PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BMW FINANCE S.N.C.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BMW FINANCE S.N.C."

Transcription

1 PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) BMW FINANCE S.N.C. Société en nom collectif au capital de Siège social : 3, rond-point des Saules Immeuble Le Renaissance Guyancourt R.C.S. Versailles. I. Bilan au 31 décembre (En euros.) Actif Notes Opérations interbancaires et assimilées Caisse, banque centrale, CCP 0 0 Effets publics et valeurs assimilées 0 Créances sur les établissements de crédit Opérations avec la clientèle Opérations de crédit-bail et assimilées 3 et Opérations sur titres 0 0 Obligations et autres titres à revenu fixe 0 0 Actions et autres titres à revenu variable 0 0 Valeurs immobilisées Participations et autres titres détenus à long terme 0 0 Parts dans les entreprises liées 0 0 Immobilisations incorporelles Immobilisations corporelles Comptes de régularisation et actifs divers Autres actifs Comptes de régularisation Passif Notes Opérations interbancaires et assimilées Dettes envers les établissements de crédit Comptes créditeurs de la clientèle Dettes représentées par un titre 0 0 Comptes de régularisation et passifs divers Autres passifs Comptes de régularisation Provisions et dettes subordonnées Provisions pour risques et charges Dettes subordonnées Fonds pour risques bancaires généraux (frbg) Capitaux propres hors FRBG 12,13, Capital souscrit

2 Prime d'émission, Écarts de réévaluation Réserves Provisions réglementées 0 0 Report à nouveau Résultat de l'exercice Hors-bilan Notes Engagements donnes Engagements de financement En faveur d'établissements de crédit 0 0 En faveur de la clientèle Engagements de garantie D'ordre d'établissement de credit 0 0 D'ordre de la clientèle 0 0 Engagements sur titres Autres engagements donnés 0 0 Engagements reçus Engagements de financement Reçus d'établissements de crédit Reçus de la clientèle 0 0 Engagements de garantie 17 Reçus d'établissement de crédit Reçus de la clientèle 0 0 Engagements sur titres Autres engagements reçus 0 0 II. Compte de résultat au 31 décembre (en euros) Notes Produits nets d'intérêts et revenus assimilés Intérêts et produits assimilés Intérêts et charges assimilées Produits sur opérations de crédit-bail et assimilées Charges sur opérations de crédit-bail et assimilées Revenus des titres à revenu variable 0 0 Produits nets des commissions Commissions (produits) 0 0 Commissions (charges) Produits nets sur opérations financières 0 0 Gains ou pertes sur opérations des portefeuilles de négociation 0 0 Gains ou pertes sur opérations des portefeuilles de placement et assimilés 0 0 Autres produits nets d'exploitation bancaire Autres produits d'exploitation bancaire Autres charges d'exploitation bancaire Produit net bancaire

3 Charges générales d'exploitation Frais de personnel Autres frais administratifs Dot. Aux amortissements et provisions / immobilisations corporelles et incorporelles Résultat brut d'exploitation Coût du risque Résultat d'exploitation Résultat net sur actifs immobilisés Résultat courant avant impôt Dotations/Reprises de FRBG et provisions réglementées 0 0 Résultat exceptionnel Impôt sur les bénéfices Résultat net Activité de la societé : III. Annexe aux comptes sociaux au 31 décembre (En milliers d euros sauf précision contraire.) Financement en France de toutes opérations d achat et de vente à crédit notamment de véhicules de tourisme et commercialisés par l intermédiaire du réseau de distribution du groupe bmw france (agents et concessionnaires). Financement des stocks des concessionnaires. Location avec option d achat (loa) et location de longue durée (lld) de véhicules de ses marques. Location longue durée de flottes de véhicules automobiles multi marques. Commercialisation pour le compte de tiers de contrats de prestations connexes (entretien, maintenance, assurance, etc.). Faits majeurs de l exercice. A périmètre constant, le nombre de contrats financés sur l activité «retail finance» passe de contrats en 2013 à en 2014, soit une augmentation de 7.9%. Quant aux montants financés, ils évoluent également à la hausse et passent de 690 mio en 2013 à 757 mio en Evolution de l environnement économique sur l exercice Le marché automobile français renoue avec une très légère croissance. Après avoir atteint au cours de l exercice 2013 son plus bas niveau depuis 15 ans, en 2014 il a en effet enregistré une petite hausse de 0,3%. Sur l'ensemble de l'année 2014, voitures neuves ont été immatriculées. La progression réalisée est néanmoins bien inférieure à la croissance prévue. Le marché a en effet chuté sur les derniers mois de l'année. Ainsi, après une baisse de 3,8% en octobre et de 2,3% en novembre, les ventes de voitures neuves en décembre ont chuté de 6,8% par rapport à l'an passé, et même de 11% à nombre de jours ouvrables comparables. Les marques françaises, qui représentent 55,34% du marché, s'en sortent avec une croissance de 6,8% pour le groupe Renault, principalement portée par la marque à bas coûts Dacia, tandis que PSA Peugeot Citroën affiche une hausse de 1,6%. Sur l ensemble de l année 2014, BMW Group France a enregistré une légère hausse de ses immatriculations à véhicules (2013 : ). BMW Group France conforte ainsi sa position de leader sur le segment Premium du marché automobile français. La marque BMW, avec unités vendues en 2014 (2013 : ), a vu ses ventes grimper de 2% sur un marché en quasi stagnation, et a donc connu une légère progression en part de marché à 2,7 %. Sur le seul mois de décembre, la progression des véhicules immatriculés a même atteint 3% avec unités (2013 : ), ce qui représentait 4,1% du marché VP toutes marques. La marque électrique BMW i a immatriculé 654 unités pour sa première année pleine, soit 6 % du marché des voitures électriques particulières en France. 601 clients ont pris possession de la BMW i3 qui inaugure le segment des citadines Premium électriques. La montée en cadence progressive de la production dans l usine révolutionnaire de Leipzig a permis une accélération des livraisons des modèles 100% électriques ainsi que ceux dotés de «l étendeur d autonomie» (REX) au second semestre. La BMW i8, première Grand Tourisme hybride rechargeable de la marque, compte 53 immatriculations depuis sa commercialisation à l été 2014, son concept particulièrement futuriste suscitant un fort intérêt. Le segment des ventes BMW aux entreprises a largement contribué au résultat positif avec véhicules immatriculés (2013 : ) soit une progression de 16 % sur un segment en progression de 5%. La part des ventes aux entreprises s établit à 34 % en La marque MINI a enregistré un volume total d immatriculations en légère baisse à unités (2013: ; -4,3%) avec une part de marché se maintenant pourtant au-delà des 1%. En effet, la fin de vie de la génération précédente de MINI Hatch et les livraisons de la nouvelle génération qui ont démarrées au printemps ont impacté les volumes du premier semestre. La progression des immatriculations au deuxième semestre, dont le mois de décembre - où une hausse de 7,5% à unités (2013 : 2 241) a été enregistrée - montre que la marque MINI a immédiatement retrouvé sa dynamique avec le lancement des nouvelles MINI Hatch 3 portes puis 5 portes. Pour Rolls-Royce, la croissance s est poursuivie en 2014 avec un total de 13 unités vendues en France (2013 : 12 ; +8,3%).

4 BMW Motorrad a enregistré des résultats record avec motos immatriculées en France soit une hausse de 12,8% (2013 : ). La part de marché sur le segment des motos de plus de 500 cm3 atteint ainsi 14,4 % en progression de 1% (2013 : 13,4%). BMW Motorrad prend ainsi la deuxième place sur ce segment avec unités, après avoir vu une progression continue depuis Le premier scooter électrique de BMW Group, le BMW C Evolution s est quant à lui vendu à 228 unités depuis son lancement en milieu d année. Implantations à l etranger. Notre société n a aucune implantation et n exerce aucune activité dans les etats ou territoires qui n ont pas conclu avec la france de convention d assistance administrative : succursale, filiale (entité ad hoc) et participations dans les entités faisant l objet d un contrôle exclusif ou conjoint. Note 1. Principes et méthodes comptables appliqués Les comptes annuels de l exercice 2014 sont établis en conformité avec les règles et principes français : image fidèle, comparabilité, continuité de l activité, régularité, sincérité, prudence, permanence des méthodes. Règles de présentation des comptes sociaux. Le bilan et le compte de résultat ont été établis et présentés conformément aux dispositions du comité de la réglementation comptable et aux instructions du comité de la réglementation bancaire et financière en vigueur, applicables aux établissements de crédit. Le plan de compte utilisé est le plan comptable des établissements de crédit. a) Créances sur les établissements de crédit : Les créances sur établissements de crédit recouvrent l ensemble des créances détenues au titre des opérations bancaires sur des établissements de crédit. b) Créances sur la clientèle : Les créances sur la clientèle sont comptabilisées à leur valeur nominale. Ces créances sont composées des encours sains et des encours douteux nets de dépréciation. Conformément à la réglementation, les créances sont normalement enregistrées en créances douteuses au-delà de la troisième échéance impayée (retard supérieur à 90 jours). Avant la déchéance du terme, les créances douteuses figurent en comptabilité pour un montant égal à la somme de l échu impayé. Après la déchéance du terme, les créances douteuses sont inscrites en comptabilité pour le montant en principal réclamé aux clients. Les intérêts de retard et indemnités légales ne sont enregistrés que lors de leur encaissement. Cependant, pour satisfaire aux exigences de la législation fiscale, la comptabilité constate des indemnités légales et intérêts de retard qui sont dépréciés en fonction de leur probabilité d encaissement : le net du poste constitue une créance rattachée aux encours douteux. Les créances douteuses sont déterminées : Par la constatation de la contagion. La contagion consiste à étendre à toutes les créances d un client le statut de douteux dès lors que l une au moins de ses créances est douteuse. Par le traitement différencié des créances restructurées. Il s agit, pour l essentiel, de créances issues du surendettement ; elles sont réparties en restructurations ordinaires et en moratoires (restructurations commençant par un délai sans paiement) et pour chacune de ces catégories : Restructurations ordinaires : qualification en douteux des créances ayant plus d un impayé et en douteux compromis des créances à partir du 4ème impayé. Moratoires : qualification en douteux compromis des créances ayant un délai de report supérieur à 2 ans ou, si le délai est inférieur à deux ans, en l absence de plan de remboursement prédéterminé. Conformément au règlement CRC modifié, les créances douteuses sont désormais classées en : Créances douteuses, Créances douteuses compromises (ce sont principalement les créances déchues du terme ou en cours de déchéance). Les intérêts courus sur les créances sont portés en compte de créances rattachées en contrepartie du résultat. c) Dépréciation sur créances douteuses de la clientèle et des concessionnaires : En 2013, une base historique des défauts a été constituée à partir de la base de données interne. Elle intègre l ensemble des contrats Retail depuis le 01/07/07. Cette base historique des défauts permet de connaître sur une période d observation donnée, les taux de défaut (PD) par pool de risque. A partir de cette même base, des périodes d observations de 36 mois, une évaluation des LGD «Loss Given Default» est effectuée. Par ailleurs, l analyse de la performance du recouvrement par Crédit Agricole Consumer Finance (CACF), permet de segmenter les taux de LGD par produits Leasing ou Autres. Il est à noter que pour l activité leasing, l'encours servant de base au provisionnement est limité au montant de l'impayé. En ce qui concerne les concessionnaires, les créances douteuses font l objet d une dépréciation déterminée au cas par cas en fonction des garanties détenues et des possibilités de recouvrement. d) Opérations de crédit bail, LOA et LLD : Les opérations de crédit-bail, de LOA et de LLD sont classées en «opérations de crédit bail et assimilées» sur la base de l encours comptable. Les revenus de ces opérations, y compris les résultats de cession, sont inclus dans le poste «produits sur opérations de crédit-bail et assimilées». Les loyers échus impayés depuis moins de trois mois figurent en «autres actifs». Lors de la résiliation du contrat, les indemnités de résiliation sont constatées en «produits sur opérations de crédit-bail et assimilées» et en créances douteuses. La dotation aux dépréciations est comptabilisée en «charges sur opérations de crédit-bail et assimilées».

5 La dépréciation sur les créances impayées et douteuses est déterminée pour les opérations de crédit bail et assimilées en fonction de taux de dépréciation résultant des taux de recouvrement observés après prise en compte du prix de cession éventuel des véhicules. Ces taux sont appliqués à la base douteuse constituée par les impayés, les créances douteuses et la valeur nette comptable des immobilisations contentieuses. e) Immobilisations temporairement non louées : Les ITNL sont maintenues dans les immobilisations et continuent d être amorties selon leur plan d amortissement initial. Leur déclassement est effectif à la résiliation ou à la fin du contrat, dans l attente de leur recommercialisation. f) Immobilisations : Les immobilisations sont enregistrées à l actif du bilan pour leur coût d acquisition, TVA non récupérable incluse. Les immobilisations corporelles sont amorties sur leur durée probable d utilisation selon le mode linéaire. Les taux d amortissement pratiqués correspondent aux principes fiscaux généralement admis. Les véhicules sont amortis sur une durée de 4 ans, pour les véhicules immobilisés jusqu'au 31 mars 2007, et sur une durée de 5 ans pour les véhicules immobilisés à partir du 01 avril 2007 quelle que soit la durée du contrat de location dont ils font l'objet. Les immobilisations incorporelles comprennent uniquement des logiciels informatiques. La durée d amortissement de ces logiciels est de 4 ans. g) Provisions pour risques : Les provisions pour risques comprennent une provision pour risques sur valeur résiduelle sur les véhicules loués. Cette provision est calculée de la façon suivante : Pour les contrats ayant une fin théorique dans les 12 prochains mois, la valeur résiduelle est évaluée selon les valeurs du marché (interne et externe) enregistrées au cours des 12 derniers mois Pour les contrats ayant commencé dans les 12 derniers mois, la valeur résiduelle est déterminée selon les règles définies par le «RV Commitee» qui se tient chaque trimestre Pour les autres contrats, la valeur résiduelle est déterminée par la moyenne des 2 groupes ci-dessus. La part de la provision pour risque de valeurs résiduelles prise en charge par BMW France est comptabilisée distinctement à l'actif de BMW Finance en factures à établir vis-à-vis du constructeur et figure au passif dans le montant de la provision pour risque de valeurs résiduelles pour un montant de K au 31 décembre Jusqu'au 31 décembre 2011, ces montants étaient compensés et n'apparaissaient pas distinctement à l'actif et au passif du bilan. h) Fonds pour Risques Bancaires Généraux (FRBG) : BMW Finance n a pas constitué de fonds pour risques bancaires généraux. i) Fiscalité : Impôt sur les sociétés : La société BMW Finance ayant opté depuis le 01/01/2002 à l impôt sur les sociétés, elle est soumise au taux normal de l'impôt sur les bénéfices sauf pour les plus-values à long terme qui sont imposées à 19 %. Le taux d'impôt sur les sociétés est de 33 1/3 %, auquel s ajoute la Contribution Sociale de 3,3% sur la fraction d impôt société excédant euros, ainsi que la contribution exceptionnelle égale à 10,7 % du montant de l impôt sur les sociétés dû. BMW Finance ne fait plus partie du groupe intégré fiscalement par BMW France depuis le 01/01/2012. Impôts différés : Il n'est pas constaté d'impôt différé actif ou passif dans les comptes sociaux. j) Comptabilisation des produits et charges d exploitation : Les intérêts perçus et loyers sont comptabilisés en produits prorata temporis. Les premiers loyers sont enregistrés en produits lors de leur émission. Les participations reçues des constructeurs sont comptabilisées en «produits sur opérations de crédit-bail et assimilés» et font l objet d un étalement sur 24 mois. Les commissions d apport dues aux sociétés concessionnaires sont comptabilisées en «Autres frais administratifs» au titre de l année de production des contrats et font l objet d un étalement sur 24 mois. Les commissions et participations bénéficiaires à recevoir des compagnies d assurance sont comptabilisées au titre de l exercice de production des dossiers en «commissions» sur la base d une estimation communiquée par ces dernières. k) Réserve latente : La réserve latente est constituée par la différence entre l'encours financier et l'encours comptable. Lorsqu'elle est négative (à savoir lorsque l encours financier est inférieur à l encours comptable), elle fait l'objet d'une provision. Il n'est pas constaté d'impôt différé dans les comptes sociaux sur cette réserve latente ou sur la provision correspondante. l) Opérations sur instruments financiers à terme : Elles sont majoritairement constituées d opérations fermes sur instruments de taux d intérêt destinées à couvrir le risque global de taux d intérêt et sont comptabilisées conformément aux règlements n modifié et n modifié du Comité de la Réglementation Bancaire et Financière. Les intérêts sur les instruments de refinancement et les intérêts sur les swaps de micro et de macro-couverture correspondants sont comptabilisés prorata temporis. Ces derniers figurent en intérêts et charges assimilées. m) Engagements de retraite : Les engagements de retraite sont comptabilisés à la clôture de l exercice 2014 pour un montant de 366 K. Les principales hypothèses actuarielles sont les suivantes : Taux d actualisation : 2.19% Taux d inflation : 1.72% Taux d augmentation des salaires : inflation + 1% Charges sociales : 45% n) Droit individuel à la formation : heures ont été acquises par les salariés au titre du DIF à la clôture de l exercice. Il n y a pas eu d heure de formation au titre de ce droit en o) Résultat par action : Le résultat 2014 par action est de 2,82.

6 p) Événements post-clôture : Néant I. Notes sur le bilan actif. (Notes 2 à 6 en milliers d euros) Note 2. Opérations interbancaires et assimilées : encours notionnels par durée résiduelle Comptes et prêts : Durée résiduelle < à 3 mois 3 moisà 1 an 1 anà 5 ans > à 5 ans en principal Créances rattachées 31/12/ /12/2013 A vue A terme 0 0 Valeurs reçues en pension Titres reçus en pension livrée Prêts subordonnés Dépréciations Valeurs nettes au bilan Note 3. Opérations avec la clientèle et crédit bail - analyse par durée résiduelle Durée résiduelle < à 3 mois 3 mois à 1 an 1 an à 5 ans > à 5 ans en principal Créances rattachées 31/12/ /12/2013 Opérations avec la clientèle Créances commerciales (BMW location) Autres concours à la clientèle Valeurs reçues en pension livrée Comptes ordinaires débiteurs Sous total Dépréciations créances douteuses Dépréciations créances compromises Valeurs nettes au bilan Opérations de crédit-bail et assimilées Crédit-bail et location avec option d'achat Location simple 0 0 Sous total Dépréciations créances douteuses Dépréciations créances compromises Valeurs nettes au bilan L'application du règlement n du Comité de la Réglementation Comptable sur le traitement comptable du risque de crédit a conduit à distinguer, parmi les encours sains, les "créances restructurées à des conditions hors marché", qui comprennent les Les créances douteuses compromises comprenant notamment les créances déchues du terme et les créances douteuses depuis plus de 12 mois, s'élevaient à 29 millions d'euros au 31 décembre Les opérations avec la clientèle et les opérations de crédit-bail sont toutes réalisées avec de la clientèle résidant en France. Note 3.1. Opérations avec la clientèle et crédit bail - analyse par agents économiques 2014 En cours sains Créances douteuses Provisions Couverture en % Particuliers ,07% Entreprises ,07% Autres agents économiques ,07% Sous total Intérêts et divers

7 Valeurs nettes au bilan Note 3.2. Information relative à la réserve latente (En milliers d euros) 31/12/ /12/2013 Variation Valeur nette comptable des Immobilisations Louées Valeur nette financière des Immobilisations Louées Réserve latente Note 3.3. Opérations de crédit bail - réserves latentes par durée résiduelle 2014 < 3 mois > 3 mois < 1 an > 1 an < 5 ans > 5 ans 31/12/2013 Crédit bail mobilier, LOA et opérations Assimilées Immobilisations brutes : Note 4. Opérations de crédit bail, lao et location simple (en milliers d'euros) Valeur au31/12/2013 Acquisitions Cessions Valeur au31/12/2014 Immobilisations corporelles Immobilisations en cours Amortissements et provisions : (en milliers d'euros) au 31/12/2013 Dotations Reprises Autres Mouvements au 31/12/2014 Immobilisations corporelles Immobilisations en cours Immobilisations nettes : (en milliers d'euros) Valeur brute 31/12/2014 Amort-Dépr. Au 31/12/2014 Valeur nette31/12/2014 Immobilisations corporelles Immobilisations en cours Note 5. Immobilisations corporelles et incorporelles Titres de participation et parts dans Les entreprises liées (En euros) 31/12/2013 Acquisitions (amortissements) Cessions ou transferts 31/12/2014 Valeur brute 0 0 Dépréciation 0 0 Autres titres détenus à long terme : Valeur brute Dépréciation Créances rattachées Valeurs nettes au bilan 0 0

8 Immobilisations en cours Immobilisations incorporelles Valeurs brutes Amortissements Valeurs nettes Immobilisations corporelles Valeurs brutes Amortissements Valeurs nettes Valeurs nettes au bilan Note 6. Comptes de régularisation et actifs divers 31/12/ /12/2013 Autres actifs Avances fournisseurs 0 0 Facturations constructeur à recevoir TVA déductible Produits à recevoir s/filiales 0 0 Participations aux bénéfices d'assurances à recevoir Débiteurs divers Comptes de régularisation Par sur swaps Assurances Comptes de compensation Autres comptes de régularisation Valeurs nettes au bilan Le poste "autres comptes de régularisation" est principalement constitué des charges constatées d'avance liées aux commissions et sur commissions ainsi que les factures "subvention constructeur" à établir II. Notes sur le bilan passif (notes 7 à 14 en milliers d'euros) Note 7. Dettes envers les établissements de crédit - analyse par durée résiduelle Durée résiduelle < à 3 mois 3 mois à 1 an 1 an à 5 ans > à 5 ans en principal Dettes rattachées 31/12/ /12/2013 Comptes et emprunts : A vue A terme Valeurs données en pension Autres sommes dues Titres donnés en pension livrée Valeurs au bilan Depuis 1999, les fonds nécessaires à l activité de BMW Finance proviennent exclusivement des sociétés BMW Finance NV, domiciliée aux Pays-Bas et BMW Bank GmbH, domiciliée en Allemagne. Au 31/12/2014, les emprunts auprès de BMW Finance NV représentent 68Mio, ceux auprès de BMW Bank GmbH représentent Mio. Note 8. Comptes créditeurs de la clientèle

9 Comptes ordinaires créditeurs Comptes d'épargne à régime spécial : A vue A terme Autres dettes envers la clientèle : 31/12/ /12/2013 A vue A terme Valeurs données en pension livrée Valeurs au bilan Note 9. Comptes de régularisation et passifs divers 31/12/ /12/2013 Autres passifs Dettes fiscales et sociales Dépôts de garantie reçus Fournisseurs à payer Assurances et prestataires de services d'entretien à payer Cacf 0 95 Créditeurs divers Comptes de régularisation Agios constructeurs encaissés d'avance Produits constatés d'avance Intérêts de Crédit Bail Comptes de compensation Charges à payer sur swaps Divers Valeurs au bilan Note 10. Provisions 31/12/2013 Dotations Reprises Autres mouvements 31/12/2014 Pour garantie donnée/créances adhérents Provision pour risque sur valeur résiduelle Autres provision pour risques Provision pour indemnités de départ à la retraite Autres provision pour charges Valeurs au bilan Note 11. Dettes subordonnées - analyse par durée résiduelle Dettes subordonnées à terme : Franc français Durée résiduelle < à 3 mois 3 mois à 1 an 1 an à 5 ans > à 5 ans 31/12/ /12/2013 Euro

10 Dettes subordonnées à durée indéterminée : Franc français Euro Titres et emprunts participatifs en principal Dettes rattachées Valeurs au bilan Note 12. Capital social Nombre de titres Catégories d'actions Valeur nominale Capital social (en Début d'exercice Créés pendant l'exercice Clôture exercice (en euros) euros) Ordinaires Note 13. Variation des capitaux propres Capital Primes et réserves Capitaux propres Ecarts convers. / réévaluation Prov. Règlement. subv. d'inv. Résultat des capitaux propres Solde au 31 Décembre Dividendes ou intérêts aux parts sociales versées au Titre de 2012 Variation de capital Variation des primes et réserves Report à nouveau débiteur Résultat de l'exercice Autres variations Solde au 31 Décembre Dividendes ou intérêts aux parts sociales versées au Titre de 2013 Variation de capital Variation des primes et réserves Report à nouveau débiteur Résultat de l'exercice Autres variations 0 0 Solde au 31 Décembre Le résultat de l'exercice devrait se voir affecté au poste "Report à nouveau" Note 14. Composition des fonds propres 31/12/ /12/2013 Capitaux propres Fonds pour risques bancaires généraux Dettes subordonnées Dépôts de garantie à caractère mutuel des fonds propres

11 Note 15. Transactions avec les entités liées L ensemble des transactions avec parties liées est conclu à des conditions normales de marché. III. Notes sur le hors-bilan (Notes 16 à 18 en milliers d'euros) Note 16. Hors bilan - engagements donnés 31/12/ /12/2013 Ouvertures de crédits confirmés en faveur de la clientèle Cautions, avals et oblig. En faveur de la clientèle Cautions, avals et oblig. En faveur d'établissements de crédit Note 17. Hors bilan - engagements reçus 31/12/ /12/2013 Engagement de financement reçus des établissements de crédit Engagement de garantie reçus de la clientèle Engagement de garantie reçus des établissements de crédit Opérations conditionnelles : Note 18. Opérations sur instruments financiers à terme Opérations fermes Opérations de couverture Opérations autres que de couverture 31/12/ /12/2013 Opérations de gré à gré Swaps de taux d'intérêt FRA Opérations conditionnelles Opérations de gré à gré Instruments de taux d'intérêts à terme conditionnels: Caps, floors, collars IV. Notes sur le compte de résultat (Notes 19 à 27 en milliers d'euros) Note 19. Produits nets d'intérêts et revenus assimilés 31/12/ /12/2013 Sur opérations avec les établissements de crédit Sur opérations avec la clientèle Sur opérations de crédit-bail et de location

12 Sur obligations et autres titres à revenu fixe Autres intérêts et produits assimilés Intérêts et produits assimilés Sur opérations avec les établissements de crédit Sur opérations avec la clientèle Sur opérations de crédit-bail et de location Sur obligations et autres titres à revenu fixe Autres intérêts et produits assimilés Intérêts et charges assimilés Produits nets d'intérêts et revenus assimilés Le chiffre d'affaires est réalisé uniquement en France. Par ailleurs, au terme de chaque exercice le résultat de cession sur opérations de crédit-bail fait l'objet d'un reclassement En intérêts & produits assimilés pour les plus valus et en intérêts & charges assimilés pour les moins valus. Note 20. Produits nets des commissions Sur opérations avec les établissements de crédit Sur opérations sur titres Sur opérations de change Sur opérations sur instruments financiers à terme et Autres opérations de hors-bilan 31/12/ /12/2013 Produits Charges Net Produits Charges Net Sur prestations de services financiers Note Prestations de services financiers : Produits nets de gestion d'opcvm et de titres pour Le compte de la clientèle Produits nets sur moyens de paiement Commissions d'assurance-vie 31/12/ /12/2013 Autres produits (charges) nets de services financiers des prestations de services financiers Note 21. Autres charges et produits nets d'exploitation bancaire 31/12/ /12/2013 Facturation à BMW France /Alphabet Participations aux résultats d'assurance, courtages d'assurance, et autres produits Autres produits Autres charges Le poste autres charges correspond majoritairement aux garanties véhicules d'occasion (GVO) facturées par les concessionnaires Note 22. Frais de personnel

13 31/12/ /12/2013 Salaires et traitements Charges sociales Intéressement Participation Impôts et taxes sur rémunérations des frais de personnel Note Effectif moyen par catégorie : (En nombre) 31/12/ /12/2013 Cadres Dont hommes Dont femmes Personnel non cadres Dont hommes Dont femmes Note Rémunérations allouées au titre de l'exercice aux membres des organes de direction. Cette information n'est pas fournie en annexe car elle reviendrait à indiquer la rémunération d'une seule personne Note 23. Autres frais administratifs 31/12/ /12/2013 Impôts et taxes Services extérieurs Autres frais administratifs -1 0 des frais administratifs dont 123 K d'honoraires des Commissaires aux comptes facturés au cours de l'exercice Note 24. Cout du risque 31/12/ /12/2013 Dotations des dépréciations Dépréciations des créances douteuses Provision pour réserve latente négative Provision pour risque sur valeur résiduelle 0 0 Autres dépréciations 0 0 Reprises des dépréciations Reprises des dépréciations sur créances douteuses non utilisées Reprises des dépréciations sur créances douteuses utilisées Autres reprises de dépréciations 0 0 Variation des dépréciations Pertes sur créances irrécouvrables non dépréciées Pertes sur créances irrécouvrables dépréciées Récupérations sur créances amorties 0 0 Coût du risque Note 25. Résultat net sur actifs immobilisés

14 31/12/ /12/2013 Immobilisations financières Dotations aux dépréciations 0 0 Reprises de dépréciations 0 0 Dotation ou reprise nette aux dépréciations 0 0 Plus-values de cession réalisées Moins-values de cession réalisées 0 0 Solde des plus et moins-values de cession 0 0 Solde (en perte) ou en bénéfice 0 0 Immobilisations corporelles et incorporelles Dotation ou reprise nette des dépréciations Plus-values de cession 0 44 Moins-values de cession 0-36 Solde (en perte) ou en bénéfice 0 8 Résultat net sur immobilisations 0 8 Note 26. Résultat exceptionnel 31/12/ /12/2013 Dotation ou reprise aux provisions pour indemnités de départ à la retraite Divers Note 27. Impôt sur les bénéfices 31/12/ /12/2013 Impôts courants Impôts sur résultat exceptionnel Impôts différés V. Autres informations (Notes 28) Néant Note 28. Événements postérieurs à la clôture de l'exercice Mesdames, Messieurs, VI. Rapport des commissaires aux comptes sur les comptes annuels. (Exercice clos le 31 décembre 2014.) En exécution de la mission qui nous a été confiée par votre assemblée générale, nous vous présentons notre rapport relatif à l'exercice clos le 31 décembre 2014, sur : le contrôle des comptes annuels de la société BMW Finance S.N.C., tels qu'ils sont joints au présent rapport ; la justification de nos appréciations ; les vérifications et informations spécifiques prévues par la loi. Les comptes annuels ont été arrêtés par la gérance. Il nous appartient, sur la base de notre audit, d'exprimer une opinion sur ces comptes.

15 1. Opinion sur les comptes annuels. Nous avons effectué notre audit selon les normes d exercice professionnel applicables en France ; ces normes requièrent la mise en œuvre de diligences permettant d'obtenir l'assurance raisonnable que les comptes annuels ne comportent pas d'anomalies significatives. Un audit consiste à vérifier, par sondages ou au moyen d autres méthodes de sélection, les éléments justifiant des montants et informations figurant dans les comptes annuels. Il consiste également à apprécier les principes comptables suivis, les estimations significatives retenues et la présentation d'ensemble des comptes. Nous estimons que les éléments que nous avons collectés sont suffisants et appropriés pour fonder notre opinion. Nous certifions que les comptes annuels sont, au regard des règles et principes comptables français, réguliers et sincères et donnent une image fidèle du résultat des opérations de l'exercice écoulé ainsi que de la situation financière et du patrimoine de la société à la fin de cet exercice. 2. Justification des appréciations. En application des dispositions de l article L du Code de commerce relatives à la justification de nos appréciations, nous portons à votre connaissance les éléments suivants. Estimations comptables : Provisionnement des risques de crédit : Comme indiqué dans les notes 1 c) et 3 de l annexe aux comptes annuels, votre société constitue des dépréciations pour couvrir les risques de crédit inhérents à ses activités. Dans le cadre de notre appréciation des estimations significatives retenues pour l arrêté des comptes, nous avons vérifié le caractère approprié des méthodes comptables suivies par votre société, examiné le dispositif de contrôle relatif au suivi des risques de crédit et de contrepartie, et procédé à l appréciation des risques de non recouvrement et à leur couverture par les dépréciations nécessaires. Provisionnement des risques de valeurs résiduelles : Votre société constitue une provision pour couvrir les risques sur les valeurs résiduelles. Nous avons examiné la méthodologie d évaluation de cette provision et nous avons vérifié le caractère approprié de l information fournie par les notes 1 g) et 10 de l annexe. Les appréciations ainsi portées s inscrivent dans le cadre de notre démarche d audit des comptes annuels, pris dans leur ensemble, et ont donc contribué à la formation de notre opinion exprimée dans la première partie de ce rapport. 3. Vérifications et informations spécifiques. Nous avons également procédé, conformément aux normes d exercice professionnel applicables en France, aux vérifications spécifiques prévues par la loi. Nous n'avons pas d'observation à formuler sur la sincérité et la concordance avec les comptes annuels des informations données dans le rapport de gestion de la gérance et dans les documents adressés aux associés sur la situation financière et les comptes annuels. Paris La Défense, le 7 avril Les commissaires aux comptes : KPMG Audit FS II : Expertise & Audit S.A. : Malcolm McLarty ; Pascal Fleury ; Associé, Associé. VII. Rapport de gestion. Le rapport de gestion est tenu à la disposition du public au siège social de la société

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CRÉDIT ENTREPRISES

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CRÉDIT ENTREPRISES PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) LA BANQUE POSTALE CRÉDIT ENTREPRISES Société par actions simplifiée au capital de 220 000 000. Siège social : 115 rue de

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CREDIT ENTREPRISES

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CREDIT ENTREPRISES PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) LA BANQUE POSTALE CREDIT ENTREPRISES Société par actions simplifiée au capital de 220 000 000. Siège social : 115, rue

Plus en détail

ENTREPRENDRE POUR AIDER EPA

ENTREPRENDRE POUR AIDER EPA ENTREPRENDRE POUR AIDER EPA FONDS de DOTATION REGIE PAR LA LOI DU 4 AOÛT 2008 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2013 PATRICIA CHÂTEL COMMISSAIRE AUX

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CREATIS

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CREATIS PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) CREATIS Société anonyme au capital de 52 900 000. Siège social : parc de la Haute Borne, 61, avenue Halley, 59650 Villeneuve

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES FORTUNEO

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES FORTUNEO PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) FORTUNEO Société Anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 64 928 634. Siège social : 5 place de la

Plus en détail

SYNDICAT NATIONAL DE LA BANQUE ET DU CREDIT SNB CFE-CGC

SYNDICAT NATIONAL DE LA BANQUE ET DU CREDIT SNB CFE-CGC SYNDICAT NATIONAL DE LA BANQUE ET DU CREDIT SNB CFE-CGC 2 rue Scandicci 93691 PANTIN CEDEX RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS Exercice clos le 31 décembre 2012 Philippe PILLOT Commissaire

Plus en détail

SOCIETE DE TAYNINH RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL. A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013

SOCIETE DE TAYNINH RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL. A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 SOCIETE DE TAYNINH 2013 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 B. Etats financiers au 30 juin 2013 C. Rapport des commissaires aux comptes

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SA FINANCO

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SA FINANCO PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) SA FINANCO Société anonyme au capital de 58.000.000 Siége social : 335, rue Antoine de St Exupéry 29490 GUIPAVAS 338 138

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES HSBC FACTORING (FRANCE)

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES HSBC FACTORING (FRANCE) PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) HSBC FACTORING (FRANCE) Société de Financement Société anonyme au capital de 9 240 000 Siège social : 103, avenue des Champs

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE HOME LOAN SFH

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE HOME LOAN SFH PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) LA BANQUE POSTALE HOME LOAN SFH Société anonyme au capital de 21. Siège social : 115 rue de Sèvres - 75275 Paris Cedex

Plus en détail

Tradition Securities and Futures

Tradition Securities and Futures COMPTES ANNUELS au 31 décembre 2007 de Tradition Securities and Futures Tradition Securities & Futures BILAN AU 31 DECEMBRE 2007 (En milliers d euros) Notes 31.12.2007 31.12.2006 ACTIF Opérations interbancaires

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES FORTUNEO

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES FORTUNEO PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) FORTUNEO Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 89 198 952 Siège social : 5, place de la

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES NATIXIS ASSET MANAGEMENT FINANCE

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES NATIXIS ASSET MANAGEMENT FINANCE PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) NATIXIS ASSET MANAGEMENT FINANCE Société anonyme au capital de 15 050 000 euros. Siège social : 21, quai d Austerlitz -

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2015 S O M M A I R E 1. ATTESTATION DU RESPONSABLE DU RAPPORT FINANCIER... 4 2. RAPPORT SEMESTRIEL D ACTIVITES... 5 2.1 FAITS MARQUANTS... 5 2.2 COMMENTAIRES SUR L ACTIVITÉ

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES AXA BANQUE FINANCEMENT

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES AXA BANQUE FINANCEMENT PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) AXA BANQUE FINANCEMENT Société anonyme au capital de 33 855 000 euros. Siège social : 203-205 rue Carnot, 94138 Fontenay-sous-Bois

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CREDIT SUISSE AG

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CREDIT SUISSE AG PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) CREDIT SUISSE AG (Succursale) Dotation : 60 244 902 Adresse de la succursale en France : 25, avenue Kléber, 75784 Paris

Plus en détail

AFGHANISTAN DEMAIN. Rapport du Commissaire aux Comptes. sur les comptes annuels

AFGHANISTAN DEMAIN. Rapport du Commissaire aux Comptes. sur les comptes annuels Rapport du Commissaire aux Comptes sur les comptes annuels Exercice clos le 31 décembre 2010 (Ce rapport contient 17 pages) Siège social : 156, boulevard Haussmann 75008 PARIS Téléphone : 01 42 60 40 08

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CREATIS

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CREATIS PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) CREATIS Société anonyme au capital de 52 900 000. Siège social : Parc de la Haute Borne, 61, avenue Halley, 59650 Villeneuve-d

Plus en détail

BILAN Au 31/12/1997 Au 31/12/1996 en francs

BILAN Au 31/12/1997 Au 31/12/1996 en francs BILAN Au 31/12/1997 Au 31/12/1996 en francs ACTIF Caisse, banques centrales, CCP (note 1) 5 875 222,37 5 951 492,95 Effets publics et valeurs assimilées Créances sur les établissements de crédit (note

Plus en détail

COMPTES DE L EXERCICE 2010 DU REGIME DE RETRAITE DES AGENTS TITULAIRES

COMPTES DE L EXERCICE 2010 DU REGIME DE RETRAITE DES AGENTS TITULAIRES 2. Les comptes 2009 du régime de retraite des agents titulaires de la Banque de France établis conformément aux dispositions des articles L.114-5 et suivants du Code de la sécurité sociale Banque de France

Plus en détail

GROUPE BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT

GROUPE BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT GROUPE BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31/12/2012 Groupe BIAT Etats financiers consolidés arrêtés au 31 décembre 2012 Page ~ 2~ BILAN CONSOLIDE ARRETE AU 31 DECEMBRE

Plus en détail

Algérie. Plan de comptes bancaires et règles comptables applicables aux banques et aux établissements financiers

Algérie. Plan de comptes bancaires et règles comptables applicables aux banques et aux établissements financiers Plan de comptes bancaires et règles comptables applicables aux banques et aux établissements financiers Règlement de la Banque d n 92-08 du 17 novembre 1992 Le Gouverneur de la Banque d, Vu la Loi n 88-01

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES ELECTRO BANQUE

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES ELECTRO BANQUE PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) ELECTRO BANQUE Société anonyme au capital de 106 005 120. Siège social : 148/152, route de la Reine, 92100 Boulogne-Billancourt.

Plus en détail

France. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

France. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE

Plus en détail

ADASP 78. 12 rue de Vergennes 78000 VERSAILLES

ADASP 78. 12 rue de Vergennes 78000 VERSAILLES 12 rue de Vergennes 78000 VERSAILLES Comptes annuels au 31/12/2014 Sommaire Documents liminaires Attestation Documents de synthèse Bilan Compte de résultat Annexe DESIGNATION Principes, règles et méthodes

Plus en détail

EVOLUTION POSITIVE DES ACTIVITÉS DE FINANCEMENT

EVOLUTION POSITIVE DES ACTIVITÉS DE FINANCEMENT COMMUNIQUE FINANCIER DE SALAFIN : RESULTATS ANNUELS 2012 Résultat Net de 92 MDH - Maintien du niveau de rentabilité de 15% Progression des crédits distribués dans un marché en retrait. Poursuite de la

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CATERPILLAR FINANCE FRANCE SA

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CATERPILLAR FINANCE FRANCE SA PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) CATERPILLAR FINANCE FRANCE SA Société anonyme au capital de 97 600 000. Siège social : 84, rue Charles Michels, 93284 Saint-Denis

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE FINANCEMENT

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE FINANCEMENT PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) LA BANQUE POSTALE FINANCEMENT Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 2 200 000. Siège social

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BANK OF CHINA. (Succursale de Paris)

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BANK OF CHINA. (Succursale de Paris) PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) BANK OF CHINA (Succursale de Paris) Dotation : 118 633 000 Adresse de la succursale en France : 23/25, avenue de la Grande

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES GE SCF

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES GE SCF PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) GE SCF Société en Commandite par Actions au capital de 163 000 000. Etablissement de Crédit agréé en qualité de société

Plus en détail

TRAVEL TECHNOLOGY INTERACTIVE Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance Au Capital de 4.524.878,73 Euros

TRAVEL TECHNOLOGY INTERACTIVE Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance Au Capital de 4.524.878,73 Euros 75008 PARIS SUR LES COMPTES CONSOLIDES EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2014 75008 PARIS SUR LES COMPTES CONSOLIDES EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2014 Aux actionnaires, En exécution de la mission qui nous a

Plus en détail

BILAN ARRÊTÉ AU 31 DÉCEMBRE 2013 (en Milliers de Dinars)

BILAN ARRÊTÉ AU 31 DÉCEMBRE 2013 (en Milliers de Dinars) BIAT Etats financiers arrêtés au 31 décembre 2013 Page ~ 1~ BILAN ARRÊTÉ AU 31 DÉCEMBRE 2013 (en Milliers de Dinars) Note 31/12/2013 31/12/2012 Retraité Variation En % ACTIF Caisse et avoir auprès de la

Plus en détail

Association de gestion ECOLE DE LA DEUXIEME CHANCE 360, Chemin de la Madrague Ville Place des Abattoirs 13344 MARSEILLE CEDEX 15

Association de gestion ECOLE DE LA DEUXIEME CHANCE 360, Chemin de la Madrague Ville Place des Abattoirs 13344 MARSEILLE CEDEX 15 Société d Expertise Comptable et de Commissariat aux Comptes Carole Bollani-Billet Colette Weizman Association de gestion ECOLE DE LA DEUXIEME CHANCE 360, Chemin de la Madrague Ville Place des Abattoirs

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BNP PARIBAS WEALTH MANAGEMENT

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BNP PARIBAS WEALTH MANAGEMENT PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) BNP PARIBAS WEALTH MANAGEMENT Société anonyme au capital de 103 312 500. Siège social : 33, rue du Quatre Septembre, 75002

Plus en détail

9 Mai 2005 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES

9 Mai 2005 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES 12981 DIGITECH Société anonyme au capital de 408 000 e. Siège social avenue Fernand Sardou, Z.A.C. de Saumaty, 13016 Marseille. B 384 617 031 R.C.S. Marseille. Passif 2003 Produits constatés d avance..............

Plus en détail

Rapport des Commissaires aux Comptes sur les états financiers consolidés, exercice clos le 31 décembre 2010

Rapport des Commissaires aux Comptes sur les états financiers consolidés, exercice clos le 31 décembre 2010 Rapport des Commissaires aux Comptes sur les états financiers consolidés, exercice clos le 31 décembre 2010 Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes annuels, exercice clos le 31 décembre 2010

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES KOREA EXCHANGE BANK

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES KOREA EXCHANGE BANK PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) KOREA EXCHANGE BANK Siège social : 181, Euljiro 2-ga, Jung-gu, Séoul, 100-793, Corée du Sud. Succursale de Paris : Dotation

Plus en détail

TXCOM. 10, avenue Descartes 92350 LE PLESSIS ROBINSON. SITUATION au 30 juin 2012

TXCOM. 10, avenue Descartes 92350 LE PLESSIS ROBINSON. SITUATION au 30 juin 2012 10, avenue Descartes 92350 LE PLESSIS ROBINSON SITUATION au 30 juin 2012 1 TXCOM BILAN ACTIF Brut Amort./Provis. 30/06/2012 31/12/2011 Capital souscrit non appelé ACTIF IMMOBILISE Immobilisations incorporelles

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES ESTER FINANCE TITRISATION

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES ESTER FINANCE TITRISATION PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) ESTER FINANCE TITRISATION Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 2 439 185. Siège social

Plus en détail

204, Avenue Barthélémy BUYER 69009 LYON COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2014 S O M M A I R E

204, Avenue Barthélémy BUYER 69009 LYON COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2014 S O M M A I R E CENTRE SOCIAL DE CHAMPVERT 204, Avenue Barthélémy BUYER 69009 LYON COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2014 S O M M A I R E NOTE SUR LES COMPTES ANNUELS 1 BILAN 2 3 COMPTE DE RESULTAT 4 5 ANNEXE Informations

Plus en détail

RAPPORT annuel 2010 Volume 3

RAPPORT annuel 2010 Volume 3 RAPPORT annuel 2010 Volume 3 Voyageurs du Monde Voyageurs du monde Comptoir des voyages Terres d Aventure Nomade Aventure Grand Nord - Grand Large Mer et voyages Chamina voyages JR RAPPORT annuel 2010

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BOURSE DIRECT

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BOURSE DIRECT PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) BOURSE DIRECT Société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 13 988 845,75. Siège social : 253,

Plus en détail

Documents de synthèse Regroupements

Documents de synthèse Regroupements Documents de synthèse Regroupements Pré-requis : o Connaitre les documents de synthèse (bilan et tableau de résultat) selon les trois systèmes : Système de base, Système abrégé, Système développé. Objectif

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 409 ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

NOTES ANNEXES AUX COMPTES CONSOLIDES

NOTES ANNEXES AUX COMPTES CONSOLIDES NOTES ANNEXES AUX COMPTES CONSOLIDES Préambule I. Faits marquants Page 6 II. Principes comptables, méthodes d'évaluation et modalités de consolidation II.1. Principes et conventions générales Page 6 II.2.

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2009

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2009 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2009 S O M M A I R E ATTESTATION DU RESPONSABLE DU RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2009 3 RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR L INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE 2009 4

Plus en détail

Association LANDANA CADA 21 RUE HENRI DUPARC

Association LANDANA CADA 21 RUE HENRI DUPARC 21 RUE HENRI DUPARC Dossier financier de l'eercice en Euros Période du 01/01/2013 au 31/12/2013 Activité principale de l'association : Autres hébergements sociau Nous vous présentons ci-après le dossier

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BOURSE DIRECT

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BOURSE DIRECT PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) BOURSE DIRECT Société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 13 988 845,75. Siège social : 374 rue

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CATERPILLAR FINANCE FRANCE SA

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CATERPILLAR FINANCE FRANCE SA PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) CATERPILLAR FINANCE FRANCE SA Société anonyme au capital de 97 600 000. Siège social : 84, rue Charles Michels - 93284

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES Exercice 2005 SOMMAIRE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETABLIS SELON LES NORMES COMPTABLES IFRS ADOPTEES PAR L UNION EUROPEENNE PREAMBULE 1 COMPTE DE RESULTAT DE L EXERCICE 2005

Plus en détail

AGEFOS-PME GUADELOUPE ANNEXE DES COMPTES ANNUELS 2006

AGEFOS-PME GUADELOUPE ANNEXE DES COMPTES ANNUELS 2006 AGEFOSPME Guadeloupe EXERCICE 2006 AGEFOSPME GUADELOUPE ANNEXE DES COMPTES ANNUELS 2006 I. EVENEMENTS SIGNIFICATIFS DE L EXERCICE Un nouveau logiciel comptable a été mis en place en 2006 «Qualiac Fonctionnement»

Plus en détail

ANNEXE AUX COMPTES ANNUELS EXERCICE 2006

ANNEXE AUX COMPTES ANNUELS EXERCICE 2006 ANNEXE AUX COMPTES ANNUELS EXERCICE 2006 1. ÉVÉNEMENTS SIGNIFICATIFS DE L EXERCICE En début d exercice 2006 la société a acquis la totalité des titres de la société Cryologistic Développement, holding

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE HOME LOAN SFH

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE HOME LOAN SFH PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) LA BANQUE POSTALE HOME LOAN SFH Société anonyme au capital de 210 000 000 Siège social : 115 rue de Sèvres - 75275 Paris

Plus en détail

Voyageurs du Monde / Exercice 2013 / Volume 3

Voyageurs du Monde / Exercice 2013 / Volume 3 JR VOYAGEURS DU MONDE COMPTOIR DES VOYAGES TERRES D AVENTURE NOMADE AVENTURE GRAND NORD - GRAND LARGE MER ET VOYAGES CHAMINA VOYAGES UNIKTOUR ALLIBERT TREKKING Voyageurs du Monde / Exercice 2013 / Volume

Plus en détail

ASS SPPAIL. 66, rue La Boetie 75008 PARIS Tél. 01 40 62 25 82 APE : 9411z- Siret : 30586997600020 AU 31/12/2010

ASS SPPAIL. 66, rue La Boetie 75008 PARIS Tél. 01 40 62 25 82 APE : 9411z- Siret : 30586997600020 AU 31/12/2010 66, rue La Boetie 75008 PARIS Tél. 01 40 62 25 82 APE : 9411z- Siret : 30586997600020 AU 31/12/2010 Sommaire Compte rendu de l'expert comptable 1 1. COMPTES ANNUELS 2 BILAN 3 COMPTE DE RESULTAT 5 ANNEXE

Plus en détail

ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France

ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France Téléphone : +33 (0)4 37 64 78 00 Télécopie : +33 (0)4 37 64 78 78 Site internet : www.kpmg.fr

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIETE ALSACIENNE DE CREDIT-BAIL IMMOBILIER «ALSABAIL»

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIETE ALSACIENNE DE CREDIT-BAIL IMMOBILIER «ALSABAIL» PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) SOCIETE ALSACIENNE DE CREDIT-BAIL IMMOBILIER «ALSABAIL» Société Anonyme d économie mixte locale au capital de 9 704 280.

Plus en détail

Fonds Solidarité Sida Afrique. Rapport du commissaire aux comptes sur les comptes annuels. (Exercice clos le 31 décembre 2014)

Fonds Solidarité Sida Afrique. Rapport du commissaire aux comptes sur les comptes annuels. (Exercice clos le 31 décembre 2014) Fonds Solidarité Sida Afrique Rapport du commissaire aux comptes sur les comptes annuels ( clos le 31 décembre 2014) Rapport du commissaire aux comptes sur les comptes annuels ( clos le 31 décembre 2014)

Plus en détail

ASSOCIATION FRAGIL LA FABRIQUE DES DERVALLIERES 19 RUE JEAN MARC NATTIER 44100 NANTES COMPTES ANNUELS. du 01/09/2009 au 31/08/2010

ASSOCIATION FRAGIL LA FABRIQUE DES DERVALLIERES 19 RUE JEAN MARC NATTIER 44100 NANTES COMPTES ANNUELS. du 01/09/2009 au 31/08/2010 ASSOCIATION FRAGIL Numéro SIRET : 48206926700029 LA FABRIQUE DES DERVALLIERES 19 RUE JEAN MARC NATTIER 44100 NANTES COMPTES ANNUELS du 01/09/2009 au 31/08/2010 Sommaire Attestation de Présentation 1 Bilan

Plus en détail

TOTAL PRODUITS 169 755 193 963 TOTAL CHARGES 140 780 175 876 RESULTAT NET DE L'EXERCICE 28 975 18 087

TOTAL PRODUITS 169 755 193 963 TOTAL CHARGES 140 780 175 876 RESULTAT NET DE L'EXERCICE 28 975 18 087 COMPTE DE PRODUITS ET CHARGES AU 31 Décembre 2013 31/12/2013 31/12/2012 I.PRODUITS D'EXPLOITATION BANCAIRE 150 062 154 269 1.Intérêts et produits assimilés sur opérations avec les établissements de crédit

Plus en détail

ASSOCIATION FFESSM COMITE PROVENCE 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 13467 MARSEILLE CEDEX 16

ASSOCIATION FFESSM COMITE PROVENCE 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 13467 MARSEILLE CEDEX 16 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2011 au 31/12/2011 Activité principale de l'association : PROMOTION SPORTIVE ET ASSOCIATIVE Nous vous présentons ci-après

Plus en détail

La Commission bancaire, Vu le Code monétaire et financier ;

La Commission bancaire, Vu le Code monétaire et financier ; COMMISSION BANCAIRE ------ Instruction n 2003-02 modifiant l'instruction n 93-01 du 29 janvier 1993 relative à la transmission à la Commission bancaire de comptes annuels, de documents prudentiels ainsi

Plus en détail

LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE

LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE 1 LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10. Capitaux propres 106. Réserves 107. Capital 108. Compte de l'exploitant

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CA-CONSUMER FINANCE

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CA-CONSUMER FINANCE PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) CA-CONSUMER FINANCE (Détention du capital : CREDIT AGRICOLE (99,99 %)) Société Anonyme au capital de 346 546 434 Euros

Plus en détail

ANNEXE 1 PLAN COMPTABLE GÉNÉRAL (simplifié)

ANNEXE 1 PLAN COMPTABLE GÉNÉRAL (simplifié) ANNEXE 1 PLAN COMPTABLE GÉNÉRAL (simplifié) CLASSE 1: COMPTES DE CAPITAUX 10 Capitaux propres 101 Capital souscrit 106 Réserves 1061 Réserve légale 1063 Réserves statutaires 1069 Autres réserves 11 Résultat

Plus en détail

S.A.S. MOB'ILÔT 42 AV RAYMOND POINCARE

S.A.S. MOB'ILÔT 42 AV RAYMOND POINCARE 42 AV RAYMOND POINCARE Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2012 au 31/12/2012 Activité principale de l'entreprise : LOCATION BIENS CORPORELS ET INCORPORELS Nous vous présentons ci-après

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES AMERICAN EXPRESS CARTE FRANCE

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES AMERICAN EXPRESS CARTE FRANCE PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) AMERICAN EXPRESS CARTE FRANCE Société Anonyme au capital de 77 873 000 euros. Siège social : 4, rue Louis Blériot 92561

Plus en détail

COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2008

COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2008 4 rue Paul Cabet COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2008 Page - Bilan actif-passif 1 et 2 - Compte de résultat 3 et 4 - Détail bilan 5 et 6 - Détail Compte de résultat 7 et 8 - Annexe 9 à 12 Page : 1 BILAN

Plus en détail

Rapport de Gestion 2008

Rapport de Gestion 2008 Rapport de Gestion 2008 2 ème partie : Rapports Financiers A. Comptes consolidés Exercice clos le 31 décembre 2008 Présentation Commerciale Groupe Affine Comptes consolidés au 31 décembre 2008 Page 2 SOMMAIRE

Plus en détail

Annexe aux comptes annuels de l exercice clos le. 31.08.2013 Montants exprimés en Euros. Ce rapport contient 12 pages

Annexe aux comptes annuels de l exercice clos le. 31.08.2013 Montants exprimés en Euros. Ce rapport contient 12 pages ABCD Avenir Agricole et Rural Annexe aux comptes annuels de l exercice clos le 31.08.2013 Montants exprimés en Euros Avenir Agricole et Rural Ce rapport contient 12 pages 2014 KPMG S.A., société anonyme

Plus en détail

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales Présentation des RÉSULTATS ANNUELS 2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales 26 février 2014 32 Hoche - Paris Table des matières GROUPE BOUYGUES...2 Bilan consolidé...2 Compte de résultat consolidé...3

Plus en détail

MUSIQUE ENSEMBLE 20EME

MUSIQUE ENSEMBLE 20EME 32 Rue du Capitaine Marchal 75020 PARIS Association COMPTES ANNUELS au 31 août 2010 SOMMAIRE PRESENTATION Présentation de l'association I COMPTES ANNUELS Attestation Bilan Compte de résultat Annexe 1 3

Plus en détail

Règles et Méthodes Comptables

Règles et Méthodes Comptables Page : 1 ANNEXE - Elément 1 Règles et Méthodes Comptables Les comptes annuels de l'exercice ont été élaborés et présentés conformément aux règles générales applicables en la matière et dans le respect

Plus en détail

Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Paris et d'ile de France. Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes consolidés

Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Paris et d'ile de France. Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes consolidés Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Paris et d'ile de France Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes consolidés Exercice clos le 31 décembre 2014 MAZARS FIDUS M A Z A R S S I E G

Plus en détail

S.A.S. FRANCE IX Services Comptes Annuels au30/06/2014. Sommaire. Attestation 1 BILAN & COMPTE DE RESULTAT 2

S.A.S. FRANCE IX Services Comptes Annuels au30/06/2014. Sommaire. Attestation 1 BILAN & COMPTE DE RESULTAT 2 Tel: 01.55.12.07.00 Comptes Annuels au30/06/2014 Sommaire Page : Som INFORMATIONS Pages Attestation 1 BILAN & COMPTE DE RESULTAT 2 Bilan Actif 3 Bilan Passif 4 Compte de Résultat 1/2 5 Compte de Résultat

Plus en détail

190 avenue de Saint-Exupéry -31 400 TOULOUSE Tel 05 67 68 83 43 - Fax 05 31 60 12 76 SIRET 505 080 598 00020 - TVA FR 53 505 080 598 www.nnext.

190 avenue de Saint-Exupéry -31 400 TOULOUSE Tel 05 67 68 83 43 - Fax 05 31 60 12 76 SIRET 505 080 598 00020 - TVA FR 53 505 080 598 www.nnext. Nathalie BLANC-GIRARD Expert-Comptable Commissaire aux Comptes PLUME D'ANGE 164, chemin Amouroux RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS EXERCICE CLOS LE 31/12/2011 190 avenue de Saint-Exupéry

Plus en détail

PHILOGERIS SUD OUEST. 65 Allée D'IENA 11000 CARCASSONNE

PHILOGERIS SUD OUEST. 65 Allée D'IENA 11000 CARCASSONNE PHILOGERIS SUD OUEST 65 Allée D'IENA Comptes au - SOMMAIRE - Comptes annuels Bilan - Actif 4 Bilan - Passif 5 Compte de résultat 6 Annexes Préambule 8 Règles et méthodes comptables 9 Immobilisations 12

Plus en détail

KPMG Audit 480, avenue du Prado 13272 Marseille cedex 08 France. Association ORTHORISQ. Rapport du commissaire aux comptes sur les comptes annuels

KPMG Audit 480, avenue du Prado 13272 Marseille cedex 08 France. Association ORTHORISQ. Rapport du commissaire aux comptes sur les comptes annuels ABCD KPMG Audit 480, avenue du Prado 13272 Marseille cedex 08 France Téléphone : +33 (0)4 96 20 54 54 Télécopie : +33 (0)4 96 20 54 55 Site internet : www.kpmg.fr Association ORTHORISQ Rapport du commissaire

Plus en détail

EXERCICE 2014 COMPTES INDIVIDUELS SEMESTRIELS BPCE SFH

EXERCICE 2014 COMPTES INDIVIDUELS SEMESTRIELS BPCE SFH EXERCICE 2014 COMPTES INDIVIDUELS SEMESTRIELS BPCE SFH COMPTES INDIVIDUELS SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2014 1 BILAN ET HORS BILAN en milliers d'euros ACTIF Notes 30/06/2014 31/12/2013 CAISSES, BANQUES CENTRALES

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE PROTECTION SOCIALE

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE SÉCURITÉ SOCIALE : ORGANISATION, FINANCEMENT MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS

Plus en détail

DOCUMENTS COMPTABLES

DOCUMENTS COMPTABLES DOCUMENTS COMPTABLES ENCEINTE ASSSP COMITE REGIONAL DE LA FFESSM Activités des clubs de sports PORTUAIRE 97434 SAINT PAUL Exercice du 01/01/2014 au 31/12/2014 Les montants figurant sur ces documents sont

Plus en détail

RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS EXERCICE CLOS LE

RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS EXERCICE CLOS LE Société d'expertise comptable et de commissariat aux comptes RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS EXERCICE CLOS LE 3~ DECEMBRE zo~~ ASSOCIATION CYPRES Route de la Vierge 13500 MARTIGUES

Plus en détail

ASSOCIATION DU CHEVAL ARABE 83 BOULEVARD VINCENT AURIOL

ASSOCIATION DU CHEVAL ARABE 83 BOULEVARD VINCENT AURIOL 83 BOULEVARD VINCENT AURIOL Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2014 au 31/12/2014 Activité principale de l'association : ELEVAGE DE CHEVAUX ET D'AUTRES EQUIDES Nous vous présentons

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CAISSE CENTRALE DU CREDIT MUTUEL

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CAISSE CENTRALE DU CREDIT MUTUEL PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) CAISSE CENTRALE DU CREDIT MUTUEL Société Anonyme Coopérative à capital variable de 135 346 956. Siège social : 88-90, rue

Plus en détail

Algérie. Plan de comptes bancaires et règles comptables applicables aux banques

Algérie. Plan de comptes bancaires et règles comptables applicables aux banques Plan de comptes bancaires et règles comptables applicables aux banques Règlement de la Banque d n 09-04 du 23 juillet 2009 Source : www.droit-algerie.com [NB - Règlement de la Banque d n 09-04 du 23 juillet

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BANQUE SOLFEA

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BANQUE SOLFEA PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) BANQUE SOLFEA Société anonyme au capital de 45 250 000. 49, avenue de l Opéra, 75002 Paris. 562 059 832 R.C.S. Paris. I.

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE FRANCHE-COMTE 11 Avenue Elisée Cusenier 25 084 BESANCON CEDEX 9 COMPTES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES AU 30 JUIN 2015

CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE FRANCHE-COMTE 11 Avenue Elisée Cusenier 25 084 BESANCON CEDEX 9 COMPTES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES AU 30 JUIN 2015 CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE FRANCHE-COMTE 11 Avenue Elisée Cusenier 25 084 BESANCON CEDEX 9 COMPTES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES AU 30 JUIN 2015 (Ayant fait l objet d un examen limité) Examinés par

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CREDIT AGRICOLE PUBLIC SECTOR SCF

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CREDIT AGRICOLE PUBLIC SECTOR SCF PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) CREDIT AGRICOLE PUBLIC SECTOR SCF Société Anonyme au capital de 10 000 000. Siège social : 12, place des Etats-Unis, 92127

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SYGMA BANQUE SA

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SYGMA BANQUE SA PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) SYGMA BANQUE SA Société anonyme au capital de 575 000 003,16 euros. Siège social : 18, rue de Londres 75009 Paris. 327

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES GROUPAMA EPARGNE SALARIALE

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES GROUPAMA EPARGNE SALARIALE PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) GROUPAMA EPARGNE SALARIALE Société Anonyme au capital de 10 390 905 Euros Siège social : 67, rue Robespierre - 93100 Montreuil-sous-Bois

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉ GÉNÉRALE DE BANQUE AUX ANTILLES

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉ GÉNÉRALE DE BANQUE AUX ANTILLES PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) SOCIÉTÉ GÉNÉRALE DE BANQUE AUX ANTILLES Société Anonyme au capital de 17 263 687 Siège Social : 30 Rue Frébault 97110 Pointe-à-Pitre

Plus en détail

COMPTES INDIVIDUELS. Situation intermédiaire au 30 juin 2013 PAGE N 1/14

COMPTES INDIVIDUELS. Situation intermédiaire au 30 juin 2013 PAGE N 1/14 COMPTES INDIVIDUELS Situation intermédiaire au 30 juin 2013 PAGE N 1/14 SOMMAIRE Note 1 - Principes comptables... 6 a) Immobilisations corporelles... 6 b) Titres de participation... 6 c) Opérations en

Plus en détail

UNADFI. 10, rue du Père Julien Dhuit 75020 PARIS. RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES Exercice clos le 31 décembre 2000

UNADFI. 10, rue du Père Julien Dhuit 75020 PARIS. RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES Exercice clos le 31 décembre 2000 EXPERT COMPTABLE DE LA RÉGION PARIS LLE-DE FRANCE UNADFI Union nationale des associations pour la défense des familles et de l'individu 10, rue du Père Julien Dhuit 75020 PARIS RAPPORT DU Exercice clos

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE CIB FINANCIAL SOLUTIONS. Etats financiers de la période intermédiaire

CREDIT AGRICOLE CIB FINANCIAL SOLUTIONS. Etats financiers de la période intermédiaire Etats financiers de la période intermédiaire Comptes semestriels non audités au 30 juin 2014 ETATS FINANCIERS DE LA PERIODE INTERMEDIAIRE AU 30 JUIN 2014 TABLE DES MATIERES Page Bilan actif... 2 Bilan

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BANQUE CANTONALE DE GENEVE (FRANCE) SA

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BANQUE CANTONALE DE GENEVE (FRANCE) SA PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) BANQUE CANTONALE DE GENEVE (FRANCE) SA Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 15 250 000.

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIETE ALSACIENNE DE CREDIT-BAIL IMMOBILIER «ALSABAIL»

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIETE ALSACIENNE DE CREDIT-BAIL IMMOBILIER «ALSABAIL» PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) SOCIETE ALSACIENNE DE CREDIT-BAIL IMMOBILIER «ALSABAIL» Société anonyme d économie mixte locale au capital de 9 704 280.

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux adps 18 bis rue de bruxelles 75009 paris Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 Téléphone : Etats Financiers Bilan Actif adps Edition du 17/03/15 RUBRIQUES BRUT Amortissements Net (N) Net (N-1) 31/12/2014

Plus en détail

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE Fiche technique réglementaire Version du 18 juillet 2008 COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE 1. DEFINITION La comptabilité peut être définie comme une technique normalisée d enregistrement des flux (achats

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux 62 rue Oberkampf 75011 PARIS Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 107 COURS DE VINCENNES 75020 PARIS Téléphone : 0146594400 Bilan Bilan Actif RUBRIQUES IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais d'établissement

Plus en détail

COMMENTAIRES SUR LE COMPTE DE RESULTAT

COMMENTAIRES SUR LE COMPTE DE RESULTAT COMMENTAIRES SUR LE COMPTE DE RESULTAT Faits marquants de l'exercice L'équipe salariée s'est stabilisée en nombre, cependant nous avons vécu le remplacement d'audrey Boursicot par Lucie Sourice au poste

Plus en détail