'époque, on aborde la question de la gestion prévisionnelle des ressources humaines dans un climat oscillant entre l'indifférence et la méfiance. On fait appel à un cabinet privé qui propose une méthodologie assez complexe à base de grilles et de questionnaires mettant en rapport les prestations effectuées, les ressources humaines mobilisées, les dépenses gérées et les bénéficiaires et d'analyser la qualité du service assuré et les possibilités de son amélioration. Les chefs de services sont parfois sceptiques sur la méthodologie appliquée. Ils se plaignent de n'avoir pas été assistés par le cabinet conseil et de se trouver pris dans une usine à gaz aux résultats hétéroclites qu'il sera bien difficile de consolider. Ils reconnaissent que le fait d'avoir été obligés de réfléchir à leur fonctionnement a déjà été utile en soi et les aide à tout moment à réorganiser leur service et à optimiser ses prestations. Du côté de la DRH, il apparaît rapidement que les moyens sont insuffisants pour constituer une base de données informatique homogène. Au début de l'année 1995, il est décidé de créer un poste d'attaché qui ne sera recruté qu'au printemps. Mais il aurait fallu remettre sur le métier tout le travail réalisé en Entre temps, d'autres événements étaient intervenus. A la suite de la démission prévue de Mr André Pinçon, Mr Yves Patoux, ancien adjoint aux finances, est élu Maire de Laval le 28 Janvier Il entend bien "mener à terme les grands chantiers en cours" (l'aménagement de la poste et de la rue Souchu Servinière par exemple) et "engager de nouveaux projets". Il réaffirme son "attachement au Service public" et considère que "celui de Laval est de qualité". S'il a "la volonté d'être un homme de terrain et d'aller à la rencontre des Lavalloises et des Lavallois", il "restera aussi disponible pour travailler avec (les personnels municipaux)".

23 Les plans d'installation des services municipaux dans l'ancienne poste sont publiés dans le "Services compris" de Septembre La DRH n'y figure pas. Et pour cause, elle doit émigrer place St Tugal. Le déménagement interviendra en Juin La gestion administrative, paye comprise, accapare presque tout le rez de chaussée des deux bâtiments. L'assistante sociale y loge aussi son bureau. L'étage du bâtiment plus récent (grandes baies vitrées) est dévolu à mon bureau et à ceux de la gestion financière. Le 1 er étage du bâtiment ancien (fenêtres traditionnelles) loge le service "Recrutement, formation et sécurité". Quant au 2 ème étage du même bâtiment, il accueille une grande salle de formation tout à fait bienvenue et le bureau de l'attachée recrutée pour superviser la "gestion prévisionnelle". Les personnels sont satisfaits de pouvoir stationner les voitures. Mais les contacts avec les services ne sont pas facilités. Les allées et venues entre la place St Tugal et le Centre administratif sont fréquentes.

24 Aux élections municipales des 11 et 18 Juin 1995, la liste conduite par l'udf François d'aubert devance celle menée par le socialiste Yves Patoux. Magistrat à la Cour des Comptes, ENA, député, Conseiller Régional et à l'époque Secrétaire d'état au Budget, François d'aubert est aussi l'auteur de plusieurs livres (lutte contre les paradis fiscaux, Colbert ). Vous trouverez son parcours : Dans la lettre qu'il adresse aux personnels communaux dans le "Services compris" de Juin 1995, il promeut : - une gestion transparente pour l'ensemble des élus, la population et le personnel communal, - une municipalité impartiale sans parti pris, préférence partisane ni règlements de comptes, - le respect permanent de la moralité publique, notamment dans la gestion des deniers publics, - le maintien intégral des situations et des droits acquis de l'ensemble du personnel communal. Conseiller municipal d'opposition depuis 1983, Roger Grandière, ancien responsable administratif des Nouvelles Galeries, membre du Conseil des Prud'hommes, devient Adjoint au personnel. Il se dit très attaché au respect des droits acquis et manifeste sa volonté d'écoute à l'égard de toutes les catégories de personnel. Il souhaite porter une attention plus grande aux organisations syndicales et milite pour une communication interne où les agents soient davantage associés.

25 On apprend que Patrick Ayache, Secrétaire Général, va quitter Laval pour Arles le 28 Octobre Sa plus grande satisfaction est d'avoir piloté avec André Pinçon la mise en place de la communauté de communes. Il s'honore aussi de la réorganisation des services municipaux (séparation services techniques et urbanisme, regroupement des ateliers au CTM, développement culturel, direction des SIC, nouveau centre administratif), mais ne s'est pas suffisamment impliqué dans la communication interne. Pour lui, le taux d'encadrement des services municipaux est encore trop faible et il conseille à son successeur de travailler sur le secteur Jeunesse et Vie de Quartier. Son successeur, ce sera Jean Pierre Bonet, nommé le 1 er Décembre J'avais fait le Centre Supérieur de Fontainebleau dans la même promotion que lui, la troisième, Nous n'avions ni sympathisé, ni travaillé sur le même projet en fin de formation (pour moi, il s'était agi de l'organisation des services municipaux d'orléans). Il se présente longuement dans le "Services compris" de Décembre Je dois avouer que je n'ai jamais eu affaire de ma vie à quelqu'un d'aussi loquace, que ce soit en réunion officielle ou informelle, ou en entretien privé. Certains se demandent si c'est une tactique pour lasser son monde et finir par avoir raison. D'autres supposent que c'est sa petite taille qui l'aurait formaté dans sa jeunesse à s'imposer par la parole faute d'autres atouts. Je ne suis pas qualifié pour me prononcer sur le pourquoi. Mais le résultat est là. Et je peux témoigner qu'il n'est vraiment pas facile de travailler efficacement avec un tel chef!

26 Jean Pierre Bonet n'aimait pas la contradiction orale incisive de certains syndicalistes. Il semble qu'il ne l'aimait pas non plus écrite. Il avait, a-t-on dit, "censuré" un article du syndicat FO dans le "Services compris" N 31 de Mars 1996 en raison d'une mise en cause nominative. Le N 32 d'avril 1996 sera le dernier. Jean Christophe Gruau, journaliste, y espère encore "Que vive Services Compris" et relate la dernière réunion du comité de rédaction. Mais il n'y aura pas de N 33. Un "Vecteur libre et indépendant" sera créé et diffusé par le syndicat FO. Pour ce qui la concerne, la DRH joindra des informations aux bulletins de salaire de Février à Octobre 1997 : le congé de fin d'activité, le rapport du groupe de travail constitué par le Secrétaire Général pour réfléchir au journal interne, la médecine du travail, le plan de titularisation, la création d'une filière animation, les avantages sociaux, la formation et le plan de formation. En Novembre 1997, Jean Pierre Bonet fait paraître son nouveau journal interne. La présentation graphique du titre prête aux quolibets syndicaux. Le "vague à L'AMe", le "calamiteux", "LA M". Le "LAM", comme on l'appelle en abrégé, sort habillé pour l'hiver.

27 Au printemps 1998, vient l'éclosion du grand oeuvre de Jean Pierre Bonet, l'organigramme des services municipaux. Le Maire François d'aubert veut démanteler l'"armée mexicaine" de l'organigramme de Il faut reconnaître que ce document fournissait des armes pour se faire battre, avec sa profusion de directions rattachées directement (ou via le DGST) au Secrétaire général des services. Mais beaucoup de Lavallois ont supposé qu'on en a profité pour supprimer au passage quelques Directeurs gênants. Ce furent en effet les suppressions (ou décharges) de postes qui mirent le feu aux poudres avec les organisations syndicales et le personnel lui même. Plusieurs manifestations rassemblèrent de 150 à 400 personnes. 4 Secrétaires généraux adjoints étaient "déchargés de fonction". 2 avaient senti le vent venir et étaient partis avant. Les 2 autres, dont votre serviteur, furent réintégrés dans le grade de Directeur. Trop âgé pour rechercher une mutation et n'ayant pas les moyens de démissionner, j'essayai de prendre les choses avec humour et philosophie (ci-joint mes outils de travail devenus inutilisables, mon nom y étant imprimé ou gravé).

28 Mais le pire, et de loin, concernait les suppressions de postes, avec "mises en surnombre" à la clé : un Attaché principal, un Directeur et deux Ingénieurs en chef. Parmi les quatre agents visés, on compte deux élus du personnel, dont l'un est par ailleurs Secrétaire Départemental du RPR. (Les mânes d'alfred Jarry et du Père Ubu ne sont pas loin)! Si le projet avait été mené à bonne fin, quel gâchis! Heureusement, on s'y est pris de telle façon que la manœuvre a échoué. Le Conseil municipal n'est pas informé de l'avis du CTP. On modifie la délibération après coup! Les intéressés sont priés de quitter leurs lieux de travail. La Préfecture demande au Maire de convoquer à nouveau le Conseil Municipal. Il y a aussi du rififi au sein de la municipalité. Le 21 Avril 1998, Roger Grandière se voit retirer sa délégation au personnel et à la communication interne. Il avait osé reprocher au Maire son soutien aux Présidents de région élus avec les voix d'extrême droite. Il ne retrouvera sa délégation que le 18 Janvier Quand le "nouvel organigramme" fut rendu public, Jean Pierre Bonet m'avait dit : "Je n'avais pas pu t'en parler puisque tu étais concerné!" Dieu, merci. Je ne peux pas imaginer comment j'aurais pu appliquer une telle politique! Le 10 Septembre 1998, après avoir saisi le Maire antérieurement, j'adresse une lettre aux Conseillers Municipaux de la majorité pour attirer leur attention sur les irrégularités commises et le risque de détournement de procédure. Jean Pierre Bonet se fait menaçant. Parmi les reproches qu'il formule, j'avoue me souvenir seulement que je n'aurais pas dû utiliser les enveloppes à entête de la Mairie de Laval. Comme si ce n'était pas en tant que fonctionnaire de la Ville de Laval que j'écrivais!

29 Cette lettre me valut les honneurs du "Vecteur Libre et Indépendant" (FO) en un ton grave peu commun. Après les jugements du Tribunal Administratif, on parlera encore de moi, mais sur un ton blagueur plus habituel Après la lettre du 10 Septembre 1998 Après les jugements du Tribunal Administratif C est dans l adversité et les situations exceptionnelles que se révèlent le plus souvent les hommes de conviction qui ne transigent pas avec leur éthique professionnelle et personnelle. C est le cas pour Jean Claude Duval, Secrétaire Général Adjoint et Directeur des Ressources Humaines. Jean Claude Duval vient d accomplir un acte exceptionnel qui l honore et qui témoigne d un grand courage face au système qui se met en place depuis le mois de juin Le 10 septembre 1998, Jean Claude Duval prenait sa plume en sa qualité de Directeur des Ressources Humaines et adressait un document de 11 pages à l ensemble des Conseillers Municipaux de la majorité municipale. Son propos porte sur la réorganisation entreprise par le Maire; il vise à informer les Conseillers Municipaux sur la réalité des objectifs de cette opération et la légalité des moyens mis en oeuvre. Il précise sa démarche en ces termes en se fondant sur son devoir de fonctionnaire Il indique qu il a averti à deux reprises le Maire, les 7 août et 10 septembre, sur la méthode employée et ses objectifs. Il résume les arguments qu il a produit en 4 points Voilà une attitude claire, exemplaire et sans équivoque qui devrait interpeller et susciter la réflexion de l ensemble des fonctionnaires de la Mairie de Laval. N'en jetez plus! La cour est pleine. Je préfère ce style satirique!

30 Nous en étions donc au 10 Septembre Je ne suis pas capable de relater ici tous les errements qui furent commis en matière d'organisation des services pendant les années qui suivirent. Je suis parti en cessation anticipée d'activité en Août Le dernier organigramme général que j'ai conservé est daté du 1 er Mars Sauf erreur, ce devait être le 6 ème depuis On ne compte pas le nombre de réunions de CTP et de CAP qui furent organisées sur le sujet, le nombre de délibérations qui furent prises, le nombre d'arrêtés qui furent signés (et parfois, qui plus est, sans concordance avec la délibération votée par le Conseil Municipal, ou un jour férié), le nombre des jugements désavouant la Ville de Laval qui furent prononcés par le Tribunal administratif Même le successeur de Jean Pierre Bonet, Jean Jacques Delory aura à en subir les conséquences. Ainsi le 7 Février 2002, le Tribunal administratif accordera réparation financière à un Directeur mis en surnombre. Le 7 Février 2003, il annulera une note de service relative aux fonctions d'un Ingénieur en chef. Le 21 Juillet 2004, l'organigramme des Services techniques sera annulé pour détournement de pouvoir concernant les fonctions du même Ingénieur en chef Comment un organisme comme la Ville de Laval a-t-il pu continuer à fonctionner dans une telle ambiance de désorganisation, pour ne pas dire plus? Ce n'est que grâce à l'expérience et à la conscience professionnelle des personnels que les services purent continuer à donner malgré tout satisfaction à la population.

31 A compter du 1 er Décembre 1998, il fut donc mis fin à mon détachement sur l'emploi fonctionnel de Secrétaire Général Adjoint chargé des Ressources Humaines et je fus réintégré dans l'emploi de Directeur, tout en conservant les fonctions de Directeur des Ressources Humaines. Il est bien évident que je fus encore moins qu'avant informé des orientations ou des décisions importantes relatives au personnel. En fait, je restai le coordonnateur des services de la DRH, transmettant les instructions du Secrétaire Général, organisant des réunions régulières avec l'adjoint au personnel et faisant moi-même les comptes-rendus de ces réunions pour en décharger Sylvie, la secrétaire, qui avait beaucoup d'autres tâches à assumer. Je ne m'en souvenais plus, mais en feuilletant le LAM je vois que je rédigeais des articles de fond sur les grands principes ou les institutions de la Fonction publique territoriale. De certains d'entre eux, je ne rougis pas aujourd'hui. Mais je dois avouer que j'en trouve plusieurs autres beaucoup trop compliqués. Je m'étais laissé embarquer dans le plaisir de la recherche jurisprudentielle, inintéressante pour le plus grand nombre. J'en demande pardon. Bien entendu, je m'entretenais aussi autant qu'ils (ou elles) le voulaient avec les chefs de service de la DRH. Combien de fois ai-je remarqué qu'il suffisait de les écouter et de les encourager dans leur réflexion pour qu'ils trouvent euxmêmes les solutions à leurs interrogations? Il m'arrivait également de recevoir d'autres chefs de service (qui parfois étaient pris d'un long fou rire quand ils voyaient sur la table à côté les "trophées confisqués à l'armée mexicaine") ou des représentants syndicaux qui me demandaient mon avis sur tel ou tel point. Je reconnais avoir quelquefois fait monter des larmes aux yeux de certaines représentantes syndicales, mais c'étaient des larmes de compassion dans un cas, de joie dans l'autre.

32 Aux élections municipales des 11 et 18 Mars 2001, la liste de François d'aubert l'emporta. André Troadec devint Adjoint au personnel. Je lui demandai un entretien et lui expliquai l'état d'esprit qui était le mien compte tenu des circonstances. Il fut tout à fait correct avec moi. Je travaillai avec lui en toute loyauté, sans pour autant constituer une force de proposition sur les grandes orientations concernant la politique du personnel. Telle était bien, sauf erreur, l'esprit et l'objet de ma décharge de fonction. Un recrutement décisif intervient le 1 er Juin 2001 : Catherine Delage, détachée de Météo France, devient chargée de mission Communication Interne à la Ville de Laval. Arrivée en Mayenne en 2000, elle n'y a pas fait "la pluie et le beau temps" et n'entend pas les faire non plus à la Ville de Laval. Elle ne dépend pas de moi, mais j'ai grand plaisir à travailler avec elle. Je trouve ses jugements très pertinents et fins. Je ne connais pas sa marge de manœuvre sur la communication interne, mais les articles de la DRH deviennent lisibles! Et puis elle fera un reportage taquin mais amical sur mon pot de départ! (voir plus loin) Jean Pierre Bonet étant parti à la Communauté d'agglomération de Laval, Jean Jacques Delory le remplace à la Ville de Laval le 1 er Juin Agé de 45 ans et père de trois enfants, il a fait carrière à Albert (Somme), Champagne sur Oise, Soisy sous Montmorency, Saint Chamond et Saint Etienne. Il a obtenu une Licence en Droit et un DESS en administration et gestion des Collectivités Locales. Dans le LAM de Mai 2002, Jean Pierre Bonet lui souhaite la bienvenue.

33 L'année 2002 fut pour la DRH une année de changement. Après avoir été brinqueballée en maints lieux divers, elle est enfin jugée digne d'être intégrée au Centre Administratif Municipal (ancienne Poste). LAM de Mai 2002 LAM de Juillet Août 2002

34 L'organigramme de la DRH fut actualisé. Je reçus mon exemplaire le 10 Juillet Il était temps.

35 En effet, je fus placé à ma demande en congé de fin d'activité à partir du 1 er Août 2002 avant d'être admis à la retraite un an plus tard, premier jour du mois suivant mes 60 ans. Mes collègues, chefs de service de la DRH, vinrent me dire au revoir dans mon nouveau et beau bureau du Centre administratif. Il y eut quelque gorge nouée, quelques yeux humides, y compris chez moi. Les deux collègues représentants syndicaux mis en surnombre en 1998, et dont j'avais, il faut bien le reconnaître, défendu la cause, vinrent sympathiquement sabler le champagne sous l'objectif malin de Catherine Delage. Je ne me rappelle pas que la Ville m'ait proposé d'organiser un pot pour mon départ. Grand bien me fit. De toute façon, la période n'était pas vraiment favorable. Mais des amis m'avaient prévenu. Une collecte était organisée parmi le personnel pour m'offrir un cadeau. Je décidai de programmer une petite cérémonie d'au revoir le 26 Septembre 2002 à la maison de quartier du Pavement. J'avais bien l'intention de payer la location de la salle, mais Melle Cécile Guineheux m'en offrit la gratuité. Merci à elle.

36 De vaillant capitaine du navire "mairie de Laval", vous êtes devenu en 1998 Catherine Delage avait préparé un petit discours. J'en ai pris pour mon compte! flibustier. C'est peut être Surcouf le fameux pirate malouin qui vous a inspiré le vent de la révolte. Pour faire ce papier, j'en ai appris de belles sur vous... Vous avez été fumeur de pipe sous la gauche et peut être sous l'influence de Jean- Pierre qui sait? Vous avez goûté du Havane. Enfin le temps de la disette étant venu en 1996, vous avez décidé d'arrêter de fumer. Quelle idée! votre tempérament bouillonnant, devient colérique. Il paraît qu'on vous entendait hurler, et pester sur vos collaborateurs de l'autre bout du bâtiment. "Mon révérend comme se plaisent à vous saluer quelques collègues. Il m'a été donné de me pencher sur votre carrière, mot d'origine italienne carriera "chemin de chars", qui vient du latin populaire carraria, de carras. Tantôt char de la renommée, tantôt chemin semé d'embûches...0ui mais le problème avec vous c'est que pour faire votre portrait il faut faire attention à tout, aux mots, au style, à l'orthographe... et non vous n'aurez pas mon papier! Le latin et le grec, comme Obélix, vous êtes tombé dedans quand vous étiez petit. Tout comme lui, de votre enfance rien! Vos collègues ne vous connaissent que "grand". Dans tous les sens du terme, vos balbutiements dans la fonction publique territoriale, vous les avez effectués ailleurs. Successivement, vous avez gravi les marches. La première a été franchie à Paramé près de St Malo, puis à St Malo, à Senonches en Eure et Loir, à Ballancourt dans l'essonne et enfin à Couéron. en Loire Atlantique. Comme l'araignée qui tisse sa toile; Jean-Claude a tourné pendant seize ans autour de Laval. Il faut dire que la dentelle, il connaît, il est né à Alençon! Certaines ont même versé quelques larmes... Vous semiez la terreur dans les rangs de la DRH. J'ose à peine y croire, je vous pensais plutôt prévenant et protecteur. C'est là que je pense qu'un homme peut en cacher un autre tel Dr Jekyll et M. Hyde. Vous êtes un véritable kaléidoscope, ou plutôt homme orchestre, le terme conviendrait mieux ici. Parce que la musique et vous ne faites qu'un. Eh! Oui pour ceux qui ne le sauraient pas encore, Jean-Claude est titulaire...encore le statut...de l'orgue de Bagnoles de l'orne. Et votre dernier dada, l'informatique, y est intimement lié. C'est que des partitions, il en a... des centaines, les placards en sont pleins. Maintenant, Word, Excel... n'ont plus de secret pour vous. Il paraît que vous êtes une vraie petite secrétaire... Alors il faudra voir avec le prochain DRH de la Ville de Laval, s'il n'y aurait pas un poste de secrétaire à pourvoir? En tout cas, merci pour votre écoute, pour votre soutien et bonne installation au pays natal et profitez bien de votre temps pour vous et votre famille.

37 Si j'avais été en état de prendre la parole ensuite, je ne me serais pas contenté de souhaiter, comme je l'ai fait, "bon courage" à ceux qui restaient. J'aurais essayé de dire que : J'avais commencé ma carrière par le bas de l'échelle et je me rappelais l'époque où, secrétaire général à Senonches, je regardais le tableau des indices dans le statut en pensant ne jamais arriver en haut, La formation professionnelle et les concours restent la clé de toute progression, même si les emplois de direction sont de plus en plus politisés dans les villes importantes, J'étais arrivé à la Ville de Laval dans des conditions très satisfaisantes et les choses s'étaient progressivement détériorées ensuite pour des raisons soi disant managériales, mais sans doute surtout politiques, Le coup de masse que j'avais reçu sur la tête en 1998 m'avait profondément déstabilisé parce qu'injuste, même si je restais conscient d'où venaient les coups, Je m'étais senti déshonoré de n'accomplir plus guère ensuite que des tâches subalternes, alors que mes collègues se donnaient tant de mal à la DRH pour faire tourner la boutique jusqu'à mettre en cause leur santé, Je demandais pardon aux femmes que j'avais pu faire pleurer dans mon bureau, sauf si c'était pour la bonne cause, ce qui était quand même le cas souvent, J'avais toujours été hypersensible au bruit (raisons physiques? ou psychologiques? ou peut-être les deux?) et j'étais profondément désolé d'avoir été si intolérant avec mes collègues, et notamment Sylvie, à ce sujet, J'étais véritablement convaincu que si les services de la Ville de Laval continuaient à fonctionner dans des conditions satisfaisantes pour la population, c'était grâce à son personnel et ses chefs de service, Je leur souhaitais à tous des jours meilleurs et un véritable épanouissement dans leur travail qui ressemble fort à un perpétuel dévouement.

38 On me remit mon cadeau, un superbe appareil photo numérique dont je fis grand usage, et on passa aux réjouissances.

39 A qui doivent aller les droits d'auteur?

40

41 Mon épouse avait préparé des amuse-gueules pour l'occasion. Ils furent bien appréciés. Je lui dois un grand merci, non seulement pour ces amuse-gueules, mais surtout pour le soutien qu'elle m'a apporté dans mes années professionnelles difficiles. Le bouquet était pour elle, elle l'avait bien mérité! Jean Claude Duval 16 Février 2013

Fonction publique territoriale de Saint Malo (1967) à Couëron (1983)

Fonction publique territoriale de Saint Malo (1967) à Couëron (1983) Ce document, comme beaucoup d'autres, est d'abord destiné à me rafraîchir la mémoire qui me fait défaut plus souvent qu'à son tour, même si cela n'a heureusement jamais eu de conséquence grave. Ce sont

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

NOUVEAU CADRE D EMPLOIS

NOUVEAU CADRE D EMPLOIS REFORME CATEGORIE A : NOUVEAU CADRE D EMPLOIS DES CONSEILLERS SOCIO-EDUCATIFS DES TECHNCIENS PARAMEDICAUX TERRITORIAUX Date d effet : 13 juin 2013 Référence : - Décret n 2006-1695 du 22 décembre 2006 fixant

Plus en détail

01/ ORGANIGRAMME DES SERVICES DE LA COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION

01/ ORGANIGRAMME DES SERVICES DE LA COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION ADMINISTRATION GENERALE N 2002-9 CONSEIL DE COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE CHALONS-EN-CHAMPAGNE --- SEANCE PUBLIQUE DU 7 MARS 2002 01/ ORGANIGRAMME DES SERVICES DE LA COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION Rapporteur

Plus en détail

La MSA Picardie élabore une stratégie de recrutement avec les acteurs régionaux de l'emploi des personnes handicapées Comment recruter à bac+2?

La MSA Picardie élabore une stratégie de recrutement avec les acteurs régionaux de l'emploi des personnes handicapées Comment recruter à bac+2? La MSA Picardie élabore une stratégie de recrutement avec les acteurs régionaux de l'emploi d Fin 2008, l'organisme de protection sociale picard se fixe pour objectif de recruter 15 travailleurs handicapés

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LOIRE-ATLANTIQUE Rapport du Président du jury de l examen professionnel d ingénieur territorial - promotion interne Alinéa 2 Session 2014 CONTEXTE

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE CONCERNANT VOTRE CADRE D EMPLOIS

FICHE TECHNIQUE CONCERNANT VOTRE CADRE D EMPLOIS FICHE TECHNIQUE CONCERNANT VOTRE CADRE D EMPLOIS CATEGORIE C ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL (adjoint administratif de 2 ème classe - adjoint administratif 1 ère classe - adjoint administratif principal

Plus en détail

C I R C U L A I R E 20.2012 - juillet 2012

C I R C U L A I R E 20.2012 - juillet 2012 C I R C U L A I R E 20.2012 - juillet 2012 COMMISSION ADMINISTRATIVE PARITAIRE Références : - loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale,

Plus en détail

Réforme de la Catégorie B Rédacteurs Territoriaux

Réforme de la Catégorie B Rédacteurs Territoriaux SNUCLIAS FSU 173 rue de Charenton 75012 Paris 01 3 7 53 95 01 9 88 06 17 snuclias-fsu@orange.fr www.snuclias-fsu.fr Réforme de la Catégorie B s Territoriaux Le 21 février 2008, organisations syndicales,

Plus en détail

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES Obtenez plus en osant demander C est plus simple qu il n y parait Avertissement : Toute reproduction, intégrale ou partielle, ou toute diffusion, par quelque procédé que ce

Plus en détail

I. PRINCIPES GENERAUX BENEFICIAIRES CONDITIONS D ATTRIBUTION MONTANT DU PRÊT MOBILITÉ

I. PRINCIPES GENERAUX BENEFICIAIRES CONDITIONS D ATTRIBUTION MONTANT DU PRÊT MOBILITÉ I. PRINCIPES GENERAUX Le Prêt mobilité est destiné à accompagner l'accès au logement locatif, par l avance de tout ou partie du dépôt de garantie (caution) exigé lors de la conclusion du bail, dans le

Plus en détail

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi anapec Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Des compétences pour l emploi des emplois pour les

Plus en détail

Enquête de satisfaction CIL PASS-ASSISTANCE

Enquête de satisfaction CIL PASS-ASSISTANCE SYNTHESE Enquête de satisfaction CIL PASS-ASSISTANCE Mars 2011 Service CIL PASS-ASSISTANCE Avril 2011 Action Logement Les entreprises s engagent avec les salariés 1 Données de l enquête Enquête de type

Plus en détail

ASSURANCES DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ALTANTIQUES

ASSURANCES DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ALTANTIQUES ASSURANCES DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ALTANTIQUES DECLARATIONS Marché d'assurances 2009 CDG-64 1 Le Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale des

Plus en détail

LE COMITÉ TECHNIQUE PARITAIRE

LE COMITÉ TECHNIQUE PARITAIRE République française Polynésie française www.cgf.pf LE COMITÉ TECHNIQUE PARITAIRE (Mode d emploi de la FPC) SOMMAIRE I La mise en place du comité technique paritaire p. 2 A Une instance paritaire pour

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE HAUTE-SAÔNE PROMOTION INTERNE

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE HAUTE-SAÔNE PROMOTION INTERNE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE HAUTE-SAÔNE PROMOTION INTERNE ANNEE 2014 1 Pôle statutaire : 03 84 97 02 44 E-mail : carassus.carrieres@cdg70.fr assistant.carrieres@cdg70.fr cattey.carrieres@cdg70.fr

Plus en détail

Commune de PRINQUIAU SEANCE DU 17 DECEMBRE 2012. 3-6 - Domaine et Patrimoine : autres actes de gestion domaine privé

Commune de PRINQUIAU SEANCE DU 17 DECEMBRE 2012. 3-6 - Domaine et Patrimoine : autres actes de gestion domaine privé 3-6 - Domaine et Patrimoine : autres actes de gestion domaine privé CONVENTION DE SERVITUDES ENTRE ERDF ET LA COMMUNE POUR LA POSE DE POTEAUX BASSE TENSION A L ATELIER MUNICIPAL DES BASSES LANDES (MISE

Plus en détail

Résultats de l enquête. satisfaction 2009

Résultats de l enquête. satisfaction 2009 Résultats de l enquête satisfaction 2009 80 % de participation, merci de votre collaboration! Votre participation Vous avez été 2 038 à être sollicités et 1 638 à répondre à l enquête Quille Satisf Action.

Plus en détail

Lili et le nouveau cirque

Lili et le nouveau cirque PROGRAMNR 51458/ra5 Lili et le nouveau cirque Programlängd : 14 30 Producent : Anna Trenning-Himmelsbach Sändningsdatum : 2006-02-14 - T'as déjà été au cirque? - Oui - Et c'était quoi le cirque? - Ben

Plus en détail

REFORME DE LA CATEGORIE B - FILIERE ADMINISTRATIVE

REFORME DE LA CATEGORIE B - FILIERE ADMINISTRATIVE CIRCULAIRE N 2012-28 Châlons-en-Champagne, le 17 août 2012 Le Président du Centre de Gestion à Mesdames et Messieurs les Maires Mesdames et Messieurs les Présidents d Etablissements Publics Communaux REFORME

Plus en détail

Collège Jean MONNET. 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr. Le STAGE en 3ème

Collège Jean MONNET. 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr. Le STAGE en 3ème Collège Jean MONNET 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr Le STAGE en 3ème Livret à destination des élèves Quel stage puis je faire? J hésite : vente,

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

89 CONSEIL DE LA COMMUNAUTE

89 CONSEIL DE LA COMMUNAUTE 89 CONSEIL DE LA COMMUNAUTE Séance du 27 juin 2013 Personnel - Délégation de service public pour l'exploitation du restaurant administratif de la Chauvinière - Désignation de l'exploitant Direction Ressources

Plus en détail

FICHE DE FONCTION - 04

FICHE DE FONCTION - 04 FICHE DE FONCTION - 04 ANIMATEUR/EDUCATEUR de classe 1 INTITULE DE LA FONCTION : animateur/éducateur RELATIONS HIERARCHIQUES L animateur/éducateur de classe 1 exerce ses fonctions sous la responsabilité

Plus en détail

adoptés en Conseil d'institut de l'iut le 26 septembre 2011 en Conseil d'administration de l'université du Maine le 6 octobre 2011

adoptés en Conseil d'institut de l'iut le 26 septembre 2011 en Conseil d'administration de l'université du Maine le 6 octobre 2011 STATUTS de l'institut UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE LE MANS adoptés en Conseil d'institut de l'iut le 26 septembre 2011 en Conseil d'administration de l'université du Maine le 6 octobre 2011 1 Table des

Plus en détail

Vitro Paris. Ronde préliminaire Cas en comptabilité. Place à la jeunesse 2012

Vitro Paris. Ronde préliminaire Cas en comptabilité. Place à la jeunesse 2012 Vitro Paris Cas en comptabilité Place à la jeunesse 2012 Nous sommes le 1 er octobre 2012 et vous êtes à votre deuxième semaine de travail chez Vitro Paris. La fin d'année est le 31 juillet 2012 de ce

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Immeuble Le Méliès, 261 rue de Paris 93100 Montreuil Tél. 0142853952 Fax 0149950601 www.vacancesetfamilles.fr fede@vacancesetfamilles.asso.frfr 1 SOMMAIRE Présentation Vacances et

Plus en détail

PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES

PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES, des communications et secrétariat général Novembre 2004 Révisé le 23 octobre 2006 Adopté au comité de direction du 25 octobre 2006

Plus en détail

Discours d'adieu prononcé par M. K.-O. Steffe à l'occasion de la réception donnée par M. Formentini au Personnel de la Banque, le 29. juin 1970.

Discours d'adieu prononcé par M. K.-O. Steffe à l'occasion de la réception donnée par M. Formentini au Personnel de la Banque, le 29. juin 1970. Discours d'adieu prononcé par M. K.-O. Steffe à l'occasion de la réception donnée par M. Formentini au Personnel de la Banque, le 29. juin 1970. Madame Formentini, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs,

Plus en détail

FILIERE CULTURELLE. Adjoint territorial du patrimoine de 1 ère classe

FILIERE CULTURELLE. Adjoint territorial du patrimoine de 1 ère classe FILIERE CULTURELLE Adjoint territorial du patrimoine de 1 ère classe Extraits du décret n 2006-1692 du 22 décembre 2006 portant statut particulier du cadre d'emplois des adjoints territoriaux du patrimoine

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

La question RH du mois «Le bien-être des salariés»

La question RH du mois «Le bien-être des salariés» La question RH du mois Octobre 2015 Embargo : Vendredi 22 octobre 12h 15 place de la République 75003 Paris Laurent Bernelas Directeur de l activité Corporate & Management 15, place de la République 75003

Plus en détail

(Décret n 2012-924 du 30 juillet 2012)

(Décret n 2012-924 du 30 juillet 2012) Fédération Autonome de la Fonction Publique Territoriale CADRE D EMPLOIS DES REDACTEURS TERRITORIAUX (Décret n 2012-924 du 30 juillet 2012) Missions Les rédacteurs territoriaux constituent un cadre d'emplois

Plus en détail

CADRE D'EMPLOIS DES ADJOINTS ADMINISTRATIFS TERRITORIAUX

CADRE D'EMPLOIS DES ADJOINTS ADMINISTRATIFS TERRITORIAUX SUD ct CG 93 CADRE D'EMPLOIS DES ADJOINTS ADMINISTRATIFS TERRITORIAUX I STRUCTURE ET MISSIONS II RECRUTEMENT III STAGE ET TITULARISATION IV FORMATION STATUTAIRE OBLIGATOIRE V REMUNERATION VI AVANCEMENT

Plus en détail

CUISINIÈRE FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Corinne, cuisinière à Marseille (7ème arrondissement) Corinne

CUISINIÈRE FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Corinne, cuisinière à Marseille (7ème arrondissement) Corinne Dossier n 2 FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» CUISINIÈRE Regards, témoignages et présentation de métiers fortement sexués Entretien avec Corinne, cuisinière à Marseille (7ème arrondissement) Je l ai su tout

Plus en détail

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours 2014 Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours Passation Fév-juillet 2014 Dépouillement Août 2014 Une démarche d amélioration En 2012, la SATE 86 s est engagée dans une démarche qualité

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

toute vie mérite d être écrite dans un livre

toute vie mérite d être écrite dans un livre toute vie mérite d être écrite dans un livre votre histoire mérite un livre. osez transmettre l essentiel. Grâce à ses 5 formules et à son réseau de plus de 90 biographes, Plume d Eléphant permet à tout

Plus en détail

Dans l attente de votre réponse, favorable je l espère, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sentiments les meilleurs.

Dans l attente de votre réponse, favorable je l espère, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sentiments les meilleurs. Je suis actuellement en cinquième année d études universitaires pour la préparation d un Master 2 en Fiscalité et Droit des Affaires au Groupe Ecole des Hautes Etudes Commerciales à X. Je désire poursuivre

Plus en détail

Le statut de salarié «protégé» : la porte ouverte à tous les excès?

Le statut de salarié «protégé» : la porte ouverte à tous les excès? Le statut de salarié «protégé» : la porte ouverte à tous les excès? D un côté, les intéressés n ont pas toujours bonne presse et de l autre, les employeurs peuvent parfois voir d un œil des plus suspicieux

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Écoutez, j ai 65 dossiers comme elle à gérer, j ai peu de temps pour chacun,

Écoutez, j ai 65 dossiers comme elle à gérer, j ai peu de temps pour chacun, Auxiliaires de Vie? Lorsque j ai commencé à soigner Joséphine, elle était déjà sous tutelle. La mise sous tutelle est là pour protéger et représenter juridiquement une personne, quand celle-ci n est plus

Plus en détail

On distingue traditionnellement le licenciement pour motif personnel du licenciement pour motif économique.

On distingue traditionnellement le licenciement pour motif personnel du licenciement pour motif économique. Le licenciement Le licenciement est soumis à de nombreuses lois. Il convient de pouvoir distinguer les différents motifs justifiant l'engagement d'une procédure de licenciement ainsi que les droits et

Plus en détail

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT www.cfdt.fr SOMMAIRE 4 5 6 7 8 9 10 11 ADHÉRER ME REPRÉSENTER ME DÉFENDRE COTISER / VOTER Rédaction, création et réalisation graphiques :

Plus en détail

RÉCIT DES DÉCOUVERTES

RÉCIT DES DÉCOUVERTES RÉCIT DES DÉCOUVERTES Motivations: En raison de la validation du stage de découverte de première année, mon choix s est porté beaucoup plus sur un emploi salarié en période estivale. En effet, il était

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

DEMANDE DE VALIDATION DES SERVICES AUXILIAIRES POUR LA RETRAITE

DEMANDE DE VALIDATION DES SERVICES AUXILIAIRES POUR LA RETRAITE DEMANDE DE VALIDATION DES SERVICES AUXILIAIRES POUR LA RETRAITE Note d information Demande de validation 1. La demande de validation de services auxiliaires pour la retraite est facultative. Dès lors que

Plus en détail

Pôle 1 : Mon cabinet, une entreprise humaine. Atelier 3 : Performance et savoir-être. 26ème Congrès IFEC 5 & 6 Juillet 2012

Pôle 1 : Mon cabinet, une entreprise humaine. Atelier 3 : Performance et savoir-être. 26ème Congrès IFEC 5 & 6 Juillet 2012 26ème Congrès IFEC 5 & 6 Juillet 2012 Pôle 1 : Mon cabinet, une entreprise humaine Rapporteur délégué : Yann BENCHORA Atelier 3 : Performance et savoir-être Au-delà de l expertise technique, développez

Plus en détail

Assistant(e) Social(e)

Assistant(e) Social(e) CP Concours Prépa Santé Optimum : 400 h/an Access : 250 h/an de septembre à mai Assistant(e) Social(e) Le Métier d Assistant(e) Social(e) L assistant de service social, qui est parfois spécialisé (drogue,

Plus en détail

Les missions d'encadrement des. inspecteurs de la jeunesse et des sports

Les missions d'encadrement des. inspecteurs de la jeunesse et des sports Les missions d'encadrement des inspecteurs de la jeunesse et des sports Des collègues occupant des emplois de type secrétaire général des services déconcentrés ou de responsable de pôle 1 s'interrogent

Plus en détail

VILLEBRUMIER SEPTEMBRE 2000 1

VILLEBRUMIER SEPTEMBRE 2000 1 VILLEBRUMIER SEPTEMBRE 2000 1 Le Mot du Maire, (discours prononcé lors de l'inauguration de la fontaine) "Tout d'abord, permettez-moi de vous adresser au nom de la municipalité, mes meilleurs vœux pour

Plus en détail

L e s a m e d i 1 8 j a n v i e r 2 0 1 4. DISCOURS PRONONCE PAR M. Le Président

L e s a m e d i 1 8 j a n v i e r 2 0 1 4. DISCOURS PRONONCE PAR M. Le Président C é r é m o n i e d e s v œ u x d e l A g g l o m é r a t i o n d A g e n L e s a m e d i 1 8 j a n v i e r 2 0 1 4 DISCOURS PRONONCE PAR M. Le Président Monsieur le Maire de Boé, Cher Christian, Mesdames

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

En voiture (*) de Sylvain BRISON

En voiture (*) de Sylvain BRISON En voiture (*) de Sylvain BRISON Pour demander l'autorisation à l'auteur : sylvain@kava.fr Durée approximative : 8 minutes Personnages - A, homme ou femme - B, homme ou femme Synopsis Un voyage pour Issoudun

Plus en détail

SYNDICAT DES GREFFIERS EN CHEF CFE-CGC 15-17, rue Beccaria 75012 PARIS Tél. : 06.26.59.49.63

SYNDICAT DES GREFFIERS EN CHEF CFE-CGC 15-17, rue Beccaria 75012 PARIS Tél. : 06.26.59.49.63 SYNDICAT DES GREFFIERS EN CHEF CFE-CGC 15-17, rue Beccaria 75012 PARIS Tél. : 06.26.59.49.63 http://syndicatgreffiersenchef.e-monsite.com justicecgc@gmail.com LETTRE OUVERTE AUX GREFFIERS SUR LES INCIDENCES

Plus en détail

DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE. 320 h 24 h h h h 344 h

DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE. 320 h 24 h h h h 344 h Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE Spécialité : Professionnelle FINANCES DES COLLEIVITES TERRITORIALES ET DES GROUPEMENTS M2

Plus en détail

Décret n 2008-512 du 29 mai 2008 relatif à la formation statutaire obligatoire des fonctionnaires territoriaux. Version consolidée au 12 octobre 2015

Décret n 2008-512 du 29 mai 2008 relatif à la formation statutaire obligatoire des fonctionnaires territoriaux. Version consolidée au 12 octobre 2015 Décret n 2008-512 du 29 mai 2008 relatif à la formation statutaire obligatoire des fonctionnaires territoriaux Version consolidée au 12 octobre 2015 Le Premier ministre, Sur le rapport de la ministre de

Plus en détail

Ouverture des deuxièmes Assises de la Prévention des Risques Professionnels dans les Collectivités Territoriales. Parc des Expositions de la Nordev

Ouverture des deuxièmes Assises de la Prévention des Risques Professionnels dans les Collectivités Territoriales. Parc des Expositions de la Nordev Ouverture des deuxièmes Assises de la Prévention des Risques Professionnels dans les Collectivités Territoriales Parc des Expositions de la Nordev Saint Denis Mercredi 13 novembre 2013 Monsieur le Président

Plus en détail

Fonction Publique Territoriale

Fonction Publique Territoriale Fonction Publique Territoriale Filière Catégorie Médico-Sociale A Concours Cadre de santé Infirmiers Techniciens paramédicaux Mise à jour : juin 2015 SOMMAIRE L'EMPLOI La fonction... 2 La rémunération...

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU/DE LA DIRECTEUR/TRICE DE CRÈCHE Préambule :

CAHIER DES CHARGES DU/DE LA DIRECTEUR/TRICE DE CRÈCHE Préambule : CAHIER DES CHARGES DU/DE LA DIRECTEUR/TRICE DE CRÈCHE Préambule : La crèche de la Cigogne, en tant qu institution pour la petite enfance, poursuit les objectifs suivants : Participer, en partenariat avec

Plus en détail

CENTRE DÉPARTEMENTAL DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LOIR-ET-CHER

CENTRE DÉPARTEMENTAL DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LOIR-ET-CHER CENTRE DÉPARTEMENTAL DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LOIR-ET-CHER 3, Rue Franciade 41260 LA CHAUSSÉE-SAINT-VICTOR Téléphone : 02 54 56 28 50 Télécopie : 02 54 56 28 55 Messagerie : cdg41@wanadoo.fr

Plus en détail

CONFERENCE PANAFRICAINE DES SECRETAIRES GENERAUX ET DES DIRECTEURS DES RESSOURCES HUMAINES DES INSTITUTIONS DE L ETAT:

CONFERENCE PANAFRICAINE DES SECRETAIRES GENERAUX ET DES DIRECTEURS DES RESSOURCES HUMAINES DES INSTITUTIONS DE L ETAT: Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD) Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) CONFERENCE PANAFRICAINE DES SECRETAIRES GENERAUX

Plus en détail

Le règlement collectif de dettes en pratique

Le règlement collectif de dettes en pratique Le règlement collectif de dettes en pratique Centre d Appui aux services de médiations de dettes de la Région de Bruxelles-Capitale Janvier 2014 Boulevard du Jubilé, 153-155 à 1080 Bruxelles Tél : 02 217

Plus en détail

SEMINAIRE «Réussir la modernisation de la fonction publique»

SEMINAIRE «Réussir la modernisation de la fonction publique» SEMINAIRE «Réussir la modernisation de la fonction publique» CLÔTURE DES TRAVAUX PAR MADAME CYNTHIA LIGEARD PRESIDENTE DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE 6 novembre 2014 1 Mesdames, Messieurs les

Plus en détail

EXAMEN PROFESSIONNEL D ATTACHE PRINCIPAL

EXAMEN PROFESSIONNEL D ATTACHE PRINCIPAL Service Interrégional des Concours Filière administrative Août 2014 EXAMEN PROFESSIONNEL D ATTACHE PRINCIPAL Présentation du cadre d emplois Principales fonctions des attachés 1 PRÉSENTATION DU CADRE D

Plus en détail

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ----------

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Cher David Lasfargue, Mesdames, Messieurs, C est toujours un honneur et un plaisir pour un Ambassadeur

Plus en détail

FICHE 5 L INSTANCE DE COORDINATION DES CHSCT

FICHE 5 L INSTANCE DE COORDINATION DES CHSCT FICHE 5 L INSTANCE DE COORDINATION DES CHSCT On attendait la création d un CHSCT central pérenne, sur le modèle des comités d établissements et du comité central d entreprise, finalement il faudra se contenter

Plus en détail

BTS NRC. Trouver son stage en entreprise

BTS NRC. Trouver son stage en entreprise BTS NRC Trouver son stage en entreprise Comment trouver un stage? htp://fr.wikihow.com/trouver-un-stage Un stage est un bon moyen de vous faire ouvrir des portes et d'acquérir de l'expérience sur un poste

Plus en détail

STATUT RECRUTEMENT DES AGENTS NON TITULAIRES

STATUT RECRUTEMENT DES AGENTS NON TITULAIRES STATUT DES AGENTS NON TITULAIRES MODIFICATIONS ISSUES DE LA LOI N 2012-347 DU 12 MARS 2012 Circulaire du 16 mars 2012 Les principales dispositions de la loi n 2012-347 du 12 mars 2012 relative à l accès

Plus en détail

Vacataires dans nos services

Vacataires dans nos services TRAVAIL AFFAIRES SOCIALES TRA AFFAIR 12, bd de Bonne Nouvelle 75010 PARIS tel : 01 44 79 31 65, 69 Fax : 01 44 79 31 72 site internet : www.sud-travail-affaires-sociales.org site intranet: www.intracom.travail.gouv.fr

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!»

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Validation des Acquis de l Expérience «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Six entretiens ont été menés par téléphone auprès d assistantes maternelles ayant suivi une VAE pour obtenir le titre professionnel

Plus en détail

I Structure et missions du cadre d emplois des rédacteurs

I Structure et missions du cadre d emplois des rédacteurs Seynod, le 11 août 2012 NOTE d INFO n 2012-06 Haute-Savoie CADRE D EMPLOIS DES REDACTEURS TERRITORIAUX Références juridiques : Décret n 2010-329 du 22 mars 2010 modifié portant dispositions statutaires

Plus en détail

OPÉRATION DE RECRUTEMENT N 06415042423. Informations concernant l'employeur

OPÉRATION DE RECRUTEMENT N 06415042423. Informations concernant l'employeur OPÉRATION DE RECRUTEMENT N 06415042423 Informations concernant l'employeur SIRET Nom de l'établissement Adresse Téléphone de l'établissement Fax de l'établissement Courriel du gestionnaire : 21640009300011

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

OBJET 2012-136) CHOIX ENTREPRISE TRAVAUX CONSTRUCTION STATION D EPURATION

OBJET 2012-136) CHOIX ENTREPRISE TRAVAUX CONSTRUCTION STATION D EPURATION 2012-136) CHOIX ENTREPRISE TRAVAUX CONSTRUCTION STATION D EPURATION Monsieur le Maire présente au Conseil Municipal le rapport d analyses des offres définitif établi par le Cabinet IRH Ingénieur Conseil,

Plus en détail

Réussir son approche commerciale avec un prospect. Direction Marketing Clients Firme

Réussir son approche commerciale avec un prospect. Direction Marketing Clients Firme Réussir son approche commerciale avec un prospect 61 Réussir son approche commerciale avec un prospect Organisation de l atelier Durée Thème Pédagogie 20 Réussir un premier RDV avec un prospect (les 2

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90 L INTEGRATION DIRECTE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

CIRCULAIRE CDG90 L INTEGRATION DIRECTE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CIRCULAIRE CDG90 09/14 L INTEGRATION DIRECTE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires (articles 13 bis, 14) ; Loi

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

Décret n 2001-640 du 18 juillet 2001. Décret modifiant certaines dispositions relatives à la fonction publique territoriale NOR:FPPA0110006D

Décret n 2001-640 du 18 juillet 2001. Décret modifiant certaines dispositions relatives à la fonction publique territoriale NOR:FPPA0110006D Décret n 2001-640 du 18 juillet 2001 Décret modifiant certaines dispositions relatives à la fonction publique territoriale NOR:FPPA0110006D Le Premier ministre, Sur le rapport du ministre de l'intérieur

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

Statuts de Open Data France

Statuts de Open Data France Statuts de Open Data France Association des Collectivités engagées dans l Open Data I - Constitution, but, composition, siège Article 1 - Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail

Association pour la Réalisation des Actions et des Missions Sociales

Association pour la Réalisation des Actions et des Missions Sociales Association pour la Réalisation des Actions et des Missions Sociales STATUTS OBJET SIEGE SOCIAL DUREE ARTICLE 1 Dénomination Il est fondé une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

QUATRE CAS DE BLOCAGES ET CONFLITS LORS D ENTRETIENS PROFESSIONNELS JEU DE ROLE

QUATRE CAS DE BLOCAGES ET CONFLITS LORS D ENTRETIENS PROFESSIONNELS JEU DE ROLE http://mastermop.unblog.fr http://sciencespomanagement.unblog.fr Auteur : Lionel Honoré Professeur des Universités en Management Institut d Etupes Politiques de Rennes lionel.honore@sciencespo-rennes.fr

Plus en détail

CONCOURS. sur épreuves. Rédacteur territorial principal de 2 e classe. 2 e grade d'accès au cadre d'emplois

CONCOURS. sur épreuves. Rédacteur territorial principal de 2 e classe. 2 e grade d'accès au cadre d'emplois CONCOURS sur épreuves Rédacteur territorial principal de 2 e classe 2 e grade d'accès au cadre d'emplois février 2015 2 SOMMAIRE I. L EMPLOI... 4 Le cadre d emplois des rédacteurs territoriaux... 4 Les

Plus en détail

Copropriété JE SUIS COPROPRIETAIRE QU EST-CE QUE LE CONSEIL SYNDICAL?

Copropriété JE SUIS COPROPRIETAIRE QU EST-CE QUE LE CONSEIL SYNDICAL? Copropriété Le Conseil Syndical en 10 Questions JE SUIS COPROPRIETAIRE QU EST-CE QUE LE CONSEIL SYNDICAL? Association des Responsables de Copropriété 29, rue Joseph Python 75020 PARIS Tél. : 01 40 30 12

Plus en détail

Les 10 règles indispensables pour réussir vos achats immobiliers. http://www.investir et immobilier.com

Les 10 règles indispensables pour réussir vos achats immobiliers. http://www.investir et immobilier.com Les 10 règles indispensables pour réussir vos achats immobiliers http://www.investir et immobilier.com Sommaire Sommaire... 2 1. Bien définir son objectif et sa stratégie... 3 2. Acheter dans un secteur

Plus en détail

CONCOURS DE REDACTEUR ET REDACTEUR PRINCIPAL DE 2EME CLASSE

CONCOURS DE REDACTEUR ET REDACTEUR PRINCIPAL DE 2EME CLASSE CONCOURS DE REDACTEUR ET REDACTEUR PRINCIPAL DE 2EME CLASSE Standard : 02.47.60.85.00 - Courriel : concours@cdg37.fr - Site internet : www.cdg37.fr L emploi Les Rédacteurs territoriaux sont chargés de

Plus en détail

QUESTIONS/REPONSES. Oui, si vous êtes ressortissant de l un des États membres de la Communauté européenne ou de l espace économique européen.

QUESTIONS/REPONSES. Oui, si vous êtes ressortissant de l un des États membres de la Communauté européenne ou de l espace économique européen. QUESTIONS/REPONSES SUR LES CONCOURS DE RECRUTEMENT 1. Diplômes requis pour les concours de recrutement 2012? Au moment de l inscription aux concours de recrutement : M1 acquis et inscription en M2 ou possession

Plus en détail

Ambassade de France en Irak Bureau de Erbil - Hawler

Ambassade de France en Irak Bureau de Erbil - Hawler Ambassade de France en Irak Bureau de Erbil - Hawler Allocution prononcée le dimanche 1 er juin 2008 par Son Excellence Monsieur Bernard Kouchner, Ministre des Affaires étrangères et européennes, lors

Plus en détail

Coordonnées de la commission d équivalence de diplômes

Coordonnées de la commission d équivalence de diplômes NB : En vertu des dispositions de l article 8 du décret n 2007-196 du 13 février 2007, la commission procède à une comparaison des connaissances, compétences et aptitudes attestées par votre ou vos titres

Plus en détail

Les CHSCT arrivent dans la Fonction Publique Territoriale

Les CHSCT arrivent dans la Fonction Publique Territoriale Les CHSCT arrivent dans la Fonction Publique Territoriale Le 4 décembre 2014, pour la première fois, les agents des trois versants de la Fonction Publique (Etat, Territoriaux et Hospitaliers) seront amenés

Plus en détail

Elections professionnelles Fonction publique 4 décembre 2014

Elections professionnelles Fonction publique 4 décembre 2014 Elections professionnelles Fonction publique 4 décembre 2014 Pourquoi voter? taux de participation élevé : représentativité indiscutable mesurer la représentativité des organisations syndicales, par leur

Plus en détail

Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement

Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement Mireille Houart Juillet 2013 Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement 1. Contexte En 2012-2013, suite à la réforme et à la demande de la Faculté de médecine, un séminaire

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT ***********

STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT *********** STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT *********** ARTICLE 1 : CONSTITUTION, APPELLATION, DUREE. Il est constitué une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

LA BARBE BLEUE. Charles PERRAULT

LA BARBE BLEUE. Charles PERRAULT LA BARBE BLEUE Charles PERRAULT Il y avait autrefois un homme qui était très riche. Il avait des maisons magnifiquement meublées à la ville et à la campagne, sa table était toujours couverte de vaisselle

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE D ENTREPRISE DE LA CAF DES YVELINES

REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE D ENTREPRISE DE LA CAF DES YVELINES REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE D ENTREPRISE DE LA CAF DES YVELINES En sa séance du 29 mars 2013 le Comité d Entreprise a adopté le règlement intérieur suivant. Il est applicable au 1 er avril 2013 Le règlement

Plus en détail