Loisirs motorisés en montagne : état des lieux en Savoie. Thomas RIETHMULLER - DDEA 73

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Loisirs motorisés en montagne : état des lieux en Savoie. Thomas RIETHMULLER - DDEA 73"

Transcription

1 Loisirs motorisés en montagne : état des lieux en Savoie Thomas RIETHMULLER - DDEA 73

2 Etat des lieux en Savoie I) Spécificités départementales II) Hiver : motoneiges III) Eté : 4x4, quads, motos

3 I) La Savoie : quelles spécificités? Un département de montagne Forte pression de l économie touristique Conséquences : leader national / motoneiges également concerné l été forte pression liée à l événementiel & aux manifestations Action prioritaire pour les services de police de l environnement (administrative & judiciaire)

4 II) Motoneiges 1) Historique : 1985 : premiers circuits 1991 : loi sur la circulation dans les espaces naturels Années 1990 : mise en place de l activité dans toutes les grandes stations : mise en place de la doctrine concernant les terrains de loisirs motorisés 2009 : quelques grands projets en cours (La Féclaz ) Pression liée à la diversification des activités : convoyage, conduite sur glace, essais de dameuses

5 II) Motoneiges 2) Terrains & circuits existants en 73 : 20 terrains / circuits utilisés en hiver 8 8 Circuits Terrains avec accès Terrain > 10 Ha Terrains < 10 Ha quelques projets en cours : la Féclaz

6 II) Motoneiges 2) Terrains & circuits existants : Situation juridique : + plusieurs campagnes de recadrage : , : tous disposent d une autorisation d urbanisme Que dit le juge? + sanctions exemplaires pour les professionnels ne respectant pas le tracé autorisé + un contentieux administratif fourni pour les nouvelles créations + Annulations d ITD délivrées pour des circuits, y compris au sein de terrains de grande taille : Les Déserts (27/09/2007), Les Contamines (20/11/2008) Vers une définition de la notion de terrain?

7 Saint Martin de Belleville (depuis 1985) : + 2 circuits de +/- 10 km sur domaine skiable (Les Menuires, Val Thorens) + ITD délivrée en Plusieurs tentatives de régularisation au cours des années 1990 : étude d impact, enquête publique + ITD déclarée illégale par le TP de Moûtiers le 16/05/ Régularisation par UTN du 14/10/ Notion «d emprise d impact» sonore?

8 Les Déserts / La Féclaz : + Terrain clos de 100 Ha hors domaine skiable + ITD du 25/01/2007 annulée + Depuis 2008/2009 : terrain de 4 Ha autorisé par permis d aménager + Dossier UTN en cours?

9 II) Motoneiges 3) Convoyage de clients : Pratiques +/- développées selon les stations Sur domaine skiable Forte pression des exploitants Vigilance des services Que dit le juge? - Jurisprudence constante à Moûtiers et Chambéry - Base de la jurisprudence nationale - Situation susceptible d évoluer rapidement

10 II) Motoneiges 4) Pratique individuelle de loisirs : Pression depuis les années 1990 Quelques jurisprudences Position ferme et constante des autorités Que dit le juge? - CA Chambéry (x3), 18/11/1998 : définition du temps de loisirs - CA Chambéry 6/09/2001 (+cassation) - Conseil d Etat, 30/12/2003 (confirmation circulaire 30/11/2000)

11 II) Motoneiges 5) Situation 2009 : Pression constante Jurisprudence fournie Situation susceptible d évoluer rapidement

12 III) Circulation estivale 1) Historique : Depuis 1980 : début des loisirs motorisés Loi du 3 janvier 1991 >2004 : apparition des quads

13 III) Circulation estivale 2) Pratiques individuelles : Explosion des procédures depuis 2000 Infractions très difficiles à constater Peu de condamnations Total procédures Quelles solutions? -Prévention -Encadrement local -Répression exemplaire

14 III) Circulation estivale 3) Manifestations sportives : Une dizaine en Savoie Fort impact médiatique Encadrement code du sport / code de l environnement

15 Transvalquad : Depuis 1993 à Valloire WE 3-4 jours fin juin / début juillet Salon = 100 exposants Espace randonnée sur le domaine skiable = 250 quads Régime d autorisation : - Pistes du domaine skiable & terrains d essais - Arrêté préfectoral / manifestations sportives - Accord exprès des propriétaires requis

16 Salon du 4x4 de Val d Isère : Salon international du tout terrain depuis x4, quads, motos Zone d essais de Bellevarde 200 Ha

17 Salon du 4x4 de Val d Isère : Régime d autorisation : - Arrêté municipal de Refus UTN en avril 2008 Vers un contentieux judiciaire?

18 Conclusion : Forte pression hivernale et estivale Décalage entre la loi et les pratiques de terrain Contentieux administratif limité aux grands projets Contentieux judiciaire faible mais indispensable Solutions à chercher du côté de la prévention et de l encadrement local Merci de votre attention!

19 Colloque "Montagne & Droit" du 13/11/2009 Résumé général de l'intervention T Riethmuller "Loisirs motorisés en montagne : la Savoie, un département largement concerné" I) La Savoie : quelles spécificités? - département montagneux, principaux domaines skiables des Alpes - forte pression de l'économie touristique sur les milieux naturels - une évolution de la demande touristique : vers une diversification de l'offre Conséquences : - département 'pilote', au sens historique et quantitatif, pour les motoneiges - également +/- concerné pour les pratiques estivales - forte pression de l'événementiel et des manifestations liées aux loisirs motorisés II) Motoneiges et situation hivernale : 1) Historique : loi de 1991 ; premiers circuits dans les années 90, mise en place et fluctuation des doctrines, évolution des procédures 2000 : toutes les grandes stations ont leur circuit ou terrain Doctrine nationale durcie / nouvelles créations Evolution et pression liées aux nouvelles activités : convoyage vers restaurants d'altitude, ballades en dameuse 2) Tour d'horizon des pratiques en Savoie : a) Les terrains / circuits de loisirs motorisés : - liste des sites autorisés et situation juridique - action menée par les services de l'etat - projets en cours fin 2009 Que dit le juge? * des sanctions exemplaires en cas de non respect du tracé autorisé * un contentieux administratif fourni pour les nouvelles créations * présentation des cas St Martin de Belleville et la Féclaz b) Convoyage de clients : - +/- pratiqué dans toutes les stations - marginal dans les espaces naturels - pression croissante et permanente ; vigilance des services Que dit le juge? * Jurisprudence constante (et sévère) à Moûtiers et Chambéry * Base de la jurisprudence nationale * Seul rempart pour éviter une généralisation c) Pratique individuelle de loisirs, accès aux résidences secondaires / chalets - pression historique depuis les années 90 - vigilance des services, qqs jugements exemplaires - position ferme et constante de l'etat : pas de dérogations individuelles

20 Que dit le juge? * Jurisprudences RIBOUD, accès chalet d'alpage, un cas de motoneige espaces naturels Bilan général = une situation +/- maîtrisée mais susceptible de dérapage très rapidement en cas de baisse de la pression de contrôle ou des suites judiciaires. III) Circulation estivale : Historique : 4x4 & motos depuis 1980, explosion des quads depuis ) Pratiques individuelles : - explosion des procédures depuis 2000 (à pression de contrôle identique) - infractions très difficiles à constater ; peu ou pas de condamnations exemplaires ; police judiciaire peu efficace en la matière - solutions à chercher du côté de la prévention (cf action de communication menées par les services), et de l'encadrement local (plans de circulation en cours en 73) 2) Manifestations emblématiques : - Savoie bien pourvue, fort impact médiatique (recensement rapide) - Encadrement code de l'environnement / code du sport Exemples célèbres : a) TRANSVALQUAD - Présentation, voies empruntées, encadrement réglementaire - Contentieux avec les associations / autorisation expresse des propriétaires des voies utilisées b) Salon 4x4 : - Usage de loisirs sur le terrain de Bellevarde depuis Situation juridique : AM de 1983 ; procédure de régularisation infructueuse soldée par refus du Préfet de Massif en avril Contentieux ne pouvant dorénavant relever que du judiciaire Perspectives : forte pression en cours et à venir liée à la hausse de l'événementiel estival dans les stations CONCLUSION : - forte pression hivernale et estivale sur les espaces naturels - contentieux administratif limité aux grands dossiers - contentieux judiciaire faible mais absolument nécessaire (notamment lorsque l'action administrative ne suffit plus à cadrer les contrevenants) - Ne pas demander non plus au droit de tout régler : nécessité des clarifications locales de type 'plans de circulation'

Information sur la police de la navigation sur la Loire

Information sur la police de la navigation sur la Loire Information sur la police de la navigation sur la Loire Direction Départementale des Territoires du Loiret Service Loire Risques et Transports POLE LOIRE 133 km de Loire Quel Statut pour la Loire? A) Fait

Plus en détail

Dossier de presse. Opération vacances à la neige : accueillir les vacanciers en toute sécurité, une préoccupation majeure pour les services de l état

Dossier de presse. Opération vacances à la neige : accueillir les vacanciers en toute sécurité, une préoccupation majeure pour les services de l état Dossier de presse Opération vacances à la neige : accueillir les vacanciers en toute sécurité, une préoccupation majeure pour les services de l état le mercredi 11 janvier 2015 à la Clusaz Contact : Service

Plus en détail

Table des matières. Préface... 7 Avant-propos... 15 Introduction... 19

Table des matières. Préface... 7 Avant-propos... 15 Introduction... 19 Table des matières Préface... 7 Avant-propos... 15 Introduction... 19 Chapitre I Responsabilité administrative des personnes publiques, dans le cadre de la pratique d activités sportives de plein air et

Plus en détail

ANIMATION DE LA CHARTE GARRIGUE. Gestion des conflits d usages liés à la pratique des sports motorisés en garrigue

ANIMATION DE LA CHARTE GARRIGUE. Gestion des conflits d usages liés à la pratique des sports motorisés en garrigue ANIMATION DE LA CHARTE GARRIGUE Gestion des conflits d usages liés à la pratique des sports motorisés en garrigue Circulation des engins motorisés dans les espaces naturels Synthèse règlementation Sommaire

Plus en détail

ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P )

ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P ) ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P ) 1 1 1 I. DEFINITION D UN E R P Article R123-2 du C.C.H (décret 2007-1327 du11.09.2007) Constitue un établissement recevant du public tout bâtiment,

Plus en détail

OCCUPATIONS ILLICITES DE TERRAINS PAR LES GENS DU VOYAGE

OCCUPATIONS ILLICITES DE TERRAINS PAR LES GENS DU VOYAGE PROCÉDURES D EXPULSIONS OCCUPATIONS ILLICITES DE TERRAINS PAR LES GENS DU VOYAGE PRÉFET DE SEINE-ET-MARNE SOMMAIRE PROCÉDURE NORMALE DE DROIT COMMUN > La procédure juridictionnelle > La procédure administrative

Plus en détail

Francis Polizzi, Sous-directeur du permis de construire et du paysage de la rue, Ville de Paris

Francis Polizzi, Sous-directeur du permis de construire et du paysage de la rue, Ville de Paris Le caractère exécutoire des décisions prises par le maire sur les demandes d autorisation d urbanisme, la transmission au préfet de ces décisions et le contrôle de légalité. Francis Polizzi, Sous-directeur

Plus en détail

Débroussaillement obligatoire : synthèse des nouveautés du Code Forestier de juillet 2012

Débroussaillement obligatoire : synthèse des nouveautés du Code Forestier de juillet 2012 Débroussaillement obligatoire : synthèse des nouveautés du Code Forestier de juillet 2012 Avec la parution de l'ordonnance n 2012-92, le 26 janvier 2012, et du décret n 2012-836, le 29 juin 2012, le Code

Plus en détail

Dispositions réglementaires concernant les chiens dangereux

Dispositions réglementaires concernant les chiens dangereux Dispositions réglementaires concernant les chiens dangereux Chiens de catégorie 2 : garde et défense - Chiens de race Américan Staffordshire terrier - Chiens de race Rottweiller - Chiens de race Tosa Catégories

Plus en détail

Profil Conseil & Formation

Profil Conseil & Formation Profil Conseil & Formation DRF de la région PACA Législation sur les débits de boisson Monsieur JOURDAN PROJET : n 15.03.15 Le 17 mars 2015 PROFIL C&F 139/147 avenue Paul Vaillant Couturier 93120 La Courneuve

Plus en détail

QUESTIONS D ACTUALITES REGLEMENTAIRES

QUESTIONS D ACTUALITES REGLEMENTAIRES QUESTIONS D ACTUALITES REGLEMENTAIRES LES LOTERIES LES DEBITS DE BOISSONS LES AGENTS IMMOBILIERS LES OPERATIONS FUNERAIRES AUTORISATION DE LA LOTERIE DEPUIS LE 22 MARS 2015 Ce n est plus le préfet mais

Plus en détail

DDE 77 / Sandrine GOMEL SDUC/ Bureau Contentieux et Expertise Juridique ACTUALITE JURISPRUDENTIELLE EN MATIERE D URBANISME

DDE 77 / Sandrine GOMEL SDUC/ Bureau Contentieux et Expertise Juridique ACTUALITE JURISPRUDENTIELLE EN MATIERE D URBANISME DDE 77 / Sandrine GOMEL SDUC/ Bureau Contentieux et Expertise Juridique ACTUALITE JURISPRUDENTIELLE EN MATIERE D URBANISME Journée ADS 11 Décembre 2007 Flash sur 3 arrêts rendus en 2007 Permis de construire

Plus en détail

curité publique pour les établissements recevant du public

curité publique pour les établissements recevant du public Les études de sûrets reté et de sécurits curité publique pour les établissements recevant du public 1 De quelle sûreté parle t on? Le terme «sûreté» concerne ici la prévention des actes de malveillance

Plus en détail

PRÉFET DE L EURE. Direction de la prévention et de la sécurité civile Boulevard Georges Chauvin CS 92201-27022 EVREUX cedex

PRÉFET DE L EURE. Direction de la prévention et de la sécurité civile Boulevard Georges Chauvin CS 92201-27022 EVREUX cedex PRÉFET DE L EURE Direction de la prévention et de la sécurité civile Boulevard Georges Chauvin CS 92201-27022 EVREUX cedex FORMULAIRE DE DEMANDE D AUTORISATION DE MANIFESTATION SPORTIVE AVEC VEHICULES

Plus en détail

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection. Ville d ANGOULÊME

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection. Ville d ANGOULÊME Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection Ville d ANGOULÊME Souhaitant améliorer la sûreté des personnes et la sécurité des biens, afin de lutter contre les actes de malveillance, la ville

Plus en détail

CONCLUSIONS MOTIVÉES. Concernant l enquête publique environnementale du renforcement de

CONCLUSIONS MOTIVÉES. Concernant l enquête publique environnementale du renforcement de Le 12 décembre 2014 Guy JOUVES 29 rue Délieux 31400 TOULOUSE Commissaire enquêteur CONCLUSIONS MOTIVÉES Concernant l enquête publique environnementale du renforcement de la desserte gazière d AUTERIVE

Plus en détail

Rencontre thématique. «Publicité extérieure : les nouveautés de la réglementation» La publicité, les enseignes et les préenseignes

Rencontre thématique. «Publicité extérieure : les nouveautés de la réglementation» La publicité, les enseignes et les préenseignes La publicité, les enseignes et les préenseignes Rencontre thématique «Publicité extérieure : les nouveautés de la réglementation» Notre-Dame-de-Gravenchon 16 février 2015 Direction Départementale des Territoires

Plus en détail

RÉUNION SUR L ORGANISATION DES MANIFESTATIONS SPORTIVES AVEC VEHICULES A MOTEUR. Préfecture de l'eure - Direction de la sécurité- 26 janvier 2012

RÉUNION SUR L ORGANISATION DES MANIFESTATIONS SPORTIVES AVEC VEHICULES A MOTEUR. Préfecture de l'eure - Direction de la sécurité- 26 janvier 2012 RÉUNION SUR L ORGANISATION AVEC VEHICULES A MOTEUR I réglementations applicables II composition du dossier III les points de vigilance IV homologation des circuits V l instruction du dossier par les services

Plus en détail

Président d honneur de la FPI

Président d honneur de la FPI 21èmes Journées d Etudes Professionnelles de la Fédération des Promoteurs Immobiliers OPERATIONS COMPLEXES ET AUTORISATIONS D URBANISME Président d honneur de la FPI Président de la Commission «Foncier»

Plus en détail

Opération Interministérielle vacances : Centre aéré visité

Opération Interministérielle vacances : Centre aéré visité Dossier de presse Opération Interministérielle vacances : Centre aéré visité Sous le pilotage de la direction départementale de la protection des populations (DDPP) chargée tout particulièrement de la

Plus en détail

DEMANDE D HOMOLOGATION D UN CIRCUIT DESTINE A LA PRATIQUE DES SPORTS MECANIQUES (articles R.331-18 à 45 du code du sport)

DEMANDE D HOMOLOGATION D UN CIRCUIT DESTINE A LA PRATIQUE DES SPORTS MECANIQUES (articles R.331-18 à 45 du code du sport) PREFECTURE DES PYRENEES ATLANTIQUES DEMANDE D HOMOLOGATION D UN CIRCUIT DESTINE A LA PRATIQUE DES SPORTS MECANIQUES (articles R.331-18 à 45 du code du sport) Pour être recevable toutes les rubriques de

Plus en détail

ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ET INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC

ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ET INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ET INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC Direction départementale de l'équipement de la Haute-Vienne Pôle constructions publiques SOMMAIRE Les ERP concernés Les Nouvelles exigences

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) MASTER Spécialité MANAGEMENT DU SPORT Autorité responsable de la certification (cadre 2) Qualité du(es) signataire(s) de la certification

Plus en détail

La Maison de l Urbanisme Liège-Huy-Waremme

La Maison de l Urbanisme Liège-Huy-Waremme La Maison de l Urbanisme Liège-Huy-Waremme Décret du 24 mai 2007 relatif aux infractions et aux sanctions urbanistiques Robert MEUREAU, 1 er Echevin en charge de l Urbanisme et de l Aménagement du Territoire

Plus en détail

sur le projet de modification de périmètres de protection d immeubles classés sur le territoire de la commune de Deauville

sur le projet de modification de périmètres de protection d immeubles classés sur le territoire de la commune de Deauville SEJOURNE Hubert Dossier n E 15000070 et 70B/14 Commissaire enquêteur Décision des 22/05 et 3/06/2015 4 rue de Feniton Département du Calvados 14111 LOUVIGNY hmc.sejourne@orange.fr CONCLUSIONS MOTIVEES

Plus en détail

Quelle efficacité en 35 ans? Forum France Traumatisme Crânien. Évolution de la mortalité routière 03/12/2009. Les choix du CISR du 18/12/2002

Quelle efficacité en 35 ans? Forum France Traumatisme Crânien. Évolution de la mortalité routière 03/12/2009. Les choix du CISR du 18/12/2002 Quelle efficacité en 35 ans? Forum France Traumatisme Crânien 9 juin 2006 Claude GOT Deux ruptures brutales ont été observées Elles ont toutes les deux été provoquées par des décisions politiques Juillet

Plus en détail

Respect de la réglementation sur les délais de travaux. Olivier DOUILLARD Responsable ANC SPANC-SATESE d Indre-et-Loire

Respect de la réglementation sur les délais de travaux. Olivier DOUILLARD Responsable ANC SPANC-SATESE d Indre-et-Loire Respect de la réglementation sur les délais de travaux Olivier DOUILLARD Responsable ANC SPANC-SATESE d Indre-et-Loire I) Présentation du SATESE 37 II) Réglementation III) Données existantes IV) Difficultés

Plus en détail

CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM]

CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM] CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM] Entre La commune (ou autre collectivité) de [nom de la collectivité], propriétaire du site [nom du site] représentée par son maire

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 413

RÈGLEMENT NUMÉRO 413 Page 1 MUNICIPALITÉ DE SHANNON MRC La Jacques-Cartier Province de Québec RÈGLEMENT NUMÉRO 413 RÈGLEMENT SUR LE STATIONNEMENT ET ABROGEANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 297 Règlement #413 adopté le 3 mai 2011 Règlement

Plus en détail

1. Instruction des demandes de permis de construire et des demandes de dérogation aux règles constructives

1. Instruction des demandes de permis de construire et des demandes de dérogation aux règles constructives ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement FICHE N 6 : Instruction et motivation des demandes de dérogation 1. Instruction des demandes de permis de

Plus en détail

Annexe 1 AUTORISATION DE CONSTRUIRE, D'AMENAGER OU MODIFIER UN ERP (CCH Art. L.111-8), avec ou sans dérogation

Annexe 1 AUTORISATION DE CONSTRUIRE, D'AMENAGER OU MODIFIER UN ERP (CCH Art. L.111-8), avec ou sans dérogation Circulaire n DGUHC 20007-53 du 30 novembre 2007 relative à l' des ERP, IOP et des bâtiments d'habitation Annexe 1 AUTORISATION DE CONSTRUIRE, D'AMENAGER OU MODIFIER UN ERP ( Art. L.111-8), avec sans Cas

Plus en détail

présentent LA PREVENTION DES EXPULSIONS EN 2014-2015

présentent LA PREVENTION DES EXPULSIONS EN 2014-2015 présentent LA PREVENTION DES EXPULSIONS EN 2014-2015 LA PREVENTION DES EXPULSIONS EN 2014 - juin 2014 : réunion de lancement de la Commission de Coordination des Actions de Prévention des Expulsions CCAPEX

Plus en détail

Résolution de problèmes psychosociaux par le biais d un dispositif interne : l exemple de la Cellule ARC à la Ville de Lausanne

Résolution de problèmes psychosociaux par le biais d un dispositif interne : l exemple de la Cellule ARC à la Ville de Lausanne Résolution de problèmes psychosociaux par le biais d un dispositif interne : l exemple de la Cellule ARC à la Ville de Lausanne Congrès national pour la gestion de la santé en entreprise 2015 / 4e Rencontre

Plus en détail

Journée des élus du 6 novembre 2015 à Xonrupt-Longemer

Journée des élus du 6 novembre 2015 à Xonrupt-Longemer Journée des élus du 6 novembre 2015 à Xonrupt-Longemer La réglementation de l'affichage publicitaire, des pré-enseignes et enseignes dans les Parcs naturels régionaux Enjeux de la réglementation Qualité

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE ET LOTISSEMENT

PERMIS DE CONSTRUIRE ET LOTISSEMENT PERMIS DE CONSTRUIRE ET LOTISSEMENT Le Permis de Construire (PC) et le lotissement sont deux outils de planification urbaine qui touchent plus particulièrement la construction. Ces deux outils ont émergé

Plus en détail

Logistique urbaine à Montpellier

Logistique urbaine à Montpellier Logistique urbaine à Montpellier Montpellier en quelques chiffres 265 000habitants en 2012 (8ème ville française) Une agglomération de 423 000 habitants (15ème agglomération française) Une croissance de

Plus en détail

Réunion d information d maires. curité contre les et de panique dans les établissements recevant du public (ERP)

Réunion d information d maires. curité contre les et de panique dans les établissements recevant du public (ERP) Réunion d information d des maires Le règlement r de sécurits curité contre les risques d incendie d et de panique dans les établissements recevant du public (ERP) Des drames au règlement r 1938 1970 1973

Plus en détail

PREMIERE PARTIE ANNEXE 1 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR ET AU PROJET

PREMIERE PARTIE ANNEXE 1 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR ET AU PROJET Composition du dossier (Arrêté Ministériel du 21 août 2009) Transmis en douze exemplaires ou par voie électronique, plus deux exemplaires supplémentaires par département limitrophe concerné par le projet

Plus en détail

FICHE PRATIQUE 02 LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS LES RÈGLES SPÉCIFIQUES

FICHE PRATIQUE 02 LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS LES RÈGLES SPÉCIFIQUES LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS LES RÈGLES SPÉCIFIQUES FICHE PRATIQUE 02 LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS QUELLES SONT LES RÈGLES À SUIVRE POUR L'ÉLABORATION DE VOTRE PROJET

Plus en détail

Les différents recours et leurs délais (Contrôle de Légalité)

Les différents recours et leurs délais (Contrôle de Légalité) Les différents recours et leurs délais (Contrôle de Légalité) Présentation : Réunion ADS du 10 avril 2008 1 Les recours à l égard des permis (permis de construire, permis de démolir, permis d aménager)

Plus en détail

FENETRE SUR L INTERNATIONAL

FENETRE SUR L INTERNATIONAL FENETRE SUR L INTERNATIONAL Introduction & Stratégie d Isère Tourisme 27 mars 2014 FENETRE SUR L INTERNATIONAL 1 Introduction Points de repère 27 mars 2014 LA CLIENTÈLE ÉTRANGÈRE EN ISÈRE 2013 1,8 MILLION

Plus en détail

OBTENTION DU PERMIS DE DETENTION CHIENS DANGEREUX... Loi, liste des vétérinaires pratiquant l'évaluation comportementale...

OBTENTION DU PERMIS DE DETENTION CHIENS DANGEREUX... Loi, liste des vétérinaires pratiquant l'évaluation comportementale... OBTENTION DU PERMIS DE DETENTION CHIENS DANGEREUX... Loi, liste des vétérinaires pratiquant l'évaluation comportementale... INFORMATIONS A l attention des propriétaires et détenteurs de chiens dangereux

Plus en détail

Fiche thématique n 9 Les infractions au code de la consommation et au droit de la concurrence en 2012

Fiche thématique n 9 Les infractions au code de la consommation et au droit de la concurrence en 2012 Les infractions au code de la consommation et au droit de la concurrence en 2012 Principaux enseignements En 2012, les enquêteurs de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la

Plus en détail

Réunion d information préalable du public. Exploitation d un circuit de karting à Amay

Réunion d information préalable du public. Exploitation d un circuit de karting à Amay Réunion d information préalable du public Exploitation d un circuit de karting à Amay 14 juillet 2015 Contenu de la réunion Présidence de la réunion par la commune 1. Présentation des différents intervenants

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 360-2007 RÈGLEMENT SUR LES ABRIS POUR FUMEURS

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 360-2007 RÈGLEMENT SUR LES ABRIS POUR FUMEURS PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 360-2007 RÈGLEMENT SUR LES ABRIS POUR FUMEURS CONSIDÉRANT QU en vertu de la Loi sur l aménagement et l urbanisme (L.R.Q.,c.A-19.1), une municipalité peut

Plus en détail

Guide d interprétation sur la règlementation concernant le débarquement. Parc national des Calanques

Guide d interprétation sur la règlementation concernant le débarquement. Parc national des Calanques Guide d interprétation sur la règlementation concernant le débarquement Parc national des Calanques 2 Débarquement Guide d interprétation Guide d interprétation sur la règlementation concernant le débarquement

Plus en détail

Mettre en place le télétravail : un projet qui se construit

Mettre en place le télétravail : un projet qui se construit 1 20 juillet 2015 TITRE DE LA PRÉSENTATION POWERPOINT Mettre en place le télétravail : un projet qui se construit Commission du Débat public Réseau Express Grand Lille PRÉSENTATION DE L ARACT NORD PAS

Plus en détail

car elle conditionne la détermination de la catégorie du futur ERP qu une autorisation complémentaire au titre de l article

car elle conditionne la détermination de la catégorie du futur ERP qu une autorisation complémentaire au titre de l article Service urbanisme opérationnel Unité pilotage, expertise, conseil, animation en ADS et publicité 01 60 32 13 34 C Permis 77 Etablissement Recevant du Public n 19 Etablissement recevant du public dans le

Plus en détail

N 2355 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N 2355 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N 2355 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 24 février 2010. PROPOSITION DE LOI visant à préciser la notion d

Plus en détail

Table des matières LARCIER 249

Table des matières LARCIER 249 Chapitre I. Le secret bancaire interne belge en matière d impôts autres que l impôt sur le revenu... 9 I.1. Introduction... 9 I.2. Le secret bancaire en matière de T.V.A.... 9 I.2.1. I.2.2. Les obligations

Plus en détail

Gratuit. Vos vacances à la montagne. Animation enfants Animation adultes et ados Randonnée avec accompagnateur Et beaucoup d autres avantages...

Gratuit. Vos vacances à la montagne. Animation enfants Animation adultes et ados Randonnée avec accompagnateur Et beaucoup d autres avantages... Animation adultes et ados Et beaucoup d autres avantages... Vos vacances à la montagne Eté 2010 Renseignements auprès de votre comité d entreprise ou au 0825 562 562 (0,15 /mn) odalys-vacances.com Savoie

Plus en détail

CONTENTIEUX CONTENTIEUX. 2 journées consécutives Avant propos liés à l actualité juridique de la matière :

CONTENTIEUX CONTENTIEUX. 2 journées consécutives Avant propos liés à l actualité juridique de la matière : 1 PLAN PLAN DETAILLE DETAILLE DE DE FORMATION: FORMATION: DROIT DROIT DES DES ETRANGERS:ACTUALITE ETRANGERS:ACTUALITE ET ET CONTENTIEUX CONTENTIEUX 2 journées consécutives Avant propos liés à l actualité

Plus en détail

LE MAIRE-EMPLOYEUR. 11 octobre 2014 Animation par le Centre de gestion de l Isère

LE MAIRE-EMPLOYEUR. 11 octobre 2014 Animation par le Centre de gestion de l Isère LE MAIRE-EMPLOYEUR 11 octobre 2014 Animation par le Centre de gestion de l Isère 1 Plan Introduction LES ATTENTES DES NOUVEAUX ELUS EN MATIERE DE R.H 1-ELUS/AGENTS : QUI FAIT QUOI? Avec temps d échange

Plus en détail

ENQUÊTE PARCELLAIRE AVIS DE LA COMMISSION D ENQUÊTE

ENQUÊTE PARCELLAIRE AVIS DE LA COMMISSION D ENQUÊTE ENQUETE PUBLIQUE UNIQUE PORTANT SUR LA REALISATION DU PROJET D AMENAGEMENT DE LA LIAISON MASSY - VALENTON SECTEUR OUEST SUR LE TERRITOIRE DES COMMUNES D ANTONY, RUNGIS, MASSY ET WISSOUS ENQUETE PUBLIQUE

Plus en détail

Propriétés insalubres et nuisances sur votre territoire: Que faire?

Propriétés insalubres et nuisances sur votre territoire: Que faire? Propriétés insalubres et nuisances sur votre territoire: Que faire? Le 25 août 2014 Par M e François Bérubé francois.berube@clcw.ca 2 I. Introduction et mise en contexte II. Les moyens légaux pour les

Plus en détail

Les mesures compensatoires des atteintes à la biodiversité en France

Les mesures compensatoires des atteintes à la biodiversité en France Les mesures compensatoires des atteintes à la biodiversité en France Paris, 22 septembre 2010 SIFEE Delphine MORANDEAU Chargée de mission biodiversité Ministère de l écologie, de l énergie, du développement

Plus en détail

PRÉFET DE L EURE. PREFECTURE DE L EURE Direction de la prévention et de la sécurité civile Boulevard Georges Chauvin CS 92201 27022 EVREUX Cedex

PRÉFET DE L EURE. PREFECTURE DE L EURE Direction de la prévention et de la sécurité civile Boulevard Georges Chauvin CS 92201 27022 EVREUX Cedex PRÉFET DE L EURE SOUS-PRÉFECTURE DES ANDELYS 10, rue de la sous-préfecture CS 20503 27705 LES ANDELYS Cedex PREFECTURE DE L EURE Direction de la prévention et de la sécurité civile Boulevard Georges Chauvin

Plus en détail

Présentation La réforme des autorisations d urbanisme

Présentation La réforme des autorisations d urbanisme Présentation La réforme des autorisations d urbanisme 26 janvier 2007 1 UNE REFORME : - issue de l ordonnance du 8 décembre 2005 - applicable aux demandes d autorisation déposées après le 1er octobre 2007

Plus en détail

A PATRIMOINE CULTUREL ET DEVELOPPEMENT LOCAL

A PATRIMOINE CULTUREL ET DEVELOPPEMENT LOCAL Pays : Nom de la personne de contact au sein de la mairie Nom de la Ville Fonction : Superficie de la Téléphone commune : Nb d habitants Email 1. Personnel de votre commune 1.1) Nb de conseillers municipaux?

Plus en détail

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection à CASTRES

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection à CASTRES Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection à CASTRES Souhaitant améliorer la sécurité des personnes et des biens, lutter contre le sentiment d insécurité, la ville de CASTRES a décidé de

Plus en détail

NON RESPECT DES RÈGLEMENTS LiÉS À LA PERMISSION DE VOIRIE SANCTIONS ET PRESCRIPTIONS. 30 septembre 2011

NON RESPECT DES RÈGLEMENTS LiÉS À LA PERMISSION DE VOIRIE SANCTIONS ET PRESCRIPTIONS. 30 septembre 2011 NON RESPECT DES RÈGLEMENTS LiÉS À LA PERMISSION DE VOIRIE SANCTIONS ET PRESCRIPTIONS 30 septembre 2011 Direction Départementale des Territoires de la Corrèze SOMMAIRE Les différents types de sanction La

Plus en détail

INFORMATION SAISON 2012 2013 UFO-RC

INFORMATION SAISON 2012 2013 UFO-RC INFORMATION SAISON 2012 2013 UFO-RC Licence et assurances Les nouveautés Quelques astuces et conseils Nouveauté Saison 2012-2013 UFO-RC Page 1 Avant propos Le monde du trial et de la moto tout terrain

Plus en détail

L organisation des manifestations sportives

L organisation des manifestations sportives L organisation des manifestations sportives I. Obligations générales Toute personne dispose du droit d organiser des manifestations sportives. Le principe est la liberté d organisation. Toutefois, la mise

Plus en détail

Limitations de vitesse et panneaux d'agglomération

Limitations de vitesse et panneaux d'agglomération Direction départementale de l Équipement Saône-et-Loire les repères Limitations de vitesse et panneaux d'agglomération Plan départemental d'actions de Sécurité Routière (PDASR) Octobre 2005 PRÉFECTURE

Plus en détail

PREFECTURE DE TARN-ET-GARONNE REUNION DES MAIRES 24 ET 25 AVRIL 2014

PREFECTURE DE TARN-ET-GARONNE REUNION DES MAIRES 24 ET 25 AVRIL 2014 REUNION DES MAIRES 24 ET 25 AVRIL 2014 SOMMAIRE LE MAIRE, AGENT DE L ÉTAT LE CONTRÔLE DE LEGALITE ET LA FONCTION DE CONSEIL LA TELETRANSMISSION : ACTES LES ÉCHÉANCES A VENIR LE MAIRE, AGENT DE L ÉTAT Le

Plus en détail

L AMÉNAGEMENT DU VIEUX-PORT DE TROIS-RIVIÈRES : VERS UN PROJET INTÉGRÉ?

L AMÉNAGEMENT DU VIEUX-PORT DE TROIS-RIVIÈRES : VERS UN PROJET INTÉGRÉ? L AMÉNAGEMENT DU VIEUX-PORT DE TROIS-RIVIÈRES : VERS UN PROJET INTÉGRÉ? Vers un Cette recherche porte sur le réaménagement du Vieux- Port de Trois-Rivières à des fins récréatives, réalisé en 1988, et ses

Plus en détail

Le 4 juillet 2012, à Nantua Voirie forestière et engins motorisés : Quels droits, devoirs et champs d action pour les élus?

Le 4 juillet 2012, à Nantua Voirie forestière et engins motorisés : Quels droits, devoirs et champs d action pour les élus? Voirie forestière et engins motorisés : Quels droits, devoirs et champs d action pour les élus? Le 4 juillet 2012, Espace Malraux, Nantua Plan 1) Types de voies et règles générales 2) L utilisation de

Plus en détail

Réforme relative au permis de construire et aux autorisations d urbanisme

Réforme relative au permis de construire et aux autorisations d urbanisme Avril 2006 Note d information juridique Agence d Urbanisme du Territoire de Belfort Centre d Affaires des 4 As BP 107-90002 Belfort Cedex Tél : 03 84 46 51 51 - Fax : 03 84 46 51 50 Courriel : autb@autb.asso.fr

Plus en détail

Séjour en montagne Val Thorens 2015/2016

Séjour en montagne Val Thorens 2015/2016 OBJECTIFS STRATEGIES ORGANISER ACTION VICTOIRE Séjour en montagne Val Thorens 2015/2016 1 5, rue Na6onale 92100 Boulogne tél: 01.46.08.04.07 Fax: 01.46.08.36.41 evenements@i- business.fr www.image- business.com

Plus en détail

CHIENS DE CATEGORIE 1 OU 2 Mesures réglementaires

CHIENS DE CATEGORIE 1 OU 2 Mesures réglementaires CHIENS DE CATEGORIE 1 OU 2 Mesures réglementaires Le dispositif législatif actuel résulte principalement de la loi n 99-5 du 6 janvier 1999 relative aux animaux dangereux et errants et à la protection

Plus en détail

www.fnti-formation-taxi.com

www.fnti-formation-taxi.com NOTE : /20 PRÉFECTURE D'INDRE-ET-LOIRE EXAMEN DE CAPACITÉ PROFESSIONNELLE DE CONDUCTEUR DE TAXI SESSION 2015 UV1 Épreuve de : REGLEMENTATION GENERALE RELATIVE AUX TAXIS & TRANSPORTS PARTICULIERS DE PERSONNES

Plus en détail

L amélioration des procédures de passation des contrats d emprunt

L amélioration des procédures de passation des contrats d emprunt L amélioration des procédures de passation des contrats d emprunt Gabriel ECKERT Professeur à l Université de Strasbourg (Institut d Études Politiques Institut de Recherche Carré de Malberg) Problématique

Plus en détail

Pôle Aide à la Personne Direction de l Enfance et de la Famille Service de Protection de l Enfance Equipe Adoption Appui à l accompagnement

Pôle Aide à la Personne Direction de l Enfance et de la Famille Service de Protection de l Enfance Equipe Adoption Appui à l accompagnement Pôle Aide à la Personne Direction de l Enfance et de la Famille Service de Protection de l Enfance Equipe Adoption Appui à l accompagnement 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 AGREMENTS

Plus en détail

EPREUVES ET PROGRAMMES DES CONCOURS COMPLEMENTAIRES

EPREUVES ET PROGRAMMES DES CONCOURS COMPLEMENTAIRES EPREUVES ET PROGRAMMES DES CONCOURS COMPLEMENTAIRES LES EPREUVES Ces concours comprennent des épreuves d admissibilité et d admission. Chacune des épreuves est notée de 0 à 20. Nature de l épreuve Admissibilité

Plus en détail

REGARD SUR LES STRATÉGIES ET LES ORGANISATIONS DANS LES COLLECTIVITÉS ET LEURS IMPACTS SUR LES RPS. Rennes, le 14 février 2013

REGARD SUR LES STRATÉGIES ET LES ORGANISATIONS DANS LES COLLECTIVITÉS ET LEURS IMPACTS SUR LES RPS. Rennes, le 14 février 2013 REGARD SUR LES STRATÉGIES ET LES ORGANISATIONS DANS LES COLLECTIVITÉS ET LEURS IMPACTS SUR LES RPS Rennes, le 14 février 2013 Un contexte institutionnel et managérial en mutations Modernisation de l Action

Plus en détail

ABS 2RM : quels effets observés sur la fréquence accident?

ABS 2RM : quels effets observés sur la fréquence accident? ABS 2RM : quels effets observés sur la fréquence accident? Bertrand Nelva-Pasqual, Mutuelle des Motards Journées Scientifiques "Deux-roues motorisés" 15 et 16 octobre 2013, Lyon-Bron Groupe d Échanges

Plus en détail

Les déchets inertes. Les installations de stockage de déchets inertes ISDI. 1 er et 2 décembre 2014. DDTM 64 SDREM 1 er et 2 décembre 2014 1 / 17

Les déchets inertes. Les installations de stockage de déchets inertes ISDI. 1 er et 2 décembre 2014. DDTM 64 SDREM 1 er et 2 décembre 2014 1 / 17 Les déchets inertes Les installations de stockage de déchets inertes ISDI 1 er et 2 décembre 2014 DDTM 64 SDREM 1 er et 2 décembre 2014 1 / 17 Les déchets inertes Références règlementaires : Directive

Plus en détail

Diaporama. présentation de la réforme

Diaporama. présentation de la réforme Diaporama présentation de la réforme Sommaire 1. Les réflexions qui ont précédé la réforme 2. Les textes de la réforme 3. Les objectifs de la réforme 3.1 Clarifier le rôle de l urbanisme 3.2 Améliorer

Plus en détail

EQUIPEMENT MEDICAL DES REFUGES DE MONTAGNE GARDES DE FRANCE ET FORMATION AUX PREMIERS SECOURS DE LEUR GARDIEN : UNE ETUDE NATIONALE DESCRIPTIVE

EQUIPEMENT MEDICAL DES REFUGES DE MONTAGNE GARDES DE FRANCE ET FORMATION AUX PREMIERS SECOURS DE LEUR GARDIEN : UNE ETUDE NATIONALE DESCRIPTIVE Congrès ANMSM Valloire Janvier 2014 EQUIPEMENT MEDICAL DES REFUGES DE MONTAGNE GARDES DE FRANCE ET FORMATION AUX PREMIERS SECOURS DE LEUR GARDIEN : UNE ETUDE NATIONALE DESCRIPTIVE Etude menée en 2013 par

Plus en détail

DEMANDE D HOMOLOGATION OU DE RENOUVELLEMENT D HOMOLOGATION D UN CIRCUIT DESTINE A LA PRATIQUE DES SPORTS MECANIQUES

DEMANDE D HOMOLOGATION OU DE RENOUVELLEMENT D HOMOLOGATION D UN CIRCUIT DESTINE A LA PRATIQUE DES SPORTS MECANIQUES PREFECTURE DE. (DRLP bureau de la circulation Tel : ) DIRECTION REGIONALE ET DEPARTEMENTALE DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS (Tel :.) DEMANDE D HOMOLOGATION OU DE RENOUVELLEMENT D HOMOLOGATION D UN CIRCUIT

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Document valable jusqu au : 2 octobre 2012 RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES SOMMAIRE - Déclaration de l état des risques naturels et technologiques

Plus en détail

La gestion des falaises françaises Chamonix 23 septembre 2009

La gestion des falaises françaises Chamonix 23 septembre 2009 La gestion des falaises françaises Chamonix 23 septembre 2009 Typologie des sites (source FFME) Sites sportifs Tous les équipements en place répondent aux exigences des règles fédérales y compris pour

Plus en détail

BUDGET 2013. Contenu

BUDGET 2013. Contenu Budget 2013 Contenu Pages Budget 2013 Faits saillants 3 Sommaire par activité 4 Revenus 5 Dépenses par fonction 6 Dépenses par objet 7 Nouveau rôle d évaluation 2013-2014-2015 Définition 8 Augmentation

Plus en détail

PRESENTATION A LA PRESSE DU BILAN DU PLAN DEPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES ET LES VOLS A MAIN ARMEE

PRESENTATION A LA PRESSE DU BILAN DU PLAN DEPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES ET LES VOLS A MAIN ARMEE PRÉFET DE L'AIN CABINET DU PREFET PRESENTATION A LA PRESSE DU BILAN DU PLAN DEPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES ET LES VOLS A MAIN ARMEE vendredi 5 septembre 2014 préfecture de l'ain Un engagement

Plus en détail

Loi ALUR et Sites Pollués Quels changements? Quelles perspectives?

Loi ALUR et Sites Pollués Quels changements? Quelles perspectives? Loi ALUR et Sites Pollués Quels changements? Quelles perspectives? La loi ALUR et les transferts de responsabilité Quels types de clauses intégrer dans les contrats toutes phases confondues des projets?

Plus en détail

EXECUTER DES TRAVAUX SUR UN MONUMENT HISTORIQUE

EXECUTER DES TRAVAUX SUR UN MONUMENT HISTORIQUE EXECUTER DES TRAVAUX SUR UN MONUMENT HISTORIQUE Une précision liminaire : les édifices désignés comme monuments historiques dans la présente fiche sont ceux, inscrits ou classés, protégés par la loi du

Plus en détail

Loi modifiant la Loi sur les véhicules hors route

Loi modifiant la Loi sur les véhicules hors route PREMIÈRE SESSION TRENTE-NEUVIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 30 Loi modifiant la Loi sur les véhicules hors route Présentation Présenté par M. Norman MacMillan Ministre délégué aux Transports Éditeur

Plus en détail

Annexe 5 : Conséquences du transfert de la compétence voirie à un EPCI

Annexe 5 : Conséquences du transfert de la compétence voirie à un EPCI Annexe 5 : Conséquences du transfert de la compétence voirie à un EPCI Les communautés de communes penvent exercer les compétence suivantes : création et entretien de la voirie ; aménagement et entretien

Plus en détail

Etude de la qualité de l air autour des accès de Stations de ski

Etude de la qualité de l air autour des accès de Stations de ski autour des accès de Stations de ski 2013 www.air-rhonealpes.fr Diffusion : Juillet 2014 Siège social : 3 allée des Sorbiers 69500 BRON Tel : 09 72 26 48 90 - Fax : 09 72 15 65 64 contact@air-rhonealpes.fr

Plus en détail

Club Environnement CCI Jura. La gestion des eaux usées issues de l industrie

Club Environnement CCI Jura. La gestion des eaux usées issues de l industrie Club Environnement CCI Jura La gestion des eaux usées issues de l industrie Bertrand DEVILLERS Le 1 er juin 2015 Les catégories d eaux usées Trois catégories d eaux usées : Les eaux usées domestiques (eaux

Plus en détail

Liste des ouvrages disponibles : Fonction publique

Liste des ouvrages disponibles : Fonction publique Liste des ouvrages disponibles : Fonction publique Bibliothèque de l Assemblée de la Polynésie française Mise à jour : Juin 2013 TE 'ĀPO'ORA'A RAHI NŌ PŌRĪNĒTIA FARĀNI Rue du Docteur Cassiau - BP 28-98713

Plus en détail

Réussir. construire. sa demande de permis de. Brice Fèvre et Jean-Marc Chailloux. Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-11573-4

Réussir. construire. sa demande de permis de. Brice Fèvre et Jean-Marc Chailloux. Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-11573-4 Réussir sa demande de permis de construire Brice Fèvre et Jean-Marc Chailloux Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-11573-4 Sommaire Avant-propos... 1 1 Historique du permis de construire... 2 1.1 Esthétisme

Plus en détail

BURONS et BATIMENTS d'estive

BURONS et BATIMENTS d'estive BURONS et BATIMENTS d'estive Restauration Reconstruction Extension limitée --------------- PROCEDURE ADMINISTRATIVE Application de l'article L145 3 I du Code de l'urbanisme (Loi Montagne) 1 S O M M A I

Plus en détail

FORMATION AU PERMIS D EXPLOITATION DE LICENCES CHRD MODULE 2,5 JOURS ---------- * ---------- Arrêté d agrément du 07 Avril 2014 : NOR INTD1408248A

FORMATION AU PERMIS D EXPLOITATION DE LICENCES CHRD MODULE 2,5 JOURS ---------- * ---------- Arrêté d agrément du 07 Avril 2014 : NOR INTD1408248A CREER, ACCOMPAGNER, DEVELOPPER UN CAFE, HOTEL, RESTAURANT, DISCOTHEQUE FORMATION AU PERMIS D EXPLOITATION DE LICENCES CHRD MODULE 2,5 JOURS ---------- * ---------- Arrêté d agrément du 07 Avril 2014 :

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES 7 rue Mercure 94 700 MAISONS-ALFORT RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES Document valable jusqu au : 10 janvier 2016 UBYRISK Consultants 8,

Plus en détail

LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES EN FRANCE ET DANS LE TARN

LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES EN FRANCE ET DANS LE TARN Préfecture du Tarn LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES EN FRANCE ET DANS LE TARN Mise en place à l initiative du président de la République, le 27 octobre 2008, la médiation du crédit aux entreprises

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Décret n o 2007-1743 du 11 décembre 2007 modifiant certaines dispositions relatives

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF - 81 -

TABLEAU COMPARATIF - 81 - - 81 - TABLEAU COMPARATIF Le Sénat, Vu l'article 88-4 de la Constitution, européen et du Conseil sur les produits dérivés négociés de gré à gré, les contreparties centrales et les référentiels centraux

Plus en détail

CHAPITRE II : DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N

CHAPITRE II : DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N CHAPITRE II : APPLICABLES A LA ZONE N Caractère de la zone : Il s agit d une zone naturelle et forestière protégée en raison soit de la qualité des sites, des milieux naturels, des paysages et de leur

Plus en détail

REGLEMENT DE LA MANIFESTATION LES ROC H DES MONTS D ARREE VTT 19 et 20 septembre 2015

REGLEMENT DE LA MANIFESTATION LES ROC H DES MONTS D ARREE VTT 19 et 20 septembre 2015 REGLEMENT DE LA MANIFESTATION LES ROC H DES MONTS D ARREE VTT 19 et 20 septembre 2015 La manifestation VTT de Randonnée «Les Roc h des Monts d Arrée» est organisée par la commission VTT du Comité Départemental

Plus en détail