Les comptes sociaux de la Nouvelle-Calédonie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les comptes sociaux de la Nouvelle-Calédonie"

Transcription

1 dme études & conseils économiques Les comptes sociaux de la Nouvelle-Calédonie Éléments de cadrage rétrospectif et prospectif Olivier Sudrie CONFÉRENCE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET FISCALE NOUMÉA, 20/21 AOÛT 2014

2 Synthèse Prestations sociales : 160 mds de F CFP, 20% du PIB Un système de santé plutôt onéreux et dont l efficience est perfectible Un régime maladie lui-même malade 140 mds F CFP de ressources supplémentaires au cours des 10 prochaines années pour financer les dépenses sociales à la charge de la NC

3 Le poids des prestations sociales

4 Prestations sociales : données de cadrage rétrospectif Quel est le poids des prestations sociales? mds* 20% du PIB 30% du total des dépenses publiques (*) Hors État Est-ce «beaucoup»? Une comparaison trompeuse : 31% du PIB en métropole Car structures démo-économiques très différentes (ex : retraites = 12% du PIB en métropole ; 6% en NC) Détailler pour pouvoir comparer

5 Prestations sociales : données de cadrage rétrospectif Quelles prestations? Base 2012 (arrondis) 58% DCS Dépenses Courantes de Santé RUAMM 65 mds 160 mds 92 mds Autres 18mds Accidents du travail : 5 mds Handicap : 4 mds 30% Retraites 48 mds Divers 18 mds CAFAT 34 mds CLR 14 mds 12% Alloc. Familiales : 14 mds Chômage : 3 mds

6 L évolution historique des dépenses de santé

7 Tendances historiques: une évolution très rapide des dépenses de santé Milliards de F CFP courants Les dépenses courantes de santé : - ont plus que triplé en 17 ans (7,2% l an en moyenne) Les dépenses de prestations du RUAMM : - ont plus que doublé en 10 ans (8,7% l an entre 2002 et 2013) DCS Dep. Prestation RUAMM Source : DASS, Comptes de la santé et CAFAT (RUAMM)

8 Tendances historiques: des dépenses de santé qui augmentent plus vite que le PIB Des dépenses couranres de santé qui croissent plus vite que le PIB Base 100 = 1995 en valeur courante PIB hors Ni Sources : DASS (DCS), ISEE (PIB) DCS Taux de croissance annuel moyen en % 5,9 PIB 7,2 DCS Le différentiel de croissance entre les recettes (PIB) et les dépenses (DCS) a nécessité une hausse continue du taux de prélèvements obligatoires Effet Prix 42% Effet Démographie 24% Effet Demande individuelle 34%

9 Un RUAMM en difficultés financières

10 RUAMM : Besoins de financement et modalités de couverture Milliards de F CFP Un régime qui ne s auto - finance pas et qui peine désormais à s équilibrer en dépit des transferts publics dont il bénéficie Déficit avant transferts publics Solde après transferts 2010 : changement de normes comptables et des modalités de fi (TSS=>ASS)

11 Des besoins de financement croissants au cours des 10 prochaines années

12 Un scénario de financement à long terme ( ) du RUAMM Hypothèses principales du scénario ( ) : Maîtrise des dépenses de santé (5,5% /an ; 8,9% entre ) Croissance «molle» (4% / an hors nickel ; 6,7% entre 2004 et 2012) Stabilité des taux de prélèvements sociaux Équilibre du RUAMM assuré exclusivement par subventions publiques (NC)

13 Milliards F CFP Un scénario de financement à long terme ( ) du RUAMM Milliards Un déficit primaire croissant : 50 mds de charges sup mais seulement 30 mds de ressources propres sup mds mds Des subventions d équilibre croissantes Charges Ressources propres (*) (*) Cotisations sociales RUAMM et autres recettes

14 Des dépenses sociales croissantes à financer sur le budget NC Doublement des dépenses sociales : 25 à 50 mds TSS +10 mds Subv. RUAMM Autres régimes Autres régimes à la charge de la NC : Handicap, CRS et AFS

15 Des dépenses sociales croissantes à financer sur le budget NC Milliards Le financement des dépenses sociales sur le budget NC impose de trouver de nouvelles ressources Cumul des recettes fiscales supplémentaires à prélever : 140 mds ( ) Profil annuel des recettes fiscales supplémentaires x x

16 D autres scénarios sont évidemment possibles on en reparlera jeudi matin! Merci

17 Les enseignements tirés des comparaisons internationales en matière de DCS Est-ce «beaucoup»? Conclusions DCS 92 mds 1 ère approche : DCS PIB 92 = = 10,8% ème approche : DCS hab = FCFP Un ratio plutôt élevé sans être «hors norme» Un système de santé plutôt coûteux Est-ce «efficient»? 3 ème approche : DCS x Espérance de vie Une efficience perfectible hab

18 Un poids plutôt élevé des dépenses courantes de santé rapportées au PIB mais sans être «hors norme» Dépenses courantes (nationales) de santé des pays de l OCDE en % du PIB (2012*) * Ou année la plus proche Etats-Unis Pays-Bas France Suisse Allemagne Autriche Danemark Canada Belgique Nouvelle-Calédonie Japon Portugal Nouvelle-Zélande Suède Espagne Slovénie Norvège Royaume-Uni Grèce Italie Finlande Australie Islande Irlande République slovaque Hongrie Corée République tchèque Israël Chili Luxembourg Pologne Mexique Estonie Turquie 10,8 11,6 Moyenne OCDE : 9,4% Source : OCDE Dépense nationale = DCS indemnités journalières, recherche, formation + FBCF hôpitaux

19 Un système de santé plutôt onéreux DCS par habitant ($ PPA) Les dépenses courantes de santé sont fonction du niveau de richesse France métro 3000 Nouvelle-Calédonie 2000 Moyenne OCDE 1000 DCS/hab effective = 360 kfcfp normalisée = 200 kfcfp PIB par habitant ($ PPA) Source : OCDE, données 2012 (ou année la plus proche)

20 Un système de santé dont l efficience est perfectible Espérance de vie à la naissance (années) Forte Israël Corée France (métro) 80 Moyenne OCDE 79 USA Pologne Nouvelle-Calédonie Faible DCS/hb $PPA

Table des matières

Table des matières Table des matières Australie 0 0 28.4 9.4 5.1 57.1 0 Autriche 0.4 0.2 27.5 29 1.7 6.9 34.3 Belgique 0 0.7 24.2 35.6 7.8 0 31.7 Canada 0 0 10.4 24.2 47.5 2.1 15.8 Chili

Plus en détail

OCDE-OMS EXAMEN DU SYSTÈME DE SANTÉ SUISSE

OCDE-OMS EXAMEN DU SYSTÈME DE SANTÉ SUISSE OCDE-OMS EXAMEN DU SYSTÈME DE SANTÉ SUISSE 1 (Fig. 1.6) Part du PIB consacrée aux dépenses de santé dans les pays de l'ocde, 2009, et évolution des dépenses de santé par habitant en termes réels, 1999-2009

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 7.3% en août 2014

Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 7.3% en août 2014 Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 7.3% en août 2014 Le taux de chômage de la zone OCDE était en baisse de 0.1 point de pourcentage à 7.3% en août 2014. Dans l ensemble, 44.4 millions de personnes

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE en légère baisse à 6.9% en mars 2015

Le taux de chômage de la zone OCDE en légère baisse à 6.9% en mars 2015 Le taux de chômage de la zone OCDE en légère baisse à 6.9% en mars 201 Le taux de chômage de la zone OCDE était en baisse de 0.1 point de pourcentage à 6.9% en mars 201, avec une baisse cumulée de 1.2

Plus en détail

Panorama international de la situation financière des collectivités locales

Panorama international de la situation financière des collectivités locales Panorama international de la situation financière des collectivités locales Isabelle Chatry Direction de la Gouvernance publique et du développement territorial de l OCDE Journée Loi de Finances de l ADCF

Plus en détail

Légère baisse du taux de chômage de la zone OCDE à 7.9% en juillet 2013

Légère baisse du taux de chômage de la zone OCDE à 7.9% en juillet 2013 Légère baisse du taux de chômage de la zone OCDE à 7.9% en juillet 201 Le taux de chômage de la zone OCDE était en baisse à 7.9% en juillet 201, comparé à 8.0% le mois précédent. Dans la zone euro, le

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.2% en décembre 2016

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.2% en décembre 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.2% en décembre 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE était stable pour le deuxième mois consécutif, à 6.2%, en décembre 2016. Dans l ensemble, 8.5 millions

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 7.9% en octobre 2013

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 7.9% en octobre 2013 Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 7.9% en octobre 2013 Le taux de chômage de la zone OCDE, à 7.9% en octobre 2013, était inchangé par rapport aux deux mois précédents. Dans l ensemble, 7.8 millions

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 7.6% en janvier 2014

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 7.6% en janvier 2014 Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 7.6% en janvier 201 Le taux de chômage de la zone OCDE était stable à 7.6% en janvier 201. Dans la zone OCDE, 6.2 millions de personnes étaient au chômage, 3.8

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 6.6% en octobre 2015

Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 6.6% en octobre 2015 Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 6.6% en octobre 201 Le taux de chômage de la zone OCDE était en baisse de 0.1 point de pourcentage à 6.6% en octobre 201, 1. points de pourcentage en-dessous

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.4% en avril 2016

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.4% en avril 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.4% en avril 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE était stable à 6.4% en avril 2016, 1.7 point de pourcentage endessous de sa valeur du pic de janvier 2013.

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 6.5% en janvier 2016

Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 6.5% en janvier 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 6.% en janvier 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE était en baisse de 0.1 point de pourcentage à 6.% en janvier 2016, 1.6 points de pourcentage en-dessous

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.3% en août 2016

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.3% en août 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.3% en août 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE était stable à 6.3% en août 2016. Dans l ensemble, 39.4 millions de personnes étaient au chômage dans la

Plus en détail

Les systèmes de retraite face au vieillissement de la population et à la crise économique : approche comparative

Les systèmes de retraite face au vieillissement de la population et à la crise économique : approche comparative Les systèmes de retraite face au vieillissement de la population et à la crise économique : approche comparative Douzième colloque du COR Systèmes de retraite, évolutions démographiques et croissance économique

Plus en détail

Déchiffrages[s] EU03 - Travail-Emploi

Déchiffrages[s] EU03 - Travail-Emploi EU03 - Travail- Page > Taux d'emploi Total 2 > Taux d'emploi Femmes 3 > Taux d'emploi Hommes 4 > Taux d'emploi 55-64 ans 5 > Taux d'emploi 15-24 ans 6 > Temps de travail annuel 7 > Taux de temps partiel

Plus en détail

Retraites Complémentaires AGIRC ARRCO

Retraites Complémentaires AGIRC ARRCO Retraites Complémentaires AGIRC ARRCO Quel avenir et comment? Gérard LUCAS ARCEA Saclay Jeudi 11 Février 2016 1 Bilan de la Réforme des Retraites de 2013-2014 Il y a un an, avec le C.O.R., la Cour des

Plus en détail

! " # #! $ % & ' () * ) +!, ' -. / * * * * ) ), -. / * * * * & 0 1& & ' 23 $-! 4! 5 6 ' ! 5 6

!  # #! $ % & ' () * ) +!, ' -. / * * * * ) ), -. / * * * * & 0 1& & ' 23 $-! 4! 5 6 ' ! 5 6 !"#$%&'"")*$$+,*""#$*%#"$$-"#*%#"$"%#.$"/! " # #! $ % & ' ) * ) +!, ' -. / * * * * 0 + 0 ) ), -. / * * * * 0 + 0 & 0 1& & ' 23 $-! 4! 5 6 '7 7 7 5! 5 6 ! " $%"%#"$ $ $ % $ &' " $ %! ) " $" $ %$ * )$ +,

Plus en détail

La problématique de la retraite sous l angle macro-économique. Olivier KLEIN

La problématique de la retraite sous l angle macro-économique. Olivier KLEIN La problématique de la retraite sous l angle macro-économique Olivier KLEIN Les 5 systèmes de retraite Système Public de Solidarité (minimum vieillesse) Les Régimes d Entreprise Le Régime Social par répartition

Plus en détail

Quel est le montant total des dépenses publiques d éducation?

Quel est le montant total des dépenses publiques d éducation? Indicateur Quel est le montant total des dépenses publiques d éducation? Les pays de l OCDE consacrent, en moyenne, 12.9 % de leurs dépenses publiques totales à l éducation. Cette part varie toutefois

Plus en détail

L E P O I N T S U R L E S I N É G A L I T É S D E R E V E N U

L E P O I N T S U R L E S I N É G A L I T É S D E R E V E N U CROISSANCE INCLUSIVE L E P O I N T S U R L E S I N É G A L I T É S D E R E V E N U COPE Éléments clés Centre pour les Opportunités et l Égalité Novembre 2016 http://oe.cd/idd-fr Les fruits de la reprise

Plus en détail

Les enjeux économiques: une perspective internationale

Les enjeux économiques: une perspective internationale Les enjeux économiques du Québec ASDEQ Québec, le 6 mai 4 Les enjeux économiques: une perspective internationale Jean-Philippe Cotis Économiste en chef Opinions des chefs d'entreprises États-Unis Zone

Plus en détail

Estimations rapides des coûts unitaires de la main-d œuvre trimestriels

Estimations rapides des coûts unitaires de la main-d œuvre trimestriels La croissance des CUM dans la zone OCDE reste stable à 0.1% au second trimestre de 2015 La croissance des coûts unitaires de la main d œuvre dans la zone OCDE reste stable à 0.1% au deuxième trimestre

Plus en détail

Les revenus et la pauvreté des personnes âgées. OCDE, «Panorama des pensions 2013», chapitre 5

Les revenus et la pauvreté des personnes âgées. OCDE, «Panorama des pensions 2013», chapitre 5 CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 22 janvier 2014 à 14h30 «Niveau des pensions et niveau de vie des retraités» Document N 14 Document de travail, n engage pas le Conseil Les revenus

Plus en détail

La pression fiscale dans les pays de l OCDE retrouve les niveaux record de 2000

La pression fiscale dans les pays de l OCDE retrouve les niveaux record de 2000 Centres de l OCDE Allemagne Berlin (49-30) 288 8353 Japon Tokyo (81-3) 5532-0021 Mexique Mexico (52-55) 5281 3810 Etats-Unis Washington (1-202) 785 6323 ALLEMAGNE AUSTRALIE AUTRICHE BELGIQUE CANADA CORÉE

Plus en détail

Indicateur n 1 : Montants et évolutions comparées des dépenses et recettes de la Sécurité sociale, de l Etat et des collectivités locales

Indicateur n 1 : Montants et évolutions comparées des dépenses et recettes de la Sécurité sociale, de l Etat et des collectivités locales 16 Indicateur n 1 : Montants et évolutions comparées des dépenses et recettes de la Sécurité sociale, de l Etat et des collectivités locales 1er sous-indicateur : Dépenses et recettes rapportées au PIB

Plus en détail

Analyse des effets des systèmes d enseignement

Analyse des effets des systèmes d enseignement Analyse des effets des systèmes d enseignement 1 Bruno Suchaut Institut de recherche sur l éducation Sociologie et Economie de l Education Plan du cours Introduction Principes méthodologiques généraux

Plus en détail

Le modèle social français à travers les chiffres 1

Le modèle social français à travers les chiffres 1 Le modèle social français à travers les chiffres 1 1 La France se situe au 5 ème rang mondial de la production de richesses PIB 2013 : 2739 milliards de $ US derrière les Etats Unis, la Chine, le Japon,

Plus en détail

ANNEXE 8 (A) (B) (24) (C) (29) (D) OCTROI DES PRESTATIONS FAMILIALES

ANNEXE 8 (A) (B) (24) (C) (29) (D) OCTROI DES PRESTATIONS FAMILIALES ANNEXE 8 (A) (B) (24) (C) (29) (D) OCTROI DES PRESTATIONS FAMILIALES (Article 4, paragraphe 8, article 10 bis, point d) et article 122 du règlement d'application) L'article 10 bis point d) du règlement

Plus en détail

Lecture Mathématiques Sciences

Lecture Mathématiques Sciences ANNEXE Tableau 1 Scores moyens de la Suisse de PISA 2000 à PISA 2009 2000 2003 2006 2009 Lecture 494 499 499 501 Mathématiques 529 527 530 534 Sciences 495 513 512 517 En gras: thème principal Période

Plus en détail

Rapport mondial sur les salaires 2016/17

Rapport mondial sur les salaires 2016/17 Rapport mondial sur les salaires 2016/17 Eric Heyer Organisation internationale du Travail observatoire français des conjonctures économiques centre de recherche en économie de Sciences Po www.ofce.sciences-po.fr

Plus en détail

L Euro, la Croissance et le Chômage Abraham Lioui, PhD & Daniel Haguet, PhD

L Euro, la Croissance et le Chômage Abraham Lioui, PhD & Daniel Haguet, PhD L Euro, la Croissance et le Chômage Abraham Lioui, PhD & Daniel Haguet, PhD Introduction https://www.youtube.com/watch?v=zufecnrhhls Quelques Repères Date Pays Adoption de l'euro 1er janvier 1958 Allemagne

Plus en détail

Sécurité sociale : Maladie vieillesse famille. Ensemble des régimes obligatoires de base de sécurité sociale

Sécurité sociale : Maladie vieillesse famille. Ensemble des régimes obligatoires de base de sécurité sociale CHAPITRE 1 : LA PROTECTION SOCIALE ET LES DEPENSES DE SANTE II. Le financement de la protection sociale 1. Régimes et risques couverts Protection sociale (cohésion) Chômage, Pauvreté et exclusion Sécurité

Plus en détail

ET ALLOCATIONS PENSIONS RENTES, ASSURANCE PARTIE 3 DÉTACHEMENT RENTES, PENSIONS ET ALLOCATIONS ÉTRANGER-FRANCE FINANCIERS FLUX MOUVEMENTS.

ET ALLOCATIONS PENSIONS RENTES, ASSURANCE PARTIE 3 DÉTACHEMENT RENTES, PENSIONS ET ALLOCATIONS ÉTRANGER-FRANCE FINANCIERS FLUX MOUVEMENTS. RENTES, PENSIONS PARTIE 3 RENTES, PENSIONS ASSURANCE CHÔMAGE LE DÉTACHEMENT FLUX FINANCIERS ÉTRANGER-FRANCE page 77 MOUVEMENTS MIGRATOIRES RENTES, PENSIONS AVANT PROPOS 79 SYNTHÈSE 8 à 82 RENTES, PENSIONS

Plus en détail

CROISSANCE, DÉVELOPPEMENT ET POLITIQUES ECONOMIQUES. Croissance et prévisions de croissance de l économie française

CROISSANCE, DÉVELOPPEMENT ET POLITIQUES ECONOMIQUES. Croissance et prévisions de croissance de l économie française Croissance et prévisions de croissance de l économie française Croissance économique: accroissement sur longue période des quantités de biens et services (mesurées par le Produit Intérieur Brut) produits

Plus en détail

1.0 Aperçu. 1.1 Total des dépenses de santé et perspectives pour 2012 et 2013

1.0 Aperçu. 1.1 Total des dépenses de santé et perspectives pour 2012 et 2013 1.0 Aperçu 1.1 Total des dépenses de santé 2011 et perspectives pour 2012 et 2013 Le total des dépenses de santé au Canada s est élevé à 200,1 milliards de dollars en 2011. On évalue les dépenses de santé

Plus en détail

Quels facteurs influent sur le niveau des dépenses?

Quels facteurs influent sur le niveau des dépenses? Indicateur Quels facteurs influent sur le niveau des dépenses? Quatre facteurs (le temps d instruction des élèves, le temps d enseignement et le salaire des enseignants, et la taille des classes) influent

Plus en détail

Rapport 2010 Liège, le Guy Quaden, Gouverneur

Rapport 2010 Liège, le Guy Quaden, Gouverneur Rapport 200 Liège, le 23-02-20 Guy Quaden, Gouverneur Croissance du PIB dans les principales économies (pourcentages de variation en volume par rapport à l'année précédente, sauf mention contraire) 2008

Plus en détail

La dépense d éducation par rapport au PIB en 2001

La dépense d éducation par rapport au PIB en 2001 N O 31 Septembre 2005 ISSN 1480-364X (PDF) 28-2796-01 La dépense d éducation par rapport au PIB en 2001 Une comparaison Québec pays de l OCDE Introduction Comment se situe l effort financier du Québec

Plus en détail

De mettre au point des instruments propres à supprimer ou à neutraliser les effets des montages hybrides et des opérations d arbitrage.

De mettre au point des instruments propres à supprimer ou à neutraliser les effets des montages hybrides et des opérations d arbitrage. NOUS, MINISTRES ET REPRÉSENTANTS de l Afrique du sud, de l Allemagne, de l Argentine, de l Australie, de l Autriche, de la Belgique, du Brésil, du Canada, du Chili, de la Corée, du Danemark, de l Espagne,

Plus en détail

Les recettes fiscales totales au Canada ont atteint

Les recettes fiscales totales au Canada ont atteint Fiscalité internationale Zhengxi Lin Les recettes fiscales totales au ont atteint 324,6 milliards de dollars en 1997. Ce chiffre représentait 36,8 % du produit intérieur brut (PIB) 1, ce qui était nettement

Plus en détail

emploi.versunnouveaumonde.fr DOSSIER DE PRESSE - 5 ANS POUR L EMPLOI

emploi.versunnouveaumonde.fr DOSSIER DE PRESSE - 5 ANS POUR L EMPLOI DOSSIER DE PRESSE emploi.versunnouveaumonde.fr SITUATION ACTUELLE DE NOS FINANCES PUBLIQUES. LE NIVEAU DES DÉPENSES PUBLIQUES EN FRANCE EST RÉSOLUMENT EXCESSIF Le graphique ci-dessous positionne la France

Plus en détail

13.5 Union monétaire européenne

13.5 Union monétaire européenne 13.5 Union monétaire européenne L année 2015 a été marquée par une reprise de l économie de la zone euro. La demande intérieure s est substituée à la demande extérieure comme moteur de la croissance sous

Plus en détail

Bulletin statistique de l éducation

Bulletin statistique de l éducation Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation Direction des statistiques et des études quantitatives http://www.meq.gouv.qc.ca N o 13 Novembre 1999 Bulletin statistique de l éducation 01234567890123456789012345678901234567,

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs* venant de l étranger (EVE) L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

10.01 International Salariés à l étranger et les membres de leur famille

10.01 International Salariés à l étranger et les membres de leur famille 10.01 International Salariés à l étranger et les membres de leur famille Etat au 1 er janvier 2016 Rectification paragraphes 5, 9, 14, 15 et 18 5 A quel système de sécurité sociale sont soumises les personnes

Plus en détail

Financement de la mobilité France

Financement de la mobilité France Financement de la mobilité 2014 - France Mobilité de l enseignement scolaire, de l éducation des adultes et de la formation professionnelle Financement de la Mobilité V2 16/01/2014 Page 1 sur 10 INTRODUCTION

Plus en détail

PANORAMA DE LA SANTÉ 2015 QUELLES LEÇONS POUR LA FRANCE?

PANORAMA DE LA SANTÉ 2015 QUELLES LEÇONS POUR LA FRANCE? PANORAMA DE LA SANTÉ 15 QUELLES LEÇONS POUR LA FRANCE? Briefing pour l AJEF 3 novembre 15 La grande question La France a-t-elle toujours le meilleur système de santé au monde? (rapport de l OMS sur la

Plus en détail

Le milieu des élèves affecte-t-il leur performance?

Le milieu des élèves affecte-t-il leur performance? Indicateur Le milieu des élèves affecte-t-il leur performance? La performance des élèves en compréhension de l écrit varie fortement selon leur milieu socioéconomique, en particulier en France et en Nouvelle-Zélande.

Plus en détail

L organisation politicoadministrative. José M. Ruano de la Fuente Université Complutense de Madrid

L organisation politicoadministrative. José M. Ruano de la Fuente Université Complutense de Madrid L organisation politicoadministrative de l Espagne José M. Ruano de la Fuente Université Complutense de Madrid jmruanof@cps.ucm.es L évolution politique de l Espagne État autoritaire État démocratique

Plus en détail

Au-delà du PIB : le Revenu Equivalent Un nouvel indicateur pour les comparaisons internationales de niveaux de vie

Au-delà du PIB : le Revenu Equivalent Un nouvel indicateur pour les comparaisons internationales de niveaux de vie Au-delà du PIB : le Revenu Equivalent Un nouvel indicateur pour les comparaisons internationales de niveaux de vie Marc Fleurbaey et Guillaume Gaulier CNRS, Paris et CEPII, Paris Colloque «Vers de nouveaux

Plus en détail

Les mobilités Erasmus+ pour le personnel

Les mobilités Erasmus+ pour le personnel Les mobilités Erasmus+ pour le personnel Erasmus+: - Grand programme de la Commission Européenne pour la période 2014 2020 - Plusieurs type de sous-programmes, dont la mobilité intra-européenne - Le programme

Plus en détail

1.1 Pays du Monde. La population mondiale en 2016 est de

1.1 Pays du Monde. La population mondiale en 2016 est de 1.1 Pays du Monde La population mondiale en 2016 est de 7,4 milliards et devrait atteindre 8,5 milliards d ici 2030, 9,7 milliards et 11,2 milliards en 2100 d après le scénario moyen des projections des

Plus en détail

Informations sur les bourses de Mobilité

Informations sur les bourses de Mobilité MAJ 10/04/2015 Informations sur les bourses de Mobilité Plusieurs types de financement sont possibles, pour une formation et/ou pour un stage à l étranger, quelle que soit la destination. Les aides financières

Plus en détail

Quelques données sur la rémunération des enseignants

Quelques données sur la rémunération des enseignants Quelques données sur la rémunération des enseignants En 1989, la grille de rémunération des professeurs certifiés et assimilés est devenue commune à ceux des corps enseignants désormais recrutés au niveau

Plus en détail

Une augmentation considérable du niveau de formation.mais une inégalité de destins qui reste forte

Une augmentation considérable du niveau de formation.mais une inégalité de destins qui reste forte Une augmentation considérable du niveau de formation.mais une inégalité de destins qui reste forte L augmentation du niveau de formation Rappel pour les «nostalgiques de l âge d or» Au début des années

Plus en détail

Les élèves de 15 ans en France selon Pisa 2012 culture mathématique

Les élèves de 15 ans en France selon Pisa 2012 culture mathématique Les élèves de 15 ans en France selon Pisa 2012 culture mathématique Séminaire interacadémique de mathématiques Mulhouse 12 décembre 2013 Franck Salles, MEN DEPP Bureau de l évaluation des élèves Séminaire

Plus en détail

Fiches info. Un portrait chiffré de l Europe locale et régionale

Fiches info. Un portrait chiffré de l Europe locale et régionale Fiches info Un portrait chiffré de l Europe locale et régionale édition 2013 Nombre de collectivités territoriales local intermédiaire régional Allemagne 11 252 295 16 Autriche 2354 9 Belgique 589 10 6

Plus en détail

Convention concernant l'assistance administrative mutuelle en matière fiscale

Convention concernant l'assistance administrative mutuelle en matière fiscale Série des traités européens - n 127 Convention concernant l'assistance administrative mutuelle en matière fiscale Strasbourg, 25.I.1988 Annexe B Autorités compétentes (*) Etats De A à F Afrique du Sud

Plus en détail

Fiches info. Un portrait chiffré de l Europe locale et régionale

Fiches info. Un portrait chiffré de l Europe locale et régionale Fiches info Un portrait chiffré de l Europe locale et régionale édition 2013 www.ccre.org Nombre de collectivités territoriales local intermédiaire régional Allemagne 11 252 295 16 Autriche 2354 9 Belgique

Plus en détail

Enjeux et réformes nécessaires. Jean-Claude Ménard Présentation au colloque «Enjeux des régimes publics de retraite» Sherbrooke, Congrès de l ACFAS

Enjeux et réformes nécessaires. Jean-Claude Ménard Présentation au colloque «Enjeux des régimes publics de retraite» Sherbrooke, Congrès de l ACFAS Enjeux et réformes nécessaires Jean-Claude Ménard Présentation au colloque «Enjeux des régimes publics de retraite» Sherbrooke, Congrès de l ACFAS 10 mai 2011 1 But du 25 e rapport actuariel du RPC Déposé

Plus en détail

Les résultats des établissements

Les résultats des établissements Chapitre A Les résultats des établissements d enseignement et l impact de l apprentissage Regards sur l éducation OCDE 2011 33 Indicateur Quel est le niveau de formation de la population adulte? Dans la

Plus en détail

Production et consommation de miel dans le monde

Production et consommation de miel dans le monde Production et consommation de miel dans le monde --Version réduite-- Capucine MENEAU Chargée d études de marché, de la communication et des relations internationales APINOV Pôle Technologique 40 rue Chef

Plus en détail

Réévaluation de la Stratégie de l OCDE pour l emploi: principales leçons à tirer

Réévaluation de la Stratégie de l OCDE pour l emploi: principales leçons à tirer Réévaluation de la Stratégie de l OCDE pour l emploi: principales leçons à tirer John P. Martin Directeur de l Emploi, du Travail et des Affaires Sociales OCDE COE, 13 Septembre 2006 Plan de la présentation

Plus en détail

Document réalise par Stéphanie Fondrillon et Ghyslaine Dive

Document réalise par Stéphanie Fondrillon et Ghyslaine Dive Ce guide a été créé pour le DROPSHIPPING. Il vous aidera dans le paramétrage de vos frais de ports sur votre site. Vous trouverez tous les coûts par pays et par poids. Nous sommes également disponibles

Plus en détail

CANADA-UNION EUROPÉENNE

CANADA-UNION EUROPÉENNE PROFIL DE LA RÉGION Économie de l Union européenne Produit intérieur brut (PIB) en parité du pouvoir d achat (PPA) : 18,4 billions de dollars américains (2014) PIB par habitant en PPA : 36 200 $ US (2014)

Plus en détail

4 es Rencontres. PIB - Population PIB par habitant. Octobre de la Croissance

4 es Rencontres. PIB - Population PIB par habitant. Octobre de la Croissance 4 es Rencontres de la Croissance Octobre 27 PIB - Population PIB par habitant 196-26 - Sommaire Page III IV V Croissance économique Tendances démographiques Evolution des niveaux de vie Coe-Rexecode Octobre

Plus en détail

CANADA-UNION EUROPÉENNE

CANADA-UNION EUROPÉENNE PROFIL DE LA RÉGION Indicateurs économiques Produit intérieur brut (PIB) en parité du pouvoir d achat (PPA) : 19,2 billions de dollars américains (2015) PIB par habitant en PPA : 37 700 $ US (2015) Population

Plus en détail

Évolution & enjeux du système éducatif

Évolution & enjeux du système éducatif Évolution & enjeux du système éducatif Introduction Prendre la mesure du service public d éducation Les éléments constitutifs du changement I. La massification ou comment concilier le quantitatif et le

Plus en détail

La dépense en éducation par rapport au produit intérieur brut (PIB) en 2004 (comparaison entre le Québec et les pays de l OCDE)

La dépense en éducation par rapport au produit intérieur brut (PIB) en 2004 (comparaison entre le Québec et les pays de l OCDE) N O 35 Décembre 2007 ISBN 978-2-550-51744-3 (PDF) 28-2833-01 La dépense en éducation par rapport au produit intérieur brut (PIB) en 2004 (comparaison entre le Québec et les pays de l OCDE) Introduction

Plus en détail

Economie de la santé

Economie de la santé Articulation économie et santé Les comptes de la santé Rôle de l état dans l économie de la santé Financement des soins La santé un service spécifique : o Le consommateur n est pas le décideur o Le consommateur

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 19 mai Augmentation de l espérance de vie en Belgique

DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 19 mai Augmentation de l espérance de vie en Belgique DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 19 mai 2008 Augmentation de l espérance de vie en Belgique Quel que soit l angle d approche, les nouveaux tableaux calculés

Plus en détail

Regards sur l'éducation 2012 : Les indicateurs de l'ocde. Sous embargo jusqu au 11 septembre 2012, 11h, heure de Paris

Regards sur l'éducation 2012 : Les indicateurs de l'ocde. Sous embargo jusqu au 11 septembre 2012, 11h, heure de Paris NOTE PAYS Regards sur l'éducation 2012 : Les indicateurs de l'ocde FRANCE Sous embargo jusqu au 11 septembre 2012, 11h, heure de Paris Pour toute question, veuillez contacter Eric Charbonnier (Eric.Charbonnier@oecd.org)

Plus en détail

La Nomenclature des Unités Territoriales Statistiques (NUTS)

La Nomenclature des Unités Territoriales Statistiques (NUTS) DEFINITION Le système NUTS est un découpage territorial cohérent, harmonisé et hiérarchique afin de pouvoir comparer les niveaux de vie entre les régions à l intérieur de chaque Etat membre et à l intérieur

Plus en détail

ÉTUDIEZ À L ÉTRANGER!

ÉTUDIEZ À L ÉTRANGER! ÉTUDIEZ À L ÉTRANGER! sae.epfl.ch/partir-en-echange Eliane Reuille Asie: Chine, Hong Kong, Singapour, Japon, Corée, Inde, Russie, Israël Europe: Royaume-Uni, Irlande, Suède, Danemark, Finlande, Norvège,

Plus en détail

Économie du travail Michèle Forté SO11FM60 UDS Les évolutions démographiques dans l Union européenne et en France

Économie du travail Michèle Forté SO11FM60 UDS Les évolutions démographiques dans l Union européenne et en France Économie du travail Michèle Forté SO11FM60 UDS 2011-2012 Les évolutions démographiques dans l Union européenne et en France Forté/UDS/Janvier 2012 1 La population dans le monde Institut national d études

Plus en détail

Comptabilité Nationale L2 Introduction

Comptabilité Nationale L2 Introduction Comptabilité Nationale L2 Introduction Nicolas FREMEAUX Semestre 1-2017/2018 Informations utiles Cours magistral : 12 séances de 2h Evaluation du cours : examen terminal (oral) Plan du cours et slides

Plus en détail

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 103 mars 2016

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 103 mars 2016 EVOLUTION DE LA CONSOMMATION MONDIALE D OLIVES DE TABLE Au cours des 25 dernières années, entre les campagnes 1990/91 et 2015/16, la consommation mondiale d olives de table a été multipliée par 2,8 (+

Plus en détail

INAMI - Médecin / Dentiste / Pharmacien / Kinésithérapeute

INAMI - Médecin / Dentiste / Pharmacien / Kinésithérapeute INAMI - Médecin / Dentiste / Pharmacien / Kinésithérapeute Offre à l attention de Monsieur Promu P2014 Vous Nom : Monsieur Promu P2014 Adresse :, Date de naissance : 01/06/1989 Age à la souscription :

Plus en détail

Combien d adultes participent à des activités de formation?

Combien d adultes participent à des activités de formation? Combien d adultes participent à des activités de formation? Indicateur Dans les pays de l OCDE, plus de 40 % des adultes participent chaque année à des activités formelles ou non formelles de formation.

Plus en détail

Le secteur public. territorial dans l UE : chiffres clés EDITION 2007

Le secteur public. territorial dans l UE : chiffres clés EDITION 2007 EDITION 2007 [ ] Le secteur public territorial dans l UE : chiffres clés OK 2 Final DOS FICHES.qxd 19/12/07 17:34 Page 1 % Collectivités territoriales 8 25 0,0 0,04 1 er niveau 2 e niveau 3 e niveau États

Plus en détail

Combien coûte le travail des diplômés?

Combien coûte le travail des diplômés? Indicateur Combien coûte le travail des diplômés? Le coût annuel de la main-d œuvre d un travailleur diplômé de l enseignement tertiaire varie fortement entre les pays de l OCDE : il est inférieur à 20

Plus en détail

LES GOUVERNEMENTS INFRANATIONAUX DANS LES PAYS DE L OCDE DONNÉES CLÉS

LES GOUVERNEMENTS INFRANATIONAUX DANS LES PAYS DE L OCDE DONNÉES CLÉS Number LES GOUVERNEMENTS INFRANATIONAUX DANS LES PAYS DE L OCDE DONNÉES CLÉS Édition 2016 1 Données socio-économiques 2014 Superficie Habitants PIB ** PIB ** par évolution (km²) * (milliers) (Md USD) habitant

Plus en détail

La situation de l enseignement secondaire dans les pays de l OCDE

La situation de l enseignement secondaire dans les pays de l OCDE La situation de l enseignement secondaire dans les pays de l OCDE Communication au séminaire préparatoire à la CIE 2004 «L enseignement secondaire à l échelle mondiale: bilans et perspectives» Norberto

Plus en détail

COÛT SALARIAL Définitions et comparaison internationale Mars François EYRAUD

COÛT SALARIAL Définitions et comparaison internationale Mars François EYRAUD COÛT SALARIAL Définitions et comparaison internationale Mars 2003 François EYRAUD Introduction Le débat autour des coûts salariaux est bien connu. Représentant les 2/3 des coûts de production des biens

Plus en détail

ETUDE DU CNOM SUR LES MEDECINS EUROPEENS ET EXTRA-EUROPEENS EN FRANCE. Dr. Patrick ROMESTAING. CEOM-Rome (6 décembre 2014)

ETUDE DU CNOM SUR LES MEDECINS EUROPEENS ET EXTRA-EUROPEENS EN FRANCE. Dr. Patrick ROMESTAING. CEOM-Rome (6 décembre 2014) ETUDE DU CNOM SUR LES MEDECINS EUROPEENS ET EXTRA-EUROPEENS EN FRANCE Dr. Patrick ROMESTAING CEOM-Rome (6 décembre 2014) Flux migratoires selon trois concepts : - Poids de l histoire - Contexte géo économique

Plus en détail

Liste des pays participants

Liste des pays participants Liste des pays participants ALLEMAGNE AUTRICHE GRANDE-BRETAGNE BELGIQUE DANEMARK ESTONIE ESPAGNE FINLANDE FRANCE HONGRIE HOLLANDE ITALIE ISRAEL LUXEMBOURG POLOGNE SLOVAQUIE SLOVENIE SUEDE SUISSE 1 SUISSE

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 14 A- -10 N du LISTE DES CONVENTIONS FISCALES CONCLUES PAR LA FRANCE EN VIGUEUR AU 1 ER JANVIER 2010 NOR : ECE L 1040001J [Bureau E

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

La lecture à 15 ans Résultats de PISA 2009

La lecture à 15 ans Résultats de PISA 2009 Unité d analyse des Systèmes et des Pratiques d enseignement (aspe) Dominique Lafontaine, Professeure Faculté de Psychologie et des Sciences de l'éducation Département Éducation et Formation La lecture

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Stage en Europe avec le programme ERASMUS+ Pièces à fournir : Convention de stage signée par l entreprise de deux mois de date à date Relevés de notes des deux dernières années à

Plus en détail

PIB = des VA de toutes les entreprises. PNB = des VA de toutes les

PIB = des VA de toutes les entreprises. PNB = des VA de toutes les ECONOMIE GENERALE IUT CHIMIE Rennes Octobre 2013 Initiation à l'économie générale Cours de Bernard BRUEL pour IUT Chimie 2013 1 Plan du cours A) Le PIB et le PNB B) La croissance C) Le budget de l Etat

Plus en détail

Évolution de l espérance de vie dans le Nord Pas-de-Calais

Évolution de l espérance de vie dans le Nord Pas-de-Calais Évolution de l espérance de vie dans le Nord Pas-de-Calais JOURNÉE SCIENTIFIQUE F2RSM 1 SANTÉ DU CORPS, SANTÉ MENTALE Olivier Lacoste, 23 octobre 2012 1 Fédération régionale de recherche en santé mentale

Plus en détail

Ce document est disponible sur le site internet de la Banque de France versions française et anglaise sur

Ce document est disponible sur le site internet de la Banque de France versions française et anglaise sur DÉCEMBRE Ce document est disponible sur le site internet de la versions française et anglaise sur www.banque-france.fr Pays Code ISO Date d entrée dans la zone euro Taux de conversion irrévocable France

Plus en détail

Comment demander l échange de mon permis de conduire

Comment demander l échange de mon permis de conduire Comment demander l échange de mon permis de conduire Les démarches à effectuer sont différentes selon le pays dont est issu le permis de conduire que je souhaite échanger. 1. Je souhaite demander l échange

Plus en détail

LA FRÉQUENTATION DES HÉBERGEMENTS

LA FRÉQUENTATION DES HÉBERGEMENTS 4 e partie LA FRÉQUENTATION DES HÉBERGEMENTS 59 La fréquentation des hébergements - 4 Définition Ce chapitre rassemble les données disponibles sur la fréquentation des hébergements collectifs touristiques

Plus en détail

Comment demander l échange de mon permis de conduire étranger

Comment demander l échange de mon permis de conduire étranger PREFET DE HAUTE-SAVOIE Comment demander l échange de mon permis de conduire étranger Les démarches à effectuer sont différentes selon le pays dont est issu le permis de conduire que je souhaite échanger.

Plus en détail

Comment demander l échange de mon permis de conduire

Comment demander l échange de mon permis de conduire Comment demander l échange de mon permis de conduire Les démarches à effectuer sont différentes selon le pays dont est issu le permis de conduire que je souhaite échanger. 1. Je souhaite demander l échange

Plus en détail

Les enjeux de la réforme: implications dans l organisation pédagogique de l établissement

Les enjeux de la réforme: implications dans l organisation pédagogique de l établissement Les enjeux de la réforme: implications dans l organisation pédagogique de l établissement L ÉCOLE AUJOURD HUI N EST PAS L ÉCOLE DE LA RÉUSSITE POUR TOUS, IL Y A SUREMENT DES CHEMINS QUE L ON N A PAS EMPRUNTÉS

Plus en détail