Les marchés immobiliers

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les marchés immobiliers"

Transcription

1 Éditorial de Me ROBIN Laurent Les marchés immobiliers Président de la Chambre interdépartementale des notaires des, des et des Comme chaque année, la Chambre des Notaires de PAU présente une analyse du marché immobilier sur les 3 départements de la Cour d appel que sont les Pyrénées Atlantiques, les et les sera une année charnière pour le marché immobilier, si a marqué la fin de la hausse, la tendance à la baisse devrait s accélérer au fil des mois au niveau national. Mais plutôt que de parler de baisse, nous préférons employer le terme de correction car il n y a pas d effondrement. Durant la dernière décennie, les prix de l immobilier ont quasiment doublé, se coupant des réalités économiques de nos clients ; de fait, la prochaine décennie devrait voir le marché se repositionner. Moins spéculatifs, les acheteurs pourraient envisager à nouveau l achat d un bien immobilier comme un investissement à long terme et ne plus espérer réaliser des plus values importantes sur de courtes périodes. Au niveau des nos départements, les chiffres de l année reflètent la tendance nationale avec des baisses pour le bâti et des hausses sur le foncier. Mais cela ne se retrouve pas partout sur nos territoires : ainsi Les landes ont connu en une hausse des appartements anciens, mais une baisse importante sur le foncier. Vous trouverez ci-après une analyse plus précise, mais il ressort que les connaissent une baisse généralisée. Les ont des secteurs encore en hausse en sur le foncier ou le collectif ancien au Pays-Basque. En ce début d année, les volumes de vente sont clairement en baisse et ce malgré : - des facteurs positifs comme le maintien des taux d intérêt à un niveau très bas - le fait que les placements financiers perdent de leur intérêt, tant au regard de leur résultat que du manque de vision et de sécurité à moyen et long terme. - que les flux migratoires restent toujours positifs vers nos départements qui permettent d associer emploi et qualité de vie. Tout cela concourt donc à espérer un volume de vente raisonnable à désormais «corrigés» qui seront plus en réalité avec les budgets de nos clients. Les chiffres clés Maisons anciennes Appartements anciens Terrains à bâtir Pyrénées Atlantiques Hautes Pyrénées France (hors IDF) /m /m /m /m Maison du notariat, 1 rue A. de Vigny BP PAU cedex Tél Fax: Pour retrouver toute l offre et les services immobiliers des notaires de France : La base immobilière PERVAL, riche de plus de 12 millions de références, est alimentée par le notariat français et contient les références de mutations immobilières de tous les types de biens, immeubles, maisons, appartements, terrains, locaux d activité, biens agricoles et viticoles, sur tout le territoire (DOM compris). C est un outil pour l évaluation de tous types de biens par comparaison, la communication aux médias et organismes publics de données statistiques et la publication d indices de prix des logements anciens sur la base d une méthodologie établie avec l INSEE. 1

2 Tendance générale Baisse sur le bâti et hausse du foncier Sur l ensemble de la France (hors IDF), la tendance est à la baisse sur les marchés du bâti : -0,5% en appartements anciens, -1,4% en appartements neufs et -1,5% dans l individuel ancien. Les évolutions sur 5 ans sont par contre plus hétérogènes. Dans le collectif ancien, l évolution reste positive avec une hausse de 3% entre et. Dans le neuf et l individuel ancien, phénomène inverse, les prix étaient plus élevés en. Sur le marché du foncier, les prix continuent de croître avec +1,9% par rapport à et +11% par rapport à. Entre 2011 et, les marchés immobiliers des et des suivent la même tendance qu au niveau national avec des baisses pour le bâti et des hausses sur le foncier. Le département des se démarque avec une hausse des appartements anciens de 5% et une baisse importante sur le foncier (-9,1%). Sur 5 ans, les prix des terrains à bâtir ont fortement progressé : +9% dans les, +15% dans les et +23% dans les. A l inverse, les maisons anciennes avaient atteint des records de prix en qui sont supérieurs aux niveaux de, entre 3% et 13%. Dans le collectif ancien, les niveaux de prix restent relativement comparables entre et, les écarts se situant dans une fourchette de +/- 2%. Chiffres clés : France (hors IDF) Evolution annuelle Evolution France (hors IDF) Appartements anciens : -0,5% Maisons anciennes : -1,5% Terrains à bâtir : +1,9% /2011 / Appartements anciens -0,5% +3,2% Maisons anciennes -1,5% -1,8% Terrains à bâtir +1,9% +11,1% Appartements anciens +5% -1,9% Maisons anciennes -6,2% -8,9% Terrains à bâtir -9,1% +8,7% Appartements anciens -4,3% -1,5% Maisons anciennes -7,7% -13,2% Terrains à bâtir +1,3% +14,8% Appartements anciens -1% +2,3% Maisons anciennes -3% -3,3% Terrains à bâtir +8,2% +23,3% Prix médian de vente des maisons anciennes de 2002 à Pyrénées -Atlantiques Prix médian de vente des terrains à bâtir de 2002 à

3 Des évolutions hétérogènes Les différents marchés immobiliers landais ont évolué de façon différente en. Les appartements ont mieux résisté que les autres marchés avec en hausse de 5% sur un an. Les maisons anciennes et le foncier accusent a contrario des diminutions de prix prononcées, respectivement -6,2% et -9,1% entre 2011 et. La tendance à la hausse des appartements sur l ensemble du département n a cependant pas été suivie dans tous les secteurs. En effet, Mont-de-Marsan, le secteur de Capbreton-Hossegor-Tarnos et la côte landaise Sud affichent des diminutions de prix en. Ce sont principalement les secteurs de Dax-Saint- Paul-lès-Dax et de la côte landaise Nord qui ont bien résisté avec des hausses de 2,7% et 4,1%. Dans le collectif neuf, la tendance est à la baisse dans tous les secteurs. Prix médian de vente et évolution annuelle des maisons anciennes et des terrains à bâtir Côte landaise Nord / -5,0% / -11,5% Côte landaise Sud / -8,0% / -14,3% Capbreton Hossegor Tarnos / -7,4% / -6,2% / -9,1% Nord des / -10,8% / 0% Centre / -3,2% / +2,2% Sud des / +0,8% / +0,2% Dax-Saint-Paul-lès-Dax / -4,7% maisons anciennes terrains à bâtir Mont-de-Marsan / -1,0% -12,2% Les marchés immobiliers Chiffres clés : évolution annuelle Appartements anciens : +5,0% Maisons anciennes : -6,2% Terrains à bâtir : -9,1% Evolution annuelle des appartements appartements neufs -6,3% Côte landaise Sud appartements anciens Côte landaise Nord +4,1% Capbreton-Hossegor-Tarnos -0,6% -4,9% Dax-Saint-Paul-lès-Dax +2,7% Mont-de-Marsan -2,8% -4,7% +5,0% Constat similaire dans l individuel avec une diminution du prix médian de 6,2% sur l ensemble du département. Capbreton-Hossegor-Tarnos, de la côte landaise Sud et du Nord des sont les plus touchés avec des baisses respectives de 7,4%, 8% et 10,8%. Néanmoins, dans ces secteurs, ces diminutions ont été amplifiées par l augmentation de la part des petites maisons (4 pièces et moins). Le Sud des se distingue avec relativement stables, +0,8% sur un an. Sur le marché du foncier, la tendance est plus mitigée. Les prix sont stables ou en légère hausse dans 3 secteurs : Nord des (0%), Centre (+2,2%) et Sud des (+0,2%). A contrario, les côtes landaises Sud et Nord enregistrent des baisses de prix importantes. Sur ces deux secteurs, la typologie des terrains vendus a par ailleurs fortement évolué entre 2011 et. Sur la côte landaise Nord, la part des terrains de moins de 600 m² est passée de 14% en 2011 à 31% en. Sur la côte landaise Sud, en 2011, les ventes de terrains étaient situées sur des communes relativement chères comme Seignosse ou Saint-Martin-de-Hinx, qui pratiquent entre 150 et 200 euros le m². En, les ventes se sont effectuées sur des communes plus abordables, comme Saint-Jeande-Marsacq où les prix sont deux fois moins chers, environ 80 euros le m². 3

4 Des secteurs encore en hausse Dans les, le foncier, à l instar de la tendance nationale, enregistre une évolution positive qui cependant a été amoindrie par un déplacement du marché vers les petites surfaces. En effet, la proportion de parcelles vendues dont la superficie est inférieure à 900 m² a augmenté de près de 4 points en un an. Ainsi, si le prix médian de vente n a augmenté que de 1,3% en un an, le prix au m² a quant à lui progressé de 7% sur la même période. Les évolutions au m² sont positives sur l ensemble des secteurs. Par contre, la périphérie paloise (-5,9%) et le pays basque intérieur (-1,4%) enregistrent des baisses du prix médian de vente qui sont dues au déplacement du marché évoqué ci-dessus. Les marchés du bâti accusent des baisses de prix significatives en : -4,3% en appartements anciens, -2,8% en appartements neufs et -7,7% en maisons anciennes. Sur le marché de l individuel, tous les secteurs affichent en baisse. La diminution la plus importante est constatée dans le pays basque intérieur avec 10,7% sur un an. Suivent Pau et sa périphérie avec également des baisses prononcées, respectivement -6,8% et -4,3%. Dans le pays basque côtier ( euros) et le Béarn ( euros), la baisse a été contenue aux alentours de 1% en un an. Dans le collectif ancien, la situation est légèrement différente avec en augmentation dans deux secteurs : le pays basque intérieur (+2,9%) et le Béarn (+8,6%). A l instar de l individuel, Pau et la périphérie paloise voient leurs prix diminuer en et le pays basque côtier se maintient à un niveau similaire à Pays basque côtier / -1,3% / -0,7% Pays basque intérieur Pyrénées-Atlaniques / -7,7% / -4,3% Chiffres clés : évolution annuelle Appartements anciens : -4,3% Maisons anciennes : -7,7% Terrains à bâtir : +1,3% Prix médian et évolution annuelle des maisons anciennes et des appartements anciens / -10,7% / +2,9% Pau / -6,8% / -2,3% Périphérie paloise / -4,3% / -4,7% Béarn / -0,9% / +8,6% maisons anciennes appartements anciens l an dernier. Le marché du neuf est concentré dans le pays basque côtier (80% des transactions) dont les prix diminuent de 2,9% sur un an pour un prix médian de euros le m². Terrains à bâtir Prix médian de vente Evol. du prix sur 1 an Prix médian au m² Superficie moyenne ,3% m² Périphérie paloise ,9% m² Pays basque côtier ,7% m² Pays basque intérieur ,4% m² Béarn ,2% m² 4

5 Baisse généralisée En, les prix ont baissé sur l ensemble des marchés des. Seule exception, le marché des maisons anciennes dans le secteur Sud, qui enregistre une hausse de 3,2% sur un an. Le marché des appartements anciens enregistre des baisses de 1,6% dans la préfecture et de 5,9% dans le secteur Sud. Malgré cette baisse prononcée, ce dernier secteur reste le plus onéreux, avec un prix médian au m² de euros, allant jusqu à euros dans la commune de Cauterets. A Tarbes, les prix sont plus accessibles, à euros le m². Ces deux secteurs, qui concentrent plus de 90% des ventes, correspondent à des marchés différents. En effet, dans le secteur Sud qui regroupe des communes abritant des stations de sports d hiver, le marché est orienté vers les petites surfaces. A Cauterets ou à Saint-Lary-Sou- Prix médian de vente et évolution annuelle des maisons anciennes et des terrains à bâtir Tarbes / -7,0% Nord / -11,1% / -1,7% Centre / -3,0% / -11,7% Est / -14,9% / -5,6% Chiffres clés : évolution annuelle Appartements anciens : -1,0% Maisons anciennes : -3,0% Appartements anciens Prix médian au m² Evol. sur 1 an Surface moyenne ,0% 54 m² Tarbes ,6% 65 m² Secteur Sud ,9% 43 m² Cauterets ,3% 37 m² Saint-Lary-Soulan ,5% 36 m² lan, plus de 40% des ventes concernent des studios. Dans la préfecture, les 3 et 4 pièces représentent deux tiers des ventes. Sur le marché des maisons anciennes, les prix sur l ensemble du département s établissent à euros, en baisse de 3% sur un an. Comme évoqué en préambule, seul le secteur Sud enregistre une hausse en. A l instar des appartements, le marché dans ce secteur est concentré sur des petits biens avec 63% de maisons de 4 pièces et moins (52% au niveau départemental). Dans les autres secteurs du département, les prix ont diminué : modérément dans le Centre (-3%) et plus fortement à Tarbes (-7%), dans le Nord (-11,1%) et l Est (-14,9%). Dans les deux derniers secteurs, la baisse a été amplifiée par la diminution de la proportion des maisons de 5 pièces et plus. ns* : non significatif Sud / +3,2% / ns* maisons anciennes terrains à bâtir En un an, la typologie des terrains vendus a fortement évolué. En 2011, les parcelles de moins de 900 m² représentaient moins de 20% du marché. En, cette part a presque doublé (39%). Les évolutions reflètent ainsi les évolutions mais également les évolutions de la structure du marché. Les secteurs Centre et Sud affichent comparables en à environ euros. Dans le Nord et l Est, les prix sont plus abordables, respectivement euros et euros. 5

6 Les acteurs du marché immobilier Origine géographique des acquéreurs : de plus en plus d acquéreurs locaux En, la proportion des acquéreurs extérieurs au département était relativement importante : 47% dans les, 46% dans les et 35% dans les. Depuis 5 ans, leur part a diminué au profit des acquéreurs locaux qui acquièrent en entre 61% et 73% des biens immobiliers selon le département. Depuis plusieurs années, les parts des Franciliens et des étrangers sont en baisse. En, ils ont atteint leur plus bas niveau depuis 10 ans. Les Franciliens achètent 6% des biens immobiliers dans les et les et 3% dans les Hautes- Pyrénées. Les étrangers sont aujourd hui très peu présents avec des parts de marché inférieures à 2%. Dans les années 2006/, leur part était montée jusqu à 8% dans les et les. Âge des acquéreurs : hausse de la part des séniors Depuis, la part des acquéreurs de 60 ans et plus a fortement augmenté. En, leur proportion est comparable dans les 3 départements étudiés, aux alentours de 22%. Dans les et les Pyrénées- Atlantiques, cette augmentation des séniors s effectue majoritairement au détriment des moins de 40 ans qui perdent environ 5 points de parts de marché en 5 ans. Part des acquéreurs selon leur origine géographique (tous types de biens) Même département Ile de France Etranger Hautes- Pyrénées Pyrénées- Atlantiques 64% 54% 65% 61% 53% Même région Reste France 73% 3% 8% 23% 5% 9% 26% 6% 8% 11% 8% 7% 15% 6% 16% 16% 9% 15% 19% 0% 50% 100% Dans les, c est la tranche des ans qui est la plus touchée, leur part passe de 46% en à 40% en. Tous les types de bien sont concernés par ce phénomène mais c est sur le marché du collectif, ancien comme neuf, que l augmentation des séniors est la plus forte : leur proportion a augmenté entre 8 et 11 points entre et. Part des acquéreurs Tous biens confondus Moins de 40 ans 40 à 60 ans 60 ans et plus % 38% 36% 45% 40% 39% 40% 39% 38% 43% 40% 41% 40% 40% 40% 46% 42% 40% 16% 21% 23% 15% 20% 22% 14% 19% 22% Toutes les analyses contenues dans cette lettre d information ont été réalisées sur la base des informations communiquées par les Notaires des, des Pyrénées- Atlantiques et des. Tous les prix de vente s entendent hors droits, hors commissions, hors frais et hors mobilier. Les données correspondent à la période du 1 er janvier au 31 décembre Min.not Tous droits réservés - Courtes citations autorisées sous réserve de mentionner la source : Notaires de France 6

Les marchés immobiliers

Les marchés immobiliers Éditorial de Me FEUILLETTE Frédérick Les marchés immobiliers Président de la Chambre interdépartementale des notaires des, des et des Pyrénées-Atlantiques Aborder l évolution du marché immobilier est un

Plus en détail

Les marchés immobiliers Hautes-Pyrénées Landes Pyrénées-Atlantiques Mars 2014

Les marchés immobiliers Hautes-Pyrénées Landes Pyrénées-Atlantiques Mars 2014 Les secteurs notariaux Dax St-Paul-lès-Dax Côte Landaise Sud Capbreton- Hossegor-Tarnos Pays Basque Côtier Côte landaise Nord Pays Basque Intérieur Nord des Mont-de-Marsan Centre Sud des Secteur Nord Périphérie

Plus en détail

Les marchés immobiliers et fonciers en région Rhône-Alpes

Les marchés immobiliers et fonciers en région Rhône-Alpes Les marchés immobiliers et fonciers en région Rhône-Alpes Afin d avoir une vue d ensemble des transactions foncières et immobilières effectuées en région Rhône-Alpes, l Observatoire Régional de l Habitat

Plus en détail

Les marchés immobiliers Haute-Garonne, Ariège, Tarn, Tarn-et-Garonne Février 2013

Les marchés immobiliers Haute-Garonne, Ariège, Tarn, Tarn-et-Garonne Février 2013 Les départements Indices de prix Un indice de prix mesure l évolution réelle des prix sur le marché, indépendamment des variations structurelles de celui-ci et permet de comparer le niveau des prix à deux

Plus en détail

Les marchés immobiliers Haute-Garonne, Ariège, Tarn, Tarn-et-Garonne

Les marchés immobiliers Haute-Garonne, Ariège, Tarn, Tarn-et-Garonne Éditorial de Me Jean CATHALA Président de la Chambre interdépartementale des Notaires de l Ariège, de la Haute-Garonne, du Tarn et du Si 2013 a été, au niveau national, pour chacun de nos concitoyens,

Plus en détail

de Valenciennes Métropole

de Valenciennes Métropole N 2 Septembre 2012 L OBSERVATOIRE de Valenciennes Métropole Lettre d informations de la Direction de la Prospective Territoriale Quelles sont les dernières tendances du marché foncier et immobilier de

Plus en détail

INSTITUT MONÉGASQUE DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES. Observatoire de l Economie. Immobilier 2013

INSTITUT MONÉGASQUE DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES. Observatoire de l Economie. Immobilier 2013 INSTITUT MONÉGASQUE DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES Observatoire de l Economie Immobilier 213 Données 26-213 Publication 214 IMSEE janvier 214 2 Sommaire Lexique... 4 1. Généralités... 5 1.1.

Plus en détail

Baromètre de l IMMO. Le mot du Président

Baromètre de l IMMO. Le mot du Président Bretagne Juillet 2015 peinent toujours. Le recours à un notaire est incontournable dans une vente immobilière. Il conseille, rédige, authentifie et conserve les actes de vente. C est pourquoi, les notaires

Plus en détail

Commercialisation de logements neufs en Haute-Normandie en 2012

Commercialisation de logements neufs en Haute-Normandie en 2012 Commercialisation de logements neufs en Haute-Normandie en 2012 Comparaisons régionales et évolution depuis 2000 Édito Cette étude analyse le marché du logement neuf en HauteNormandie en 2012 en revenant

Plus en détail

Chambre des Notaires du Finistère. IMMOBILIER : perspectives 2014

Chambre des Notaires du Finistère. IMMOBILIER : perspectives 2014 Chambre des Notaires du Finistère IMMOBILIER : perspectives 2014 Le 6 février 2014 La base de données des références immobilières des notaires Les références immobilières, transmises par les notaires pour

Plus en détail

La construction de maisons individuelles en Champagne-Ardenne en 2012

La construction de maisons individuelles en Champagne-Ardenne en 2012 DREAL Champagne- Ardenne Juin 2014 OBSERVATION ET STATISTIQUES Le logement en chiffres La construction de maisons individuelles en Champagne-Ardenne en 2012 En 2012, 2 191 permis ont été délivrés en Champagne-Ardenne

Plus en détail

Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France

Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France Dossier de presse 28 mai 2015 Sommaire Communiqué de presse 3 Les chiffres en Ile-de-France 5 Paris 7 Petite Couronne 12 Grande Couronne 15 Synthèse

Plus en détail

L Observatoire de l immobilier

L Observatoire de l immobilier de l' L Observatoire de l immobilier Éditorial de Me David AMBROSIANO Président de la chambre départementale des notaires de l Patrick LECLERC Depuis presque 20 ans les notaires du département de l présentaient

Plus en détail

Le contexte économique général

Le contexte économique général n 6 1er semestre Janvier Juin Le contexte économique général L année a démarré dans la continuité de dans un climat d austérité et d efforts, les différents indicateurs économiques restant essentiellement

Plus en détail

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007 La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine Analyses 2001-2007 Nantes Métropole et l aire urbaine de Nantes Nantes Métropole - AURAN Le contexte général Une année

Plus en détail

CONTRIBUTION A L OBSERVATOIRE DES EFFETS DU TRAMWAY Transactions immobilières dans le marché de l ancien

CONTRIBUTION A L OBSERVATOIRE DES EFFETS DU TRAMWAY Transactions immobilières dans le marché de l ancien CONTRIBUTION A L OBSERVATOIRE DES EFFETS DU TRAMWAY Transactions immobilières dans le marché de l ancien Préambule Dans le cadre de l Observatoire du Foncier du Grand Clermont (axe n 2 : transactions foncières

Plus en détail

L immobilier dans l économie

L immobilier dans l économie ETUDE EN BREF Janvier 29 L immobilier dans l économie Avec 2 % de la valeur ajoutée en 27 et 45 % de l investissement, l immobilier a une place prépondérante dans l économie française. Phénomène nouveau?

Plus en détail

Baromètre de l IMMO. Le mot du Président

Baromètre de l IMMO. Le mot du Président Bretagne Juillet 2015 peinent toujours. Le recours à un notaire est incontournable dans une vente immobilière. Il conseille, rédige, authentifie et conserve les actes de vente. C est pourquoi, les notaires

Plus en détail

Marchés en Rhône-Alpes Activité de la promotion immobilière Bilan de l année 2011

Marchés en Rhône-Alpes Activité de la promotion immobilière Bilan de l année 2011 Marchés en Rhône-Alpes Activité de la promotion immobilière Bilan de l année 2011 Le Prisme, Lyon Jeudi 9 février 2012 Siège (Lyon) Agence de Montpellier Agence de Nantes Agence de Nice Espace Eiffel -

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le marché immobilier en 2012 EN FRANCE. Conférence de presse du 4 avril 2013 CONTACTS

DOSSIER DE PRESSE. Le marché immobilier en 2012 EN FRANCE. Conférence de presse du 4 avril 2013 CONTACTS Le marché immobilier en 2012 EN FRANCE Conférence de presse du 4 avril 2013 CONTACTS Conseil supérieur du notariat Caroline Gaffet caroline.gaffet.csn@notaires.fr 01 44 90 31 74 Chambre des notaires de

Plus en détail

L ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ EN 2009. Stabilisation? Effet d aubaine? Ou amorce d une reprise durable du marché de la primo accession?

L ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ EN 2009. Stabilisation? Effet d aubaine? Ou amorce d une reprise durable du marché de la primo accession? L L ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ H DANS L HÉRAULT EN 2009 Stabilisation? Effet d aubaine? Ou amorce d une reprise durable du marché de la primo accession? Cette note a pour objectif de faire ressortir

Plus en détail

Panorama de la filière Réparation de machines agricoles en Aquitaine

Panorama de la filière Réparation de machines agricoles en Aquitaine Panorama de la filière Réparation de machines agricoles en Aquitaine Contact : Fabien LALLEMENT - 05 57 14 27 13 Avril 2012 Sommaire 1. Périmètre de l analyse... Page 1 2. Définition des termes utilisés...

Plus en détail

LES DERNIERES DONNEES DISPONIBLES EN MATIERE D ISF ET DE DELOCALISATIONS FISCALES

LES DERNIERES DONNEES DISPONIBLES EN MATIERE D ISF ET DE DELOCALISATIONS FISCALES R E P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E mercredi 14 février 2007 LES DERNIERES DONNEES DISPONIBLES EN MATIERE D ISF ET DE DELOCALISATIONS FISCALES Communication de M. Philippe Marini, rapporteur général

Plus en détail

L observatoire foncier 2012 sur l Aire urbaine

L observatoire foncier 2012 sur l Aire urbaine L observatoire foncier 212 sur l Aire urbaine Analyser les marchés : - flux des mutations - prix février 214 213-6-ETU-58 1 L aire urbaine de Rennes en 21 2 Les marchés fonciers 1-Espaces agricoles 2-Espaces

Plus en détail

Baromètre de l IMMO. Le mot du Président

Baromètre de l IMMO. Le mot du Président Bretagne Juillet 2015 peinent toujours. Le recours à un notaire est incontournable dans une vente immobilière. Il conseille, rédige, authentifie et conserve les actes de vente. C est pourquoi, les notaires

Plus en détail

LA CRÉATION D ENTREPRISE

LA CRÉATION D ENTREPRISE FOCUS études septembre 2012 LA CRÉATION D ENTREPRISE en Seine-et-Marne information économique Depuis 2009, la crise économique mondiale et la création du statut d auto-entrepreneur ont profondément bouleversé

Plus en détail

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 23 Avec près de 96 milliards d euros de crédits nouveaux à l habitat distribués, l année 23 marque une nouvelle étape dans le cycle de hausse débuté en

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Mars 2013 COMMENTAIRE DE LA CGPME Le 22 février dernier, la Commission européenne a rendu son verdict. Dans ses prévisions d hiver, elle estime à 0,1 % la croissance française pour

Plus en détail

Le contexte économique général

Le contexte économique général Le contexte économique général Les signaux positifs relevés au cours du 2 nd semestre 2013 se sont confirmés mais la reprise s avère timide. En France, au 1 er semestre 2014, le contexte économique est

Plus en détail

OBSERVATOIRE REGIONAL DE L HABITAT ET DU LOGEMENT RHONE-ALPES

OBSERVATOIRE REGIONAL DE L HABITAT ET DU LOGEMENT RHONE-ALPES Exploitation de la base des références immobilières notariales Page 1 OBSERVATOIRE REGIONAL DE L HABITAT ET DU LOGEMENT RHONE-ALPES ANALYSE DES MARCHES IMMOBILIERS ET FONCIERS EN RHONE-ALPES ENTRE 2004

Plus en détail

Crédit hypothécaire : croissance durable

Crédit hypothécaire : croissance durable Union Professionnelle du Crédit Communiqué de presse Crédit hypothécaire : croissance durable Bruxelles, le 6 mai 2011 Au cours du premier trimestre de 2011, 24 % de crédits hypothécaires de plus ont été

Plus en détail

Chambre des notaires De Savoie et Haute-Savoie. Spécial montagne. Statistiques, évolutions et analyses

Chambre des notaires De Savoie et Haute-Savoie. Spécial montagne. Statistiques, évolutions et analyses Chambre des notaires De Savoie et Haute-Savoie Spécial montagne Statistiques, évolutions et analyses EN MONTAGNE COMME SUR LE RESTE DU TERRITOIRE LE NOTAIRE : UN AUTHENTIQUE CONSEIL DE L IMMOBILIER La

Plus en détail

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en La production de crédits nouveaux à l habitat, en croissance quasi continue depuis 1996 1, a atteint un niveau historiquement élevé en, avec des taux de

Plus en détail

Le marché lyonnais est en légère hausse

Le marché lyonnais est en légère hausse Le marché de l investissement en région lyonnaise Juillet 2012 Le marché de l'investissement en région lyonnaise - Juillet 2012 Le marché lyonnais est en légère hausse Grâce à deux transactions tertiaires

Plus en détail

Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie

Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie Au premier semestre, les importations diminuent (-1,2%), tandis que les exportations sont

Plus en détail

Le contexte économique général

Le contexte économique général Le contexte économique général La confiance des consommateurs à nouveau au rendez-vous. En France, au 2 ème trimestre 2015, le PIB, la confiance des ménages et le taux de chômage se stabilisent : - Le

Plus en détail

10 ANS DE TRANSACTIONS IMMOBILIÈRES DANS LE PAYS D AIX : ÉVOLUTION DES PRIX ET DU PROFIL DES ACQUÉREURS 2003-2013

10 ANS DE TRANSACTIONS IMMOBILIÈRES DANS LE PAYS D AIX : ÉVOLUTION DES PRIX ET DU PROFIL DES ACQUÉREURS 2003-2013 OBSERVATOIRE DE L HABITAT 10 ANS DE TRANSACTIONS : ÉVOLUTION DES PRIX ET DU PROFIL DES ACQUÉREURS 2003-2013 Dans le cadre de l Observatoire de l Habitat du Pays d Aix, l AUPA a effectué une analyse des

Plus en détail

PERVAL. Les références immobilières du notariat

PERVAL. Les références immobilières du notariat PERVAL Les références immobilières du notariat 1 Pourquoi la base de données immobilières des notaires Aujourd hui, les notaires peuvent, entre autre, exploiter la base de données PERVAL pour : Rechercher

Plus en détail

Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France

Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France Dossier de presse 26 février 2015 Sommaire Communiqué de presse 3 Les chiffres en Ile-de-France 5 Paris 7 Petite Couronne 10 Grande Couronne 13

Plus en détail

Analyse des principales tendances

Analyse des principales tendances 21 T1 21 T2 21 T3 21 T4 211 T2 211 T4 212 T2 212 T3 212 T4 213 T2 213 T4 214 T1 214 T2 Indice 1 = 21 Numéro 1 Octobre 214 Analyse des principales tendances Prix enregistrés des appartements En comparaison

Plus en détail

Mouvements des entreprises au Répertoire des Métiers 1er Semestre 2014

Mouvements des entreprises au Répertoire des Métiers 1er Semestre 2014 Mouvements des entreprises au Répertoire des Métiers 1er Semestre 214 Observatoire des Métiers et de l Artisanat Région Centre Août 214 Au 3 juin 214, le nombre d entreprises inscrites au RM a dépassé

Plus en détail

Le baromètre de l immobilier par les Notaires de l Ouest

Le baromètre de l immobilier par les Notaires de l Ouest >> PRIX Le baromètre de l immobilier par les Notaires de l Ouest Bretagne Sept 2 015 La reprise sur les volumes des ventes dans l ancien se confirme : +16% pour les appartements et +17% pour les maisons.

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Immobilier de haut de gamme : explosion du nombre de ventes et des prix dans le monde. En total décalage en 2013, Paris rebondit finalement en ce début 2014 Cette étude porte sur les

Plus en détail

C onjoncture I mmobilière D épartementale. Département du Maine-et-Loire

C onjoncture I mmobilière D épartementale. Département du Maine-et-Loire C onjoncture I mmobilière D épartementale Département du Maine-et-Loire Département du Maine-et-Loire - 1er janvier 2013 au 31 décembre 2013 APPARTEMENTS ANCIENS Maine-et-Loire prix / m² médian -6,2% 1

Plus en détail

Le marché immobilier en France

Le marché immobilier en France Le marché immobilier en France Immobilier d entreprise, logement, immobilier de loisirs Jean-Claude GINISTY Notaire à Paris Juin 2013 1 L immobilier d entreprise dans le GRAND PARIS 2 L immobilier d entreprise

Plus en détail

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 LE MARCHE DES BUREAUX EN ILE DE FRANCE Évolution annuelle de la demande placée 2 200 000 m 2 placés en 2005, soit une progression

Plus en détail

7. Une reprise des marchés immobiliers qui se fait attendre

7. Une reprise des marchés immobiliers qui se fait attendre 7. Une reprise des marchés immobiliers qui se fait attendre 7.1. Une forte progression des prix de l accession jusqu en 2008 Les prix d achat ont presque doublé dans l individuel comme dans le collectif

Plus en détail

Baromètre de l IMMO. Le mot du Président

Baromètre de l IMMO. Le mot du Président Bretagne Juillet 2015 peinent toujours. Le recours à un notaire est incontournable dans une vente immobilière. Il conseille, rédige, authentifie et conserve les actes de vente. C est pourquoi, les notaires

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2014

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2014 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Les prix de l immobilier n augmenteront pas au second trimestre 2014 Notre indice SeLoger des prix affichés de mise en vente est stable depuis le mois

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ À LA PROPRIÉTÉ. Variation de la valeur foncière et des transactions ACCESSIBILITÉ À LA PROPRIÉTÉ PRIVÉ. Rôle d évaluation foncière

ACCESSIBILITÉ À LA PROPRIÉTÉ. Variation de la valeur foncière et des transactions ACCESSIBILITÉ À LA PROPRIÉTÉ PRIVÉ. Rôle d évaluation foncière F Variation de la valeur foncière et des transactions PRIVÉ Rôle d évaluation foncière Variation entre 2007 et 2011 2 Différence avec le prix de vente 3 Transactions 2000-2010 Vente de copropriétés et

Plus en détail

Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance vie au titre de 2013 n 26 mai 2014

Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance vie au titre de 2013 n 26 mai 2014 n 26 mai 2014 Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance vie au titre de 2013 Sommaire 1.INTRODUCTION 4 2.LE MARCHÉ DE L ASSURANCE VIE INDIVIDUELLE 6 2.1.La bancassurance

Plus en détail

Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance-vie au titre de 2014 n 47 juin 2015

Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance-vie au titre de 2014 n 47 juin 2015 n 47 juin 2015 Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance-vie au titre de 2014 Synthèse générale Le niveau des taux de revalorisation servis aux assurés appelle une vigilance

Plus en détail

La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines dont le pôle

La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines dont le pôle N 18 Septembre 20 Les grandes aires urbaines d ACAL : la croissance démographique tirée par les couronnes des grands pôles La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines

Plus en détail

ÉCONOMIE Population 1 836 000 habitants (3,0 % de la population française) 2008

ÉCONOMIE Population 1 836 000 habitants (3,0 % de la population française) 2008 42142 CHAPITRE Alsace I. Immobilier d entreprise... 172 A. Construction... 172 B. Zoom sur la ville de Strasbourg... 173 II. Immobilier résidentiel... 176 A. Construction... 176 B. Zoom sur la ville de

Plus en détail

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc Bilan économique Bilan économique 2009 BASSIN D EMPLOI VENDÉE OUEST Après une année 2009 éprouvante, l économie vendéenne semble enfin s engager sur le chemin de la reprise Après avoir débuté dans un climat

Plus en détail

ORPI. septembre 2012

ORPI. septembre 2012 ORPI Conférence de presse de rentrée 18 septembre 2012 Bilan et faits marquants du premier semestre 2012 National La France : un marché au point mort Aucune chute brutale des prix à espérer De fortes tensions

Plus en détail

Depuis 2005 et l extension à l ancien sans travaux, le prêt à 0% connaît un succès sans précédent, alors que l ancien dispositif s essoufflait.

Depuis 2005 et l extension à l ancien sans travaux, le prêt à 0% connaît un succès sans précédent, alors que l ancien dispositif s essoufflait. Préambule Évoquée de façon générale dans la note de cadrage initiale (étude n 1 «L Habitat dans l Allier Constats et Enjeux» mars 2007), l accession sociale à la propriété (ou l accession aidée) fait ici

Plus en détail

Les marchés immobiliers des métropoles françaises : Enjeux, structures et évolutions

Les marchés immobiliers des métropoles françaises : Enjeux, structures et évolutions Les marchés immobiliers des métropoles françaises : Enjeux, structures et évolutions François Cusin Journée d étude de l OFCE : «Ville et logement» 4 décembre 2012 Source : Données BIEN et PERVAL Traitements

Plus en détail

Avec 464 000 entreprises et un chiffre

Avec 464 000 entreprises et un chiffre 8.1 Chiffres clés de la construction Avec 464 entreprises et un chiffre d affaires de 272 milliards d euros en 211, la construction représente 16 % des entreprises et 7 % du chiffre d affaires de l ensemble

Plus en détail

Le marché du logement neuf en Ile-de-France

Le marché du logement neuf en Ile-de-France Observatoire du Logement Neuf des ADIL d Ile-de-France Note de conjoncture 1 er trimestre 2014 Étude sur la Commercialisation des Logements neufs par les Agences d Information de la Région Ile-de-France

Plus en détail

Synthèse 5. 1. Définition... 7. a. Définition de l activité d administrateur de biens... 7 b. Définition de l activité d agent immobilier...

Synthèse 5. 1. Définition... 7. a. Définition de l activité d administrateur de biens... 7 b. Définition de l activité d agent immobilier... 2013-2014 Cette analyse a été réalisée avec les données statistiques de la FCGA et de l ANPRECEGA, membres de l UNPCOGA, et de la base DIANE du Bureau Van Dijk. Sommaire Synthèse 5 Présentation de la profession

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L HABITAT

OBSERVATOIRE DE L HABITAT OBSERVATOIRE DE L HABITAT MARCHÉS IMMOBILIERS EN PAYS D AIX (2011-2013) Dans la continuité de la dernière publication «10 ans de transactions immobilières en Pays d Aix» (janvier 2015), l Observatoire

Plus en détail

Comment se déplace-t-on aujourd hui dans l Agglomération Nantaise et son bassin de vie? tendances 2008

Comment se déplace-t-on aujourd hui dans l Agglomération Nantaise et son bassin de vie? tendances 2008 Comment se déplace-t-on aujourd hui dans l Agglomération Nantaise et son bassin de vie? tendances 2008 novembre 2009 Objectif : connaître les déplacements en 2008 Les objectifs du Plan de Déplacements

Plus en détail

Les marchés immobiliers Landes, Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées

Les marchés immobiliers Landes, Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées Les secteurs notariaux Indices de prix à fin juin 2014 indice variation sur 1 an Dax St-Paul-lès-Dax Côte landaise Nord Côte Landaise Sud Capbreton- Hossegor-Tarnos Pays Basque Côtier Pays Basque Intérieur

Plus en détail

OBSERVATOIRE REGIONAL DE L HABITAT ET DU LOGEMENT RHONE-ALPES

OBSERVATOIRE REGIONAL DE L HABITAT ET DU LOGEMENT RHONE-ALPES Exploitation de la base des références immobilières notariales Page 1 OBSERVATOIRE REGIONAL DE L HABITAT ET DU LOGEMENT RHONE-ALPES ANALYSE DES MARCHES IMMOBILIERS ET FONCIERS EN RHONE-ALPES ENTRE 2000

Plus en détail

Sommaire! Que s est-il passé en 2012?! Que s est-il passé sur le marché locatif en 2012?! 05. 1.!Evolution des loyers par typologie! !depuis 12 mois!

Sommaire! Que s est-il passé en 2012?! Que s est-il passé sur le marché locatif en 2012?! 05. 1.!Evolution des loyers par typologie! !depuis 12 mois! Janvier 2013 Sommaire! Que s est-il passé en 2012?! Que s est-il passé sur le marché locatif en 2012?! 05 1.!Evolution des loyers par typologie!!depuis 12 mois! 07 2.!Evolution des loyers sur 10 ans!

Plus en détail

Diagnostic Energie GES du secteur résidentiel du SCOT* de l Angoumois

Diagnostic Energie GES du secteur résidentiel du SCOT* de l Angoumois Diagnostic Energie GES du secteur résidentiel du * de l Angoumois Avril 2013 Tous les mots suivis d un «*» sont définis dans le lexique en fin de document. 1. Carte d identité du territoire Nombre d habitants

Plus en détail

La promotion immobilière privée

La promotion immobilière privée La promotion immobilière privée La promotion immobilière privée en Bretagne Romantique est peu active, comme dans l ensemble des territoires périurbains. Les promoteurs restent prudents à lancer de nouveaux

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 599 Janvier 5 Conjoncture de l immobilier Résultats au troisième trimestre OBSERVATION ET STATISTIQUES logement - CONSTRuCTION La conjoncture immobilière

Plus en détail

CARTOGRAPHIE. des moyens de paiement scripturaux. Bilan de la collecte 2014 (données 2013)

CARTOGRAPHIE. des moyens de paiement scripturaux. Bilan de la collecte 2014 (données 2013) 213 CARTOGRAPHIE des moyens de paiement scripturaux Bilan de la collecte 214 (données 213) Banque de France 39, rue Croix-des-Petits-Champs 751 PARIS Directeur de la publication : Denis Beau, directeur

Plus en détail

Le logement en chiffres

Le logement en chiffres Numéro 4 Mai 216 Le logement en chiffres est une publication commune du STATEC et de l Observatoire de l habitat (service du ministère du Logement dont les travaux sont réalisés en collaboration avec le

Plus en détail

Communiqué de presse. Paris, le 1 er août 2013. Le pouvoir d achat immobilier a continué de progresser au 1 er trimestre 2013

Communiqué de presse. Paris, le 1 er août 2013. Le pouvoir d achat immobilier a continué de progresser au 1 er trimestre 2013 Communiqué de presse Paris, le 1 er août 2013 Le pouvoir d achat immobilier a continué de progresser au 1 er trimestre 2013 Le baromètre trimestriel Capacim (CAPacité d AChat IMmobilier) permet de mesurer

Plus en détail

Un prix de l eau élevé en Île-de-France, sauf à Paris

Un prix de l eau élevé en Île-de-France, sauf à Paris Agreste N 109 - Mai 2011 Île-de- Enquête sur les services publics de l eau potable et de l assainissement en 2008. Un prix de l eau élevé en Île-de-, sauf à Paris A 3,69 /m³, le prix moyen de l eau potable

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT Général au développement durable n 58 Juillet Conjoncture de l immobilier Résultats au premier trimestre OBSERVATION ET STATISTIQUES logement - CONSTRuCTION La conjoncture immobilière au premier

Plus en détail

Baromètre France générosités- CerPhi Evolution des dons des particuliers et du profil des donateurs - 2010 & 2011

Baromètre France générosités- CerPhi Evolution des dons des particuliers et du profil des donateurs - 2010 & 2011 Baromètre France générosités- CerPhi Evolution des dons des particuliers et du profil des donateurs - 2010 & 2011 Baromètre établi à partir des sources suivantes: 2010 - Données transmises par la Direction

Plus en détail

Commercialisation des logements neufs

Commercialisation des logements neufs COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 667 Août 2015 Commercialisation des logements neufs Résultats au deuxième trimestre 2015 OBSERVATION ET STATISTIQueS logement - CONSTRuCTION Au deuxième

Plus en détail

Immobilier : Perspectives 2012

Immobilier : Perspectives 2012 Immobilier : Perspectives 2012 29 mars 2012 1 Volume par trimestre Volumes de ventes estimées dans la Loire-Atlantique Evolution 2010/2011 : Appartements anciens : +12% Appartements neufs :-4% Maisons

Plus en détail

Panorama du marché hôtelier parisien

Panorama du marché hôtelier parisien OFFICE DU TOURISME ET DES CONGRÈS DE PARIS, AOUT 215 1 Sommaire Introduction..... 3 1. Evolution du nombre d hôtels à Paris par catégorie depuis 199.. 4 Un besoin de chambres supplémentaires en 22...5

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE Bilan. Conjoncture & environnement financier 2013/2014 AGGLOMÉRATION LYONNAISE 30 janvier 2013 FNAIM Entreprises : 15 cabinets à votre service 1 MARCHÉ DES LOCAUX D ACTIVITÉ Présenté par : Jean-Pascal

Plus en détail

Les références immobilières du notariat. Statistiques, évolutions et analyses

Les références immobilières du notariat. Statistiques, évolutions et analyses Les références immobilières du notariat Statistiques, évolutions et analyses SOMMAIRE I. La base de données Perval des références immobilières du notariat Alimentation de la base de données Structure

Plus en détail

Commercialisation des logements neufs - Résultats au deuxième trimestre 2015

Commercialisation des logements neufs - Résultats au deuxième trimestre 2015 CGDD / MEDDE / SOeS Chiffres et Statistiques NUMÉRO 667 Août 2015 Commercialisation des logements neufs - Résultats au deuxième trimestre 2015 Au deuxième trimestre 2015, 26 500 logements neufs ont été

Plus en détail

Le contexte économique général

Le contexte économique général n 7 2ème semestre Juillet-Décembre Le contexte économique général Après un début d année plus austère, s est doucement redressé au cours du second semestre avec des indicateurs de plus en plus favorables

Plus en détail

SYNTHESE DU RAPPORT D ACTIVITE 2008. BILAN DU RESEAU DEPARTEMENTAL Période 2000-2008 BIBLIOTHEQUE DEPARTEMENTALE

SYNTHESE DU RAPPORT D ACTIVITE 2008. BILAN DU RESEAU DEPARTEMENTAL Période 2000-2008 BIBLIOTHEQUE DEPARTEMENTALE SYNTHESE DU RAPPORT D ACTIVITE 2008 BILAN DU RESEAU DEPARTEMENTAL Période 2000-2008 Bibliothèque départementale de Lot-et-Garonne BP9 - Rue du Pont de Marot 47301 Villeneuve-sur-Lot tél : 05 53 40 14 40

Plus en détail

La primo accession à la propriété en Lot-et-Garonne (avec PTZ) de 2002 à nos jours

La primo accession à la propriété en Lot-et-Garonne (avec PTZ) de 2002 à nos jours La primo accession à la propriété (avec PTZ) de 22 à nos jours ADIL 47 Etude réalisée en avril 213 par l ADIL 47 1 Historique de l accession aidée Depuis 1995 (en substitution des prêts PAP), le Prêt à

Plus en détail

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES Diagnostic Arrondissement de MONT-DE-MARSAN CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES POPULATION (SOURCE INSEE RP 2006) Les cantons Population 2006 Aire-sur-l'Adour 9 655 Gabarret 3 598 Geaune 4 353 Grenade-sur-l'Adour

Plus en détail

EMPLOI. Un recul toujours fort des effectifs industriels

EMPLOI. Un recul toujours fort des effectifs industriels EMPLOI 39 L emploi salarié franc-comtois recule de 0,2% en 2006. La hausse des effectifs dans les services et la construction ne suffit pas à compenser la baisse dans l industrie. Le nombre de salariés

Plus en détail

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011 Septembre 2011 Faits saillants Selon les données émises par la Chambre immobilière du Grand Montréal, la revente de résidences dans l agglomération de Montréal a atteint les 16 609 transactions en 2010,

Plus en détail

GRAND AVIGNON : chiffres clés / indicateurs.

GRAND AVIGNON : chiffres clés / indicateurs. Regard sur le marché immobilier Les prix immobiliers 2014-juillet 2015 L ACCESSION A LA PROPRIETE Le Plan de Relance La primo-accession PTZ et l accession sociale PAS en 2014 Résultats et évolution Les

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE IMMOBILIERE NATIONALE. Bilan annuel 2013 et premières tendances 2014

CONFERENCE DE PRESSE IMMOBILIERE NATIONALE. Bilan annuel 2013 et premières tendances 2014 27 février 2014 CONFERENCE DE PRESSE IMMOBILIERE NATIONALE Bilan annuel 2013 et premières tendances 2014 1 1 Période d observation : année 2013 Ouverture des travaux Christian Bénasse Président de la Chambre

Plus en détail

Note de conjoncture sur le logement dans le département de l'ain / Evolutions et tendances

Note de conjoncture sur le logement dans le département de l'ain / Evolutions et tendances Direction Départementale de l'equipement Ain Service Politique Ville Habitat Mars 2009 Note de conjoncture sur le logement dans le département de l'ain Evolutions et tendances Mars 2009 www.ain.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Evolution des risques sur les crédits à l habitat

Evolution des risques sur les crédits à l habitat Evolution des risques sur les crédits à l habitat n 5 février 2012 1/17 SOMMAIRE 1. PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES DE LA PRODUCTION... 4 2. ANALYSE DÉTAILLÉE DES INDICATEURS DE RISQUE... 8 2.1 Montant moyen

Plus en détail

Introduction 3 Résumé 4 Le marché des forêts : cadrage et définitions 5

Introduction 3 Résumé 4 Le marché des forêts : cadrage et définitions 5 1 Sommaire Introduction 3 Résumé 4 Le marché des forêts : cadrage et définitions 5 1. Les chiffres du marché en 2012 7 1.1. L évolution des prix en 2012 8 1.2. Nombre de transactions, surface et valeur

Plus en détail

Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes?

Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes? 1 Numéro 200, juin 2013 Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes? I) Un taux de détention en baisse La détention au plus bas historique A la fin de l année 2012, seulement 48,6%

Plus en détail

Observatoire de l artisanat Les artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2012. Région Poitou-Charentes

Observatoire de l artisanat Les artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2012. Région Poitou-Charentes Observatoire de l artisanat Les artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2012 Région Poitou-Charentes Edito Avec les chiffres clés de l artisanat au 30 juin 2012, l observatoire économique régional de l

Plus en détail

Le coût de construction des maisons en Pays de la Loire

Le coût de construction des maisons en Pays de la Loire Le coût de construction des s en Pays de la Loire pour les permis autorisés en 2006 Sommaire I Source, définitions et limites d utilisation p 2 II Les principaux enseignements p 3 III Qui sont les pétitionnaires

Plus en détail

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 En 1998, avec un chiffre d affaires proche de 109 milliards de francs, selon les estimations du ministère de l Équipement, des Transports

Plus en détail

L OMI, l Observatoire du management immobilier, créé

L OMI, l Observatoire du management immobilier, créé 48 4 MANAGEMENT IMMOBILIER : COMMENT LES ENTREPRISES GÈRENT LEUR SIÈGE SOCIAl Par Ingrid Nappi-Choulet, professeur à l ESSEC, fondatrice et responsable de l Observatoire du management immobilier. 4.1 /

Plus en détail

LES CHIFFRES DE L IMMOBILIER EN FRANCE LES CHIFFRES DE 2005

LES CHIFFRES DE L IMMOBILIER EN FRANCE LES CHIFFRES DE 2005 Paris, le 17 janvier 2006 LES CHIFFRES DE L IMMOBILIER EN FRANCE Les statistiques immobilières émanant du notariat français proviennent, avec la Base BIEN pour l'ile-de-france et la base PERVAL pour la

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 576 Novembre 2014 Le prix à bâtir OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION En 2013, plus de neuf ménages sur dix ayant reçu l autorisation de

Plus en détail

Le tableau de bord. Ré g i o n Ce n t r e. de l observatoire régional de l habitat et du foncier de la région Centre. Édition octobre 2009.

Le tableau de bord. Ré g i o n Ce n t r e. de l observatoire régional de l habitat et du foncier de la région Centre. Édition octobre 2009. O bservatoire R H F égional abitat oncier Ré g i o n Ce n t r e Cher - Eure-et-Loir - Indre Indre-et-Loire - Loir-et-Cher - Loiret Le tableau de bord de l observatoire régional de l habitat et du foncier

Plus en détail