Verres unifocaux. La gamme. Mieux voir.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Verres unifocaux. La gamme. Mieux voir."

Transcription

1 Verres unifocaux La gamme Mieux voir.

2 Une gamme complète d unifocaux À chaque porteur son verre Pour permettre à chaque porteur de bénéficier d une meilleure vision et d un équipement en parfaite adéquation avec ses besoins, Rodenstock a créé une gamme complète de verres unifocaux, du verre conventionnel au verre individualisé réalisé entièrement sur mesure grâce à la technologie. Désormais, pour leurs verres unifocaux aussi, les porteurs ont le choix. 3 déclinaisons de notre savoir-faire Rodenstock s appuie sur son savoir-faire en matière de conception et de fabrication de surfaces optiques, ainsi que sur son expertise dans l individualisation des verres, pour proposer une solution performante à chaque niveau d exigence. Individualisé Impression Mono Optimisé Multigressiv Mono Performance Conventionnels Cosmolit / Perfalit

3 Multigressiv Mono & Impression Mono Les seuls verres unifocaux qui tiennent compte de la Loi de Listing Les verres Multigressiv Mono & Impression Mono présentent des surfaces optiques corrigées des variations d axe d astigmatisme. Cette performance peut être obtenue grâce à la technologie développée par Rodenstock, qui permet de surfacer le verre point par point et de prendre ainsi en compte la loi découverte par Monsieur Listing. La qualité optique exceptionnelle des designs Multigressiv Mono & Impression Mono garantit ainsi aux porteurs une correction parfaite, exempte d aberrations, du centre jusqu à la périphérie du verre. Une qualité visuelle de plus en plus aboutie au fil de la gamme Verre conventionnel Multigressiv Mono Impression Mono Verre conventionnel Multigressiv Mono Impression Mono Acuité visuelle obtenue avec (+2.00) 45, EP 32 mm, DVO 10 mm, Cambrure 10.

4 Perfalit/Cosmolit Ces verres conventionnels de référence dans la gamme Rodenstock vous permettent d offrir la qualité Rodenstock à vos clients qui n ont pas d exigence particulière pour leur équipement optique et présentent des défauts visuels standard. Une solution minérale pour tous Rodenstock propose également des verres unifocaux minéraux dans tous les indices de réfraction (du Perfalux 1.5 au Perfalux 1.9). Des solutions asphériques ou lenticulaires exclusives vous permettent d équiper les amétropies les plus fortes. Techniquement parlant Ces verres de technologie conventionnelle surfacés de manière traditionnelle sont dotés de surfaces optiques optimisées. Ils bénéficient de l expertise de Rodenstock en matière de design de verres, de la rigueur de ses process de fabrication et de la fiabilité attachée à la marque. Quels avantages pour vos clients? Une vision nette et confortable. Des verres plus esthétiques (Cosmolit). Des verres de qualité pour tous les budgets. À qui les proposer? À tous les amétropes faibles et moyens. Aux porteurs d un premier équipement. Aux enfants. À toutes les personnes attentives à leur budget. Aux porteurs de verres standardisés classiques peu satisfaits de leurs verres actuels.

5 Multigressiv Mono Nouvelle référence de qualité dans la gamme des unifocaux Rodenstock, le verre Multigressiv Mono offre à vos clients la possibilité d accéder à une vision optimisée, plus fine et naturellement plus confortable. Mieux voir avec un verre unifocal, c est possible! Techniquement parlant Ce verre surfacé point par point grâce à la technologie de Rodenstock fait l objet d une optimisation spécifique à partir de paramètres standardisés. Ces valeurs moyennes issues de la base de données Rodenstock (étude publiée en novembre 2007) sont utilisées pour recalculer la géométrie du verre au moment de sa fabrication afin de la rendre plus proche des exigences de la vision. Résultat, une surface optique haute précision qui fait vraiment la différence avec une surface conventionnelle. Le centrage du verre Multigressiv Mono s effectue d après la règle de ponctualité. Quels avantages pour vos clients? Une vision binoculaire optimisée. Une vision excellente jusqu en périphérie du verre. Des avantages visuels sensibles pour les fortes amétropies. Des verres très fins pour un équipement plus léger et plus esthétique. Une vision plus proche de la vision naturelle. À qui les proposer? À tous ceux qui recherchent une meilleure performance visuelle à un prix accessible. Aux porteurs en quête de verres plus esthétiques. Aux porteurs de lunettes percées.

6 Impression Mono Verre unifocal haut de gamme entièrement réalisé sur mesure, Impression Mono est le must de la gamme des unifocaux Rodenstock. À la clé pour vos clients, une qualité d image nettement supérieure, pour une vision d exception à expérimenter au quotidien et dans la pratique sportive. Techniquement parlant Impression Mono bénéficie de la technologie d individualisation de Rodenstock issue des verres progressifs et transposée ici à un verre unifocal. Chaque surface de verre est calculée à partir des paramètres individuels du porteur et de sa monture, pour une vision entièrement sur mesure, adaptée à la morphologie de la personne, à son équipement optique et à sa manière de le porter. Résultat, des surfaces optiques très élaborées et quasi parfaites, fabriquées avec une ultime précision grâce à la technologie et aux équipements numériques du groupe Rodenstock. Les paramètres pris en compte : demi-écart pupillaire, distance verre-œil, cambrure et forme de la monture. En version Sport, Impression Mono offre une vision dynamique optimisée, parfaitement adaptée à la pratique sportive, même avec des lunettes très galbées. Le centrage du verre Impression Mono s effectue d après la règle de ponctualité. Quels avantages pour vos clients? Une netteté d image exceptionnelle. Une vision parfaite jusqu en périphérie du verre. Des avantages visuels très sensibles pour les fortes amétropies et en particulier pour les astigmates. Des verres très fins pour un équipement plus léger et plus esthétique. Un confort immédiat et une absence totale de stress visuel. À qui les proposer? En priorité aux fortes amétropies : myopes, hypermétropes (au-delà de ± 2.50 dpt). À tous les sujets astigmates de plus de 1.00 dpt. À tous ceux qui recherchent une vision optimale. Aux sportifs.

7 Les matières Rodenstock La qualité et la diversité des matières Rodenstock permettent de mettre en valeur le design des verres en respectant les besoins, les styles et les budgets de chacun. Matières organiques Perfalit 1.5 Classique Cette matière organique d indice standard présente une excellente qualité optique. Nombreuses colorations disponibles pour équipements solaires. Mince et perçable PERÇABLE Perfalit 1.6 (MR8) Le matériau Perfalit 1.6 combine qualité optique et résistance pour des verres plus minces, faciles à percer et rainer. Solution pour montures percées ou nylon. Large choix de teintes solaires. Très mince et perçable Perfalit 1.67 (MR10) Cette matière de haut indice allie minceur et résistance pour des verres vraiment plus esthétiques, plus légers et un confort amélioré. Solution pour montures percées et nylon. Large choix de teintes solaires. Ultra-mince PERÇABLE Perfalit 1.74 Cette matière de très haut indice permet d obtenir des verres ultra plats et ultra minces. Solution ultra-légère pour fortes amétropies. Coupure UV totale à 400 nm pour des verres 100 % protecteurs. Photochromiques organiques À l origine du premier verre photochromique organique en 1986, Rodenstock dispose de ses propres matières et procédés photochromiques. ColorMatic 1.54 Travaillée dans la masse, la matière ColorMatic 1.54 présente une excellente stabilité dans le temps, pour un procédé photochromique qui dure plus longtemps. Disponible en brun, gris et vert. PERÇABLE ColorMatic 1.6 et 1.67 Ces matières performantes utilisant une technologie à base de laque permettent de réaliser des verres photochromiques plus fins et plus légers. Solution pour montures percées et nylon. Disponibles en brun et gris ; ColorMatic 1.6 également disponible en vert. Polycarbonate Mince et résistant aux chocs PERÇABLE La résistance très élevée du polycarbonate (indice 1.59) est une sécurité supplémentaire pour les sportifs et les personnes mettant leurs lunettes à rude épreuve. 12 fois plus résistant aux chocs que l organique 1.5. Matières minérales La gamme des verres minéraux (indices 1.5 à 1.9) permet de répondre aux porteurs ne souhaitant pas de verres organiques. Résistance extrême à la rayure. Solution pour les très fortes myopies.

8 Rodenstock Frrance 4, avenue Newton - BP 215 F St Quentin-en-Yvelines Cedex Avril 2010

Le pouvoir revigorant du café

Le pouvoir revigorant du café Le pouvoir revigorant du café Restretto est la première toile à matelas haut de gamme tissée ou tricotée en S.Café, un fil spécial fabriqué à partir de marc de café*. La technologie S.Café P4DRY exploite

Plus en détail

rechercher un rendement correspondant aux taux du marché monétaire;

rechercher un rendement correspondant aux taux du marché monétaire; Directive Directive pour les fonds du marché monétaire 6 juin 2012 (État au 4 mai 2016) I Principes, objectifs et caractère obligatoire La directive fait partie de l autoréglementation de l industrie suisse

Plus en détail

Assortiment pour créer des toitures en pente

Assortiment pour créer des toitures en pente Isolation 7 ème édition Mars 2015 Assortiment pour créer des toitures en pente ISOLATION DURABLE POUR TOITURES PLATES ET LÉGÈREMENT INCLINÉES l Mousse rigide PIR à haut rendement, valeur lambda à partir

Plus en détail

solution climatique optimale

solution climatique optimale PME, bureaux et non-résidentiel magasins de détail Nous trouvons toujours la solution climatique optimale secteur des soins, secteur public et écoles industrie et horticulture hôtellerie, loisirs et wellness

Plus en détail

SOUPLESSE ET FACILITÉ D UTILISATION SCANNERS LASER 3D > >

SOUPLESSE ET FACILITÉ D UTILISATION SCANNERS LASER 3D > > SOUPLESSE ET FACILITÉ D UTILISATION SCANNERS LASER 3D > > UN MONDE DE POSSIBILITÉS Z Corporation, fabricant des scanners 3D couleur les plus rapides, souples et simples d utilisation, propose une solution

Plus en détail

www.mega-optic.com Votre paire de verres Progressifs Méga Optic

www.mega-optic.com Votre paire de verres Progressifs Méga Optic Votre paire de verres Progressifs Méga Optic Votre opticien, Partenaire de Méga Optic, vous propose une large gamme de verres progressifs fabriqués avec soin dans notre usine, intégralement en France.

Plus en détail

Les bases de l optique

Les bases de l optique Vision to Educate Les 10 pages essentielles Edition 2014 Introduction Edito Si résumer le métier d opticien dans un livret de 12 pages n est pas possible, nous avons essayé dans ce document d apporter

Plus en détail

NiceLabel Version 5.1 Enterprise Series. Notes de mise à jour. Rev-0911. 2007 Euro Plus & Niceware International, LLC Tous droits réservés.

NiceLabel Version 5.1 Enterprise Series. Notes de mise à jour. Rev-0911. 2007 Euro Plus & Niceware International, LLC Tous droits réservés. NiceLabel Version 5.1 Enterprise Series Notes de mise à jour Rev-0911 2007 Euro Plus & Niceware International, LLC Tous droits réservés. Head Office Euro Plus d.o.o. Poslovna cona A2 4208 Šenčur Slovenia

Plus en détail

Proches de vous Un programme pour améliorer l expérience des patients à l hôpital. Point d avancement décembre 2013

Proches de vous Un programme pour améliorer l expérience des patients à l hôpital. Point d avancement décembre 2013 Proches de vous Un programme pour améliorer l expérience des patients à l hôpital Point d avancement décembre 2013. Ambition et Enjeux Ambition : Elever l expérience du patient à l hôpital au même niveau

Plus en détail

SEIKO SUPERIOR. La perfection sur-mesure SEIKO SUPERIOR. 3 ans de garantie. Notre engagement

SEIKO SUPERIOR. La perfection sur-mesure SEIKO SUPERIOR. 3 ans de garantie. Notre engagement SEIKO SUPERIOR La perfection sur-mesure Notre engagement 3 ans de garantie SEIKO SUPERIOR SEIKO Superior est un verre progressif individualisable parmi plus de 5.740 Milliards de combinaisons. Il est donc

Plus en détail

Infos techniques Teintes des verres Caractéristiques des verres 4 solutions de montage optique Verres optiques galbés base 8

Infos techniques Teintes des verres Caractéristiques des verres 4 solutions de montage optique Verres optiques galbés base 8 4 10 40 78 100 Infos techniques Teintes des verres Caractéristiques des verres 4 solutions de montage optique Verres optiques galbés base 8 MONTAGNE // GLISSE Caractéristiques d un masque de ski Teintes

Plus en détail

Portes rotatives Besam

Portes rotatives Besam Portes rotatives Besam Besam, c est Le N 1 mondial des systèmes de portes Une envergure mondiale et une présence locale Un programme de maintenance mondial Des solutions réellement sur mesure Le design

Plus en détail

BGL BNP PARIBAS DIRECT INVEST

BGL BNP PARIBAS DIRECT INVEST NOS OFFRES D INVESTISSEMENT : INVESTORS ET ADVISORY BGL BNP PARIBAS DIRECT INVEST Une équipe de spécialistes Des conseils personnalisés Vous souhaitez investir dans des produits de placement en toute autonomie

Plus en détail

Les différents verres et traitements

Les différents verres et traitements Les différents verres et traitements!1 Un verre pour chacun Efficacité, confort, esthétique, sécurité, telles sont les exigences que vous exprimez pour vos verres de lunettes. Fabriqués spécialement pour

Plus en détail

Programme de placement Premier

Programme de placement Premier Programme de placement Premier Le Programme de placement Premier de Placements Manuvie est un programme à honoraires forfaitaires qui vous permet de collaborer étroitement avec votre représentant Placements

Plus en détail

Avec STEL, le conditionneur SPI industrialise son système d information

Avec STEL, le conditionneur SPI industrialise son système d information Avec STEL, le conditionneur SPI industrialise son système d information SPI réalise les opérations de conditionnement industriel et de différenciation retardée (ou Co-packing) pour le compte d industriels

Plus en détail

Compléter les fiches de validation de projets

Compléter les fiches de validation de projets Compléter les fiches de validation de projets V ERSION 1 vendredi Rédaction : Louis GIRAUD : IA- IPR STI 1 / 6 M ODE D' D EMPLOI DU DOCUMENT DE VALIDATION DES PROJETS DE SPECIALITE 2D ET SSI STI 2D ET

Plus en détail

RENOV COPRO. des ménages :

RENOV COPRO. des ménages : RENOV COPRO L énergie, un enjeu majeur pour notre territoire Un tiers des habitants dépensent aujourd hui plus de 10 % de leurs revenus pour leurs factures d énergie. Les prix de l énergie ont augmenté

Plus en détail

Avec la SMAvie BTP, construisez votre avenir

Avec la SMAvie BTP, construisez votre avenir Avec la SMAvie BTP, construisez votre avenir Un Groupe ancré dans une profession Le Groupe SMABTP est l assureur spécialiste du secteur de la construction. Parmi ses 140 000 sociétaires figurent des intervenants

Plus en détail

COSMÉTIQUE ACTIVE VICHY LA ROCHE-POSAY INNÉOV SKINCEUTICALS

COSMÉTIQUE ACTIVE VICHY LA ROCHE-POSAY INNÉOV SKINCEUTICALS VICHY LA ROCHE-POSAY INNÉOV SKINCEUTICALS ENJEUX ET STRATÉGIE BRIGITTE LIBERMAN, DIRECTRICE GÉNÉRALE Le développement de Cosmétique Active s appuie sur trois axes stratégiques majeurs: -l accélération

Plus en détail

NEXUS. Grâce à son succès, la famille Nexus s agrandit! www.nexuslenses.com

NEXUS. Grâce à son succès, la famille Nexus s agrandit! www.nexuslenses.com Grâce à son succès, la famille Nexus s agrandit! www.nexuslenses.com NEXUS, une lentille progressive de dernière génération conçue avec la plus récente technologie, «FREE FORM Digital». Grâce à son design

Plus en détail

Machines en fonctionnement présentées par les exposants d INDUSTRIE Paris 2016 SOLUTIONIX CS2+

Machines en fonctionnement présentées par les exposants d INDUSTRIE Paris 2016 SOLUTIONIX CS2+ 3D AVENIR - P80 SCANNER 3D SOLUTIONIX CS2+ Scanner 3D professionnel pour contrôle et rétro conception. Scanner 3D à la fois extrêmement précis, mais également maniable, polyvalent et très accessible tant

Plus en détail

Les 7 conseils pour réussir son entrainement.

Les 7 conseils pour réussir son entrainement. Les 7 conseils pour réussir son entrainement. Ces conseils s'attachent plus à l'organisation de vos entraînements qu'à leur contenu et se limitent à l'aspect technique et biomécanique du tir. Si l'on voulait

Plus en détail

constructive for you Enduits de façade et l isolation thermique par l extérieur Aperçu Du support à la finition

constructive for you Enduits de façade et l isolation thermique par l extérieur Aperçu Du support à la finition constructive for you Enduits de façade et l isolation thermique par l extérieur Aperçu Du support à la finition Rénovation ou nouveau? Moderne ou classique? Contemporain ou rustique? Cantillana propose

Plus en détail

OBSERVATOIRE DES DPE MODE D EMPLOI

OBSERVATOIRE DES DPE MODE D EMPLOI OBSERVATOIRE DES DPE MODE D EMPLOI La présente application informatique a été élaborée par l Ademe (Agence de l Environnement et de la Maitrise de l Energie www.ademe.fr ) pour répondre à la mission confiée

Plus en détail

L incertain. Plan. Agir dans l incertitude. Agir dans l incertain; Probabilités; Distributions de probabilités jointes; Indépendance.

L incertain. Plan. Agir dans l incertitude. Agir dans l incertain; Probabilités; Distributions de probabilités jointes; Indépendance. L incertain 1 Plan Agir dans l incertain; Probabilités; Distributions de probabilités jointes; Indépendance. 2 Agir dans l incertitude Les approches logiques que l on a vues aux chapitres précédents permettent

Plus en détail

Pré-traitement des images couleur

Pré-traitement des images couleur Pré-traitement des images couleur P. Lambert 1 P. Montesinos 2 1 Laboratoire d'informatique, Systèmes, Traitement de l Information et de la Connaissance LISTIC - Université de Savoie - P 806- F.74016 ANNECY

Plus en détail

ACUVUE OASYS for PRESBYOPIA. Permettez à vos clients de porter plus longtemps leurs lentilles de contact.

ACUVUE OASYS for PRESBYOPIA. Permettez à vos clients de porter plus longtemps leurs lentilles de contact. ACUVUE OASYS for PRESBYOPIA Permettez à vos clients de porter plus longtemps leurs lentilles de contact. Faites profiter dès maintenant vos clients presbytes de la liberté que leur offre l excellent confort

Plus en détail

Économiser et réduire les risques dans votre environnement DB2 for z/os

Économiser et réduire les risques dans votre environnement DB2 for z/os Économiser et réduire les risques dans votre environnement DB2 for z/os Une complexité et des contraintes à l origine d une spirale des coûts Alors que la quasi-totalité des plus grandes entreprises dans

Plus en détail

EDUS 1101 Méthodologie de l observation. Mme Joëlle Berrewaerts

EDUS 1101 Méthodologie de l observation. Mme Joëlle Berrewaerts EDUS 1101 Méthodologie de l observation Mme Joëlle Berrewaerts Les différentes phases d une recherche 6 grandes phases : (processus dynamique!) 1) Définir la PROBLEMATIQUE de départ (QP de recherche) +

Plus en détail

Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire

Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire 19 Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire La retraite supplémentaire, encore appelée retraite surcomplémentaire, désigne les régimes de retraite facultatifs par capitalisation (non légalement

Plus en détail

Sommaire. Cliquer sur une ligne de la table ci-dessous pour aller à l'article correspondant et sur

Sommaire. Cliquer sur une ligne de la table ci-dessous pour aller à l'article correspondant et sur Sommaire Cliquer sur une ligne de la table ci-dessous pour aller à l'article correspondant et sur pour Sommaire Sommaire ---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Les sports d eau sont très exigeants pour les yeux et la vision. Le milieu salin des mers. Sports d eau et équipement optique.

Les sports d eau sont très exigeants pour les yeux et la vision. Le milieu salin des mers. Sports d eau et équipement optique. C. Michot Sports d eau et équipement optique Gilles Demetz 1, Marc-Vidal Sadoun 2 Kitesurf. Entre air et eau. Les sports d eau sont très exigeants pour les yeux et la vision. Le milieu salin des mers ou

Plus en détail

PANORAMA DE LA MOBILITÉ EN SAÔNE-ET-LOIRE. A partir des trois enquêtes déplacements villes moyennes du territoire et du recensement de la population.

PANORAMA DE LA MOBILITÉ EN SAÔNE-ET-LOIRE. A partir des trois enquêtes déplacements villes moyennes du territoire et du recensement de la population. PANORAMA DE LA MOBILITÉ EN SAÔNE-ET-LOIRE A partir des trois enquêtes déplacements villes moyennes du territoire et du recensement de la population. 2 Agence d urbanisme Sud Bourgogne Les pôles et leur

Plus en détail

Surfaces publicitaires sur mesure

Surfaces publicitaires sur mesure Surfaces publicitaires sur mesure Mètres pliants et crayons des supports publicitaires efficaces Votre marque est un atout majeur. Il importe dès lors que le mètre pliant qui l arbore soit de première

Plus en détail

En préambule, Julien Desplat résume. table ronde. Météorologie et génie climatique

En préambule, Julien Desplat résume. table ronde. Météorologie et génie climatique 13 Le 12 avril dernier, le temps était au beau fixe dans les locaux de l AICVF, qui accueillaient Francis Meunier (CNAM), Serge Haouizée (Costic), Julien Desplat (Météo-France), Amédy Doucouré (Climespace

Plus en détail

(CNAPS) CONSEIL NATIONAL DES ACTIVITÉS PRIVÉES DE SÉCURITÉ - MODE D EMPLOI. Prestataires et clients de la sécurité privée. PourQuoi LE CNAPS?

(CNAPS) CONSEIL NATIONAL DES ACTIVITÉS PRIVÉES DE SÉCURITÉ - MODE D EMPLOI. Prestataires et clients de la sécurité privée. PourQuoi LE CNAPS? CONSEIL NATIONAL DES ACTIVITÉS PRIVÉES DE SÉCURITÉ - MODE D EMPLOI ENTRÉE EN SERVICE AU 1ER JANVIER 2012 (CNAPS) Prestataires et clients de la sécurité privée TOUT CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR

Plus en détail

LE GUIDE DE L INOCULATION BIODOZ INOCULANTS SOJA-LUZERNE

LE GUIDE DE L INOCULATION BIODOZ INOCULANTS SOJA-LUZERNE LE GUIDE DE L INOCULATION BIODOZ INOCULANTS SOJA-LUZERNE 1 Edito Réussir l inoculation de ses parcelles de soja et de luzerne est l étape clé pour optimiser la quantité et la qualité de sa récolte. C est

Plus en détail

ORGANISATION AFRICAINE DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE. Inter. CI. N 16648

ORGANISATION AFRICAINE DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE. Inter. CI. N 16648 19 ORGANISATION AFRICAINE DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE 11 N 16648 51 Inter. CI. 8 A43B 3/00; A43B 1/00 FASCICULE DE BREVET D INVENTION 21 22 Numéro de dépôt : 1201300454 73 Titulaire(s) : Date de dépôt

Plus en détail

NL DE UK 1 ColleCtion 2011

NL DE UK 1 ColleCtion 2011 NL DE UK 1 Collection 2011 Les nouvelles Allshoes lance une nouvelle marque de chaussures de sécurité. Son nom : Redbrick. Des chaussures au design coloré et aux allures de baskets. Sportives, tendances

Plus en détail

LibERté Et. pour une REtRaitE. Galya Retraite Entreprise/Madelin. Assuré d avancer

LibERté Et. pour une REtRaitE. Galya Retraite Entreprise/Madelin. Assuré d avancer LibERté Et performance pour une REtRaitE sur-mesure Galya Retraite Entreprise/Madelin Assuré d avancer Galya Retraite, c est : une offre commune pour le dirigeant et ses salariés ; un supplément de retraite

Plus en détail

3M à Equip Auto 2015 : une gamme complète de solutions pour accompagner les carrossiers au quotidien

3M à Equip Auto 2015 : une gamme complète de solutions pour accompagner les carrossiers au quotidien Dossier de Presse 3M à Equip Auto 2015 : une gamme complète de solutions pour accompagner les carrossiers au quotidien Système d enlèvement de défaut peinture 3M TM : p. 2 Rectifier efficacement les grains

Plus en détail

LIRE ET COMPRENDRE L HISTOGRAMME D UNE PHOTO

LIRE ET COMPRENDRE L HISTOGRAMME D UNE PHOTO Nous allons apprendre, à travers ce dossier, à lire un histogramme et à s'en servir lors des prises de vue. Nous verrons quelle est son utilité et comment l'interpréter pour améliorer ses images. En photographie

Plus en détail

Scenari. La chaîne éditoriale libre. Structurer et publier textes, images et son. Groupe Eyrolles, 2007, ISBN : 978-2-212-12150-6

Scenari. La chaîne éditoriale libre. Structurer et publier textes, images et son. Groupe Eyrolles, 2007, ISBN : 978-2-212-12150-6 S t é p h a n e C r o z a t Scenari La chaîne éditoriale libre Structurer et publier textes, images et son Groupe Eyrolles, 2007, ISBN : 978-2-212-12150-6 Avant-propos Pourquoi cet ouvrage? Il existe deux

Plus en détail

CONSEILS PATRIMOINE PRIVÉ MACKENZIE

CONSEILS PATRIMOINE PRIVÉ MACKENZIE CONSEILS PATRIMOINE PRIVÉ MACKENZIE SERVICE D ARCHITECTURE DE PORTEFEUILLES PHILOSOPHIE DE PLACEMENT Conseils Patrimoine privé Mackenzie Service d architecture de portefeuilles Philosophie de placement

Plus en détail

Mieux vendre votre bien immobilier

Mieux vendre votre bien immobilier Mieux vendre votre bien immobilier Fort de notre expérience de plus de 20 ans dans la transaction immobilière et de plus de 10 ans dans l accompagnement des particuliers, vous trouverez dans ce guide tous

Plus en détail

Principes pour contracter et accorder des crédits hypothécaires et à la consommation de manière responsable

Principes pour contracter et accorder des crédits hypothécaires et à la consommation de manière responsable Principes pour contracter et accorder des crédits hypothécaires et à la consommation de manière responsable 1 2 Le crédit permet à l emprunteur d acquérir des biens et services ou de réaliser des investissements,

Plus en détail

La superposition avec système: transfert, régulation, protection.

La superposition avec système: transfert, régulation, protection. Développer. Procurer. Gérer. Le service complet pour les vêtements professionnels. Sous-vêtements fonctionnels La superposition avec système: transfert, régulation, protection. www.workfashion.com Photo:

Plus en détail

CABINES SECHES. Cabines sèches ouvertes avec ou sans avancée. Pour tous types d Industrie - By SIMA 2010-09

CABINES SECHES. Cabines sèches ouvertes avec ou sans avancée. Pour tous types d Industrie - By SIMA 2010-09 CABINES SECHES Cabines sèches ouvertes avec ou sans avancée Pour tous types d Industrie - By SIMA 2010-09 CONCEPTION La qualité de la finition de vos pièces est votre carte de visite. Toutes les cabines

Plus en détail

02 41 70 06 30-49 LE FUILET www.geco-manutention.fr

02 41 70 06 30-49 LE FUILET www.geco-manutention.fr SOLUTIONS DE MANUTENTION 02 41 70 06 30-49 LE FUILET www.geco-manutention.fr POURQUOI CHOISIR GECO? Au coeur de vos problématiques, concernant la réglementation de plus en plus stricte et la sécurité de

Plus en détail

Guide Opérationnel. Construction de bâtiment en matériaux locaux pour le stockage de produits agricoles

Guide Opérationnel. Construction de bâtiment en matériaux locaux pour le stockage de produits agricoles Construction de bâtiment en matériaux locaux pour le stockage de produits agricoles Guide Opérationnel Elaboré par : Ialy ANDRIAMPARANONY Adelin LESOA VELO -Octobre 2011- Construction de bâtiment de stockage

Plus en détail

Politique institutionnelle de gestion des programmes d études

Politique institutionnelle de gestion des programmes d études Politique institutionnelle de gestion des programmes d études Adoptée par le conseil d administration lors de sa 304 e assemblée, le 17 juin 2014 (résolution n o 2718) Dans cette politique, le masculin

Plus en détail

Le déclassement des jeunes sur le marché du travail

Le déclassement des jeunes sur le marché du travail Emploi 3 Le déclassement des jeunes sur le marché du travail Jean-François Giret, Emmanuelle Nauze-Fichet, Magda Tomasini * Les nouvelles générations d actifs sont beaucoup plus diplômées qu il y a trente

Plus en détail

CONSEIL SCOLAIRE DE DISTRICT CATHOLIQUE CENTRE-SUD

CONSEIL SCOLAIRE DE DISTRICT CATHOLIQUE CENTRE-SUD CONSEIL SCOLAIRE DE DISTRICT CATHOLIQUE CENTRE-SUD DIRECTIVE ADMINISTRATIVE DOMAINE : PROGRAMMES ET SERVICES À L ÉLÈVE Politique : Excursions éducatives (abrogée) PSE.11.0 En vigueur le : 9 septembre 1998

Plus en détail

61 LUNeTTes De PrescrIPTIOn. un large choix pour une protection ADAptéE À chacun

61 LUNeTTes De PrescrIPTIOn. un large choix pour une protection ADAptéE À chacun 61 un large choix pour une protection ADAptéE À chacun 63 la Vision AnAtoMiE DE l Œil Grâce à la pupille (qui dose la quantité de lumière visible) et au cristallin (qui focalise les rayons lumineux), une

Plus en détail

NOS CONSEILS: UN AVANTAGE CAPITAL. Un bref survol de nos services

NOS CONSEILS: UN AVANTAGE CAPITAL. Un bref survol de nos services NOS CONSEILS: UN AVANTAGE CAPITAL Un bref survol de nos services Financière Banque Nationale: à votre service depuis 1902 Notre mission est de gérer les placements les plus importants au monde: les vôtres.

Plus en détail

Dossier de presse. La Fibre

Dossier de presse. La Fibre Dossier de presse La Fibre Sommaire Qu est-ce que la Fibre optique? p. 3 Orange et la fibre p.4 La Fibre de bout en bout : pour quels usages? p.7 Les étapes du déploiement FttH p.10 Les acteurs p.12 Quelle

Plus en détail

Authentification mobile Instauration d un commerce sécurisé sans contrainte

Authentification mobile Instauration d un commerce sécurisé sans contrainte Authentification mobile Instauration d un commerce sécurisé sans contrainte Le commerce mobile est en plein essor 58 % Plus de 1,7 milliards de clients disposeront d un smartphone d ici 2018 1 des opérations

Plus en détail

LUNETTES DE PRESCRIPTION

LUNETTES DE PRESCRIPTION 67 69 ANATOMIE DE L ŒIL Grâce à la pupille (qui dose la quantité de lumière visible) et au cristallin (qui focalise les rayons lumineux), une image se forme sur la rétine. La cornée : Partie avancée et

Plus en détail

Argumentaire : Non aux idées nauséabondes du FN Les lycéens contre l'extrême droite

Argumentaire : Non aux idées nauséabondes du FN Les lycéens contre l'extrême droite Argumentaire : Non aux idées nauséabondes du FN Les lycéens contre l'extrême droite Le front national et son idéologie sont totalement incompatibles avec nos valeurs, des valeurs républicaines, démocratiques,

Plus en détail

AMETROPIES SPHERIQUES. Docteur A.M.Bernard

AMETROPIES SPHERIQUES. Docteur A.M.Bernard AMETROPIES SPHERIQUES Docteur A.M.Bernard l œil emmétrope se caractérise par une puissance basale (60 D) et une longueur (24mm), des valeurs harmonieuses et telles que : le foyer image F i est situé sur

Plus en détail

Balance d analyse corporelle Mode d'emploi

Balance d analyse corporelle Mode d'emploi Balance d analyse corporelle Mode d'emploi 1 La balance a été spécialement conçue pour évaluer votre poids, votre pourcentage de gras, votre pourcentage d hydratation, votre pourcentage de muscle et votre

Plus en détail

conciliation JEU-QUESTIONNAIRE Un horaire équilibré, c'est sensé!

conciliation JEU-QUESTIONNAIRE Un horaire équilibré, c'est sensé! conciliation JEU-QUESTIONNAIRE Un horaire équilibré, c'est sensé! Idéalement, 1 COMBIEN D HEURES MAXIMUM/SEMAINE un jeune doit-il consacrer à son emploi? 15 heures maximum par semaine. Attention : effectuer

Plus en détail

notre responsabilité sociale & environnementale

notre responsabilité sociale & environnementale notre responsabilité sociale & environnementale 2015 Une conscience et une responsabilité sociétale La RSE est désormais au cœur de nombreuses communications. La RSE n est plus un simple phénomène de mode

Plus en détail

Assistance médicale à la procréation. Informations pour les couples receveurs. L accueil. d embryons

Assistance médicale à la procréation. Informations pour les couples receveurs. L accueil. d embryons Assistance médicale à la procréation Informations pour les couples receveurs L accueil d embryons Sommaire Du couple donneur au couple receveur 3 L accompagnement médical et l encadrement juridique de

Plus en détail

MATERNELLE ET INFANTILE ACCUEILLIR UN ENFANT GUIDE PRATIQUE POUR LES ASSISTANTS MATERNELS

MATERNELLE ET INFANTILE ACCUEILLIR UN ENFANT GUIDE PRATIQUE POUR LES ASSISTANTS MATERNELS #charentemaritime #activeattractive D partement de la Charente-Maritime PROTECTION MATERNELLE ET INFANTILE ACCUEILLIR UN ENFANT GUIDE PRATIQUE POUR LES ASSISTANTS MATERNELS POURQUOI UN GUIDE PRATIQUE?

Plus en détail

CORRIGE DE LA PARTIE PHYSIQUE

CORRIGE DE LA PARTIE PHYSIQUE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION SPECIALE D ENTRAINEMENT N 1 ENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE SÉRIE L Durée de l'épreuve : 1h30 - Usage de la calculatrice autorisé CORRIGE DE LA PARTIE PHYSIQUE PARTIE 1 : REPRÉSENTATION

Plus en détail

Analyse de la situation relative aux échanges linguistiques nationaux et à la mobilité dans la formation professionnelle initiale Cahier des charges

Analyse de la situation relative aux échanges linguistiques nationaux et à la mobilité dans la formation professionnelle initiale Cahier des charges Département fédéral de l économie DFE Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie OFFT Promotion de projets et développement Berne, le 22 septembre 2011 Analyse de la situation

Plus en détail

Note d information du SDIS 47 RECOMMANDATIONS RELATIVES AUX RISQUES DES INSTALLATIONS PHOTOVOLTAIQUES

Note d information du SDIS 47 RECOMMANDATIONS RELATIVES AUX RISQUES DES INSTALLATIONS PHOTOVOLTAIQUES Note d information du Page 1 / 7 1 PUBLIC VISE Maîtres d ouvrages, contrôleurs techniques, maîtres d œuvres, bureaux d étude, constructeurs. Sapeurs-pompiers. Tout public. 2 OBJECTIFS Les capteurs photovoltaïques

Plus en détail

Vers un éco-système Open Source

Vers un éco-système Open Source Vers un éco-système Open Source GéoEvénement 2007 www.camptocamp.com www.waynasoft.com Introduction à l'économie logicielle libre Une industrie logicielle en pleine mutation depuis 2000 Une industrie logicielle

Plus en détail

NOTE SUR LE DOSAGE DES CHLOROALACNES A CHAINES COURTES

NOTE SUR LE DOSAGE DES CHLOROALACNES A CHAINES COURTES Ref : DRC 2005 CHEN 05.0674/ RNg/CLE le 06/12/2005 NOTE SUR LE DOSAGE DES CHLOROALACNES A CHAINES COURTES 1 OBJET Cette note a été rédigée dans le but de mettre en avant trois points importants concernant

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Institut National Polytechnique - Service des Marchés Publics 6, allée Emile Monso BP 34038 31029 Toulouse cedex 4 ACHAT D UN APPAREIL DE CHROMATOGRAPHIE

Plus en détail

Consulting NOS CONSEILS POUR DE BONNES DÉCISIONS. Published on Sophos Hotels (http://sophoshotels.com)

Consulting NOS CONSEILS POUR DE BONNES DÉCISIONS. Published on Sophos Hotels (http://sophoshotels.com) Published on Sophos Hotels (http://sophoshotels.com) Accueil > Consulting Consulting NOS CONSEILS POUR DE BONNES DÉCISIONS Nous mettons à votre disposition notre expérience pour vous permettre de prendre

Plus en détail

Surf Training, représenté par Philippe BEUDIN ou www.surftraining.com. 102 rue Pierre de Chevigné, 64 200 Biarritz 05 59 23 15 31

Surf Training, représenté par Philippe BEUDIN ou www.surftraining.com. 102 rue Pierre de Chevigné, 64 200 Biarritz 05 59 23 15 31 2012-2013 Biarritz Surftraining Sortie Scolaire Surf Training, représenté par Philippe BEUDIN info@surftraining.com ou www.surftraining.com 102 rue Pierre de Chevigné, 64 200 Biarritz 05 59 23 15 31 BIARRITZ

Plus en détail

Baromètre des connexions Internet mobiles en France métropolitaine

Baromètre des connexions Internet mobiles en France métropolitaine Baromètre des connexions Internet mobiles en France métropolitaine Publication du 7 avril 2015 Premier trimestre 2015 nperf est un service proposé par la société FH, située 87 rue de sèze 69006 LYON France.

Plus en détail

TEST DE CARTES Harmonisez le couple test à sondes mobiles - test Jtag dès la conception

TEST DE CARTES Harmonisez le couple test à sondes mobiles - test Jtag dès la conception TEST DE CARTES Harmonisez le couple test à sondes mobiles - test Jtag dès la conception Par Olivier Artur et Christophe Lotz, Alcatel CIT et Aster Ingénierie La difficulté d'accès aux équipotentielles

Plus en détail

Retour d expérience du BIM sur la Cité du Vin à Bordeaux, conçue par XTU Architects

Retour d expérience du BIM sur la Cité du Vin à Bordeaux, conçue par XTU Architects Retour d expérience du BIM sur la Cité du Vin à Bordeaux, conçue par XTU Architects D. Bachmann, A. Legendre 1 Retour d expérience du BIM sur la Cité du Vin à Bordeaux, conçue par XTU Architects Denis

Plus en détail

Règlement relatif à des compléments au Règlement sur le régime des études collégiales (RREC)

Règlement relatif à des compléments au Règlement sur le régime des études collégiales (RREC) Règlement n o 4 Règlement relatif à des compléments au Règlement sur le régime des études collégiales (RREC) 94.12.06.09 amendé 99.04.28.09 amendé 02.02.27.08 amendé 07.06.20.10 09.06.17.09 Article 1 Conditions

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF À L ADMISSION AU CÉGEP DE DRUMMONDVILLE

RÈGLEMENT RELATIF À L ADMISSION AU CÉGEP DE DRUMMONDVILLE RÈGLEMENT N o 5 RÈGLEMENT RELATIF À L ADMISSION AU CÉGEP DE DRUMMONDVILLE Modifié le 10 juin 2014 cegepdrummond.ca Adopté au conseil d administration : 87-04-28-04 Modifié : 22 septembre 1987 (CA-87-09-22-09)

Plus en détail

H C Habitat Eco Constructif 26600 Pont de l Isère

H C Habitat Eco Constructif 26600 Pont de l Isère H C Habitat Eco Constructif 26600 Pont de l Isère Présentation & Dossier technique 1 Historique Les Américains, grand constructeurs de maisons à ossature bois ont découvert l ossature acier dans la maison

Plus en détail

Démarche de développement des. transformation Lean

Démarche de développement des. transformation Lean Démarche de développement des compétences des cadres pour une transformation Lean Stéphanie Thibert, Richard Cloutier et Pierre Collerette Direction des ressources humaines Le 23 mai 2014 Contexte initial

Plus en détail

Par Avion. Par la Route

Par Avion. Par la Route Français A 2 heures de route de Montréal, dans la région de Lanaudière, l Auberge du lac Taureau offre les charmes d une auberge champêtre de grande qualité. Située en pleine nature sur le bord d un immense

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION Direction des Enseignements Secondaires POLYNESIE FRANCAISE SESSION 2011 S U J E T DNB C11-22 SÉRIE COLLÈGE

MINISTERE DE L EDUCATION Direction des Enseignements Secondaires POLYNESIE FRANCAISE SESSION 2011 S U J E T DNB C11-22 SÉRIE COLLÈGE MINISTERE DE L EDUCATION Direction des Enseignements Secondaires POLYNESIE FRANCAISE SESSION 2011 S U J E T DNB C11-22 SÉRIE COLLÈGE EXAMEN ÉPREUVE DURÉE : : : 2 heures COEFFICIENT : 2 NB DE PAGE(S) :

Plus en détail

Questions-réponses à propos de l impôt sur la fortune

Questions-réponses à propos de l impôt sur la fortune Questions-réponses à propos de l impôt sur la fortune Pourquoi un impôt sur la fortune? Pour Elio Di Rupo, Président du PS, c est d abord une simple question de justice : «Quelqu un qui se lève tôt tous

Plus en détail

On peut distinguer les chromatographies en phase liquide et celles en phase gazeuse.

On peut distinguer les chromatographies en phase liquide et celles en phase gazeuse. Page 1 sur 10 1. Définition. C est une méthode de séparation, non destructrice en son principe, basée sur le fait que le coefficient de partage d un soluté entre deux phases dépend de la nature du soluté,

Plus en détail

Cahier des normes graphiques essentielles

Cahier des normes graphiques essentielles Mars 006 agence conseil en stratégies de marques www.moswo.com Moswo est une entreprise One Moswo Le sommaire. L identité visuelle des CCI Nantes St-Nazaire : affirmer puissance et élégance. En 006, les

Plus en détail

Journée technique du lycée de l'elorn de LANDERNEAU. Le vendredi 18 février 2011 de 14 H à 17 H 30. «la chaîne numérique dans la filière bois»

Journée technique du lycée de l'elorn de LANDERNEAU. Le vendredi 18 février 2011 de 14 H à 17 H 30. «la chaîne numérique dans la filière bois» DOSSIER de PRESENTATION Journée technique du lycée de l'elorn de LANDERNEAU Le vendredi 18 février 2011 de 14 H à 17 H 30 «la chaîne numérique dans la filière bois» Le lycée de l'elorn, lycée des métiers

Plus en détail

7 projets et actions d actualité engagés par LogiEst en Lorraine en faveur du développement durable.

7 projets et actions d actualité engagés par LogiEst en Lorraine en faveur du développement durable. DÉVELOPPEMENT DURABLE en Lorraine www.logiest.fr 7 projets et actions d actualité engagés par LogiEst en Lorraine en faveur du développement durable. 67 logements livrés cet été sur le 1 er éco-quartier

Plus en détail

Programme de conseils en placement

Programme de conseils en placement Programme de conseils en placement Pour nous, il n existe pas de marchés étrangers ṂC N19 70 56 O155 08 58 GOLFER AVEC DES AMIS, À HAWAII Votre vie s inscrit dans une géographie. Votre origine, votre destination,

Plus en détail

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE MISE A JOUR DU PLAN D AFFAIRE 2014-2018 COOPEC SIFA

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE MISE A JOUR DU PLAN D AFFAIRE 2014-2018 COOPEC SIFA SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE MISE A JOUR DU PLAN D AFFAIRE 2014-2018 COOPEC SIFA TOGO JANVIER 2015 Avec l appui financier de DDP N : SIF/01/2015/TOG/FA

Plus en détail

Objet: Appel à candidatures «Ecoles» : Printemps de la Mobilité 2012-2013 en Wallonie

Objet: Appel à candidatures «Ecoles» : Printemps de la Mobilité 2012-2013 en Wallonie CIRCULAIRE N 3982 DU 03/05/2012 Objet: Appel à candidatures «Ecoles» : Printemps de la Mobilité 2012-2013 en Wallonie Réseaux: tous Niveaux et services: Primaire : Primaire / Secondaire Période: Année

Plus en détail

SOMMAIRE A- LE SECTEUR DU BOIS ET D AMEUBLEMENT

SOMMAIRE A- LE SECTEUR DU BOIS ET D AMEUBLEMENT 1 SOMMAIRE A- LE SECTEUR DU BOIS ET D AMEUBLEMENT B- LE SALON I/ PRESENTATION DU SALON II/ LES NOUVEAUTES DE LA 25 ème EDITION DU SALON DU MEUBLE III/ LES SECTEURS D EXPOSITION IV/ LES EXPOSANTS V/ LES

Plus en détail

Convention d utilisation. du scanner laser 3D - VZ400

Convention d utilisation. du scanner laser 3D - VZ400 Laboratoire Littoral, Environnement, Télédétection, Géomatique LETG - CNRS UMR 6554 Campus du Tertre, BP 81 227 44 312 Nantes cedex 3 Laboratoire Domaines Océaniques DO - CNRS UMR 6538 Institut Universitaire

Plus en détail

ÉNERGÉTIQUE. Vers une réduction de la facture énergétique GUIDE PRATIQUE DANS LES COPROPRIÉTÉS EN HAUTE-NORMANDIE

ÉNERGÉTIQUE. Vers une réduction de la facture énergétique GUIDE PRATIQUE DANS LES COPROPRIÉTÉS EN HAUTE-NORMANDIE GUIDE PRATIQUE L AUDIT ÉNERGÉTIQUE DANS LES COPROPRIÉTÉS EN HAUTE-NORMANDIE Vers une réduction de la facture énergétique Réaliser un audit énergétique est devenu obligatoire pour un grand nombre de copropriétés.

Plus en détail

Hahn KT-N 6R / KT-V 6R

Hahn KT-N 6R / KT-V 6R Hahn 6R / 6R Paumelles universelles pour portes PVC! Nouveau! Egalement avec Hahn KT-FIX 4 7 6 0 1 4 1 13 4 7 7 0 1 4 1 14 Cf. déclaration de performance sur www.dr-hahn.fr 2 Hahn 6R 6R Paumelles universelles

Plus en détail

Edelman goodpurpose Etude 2012 5 ème ENQUETE ANNUELLE MONDIALE CONSOMMATEURS

Edelman goodpurpose Etude 2012 5 ème ENQUETE ANNUELLE MONDIALE CONSOMMATEURS Edelman goodpurpose Etude 2012 5 ème ENQUETE ANNUELLE MONDIALE CONSOMMATEURS Synthèse& Analyse CANADA BRESIL US UK FRANCE PAYS-BAS BELGIQUE SINGAPOURE INDE CHINE JAPON EAU ALLEMAGNE ITALIE INDONESIE MALAISIE

Plus en détail

BOOK 2014-2015 ABRIS DE PISCINES. HTTP://www.aquatechni.com. ouvrez votre imagination. abris bas abris haut abris de spa terrasse mobile

BOOK 2014-2015 ABRIS DE PISCINES. HTTP://www.aquatechni.com. ouvrez votre imagination. abris bas abris haut abris de spa terrasse mobile BOOK 201-201 abris bas abris haut abris de spa terrasse mobile ABRIS DE PISCINES ouvrez votre imagination HTTP://www.aquatechni.com SOMMAIRE 2 I.Préambule 3à IV. Nos conseils II.Avantages des abris de

Plus en détail

«Panorama sur les recherches en distribution dans différents pays, Europe, EU, Chine» Point sur les recherches sur la distribution en Chine

«Panorama sur les recherches en distribution dans différents pays, Europe, EU, Chine» Point sur les recherches sur la distribution en Chine «Panorama sur les recherches en distribution dans différents pays, Europe, EU, Chine» Point sur les recherches sur la distribution en Chine Pr. Wang Gao, Professeur de Marketing, Université Qing Hua Bonjour,

Plus en détail

LE MARKETING DES SERVICES

LE MARKETING DES SERVICES 1 LE MARKETING DES SERVICES AUTEURS Plusieurs auteurs coordonnés par Philippe Callot : responsable du département marketing/vente de l ESCEM (Ecole Supérieure de Commerce Et de Management) de Tours-Poitiers

Plus en détail

6.02 Etat au 1 er janvier 2010

6.02 Etat au 1 er janvier 2010 6.02 Etat au 1 er janvier 2010 Allocation de maternité Femmes ayant droit à l allocation 1 A droit à cette allocation toute femme dont le statut professionnel, à la naissance de l enfant, correspond à

Plus en détail