Le vélo en. Ventes, utilisations, tourisme

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le vélo en. Ventes, utilisations, tourisme"

Transcription

1 Le vélo en 2010 Ventes, utilisations, tourisme

2 Le vélo dans le monde Le vélo est encore bien plus répandu de par le monde que l automobile puisqu en 2010, on a produit deux fois plus de bicyclettes (130 millions) que de voitures (67 millions), une proportion qui ne cesse de s accroître sous la poussée, notamment, du vélo urbain. 4 vélos par secondes sont fabriqués dans le monde Il s est ainsi fabriqué environ 130 Millions de vélos dans le monde en 2010, soit plus de 4 vélos par seconde. Un chiffre qui a été multiplié par 4 depuis La Chine occupe sans surprise la première place avec 58 % de la production à elle seule, En nombre d unités totales, avec environ 25 millions de vélos, la France occupe la 9 ème place mondiale et la 3 ème place européenne juste derrière l Allemagne et le Royaume-Uni. En revanche, si l on prend le nombre de vélos par habitant, la France occupe la 4 ème place mondiale avec 5,7 vélos pour 100 habitants, juste derrière le Japon, les Pays-Bas et les Etats-Unis.

3 Le vélo en France La France compte environ 26 millions de cyclistes réguliers, soit 40% de la population et 10 millions de pratiquants occasionnels, soit 17 % de la population. Au total, 57 % de la population est relativement familière avec le vélo! Sur ce nombre, on compte environ 15 millions de pratiquants pour un usage loisir ou touristique. Environ 33 % des cyclistes français utilisent leur vélo comme moyen de déplacement régulier ce qui ne représente pourtant que 3 % de la totalité des déplacements quotidiens. Un cycliste français parcours en moyenne 90 km/an alors que la moyenne européenne est de 300 km/an. A ce titre, ce sont les scandinaves et encore plus les hollandais qui sont champions toutes catégories avec 1000 km/an et par cycliste pour ces derniers. Le VTT chouchou des français Le parc total compte environ 25 millions de vélo mais avec de fortes disparités. S il est difficile d évaluer la nature exacte de la totalité du parc à cause de l ancienneté d une partie de celui-ci, on note ces dernières années de fortes tendances. S il s est ainsi vendu vélos en 2010, le VTT reste la monture préférée des français puisqu il représente 50 % des ventes totales, soit environ 1,5 millions de vélos en On note cependant une légère érosion de sa part de marché depuis quelques années. Une désaffection qui profite notamment au VTC, plus polyvalent et qui représente déjà unités. Pour autant, le marché doit surtout son dynamisme au fort engouement pour

4 les vélos de ville qui, avec unités, croissent de 10% et à l explosion du vélo électrique ou à assistance électrique qui, en 2010 à progressé de 60 % pour atteindre unités! Les vélos destinés aux enfants et les jouets comptent pour une part importante puisqu il s en est vendu en 2010, soit près d un quart du nombre total d unités. De même, le BMX et le bi-cross représentent toujours un marché de niche avec exemplaires mais il profite d une clientèle fidèle et d une bonne image de marque. Le vélo de course reste plus qualitatif Le vélo sportif, enfin, reste stable avec unités vendues en 2010 soit environ 6,5 % du volume global. A noter toutefois que ce dernier secteur conserve des prix d achat relativement élevés par rapport aux vélos de villes ou de loisirs, dont le marché est tiré vers le bas par les grandes surfaces. Enfin, notons que le prix d achat moyen d un vélo était de 262 euros en 2008 et d environ 270 euros en 2010 avec toutefois des disparités importantes. Véritable moteur de la croissance, le vélo urbain se négocie ainsi pour un prix moyen de 220 euros alors que le vélo de route affiche un budget moyen de 550 euros avec toutefois une moyenne de 450 euros pour le vélo de loisirs et d environ 700 euros pour le vélo plus sportif. De son côté, le vélo électrique reste cher puisque le consommateur débourse en moyenne 950 euros pour l acquérir. Des chiffres qu il convient toutefois de relativiser du

5 fait de pratiques très différentes avec, d un côté des ventes en supermarché souvent inférieures à 200 euros et de l autre des machines de route fréquemment au-dessus de 1500 euros.

6 Utilisation du vélo De manière globale, le vélo reste majoritairement associé aux loisirs et au temps libre puisque 63 % des cyclistes l utilisent pour leurs loisirs et 10 % de manière sportive. Le rôle «utilitaire», c est à dire celui de la mobilité ne représente que 27 % des utilisations Des données qu il faut toutefois nuancées au regard de l évolution sur les trois dernières années mais aussi des pratiques mixtes loisirs /urbaines. Vélos urbains et électriques animent le marché On s aperçoit en effet que si le loisir reste majoritaire, il ne profite pas de la croissance naturelle du marché et perd même un peu de terrain au profit des vélos dédiés à la mobilité. Un constat qui s explique par la montée en force des vélos en libre service, par l aménagement de nouvelles pistes cyclables et par le sentiment écologique de plus en plus fort au sein de la population.

7 Du côté des pratiques dites «sportives», l évolution est en revanche beaucoup plus stable avec même une légère progression dût au développement des loisirs mais aussi aux efforts des constructeurs pour rendre ces bicyclettes plus accessibles en termes de prix.

8 Le vélo en ville Tombé en désuétude depuis les années 50, le vélo urbain fait, depuis le début des années 2000, un retour fracassant. Les différentes politiques des villes expliquent ce boom avec deux axes majeurs de développement : l augmentation du nombre de pistes cyclables et surtout la mise en place des vélos en libre service, désormais présent dans 80 % des villes de plus de habitants. Les principales villes de France qui ont mises en place ce système observent ainsi des taux de croissance phénoménaux quant à l utilisation du vélo comme moyen de déplacement. La palme revient à Lyon qui a augmenté les déplacements effectués à vélo de 300 % en 10 ans alors que pendant la même période, Paris progressait de 200 %, Bordeaux de 150 % et Rennes et Toulouse d un peu plus de 35 % mais avec une politique mise en place différemment. Reste que des villes comme Strasbourg ont réalisé un vrai tour de force puisque 15 % des déplacements dans la ville s effectuent désormais à vélo quant la moyenne nationale peine à dépasser 3%. Ces déplacements restent toutefois assez réduits puisqu ils sont de 2 km en moyenne et plutôt le fait des cadres, des professions libérales ou des étudiants. A noter enfin une proportion féminine de plus en plus forte.

9 Une politique publique un peu timide Pour accompagner ce mouvement, les pouvoirs publics ne sont pas en reste. Si en 2008, on comptait 0,29 mètres de piste cyclable par habitant (même pas de quoi mettre un vélo), km de pistes cyclables ont pourtant été créé entre 1998 et 2008 et km supplémentaires sont inscrits dans les schémas départementaux et régionaux. Un développement qui représente un investissement public de 150 millions d euros (soit 2,4 euros/an/habitant), une somme pour le moins assez faible Le vélo et la santé Petite parenthèse intéressante, si personne ne doute des bienfaits pour la santé du vélo, cela est également bénéfique pour les finances publiques. On s accorde généralement sur le fait que 30 minutes d exercice par jour ou même 2 à 3 heures par semaine de sport (ou exercices divers) diminuent de manière conséquente les risques de maladies, notamment cardio-vasculaires. Une étude montre aussi que la pratique régulière du vélo a déjà permis d économiser près de 5,6 milliards d euros en dépenses de santé en 2008.

10 Le tourisme à vélo en 2008 Outre les usages liés à la mobilité ou au côté purement sportif, le vélo est aujourd hui intimement lié à l univers touristique, qu il s agisse de la balade, de la location, du vélo itinérant, des épreuves et randonnées cyclotouristes, des stages de vélo ou encore des séjours vélos, de plus en plus prisés. Selon les déclarations des français, le vélo représente d ailleurs la deuxième activité sportive durant les vacances et 3,5 % des séjours touristiques sont associés au vélo. Le touriste cycliste est généreux Qui plus est, le touriste à vélo est un peu plus dépensier que son congénère piéton puisqu il se déleste de 68 euros/personne/jour en moyenne contre 54 euros/personne/jour pour les autres touristes. Au final, les revenus liés au tourisme à vélo se sont ainsi élevés à 5,6 millions d euros en Un secteur qui devrait encore croitre avec l aménagement de nouvelles pistes cyclables et la mise en place de véritables itinéraires nationaux à l image du circuit des bords de Loire reliant Nevers à la mer, pour une longueur totale de 800 km de routes sécurisées. On note également un développement des gîtes proposant un accueil spécifique pour les cyclistes ou des séjours à thème. Enfin, n oublions pas de signaler l engouement pour les grandes épreuves cyclistes qui, elles aussi, génèrent un chiffre d affaires important. A titre d exemple, les retombées économiques du Tour de France en 2008 étaient de l ordre de 272 millions d Euros.

11 Les pratiques sportives en France Sur les 26 millions de cyclistes français, on dénombre 2 millions de pratiquants sportifs, c est à dire de cyclosportifs, de cyclotouristes ou simplement de personnes qui aiment le vélo pour son aspect sportif. Les clubs réunissent à eux seuls licenciés et la FFC (Fédération Française de Cyclotourisme) recense plus de adhérents. 1,4 Millions de pratiquants indépendants On compte donc plus de cyclistes «encadrés» et par conséquent près d 1,4 millions de pratiquants s adonnant à leur sport favori en dehors de toute structure. Si l on dresse le portrait moyen du cycliste sportif français, il s agit plutôt d un homme (2/3 des pratiquants) âgé de 50 à 65 ans. La sortie moyenne pour les non licenciés est d environ 35 km alors que ce chiffre passe à 68 km pour les licenciés.

12 Le poids économique du vélo Un secteur important Avec plus de 3 millions de vélos vendus en 2010 et même si, crise oblige, le marché a subit un léger recul de 3,5 % (- 11,5 % depuis 2007), l univers de la bicyclette représente un poids économique non négligeable. Le vélo génère 1,28 milliards de chiffre d affaires Les ventes de cycles, d équipements et d accessoires représentent ainsi 1,28 milliards d euros dans notre pays. De même, l activité industrielle et commerciale génère emplois et jusqu à si l on y ajoute les emplois liés au tourisme à vélo et aux services.

13 Près d un tiers du marché pour les constructeurs français Sur ce marché devenu très disputé, les constructeurs français tirent plutôt bien leur épingle du jeu puisqu ils captaient près d un tiers des ventes en Ils perdent cependant des parts de marché pour ne représenter que 28 % des ventes en Un phénomène qui s explique par l arrivée massive de produits en provenance de la zone Asie et avec des prix plus attractifs, notamment pour capter le marché du vélo urbain.

14 En outre, l industrie du cycle française reste assez peu exportatrice, 80 % des produits étant vendus dans l hexagone. A contrario, le nombre de vélos importés est passé de 1,8 millions en 2007 à 2,2 millions en Là encore, c est le vélo urbain qui draine le plus de produit d importation mais aussi le vélo électrique, domaine où la zone Asie fait une percée importante. Les composants et accessoires représentent 40 % du chiffre d affaire En dehors des cadres et vélo entiers, le domaine des composants et accessoires n est pas à ignorer. A lui seul, il représente 40 % du chiffre d affaire global, soit 486 millions d euros en Un secteur qui n échappe pas non plus à la crise puisqu entre 2007 et 2010, il a perdu près de 20 %. On note toutefois un ralentissement de la baisse entre 2009 et 2010 et l on prévoit une stabilisation en 2011.

15 Une distribution de masse Loisir de masse, le vélo est également un produit de grande distribution et plus encore en France qui demeure l un des rares pays à posséder un tel réseau de grandes surfaces multisports. Tirées par Décathlon, Go-Sport, Intersport ou Sport 2000, les ventes de vélos sont assurée à plus de 50 % par ces enseignes commerciales, Décathlon faisant figure de solide leader. Un phénomène que traduit notamment le marché du VTT, capté à 51 % par les grandes surfaces multisports.

16 Une tendance qui s accentue encore avec la progression du vélo urbain qui touche une clientèle moins spécialisée. Dans les faits, 53 % des vélos de ville sont ainsi achetés dans une grande surface multisports, 28 % chez un spécialiste et 19 % dans une grande surface alimentaire. Du côté des spécialistes, on s adresse à une clientèle plus avertie, plus experte, plus axée sur l aspect sportif et qui recherche autant la qualité que le conseil. 73 % des vélos sportifs sont ainsi achetés dans ces commerces où par ailleurs, la proximité joue un rôle important. Une attitude qui explique la légère progression des indépendants, souvent anciens coureurs ou fins connaisseurs et la légère désaffection pour les franchises qui proposent des produits assez chers tout en copiant par certain aspect le système de la grande distribution. Un positionnement qui semble les desservir un peu.

17 Reste les grandes surfaces alimentaires qui se maintiennent et représentent encore un quart des ventes avec des produits d entrée de gamme mais aussi des segments comme les vélos pour les enfants et les jouets. En termes de chiffre d affaire, la tendance est différente puisque les spécialistes, qui commercialisent du matériel beaucoup plus haut de gamme, réalisent plus de 50 % du résultat global contre 38 % pour les grandes surfaces multisports.

18 Le vélo de route Avec 6,5 % du marché et unités vendues par an, le vélo sportif et par conséquent le vélo de route, se maintiennent honorablement. Au regard des chiffres, 2 millions de cyclistes sont dit «sportifs» avec une répartition d environ 50 % pour le VTT et 50 % pour le vélo de route La Fédération Française de Cyclotourisme compte à elle seule adhérents auxquels s ajoutent quelques centaines de milliers de licenciés en club et une bonne proportion de cyclistes «route» indépendant. Ces derniers représentent d ailleurs la partie la plus «loisirs» du vélo de route mais aussi la plus grosse part du gâteau puisque l on peut estimer leur nombre entre et Un marché de connaisseurs et de sportifs Le vélo de route est également un marché plus qualitatif avec un budget d achat moyen largement supérieur à la moyenne et estimé à environ 700 euros. Ainsi, si dans sa globalité, le marché est capté à 52,5 % par les grandes surfaces multisports, on s aperçoit qu en matière de vélo sportif, ce sont les magasins spécialisés qui distribuent 53 % des unités. On défini trois grandes familles, l entrée de gamme, jusqu à 1500 euros, la moyenne gamme, de 1500 à 4000 euros et les montures haut de gamme, au-delà de 4000 euros. Du côté des marques, s il est difficile d avoir des chiffres, le leader incontesté reste décathlon avec son entité B Twin. Derrière, les américains Scott, Spécialized ou Trek animent le marché tout comme le taïwanais Giant ou des fabricants comme BH, Merida ou BMC. Les français tirent également leur épingle du jeu avec des porte-drapeaux comme Lapierre, Look ou Gitane. Autre nation de bonne réputation, mais plutôt axée sur le haut de gamme, l Italie compte des marques à forte image comme Bianchi, Colnago ou encore Pinarello.

19 Perspectives pour l avenir Après trois années difficiles où le monde du vélo a finalement plutôt bien résisté, les prévisionnistes semblent retrouver un certain optimisme, encouragés pour cela par plusieurs indicateurs. En tête, la progression importante du vélo urbain et du vélo électrique, deux domaines où la croissance est pour le moment à deux chiffres même si, notamment dans le cas du vélo électrique, on part d assez bas. Ce marché semble toutefois doper l engouement pour la petite reine. Le secteur sportif résiste lui aussi d autant que les grandes épreuves, salies par les histoires de dopages il y a quelques années, ont retrouvé leur public. La mise sur le marché, chez presque tous les fabricants de modèles plus abordables participe également aux bons résultats du secteur. 4 milliards supplémentaires espérés pour 2020 Enfin, la politique mise en place par les pouvoirs publics, notamment en ce qui concerne les voies réservées, en ville comme à la campagne, porte aussi ses fruits même si, au regard de certains voisins européens, on reste encore bien timide. Selon les analystes, d ici à 2020, le marché du cycle devrait connaître une croissance importante. On estime ainsi qu en arrivant à une pratique de 300 km/personne/an, soit la moyenne européenne, le chiffre d affaires du secteur devrait progresser de 4 milliards d euros et pourrait générer emplois supplémentaires. Avec 320 km/personne/an, on pourrait atteindre un chiffre d affaires global de 8,3 milliards d euros et employer personnes. Enfin, ce dernier objectif permettrait d économiser 15,4 milliards d euros de dépenses de santé. Des données, qui, si elles restent de l ordre de la prévision, se montrent pour le moins encourageantes et prouvent si besoin que l on peut associer écologie et économie. Sources : Atout France / INDDIGO/Altermodal, / Coordination Interministérielle pour le développement de l usage du vélo / le MEEDDM / Ministère de la Santé et des Sports / Conseil national des professions du cycle / Association des départements cyclables, / Club des villes et territoires cyclables / Direction générale de la compétitivité, de l industrie et des services / /International Bicycle Fund / Bike vélo-pratic.com 2011

Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale

Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale La problématique de l impact économique du vélo est complexe tant elle touche à des domaines variés parfois difficiles à délimiter.

Plus en détail

L immobilier dans l économie

L immobilier dans l économie ETUDE EN BREF Janvier 29 L immobilier dans l économie Avec 2 % de la valeur ajoutée en 27 et 45 % de l investissement, l immobilier a une place prépondérante dans l économie française. Phénomène nouveau?

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE ALLEMANDE EN LANGUEDOC- ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME DONNEES GENERALES Données économiques et touristiques Population globale : 82,1 millions d habitants Densité de population

Plus en détail

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Fiche marché La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Données de cadrage Données économiques PPopulation : 16,8 millions d habitants Taux de croissance

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA

TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA RESUME DE L EDITION 2013 DONNEES 2012 Le Tableau de bord des investissements touristiques en France a été mis en place en 2006 par Atout France.

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 15 Janvier 2013 La mobilité en Île-de-France Modes La voiture L EGT 2010 marque une rupture de tendance importante par rapport aux enquêtes précédentes, en ce qui concerne les

Plus en détail

Source : l économie du vélo, Atout France / Atlermodal 2009. L économie du vélo en France

Source : l économie du vélo, Atout France / Atlermodal 2009. L économie du vélo en France Source : l économie du vélo, Atout France / Atlermodal 2009 L économie du vélo en France Le contexte En 2009, Atout France a publié le rapport «Économie du vélo», à la demande du coordonnateur interministériel

Plus en détail

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE. www.ffps.fr 2013 (données 2012)

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE. www.ffps.fr 2013 (données 2012) PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE www.ffps.fr 2013 (données 2012) 1 SOMMAIRE Données économiques La Parfumerie Sélective p 3 Le marché de la Parfumerie Sélective p 3 L organisation du marché p 5

Plus en détail

CARTOGRAPHIE. des moyens de paiement scripturaux. Bilan de la collecte 2014 (données 2013)

CARTOGRAPHIE. des moyens de paiement scripturaux. Bilan de la collecte 2014 (données 2013) 213 CARTOGRAPHIE des moyens de paiement scripturaux Bilan de la collecte 214 (données 213) Banque de France 39, rue Croix-des-Petits-Champs 751 PARIS Directeur de la publication : Denis Beau, directeur

Plus en détail

A la recherche de vents porteurs

A la recherche de vents porteurs OCTOBRE 2014 A la recherche de vents porteurs Le bilan d activité des TPE-PME pour le troisième trimestre s inscrit dans le prolongement des trimestres précédents. Après avoir été un peu plus favorable

Plus en détail

1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise?

1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise? 1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise? 1.3 - Attitudes et comportements des consommateurs Franck Lehuédé (CREDOC) «Depuis une soixantaine d années, le CREDOC observe les comportements

Plus en détail

10 chiffres méconnus sur l économie florissante du vélo

10 chiffres méconnus sur l économie florissante du vélo 07 avril 2014, par Olivier Razemon, article du Monde internet du 07 avril 2014 10 chiffres méconnus sur l économie florissante du vélo 1,5 milliard d euros de chiffre d affaires, une hausse de 3,1% par

Plus en détail

Bilan de l activité touristique de l année 2013. Résultats de janvier à décembre

Bilan de l activité touristique de l année 2013. Résultats de janvier à décembre Bilan de l activité touristique de l année 2013 Résultats de janvier à décembre Analyse de la conjoncture économique Contexte international En 2013, l économie mondiale a enregistré une progression de

Plus en détail

zanox Mobile Performance Barometer 2015 :

zanox Mobile Performance Barometer 2015 : zanox Mobile Performance Barometer 2015 : Les transactions réalisées à partir des terminaux mobiles (Smartphones & tablettes) ont atteint un nouveau record en Q4 2014 avec une progression de 128% de septembre

Plus en détail

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX Analyse de l environnement concurrentiel français de l hôtellerie bordelaise SOMMAIRE pages CE QU IL FAUT

Plus en détail

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique III. La demande touristique et ses évolutions 1. État actuel de la demande touristique Les statistiques internationales et européennes : Croissance du tourisme international de 5 à 6 % en 2005 Forte croissance

Plus en détail

Les séjours touristiques dans les villes wallonnes Liège, Namur, Mons, Tournai, Charleroi 2004-2012

Les séjours touristiques dans les villes wallonnes Liège, Namur, Mons, Tournai, Charleroi 2004-2012 Les séjours touristiques dans les villes wallonnes,,,, 24-212 Marchés : Belgique, Pays-Bas, France, Royaume-Uni, Allemagne Italie, Espagne OPT - Pascale Beroujon OPT - J.Jeanmart Direction Marchés, Perspectives

Plus en détail

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier.

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. Sommaire Synthèse 1 Arrivées hôtelières par pays 2 Nuitées

Plus en détail

Phase 1: Elaboration du diagnostic

Phase 1: Elaboration du diagnostic Élaboration du SCOT du Pays Santerre Haute Somme Phase 1: Elaboration du diagnostic Fiche N 3: Economie et commerce 1. Les grandes caractéristiques socio-économiques de la population La population active

Plus en détail

Schéma national. Véloroutes & Voies Vertes. en Haute-Normandie

Schéma national. Véloroutes & Voies Vertes. en Haute-Normandie Schéma national Véloroutes & Voies Vertes en Haute-Normandie Rappel du concept VVV Voies Vertes De nouveau espaces de loisir et de déplacement à l écart de la circulation motorisée... Voie Verte Un aménagement

Plus en détail

le NOUVEAU MODE DE VILLE

le NOUVEAU MODE DE VILLE VÉLO À ASSISTANCE ÉLECTRIQUE le NOUVEAU MODE DE VILLE contact www.cycletic.fr contact@cycletic.fr T. : 04 72 78 31 20 P. : 06 11 43 72 86 15, bd Vivier Merle 69003 Lyon un concept innovant Vélo à assistance

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

Panorama de la filière Réparation de machines agricoles en Aquitaine

Panorama de la filière Réparation de machines agricoles en Aquitaine Panorama de la filière Réparation de machines agricoles en Aquitaine Contact : Fabien LALLEMENT - 05 57 14 27 13 Avril 2012 Sommaire 1. Périmètre de l analyse... Page 1 2. Définition des termes utilisés...

Plus en détail

Qu est-ce que la compétitivité?

Qu est-ce que la compétitivité? Qu est-ce que la compétitivité? Le but de ce dossier pédagogique est d expliquer la notion de compétitivité d une entreprise, d un secteur ou d un territoire. Ce concept est délicat à appréhender car il

Plus en détail

L économie du vélo en France

L économie du vélo en France L économie du vélo en France 12è journée d études de la FUBicy - Srasbourg Le Vélo un moteur économique ALTERMODAL Département Transports & Déplacements 1 La France dans le grupetto de l Europe 4 groupes

Plus en détail

Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où?

Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où? Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où? Résumé : La création de la Zone Euro a participé au développement rapide des échanges entre ses membres. L Allemagne est l élément moteur de l essor

Plus en détail

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important Direction du Tourisme Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques N 2008-6 Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important En 2007,

Plus en détail

LE DISPOSITIF D OBSERVATION DU TOURISME D AFFAIRES EN BOURGOGNE. Bilan économique 2013

LE DISPOSITIF D OBSERVATION DU TOURISME D AFFAIRES EN BOURGOGNE. Bilan économique 2013 LE DISPOSITIF D OBSERVATION DU TOURISME D AFFAIRES EN BOURGOGNE Bilan économique 2013 I. PANEL ET METHODOLOGIE 1. Nouveau panel, nouvelle mobilisation Le dispositif d observation de l activité du tourisme

Plus en détail

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai 2011 La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes

Plus en détail

Country factsheet - Février 2015. Italie

Country factsheet - Février 2015. Italie Country factsheet - Février 2015 Italie Bien qu il accuse un certain retard lorsqu on le compare à ses voisins, l e-commerce italien présente une base attractive, assortie de quelques chiffres prometteurs

Plus en détail

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge Dossier de presse Création d un INNOVATION 1 ère mondiale de recharge par induction en lieu public La recharge par induction en lieu public, une 1ère mondiale Ville de Haguenau & SEW Usocome La mobilité

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 LA GRANDE-MOTTE NOTE DE TENDANCES L AVIS DES PROFESSIONNELS DU TOURISME GRAND-MOTTOIS TENDANCES GENERALES JUIN 2014 : TENDANCES EQUIVALENTES A CELLES DE 2013 Juin 2014

Plus en détail

Fin 2003, plus de 26 000 robots industriels étaient en fonction dans l industrie française, soit plus 8% sur 2002

Fin 2003, plus de 26 000 robots industriels étaient en fonction dans l industrie française, soit plus 8% sur 2002 Commission économique des Nations Unies pour l Europe Embargo: 2 octobre 24, 11 heures (heure de Genève) Communiqué de presse ECE/STAT/4/P2 Genève, le 2 octobre 24 Fin 23, plus de 26 robots industriels

Plus en détail

L année a incontestablement été marquée par l impact de

L année a incontestablement été marquée par l impact de Une année marquée par l'impact de Lille 2004 L année a incontestablement été marquée par l impact de «Lille 2004 - Capitale européenne de la culture». Cet évènement a eu des répercussions très importantes

Plus en détail

France, Europe et monde Les tendances économiques de l agriculture Lucien Bourgeois *

France, Europe et monde Les tendances économiques de l agriculture Lucien Bourgeois * France, Europe et monde Les tendances économiques de l agriculture Lucien Bourgeois * Dans 50 ans, le secteur agricole restera stratégique même dans nos pays développés et il faudra toujours autant de

Plus en détail

L automobile dans l espace européen et français

L automobile dans l espace européen et français L automobile dans l espace européen et français Fin 2004, l industrie automobile emploie 2,54 millions de salariés 1 dans l Union européenne des 25. Ces salariés se répartissent pour 1,12 million dans

Plus en détail

États-Unis : la reprise est amorcée, après une année 2009 difficile Novembre 2011

États-Unis : la reprise est amorcée, après une année 2009 difficile Novembre 2011 Communiqué États-Unis : la reprise est amorcée, après une année 2009 difficile Novembre 2011 Chiffres clés de la en 2009 Exportations : 10,15 millions de bouteilles (soit 846 milliers de caisses) pour

Plus en détail

«Les entreprises en soutien d une candidature française aux JO d été»

«Les entreprises en soutien d une candidature française aux JO d été» ETUDE D OPINION SPORSORA «Les entreprises en soutien d une candidature française aux JO d été» Réalisée par KANTARSPORT 15 mai 2014 OBJECTIFS ET MÉTHODOLOGIE Objectifs et méthodologie Objet de l étude

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS

LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS Principaux résultats de l enquête ménages déplacements de la Communauté urbaine d Arras - 2014 Introduction Cette enquête a été réalisée de janvier à février

Plus en détail

Chaque année, le secteur du stationnement génère plus de 20 milliards de dollars de revenus bruts de stationnement. International Parking Institute

Chaque année, le secteur du stationnement génère plus de 20 milliards de dollars de revenus bruts de stationnement. International Parking Institute Chaque année, le secteur du stationnement génère plus de 20 milliards de dollars de revenus bruts de stationnement International Parking Institute Résumé En tant que grand frère du secteur du parking,

Plus en détail

BIVB. Le BIVB et les ventes de Bourgogne

BIVB. Le BIVB et les ventes de Bourgogne BIVB Le BIVB et les ventes de Bourgogne Eléments clés de la Bourgogne viticole BIVB/ PôleMarchés et Développement Le système Bourguignon : l exceptionnelle diversité 5 grands terroirs Chablis - Auxerrois

Plus en détail

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DU MARCHE DU FOIE GRAS

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DU MARCHE DU FOIE GRAS SITUATION DE LA PRODUCTION ET DU MARCHE DU FOIE GRAS 1. EVOLUTION DU PRIX DES MATIERES PREMIERES EN ALIMENTATION ANIMALE ET DES INDICES ALIMENT ITAVI AU MOINDRE COUT 1.1. DIMINUTION DU PRIX DES CEREALES

Plus en détail

Pourquoi devenir Accueil Vélo?

Pourquoi devenir Accueil Vélo? Pourquoi devenir Accueil Vélo? (Comité départemental du tourisme & Fédération des offices de tourisme et syndicats d initiative de l Anjou) - 2015 - P a g e 1 Pourquoi devenir Accueil Vélo? Entrer dans

Plus en détail

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier Etude réalisée par Médias sociaux L influence des médias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un

Plus en détail

Les enjeux des domaines skiables européens. Congrès de l OITAF Rio Octobre 2011

Les enjeux des domaines skiables européens. Congrès de l OITAF Rio Octobre 2011 Les enjeux des domaines skiables européens Congrès de l OITAF Rio Octobre 2011 Par Laurent Reynaud Délégué Général de Domaines Skiables de France Représentant de la FIANET Fédération Internationale des

Plus en détail

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE GIRONDE BILAN TOURISTIQUE 2012 COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DE LA GIRONDE MAISON DU TOURISME DE LA GIRONDE 21, cours de l Intendance 33000 BORDEAUX Tél. : 05 56 52 61 40 Fax : 05 56 81 09 99 E-Mail

Plus en détail

Comment se déplace-t-on aujourd hui dans l Agglomération Nantaise et son bassin de vie? tendances 2008

Comment se déplace-t-on aujourd hui dans l Agglomération Nantaise et son bassin de vie? tendances 2008 Comment se déplace-t-on aujourd hui dans l Agglomération Nantaise et son bassin de vie? tendances 2008 novembre 2009 Objectif : connaître les déplacements en 2008 Les objectifs du Plan de Déplacements

Plus en détail

e poids économique du sport en 2008

e poids économique du sport en 2008 e poids économique du sport en 2008 En 2008, la dépense sportive en France s est élevée à 33,9 milliards d euros, soit une progression, en valeur, de 2,4 % par rapport à 2007. Les ménages représentent

Plus en détail

Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France!

Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France! Communiqué de presse - juillet 2015 Bilan 1 er semestre 2015 et prévisions de réservations estivales Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France! En ce début de saison estivale 2015,

Plus en détail

Le déclin de l industrie en France

Le déclin de l industrie en France Le déclin de l industrie en France Le but de ce dossier pédagogique est de comprendre les causes de la désindustrialisation en France. Il faut distinguer quatre phénomènes : i) les gains de productivité,

Plus en détail

Introduction. 1. 29,9 millions en décembre 2006 selon Médiamétrie.

Introduction. 1. 29,9 millions en décembre 2006 selon Médiamétrie. Introduction Une entreprise en quête de pérennité et de croissance ne peut plus aujourd hui s offrir le luxe de renoncer à une présence sur le Web. Guéri des fantasmes, désillusions et spéculations qui

Plus en détail

Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de-France

Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de-France Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de- Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 Méthodologie Face à la nécessité de disposer

Plus en détail

Les perspectives économiques des différents analystes prévoient une faible croissance du PIB en

Les perspectives économiques des différents analystes prévoient une faible croissance du PIB en Relancer l investissement en France, un impératif pour la croissance. Les perspectives économiques des différents analystes prévoient une faible croissance du PIB en 2015 surement inférieur à 1%. Ce n

Plus en détail

Information Economique

Information Economique Information Economique L ACTIVITE DE L HOTELLERIE en AVEYRON Analyse de données, saisons 211 et 212 L Observatoire mensuel d activité ACTISCOPE TOURISME est un outil qui a pour but de permettre aux différents

Plus en détail

Observatoire des effets du tramway

Observatoire des effets du tramway Observatoire des effets du tramway Modes doux Méthodologie Les modes doux désignent les déplacements effectués à pied, à vélo, en roller Dans cette étude sur les effets du tramway, il est proposé d évaluer

Plus en détail

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Conférence de Presse Jeudi 18 octobre 2012 Un PIB supérieur à 1 milliard d euros Tourisme, réel levier économique pour le département de Vaucluse

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Paris, le 12 juillet 2011. RÉSULTATS COMMERCIAUX 1 er SEMESTRE 2011, LES PREUVES D UNE STRATEGIE EN MARCHE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Paris, le 12 juillet 2011. RÉSULTATS COMMERCIAUX 1 er SEMESTRE 2011, LES PREUVES D UNE STRATEGIE EN MARCHE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 12 juillet 2011 RÉSULTATS COMMERCIAUX 1 er SEMESTRE 2011, LES PREUVES D UNE STRATEGIE EN MARCHE FAITS MARQUANTS 1 ER SEMESTRE 2011 Une Marque plus globale et forte sur son

Plus en détail

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement 2.0 Total des dépenses de santé par source de financement Points saillants du chapitre La répartition des dépenses de santé entre les secteurs privés et publics est stable depuis plus de 10 ans En 2012,

Plus en détail

Synthèse fréquentation nationale

Synthèse fréquentation nationale Synthèse fréquentation nationale Bilan septembre et été 2014 (avril à septembre) 13 octobre 2014 Principaux enseignements Bilan du mois de septembre Les conditions météorologiques très clémentes sur une

Plus en détail

Des chiffres pour comprendre : les investissements dédiés à la Conquête

Des chiffres pour comprendre : les investissements dédiés à la Conquête Des chiffres pour comprendre : les investissements dédiés à la Conquête Afin de mieux comprendre les enjeux liés à la conquête, il est souhaitable de connaître l importance des dépenses réalisées en la

Plus en détail

Consommateurs & commerces drômois : comment ça fonctionne? Juin 2014. Service commerce Tel 04 75 75 70 34

Consommateurs & commerces drômois : comment ça fonctionne? Juin 2014. Service commerce Tel 04 75 75 70 34 Consommateurs & commerces drômois : comment ça fonctionne? Juin 2014 Service commerce Tel 04 75 75 70 34 L observatoire du commerce et de la consommation Objectifs : La connaissance de l offre commerciale

Plus en détail

Etude sur les marchés de la location de cycles : Quelles opportunités pour les fabricants?

Etude sur les marchés de la location de cycles : Quelles opportunités pour les fabricants? Etude sur les marchés de la location de cycles : Quelles opportunités pour les fabricants? Objectifs de l étude Une étude à destination des industriels et des loueurs et des pouvoirs publics pour : Ø Connaître

Plus en détail

Bilan 2014 et perspectives 2015

Bilan 2014 et perspectives 2015 Communiqué de presse - 9 janvier 2015 Bilan 2014 et perspectives 2015 Une année 2014 florissante et une année 2015 ambitieuse, marquée par la célébration du 60 e anniversaire de de France de France, leader

Plus en détail

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes CENTRE ETUDES & PROSPECTIVE DU GROUPE ALPHA Fiches pays Économies développées - Europe Zone euro... 2 Allemagne... 5 France... 8

Plus en détail

Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne

Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne Guillaume Wemelbeke* Depuis la crise survenue à la fin 2008, la production européenne de produits agricoles et agroalimentaires

Plus en détail

MOBILITÉ. n 5. Les évolutions de la mobilité en France. Premiers enseignements

MOBILITÉ. n 5. Les évolutions de la mobilité en France. Premiers enseignements dequestions Avril 2010 MOBILITÉ n 5 Les évolutions de la mobilité en France Premiers enseignements LES ÉVOLUTIONS 1 de LA MOBILITÉ EN FrANCE Premiers enseignements L évolution de la mobilité en France

Plus en détail

Les tendances de l hôtellerie Progresser dans des environnements complexes. Vendredi 13 février 2015

Les tendances de l hôtellerie Progresser dans des environnements complexes. Vendredi 13 février 2015 Les tendances de l hôtellerie Progresser dans des environnements complexes Vendredi 13 février 2015 Bilan et perspectives de l hôtellerie en France Progresser dans des environnements complexes 1. Bilan

Plus en détail

Presse Course à Pied DECEMBRE 2011

Presse Course à Pied DECEMBRE 2011 La course à pied séduit un grand nombre de français, le faible coût et la facilité d'accès en sont les deux principales raisons. Mais cela reste majoritairement un sport de loisir. Presse Course à Pied

Plus en détail

ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002. Les Distributeurs du Secteur Dentaire

ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002. Les Distributeurs du Secteur Dentaire ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002 Les Distributeurs du Secteur Dentaire [EDITO]. Le marché du matériel dentaire reste un domaine relativement parcellarisé sur le territoire français. Il est couvert par plus de

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en novembre 2012 : +0,2% sur un mois, -2,2% en moyenne mobile sur trois mois 2. Marché du logement en novembre

Plus en détail

Spécial économie du vélo. Étude complète

Spécial économie du vélo. Étude complète Spécial économie du vélo Étude complète Réalisation pour ATOUT FRANCE Bureau d études Indiggo Altermodal Nicolas MERCAT Comité de pilotage Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Developpement Durable

Plus en détail

culture chiffres PRODUCTION, DIFFUSION ET MARCHÉS Les entreprises du commerce du marché de l art 2009-4 François Rouet *

culture chiffres PRODUCTION, DIFFUSION ET MARCHÉS Les entreprises du commerce du marché de l art 2009-4 François Rouet * culture Secrétariat général Délégation au développement et aux affaires internationales Département des études, de la prospective et des statistiques 182, rue Saint-Honoré, 75033 Paris cedex 01 01 40 15

Plus en détail

Association de l industrie touristique du Canada (AITC) Mémoire présenté au Comité des finances de la Chambre des communes, avril 2014

Association de l industrie touristique du Canada (AITC) Mémoire présenté au Comité des finances de la Chambre des communes, avril 2014 Association de l industrie touristique du Canada (AITC) Mémoire présenté au Comité des finances de la Chambre des communes, avril 2014 Par David Goldstein, président directeur général de l AITC 2 Association

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE. N 12 - Edition Lyon Rhône Mai 2015

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE. N 12 - Edition Lyon Rhône Mai 2015 Suivez l activité des entreprises de Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE N 12 - Edition Lyon Rhône Mai UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE L activité économique des entreprises artisanales du Rhône rencontrent

Plus en détail

Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements

Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements Île-de- Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements Yann Caenen, Insee Île-de- Christine Couderc, Dreif Jérémy Courel, IAU île-de- Christelle Paulo et Thierry Siméon, Stif Avec 3,4

Plus en détail

Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes?

Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes? 1 Numéro 200, juin 2013 Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes? I) Un taux de détention en baisse La détention au plus bas historique A la fin de l année 2012, seulement 48,6%

Plus en détail

Croissance annuelle moyenne de la population active en France (en milliers)

Croissance annuelle moyenne de la population active en France (en milliers) 23 COMMENT PEUT-ON EXPLIQUER LE CHÔMAGE? A La population active augmente-t-elle trop vite? a) Le chômage : une population active supérieure à l'emploi 1. Au niveau d une économie nationale, le chômage

Plus en détail

CREDIT MANAGEMENT SURVEY 2015

CREDIT MANAGEMENT SURVEY 2015 2 CREDIT MANAGEMENT SURVEY 2015 L étude de la gestion du risque clients par secteur d activité MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE OBJECTIFS DE L ÉTUDE Bon nombre de professionnels de la relation financière clients

Plus en détail

Thème : La consommation des ménages

Thème : La consommation des ménages Thème : La consommation des ménages Vous effectuez votre période de PFMP au sein du magasin ZARA, grande surface spécialisée dans le prêt-à-porter féminin, implantée dans le centre commercial Cap 3000

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco - n 194 Semaine du 16 au 20 février 2015

MEDEF Actu-Eco - n 194 Semaine du 16 au 20 février 2015 MEDEF Actu-Eco - n 194 Semaine du 16 au 2 février 215 SOMMAIRE FRANCE 1. Financement des ETI et des grandes entreprises en février 215 : situation de trésorerie d exploitation inchangée 2. Créations d

Plus en détail

Résultat du commerce extérieur

Résultat du commerce extérieur Publication Statistique P 0104 Résultat du commerce extérieur Octobre 2012 Prochaine publication Novembre 2012 06 Décembre 2012 Date prévue de parution Pour plus de détails, contacter l unité information

Plus en détail

REALITE, TENDANCES & COMPARAISONS DES INVESTISSEMENTS MEDIAS ET HORS-MEDIAS ESPAGNOLS ET FRANÇAIS

REALITE, TENDANCES & COMPARAISONS DES INVESTISSEMENTS MEDIAS ET HORS-MEDIAS ESPAGNOLS ET FRANÇAIS Réalité, tendances et comparaisons des marchés publicitaires espagnols et français en. ETUDE 2005 REALITE, TENDANCES & COMPARAISONS DES INVESTISSEMENTS MEDIAS ET HORS-MEDIAS ESPAGNOLS ET FRANÇAIS - 1 -

Plus en détail

Country factsheet - Octobre 2013. Les États-Unis

Country factsheet - Octobre 2013. Les États-Unis Country factsheet - Octobre 2013 Les États-Unis Les États-Unis sont depuis toujours le pays numéro un sur le marché de l e-commerce. À la fin de l année 2013, ils devraient afficher un revenu de 193,3

Plus en détail

L hôtellerie de tourisme en 2008

L hôtellerie de tourisme en 2008 Ministère de l économie, des finances et de l emploi Direction du Tourisme N 2008 2 Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques Mars 2008 L hôtellerie de tourisme

Plus en détail

Les retombées économiques actuelles et futures de l éolien offshore en Allemagne

Les retombées économiques actuelles et futures de l éolien offshore en Allemagne Les retombées économiques actuelles et futures de l éolien offshore en Allemagne Septembre 2012 Note de synthèse du Bureau de coordination énergies renouvelables Remarques préliminaires Ce document est

Plus en détail

La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles

La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles 6 La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles Orha Nord-Pas-de-Calais 54 Les Cahiers de l Orha - Avril 24 La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles

Plus en détail

Statistiques Hollandaise des ventes de plantes et fleurs Octobre 2010

Statistiques Hollandaise des ventes de plantes et fleurs Octobre 2010 Veille Médioflor 10/2010 Statistiques Hollandaise des ventes de plantes et fleurs Octobre 2010 Statistiques Ventes FloraHolland Ventes normales pour le mois d octobre La date du 1 er novembre influence

Plus en détail

Fiche 04 COMPÉTITIVITÉ DES ENTREPRISES

Fiche 04 COMPÉTITIVITÉ DES ENTREPRISES La région de la Chaudière-Appalaches est reconnue pour la multitude de PME qu on retrouve sur son territoire. Dans le sondage mené par la CRÉ auprès d acteurs du développement de la région en janvier dernier,

Plus en détail

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web Nicolas Malo Jacques Warren Préface de Marc Lolivier Web Analytics Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web www.webanalyticsprofits.com Deuxième édition revue et augmentée, 2009, 2012

Plus en détail

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française Points forts 2 BILAN TOURISME 211 UN RETOUR DE CROISSANCE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Après un premier semestre encourageant et un second plus morose, les arrivées touristiques

Plus en détail

Avec l assistance électrique, le vélo devient facile! Le réseau movelo Alsace

Avec l assistance électrique, le vélo devient facile! Le réseau movelo Alsace Avec l assistance électrique, le vélo devient facile! Le réseau movelo Alsace Contexte o Une politique régionale de développement du cyclotourisme : l Alsace à vélo Un réseau de 2 000 km de pistes et d

Plus en détail

Country factsheet - Octobre 2015 Les États-Unis

Country factsheet - Octobre 2015 Les États-Unis Country factsheet - Octobre 2015 Les États-Unis Sommaire Introduction 3 Qu achètent les consommateurs en ligne américains? 4 Méthodes de paiement préférées 4 Commerce transfrontalier 5 L importance des

Plus en détail

«Les Français et l optique»

«Les Français et l optique» Dossier de presse 3 octobre 2012 «Les Français et l optique» Une enquête IPSOS pour la Mutualité Française Le coût et la qualité des prestations optiques, en tête des préoccupations des Français. Les réseaux

Plus en détail

Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015

Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015 Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015 30 juin 2015 Principaux enseignements - Bilan du début de saison : une bonne dynamique générale, particulièrement marquée

Plus en détail

Pourquoi une forte demande des PME en Sourcing Asie?

Pourquoi une forte demande des PME en Sourcing Asie? Sourcing en Asie Pour toute information complémentaire, contactez : Le Département Développement International de la Chambre de Commerce et d Industrie de Saint-Etienne / Montbrison Tél : 04.77.43.04.50

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. R0Z-Caissiers, employés de libre service

Synthèse. Dynamique de l emploi. R0Z-Caissiers, employés de libre service R0Z-Caissiers, employés de libre service Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 207 000 personnes occupent un emploi de caissier et 103 000 sont employés de libre-service. Alors que les premiers

Plus en détail

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE MINISTERE DELEGUE A LA COHESION SOCIALE ET A LA PARITE V E I L L E S T A T I S T I Q U E service des droits des femmes et de l'égalité V E I L L E S T A T I S T I Q U E LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

Plus en détail

Les différents types et motifs du tourisme en Polynésie Enquête sur les Dépenses Touristiques 2007 auprès des touristes internationaux

Les différents types et motifs du tourisme en Polynésie Enquête sur les Dépenses Touristiques 2007 auprès des touristes internationaux Les différents types et motifs du tourisme en Polynésie Enquête sur les Touristiques 2007 auprès des touristes internationaux n 2007, les touristes internationaux ont dépensé 6,8 milliards de F.CFP sur

Plus en détail