Passerelles numériques est une organisation à but non lucratif. Créée le 13 novembre 2006 :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Passerelles numériques est une organisation à but non lucratif. Créée le 13 novembre 2006 :"

Transcription

1

2 Passerelles numériques est une organisation à but non lucratif. Créée le 13 novembre 2006 : sous le statut d association Loi de 1901 de droit français ; enregistrée par la Préfecture de Nanterre ; publication au Journal Offciel de la République Française n du 09/12/2006. Reconnue d intérêt général. Domiciliée au 40, rue de la Comète, Asnières-sur-Seine. Enregistrée comme ONG internationale auprès des gouvernements du Cambodge, du Vietnam et des Philippines et autorisée à exercer une activité dans ces pays. Reconnue avoir un objet humanitaire par rescrit fiscal en date du 10 mars 2008, et à ce titre : exemptée d impôts sur les sociétés ; habilitée à délivrer pour les dons collectés un reçu ouvrant droit en France à déduction fiscale. Comptes annuels certifiés par un Commissaire Aux Comptes : Cabinet Ajilec membre de la Compagnie Régionale d Orléans 10, rue Dora Maar, Tours. RCS TOURS B

3 sommaire Le Mot du Président p diplômés dans trois pays p. 1 un impact qualitatif et quantitatif grandissant p. 2 quelques réalisations de 2012 p. 3 Les défis pour le futur p. 5 Historique & Chiffres Clés p. 7 Nos Principes & Valeurs p. 9 Nos Fondamentaux p. 10 Cambodge p. 12 PN Cambodge en bref p. 13 La sélection p. 15 La formation p. 17 La vie éducative p. 19 L accès à l emploi p. 21 Placement diplômés novembre 2012 p. 23 Philippines p. 26 PN Philippines en bref p. 27 La sélection p. 29 La formation et la vie éducative p. 31 L accès à l emploi p. 33 Placement diplômés novembre 2012 p. 34 Notre Équipe p. 46 nos moyens humains p. 47 L équipe en Asie p. 48 L équipe en France p. 49 ils ont contribué en 2012 p. 51 Les fondateurs p. 53 Le Conseil d Administration p. 54 Nos partenaires p. 56 PN dans les médias p. 59 ils parlent de nous p. 60 Le Rapport financier p. 61 Origine & utilisation des ressources p. 62 Compte de Résultat p. 63 Compte d emploi des ressources p. 65 Bilan actif p. 67 Bilan passif p. 68 Effort de Bénévolat p. 69 Vietnam p. 36 PN Vietnam en bref p. 37 La sélection p. 39 La formation et la vie éducative p. 41 L accès à l emploi p. 43 Placement diplômés novembre 2012 p. 45

4 Le Mot du Président 148 diplômés dans trois pays C était une première en 2012 pour Passerelles numériques. Pour la première fois dans notre histoire, nous avions trois cérémonies de remise de diplômes, avec l arrivée en fin d études des premières promotions des Philippines (après trois ans dans notre Centre de Cebu) et du Vietnam (après deux ans au Centre de Da Nang). Ainsi, le 24 mars 2012, les 24 premiers diplômés de PN Philippines entraient dans la vie active ; le 27 octobre, les 27 étudiants de la 1ère promotion de PN Vietnam les rejoignaient ; et enfin, le 3 novembre, 97 jeunes recevaient leur diplôme de PN Cambodge. Le flux ne cessera de grandir désormais chaque année. Après 148 jeunes terminant leur formation à Passerelles numériques en 2012, nous en attendons 200 pour 2013, et ainsi de suite avec l accroissement planifié du nombre d étudiants par promotion, par pays, jusqu à un effectif de 100 étudiants par année et par Centre. Un nombre considéré comme optimal pour assurer une formation de qualité à tous, qui permet un suivi éducatif et un accompagnement de chacun, et est cohérent avec les possibilités de débouchés sur les marchés du travail locaux. Une autre originalité pour nos jeunes aux Philippines et au Vietnam, est qu ils ont également obtenu un Certificat attestant de leurs années d études réussies au sein des deux prestigieuses Universités qui sont nos partenaires pour la formation technique Mars 2012 : les étudiants des Philippines célèbrent leur diplôme, en haut. En bas, les diplômés du Vietnam (octobre 2012). informatique : l Université de San Carlos à Cebu, aux Philippines, et l Université de Da Nang, au Vietnam. Une reconnaissance universitaire qui leur est utile pour intéresser les entreprises et entrer dans leurs critères de recrutement. La fierté de nos étudiants revêtant la toge à Cebu et Da Nang, participant aux cérémonies officielles de leur Université, recevant les félicitations des Présidents d Université euxmêmes, faisait plaisir à voir. Un impact qualitatif et quantitatif grandissant Notre association continue de grandir, fidèle à sa mission de permettre à des jeunes issus des familles les plus défavorisées d accéder à une formation et à un emploi qualifié dans le secteur des hautes technologies, pour sortir durablement de la pauvreté, eux et leurs familles. La spécificité de Passerelles numériques provient de l intégration des différentes composantes permettant le meilleur taux de succès, à la fois pour une insertion professionnelle, mais aussi pour une insertion sociale, son complément indispensable, de tous les jeunes que nous sélectionnons. Cette intégration joue d abord sur le parcours de deux ans (trois aux Philippines), dont PN maitrise toutes les étapes : sélection initiale des plus défavorisés, motivés, ayant la capacité de suivre la formation, définition et dispense du cursus de formation technique, sur la base de l état de l art technologique, formation à l anglais, apprentissage de la vie en entreprise au travers de stages, préparation aux comportements et aux «codes» du monde du travail, soutien à la recherche d emploi. Ce travail d intégration pour mieux préparer nos jeunes, mettant l étudiant au centre pour lui apporter toutes les clés de la réussite, lui donner ce «passeport pour la vie», c est aussi cette réunion quotidienne des efforts de formation, tournés vers l acquisition du savoir-faire, et des efforts d éducation, pour acquérir le savoir-être indispensable pour une réussite professionnelle, sociale et humaine de sa vie. C est cette approche complète et exigeante, de plus en plus reconnue par les entreprises embauchant les étudiants de Passerelles numériques, qui est la marque de fabrique de PN, et qui permet à plus de 92 % de nos étudiants de débuter dans un emploi qualifié, dans les deux mois qui suivent la fin de leur séjour chez PN. En termes d impact quantitatif, quelques chiffres donnent la mesure du développement de Passerelles numériques. Au départ du processus annuel de sélection, en 2012, près de jeunes se sont présentés aux sessions d information : dans 18 provinces du Cambodge, où ont fonctionné ensuite 54 centres d examens, dans six îles de la région centrale des Visayas aux Philippines, avec 25 centres d examen montés ensuite, et dans cinq provinces du Centre Vietnam. Tous ces jeunes ne seront pas sélectionnés, nos trois Centres en accueillaient 544 fin 2012 au total, mais tous auront pu mesurer que c était à leur portée, qu ils pouvaient aussi accéder à des études. C est aussi cela, l impact de Passerelles numériques. Au service de tous ces jeunes et de leur projet, en 2012, ce sont 86 personnes de 10 nationalités différentes, volontaires de solidarité internationale, salariés, bénévoles, détachés de leur entreprise, qui constituent la force vive de Passerelles numériques, à Phnom-Penh, Cebu, Da Nang, Paris et maintenant à Hong Kong. Nombre de participants aux séances d information: CAMBODGE PHILIPPINES VIETNAM ETUDIANTS sélectionnés 1 2

5 Quelques réalisations de 2012 adaptée à la culture locale a été définie pour Dans tous les domaines, les équipes dévouées de Passerelles numériques n ont pas ménagé leurs efforts en 2012 pour améliorer la qualité des opérations, renforcer l organisation et le fonctionnement, et permettre à PN d assurer sa mission de la façon la plus pérenne possible. En ce qui concerne la formation, PN Cambodge a désormais deux filières spécialisées, chacune ayant une capacité d accueil de 50 étudiants : SNA (administration de systèmes et réseaux), et WEP (programmation internet). Aux Philippines, en coopération avec l Université de San Carlos, nous avons lancé en novembre 2012 les deux filières SNA et SD (développement logiciel). Les améliorations de nos approches pédagogiques, lancées à Phnom Penh pour nos cours de «vie en entreprise» se sont poursuivies et ont commencé à s exporter au Vietnam et ensuite aux Philippines. Volonté stratégique de Passerelles numériques, la coopération avec d autres ONG s est poursuivie et souvent approfondie. Au Cambodge, des activités sportives et d éveil pour nos jeunes se sont mises en place avec l ONG Pour un Sourire d Enfant (PSE) ; au Vietnam, la coopération pour la sélection des étudiants se fait toujours en partenariat avec East Meets West (EMW), et avec Poussière de Vie ; aux Philippines comme au Cambodge, le programme de parrainage d étudiants de PN se développe avec le soutien logistique et administratif d Enfants du Mekong (EdM). Partout, l entraide et les échanges de bonnes pratiques, sur le terrain, se renforcent avec les équipes d EdM, d Enfants d Asie, de PSE, de EMW, de Share a Child et d autres organisations prenant en charge des enfants. Pour ouvrir des possibilités de stages et d emplois, chaque Centre, au travers de son équipe «ERO» (External Relations Office) organise des contacts avec des entreprises de plus en plus nombreuses, et des visites d entreprises pour nos étudiants ont partout été mises sur pied. A Cebu, un programme spécifique de préparation aux stages en entreprise pour les étudiants, plus jeunes ici que dans les autres Centres, a été lancé avec un appui particulier d Accenture Cebu. Le beau projet de soutien de solidarité des anciens étudiants pour leurs jeunes condisciples («Solidarity Act»), qui consiste à ce que les alumni en emploi rendent chaque mois une partie de leur salaire pour contribuer au financement des études des jeunes générations, concerne désormais les trois pays et connait une forte adhésion volontaire. La stratégie de levée de fonds, qui vise un financement pérenne de nos activités et doit nous permettre d augmenter nos capacités, a été entièrement refondée en Elle a été largement communiquée et partagée, et se met actuellement en place. Elle recherche un équilibre global de nos ressources, en rapprochant des activités les sources de financement, qui visent une répartition un tiers local, un tiers dans la Région Asie, un tiers en France, et en assumant une diversité des origines des fonds : mécénat d entreprises en ressources financières et de compétences, soutien de Fondations tournées vers l éducation, engagement philanthrope de personnes souhaitant nous accompagner sur le long terme continuent d être les piliers de notre modèle économique. Une petite structure de six bénévoles a vu le jour à Hong Kong pour concrétiser la solidarité régionale et la responsabilité d acteurs locaux, entreprises comme personnes physiques. Plus près de nos opérations se développent des formes d autofinancement qui prendront de plus en plus d importance : inspiré de techniques de micro-finance, le «Solidarity Act» crée un modèle vertueux de solidarité entre générations d étudiants. Un dispositif de bourses offertes par les employeurs locaux a pris son envol au Cambodge et une stratégie de levée de fonds les Philippines et sera déployée en Le déploiement pour l ensemble de PN d un outil unique de gestion financière et budgétaire, à partir d un logiciel de la société Cegid, a débuté fin 2012, par le paramétrage de l outil et la formation des utilisateurs clés des différentes entités. La mise en œuvre de ce système nous apportera une rationalisation des opérations comptables et une capacité renforcée de gestion, donc d efficacité. L année 2012 a également connu une accélération de nos efforts de synergies et de mutualisations d expériences et de savoir-faire. Un guide éducatif a été réalisé par les responsables éducatifs des trois Centres, fusionnant les apports de chacun pour créer la trame commune de nos principes et de notre programme éducatifs, élément de départ pour la personnalisation à chaque environnement local. L outil informatique de recueil et de partage de tous nos fondamentaux, principes d action et méthodes est désormais utilisé partout et constitue la base de référence privilégiée pour tous nos responsables. Notre séminaire annuel du management a permis de réunir les équipes, créer les liens qui faciliteront les échanges ultérieurs, réaffirmer la culture commune, l âme de PN. Cette capitalisation de nos approches au service de chaque entité ne répond pas seulement à l exigence d utiliser au mieux la générosité de nos donateurs, elle nous permet d affirmer l esprit et les valeurs uniques qui fondent Passerelles numériques, et le référentiel de base que chaque équipe locale doit ensuite reprendre, adapter et localiser à son contexte propre. C est ce référentiel fort qui nous permettra de démultiplier et pérenniser Passerelles numériques. 3 4

6 Les défis pour le futur Ils sont nombreux. La croissance des effectifs d étudiants nous force à adapter les équipes et les ressources, tout en gardant le souci constant de la qualité. Il nous faut trouver des débouchés professionnels pour des jeunes de plus en plus nombreux, donc trouver toujours de nouvelles entreprises partenaires susceptibles d embaucher. La préoccupation éducative, l apprentissage de valeurs et de la vie en société, nous poussent à limiter le nombre de foyers pour nos jeunes : un foyer unique par pays s avère être la solution idéale. Nous devons le trouver, d une part aux Philippines, avec l accroissement du nombre d étudiants, d autre part au Vietnam, où nous les hébergeons aujourd hui dans huit Nos autres challenges incluent : la s est ouvert, il a montré son intérêt, il doit Je forme le vœu que tous ces dé- foyers distincts. Ces gros investissements, nécessité de renforcer la préparation à changer de dimension. fis pour l avenir soient affrontés en essentiels, réclament des moyens et des l intégration dans l Entreprise, pour nos C est pour cela que je suis heu- confiance par tous. Depuis huit ans, Pas- mécènes. jeunes aux Philippines et au Vietnam ; des reux d annoncer l arrivée début 2013 de serelles numériques a montré sa capa- campagnes d information auprès des em- Lydia Adelin, notre directrice générale. cité à se ré-inventer régulièrement, à Aux Philippines, la grande réforme ployeurs locaux pour conforter la réputa- Avec mon soutien, elle portera opération- faire bloc autour de sa mission d origine. éducative en cours, repoussant l entrée à tion de nos diplômés et étendre notre ré- nellement ce gros effort de coordination, 2013 devrait porter encore plus loin cette l Université après le grade 12 (aujourd hui seau d entreprises partenaires ; l appui au de structuration de notre approche dans capacité à travailler tous ensemble, enga- après le grade 10) comme dans la majo- lancement de structures locales d alumni nos différentes activités et métiers, pour gés pour le succès de nos jeunes étudiants. rité des pays, nous oblige à accompagner à Cebu et Da Nang, qui aideront à bâtir la construire le tronc commun, gage d effi- la transition et démontrer que notre for- réputation de Passerelles numériques sur cacité et de capacité de réplication, tout C est vous tous, nos salariés, nos mation doit bien être intégrée au cycle de les marchés locaux. en laissant pousser sur ce socle de départ bénévoles, nos volontaires solidaires, nos l Université. les adaptations et spécificités locales de mécènes, nos donateurs et nos ambassa- Un chantier fondamental en chaque Centre. Un beau travail d archi- deurs, qui contribuez fidèlement et per- En Asie, le développement de la le- et au-delà - sera celui de la transversa- tecture et de structuration, où la prise en mettez que se poursuive cette belle entre- vée de fonds nous conduit à devoir créer lité. Porter plus loin l ambition de Passe- compte du facteur humain sera essentielle. prise humaine. Merci. des structures juridiques reconnues, une relles numériques, continuer à croître tout Alain Goyé apportera sa contribution es- «Fondation» aux Philippines, une structure en maintenant élevée notre exigence de sentielle pour l harmonisation des socles de type «Charity» à Hong Kong, et cette qualité : tout cela se fera en rationnali- éducatifs et de formation, le cœur de notre croissance exigera une coordination plus sant, en sachant ré-utiliser nos ressources mission. Toute l équipe de coordination de poussée. En parallèle, il nous faut obtenir le nouveau Certificat pour opérer au Vietnam, afin de gagner notre autonomie de gestion. et nos moyens, en améliorant le partage des savoirs et des méthodes, pour mieux déployer partout l esprit PN. Ce chantier PN France contribuera également à bien organiser ce partage de méthodes et savoir-faire dans les différents domaines. Benoît Genuini Président de Passerelles numériques 5 6

7 Historique & Chiffres Clés 2005 Ouverture du premier centre de formation de Passerelles numériques à Phnom Penh avec une promotion de 25 étudiants premiers étudiants diplômés au Cambodge (formation d Administrateurs Systèmes et Réseaux) Lancement d une nouvelle formation de 6 mois (Opérateurs de traitement de données) en partenariat avec Digital Divide Data. 7 VISION & OBJECTIFS Passerelles numériques aspire à un monde où les plus défavorisés peuvent, grâce à leur talent, par l accès à l éducation et à l emploi, s ouvrir un avenir meilleur. Notre mission est de permettre au plus grand nombre de jeunes en situation de précarité d accéder à une formation et à un emploi qualifié dans le secteur des technologies de l information. Notre ambition est qu au moins 90 % des jeunes bénéficiaires directs de nos programmes trouvent un emploi qualifié qui permette à leur famille d échapper durablement à la pauvreté. Ces bénéficiaires peuvent être tous les jeunes en situation de précarité et qui ont la capacité de suivre nos programmes. Nous nous efforçons d accueillir dans nos programmes au moins 50 % de filles. Au-delà, la priorité est donnée aux plus pauvres, garçons ou filles, et la proportion de filles est toujours limitée à deux tiers maximum d une promotion. CHARGES OPERATIONNELLES * RESSOURCES HUMAINES** Salariés 76 Vsi 9 Bénévoles 23 Congés solidaires 12 Missions pro-bono 3 *D après le compte d emploi des ressources 2012 (Mission sociale) **Au Lancement d un nouveau programme à Cebu, Philippines, avec une première promotion de 25 étudiants. 250 étudiants au Cambodge Lancement d un nouveau programme à Da Nang, Vietnam, avec une première promotion de 30 étudiants. 69 étudiants aux Philippines. 8

8 Nos Principes & Valeurs Nos Fondamentaux Nos Valeurs Une sélection rigoureuse et équitable Nos Principes d Action Professionalisme Une nécessité pour l intégration et la réussite des étudiants en entreprise. Confiance La confiance nous permet de travailler ensemble. Nous avons confiance dans la capacité de nos étudiants à se construire ; ils ont confiance en notre capacité à les y aider. Responsabilité & Solidarité En tant qu adultes, nous nous sentons solidaires des jeunes en situation précaire, et responsables de leur donner l opportunité de réussir. Respect Nous mettons en œuvre notre projet dans la compréhension et le respect de cha- Concentré sur les zones les plus pauvres d une vaste région autour de chaque centre de formation, le processus de sélection comporte quatre étapes : des sessions d information et de sensibilisation pour expliquer le secteur informatique, ses opportunités et présenter nos programmes ; des examens écrits (mathématiques, logique, anglais) pour vérifier les capacités des candidats ; des entretiens individuels pour tester la motivation, la maturité et l état d esprit des candidats ; des enquêtes sociales évaluant les ressources de leurs familles pour vérifier leur éligibilité. Seuls les plus pauvres sont retenus. Esprit de partenariat Nous cherchons systématiquement à identifier les acteurs et les projets avec lesquels nous pouvons travailler en capitalisant sur l expertise et le savoir-faire de chacun. Nous contribuons, par un apport d expertise et de savoir-faire, à des projets sociaux en cohérence avec notre mission. Pragmatisme & Efficacité Nous avons une exigence de résultat que nous mesurons par des indicateurs d impact social. Nous attendons de nos colla- cun : étudiants, donateurs, organisations partenaires, collaborateurs, bénévoles, volontaires. Exigence Nous avons pour nos étudiants, ainsi que pour la manière dont nous conduisons nos programmes, une haute exigence de qua- Une formation générale professionalisante Cette composante différenciatrice de nos formations, très appréciée des recruteurs, comprend notamment : l apprentissage de l anglais ; une formation «vie professionnelle» qui cultive les savoir-être, basée sur la culture générale, la connaissance de l Entreprise et les capacités comportementales ; des compétences transverses de plus haut niveau comme l ouverture d esprit, les capacités d autonomie, d adaptation et d initiative. Un suivi social et éducatif La réussite des jeunes d origine rurale et sans ressources implique de leur offrir : un soutien logistique (logement en foyers, équipement, aide financière, suivi médical et assurance santé) ; un soutien moral éducatif (accueil et accompagnement tout au long de leurs études). Nous développons en outre une pédagogie centrée sur les valeurs de confiance, responsabilité et solidarité. borateurs qu ils soient productifs et pragmatiques. Une solide formation technique Un soutien à la recherche d emploi Intégrité & équité Nous agissons dans un souci permanent d équité entre les étudiants et entre les collaborateurs et une exigence d intégrité. Axée sur l employabilité, cette formation est mise à jour en permanence afin de répondre aux besoins des entreprises, et de rester pratique, ciblée et certifiée. Les étudiants sont accompagnés dans leur recherche de stage puis d emploi par le Departement «Relations avec les Entreprises», aidé du réseau des anciens et des entreprises partenaires de Passerelles numériques. 9 10

9 11

10 PN Cambodge en Bref Formations de deux ans SNA Administrateur Systèmes et Réseaux Cette formation inclut les cours suivants : Matériel Réseaux (basé sur le contenu CISCO CCNA Exploration ) Systèmes d exploitation (Windows + Linux) Administration de serveur (Windows Server + Linux) WEP Programmeur Web Cette formation inclut les cours suivants : Programmation (C, Java) Développement de sites internet ou applications web (HTML/CSS, JavaScript, PHP,.NET, CMS) Processus de développement Framework (JQuery, CodeIgniter) Web Design (Photoshop, Flash) Tous nos cursus de formation comprennent des cours d anglais, de mathématiques et de «vie en entreprise»; les étudiants ont également l opportunité d effectuer un stage de 2 mois à la fin de la 1ère année et un de 4 mois à la fin de la 2ème. Réalisations Depuis 2005, 455 étudiants ont suivi avec succès nos formations de deux ans de technicien informatique : 92 % ont trouvé un emploi dans les deux mois suivant la fin de leur formation. Dès leur sortie, ils gagnent en moyenne 150 $/mois*, soit deux fois le revenu moyen cambodgien. Au bout de deux ans, ils gagnent en moyenne 300 $/mois**; ils reversent une partie de leur salaire à leur famille, permettant ainsi à leurs petits frères et sœurs d aller à l école. Une fois diplômés, ces jeunes regagnent en un peu plus de deux ans la somme investie dans leurs études. 324*** étudiants ont suivi la formation de six mois leur permettant d intégrer DDD. *données promotion 2011 **données promotions 2007, 2008 et 2009 ***à fin septembre 2012 Lancement du programme 2005 # Étudiants 1ère promotion 25 # Étudiants 2012/ Où Phnom Penh Formation de six mois DMO Opérateur de gestion de données Cette formation, d une durée de six mois, est réalisée en partenariat avec Digital Divide Data (DDD). Créée en 2001, DDD identifie et recrute des jeunes défavorisés qui, sans support, ne pourraient pas accéder à un travail qualifié et à un niveau d éducation adéquate. DDD les embauche à un salaire approprié tout en leur offrant des bourses d études. Les anciens élèves de DDD obtiennent des postes hautement qualifiés, avec un salaire quatre fois supérieur au salaire moyen national. Cela leur permet de financer les études des autres membres de la famille et d améliorer ainsi leurs conditions de vie. PN sélectionne et forme jusqu à 100 jeunes par an dans le cadre de la formation DMO avant leur embauche chez DDD

11 La Sélection en Chiffres 18 Provinces couvertes 54 Centres d examen Participants aux séances d information Examens écrits 950 Entretiens de motivation 650 Enquêtes sociales QUELQUES NOUVEAUTÉS Par rapport à 2011, le changement principal de 2012 a concerné la présélection des étudiants. En effet, les années précédentes, beaucoup de candidats ne correspondaient pas à nos critères sociaux. Notre but étant de n intégrer dans nos programmes que des jeunes ne pouvant pas payer leurs études sans notre soutien, nous avons demandé la collaboration des proviseurs des lycées et d ONG partenaires qui connaissent bien la situation de chaque élève afin de les présélectionner et n admettre aux examens que les plus pauvres. Le nombre de participants a donc diminué (de en 2011 à en 2012), nous permettant ainsi de conduire des enquêtes sociales plus efficaces. Cette année, nous avons également collaboré avec des représentants du Ministère de l Education, de la Jeunesse et du Sport du Cambodge, qui ont accompagné nos équipes pendant les séances d information faisant ainsi preuve du soutien du Ministère à notre association. En ce qui concerne l implication des équipes dans le processus de sélection, comme les années précédentes, tout le personnel de Passerelles numériques a participé activement aux séances d information et aux examens écrits. En revanche, seuls les collaborateurs ayant les compétences nécessaires et l ancienneté requise sont habilités à mener les entretiens afin de tester la motivation, la maturité et l état d esprit des candidats. 150 Étudiants sélectionnés 50 SNA 50 WEP 50 DMO =85 =

12 La Formation Le comité consultatif En février 2012, en collaboration avec l Institut de Technologie du Cambodge et les entreprises Golden Gekko et Nokor IT, Passerelles numériques a organisé la réunion annuelle du Comité Consultatif. Parmi les thématiques principales abordées : l externalisation, les applications mobiles et le manque de compétences techniques au Cambodge. Cette réunion fait partie des initiatives promues par Passerelles numériques pour garantir l adéquation de notre offre de formation aux besoins du marché local. Une étude de marché aura lieu en Cambodge en LA SEMAINE D ORIENTATION Suite aux excellents résultats obtenus en 2011, nous avons à nouveau organisé en 2012 une «Semaine d orientation» pour les étudiants de première année pour les aider à choisir leur spécialisation. A travers des exercices pratiques et des démonstrations, les enseignants SNA et WEP expliquent aux étudiants les caractéristiques de chaque curriculum et les diverses opportunités de carrière. 50 étudiants de la Promotion 2013 suivent la formation SNA et 50 la formation WEP. LES CURSUS DE FORMATION SNA. En 2012, afin de mieux répondre aux besoins du marché et aux exigences de nos partenaires entreprises, nous avons créé un nouveau cours pour la formation SNA : «Sécurité informatique» (30 heures par trimestre). Une formation pratique de deux semaine auprès des professeurs SNA a été conduite par M. Loïc Pillant, expert en systèmes de sécurité chez Steria, dans le cadre du programme de bénévolat de compétences. Le cours «CISCO CCNA Exploration», qui offre une approche plus appliquée en mettant le focus sur le matériel et sur des exercices pratiques, a remplacé le «CISCO CCNA Discovery». WEP. Nous sommes actuellement en train de créer un nouveau cours, «Introduction aux nouvelles technologies», qui abordera entre autres : le développement mobile, les réseaux sociaux, les outils SEO/SMO et outils d analyse. Ce cours devrait être lancé en Afin de permettre aux étudiants de toujours mettre en pratique ce qu ils ont appris à l école, nous organisons désormais un atelier de programmation web à la fin de chaque trimestre. Pédagogie En 2012, en plus des activités régulières visant à améliorer la méthodologie d enseignement et les ressources de Passerelles numériques Cambodge, une attention particulière a été consacrée à l apprentissage des compétences non techniques à travers : L enrichissement de l enseignement classique de l anglais grâce à des activités pratiques. Le but est d améliorer les capacités de communication de nos élèves aussi bien à l oral qu à l écrit. En plus d un club de discussion, nous proposons d autres activités pour diversifier l expérience d apprentissage : jeux de rôle, présentations, lecture de journaux, etc. Les professeurs sont systématiquement formés sur la pédagogie active et sur l apprentissage par compétences. La mise à jour du cours de «Vie en entreprise» : pour adapter au mieux les cours à l expérience concrète des étudiants, nous avons ajouté des modules sur la loi du travail, l orientation professionnelle, et les compétences nécessaires à la gestion de projet. Une série de cas concrets ont été mis en place pour l évaluation de chaque module. Le projet «Virtual Company» : une grille a été développée pour mieux évaluer les compétences techniques et non-techniques de nos étudiants. LES CLASSES Promotion 2013 : 100 étudiants à la rentrée scolaire ; une étudiante a quitté l école pour se marier ; un autre n a pas réussi ses examens. Promotion 2014 : 100 étudiants à la rentrée scolaire ; une étudiante a quitté l école à cause de problèmes de santé ; un étudiant a été renvoyé pour mauvaise conduite ; un étudiant a gagné une bourse d étude d une école de médecine dans sa province d origine. DIGITAL DIVIDE DATA (DDD) UN PARTENARIAT Renforcé Depuis octobre 2007, PN et DDD ont développé le programme conjoint DMO (Operateur de gestion des données). PN sélectionne les étudiants défavorisés et leur fournit une formation initiale de six mois. Digital Divide Data leur propose ensuite un travail qui leur offre la possibilité de se construire une première expérience professionnelle et de continuer leurs études. En 2012, PN et DDD ont revu et mis à jour leur accord de coopération. Les objectifs du programme, récemment ajustés en termes de population-cible et d évaluation qualitative et quantitative, sont parfaitement en ligne avec la vision et la mission de Passerelles numériques. Objectifs spécifiques et modalités opérationnelles seront définis dans un accord à venir. PN et DDD sont en train de collaborer ensemble à la définition d une méthode commune pour la mesure de l impact de leurs actions

13 La Vie Éducative Indemnité DE FRAIS DE VIE Chaque mois, les étudiants reçoivent une indemnité servant à couvrir leurs frais de vie. Certaines familles fournissent une contribution à hauteur de leurs moyens (jusqu à 10 $ par mois). Passerelles numériques complète afin que chaque étudiant reçoive la même somme. SNA & WEP première année 55 $ par mois, utilisés de la façon suivante: 3 $ pendant 15 mois pour acheter le vélo et le casque ; 15 $ par mois pour le logement ; 2 $ par mois pour l assurance santé. nourriture, vêtements, produits d hygiène, etc. les professeurs se réunissent pour discuter des situations spécifiques de certains étudiants en difficulté ; un conseiller est désigné pour aider les étudiants concernés. SANTÉ Chez Passerelles numériques, nous accordons une importance particulière à la santé de nos élèves. Nous leur proposons gratuitement vaccination, examens ophtalmologiques réguliers, check up complet à leur arrivée (en collaboration avec l association Hamap Santé), et hospitalisation si nécessaire. Tous les nouveaux étudiants ont reçu en 2012 la vaccination contre l hépatite B et le tétanos. SNA & WEP deuxième année 55 $ par mois : les étudiants quittent les foyers pour habiter seuls ou en colocation. Ils payent seulement 2 $ par mois pour l assurance santé ; logement, nourriture, vêtements, produits d hygiène, etc. DMO 55 $ par mois, utilisés de la façon suivante : 1 $ pendant 6 mois pour louer le vélo ; 15 $ par mois pour le logement ; 2 $ par mois pour l assurance santé. nourriture, vêtements, produits hygiène, etc. UN SUPPORT CONTINU L équipe Education, composée de quatre personnes et coordonnée par madame Vida Chan, rencontre régulièrement les représentants de chaque classe : ces rencontres sont pour les étudiants une occasion de discuter de leurs problèmes (scolaires ou personnels) et de demander l appui des éducateurs pour trouver des solutions. Une fois par semaine, l équipe Education et LOGEMENT 90 % des étudiants ne sont pas originaires de Phnom Penh. Pendant la première année de cours, ils habitent donc dans quatre foyers situés à proximité de l école. A partir de la deuxième année, ils s occupent de leur propre logement de manière autonome. Certains d entre eux gardent leur place dans le dortoir et assurent la fonction de responsable de foyer. ALIMENTATION La cafétéria offre aux étudiants des repas équilibrés et à faible coût (1 500 riels, soit à peine 30 centimes d euros). Le département Education conduit chaque mois un audit afin de vérifier que les standards d hygiène et de nutrition soient respectés. TRANSPORT A leur arrivée, les étudiants reçoivent un casque et un vélo, utiles pour rejoindre leur entreprise pendant le stage ou, plus tard, quand ils travaillent. En outre, ils participent à une séance d information sur la sécurité routière et sur la façon de lire un plan. Activités EXTRA-SCOLAIRES En plus de la formation, Passerelles numériques Cambodge propose à ses étudiants des activités extra scolaires. Tous les mercredis, les étudiants ont la possibilité de faire du sport au stade de Phnom Penh (volleyball, football ou aérobic), ou de participer à des classes de peinture. Ils peuvent également profiter des terrains de jeu gracieusement mis à disposition par l ONG partenaire Pour un Sourire d Enfant. Tous les après-midi, des classes d aérobic se tiennent à l école. Une fois par trimestre, une conférence est organisée sur des thèmes d actualité qui peuvent intéresser les nouvelles générations, comme la protection de l enfance, la consommation de drogue et ses effets nocifs, le SIDA, le réchauffement climatique, le trafic humain, etc. Chaque année, les représentants de classe sont invités à participer à une journée de team-building pour discuter des responsabilités et des difficultés liés à leur rôle. En 2012, cette réunion a eu lieu à Udong, ancienne capitale du Cambodge

14 L accès à l Emploi PNC SCHOLARSHIP Créé en 2012, ce programme de financement des études cible les entreprises locales. Nous invitons ces entreprises à contribuer à hauteur de 68 % des dépenses liées à la formation d un étudiant (l indemnité de vie n étant pas incluse), ce qui correspond à dollars par an. L étudiant bénéficiaire s engage à travailler pour l entreprise sponsor pendant au moins un an après la remise de diplômes. En 2012, deux entreprises ont adhéré au programme. SOLIDARITY ACT PROMOTION 2012 En novembre 2012, Passerelles numériques Cambodge a délivré 97 diplômes aux étudiants de la promotion 2012, dont 73 pour la formation d Administrateur Systèmes & Réseaux et 24 pour la formation de Programmeur Web. Trois mois plus tard, tous les étudiants avaient trouvé un emploi qualifié dans différents secteurs d activité, tels que l informatique, le tourisme, les médias, etc. Actuellement, le salaire moyen mensuel de ces étudiants est de 156 $. VISITES D ENTREPRISES En 2012, tous les étudiants ont eu l opportunité de visiter 48 entreprises locales et internationales basées à Phnom Penh. Ces visites permettent aux élèves de se faire une idée de ce qu est un environnement de travail en entreprise et de découvrir le secteur qui les intéresse le plus. STAGES Le stage de fin de première année est habituellement appelé «découverte de l entreprise». Le principal objectif de ce stage est que les étudiants puissent développer leurs compétences transversales (telles que l ouverture d esprit, capacités d initiative et d adaptation) plus que leurs compétences techniques. En revanche, le stage de deuxième année (de juin à septembre) a pour objectif de préparer les étudiants à intégrer le monde du travail. L objectif du Solidarity Act est de développer un esprit d appartenance, d implication et de solidarité parmi les anciens étudiants grâce à leur contribution directe au projet. En 2011, l adhésion est devenue obligatoire pour les étudiants SNA et WEP : à leur arrivée à Passerelles numériques, ils signent un contrat dans lequel ils s engagent, une fois diplômés, à donner une contribution financière. La contribution minimale est de 360 $ sur trois ans. En 2012 les dons récoltés ont atteint $. Le projet est supporté par Anana Computer, ICE Electronics, KhmrStore.net, Dumex Computer Center, Eden Khmer Restaurant et Wisdom International School, qui offrent des promotions spéciales aux anciens élèves PN. SOLIDARITY ACT DONATION MENSUELLE Année 1 : 5 $ Année 2 : 10 $ Année 3 : 15 $ M. NHEAN SOPHAN, diplômé DE LA PROMOTION 2012 «Je m appelle Sophan, j ai 22 ans et je viens de la province de Svay Rieng. J ai obtenu mon diplôme SNA en novembre Après la fin de mes études j ai reçu une offre d embauche de l entreprise dans laquelle j avais effectué mon stage de deuxième année : Khalibre Co. J ai commencé en tant que support IT et je travaille actuellement comme ingénieur IT. Mon salaire est aujourd hui de 220 $ par mois. J utilise une partie de mes revenus pour aider ma famille au quotidien. Mon rêve est de créer un jour une entreprise comme celle dans laquelle je travaille.» 21 22

15 23 PLACEMENT Diplômés NOVEMBRE 2012 étudiant SEXE AGE PROVINCE POSTE ENTREPRISE FORMATION Ben Channy F 24 Pursat Technicien NOC EMAXX Telecom SNA Chan Sarat F 21 Kampot Technicien NOC Chuan Wei SNA Chea Phally F 21 Battambang Développ. Web Mapring WEP Chea Sreymao F 21 Pursat Ing. Commercial ICE Computer SNA Chea Sreymom F 20 Kamp. Speu Développ. Web MAPRING WEP Chhem Sopheak M 22 Kandal Technicien IT Deam International SNA Chhem Sovannary F 23 Prey Veng Ing. Commercial ione Co., Ltd WEP Chhen Phorly F 23 Kandal Développ. Web Toll Free Telecome WEP Chheng Sounly F 20 Sihanoukville BDM First Cambodia SNA Chhoeun Sambath M 22 Siem Reap Tech. Réseau Eintellego Pty Ltd SNA Chhuon Danet F 22 Kandal Ass. technique Mekong Net SNA Chim Tet M 22 Battambang Support tech. MEGA Investment SNA and Telecom Limited Chut Metta M 22 Kratie Ing. Réseau Unisys-Solutions SNA Eam Siren F 22 Siem Reap Chef de produit First Cambodia SNA Eng Phally F 24 Kamp. Speu Support IT Master Suki Soup SNA Heang Oumuoy F 20 Kandal Développeur ANZ Royal Bank WEP Heng Chanda M 23 Kratie Support IT Chuan Wei SNA Heng Ratha M 21 Svay Rieng Supp. technique Open Net SNA Heng Sreylin M 23 Sihanoukville Support IT Manich Enterprise SNA Hoeung Kunthea F 20 Kamp. Cham Support IT Royal Digital Gate SNA Hom Kimhim M 22 Prey Veng Développ. Web Prolepsys Co.,Ltd. WEP Horn Sophal F 22 Kandal Supp.pre-vente Anana computer SNA Houn Chantha M 23 Phnom Penh Développ. Web Orange People WEP Ken Kiv F 22 Kamp.Chhnang Support tech. Open Net SNA Khai Sokhlin F 23 Kamp. Cham Développ. Web Motivation Magazine WEP Khan Dara M 23 Takeo Développ. Web Manich Enterprise SNA Khan Khemara M 20 Takeo Développ. Web Phalanx WEP Khe Rachana F 20 Kratie Support IT Golden Gekko SNA Khen Raksmey M 23 Takeo Support tech. Deam International SNA Koch Doeun M 23 Takeo Développ. Web Mapring SNA Kong Veasna M 25 Phnom Penh Jr. Développ. Nova Design WEP Kul Kakada M 21 Battambang Support IT Global Computer SNA Kuon Sam M 22 Siem Reap Support IT Deam International SNA Lay Sreya M 22 Takeo Support IT Neeka Limited SNA Lon Sichoeum M 21 B.M.Chey Support IT GreenICT Techology SNA Long Chanthorn M 25 Kratie Supp. technique S.I Net SNA Long Sreytin F 23 Kandal Développ. Web MAPRING WEP Mai Chanthea F 22 Sihanoukville Technicien NOC MEGA Investment SNA and Telecom Limited Mai Soalin M 21 Kamp.Chhnang Install. logiciel Anana computer SNA Man Math M 21 Kamp.Chhnang Jr.Web Dev. Web Essentials WEP Mech Tola M 22 Takeo R&D Sora Systems Engineering SNA Men Amara F 21 Sihanoukville Assistant Admin GGC SNA Meng Leangvy M 23 Phnom Penh Ing. commercial ione Co., Ltd SNA Moeun Sreymom F 24 Kamp. Cham Support VAS S.I.NET SNA Moeurn Phearin M 22 Kamp. Thom Technicien IT Neeka Limited Company SNA Neat Usa F 23 Kamp.Chhnang Support IT Manich Enterprise SNA étudiant SEXE AGE PROVINCE POSTE ENTREPRISE FORMATION Nem Tetyasak F 21 Kratie Tech. pre-vente First Cambodia SNA Nget Phanny M 23 Battambang Technicien IT Netpro-Cambodia SNA Nget Seyma M 21 Kampot Supp. réseau Eintellego Pty Ltd SNA Nhean Sophan M 22 Svay Rieng Infrastructure Khalibre Co., Ltd SNA Ny Sreypech F 21 Takeo Technicien IT Westec Security System SNA Ork Sim M 22 Phnom Penh Support tech. MEGA Investment SNA and Telecom Limited Peng Dechha M 26 Prey Vihear / / SNA Phal Sokly M 22 Battambang Jr. Dével. Web Web Essentials WEP Pheng Sopha M 22 Phnom Penh Services Ishares Net SNA Pheng Sophany F 21 Prey Vihear Service client Narita OA SNA Phon Sothary F 21 Kandal Services Udaya Technology SNA Phoub Pheas M 22 Battambang Support IT Neeka Limited SNA Phoun Mala F 21 Prey Vihear Enseignant IT Cambodia P.R.I.D.E SNA Pin Vannak M 23 B. M. Chay Technicien IT MEGA Investment SNA and Telecom Limited Pon Pen F 22 Takeo SNA Développ. Web MAPRING WEP Pov Sopheap M 26 Kamp. Speu Technicien ATM Deam International SNA Prak Sreymom F 22 Kratie Support IT NV Multi Cambodia SNA Pring Sitha M 24 Kamp.Chhnang Technicien IT Narita Distribution SNA Ren Sophanny F 23 Prey Vihear Technicien IT Connected School SNA Ret Sareourn F 22 Battambang Call Center EZECOM SNA Ros Saokea F 22 Pursat Support IT Manich Enterprise SNA Rut Phirom M 22 Odor. Chay Supp. technique MEGA Investment SNA and Telecom Limited Savoeurn Rada M 19 Sihanoukville Technicien Deam International SNA Say Yan M 23 Pursat Développeur HTML Cookr WEP Sen Chanheang F 21 Kamp.Chhnang Développ. Web GreenICT Technology WEP Serey Vichhaiy M 21 B.M. Chay SNA Admin IT PN Cambodia SNA Sim Sinoeurn F 22 Battambang Technicien IT Westec Security System SNA Sin Sokheng M 21 Kandal Commercial IT Chhay Hok Computer SNA Soeung Channy F 26 Kandal SNA Développ. Web MAPRING WEP Somoeurn Sreyaun F 23 Prey Veng Call Center Datec Asia Pacific Ltd SNA Somrach Nary F 23 Kandal Support it HRINC SNA Sorm Sovann M 20 Battambang Supp. technique Open Net SNA Sorn Seyla F 20 Kamp.Chhnang Poursuit ses études à l université SNA Sory Sokuntheara F 21 Prey Veng Service qualité EZECOM SNA Soth Sreyrath F 20 Kandal Développeur Mobile C&C WEP Souerng Mom F 23 Battambang Technicien NOC EMAXX TELECOM SNA Soung Somoeun M 22 Phnom Penh Développ. Web AngkorWare WEP Sriep Roeum M 23 B.M. Chay Support IT Westec SNA Srorng Voleak F 20 Kratie Technicien VAS S.I NET SNA Sun Laiheak F 22 Battambang Service client S.I Group SNA Than Vibol F 22 Takeo Support IT ione Co., Ltd SNA Tith Heng M 22 Phnom Penh Support IT Sunway Hotel SNA Ty Lina F 24 Kamp.Chhnang Helpdesk Chuan Wei SNA Um Chetra M 23 Svay Rieng Enseignant IT Computer Center SNA Ung Pokeang F 21 Kamp. Cham Jr. Développ. Web Serving Web WEP Vath Phalla F 21 Kandal Développ. Web Udaya Technology WEP Vong Chanthou F 25 B.M. Chay Support IT Prolepsys SNA Vorn Somrith M 21 Phnom Penh Supp. technique S.I NET SNA Yoeung Vibol M 23 Svay Rieng Dév. Back End Web Essentials WEP Yos Chanmesa M 21 Phnom Penh Ing.infrastructure Khalibre Co., Ltd. SNA Youn Sinot F 20 Kamp.Chhang Support IT ADM SNA 24

16 25

17 PN Philippines en Bref Lancement du programme 2009 # Étudiants 1ère promotion 24 # Étudiants 2012/ Formations de trois ans Formation en partenariat avec l Université de San Carlos trois semestres : formation académique trois semestres en alternance : cinq jours dans une entreprise, un jour à l Unversité. Pendant le premier semestre, les étudiants reçoivent une initiation aux deux spécialisations : matériel, réseaux (CISCO CCNA 1), et notions de programmation avec C. Ensuite, les étudiants choisissent une des deux spécialisations : SNA Administrateur Systèmes et Réseaux Cette formation inclut les cours suivants : Réseaux (CISCO CCNA) Administration de serveur (Windows and Linux) Systèmes de sécurité Notions de développement Web (HTML/CSS, PHP, DataBase) SD Développeur Logiciel Cette formation inclut les cours suivants : Java Analyse et design de logiciel Test logiciel Développement Web (HTML/CSS, JavaScript, PHP, DataBase) Tous nos cursus de formation comprennent des cours d anglais, de mathématiques et de «vie en entreprise». UN PARTENARIAT réussi AVEC L Université DE SAN CARLOS La collaboration avec l Université de San Carlos (USC) a commencé en 2009 avec une première classe de 25 étudiants. Depuis, nous avons partagé nos ressources et nos compétences pour la création et la mise à jour d un programme de formation en trois ans qui réponde aux besoins du marché local. Actuellement trois professeurs de l USC travaillent à temps plein pour la formation de Passerelles numériques. L Université met à disposition les salles de cours et les équipements. En mars 2012, le Père Miranda, Président de l Université, a participé à la cérémonie de remise de diplômes organisée par Passerelles numériques, témoignant ainsi de son soutien à l Association. Où Cebu City UN NOUVEAU FOYER POUR NOS Étudiants! Vu l augmentation du nombre d étudiants par rapport à 2011, Passerelles numériques Philippines a inauguré un nouveau foyer pour les 45 étudiants de deuxième année. Le bâtiment est composé de six chambres pour les étudiants et une pour les surveillants, une cuisine et une salle commune utilisée pour les repas, les réunions ou comme salle d étude. Une équipe renforcée En 2012, Passerelles numériques Philippines a accueilli 169 étudiants au total. Pour faire face à l augmentation du nombre d étudiants, l équipe est passée de 11 collaborateurs en 2011 à 19 en

18 La Sélection 110 NOUVEAUX «CLICKERS» POUR gagner DU TEMPS ET DE L ARGENT! Mlle LEAH ESTRELLA étudiante en PREMIÈRE année «Je me considère très chanceuse de faire partie de ce magnifique projet. La vie au centre «Thomas Missonnier» de Passerelles numériques est pleine de défis : nous devons respecter la discipline, avoir un comportement responsable et apprendre à être de plus en plus indépendants pour pouvoir affronter la vie qui nous attend hors de l école. Le rythme scolaire est soutenu mais est rendu plus léger par les nombreuses activités proposées. Nous avons développé des liens d amitié et de solidarité très forts entre nous. Nous essayons de nous aider mutuellement, et l équipe de Passerelles numériques est toujours là pour nous soutenir ou nous motiver. L aspect plus difficile est de rester loin de sa famille, mais nous sommes tous conscients qu il s agit d un petit sacrifice pour atteindre nos objectifs.» en Chiffres 6 Iles 25 Centres d examen Participants aux séances d information Examens écrits 265 Entretiens de motivation Grâce à la détermination de Sylvain Lhuissier, stagiaire dans l équipe Sélection, Passerelles numériques a gagné une subvention de l Ambassade de France aux Philippines pour des projets d éducation. Cela a permis d acheter 110 «clickers» : il s agit de dispositifs électroniques qui seront utilisés pendant les examens écrits par les étudiants pour communiquer leurs réponses à un ordinateur central via wifi permettant ainsi de connaitre immédiatement la liste de ceux qui ont réussi l examen et de procéder plus rapidement à la deuxième étape, les entretiens de motivation. Cela représente un progrès important par rapport aux dernières années. En effet, les équipes étaient obligées de se rendre à plusieurs reprises dans les provinces, d abord pour les examens écrits puis pour les entretiens, une fois ces examens corrigés à Cebu City. Grâce aux «clickers» l argent précédemment utilisé pour couvrir les dépenses de voyage ou produire une importante quantité de feuilles pour les réponses pourra être économisé (environ PHP). En outre, le nouveau système garantit plus de sécurité car le risque d erreur ou de perte des données est considérablement réduit. 162 Enquêtes sociales 90 Étudiants sélectionnés 45 SNA 45 SD =61 =

19 La Formation & la Vie Éducative UN SYSTèME éducatif PARTICULIER Aux Philippines, il y a trois phases d éducation obligatoires : l école maternelle (jusqu à six ans), l école primaire (6-12 ans) et le lycée (12-16 ans). De manière concrète, cela signifie que les étudiants commencent l Université alors qu ils sont encore très jeunes (16 ans). Cet aspect représente la singularité du projet de PN aux Philippines : en effet, ces jeunes nécessitent une attention particulière du point de vue pédagogique ainsi qu au niveau des structures d accueil. L équipe Education en 2012 est composée de huit personnes. UN NOUVEAU CURSUS DE FORMATION En 2012, nous avons lancé une nouvelle formation : «Développeur Logiciel». De juin à novembre, les étudiants suivent les mêmes cours et choisissent plus tard la spécialisation qui correspond le mieux à leurs aptitudes et leurs perspectives de carrière. Des séances d orientation sont organisées afin de les aider à faire leur choix. En 2012, 50 % des étudiants ont choisi la formation «Développeur Logiciel». LE PRE-TRAINING Les étudiants arrivent chez PN plusieurs jours avant la rentrée scolaire de l Université : ils arrivent de villes et écoles différentes et leur niveau scolaire et lacunes ne sont donc pas forcément les mêmes. Certains ont déjà eu l opportunité d utiliser un ordinateur ou savent comment se servir d Internet, alors que d autres non. L objectif du pre-training consiste à préparer les étudiants pour la formation de l Université et à leur fournir les premières notions d informatique. Parmi les sujets que nous proposons : Microsoft Office, utilisation des fichiers et dossiers, recherches Internet, courriels, mathématiques, logique et capacités organisationnelles. PLUS D Étudiants, PLUS DE PROFESSEURS! En 2012, monsieur Godwin Monserate et monsieur Gran Sabandal ont été embauchés pour travailler à temps plein à l Université de San Carlos. Ils collaborent avec l équipe Education pour assurer la qualité de la coordination entre les foyers des étudiants et l université. Des rencontres hebdomadaires sont organisées pour discuter des difficultés de chaque étudiant, des challenges rencontrés dans les classes et des événements organisés par l Université. «SOLIDARITY ACT» Les étudiants de la Promotion 2012 contribuent au soutien des nouvelles générations de PN à travers le projet «Solidarity Act» (500 PHP par mois/ environ 13 $, obligatoirement pendant trois ans et de manière facultative après). Activités EXTRA-SCOLAIRES Tous les premiers samedis du mois, les étudiants des trois promotions se réunissent pour un «Talent Show» pendant lequel ils peuvent laisser s exprimer leurs compétences en danse, chant ou lors de jeux. Afin d aider les élèves à améliorer leurs compétences transverses, des conférences sur des thèmes variés (santé, sensibilisation au genre et à la sexualité,etc.) sont régulièrement organisées. LES CLASSES Promotion 2013 : 40 étudiants à la rentrée scolaire ; un a été expulsé pour des problèmes disciplinaires. Promotion 2014 : 45 étudiants à la rentrée scolaire ; trois n ont pas réussi les examens dans deux matières au troisième semestre. Promotion 2015 : 90 étudiants à la rentrée scolaire ; deux étudiants ont quitté le programme pendant le premier semestre car ils n ont pas réussi à s adapter à la vie du centre et voulaient retourner dans leur famille

20 L accès à l Emploi PLACEMENT Diplômés MARS 2012 étudiant ORIGINE SEXE AGE FORMATION ENTREPRISE POSTE Aldiano Catherine Consolacion F 21 SNA Alliance Technicien logiciel Anggoy Emelie Canlaon F 20 SNA Opinionology Tec. Helpdesk Bagahansol Ricky Jay Cebu City M 23 SNA Accenture Support PCS Canaya Luisa Cebu City F 20 SNA icomm International Dév. rapports logiciels Cogay Jefferson Cebu City M 21 SNA NCR Testeur logiciel Concepcion Fie Angela Valencia F 20 SNA Accenture Support PCS Dela Peña Jaizzly Jane Lapu-Lapu F 21 SNA Accenture Supp. informatique Delabrino April Jane Minglanilla F 19 SNA Accenture Support PCS Ebonalo Ana Marie Cebu City F 20 SNA Accenture ITIL V3 Flores John Rey San Carlos M 23 SNA TCG Cyber Guardian Développeur Laurente Rhey Anthony Santander M 21 SNA Meridian Développeur Lenohan Clair Ann Dumaguete F 20 SNA Accenture Support PCS Madaje Catherine Mabini F 19 SNA Opinionology Développeur Monterola Albert Kieth Danao M 20 SNA Qualfon Supp. informatique Nepangue Josephine Bantayan Is. F 20 SNA Accenture Support PCS Nunez Mark Bernard Mabini M 20 SNA Timex Développeur Oliva Cherwin Compostela M 19 SNA Accenture Support PCS Pitogo Jennifer Dumaguete F 21 SNA Accenture Support PCS Rafols Kenneth Cebu City M 22 SNA Accenture Supp. informatique Son Reizl Cebu City F 20 SNA Accenture Support PCS Tapan Carmena Lapu-Lapu F 20 SNA Accenture Support PCS Tero Michelle Candijay F 19 SNA icomm Supp. informatique Torrefranca Eldridge Cebu City M 21 SNA Opinionology Développeur Vailoces Nova Dauis F 22 SNA Fairchild Dév./Analyste PROMOTION 2012 La première cérémonie de remise de diplômes aux Philippines a eu lieu en mars étudiants ont trouvé un emploi pendant leur stage et deux mois avant la cérémonie, alors que deux étudiants ont été embauchés dans le mois suivant le diplôme. Aucun étudiant n a décidé de continuer ses études. La plupart des anciens élèves travaillent actuellement dans le secteur informatique, seuls certains d entre eux ont un emploi dans d autres secteurs tels que le commerce, le conseil ou l industrie. Leur salaire mensuel est de PHP (environ 328 $). L ASSOCIATION DES ANCIENS Étudiants Les étudiants de la promotion 2012 ont créé l Association des Anciens de Passerelles numériques Philippines et participent encore activement à la vie de PN en aidant le personnel à s occuper des élèves plus jeunes quand nécessaire, en partageant leur expérience auprès des candidats pendant la sélection ou en supervisant les examens. Ils organisent également des réunions avec les nouvelles générations pour leur donner des conseils. STAGE En 2012, 81 étudiants ont effectué leur stage dans 13 entreprises (39 étudiants de troisième année et 42 de deuxième année). Toutes les entreprises ont payé pour ce stage au moins 75 % du salaire minimum, dont 70 % sont utilisés pour contribuer aux frais de scolarité et 30 % destinés aux étudiants pour leurs frais de vie. Pendant les deuxième et troisième semestres, les étudiants perçoivent 40 % de leur salaire étant donné qu ils habitent seuls et que leurs dépenses personnelles augmentent donc. Certaines entreprises se chargent également des frais de transport et des ticket-repas. Mlle LUISA CANAYA PROMOTION 2012 «Je m appelle Luisa Canaya, et je suis une ancienne élève de PN Philippines. J ai obtenu mon diplôme en mars Actuellement je travaille en tant que développeur rapports logiciels chez icomm International Inc., l entreprise qui m avait accueillie en stage pendant mes études. Juste après le stage, j ai intégré l équipe d icomm en tant que chargée de support technique. Toutefois, après quelques mois, j ai réalisé que je voulais faire quelque chose de plus stimulant et j ai donc postulé pour un emploi au sein du département de développement logiciel. Le stage m avait donné une plus large vision de l industrie IT et du type de carrière que je désirais. Grâce à PN, j ai eu cette opportunité qui a changé ma vie!» M. JEAN-PATRICK BISSON Président DE CLICKING LABS «Nous sommes partenaires de Passerelles numériques depuis deux ans et nous sommes très satisfaits de cette collaboration. Je soutiens la vision de PN et leurs objectifs, nous partageons l idée qu un changement réel dans la société peut être réalisé à travers l éducation. Nous apprécions tous les bénévoles et volontaires qui donnent de leur temps pour aider ces jeunes défavorisés à se construire un futur meilleur. Les étudiants de Passerelles numériques sont travailleurs et avides d apprendre. Dans notre industrie compétitive, ce sont des caractéristiques nécessaires pour réussir. Le stage que nous leur proposons chez Clicking labs est assez particulier car ils sont amenés à rencontrer tous les départements et choisir la spécialisation qui leur convient le plus selon leurs intérêts et leurs aspirations. Tous les stagiaires ont intégré notre équipe et sont maintenant membres de la famille Clicking labs.» 33 34

P A S S E R E L L E S N U M E R I Q U E S 2 0 1 2 / 13. Un passeport pour la vie.

P A S S E R E L L E S N U M E R I Q U E S 2 0 1 2 / 13. Un passeport pour la vie. P A S S E R E L L E S N U M E R I Q U E S 2 0 1 2 / 13 Un passeport pour la vie. ENCORE TROP DE JEUNES DEFAVORISES N ONT PAS ACCES A DES ETUDES SUPERIEURES Au Cambodge, dans une société encore traumatisée

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉS 2013

RAPPORT D ACTIVITÉS 2013 RAPPORT D ACTIVITÉS 2013 Passerelles numériques est une organisation à but non lucratif. Créée le 13 novembre 2006 : sous le statut d association Loi de 1901 de droit français ; enregistrée par la Préfecture

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

LA DEMARCHE COMPETENCE

LA DEMARCHE COMPETENCE LA DEMARCHE COMPETENCE Chapitre 6 : Les actions de la Démarche Compétence Chapitre 6 : Les actions de la Démarche Compétence... 1 6.1. Évaluation des compétences... 2 6.1.1 Mesure des écarts entre compétences

Plus en détail

{Epitech}, depuis 15 ans

{Epitech}, depuis 15 ans {Epitech}, depuis 15 ans L école de l innovation et de l expertise informatique en action Le projet comme méthode d enseignement, l étudiant au cœur de l école Le cursus Epitech se base sur une utilisation

Plus en détail

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.»

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Assistant(e) d assurance. Un excellent tremplin pour les titulaires d une maturité. Quels que soient vos projets, nous sommes

Plus en détail

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR Dossier de presse, jeudi 20 décembre 2012 Contact presse : Préfecture de région : 01 82 52 40 25 communication@paris-idf.gouv.fr AP-HP : 01 40 27 37 22 - service.presse@sap.aphp.fr

Plus en détail

Projet. Equipement numérique

Projet. Equipement numérique Projet Equipement numérique Service Mécénat Région Ile de France 7 mars 2013 Notre mission NOTRE MISSION Apprentis d Auteuil est une fondation reconnue d utilité publique qui éduque et forme plus de 13

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

FormationS en apprentissage de Bac +2 à Bac +5 Comptabilité/Finance/Gestion Ressources Humaines Management QHSE

FormationS en apprentissage de Bac +2 à Bac +5 Comptabilité/Finance/Gestion Ressources Humaines Management QHSE FormationS en apprentissage de Bac +2 à Bac +5 Comptabilité/Finance/Gestion QHSE Un développement constant De 1992 à 2012, l IFA de Rambouillet a connu une croissance forte et ininterrompue. Aujourd hui,

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Des formations métiers pour maîtriser la science actuarielle

Des formations métiers pour maîtriser la science actuarielle Des formations métiers pour maîtriser la science actuarielle ISUP, l excellence statistique au service de l actuariat des métiers porteurs Les métiers de l actuariat sont des pièces maîtresses du monde

Plus en détail

Former autrement. pour une nouvelle génération d ingénieurs

Former autrement. pour une nouvelle génération d ingénieurs www.esprit.ens.tn Former autrement pour une nouvelle génération d ingénieurs 1 Plan de la présentation Genèse d ESPRIT Concrétisation du projet et création de l école Stratégie adoptée Les métiers d ESPRIT

Plus en détail

Solvabilité II Solution elearning

Solvabilité II Solution elearning Solvabilité II Solution Solvabilité II Solution Jusqu à présent les programmes Solvabilité II se sont surtout concentrés sur les éléments quantitatifs. La mise en place réussie de Solvabilité II exige

Plus en détail

Equinoxe vous informe

Equinoxe vous informe édito Equinoxe vous informe PROGRAMME DE NOS ForMATIONS Nous avons le plaisir de vous trmettre notre programmation pour le 2 ème semestre 2014. 2014 est une année particulière pour Equinoxe, puisque c'est

Plus en détail

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France Refondation de l Ecole De la République Contribution des CCI de France Octobre 2012 Etablissements publics dirigés par des chefs d entreprises élus par leurs pairs, les CCI de France assurent globalement

Plus en détail

Programme de bourses d études 2014 Dossier de demande de bourse Notice explicative

Programme de bourses d études 2014 Dossier de demande de bourse Notice explicative Programme de bourses d études 2014 Dossier de demande de bourse Notice explicative Cette notice explicative doit vous permettre de mieux comprendre comment bien remplir votre dossier de demande de bourse.

Plus en détail

DISPOSITIF «ASCENSEUR POUR LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE. Lundi 6 juin 2011

DISPOSITIF «ASCENSEUR POUR LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE. Lundi 6 juin 2011 DISPOSITIF «ASCENSEUR POUR LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE Lundi 6 juin 2011 SOMMAIRE Communiqué de presse Le dispositif «Ascenseur pour la réussite» en détails Contexte : les grandes écoles et l ouverture

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

La nouvelle carte de formations de l UPF Conférence de presse du 30 mai 2012

La nouvelle carte de formations de l UPF Conférence de presse du 30 mai 2012 La nouvelle carte de formations de l UPF Conférence de presse du 30 mai 2012 Suivi du projet : Bertrand Lacour, responsable de la communication Tél 803.888 communication@upf.pf www.upf.pf / www.stages-emplois.upf.pf

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 45

PROJET PEDAGOGIQUE 45 PROJET PEDAGOGIQUE 45 1. OBJECTIFS GÉNÉRAUX a) L enseignement spécialisé secondaire professionnel a pour objectif de donner aux élèves une formation générale, sociale et professionnelle les amenant à s

Plus en détail

MASTER Droit de l urbanisme, de la construction et de l immobilier

MASTER Droit de l urbanisme, de la construction et de l immobilier MASTER Droit de l urbanisme, de la construction et de l immobilier Spécialité professionnelle Définition de la discipline L objet de la formation en droit immobilier est de permettre aux étudiants d en

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU 25/11/2014 RÉNOVATION DU BTS COMPTABILITÉ GESTION DES ORGANISATIONS

COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU 25/11/2014 RÉNOVATION DU BTS COMPTABILITÉ GESTION DES ORGANISATIONS COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU 25/11/2014 RÉNOVATION DU BTS COMPTABILITÉ GESTION DES ORGANISATIONS Ce document n a aucune valeur réglementaire et ne se substitue pas aux textes officiels INTRODUCTION La

Plus en détail

MASTER Droit de l urbanisme, de la construction et de l immobilier

MASTER Droit de l urbanisme, de la construction et de l immobilier MASTER Droit de l urbanisme, de la construction et de l immobilier Spécialité professionnelle Carte d identité de la formation Diplôme Master 2 Mention Droit public science politique Spécialité Droit de

Plus en détail

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH SOMMAIRE > OBJECTIFS 04 > STRUCTURE / FORMATION MODULAIRE 05 > DÉTAIL DU PROGRAMME 06 > CORPS

Plus en détail

Conseil opérationnel en transformation des organisations

Conseil opérationnel en transformation des organisations Conseil opérationnel en transformation des organisations STRICTEMENT CONFIDENTIEL Toute reproduction ou utilisation de ces informations sans autorisation préalable de Calliopa est interdite Un cabinet

Plus en détail

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON-SORBONNE

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON-SORBONNE 1 CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON-SORBONNE MASTER 2 «A.C.M.P.» «AUDIT CONTRÔLE ET MANAGEMENT PUBLIC» DIRECTEUR : Dr Farouk HEMICI E MAIL : farouk.hemici@univ-paris1.fr Madame Ilona GOBJILA Gestionnaire

Plus en détail

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque PROFESSIONNALISATION, UN ENJEUX NATIONAL, UNE «PRIORITÉ» POUR LES CCI Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque année plus de 160 000 jeunes quittant le système scolaire

Plus en détail

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Samedi 23 Novembre 2013 Introduction : le commerce en quelques chiffres 590 000 entreprises Commerce de gros Commerce de détail

Plus en détail

Mille et Une Question

Mille et Une Question Mille et Une Question Accès dans les écoles Etes-vous une école privée? Oui, sous contrat avec l état et le ministère de l Agriculture. Nous sommes une école professionnelle qui a été créée par l Institution

Plus en détail

CHARTE DE L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER (EFE)

CHARTE DE L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER (EFE) 1 CHARTE DE L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER (EFE) Préambule Les établissements scolaires membres du réseau de l enseignement français à l étranger dispensent un enseignement à programme français ouvert

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Immeuble Le Méliès, 261 rue de Paris 93100 Montreuil Tél. 0142853952 Fax 0149950601 www.vacancesetfamilles.fr fede@vacancesetfamilles.asso.frfr 1 SOMMAIRE Présentation Vacances et

Plus en détail

de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent

de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent Offre 2013 de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent citoyenneté, culture et action éducative cycle de formation professionnelle restauration

Plus en détail

NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE. Session 2013-2016. Une formation novatrice et. articulée autour d une base

NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE. Session 2013-2016. Une formation novatrice et. articulée autour d une base WWW.IREF.CH INFO@IREF.CH FAX 021/671 30 26 TEL 021/671 30 25 1020 RENENS AV. DES BAUMETTES 11 NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE Une formation novatrice et Session 2013-2016

Plus en détail

Année universitaire 2011-2012

Année universitaire 2011-2012 Executive MBA Paris Chicago - Moscou Année universitaire 2011-2012 Donnez-vous les moyens d exprimer votre potentiel et de faire vivre vos projets. Pris par vos responsabilités managériales et focalisés

Plus en détail

Investir l excellence et la solidarité

Investir l excellence et la solidarité Investir l excellence et la solidarité www.fondation.dauphine.fr CULTURE. ÉGALITÉ DES CHANCES. CAMPUS. RECHERCHE. INTERNATIONAL. ENTREPRENEURIAT La Fondation Dauphine Notre vision La Fondation Dauphine

Plus en détail

Première Business School online de France

Première Business School online de France Première Business School online de France Avril 2011 Contact presse RP carrées Vanessa Vazzaz Tel : 03.28.52.07.42 vanessa.vazzaz@rp-carrees.com La première école de commerce en mode XXI ème siècle ENACO,

Plus en détail

HÉLÈNE JOLIN. 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE

HÉLÈNE JOLIN. 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE HÉLÈNE JOLIN 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE Expérience acquise dans l intervention et le développement

Plus en détail

Quartier Jeunes. 16h-18h. Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND

Quartier Jeunes. 16h-18h. Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND Quartier Jeunes 16h-18h Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND Le GIP Auvergne Le porteur Le porteur Le GIP FCIP Auvergne a pour vocation de

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES REUNION DU 20 DECEMBRE 2013 RAPPORT N CR-13/06.653 CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation des jeunes et

Plus en détail

Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs,

Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs, Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs, C est toujours un grand plaisir de vous retrouver au Liban. Mais le plaisir se double aujourd hui d une grande

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Mathématiques - Economie de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

La dimension humaine du changement

La dimension humaine du changement La dimension humaine du changement Un triptyque indissociable : Responsabilité Engagement Performance Créateur de performance La dimension humaine du changement et les défis de l entreprise Gérer une forte

Plus en détail

Stages Individuels. www.crossknowledge.com

Stages Individuels. www.crossknowledge.com Stages Individuels www.crossknowledge.com CrossKnowledge France 2 bis, rue Godefroy - 92817 Puteaux cedex - France T : +33 (0)1 41 38 14 99 - F : +33 (0)1 41 38 14 39 Plus d informations : www.stages-individuels.fr

Plus en détail

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Coface - Natixis a décidé d internationaliser son activité d assurance crédit en Amérique Latine en 1997. Le

Plus en détail

RENTREE 2011. Inscriptions. Dès maintenant sur rendez-vous. Contactez-nous. Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY

RENTREE 2011. Inscriptions. Dès maintenant sur rendez-vous. Contactez-nous. Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY Inscriptions Dès maintenant sur rendez-vous Contactez-nous Mme CHAREYRON - Chef d établissement Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY 02 38 44 51 25 02 38 44 14 62 RENTREE 2011 Ouverture

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/CES/2006/16 24 mars 2006 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMMISSION DE STATISTIQUE CONFÉRENCE DES STATISTICIENS

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Master Méthodes informatiques appliquées à la gestion

Master Méthodes informatiques appliquées à la gestion Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Méthodes informatiques appliquées à la gestion Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Associer nos savoir-faire

Associer nos savoir-faire MAC-ERCI International, cabinet spécialisé en recrutement, évaluation et gestion des compétences, a été créé début 2007. En croissance depuis notre création, nous n avons de cesse de nous remettre en question

Plus en détail

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG Strasbourg, le 22 novembre 2013 FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci

Plus en détail

L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE

L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE 1 L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE Métiers opérationnels et fonctionnels Définition d une structure 2 «la structure de l organisation est la somme totale des moyens employés pour diviser le travail

Plus en détail

Description Master General Management

Description Master General Management Description Master General Management L intérêt de ce master, qui s appuie sur un partenariat entre d un côté l école d ingénieur Polytech Annecy Chambéry et de l autre l Institut de Management de l Université

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines en PME

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines en PME Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion des ressources humaines en PME Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Informatique de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS**

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** * CAFERUIS : Certificat d aptitude aux fonctions d encadrement et de responsable d unité d intervention sociale **

Plus en détail

Vous guider vers le chemin de l excellence

Vous guider vers le chemin de l excellence Vous guider vers le chemin de l excellence Découvrez la différence Toute organisation repose sur trois piliers : les processus, les ressources humaines et la technologie. En les conjuguant efficacement,

Plus en détail

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

Master Mécanique et ingénieries

Master Mécanique et ingénieries Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Mécanique et ingénieries Université de Bordeaux (déposant) Arts et Métiers Paris Tech Ecole Nationale Supérieure d Architecture et de Paysage de Bordeaux

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion et administration du personnel

Licence professionnelle Gestion et administration du personnel Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion et administration du personnel Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le

Plus en détail

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement A l occasion de la Cérémonie de lancement du Cluster Solaire Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Monsieur

Plus en détail

PLM PRODUCT LIFECYCLE MANAGEMENT MASTÈRE SPÉCIALISÉ

PLM PRODUCT LIFECYCLE MANAGEMENT MASTÈRE SPÉCIALISÉ INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUÉES DE LYON PLM MASTÈRE SPÉCIALISÉ FORMATION PRODUCT LIFECYCLE MANAGEMENT SYSTEMES D INFORMATION ET STRATEGIES POUR MAÎTRISER LE CYCLE DE VIE DES PRODUITS INDUSTRIELS

Plus en détail

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel 1 G MADELIN 25 Mai 05 Présentation des PARTENARIATS possibles entre L Education Nationale et le Monde Professionnel Les grands débats autour de l école et de la formation professionnelle. La récente loi

Plus en détail

Robert Half Technologie : Le partenaire de vos recrutements

Robert Half Technologie : Le partenaire de vos recrutements Robert Half Technologie : Le partenaire de vos recrutements Fondé en 1948, Robert Half International est le leader mondial du recrutement spécialisé. Nous possédons l expérience et les contacts nécessaires

Plus en détail

STRATÉGIE ET ORGANISATION / NÉGOCIATIONS / FORMATIONS / RECRUTEMENT ET DÉLÉGATION. La performance achats. Vous & nous pour transformer vos achats

STRATÉGIE ET ORGANISATION / NÉGOCIATIONS / FORMATIONS / RECRUTEMENT ET DÉLÉGATION. La performance achats. Vous & nous pour transformer vos achats STRATÉGIE ET ORGANISATION / NÉGOCIATIONS / FORMATIONS / RECRUTEMENT ET DÉLÉGATION La performance achats Vous & nous pour transformer vos achats Crop and co Créateur de performance achats Depuis 2004, chez

Plus en détail

Dernières nouvelles d Agir pour le Cambodge

Dernières nouvelles d Agir pour le Cambodge Dernières nouvelles d Agir pour le Cambodge Juin 2012 Par des programmes de formation professionnelle et d éducation, Agir pour le Cambodge contribue à la réduction de la pauvreté et à la lutte contre

Plus en détail

Valoriser son parcours professionnel

Valoriser son parcours professionnel Module - 1 Valoriser son parcours professionnel Vous devez vous préparez à intégrer le marché du travail. Pour cela, vous allez devoir apprendre à parler de vos études en termes professionnels et non disciplinaires.

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

Pour en savoir plus sur le projet initial : www.qualicarte.ch

Pour en savoir plus sur le projet initial : www.qualicarte.ch Le projet QualiCarte a été initié par la Conférence suisse de la formation professionnelle en collaboration avec des organisations suisses du monde du travail, et plus particulièrement l Union suisse des

Plus en détail

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr Et si votre carrière s inventait avec mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr mc 2 i Groupe Des missions de conseil en systèmes d information, à forte valeur ajoutée Depuis sa création

Plus en détail

POLITIQUE DE FORMATION

POLITIQUE DE FORMATION POLITIQUE DE FORMATION ET DE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES Table des matières 1. Préambule... - 2-2. Buts généraux... - 2-3. Objectifs... - 2-4. Axes et typologie de formation... - 3-4.1 Axes de formation...

Plus en détail

Decouvrir. Une association unique en France

Decouvrir. Une association unique en France Decouvrir Une association unique en France Les Routes de la Soie est une association biculturelle rassemblant des étudiants des meilleures grandes écoles françaises et des plus prestigieuses universités

Plus en détail

L Essentiel de l année 2012-2013

L Essentiel de l année 2012-2013 L Essentiel de l année 2012-2013 Le mot de la Présidente Chers Membres de «Toutes à l école», chères Administratrices, chers Amis, Je tiens à vous remercier pour votre présence à notre Assemblée Générale

Plus en détail

CPGE Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles

CPGE Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles CPGE Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles L institut Léonard de Vinci en quelques mots Autorisé par le Ministère de l Education Nationale et de l Enseignement Supérieur, l Institut Léonard de Vinci

Plus en détail

BTS - DUT. Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées.

BTS - DUT. Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées. BTS - DUT Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées. Les DUT permettent plus facilement la poursuite en école de commerce.. Travail soutenu avec 35

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE MASTERES SPECIALISES 2009-2010

DOSSIER DE CANDIDATURE MASTERES SPECIALISES 2009-2010 Mastères Spécialisés DOSSIER DE CANDIDATURE MASTERES SPECIALISES 2009-2010 Mademoiselle Madame Monsieur Nom : Prénom(s) : Date de naissance : / /19 Lieu de naissance : Nationalité : Photo d'identité obligatoire

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Génie logiciel, système d'information de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire. Une autre façon d accéder au métier d ingénieur

Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire. Une autre façon d accéder au métier d ingénieur Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire Une autre façon d accéder au métier d ingénieur Un Réseau National de 28 CMI Le réseau FIGURE Formation en InGenierie par des Universités de

Plus en détail

Liaison 3 ème / 2 nde Vie scolaire

Liaison 3 ème / 2 nde Vie scolaire Liaison 3 ème / 2 nde Vie scolaire LIAISON 3 ème /2 nde BUT DE LA DEMARCHE : Constat : Fait par les CPE des lycées et confirmé par un questionnaire distribué aux élèves de seconde : ces élèves sont en

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

LA Section Cadets Classes 5 et 4

LA Section Cadets Classes 5 et 4 LA Section Cadets Classes 5 et 4 NB. : Il est systématiquement utilisé ici le terme «Cadets» qui désigne les Cadets et les Cadettes, élèves des classes 5 et 4. février 2015 La Section Cadets Entre les

Plus en détail

Conseil Régional de l Ordre des Experts-Comptables Marseille-PACA REVUE DE PRESSE JUIN 2013

Conseil Régional de l Ordre des Experts-Comptables Marseille-PACA REVUE DE PRESSE JUIN 2013 Conseil Régional de l Ordre des Experts-Comptables Marseille-PACA REVUE DE PRESSE JUIN 2013 L alternance contribue à renforcer la professionnalisation des étudiants. Elle offre une véritable voie de sociabilisation

Plus en détail

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION La valeur ajoutée de cette formation de haut niveau réside dans son caractère

Plus en détail

Institut. d Administration des Entreprises de Paris. Une Business School au service des entreprises. Partenariats Stages. Formation continue

Institut. d Administration des Entreprises de Paris. Une Business School au service des entreprises. Partenariats Stages. Formation continue U N I V E R S I T É P A R I S 1 P A N T H É O N - S O R B O N N E Développement compétences Apprentissage Programmes «executive» Chaires d entreprise VAE Partenariats Stages International Intra-entreprise

Plus en détail

LE CENTRE DE PROTECTION PERMANENTE DE SIEM REAP Aménagements et travaux de réhabilitation

LE CENTRE DE PROTECTION PERMANENTE DE SIEM REAP Aménagements et travaux de réhabilitation KROUSAR THMEY - Nouvelle famille Première fondation cambodgienne d aide à l enfance défavorisée LE CENTRE DE PROTECTION PERMANENTE DE SIEM REAP Aménagements et travaux de réhabilitation Janvier à juillet

Plus en détail

Dans l attente de votre réponse, favorable je l espère, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sentiments les meilleurs.

Dans l attente de votre réponse, favorable je l espère, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sentiments les meilleurs. Je suis actuellement en cinquième année d études universitaires pour la préparation d un Master 2 en Fiscalité et Droit des Affaires au Groupe Ecole des Hautes Etudes Commerciales à X. Je désire poursuivre

Plus en détail

ELECTRIFICATION SOLAIRE D UNE ECOLE. Temples d Angkor. (Cambodge) ONG : Ecole du Bayon

ELECTRIFICATION SOLAIRE D UNE ECOLE. Temples d Angkor. (Cambodge) ONG : Ecole du Bayon ELECTRIFICATION SOLAIRE D UNE ECOLE Temples d Angkor (Cambodge) ONG : Ecole du Bayon 1 Présentation de l ONG L association Ecole du Bayon L association SEP du Bayon est une association loi 1901 créée en

Plus en détail

Un diplôme reconnu et recherché

Un diplôme reconnu et recherché Un diplôme reconnu et recherché Le cycle d enseignement EID délivre avec le même taux de réussite (90%) le même diplôme que le cycle initial à savoir, le D.U.T. G.E.A. Il permet de concilier études et

Plus en détail

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise)

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Nos engagements et nos actions pour les générations futures Les questions liées au Développement Durable et à la RSE sont

Plus en détail

Cursus LaSalle Beauvais d Ingénieur d Affaires, par la voie de l apprentissage

Cursus LaSalle Beauvais d Ingénieur d Affaires, par la voie de l apprentissage Cursus d Ingénieur d Affaires, par la voie de l apprentissage une autre approche de l enseignement en école d ingénieur L'Institut polytechnique est par vocation lié au monde de l'entreprise. Depuis 1999,

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR EN ALTERNANCE

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR EN ALTERNANCE INTRODUCTION LES h LIEUX D EXERCICES DU METIER a Les entreprises connaissent actuellement de profonds changements organisationnels notamment le recentrage sur les métiers et les missions de l entreprise.

Plus en détail

BROCHURE EXPLICATIVE DE LA SECTION ALLEMANDE

BROCHURE EXPLICATIVE DE LA SECTION ALLEMANDE est s- O u BROCHURE EXPLICATIVE DE LA SECTION ALLEMANDE Sèvres s est ues -Ou -O aris vres vres 1 parvis Charles de Gaulle 92310 Sèvres France email : sis@sis-sevres.net Tel. : +33 [0]1 72 77 70 40 Les

Plus en détail

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2014 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES. Région Pays de la Loire

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2014 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES. Région Pays de la Loire APPEL À PROJETS 2014 Cahier des charges ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES Région Pays de la Loire Fondation Harmonie Solidarités, 143 rue Blomet - 75015 Paris - Autorisation

Plus en détail

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 OUVERTURE DU SEMINAIRE : Bernard Amsalem, Vice-président du CNOSF Etat de l avancée des travaux depuis le dernier séminaire Rappel

Plus en détail

FORMATION CONTINUE DÉTAIL DU PARCOURS. www.digital-campus.fr

FORMATION CONTINUE DÉTAIL DU PARCOURS. www.digital-campus.fr FORMATION CONTINUE DÉTAIL DU PARCOURS www.digital-campus.fr 1 PRÉSENTATION DE L ÉCOLE Intégrer Digital Campus c est: Se former à des métiers d avenir Les métiers du numérique ne connaissent pas la crise...

Plus en détail

CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL. Mbour, Sénégal. Master Santé Environnementale

CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL. Mbour, Sénégal. Master Santé Environnementale CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL Mbour, Sénégal Master Santé Environnementale Les problèmes environnementaux auxquels l Etat, les collectivités locales, les entreprises et la société civile doivent

Plus en détail