3 Description des capteurs stéréoscopiques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "3 Description des capteurs stéréoscopiques"

Transcription

1 Dans de nombreux systèmes de classification, le nombre d essieux constitue le principal critère d évaluation. Toutefois, les technologies permettant de détecter les essieux - en particulier dans un environnement de télépéage en voie libre - ne donnent pas entièrement satisfaction. Kapsch a développé une nouvelle version de son système vidéo stéréoscopique. En plus de pouvoir déterminer la classe des véhicules à partir de données volumétriques, il peut désormais détecter également le nombre d essieux, ceci à partir d un seul capteur aérien. 1 - Enjeux et objectifs Pour pouvoir accéder à de nouveaux marchés avec sa technologie de capteur stéréoscopique, Kapsch a pris en compte le besoin de la détection d essieux. D un point de vue coûts/performances, il n était pas intéressant d ajouter des capteurs classiques de détection d essieux à la solution déjà développé par Kapsch. En effet, l identification des essieux à partir des seules autres caractéristiques du véhicule n a pas été considérée comme une amélioration permettant d atteindre le niveau de performance nécessaire. 2 - Description de la situation actuelle, données de référence ou données à acquérir La plupart des technologies de détection d essieux existantes sont conçues pour les gares de péage canalisées où les véhicules roulent sur des voies distinctes. Les technologies de détection des essieux sur plusieurs voies présentent généralement des problèmes sur les chaussées larges, en cas de chevauchement ou d embouteillages (stop- and- go), nécessitant le plus souvent des installations intrusives impliquant des modifications de la chaussée. Enfin, elles ne détectent tout simplement pas les essieux mais les déduisent uniquement à partir d autres caractéristiques du véhicule. Il est également coûteux d utiliser plusieurs types de capteurs différents pour la détection des essieux, la classification volumétrique, le déclenchement des caméras LAPI, etc Bien que le capteur vidéo stéréoscopique s applique tout particulièrement au télépéage en voie libre, il n en demeure pas moins une solution très attractive également pour les gares de péage classiques. Sa capacité de fonctionnement optimale même en conditions météorologiques très dégradées, avec distinction des véhicules tentant une fraude de type «petit train» et séparation des bus par rapport aux poids lourds en font une solution alternative très intéressante. 3 Description des capteurs stéréoscopiques Kapsch emploie un capteur vidéo stéréoscopique unique pour la plupart des projets péage en voie libre. La nouvelle version du capteur compte quatre caméras HD constituées de deux paires de caméras stéréoscopiques. Une paire est dirigée vers l aval du traffic alors que l'autre paire est dirigée vers l amont, ce qui permet d obtenir un champ de vision total très étendu, même depuis une hauteur d installation de seulement 6 mètres. Grâce à la technologie stéréoscopique, les caméras peuvent déterminer le profil en 3 dimensions de tout véhicule traversant la zone, et ce de manière continue tant que le véhicule se trouve dans la zone de suivi, généralement définie sur une trentaine de mètres. Le suivi continu des véhicules permet à la fois d améliorer la fiabilité de la corrélation transpondeur- à- véhicule, mais aussi de déclencher très précisément les caméras LAPI avant et arrière même dans des situations de changement de voie impliquant plusieurs véhicules. La classification est

2 effectuée à partir des mesures exactes des dimensions du véhicule (longueur, largeur et hauteur), des informations sur la remorque et de la distinction entre un bus et un poids lourds pour les véhicules de grand gabarit. Avec le récent ajout de la détection des essieux, le schéma de classification peut désormais reposer sur de plus nombreux paramètres comme le nombre d'essieux, leurs positions, la présence d essieux surélevés, ainsi que la hauteur des différents essieux. En outre, la détection, la corrélation, le suivi et la classification fonctionnent parfaitement quelles que soient les conditions climatiques et de circulation. La pluie, la neige, le soleil ou le brouillard ne posent en effet aucun problème. Capteur stéréoscopique de Kapsch, appelé capteur NVDC (Next Vehicle Detection and Classification). Il contient quatre caméras HD constituées de deux paires de caméras stéréoscopiques fournissant un champ de vision large. Installation type avec un seul portique contenant tout l'équipement nécessaire pour la classification, les caméras LAPI avant et arrière avec déclenchement, la lecture du transpondeur et la comparaison avec le véhicule approprié dans une circulation en flux libre sur voie large.

3 4 - Concept, technologies et méthodologie innovante, moyens de progression L innovation majeure de Kapsch consiste à intégrer des mesures 3D et des algorithmes d analyse d images avancés pour détecter les essieux. Avec la nouvelle version de capteur stéréoscopique de Kapsch s appuyant sur une configuration de montage plus basse et un champ de vision plus large, les caméras peuvent voir les roues des véhicules. Lorsque deux capteurs (ou plus) sont combinés, l un des capteurs a une vision des roues tandis qu un autre voit le véhicule dans son ensemble. Il est ainsi possible de déterminer avec exactitude l emplacement précis des roues. Le processus d analyse des images détectant les roues (essieux) est ainsi réalisé au bon endroit pour une précision optimale. L'algorithme d analyse d image compare la zone de la roue avec des modèles de roues d'autres véhicules, afin de valider la présence ou non d un essieu. Les modèles utilisés pour la détection d essieux sont choisies selon les dimensions et les caractéristiques du véhicule, pour comparaison avec des véhicules similaires. Les conditions climatiques (soleil, ombres, etc.) sont également prises en compte lors du choix des modèles. Il existe également des modèles «sans roue», qui sont utilisés pour détecter des pièces similaires à des roues sans en être. Cela permet d éviter les «faux positifs», et donc d améliorer la fiabilité globale du système de détection d essieux. La comparaison est effectuée pour tous les clichés au cours d'un passage. Chaque roue dispose ainsi des données recueillies à plusieurs instants, ce qui permet d éliminer ou de réduire les anomalies potentielles présentes sur certains clichés. Bien qu encore en cours d expérimentation, la fonction permettant de différencier les essieux surélevés des autres essieux est très prometteuse, de très bonnes performances ayant déjà été atteintes. Une fois implémentée, cette fonction permettra encore plus de possibilités en terme de schéma de classification, qui pourra prendre en compte au choix le nombre total d essieux, ou seulement le nombre d essieux sur la chaussée. Une autre fonction, encore en cours de développement, consiste à distinguer les roues doubles des roues simples, c'est- à- dire séparer les essieux à quatre roues des essieux habituels à deux roues. La fonction répertorie plusieurs caractéristiques de la roue et les combine afin de calculer la probabilité d avoir un roue double ou une roue simple. Il est encore trop tôt pour fournir des chiffres de performance sur cette fonction, mais les attentes sont également élevées.

4 Les mesures volumétriques sont effectuées par les deux capteurs en configuration basse tandis que le capteur en configuration haute détecte les essieux. 5 Expérimentations et retour d'expérience La détection des essieux est en expérimentation sur plusieurs sites d essais de Kapsch déployés sur des autoroutes en Suède, en Autriche et aux États- Unis. Les fonctionnalités du capteur nouvelle génération ont également été testées sur des installations en exploitation commerciale au Chili et en Australie. Même si dans ces deux projets, la classification ne repose pas sur le nombre d essieux, cela permet à Kapsch de tester cette technologie dans des conditions différentes, sur un très grand nombre de véhicules et en temps réel, ce qui est essentiel pour développer la meilleure solutions possible. 6 Déploiement et résultats Même si la détection des essieux par analyse vidéo est d ores et déjà une solution très robuste, la feuille de route pour continuer à développer la technologie prévoit un certain nombre d optimisations qui ne sont pas encore mises en œuvre. Une amélioration des performances est donc encore attendue alors que les évaluations menées jusqu à présent sont déjà très prometteuses et porteuses de bien meilleurs résultats que les autres solutions de détection d essieux qui ont été évaluées. Avec les performances inégalées de détection et de classification volumétrique du système

5 vidéo stéréoscopique, la détection des essieux permet de remonter les performances de classification globale du système pour tous les schémas de classification. Il est prévu que les niveaux de performance atteignent des valeurs bien au- delà de 99 % pour la détection d'essieux pour tous les véhicules passant au travers d une installation type. Dans les évaluations réalisées jusqu'à présent, il est intéressant de constater que pour les schémas de classification regroupant des véhicules de trois essieux ou plus au sein d une même classe, situation très courante en Europe, les résultats sont déjà très prometteurs. La partie la plus délicate jusqu'ici a été d'obtenir le nombre exact d'essieux pour les véhicules avec cinq, six ou sept essieux Total essieux 99,6 % 99,4 % 98,2 % Résultats des essais dans différentes conditions. «3+» signifie que la détection d essieux est évaluée avec deux essieux en comparaison avec des véhicules à trois essieux ou plus. «4+» signifie que la détection d essieux est évaluée avec deux essieux en comparaison avec des véhicules à trois essieux et quatre essieux ou plus. «Total essieux» signifie que le nombre total d essieux est correct. Au total, passages ont été évalués. 7 - Intervenant Alexandre Hucher Alexandre Hucher est Ingsieux et quatrespur ndre Hucherles syste Huchertollecte des per est In au sein de Kapsch TrafficCom. Il compte 4 ans d'expficcom et quatre essieux ou plus. «Total essieux» signisyst les te 4 ans d'expficcom ereposant sur lte d'expficcom diffant sur lte d'expfi de capteurs, telles que les boucles oucleses de lte d, les lasers et les capteurs vide d'expficcom et quatre essieux ou plus. «Total essieux» signifie que le nombre total d essieux est correct. Au total, passkapsch TrafficCom AB ainsi que sur l'adaptation de la technologie pour le marchal essieux» signi

Systèmes de péage et Accès urbain et stationnement.

Systèmes de péage et Accès urbain et stationnement. Kapsch TrafficCom FR Systèmes de péage et Accès urbain et stationnement. always one step ahead Solutions de circulation modernes. La mobilité et les réseaux nous donnent l impression de vivre dans un monde

Plus en détail

Contexte. En août septembre 2013, 4 contresens mortels ont causé la mort de 1 1 personnes sur le réseau concédé. réseau ASF

Contexte. En août septembre 2013, 4 contresens mortels ont causé la mort de 1 1 personnes sur le réseau concédé. réseau ASF Journée Systèmes de Transport Intelligents Frédéric AMBLETON 10 décembre 2013 Systèmes de Détection des véhicules circulants à Contresens Contexte Les accidents causés par un véhicule circulant à contresens:

Plus en détail

Applications Video Analytics

Applications Video Analytics Aimetis Symphony Applications Video Analytics Éducation Industrie Pouvoirs publics Transports et voyages Santé et sciences de la vie Vente au détail Vidéo intelligente La réponse aux problèmes réels de

Plus en détail

PESE ROUE - PESE ESSIEUX. Modèle WIM 2C. 1- Description. Insensibilité à la position de la charge. Très robuste. 5- Caractéristiques techniques

PESE ROUE - PESE ESSIEUX. Modèle WIM 2C. 1- Description. Insensibilité à la position de la charge. Très robuste. 5- Caractéristiques techniques PESE ROUE - PESE ESSIEUX Modèle WIM 2C 1- Description Insensibilité à la position de la charge Très robuste Très simple d utilisation Montage simple Réglé en usine 2- Principales caractéristiques Structure

Plus en détail

Évaluation d un dispositif permanent de détection des 2 roues motorisées dans le flux de circulation

Évaluation d un dispositif permanent de détection des 2 roues motorisées dans le flux de circulation Évaluation d un dispositif permanent de détection des 2 roues motorisées dans le flux de circulation Introduction Les statistiques officielles de l Observatoire National Interministériel de la Sécurité

Plus en détail

Analyse de la valeur

Analyse de la valeur Analyse de la valeur Une méthodologie qui a pour but l optimisation de la valeur d un produit, projet, processus, existant ou en développement Définition de Valeur VALEUR = SATISFACTION DES BESOINS COÛT

Plus en détail

Instrumentation du viaduc de Millau

Instrumentation du viaduc de Millau Instrumentation du viaduc de Millau lourds Auteur: BURRIER Georges (CETE DE L EST) Co-Auteurs: JACOB Bernard (LCPC) BERDOS Xavier (CETE DE L EST) avec la participation de : M. Hannachi, S-S. Ieng, F. Romboni,

Plus en détail

Véhicules Connectés Présentation des services. 19 mai 2016

Véhicules Connectés Présentation des services. 19 mai 2016 Véhicules Connectés Présentation des services 19 mai 2016 Agenda I. Introduction II. Le programme IBM / PSA «Véhicules Connectés» 1. Capteurs Urbains Mobiles 2. Gestion des Alertes Routières III. Réponse

Plus en détail

Le pesage en marche. (Weigh-In-Motion) Dominique CORBAYE (Métrologie légale) Jérôme FRIPPIAT (Fonctionnaire dirigeant)

Le pesage en marche. (Weigh-In-Motion) Dominique CORBAYE (Métrologie légale) Jérôme FRIPPIAT (Fonctionnaire dirigeant) Le pesage en marche (Weigh-In-Motion) Dominique CORBAYE (Métrologie légale) Jérôme FRIPPIAT (Fonctionnaire dirigeant) Plan de la présentation 1.Pourquoi peser les véhicules? 2.Définition et classification

Plus en détail

Congrès ATEC ITS France 2014 : Les Rencontres de la Mobilité Intelligente

Congrès ATEC ITS France 2014 : Les Rencontres de la Mobilité Intelligente Présentation de la DIR EST Le réseau de la DIR Est s étend sur 4 régions (Lorraine, Alsace, Franche Comté, Champagne Ardenne), 12 départements et compte 1660 km d autoroutes aux trafics élevés et de routes

Plus en détail

Les réseaux Zigbee : du comptage intelligent au monde de transport

Les réseaux Zigbee : du comptage intelligent au monde de transport Les réseaux Zigbee : du comptage intelligent au monde de transport Djamel Hadjadj Manager Architecture réseaux wireless Logica 2008. All rights reserved Sommaire 1 2 3 4 Définition Zigbee dans la gestion

Plus en détail

SPACCER LE SYSTÈME D AUGMENTATION DE LA GARDE AU SOL DES VÉHICULES

SPACCER LE SYSTÈME D AUGMENTATION DE LA GARDE AU SOL DES VÉHICULES SPACCER LE SYSTÈME D AUGMENTATION DE LA GARDE AU SOL DES VÉHICULES HAUT. PLUS HAUT. SPACCER. LE SYSTÈME D AUGMENTATION DE LA GARDE AU SOL DES VÉHICULES SYSTÈME DE REHAUSSEURS SPACCER Le système de rehausseurs

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre du masque

Cliquez pour modifier le style du titre du masque Accidentologie des poids lourds l action sur le véhicule et Deuxième l infrastructure niveau routière Mohamed BOUTELDJA / CETE de Lyon Véronique CEREZO / IFSTTAR 1 Contexte et enjeux, Sommaire Quelques

Plus en détail

Tunnel de Toulon: Stratégie d'exploitation pour l'ouverture du 2ème tube

Tunnel de Toulon: Stratégie d'exploitation pour l'ouverture du 2ème tube CoTITA Méditerranée Journée du 15 novembre 2012 Optimisation des infrastructures et mobilité alternative Tunnel de Toulon: Stratégie d'exploitation pour l'ouverture du 2ème tube Nicolas DITCHI Réseau Scientifique

Plus en détail

TraficZen Information trafic routier temps réel. ASF VEDENE - 19/10/2010 Groupe exploitation sécurité

TraficZen Information trafic routier temps réel. ASF VEDENE - 19/10/2010 Groupe exploitation sécurité TraficZen Information trafic routier temps réel ASF VEDENE - 19/10/2010 Groupe exploitation sécurité Agenda Le partenariat et le projet : le projet TraficZen : innover dans l information routière en temps

Plus en détail

DESCRIPTION TECHNIQUE

DESCRIPTION TECHNIQUE TECHNOLOGIES D ANALYSE VIDÉO INTELLIGENTES ULTINOUS DESCRIPTION TECHNIQUE Ultinous a développé une série de technologie de vision par ordinateur basés sur les résultats des récherches récentes sur l apprentissage

Plus en détail

WHITE PAPER ANALYSE VIDÉO

WHITE PAPER ANALYSE VIDÉO WHITE PAPER ANALYSE VIDÉO octobre 2011 ANALYSE VIDÉO En raison de son pouvoir discriminatif, l analyse vidéo est une technique très prometteuse pour améliorer le niveau de performance des systèmes avancés

Plus en détail

Prospective sur le déploiement des véhicules autonomes en Afrique : Enjeux et défis technologiques et sociétaux

Prospective sur le déploiement des véhicules autonomes en Afrique : Enjeux et défis technologiques et sociétaux Prospective sur le déploiement des véhicules autonomes en Afrique : Enjeux et défis technologiques et sociétaux Rachid SMIDI SMI Sylvain Allano Ma3D Technologies Designing sustainable mobilities Agenda

Plus en détail

OBSERVEZ LE MONDE SOUS UN AUTRE ANGLE CAMÉRAS THERMIQUES HIKVISION

OBSERVEZ LE MONDE SOUS UN AUTRE ANGLE CAMÉRAS THERMIQUES HIKVISION Distribué par : OBSERVEZ LE MONDE SOUS UN AUTRE ANGLE CAMÉRAS THERMIQUES HIKVISION Tous les objets dont la température est supérieure au zéro absolu émettent des rayonnements thermiques, même à faibles

Plus en détail

Scanners de la série i5000

Scanners de la série i5000 Scanners de la série i5000 Informations sur les codes patch A-61801_fr Informations sur les codes patch Description Détails du motif de patch... 4 Orientation du motif de patch... 5 Détails du motif de

Plus en détail

Véhicule automatisé. Les enjeux pour le gestionnaire d infrastructure. Point de vue de la DIT. Eric OLLINGER. Présentation orale: Jean-François Corté

Véhicule automatisé. Les enjeux pour le gestionnaire d infrastructure. Point de vue de la DIT. Eric OLLINGER. Présentation orale: Jean-François Corté Véhicule automatisé Les enjeux pour le gestionnaire d infrastructure. Point de vue de la DIT Eric OLLINGER Adjoint au sous-directeur DGITM/DIT/GRT Présentation orale: Jean-François Corté Sommaire La situation

Plus en détail

COMFORT-TRAIN. ACHET Vivien - EL MOUMNI Mohammed - PATRY Alexandre - SABIR Reda Rahal- LAHLOU Omar

COMFORT-TRAIN. ACHET Vivien - EL MOUMNI Mohammed - PATRY Alexandre - SABIR Reda Rahal- LAHLOU Omar COMFORT-TRAIN ACHET Vivien - EL MOUMNI Mohammed - PATRY Alexandre - SABIR Reda Rahal- LAHLOU Omar COMFORT-TRAIN Des quais connectés au service de la mobilité et du confort à bord des trains La mobilité

Plus en détail

Le Taux de Confiance

Le Taux de Confiance Le Taux de Confiance Pour la Lecture Automatisée des Plaques d Immatriculation (LAPI) Enjeux et solutions CONFIDENTIEL Novembre 2011 Sommaire 1. LES ENJEUX DE TAUX DE CONFIANCE 1 1.1. L AUTOMATISATION

Plus en détail

Exploitation du futur : Satisfaire des objectifs de sécurité et de fluidité du trafic

Exploitation du futur : Satisfaire des objectifs de sécurité et de fluidité du trafic Exploitation du futur : Satisfaire des objectifs de sécurité et de fluidité du trafic Yann SPINNLER (APRR) Malika SEDDI (ASFA) Journée technique «Routes du Futur» 16 Novembre 2009 Le réseau autoroutier

Plus en détail

Communiqué. Quelques chiffres mettant en valeur la maturité et la pertinence de TraficZen :

Communiqué. Quelques chiffres mettant en valeur la maturité et la pertinence de TraficZen : Communiqué Le service d information routière temps réel TraficZen, développé par ASF et Orange, vient d être reconnu par la ZELT* pour la qualité de l information trafic produite. Quelques chiffres mettant

Plus en détail

LE PROJET MÉTAL. Améliorer le tri de l aluminium issu de la collecte sélective

LE PROJET MÉTAL. Améliorer le tri de l aluminium issu de la collecte sélective LE PROJET MÉTAL Améliorer le tri de l aluminium issu de la collecte sélective 2 3 Avant-Propos ans un contexte où le taux de recyclage des emballages ménagers doit progresser pour atteindre l objectif

Plus en détail

RESPIRÉ INFO TRAFIC. Jeudi 13 juillet 2017 POINT PRESSE - ÎLE DE RÉ MOBILITÉ & INFO TRAFIC. Pourquoi

RESPIRÉ INFO TRAFIC. Jeudi 13 juillet 2017 POINT PRESSE - ÎLE DE RÉ MOBILITÉ & INFO TRAFIC. Pourquoi Pourquoi CONSTAT L Île de Ré est un lieu de villégiature prisé et attractif. Sa population de 18 000 habitants l hiver est décuplée pendant les mois de juillet et août. L île est reliée au continent par

Plus en détail

Renault déploie un plan mondial d'amélioration de la qualité de service dans son réseau

Renault déploie un plan mondial d'amélioration de la qualité de service dans son réseau Le 2 octobre 2007 Renault déploie un plan mondial d'amélioration de la qualité de service dans son réseau. Depuis le lancement de Renault Contrat 2009 en février 2006, Renault déploie un plan mondial d'amélioration

Plus en détail

PIÈCES DE FREINS D ORIGINE VOLVO RENSEIGNEMENTS SUR LES PRODUITS

PIÈCES DE FREINS D ORIGINE VOLVO RENSEIGNEMENTS SUR LES PRODUITS PIÈCES DE FREINS D ORIGINE RENSEIGNEMENTS SUR LES PRODUITS DISQUES DE FREINS D ORIGINE Le disque de frein fait partie du système de freinage et contribue à freiner le véhicule en transformant l énergie

Plus en détail

GESTION DE LA QUALITE ASSURANCE QUALITE. AMDEC procédé

GESTION DE LA QUALITE ASSURANCE QUALITE. AMDEC procédé Page 1 GESTION DE LA QUALITE & ASSURANCE QUALITE AMDEC procédé ANALYSE DES MODES DE DEFAILLANCE DE LEURS EFFETS & DE LEUR CRITICITE Page 2 1. Contexte : La fiabilité à 100 % n existe pas et les derniers

Plus en détail

Clustering automatique de trajectoires avec des HMMs Application à la sécurité du trafic routier

Clustering automatique de trajectoires avec des HMMs Application à la sécurité du trafic routier Clustering automatique de trajectoires avec des HMMs Application à la sécurité du trafic routier N. Saunier, en collaboration avec T. Sayed Department of Civil Engineering University of British Columbia

Plus en détail

A quoi ressemblera l autoroute du futur? Présentation des innovations des sociétés d autoroutes

A quoi ressemblera l autoroute du futur? Présentation des innovations des sociétés d autoroutes COLLOQUE 22 JUIN 2016 A quoi ressemblera l autoroute du futur? Présentation des innovations des sociétés d autoroutes Transports collectifs rapides sur autoroute : une nouvelle forme de mobilité. AREA

Plus en détail

LIGNE 50 : TRONÇON DANS LA COMMUNE DE BERCHEM-ST-AGATHE

LIGNE 50 : TRONÇON DANS LA COMMUNE DE BERCHEM-ST-AGATHE Description générale Localisation Affectation Population concernée Contexte Le périmètre du point noir concerne un tronçon de la ligne 50 au niveau de la gare de Berchem-Sainte- Agathe, situé sur le territoire

Plus en détail

ON/OFF UF 05 (D) UF 16 (D) UF 18 (R) UR 01 (D) UZ 01 (T) UR 02 (T) UF 20 (R) UZ 07 (T) UF 02 (R) UZ 05 (T) UR 09 (S)

ON/OFF UF 05 (D) UF 16 (D) UF 18 (R) UR 01 (D) UZ 01 (T) UR 02 (T) UF 20 (R) UZ 07 (T) UF 02 (R) UZ 05 (T) UR 09 (S) PRESENTS MADE BY International UF 16 (D) UF 05 (D) Régional UF 18 (R) ON/OFF UR 01 (D) Depuis les dernières années Hankook est devenu une marque de renommée évidente. Ce fabriquant n est pas seulement

Plus en détail

PRESENTATION. AVS-360 : Système de vision à 360, la solution Park Assist à la pointe de l innovation.

PRESENTATION. AVS-360 : Système de vision à 360, la solution Park Assist à la pointe de l innovation. ` AVS-360 PRESENTATION AVS-360 : Système de vision à 360, la solution Park Assist à la pointe de l innovation. Qu est-ce que l AVS-360? Le système AVS-360 (Around Vision System) fournit au conducteur une

Plus en détail

Présentation du concept du wagon ferroviaire «intelligent»

Présentation du concept du wagon ferroviaire «intelligent» Présentation du concept du wagon ferroviaire «intelligent» J. Clarhaut Maître de conférences Laboratoire LAMIH Département Auto Université de Valenciennes et du Hainaut Cambrésis Joffrey.Clarhaut@univ

Plus en détail

Analyse vidéo par auto-apprentissage Avigilon

Analyse vidéo par auto-apprentissage Avigilon Analyse vidéo par auto-apprentissage Avigilon L analyse par auto-apprentissage Avigilon améliore l efficacité du personnel de sécurité en offrant une surveillance de qualité et en permettant à votre équipe

Plus en détail

Analyse vidéo avec autoapprentissage d Avigilon

Analyse vidéo avec autoapprentissage d Avigilon Analyse vidéo avec autoapprentissage d Avigilon L analyse avec autoapprentissage Avigilon améliore l efficacité du personnel de sécurité en offrant une surveillance de qualité et en permettant à votre

Plus en détail

Rapport pour le conseil régional JUIN 2016

Rapport pour le conseil régional JUIN 2016 Rapport pour le conseil régional JUIN 2016 Présenté par Valérie Pécresse Présidente du conseil régional d'ile-de-france COMMUNICATION AU CONSEIL REGIONAL SUR LA «SMART REGION» EN MATIERE DE TRANSPORTS

Plus en détail

¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾ 1/9. Pfiffer Christophe Schielin Cyril. 7 rue du Général Cassagnou Saint-Louis

¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾ 1/9. Pfiffer Christophe Schielin Cyril. 7 rue du Général Cassagnou Saint-Louis ¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾¾ 1/9 Mesure de la planéité d une culasse Élèves : Partenaire : Holo 3 Adresse : Parrain du projet : A. Définition du cahier des charges Pfiffer Christophe

Plus en détail

SOGRID Une expérimentation pour préparer le réseau de distribution électrique de demain Colloque CNRS Sciences de la ville : analyse et modélisation

SOGRID Une expérimentation pour préparer le réseau de distribution électrique de demain Colloque CNRS Sciences de la ville : analyse et modélisation SOGRID Une expérimentation pour préparer le réseau de distribution électrique de demain Colloque CNRS Sciences de la ville : analyse et modélisation Damien Dufresne - ENEDIS Responsable Technique SOGRID

Plus en détail

Stratégie Marketing. Connaître son environnement. Elaborer sa stratégie. Allouer judicieusement ses ressources

Stratégie Marketing. Connaître son environnement. Elaborer sa stratégie. Allouer judicieusement ses ressources Connaître son environnement Elaborer sa stratégie Allouer judicieusement ses ressources Stratégie Marketing Atteignez vos objectifs Vente Leads Trafic Image Création Développement 2017 Appropriation, Action,

Plus en détail

tout bouge autour de moi, alors que ça ne devrait pas être le cas.

tout bouge autour de moi, alors que ça ne devrait pas être le cas. Une vision parfaite devrait être sans contrainte. Pourtant, les porteurs se sentent parfois limités par leurs verres progressifs. Je me méfie toujours en descendant les escaliers. Quand je bouge la tête,

Plus en détail

Un positionneur de fourches Cascade peut faire le travail à votre place.

Un positionneur de fourches Cascade peut faire le travail à votre place. POSITIONNEURS DE FOURCHES Un positionneur de fourches Cascade peut faire le travail à votre place. productivité accrue réduction des dommages amélioration de la sécurité de l opérateur Cascade propose

Plus en détail

LE PROJET «AVENIR MÉTRO»

LE PROJET «AVENIR MÉTRO» DOSSIER DE PRESSE Avril 2017 LE PROJET «AVENIR MÉTRO» POUR RÉPONDRE AUX ENJEUX DE MOBILITÉ DE DEMAIN CONTACTS PRESSE Olivia Vansoen : Responsable des relations presse / vansoen@sytral.fr / 06 74 35 39

Plus en détail

DEA MVA Introduction aux modèles graphiques. Classification de textes par les algorithmes de Bayes naïfs

DEA MVA Introduction aux modèles graphiques. Classification de textes par les algorithmes de Bayes naïfs DEA MVA 2006-2007 Introduction aux modèles graphiques Classification de textes par les algorithmes de Bayes naïfs Aurélien Boffy janvier 2007 1 Présentation du problème 1.1 La classification supervisée

Plus en détail

DESCRIPTION DU VEHICULE

DESCRIPTION DU VEHICULE NOTICE DESCRIPTIVE UTILISEE POUR DES TRICYCLES ET QUADRICYCLES A MOTEUR (catégorie L5e, L6e, et L7e,) DESCRIPTION DU VEHICULE Famille... 0. GENERALITES 0.0.Constructeur : 0.1.Représentant accrédité en

Plus en détail

Pfiffer Christophe Schielin Cyril Dietrich Frédéric. 7 rue du Général Cassagnou Saint-Louis

Pfiffer Christophe Schielin Cyril Dietrich Frédéric. 7 rue du Général Cassagnou Saint-Louis 1/9 Mesure de la planéité d une culasse Élèves : Partenaire : Holo 3 Adresse : Parrain du projet : A. Définition du cahier des charges Pfiffer Christophe Schielin Cyril Dietrich Frédéric 7 rue du Général

Plus en détail

Système de Lecture Automatisée des Plaques d Immatriculation (LAPI) & de vidéo-protection

Système de Lecture Automatisée des Plaques d Immatriculation (LAPI) & de vidéo-protection Système de Lecture Automatisée des Plaques d Immatriculation (LAPI) & de vidéo-protection L objectif de ce projet était de répondre aux besoins de l ensemble des forces de sécurité intérieures en matière

Plus en détail

Comportement des poids lourds et sécurité routière

Comportement des poids lourds et sécurité routière Opération de Recherche : PLINFRA Comportement des poids lourds et sécurité routière Auteurs M. Bouteldja, H. Imine, V. Cerezo, F. Bernardin, H. Badi CETE de Lyon 1 Plan Problématique et objectifs Approche

Plus en détail

Journée COTITA. optimiser le déneigement Initiation à la météoroutière hivernale & La lame élargissable. Conduite.

Journée COTITA. optimiser le déneigement Initiation à la météoroutière hivernale & La lame élargissable. Conduite. Journée COTITA Module Des équipements de Base pour optimiser le déneigement Initiation à la météoroutière hivernale & La lame élargissable Suivi La brosse des Conditions inter-essieux de Frank Dauba -

Plus en détail

Des informations en temps réel pour les usagers de l A36 dans la traversée de Mulhouse

Des informations en temps réel pour les usagers de l A36 dans la traversée de Mulhouse Cabinet Communication Novembre 2015 Dossier de presse Des informations en temps réel pour les usagers de l A36 dans la traversée de Mulhouse Direction interdépartementale des routes Est 10 et 16 promenade

Plus en détail

Notre objectif est de rendre l obscurité entièrement visible. Technologie starlight

Notre objectif est de rendre l obscurité entièrement visible. Technologie starlight Notre objectif est de rendre l obscurité entièrement visible Technologie starlight 2 Technologie starlight Les caméras idéales pour une vidéosurveillance 24h/24, 7j/7 N aimeriez-vous pas pouvoir compter

Plus en détail

GRANDS TRAINS ROUTIERS CIRCULATION EN PÉRIODE HIVERNALE PROJET DE DÉMONSTRATION

GRANDS TRAINS ROUTIERS CIRCULATION EN PÉRIODE HIVERNALE PROJET DE DÉMONSTRATION 30 novembre 2011 GRANDS TRAINS ROUTIERS CIRCULATION EN PÉRIODE HIVERNALE PROJET DE DÉMONSTRATION 2011-2012 Le Règlement sur le permis spécial de circulation d un train routier, en vigueur depuis le 23

Plus en détail

Approche formelle pour la réalisation d un système sécuritaire de contrôle commande de façades de quais

Approche formelle pour la réalisation d un système sécuritaire de contrôle commande de façades de quais Approche formelle pour la réalisation d un système sécuritaire de contrôle commande de façades de quais 4 ème Conférence Annuelle d Ingénierie Système «Efficacité des entreprises et satisfaction des clients»

Plus en détail

Voyons maintenant les résultats du test qui est entièrement réalisé au sein du laboratoire.

Voyons maintenant les résultats du test qui est entièrement réalisé au sein du laboratoire. Voyons maintenant les résultats du test qui est entièrement réalisé au sein du laboratoire. 23 Je vais vous présenter trois types de résultats. Le premier groupe de résultats consiste en une comparaison

Plus en détail

Chiffre d affaires trimestriel en hausse de 6,6%

Chiffre d affaires trimestriel en hausse de 6,6% CHIFFRE D AFFAIRES DU 1 er TRIMESTRE 2016 Paris, le 17 mai 2016 Chiffre d affaires trimestriel en hausse de 6,6% Plus de 18 millions d abonnés, dont près de 12 millions abonnés mobiles et plus de 6,2 millions

Plus en détail

LA DEVISE DE L ÉQUIPE

LA DEVISE DE L ÉQUIPE NOTRE PHILOSOPHIE LA DEVISE DE L ÉQUIPE Satisfaire notre client, tout en lui apportant notre expertise au sein de nos domaines d activités, est la devise d ACET Protection. Au fil des années, en se concentrant

Plus en détail

1 Introduction. 1.1 Introduction. Introduction

1 Introduction. 1.1 Introduction. Introduction PCA2000 est un logiciel qui a été conçu pour réaliser de façon optimale l intégralité de l étude conceptuelle d un projet d avion léger mono ou bimoteur 90% des coûts de développement sont définis par

Plus en détail

JVC CAM Control (pour ipad) Manuel d utilisation

JVC CAM Control (pour ipad) Manuel d utilisation JVC CAM Control (pour ipad) Manuel d utilisation Français Ceci est la notice d utilisation de l application pour «ipad» de la Camera GV-LS2/GV-LS1, fabriquée par la société JVC KENWOOD. Les modèles compatibles

Plus en détail

Louis-Philippe Bérubé Chaire HQTE / RTE SML Structures et mécanique des lignes de transport d énergie électrique 18 Juin 2010

Louis-Philippe Bérubé Chaire HQTE / RTE SML Structures et mécanique des lignes de transport d énergie électrique 18 Juin 2010 Analyse dynamique non-linéaire des structures de lignes électriques lors de bris de conducteurs Louis-Philippe Bérubé Chaire HQTE / RTE SML Structures et mécanique des lignes de transport d énergie électrique

Plus en détail

Identification à longue portée Identification fiable des véhicules

Identification à longue portée Identification fiable des véhicules Identification à longue portée Identification fiable des véhicules Identification à longue portée Identification fiable des véhicules L identification rapide, fiable et automatique permet de détecter les

Plus en détail

La biométrie au service de la sécurité des états

La biométrie au service de la sécurité des états Titre de la présentation sur une ou deux lignes, sur une ou 00 deux mois lignes1 0000 La biométrie au service de la sécurité des états Sandra CREMER Responsable de l équipe de recherche en biométrie Nicolas

Plus en détail

Expertise et experts

Expertise et experts MAKE THE WORLD YOURS. Expertise et experts Olga Lelebina Présentation Thèse en gestion sur l expertise et les experts Recherche-intervention Thèse en gestion soutenue à L Ecole des Mines de Paris (Mines

Plus en détail

Tri des matières en vrac. Sizer

Tri des matières en vrac. Sizer Tri des matières en vrac Sizer MSort MSort MSort permet de procéder au tri de tous les matériaux en vrac, classifiables sans erreurs grâce à leur couleur. Présentes partout dans le monde, ces machines

Plus en détail

Impact sur la circulation de la piétonisation des voies sur berges centre rive droite

Impact sur la circulation de la piétonisation des voies sur berges centre rive droite Impact sur la circulation de la piétonisation des voies sur berges centre rive droite DVD octobre 2016 Rappel des résultats des simulations de circulation effectuées : pointe du matin (étude Systra) Impact

Plus en détail

Le point de vue des opérateurs. opérateur routier. Fahim BELARBI Cofiroute

Le point de vue des opérateurs. opérateur routier. Fahim BELARBI Cofiroute Le point de vue des opérateurs autoroutiers et d un dun Conseil Général opérateur routier Fahim BELARBI Cofiroute Didier MEHEUT CG78 22 23 L ASFA Réseau et partenaires 8600 km de réseau autoroutier 19

Plus en détail

DAF MULTISUPPORT : PLUS QU UN SIMPLE SERVICE DE REPARATION ET D ENTRETIEN

DAF MULTISUPPORT : PLUS QU UN SIMPLE SERVICE DE REPARATION ET D ENTRETIEN DAF MULTISUPPORT : PLUS QU UN SIMPLE SERVICE DE REPARATION ET D ENTRETIEN DAF MULTISUPPORT TRUCKS PARTS FINANCE WWW.DAF.COM LES SERVICES POUR LA MEILLEURE PROPOSITION DU MARCHE UN SERVICE CLIENT SANS LIMITE

Plus en détail

SIMULATEUR NOUVELLE GENERATION

SIMULATEUR NOUVELLE GENERATION SIMULATEUR NOUVELLE GENERATION CONTENU PEDAGOGIQUE Logiciel «Fondement du Concept Develter» pour agir sur les comportements au volant Logiciel «Comportement Scénarios d accidents» pour agir sur les comportements

Plus en détail

Mise en place du dispositif de l Eco-taxe Poids Lourds

Mise en place du dispositif de l Eco-taxe Poids Lourds confidentiel Mise en place du dispositif de l Eco-taxe Poids Lourds L innovation technologique au service du transport routier S O M M AI R E 1. L écotaxe Poids Lourds 2. Le réseau taxable 3. La mission

Plus en détail

CLOUD PUBLIC, PRIVÉ OU HYBRIDE : LEQUEL EST LE PLUS ADAPTÉ À VOS APPLICATIONS?

CLOUD PUBLIC, PRIVÉ OU HYBRIDE : LEQUEL EST LE PLUS ADAPTÉ À VOS APPLICATIONS? CLOUD PUBLIC, PRIVÉ OU HYBRIDE : LEQUEL EST LE PLUS ADAPTÉ À VOS APPLICATIONS? Les offres de Cloud public se sont multipliées et le Cloud privé s est généralisé. Désormais, toute la question est de savoir

Plus en détail

Evaluations simultanées de différentes technologies innovantes de recueil de données trafic pour le calcul de temps de parcours en temps réel

Evaluations simultanées de différentes technologies innovantes de recueil de données trafic pour le calcul de temps de parcours en temps réel Evaluations simultanées de différentes technologies innovantes de recueil de données trafic pour le calcul de temps de parcours en temps réel Éric Purson Philippe Bonanaud Bruno Levilly NOS PARTENAIRES

Plus en détail

Catalogue Poly Dispensing Systems Valves de dosage Puisque le dosage est notre métier, la régularité est notre performance.

Catalogue Poly Dispensing Systems Valves de dosage Puisque le dosage est notre métier, la régularité est notre performance. Catalogue Poly Dispensing Systems Valves de dosage Puisque le dosage est notre métier, la régularité est notre performance. PDS POLY DISPENSING SYSTEMS P e r f o r m a n c e : Spécialiste expérimenté des

Plus en détail

Auscultation des chaussées au niveau réseau

Auscultation des chaussées au niveau réseau Direction du Laboratoire des chaussées Auscultation des chaussées au niveau réseau Martin Boucher, ing., M. Ing. Secteur auscultation et gestion des chaussées Service des chaussées DLC 1 Plan de la présentation

Plus en détail

Capteurs de position incrémentaux ou absolus

Capteurs de position incrémentaux ou absolus L I V R E B L A N C T E C H N I Q U E Capteurs de position incrémentaux ou absolus Auteur : Dr Darran Kreit, directeur technique, Zettlex UK Ltd Référence fichier : technical articles/capteurs de position

Plus en détail

Projet : FlexGuard Web Analyser

Projet : FlexGuard Web Analyser Projet : FlexGuard Web Analyser Charte de projet Version 1.0 2007/07/16 Table des matières 1 INTRODUCTION...1 2 DESCRIPTION DU PROJET...1 2.1 DÉFINITION DU PROJET...1 2.2 OBJECTIFS OU JUSTIFICATION DU

Plus en détail

Cyclope. Séminaire mi-parcours Démonstrations & Posters. CETE de l Ouest. Département Laboratoire & CECP d Angers. Mardi 19 juin 2012

Cyclope. Séminaire mi-parcours Démonstrations & Posters. CETE de l Ouest. Département Laboratoire & CECP d Angers. Mardi 19 juin 2012 Séminaire mi-parcours Démonstrations & Posters Mardi 19 juin 2012 Cyclope CETE de l Ouest Département Laboratoire & CECP d Angers Fabrice FOURNELA Florian GREFFIER Vincent BOUCHER 2 Etalonnages photométriques

Plus en détail

CONSOMMATION D ÉNERGIE ET DE RESSOURCES NATURELLES

CONSOMMATION D ÉNERGIE ET DE RESSOURCES NATURELLES COMPLÉMENT AU RAPPORT RSE 2015 D INFORMATION CONSOMMATION D ÉNERGIE ET DE RESSOURCES NATURELLES AU 31 DÉCEMBRE 2015 CONSOMMATION D ÉNERGIE ET DE RESSOURCES NATURELLES La responsabilité environnementale

Plus en détail

Collision Engin - Piéton

Collision Engin - Piéton Collision Engin - Piéton Organisation de la circulation Visibilité Dispositif de détection de personne comme systèmes d avertissement pour prévenir le risque de collision 1 Prévenir les Collisions Engins

Plus en détail

Philippe Legay Une solution de vidéo embarquée pour gérer des alertes en temps réel NOS PARTENAIRES :

Philippe Legay Une solution de vidéo embarquée pour gérer des alertes en temps réel NOS PARTENAIRES : Philippe Legay Une solution de vidéo embarquée pour gérer des alertes en temps réel NOS PARTENAIRES : Contexte Enjeu : sécurisation des transports public + Solutions de connectivité performantes des véhicules

Plus en détail

CORRATERIE GESTION SA NOTRE APPROCHE DE LA GESTION DE PORTEFEUILLE

CORRATERIE GESTION SA NOTRE APPROCHE DE LA GESTION DE PORTEFEUILLE CORRATERIE GESTION SA NOTRE OBJECTIF Notre objectif Réaliser des rendements robustes et réguliers en optimisant le profil rendement-risque du portefeuille avec un accent sur le contrôle du risque. Pour

Plus en détail

Silvain Yart Direction Risques et Prévention Unité Risques Instabilités Gravitaires et érosion des sols

Silvain Yart Direction Risques et Prévention Unité Risques Instabilités Gravitaires et érosion des sols Apports du scanner laser mobile ZEB-REVO à la gestion des risques liés aux cavités souterraines Séance technique AFPS-CFMS «Risques cavités» Paris 4 mai 2017 Silvain Yart Direction Risques et Prévention

Plus en détail

Extrêmement rapide : la reconnaissance de formes spectrales accélère la détection des signaux

Extrêmement rapide : la reconnaissance de formes spectrales accélère la détection des signaux Radiosurveillance et radiolocalisation Systèmes Extrêmement rapide : la reconnaissance de formes spectrales accélère la détection des signaux Dans un monde toujours plus interconnecté par ondes radio,

Plus en détail

Technique pour l extraction de plaques d immatriculation

Technique pour l extraction de plaques d immatriculation Technique pour l extraction de plaques d immatriculation Alexandre Bonhomme - BONA2028906 8 janvier 203 Introduction L identification automatique de plaques d immatriculation (Automatique Licence Plate

Plus en détail

Prédiction du trafic et détection d incidents pour l information voyageurs Retours sur les expérimentations du projet Optimod Lyon et IBM

Prédiction du trafic et détection d incidents pour l information voyageurs Retours sur les expérimentations du projet Optimod Lyon et IBM Prédiction du trafic et détection d incidents pour l information voyageurs Retours sur les expérimentations du projet Optimod Lyon et IBM Thomas Baudel, Yves Daumas, Alain Depetris IBM France Sébastien

Plus en détail

Digiway Enregistrement du trafic routier

Digiway Enregistrement du trafic routier Digiway Enregistrement du trafic routier C est la forme cylindrique du premier compteur Digiway, conçu et 1984 par Digiconcept, qui lui a donné le nom digipipe. Sous une forme semblable, son successeur

Plus en détail

Mise en œuvre d un outil de simulation de trafic en temps réel à la DiRIF NOS PARTENAIRES :

Mise en œuvre d un outil de simulation de trafic en temps réel à la DiRIF NOS PARTENAIRES : Mise en œuvre d un outil de simulation de trafic en temps réel à la DiRIF NOS PARTENAIRES : La DiRIF en chiffres 4 à 6 heures de congestion par jour 200 km de bouchons pendant 3 à 4h Matin et Soir 17 000

Plus en détail

Algorithme de recherche avec tabou

Algorithme de recherche avec tabou Algorithme de recherche avec tabou OPTIMISATION COMBINATOIRE Hamza Deroui - Cherkaoui Soufiane - Oussama Zaki INSA Toulouse Plan 1. Introduction 2. Définition de la RT 3. L algorithme de la RT en générale

Plus en détail

Sécurité fonctionnelle Architectures centrées sur le logiciel Comment simplifier et standardiser les architectures d automatisme répondant à la

Sécurité fonctionnelle Architectures centrées sur le logiciel Comment simplifier et standardiser les architectures d automatisme répondant à la Sécurité fonctionnelle Architectures centrées sur le logiciel Comment simplifier et standardiser les architectures d automatisme répondant à la sécurité des installations. Composants de sécurité Architectures

Plus en détail

Conception des OA Choix d un niveau de retenue

Conception des OA Choix d un niveau de retenue Conception des OA Choix d un niveau de retenue Journée technique Dispositifs de retenue routiers sur ouvrages d art et section courante. 18/11/2014 Judith BARES-MENCIA Les guides GC Il se compose de 4

Plus en détail

Parcours Dirigeant. Promotion

Parcours Dirigeant. Promotion Parcours Dirigeant Promotion 2016 2017 Pour plus de renseignements, contactez Nathalie HAIRON, Conseiller Formation Tél. 02 99 05 45 38 nathalie.hairon@fac-metiers.fr Coralie HOGREL, Assistante commerciale

Plus en détail

Information concernant un accident de transport de marchandises dangereuses selon le 1.8.5

Information concernant un accident de transport de marchandises dangereuses selon le 1.8.5 Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Groupe de travail des transports de marchandises dangereuses Centième session 29 avril 2016 Genève, 9-13 mai 2016 Point 8 de l'ordre

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS SAFRAN Collaboration et innovation révolutionnent l expérience du voyage. d affaires chez Safran

ÉTUDE DE CAS SAFRAN Collaboration et innovation révolutionnent l expérience du voyage. d affaires chez Safran Collaboration et innovation révolutionnent l expérience du voyage d affaires chez Safran Objectifs : Safran est un groupe international de haute technologie, équipementier de premier rang dans les domaines

Plus en détail

Airconomy.

Airconomy. Airconomy www.nihot.nl Séparateurs aérauliques Créée en 1945, la société Nihot Recycling Technology B.V. a débuté en produisant des conduits d air pour petits fours à bois. Aujourd hui, Nihot est adossée

Plus en détail

LA LOUVIERE Suivi de la consommation énergétique des bâtiments communaux

LA LOUVIERE Suivi de la consommation énergétique des bâtiments communaux Ville de La Louvière Place communale 1, 7100 La Louvière Tél 064 277811 LA LOUVIERE Suivi de la consommation énergétique des bâtiments communaux Use Case de la ville de La Louvière dans le cadre de la

Plus en détail

HAENNI Wheel Load Scales SA. Bernstrasse 59 CH-3303 Jegenstorf Suisse

HAENNI Wheel Load Scales SA. Bernstrasse 59 CH-3303 Jegenstorf Suisse Pratiquement à n'importe quel endroit, si seule le poids total doit d être déterminé. Ca veut dire à l'endroit où le véhicule s'est arrêté! Restriction pour déterminer la charge sur essieux: Le site doit

Plus en détail

LA TRAJECTOIRE IDÉALE POUR UN RECORD DE TOUR! RENDEZ LA RÉALITÉ MESURABLE. GRÂCE À LPM RACE. WE DO IT FIRST. ABATEC GROUP AG

LA TRAJECTOIRE IDÉALE POUR UN RECORD DE TOUR! RENDEZ LA RÉALITÉ MESURABLE. GRÂCE À LPM RACE. WE DO IT FIRST. ABATEC GROUP AG LA TRAJECTOIRE IDÉALE POUR UN RECORD DE TOUR! RENDEZ LA RÉALITÉ MESURABLE. GRÂCE À LPM RACE. WE DO IT FIRST. ABATEC GROUP AG 2 UTILISATION DE LPM-RACE : PATINAGE DE VITESSE. PATINAGE DE VITESSE SUR PISTE

Plus en détail

Corrugated GmbH. Description technique. CorrTrac COR 03. en technique de contrôle digitale DCS

Corrugated GmbH. Description technique. CorrTrac COR 03. en technique de contrôle digitale DCS Corrugated GmbH Description technique CorrTrac COR 03 en technique de contrôle digitale DCS Description technique CORRTRAC COR 03.. en technique de contrôle digitale DCS Le CORRTRAC est un système de guidage

Plus en détail