1. Avant-propos. 2. Profil de l Entreprise, Activités et Agréations. 3. Management. 4. Bâtiments Traditionnels

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1. Avant-propos. 2. Profil de l Entreprise, Activités et Agréations. 3. Management. 4. Bâtiments Traditionnels"

Transcription

1 w w w. w u s t. b e r a p p o r t d a c t i v i t é s

2 r a p p o r t d a c t i v i t é s

3 Sommaire 1. Avant-propos 4 2. Profil de l Entreprise, Activités et Agréations 6 3. Management 7 4. Bâtiments Traditionnels 8 5. Halls Industriels & Surfaces Commerciales Rénovation & Restauration Génie Civil - Travaux Spéciaux de Réfection Développement Résidentiel & Promotions Rapport d Activités Bilan Compte de Résultats Commentaires sur Bilan et Compte de Résultats 26 Siège social Filiale Ets J. Wust S.A. Route de Falize, 151 B MALMEDY Wust Construction Luxembourg S. à R.L. Am Hock, 1 L WEISWAMPACH Tél. : +32 (0) Fax : +32 (0) Tél. : Fax :

4 1 Avant-propos Loin de se redresser, la conjoncture s est encore dégradée en 2012, en Belgique comme dans le reste de l Europe. Le secteur de la construction n a pas échappé à ce climat défavorable, même si les marchés publics ont apporté un soutien significatif à l activité. Les retombées des élections communales d octobre y ont probablement contribué. Dans ce contexte difficile, les bonnes performances de WUST sont à souligner. La production s est établie à , en progression de 7 % par rapport à l année précédente! Plusieurs facteurs expliquent cette évolution positive. D une part, l activité commerciale développée par l Entreprise a généré, pour la deuxième année consécutive, un montant record de prises de commandes. D autre part, la structure de WUST, qui lui permet de réaliser des chantiers publics ou privés, et de tous types et tailles, lui confère une souplesse et une réactivité particulièrement précieuses en période de crise. r a p p o r t d a c t i v i t é s 2012 La recherche constante de l amélioration de la qualité et de l intégration des nouvelles technologies constitue un autre élément explicatif. Un premier exemple est la réalisation, au terme d un marché en Design and Build, d une plateforme logistique de m² de niveau passif pour compte de bpost dont les performances de consommation énergétique sont meilleures de plus de 10 % que les objectifs fixés! Par ailleurs, un partenariat mené depuis plusieurs années a débouché sur la mise au point du concept b²eco, qui intègre développement durable et modularité. Ce concept, qui utilise le béton de bois, constitue une excellente solution technique et économique pour la réalisation d habitats groupés et d écoquartiers. Une première commande est en cours d exécution. 4

5 Enfin, l enthousiasme et le professionnalisme de l ensemble du personnel sont certainement le meilleur atout de l Entreprise, qui lui permet de bénéficier de la confiance des clients, auteurs de projets et bureaux d études avec lesquels elle mène à bien ses chantiers. Une enquête de satisfaction du personnel, menée au sein de WUST et de l ensemble du Groupe BESIX, a d ailleurs mis en évidence le bien-être et la motivation des collaborateurs. Ce sont là les raisons qui nous permettent de voir l avenir avec optimisme et détermination. L année 2013 est un challenge que WUST aborde avec un très bon report de carnet de commandes, qui, malgré de longues intempéries en début d exercice, permet de tabler sur une prévision de chiffre d affaires aux environs de r a p p o r t d a c t i v i t é s Didier HANS Administrateur Délégué Simone SIMON-CURNEL Présidente 5

6 2 Profil de l Entreprise Wust est une Entreprise Générale active dans l ensemble des domaines de la construction. Elle assure la gestion annuelle d un très grand nombre de chantiers, de types et de tailles très variés, grâce à la compétence de ses collaborateurs. Cinq valeurs guident l entreprise et les membres de son personnel : Motivation, Professionnalisme, Respect, Créativité et Bien-Etre. Présente en Wallonie, à Bruxelles et au Grand-Duché de Luxembourg, Wust a fait de la satisfaction du client une véritable culture d entreprise. Dans cette démarche, la qualité, la sécurité et l environnement occupent une place de choix. En partenariat avec clients, architectes et bureaux d études, Wust œuvre à la réussite de ses chantiers, dans le respect des délais et la maîtrise des budgets. Wust, un véritable Partenaire de Qualité. Activités Entreprise de construction Bâtiments Traditionnels Halls Industriels et Surfaces Commerciales Génie Civil et Environnement Rénovation et Restauration Travaux Spéciaux de Réfection Travaux Industriels Développement Résidentiel et Promotions Agréations Classe 8 Catégories D - E - F - V Sous-catégories D1 - D24 - E1 - F Classe 6 Sous-catégorie D29 d a c t i v i t é s Classe 5 Catégorie G Sous-catégories D4 - D5 - D10 - D22 - G5 - P1 r a p p o r t Classe 4 Catégorie C Sous-catégories C1 - D7 - D11 Classe 3 Sous-catégories D21 - P2 - P3 - S1 Classe 1 Sous-catégories C5 - D6 - D12 - D16 - D17 - D18 6

7 3 Management Conseil d administration Mme Simone SIMON-CURNEL 1 M. Didier HANS 2 Présidente Administrateur Délégué M. Johan BEERLANDT Administrateur M. Thierry BEGUIN Administrateur M. Paul MOUTON Administrateur M. Maurice LISING Président Honoraire Conseil de gestion Administrateur Délégué M. Thierry BEGUIN Directeur M. Marcel ROBERT Directeur des Travaux M. Daniel MOYANO 3 M. Bernard GOUVARS Mme Nathalie HAINE Directeur Technique Directeur Financier Directeur Commercial r a p p o r t d M. Didier LOUMAYE Business Development Manager 2012 M. Didier HANS 2 Présidente a c t i v i t é s Mme Simone SIMON-CURNEL 1 Commissaire MAZARS Réviseurs d Entreprises S.C.C., représentée par M. Anton NUTTENS 1 Représentante permanente de la S.P.R.L. Biz-Up Représentant permanent de la S.P.R.L. Jomo-Build 3 Représentant permanent de la S.P.R.L. Merapi Company 2 7

8 4 Bâtiments Traditionnels En 2012, les Bâtiments Traditionnels ont renforcé leur position de premier créneau de l Entreprise, avec 51 % de la production totale! Les chantiers ont été nombreux et importants notamment dans les domaines du troisième-âge et de la santé. WUST a ainsi réalisé deux résidences-services. La première, comprenant 25 appartements, a été construite à Arlon, pour compte de la s.a. Grandsart, et la deuxième, comptant 30 appartements, à OrpJauche, dans le cadre d un Partenariat Public Privé avec la s.a. Belfius Banque. a c t i v i t é s 2012 BELFIUS BANQUE S.A. Résidence-Services à ORP-JAUCHE Architecte : Atelier d Architecture de LAVAUX S.C.R.L. - Esneux r a p p o r t d GRANDSART S.A. Résidence-Services à ARLON Architecte : A.3 S.C.R.L. - Arlon 8

9 Dans le secteur de la santé, WUST a livré le premier des deux pavillons de sa commande de plus de à l Hôpital Psychiatrique de Beau Vallon à Saint-Servais (Namur). Les travaux du deuxième pavillon ont démarré début A Liège, l Entreprise réalise actuellement, en société momentanée, les travaux de parachèvements et équipements techniques de l Hôpital du Valdor, dans le cadre d une commande supérieure à HELMO A.S.B.L. Rénovation et transformation d un bâtiment scolaire à LIÈGE Architecte : Luc NELLES Architectes Associés S.C.R.L. - Liège INTERCOMMUNALE DE SOINS SPÉCIALISÉS DE LIÈGE S.C.R.L. Parachèvements et équipements techniques du site hospitalier «Valdor» à LIÈGE Architecte : A.A.D. S.C.P.R.L. - Seraing CENTRE HOSPITALIER PSYCHIATRIQUE BEAU VALLON A.S.B.L. Deux pavillons long séjour : bâtiment A «Les Orangers» et bâtiment B «Les Lilas» à SAINT-SERVAIS Architecte : THIRY.BO S.P.R.L. - Namur rapport d activités

10 4 Bâtiments Traditionnels D autres projets divers ont par ailleurs été menés à bien et réceptionnés, dans les domaines de la culture, du logement social et des services à la population. SOCIÉTÉ DE LOGEMENTS DU PLATEAU S.C.R.L. 12 maisons unifamiliales à AWANS Architecte : Bureau d Architecture Laurent SOUGNEZ C.S.P.R.L. - Rocourt ZONE DE POLICE ARLON - ATTERT - HABAY - MARTELANGE Aménagement d un immeuble de bureaux en poste de Police à ARLON Architecte : ALINEA TER S.C.R.L. - Habay-la-Neuve INTERCOMMUNALE D INCENDIE DE LIÈGE ET ENVIRONS S.C.R.L. Poste avancé à OUPEYE Architecte : Atelier XV S.P.R.L. - Ans rapport d activités 2012 ASSOCIATION INTERCOMMUNALE IDELUX S.C.R.L. Centre de mémoire et de référence de la deuxième guerre mondiale à BASTOGNE Architecte : Atelier de l Arbre d Or S.A. - Namur 10

11 VILLE DE SPA Extension de la crèche communale et d une infrastructure des services de coordination de la petite enfance - Bâtiment passif à SPA Architecte : Ville de Spa VILLE DE SPA Extension du hall des sports «La Fraineuse» à SPA Architecte : Atelier d Architecture Lejeune, Giovanelli & Associés S.P.R.L. - Pepinster rapport d activités 2012 En matière d infrastructures sportives, le hall de la Fraineuse à Spa a fait l objet de travaux d extension, tandis qu à Erezée, WUST a construit un nouveau hall omnisports comprenant rez-de-chaussée et étage. VILLE D ÉREZÉE Hall omnisports à ÉREZÉE Architecte : 3F ARCHITECTURE S.A. - Flémalle 11

12 5 Halls Industriels & Surfaces Commerciales Les Halls Industriels et Surfaces Commerciales, créneau dans lequel WUST s est forgée sa réputation de savoir-faire et de professionnalisme, connaissent un net ralentissement sous l effet de la crise économique, qui incite les entreprises à mettre leurs projets d investissements entre parenthèses, à les reporter, voire à y renoncer. r a p p o r t d a c t i v i t é s 2012 En 2012, l Entreprise a néanmoins pu réaliser des projets qui constituent assurément des références de premier plan. A Thimister-Clermont, suite à une procédure négociée en Design and Build, WUST a construit une plate-forme logistique et de distribution de courrier de m², devenue le premier bâtiment industriel passif de Belgique. Cette prouesse technique a été l œuvre d un partenariat noué par WUST, les bureaux beai (architecture), BEL (stabilité) et 3E (concepts énergétiques) avec le client, bpost. Les performances atteintes au terme des travaux en matière de consommation énergétique sont meilleures de plus de 10 % que les objectifs fixés lors de la conclusion du contrat! bpost Plate-forme logistique très basse énergie à THIMISTER-CLERMONT Architecte : beai S.A. - Bruxelles 12

13 A Eupen, WUST a réalisé en 7 mois un hall «cross dock» de m² avec bureaux de près de m² et abords de plus de m² pour le groupe allemand de transport et logistique DB Schenker. La rude période hivernale n a pas empêché l Entreprise de respecter ses engagements! Au Grand-Duché de Luxembourg, à Kehlen, c est un ensemble de deux immeubles et un atelier qui a été livré au client West Immo. S agissant notamment de studios d enregistrement de films, les performances acoustiques sont particulièrement élevées. DB SCHENKER S.A. Pôle logistique composé d un bâtiment de bureaux et d un hall cross dock à EUPEN Architecte : Bureau d Architectes BURTONBOY S.P.R.L. - Bruxelles WEST IMMO S.A. Deux immeubles (studios d enregistrement) et un atelier à KEHLEN (L) Architecte : Atelier d Architecture Dariusz PAWLOWSKI S.à R.L. - Oberanven (L) rapport d activités

14 5 Halls Industriels & Surfaces Commerciales D autres réalisations ont également jalonné l année 2012, comme à Verviers, un nouveau hall avec bureaux, salle polyvalente et show-room pour la société Automation & Robotics, client régulier de l Entreprise, ou à Angleur, un hall de structure métallique avec bureaux pour la firme Coretec. CORETEC ENGINEERING S.A. Hall industriel et bureaux à ANGLEUR Architecte : Bureau d Architecture Lignes S.P.R.L. - Herstal rapport d activités 2012 AUTOMATION & ROBOTICS S.A. Hall-atelier, bureaux, salle polyvalente, show-room et nouvelle entrée à VERVIERS Architecte : Charles DEWEZ - Verviers 14

15 Dans le domaine des surfaces commerciales, WUST a exécuté un magasin Mr. Bricolage de m² avec bureaux à Malmedy pour compte de la société Dejima. Elle a également réalisé à Bastogne l extension du magasin Colruyt et à Pommerloch (Grand-Duché de Luxembourg), la nouvelle implantation de Lidl. LIDL BELGIUM GmbH & Co Magasin Lidl à POMMERLOCH (L) Architecte : BEST Ingénieurs Conseils - Senningerberg (L) COLIM S.C.R.L. Extension du magasin Colruyt à BASTOGNE Architecte : BTTC BOUW - COLRUYT GROUP - Halle rapport d activités 2012 DEJIMA S.P.R.L. Surface commerciale, locaux sociaux et bureaux à MALMEDY Architecte : Atelier d Architectes S.C.R.L. Marc BORSU - Spa 15

16 6 Rénovation & Restauration Le créneau de la Rénovation & Restauration a représenté 15 % de la production annuelle en a c t i v i t é s 2012 A Liège, les travaux de restauration et d agrandissement du Théâtre Royal, qui abrite l Opéra Royal de Wallonie, constituent une très grande réussite. Réalisés en société momentanée, ces travaux ont consisté d une part en une rehausse de deux niveaux en claustra d aluminium de couleur cuivrée et d autre part en la restauration du bâtiment classé, datant de Ces travaux ont permis non seulement de rendre au Théâtre Royal toute sa splendeur, mais aussi de le doter d un équipement technique à la pointe du progrès. ABBAYE DES BÉNÉDICTINES r a p p o r t d Aménagement de l aile du Boulevard d Avroy en 7 appartements à LIÈGE Architecte : Bruno ALBERT Architecte et Associés S.C. - Liège 16 A quelques centaines de mètres de là, WUST a restauré une aile de l Abbaye des Bénédictines pour l aménager en 7 appartements. Les façades et les charpentes de toiture de ce bâtiment classé ont fait l objet d une restauration minutieuse. VILLE DE LIÈGE Restauration et agrandissement de l Opéra royal de Wallonie à LIÈGE Architectes : A.2R.C Architecture - Bruxelles et Architectes Associés S.A. - Sprimont

17 A Chênée, le chantier de la rénovation extérieure de 72 appartements pour compte du Logis Social portait sur les façades, toitures, châssis et seuils de fenêtre. A Malmedy, l ancienne tannerie Utammo a été rénovée et transformée en Hôtel de Police, dotant ainsi la Zone de Police Stavelot-Malmedy d installations tout à fait performantes. Enfin, à Liège, l Entreprise a rénové et isolé la façade principale du bâtiment Patria. LE LOGIS SOCIAL DE LIÈGE S.C.R.L. Rénovation de 72 appartements à CHÊNÉE Architecte : Bureau d Architecture A.G.E. ENGINEERING S.A. - Liège PATRIA A.S.B.L. Rénovation et isolation de la façade Nord-Est du bâtiment à LIÈGE Architecte : Architecture & Urbanisme Gérard CLOTUCHE S.P.R.L. - Romsée ZONE DE POLICE STAVELOT-MALMEDY Aménagement d un hôtel de Police à MALMEDY Architecte : Bureau d Architecture BAJ S.C.R.L. - Malmedy rapport d activités

18 7 Génie Civil Travaux Spéciaux de Réfection Le département Travaux Spéciaux de Réfection (T.S.R.) réalise, de par sa haute spécialisation, des travaux très particuliers, dans des conditions d exécution souvent spécifiques. HALLEUX & PARTNER Travaux de rénovation d une résidence à LIÈGE Les marchés d entretien général d ouvrages d art pour Infrabel en sont un bel exemple. Sur la ligne 37, T.S.R. a procédé à la réfection de maçonneries de moellons, briques et pierres de taille, ainsi qu à du gunitage et de la mise en œuvre de béton projeté, dans des conditions de sécurité ne pouvant souffrir du moindre point faible. r a p p o r t d a c t i v i t é s 2012 A Liège, T.S.R. a rénové une résidence, dont les éléments décoratifs en béton nécessitaient une réfection par une entreprise spécialisée. INFRABEL S.A. Entretien général des ouvrages d art sur la ligne 37 à VERVIERS 18

19 8 Développement Résidentiel & Promotions Grâce à son expérience longue de 80 ans, WUST fait profiter ses projets de promotion de toute sa maîtrise de la construction et de l entreprise générale. Ainsi, à Jalhay-Balmoral, près de Spa, après l achèvement de deux premiers immeubles, WUST vient de démarrer la construction de la troisième et dernière résidence du Domaine du Golf. Ce projet a connu un très grand succès, en raison de la qualité du site et de la construction. D autres projets sont à l étude, notamment en région verviétoise et à Arlon. Au Grand-Duché de Luxembourg, les travaux sont terminés pour une résidence de 11 appartements à Esch-sur-Alzette et un ensemble de 6 appartements à Medernach. Un nouveau projet est sur le point de se concrétiser à Larochette (6 appartements). Par ailleurs, dans le cadre d un partenariat avec la firme Prefer et le bureau d architecture Artau, WUST a largement contribué à la mise au point du concept b²eco, basé sur les notions de développement durable et de modularité, et utilisant notamment le béton de bois. Destiné en particulier à la réalisation d habitats groupés et d éco-quartiers, ce concept a fait l objet d une commande de près de par Belfius Immo pour la première phase d un éco-quartier à Engis. Les travaux ont débuté au printemps Résidence «Eagle» à JALHAY - BALMORAL Architecte : Bureau d Architecture SCHERER S.P.R.L. - Dison r a p p o r t d a c t i v i t é s 2012 BELFIUS IMMO S.A. Eco-quartier de 56 logements et d une crèche (phase 1) à ENGIS Architecte : Artau Architectures S.C.R.L. - Malmedy 19

20 9 Rapport d Activités (en millions d euros) Un niveau de production conforme aux attentes 140,0 130,0 La progression de l activité constatée en 2011, s est poursuivie en 2012, permettant à l Entreprise d atteindre sa prévision! 120,0 Cette performance s explique tant par l excellent report de carnet de commandes en début d exercice que par un montant record de prises de commandes pendant l année 2012, malgré une conjoncture très difficile qui n a pas épargné le secteur de la construction. 90,0 133,6 114,7 110,0 107,2 103,5 100,0 89,3 80,0 70,0 60,0 50,0 40,0 30,0 20,0 10,0 0, Marchés Publics 58 % 30 % Etat, Régions, Communautés Communes, CPAS, Intercommunales, Provinces 9% Sociétés de Logement Social Enseignement, ASBL 8% Marchés Privés 42 % 12 % Industries, Services, Commerces 2012 Résidentiel 17 % r a p p o r t d a c t i v i t é s 24 % Les Marchés Publics apportent un soutien marqué à l activité Le secteur privé, et en particulier le créneau des Industries, Services & Commerces, a continué à souffrir de la crise qui frappe l économie européenne. A l inverse, et comme l année précédente, les Marchés Publics ont soutenu de manière significative la construction. Ils ont d ailleurs occupé une part jamais atteinte auparavant du chiffre d affaires de l Entreprise, avec 58 % contre 51 % en Les élections locales d octobre 2012 ont manifestement joué un rôle important dans ce dynamisme. 20

21 4 % 10 % 7 % 14 % Province de Liège Province de Luxembourg Namur - Hainaut Brabant Wallon et Bruxelles 65 % Grand-Duché de Luxembourg Une répartition géographique plus étendue Si la Province de Liège constitue toujours le cœur de l activité de l Entreprise, malgré son recul de 79 à 65 %, le Grand-Duché de Luxembourg et les Provinces de Luxembourg, de Namur et le Hainaut ont vu l Entreprise y connaître un développement parfois très important de son activité. Objectif atteint également en sécurité! L objectif fixé pour le taux de fréquence des accidents de travail a été atteint. La tendance est ainsi à nouveau à la baisse, dans un domaine où l Entreprise entend constamment intensifier ses efforts. Par ailleurs, la première année complète de mise en application de la certification ISO (Environnement) a également été couronnée de succès ,11 56,44 36, , , r a p p o r t d a c t i v i t é s

22 10 Bilan Au 31 décembre 2012 (en euros) ACTIF ACTIFS IMMOBILISÉS IMMOBILISATIONS CORPORELLES Terrains et constructions Installations, machines et outillage Mobilier et matériel roulant IMMOBILISATIONS FINANCIÈRES Entreprises liées Participations Autres immobilisations financières Actions et parts Créances et cautionnements en numéraire ACTIFS CIRCULANTS STOCKS ET COMMANDES EN COURS D EXÉCUTION Stocks Approvisionnements Immeubles destinés à la vente Commandes en cours d exécution CRÉANCES À UN AN AU PLUS Créances commerciales Autres créances PLACEMENTS DE TRÉSORERIE Autres placements VALEURS DISPONIBLES COMPTES DE RÉGULARISATION r a p p o r t d a c t i v i t é s 2012 Immobilisations en cours et acomptes versés 22 TOTAL DE L ACTIF

23 Au 31 décembre 2012 (en euros) PASSIF CAPITAUX PROPRES CAPITAL Capital souscrit RÉSERVES Réserve légale Réserves immunisées Réserves disponibles BÉNÉFICE REPORTÉ PROVISIONS ET IMPÔTS DIFFÉRÉS Provisions pour risques et charges Autres risques et charges Impôts différés DETTES DETTES À PLUS D UN AN Dettes financières Etablissements de crédit DETTES À UN AN AU PLUS Dettes à plus d un an échéant dans l année Dettes financières Etablissements de crédit Dettes commerciales Fournisseurs Acomptes reçus sur commandes Dettes fiscales, salariales et sociales Impôts Rémunérations et charges sociales Autres dettes r a p p o r t d a c t i v i t é s COMPTES DE RÉGULARISATION TOTAL DU PASSIF

24 11 Compte de Résultats Au 31 décembre 2012 (en euros) VENTES ET PRESTATIONS Chiffre d affaires en cours d exécution Autres produits d exploitation COÛT DES VENTES ET DES PRESTATIONS Approvisionnements et marchandises Achats Variation des stocks Services et biens divers Variation des en-cours de fabrication, Rémunérations, charges sociales et pensions Amortissements et réductions de valeur sur frais d établissement, sur immobilisations incorporelles et corporelles Réductions de valeur sur stocks, sur commandes en cours d exécution et sur créances commerciales Provisions pour risques et charges Autres charges d exploitation BÉNÉFICE D EXPLOITATION PRODUITS FINANCIERS Produits des immobilisations financières Produits des actifs circulants Autres produits financiers CHARGES FINANCIÈRES Charges des dettes Autres charges financières BÉNÉFICE COURANT AVANT IMPÔTS PRODUITS EXCEPTIONNELS Autres produits exceptionnels CHARGES EXCEPTIONNELLES immobilisations financières Autres charges exceptionnelles r a p p o r t d a c t i v i t é s 2012 des produits finis et des commandes Réductions de valeur sur 24

25 BÉNÉFICE DE L EXERCICE AVANT IMPÔTS Prélèvement sur les impôts différés Transfert aux impôts différés IMPÔTS SUR LE RÉSULTAT Impôts Régularisations d impôts et reprises de provisions fiscales BÉNÉFICE DE L EXERCICE PRÉLÈVEMENT SUR LES RÉSERVES IMMUNISÉES TRANSFERT AUX RÉSERVES IMMUNISÉES BÉNÉFICE DE L EXERCICE À AFFECTER AFFECTATIONS ET PRÉLÈVEMENTS BÉNÉFICE À AFFECTER Bénéfice de l exercice à affecter Bénéfice reporté de l exercice précédent PRÉLÈVEMENTS SUR CAPITAUX PROPRES Sur les réserves BÉNÉFICE À REPORTER BÉNÉFICE À DISTRIBUER Rémunération du capital r a p p o r t d a c t i v i t é s Les comptes publiés résultent de la consolidation interne entre Wust S.A. et Wust Construction Luxembourg S. à R.L. Les comptes statutaires, assortis d une attestation sans réserve du Commissaire, sont publiés conformément à la loi. 25

26 12 Commentaires sur Bilan et Compte de Résultats BILAN Les principales variations des valeurs actives et passives appellent les commentaires suivants : Les Immobilisations corporelles augmentent légèrement en raison d investissements supérieurs aux amortissements. Les Immobilisations financières sont en légère augmentation. Le montant des cautions déposées auprès des sociétés de cautionnement s est accru, mais par contre, la participation détenue dans une société filiale non consolidée a fait l objet d une réduction de valeur suite à la vente d une partie de ses actifs. Vue dans son ensemble, la Trésorerie (Placements de trésorerie et Valeurs disponibles) est également légèrement en diminution. Les principaux risques et incertitudes correspondent aux risques et incertitudes ordinaires d une société de construction. Ceux-ci ont été identifiés, dans le cadre notamment des procédures de contrôle internes et des procédures ISO 9001 et VCA**, complétées au niveau environnemental par ISO 14001, et ont fait l objet d un suivi régulier par la Direction de l Entreprise, conformément aux règles en vigueur au sein de BESIX Group. En outre, ils ont le cas échéant fait l objet d une politique adéquate en matière d assurances et de constitution de provisions Tout comme l Actif circulant, les Dettes à un an au plus diminuent dans la même proportion. Celles-ci sont essentiellement constituées des dettes vis-à-vis des fournisseurs, des acomptes reçus sur chantiers, et de la dette vis-à-vis de l actionnaire en fonction de l affectation du bénéfice. Les Dettes financières sont relatives au préfinancement d un chantier en Partenariat Public-Privé jusqu à la réception provisoire, laquelle a eu lieu début Le Fonds de Roulement de l exercice (actifs circulants dettes à court terme) s élève à contre en 2011 et en d a c t i v i t é s Evénements importants survenus après la clôture de l exercice Aucun événement important n est survenu après la clôture des comptes annuels. Instruments financiers L entreprise n utilise pas d instruments financiers. Les Dettes à plus d un an couvrent le crédit d investissement destiné au financement de l acquisition du terrain du siège d exploitation situé dans le Zoning Industriel des Plénesses. COMPTE DE RÉSULTATS r a p p o r t Le Cash-Flow de l exercice (bénéfice de l exercice + amortissements + variation des dotations aux provisions + réductions de valeur sur créances + impôts différés) s élève à Les Stocks et Commandes en cours d exécution et les Créances à un an au plus sont en légère baisse. Les Fonds propres augmentent de pour revenir pratiquement à leur niveau de l année Les Provisions pour risques et charges et les Impôts différés sont en légère hausse par rapport à l exercice précédent. Après amortissements de et impôts, le compte de résultats présente un solde bénéficiaire net à affecter de Le Bénéfice d Exploitation passe de en 2011 à en 2012, ce qui représente une marge de 1,44 % des Ventes et Prestations. Les Ventes et Prestations s établissent à , en augmentation de 7 % par rapport à Parallèlement, le coût lié aux Ventes et Prestations s élève à , soit une augmentation de 7 % également. Ainsi, les risques de rentabilité des chantiers et de solvabilité des clients se trouvent répartis du fait du grand nombre de chantiers exécutés par l Entreprise. Le risque de conjoncture est limité autant que possible grâce à la grande variété des types de projets réalisés. Par ailleurs, l Entreprise poursuit une politique visant à minimiser les litiges, en privilégiant les conciliations, et à tout le moins, à les clôturer aussi rapidement que possible. Enfin, le risque de liquidité est maîtrisé, la trésorerie de l Entreprise étant positive depuis de nombreuses années. Affectations et prélèvements Après prélèvement et transfert aux réserves temporairement immunisées, le bénéfice de l exercice à affecter s élève à Le résultat de l Entreprise, compte tenu du bénéfice reporté de l exercice précédent, est affecté au versement aux actionnaires d un Dividende brut de , et au Bénéfice reporté à hauteur de

27

28 Siège social Ets J. Wust S.A. Route de Falize, 151 B MALMEDY Tél. : +32 (0) Fax : +32 (0) Filiale Wust Construction Luxembourg S. à R.L. Am Hock, 1 L WEISWAMPACH Tél. : Fax : R.P.M. Verviers T.V.A. BE Enregistrement

Bilan interne 6.743,60 231009 AMORT/AMENAGEMENT INSTALLATION (2.055,28) 13.054,81 240009 AMORT/MOBILIER MATERIEL D EXPLOITATION (7.

Bilan interne 6.743,60 231009 AMORT/AMENAGEMENT INSTALLATION (2.055,28) 13.054,81 240009 AMORT/MOBILIER MATERIEL D EXPLOITATION (7. Page : 1 ACTIFS IMMOBILISES 20/28 15.236,57 15.320,83 III. Immobilisations corporelles (ann. I; B) 22/27 15.236,57 15.320,83 B. Installations; machines et outillage 23 4.688,32 5.480,44 231000 INSTALLATION

Plus en détail

COMPTES ANNUELS EN EUROS

COMPTES ANNUELS EN EUROS 201 01/07/2011 BE 0421.082.047 13 EUR NAT. Date du dépôt N P. D. 11253.00369 A-asbl 1.1 COMPTES ANNUELS EN EUROS Dénomination: Forme juridique: GROUPE DE RECHERCHE ET D'INFORMATION SUR LA PAIX ET LA SECURITE

Plus en détail

Crédit à la consommation Régi par la loi du 12 juin 1991

Crédit à la consommation Régi par la loi du 12 juin 1991 Crédit à la consommation Régi par la loi du 12 juin 1991 Prospectus n 8 Valable à partir du 01 février 2008 Les taux mentionnés dans ce prospectus sont repris à titre d exemple. Pour connaître les conditions

Plus en détail

Offre publique d acquisition conditionnelle par Banimmo sur tous les certificats immobiliers Immo-North Plaza

Offre publique d acquisition conditionnelle par Banimmo sur tous les certificats immobiliers Immo-North Plaza Offre publique d acquisition conditionnelle par Banimmo sur tous les certificats immobiliers Immo-North Plaza 10 décembre 2007 Disclaimer Les investisseurs potentiels sont invités à se forger leur propre

Plus en détail

COMPTES ANNUELS EN EUROS

COMPTES ANNUELS EN EUROS COMPTES ANNUELS EN EUROS Dénomination: Forme juridique: COMPAS - FORMAT Association sans but lucratif Adresse: Place Communale N : 7 Boîte: Code postal: 4100 Commune: Seraing Pays: Belgique Registre des

Plus en détail

Deuxième partie. 1. Comptes annuels consolidés. 2. Comptes annuels abrégés de Photo Hall s.a.

Deuxième partie. 1. Comptes annuels consolidés. 2. Comptes annuels abrégés de Photo Hall s.a. Deuxième partie 1. Comptes annuels consolidés 1. Bilan consolidé après répartition P.30 2. Compte de résultats consolidés P.32 3. Tableau de financement P.34 4. Annexes aux comptes annuels consolidés P.36

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux Etats Comptables et Fiscaux CRECHE DES PETITS CANOTIERS 124 Boulevard de Strasbourg 94130 NOGENT SUR MARNE 31/12/2013 Cabinet AC EXPERT Bilan Etats financiers du 01/01/13 au 31/12/13 Bilan Actif RUBRIQUES

Plus en détail

2. La définition du chiffre d affaires prévisionnel, traduisant par secteur, l estimation du volume d activité raisonnablement réalisable;

2. La définition du chiffre d affaires prévisionnel, traduisant par secteur, l estimation du volume d activité raisonnablement réalisable; Le plan financier (Pacioli N 87) 1. Le Tableau de financement Le tableau de financement est un outil conçu spécialement pour assurer l équilibre "besoins-ressources" de l entreprise pour une politique

Plus en détail

Bilan interne. APEEE Uccle 1. Page : 1 BE-1180 UCCLE BE0419.537.173 12/11/2015-15:41. Ex.14-15 Rep 2014 --> Clô 2015. Ex. 2013 Rep 2013 --> Clô 2014

Bilan interne. APEEE Uccle 1. Page : 1 BE-1180 UCCLE BE0419.537.173 12/11/2015-15:41. Ex.14-15 Rep 2014 --> Clô 2015. Ex. 2013 Rep 2013 --> Clô 2014 Page : 1 ACTIFS IMMOBILISES 20/28 554,16 1.184,18 III. Immobilisations corporelles (ann. I; B) 22/27 554,16 1.184,18 B. Installations; machines et outillage 23 806,66 230100 SITE WEB 2.420,00 2.420,00

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2014-2015

RAPPORT FINANCIER DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2014-2015 RAPPORT FINANCIER DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2014-2015 INTRODUCTION En tant que société cotée sur Alternext Brussels, la SA Pairi Daiza a pour obligation légale de publier ses résultats tous les

Plus en détail

COMPTES ANNUELS EN EUROS

COMPTES ANNUELS EN EUROS 201 03/11/2014 BE 0410.661.376 11 EUR NAT. Date du dépôt N P. D. 14668.00244 A-asbl 1.1 COMPTES ANNUELS EN EUROS Dénomination: Forme juridique: ARC-EN-CIEL Association sans but lucratif Adresse: Rue du

Plus en détail

Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA

Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA Le résumé des comptes annuels de la société Groupe Delhaize SA est présenté ci-dessous. Conformément au Code des Sociétés, les comptes annuels complets, le

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Information réglementée

COMMUNIQUE DE PRESSE Information réglementée AEDIFICA Société anonyme Société immobilière réglementée publique de droit belge Siège social : Avenue Louise 331-333, 1050 Bruxelles Numéro d entreprise : 0877.248.501 (RPM Bruxelles) (la «Société») Accord

Plus en détail

Rapport de gestion consolidé

Rapport de gestion consolidé GROUPE EVADIX (Société-mère : Evadix S.A.) Rapport de gestion consolidé Rapport du Conseil d Administration à l Assemblée Générale Ordinaire du 9 mai 2011 Messieurs les actionnaires, Conformément à l article

Plus en détail

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 CHIFFRE D AFFAIRES CONSOLIDÉ : 3 591,5 millions d euros (3 727,4 millions en 2012) RÉSULTAT BRUT D EXPLOITATION COURANT : 642,9 millions

Plus en détail

Résultats au 31 décembre 2013 SOFTIMAT S.A.

Résultats au 31 décembre 2013 SOFTIMAT S.A. CONTACTS Maryse Gits SOFTIMAT Tél.: +32 2 352 83 86 maryse.gits@softimat.com Frédérique Jacobs Tél.: +32 479 42 96 36 frederique.jacobs@softimat.com SOUS EMBARGO JUSQU AU MERCREDI 3 AVRIL 214, 17H4 Lasne,

Plus en détail

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2009

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2009 Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2009 Louvain-la-Neuve, le 18 mars 2010, 18h00 Information réglementée 1. CROISSANCE ET INVESTISSEMENTS Nous clôturons 2009 de manière contrastée. Tout d abord, les

Plus en détail

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2010

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2010 Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2010 REVENUS EN HAUSSE DE 26% EBIT DE 2,2 MILLIONS EUR PROPOSITION D UN DIVIDENDE DE 0,36 EUR/ACTION Louvain-la-Neuve, le 30 mars 2011, 18h00 Information réglementée

Plus en détail

Chapitre 15 La détermination du résultat et l établissement des comptes annuels

Chapitre 15 La détermination du résultat et l établissement des comptes annuels Chapitre 15 La détermination du résultat et l établissement des comptes annuels Introduction La mise en situation comprend 2 parties : I La détermination et l imposition du résultat II Les comptes de synthèse

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Présentation du 21/01/2013 C. Corduant THOMAS & PIRON S.A. La Besace, 14-6852 OUR-PALISEUL Plan de la présentation Qu est-ce que le groupe Thomas & Piron? Cas concret : Mons PRU Grands-Prés Caractéristiques

Plus en détail

PLAN DE FINANCEMENT 5/ SOLDE CUMULE 0 22 773 25 694 31 054. Hors Taxes BESOINS Démarrage Fin 1ère Année Fin 2ème Année Fin 3ème Année

PLAN DE FINANCEMENT 5/ SOLDE CUMULE 0 22 773 25 694 31 054. Hors Taxes BESOINS Démarrage Fin 1ère Année Fin 2ème Année Fin 3ème Année PLAN DE FINANCEMENT Hors Taxes BESOINS Démarrage Fin 1ère Année Fin 2ème Année Fin 3ème Année Immobilisations incorporelles (HT) Frais d'établissement (enregistrement société, R et D ) 75 Frais d'actes

Plus en détail

Préface 3. Avant-propos 5. Cadre général du droit comptable en Belgique 15

Préface 3. Avant-propos 5. Cadre général du droit comptable en Belgique 15 Table des matières Préface 3 Avant-propos 5 Cadre général du droit comptable en Belgique 15 1. Le professionnel comptable et fiscal, le réviseur d entreprises : intervenants privilégiés de la société à

Plus en détail

FREELANCE.COM. 42 avenue Sainte Foy 92200 NEUILLY SUR SEINE

FREELANCE.COM. 42 avenue Sainte Foy 92200 NEUILLY SUR SEINE 42 avenue Sainte Foy 92200 NEUILLY SUR SEINE Comptes annuels au 31 décembre 2006 Comptes annuels au 31 décembre 2006 Page 1 BILAN ACTIF Rubriques Montant Brut Amortissements 31/12/2006 31/12/2005 Capital

Plus en détail

BILAN AU 31 DECEMBRE 2007 TABLEAU DES AMORTISSEMENTS AU 31 DECEMBRE 2007 ANNEXE A LA DECLARATION FISCALE DE L'EXERCICE D'IMPOSITION 2008

BILAN AU 31 DECEMBRE 2007 TABLEAU DES AMORTISSEMENTS AU 31 DECEMBRE 2007 ANNEXE A LA DECLARATION FISCALE DE L'EXERCICE D'IMPOSITION 2008 LES AMIS D'ACCOMPAGNER ASBL Rue des Braves, 21 1081 BRUXELLES RPM Bruxelles : BE 0879.434.959 BILAN AU 31 DECEMBRE 2007 TABLEAU DES AMORTISSEMENTS AU 31 DECEMBRE 2007 ANNEXE A LA DECLARATION FISCALE DE

Plus en détail

COMPTES ANNUELS EN EUROS

COMPTES ANNUELS EN EUROS COMPTES ANNUELS EN EUROS Dénomination: NewB Forme juridique: Société Européenne Adresse: rue Botanique N : 75 Boîte: Code postal: 1210 Commune: Saint-Josse-ten-Noode Pays: Belgique Registre des personnes

Plus en détail

Malgré un environnement économique difficile, IMMOBEL continue à investir pour assurer sa croissance

Malgré un environnement économique difficile, IMMOBEL continue à investir pour assurer sa croissance Bruxelles, le 31 août 2012 8h40 Information réglementée COMMUNIQUÉ DE PRESSE Malgré un environnement économique difficile, IMMOBEL continue à investir pour assurer sa croissance Résultat opérationnel consolidé

Plus en détail

Communiqué de presse S1 2014-2015

Communiqué de presse S1 2014-2015 Communiqué de presse 27 novembre 2014 Huizingen, Belgique Communiqué de presse S1 2014-2015 (Résultats pour le premier semestre clôturé le 30 septembre 2014) Le chiffre d affaires semestriel a connu une

Plus en détail

Résultats annuels 2012

Résultats annuels 2012 11/02/2013 Résultats annuels 2012 Le Groupe Cafom, acteur européen de la distribution traditionnelle et du e-commerce d équipement de la maison, annonce ses résultats annuels de l exercice clos le 30 septembre

Plus en détail

Plan comptable (Liste des comptes généraux)

Plan comptable (Liste des comptes généraux) Dossier Ineo Promo Plan comptable (Liste des comptes généraux) 100000 CAPITAL SOUSCRIT 101000 CAPITAL NON APPELE (-) 109000 COMPTE DE L'EXPLOITANT 110000 PRIMES D'EMISSION 120000 +VALUES REEVAL S/ IMMO

Plus en détail

I. Commentaires des comptes consolidés

I. Commentaires des comptes consolidés Comptes consolidés 2005 I. Commentaires des comptes consolidés 1. RESULTATS FINANCIERS En 2005, le groupe a réalisé un bénéfice net consolidé (part du groupe) de 33 millions. Les immobilisations corporelles

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2013. IMMOBEL annonce un résultat en léger bénéfice, malgré le report début 2014 de la vente du projet Belair 1

RESULTATS ANNUELS 2013. IMMOBEL annonce un résultat en léger bénéfice, malgré le report début 2014 de la vente du projet Belair 1 Bruxelles, 27 mars 2014 17h40 Information réglementée COMMUNIQUÉ DE PRESSE RESULTATS ANNUELS 2013 IMMOBEL annonce un résultat en léger bénéfice, malgré le report début 2014 de la vente du projet Belair

Plus en détail

EXERCICE 2014 RAPPORT DE GESTION DU CONSEIL D'ADMINISTRATION A L'ASSEMBLEE GENERALE DU 29 MAI 2015

EXERCICE 2014 RAPPORT DE GESTION DU CONSEIL D'ADMINISTRATION A L'ASSEMBLEE GENERALE DU 29 MAI 2015 ANALIS SA Rue de Néverlée, 11 TVA BE 0430.744.435 5020 SUARLEE EXERCICE 2014 RAPPORT DE GESTION DU CONSEIL D'ADMINISTRATION A L'ASSEMBLEE GENERALE DU 29 MAI 2015 Conformément à la loi et à nos statuts,

Plus en détail

Rapport Annuel d'activités 2004

Rapport Annuel d'activités 2004 Bâloise Assurances Luxembourg S.A. 1,rue Emile Bian Boîte postale 28 L-2010 Luxembourg www.baloise.lu Rapport Annuel d'activités 2004 R.C.S. Luxembourg: B 68 065 Sommaire Conseil d'administration et Membres

Plus en détail

EXERCICE 2013 RAPPORT DE GESTION DU CONSEIL D'ADMINISTRATION A L'ASSEMBLEE GENERALE DU 6 JUIN 2014

EXERCICE 2013 RAPPORT DE GESTION DU CONSEIL D'ADMINISTRATION A L'ASSEMBLEE GENERALE DU 6 JUIN 2014 ANALIS SA Rue de Néverlée, 11 TVA BE 0430.744.435 5020 SUARLEE EXERCICE 2013 RAPPORT DE GESTION DU CONSEIL D'ADMINISTRATION A L'ASSEMBLEE GENERALE DU 6 JUIN 2014 Conformément à la loi et à nos statuts,

Plus en détail

ANNEXE DES COMPTES CONSOLIDES ARRETES AU 30/06/2011

ANNEXE DES COMPTES CONSOLIDES ARRETES AU 30/06/2011 OBER ANNEXE DES COMPTES CONSOLIDES ARRETES AU 30/06/2011 I FAITS MAJEURS DU SEMESTRE -Révolution tunisienne Les évènements survenus en Tunisie ont affecté l activité de Stramiflex. Le chiffre d affaires

Plus en détail

Projet de développement de l activité économique et de l offre en logement de la ville de Herve. Réaffectation de l école Saint Joseph rue Haute

Projet de développement de l activité économique et de l offre en logement de la ville de Herve. Réaffectation de l école Saint Joseph rue Haute Projet de développement de l activité économique et de l offre en logement de la ville de Herve Réaffectation de l école Saint Joseph rue Haute Projet porté par : Henova sa Rue Raskinroy 9 4600 Visé Tel

Plus en détail

BATLA MINERALS S.A. ETATS FINANCIERS - 31 MARS 2009. SA au capital de 5 350 000 Euros 67, cours Mirabeau 13100 AIX EN PROVENCE Siret : 49305616200016

BATLA MINERALS S.A. ETATS FINANCIERS - 31 MARS 2009. SA au capital de 5 350 000 Euros 67, cours Mirabeau 13100 AIX EN PROVENCE Siret : 49305616200016 BATLA MINERALS S.A. ETATS FINANCIERS - 31 MARS 2009 SA au capital de 5 350 000 Euros 67, cours Mirabeau 13100 AIX EN PROVENCE Siret : 49305616200016 BILAN AU 31 MARS 2009 (en euros) ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1)

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1) Société anonyme au capital de 2 362 883 330 Siège social : 36-38, avenue Kléber 75116 Paris 403 210 032 RCS PARIS INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS (1) (NON AUDITE) A - MARCHE DES AFFAIRES

Plus en détail

BILAN AU 31 DECEMBRE 2012 TABLEAU DES AMORTISSEMENTS AU 31 DECEMBRE 2012 ANNEXE A LA DECLARATION FISCALE DE L'EXERCICE D'IMPOSITION 2013

BILAN AU 31 DECEMBRE 2012 TABLEAU DES AMORTISSEMENTS AU 31 DECEMBRE 2012 ANNEXE A LA DECLARATION FISCALE DE L'EXERCICE D'IMPOSITION 2013 LES AMIS D'ACCOMPAGNER ASBL Rue des Braves, 21 1081 BRUXELLES RPM Bruxelles : BCE BE 0879.434.959 BILAN AU 31 DECEMBRE 2012 TABLEAU DES AMORTISSEMENTS AU 31 DECEMBRE 2012 ANNEXE A LA DECLARATION FISCALE

Plus en détail

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2008

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2008 Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2008 Louvain-la-Neuve, le 27 mars 2009, 16h00 Information réglementée 1. CROISSANCE ET PROFITABILITÉ : BSB TIENT SES PROMESSES! La croissance de la société s est

Plus en détail

LEVET COMMUNE DE LEVET

LEVET COMMUNE DE LEVET LEVET COMMUNE DE LEVET Conseil Municipal du 4 juin 2015 Le Compte Administratif présenté aujourd hui découle de la gestion de l exercice 2014 : il constitue notre socle de gestion pour l avenir. Compte

Plus en détail

le bâtiment administratif

le bâtiment administratif Le bâtiment administratif 1, avenue du Rock n Roll L-4361 Esch-sur-Alzette le bâtiment administratif le bâtiment administratif La construction à Belval du premier bâtiment administratif pour le compte

Plus en détail

DEMANDE D INTERVENTION DE LA SNCI EN FAVEUR D UN PROJET DE CREATION / REPRISE D UNE ENTREPRISE

DEMANDE D INTERVENTION DE LA SNCI EN FAVEUR D UN PROJET DE CREATION / REPRISE D UNE ENTREPRISE DEMANDE D INTERVENTION DE LA SNCI EN FAVEUR D UN PROJET DE CREATION / REPRISE D UNE ENTREPRISE 1 INFORMATIONS RELATIVES A L ENTREPRISE REQUERANTE IDENTIFICATION DE L ENTREPRISE Raison sociale Adresse Activité

Plus en détail

Les aides à l investissement en faveur de la protection de l environnement et de l utilisation durable de l énergie.

Les aides à l investissement en faveur de la protection de l environnement et de l utilisation durable de l énergie. Les aides à l investissement en faveur de la protection de l environnement et de l utilisation durable de l énergie. 1 SERVICE PUBLIC DE WALLONIE DIRECTIONS GENERALES OPERATIONNELLES DGO 1 «Routes et bâtiments»

Plus en détail

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008 Résultats Semestriels 2008 Paris, le 1er octobre 2008 ALTEN ALTEN reste fortement positionné sur l Ingénierie et le Conseil en Technologie (ICT), ALTEN réalise des projets de conception et d études pour

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DES ETABLISSEMENTS DELHAIZE FRERES ET CIE LE LION (GROUPE DELHAIZE) SUR L EXERCICE 2003

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DES ETABLISSEMENTS DELHAIZE FRERES ET CIE LE LION (GROUPE DELHAIZE) SUR L EXERCICE 2003 RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DES ETABLISSEMENTS DELHAIZE FRERES ET CIE LE LION (GROUPE DELHAIZE) SUR L EXERCICE 2003 Conformément au Code des sociétés et aux statuts de la société, veuillez trouver,

Plus en détail

Save Plan 1. Type d assurance-vie

Save Plan 1. Type d assurance-vie Save Plan 1 Type d assurance-vie Garanties Assurance-vie dont les primes nettes (à savoir les primes, compte non tenu des taxes sur primes, des frais d entrée et d éventuelles primes pour garanties additionnelles)

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : UNE BELLE PERFORMANCE Chiffre d affaires supérieur à un milliard d euros, en hausse de 5,6% hors effets de change Marge opérationnelle courante1 : 25,6% du chiffre d'affaires Marge nette2 : 15,4% du

Plus en détail

GRE-LIEGE. Groupement de Redéploiement Economique de la Province de Liège

GRE-LIEGE. Groupement de Redéploiement Economique de la Province de Liège GRE-LIEGE Groupement de Redéploiement Economique de la Province de Liège MARCHE PUBLIC N 2014/016 Marché de services relatif à la désignation d un coordinateur du programme de rénovation énergétique en

Plus en détail

9 Mai 2005 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES

9 Mai 2005 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES 12981 DIGITECH Société anonyme au capital de 408 000 e. Siège social avenue Fernand Sardou, Z.A.C. de Saumaty, 13016 Marseille. B 384 617 031 R.C.S. Marseille. Passif 2003 Produits constatés d avance..............

Plus en détail

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont résultats et autres renseignements caractéristiques de la société au cours des cinq derniers exercices) La société mère : Comptes

Plus en détail

Fonds Bruxellois de Garantie. Rapport annuel

Fonds Bruxellois de Garantie. Rapport annuel Fonds Bruxellois de Garantie Rapport annuel 2013 SOMMAIRE 2013 2 Mot du Président 4 Conseil d Administration 6 Historique & aspects légaux 8 Fonctionnement 1. Champ d application 2. Principes essentiels

Plus en détail

ANNEXE DES COMPTES CONSOLIDES ARRETES AU 30/06/2010

ANNEXE DES COMPTES CONSOLIDES ARRETES AU 30/06/2010 OBER ANNEXE DES COMPTES CONSOLIDES ARRETES AU 30/06/2010 I FAITS MAJEURS DU SEMESTRE Le Groupe Ober et Stramica ont signé le 10 décembre 2009 un protocole d accord portant sur l acquisition par Ober de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Sommaire. 1. Introduction. 2. À propos des sociétés participantes. 3. À Propos du système des titres-services.

DOSSIER DE PRESSE. Sommaire. 1. Introduction. 2. À propos des sociétés participantes. 3. À Propos du système des titres-services. DOSSIER DE PRESSE Sommaire 1. Introduction 2. À propos des sociétés participantes 3. À Propos du système des titres-services. Présentation Historique Changement au 1er Janvier 2014 Perspectives 4. Coordonnées

Plus en détail

Les assurances incontournables pour le bon fonctionnement de votre entreprise

Les assurances incontournables pour le bon fonctionnement de votre entreprise Les assurances incontournables pour le bon fonctionnement de votre entreprise Vous avez lourdement investi pour vous lancer dans votre activité professionnelle. Que ce soit au niveau des études, du développement

Plus en détail

UNE PROTECTION OPTIMALE POUR VOTRE ENTREPRISE

UNE PROTECTION OPTIMALE POUR VOTRE ENTREPRISE Assurances pour entreprises UNE PROTECTION OPTIMALE POUR VOTRE ENTREPRISE 30.00.005/00 10/14 ASSURANCES POUR ENTREPRISES Une protection optimale pour votre entreprise Entreprendre, c est accepter d assumer

Plus en détail

COMPTES ANNUELS EN EUROS

COMPTES ANNUELS EN EUROS COMPTES ANNUELS EN EUROS Dénomination: Forme juridique: ROYAL GOLF CLUB HAINAUT Association sans but lucratif Adresse: Rue de la VERRERIE N : 2 Boîte: Code postal: 7050 Commune: ERBISOEUL Pays: Belgique

Plus en détail

GROUPE FREELANCE.COM COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012-1

GROUPE FREELANCE.COM COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012-1 GROUPE FREELANCE.COM COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012-1 GROUPE FREELANCE.COM Bilan consolidé au 30 juin 2012 (En euros) ACTIF Notes 30.06.2012 31.12.2011 ACTIF IMMOBILISÉ Ecarts d acquisition 4.1 706

Plus en détail

Le profit net de Keyware double presque en 2014

Le profit net de Keyware double presque en 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE 12 mars 2015 21.00 hr Le profit net de Keyware double presque en 2014 Bruxelles, Belgique le 12 mars 2015 Keyware (EURONEXT Brussels : KEYW), fournisseur de premier plan de solutions

Plus en détail

Déclaration intermédiaire du conseil d administration 1 er trimestre 2010/2011

Déclaration intermédiaire du conseil d administration 1 er trimestre 2010/2011 Déclaration intermédiaire du conseil d administration er trimestre 200/20 - Augmentation de capital de 67 millions clôturée avec succès le 5 octobre 200, portant la capitalisation boursière à environ 270

Plus en détail

Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile

Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile PARIS, France le 14 mai 2009 CGGVeritas (ISIN: 0000120164 NYSE: CGV) annonce ce jour les résultats consolidés,

Plus en détail

UN CHIFFRE D AFFAIRES ANNUEL DE 900,5 M

UN CHIFFRE D AFFAIRES ANNUEL DE 900,5 M COMMUNIQUE DE PRESSE - 7 JUIN 2012 FAIVELEY TRANSPORT : RESULTATS ANNUELS 2011/12 Gennevilliers, le 7 juin 2012, Normes IFRS, en millions d euros 31/03/2012 31/03/2011 % Chiffre d affaires 900,5 913,9-1,5%

Plus en détail

ANNEXE XII DESCRIPTION DES ELEMENTS INCLUS DANS LE DES COEFICIENTS DE SOLVABILITE ET A. Fonds propres réglementaires (modèle S1000) 1) Références réglementaires - Arts. 8 à 11 du règlement n 14-01 du 16/02/2014

Plus en détail

Société Anonyme au capital de 289 462,50 euros réparti en 2 894 625 actions de 0,10 euro de valeur nominale chacune

Société Anonyme au capital de 289 462,50 euros réparti en 2 894 625 actions de 0,10 euro de valeur nominale chacune Société Anonyme au capital de 289 462,50 euros réparti en 2 894 625 actions de 0,10 euro de valeur nominale chacune Siège social : 126 rue Emile Baudot 34 000 Montpellier 425 014 180 RCS Montpellier RAPPORT

Plus en détail

Résultats premier semestre 2009

Résultats premier semestre 2009 Résultats premier semestre 2009 Sommaire Faits marquants 1 er semestre 2009 Activité par marque et par zone 1 er semestre 2009 Résultats 1 er semestre 2009 Lancements 2 ème semestre 2009 Perspectives -2-

Plus en détail

BREDERODE COMPTES ANNUELS 2 0 1 4

BREDERODE COMPTES ANNUELS 2 0 1 4 BREDERODE COMPTES ANNUELS 2 0 1 4 Comptes annuels et rapport du réviseur d entreprises agréé au 31 décembre 2014 COMPTES ANNUELS 2014 RAPPORT DE GESTION PRÉSENTÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION À L ASSEMBLÉE

Plus en détail

Luc Dutilleux - ARTAU «Un bureau d architectes d une certaine taille est une entreprise comme une autre»

Luc Dutilleux - ARTAU «Un bureau d architectes d une certaine taille est une entreprise comme une autre» Luc Dutilleux - ARTAU «Un bureau d architectes d une certaine taille est une entreprise comme une autre» L architecte Luc Dutilleux, administrateur délégué du bureau d architectes ARTAU, nous reçoit dans

Plus en détail

Tussensituatie 30-06-2013 Exercice 2013

Tussensituatie 30-06-2013 Exercice 2013 ACTIFS IMMOBILISES Page : 1 20/28 19.422,76 I. Frais d établissement 20 2.244,54 200000 200009 FRAIS CONSTITUTION ET D'AUGM. DE CAPITAL 4.489,11 AMORT SUR FRAIS DE CONST ET AUGM CAPITAL (2.244,57) II.

Plus en détail

PROJET DE CREATION, REPRISE D ENTREPRISE CREATEUR :..

PROJET DE CREATION, REPRISE D ENTREPRISE CREATEUR :.. DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR ET DE PRÊT NACRE PROJET DE CREATION, REPRISE D ENTREPRISE ENTREPRISE :.. CREATEUR :.. Initiative Grand Est Seine-Saint-Denis 191 Avenue Paul Vaillant

Plus en détail

Mesdames et Messieurs les Actionnaires,

Mesdames et Messieurs les Actionnaires, Achèvement des travaux de rénovation des chambres et résultat brut en augmentation de 15.6%. Les perspectives s annoncent positives pour le second semestre. Mesdames et Messieurs les Actionnaires, Voici

Plus en détail

Résultats annuels 2013 en forte croissance

Résultats annuels 2013 en forte croissance Communiqué de presse - Clichy, 25 mars 2014, 18h Résultats annuels 2013 en forte croissance Chiffre d affaires en hausse de 5,3% à 420,7 M Résultat opérationnel en hausse de 31,7% à 43,4 M Résultat net

Plus en détail

ACTIF. Scmact2.doc [14]

ACTIF. Scmact2.doc [14] ACTIF I. Frais d'établissement... 20 II. Immobilisation incorporelles... 21 III. Immobilisations corporelles... 22/27 A. Terrains et constructions...22 B. Installations, machines et outillage...23 C. Mobilier

Plus en détail

NAT. Date du dépôt N P. U. D. A-asbl 1. COMPTES ANNUELS EN EUROS. Forme juridique : A.S.B.L... Adresse : Place Morichar... N : 56... Boîte :...

NAT. Date du dépôt N P. U. D. A-asbl 1. COMPTES ANNUELS EN EUROS. Forme juridique : A.S.B.L... Adresse : Place Morichar... N : 56... Boîte :... 201 1 EUR NAT. Date du dépôt N P. U. D. A-asbl 1. COMPTES ANNUELS EN EUROS DENOMINATION : Itinéraires...... Forme juridique : A.S.B.L... Adresse : Place Morichar... N : 56... Boîte :... Code postal : 1160...

Plus en détail

Version Démonstration

Version Démonstration DESIGNATION DE L'ENTREPRISE SOCIETE DE DEMONSTRATION ACTIVITE DEMO QTE. BAYADA, LOCAL N 01 - OUENZA Tableau n 1 Exercice clos le BILAN ACTIF ACTIF Note N Brut N Amort-Prov N Net N - 1 Net ACTIF IMMMOBILISE

Plus en détail

NORME IAS 01 LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS

NORME IAS 01 LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS NORME IAS 01 LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINAIERS UNIVERSITE NAY2 Marc GAIGA - 2009 Table des matières NORME IAS 01 : LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINAIERS...3 1.1. LA PRÉSENTATION SUCCITE DE LA NORME...3 1.1.1.

Plus en détail

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Implenia «back on track» Bon résultat malgré un démarrage difficile Le Groupe a montré sa force et dépasse clairement les objectifs définis à la fin du premier semestre

Plus en détail

BIL Belgique À vos côtés, pour vous.

BIL Belgique À vos côtés, pour vous. FR banque privée BIL Belgique À vos côtés, pour vous. BELGIUM BIL Belgique À vos côtés, pour vous. Enseigne réputée et reconnue dans la plus pure tradition des banques privées internationales, BIL Belgique

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION/REPRISE BGE LITTORAL OPALE. Votre projet de création : Présenté par :

DOSSIER DE CREATION/REPRISE BGE LITTORAL OPALE. Votre projet de création : Présenté par : Votre projet de création : Présenté par : PRESENTATION DU PORTEUR DE PROJET Identité Titre : Nom - Prénom : Adresse : Date de naissance : Lieu de naissance : Téléphone : Mail : Profil personnel Situation

Plus en détail

Bilan interne ASBL 14.413,39 241900 AMORTISSEMENT MAT INFORM ET VIDEO (13.737,14)

Bilan interne ASBL 14.413,39 241900 AMORTISSEMENT MAT INFORM ET VIDEO (13.737,14) -1050 IXELLES Page : 1 ACTIFS IMMOBILISES 20/28 6.557,51 5.801,86 III. Immobilisations corporelles (ann. III) 22/27 6.372,51 5.616,86 C. Mobilier et matériel roulant 24 6.372,51 5.616,86 1. Appartenant

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉS 2013 BOURSES DE PRÉACTIVITÉ BOURSES INNOVATION

RAPPORT D ACTIVITÉS 2013 BOURSES DE PRÉACTIVITÉ BOURSES INNOVATION RAPPORT D ACTIVITÉS 2013 BOURSES DE PRÉACTIVITÉ BOURSES INNOVATION CELLULE AIDES DIRECTES AGENCE DE STIMULATION ECONOMIQUE SOMMAIRE PARTIE 1 PRÉSENTATION DES DISPOSITIFS....5 I. BOURSES DE PREACTIVITE...5

Plus en détail

Emakina Group distribue le premier dividende de son histoire

Emakina Group distribue le premier dividende de son histoire Communiqué annuel (information réglementée) Emakina Group distribue le premier dividende de son histoire BRUXELLES, 18 MARS 2009 (17h50) Emakina Group (Alternext Bruxelles: ALEMK) communique aujourd hui

Plus en détail

B I L A N EXERCICE 2004. Autres immobilisations incorporelles 1 575 236,43 1 344 391,50 230 844,93 317 205,10 Immobilisations corporelles

B I L A N EXERCICE 2004. Autres immobilisations incorporelles 1 575 236,43 1 344 391,50 230 844,93 317 205,10 Immobilisations corporelles B I L A N A C T I F EXERCICE 2004 EXERCICE 2003 BRUT Amortissements NET NET et provisions (à déduire) ACTIF IMMOBILISE Autres immobilisations incorporelles 1 575 236,43 1 344 391,50 230 844,93 317 205,10

Plus en détail

Junior Plan 1. Type d assurance-vie

Junior Plan 1. Type d assurance-vie Junior Plan 1 Type d assurance-vie Garanties Public cible Assurance-vie dont les primes nettes (à savoir les primes, sans tenir compte des taxes sur primes, des frais d entrée et d éventuelles primes pour

Plus en détail

CONSO 4.8.2 CONCESSIONS, BREVETS, LICENCES, SAVOIR-FAIRE, MARQUES ET DROITS VALEUR COMPTABLE NETTE AU TERME DE L'EXERCICE... 211 21.

CONSO 4.8.2 CONCESSIONS, BREVETS, LICENCES, SAVOIR-FAIRE, MARQUES ET DROITS VALEUR COMPTABLE NETTE AU TERME DE L'EXERCICE... 211 21. CONSO 4.8.2 CONCESSIONS, BREVETS, LICENCES, SAVOIR-FAIRE, MARQUES ET DROITS SIMILAIRES Valeur d'acquisition au terme de l'exercice... 8052P xxxxxxxxxxxxxxx 54.544 Acquisitions, y compris la production

Plus en détail

LA CLASSIFICATION DES IMMOBILISATIONS. Distinguer les achats de biens et de services, les acquisitions d'immobilisations, les stocks.

LA CLASSIFICATION DES IMMOBILISATIONS. Distinguer les achats de biens et de services, les acquisitions d'immobilisations, les stocks. LA CLASSIFICATION DES IMMOBILISATIONS Objectif(s) : être capable de : o Pré-requis : o o Modalités : o o o Distinguer les achats de biens et de services, les acquisitions d'immobilisations, les stocks.

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2009

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2009 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2009 S O M M A I R E ATTESTATION DU RESPONSABLE DU RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2009 3 RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR L INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE 2009 4

Plus en détail

Les résultats du premier semestre 2007 sont encore totalement affectés par la situation stratégique antérieure et les charges du passé.

Les résultats du premier semestre 2007 sont encore totalement affectés par la situation stratégique antérieure et les charges du passé. De Rouck Geomatics poursuit la mise en œuvre de son plan de réorientation stratégique. Les résultats du premier semestre sont encore affectés par la situation stratégique antérieure. Au cours du premier

Plus en détail

Le contrat d assurance-vie luxembourgeois. Focus sur les atouts du contrat d assurance-vie

Le contrat d assurance-vie luxembourgeois. Focus sur les atouts du contrat d assurance-vie Le contrat d assurance-vie luxembourgeois Focus sur les atouts du contrat d assurance-vie L obligation déclarative des contrats d assurance-vie étrangers en Belgique A l instar des comptes bancaires étrangers,

Plus en détail

Comptes Consolidés Logic Instrument au 31 décembre 2010 1

Comptes Consolidés Logic Instrument au 31 décembre 2010 1 GROUPE Comptes consolidés Au 31 décembre 2010 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES

Plus en détail

Luxair S.A. Annexe aux comptes annuels 1. Note 1 Généralités. 3.2.2 Immobilisations corporelles

Luxair S.A. Annexe aux comptes annuels 1. Note 1 Généralités. 3.2.2 Immobilisations corporelles Annexe aux comptes annuels 1 Note 1 Généralités La Société Luxembourgeoise de Navigation Aérienne S.A. («LUXAIR»), ci-après la Société, est une société anonyme de droit luxembourgeois, constituée le 9

Plus en détail

François Bausch. Ministre du Développement durable. et des Infrastructures

François Bausch. Ministre du Développement durable. et des Infrastructures 1 2 3 Préface Depuis des décennies, le secteur des professions de santé est en plein essor et le nombre d élèves qui s intéressent à une formation dans ce domaine en évolution permanente. Ainsi, un agrandissement

Plus en détail

PLAN DE FINANCEMENT HOLDING

PLAN DE FINANCEMENT HOLDING Hors Taxes PLAN DE FINANCEMENT HOLDING BESOINS Démarrage Fin 1ère Année Fin 2ème Année Fin 3ème Année Immobilisations incorporelles (HT) Frais d'établissement (enregistrement société, R et D ) 1 Frais

Plus en détail

Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes

Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes Communiqué de presse 4 mai 2012 Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes Entre le 1 er avril 2011 et le 31 mars 2012, Alstom a enregistré

Plus en détail

thomas & piron, la force d un team

thomas & piron, la force d un team RAPPORT ANNUEL 2013 thomas & piron, la force d un team être visionnaire! Comme évoqué dans le précédent rapport annuel, le fait marquant de l année 2013 a été sans conteste, la scission des activités

Plus en détail

De la comptabilité aux documents de synthèse

De la comptabilité aux documents de synthèse De la comptabilité aux documents de synthèse se La balance totaux mouvements soldes N libellé débits crédits débits crédits 10 capital 900 000,00 900 000,00 164 emprunts 200 000,00 200 000,00 2183 matériel

Plus en détail

CONSTRUCTION RENOVATION AMÉNAGEMENT

CONSTRUCTION RENOVATION AMÉNAGEMENT CONSTRUCTION RENOVATION AMÉNAGEMENT LA SOCIETE Aperçu de la société, buts et objectifs L équipe Partenaires LES TYPES DE PROJETS Rénovations Bureaux Hôtels Immeubles de rentabilité Constructions neuves

Plus en détail

NOVAXIA IMMO CLUB. COMPTES ANNUELS du 30/08/2013 au 31/12/2014

NOVAXIA IMMO CLUB. COMPTES ANNUELS du 30/08/2013 au 31/12/2014 COMPTES ANNUELS du 30/08/2013 au 31/12/2014 NOVAXIA IMMO CLUB Société en commandite par actions à capital variable Siège social : 13 rue d Uzès - 75002 Paris 795 084 383RCS Paris Visa AMF n 13-603 du 13

Plus en détail

PROJET. PROJET DE BILAN au 31/12/2011 CABINET APPARAILLY 30 RUE GAUTIER BP 32 17101 SAINTES 05 46 74 02 55. - Bilan actif-passif. - Compte de résultat

PROJET. PROJET DE BILAN au 31/12/2011 CABINET APPARAILLY 30 RUE GAUTIER BP 32 17101 SAINTES 05 46 74 02 55. - Bilan actif-passif. - Compte de résultat 11 rue Mauny L'Hostellerie DE BILAN au 31/12/2011 - Bilan actif-passif - Compte de résultat - Détail bilan - Détail Compte de résultat 30 RUE GAUTIER BP 32 17101 SAINTES 05 46 74 02 55 BILAN ACTIF ACTIF

Plus en détail

GROUPE NSE INDUSTRIES. Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014

GROUPE NSE INDUSTRIES. Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014 GROUPE NSE INDUSTRIES Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014 BILAN (en milliers d euros) ACTIF Note 30/06/14 30/06/13 Ecarts d'acquisition 1 3 872 3 972 Immobilisations

Plus en détail

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales Présentation des RÉSULTATS ANNUELS 2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales 26 février 2014 32 Hoche - Paris Table des matières GROUPE BOUYGUES...2 Bilan consolidé...2 Compte de résultat consolidé...3

Plus en détail