Résultats de la surveillance des infections nosocomiales en maternité

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Résultats de la surveillance des infections nosocomiales en maternité"

Transcription

1 Basse-Normandie Bretagne Centre Pays de la Loire St Pierre et Miquelon Résultats de la surveillance des infections nosocomiales en maternité Année 2006 Marion OLIVIER, Nadine GARREAU, Pascal JARNO, Benoît LEJEUNE

2 SOMMAIRE I. Liste des établissements ayant participé à la surveillance II. Introduction Objectifs Méthodes...3 III. Résultats Données manquantes Description des infections Infections de la mère Infections des nouveau-nés Description des mères Analyse des facteurs de risque pour les accouchements par voie basse Analyse des facteurs de risque pour les césariennes

3 I. Liste des établissements ayant participé à la surveillance 2006 Bretagne Clinique du Ter Ploermel CHU de Brest Pays de Loire Centre Hospitalier Côte de Lumière Les Sables d Olonne Polyclinique de l Atlantique St Herblain Clinique de l Anjou - Angers II. Introduction 1. Objectifs L objectif principal est d évaluer l incidence des infections nosocomiales en maternité, pour les parturientes et les nouveau-nés. Et donc de permettre à chaque établissement de se situer par rapport aux autres. 2. Méthodes Le protocole a été établi en lien avec un groupe de travail mis en place en 2002 constitué d hygiénistes et de professionnels des maternités (sages-femmes et gynéco-obstétriciens). Il est inspiré du protocole du C.CLIN-Sud-Est. Pour chaque accouchée ainsi que pour chaque nouveau-né une fiche de recueil a été renseignée. Les données ont été saisies localement sur une application informatique EPI-INFO fournie par le CCLIN. Chaque établissement peut éditer localement ses propres résultats. Afin de conserver l anonymat, un code établissement était attribué à chacune des maternités participantes. III. Résultats Cinq maternités (issues de 5 établissements) ont envoyé fiches. La durée du recueil des données a varié de 2 à 12 mois : - 2 mois pour 2 maternités - 4 mois pour 1 maternité - 1 an pour 2 maternités Sur les 5 établissements, 3 étaient privés et 2 étaient publics (1 CHU et 1 CH). Deux maternités étaient de niveau 1, 2 maternités étaient de niveau 2 et 1 maternité était de niveau 3. 3

4 Rappel - niveau 1 : maternité assurant des accouchements eutociques, sans unité de néonatologie - niveau 2 : maternité disposant d une unité de néonatologie - niveau 3 : maternité disposant d une unité de réanimation maternelle et d une unité de réanimation néonatale 1. Données manquantes Le nombre et la proportion de données manquantes sont présentés dans le tableau 1. Tableau 1 : Données manquantes sur les variables principales Variables Données Données dites manquantes (N et %) inconnues (N et %) Durée de séjour 0 - Année de naissance de la mère 6 (0,2 %) - Parité 14 (0,4 %) - Infection urinaire pendant grossesse 3 (0,1 %) 399 (12,2 %) Infection urinaire à l entrée (28,7 %) Hyperthermie pendant le travail (8,5 %) Durée d ouverture de l œuf >=12 h (7,4 %) Anesthésie 0 - Sondage urinaire (9,5 %) Allaitement maternel 0 55 (1,7 %) Antibiotiques 0 84 (2,6 %) Césarienne 0 - Première césarienne 12 (1,6 %) 45/761 (5,9 %) DA RU (VB) 2 (0,1 %) 83 (3,3 %) Manœuvre instrumentale (VB) 2 (0,1 %) 71 (2,8 %) Episiotomie (VB) 3 (0,1 %) 62 (2,5 %) Infection ciblée de la mère 1 (0,03 %) - Infection ciblée du nouveau-né 1 47 (1,4 %) 205 (6,3 %) Le pourcentage de données manquantes a beaucoup diminué par rapport à

5 2. Description des infections 2.1 Infections de la mère Parmi les mères, 1,9 % ont eu une infection nosocomiale (61/3274). L information n était pas renseignée dans un cas. 34 mères ont présenté une IN à la suite d un accouchement par voie basse soit un taux de 1,4 % (34/2514) (en 2005, le taux était de 1,1 %). 27 mères ont présenté une IN à la suite d une césarienne soit un taux de 3,6 % (27/761) (en 2005, le taux était de 5,3 %). Pour 29 d entre elles, l infection s est déclarée pendant le séjour (51,8 %) et 16 après la sortie de l établissement (28,6 %). Les infections urinaires étaient les plus fréquentes (40,3 % des IN au total) (tableau 5). La majorité des infections du site opératoire étaient superficielles (93,3 %). Tableau 5 : Répartition des infections nosocomiales survenues chez les mères Type d infection VB Césarienne Total Endométrite Infections urinaires Infections du site opératoire Syndrome Infectieux non étiqueté Total* *Au moins 6 des infections nosocomiales ont concerné plus d un site anatomique. Les taux d IN pour les accouchements par voie basse n étaient pas significativement différents selon l établissement (test exact Fisher ; p=0,11). Les taux d IN pour les césariennes ne différaient pas significativement selon les établissements (test exact Fisher ; p=0,12). Tableau 6 : Taux d IN parmi les mères par établissement Code établissement Nb accouch. Nb mères infectées Taux IN (%) IC 95% Taux IN (%) VB Taux IN (%) césarienne ,5 1,7-10,7 3,5 (3 / 87) 8,3 (2 /24) ,8 1,3-2,5 1,4 (21 / 1481) 3,2 (13 / 403) ,2 1,1-4,2 1,7 (6 / 347) 4,2 (3 / 72) ,2 2,7-12,7-6,1 (7/ 114) ,8 0,3-1,8 0,7 (4/599) 1,4 (2 / 148) Total 3274* 61 1,9 1,4-2,4 1,4 (34/2514) 3,6 (27/760*) * : la présence d une IN était non renseignée dans 1 cas 5

6 Parmi les 5 établissements ayant participé en 2006, 3 avaient participé en La comparaison de leur taux d IN pour les accouchements par voie basse ou pour les césariennes n a pas évolué de manière significative entre 2005 et 2006 (p>0,05). 2.2 Infections des nouveau-nés Il y avait nouveaux-nés dont 98 jumeaux. Parmi eux, sont nés vivants (98,3 %), 58 non vivants et 14 nouveaux-nés ou l item était non renseigné. Le nombre de nouveau-nés transférés a été de 315 (9,5 %). Le nombre de bébés surveillés était donc de L âge gestationnel moyen des bébés surveillés était de 39 SA (écart-type=2,7 ; min=22 ; max=40). 11 bébés ont présenté au moins une infection nosocomiale soit un taux de 0,4 % sur les 2986 bébés. (IC 95 % : 0,2-0,7). Pour 6 IN, l infection s est déclarée pendant le séjour, 3 après la sortie de l établissement et pour les 2 autres aucune information n a été indiquée. Pour un bébé, le type d infection n était pas renseigné. Les infections oculaires représentaient 82 % des infections. Leur incidence était de 0,3 % (9/2 986). Tableau 7 : Répartition des infections nosocomiales survenues chez les bébés Infection Nb Taux d IN Proportion (%) (%) Oculaire 9 0,30 81,8 Cutanée 0 0,00 0,0 Cordon 1 0,03 9,1 NR 1 0,03 9,1 Total 11 0,4 100,0 RQ : Vu les faibles effectifs par type d infection chez le nouveau-né, nous n avons pu analyser les facteurs de risque de chaque type d infection (oculaire, cutanée et infection du cordon). 6

7 3. Description des mères L âge moyen des parturientes était de 30 ans ± 5 (extrêmes : 16 ans 48 ans). L âge moyen était le même pour les femmes qui avaient accouché par voie basse et celles qui avaient subi une césarienne. Pour 6 patientes, l âge n a pu être calculé. Sur les 3275 naissances, 98 concernaient des jumeaux. Figure 1 : Distribution des patientes selon leur âge % ,7 34,3 17,8 11,3 1,5 3,3 0, Age en années (par classe de 5 ans) La parité moyenne était de 1,9 avec 41,6 % de primipares. La proportion d accouchements par voie basse était de 76,8 % (2514/3275). Soit 23,2 % de césariennes (11,1 % programmées et 12,1 % réalisées en urgence). Dans 64,9 % des cas, il s agissait d une première césarienne. Il y avait autant de césarienne réalisée en urgence (52,2 %) que de césariennes programmées (47,8 %). La durée moyenne de séjour pour les accouchements par voie basse était de 4,4 jours et de 6,8 jours pour les césariennes. La description des variables d exposition qualitatives communes aux 2 types d accouchements et spécifiques à chacune est présentée dans le tableau 2. 7

8 Tableau 2 : Description des variables qualitatives d exposition en global et par type d accouchement Global VB* Césarienne Variables d'exposition communes N % N % N % Infection urinaire pendant la grosesse 146 4, ,5 34 4,5 Infection urinaire à l'entrée 36 1,1 28 1,1 8 1,1 Hyperthermie pendant le travail 277 8, ,6 37 4,9 Ouverture de la poche des eaux>=12h , ,2 71 9,3 Anésthésie aucune , ,7 4 0,5 péridurale , , ,8 rachi 264 8,1 21 0, ,9 générale 176 5,4 26 1, ,7 plusieurs 11 0,3 3 0,1 8 1,1 Sondage urinaire pas de sondage , ,8 56 7,4 sondage à demeure ,8 51 2, ,7 sondage(s) évacuateur(s) , ,4 35 4,6 inconnu 312 9, ,8 41 5,4 Allaitement maternel , , ,1 Antibioprophylaxie aucune , , ,8 cadre césarienne , ,5 contexte Strepto B , ,8 40 5,3 autres situations , ,6 35 4,6 inconnu 84 2,6 62 2,5 22 2,9 Délivrance artificielle ,1 Manoeuvres instrumentales ,3 Episiotomie ,1 Première césarienne ,9 * VB : voie basse Une anesthésie a été pratiquée dans 84 % des cas (2751/3275). Un sondage urinaire a été réalisé dans 71 % des cas (2309/3275). Une antibioprophylaxie a été administrée chez 41 % des parturientes (1353/3275). 8

9 4. Analyse des facteurs de risque pour les accouchements par voie basse Un établissement n a surveillé que des césariennes. L analyse univariée des facteurs de risque pour les accouchements par voie basse a porté sur fiches. Les variables quantitatives ont été recodées en variables binaires en fonction de la médiane. Les variables qualitatives à plusieurs classes ont été recodées en variables indicatrices pour la régression logistique. La classe ayant le plus faible taux d infection a été prise comme classe de référence. Tableau 3 : Analyse univariée pour les accouchements par voie basse N Tx d'infection (%) OR IC95% p Variables d'exposition Age de la mère (> 30 ans) ,0 0,6 [0,3-1,2] 0,15 Parité (=1) 983 1,9 2 [1,0-3,9] 0,05 DMS (en jours) (>4) 860 1,9 1,9 [1,0-3,8] 0,05 Infection urinaire pendant la grossesse 112 2,7 2,0 [0,6-6,5] 0,27 Infection urinaire à l'entrée 28 3,6 2,4 [0,3-18,6] 0,37 Hyperthermie pendant le travail 240 0,8 0,6 [0,1-2,3] 0,41 Durée d'ouverture de l'œuf (>3h) ,9 1,8 [0,9-3,5) 0,11 Ouverture de la poche des eaux (>=12h) 257 2,0 1,6 [0,6-4,2] 0,33 Anésthésie aucune 520 0,6 1 ref péridurale ,5 2,6 [0,8-8,6] >0,9 rachi/générale/plusieurs 50 4,0 7,2 [1,2-44,0] 0,06 Sondage urinaire pas de sondage 598 1,5 1,2 [0,5-2,7] 0,19 sondage à demeure 51 5,9 4,9 [1,1-17,1] 0,02 sondage(s) évacuateur(s) ,3 1 ref Allaitement maternel ,6 0,7 [0,4-1,4] 0,30 Antibioprophylaxie aucune ,5 4,8 [0,7-35,6] 0,16 autres situations 367 1,4 4,4 [0,5-38,0] 0,3 contexte Strepto B 321 0,3 1 ref Délivrance artificielle 353 1,1 0,8 [0,3-2,2] 0,64 Manoeuvres instrumentales 459 2,8 2,7 [1,4-5,5] 0,004 Episiotomie ,5 1,3 [0,6-2,6] 0,55 Les variables ayant un p<0,20 ont été intégrées dans l analyse multivariée. L âge de la mère, la parité, la durée moyenne de séjour, la durée d ouverture de l œuf, l anesthésie, le sondage urinaire, l antibioprophylaxie et les manœuvres instrumentales ont été intégrées dans l analyse. 9

10 L analyse multivariée a porté sur fiches. A l issue de l analyse, il s avère que seules les manœuvres instrumentales sont un facteur de risque significatif d infection nosocomiale de la mère lors d un accouchement par voie basse (p=0,005 ; OR=2,7 ; IC 95% [1,3-5,4]). Aucune des autres variables d exposition n était liée à la survenue d une ISO (épisiotomie?) ou d une endométrite mais les effectifs sont faibles. L antibioprophylaxie n a pas été retrouvée associée à un moindre taux d infection et ce quel que soit l infection (p>0,05). Les sondages évacuateurs et les sondages à demeure n étaient pas retrouvés significativement liés au risque d infection urinaire nosocomiale chez les mères (p>0,05). 5. Analyse des facteurs de risque pour les césariennes L analyse univariée a porté sur 761 césariennes. Tableau 4 : Analyse univariée pour les césariennes N Tx d'infection (%) OR IC95% p Variables d'exposition Age de la mère (> 30 ans) 328 2,7 0,6 [0,3-1,5] 0,29 Parité (=1) 374 4,0 1,3 [0,6-2,8) 0,52 DMS (en jours) (>4) 136 7,4 2,8 [1,3-6,3] 0,01 Infection urinaire pendant la grosesse 34 2,9 0,8 [0,1-5,9) 0,81 Infection urinaire à l'entrée 8 0,0-0,60 Hyperthermie pendant le travail 37 0,0-0,22 Durée d'ouverture de l'œuf (>3h) 233 3,0 0,9 [0,3-2,9] 0,82 Ouverture de la poche des eaux (>=12h) 71 2,8 0,8 [0,2-3,4] 0,73 Anésthésie aucune 4 0,0 1 ref péridurale 356 3,1 - >0,9 rachi 242 4,1 - >0,9 générale/plusieurs 158 3,8 - >0,9 Sondage urinaire pas de sondage 55 5,5 0 >0,9 sondage à demeure 629 3,3 0,6 [0,1-5,2) >0,9 sondage(s) évacuateur(s) 35 2,9 1 ref Allaitement maternel 456 4,2 1,7 [0,7-4,1] 0,24 Antibioprophylaxie aucune 82 1,2 1 ref autres situations 35 2,9 1,9 [0,2-15,1] >0,9 cadre césarienne /contexte Strepto B 621 3,9 0 >0,9 Première césarienne 485 3,5 0,8 [0,4-1,9] 0,70 Seule une durée de séjour supérieure à 4 jours est liée significativement à la survenue d une Infection nosocomiale. 10

11 11

Evolution des résultats des maternités de 1999 à 2012

Evolution des résultats des maternités de 1999 à 2012 Evolution des résultats des maternités de à 212 E. Caillat-Vallet, L. Ayzac PARTICIPATION DES MATERNITES 9 8 7 6 3 2 1 6 2 Nombre de maternités ayant participé 3 9 21 22 23 2 2 66 7 maternités inscrites

Plus en détail

54 maternités ont surveillé au moins un quadrimestre au sein du réseau Mater Sud-Est entre le 01/01/2001 et le 31/12/2001.

54 maternités ont surveillé au moins un quadrimestre au sein du réseau Mater Sud-Est entre le 01/01/2001 et le 31/12/2001. N 5 Novembre 2002 Résumé des résultats de 2001 54 maternités ont surveillé au moins un quadrimestre au sein du réseau Mater Sud-Est entre le 01/01/2001 et le 31/12/2001. 31460 accouchements ont été pris

Plus en détail

N 9 novembre maternités ont surveillé au moins un quadrimestre au sein du réseau Mater Sud-Est entre le 01/01/2003 et le 31/12/2003.

N 9 novembre maternités ont surveillé au moins un quadrimestre au sein du réseau Mater Sud-Est entre le 01/01/2003 et le 31/12/2003. N 9 novembre 2004 Résumé des résultats de 2003 53 maternités ont surveillé au moins un quadrimestre au sein du réseau Mater Sud-Est entre le 01/01/2003 et le 31/12/2003. 32917 accouchements ont été pris

Plus en détail

Surveillance des infections urinaires nosocomiales avec ou sans sonde à demeure

Surveillance des infections urinaires nosocomiales avec ou sans sonde à demeure Basse-Normandie Bretagne Centre Pays de la Loire St Pierre et Miquelon Surveillance des infections urinaires nosocomiales avec ou sans sonde à demeure Résultats - Année 2007 Coordination Inter-régionale

Plus en détail

E4 - Faire l exercice d entraînement : Surveillance des infections nosocomiales en maternité : - Introduire les bases de données relationnelles.

E4 - Faire l exercice d entraînement : Surveillance des infections nosocomiales en maternité : - Introduire les bases de données relationnelles. E4 - Faire l exercice d entraînement : Surveillance des infections nosocomiales en maternité : - Introduire les bases de données relationnelles. Temps estimé nécessaire à l entraînement 1 H 30 Objectifs

Plus en détail

E3 - Faire l exercice d entraînement : Surveillance des infections nosocomiales en maternité : Travailler sur / Développer le code de contrôle.

E3 - Faire l exercice d entraînement : Surveillance des infections nosocomiales en maternité : Travailler sur / Développer le code de contrôle. E3 - Faire l exercice d entraînement : Surveillance des infections nosocomiales en maternité : Travailler sur / Développer le code de contrôle. Temps estimé nécessaire à l entraînement 1 H 30 Objectifs

Plus en détail

Exercices de codage pour le réseau Maternité. Journée de novembre 2009

Exercices de codage pour le réseau Maternité. Journée de novembre 2009 Exercices de codage pour le réseau Maternité Journée de novembre 2009 Exemple 1 (R. Girard) Madame MA., née en 1983. DR 20/07/2008 Consultations grossesse : 17/11/2008 : primipare, pas d ATCD StreptoB,

Plus en détail

QUESTIONNAIRES SUR LES INFECTIONS DU POST-PARTUM À STREPTOCOCCUS PYOGENES (STREPTOCOQUE DU GROUPE A BÉTA HÉMOLYTIQUE) DANS L INTER-RÉGION OUEST

QUESTIONNAIRES SUR LES INFECTIONS DU POST-PARTUM À STREPTOCOCCUS PYOGENES (STREPTOCOQUE DU GROUPE A BÉTA HÉMOLYTIQUE) DANS L INTER-RÉGION OUEST Basse-Normandie Bretagne Centre Pays de la Loire St Pierre et Miquelon QUESTIONNAIRES SUR LES INFECTIONS DU POST-PARTUM À STREPTOCOCCUS PYOGENES (STREPTOCOQUE DU GROUPE A BÉTA HÉMOLYTIQUE) DANS L INTER-RÉGION

Plus en détail

Rapport données PMSI CHU Nice

Rapport données PMSI CHU Nice Rapport données PMSI CHU Nice 2012 2013 2014 Table des matières 1. Contexte... 1 1.1 Les objectifs assignés au réseau... 1 1.2 Les différents types de maternité... 2 1.2.1 Maternité de Type I... 2 1.2.2

Plus en détail

C.CLIN-Ouest Bretagne

C.CLIN-Ouest Bretagne C.CLIN-Ouest Bretagne Basse-Normandie Centre Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales (Inter région Ouest) Pays de la Loire St Pierre et Miquelon Résultats de la surveillance

Plus en détail

Rapport données PMSI CHPG MONACO

Rapport données PMSI CHPG MONACO Rapport données PMSI CHPG MONACO 2012 2013 2014 Sommaire 1. Contexte... 4 1.1 Les objectifs assignés au réseau... 4 1.2 Les différents types de maternité... 5 1.2.1 Maternité de Type I... 5 1.2.2 Maternité

Plus en détail

C.CLIN-Ouest Bretagne

C.CLIN-Ouest Bretagne C.CLIN-Ouest Bretagne Basse-Normandie Centre Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales (Inter région Ouest) Pays de la Loire St Pierre et Miquelon Résultats de la surveillance

Plus en détail

Quels indicateurs issus du PMSI pour le fonctionnement d un réseau en périnatalité

Quels indicateurs issus du PMSI pour le fonctionnement d un réseau en périnatalité Quels indicateurs issus du PMSI pour le fonctionnement d un réseau en périnatalité Béatrice Trombert Paviot Service de Santé Publique et de l Information Médicale CHU Saint Etienne MERE NOUVEAU-NE Une

Plus en détail

Régression logistique: application

Régression logistique: application Régression logistique: application Etude sur les facteurs associés à l aboutissement de l allaitement maternel du grand prématuré (Mémoire de D.E.S pédiatrie de Cécile Auvin) Sandra AYMERIC Interne de

Plus en détail

Rapport données PMSI APHM Conception

Rapport données PMSI APHM Conception Rapport données PMSI APHM Conception 2012 2013 2014 Table des matières 1. Contexte... 1 1.1 Les objectifs assignés au réseau... 1 1.2 Les différents types de maternité... 2 1.2.1 Maternité de Type I...

Plus en détail

C.CLIN-Ouest Bretagne

C.CLIN-Ouest Bretagne C.CLIN-Ouest Bretagne Basse-Normandie Centre Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales (Inter région Ouest) Pays de la Loire St Pierre et Miquelon Surveillance des infections

Plus en détail

Surveillance des Infections du Site Opératoire

Surveillance des Infections du Site Opératoire Surveillance des Infections du Site Opératoire Résultats de l interrégion Ouest 2015 Rapport disponible sur le site du CClin ouest : Surveillances\ISO\Résultats http://www.cclinouest.com/pages/surveillance-iso3-2.html

Plus en détail

Préparation cutanée de l opéré et infections du site opératoire. Résultats Interrégionaux P. Legendre, J. Tanguy, MA. Ertzscheid, M.

Préparation cutanée de l opéré et infections du site opératoire. Résultats Interrégionaux P. Legendre, J. Tanguy, MA. Ertzscheid, M. Préparation cutanée de l opéré et infections du site opératoire Résultats Interrégionaux 2015 P. Legendre, J. Tanguy, MA. Ertzscheid, M. Aupée 1 Problèmatique Les infections du site opératoire (ISO) sont

Plus en détail

APNET Dossier LCA Septembre 2012

APNET Dossier LCA Septembre 2012 Dossier LCA Septembre 0 Principaux items testés : Module 7 ; Item 7. Interprétation d une enquête épidémiologique Module Item 7. Principales complications de la grossesse. Question Identifier parmi les

Plus en détail

O bservatoire R égional de la S anté du IMOUSIN

O bservatoire R égional de la S anté du IMOUSIN O bservatoire R égional de la S anté du IMOUSIN Conseil Général de la Corrèze Service de Protection Maternelle Infantile Certificats de santé du 8 ème jour : outil de surveillance épidémiologique Une politique

Plus en détail

Analyse des données PMSI PACA, Corse, Monaco

Analyse des données PMSI PACA, Corse, Monaco Analyse des données PMSI PACA, Corse, Monaco 2012 2013 2014 1 Table des matières 1. Contexte... 4 1.1 Les objectifs assignés au réseau... 4 1.2 Les différents types de maternité... 5 1.2.1 Maternité de

Plus en détail

naissances nouveau-nés dans les landes en 2012 et santé des

naissances nouveau-nés dans les landes en 2012 et santé des naissances et santé des nouveau-nés dans les landes en 2012 Cette étude sur les naissances et la santé des nouveau-nés des Landes, soutenue par le Conseil général, a été effectuée à partir des données

Plus en détail

Indicateurs de santé périnatale (1)

Indicateurs de santé périnatale (1) Indicateurs de santé périnatale (1) Mai 2017 Contexte, intérêt et objectifs de l application Résultat d'un travail collaboratif entre l'atih, la Fédération Française des Réseaux de Santé en Périnatalité

Plus en détail

Indicateurs de santé périnatale

Indicateurs de santé périnatale Indicateurs de santé périnatale Juillet 2016 Contexte, intérêt et objectifs de l application Résultat d'un travail collaboratif entre l'atih, la Fédération Française des Réseaux de Santé en Périnatalité

Plus en détail

État des lieux dans l interrégion Ouest des infections à Streptococcus pyogenes après accouchement par voie basse

État des lieux dans l interrégion Ouest des infections à Streptococcus pyogenes après accouchement par voie basse État des lieux dans l interrégion Ouest des infections à Streptococcus pyogenes après accouchement par voie basse -Eugénie BULTEY- Interne CCLIN Ouest 1 INTRODUCTION Bretagne Basse Normandie Centre National

Plus en détail

Mater Rapport annuel du réseau de surveillance des infections nosocomiales en maternité. Juin 2014

Mater Rapport annuel du réseau de surveillance des infections nosocomiales en maternité. Juin 2014 Rapport annuel du réseau de surveillance des infections nosocomiales en maternité Mater 2013 Juin 2014 CClin Sud-Est Hôpital Henry Gabrielle Villa Alice 20 rte de Vourles 69230 Saint Genis Laval Tel :

Plus en détail

Epifane Etude épidémiologique en France sur l alimentation et l état nutritionnel des enfants pendant leur première année de vie

Epifane Etude épidémiologique en France sur l alimentation et l état nutritionnel des enfants pendant leur première année de vie Epifane Etude épidémiologique en France sur l alimentation et l état nutritionnel des enfants pendant leur première année de vie Les facteurs associés à l arrêt de l allaitement maternel à un mois Catherine

Plus en détail

SANTÉ PÉRINATALE EN CHAMPAGNE-ARDENNE. Sources de données

SANTÉ PÉRINATALE EN CHAMPAGNE-ARDENNE. Sources de données SANTÉ PÉRINATALE EN CHAMPAGNE-ARDENNE 2013-2014 Sources de données ATIH, PMSI MCO 2013-2014, Drees, SAE 2013-2014 Fiches de transferts TIU 2013-2014 et TNN 2013-2014 Scan Santé - ATIH Mme Béatrice Chrétien,

Plus en détail

Thèse pour l obtention du Doctorat en Médecine (Diplôme d État) Francette Alta MOULANGA

Thèse pour l obtention du Doctorat en Médecine (Diplôme d État) Francette Alta MOULANGA Prévention de la Transmission Mère- Enfant (PTME) du VIH. Expérience du Centre Hospitalier de Libreville (Gabon). Thèse pour l obtention du Doctorat en Médecine (Diplôme d État) Francette Alta MOULANGA

Plus en détail

C.CLIN-Ouest. Surveillance des infections nosocomiales en Réanimation. Nadine Garreau, Bernard Branger, C.CLIN-Ouest. Basse-Normandie.

C.CLIN-Ouest. Surveillance des infections nosocomiales en Réanimation. Nadine Garreau, Bernard Branger, C.CLIN-Ouest. Basse-Normandie. C.CLIN-Ouest Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales (Inter région Ouest) Basse-Normandie Centre Bretagne Pays de la Loire St Pierre et Miquelon Surveillance des infections

Plus en détail

Surveillance des infections nosocomiales Réseaux du C.CLIN Paris-Nord. Résultats pour la Haute-Normandie

Surveillance des infections nosocomiales Réseaux du C.CLIN Paris-Nord. Résultats pour la Haute-Normandie Antenne régionale Haute-Normandie Surveillance des infections nosocomiales Réseaux du C.CLIN Paris-Nord Résultats pour la Haute-Normandie Surveillance des Infections du site opératoire Réseau 2006 Coordination

Plus en détail

Aurore HERIN-MARSAIS Sage-femme diplômée d état Faculté de médecine d Angers Juin 2012

Aurore HERIN-MARSAIS Sage-femme diplômée d état Faculté de médecine d Angers Juin 2012 Aurore HERIN-MARSAIS Sage-femme diplômée d état Faculté de médecine d Angers Juin 2012 Précarité = «ensemble de facteurs de risque et d incertitude sur l emploi et les ressources qui conduirait à la pauvreté»

Plus en détail

Facteurs de risque d Infection profonde du Site Opératoire dans le service d orthopédie d un Centre Hospitalier Universitaire : étude cas-témoin

Facteurs de risque d Infection profonde du Site Opératoire dans le service d orthopédie d un Centre Hospitalier Universitaire : étude cas-témoin XXVe Congrès National de la SF2H 4, 5 et 6 juin 2014 Facteurs de risque d Infection profonde du Site Opératoire dans le service d orthopédie d un Centre Hospitalier Universitaire : étude cas-témoin A Ghenassia

Plus en détail

Epidémiologie et prévention des infections nosocomiales en maternité

Epidémiologie et prévention des infections nosocomiales en maternité Epidémiologie et prévention des infections nosocomiales en maternité 05 avril 2016 GHER Saint-Benoit Dr Françoise TISSOT GUERRAZ, Médecin hygiéniste spécialiste en Gynécologie médicale, Biologie Humaine

Plus en détail

PROBLEMATIQUES LOCALES DES TRANSMISSIONS INFECTIEUSES

PROBLEMATIQUES LOCALES DES TRANSMISSIONS INFECTIEUSES PROBLEMATIQUES LOCALES DES TRANSMISSIONS INFECTIEUSES 3 E M E S J O U R N É E S D E P É R I N ATA L I T É D E M AY O T T E 1 3es JPM A.Milllot Praticien Hygiéniste CHM LA MATERNITÉ DU CHM Un service maternité

Plus en détail

Réseau «Sécurité Naissance Naître ensemble» des Pays de la Loire. Charte de fonctionnement de la cellule d orientation des transferts maternels

Réseau «Sécurité Naissance Naître ensemble» des Pays de la Loire. Charte de fonctionnement de la cellule d orientation des transferts maternels Réseau «Sécurité Naissance Naître ensemble» des Pays de la Loire Charte de fonctionnement de la cellule d orientation des transferts maternels Version initiale octobre 2009 Mise à jour septembre 2016 1.

Plus en détail

Streptocoques bêta hémolytiques du groupe A : organisation de l alerte

Streptocoques bêta hémolytiques du groupe A : organisation de l alerte Streptocoques bêta hémolytiques du groupe A : organisation de l alerte et CAT en maternité Journée Mater du 8 octobre 2015 MA Confesson CH Mâcon ML Valdeyron HFME Bron HCL Introduction Streptocoque A (S.

Plus en détail

La surveillance des infections nosocomiales. Que peut-on, que doit-on surveiller?

La surveillance des infections nosocomiales. Que peut-on, que doit-on surveiller? La surveillance des infections nosocomiales Que peut-on, que doit-on surveiller? Pourquoi cette question??? la surveillance des infections = suivi dans le temps de la fréquence d'une infection pour évaluer

Plus en détail

C.CLIN-Ouest. Surveillance des infections nosocomiales en Réanimation. Emmanuelle Leray, Bernard Branger, C.CLIN-Ouest.

C.CLIN-Ouest. Surveillance des infections nosocomiales en Réanimation. Emmanuelle Leray, Bernard Branger, C.CLIN-Ouest. C.CLIN-Ouest Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales (Inter région Ouest) Basse-Normandie Centre Bretagne Pays de la Loire St Pierre et Miquelon Surveillance des infections

Plus en détail

- La santé de la mère et de l enfant dans la Drôme

- La santé de la mère et de l enfant dans la Drôme - La santé de la mère et de l enfant dans la Drôme Données 2013 1 - Données issues des certificats de santé du 8 ème jour 2 -Sommaire p. 3 - é D I T O p. 4 - C o n t e x t e p é r i n a t a l d a n s l

Plus en détail

J.Lansac Département de Gynécologie Obstétrique. CHU Bretonneau. Tours. France

J.Lansac Département de Gynécologie Obstétrique. CHU Bretonneau. Tours. France Les réseaux périnataux : pourquoi faire? J.Lansac Département de Gynécologie Obstétrique. CHU Bretonneau. Tours. France. Qu est ce qu un réseau?. Les grossesses à problèmes Naissance avant 34 SA ou

Plus en détail

Audit de pratique professionnelle:

Audit de pratique professionnelle: Audit de pratique professionnelle: le sondage évacuateur stérile Réseau de Surveillance des Infections Nosocomiales en Maternité L. Ayzac, P. Battagliotti, M. Berland, M. Besson, R. Girard, C. Haond. Contexte

Plus en détail

Réseau REA-Raisin. Surveillance des Infections Nosocomiales en Réanimation Adulte. Interrégion Est

Réseau REA-Raisin. Surveillance des Infections Nosocomiales en Réanimation Adulte. Interrégion Est CENTRE DE COORDINATION DE LA LUTTE CONTRE LES INFECTIONS NOSOCOMIALES DE L'EST Hôpitaux de Brabois, Rue du Morvan, 545 VANDOEUVRE Lès NANCY CEDEX Tél. : 3.83.5.34.73 - Fax : 3.83.5.39.73 E-mail : cclin.est@chu-nancy.fr

Plus en détail

Epifane. Taux d allaitement à la maternité et à un mois

Epifane. Taux d allaitement à la maternité et à un mois Epifane Etude épidémiologique en France sur l alimentation et l état nutritionnel des enfants pendant leur première année de vie Taux d allaitement à la maternité et à un mois Benoit Salanave, Catherine

Plus en détail

Solutions hydro-alcooliques : mise en place et consommation

Solutions hydro-alcooliques : mise en place et consommation Antenne régionale Haute-Normandie Dr Jeanne-Marie GERMAIN Tél : 3 18 31 85 (ligne directe) Tél : 3 18 31 63 (secrétariat) Fax : 35 6 53 18 jeanne-marie.germain@sante.gouv.fr Solutions hydro-alcooliques

Plus en détail

XXVI e Congrès National de la Société Française d Hygiène Hospitalière Tours, les 3, 4 et 5 Juin 2015.

XXVI e Congrès National de la Société Française d Hygiène Hospitalière Tours, les 3, 4 et 5 Juin 2015. Dr PERRON Stéphanie Praticien en Hygiène Hospitalière CH SAUMUR (49) & Mme ABLAIN, Cadre de santé, service Gynécologie-Obstétrique Mme AMBLARD, Cadre Supérieur de Santé, service Gynécologie-Obstétrique

Plus en détail

L analyse des causes Retour d expérience en néonatologie

L analyse des causes Retour d expérience en néonatologie La 1 ère Université Maghrébine d hygiène et de sécurité des soins Sousse, 2-5 septembre 2012 L analyse des causes Retour d expérience en néonatologie Nouara Baghdadi Présentation Martine Erb Revue de mortalité-morbidité

Plus en détail

Edition DRESS N 776 Octobre Enquête nationale périnatale 2010

Edition DRESS N 776 Octobre Enquête nationale périnatale 2010 Edition DRESS N 776 Octobre 2011 Enquête nationale périnatale 2010 L enquête nationale périnatale (EPN) a été réalisée en mars 2010 sur trois jours. Elle fait suite à celle de 2003, de 1998 et de 1995

Plus en détail

Évolution du taux de césarienne en France. Thierry Harvey Maternité des Diaconesses Paris

Évolution du taux de césarienne en France. Thierry Harvey Maternité des Diaconesses Paris Évolution du taux de césarienne en France Thierry Harvey Maternité des Diaconesses Paris Épidémie de Césariennes dans le monde Europe Islande 15,2%, Italie 36,2%, France 20,8% en 2013 USA 32,5% OMS recommande

Plus en détail

Réseau REA-Raisin. Surveillance des Infections Nosocomiales en Réanimation Adulte. Région Grand Est

Réseau REA-Raisin. Surveillance des Infections Nosocomiales en Réanimation Adulte. Région Grand Est CENTRE DE COORDINATION DE LA LUTTE CONTRE LES INFECTIONS NOSOCOMIALES DE L'EST Hôpitaux de Brabois, Rue du Morvan, 54511 VANDOEUVRE Lès NANCY CEDEX Tél. : 03.83.15.34.73 - Fax : 03.83.15.39.73 E-mail :

Plus en détail

Grossesses gémellaire Gestion de l accouchement F Goffinet

Grossesses gémellaire Gestion de l accouchement F Goffinet Grossesses gémellaire Gestion de l accouchement F Goffinet Maternité Port-Royal INSERM U953 Recherche épidémiologique en santé périnatale et en santé des mères et des enfants Journée Franco-Québecoise,

Plus en détail

E8 - Faire l exercice d entraînement : Surveillance des infections nosocomiales en maternité : Produire les résultats avec des programmes

E8 - Faire l exercice d entraînement : Surveillance des infections nosocomiales en maternité : Produire les résultats avec des programmes E8 - Faire l exercice d entraînement : Surveillance des infections nosocomiales en maternité : Produire les résultats avec des programmes Temps estimé nécessaire à l entraînement 1 H 30 Objectifs à consolider

Plus en détail

Pratiques de la sortie précoce en Maternité

Pratiques de la sortie précoce en Maternité Pratiques de la sortie précoce en Maternité Expérience du CHU de Nice MARIOLI Sandrine Pédiatre Maternité du CHU de Nice Définition de l HAS Sortie entre J0 et J2 inclus (J0 = jour de naissance) pour un

Plus en détail

RESUME DE LA RECHERCHE

RESUME DE LA RECHERCHE RESUME DE LA RECHERCHE Epidémiologie de l excrétion du Cytomégalovirus humain dans la salive des enfants accueillis en crèche en France. CrechMV CHU de LIMOGES 2 avenue Martin Luther KING 87000 Limoges

Plus en détail

Discipline au bloc opératoire : Etude multicentrique sur la tenue et la dynamique des personnels en cours de chirurgie

Discipline au bloc opératoire : Etude multicentrique sur la tenue et la dynamique des personnels en cours de chirurgie Discipline au bloc opératoire : Etude multicentrique sur la tenue et la dynamique des personnels en cours de chirurgie F. Raymond 1, M. Bauer-Grandpierre 2, F. Brousseau 2, L. Guering 3, S. Gallais 4,

Plus en détail

sur les infections nosocomiales en maternité du Groupement Hospitalier Sud

sur les infections nosocomiales en maternité du Groupement Hospitalier Sud Impactdes facteurs socio économico culturels sur les infections nosocomiales en maternité du Groupement Hospitalier Sud des Hospices Civils de Lyon Journée 2014 du réseau MATER Françoise Dupré, Eva Ballester,

Plus en détail

Dépistage néonatal de la surdité en Guadeloupe Test de repérage des troubles de l audition dans les maternités et services de néonatologie

Dépistage néonatal de la surdité en Guadeloupe Test de repérage des troubles de l audition dans les maternités et services de néonatologie Dépistage néonatal de la surdité en Guadeloupe Test de repérage des troubles de l audition dans les maternités et services de néonatologie Avril 2013-Mars 2014 Sommaire Contexte... 2 Recueil des données...

Plus en détail

PRÉVENTION DES INFECTIONS MATERNO-FŒTALES À STREPTOCOQUES B ANTIBIOPROPHYLAXIE

PRÉVENTION DES INFECTIONS MATERNO-FŒTALES À STREPTOCOQUES B ANTIBIOPROPHYLAXIE RÉFÉRENTIEL : Prévention des infections materno-fœtales à streptocoques B antibioprophylaxie Page 1/5 RÉFÉRENTIELS D OBSTÉTRIQUE PRÉVENTION DES INFECTIONS MATERNO-FŒTALES À STREPTOCOQUES B ANTIBIOPROPHYLAXIE

Plus en détail

Pertinence des soins en maternité : Interprétation du RCF et césarienne programmée en réseau

Pertinence des soins en maternité : Interprétation du RCF et césarienne programmée en réseau Pertinence des soins en maternité : Interprétation du RCF et césarienne programmée en réseau Vendittelli F, Legrand A, Duclos J et les membres du Réseau de Santé en Périnatalité d Auvergne Introduction

Plus en détail

Conformité de l antibioprophylaxie dans la surveillance des Infections du Site Opératoire Résultats Nationaux 2014

Conformité de l antibioprophylaxie dans la surveillance des Infections du Site Opératoire Résultats Nationaux 2014 Conformité de l antibioprophylaxie dans la surveillance des Infections du Site Opératoire Résultats Nationaux 2014 Martine AUPEE, CClin Ouest, Rennes Pour le Copil ISO-RAISIN martine.aupee@chu-rennes.fr

Plus en détail

Surveillance clinique des infections du site opératoire dans un hôpital régional au Cameroun

Surveillance clinique des infections du site opératoire dans un hôpital régional au Cameroun Surveillance clinique des infections du site opératoire dans un hôpital régional au Cameroun David Ngaroua 1, Djibrilla Yaouba 2, Philippe Vanhems 3,4, Thomas Bénet 3,4, Eloundou N. Joseph 5 1 Service

Plus en détail

INCIDENCE DES INFECTIONS NOSOCOMIALES AU SERVICE DE RÉANIMATION MÉDICALE

INCIDENCE DES INFECTIONS NOSOCOMIALES AU SERVICE DE RÉANIMATION MÉDICALE CENTRE HOSPITALO-UNIVERSITAIRE DE BAB EL OUED SERVICE D ÉPIDÉMIOLOGIE ET MÉDECINE PRÉVENTIVE Deuxième forum paramédical international de Sétif 08 et 09 décembre 2010 INCIDENCE DES INFECTIONS NOSOCOMIALES

Plus en détail

Risque infectieux néonatal

Risque infectieux néonatal PCT au SANG du CORDON Risque infectieux néonatal 08/10/2014 Dr Catherine BATTIE Dr Hocine BOUAMARI HFME 1 MARQUEURS INFLAMMATOIRES APRES INJECTION D UNE TOXINE BACTERIENNE modified from Dandona & Bohuon,

Plus en détail

L allaitement maternel en France : résultats de l étude Epifane

L allaitement maternel en France : résultats de l étude Epifane L allaitement maternel en France : résultats de l étude Epifane Epidémiologie en France de l alimentation et de l état nutritionnel des enfants pendant leur première année de vie Benoit Salanave, Julie

Plus en détail

Suivi des ISO après l hospitalisation en France

Suivi des ISO après l hospitalisation en France Suivi des ISO après l hospitalisation en France SF2H Lille-Juin 2012 M. Perennec, A. Tavenard, A. Jouve, L. Simon, F. L Hériteau, A.G. Venier, M. Giard, P. Jarno Origine de l étude 2008 : 50% des interventions

Plus en détail

Les précautions sont toujours d actualité. Autour d un cas d endométrite sur AVB

Les précautions sont toujours d actualité. Autour d un cas d endométrite sur AVB Le Strepto A n a napas disparu! Les précautions sont toujours d actualité Autour d un cas d endométrite sur AVB Journée Mater du 29 septembre 2016 M.A. Confesson CH Mâcon Introduction Streptocoque A ou

Plus en détail

Surveillance des infections du site opératoire Réseaux INCISO du C.CLIN Paris-Nord. Résultats 2009 pour la Haute-Normandie

Surveillance des infections du site opératoire Réseaux INCISO du C.CLIN Paris-Nord. Résultats 2009 pour la Haute-Normandie Surveillance des infections du site opératoire Réseaux INCISO du C.CLIN Paris-Nord Résultats 2009 pour la Haute-Normandie Novembre 2010 Rédaction du rapport Pour le réseau INCISO du C.CLIN : - François

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DU RPFC STREPTOCOQUE DU GROUPE B : ANTIBIOTHERAPIE PROPHYLACTIQUE PER-PARTUM. PC 007 Nb de pages : 1/5

RECOMMANDATIONS DU RPFC STREPTOCOQUE DU GROUPE B : ANTIBIOTHERAPIE PROPHYLACTIQUE PER-PARTUM. PC 007 Nb de pages : 1/5 PC 007 Nb de pages : 1/5 1. DOCUMENTS DE REFERENCE - Agence Nationale d Accréditation et d Evaluation en Santé (ANAES). Prévention anténatale du risque infectieux bactérien néonatal précoce. Recommandations

Plus en détail

GROSSESSE ET ACCOUCHEMENT CHEZ LA DREPANOCYTAIRE : A PROPOS DE 62 CAS COLLIGES A LA MATERNITE DU C.H.U DE BOUAKE

GROSSESSE ET ACCOUCHEMENT CHEZ LA DREPANOCYTAIRE : A PROPOS DE 62 CAS COLLIGES A LA MATERNITE DU C.H.U DE BOUAKE 1 GROSSESSE ET ACCOUCHEMENT CHEZ LA DREPANOCYTAIRE : A PROPOS DE 62 CAS COLLIGES A LA MATERNITE DU C.H.U DE BOUAKE Doumbia Y¹, Djanhan L¹, Menin M¹, Samake Y¹, Kouyate F I¹, Traoré M¹ 1:service de gynécologie

Plus en détail

Conformité de l antibioprophylaxie chirurgicale et Infections du Site Opératoire

Conformité de l antibioprophylaxie chirurgicale et Infections du Site Opératoire Conformité de l antibioprophylaxie chirurgicale et Infections du Site Opératoire Martine Aupée, Juliette Tanguy CClin Ouest, Rennes Conflit d intérêt Je n ai aucun conflit d intérêt 2 Contexte Les infections

Plus en détail

La cesarienne Intervention chirurgicale anodine ou dangereuse?

La cesarienne Intervention chirurgicale anodine ou dangereuse? Sosthène Adisso - Recherche en Santé de la Reproduction La cesarienne Intervention chirurgicale anodine ou dangereuse? Justin Atade*, Sosthène Adisso** * Maternité du Centre Hospitalier Départemental Universitaire

Plus en détail

Audit Précautions standard

Audit Précautions standard ARLIN Bretagne Journées régionales de prévention du risque infectieux en établissements de santé et EHPAD Audit Précautions standard - 11 Marie-Alix ERTZSCHEID, 14 octobre 11 Nadine GARREAU, Marion PERENNEC-OLIVIER

Plus en détail

Pertinence des césariennes au sein du réseau de santé périnatale d auvergne (RSPA)

Pertinence des césariennes au sein du réseau de santé périnatale d auvergne (RSPA) Pertinence des césariennes au sein du réseau de santé périnatale d auvergne (RSPA) Foulhy C, Vendittelli F et les membres du Réseau de Santé Périnatale d Auvergne Pertinence de l APP Vendittelli F et al.

Plus en détail

C.CLIN-Ouest Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales (Inter région Ouest)

C.CLIN-Ouest Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales (Inter région Ouest) C.CLIN-Ouest Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales (Inter région Ouest) Basse-Normandie Centre Bretagne Pays de la Loire St Pierre et Miquelon Résultats de la surveillance

Plus en détail

Surveillance des infections du site opératoire France, 2011 Résultats

Surveillance des infections du site opératoire France, 2011 Résultats Maladies infectieuses Surveillance des infections du site opératoire France, 2011 Résultats Sommaire Abréviations 2 1. Introduction 3 2. Rappels méthodologiques 3 3. Participation 5 4. Contrôle de qualité

Plus en détail

Douze ans de signalements externes d infections puerpérales à Streptococcus pyogenes. A.Kervella, H. Sénéchal, M. Aupée

Douze ans de signalements externes d infections puerpérales à Streptococcus pyogenes. A.Kervella, H. Sénéchal, M. Aupée Douze ans de signalements externes d infections puerpérales à Streptococcus pyogenes A.Kervella, H. Sénéchal, M. Aupée 15/05/2014 Journée «Maternité» Infections puerpérales XVIIème siècle : introduction

Plus en détail

La régression logistique

La régression logistique La régression logistique Loïc Desquilbet Département des Sciences Biologiques et Pharmaceutiques Ecole Nationale Vétérinaire d Alfort UE Libre «Préparation à la thèse expérimentale» (213-214) ldesquilbet@vet-alfort.fr

Plus en détail

Etude des choix de l alimentation des nouveau-nés en maternité et des sevrages précoces

Etude des choix de l alimentation des nouveau-nés en maternité et des sevrages précoces Etude des choix de l alimentation des nouveau-nés en maternité et des sevrages précoces Commission de l allaitement maternel Aline MATHIOT, généraliste, thèse Bernard BRANGER, RSN 7 ème Journée régionale

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ÉTABLISSEMENT

QUESTIONNAIRE ÉTABLISSEMENT QUESTIONNAIRE ÉTABLISSEMENT Enquête nationale périnatale 6 Nous souhaitons savoir comment sont organisés les soins dans votre maternité. Ceci nous permettra de mieux comprendre les variations nationales

Plus en détail

Etude des déterminants de la consommation d'antibiotiques en réanimation en 2010

Etude des déterminants de la consommation d'antibiotiques en réanimation en 2010 Etude des déterminants de la consommation d'antibiotiques en réanimation en 2010 Etude conduite dans le cadre du réseau ATB-RAISIN Résultats, août 2012 Réseau ATB-RAISIN : Surveillance de la consommation

Plus en détail

C.CLIN-Ouest Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales (Inter région Ouest)

C.CLIN-Ouest Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales (Inter région Ouest) C.CLIN-Ouest Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales (Inter région Ouest) Basse-Normandie Centre Bretagne Pays de la Loire St Pierre et Miquelon Résultat de la surveillance

Plus en détail

Fréquence des césariennes en Guadeloupe

Fréquence des césariennes en Guadeloupe 1 Fréquence des césariennes en Guadeloupe Contexte En France Hexagonale, la fréquence des césariennes* a beaucoup augmenté depuis 30 ans, passant de 10,9 % en 1981 à plus de 20 % en 2010. Toutefois d après

Plus en détail

infections nosocomiales au C.CLIN Ouest Hélène Sénéchal, Pascal Jarno,C.CLIN Ouest Réunion RRESO- St Brieuc 13 septembre 2007

infections nosocomiales au C.CLIN Ouest Hélène Sénéchal, Pascal Jarno,C.CLIN Ouest Réunion RRESO- St Brieuc 13 septembre 2007 Les signalements externes des infections nosocomiales au C.CLIN Ouest Données C.CLIN CLIN -2001-2007 2007 Hélène Sénéchal, Pascal Jarno,C.CLIN Ouest Réunion RRESO- St Brieuc 13 septembre 2007 1 Principes

Plus en détail

Evaluation des Pratiques professionnelles au sein du Réseau. de Santé Périnatale d Auvergne

Evaluation des Pratiques professionnelles au sein du Réseau. de Santé Périnatale d Auvergne Evaluation des Pratiques professionnelles au sein du Réseau de Santé Périnatale d Auvergne Dr Vendittelli F, prof Lémery D RSPA Audipog Chu de Clermont-Ferrand Introduction (1) Le plan de périnatalité

Plus en détail

ORS Île-de-France. Exhaustivité des données PÉRINATALITÉ

ORS Île-de-France. Exhaustivité des données PÉRINATALITÉ ORS Île-de-France Premiers certificats de santé des enfants nés en 2010 et domiciliés en Île-de-France C.Vincelet (ORS ÎdF), MC. Bonnefoi (Département de Paris), V. Hollebecque (Département de Seine-et-Marne),

Plus en détail

Thibault Laude. To cite this version: HAL Id: dumas https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas

Thibault Laude. To cite this version: HAL Id: dumas https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas La visite postnatale : chez le médecin généraliste ou chez un autre spécialiste? Étude transversale recherchant des raisons motivant le choix des patientes dans une maternité de niveau 1 Thibault Laude

Plus en détail

Strepto test : Révolution ou illusion? Raphaële HONORAT 19 mars 2010

Strepto test : Révolution ou illusion? Raphaële HONORAT 19 mars 2010 Strepto test : Révolution ou illusion? Raphaële HONORAT raphonorat@hotmail.com 19 mars 2010 Plan 1. L infection néonatale à streptocoque B 2. Prophylaxie actuelle 3. Epidémiologie des infections materno-fœtales

Plus en détail

La santé dans la région Champagne-Ardenne

La santé dans la région Champagne-Ardenne La santé dans la région Champagne-Ardenne Indicateurs régionaux Contribution au diagnostic du projet régional de santé Fiche 5 Santé maternelle et infantile Document de travail pour les groupes thématiques

Plus en détail

Cette fiche doit être remplie pour toute grossesse débutante diagnostiquée à l échographie avec activité cardiaque (sauf si GEU isolée)

Cette fiche doit être remplie pour toute grossesse débutante diagnostiquée à l échographie avec activité cardiaque (sauf si GEU isolée) A compléter lors de chaque grossesse FICHE GROSSESSE Cette fiche doit être remplie pour toute grossesse débutante diagnostiquée à l échographie avec activité cardiaque Identification N DU CENTRE CLINIQUE

Plus en détail

60 % 32 % 8 % MFIU DPP DNN

60 % 32 % 8 % MFIU DPP DNN Événements inattendus graves dans le Réseau Bernard Branger, RSNn- Anne PAUMIER, CL Atlantique R. COLLIN C. GRAND JANY N. WINER Commission obstétricale Commission des pédiatres Commission des anesthésistes

Plus en détail

C.CLIN-Ouest Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales (Inter région Ouest)

C.CLIN-Ouest Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales (Inter région Ouest) C.CLIN-Ouest Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales (Inter région Ouest) Basse-Normandie Centre Bretagne Pays de la Loire St Pierre et Miquelon Résultats de la surveillance

Plus en détail

INFECTIONS LIÉES AUX DISPOSITIFS MEDICAUX IMPLANTABLES EN CARDIOLOGIE - RYTHMOLOGIE

INFECTIONS LIÉES AUX DISPOSITIFS MEDICAUX IMPLANTABLES EN CARDIOLOGIE - RYTHMOLOGIE Dr Sandra MALAVAUD Service d Epidémiologie et Hygiène hospitalière, CHU Rangueil - Toulouse INFECTIONS LIÉES AUX DISPOSITIFS MEDICAUX IMPLANTABLES EN CARDIOLOGIE - RYTHMOLOGIE Présentation SF2H 3 juin

Plus en détail

Accouchement manœuvrier du deuxième jumeau : membranes rompues versus membranes intactes A propos d une série bisontine

Accouchement manœuvrier du deuxième jumeau : membranes rompues versus membranes intactes A propos d une série bisontine Accouchement manœuvrier du deuxième jumeau : membranes rompues versus membranes intactes A propos d une série bisontine Société de médecine de Franche-Comté 13 décembre 2012 Roesch Marion Introduction

Plus en détail

Organisation d une filière à bas risque En maternité

Organisation d une filière à bas risque En maternité Organisation d une filière à bas risque En maternité Jacques Lepercq Centre périnatal Port-Royal Hélène Péjoan Centre hospitalier Courbevoie-Neuilly Contexte Filière à bas risque Absence de facteurs de

Plus en détail

Le contexte ( )

Le contexte ( ) Le contexte (2006-2013) 1400 1200 1000 834 800 600 400 200 0 5,61 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 Accouchements DMS 2 Le contexte (2006-2013) 1400 1200 1000 834 891 1002 1090 1172 1195 1256 1229

Plus en détail