INDEPENDANT. PARTENARIAT ALGÉRIE-FRANCE DANS LE DOMAINE DE LA SANTÉ Valorisation des soins de proximité pour les cancéreux Lire en page 3

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INDEPENDANT. PARTENARIAT ALGÉRIE-FRANCE DANS LE DOMAINE DE LA SANTÉ Valorisation des soins de proximité pour les cancéreux Lire en page 3"

Transcription

1 LE JEUNE N MERCREDI 28 OCTOBRE 2015 INDEPENDANT En froid avec «le frre» au sein de la coalition EQUIPE NATIONALE Raouraoua - Gourcuff : vers un divorce à l amiable Lire en page 13 SAÂDANI, LE CAVALIER SEUL DU POUVOIR Il semble bien qu'une guerre froide vient de s'installer entre les deux forces politiques les plus puissantes de la mouvance présidentielle. Le patron du FLN ne rate aucune occasion pour affirmer que son projet de formation d'un front national de soutien au programme du président de la République suscite des interrogations et l inquiétude auprs des observateurs. Saâdani envisage de transmettre son projet, dont les grandes lignes ont été dévoilées, à l ensemble des parties concernées pour qu elles apposent leur signature. Ce projet ne fera pas l objet de débats et ne sera donc pas enrichi. Le SG du FLN devra alors attendre la lecture que se fera chacun des destinataires du contenu de son projet. Lire en page 2 APRÈS DE LONGUES DÉLIBÉRATIONS Peine capitale pour le meurtrier de son pre Lire en page 5 PARTENARIAT ALGÉRIE-FRANCE DANS LE DOMAINE DE LA SANTÉ Valorisation des soins de proximité pour les cancéreux Lire en page 3 CRÉATION D UNE USINE D ASSEMBLAGE PEUGEOT EN ALGÉRIE «Le projet bientôt concrétisé», selon Bouchouareb Lire en page 3 QUOTIDIEN NATIONAL D INFORMATION FONDÉ LE 28 MARS 1990 ISSN PRIX : ALGÉRIE 10 DA, FRANCE 1 EURO

2 L e patron du FLN ne rate aucune occasion pour affirmer que son projet de formation d un front national de soutien au programme du président de la République suscite des interrogations et des inquiétudes auprs des observateurs. Non seulement en raison de la sensibilité de la question des soutiens et du poids des partis politiques visés, mais aussi de l envergure des personnalités nationales qui se sont mises au-devant de la scne et se retrouvent en plein cœur de la polémique. A chaque fois, la question du rejet par le FLN d abord et par le RND ensuite des initiatives de regroupement devient un véritable sujet de débat dans les milieux politiques, qui ne manquent pas de mettre cette bataille d avant-garde dans le sillage des sénatoriales que les deux formations préparent avec sérieux et abnégation. «L initiative du FLN est une initiative nationale qui a été présentée aux partis politiques, dont ceux de l opposition, et aux associations nationales qui seront destinataires de correspondances dans les prochaines semaines», a déclaré Saâdani à la presse en marge d une conférence à l Assemblée populaire nationale sur la révolution du 1er novembre Il ira jusqu à dire que ce projet du FLN est ouvert à tous et chaque partie peut «user de son libre arbitre», allusion au frre ennemi qui cherche à imposer sa propre «identité politique», voire son autonomie sur le plan de la décision et sa «souveraineté organique». 2 Bien que les différences soient nombreuses entre le FLN et le RND, les deux partis ont su cohabiter depuis 1997, alternant les majorités au sein des assemblées populaires élues et dans les appareils de l Etat. Des alliances se sont formées, avec l autre mouvance islamiste modérée, le MSP, pour soutenir Bouteflika, notamment lors de son bras de fer électoral de 2004 avec Benflis. Des «unions» qui ont perduré, jusqu à la nouvelle configuration politique et électorale qui vient de se dégager, juste aprs la A LA UNE EN FROID AVEC «LE FRÈRE» AU SEIN DE LA COALITION Saâdani, le cavalier seul du pouvoir Il semble bien qu une guerre froide vient de s installer entre les deux forces politiques les plus puissantes de la mouvance présidentielle. PUB présidentielle de Aujourd hui, Saâdani fait office de chef du parti qui a la majorité absolue, qui a changé la composante humaine de tous les appareils de son parti, du bureau politique au comité central en passant par les structures et les organes régionaux et intermédiaires. De plus, Saâdani a fini par donner un autre visage à son FLN, en accentuant le découpage administratif et territorial, en nommant de nouvelles têtes et en favorisant l émergence de militants inconnus dans le sérail. Désormais, l objectif stratégique de Saâdani est de mettre le FLN dans une orbite favorable, en créant d abord ce front de soutien, sorte d alliance hétéroclite de façade, afin de se démarquer du RND, ensuite de remporter haut la main les sénatoriales de décembre prochain, et enfin d entamer l année 2016 avec sans doute un gouvernement totalement acquis et dédié au FLN. C est sans doute cela qui met Saâdani en bonne posture politiquement et c est certainement cela qui lui donne un air aussi serein et confiant. Mais le pouvoir a-t-il besoin d un cavalier seul? H. Rabah LE PROJET PORTANT INITIATIVE POLITIQUE NATIONALE DU FLN L adhésion «sans conditions» a freiné le RND LE PROJET de résolution portant «initiative politique nationale pour le progrs dans la cohésion et la stabilité» ouvert aux partis politiques agréés, d organisations syndicales, professionnelles et patronales, d organisations appartenant au monde associatif et au monde des médias, d autres entités de la société civile et de personnalités indépendantes nationale a été dévoilée dans ses grandes lignes par le FLN. Ce document qui sera adressé cette semaine à l ensemble des parties concernées pour apposer leur signature ne fera pas l objet de débats et ne sera pas donc enrichi, avons-nous appris de sources internes au parti. C est ce qui a probablement provoqué l ire et le rejet de cette initiative menée en solo par SG du RND, Ahmed Ouyahia qui conteste cette manire d agir du FLN. C est aussi cette notion d adhésion sans conditions qui a freiné l ardeur du RND qui estime que les grandes lignes d un front national doivent être au préalable discutées et avalisées dans tous ses contours. Ces remarques n ont pas plu au patron du FLN qui a répondu hier en des termes qui frisent l insolence : «Le RND n est qu un parti parmi tant d autres. Il est libre d adhérer ou de refuser» dit-il. Manire de dire que ce parti ne compte pas plus que ce qu il est supposé être. Selon Saadani, cette initiative «enregistre un grand soutien au sein de la classe politique». Déjà le parti de Amar Ghoul, TAJ a été le premier parti à adhérer et sans conditions à cette initiative. H. A. Le Jeune Indépendant du 28/10/ ANEP N

3 LA FRANCE a été choisie cette année pour être l invité d honneur de la 20e édition du Salon international du livre d Alger (SILA). A cette occasion, Mme Fleur Pellerin, ministre française de la Culture et de la Communication, arrive aujourd hui en Algérie pour une visite de deux jours. Elle est accompagnée d une importante délégation des professionnels du secteur du livre, selon l ambassade de France à Alger, qui ajoute que c est la premire fois que la France est invitée d honneur du SILA. Au cours de sa visite, la ministre française participeraà l inauguration du Salon du A LA UNE CRÉATION D UNE USINE D ASSEMBLAGE PEUGEOT EN ALGÉRIE «Le projet bientôt concrétisé» selon Bouchouareb Le projet de construction d automobil de marque Peugeot en Algérie est «presque finalisé» et un pacte d actionnaires sera prochainement signé, a annoncé hier à Paris le ministre de l Industrie et des Mines, Abdesslam Bouchouareb. «Il est presque finalisé. Il reste un ou deux petits points à régler», a répondu le ministre à une question de l APS, à l issue de sa rencontre avec le Medef-International. «J e peux vous assurer que lors de la réunion du Comité intergouvernemental de haut niveau, coprésidée par les Premiers ministres des deux pays, que nous serons en situation de signature du pacte d actionnaires», a-t-il assuré. En septembre dernier, M. Bouchouareb avait indiqué que les négociations, qui avançaient bien entre les partenaires algérien et français, devraient aboutir dans un «futur proche», affirmant qu une partie de la production de la future usine sera destinée à l exportation. Une source proche de ce ministre avait précisé que le problme du foncier a été réglé pour l installation de l usine dans la région d Oran, et même que une assiette de 25 hectares a été dégagée pour la sous-traitance. Le projet en question avait déjà été annoncé par le président français François Hollande lors LE DÉVELOPPEMENT du partenariat dans les domaines des soins et de la formation en Algérie ont été au centre d une rencontre qui a regroupé Abdelmalek Boudiaf, ministre de la Santé et une délégation de la métropole de Lyon, conduite par Gérard Collomb, sénateur et maire de Lyon. Lors de cette rencontre organisée, hier, au sige du ministre de la Santé, Abdelmalek Boudiaf a mis en exergue la refondation en cours du systme national de santé par le biais de l avant-projet de la nouvelle loi sanitaire qui a vocation à «non seulement d adapter le systme national de santé aux nouvelles réalités socio-économiques et épidémiologiques mais aussi de le réarticuler sur des bases pertinentes réhabilitant la pyramide des soins par la valorisation de la de sa dernire visite à Alger en juin dernier, lorsqu il avait annoncé l implantation d une usine PSA Peugeot Citroën- Algérie. Mais quelques jours plus tard, l entreprise a révélé un grand projet d usine au Maroc qui serait destinée à l exportation vers le marché africain, ce qui a suscité l indignation des algériens qui considrent que les investissements français en Algérie dans le secteur de l automobile ne sont pas aussi important par rapport à son engagement chez nos voisins marocains, surtout avec les avantages accordés aux PARTENARIAT ALGÉRIE-FRANCE DANS LE DOMAINE DE LA SANTÉ Valorisation des soins de proximité pour les cancéreux prise en charge des soins de proximité», a indiqué le ministre. Une proximité qui, selon lui, s applique aussi aux soins spécialisés dans la mesure où «toutes les wilayas du pays offrent aux patients atteints du cancer l opportunité de suivre leur traitement chimique sans avoir à se déplacer comme avant, alors que la mise en service déjà faite ou en voie de l être de nombreux centres de traitement du cancer dans toutes les régions du pays a permis d améliorer l offre de radiothérapie sur la base d un accs régional». Le ministre a souligné, dans ce sens, l importance de l axe que représente la production pharmaceutique locale qui «est un axe majeur du développement économique non basé sur la rente pétrolire et un élément de sécurisation de 3 L UE constructeurs français comme Renault, qui a pu arracher des privilges exceptionnels au bout de longues négociations avec la partie algérienne, notamment la clause d exclusivité de plusieurs années. D autres voient dans l implantation des usines d assemblage de véhicules un moyen pour répondre à la demande du marché local mais surtout un moyen de relancer la branche automobile en Algérie, conformément à la stratégie de développement économique du pays puisqu elle comportera un taux d intégration grâce à un solide réseau de sous-traitance. Rappelons que pour Renault, la sous-traitance devrait atteindre 40 % et prendre de plus en plus d importance à mesure que les entreprises algériennes développeront des compétences leur permettant de se conformer aux standards internationaux. Z. M. la couverture des besoins nationaux en produits pharmaceutiques». Pour sa part, M. Gérard Collomb a brossé un tableau du potentiel qu offre la métropole de Lyon «dans les sciences du vivant grâce à ses établissements médicaux spécialisés de dimension internationale dans différents domaines comme le cancer et les pathologies infectieuses». Les discussions élargies aux deux délégations ont permis aux deux parties de convenir de la nécessité de mettre en place un cadre juridique institutionnel pour encadrer les différentes actions de partenariat identifiées en matire de services médicaux spécialisées, de formation médicale et paramédicale et de partenariat entre l institut Pasteur d Algérie et l Institut Pasteur de Lyon. Lynda Louifi livre qui s ouvre aujourd hui à la Safex et sera présidé par le Premier ministre Abdelmalek Sellal. La représentation diplomatique a tenu à noter que «la visite de Fleur Pellerin est la premire d un ministre de la Culture en Algérie depuis celle de Frédéric Mitterrand en 2011». Une tournée dans les différents stands et espaces du Salon est prévue également dans l agenda de Mme Pellerin avec, notamment,une attention particulire pour l espace alloué à la participation française, signale-t-on. Elle devra par ailleurs rencontrer, au niveau de la Résidence les Oliviers, de nombreuses personnalités des milieux artistiques et culturels algériens. Enfin, elle rencontrera des éditeurs algériens et français à l occasion de la premire journée franco-algérienne des métiers de l édition. «Trois mois aprs la visite de travail et d amitié du président de la République et dans la continuité de visites officielles françaises au plus haut niveau, le déplacement de Mme Pellerin mettra à l honneur la densité des liens culturels entre la France et l Algérie», estime l ambassade de France à Alger. Cette dernire indique, par ailleurs, que la ministre sera FINANCE DEUX PROGRAMMES 25 millions d euros pour appuyer l économie algérienne L UNION européenne a mobilisé 25 millions d euros pour soutenir l économie et la participation citoyenne en Algérie dans le cadre du mécanisme européen de voisinage (IEV). C est ce qu a annoncé hier la Commission européenne. 17 millions d euros seront consacrés à l appui à la diversification industrielle et économique. «Ce programme vise à appuyer les efforts de l Algérie en matire de diversification industrielle et économique, ainsi qu à l amélioration du climat des affaires «, a affirmé l institution européenne, ajoutant que ce soutien «contribuera au développement économique durable «du pays, avec la création des conditions nécessaires pour un accroissement du secteur privé industriel. «Cela passera entre autres par l amélioration de l environnement global du monde de l entreprise pour stimuler la création de nouvelles entreprises et répondre aux attentes des opérateurs économiques «, a-t-on encore ajouté. Le reste des fonds soit 8 millions d euros, est destiné à un programme sur le renforcement de la démocratie participative et du développement local. Ce projet vise à «améliorer la participation citoyenne dans la planification et la mise en œuvre des politiques communales de service public et de développement économique «, a expliqué la Commission européenne. Cela permettra «d aboutir à une gouvernance communale concertée, transparente et attentive aux besoins et aux attentes des citoyens, et notamment des jeunes et des femmes «, a aussi déclaré ladite commession. Le programme prévoit notamment la mise en place d outils et d approches favorisant la concertation et la participation de la société civile dans la planification et la gestion du développement territorial de la commune. Ces deux programmes s alignent sur les trois secteurs prioritaires de la coopération entre l UE et l Algérie pour la période , à savoir la réforme de la justice et le renforcement de la participation citoyenne, le marché du travail et l emploi et l appui à la gestion et à la diversification économique. Ces fonds sont débloqués suite à la signature en septembre dernier d une conventions portant la mise en place de ces deux programmes pour appuyer l économie et la participation citoyenne en Algérie lors de la visite à Alger de la Haute représentante de l Union européenne pour les Affaires étrangres et la politique de sécurité, Federica Mogherini. S. N. LA MINISTRE FRANÇAISE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION AUJOURD HUI À ALGER Fleur Pellerin participera aux côtés de Sellal à l inauguration du SILA DR accueillie à son arrivée par Azzedine Mihoubi, ministre de la Culture, avec qui elle s entretiendra. Outre le Premier ministre, Abdelmalek Sellal et le ministre de la Culture, Fleur Pellerin rencontrera, au cours de son séjour à Alger, de nombreuses autres personnalitésgouvernementales, parmi lesquelles le ministre de la Communication, Hamid Grine. Elle devra aborder avec ses interlocuteurs les différents aspects prioritaires de la coopération bilatérale dans le domaine de la culture (livre, cinéma, patrimoine) et de la communication. Tania Gacem

4 REPORT DU TRANSFERT DE LA FACULTÉ DES SCIENCES EXACTES VERS AMIZOUR Les habitants réclament des postes de travail au sein de ce nouveau campus ON ENREGISTRE une vive tension à Amizour. La RN 75 a été fermée hier pour la deuxime journée consécutive à hauteur du nouveau campus par des habitants d Amizour, le report de la délocalisation de la faculté des sciences exactes n étant pas à leur goût puisqu ils ne pourront pas espérer obtenir un poste d emploi cette année au sein de cette nouvelle structure sur laquelle ils fondent beaucoup d espoir. Les habitants exigent donc des autorités de l université de Béjaïa «la poursuite du processus de transfert de la faculté vers leur commune (Amizour). Un transfert qui a été stoppé par le conseil d administration de l université le week-end dernier suite à la venue d une commission dépêchée et aux instructions du ministre de l Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique en vue de satisfaire la demande d une partie des étudiants et des enseignants qui n ont cessé de revendiquer l annulation du transfert depuis prs deux mois, à coups de grves, de mouvements de protestation, de marches et de rassemblements. Le mouvement associatif et les habitants d Amizour, soutenus par des étudiants des premires années qui ont effectué leurs inscriptions dans ce campus, réclament, eux, la réouverture de ce pôle universitaire, dont les retombées économiques seront positives pour la localité. Cependant, ce n est pas là la seule revendication avancée. Les manifestants réclament surtout leur recrutement au sein de cette nouvelle structure, qui comprend aussi une résidence universitaire, laquelle nécessite des dizaines, voire des centaines, d employés. Ils exigent que les jeunes sans emploi habitant la localité bénéficient de la plus grande partie des postes de travail au sein de ce campus et contestent le fait que des personnes ne résidant pas à Amizour soient privilégiées dans les recrutements à leurs dépens. Selon un responsable de l APC d Amizour, «ce mouvement était prévisible depuis plusieurs semaines. Le fait que la majorité des postes de travail aient été octroyés à des gens qui habitent des localités voisines a déplu à tout le monde, en premier lieu aux habitants». Les protestataires ont refusé de discuter avec le chef de daïra et le P/APC et ont exigé la présence du wali. Ils ont refusé aussi la proposition de constituer une délégation et de se déplacer à la wilaya pour rencontrer le wali. Pour rappel, des villageois, à l instar d Ighil Oumegal et de Bouchekfa, ont bloqué hier les entreprises en charge de la réalisation de la pénétrante autoroutire reliant Béjaïa à l autoroute Est-Ouest (Béjaïa- Bouira). Ces derniers exigent le rétablissement sans délai de la conduite d eau potable qui a été provisoirement supprimée par les entreprises pour les besoins des travaux de ce projet d envergure. N. B. 4 LA SURVEILLANCE des frontires ouest est devenue une priorité du service de la Gendarmerie nationale (GN). Aussi, le général-major commandant de la Gendarmerie nationale, Menad Nouba, a visité les projets de modernisation et d extension de plusieurs siges, dont les travaux prendront fin en décembre prochain. Il a également visité le projet de rénovation et l extension du sige du premier groupement des gardes-frontires dans la ville de Maghnia et s est enquis, par la même occasion, du taux d avancement des travaux de l annexe multiservice de la Gendarmerie nationale dans la même région. Il a inspecté les différents moyens sophistiqués nécessaires au contrôle, à la surveillance et à la protection des frontires pour lutter contre la contrebande. Il a également pris connaissance du niveau de disponibilité et de l action opérationnelle de ces unités, implantées dans la région dans le cadre de la protection des frontires terrestres et de la lutte contre la criminalité transfrontalire. Il a par la suite supervisé l inauguration et l entrée en service de la brigade de recherches de la Gendarmerie nationale de Maghnia, une unité spécialisée dans le domaine des enquêtes criminelles qui comprend des gendarmes enquêteurs spécialisés dans le domaine de la police judiciaire. Le général-major a exhorté les gendarmes à adopter le professionnalisme dans l exercice de leurs diverses fonctions pour maintenir l ordre public et garantir la quiétude publique et à consacrer tous les moyens humains et matériels susceptibles d aider et d intervenir au profit des citoyens. Menad Nouba a également souligné le professionnalisme de la police judiciaire de la GN en A LA UNE QUINZE INDIVIDUS ARRÊTÉS PAR LA PAF Démantlement d un réseau de trafic au port d Alger Comme rapporté en exclusivité par le Jeune Indépendant dans son édition d avant-hier, quinze individus dont un importateur, des transitaires et des employés au port d Alger viennent d être arrêtés par les éléments de la Police des frontires (PAF). L e réseau de trafic a tenté d introduire sur le marché algérien un gros lot de pices de rechange automobile, et ce à partir de la Chine. Deux conteneurs bourrés de pices contrefaites pour automobile ont été saisis par la PAF, tandis que 15 individus ont été interpellés suite aux investigations des enquêteurs de la DGSN. Comme rapporté en exclusivité par le Jeune Indépendant dans son édition d avant-hier, quinze individus dont un importateur, des transitaires et des employés au port d Alger viennent d être arrêtés par les éléments de la Police des frontires (PAF) dans le cadre d une vaste enquête sur l importation des pices de rechange contrefaites. Selon un communiqué de la cellule de communication de la DGSN (Direction générale de la Sûreté nationale), deux conteneurs chargés de pices DR de rechange automobile ont été saisis lors de cette opération. Toujours d aprs la Sûreté nationale, les quinze mis en cause impliqués dans cette affaire ont réussi, dans un premier temps et avec des documents falsifiés, de faire sortir les deux conteneurs à destination de Ain M lila, sise dans la wilaya d Oum El Bouaghi. Ici, les présumés escrocs ont gardé le lot des pices détachées des véhicules dans un entrepôt pour faire écouler sur le marché la marchandise contrefaite. Sur ce plan, la DGSN a expliqué que les pices de rechange en question posaient un sérieux danger pour les utilisateurs, au cas où ce lot de marchandise contrefaite arriverait à être vendu sur le marché. Fort heureusement, la vigilance des éléments de la PAF a permis de déjouer le plan diabolique du réseau et, par la même occasion, d éviter le pire aux utilisateurs. Le communiqué de la DGSN a indiqué, par ailleurs, qu une de ses équipes s est déplacée dans l entrepôt clandestin du réseau afin de mener des expertises sur les pices de rechange importées de Chine. MISE À JOUR DES PLANS DE LUTTE CONTRE LA CRIMINALITÉ TRANSFRONTALIÈRE DANS L OUEST Des procédures opérationnelles pour renforcer le contrôle du territoire avant fin décembre tant qu appui de la justice. Par ailleurs, lors de sa visite au sige du deuxime commandement régional des gardes-frontires de la région d El-Aricha et de celui du 25e groupement des gardes-frontires de la même région, le commandant de la Gendarmerie nationale a pu s enquérir des activités des gardes-frontires et de la police des frontires, spécialisés dans la contrebande et dans l immigration clandestine sur le tracé frontalier concernant les wilayas de Tlemcen et de Nâama. Le commandant de la GN a appelé à plus de professionnalisme dans la lutte contre les différents crimes organisés, en utilisant les moyens humains et matériels adéquats afin de préserver et de protéger l économie nationale des pratiques des contrebandiers. Il a donné des instructions fermes pour renforcer l activité relative à la sécurisation des citoyens et de leurs biens, relancer le travail de proximité et consentir plus d efforts pour préserver la sécurité publique. Les atteintes à l économie nationale Durant les neuf premiers mois de l année 2015, 80 affaires de trafic de psychotropes ont été enregistrées par les unités, qui ont abouti à la saisie de comprimés, contre comprimés saisis durant la même période de l année précédente, soit une hausse de 64%. L exploitation des données relatives à la lutte contre les substances psychotropes a révélé que les affaires liées à la consommation (61) et à la commercialisation (19) sont en augmentation par rapport à la même période de l année 2014, où il a été enregistré 51 affaires en matire de Ici, les enquêteurs ont dépisté la trace de la marchandise avant de faire l expertise sur le lot en question. Les preuves scientifiques, souligne la DGSN, ont démontré d une part, que les pices détachées étaient contrefaites et présentent une véritable menace pour les utilisateurs. D autre part, la DGSN a affirmé que les quinze escrocs qui appartiennent tous au même réseau de trafic et de commercialisation des pices détachées ont été interpellés à Ain M lila. Ces derniers ont été présentés hier devant le Procureur de la République prs la Cour d Alger, où ils ont été placés sous mandat de dépôt pour trafic de la pice détachée automobile contrefaite, constitution d un réseau de malfrats et importation illégale de marchandises contrefaites, conclut le communiqué. F. Sofiane consommation et 16 en matire de commercialisation. Par ailleurs, et en ce qui concerne le trafic d armes et de munitions, 296 affaires ont été traitées durant cette période et ont conduit à l interpellation de 345 personnes, dont 147 ont été écrouées. Par rapport au taux global de la criminalité organisée, le trafic d armes constitue 8,30% des affaires traitées. Les wilayas touchées par ce type de criminalité sont Oran avec 80 affaires, Mascara (60), Tiaret (26) et SBA (24). Au total, 52 armes ont été saisies, dont 24 fusils de chasse et armes de fabrication artisanales, 4 armes de poing, ca touches de différents calibres et 500 ca sules. La majorité des affaires traitées ont concerné essentiellement la détention illégale d armes et la fabrication d armes à feu et de munitions dans des ateliers clandestins, ainsi que la vente de certaines armes détenues illégalement. En matire de contrebande, affaires ont été constatées et 281 personnes ont été interpellées, dont 70 d entre elles ont été placées sous mandat de dépôt et écrouées. La wilaya de Tlemcen reste la plus convoitée par ce type de criminalité avec affaires, suivie de loin par Aïn Témouchent avec 57affaires. Dans le même sillage, la contrebande de carburant reste active tout le long de la frontire avec le Maroc. Ce produit est acheminé clandestinement à travers la bande frontalire, notamment celle de la wilaya de Tlemcen avec ( litres saisis), suivie de loin par la wilaya de Aïn Témouchent avec litres saisis. De notre envoyée spéciale à Maghnia, A. Racha

5 Reconnu coupable d homicide volontaire avec préméditation et guet-apens commis sur la personne de son pre, D. B., la cinquantaine passée, repris de justice et demeurant à Gué de Constantine, a été condamné, lundi, à la peine capitale par le tribunal criminel d Alger. L es faits de cette regrettable affaire, qui a jeté l émoi à Gué de Constantine, dans l est de la capitale, remontent à la fin du mois de juin 2009 vers 23h, lorsque les éléments de la police judiciaire du quartier précité, ont été avertis par les filles de la victime que leur pre venait d être assassiné par leur frre. Aussitôt, des enquêteurs de la police judiciaire accompagnés de leurs collgues de la police scientifique, se sont rendus sur les lieux où ils ont procédé à l audition des proches du défunt, unanimes a déclarer que le criminel n était autre que le fils de la victime. Aprs avoir commis son acte, D. B. s est réfugié dans une mosquée et a lavé ses vêtements dans le but d éloigner les soupçons. Mais sa surprise fut grande lorsque les policiers l ont confronté à ses sœurs ; ces dernires ont pointé un doigt accusateur sur lui, tout en précisant aux investigateurs que le mis en cause reprochait à leur pre d être à l origine de son divorce. Elles ont par ailleurs affirmé que leur frre était répressif et agressif non seulement avec elles, mais aussi avec le défunt. A LA UNE APRÈS DE LONGUES DÉLIBÉRATIONS Peine capitale pour le meurtrier de son pre Présenté au procureur de la République du tribunal d Hussein Dey, le mis en cause a nié tous les faits, affirmant que «mon défunt pre m a demandé de le tuer et je ne pouvais pas le lui refuser». Il a été ensuite placé en détention provisoire sur ordre du juge d instruction du même tribunal. Lors de son passage à la barre, l inculpé a maintenu toutes ses premires dépositions, déclarant qu il n avait nullement l intention d attenter à la vie de son pre. Les témoins qui se sont succédés, notamment les filles de la victime, ont affirmé que leur frre avait, contrairement à ses déclarations, bel et bien l intention de mettre fin aux jours de son pre pour la simple raison qu il pensait qu il était à l origine du litige qui l opposait à son épouse. Le procureur général a requis la peine capitale, estimant les preuves formelles, notamment en ce qui concerne l intention criminelle. Dans le même contexte, le procureur a estimé que le mis en cause a préparé son acte en réunissant toutes les conditions pour commettre le crime. Coincé par les déclarations contradictoires de son client et les demandes du procureur général, l avocat de la défense s est contenté de demander les circonstances atténuantes. Il est à rappeler que le mis en cause a été condamné en 2010 à la peine capitale et avait introduit un pourvoi en cassation auprs la chambre criminelle de la cour suprême. Les juges de ladite chambre ont relevé plusieurs anomalies et carences dans le premier jugement, notamment que les questions posées lors des délibérations n étaient pas spécifiées. A signaler que le coupable a tout fait pour faire croire aux membres du tribunal criminel qu il ne jouissait pas de toutes ses facultés mentales au moment des faits. R. Hannachi POURSUIVI POUR AVOIR TUÉ UN MAROCAIN EN FRANCE Un ancien émigré écope de 5 ans de prison ferme POUR s être rendu coupable de coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans l intention de la donner à l aide d une arme tranchante, le nommé G. M., la cinquantaine dépassée, repris de justice demeurant à Oued Smar, a été condamné à cinq ans de prison ferme. Le verdict a été prononcé, hier, par Mme Derrar-Djebbari Meriem en sa qualité de présidente du tribunal criminel d Alger, assistée par Mme Meriem Touil et Ahmed Hamadouche et en présence de deux membres du jury. Lors de son passage à la barre, le mis en cause a reconnu avoir asséné à sa victime le 19 juin 1994, vers 17h 35 minutes en plein cœur de la capitale française, plus précisément sur le boulevard de Clichy, un coup de couteau au FIDÈLE à sa participation aux rendezvous phares des TIC, Ooredoo, prend part au Salon international des technologies de l information Med-IT dans sa 12e édition, qui se tient du 26 au 29 octobre 2015, au Palais de la Culture-Moufdi Zakaria. Organisé sous le Haut patronage du Ministre de la Poste et des Technologies de l Information et de la Communication et du Ministre de la Culture, le 12me Med- ventre, mais il a par contre nié avoir porté les quatre coups de couteau au niveau des joues de la victime, un Marocain. Il a tenu à préciser à la présidente de l audience que la victime le provoquait quotidiennement au vu et au su des autorités policires de Paris et qu il ne pouvait pas rester indifférent à ce genre de comportements : «Il voulait me chasser du quartier où je résidais. Il a poussé sa provocation jusqu à me subtiliser tout mon argent en présence de ses concitoyens. Je ne sais comment j ai pris le couteau et lui ai asséné un coup en plein ventre». Le procureur général, qui a requis 20 ans de réclusion criminelle, a estimé que toutes les preuves légales et matérielles sont réunies, notamment concernant l intention criminelle qui existait chez l inculpé. L avocat de la défense a insisté sur la provocation dont a fait l objet son client et appelé le tribunal à être souverain dans son jugement et surtout à écarter les témoignages rapportés dans l arrêt de renvoi de la chambre d accusation française. Il convient de signaler que le mis en cause faisait l objet d un mandat d arrêt international lancé à son encontre par le tribunal criminel d Alger pour la simple raison qu il a été condamné en 2013 à 20 ans de réclusion criminelle par contumace. Son avocat compte introduire un pourvoi en cassation à la Cour suprême estimant que la peine prononcée contre son client est «lourde». R. H. 12 e SALON INTERNATIONAL DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION Ooredoo présente ses dernires innovations 5 IT regroupe, durant quatre jours des professionnels et des décideurs activant dans le secteur des TIC et de l informatique. Pour cette édition du Med-IT, Ooredoo Business déploie des équipes de professionnels pour présenter aux visiteurs les différentes offres et produits Voix et Data, Ocloud solutions, des logiciels de gestion de force de ventes (GéoContact), ainsi que des solutions métier sur mesure qui répondent aux besoins technologiques des professionnels. Aussi, Ooredoo présente ses initiatives dédiées à l innovation notamment ses programmes de soutien à la création de start-up technologiques (t-start), au développement de solutions innovantes (i-start) ainsi que son laboratoire d innovation (Innov LAB) équipé des dernires technologies (cartes électroniques, capteurs, imprimante 3D...). Ooredoo a été ATTENTAT DU PALAIS DE GOUVERNEMENT DE 2007 PERPÉTRÉ PAR L AQMI Le procs du principal commanditaire le 16 novembre Le procs de Fateh Bouderbala, responsable direct présumé des attentats à l explosif qui avaient ciblé en 2007 le Palais du Gouvernement et le sige de la sûreté urbaine de Bab Ezzouar, aura lieu le 16 novembre prochain devant le tribunal criminel d Alger, selon la liste complémentaire des affaires criminelles de 2015.Selon l arrêt de renvoi, l accusé, autoproclamé émir de l organisation terroriste Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI) de la région d Alger, avait reconnu avoir suivi par téléphone l itinéraire des kamikazes qui étaient à bord des véhicules piégés jusqu à leur arrivée sur les lieux ciblés (Palais du Gouvernement, sige de la sûreté urbaine de Bab Ezzouar) où il leur avait donné l ordre d actionner leurs ceintures bourrées d explosifs. L attentat du Palais du Gouvernement avait fait 20 morts et 222 blessés et celui de Bab Ezzouar 11 morts et une centaine de blessés. Agissant sur la base de renseignements fournis par l accusé, les services de sécurité ont réussi à accéder à deux refuges de terroristes et à mettre la main sur des quantités d explosifs et quelques armes légres. Dans le premier refuge, situé à la cité Djaafri de Réghaia (est d Alger), les policiers ont découvert 92 kg de matires explosives, alors que dans le second, situé à Béni Daoud dans la wilaya de Boumerds, un lance-roquettes a été récupéré, ainsi que deux cartables bourrés d explosifs, trois bombes artisanales et 21 détonateurs. Le procs a été reporté plusieurs fois depuis Dans ce procs 18 individus, dont 9 en fuite sont poursuivis par la justice. S. N. POLICE DE L URBANISME ET DE L HYGIÈNE À BÉJAÏA 762 kg de viande blanche saisis ce SoNT 762 kg de viande impropre à la consommation qui ont été saisis par la brigade de la police de l urbanisme et de l hygine de la sûreté de wilaya, avanthier matin suite à une descente dans les marchés communaux, en compagnie du service d hygine municipal. Selon la cellule de communication de la sûreté de wilaya, la viande a été découverte dans deux voitures commerciales en stationnement à l entrée du marché couvert de la rue de la Liberté, au cheflieu communal. Elle a été saisie avant sa livraison aux détaillants et détruite aprs les conclusions des analyses faisant état que le poulet était impropre à la consommation. Les auteurs de cette infraction ont été auditionnés et une information judiciaire a été ouverte pour «commercialisation et transport de viande dans des véhicules non équipés et non conformes à l activité, sans passer par l abattoir et le contrôle vétérinaire», souligne-t-on. N. B. également le Sponsor Exclusif du diner d ouverture de ce 12me Med-IT. Acteur technologique impliqué, Ooredoo est présent depuis plusieurs années aux principaux carrefours d échanges autour des technologies, dans une approche de valorisation de l innovation et du développement économique notamment du secteur des TIC en Algérie.

6 6 A LA UNE ALLÉGÉE PAR L ABONDANCE DE L OFFRE SUR LES MARCHÉS MONDIAUX La facture céréalire de l Algérie en légre baisse La facture d importations algériennes en céréales (blés, maïs, orge) a enregistré une légre baisse de 6,5 % durant les neuf premiers mois de l année malgré la hausse des quantités importées qui ont connu une augmentation de 7,6 durant cette période. C DR e paradoxe s explique essentiellement par le recul des prix des céréales sur le marché mondial, généré par les bonnes récoltes dans les grands pays producteurs ainsi que par les bonnes perspectives céréalires. Selon les chiffres rendus publics par les Douanes, l Algérie a importé pour 9,92 millions de tonnes de céréales (blés, maïs, orge) pour 2,56 milliards de dollars (mds usd) durant les neufs premiers mois de l année, contre 9,22 millions de tonnes pour de 2,73 mds usd sur la même période de De janvier à septembre 2015, la valeur des importations des blés (tendre et dur) a reculé 2,71 % en passant à 1,78 md usd contre 1,83 md usd, mais les quantités importées ont augmenté pour atteindre 6,17 millions de tonnes contre 5,63 millions de tonnes, soit une hausse de 9,6 %. Par catégorie de blés, la facture des importations de blé tendre a connu une légre diminution de 1,16 % en passant à 1,22 md usd, contre 1,23 md usd pour une quantité de 4,95 millions de tonnes contre 4,09 millions de tonnes à la même période de 2014 (+21%). De janvier à septembre dernier, la facture du blé tendre a représenté 47,6% de la totalité des importations céréalieres. Pour les importations de blé dur, la facture a atteint 567,71 millions usd contre 603,07 millions usd, soit une baisse de 5,86%. Paralllement, la quantité a également baissé de 20,78 % pour atteindre 1,22 million de tonnes contre 1,54 million de tonnes durant les neuf premiers mois de Les importations de blé dur ont représenté plus de 22 % de la facture globale des céréales importées durant la période considérée. Pour les importations de maïs, qui est destiné essentiellement pour l alimen- tation de bétail, les importations ont baissé de 17 % en se chiffrant à 635,58 millions usd pour 3,14 millions de tonnes, contre 764,8 millions usd pour une quantité de 3,09 millions de tonnes. Concernant l orge, l Algérie a importé pour 139,08 millions usd contre 125,34 millions usd, soit une hausse de 11%, avec une quantité de tonnes contre tonnes (+25,81%). En 2014, la facture des importations des céréales s était établie à 3,54 milliards de dollars, en hausse de 12 % par rapport à Les prix internationaux des céréales sont soumis à une pression à la baisse depuis le début de l année 2015, à la faveur de stocks abondants et de perspectives de récoltes globalement bonnes et d une moindre demande chinoise, selon l Organisation des Nations unies pour l alimentation et l agriculture (FAO). Les perspectives de récoltes mondiales établies par cette organisation onusienne se chiffrent à 2,54 milliards de tonnes, soit 13,8 millions de tonnes supplémentaires par rapport à 2014 qui avait été également une année d abondance. Z. M. REMISE EN ÉTAT DU CÂBLE SOUS-MARIN Le trafic Internet rétabli LE TRAFIC Internet a été entirement rétabli et la situation est retournée à la normale aprs la remise en état, hier mardi, du câble sous-marin reliant Annaba et Marseille, a indiqué Algérie Télécom dans un communiqué. Algérie Télécom annonce le rétablissement et le retour à la normale du trafic et des services Internet (mardi) à 4h30, suite au raccordement du câble sousmarin par les équipes techniques engagées dans cette opération, a relevé la même source. Les travaux de remise en état du câble sous-marin SMWE4 reliant Annaba et Marseille «sont toujours en cours», avec sa remise à l eau prévue hier mardi au large de Sidi Salem, précise la même source. Algérie Télécom s engage, à cette occasion, à compenser sa clientle pour la période des perturbations qu a connues son réseau Internet. Publicité Les soumissionnaires seront invités d assister à la séance de l ouverture des offres techniques et financires. Les soumissionnaires resteront engés par leurs offres pendant une durée de 180 jours à compter de la date du dernier jour du dépôt des offres. Le Jeune Indépendant du 28/10/2015 / ANep N

7 CONTRIBUTION Vers un Islam aux lendemains qui chantent Dans le monde musulman d'aujourd'hui, des voix de plus en plus nombreuses s'élvent pour revendiquer un gouvernement islamique, que l'on nous présente comme le remde à tous les maux dont souffre la communauté islamique: il permettrait de purifier la société, promouvoir le progrs culturel, réaliser la justice et exaucer la parole de Dieu. 7 D par Cheïkh Tahar Badaoui autres, en revanche, estiment qu'un tel gouvernement serait nécessairement une sorte de théocratie dans laquelle le pouvoir, concentré entre les mains des clercs et de leurs alliés, serait fondé sur une conception étriqué de la religion et risquerait fort bien de dériver vers un totalitarisme. 1) LE JUSTE MILIEU DANS L'ISLAM On sait que la devise de l'islam est " le bien être ici bas aussi bien que le bien-être dans l'au-delà " (formule Coranique). Cela nous éloigne évidemment des conceptions extrémistes et opposées, des ultra-spiritualistes (qui veulent compltement renoncer au monde et se font un devoir de se mortifier) et des ultra-matérialistes (qui ne croient pas aux droits d'autrui); mais il peut être par la plus vaste majorité des intermédiaires, développant à la fois le corps et l'esprit et créant un équilibre harmonieux de tout humain. L'Islam a non seulement insisté sur les besoins de ces deux aspects de l'homme, mais aussi sur leur complémentarité, de sorte que l'un ne soit pas sacrifié au profit de l'autre. S'il prescrit les pratiques et les devoirs spirituels, il en montre les avantages matériels; s'il préconise un acte d'utilité temporelle, il indique comment cet acte peut également être une source d'épanouissement spirituel. Citons l'exemple du jeune, comme pratique spirituelle et celui de l'impôt " zakat" comme étant un acte strictement temporel pour voir comment l'islam réunit en un tout, le spirituel et le temporel, et conserve entre les deux, la place du juste milieu. En effet, le croyant doit jeûner, au temps prescrit par le Coran; tel est l'ordre divin. Obéir à l'ordre du Seigneur est déjà acte de piété, mais il se trouve que le jeune porte, en lui même, pour l'homme, un double avantage, spirituel et matériel: en affaiblissant le corps, pour un temps, il fortifie l'esprit, le dégage des désirs temporels; l'homme ressemble alors un peu plus aux êtres célestes, qui ne jouissent d'aucun désir. Il ressent mieux sa propre impuissance, il pense au Dieu le puissant et à tout ce qu'il a fait pour lui, et ce ne sont là que quelques aspects spirituels Du point de vue matériel, le jeune n'est pas moins bénéfique; les acidités qui se dégagent des glandes, lors de la faim et de la soif, tuent maints microbes de l'estomac; le jeune développe chez l'homme l'aptitude à supporter, sans que le devoir en souffre, les privations en temps de crise. De même, en payant l'impôt zakat qui représente en Islam l'un des cinq fondements de la religion sur le même pied que la foi, la prire, le jeune et le plerinage, le croyant n'acquitte pas d'abord une corvée ou un devoir, il cherche d'abord l'agrément de Dieu. En spiritualisant les devoirs temporels, l'islam n'a cherché qu'à consolider les valeurs spirituelles de l'homme qui ainsi ne poursuit plus le seul avantage matériel de la chose matérielle, mais aspire uniquement à l'agrément divin. Le prophte, Salut divin sur lui, a bien dit : " L'ostentation ( aspirer à l'agrément des gens) est un polythéisme" ( chirk) et le grand mystique Ghazaliy explique que, quand on prie ou on jeune par ostentation ( pour faire plaisir aux gens), c'est une adoration du Moi et non pas de Dieu; on peut, par contre, remplir ses devoirs conjugaux sans que ce soit d'abord pour le plaisir, mais la joie d'accomplir un acte voulu par Dieu, un droit de l'épouse, un véritable devoir du mari, et c'est piété, alors, cet acte de dévotion, méritant de la part de Dieu, agrément et récompense. Un corollaire, peut être, de la même conception compréhension de la vie, est le fait que le saint Coran emploie trs souvent la double formule: " croyez et agissez en bien"; la simple profession de foi, sans application ni pratique, n'a pas beaucoup de valeur. L'Islam insiste autant sur l un que l'autre. La pratique des bonnes oeuvres, sans la croyance en Dieu, est certes préférable dans l'intérêt de la société humaine, à la pratique du mal, mais du point de vue spirituel, une bonne oeuvre sans la foi ne peut pas apporter le salut dans l'au-delà. Par ailleurs, un trait essentiel de l'islam est son rejet de toute forme d'excs et d'extrémisme dans l'exécution des prescriptions religieuses. Le Coran appelle : "O gens du livre ne dépassez pas la mesure dans votre religion" (IV-171). En ce sens, on dit du prophte que chaque fois qu'il put choisir entre deux possibilités, il retient la plus facile pour les hommes. On rapporte que, le second kalife Omar Ibn Al Khattab, que Dieu agrée son âme, rencontrant sur un marché un homme qui tenait en main un fruit perdu et recherchait son propriétaire, lui dit : " Ce n'est pas de la piété, mais de l'affectation" voici quelques exemples de cette tolérance et cet esprit de mesure de véritable fondamentalisme islamique. Lors du voyage du prophte Mohammed Salut Divin Sur Lui, et de l'armée des musulmans de Médine à la Mecque, pendant le mois de Ramadan de l'an 8 de l'hégire, une partie des croyants dont le prophte- ne jeûnait pas, conformément au Coran qui autorise la rupture du jeune durant un long voyage, tandis que d'autres, plus exigeants que le prophte lui même, observaient strictement le jeune. Cette situation dura plusieurs jours, sans qu'aucun des deux groupes ne reproche quoi que ce soit à l'autre. Le fondamentalisme islamique rationaliste estime qu'il est nécessaire de revenir à ces traits essentiels de l'islam qui sont la miséricorde la tolérance, l'atténuation de la peine des hommes et le refus de tout excs et de toute forme d'extrémisme, à l'exact opposé du fondamentalisme activiste qui s'oppose à toute idée de progrs. 2) L'ISLAM RELIGION DE PROGRES Au coeur de l'islam figure le mouvement contenu vers l'avenir, la volonté de marcher de l'avant vers l'instauration d'une civilisation humaniste. Le prophte de l'abrogation ( naskh) dans le Coran c'està-dire la substitution d'un verset par un autre chaque fois qu'une réalité nouvelle l'imposait, est le plus sur indice de ce mouvement constant d'adaptation aux réalités, de cette volonté active de changer la vie. A ce titre, Dieu énonce dans la sourate II/106 du Coran : " Si nous prescrivons un quelconque verset ( commandement) ou que nous le fassions oublier nous en apportons un meilleur, ou un équivalent. Ne sais-tu pas que vraiment Dieu est capable de tout". Cela, les premiers musulmans l'avaient parfaitement compris: ils avaient la religion de l'action, est c'est grâce à elle qu'ils ont pu bâtir une grande civilisation, de dimension universelle."dieu ne modifie rien en un peuple avant que celui-ci ne change ce qui est en lui" (XIII/11) : les premiers musulmans, comprenant le sens véritable de se verset, savent que le changement authentique est celui qui commence par s'opérer à l'intérieur de soi, puis se poursuit dans l'action constructive et le travail créateur, et que ceux-ci, pour être efficaces, ne peuvent s'arrêter à la surface des choses, mais doivent les toucher dans leur essence. C'est pourquoi ils s'ouvrirent à toutes les civilisations de leurs temps, étudirent toutes les sciences et travaillrent dans tous les domaines, une génération aprs la mort du prophte, avaient abandonné la bédouinité et, grâce à leur foi dans l'islam, ils étaient devenus les acteurs de leur histoire. A la fin du VI sicle de l'hégire, "les frres de la pureté" définissaient ainsi le parfait musulman : il serait " arabe dans sa religion, irakien par son savoir vivre, hébreu par son expérience des choses, Chrétien par sa méthode, Syrien par son ascse, Grec par sa science, Hindou par sa clairvoyance, Soufi dans sa conduite, angélique dans sa moralité, souverain dans réflexion et divin dans ses connaissances". Autrement dit, le véritable musulman est humaniste et universaliste: ouvert à toutes les cultures, à toutes les formes de connaissance, il sait être totrant vis-àvis de toutes les lois divines et sait prendre dans chaque voie ce qu'elle a de meilleur. L'Islam a suscité l'une des plus belles floraisons, de l'esprit scientifique que le monde ait connues; des mathématiques à la médecine, de l'astronomie à la physique, la culture islamique à rayonné pendant des sicles sur le monde. L'exemple de l'université musulmane de Cordoue (Espagne) au Xe sicle de l ére chrétienne, constitue de ce point de vue, un modle dont il convient de faire revivre l'esprit pour développer à notre époque, les sciences, de telle sorte qu'elles ne servent pas à la destruction de l'homme mais à son épanouissement dans la voie de Dieu. Mais un sicle aprs, se produit un tournant : les musulmans cessent de progresser comme ils le sont aujourd'hui, et s'enfoncent pour les neuf sicles, suivants dans un état d'arriération dans lequel ils ont trop souvent perdu leu capacité d'agir avec une vision claire et consciente des choses. c. T. B. A suivre

8 PUBLICITé 8 Le Jeune Indépendant du 28/10/2015 / ANep N Le Jeune Indépendant du 28/10/2015 / ANep N Le Jeune Indépendant du 28/10/2015 / ANep N Edition Espagnole, 4e au monde, sera à nouveau présente au Salon International du Livre d Alger 2015 L Espagne, dont le secteur de l édition occupe la 4e place dans le monde, sera présente à la 20me édition du Salon international du Livre d Alger avec un stand de l Institut Cervants à Alger qui sera inauguré demain. Dans ce stand, qui sera la vitrine de la langue et littérature espagnoles, se dérouleront diverses activités culturelles. A cette occasion, l écrivain espagnol Alexis Ravelo Betancor Páez, effectue une visite à Alger, Spécialement connu dans le genre du polar, le récit et mini-récit, Ravelo est le cofondateur de la revue littéraire «La Plazuela de las letras» et créateur de l espace de divulgation culturelle «Matasombras», avec Antonio Becerra Bolaños. Il a écrit des pices de théâtre et scénarios pour des programmes télévisés pour enfants et a remporté en 2013 le prix Hammett pour le meilleur roman policier, «La estrategia del pequinés» En plus, et comme dans les éditions précédentes, l Espagne sera présente à la 7me Rencontre euromaghrébine des écrivains qui débute le 30 octobre à la Salle Dar El Djazair, de la SAFEX et aura pour thme «Autour du Polar» qui se déroulera durant deux jours pendant le SILA. Cette rencontre est organisée par la délégation de l Union Européenne avec la participation des Ambassade des Etats membres.

9 S elon l'osdh, l'ei "a attaché à des colonnes trois individus de Palmyre et des environs qu'il avait arrêtés (...) et les a exécutés en faisant exploser" ces colonnes. L'EI a déjà procédé à des destructions de patrimoine dans cette cité classée au patrimoine mondial de l'humanité qu'il a prise en mai. Selon Khaled al-homsi, un militant de Palmyre, le groupe terroriste Daech n'a pas informé dans l'immédiat les résidents de la ville de l'identité des personnes exécutées et de la raison pour laquelle elles l'ont été. "Il n'y avait personne là-bas pour assister (aux exécutions). Les colonnes ont été détruites et l'ei a empêché l'accs au site", a indiqué à l'afp M.Homsi. Daech, qui avait chassé les forces gouvernementales syriennes de Palmyre en mai, MONDE à LA UNE SYRIE: Daech détruit des monuments antiques à Palmyre pour exécuter trois personnes Des membres du groupe autoproclamé "Etat islamique" (EI/Daech) ont exécuté dimanche trois personnes en faisant exploser les colonnes de la cité antique de Palmyre en Syrie auxquelles ils les avaient attachées, a rapporté lundi l'observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). a déjà procédé à des destructions du riche patrimoine archéologique de sa cité antique, inscrite au Patrimoine mondial de l'humanité par l'unesco. 9 La dernire destruction en date à Palmyre remontait à début octobre, quand l'ei avait réduit en poussire l'arc de triomphe de la cité. En septembre, le groupe ultraradical avait détruit plusieurs des célbres tours funéraires de la cité, uniques au monde, et en août, il avait amputé Palmyre de ses plus beaux temples, ceux de Bêl et Baalshamin, à coups d'explosifs. Le groupe EI a par ailleurs utilisé l'amphithéâtre de la cité antique pour servir de cadre à l'exécution publique de 25 soldats syriens par des adolescents. L'EI a également décapité l'ex-chef des Antiquités de la ville Khaled al-assaad, âgé de 82 ans. Les ruines de Palmyre étaient visitées par environ personnes par an avant le début en 2011 du conflit en Syrie. ApS SÉISME EN ASIE DU SUD: le bilan s'élve à prs de 300 morts au Pakistan et en Afghanistan UN VIOLENT séisme de magnitude 7,5 a ébranlé lundi l'asie du Sud, faisant prs de 300 morts au Pakistan et en Afghanistan, dont 12 écolires afghanes tuées dans une bousculade en fuyant leur école, selon de nouveaux bilans publiés dans la soirée. Des milliers d'autres personnes ont été blessées par la secousse, particulirement longue, qui a poussé la population à se précipiter dans les rues en Inde, en Afghanistan, au Pakistan et au Tadjikistan. Selon l'institut américain de géologie (USGS), l'hypocentre (point de départ de la rupture sismique sur la faille) se situait à Jurm, dans les montagnes reculées du Badakhshan, à l'extrême nord-est de l'afghanistan, à une profondeur de 213,5 km. Dans ce pays, un bilan officiel publié dans la journée faisait état de 63 morts, dont trente dans le Kunar (est) où quelque maisons ont été détruites, dix au Nangarhar (est), neuf dans le Badakhshan, deux dans la province de Baghlan et les douze écolires dans le Takhar (nord-est). Un chiffre susceptible d'augmenter, ont averti les autorités. Les premiers bilans étaient plus importants au Pakistan voisin, avec au moins 214 morts et blessés, principalement dans le nord-ouest, selon les services de secours. Il y a dix ans au Pakistan, le 8 octobre 2005, un séisme de magnitude 7,6 dont l'épicentre se situait à quelques centaines de kilomtres de celui de lundi avait fait plus de morts. Mais l'hypocentre était alors moins profond, rendant les secousses plus destructrices. L'armée pakistanaise a été mobilisée. Tous les hôpitaux militaires étaient placés en état d'alerte, des hélicoptres et des équipements spécialisés requis pour les secours. Le bilan pourrait là aussi s'alourdir, a prévenu le chef du gouvernement provincial de Khyber Pakhtunkhwa (nord-ouest), une des provinces les plus touchées du pays. "Toute la province est en alerte, et les hôpitaux sont en état d'urgence, mais il est trop tôt pour fournir un bilan" a indiqué Pervez Khattak, soulignant que sa province est "reculée et montagneuse". La secousse, qui a détruit des centaines d'habitations, a duré au moins une minute, et au moins une réplique a été ressentie peu aprs, d'une magnitude de 4,8 selon USGS. Les secours sont entravés par le manque de communications, les infrastructures déjà fragiles de la région ayant été mises à rude épreuve. "Nous espérons que le nombre de victimes ne sera pas aussi important (qu'en 2005, NDLR) car l'hypocentre était trs profond", a expliqué un responsable de l'autorité pakistanaise de gestion des catastrophes naturelles. ApS LIBYE: un membre du CGN annonce le début de concertations avec le parlement rival en vue d'un dialogue inter-libyen DES MEMBRES du Congrs général national (CGN, parlement sortant) en Libye sont actuellement en concertations avec des membres du parlement (basé à Tobrouk) en vue d'une réunion directe entre représentants des deux parties pour entamer des séances de dialogue inter-libyen, sans assistance internationale, a déclaré mardi un membre du CGN. Cet ancien député du CGN, Abdelkader Heouili, a ajouté dans des déclarations à la presse, que les premires rencontres de dialogue entre membres des deux parties "ont été tenues en Tunisie". Il a révélé que "la tendance générale" au sein du CGN (basé à Tripoli) "soutient le dialogue inter-libyen mais refuse les résultats du dernier dialogue parainé par la Mission d'appui des Nations unies en Libye (UNSMIL/MANUL)". L'émissaire des Nations-Unies pour la Libye, Bernardino Leon, a mené des négociations depuis plusieurs mois avec des représentants des deux autorités et d'autres parties libyennes et il était parvenu à leur arracher début octobre un accord sur un gouvernement d'union nationale pour sortir le pays du chaos. Cet accord, qui désigne un Premier ministre (Fayez el-sarraj) et 17 ministres, devait toutefois être entériné par les deux Parlements pour pouvoir entrer en vigueur. Les autorités non reconnues par la communauté internationale, (le Parlement basé à Tripoli) avaient rejeté cette proposition quelques jours plus tard. Leurs rivaux du Parlement libyen reconnu par la communauté internationale à Tobrouk (Est) l'ont rejeté également. Arabie Saoudite: DEUX PERSONNES TUÉES DANS UN ATTENTAT DANS UNE MOSQUÉE Deux personnes ont trouvé la mort et plusieurs autres blessées lundi dans un attentat à la bombe perpétré dans une mosquée à Najrane, dans le sud de l'arabie saoudite, a annoncé le ministre de l'intérieur. Elle s'est produite juste aprs la prire du coucher de soleil dans la mosquée Al- Mashad, dans un quartier de la banlieue de Najrane, a indiqué le ministre de l'intérieur saoudien dans un communiqué. "Alors que les fidles quittaient la mosquée, une personne portant une ceinture d'explosifs est entrée dans le lieu de culte et s'est fait exploser", a dit le communiqué décrivant l'attaque comme un "crime terroriste". Un fidle a été tué sur le champ et un autre à succombé plus tard à ses blessures. Les blessés ont été transférés dans un hôpital, a ajouté le ministre sans préciser leur nombre. ApS LES EGYPTIENS VOTENT POUR LE SECOND TOUR DES LÉGISLATIVES Les élécteurs égyptiens votaient mardi pour le second tour de la premire phase des législatives qui se dérouleront sur un mois et demi dans les 14 des 27 provinces du pays. Avec seulement quatre candidats élus ds le premier tour du scrutin uninominal, les électeurs sont de nouveau appelés à voter les 27 et 28 octobre pour départager les autres candidats admis au second tour. Seuls 26,5% des inscrits avaient voté lors du premier tour les 18 et 19 octobre derniers. L'autre moitié des provinces votera également en deux tours à partir du 22 et 23 novembre et le scrutin s'achvera avec un second tour les 1er et 2 décembre. Ces législatives contrastent avec celles de 2011, les premires libres et démocratiques, qui avaient suscité, quelques mois seulement aprs la révolte populaire qui destitua Hosni Moubarak du pouvoir, un véritable enthousiasme avec une participation de 62% au premier tour. Le Parlement élu en 2011 était dominé par la confrérie des Frres musulmans, principale force d'opposition durant l'ancien régime de Hosni Mobarak. Il avait été dissous quelques mois aprs sur ordre de la Cour suprême. Russie: LANCEMENT LE 21 DÉCEMBRE DU PROCHAIN VAISSEAU CARGO PROGRESS Le prochain vaisseau cargo Progress, devant ravitailler la Station spatiale internationale (ISS), sera lancé le 21 décembre, avec un retard d'un mois, du cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, a annoncé mardi un haut responsable de l'industrie spatiale russe. "Le départ sera retardé d'un mois", a déclaré le haut responsable, Victor Solntsev, à l'agence de presse TASS, précisant que le vaisseau de ravitaillement Progress-MS est une version modernisée des vaisseaux jusque-là utilisés. Selon M. Solntsev, ce retard est dû à la nécessité de terminer certaines modifications consécutives à la perte d'un vaisseau Progress en avril. Le vaisseau cargo avait perdu contact avec la Terre avant de se consumer dans l'atmosphre. Ce revers, attribué par les Russes à une panne de la fusée Soyouz, avait aussi obligé un groupe d'astronautes à passer un mois de plus dans l'espace. ApS

10 LA PRODUCTION DE MÉDICAMENTS VA PROGRESSER DE FAÇON CONTINUE LA PRODUCTION de médicaments en Algérie augmentera de façon continue au cours des prochaines années, a affirmé Hamou Hafed directeur général de la Pharmacie et des équipements au ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalire. «La production nationale de médicaments, qui a connu une croissance de 18% en 2014, est appelée à augmenter à l avenir en raison de la multiplication du nombre d investisseurs ayant opté pour ce créneau», a déclaré M. Hafed lors d une table-ronde à l occasion de la conférence internationale sur le secteur pharmaceutique. L interdiction de l importation de médicaments dont des équivalents sont produits localement a été également un autre élément à l origine du développement de l industrie locale constaté ces dernires années, a indiqué ce responsable. Le marché du médicament algérien représente un chiffre d affaires annuel d environ 3 milliards de dollars. M. Hafed a rassuré d autre part les producteurs concernant la question du plafonnement des prix des médicaments produits localement, précisant que les producteurs ont la possibilité de négocier avec le comité interministériel chargé d étudier les prix de produits nouvellement mis sur le marché. Il a appelé, toutefois, les ministres représentés au sein de ce comité (Finances, Travail et sécurité social) à faire preuve de plus de souplesse en ce qui concerne les prix en vue d encourager davantage l investissement local. Pour sa part, Lamine Benahmed président du CNOP a souligné que la distribution est un élément incontournable dans le secteur pharmaceutique, en affirmant qu il était «important, aujourd hui, d organiser cette profession». Il a rappelé en ce sens que «lors de l ouverture du secteur aux privés, il y a une vingtaine d années, beaucoup se sont improvisés distributeurs «, signalant, néanmoins, une relative amélioration de la situation au cours de ces dernires années. L intervention des pouvoirs publics pour organiser le métier de distributeur reste une priorité, ont plaidé plusieurs intervenants lors de la table-ronde. A ce propos, il a été signalé la mise en place prochaine, par le ministre de la Santé, d un nouveau cahier des charges spécifique aux distributeurs. PRÈS DE 25 % du produit intérieur brut (PIB) sont consacrés au systme de la protection sociale en Algérie, a-t-on appris, auprs du ministre du Travail, de l Emploi et de la Sécurité sociale. «L Algérie consacre prs de 25% de son PIB au systme général de la protection sociale, dont les transferts sociaux qui sont destinés, notamment, à la sécurité sociale, à la santé, au systme éducatif, à la solidarité nationale et aux diverses subventions», a indiqué le directeur général de la sécurité sociale au ministre, Djawed Bourkaib, dans une déclaration à la presse en marge d une conférence régionale sur la coopération sud-sud. I 10 ntervenant en marge de la conférence internationale sur la pharmacie, M. Boudiaf a indiqué que la décision d autoriser les pharmaciens exerçant dans les zones éloignées d aménager un espace pour les analyses biologiques et de prescrire des médicaments si nécessaire, vise à assurer le service à la population de ces régions. Il a rappelé par ailleurs la formation de 283 inspecteurs chargés d inspecter les pharmacies outre l ouverture du poste d aide pharmacien dans ces pharmacies pour absorber le chômage dans le secteur. Il a tenu à cette occasion à saluer le rôle du pharmacien dans la chaîne de soins et dans la promotion des médicaments produits localement. L ACTIVITÉ pharmaceutique est «mieux» prise en charge par la nouvelle loi sur la Santé en intégrant la «plupart» des attentes de la corporation, ont soutenu à Alger des intervenants à la conférence internationale sur la pharmacie. Lors de son intervention à l ouverture des travaux de cette rencontre, le président du Conseil national de l Ordre des pharmaciens, Lotfi Benbahmed, a affirmé que «toutes les recommandations» inhérentes au volet de l exercice officinal ont été «prises en compte» par la nouvelle loi sanitaire. Il s agit notamment de la «réaffirmation» du monopole et de l exercice personnel du pharmacien d officine, dans le sens ou ce dernier demeure «l unique» propriétaire et gestionnaire de celle-ci et dont il a la «responsabilité», a-t-il expliqué. La nouvelle loi a également prévu un statut pour le pharmacien SANTé Les pharmaciens des régions éloignées autorisés à faire des analyses biologiques et prescrire des médicaments Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalire, Abdelmalek Boudiaf a affirmé que le ministre autorisera aux pharmaciens exerçant dans les régions éloignées de faire des analyses biologiques et de prescrire des médicament en cas de nécessité. La sécurité sociale en Algérie s ajoute aux autres mécanismes qui forment le systme général de protection sociale dont bénéficie la population algérienne à l instar de l éducation, la santé, la solidarité nationale et les mécanismes de protection des catégories particulires à travers les transferts sociaux, a-t-il précisé. D autre part, M. Bourkaib a rappelé le nouveau de projet de décret destiné aux affiliés de la sécurité sociale des travailleurs non-salariés, qui «va adapter» le systme de ces catégories d assurés pour une amélioration des prestations et les systmes de déclarations et de versement de cotisations. Le ministre a également annoncé que la pharmacie centrale des hôpitaux peut lancer des appels d offre concernant les médicaments produits localement. Concernant la permanence, M. Boudiaf a indiqué qu il a été convenu avec le ministre de l Intérieur d assurer la sécurité des Par ailleurs, Bourkaib a relevé que le systme de la sécurité sociale compte prs de 7 millions de cotisants pour le régime des salariés et autres pour le régime des travailleurs non salariés, en plus des affiliés non-salariés qui ne sont pas à jour dans leurs cotisations. Le même responsable a rappelé, à ce propos, les dispositions de la loi de finances complémentaires (LFC) 2015, en matire de la sécurité sociale qui offrent des facilitations aux débiteurs en vue de les inciter à assainir leur situation vis-à-vis des organismes de sécurité sociale en matire de paiement des cotisations. pharmacies de permanence dont la liste, a-t-il rappelé, est disponible sur le site électronique du ministre. A une question sur la nomenclature des médicaments importés, le ministre a indiqué qu elle a été réduite de 5800 à 4200 médicaments. Le ministre a révélé par ailleurs un nouveau mode de gestion des hôpitaux dans le cadre de la nouvelle politique adoptée par le ministre. Concernant l inscription des praticiens dans la liste des conseils de d éthique et de déontologie ds qu ils accdent à leurs postes conformément au nouveau projet de loi sur la santé, le ministre a rassuré que ce volet peut être amendé ce qui permettra, a-t-il dit, aux praticiens d être libres concernant l adhésion ou non à ces conseils. L activité pharmaceutique mieux prise en charge par la nouvelle loi sanitaire SELON M. DJAWED BOURKAIB Prs de 25 % du PIB consacrés à la protection sociale en Algérie assistant et stipule le rôle joué par le pharmacien dans «l éducation thérapeutique» du patient, dans la mesure où il assure des services liés à la santé, a ajouté l intervenant. S agissant du médicament (industrie et distribution), le président du Conseil national de l ordre des pharmaciens s est également félicité que le nouveau texte de loi ait pris en considération les attentes de la profession s agissant de ces activités. Le nouveau projet de loi a intégré toutes les propositions concernant l élargissement de la définition du médicament avec la notion de bio-similaire, des médicaments à non prescription obligatoire, mais aussi et surtout la notion de responsabilité pharmaceutique avec l édiction de bonnes pratiques professionnelles pour toutes les catégories d exercice», a-t-il explicité. Le statut des établissements pharmaceutiques est, par ailleurs, «mieux précisé» et leurs responsabilités «plus cernées» s agissant notamment de la responsabilité des médicaments commercialisés, a poursuivi M. Benbahmed, saluant également la mise en place d une Agence du médicament ainsi que l adoption de nouvelles dispositions d enregistrement «liant la fixation des prix au remboursement». Néanmoins, il a suggéré l intégration de certaines résolutions «unanimement» adoptées en juin 2014 lors des assises nationales sur la santé consacrées au nouveau projet de loi. Allant dans ce sens, le directeur de la Pharmacie au ministre de la Santé, Hammou Hafedh, a relevé que l activité pharmaceutique occupe une «meilleure» place la qualifiant de «stratégique» dans la nouvelle loi sanitaire. De même quæy est plus affirmée la notion de «bonnes pratiques» s agissant de la pharmacie hospitalire, alors que le nouveau texte de loi prévoit une «révision totale» de la politique de distribution du produit pharmaceutique, «de sorte à garantir une meilleure disponibilité de ce produit, a-t-il ajouté. Sont notamment présents dans cette rencontre, les Ordres nationaux des pharmaciens de France, de Mauritanie, du Liban, du Maroc et de Tunisie, afin de présenter les expériences respectives de leur pays s agissant de l organisation de l activité pharmaceutique et de la réglementaire y afférente. La représentante de l Ordre des pharmaciens de France et par ailleurs vice-présidente de la Fédération internationale des pharmaciens (FIP), Isabelle Adenot, a fait savoir, entre autres particularités de l activité dans son pays, qu un projet de loi en attente d adoption «prévoit que le pharmacien adjoint puisse prendre part au capital de l officine». Pour sa part, le président de l Ordre tunisien, Abdallah Jalel, a affirmé que celui-ci s est «beaucoup inspiré» de la nouvelle loi sanitaire algérienne en raison de «l avancée» de ses dispositions en matire d activité pharmaceutique.

11 P our sa vingtime édition qui correspond à la rentrée littéraire en Algérie, le Salon international du livre d Alger (SILA) accueille prs d un millier d exposants de quarante-sept pays dont la France est l invitée d honneur. Certes, cette édition connait un recul en matire du nombre d exposants étrangers (620 éditeurs contre 659 en 2014 de 52 pays), mais le nombre de professionnels algériens du livre (267 l année dernire, 290 cette année) a augmenté en raison du budget alloué qui est revu à la baisse. Cette restriction budgétaire n empêche pas le Salon d établir la premire édition du Prix Assia Djebar du roman et le Prix du meilleur stand (trois premiers lauréats). L attribution du prix littéraire Assia- Djebar, institué par l Entreprise nationale des arts graphiques (ENAG) et l Agence nationale de l édition et de la publicité (ANEP), aprs la disparition, en février dernier de la romancire et académicienne algérienne, marquera certainement ce rendez-vous. L une des autres nouveautés réside dans l organisation des septimes rencontres euro-maghrébines des écrivains (organisées par la délégation de l Union ARTS & CULTURE 11 20E SALON INTERNATIONAL DU LIVRE D ALGER A la mémoire de Assia Djebar La vingtime édition du Salon international du livre d Alger sera inaugurée officiellement, aujourd hui, mercredi 28 octobre, et sera ouverte au large public le lendemain. Ce rendez-vous littéraire, l équivalent de la rentrée littéraire en Algérie, se déroulera jusqu au samedi 7 novembre au Palais des expositions des Pins maritimes. Il sera marqué par deux nouveautés : Prix Assia Djebar du roman ; Prix du meilleur stand. européenne en Algérie) autour du thme Le Polar. Aussi, les exposants ont la possibilité de décrocher l un des trois premiers du meilleur stand. Quant à l invité d honneur, il proposera une animation assurée par l Institut culturel français d Alger en soutien à la littérature française et francophone lors de rencontres thématiques, des séances de dédicaces, des expositions, des cours de langue et des concours d écriture. Le commissaire du SILA, Hamidou Messaoudi, a annoncé la participation de 620 éditeurs étrangers et de 290 exposants nationaux. Lors de l édition précédente, prs d un million et demi sera enregistré selon M. Messaoudi. Qu en sera-t-il cette fois-ci dans le contexte de la célébration du 1er novembre, date du déclenchement de la guerre de libération nationale en 1954? Dans ce sens, des rencontres-débats sont prévues, soit des conférences qui doivent être animées par une vingtaine d historiens et journalistes français, allemands et algériens. Des journées sont également réservées aux professionnels français et algériens de l édition, initiées conjointement par le Centre national du livre (CNL) et le Bureau international de l édition française (BIEF). Au sujet de la rentabilité financire de ce salon, des «mécanismes de collaboration» entre l administration du SILA et la SAFEX sont mis en place, ce qui permettrait de générer des fonds provenant des bénéfices tirés des ventes directes des livres et la location d espaces d exposition. M. Rediane NOUVEAUTÉ LITTÉRAIRE De la construction de l affirmation berbre en Algérie PARU aux éditions barzakh, le nouvel ouvrage La Gense de la Kabylie, aux origines de l affirmation berbre ( ) de Yassine Temlali sera dédicacé le vendredi 30 octobre, ds 15h au stand de l éditeur au 20e SILA. L auteur animera aussi le lendemain, samedi, une rencontre à la Bibliothque communale de Larbaa Nath Iraten (wilaya de Tizi Ouzou), ds 13h30, autour de ce nouveau livre Préface de Gilbert Meynier et postface de Malika Rahal avec les membres du Café littéraire de cette localité en Kabylie. Selon la présentation livrée par l éditeur, Yassine Temlali, à rebours des clichés et des poncifs sur les problématiques régionalistes, entreprend de définir un cadre d analyse rigoureux à partir de questionnements essentiels : Quelle était la situation réelle des communautés berbres à la veille de la conquête coloniale? L occupation française a-t-elle pu être un agent d intégration des régions berbérophones à une nouvelle entité, l Algérie? La révolte de 1871 a-t-elle vraiment été une révolte kabyle? Y a-t-il eu une «politique kabyle» de la France? Y a-t-il eu au sein du FLN une guerre entre «Arabes» et «Kabyles»? Comme l écrit l auteur «cette recherche tente de s écarter des sentiers battus de l essentialisation des identités culturelles, par définition flottantes et éphémres. Son objectif est de restituer le cadre historique dans lequel, entre 1830 et 1962, est née une conscience culturelle et politique berbre (kabyle), de façon concomitante avec la naissance de ces entités modernes que sont la nation algérienne, la Kabylie». Comment s est construite l affirmation berbre en Algérie et plus particulirement dans le cas de la Kabylie? Dans son travail de recherche, l auteur entend dépasser la guerre des «récits identitaires» en Algérie. R. c AU STAND DU HAUT COMMISSARIAT À L AMAZIGHITÉ Rencontre avec cinq éditeurs PRÉSENT au 20e Salon international du livre d Alger avec de nouvelles publications réalisées en coédition, le Haut commissariat à l amazighité (HcA) accueille cinq éditeurs spécialisés dans le livre d expression amazighe : Tira, BMS Informatique, Anzar, Identité et Asirem. Des séances de vente-dédicaces en présence des auteurs donneront une meilleure visibilité aux nouveaux titres parus en Aussi, la participation du HcA sera marquée par le programme Amazighité, dédié à la littérature et à l édition en tamazight salle Ali-Maachi le jeudi 5 novembre. Une rencontre qui sera ponctuée par la projection du film documentaire Ad Yidir mmi-s umazigh de Si el Hachemi Assad en hommage à Mohammed Idir AIT Amrane, ex-président du HcA. SORTIR AUTOMNE 8e édition du Salon d automne. Du jeudi 29 octobre au 16 janvier. Galerie Baya du Palais de la Culture Moufdi- Zakaria, Alger. Inauguration à 17h avec les invités et les participants. POLAR 7mes Rencontres euro-maghrébines des écrivains «Autour du polar», dans le cadre du 20e SILA. Les samedi 30 et dimanche 31 octobre. Salle Dar El Djazaïr du Palais des expositions. Le polar, un genre littéraire qui, selon l organisateur, la Délégation de l Union européenne en Algérie, «était considéré comme un sous-genre littéraire confiné à une niche étroite au fond d une librairie, car vu comme roman de gare, par excellence. Aujourd hui, le polar a acquis une respectabilité qui le rend accessible à tous les publics, ce qui n a pas été toujours le cas. Le polar est bel et bien le genre principal de la littérature romanesque. Le roman noir trouve encore son originalité dans ses thmes autour de: la violence, le crime, la passion, la haine, l amoralité des personnages. Lire un polar c est explorer sa propre part d humanité. La vie aujourd hui est-elle un polar? La question reste posée». Lors de ces deux journées de débat et de réflexion entre auteurs d Europe et du Maghreb, les communications porteront sur Le genre du roman policier ; La vie est-elle un polar? Crime et vie ; Le polar dans l art (adaptations cinéma, BD, théâtre). ARCHITECTURE Exposition L art de construire en Espagne du photographe Ricardo Santonja jusqu au mardi 10 novembre. Des images qui cherchent un nouveau langage visuel pour un dialogue entre le spectateur et l architecture. Espace Espana de l ambassade d Espagne, Alger. CERAMIQUE Exposition La céramique autrement de l atelier Soupçon d Art. Avec Rachida et Samia Merzouk et Karim Sergoua. Galerie Ezzou Art, centre commercial de Bab Ezzouar, Alger. Exposition visible jusqu au 12 novembre. PHOTO 6e Festival national de la photographie d art. Musée d arts modernes d Alger, jusqu au vendredi 20 novembre. Avec onze photographes de Constantine: Djihane Benmaghsoula, Hamza Filali, Skander Benmohamed, Sihem Satouh, Sihem Salhi, Khaled Sahour, Abdelkrim Alloui, Samia Filali, Mohamed Amine Medjoudj, Chawki Bouldroua, Djamel Ghazel. CHORALE Les inscriptions à la chorale Kadem, à Alger, sont ouvertes jusqu au lundi 30 novembre. Contact: NATURE Exposition des fleuves, des climats et des hommes. Façades de l Institut français d Alger. Du jeudi 1er octobre au jeudi 31 mars. Les grands fleuves, par les ressources qu ils apportent et les moyens de transport qu ils représentent, sont essentiels au développement. Quel est l impact exact du climat, en particulier du changement climatique, sur ces grands bassins fluviaux? Cette exposition répondra à cette question en s appuyant sur les résultats de programmes de recherche scientifique associés sur quatre grands fleuves : l Amazone, le Niger, le Mékong et le Rhône.

12 CAN DE HANDBALL Mokrani sera présent au Caire, selon Bouchekriou SALAH BOUCHEKRIOU, a assuré que le pivot Mohamed Mokrani est toujours disposé à défendre les couleurs nationales alors que l on lui avait prêté l intention de prendre sa retraite internationale. «J ai discuté dernirement avec Mokrani et il m a assuré qu il était toujours disposé à jouer pour la sélection algérienne», a déclaré Bouchekriou au micro de Dzair TV. La sélection algérienne prépare la CAN- 2016, prévue du 21 au 30 janvier prochain au Caire. Le vainqueur de ce rendez-vous sera directement qualifié aux jeux Olympiques 2016 à Rio de Janeiro (Brésil), alors que le vice-champion disputera le Tournoi de qualification olympique (TQO). Les trois premiers sont également qualifiés pour le championnat du monde 2017 en France. Bouchekriou, de retour en sélection nationale aprs avoir dirigé la l équipe du Bahreïn, a fait appel à 22 joueurs locaux en vue du tournoi de Tunisie du 5 au 7 novembre qui regroupera aussi le pays organisateur, la Suisse et l Iran. CAMPAGNE DE SENSIBILISATION DU CRA Taoufik Makhloufi pour lancer l opération LE CROISSANT Rouge Algérie organise aujourd hui à 10h, en collaboration avec l Agence Nationale du Sang et la Fédération Nationales des Donneurs du Sang, une campagne de sensibilisation et de collecte de sang au niveau de la rue Larbi Ben M Hidi à côté de la faculté centrale. Cette opération sera symboliquement lancée par le champion olympique d athlétisme du 1500 m, Taoufik Makhloufi, bénévole du CRA en présence de la Présidente du CRA et du Président de la Fédération Internationale des Organisations et Donneurs de Sang, Gianfranco Massara. S. L. MARATHON DE NEW YORK Les Kényans Kipsang et Keitany défendront leur titre LES KÉNYANS Wilson Kipsang et Mary Keitany, victorieux du marathon de New York en 2014, défendront leur titre lors de l édition 2015 dimanche prochain. Kipsang (33 ans), médaillé de bronze olympique en 2012, courra son premier marathon depuis son abandon lors des Mondiaux de Pékin fin août dernier. «Mon entraînement s est trs bien passé et j espre faire une bonne course à New York. J espre que la météo sera plus favorable qu à Pékin, où les conditions étaient trop chaudes et humides à mon goût», a déclaré le Kényan. Si Kipsang fera partie des favoris de la course messieurs, la concurrence s annonce redoutable chez les dames pour Keitany (33 ans). En lice notamment, l Ethiopienne Tigist Tufa, victorieuse du marathon de Londres en avril dernier, devant la Kényane justement. «Je sais que la course à New York sera trs relevée, mais je vais tout faire pour conserver mon titre», a affirmé Keitany. Parmi les autres prétendantes à la victoire, ses compatriotes Helah Kiprop, récente vice-championne du monde à Pékin, Caroline Rotich, victorieuse du dernier marathon de Boston, ou encore Sally Kipyego. R. S. 12 La sélection nationale masculine de handball, sous la houlette du duo Bouchekriou Boudrali, se sont envolés hier à destination de la Tunisie pour un stage de préparation de dix jours, ponctué par un tournoi international du 4 au 8 novembre en vue du prochain championnat d Afrique, prévu en janvier au Caire (Egypte). D ans la période du 27 octobre au 4 novembre 2015, qui constitue la premire partie de ce stage, il sera question de séances d entraînement avec, vraisemblablement, des rencontres amicales face à des formations locales, avant que les Verts ne se déplacent à Hammamet pour jouer leur premier match dans ce tournoi, face à la Suisse, le 5 novembre. Le lendemain, les Verts resteront sur place pour donner la réplique aux Tunisiens, et lors de la troisime et dernire journée de ce tournoi international, les camarades de Berkous se déplaceront à Tunis, plus précisément à la salle d El- LES ATHLÈTES Lahouari Bahlaz (club) et Abdelatif Baka (1500m) ont offert à l Algérie, chacun, une médaille d argent, lundi soir au stade du Nadi Qatar à Doha, lors de la 5e journée des Championnats du Monde d athlétisme handisport qui se poursuivent jusqu au 31 octobre. Au lancer du club, classe F32, Lahouari Bahlaz a terminé le concours en seconde position, avec un jet à 34.46, réussi au 6e et dernier essai, et qui constitue un nouveau record africain. La premire position est revenue au Russe Vladislav Frolov (35.94m et un nouveau record du monde), alors que le Polonais Maciej Sochal a pris la médaille de bronze avec un jet à 32.50m. «Je me contente d une médaille d argent, mais elle est aussi mondiale. Je suis certain d une chose, c est d avoir tout tenté pour l or, mais, je crois que mon adversaire direct, le Russe ne peut en aucun cas MULTISPORTS EQUIPE NATIONALE MASCULINE DE HANDBALL LeS VeRtS DePUIS hier en tunisie Menzah, pour rencontrer la sélection iranienne. Pour rappel, notre équipe nationale jouera dans la poule A aux côtés de l Egypte (1re rencontre), du Maroc, du Nigeria, du Cameroun et du Gabon. Une poule qui s annonce quelque peu difficile pour les Verts quand on sait que le retard enregistré pour «réanimer» cette équipe nationale a trop duré, et là, le coach national devra préparer une équipe qui sera prête le jour J, même si le temps est trs court. Durant le tournoi international feu Khouajjah, le staff technique aura l occasion d avoir une idée sur la composante des joueurs locaux. Il convient de rappeler que les joueurs évoluant à l étranger n ont pas été convoqués pour ce stage car ils restent à la disposition de leurs clubs respectifs. Salah Bouchekriou, que nous avons interviewé récemment, espre les avoir durant le mois de décembre, c est-à-dire dans une période trs proche de l échéance. Néanmoins, le coach national réserve un intérêt particulier aux joueurs locaux, surtout ceux qui n ont encore jamais pris part à un championnat d Afrique des nations. Pour le tournoi international dédié à feu Rafik Khouajjah, ancien président de la être classé avec les F32, à voire seulement sa façon de jeter le Club. L avenir confirmera ou infirmera ce que je dis, je suis conscient», a tenu à expliquer Bahlaz, auteur déjà d une argent au poids. Deux autres algériens étaient en course pour une médaille au concours du Club, Karim Betina qui s est classé en 5e position avec (26.18m) et Mounir Bakiri, 9 sur 13 concurrents, avec un jet à 22.43m. La seconde médaille d argent lors de la 5 journée a été l œuvre d Abdelatif Baka, qui a couru la finale du 1500 m (T13), en 3 :55.74 (sa meilleure performance de la saison). L Algérien était précédé du Marocain Abdellilah (3 :54.34) mais a devancé l autre marocain El Ami Chentouf (3:56.49). Pour sa part, Sid Ali Bouzourine a pris la 4 position en finale du 800m (T36), parcourant la distance en 2 :15.59 (nouveau record d Afrique). Le podium a été partagé par le Britannique Paul Blake Fédération tunisienne de handball, notre équipe nationale disputera trois matches face, respectivement, à la Suisse, à l Iran et à la Tunisie. Des tests intéressants qui permettront au staff national de jauger le baromtre de l équipe dans un premier temps, ensuite de décanter la liste de ceux qui auront droit d aller défendre le titre continental en terre égyptienne. 22 joueurs seront du voyage tunisien, dont voici la liste : Benmenni Abdellah, Ghedbane Khelifa, Chahbour Omar, Chahbour Riad, Berkous Messaoud, Berriah Abderrahim et Zamoum Anis (GS Pétroliers), Ydri Réda, Boudjenah Oussama, Saker Redouane, Djebrouni Walid et Bencheikh Sami (JSE Skikda), Hammrouche Abdenour et Loudf Mohamed (CR Bordj Bou Arréridj), Bélaid Mohamed Amine et Hamoud Ayat Ellah Khomeini ( ES Aïn Touta), Bousmal Adel, Abdi Ayoub et Daoud Hichem (CRB Baraki), Ghouari Fouad (CRB Mila), Arib Réda (MC Saïda) et Djellabi Abderaouf (O El-Oued). Le retour de la sélection algérienne est prévu le 8 novembre pour rappel, que le championnat national observera une trêve durant toute cette préparation. Said Lacte MONDIAUX-2015 D ATHLÉTISME HANDISPORT (4 e JOURNÉE) Bahlaz et Baka en argent (2 :06.89), et les Russes Artem Arefyev (2 :07.13) et Andrey Zhirnov (2 :09.91). En demi-finale de la course du 100m, classe T12, Lynda Hamri n a pu se qualifier pour la finale. Engagée dans la 3 et dernire série, Hamri s est classée troisime en 13.29, derrire la Chinoise Guohua Zhou, 2 en et Elena Chebanu (Azerbaïdjan), 1re en L épreuve permettait la qualification du 1er de chaque série, plus le meilleur temps des trois séries. Aprs cinq journées de compétition, l Algérie pointe à la 20 position au classement des médailles avec un total de 6 médailles (1 or et 5 argent). La premire place revient à la Chine avec un total de 41 médailles dont 22 or et 12 argent, suivie de la Russie (10or, 8 argent et 16 bronze) et les USA (7 or, 7 argent et 5 bronze). R. S.

13 Que de supputations concernant l avenir du coach national, Christian Gourcuff, à la tête de la sélection nationale algérienne de football surtout aprs sa défaite en amical contre la Guinée au stade du 5- Juillet et sa victoire étriquée et trs peu convaincante trois jours aprs contre le Sénégal sur la même pelouse. Ces deux sorties mi-figue mi-raisin auront été la goutte qui a fait déborder le vase et cela pourrait coûter cher au Breton. C e dernier qui même s il est revenu sur ses propos, lorsqu il avait annoncé que si c était lui le problme, il était prêt à partir, s est ravisé au dernier moment et a déclaré récemment qu il aimerait bien poursuivre sa mission avec les Verts, et assurer ses deux derniers matchs avec la sélection contre la Tanzanie. En effet, selon nos sources, le technicien français et ex entraîneur du FC Lorient devrait faire ses valises à l issue de la seconde manche contre la Tanzanie au stade Mustapha Tchaker pour le compte des éliminatoires au Mondial 2018 en Russie, et ce quel que soit le résultat, croit-on savoir du côté de Dely Brahim. Il convient de signaler que les deux confrontations en question, aller et retour sont prévus respectivement les 14 et 17 novembre à Dar es-salam et Blida. Pour rappel, l Algérie doit impérativement se qualifier au dernier tour pour les qualifications au Mondial-2018 de Russie comme cela a été convenu entre les deux parties. Selon toujours la même source, le boss d El Khedra est monté au créneau dernirement pour recadrer tout le monde redonner au groupe sa sérénité connue auparavant et préparer ce périlleux déplacement à Dar Essalem avec un esprit sain et surtout de conquérant. Le président Raouraoau aurait hausser le ton et usé de toute son autorité de premier responsable pour MULTISPORTS 13 EQUIPE NATIONALE : Raouraoua - Gourcuff : vers un ok pour un divorce à l amiable ramener plus de calme et de sérénité dans la maison des Vert où une tension est de plus en plus palpable dans les rangs des joueurs. Le président de la FAF s est rapproché dans le même contexte du coach national pour en savoir un peu plus sur cette appréhension pour ne pas dire grandissante à l approche du match aller contre la Tanzanie. Un adversaire qui montre déjà des signes d infériorité comme en témoigne cet appel lancé par les responsables de la Fédération tanzanienne envers les sponsors pour aider le Onze national à faire le voyage à Alger! Une chose est sûre aujourd hui, le capital confiance qu il y avait entre Raouraoau et Gourcuff, n a plus sa place, et ce n est un secret pour personne surtout depuis la tournée des Verts au Qatar. Ceux qui dans un premier temps ne tarissaient pas d éloges, et Raouraoua le premier, à l égard du Lorientais Gourcuff à ses débuts, l ont pour la plupart aujourd hui carrément lâché. Le boss de la FAF à en croire la même source aurait déjà jeté l hameçon pour trouver le substitut idéal. Même si du côté des joueurs certains cadres de l équipe ont affiché leur soutien à Gourcuff et ont souhaité qu il soit maintenu. Du côté de l instance fédérale on laisse clairement savoir que les joueurs n ont pas le droit de s exprimer sur ce sujet et leur mission est de représenter dignement les couleurs nationales sans plus. On reproche même çà certains d entre eux de vouloir faire la loi au sein du groupe. Ce sont tous ces facteurs réunis qui ont amené les responsables de la FAF à opter pour une séparation à l amiable avec Gourcuff. Pas question pour le boss de la FAF de limoger le coach national car cela aura des répercussions financires trs importantes sur le budget de la fédération. Ce n est en fait qu au le lendemain du match contre la Tanzanie soit le 18 du mois prochain et à l issue de la réunion du Bureau fédéral que tout sera plus clair quant à l avenir de Gourcuff avec les Verts. D ici là El-Kheddra a besoin d une Union sacrée et c est tout le mal que l on puisse lui souhaiter pour passer le cap de la Tanzanie. Sam S. Si Mourinho quitte Chelsea, il irait au PSG EN DIFFICULTÉS à Chelsea, José Mourinho chercherait déjà des pistes pour rebondir et se serait mis en contacts avec le PSG. Les défaites s enchaînent et le coach semble incapable de relever la barre. Aprs la défaite face à West Ham ce week-end (1-2), Chelsea est désormais 15e de Premier League et a déjà perdu six matches. Un bilan catastrophique. Du coup, le staff songe sérieusement à se séparer de son entraîneur. Selon les informations de Goal, Roman Abramovich prendra une décision quant à l avenir de son entraîneur dans les quinze prochains jours et analysera de trs prs les résultats à venir. Le coach croule sous les critiques et a même refusé de se présenter en conférence de presse aprs le match perdu à West Ham. Se sentant menacé, il penserait déjà à un plan B. Le club de la capitale pense depuis longtemps à faire venir le Special One si Laurent Blanc doit être remplacé en fin de saison. Le départ du Français est loin d être acté, et la seule Ligue des champions ne sera pas juge de paix. Selon ESPN hier, le Portugais aurait pris contacts avec le Paris Saint-Germain et l Inter Milan et aurait même fait du club de la capitale française sa priorité. «Des sources indiquent que le premier choix de Mourinho pourrait être le PSG», explique ESPN sur son site Internet. Un choix qui pourrait convenir à Paris qui avait déjà approché le coach à quelques reprises, notamment il y a deux saisons, avant que Laurent Blanc débarque dans le Capitale. Toujours selon le média américain, Chelsea, de son côté, songerait à deux hommes : Carlo Ancelotti et Guus Hiddink. L Italien, actuellement en année sabbatique, serait intéressé pour un retour en Premier League. Dans un autre registre mais qui touche toujours Murinho, la Fédération anglaise de football a décidé d ouvrir un dossier pour mauvaise conduite sur Jose Mourinho. Le technicien portugais est désormais sous le coup d une enquête de la Fédération anglaise de football. Cette dernire a ouvert un dossier pour mauvaise conduite sur le Mou, un de ses adjoints, le club de Chelsea et celui de West Ham. L ancien coach du Real Madrid serait entré dans le vestiaire des arbitres à la mitemps du match perdu par ses hommes à West Ham (2-1) afin de faire part de son mécontentement suite à l expulsion de Nemanja Matic. Il est accusé de mauvaise conduite envers l arbitre Jon Moss et a fini la rencontre dans les tribunes. Un nouveau coup dur pour le Special One. Depuis le début de saison, Chelsea n a remporté que trois matches en dix sorties. Le club londonien pointe au 15e rang de Premier League avec 11 unités. MEHDI JEANNIN (CLERMONT) EXCLU FACE À LENS Le néo-gardien de but international algérien, Mehdi Jeannin, a écopé d un carton rouge pour son retour dans le onze de départ de son équipe Clermont Foot à l occasion de la réception de Lens (2-2), lundi soir en clôture de la 12e journée du championnat de Ligue deux française de football. Jeannin a été exclu à la 59e minute du match qui a vu son compatriote Farid Boulaya inscrire l une des deux réalisations de Clermont. Le portier algérien de 25 ans a été appelé pour la premire fois en sélection nationale lors du précédent stage à Alger. Mais il n a disputé aucune des deux rencontres amicales jouées par les Verts pour la circonstance contre la Guinée (défaite 2-1) et le Sénégal (victoire 1-0). Jeannin est retenu de nouveau dans la liste préliminaire des 32 joueurs algériens concernés par la double confrontation contre la Tanzanie (14 et 17 novembre) dans le cadre du dernier tour préliminaire des qualifications pour la Coupe du monde-2018 en Russie. M BOLHI ENCAISSE CINQ BUTS POUR SA 2E TITULARISATION ANTALYASPOR, avec l Algérien Rais M bolhi dans les buts pour sa deuxime titularisation en championnat de 1re division turque de football, a lourdement chuté face au leader Besiktas (5-1), lundi soir en clôture de la 9e journée. M bolhi, qui a rejoint Antalyaspor en septembre dernier, a été aligné pour la deuxime fois de rang dans le onze de départ de son nouveau club, mais il n a pas eu la même réussite que lors de sa premire sortie la semaine passée lorsqu il avait gardé sa cage vide face à Sivaspor (2-0). Le portier algérien de 30 ans, écarté des rangs de la sélection algérienne depuis la Coupe d Afrique des nations-2015 déroulée en début de cette année en Guinée équatoriale, a été rappelé dans la liste élargie des 32 joueurs algériens concernés par la double confrontation contre la Tanzanie (14 et novembre) dans le cadre du dernier tour préliminaire des qualifications pour le Mondial-2018 en Russie. MESBAH REPREND L ENTRAÎNEMENT COLLECTIF AVEC LA SAMP DJAMEL MESBAH, a réintégré l entraînement collectif de son équipe Sampdoria, aprs une absence de plusieurs jours à cause d une blessure, annonce le club de Série A italienne de football. Mesbah a du faire l impasse sur les trois derniers matchs de sa formation, dont le dernier en date, dimanche dernier lors de la victoire de Sampdoria contre l Hellas Vérone (4-1), dans le cadre la 9e journée du championnat. Le joueur de 31 ans figure dans la liste préliminaire des 32 joueurs de la sélection algérienne en vue de la double confrontation contre la Tanzanie (14 et 17 novembre) dans le cadre du dernier tour préliminaire des qualifications pour la Coupe du monde de 2018 en Russie. Mesbah, qui a perdu sa place de titulaire chez les Verts au profit de Faouzi Ghoulam (Naples, Italie), n avait plus été appelé en sélection depuis mars dernier à l occasion du stage de Doha.

14 14 Felimina, 100 ans, n'a aucune envie de prendre sa retraite "TROP de personnes âgées prennent leur retraite trop jeunes", estime Felimina. "Je ne pense pas que les gens devraient rester assis, à ne rien faire. C'est une vraie perte de temps." Née en 1915, Felimina Rotundo a fêté au mois d'août son 100e anniversaire avant de devenir cette semaine une vraie star de l'internet grâce à une vidéo diffusée par USA Today. Cela paraît incroyable mais malgré son âge plus que respectable, Felimina semble ravie de continuer à travailler dans une petite blanchisserie située à Buffalo (état de New York), lit-on sur les sites du Soir et de Terrafemina. Infatigable, Felimina travaille six jours par semaine, de 7 heures du matin à 18 heures le soir. "Elle a toujours aimé travailler, mais ce qu'elle adore par-dessus tout, c'est de rencontrer de nouvelles personnes. Elle attribue sa longévité à sa nature travailleuse. Elle dit que le boulot lui donne un but, une raison de se réveiller tous les matins", déclare son fils aîné, Gary. Felimina confirme, sur la chaîne WGRZ: "Trop de personnes âgées prennent leur retraite trop jeunes. Je ne pense pas que les gens devraient rester assis, à ne rien faire. C'est une vraie perte de temps." Selon la centenaire, les travailleurs ne devraient prendre leur retraite qu'à partir de 75 ans, sauf s'ils ont des ennuis de santé. UN FAON REFUSE DE QUITTER SON AUVETEUR D ICI DE Là Sa peau devient noire aprs une morsure d'araignée "J'AI RESSENTI comme un coup de foudre", se souvient Sunil Dade, un plombier de 33 ans de Londres. Avec un pull sur l'épaule, Sunil Dade s'en allait récupérer de la lessive dans son jardin. Soudainement, il a ressenti une terrible douleur dans son cou. Il l'a décrite comme "un coup de foudre, une douleur un million de fois plus vive qu'une piqûre d'abeille". Une morsure d'araignée qui lui a brûlé une partie de son cou. Sunil Dade, un plombier de Londres, s'était déjà cassé deux vertbres lors d'un accident de la circulation il y a quelques années. Pour lui, cette douleur était incomparable à la morsure d'araignée dont il a été victime. "C'est comme si j'avais été frappé par la foudre. Mes bras et mes bras ont commencé à trembler. Je suis rentré chez moi et j'ai demandé de l'aide à mon frre Sandeep", a raconté Sunil Dade au MailOnline. Sandeep a rapidement repéré un animal mort sur le pull de son frre: une araignée de trois centimtres, avec des rayures grises et blanches sur un corps noir. Sans hésiter une seule seconde, il s'est débarrassé de l'araignée. Sunil Dade a essayé d'atténuer la douleur avant de prendre rendez-vous chez son docteur. Ce dernier l'a prié de se rendre aux urgences. Malgré les antibiotiques, sa peau a commencé à peler et son cou s'est noirci. Une semaine aprs la morsure, Sunil Dade se plaignait encore de maux de tête et il peinait à trouver le sommeil. Les médecins ne savent pas affirmer avec exactitude si cette morsure était bel et bien toxique. Une forte augmentation d'araignées a été remarquée en Grande-Bretagne à cause de son été chaud et humide. UNE BELLE histoire d'amour. Darius a eu la chance d'assister à la naissance de deux faons dans son jardin prs du parc national de Yellowstone (États-Unis). Malheureusement, un des petits était blessé à une patte et la mre a renié le jeune faon, incapable de la suivre. Trop jeune et trop faible pour survivre seul dans une nature hostile, le petit faon a été accueilli par Darius. ce dernier a subvenu à ses besoins au milieu d'autres animaux (chiens, chats). Attelle Afin de lui permettre de marcher normalement, Darius a notamment fabriqué une attelle au petit faon à l'aide d'un morceau de carton. Assez vite, l'animal reprendra des forces et apprendra à boire au biberon. Darius a essayé de retrouver la mre de ce faon. L'animal a même été relâché au milieu d'une nouvelle famille. Mais trop attaché à son sauveteur, le faon est toujours revenu chez Darius jusqu'au jour où le petit animal a enfin retrouvé sa véritable famille. IL EXISTE UN SYNDROME QUI POUSSE LES PERSONNES ATTEINTES À SOURIRE CONSTAMMENT! Nommé d aprs le pédiatre britannique Harry Angelman, le syndrome d Angelman est une maladie neurogénétique due à une anomalie chromosomique et qui affecte le systme nerveux et engendre un retard sévre du développement, des convulsions, des troubles de l équilibre et de la marche et un trouble de la parole. Malgré tous ces symptômes, les personnes atteintes de ce syndrome ont une apparence heureuse, en effet, elles sourient en permanence. ILS DÉCOUVRENT UN TRÉSOR, LA MAIRIE TOUCHE LE JACKPOT APRÈS des années de bataille judiciaire, la mairie de Boucq (Meurthe-et-Moselle) a récupéré le butin: euros. En 1997, Jacques Royer et Louis Fontenay, deux retraités passionnés d'archéologie, découvraient 200 pices d'or datant des rgnes de Louis XII et Louis XIV à Boucq (en Meurthe-et-Moselle). Valeur du butin: euros. Conformément à la loi, Jacques Royer et Louis Fontenay déclarent leur trésor à la mairie. Selon l'article 716 du Code civil, le trésor doit être partagé entre la mairie et les archéologues. Mais à force d'être trop honnêtes, comme l'explique L'Est Républicain, Jacques Royer et Louis Fontenay vont tout perdre. Le maire de Boucq revendique l'entire propriété du trésor." Il dépose plainte pour utilisation de détecteur à des fins archéologiques, destruction d'un site archéologique et recherche d'un trésor." à la suite de deux procs, en premire instance en 1999 et en appel en 2000, Louis Fontenay sera condamné à payer, en plus des frais de procédure exorbitants. Son ami Jacques Royer perdra la vie entre-temps. La loi précisant bien que le trésor doit être "découvert par le pur effet du hasard". La Cour de cassation a estimé que les pices d'or n'ont pas été trouvées fortuitement. En 2009, le maire de Boucq a revendu le trésor aux enchres: euros (la trouvaille avait été estimée à euros). "Je trouve que j'ai bien agi. J'ai bien fait de ne pas écouter ces gens, et de prévenir les autorités, sinon on aurait eu de gros problmes", conclut sans regret le maire de l'époque Noël Rimet.

15 L TéCH JI 15 Biomimétisme : Ford travaille sur une colle recyclable inspirée des geckos Le constructeur automobile nord-américain Ford s est associé à Procter & Gamble pour un projet de biomimétisme inspiré des formidables propriétés d adhérence des pattes de geckos. L idée est de produire des colles et autres adhésifs pour l industrie automobile qui soient plus respectueux de l environnement. es petits lézards de la famille des geckos sont dotés d aptitudes uniques leur permettant de grimper et d adhérer à n importe quelle surface, c est pourquoi des scientifiques ont décidé de les étudier en vue de développer des colles plus durables et de meilleurs systmes de recyclages. Même si des scientifiques se sont déjà penchés sur les aptitudes de ces lézards, c est la premire fois que la production automobile étudie ces petits reptiles en vue d améliorer les performances environnementales d une industrie trs polluante. Ford a annoncé travailler avec la firme Procter & Gamble sur un projet de biomimétisme qui va essayer d imiter la capacité qu ont les geckos à adhérer aux surfaces sans laisser de traces ni de résidus. Les colles et autres adhésifs sont beaucoup utilisés dans la production des véhicules, mais ils sont puissants et représentent un frein au recyclage des voitures mises au rebut. «Résoudre ce problme pourrait permettre de baisser les coûts et de protéger l environnement», a expliqué Debbie Mielewski, chargée de recherches chez Ford. «Cela veut dire que nous pourrions augmenter le recyclage d un plus grand nombre de mousses et de plastiques, et réduire encore plus notre empreinte environnementale.» Le gecko inspire beaucoup les chercheurs De la même manire que la résistance et la complexité des toiles d araignées fascinent et inspirent les scientifiques et les ingénieurs, la capacité d adhérence du gecko, capable de supporter jusqu à 133 kg (soit environ 190 fois son poids de 71 Robotique : un bel exemple de biomimétisme inspiré du ver de terre grammes en moyenne) est une source intarissable de recherches. Lee Ellen Drechsler de Procter & Gamble se félicite de cette opportunité. Elle explique : «Nous avons un intérêt à recourir au biomimétisme en vue d élargir notre approche pour résoudre d importants défis de recherche». Par le passé, l étude approfondie des moustiques a permis d améliorer les aiguilles médicales, tout comme les recherches concernant le martin-pêcheur ont permis de mettre au point le train japonais le plus rapide du monde. «Comme nous visons à étendre notre engagement pour réduire notre empreinte environnementale, adopter une approche holistique et biomimétique est logique car la nature a des compétences pour utiliser le moins de ressources possibles, a noté Carol Kordich, en charge du développement de nouvelles stratégies durables chez Ford, avant de conclure que la nature est le meilleur guide». STRIPE ET BAND, LES BATTERIES SOUPLES DE SAMSUNG LE DÉPLACEMENT du ver de terre est le résultat d un systme de locomotion trs complexe que les chercheurs s efforcent de transposer à la robotique. Une équipe américaine y est parvenue avec succs. Son robot ver de terre est capable d onduler son corps pour se déplacer sur des sols lisses mais aussi de se faufiler à travers des tuyaux beaucoup plus petits que son diamtre initial. Les applications envisagées couvrent aussi bien la médecine que l industrie. Le péristaltisme est un ensemble de contractions musculaires dont se servent notamment les vers de terre pour se déplacer. Aussi banal qu il puisse paraître de prime abord, ce mode de locomotion est à la fois complexe et mal connu. Il recle pourtant un potentiel tout à fait intéressant en robotique, en particulier dans la perspective de création de robots mous. Aux états-unis, une équipe de scientifiques de l université Case Western Reserve a réussi à créer un robot ver de terre dont le corps entirement articulé se contracte de façon séquentielle et reproduit trs fidlement le péristaltisme. Ce CMMWorm (Compliant Modular Mesh Worm, en anglais) mis au point par le laboratoire Biologically Inspired Robotics est composé de six segments qui peuvent se contracter jusqu à 52 % de leur diamtre maximal. Le corps est fait d un maillage de modules articulés fabriqués avec une imprimante 3D qui sont reliés entre eux par des tubes de nylon. Le tout est actionné par des petits moteurs qui créent le mouvement de contraction synchronisé s apparentant à la forme d onde continue que l on observe notamment chez les lombrics. Le systme est actionné par un logiciel qui simule un contrôleur neuronal qui va créer ces différentes formes à travers le corps du robot. Deux fois plus rapide qu un ver de terre biologique «Cette forme de locomotion est particulirement efficiente dans les espaces confinés. Mais, bien que le mouvement [péristaltisme, NDLR] soit compris depuis un certain temps, il a été rarement implanté dans une plateforme robotique de façon précise et effective», expliquent les chercheurs dans leur article publié dans la revue International Journal of Robotics Research. Le CMMWorm est en effet capable de se faufiler à travers des tuyaux et peut se déplacer sur un sol lisse. Un prototype de 70 centimtres a pu atteindre une vitesse de quatre mtres à la minute, ce qui représente environ deux fois l allure d un ver de terre biologique. Les chercheurs de l université Case Western Reserve envisagent diverses applications qui peuvent couvrir des domaines aussi variés que la médecine (chirurgie, endoscopie), l industrie (inspection de tuyaux et de canalisations) ou encore les situations d urgence pour des missions de recherche et sauvetage aprs des catastrophes. STRIPE ET BAND, deux batteries flexibles réalisées par Samsung, ont été présentées lors de l'interbattery 2015, à Séoul, en Corée du Sud. Conçues pour les objets électroniques à porter sur soi et pour les montres connectées, elles ne sont toutefois que des prototypes. Les batteries flexibles, qui pourraient s'adapter à des appareils de petites tailles et de formes variées comme ceux du wearable, l'électronique à porter sur soi, font l'objet de recherches assidues depuis plusieurs années. Nous avions présenté récemment une batterie souple en cellulose étudiée en laboratoire. Samsung vient de faire un pas de plus dans cette direction avec deux modles présentés lors de l'interbattery 2015, à Séoul, en Corée du Sud. Nommé Stripe, le premier mesure 0,3 mm d'épaisseur. Il se présente sous la forme d'une bande que l'on peut courber, comme on le voit sur l'image en haut de cet article. Cette batterie peut être utilisée dans des objets connectés petits et adaptés aux formes du corps, comme un traqueur d'activité, un bandeau, un bracelet ou encore un collier. Plus étroite, Band est destinée aux montres connectées et se fixe sur le bracelet. Samsung promet grâce à elle une autonomie supplémentaire de 50 %. Les détails techniques manquent cruellement, Samsung se contentant d'affirmer que ces modles «ont une densité d'énergie plus élevée que les batteries actuelles». Il ne s'agit, semble-t-il, que de prototypes et la date de commercialisation de produits finis n'a pas été indiquée.

16 Questions? R é p o n s e s! SURPOPULATION MONDIALE : QUELLES SONT LES CONSÉQUENCES POSSIBLES? Aujourd'hui, nous sommes plus de 7 milliards d'êtres humains sur Terre. Nous serons 9 milliards d'ici On peut expliquer ces prévisions par l'explosion démographique des pays émergents et l'allongement de la durée de vie dans les pays développés. On parle déjà de surpopulation mondiale : quelles sont les conséquences possibles? Surpopulation mondiale et réserves d'eau L'eau est la ressource la plus précieuse sur Terre : une surpopulation mondiale pourrait entraîner des conflits généralisés liés à l'or bleu. Des heurts existent déjà, puisque l'eau est l'une des principales causes des tensions au Proche-Orient. Un conflit mondial pour l'eau aurait donc des conséquences désastreuses. à l'heure actuelle, 80 pays manquent d'eau et une personne sur cinq n'a pas accs à l'eau potable. Pour pallier cette pénurie, des solutions existent toutefois, comme la désalinisation de l eau de mer, qui demeure encore coûteuse. Surpopulation mondiale et nourriture Actuellement les pays les plus développés possdent assez de ressources pour nourrir l'ensemble des habitants de la plante. Pourtant, tous les individus de la plante ne mangent pas à leur faim, les denrées alimentaires étant inégalement distribuées. L'une des conséquences de la surpopulation mondiale serait d'aggraver ces inégalités, provoquant des famines. Surpopulation mondiale et pollution La pollution de la plante n'est pas directement liée à la surpopulation mondiale. Les pays les plus développés sont ceux qui polluent le plus, mais aussi ceux qui ont les taux de natalité les plus faibles. Un Américain pollue ainsi 91 fois plus qu'un habitant du Bangladesh. Toutefois, si la croissance des pays émergents poursuit son ascension et si les pays développés ne restreignent pas la pollution qu ils engendrent, alors, la surpopulation mondiale aura une conséquence désastreuse sur l environnement de notre plante. 16 L SCIENCES Aux Utopiales, la sciencefiction rencontre la science Du 29 octobre au 2 novembre, à Nantes, un festival international pas comme les autres réunira les fans de science-fiction et les amoureux des sciences. BD, films, jeux, conférence, tables rondes, expositions : aux Utopiales, «il y en aura pour tous les goûts», comme nous l explique Roland Lehoucq, astrophysicien et président de ce rassemblement sans équivalent. es lecteurs de Futura- Sciences connaissent Roland Lehoucq, astrophysicien au CEA (Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives), qui s amuse avec Star Wars (entre autres) pour parler de science, et, par exemple, peser l étoile noire ou présenter les deux soleils de Tatooine. Passionné de science-fiction et de vulgarisation, il préside, avec Ugo Bellagamba, délégué artistique, le festival Utopiales, qui en est à sa seizime édition. Trs originale, cette manifestation, qui se tient à Nantes, parle de science et de science-fiction sur un mode vraiment multimédia, mêlant littérature, BD, mangas, cinéma et jeux vidéo. La science s'inspire-t-elle de la science-fiction? Roland Lehoucq : Un scientifique peut être inspiré par un récit mais, non, les idées de la science-fiction ne nourrissent pas la science. C est le contraire. Les auteurs piochent les idées dans la science ou dans les techniques. D ailleurs, les idées énoncées peuvent être scientifiquement fausses, ce n est pas l'essentiel. Ce que fait surtout la science-fiction, c est de jouer avec les conséquences des connaissances scientifiques et des possibilités technologiques. C est un regard extérieur. C est le «point de vue de Sirius» que Voltaire exploite dans Micromégas. Je vois plutôt la science-fiction comme un laboratoire d'expérience de pensée sociale. En cela, la science-fiction questionne le réel. Mais elle n est pas la seule. Dans le domaine de l art, les surréalistes le font aussi. Les scientifiques aimentils la science-fiction? Il y a tous les cas de figure! Mais il existe un effet générationnel. De plus en plus de chercheurs s y intéressent et cela commence par les plus jeunes. La science-fiction peut aussi servir de support pédagogique et, pour ma part, cela m est trs utile. On peut expliquer de nombreux phénomnes physiques en prenant des exemples dans des histoires connues, pour répondre à des questions mal posées. Exemple de question mal posée : quelle est la puissance des sabres laser de Star Wars? La réponse n'est pas explicitement donnée dans l histoire mais un raisonnement scientifique permet d'y répondre. C est un 1 gigawatt, la puissance d'une centrale nucléaire Pourquoi ce thme de la «réalité» pour cette édition 2015? Aprs «Les origines», «Autres mondes» et «Intelligences», nous avons voulu questionner la réalité. Dans notre monde, le virtuel a rattrapé le réel. On parle de réalité virtuelle ou augmentée. Les scientifiques nous parlent de réalités inaccessibles à nos sens, dans l'infiniment petit ou à l'échelle de l'univers. Ce sont des thmes dont s empare la science-fiction. Que verra-t-on dans ces Utopiales? Beaucoup de choses! Il y aura de nombreuses projections de films, longs métrages et courts métrages, connus (comme Blade Runner ou Ghost in the shell), moins connus voire jamais présentés en France. Il y aura des expositions comme celle des extraordinaires illustrations SF de Manchu. On pourra se promener sur Mars grâce à Virtual Reality Planet, un univers immersif en 3D avec de véritables images de la Plante rouge. Grâce à un paléontologue, Jean-Sébastien Steyer, et un sculpteur numérique, Marc Boulay, une exposition nous montrera ce à quoi pourraient ressembler les animaux du futur. Il y aura des jeux, beaucoup de bandes dessinées et une centaine de tables rondes En fait, il est impossible de tout voir mais il y en a pour tous les goûts, tous les âges. Vous ne pourrez pas vous intéresser à tout mais il y aura forcément quelque chose qui vous intéressera! La terre serait une pionnire dans l'histoire de l'univers SELON UNE ÉTUDE de la Nasa, la Terre serait l'un des premiers mondes potentiellement habitables apparus dans l univers. à la naissance de notre plante, il y a 4,6 milliards d années, seulement 8 % des exoterres susceptibles de se former à partir de la matire disponible dans l univers, étaient nées Sous la férule de dogmes religieux, l humanité a pensé durant des sicles qu elle était le centre de l univers. Un monde clos, un petit jardin en somme, plutôt qu un univers infini auquel, d ailleurs, il était interdit de songer sous peine, au mieux, d un long enfermement et, au pire, de bûcher (ce fut les deux pour Giordano Bruno). Finalement ce décorum étriqué n a pas résisté à la charge initiée par la révolution copernicienne. Les pionniers Galilée, Kepler, Newton et tant d autres nous ont permis de sortir, à grands pas, des ténbres dans lesquels nous étions enfermés. à présent, l univers s est comme déplié et nous observons son expansion qui s accélre. à plus petite échelle, autour de nous et dans toute la Galaxie, on sait que chaque étoile (ou presque) possde une ou plusieurs plantes. En 20 ans de chasse aux exoplantes, prs de ont d ores et déjà été confirmées. Certes, c est encore peu quand on songe qu il y en a certainement des centaines de milliards dans toute la Voie lactée! En se référant aux découvertes réalisées, en l espace de quatre ans, par le satellite Kepler on lui doit déjà exoplantes (dont Kepler- 452b et Kepler-186f, les «plus ressemblantes à la Terre») sur les connues et quelque candidates! et en extrapolant les données, des chercheurs estiment qu il y a au moins un milliard d exoterres habitables, des plantes comparables à la nôtre. Cela fait du monde, n est-ce pas? Eh bien, il faut encore multiplier ce chiffre par les centaines de milliards de galaxies dans l univers observable Parmi elles : combien sont rocheuses, combien sont dans la zone habitable et combien sont habitées? Nous ne pourrons certainement jamais apporter de réponses précises et définitives à ces questions qui nous taraudent, mais seulement des statistiques qui n auront de cesse de s affiner au fil des découvertes des prochaines décennies, sicles et millénaires La Terre est apparue «assez tôt» Dans une étude qui vient de paraître dans la revue Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, une équipe dirigée par Peter Behroozi du STScI (Space Telescope Science Institute) argue que notre douce Plante bleue est plutôt une pionnire dans l histoire de l'univers. Lorsqu elle s est formée dans notre Systme solaire, il y a 4,6 milliards d années, seulement 8 % des mondes potentiellement habitables existaient déjà, selon leurs recherches. Les 92 % restants étaient à venir. C est d ailleurs toujours en cours et cela durera vraisemblablement jusqu à la fin des temps, supposée dans environ milliards d années (Il peut s en passer des choses d ici là ) Pour arriver à cette conclusion, les auteurs ont travaillé sur la généalogie de notre plante et, par conséquent, sur celle du Soleil et de notre galaxie. «Notre principale motivation était de comprendre la place de la Terre dans le contexte du reste de l univers, a expliqué à la Nasa, le directeur de cette étude théorique, ajoutant que comparée à toutes les plantes qui se formeront dans l univers, la Terre est arrivée assez tôt». Une petite fraction des réserves de gaz n a été utilisée pour l instant Intime d Hubble, l équipe a tenu compte des recherches menées avec le télescope spatial sur la formation des galaxies et de leurs étoiles à travers les âges. Un véritable «album de famille» a ainsi pu être constitué, offrant aux chercheurs un regard inédit sur la lignée de ces luminaires et de leurs plantes.

17 D ENVIRONNEMENT 17 Le requin bleu victime des hameçons magnétiques... censés le protéger Pour éviter que les requins ne viennent se prendre dans les longues lignes des palangres, l'idée est venue d'ajouter des aimants sur les hameçons, car les sélaciens sont sensibles au champ magnétique. Une équipe française vient de tester cette technique en Atlantique et en conditions réelles de pêche. Résultat surprenant qui en confirme pourtant d'autres : le requin bleu n'est pas repoussé mais au contraire attiré par ces aimants La méthode va devoir être abandonnée. Les chercheurs nous expliquent leur démarche. es chercheurs du MIO (Institut Méditerranéen d'océanologie) et de l'irphé (Institut de recherche sur les phénomnes hors équilibre) se sont intéressés aux requins bleus, à l utilisation d aimants pour la pêche et à son impact. Ces aimants sont-ils des piges ou ont-ils au contraire un effet répulsif sur ces prédateurs, comme on le souhaiterait? Le requin bleu (ou peau bleue, Prionace glauca) est l'une des principales prises des pêcheries à la palangre espagnole et portugaise et est ciblé et capturé par une partie de ces pêcheries dans le nord de l'océan Atlantique. Certains bateaux capturent également l'espadon ou le requin mako sur les mêmes palangres et veulent séparer, sur ces engins de pêche, les différentes prises. D'autres ne pêchent que l'espadon ou le requin bleu. Mais ce dernier subit une forte pression par la pêche depuis plusieurs années, en faisant une espce de requins menacée. Les requins localisent leurs proies à l'aide, entre autres, d'un organe appelé ampoules de Lorenzini. Ils possdent en effet un systme de capteurs électrosensoriels complexe, relié à des récepteurs positionnés autour du museau et de la tête et utilisent cet organe pour détecter les proies, car tout être vivant produit un faible champ magnétique. Les requins ne sont en général pas repoussés par les aimants L'hypothse d'utiliser des aimants comme répulsif pour les pêcheries de requins a déjà été envisagée dans de précédents articles comme mesure de conservation. Mais aucune expérience n'avait été faite en situation réelle de pêche dans ce cadre en Atlantique nord-est. Dans cette étude, nous avons testé pendant trois jours dans des conditions réelles de pêche, deux modles d'aimants en néodyme à haute résistance dans le temps et à puissance magnétique élevée. Les résultats de nos tests ont montré que les aimants non seulement ne réduisent pas les captures mais ont un effet attractif. Ce résultat est significativement plus élevé pour le modle de grand aimant testé, de 2,6 cm x 1,1 cm x 1,2 cm, générant un champ de 0,885 tesla. Ce résultat en rejoint d'autres, obtenus sur d'autres espces en bassin ou bien en mer mais avec des palangres expérimentales. Une seule autre étude a été menée en conditions réelles de pêche, au Canada, sur le requin mako, avec une conclusion identique : les requins sont attirés par les aimants. En outre, des mesures physiques ont été associées à cette étude et ont également révélé un aspect pratique important à prendre en compte : les hameçons restent aimantés aprs le retrait des aimants et sont même légrement magnétisés sans aucun contact préalable avec un aimant. L'utilisation des aimants est donc bel et bien un pige pour les requins peau bleue! Pour réduire les captures, l'aimant fixé à l'hameçon n'est donc pas la bonne solution. Mieux vaut s'en tenir à une limite de taille, avec un indice tout trouvé : le taux de mercure. Ce métal toxique devient en effet de plus en plus concentré à mesure que le poisson grandit, jusqu'à dépasser la dose légale admissible. L'étonnante intelligence des abeilles se dévoile LES ABEILLES ont toujours attiré l attention de l Homme par la complexité de leur vie sociale et par les capacités remarquables d apprentissage et de mémoire qui leur permettent de naviguer de façon efficace dans la nature, entre la ruche et les fleurs. Des chercheurs dévoilent, pour la premire fois, les mécanismes cérébraux responsables de l apprentissage de haut niveau chez les abeilles. De nombreux travaux ont montré que les abeilles, au-delà de leur capacité d apprendre des associations simples entre couleurs ou odeurs et récompense alimentaire (le nectar ou le pollen présents dans les fleurs), sont aussi en mesure d apprendre à résoudre des problmes complexes que l on croyait être une prérogative de l Homme et de certains primates. Ces études soulvent donc la question de la particularité des abeilles par rapport à d autres insectes qui montrent, dans la plupart des cas, des capacités cognitives moins développées. Dans le but de mettre à jour les mécanismes responsables des performances cognitives des abeilles (capables, par exemple, de reconnaître des visages sur des photographies), l équipe de Martin Giurfa et Jean-Marc Devaud au Centre de recherche sur la cognition animale, en collaboration avec des chercheurs du laboratoire évolution, génome, comportement et écologie et de l université Libre de Berlin, a étudié leur capacité à résoudre des discriminations complexes dites non linéaires qui requirent un traitement cognitif particulirement élaboré. Ainsi, des abeilles immobilisées recevaient dans le laboratoire deux odeurs A ou B récompensées avec une gouttelette de sucre mais, chaque fois que A et B étaient présentés simultanément, aucune récompense n était offerte. La séquence de ces présentations étant aléatoire ; les abeilles devaient donc apprendre à répondre aux odeurs A et B par une extension de leur proboscis ou trompe, ce qui dévoile l attente de nourriture, et à inhiber leur réponse au mélange AB non récompensé. Ce problme requiert donc que les abeilles suppriment le traitement linéaire qui voudrait que «si A et B sont récompensés, AB doit être doublement récompensé». Le rôle clé des corps pédonculés Les abeilles ont appris à résoudre de façon efficace ce type de discrimination non linéaire, montrant ainsi, à nouveau, leur sophistication cognitive. Cette performance a permis aux chercheurs de se focaliser sur des structures particulires du cerveau des insectes, les corps pédonculés (mushroom bodies, en anglais), qui ont été associés historiquement au stockage et la restitution de la mémoire. Chez l abeille, ces régions cérébrales ont la particularité d associer de nombreuses voies sensorielles (olfactives, visuelles, gustatives, etc.) et d occuper une portion trs volumineuse du cerveau. En bloquant ces régions par des injections d un anesthésique local, les chercheurs ont montré qu elles sont indispensables à la résolution des discriminations olfactives non linéaires comme celle décrite ci-dessus. En revanche, l absence de corps pédonculés n a pas empêché les abeilles d apprendre des discriminations olfactives plus simples. Les résultats de cette étude publiée dans la revue Pnas montrent donc que les corps pédonculés jouent un rôle clé dans la résolution de problmes complexes chez l abeille et qu en leur absence, d autres régions cérébrales interviennent dans la résolution de problmes de bas niveau. Qu'y a-t-il de si particulier dans les corps pédonculés qui les rende essentiels à des apprentissages complexes? Des boucles de rétrocontrôle existent au niveau de ces structures, établies par des neurones qui librent une substance inhibitrice appelée GABA (acide gamma-aminobutyrique). Les chercheurs ont montré que l inhibition pharmacologique de ces boucles empêche l apprentissage des discriminations non linéaires. Ainsi, si les corps pédonculés sont nécessaires pour des tâches cognitives complexes, c est parce que la présence de ces boucles de rétrocontrôle permet d inhiber les réponses inappropriées à des stimuli ou situations incorrectes et ainsi corriger la performance cognitive des abeilles. Ces travaux apportent donc une lumire sur les réseaux neuronaux minimaux nécessaires pour la résolution de problmes complexes et ouvrent des perspectives intéressantes pour des travaux d intelligence artificielle et robotique. Ils soulignent aussi le caractre exceptionnel des abeilles qui méritent une protection environnementale accrue face aux disparitions massives qui les menacent. LE JEUNE INDÉPENDANT # 5207 DU MERCREDI 28 OCTOBRE 2015

18 18 Le Forfait + Offre d emploi Atelier de confection située à Bab Ezzouar cherche des couturires et des surjeteuses qualifiées Tél : (0553) *UNE PETITE ANNONCE DE 4 LIGNES DONT CHACUNE COMPRENDRAIT - 26 SIGNES (ESPACE COMPRIS) EMPLOI DEMANDES Jeune homme licencié en science politique cherche emploi, sérieux et dynamique, ayant expérience. Tél. : (0560) J.F., 24 ans, licence en droit, sérieuse et dynamique cherche emploi dans le domaine ou autres. Tél J. H., architecte avec expérience maîtrise logiciel de dessin 2D 3D cherche emploi en soustraitance avec Bet, ou en suivi de chantier. Tél. : (0773) Topographe retraité, ayant expérience de 36 ans VRD routes ou suivi de chantier cherche emploi dans ce domaine. Tel : Homme ayant longue expérience dans le domaine bâtiment suivi de chantier ou chef de chantier cherche emploi dans ce domaine Tel : J. F., licenciée en sciences juridiques et administratives, ayant le certificat d'aptitude à la profession d'avocat (CAPA), 5 ans d expérience dans le domaine administratif. Cherche travail dans le domaine ou autre. Tél., (0664) Homme cherche emploi comme gardien ou autre équivalent. Libre de suite Tél : J. H., ingénieur d état en planification et statistique, expérience dans la planification et le suivi des projets, attestation de maîtrise Ms Project,, SPSS et XL stat, dégagé visà-vis du service nationale. Tél. : (0553) H. 41 ans, chauffeur catégoré léger, éxpérimenté, cherche emploi dans société publique ou étrangre, Alger et ses environs. Tél. (0560) Société SHRL ALDZ ALGERIE Cherche comptable (femme), moins 40 ans, un déclarant de douane (homme) expérience plus de 03 ans. J. H., cherche emploi comme réceptionniste ou gérant de restaurant. Tél. : (0795) Jeune fille, licenciée en interprétariat et traduction (arabe, français, anglais) 8 ans d expérience. Cherche emploi dans une société étatique ou privée. Tél. (0776) H âgé de 43 ans, marié avec 02 enfants, sérieux, cherche emploi comme chauffeur dans une entreprise nationale ou multinationale, expérimenté et bonne présentation. Contacter : (0560) H. 50 ans, BEB, cherche emploi comme gérant de commerce ou équivalant Tél : (0541) JF ing d etat en Informatique avrc experiences cherche emploi dans le domaine ou autre Tél : Homme retraité, sérieux, ponctuel, dynamique, cherche emploi chauffeur poids léger «B», agent de bureau, agent de sécurité, réceptionniste, gardien, ou autre domaine libre de suite. Tél. : (0790) Location appartement Loue F3 csb 1er étage Clôturé. Eau + gaz Tel : Cherche un F5 niveau de villa ou appartement pour location particulier, à Dar El Beida. Villa Villa Dame cherche emploi comme garde-malade, Alger Tél : (0560) (KAMEL MANSARI) Location Menuisier maîtrisant le travail sur bois, vernissage et autres, cherche emploi à temps plein ou à mi-temps pour villas ou appartements ou autres. Tél. : (0773) J. H., 35 ans, licence en finance + tech en informatique, exp 2 ans, assistant administratif principal au ministre + 03 ans chargé de recouvrement. Tél. (0664) ALI MECHERI Cherche garde malade pour dame habitant à Dely Brahim Tél : (0553) Tél: (0560) Fondé le 28 mars 1990 QUOTIDIEN NATIONAL D INFORMATION Maison de la Presse Tahar-Djaout 1, rue Bachir-Attar, Place du 1er-Mai Alger Tél. : (021) /49 (021) (021) ( Fax : (021) ***** Edité par la SARL Groupe Presse et Communication au capital de DA ***** Gérant Directeur de la publication AMINE ALOUACHE ***** Directeur de la Rédaction BOUDJEDRI TAHAR Tél. (0553) J. H., âgée de 24 ans, titulaire d une licence en sciences de gestion, option finance cherche un emploi dans le domaine. Tél. : (0550) J.F., 23 ans, licencier en psychologie chimique, 6 mois de stage pratique au sein de l hôpital Mustapha, un mois de stage mémoire à CPMC centre Pierre Marie Curie. Elément sérieux et ambitieux, bonne condition physique, maîtrise l outil informatique. Télé. : (0551) à200 DA L ANNONCE ANNONCES CLASSéES Vends villa R+1, résidence La Roseraie à Ouled Fayet Alger160 m² bâtis/422 m² Prix : 7,5 M Tél. (0661) VEND Vends villa R+1, 2 façades, 2 accs, superficie 250 m², RDC 150 m², 2F2, 2 garages + jardin, 1er étage 189 m², grand salon, cuisine, 4 pices, salle de bain, terrasse (une chambre), à Beni Messous Sidi Youcef. Appartement F4 5éme étage W. Alger, Dely Brahim (Ain Allah) prés de la Mairie, lotissement calme, avec acte 102 m2 Tél. (0560) Tél : (0556) Villa Vends villa coloniale, 1050 M2 acte notarié, livret foncier, située les Sources, Bir Mourad Raïs. Tél. (0661) ***** IMPRESSION Centre : SIA Ouest : SIO Est : SIE SIMPRAL ****** FLASHAGE Centre, Est : LJI ****** DIFFUSION Centre : CIDP. Ouest : SEDOR. Est : Eurl KDP ****** PUBLICITÉ Régie pub JI Tél. : (021) Fax : (021) CONTACTEZ AUSSI ANEP 1 rue Pasteur, Alger Tél. : Fax : ****** BUREAUX RÉGIONAUX Annaba 3, rue Ibn Khaldoun, Annaba Mob. : (0662) Fax : (038) Tizi Ouzou 6, rue Capitaine Si Abdallah Tizi Ouzou Tél. : (026) Fax : (026) Constantine Maison de la persse Ahmed Taâkoucht, Constantine Tél-Fax : (031) Bejaïa Bejaïa : Centre Commercial SABRACHOU, Quartier Sghir Bureau N 10 N Tél : Tipasa B.P. 66-A Tipasa Tél. : (024) Jeune-Indépendant. Tous droits réservés. Reproduction partielle ou totale, par quelque procédé que ce soit, interdite sans autorisation expresse de la Direction. Les documents remis, envoyés ou électroniquement transmis au journal ne sont pas retournés et ne peuvent faire l'objet d'aucune réclamation, sauf accord écrit préalable.

19 LES ONGLES MOUS ET CASSANTS... FEMMES 19 Je veux garder un teint d'été Envisagez toutes les issues Chauffez la matire au doigt sur le dos de la main afin qu'elle fonde parfaitement sur la peau. Appliquez la comme une crme de soin en massant bien le visage pour un résultat frais, lumineux et transparent. Vous visez plus de couvrance? Utilisez l'enlumineur en base, avant le fond de teint, ou mélangé à celui-ci. Traquez les points de brillance Des rides et la peau sche... Le topo. La peau de croco est un terrain favorable pour l'apparition des rides... la bonne nouvelle? En traitant la sécheresse, on traite (aussi) les rides! Ils sont cassants C'est quoi le problme? Soit les ongles sont trop secs, soit ils sont trop durs, soit on a des carences alimentaires. Je fais quoi? En période «cassante», on les garde courts. Et on évite d'avoir l'ongle nu : on porte toujours une base avec ou sans vernis. Une à deux fois par an, on fait une cure de compléments alimentaires pour ongles et cheveux. Ils sont ramollos C'est quoi le problme? C'est souvent un souci génétique, mais cela peut aussi venir d'une carence en vitamines ou en sels minéraux. Ça empire si on fait le ménage avec des produits agressifs ou qu'on utilise du dissolvant avec acétone. Je fais quoi? Une cure de vernis durcisseur : une couche au quotidien et, tous les trois jours, on enlve tout et on recommence. Bien aussi, les gélules pour fortifier les cheveux. Boire une petite bouteille d'eau avant chaque repas accélre la perte de poids Boire 500 ml d'eau (l'équivalent d'une petite bouteille) avant chaque repas permettait aux personnes souffrant d'obésité de perdre davantage de poids. Les résultats de Choisissez l'arme idéale Le petit génie du teint léger et rayonnant, c'est l'enlumineur hydratant, enrichi en pigments perlés aux pouvoirs réflecteurs. Son truc : capter et renvoyer la lumire dans le but avoué de flatter le teint, de mettre les volumes en valeur et de flouter les défauts. La bonne teinte? Chair! Une couleur universelle qui sait jouer avec toutes les carnations, de la plus claire à la plus foncée. Plus elle est dosée en nacres, mieux elle plus elle accroche les regards sur le dancefloor. Faites la peau lisse Préparez le terrain de réflexion de la nacre en exfoliant le visage en douceur : plus la peau est lisse, mieux la lumire se refltera. Ensuite, appliquez une crme de soin hydratante. De l'éclat, oui! De la brillance... ah, non! Prélevez un soupçon de poudre libre transparente avec un pinceau large et plat. Appliquez sur la zone T (front, nez, menton), par pressions, sans mouvements de balayage. Ventilez l'excs par effleurages. Mettez la couleur au garde à vous Avec un fard à joues translucide, en texture liquide, gel ou crme (à chauffer d'abord). Tapotez d'abord le bombé de la joue puis étirez jusqu'en haut de la pommette pour diffuser la teinte et sculpter le visage en transparence. Les couleurs qui matchent : le rose cerise pour les peaux claires, le rose rouge pour les carnations moyennes à mates et le corail pour les fans du teint doré. Terminez en fixez le résultat en vaporisant une brume d'eau minérale à 30 centimtres du visage. Laissez sécher à l'air libre pour un résultat bien fondu et parfaitement glowy. cette étude devraient paraître, au mois de septembre, dans la revue Obesity. Les scientifiques ont fait passer des tests à 84 adultes obses pendant 12 semaines. Aprs leur avoir prodigué des conseils sur la gestion du poids, sur l'alimentation et les activités physiques, les chercheurs les ont séparés en deux groupes. Le premier groupe a été invité à boire 500ml d'eau (du robinet) 30 minutes avant le petitdéjeuner, le déjeuner et le dîner. Pour le second groupe, une méthode compltement différente : imaginer d'avoir le ventre plein avant chaque repas sans boire d'eau. Résultat? Ceux qui ont suivi la méthode «eau» ont perdu en moyenne 4.3 kg au cours des 12 semaines, ce qui revient à 1.3 kg de plus que le second groupe. La peau sche présente un terrain trs favorable à l'apparition des rides : comme elle manque d'eau, les ridules de déshydratation apparaissent vite et les rides d'expression marquent plus que sur une peau normale. L'épiderme peut être sec de nature (mais c'est assez rare à la trentaine) ou desséché par moments. Dans les deux cas, le constat est le même : le film hydrolipidique est altéré et il manque de lipides. Du coup, il tiraille et est inconfortable. Le défi. Réhydrater l'épiderme pour repulper les ridules de déshydratation et éviter que des rides plus durables n'apparaissent. Les bons actifs. On mise sur l'acide hyaluronique : cet actif, naturellement présent dans l'épiderme, peut capter fois son poids en eau. Aujourd'hui, on le trouve sous deux formes : à haut poids moléculaire, la molécule est grosse et reste en surface pour repulper les ridules et faire barrire à l'évaporation de l'eau ; à bas poids moléculaire, elle est plus petite et se fixe sur les récepteurs des cellules pour booster la production d'acide hyaluronique par l'épiderme. Le must, c'est de trouver une formule qui allie les deux poids moléculaires, pour agir en surface et en profondeur. Bon point également pour les huiles nourrissantes comme l'argan ou le germe de maïs, qui boostent la fonction barrire de la peau (pour limiter la perte en eau) et relancent la synthse de céramides. Tajine de poulet Ingredients - 1,5 kg poulet fermier - 2 oignons hachées gr de safran en poudre - 1 c. à soupe d'huile d'olive - 3 c. à soupe d'huile de tournesol - 1/2 c. à café de gingembre en poudre - Sel et et poivre du moulin, g de p Les étapes: 1) Découpez le poulet en 8 morceaux salez. 2) Cuire les morceaux du poulet dans dans une cocotte-minute en ajoutant l'huile d'olive, l'huile de tournesol, les oignons finement hachés et les épices. Ajoutez le bouillon et un peu d'eau s'il est nécessaire. 3) Cuire couvert selon le temps de cuisson recommandé pour le poulet de votre cocotte. Ajoutez les pommes de terre, les olives et le citron confit et laisser mijoter encore quelques minutes (le temps nécessaire pour la cuisson des pommes de terres). 4) Ajoutez un peu d'eau si la sauce fait défaut car les pommes de terre absorbent la sauce et n'oubliez pas de vérifier l'assaisonnement. Ajoutez en fin de cuisson le persil haché. Servir dans un plat à tajine. gateau sec Ingredients 250 g de farine de blé pâtisserie 100 g de sucre en poudre 30 g de graines de sésame grillées 1 c-a-thé de graines de fenouil 1 c-a-thé d'anis en poudre 1 c-a-thé de levure sche 1 c-a-thé de levure chimique 1 oeuf 80 ml d'huile végétale 1 c-a-soupe d'eau de fleur d'oranger une pincée de sel 1 oeuf battu pour la dorure Les étapes: 1.Dissoudre la levure dans une petite quantité d'eau tide avec un peu de sucre et laisser réagir pendant 10 min jusqu à ce que la levure mousse. 2.écraser les graines de fenouil au pilon ceci aidera à avoir plus saveur dans les Ka'ak. 3.Mélanger les ingrédients secs (farine, sucre, graines de sésame, graines de fenouil, l'anis la pincée de sel, la levure chimique). 4.Verser la levure sche dissoute. Ajouter l'oeuf ainsi que l'eau de fleur d'oranger. 5.Incorporer tous les ingrédients et ajouter l'huile progressivement tout en mélangeant. La pâte va devenir plus lisse. 6.Ajouter une petite quantité d'eau tide au besoin (juste assez pour ramasser la pâte). 7.Pétrir la pâte pendant 5 min en utilisant la paume de la main jusqu'à ce que la pâte devienne lisse. 8.Former des petites boule de la taille d'un oeuf. Les rouler sur le plan de travail pour former un boudin. Joindre les 2 extrémités pour former un cercle. 9.Déposer au fur et a mesure sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. 10.A l'aide d'un couteau couper les bords des Ka'ak (il ne faut pas aller jusqu à bout). Laisser reposer 15 min. 11.Préchauffer le four à 180 C (350 F). Badigeonner les gâteaux d'oeuf battu et enfourner pour 20 min ou jusqu'à obtenir une belle couleur dorée.

20 20 DETENTE Mots fléchés n 1921 Mots croisés 9/13 n Elargis Napperons Carrire ABSURDES MAIS ALU ARRET IR DIA ARME OLTENIE 1 Broyages Droits d autoroute Habille HoRIZoNTALeMeNT Intestin Azotate Argent Insectes des étangs Soudure Les premiers Diffusion Risquée Veine Bus Bugle Possessif Mots croisés 9/9 n 1921 Ignorant Bire de pub Réputation Adverbe Et la suite Ville allemande Musette Courroux Lac d Ecosse HoRIZoNTALeMeNT 1. Devanture 2. Hussites tchques 3. Crme anglaise Porte au Parlement 4. Petit cigare Refus sec 5. Eléments de trousseau Noyé 6. Article arabe Pluie subite et abondante 7. Article Employa 8. Irlande du pote Pilastre cornier 9. Outils pour gratter. VeRTIcALeMeNT 1. Flamboyer 2. Oscillera 3. Bois noir Textuellement 4. Drame japonais Roi de Juda Phase lunaire 5. Superlatif Aperçu 6. Plante potagre Hésitât 7. Nomade 8. Rusé Guide de mine 9. Sur un carton Proches parentes. Bout de pis Regimbent Romains Poignée Tantale Bénéfice SoLUTIoN MoTS FLecHeS N 1920 US CIREE A ORNA N MUE IFS BOITE AI LU EVEIL ELU ERRE TETU SES VeRTIcALeMeNT AMADOUA BLET BARILS MOULE SIRAT OUI UT USE ECRETE U R TANIN EVE SoLUTIoN N 1920 HoRIZoNTALeMeNT DEVISAGER ITERATIVE SET COTES TRUC MENT EN ALERTE NUISES RE DEVET ME URE TOURD SASSES AU VeRTIcALeMeNT DISTENDUS ETERNUERA VETU IVES IR CASE S SAC LETTE ATOMES OS GITER MU EVENTRERA RESTEE DU Regard Figurine Consterné Parent Finassa Brisés DA RIRAI ERS ELIMEE FAIRE SURE ENSILES Pour jouer au Soduku HoRIZoNTALeMeNT 1. Mâcher 2. Chambre froide Secoua le chef 3. Récipient cylindrique Trouvé la fin 4. Choses effectives 5. Glousse Lanterne rouge 6. Anneaux Tissu végétal 7. Petite bande dessinée Corridors 8. Fleur royale Il hausse la note 9. Réjouis Ils ne passent pas à l écran 10. Moyen de locomotion Anneau de cordage 11. Fixé 12. Terme repoussant Pas gardé 13. Superlatif Etable à cochons. VeRTIcLAMeNT 1. De façon lamentable 2. Ancien Bleu Métal jaune 3. Habitants de l Europe centrale Abominable 4. Remorque le navire Pour interpeller Atome modifié 5. Jeune vache Un bon coup Chrome 6. Conifre Rubans de bordure 7. Pour désigner une certaine dame Ville américaine 8. Etat gaélique Sortis de l enceinte A rembourser 9. Faculté de penser Dignitaire ecclésiastique. HoRIZoNTALeMeNT PREOCCUPE RER IVRES OGRES ERS CLAMES LE HE BAUMES ASSOUPIE I LUXER M NAIT RAPE ETC ABCES HABLEURS TE OU LOI NEON MENE - Placer un chiffre de 1 à 9 dans chaque case vide -Chaque ligne, chaque colonne et chaque carré de neuf cases, délimité par un trait plus gras, doivent contenir les chiffres de 1 à 9 -Chaque chiffre ne doit apparaître qu'une fois dans la ligne, la colonne et la région Le total des chiffres de chaque région doit être égal à 45 SoLUTIoN N 1920 soduku 70 s o l u t i o n s T PIQUEES VeRTIcALeMeNT PROCHAINE TNT REGLES ATHEE ERRA SLICA OP O EMBOUT BONI CISEAUX ALU Q CV SUPERBE MU URE MIRACULEE PERLEE PERONE ESSES MESSIES

25 e CONFÉRENCE DES MINISTRES EUROPÉENS DE LA JUSTICE

25 e CONFÉRENCE DES MINISTRES EUROPÉENS DE LA JUSTICE MJU-25 (2003) 6 25 e CONFÉRENCE DES MINISTRES EUROPÉENS DE LA JUSTICE Sofia (9-10 octobre 2003) - COOPERATION INTERNATIONALE DANS LA LUTTE CONTRE LE TERRORISME INTERNATIONAL ET MISE EN OEUVRE DES INSTRUMENTS

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 28 OCTOBRE 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

HAUT-COMMISSARIAT AUX DROITS DE L HOMME OFFICE OF THE HIGH COMMISSIONER FOR HUMAN RIGHTS PALAIS DES NATIONS 1211 GENEVA 10, SWITZERLAND

HAUT-COMMISSARIAT AUX DROITS DE L HOMME OFFICE OF THE HIGH COMMISSIONER FOR HUMAN RIGHTS PALAIS DES NATIONS 1211 GENEVA 10, SWITZERLAND HAUT-COMMISSARIAT AUX DROITS DE L HOMME OFFICE OF THE HIGH COMMISSIONER FOR HUMAN RIGHTS PALAIS DES NATIONS 1211 GENEVA 10, SWITZERLAND Mandat de la Rapporteuse spéciale sur l indépendance des juges et

Plus en détail

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Fiche d information Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Un an après le début des événements historiques qui ont marqué l Afrique du Nord et le Moyen-

Plus en détail

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Nations Unies CAC/COSP/IRG/2015/2 Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Distr. générale 24 mars 2015 Français Original: anglais Groupe d examen de l application

Plus en détail

Discours prononcé par Carole DELGA lors de la Conférence de presse de la Fevad : «Bilan du e-commerce en 2014» - Mardi 27 janvier 2015 à Bercy -

Discours prononcé par Carole DELGA lors de la Conférence de presse de la Fevad : «Bilan du e-commerce en 2014» - Mardi 27 janvier 2015 à Bercy - CAROLE DELGA SECRETAIRE D ETAT CHARGEE DU COMMERCE, DE L ARTISANAT, DE LA CONSOMMATION ET DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE, AUPRES DU MINISTRE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMERIQUE D i s c o

Plus en détail

2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement 2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Rabat, le 25 février 2015 Messieurs les Ministres, Monsieur le

Plus en détail

Inauguration de la 22éme édition de la foire de la production nationale au Palais des Expositions (Pins Maritimes) Alger 18/12/2013

Inauguration de la 22éme édition de la foire de la production nationale au Palais des Expositions (Pins Maritimes) Alger 18/12/2013 Inauguration de la 22éme édition de la foire de la production nationale au Palais des Expositions (Pins Maritimes) Alger 18/12/2013 Source El Moudjahid 19 décembre 2013 Le premier ministre inaugure la

Plus en détail

Délibération n 2011-94 du 18 avril 2011

Délibération n 2011-94 du 18 avril 2011 Délibération n 2011-94 du 18 avril 2011 Gens du voyage - Schéma départemental exemptant une commune de ses obligations en matière d accueil des gens du voyage - Violation de la Loi Besson Recommandations.

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre criminelle Audience publique du 6 mars 2012 N de pourvoi: 11-84711 Publié au bulletin Cassation partielle M. Louvel (président), président SCP Gatineau et Fattaccini, avocat(s)

Plus en détail

Benbada affirme la priorité du produit national et la poursuite des efforts d ouverture sur le commerce mondial

Benbada affirme la priorité du produit national et la poursuite des efforts d ouverture sur le commerce mondial Entretien accordé par Monsieur Le Ministre du Commerce à l APS ( 31/01/2014) Points abordés : Protection du produit national, Crédit à la consommation, L accord commercial préférentiel "Algérie-Tunisie,

Plus en détail

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 *** Nous sommes réunis ici à Villejuif, à l hôpital

Plus en détail

pratiques Unité économique et sociale : les juges fournissent de nouvelles précisions

pratiques Unité économique et sociale : les juges fournissent de nouvelles précisions pratiques [comité d entreprise] Unité économique et sociale : les juges fournissent de nouvelles précisions Les effets de la reconnaissance d une unité économique et sociale sont progressivement affinés

Plus en détail

Présentation du Programme : Phase II

Présentation du Programme : Phase II PROGRAMME D APPUI A LA MISE EN ŒUVRE DE L ACCORD D ASSOCIATION Présentation du Programme : Phase II L Accord d Association constitue le cadre juridique L Accord d Association constitue le cadre juridique

Plus en détail

Strasbourg, 30/08/13 CAHDI (2013) Inf 8 Français seulement (CAHDI)

Strasbourg, 30/08/13 CAHDI (2013) Inf 8 Français seulement (CAHDI) Strasbourg, 30/08/13 CAHDI (2013) Inf 8 Français seulement COMITE DES CONSEILLERS JURIDIQUES SUR LE DROIT INTERNATIONAL PUBLIC (CAHDI) Présentation de Mme Christina Olsen, Secrétaire du Comité des Conseillers

Plus en détail

GRÈCE (mis à jour le 04.06.2004)

GRÈCE (mis à jour le 04.06.2004) GRÈCE (mis à jour le 04.06.2004) 1. Dispositions législatives sur la nationalité a. Textes en vigueur - Constitution de Grèce de 1975/1986 : Articles 4 1, 2 et 3, et 116 1 - Décret-Loi n 3370/1955 (Journal

Plus en détail

COMMISSION AUTEUR DES VIOLENCES CAS PRATIQUE COMPARATIF

COMMISSION AUTEUR DES VIOLENCES CAS PRATIQUE COMPARATIF CARTA EUROPEA avec le soutien de la Commission Européenne et des barreaux des Programmes EUROMED DROIT et EURODROIT SUD EST MEDITERRANEE Siège social Maison de l Europe à Montpellier Adresse administrative

Plus en détail

Rôle des banques centrales dans la promotion de l inclusion financière : référence au cas de l Algérie

Rôle des banques centrales dans la promotion de l inclusion financière : référence au cas de l Algérie Rôle des banques centrales dans la promotion de l inclusion financière : référence au cas de l Algérie Intervention de Mohammed Laksaci Gouverneur de la Banque d Algérie 21 e Conférence des Gouverneurs

Plus en détail

Honorables invités, Mesdames et Messieurs,

Honorables invités, Mesdames et Messieurs, Discours du Gouverneur de la Banque Centrale des Comores à l occasion de la cérémonie officielle de lancement de la nouvelle pièce de 250 FC Palais du Peuple, le 02 janvier 2014 - Excellence Monsieur le

Plus en détail

Quatrième Conférence du Qatar Sur La Démocratie et le Libre Echange

Quatrième Conférence du Qatar Sur La Démocratie et le Libre Echange Quatrième Conférence du Qatar Sur La Démocratie et le Libre Echange 5 6 avril 2004 Compte Rendu La conférence s est tenue le 5 et 6 avril 2004 à Doha. Elle a été inaugurée par S.E. Royale Sheikh/ Hamad

Plus en détail

N 1957 ASSEMBLÉE NATIONALE

N 1957 ASSEMBLÉE NATIONALE N 1957 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 21 mai 2014. TEXTE DE LA COMMISSION DES LOIS CONSTITUTIONNELLES,

Plus en détail

La protection des pièces détachées en droit communautaire

La protection des pièces détachées en droit communautaire MODÈLE I Historique La protection des pièces détachées en droit communautaire Le processus d harmonisation du droit européen sur la protection juridique des modèles industriels a été lancé par le Livre

Plus en détail

BELGIQUE. CONSEIL DE SECURITE 6147 ème Session. La situation en République Centrafricaine (S/2009/128)

BELGIQUE. CONSEIL DE SECURITE 6147 ème Session. La situation en République Centrafricaine (S/2009/128) BELGIQUE CONSEIL DE SECURITE 6147 ème Session La situation en République Centrafricaine (S/2009/128) DECLARATION DE S.E. M. JAN GRAULS AMBASSADEUR REPRESENTANT PERMANENT DE LA BELGIQUE AUPRES DES NATIONS

Plus en détail

et le Ministère délégué auprès du Ministre de l Economie et des Finances chargé du budget,

et le Ministère délégué auprès du Ministre de l Economie et des Finances chargé du budget, Arrêté Conjoint du Ministre de la Communication Porte parole du Gouvernement et du Ministère délégué auprès du Ministre de l Economie et des Finances chargé du budget, N 2491.12 du 2 Doulkeada 1433 (19

Plus en détail

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Instruments novateurs en matière de politique et de financement pour les pays voisins au sud et à l est de l Union européenne

Plus en détail

L EXTERNALISATION DE SERVICES AU MAROC ASPECTS CONTRACTUELS ET LEGAUX

L EXTERNALISATION DE SERVICES AU MAROC ASPECTS CONTRACTUELS ET LEGAUX Commission Droit & Pratiques du Commerce International SEMINAIRE L EXTERNALISATION DE SERVICES AU MAROC ASPECTS CONTRACTUELS ET LEGAUX Sujet de l exposé : Le contrat d externalisation de services & La

Plus en détail

Le lycée pilote innovant de Poitiers

Le lycée pilote innovant de Poitiers Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1998), «Le lycée pilote innovant de Poitiers : Futuroscope - 10 ans déjà», PEB Échanges, Programme pour la construction et l'équipement

Plus en détail

Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013

Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013 Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013 1. L expérience analysée L animation de la concertation dans le processus d élaboration du Plan Communal de Développement (PCD) de Jean

Plus en détail

Charte du tourisme durable

Charte du tourisme durable Annexes Charte du tourisme durable Annexe 1 Les participants de la Conférence mondiale du Tourisme durable, réunis à Lanzarote, îles Canaries, Espagne, les 27 et 28 avril 1995, Conscients que le tourisme

Plus en détail

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH)

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Paris, 8 novembre 2013 Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Allocution de S.E. M. Abdou Diouf, Secrétaire général

Plus en détail

FIN-NET. La résolution extrajudiciaire des litiges transfrontaliers dans le domaine des services financiers. Guide du consommateur

FIN-NET. La résolution extrajudiciaire des litiges transfrontaliers dans le domaine des services financiers. Guide du consommateur FIN-NET La résolution extrajudiciaire des litiges transfrontaliers dans le domaine des services financiers Guide du consommateur FIN-NET La résolution extrajudiciaire des litiges transfrontaliers dans

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Sortir de la gestion saisonnière de l hébergement d urgence. Paris, le 21 novembre 2013

DOSSIER DE PRESSE. Sortir de la gestion saisonnière de l hébergement d urgence. Paris, le 21 novembre 2013 DOSSIER DE PRESSE Sortir de la gestion saisonnière de l hébergement d urgence Paris, le 21 novembre 2013 Contact presse Service de presse du ministère de l Égalité des territoires et du Logement 72, rue

Plus en détail

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Paris, mardi 12 juillet 2011 SEMINAIRE «THE GREATER PARIS PROJECT : FINANCIAL AND REAL ESTATE INVESTMENT OPPOTUNITIES» LONDRES, ROYAUME

Plus en détail

LA DELINQUANCE A PARIS AU COURS DE L ANNEE 2006

LA DELINQUANCE A PARIS AU COURS DE L ANNEE 2006 Janvier 2007 LA DELINQUANCE A PARIS AU COURS DE L ANNEE 2006 Note sur la méthodologie : Les données chiffrées présentées dans ce document sont issues de l état 4001, qui est tenu et mis à jour par la Direction

Plus en détail

Tous droits réservés. Règles Du Conseil D administration

Tous droits réservés. Règles Du Conseil D administration Règles Du Conseil D administration Table des Matières I. OBJECTIFS... 3 II. FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS DU CONSEIL... 3 A. Stratégie et budget... 3 B. Gouvernance... 3 C. Membres du Conseil et des comités...

Plus en détail

Dossier spécial. Y a-t-il une bataille autour du procureur européen?

Dossier spécial. Y a-t-il une bataille autour du procureur européen? Y a-t-il une bataille autour du procureur européen? Vincent Asselineau Avocat au Barreau de Paris, ancien membre du Conseil de l Ordre et du Conseil national des Barreaux, Expert français auprès du Conseil

Plus en détail

Chine coopération en matière de sécurité intérieure,

Chine coopération en matière de sécurité intérieure, Document mis en distribution le 23 juin 2005 N o 2376 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 DOUZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 15 juin 2005. P R O

Plus en détail

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Nations Unies CAC/COSP/2006/10 Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Distr.: Générale 29 novembre 2006 Français Original: Anglais Première session Amman, 10-14

Plus en détail

POUR MIEUX ORGANISER LE TRAVAIL SÉNATORIAL NOUVELLES RÈGLES, NOUVELLES HABITUDES

POUR MIEUX ORGANISER LE TRAVAIL SÉNATORIAL NOUVELLES RÈGLES, NOUVELLES HABITUDES POUR MIEUX ORGANISER LE TRAVAIL SÉNATORIAL NOUVELLES RÈGLES, NOUVELLES HABITUDES VADEMECUM - JUIN 2015 Le bicamérisme est indispensable à l'équilibre des institutions de la République, car c'est plus de

Plus en détail

Check upon delivery. Discours. prononcé par. Monique Barbut, directrice générale et présidente. Fonds pour l environnement mondial

Check upon delivery. Discours. prononcé par. Monique Barbut, directrice générale et présidente. Fonds pour l environnement mondial Check upon delivery Fonds pour l environnement mondial Discours prononcé par Monique Barbut, directrice générale et présidente Fonds pour l environnement mondial Conférence africaine des ministres de l

Plus en détail

Résolutions et décisions prises par la Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

Résolutions et décisions prises par la Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Résolutions et décisions prises par la Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption V.07-80749 (F) 150207 160207 *0780749* Table des matières A. Résolutions... 3

Plus en détail

Être juge au Maroc et en Espagne.

Être juge au Maroc et en Espagne. Fundación CIDOB - Calle Elisabets, 12-08001 Barcelona, España - Tel. (+34) 93 302 6495 - Fax. (+34) 93 302 6495 - info@cidob.org Être juge au Maroc et en Espagne. Systèmes juridiques au Maroc et en Espagne

Plus en détail

Accord cadre pour le développement de la filière du livre en Lorraine Dispositif «Aide aux librairies indépendantes et de proximité»

Accord cadre pour le développement de la filière du livre en Lorraine Dispositif «Aide aux librairies indépendantes et de proximité» Accord cadre pour le développement de la filière du livre en Lorraine Dispositif «Aide aux librairies indépendantes et de proximité» Objectifs : Le Conseil Régional de Lorraine, la DRAC de Lorraine et

Plus en détail

Croissance, emploi et protection sociale

Croissance, emploi et protection sociale Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Croissance, emploi et protection sociale Juillet 1998 Document de travail n 32 La problématique croissance, emploi et protection sociale

Plus en détail

Le recours devant les juridictions administratives

Le recours devant les juridictions administratives LA DISCIPLINE La procédure disciplinaire Le recours devant les juridictions administratives Après la décision du directeur interrégional (ou après que le délai d un mois sans réponse de sa part est passé),

Plus en détail

INFORMATION SUR LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION A MADAGASCAR ET SES PROPOSITIONS SUR LES PRATIQUES OPTIMALES POUR LUTTER CONTRE LA CORUPTION

INFORMATION SUR LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION A MADAGASCAR ET SES PROPOSITIONS SUR LES PRATIQUES OPTIMALES POUR LUTTER CONTRE LA CORUPTION INFORMATION SUR LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION A MADAGASCAR ET SES PROPOSITIONS SUR LES PRATIQUES OPTIMALES POUR LUTTER CONTRE LA CORUPTION (En application du paragraphe 2 sur la Résolution 1/8 relative

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant : Cour de cassation chambre civile 2 Audience publique du 28 mars 2013 N de pourvoi: 12-17548 ECLI:FR:CCASS:2013:C200477 Publié au bulletin Cassation Mme Flise (président), président Me Balat, SCP Odent

Plus en détail

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation FORMATIONS Europe Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation 1. Démocratie locale, participation des citoyens : enjeux et réponses européens NOUVEAU p.2 2. Europe : actualité et

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE CRIMINELLE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE CRIMINELLE, a rendu l arrêt suivant : Le : 10/02/2011 Cour de cassation chambre criminelle Audience publique du 18 janvier 2011 N de pourvoi: 10-84980 Publié au bulletin Rejet M. Louvel (président), président SCP Waquet, Farge et Hazan, avocat(s)

Plus en détail

Quelle est la pertinence de l accord sur la propriété industrielle passé entre le Maroc et l Organisation européenne des brevets?

Quelle est la pertinence de l accord sur la propriété industrielle passé entre le Maroc et l Organisation européenne des brevets? LES ENTRETIENS EXCLUSIFS Quelle est la pertinence de l accord sur la propriété industrielle passé entre le Maroc et l Organisation européenne des brevets? Entretien avec Mehdi Salmouni-Zerhouni, Conseil

Plus en détail

Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance.

Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance. Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance. Département XXX Note à l attention du président du Conseil Général

Plus en détail

Le respect de l équilibre entre les parties du procès pénal est, en effet, un des aspects

Le respect de l équilibre entre les parties du procès pénal est, en effet, un des aspects AVIS du 14 octobre 2011 du Contrôleur général des lieux de privation de liberté relatif à l emploi de la visio-conférence à l égard des 1 - Le respect des droits de la défense, au cours d un procès, dans

Plus en détail

Contrôle parlementaire d Europol. Communication et proposition de résolution de Mme Alima Boumediene-Thiery

Contrôle parlementaire d Europol. Communication et proposition de résolution de Mme Alima Boumediene-Thiery - 1 - Réunion du mardi 24 mai 2011 Justice et affaires intérieures Contrôle parlementaire d Europol Communication et proposition de résolution de Mme Alima Boumediene-Thiery M. Denis Badré, vice-président

Plus en détail

Je commencerai donc par quelques chiffres clés concernant nos relations avec l Afrique.

Je commencerai donc par quelques chiffres clés concernant nos relations avec l Afrique. Mesdames, Messieurs, C est pour moi un grand plaisir de pouvoir présenter aujourd hui la coopération japonaise en Afrique aux différents partenaires qui ont répondu à mon invitation à cette soirée de rencontre.

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

Proposition conjointe de DÉCISION DU CONSEIL

Proposition conjointe de DÉCISION DU CONSEIL COMMISSION EUROPÉENNE LA HAUTE REPRÉSENTANTE DE L'UNION POUR LES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET LA POLITIQUE DE SÉCURITÉ Bruxelles, le 21.5.2015 JOIN(2015) 24 final 2015/0110 (NLE) Proposition conjointe de DÉCISION

Plus en détail

Déclaration de S.E.M. Mohamed Loulichki. Ambassadeur Representant du Maroc

Déclaration de S.E.M. Mohamed Loulichki. Ambassadeur Representant du Maroc Débat du Conseil de Sécurité Sur Le Maintien de la paix multidimensionnel Déclaration de S.E.M. Mohamed Loulichki Ambassadeur Representant du Maroc New York, 21 Janvier 2013 Prière de vérifier à l audition

Plus en détail

Décision du Défenseur des droits MDE-MSP-2014-185

Décision du Défenseur des droits MDE-MSP-2014-185 Décision du Défenseur des droits MDE-MSP-2014-185 RESUMÉ ANONYMISÉ DE LA DÉCISION Décision relative à une Recommandation Domaines de compétence de l Institution : Défense des droits de l'enfant, Droits

Plus en détail

Bercy Financements Export. Intervention de Michel SAPIN, ministre des Finances et des Comptes publics. Bercy. Mardi 17 mars 2015

Bercy Financements Export. Intervention de Michel SAPIN, ministre des Finances et des Comptes publics. Bercy. Mardi 17 mars 2015 MICHEL SAPIN MINISTRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS Bercy Financements Export Intervention de Michel SAPIN, ministre des Finances et des Comptes publics Bercy Mardi 17 mars 2015 Contact presse :

Plus en détail

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles République Islamique de Mauritanie Honneur Fraternité - Justice Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles Communication de Madame la Secrétaire d Etat Fatimetou Mint

Plus en détail

Ramadhan: des marchés de proximité pour les produits nationaux

Ramadhan: des marchés de proximité pour les produits nationaux A l occasion du mois de Ramadhan 2015, le Ministère du Commerce et l Union Général des travailleurs Algériens ont organisé une cérémonie pour le lancement d une opération visant l organisation de marchés

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour administrative d appel de Douai N 09DA01584 Inédit au recueil Lebon 2e chambre - formation à 3 (bis) M. Mortelecq, président M. Vladan Marjanovic, rapporteur M. Minne, rapporteur public COIN, avocat(s)

Plus en détail

ARGUMENTAIRE JURIDIQUE EN FAVEUR DU STATUT DE LA MUTUELLE EUROPEENNE

ARGUMENTAIRE JURIDIQUE EN FAVEUR DU STATUT DE LA MUTUELLE EUROPEENNE ARGUMENTAIRE JURIDIQUE EN FAVEUR DU STATUT DE LA MUTUELLE EUROPEENNE Sommaire du document 1. OBSERVATIONS GENERALES 1.1. Le SME est indispensable, les instruments juridiques actuels étant insuffisants.

Plus en détail

EUROMED JUSTICE II. AGENDA 30 juin 2008. 09h30 10h00 Message d'ouverture, Marcus CORNARO, Directeur, EuropeAid Direction A

EUROMED JUSTICE II. AGENDA 30 juin 2008. 09h30 10h00 Message d'ouverture, Marcus CORNARO, Directeur, EuropeAid Direction A Projet financé par l Union européenne EUROMED JUSTICE II CONFÉRENCE D'OUVERTURE Centre Albert Borschette Salle de réunion AB 3B 36, rue Froissart 1049 Bruxelles Le 30 juin 2008, de 09h00 à 17h00 AGENDA

Plus en détail

Déclaration de Rabat

Déclaration de Rabat Déclaration de Rabat 12 septembre 2013 Le ministre des Affaires étrangères du Royaume du Maroc, Saad Dine El Otmani, et le ministre des Affaires étrangères de la République fédérale d Allemagne, Guido

Plus en détail

PROTOCOLE DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES AGRESSIONS ENTRE LE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS,

PROTOCOLE DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES AGRESSIONS ENTRE LE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS, PROTOCOLE DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES AGRESSIONS ENTRE LE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS, LA DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA SECURITE PUBLIQUE ET LE GROUPEMENT DE GENDARMERIE DEPARTEMENTALE

Plus en détail

Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants

Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants NATIONS UNIES CAT Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants Distr. GÉNÉRALE CAT/C/MUS/Q/3 20 juillet 2009 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMITÉ CONTRE LA

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire

République Algérienne Démocratique et Populaire République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère du Travail, de l Emploi, et de la Sécurité Sociale Allocution de Monsieur Mohamed EL GHAZI Ministre du Travail, de l Emploi et de la Sécurité Sociale

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour l'environnement

Programme des Nations Unies pour l'environnement NATIONS UNIES EP Programme des Nations Unies pour l'environnement Distr. GENERALE UNEP/OzL.Pro/ExCom/63/57 13 mars 2011 FRANÇAIS ORIGINAL : ANGLAIS COMITE EXECUTIF DU FONDS MULTILATERAL AUX FINS D APPLICATION

Plus en détail

Discours de Marylise LEBRANCHU. Echanges avec les étudiants du master collectivités locales de. l Université de Corse, à Corte en Haute-Corse

Discours de Marylise LEBRANCHU. Echanges avec les étudiants du master collectivités locales de. l Université de Corse, à Corte en Haute-Corse Discours de Marylise LEBRANCHU Echanges avec les étudiants du master collectivités locales de l Université de Corse, à Corte en Haute-Corse Jeudi 17 octobre 2013 Je suis heureuse de pouvoir commencer,

Plus en détail

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir Dossier de presse Vendredi 23 novembre 2012 Contact presse : Cabinet de Sylvia PINEL Nadhéra BELETRECHE 01

Plus en détail

DECISION DCC 14-016 DU 21 JANVIER 2014

DECISION DCC 14-016 DU 21 JANVIER 2014 DECISION DCC 14-016 DU 21 JANVIER 2014 Date : 21 Janvier 2014 Requérant : Modeste AKODANDE alias Ahmed HAÏDARA Contrôle de conformité Acte judiciaire Délai anormalement long Conformité La Cour Constitutionnelle,

Plus en détail

4.09 Commission ontarienne des libérations conditionnelles et des mises en liberté méritées

4.09 Commission ontarienne des libérations conditionnelles et des mises en liberté méritées MINISTÈRE DE LA SÉCURITÉ COMMUNAUTAIRE ET DES SERVICES CORRECTIONNELS 4.09 Commission ontarienne des libérations conditionnelles et des mises en liberté méritées (Suivi de la section 3.09 du Rapport annuel

Plus en détail

*** Allocution du Dr. Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

*** Allocution du Dr. Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Journée de présentation des résultats de la concertation nationale et régionale sur les éléments techniques du projet de réglementation thermique du Bâtiment *** Allocution du Dr. Amina BENKHADRA Ministre

Plus en détail

Partie I L Allemagne

Partie I L Allemagne Partie I L Allemagne Avant-propos L Allemagne est le premier partenaire économique de la France, le plus grand marché de consommateurs en Europe et, selon la banque mondiale, c est le pays qui est actuellement

Plus en détail

A/RES/62/134. 8 Voir Documents officiels du Conseil économique et social, 2005, Supplément n o 3 (E/2005/23), chap. II,

A/RES/62/134. 8 Voir Documents officiels du Conseil économique et social, 2005, Supplément n o 3 (E/2005/23), chap. II, Nations Unies A/RES/62/134 Assemblée générale Distr. générale 7 février 2008 Soixante-deuxième session Point 63, a, de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale [sur la base du rapport

Plus en détail

Forum international Gestion publique Recrutement et compétence / Comment moderniser les modes et outils de recrutement

Forum international Gestion publique Recrutement et compétence / Comment moderniser les modes et outils de recrutement Forum international Gestion publique Recrutement et compétence / Comment moderniser les modes et outils de recrutement INTRODUCTION : Le constat Le principe d une école destinée à former tous les magistrats

Plus en détail

Privateimmo.com. Nouveau site. Nouvelles offres... Privateimmo.com s étend sur l Hexagone! le dossier de presse

Privateimmo.com. Nouveau site. Nouvelles offres... Privateimmo.com s étend sur l Hexagone! le dossier de presse le dossier de presse 1 er site de vente privée immobilière sur internet Nouveau site Nouvelles offres... s étend sur l Hexagone! Contact presse : Jean-Marc FERNANDEZ Tel : 04 72 40 09 09 E-Mail : jean-marc@privateimmo.com

Plus en détail

Introduction. Infirmier Chef Pierre LEMAIRE -Hospitalisations sous contraintes- JNISP 2014

Introduction. Infirmier Chef Pierre LEMAIRE -Hospitalisations sous contraintes- JNISP 2014 Introduction Les modalités d hospitalisations sous contraintes sous extrêmement encadrées d un point de vue légal et réglementaire. Deux lois sont venues récemment modifier la Loi de 1990 relative «aux

Plus en détail

N 2345 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N 2345 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N 2345 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 DOUZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 25 mai 2005. PROPOSITION DE LOI abrogeant l article 434-7-2 du code

Plus en détail

Décision n 2010-55 QPC 18 octobre 2010. M. Rachid M. et autres

Décision n 2010-55 QPC 18 octobre 2010. M. Rachid M. et autres Décision n 2010-55 QPC 18 octobre 2010 M. Rachid M. et autres Le Conseil constitutionnel a été saisi le 19 juillet 2010 par la Cour de cassation de deux questions prioritaires de constitutionnalité (QPC)

Plus en détail

ALLEMAGNE. AM021f-Y 1

ALLEMAGNE. AM021f-Y 1 ALLEMAGNE AM021f-Y 1 M. Levin Holle, Directeur de section, Chef de la délégation allemande Discours de la délégation allemande à l occasion de l Assemblée annuelle 2013 de la BERD Nous sommes heureux que

Plus en détail

Réunion des ministres des Finances sur le climat, Lima 9 octobre 2015

Réunion des ministres des Finances sur le climat, Lima 9 octobre 2015 PEROU Ministère de l Economie et des Finances Réunion des ministres des Finances sur le climat, Lima 9 octobre 2015 Conclusions des co-présidents Alonso Arturo SEGURA VASI, Ministre de l Economie et des

Plus en détail

Madame le Maire, Monsieur le Maire, Chers Collègues,

Madame le Maire, Monsieur le Maire, Chers Collègues, Beauvais, le 24 octobre 2012 Dossier suivi par le cabinet de la Présidente Tél. - 03.44.15.68.27 - s.landry@beauvaisis.fr La Présidente, Madame le Maire, Monsieur le Maire, Chers Collègues, Vous le savez

Plus en détail

reconnaissance et l exécution transfrontalières des condamnations pénales?

reconnaissance et l exécution transfrontalières des condamnations pénales? Réunion Informelle des Ministres de la Justice et des Affaires Intérieures Luxembourg, 27-29 janvier 2005 RENFORCER LA JUSTICE - Quelles politiques européennes pour la reconnaissance et l exécution transfrontalières

Plus en détail

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS,

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, ( Le système ÉLECTRIQUE français Le nouveau groupe de production qui serait implanté à Flamanville s inscrit dans l ensemble du système électrique français dont

Plus en détail

SCP Baraduc et Duhamel, SCP Gatineau et Fattaccini, avocat(s)

SCP Baraduc et Duhamel, SCP Gatineau et Fattaccini, avocat(s) Cour de cassation chambre commerciale Audience publique du 10 septembre 2013 N de pourvoi: 12-11701 SCP Baraduc et Duhamel, SCP Gatineau et Fattaccini, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

Plus en détail

Dossier de presse «LUTTER ENSEMBLE CONTRE LA FRAUDE ET L ÉVASION FISCALES»

Dossier de presse «LUTTER ENSEMBLE CONTRE LA FRAUDE ET L ÉVASION FISCALES» Dossier de presse «LUTTER ENSEMBLE CONTRE LA FRAUDE ET L ÉVASION FISCALES» MARDI 15 DÉCEMBRE 2015 --- Evénement présidé par Christiane TAUBIRA, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et Michel SAPIN,

Plus en détail

Charte d Ethique de la Vidéo Protection à Martigues : Approuvée en Conseil Municipal par Délibération du 17 octobre 2014

Charte d Ethique de la Vidéo Protection à Martigues : Approuvée en Conseil Municipal par Délibération du 17 octobre 2014 Charte d Ethique de la Vidéo Protection à Martigues : Approuvée en Conseil Municipal par Délibération du 17 octobre 2014 Préambule La vidéo protection est un outil de gestion de l espace public au service

Plus en détail

Nations Unies S/RES/1718 (2006)** Conseil de sécurité Distr. générale 13 décembre 2006 Résolution 1718 (2006) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 5551 e séance, le 14 octobre 2006 Le Conseil de sécurité,

Plus en détail

Rentrée du Barreau de Paris Discours de Michèle Alliot-Marie, ministre d'etat, garde des sceaux, ministre de la justice et des libertés

Rentrée du Barreau de Paris Discours de Michèle Alliot-Marie, ministre d'etat, garde des sceaux, ministre de la justice et des libertés Rentrée du Barreau de Paris Discours de Michèle Alliot-Marie, ministre d'etat, garde des sceaux, ministre de la justice et des libertés Monsieur le Bâtonnier, Monsieur le Président du Conseil Constitutionnel,

Plus en détail

Candidature frauduleuse : le point de départ du délai de contestation est reporté au jour des résultats

Candidature frauduleuse : le point de départ du délai de contestation est reporté au jour des résultats Candidature frauduleuse : le point de départ du délai de contestation est reporté au jour des résultats La solution La contestation d une candidature, quels qu en soient les motifs, se rattache à la régularité

Plus en détail

Community Legal Information Association of PEI, Inc. Prince Edward Island, Inc.

Community Legal Information Association of PEI, Inc. Prince Edward Island, Inc. Community Legal Information Association of Prince Edward Island, Inc. Aller en cour : déroulement d un procès au criminel Si vous avez été accusé d un crime et que votre dossier n a pas été écarté du système

Plus en détail

Commission des affaires européennes

Commission des affaires européennes X I V e L É G I S L A T U R E Communication Mardi 7 juillet 2015 15 heures Commission des affaires européennes Communication de la Présidente Danielle Auroi sur la proposition d initiative législative

Plus en détail

RÉSOLUTION 1270 (1999) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4054e séance le 22 octobre 1999

RÉSOLUTION 1270 (1999) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4054e séance le 22 octobre 1999 NATIONS UNIES S Conseil de sécurité Distr. GÉNÉRALE S/RES/1270 (1999) 22 octobre 1999 RÉSOLUTION 1270 (1999) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4054e séance le 22 octobre 1999 Le Conseil de sécurité,

Plus en détail

CHARTE BUDGET PARTICIPATIF

CHARTE BUDGET PARTICIPATIF CHARTE BUDGET PARTICIPATIF PREAMBULE Depuis 2001, la Ville de Paris a associé les Parisiens de façon accrue à la politique municipale, en s appuyant notamment sur les conseils de quartier, les comptes

Plus en détail

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil AGO BIAT du 28 Mai 2010 Allocution d ouverture Allocution d ouverture de Monsieur le Président du Conseil Chers Actionnaires, Mesdames, Messieurs : L année 2009 a été globalement une année très positive

Plus en détail

Décision du Défenseur des droits MLD-2014-084

Décision du Défenseur des droits MLD-2014-084 Décision du Défenseur des droits MLD-2014-084 RESUME ANONYMISE DE LA DECISION Décision relative à des observations en justice Domaine(s) de compétence de l Institution : Lutte contre les discriminations

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/MP.PP/2005/2/Add.4 8 juin 2005 Original: ANGLAIS, FRANÇAIS, RUSSE COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE Réunion des Parties à la Convention

Plus en détail

Les principes et les mutations de l expertise dans la culture juridique française. Regard comparé avec le projet de réforme de l expertise au Québec

Les principes et les mutations de l expertise dans la culture juridique française. Regard comparé avec le projet de réforme de l expertise au Québec Les principes et les mutations de l expertise dans la culture juridique française Regard comparé avec le projet de réforme de l expertise au Québec Etienne Vergès Professeur à l'université de Grenoble

Plus en détail