Immersion linguistique en anglais

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Immersion linguistique en anglais"

Transcription

1 Immersion linguistique en anglais 1. Pourquoi poursuivre ce projet d'apprentissage par immersion? Depuis trois années, les élèves se familiarisent avec cette langue dans un cadre naturel, motivant et de manière spontanée. Ce programme d'enseignement est unique dans une région à caractère rural. Les démarches mentales sont sans cesse sollicitées, ce qui favorise le développement et la maîtrise des compétences transversales. La continuité de ce projet permet d'assurer le continuum pédagogique défini dans le Décret missions. L'association de la langue maternelle et d'une langue étrangère développe des compétences sociales et cognitives. Dès son plus jeune âge, l'enfant a des potentialités importantes d'acquisitions vis-à-vis des langues. L'Europe défend la diversité culturelle et linguistique, ainsi que la citoyenneté démocratique par l'apprentissage des langues Ces objectifs sont en adéquation avec les missions prioritaires de l'enseignement fondamental et secondaire définies dans le Décret missions du 24 juillet L'anglais est une langue internationale qui valorise une communication interculturelle. 1

2 Le Conseil européen de Barcelone en 2002 vise la mise en oeuvre d'améliorations en matière d'éducation et dans le domaine de la formation des étudiants et des travailleurs européens, permettant également de promouvoir la mobilité de ces personnes. «Le rôle de l'école est non seulement d'amener les élèves à acquérir des connaissances, des savoir-faire dans les langues mais également de renforcer l'autonomie et la compétence plurilingue des élèves afin qu'ils puissent s'en servir dans leur vie future.» 2.L'organisation de l'apprentissage par immersion. L'apprentissage par immersion commence dès la troisième maternelle. La demande de renouvellement du projet en assure la continuité jusqu'en cinquième primaire. Notre objectif à plus long terme est de viser une étroite collaboration avec la section secondaire afin que chaque élève puisse poursuivre cette filière immersive. 2

3 Les trois étapes du continuum pédagogique visent à assurer à tous les élèves les socles de compétences nécessaires à leur insertion sociale et à la poursuite de leurs études. Comment atteindre ces objectifs dans l'apprentissage par immersion? Quatre mots-clés : Cohérence Collaboration Complémentarité Continuité Pour atteindre les objectifs généraux définis dans l'article 6 du Décret missions, l'acquisition des compétences se fera dans les deux langues. (La langue maternelle et la langue cible) Ce qui implique au niveau pédagogique pour toutes les classes pratiquant l'apprentissage par immersion : La programmation des cours et des activités dans les deux langues en développant des savoirs et des savoir-faire tels que définis dans l'article 8 du Décret missions : -les situations mobilisatrices ; -les activités de découverte, de création, de production ; -le travail individuel et collectif -le développement de la créativité ; -le goût à la culture ; -le développement de l'autonomie ; -la mise en place des pratiques de citoyenneté responsable ; -etc,... Le Décret "Ecole de la réussite" du 14 mars 1995 promeut une école de la réussite dans l enseignement fondamental. Il établit et définit l organisation en cycles ainsi que le principe d interdiction de redoublement. Il va de soi que l apprentissage en immersion se base aussi sur l application de ce Décret. 3

4 Une collaboration étroite entre l'enseignant francophone et anglophone afin d'allier au mieux les compétences disciplinaires et linguistiques. Une collaboration étroite entre les élèves et les enseignants (observer-conseillerencadrer) La complémentarité et la continuité au niveau des disciplines enseignées, en évitant d associer une discipline à une langue. La cohérence des activités pour donner du sens aux apprentissages. Utiliser la communication verbale, para-verbale et non-verbale. Dynamiser les apprentissages et faire appel à tous les sens. La maîtrise du vocabulaire spécifique nécessaire pour participer aux évaluations externes ( non certificatives (P2-P5) et certificatives (CEB) ). La mise en place d'une pédagogie différenciée et la création de groupes répondant aux besoins de chaque élève. La pratique de l'évaluation formative. 3. La grille horaire pour les trois années à venir. Années d'études M3 P1-P2 P3-P4 P5 Nombre de périodes en immersion 21 périodes 12 périodes 12 périodes 12 périodes 4

5 4.L'immersion est la collaboration d'un ensemble d'acteurs. Un climat de bien-être et de confiance autour d'un projet. Accompagner les élèves, les parents et l'équipe pédagogique. Les élèves Mettre à disposition des locaux adaptés pour les classes en immersion. Proposer des outils pédagogiques propres à cet apprentissage ( Des livres,des référentiels, des revues anglaises,...) afin de travailler en adéquation avec les socles de compétences et le programme de la Communauté française. Aider les élèves en difficulté ( Groupes en fonction de leurs besoins, de leur niveau, remédiation, différenciation ou intervention du CPMS). Proposer une orientation vers une classe non-immersive pour les élèves qui souhaitent quitter l enseignement d apprentissage par immersion. 5

6 Les parents Informer les parents par une séance d'information pour : - expliquer la philosophie de l'enseignement en immersion ; - définir les objectifs poursuivis en langue cible ; - présenter la méthodologie inhérente à ce type d'apprentissage ; - répondre à leurs questions. Cette séance d'information se fait en présence des membres du comité d'accompagnement local ( La direction de l'école fondamentale, l'équipe pédagogique, le Chef d'etablissement et les professeurs de langue anglaise ( primaire+secondaire) ). Organiser d'autres réunions de parents durant l'année scolaire. En maternelle : tous les trimestres En primaire : après la remise du bulletin pour élaborer un bilan individuel Il est indispensable d informer régulièrement les parents et de les impliquer dans le projet. Leur rôle est important dans le soutien de l apprentissage. Les enseignants Assurer la continuité du projet par la concertation et les actions menées par l'équipe pédagogique. Collaborer avec la conseillère pédagogique, Carine Bruwier, pour le choix des enseignants et les conseils à leur donner. Organiser des concertations régulières au sein de l'équipe pédagogique afin d'assurer la continuité et la qualité des apprentissages et de la méthodologie. 6

7 Collaborer étroitement avec le service de l'inspection. Evaluer régulièrement le projet. Favoriser le travail en cycle 5-8 pour harmoniser le passage de l école maternelle vers l école primaire. Proposer des formations aux enseignants répondant à leurs attentes et leurs besoins autour de ce projet. Impliquer des personnes extérieures à l'établissement ( Des personnes s'occupant de la vie culturelle du quartier,...). Assurer la continuité de l'apprentissage par l'immersion en impliquant des enseignants et le Chef d'établissement de la section secondaire de l'athénée Royal de Beaumont. Demander le soutien de l'association des parents 7

8 Le comité d'accompagnement local. Ce comité est chargé d'accompagner la mise en place et le suivi du projet. La composition 1. La direction de l'école fondamentale 2. Les enseignants pratiquant l'immersion 3. La conseillère pédagogique de la Communauté française 4. Le professeur d'anglais de l'école fondamentale 5. La direction et un professeur d'anglais de l'établissement secondaire partenaire Le fonctionnement Eclairer, donner un avis extérieur sur les modalités de fonctionnement. Des réunions fréquentes sont organisées lors des périodes de concertation afin d'évaluer les actions et d'affiner la stratégie pédagogique. Les réunions hebdomadaires : la direction et les enseignants pratiquant l'immersion. Analyser le programme pour en dégager les compétences prioritaires et les moyens pour les aborder. La collaboration étroite, structurée et régulière demandée aux enseignants permet d'assurer la continuité du projet. (Concertations verticales et horizontales) Les réunions bimensuelles : la direction, les enseignants pratiquant l'immersion, la conseillère pédagogique et le professeur d'anglais de l'enseignement fondamental. Les réunions semestrielles : le comité d'accompagnement local au complet. -feed-back ; -idées et réflexions extérieures sur nos pratiques ; -préparation de l'information aux parents ; -évaluation du travail accompli. 8

9 5.Le bilan des activités réalisées. De nombreux projets communs sont réalisés en collaboration avec toute l équipe éducative. Des ateliers verticaux sont régulièrement organisés. Quelques projets de la troisième maternelle à la deuxième primaire : -la S.P.R.A. ; -classe de dépaysement à Buzenol ; -création d un spectacle à partir d activités de technologie ; -etc, Toutes les institutrices maternelles organisent des stages en immersion durant les vacances scolaires, les élèves de l école y participent. En mars 2011, les enseignants ont suivi une formation donnée par Mary Chopey-Paquet. «Comment travailler au quotidien quand on enseigne des matières par l intégration d une langue étrangère dans le fondamental?» En juin 2011, un échange est établi avec une enseignante de la British School pour un projet d immersion en français. Nous irons constater l évolution de ce projet vers le mois de juin

10 Nous avons de nombreux contacts avec Carine Bruwier, conseillère pédagogique, qui est toujours d une grande disponibilité et de bon conseil. Tous les élèves sont restés dans la filière immersion, un seul départ, suite à un déménagement. Cet élève suit actuellement les cours en deuxième primaire dans une école à Nivelles qui ne pratique pas l immersion. L élève n a pas rencontré de difficultés lors de son intégration dans sa nouvelle classe, il faut aussi souligner que celui-ci était avancé d une année. Il a commencé l apprentissage par immersion à 4 ans en troisième maternelle et à 5 ans en première primaire. Les résultats des évaluations externes non certificatives en P2 sont très bons. Le seul point négatif est la difficulté d organiser le cycle 5-8 puisque l implantation maternelle est séparée de celle du primaire. Nous travaillerons sur ce point lors d une prochaine concertation ou d une journée pédagogique. A good teacher never stops learning. He studies his/her pupils. He understands that no two pupils are the same.

11 10 Athénée Royal de Beaumont Section fondamentale Demande de renouvellement Projet d apprentissage par immersion LANGUE CIBLE : ANGLAIS

12

Décret relatif à l'enseignement en immersion linguistique D. 11-05-2007 M.B. 12-10-2007

Décret relatif à l'enseignement en immersion linguistique D. 11-05-2007 M.B. 12-10-2007 Lois 32365 p.1 Décret relatif à l'enseignement en immersion linguistique D. 11-05-2007 M.B. 12-10-2007 modifications : D. 18-07-08 (M.B. 26-08-08) D. 12-12-08 (M.B. 13-03-09) D. 23-01-09 (M.B. 10-03-09)

Plus en détail

Assises de l ErE-DD à l école 2010-2011 - Tableau de synthèse du premier groupe de travail institutionnel secondaire - 16/12/10

Assises de l ErE-DD à l école 2010-2011 - Tableau de synthèse du premier groupe de travail institutionnel secondaire - 16/12/10 Pistes de travail > 3 catégories d'obstacles : Temps Moyens - Coordination De quoi s'agit-il Solutions/leviers existants Solutions/leviers à créer/f. évoluer Institutions concernées TEMPS (directeur) Bénévolat

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 45

PROJET PEDAGOGIQUE 45 PROJET PEDAGOGIQUE 45 1. OBJECTIFS GÉNÉRAUX a) L enseignement spécialisé secondaire professionnel a pour objectif de donner aux élèves une formation générale, sociale et professionnelle les amenant à s

Plus en détail

CIRCULAIRE N 2193 DU 13/02/2008

CIRCULAIRE N 2193 DU 13/02/2008 CIRCULAIRE N 2193 DU 13/02/2008 Objet : Organisation de l'enseignement d'une seconde langue par immersion linguistique à partir de l'année scolaire 2008-2009 Réseaux : Tous Niveaux et services : Maternel

Plus en détail

FICHE DE POSTE POUR LES PERSONNELS DES ETABLISSEMENTS ECLAIR COLLEGE ALAIN SAINT FONS

FICHE DE POSTE POUR LES PERSONNELS DES ETABLISSEMENTS ECLAIR COLLEGE ALAIN SAINT FONS Professeur(e) Certifié(e) d'anglais différenciées, de travailler en équipe disciplinaire, de s'investir dans des projets globaux (ex. : classe à projet ; atelier de pratique, ) nécessitant un travail pluridisciplinaire

Plus en détail

Projet Pédagogique de l Ecole:

Projet Pédagogique de l Ecole: Projet Pédagogique de l Ecole: Organisation de l école et du temps de classe : L'école accueille des enfants de 2ans1/2 à 11 ans, c'est-à-dire de la maternelle jusqu à l entrée au collège. L école fonctionne

Plus en détail

Projet d établissement

Projet d établissement Liège, le 21 septembre 2013 PROJET D ETABLISSEMENT Projet d établissement Le Centre d Enseignement Secondaire Léon MIGNON se composant de trois implantations distinctes, ayant chacune leurs caractéristiques

Plus en détail

Expérimentation Collège Léo Drouyn L'évaluation par compétences et sans notes. Pourquoi abandonner la notation? Comment évaluer?

Expérimentation Collège Léo Drouyn L'évaluation par compétences et sans notes. Pourquoi abandonner la notation? Comment évaluer? Expérimentation Collège Léo Drouyn L'évaluation par compétences et sans notes Pourquoi abandonner la notation? Comment évaluer? Abandonner la notation ce n'est pas l'abandon de l'évaluation au contraire

Plus en détail

École secondaire Armand-Corbeil. Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS)

École secondaire Armand-Corbeil. Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS) École secondaire Armand-Corbeil Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS) Janvier 2013 PRÉAMBULE Le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport demande aux commissions

Plus en détail

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Vers un nouveau lycée 2010 Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Fiche : L organisation du temps scolaire Bureau de la formation continue des enseignants

Plus en détail

CONSTRUCTION PROGRESSIVE DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DES METIERS DE L'ENSEIGNEMENT ET DE L'EDUCATION

CONSTRUCTION PROGRESSIVE DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DES METIERS DE L'ENSEIGNEMENT ET DE L'EDUCATION CONSTRUCTION PROGRESSIVE DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DES METIERS DE L'ENSEIGNEMENT ET DE L'EDUCATION Ce document, destiné aux étudiants, aux fonctionnaires stagiaires ou nouvellement titularisés et

Plus en détail

Politique linguistique

Politique linguistique Code : 2310-02-11-01 POLITIQUE X DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE Politique linguistique Date d approbation : 22 mars 2011 Service dispensateur : Direction générale Date d entrée en vigueur : 22 mars 2011

Plus en détail

D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION PRIORITES D'ACTION POUR LES 3 ANNEES A VENIR 1. LE RELATIONNEL 5 DOCUMENT 3

D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION PRIORITES D'ACTION POUR LES 3 ANNEES A VENIR 1. LE RELATIONNEL 5 DOCUMENT 3 5 DOCUMENT 3 PROJET D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION Le projet d établissement du Collège Sainte-Marie - 1 er degré - est écrit dans la lignée des projets éducatif et pédagogique. Il précise les objectifs

Plus en détail

Mise en œuvre du livret personnel de compétences

Mise en œuvre du livret personnel de compétences Mise en œuvre du livret personnel de compétences Sommaire 1. Pourquoi un livret personnel de compétences? 2. Qu est-ce que le livret personnel de compétences? 3. Comment valider une compétence? 4. Livret

Plus en détail

D. 12-01-2007 M.B. 20-03-2007. Le Parlement de la Communauté française a adopté et Nous, Gouvernement, sanctionnons ce qui suit :

D. 12-01-2007 M.B. 20-03-2007. Le Parlement de la Communauté française a adopté et Nous, Gouvernement, sanctionnons ce qui suit : Lois 31723 p.1 Décret relatif au renforcement de l'éducation à la citoyenneté responsable et active au sein des établissements organisés ou subventionnés par la Communauté française D. 12-01-2007 M.B.

Plus en détail

Projet d Etablissement 2013-2016

Projet d Etablissement 2013-2016 Projet d Etablissement 2013-2016 L organisation pédagogique d un établissement scolaire doit être conçue en fonction d un projet d établissement. Le dernier projet (2007-2010) est arrivé à son terme. Le

Plus en détail

PROJET BILINGUE : DE l'ecole AU LYCEE

PROJET BILINGUE : DE l'ecole AU LYCEE ASSOMPTION BELLEVUE 39 Quai Jean-Jacques ROUSSEAU 69350 LA MULATIERE www.assomption-bellevue.org accueil@assomption-bellevue.org PROJET BILINGUE : DE l'ecole AU LYCEE Historique L'enseignement de l'anglais

Plus en détail

Les offres de formation proposées aux PLP anglaislettres

Les offres de formation proposées aux PLP anglaislettres Les offres de formation proposées aux PLP anglaislettres en 2015/2016 Vous trouverez ci-joint les formations inscrites au PAF pour l année scolaire 2015-2016. La première liste correspond aux dispositifs

Plus en détail

Cahier des charges du stage d observation et de pratique accompagnée pour les étudiants inscrits en 1 ère année de Master MEEF 2 nd degré

Cahier des charges du stage d observation et de pratique accompagnée pour les étudiants inscrits en 1 ère année de Master MEEF 2 nd degré Cahier des charges du stage d observation et de pratique accompagnée pour les étudiants inscrits en 1 ère année de Master MEEF 2 nd degré à destination des chefs d établissements, des formateurs, des professeurs

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

Commission des Outils d évaluation pour les Humanités générales et technologiques. Présentation générale des outils

Commission des Outils d évaluation pour les Humanités générales et technologiques. Présentation générale des outils Commission des Outils d évaluation pour les Humanités générales et technologiques Présentation générale des outils 1. Généralités 1.1. Cadre institutionnel Le décret du 24 juillet 1997 sur les missions

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis Page 7002-1 1.0 Préambule En 2008, le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport adoptait son Plan d action pour l amélioration du français à l enseignement primaire et à l enseignement secondaire.

Plus en détail

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL I LES OBJECTIFS DE LA FORMATION 1. Objectifs généraux La licence d histoire est un enseignement généraliste et théorique fondé sur la recherche, qui peut faire place à des

Plus en détail

Le Projet éducatif du Réseau officiel subventionné

Le Projet éducatif du Réseau officiel subventionné Le Projet éducatif du Réseau officiel subventionné "S'il n'y avait pas l'enfant à élever, à protéger, à instruire et à transformer en homme pour demain, l'homme d'aujourd'hui deviendrait un non-sens et

Plus en détail

1. Promouvoir la confiance en soi et le développement de la personne de chacun des élèves

1. Promouvoir la confiance en soi et le développement de la personne de chacun des élèves 1. Promouvoir la confiance en soi et le développement de la personne de chacun des élèves Plus spécifiquement en maternelle Développer la prise de conscience par l enfant de ses potentialités propres et

Plus en détail

Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education

Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education CENTRES REGIONAUX DES METIERS DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education Unité Centrale de la Formation des Cadres Juillet 2012 Introduction

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION Titre de notre projet : L'estime de soi la clé de la réussite de nos jeunes (adultes en devenir). L'école Assomption se familiarise avec le concept de l'estime de soi.

Plus en détail

Accompagnement personnalisé Bilan des journées de formation. Année scolaire 2010-2011

Accompagnement personnalisé Bilan des journées de formation. Année scolaire 2010-2011 Accompagnement personnalisé Bilan des journées de formation Année scolaire 2010-2011 Au cours du mois de mars 2011, des formations académiques d une journée sur «L'accompagnement personnalisé au lycée»

Plus en détail

Collège Jean XXIII asbl

Collège Jean XXIII asbl Collège Jean XXIII asbl Next Stop your Future! Année scolaire 2015-2016 Table des matières 1. Cadre légal de l'enseignement en immersion P. 3 2. Principes de l'enseignement en immersion P. 4 2.1. CLIL

Plus en détail

actualités institutionnelles de la rentrée 2015-2016

actualités institutionnelles de la rentrée 2015-2016 Mercredi 16 septembre 2015 SEGPA du Collège Clemenceau actualités institutionnelles de la rentrée 2015-2016 Réunion de rentrée des DACS Intervention de Mme MEILLER Inspecteur référente académique SEGPA

Plus en détail

Formation initiale obligatoire des directeurs Module pédagogique et éducatif Volet réseau Enseignement fondamental.

Formation initiale obligatoire des directeurs Module pédagogique et éducatif Volet réseau Enseignement fondamental. 1.2.a ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE - REGIME 1 DOCUMENT 8 bis DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION 1. La présente demande émane du réseau : O (1) Communauté française O (1) Provincial et communal

Plus en détail

CIRCULAIRE N 1145 DATE

CIRCULAIRE N 1145 DATE Ministère de la Communauté française 1080 Bruxelles, le 07-06-05 ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE DIRECTION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE Service général

Plus en détail

Démarche de planification École Philippe-Labarre

Démarche de planification École Philippe-Labarre École Philippe-Labarre Directeur Sylvain Cléroux Projet éducatif adopté par le conseil d'établissement le 4 mai 2004 Plan de réussite approuvé par le conseil d'établissement le 11 décembre 2013 en vigueur

Plus en détail

PROJET BILINGUE : DE l'ecole AU LYCEE

PROJET BILINGUE : DE l'ecole AU LYCEE ASSOMPTION BELLEVUE 39 Quai Jean-Jacques ROUSSEAU 69350 LA MULATIERE www.assomption-bellevue.org accueil@assomption-bellevue.org PROJET BILINGUE : DE l'ecole AU LYCEE Historique L'enseignement de l'anglais

Plus en détail

Collège 2016 : questions / réponses

Collège 2016 : questions / réponses Collège 2016 : questions / réponses ( position FCPE, source site FCPE) Quelles sont les principales avancées pour la FCPE? Parmi les avancées souhaitées et obtenues par la FCPE : de nouvelles pratiques

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Informatique des organisations de l Université Paris Dauphine Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À L'ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES ET AU CLASSEMENT DES ÉLÈVES DU SECTEUR DES JEUNES (préscolaire primaire secondaire)

POLITIQUE RELATIVE À L'ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES ET AU CLASSEMENT DES ÉLÈVES DU SECTEUR DES JEUNES (préscolaire primaire secondaire) COMMISSION SCOLAIRE DE LA RÉGION-DE-SHERBROOKE Service des ressources pédagogiques POLITIQUE RELATIVE À L'ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES ET AU CLASSEMENT DES ÉLÈVES DU SECTEUR DES JEUNES (préscolaire primaire

Plus en détail

Service pédagogique A Paris le 23 09 2004 -- N 2920

Service pédagogique A Paris le 23 09 2004 -- N 2920 1 Service pédagogique A Paris le 23 09 2004 -- N 2920 La Directrice de l'agence pour l'enseignement français à l'étranger à Mesdames et Messieurs les Chefs des Postes diplomatiques et consulaires à l'attention

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE

GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE ENSEIGNANTS STAGIAIRES IUFM CIRCONSCRIPTIONS DIRECTEURS D ECOLE Cadre de référence : Arrêté du 19/12/2006 ( BOEN n 1 du 04 janvier

Plus en détail

Enseignement fondamental. Le présent règlement s adresse à tous les élèves et à leurs parents ou à la personne légalement responsable.

Enseignement fondamental. Le présent règlement s adresse à tous les élèves et à leurs parents ou à la personne légalement responsable. Enseignement fondamental Article 1 : Déclaration de principe Le présent règlement s adresse à tous les élèves et à leurs parents ou à la personne légalement responsable. Il est rédigé en lien avec les

Plus en détail

Parcours en formation continue du master MEEF mention 2 nd degré

Parcours en formation continue du master MEEF mention 2 nd degré Parcours en formation continue du master MEEF mention 2 nd degré Responsable : Grégoire COCHETEL, directeur adjoint à l administrateur provisoire chargé de la formation continue Tél : 04 73 31 71 87 ESPE

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

LE CARNET DE BORD INFORMATISE (CBI)

LE CARNET DE BORD INFORMATISE (CBI) LE CARNET DE BORD INFORMATISE (CBI) 1. L'utilisation du CBI vous est apparue 1. complexe 2. -3 3. -2 4. -1 5. 1 6. 2 7. 3 8. simple 2. Une formation à l'utilisation du CBI est 1. inutile 2. -3 3. -2 7.

Plus en détail

CONVENTION POUR L'ACTIVITE RUGBY A L'ECOLE

CONVENTION POUR L'ACTIVITE RUGBY A L'ECOLE CONVENTION POUR L'ACTIVITE RUGBY A L'ECOLE ENTRE : L'Inspecteur d'académie, Directeur des services départementaux de l'education Nationale, Le Président du Comité Départemental U.S.E.P. de l'ain, Le Président

Plus en détail

MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET

MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Service de l'enseignement technique Sous Direction des Politiques de Formation et

Plus en détail

PREALABLE : ARCHITECTURE DE LA FORMATION : RESPIRE

PREALABLE : ARCHITECTURE DE LA FORMATION : RESPIRE DE JEPS Animation socio éducative ou culturelle Développement de s, territoires et réseaux Blois 2014 2016 PREALABLE : Cette formation concerne principalement des professionnels occupant des postes de

Plus en détail

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE Programme de la formation Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE o 36 h pour la préparation à l'épreuve écrite de français Cette préparation comprend : - un travail sur la discipline

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT COMMUNAUTE FRANCAISE DE BELGIQUE ATHENEE ROYAL D'EVERE Avenue Constant Permeke 2 1140 BRUXELLES - 02/701 97 11-02/701 97 15 PROJET D ETABLISSEMENT TABLE DES MATIERES I. SPECIFICITES 1 II. ASPECTS SOCIAL,

Plus en détail

Projet de l'établissement. du Mandement 2012-2016

Projet de l'établissement. du Mandement 2012-2016 Projet de l'établissement 2012-2016 du Mandement Dans le présent document, les termes employés pour désigner des personnes sont pris au sens générique; ils ont à la fois valeur d un féminin et d un masculin.

Plus en détail

DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES Ecole Elémentaire des Cigales 06240 Beausoleil

DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES Ecole Elémentaire des Cigales 06240 Beausoleil DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES Ecole Elémentaire des Cigales 06240 Beausoleil Circonscription de Menton I. Eléments de diagnostic en lien avec le contexte de l école - Les résultats des élèves

Plus en détail

Installation et fonctionnement des Conseils Citoyens : des conditions de réussite...

Installation et fonctionnement des Conseils Citoyens : des conditions de réussite... Installation et fonctionnement des Conseils Citoyens : des conditions de réussite... Éléments de contexte Cette intervention est le fruit d'un travail collectif porté par le Groupe de Travail Participation

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES. AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES. AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE I. CADRE LÉGAL Développer des compétences, telle est désormais la mission de l école. Le

Plus en détail

ETUDICA Primaire Collège Lycée Supérieur Adultes

ETUDICA Primaire Collège Lycée Supérieur Adultes Primaire Collège Lycée Supérieur Adultes QUI SOMMES NOUS? Bénéficiant d une double expérience d enseignement, l équipe pédagogique d ETUDICA, composée d une responsable pédagogique, et de professeurs qualifiés,

Plus en détail

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e Extrait du Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e déposé auprès de la Mission Numérique pour l'enseignement Supérieur par l Institut Catholique de Paris (ICP) - Mars 2011 Au cours du semestre,

Plus en détail

le Plan d Etudes Romand de l école obligatoire de notre région,

le Plan d Etudes Romand de l école obligatoire de notre région, le Plan d Etudes Romand de l école obligatoire de notre région, un projet global de formation de l'élève basé sur la Déclaration politique du 30 janvier 2003, la description de ce que les élèves doivent

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION L'association à pour objectifs Aider les parents d'élèves dans la recherche d'organismes de séjours de vacances à l'étranger Aider les jeunes à voyager en proposant des

Plus en détail

AIDE FAMILIAL : STAGE D INTEGRATION

AIDE FAMILIAL : STAGE D INTEGRATION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION AIDE

Plus en détail

FORMATIONS D'INITIATIVE DEPARTEMENTALE. hors R3

FORMATIONS D'INITIATIVE DEPARTEMENTALE. hors R3 FORMATIONS D'INITIATIVE DEPARTEMENTALE hors R3 Dispositifs avec candidature individuelle 7 DISPOSITIF : 09D0640014 - SCOLARISER UN ELEVE EN SITUATION DE HANDICAP EN MILIEU ORDINAIRE - BEARN Module : 1031

Plus en détail

STAGE : COMMIS DE CUISINE

STAGE : COMMIS DE CUISINE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

Anglais intensif 2014-2015 CM1 (4e année) et en CM2 (5e année et dernière année du primaire)

Anglais intensif 2014-2015 CM1 (4e année) et en CM2 (5e année et dernière année du primaire) Anglais intensif 2014-2015 CM1 (4e année) et en CM2 (5e année et dernière année du primaire) Ce projet a été élaboré grâce aux travaux : du département d'anglais du, Travaux de recherche, textes et documents

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT A.S.B.L. DES ECOLES ET INSTITUT SAINTE-VERONIQUE -MARIE-JOSE SAINT-JOSEPH rue Rennequin Sualem, 15 4000 LIEGE TEL : 04/252.40.72 1. Introduction Le texte ci-dessous constitue le

Plus en détail

LE PROJET D ETABLISSEMENT

LE PROJET D ETABLISSEMENT LE PROJET D ETABLISSEMENT Avenue des Armures 39 1190 Forest 1 IDENTIFICATION DE L ETABLISSEMENT Adresse : Institut Sainte-Ursule Avenue des Armures, 39 1190 Forest Section fondamentale : Tel : 02/347.11.67

Plus en détail

Cahier de gestion CODE : TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES. Date d adoption : Le 13 juin 2007. Nature du document :

Cahier de gestion CODE : TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES. Date d adoption : Le 13 juin 2007. Nature du document : Cahier de gestion TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES CODE : Nature du document : Règlement X Politique Directive administrative Procédure Date d adoption : Le 13 juin 2007 X C.A. C.E.

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Atelier de professionnalisation dans le BTS TOURISME au Lycée Colbert, Lyon

Atelier de professionnalisation dans le BTS TOURISME au Lycée Colbert, Lyon Atelier de professionnalisation dans le BTS TOURISME au Lycée Colbert, Lyon Le nouveau a été mis en place en septembre 2012 pour remplacer les BTS : AGTL (Animation et gestion du tourisme local) et VPT

Plus en détail

Projet d établissement. Grand-Manil. Section maternelle : rue Verlaine, 4 081/610187 Section primaire : place Séverin, 2 081/600 616

Projet d établissement. Grand-Manil. Section maternelle : rue Verlaine, 4 081/610187 Section primaire : place Séverin, 2 081/600 616 Projet d établissement Grand-Manil Section maternelle : rue Verlaine, 4 081/610187 Section primaire : place Séverin, 2 081/600 616 1 Notre école L école communale de Grand-Manil fait partie de l école

Plus en détail

Programme éducatif Chante Ta voie

Programme éducatif Chante Ta voie Programme éducatif Chante Ta voie Chante Ta Voie est un organisme de développement culturel de 44 inscrits desservant toutes les communautés. Regroupant des jeunes de 6 à 20 ans, Chante Ta Voie accueille

Plus en détail

Le Programme de formation. Le premier cycle du primaire. Information aux parents

Le Programme de formation. Le premier cycle du primaire. Information aux parents Le Programme de formation Le premier cycle du primaire Information aux parents Septembre 2000 En septembre prochain, votre enfant sera au premier cycle du primaire, c'est-à-dire qu'il ou elle entrera en

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. Le Centre d'aide à la Réussite de Braine-l'Alleud a été mis sur pied en 1998.

PROJET PEDAGOGIQUE. Le Centre d'aide à la Réussite de Braine-l'Alleud a été mis sur pied en 1998. page 1/5 CENTRE D'AIDE A LA REUSSITE ASBL Siège social : avenue Napoléon 10 1420 Braine-l Alleud PROJET PEDAGOGIQUE 0477 / 67 55 23 1 INTRODUCTION Le Centre d'aide à la Réussite de Braine-l'Alleud a été

Plus en détail

bloc 1 bloc 2 bloc 3 formation commune Connaissances socio-affectives 1 Q1+Q2 Initiation à la recherche, notions d'épistémologie des

bloc 1 bloc 2 bloc 3 formation commune Connaissances socio-affectives 1 Q1+Q2 Initiation à la recherche, notions d'épistémologie des Bachelier - Agrégé de l'enseignement secondaire inférieur en Langues germaniques www.helha.be HELHa Leuze-en-Hainaut Tour Saint Pierre 9 7900 Leuze-en-Hainaut Tél : + 32 (0) 69 67 21 00 e-mail : bloc 1

Plus en détail

CONVENTION POUR L'ACTIVITE HANDISPORT A L'ECOLE

CONVENTION POUR L'ACTIVITE HANDISPORT A L'ECOLE CONVENTION POUR L'ACTIVITE HANDISPORT A L'ECOLE ENTRE : L'Inspecteur d'académie, Directeur des services départementaux de l'education Nationale, Le Président du Comité Départemental U.S.E.P. de l'ain,

Plus en détail

PROGRAMME D'ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT DU SERVICE DE LA FORMATION CONTINUE DU CÉGEP SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU

PROGRAMME D'ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT DU SERVICE DE LA FORMATION CONTINUE DU CÉGEP SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU PROGRAMME D'ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT DU SERVICE DE LA FORMATION CONTINUE DU CÉGEP SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU FÉVRIER 2004 SERVICE DE LA FORMATION CONTINUE Conception et rédaction : Marie Lefebvre,

Plus en détail

SINGA LANGUES et culture

SINGA LANGUES et culture SINGA LANGUES et culture SINGA souhaite valoriser la dimension vivante de la langue française et éveiller la curiosité des apprenants. La plupart des personnes réfugiées a besoin d apprendre le français

Plus en détail

SUIVI DU PARCOURS SCOLAIRE DES ELEVES EN MATERNELLE Compte-rendu des animations pédagogiques des 18 et 25 novembre et 2 décembre 2009

SUIVI DU PARCOURS SCOLAIRE DES ELEVES EN MATERNELLE Compte-rendu des animations pédagogiques des 18 et 25 novembre et 2 décembre 2009 SUIVI DU PARCOURS SCOLAIRE DES ELEVES EN MATERNELLE Compte-rendu des animations pédagogiques des 18 et 25 novembre et 2 décembre 2009 A) INTRODUCTION Le socle commun de connaissances et de compétences

Plus en détail

Charte de partenariat «Du sport dès l'école»

Charte de partenariat «Du sport dès l'école» Charte de partenariat «Du sport dès l'école» Etablie entre les soussignés Monsieur Denis Toupry Directeur Académique des services de l Education nationale ou son représentant Monsieur David Thiberge Maire

Plus en détail

Travailler à l Ecole Européenne de Strasbourg

Travailler à l Ecole Européenne de Strasbourg Travailler à l Ecole Européenne de Strasbourg L Ecole Européenne de Strasbourg est une école européenne de type 2 ou «école associée». De ce fait, elle dépend administrativement et financièrement du droit

Plus en détail

Ministère de l Education Nationale

Ministère de l Education Nationale Ministère de l Education Nationale BREVETS D ETUDES PROFESSIONNELLES Document d accompagnement des programmes de VIE SOCIALE ET PROFESSIONNELLE - 1 - Direction des lycées et collèges Sous-direction des

Plus en détail

Ministère des enseignements secondaire, supérieur et de la recherche scientifique SEPTEMBRE 2007-1 -

Ministère des enseignements secondaire, supérieur et de la recherche scientifique SEPTEMBRE 2007-1 - - 1 - - 2 - - 3 - II FORMATION 1 Objectif L enseignement vise à la formation en 4 semestres de collaborateurs polyvalents participant à la responsabilité de l étude et de l exécution des travaux de génie

Plus en détail

Plan d action des médecins et infirmier(e) de l académie

Plan d action des médecins et infirmier(e) de l académie Plan d action des médecins et infirmier(e) de l académie 1 Le cap fixé : - le projet académique 2011-2015 - et sa lecture par et pour l action des médecins et infirmier(e)s de l E.N Deux postulats : Le

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT Le projet d établissement vise à concrétiser les objectifs du décret Missions, le projet éducatif de l Enseignement catholique, le projet pédagogique du Pouvoir organisateur. Les

Plus en détail

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Château d Émylie Introduction Le service de garde Sainte-Claire a ouvert ses portes au milieu des années 80, et à ses débuts, une trentaine d enfants

Plus en détail

Commission scolaire des Hautes-Rivières

Commission scolaire des Hautes-Rivières Commission scolaire des Hautes-Rivières P P O L I T I Q U E SUJET : POLITIQUE LINGUISTIQUE SERVICE : ADMINISTRATION GÉNÉRALE CODE : AGP 06 DATE D APPROBATION : 9 mai 2011 RÉSOLUTION NUMÉRO : HR 11.05.09-06

Plus en détail

POSTE A RESPONSABILITES PARTICULIERES EN ETABLISSEMENT ECLAIR. Anglais

POSTE A RESPONSABILITES PARTICULIERES EN ETABLISSEMENT ECLAIR. Anglais Anglais Collège AMPERE OYONNAX ACADEMIE DE LYON Professeur principal de 6 ème, 5 ème ou 4 ème Utilisation du laboratoire de langues Ouverture culturelle dans le domaine des langues Capacité à travailler

Plus en détail

PASSAGES DE CLASSES AU TERME DE LA SIXIEME PRIMAIRE ET DES ANNEES DU PREMIER DEGRE

PASSAGES DE CLASSES AU TERME DE LA SIXIEME PRIMAIRE ET DES ANNEES DU PREMIER DEGRE PASSAGES DE CLASSES AU TERME DE LA SIXIEME PRIMAIRE ET DES ANNEES DU PREMIER DEGRE (Max. 3 ans p.12) ENTREE EN 1 e ANNEE DE L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE p. 2 AU TERME DE LA 1 e ANNEE COMMUNE p. 3 AU TERME

Plus en détail

ECOLE COMMUNALE OHEY I Section de Haillot. Projet d établissement

ECOLE COMMUNALE OHEY I Section de Haillot. Projet d établissement ECOLE COMMUNALE OHEY I Section de Haillot Projet d établissement 1. PREAMBULES Ce document a été élaboré par les enseignants et la direction de l école. Il est approuvé par le conseil de participation

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative»

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» Les TICE, un mode d accès à mon autonomie bien sûr! «L'autonomie n'est pas un don! Elle ne survient pas par une sorte de miracle!

Plus en détail

COMMUNICATION AUX ENSEIGNANTS n 2

COMMUNICATION AUX ENSEIGNANTS n 2 Périgueux, le 23 septembre 2013 L Inspecteur de l Education nationale, à Mesdames et Messieurs les Directeurs d école et Mesdames et Messieurs les enseignants de la circonscription de Périgueux II COMMUNICATION

Plus en détail

PROJET D ÉTABLISSEMENT

PROJET D ÉTABLISSEMENT I.C.E.S. Lycée Jeanne DUFRASNE Domaine du Parc Grand-Place 3 7390 QUAREGNON PROJET D ÉTABLISSEMENT STRATÉGIES Il ne peut être question de proposer ici un répertoire des stratégies pédagogiques utilisées.

Plus en détail

Licence Science politique

Licence Science politique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Science politique Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE

CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE INTRODUCTION Les CPE d aujourd hui s interrogent légitimement sur le rôle, sur leur positionnement dans l établissement et sur les relations dans lesquelles

Plus en détail

1) Crèche ( 0 à 3 ans) Avant 3 ans, les parents peuvent amener leurs enfants au Jardin d'enfants.

1) Crèche ( 0 à 3 ans) Avant 3 ans, les parents peuvent amener leurs enfants au Jardin d'enfants. Stage Bourses Individuelles Comenius «Situer les enseignements dans l espace européen» Rapport de stage FOURNET Raymond Ecole élémentaire Andilly Classe cycle 3 Stage de langues du 25/05/2009 au 12/06/2009

Plus en détail

Plan de réussite 2014-2015 Sainte-Dorothée

Plan de réussite 2014-2015 Sainte-Dorothée Plan de réussite 2014-2015 Sainte-Dorothée I. LES OBJECTIFS VISÉS ET LES MOYENS MIS EN OEUVRE Objectif : Maintenir un taux de réussite de plus de 90%, d'ici juin 2016, pour tous les élèves des classes

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE DÉVELOPPEMENT ET DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIDGP)

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE DÉVELOPPEMENT ET DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIDGP) POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE DÉVELOPPEMENT ET DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIDGP) Adoptée par le conseil d administration le 27 novembre 2003 Direction des études Table des matières 1. BUT...

Plus en détail

Ateliers de formation professionnelle :

Ateliers de formation professionnelle : Informations de l'unité d'enseignement Implantation Ecole Normale Catholique du Brabant Wallon Cursus de Bachelier - AESI en - langue étrangère Préparer et réaliser une ou plusieurs séquences d enseignement

Plus en détail

Lycée François Arago (Perpignan, France)- IES Lo Pla d Urgell (Lleida, Espagne)- Istituto G. Manno (Alghero, Italie)

Lycée François Arago (Perpignan, France)- IES Lo Pla d Urgell (Lleida, Espagne)- Istituto G. Manno (Alghero, Italie) Lycée François Arago (Perpignan, France)- IES Lo Pla d Urgell (Lleida, Espagne)- Istituto G. Manno (Alghero, Italie) Les objectifs du projet Mer de Babel se concentrent autour des lignes suivantes principales

Plus en détail

Danny Brochu, conseiller d orientation Stéphanie Côté, enseignante

Danny Brochu, conseiller d orientation Stéphanie Côté, enseignante Danny Brochu, conseiller d orientation Stéphanie Côté, enseignante Nom, école Ce qui vous amène Ce que je connais de l entrepreneuriat étudiant 2 2000.réflexion sur les programmes et sur l entrepreneurship

Plus en détail

Le Projet Pédagogique

Le Projet Pédagogique Le Projet Pédagogique La Fédération et les Coordinations régionales ont rédigé un canevas comprenant les différents items qui doivent figurer dans un projet pédagogique en vue de permettre, aux différents

Plus en détail

MASTER SMEEF : 2013/2014 NOM DE L'ETUDIANT :... LIEU DE STAGE :... PERIODE DE STAGE :... CYCLE ET NIVEAU DE CLASSE :... NOM DU MAITRE D'ACCUEIL

MASTER SMEEF : 2013/2014 NOM DE L'ETUDIANT :... LIEU DE STAGE :... PERIODE DE STAGE :... CYCLE ET NIVEAU DE CLASSE :... NOM DU MAITRE D'ACCUEIL MASTER SMEEF Spécialité «Professorat des écoles» Deuxième année Parcours sans alternance Fiche évaluative : stage de pratique accompagnée Année universitaire 2013/2014 NOM DE L'ETUDIANT :... LIEU DE STAGE

Plus en détail

1. L organisation des enseignements dans l établissement. Projet de circulaire relative à l organisation des enseignements au collège

1. L organisation des enseignements dans l établissement. Projet de circulaire relative à l organisation des enseignements au collège Projet de circulaire relative à l organisation des enseignements au collège La loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l école de la République confie

Plus en détail