BS Amt für Sozialbeiträge Basel-Stadt Abteilung Prämienverbilligung Grenzacherstrasse 62 Postfach 4005 Basel

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BS Amt für Sozialbeiträge Basel-Stadt Abteilung Prämienverbilligung Grenzacherstrasse 62 Postfach 4005 Basel"

Transcription

1 Aperçu réduction des primes dans les cantons KT Service d information Paiement par AG Gemeindezweigstelle der SVA Aarau Ihrer Wohnsitzgemeinde ou SVA Aarau Kyburgerstr Aarau Téléphone AI Gesundheits- und Sozialdepartement Gesundheitsamt Hoferbad Appenzell Téléphone Fax Délai Comment demander une RP? 31 mai Vous pouvez trouver les formulaires d inscription et feuilles complémentaires au bureau des assurances sociales de votre commune de domicile ou les charger sur notre site Internet. Important : les formulaires d inscription réimprimés seront directement envoyés aux ayants droit potentiels sur la base des derniers chiffres fiscaux définitifs. Le formulaire de demande sera envoyé automatiquement aux ayants droit sur la base de la déclaration d impôts. AR Ausgleichskasse Appenzell Ausserrhoden Kasernenstrasse Herisau 2 Téléphone Fax mars Les personnes qui veulent bénéficier de leur droit à une réduction des primes soumettront d ici au 31 mars le formulaire de demande à l agence communale AVS de la commune dans laquelle ils étaient domiciliés au 1 er janvier. BE Amt für Sozialversicherungen Forelstrasse Ostermundigen Téléphone (tarif local) BL SVA Basel-Landschaft Hauptstrasse Binningen Téléphone er juillet au 30 juin Votre droit à une réduction des primes est en principe automatiquement vérifié tous les trois mois. Il existe un éventuel droit du 1 er juillet de l année en cours au 30 juin de l année suivante. Ce sont vos données fiscales définitives de l année précédentes qui font foi. Les personnes qui remplissent les conditions reçoivent automatiquement un formulaire de demande. Ce dernier contient déjà un calcul de réduction des primes dans l assurance-maladie obligatoire. Les nouveaux habitants (dans le canton de Bâle-Campagne) reçoivent un formulaire de demande au contrôle des habitants de leur commune de domicile. Le droit pour l année suivant le déménagement ne peut être examiné que sur demande.

2 BS Amt für Sozialbeiträge Basel-Stadt Grenzacherstrasse Basel Complétez le formulaire avec vos données directement à l ordinateur. Imprimez-le, signez votre demande et veuillez nous la renvoyer avec les documents nécessaires. Téléphone /66 FR Caisse de compensation du canton de Fribourg Réduction des primes Impasse de la Colline Givisiez Téléphone août Il faut compléter le formulaire de demande, le signer puis le remettre au conseil communal de la commune de domicile avec les documents requis. Après l examen de votre demande, vous recevrez de notre part une décision ou une correspondance. GE Service de l assurance maladie Genève 62, Rte de Frontenex 1207 Genève Le formulaire de demande est automatiquement envoyé aux ayants droit. Téléphone GL Sozialversicherungen Glarus Abteilung Prämienverbilligung Burgstrasse Glarus Le droit à une réduction des primes est désormais (dès le ) examiné d office puis communiqué. Téléphone GR SVA Graubünden Ottostrasse Chur Téléphone JU Caisse de compensation du canton du Jura 3, rue Bel Air 2350 Saignelégier 31 décembre Les personnes qui ont déjà bénéficié d une réduction des primes l année précédente et qui continuent à y avoir droit cette année selon les données fiscales actuelles reçoivent en principe sans inscription une annonce de droit aux prestations. 31 décembre Le formulaire de demande est automatiquement envoyé par le canton ou peut être demandé auprès de l administration communale. Téléphone LU Ausgleichskasse Luzern Würzenbachstrasse Luzern octobre Le droit à une réduction des primes est à faire valoir au moyen du formulaire d inscription spécialement prévu à cet effet. Téléphone

3 NE Caisse de compensation du canton de Neuchâtel Espace de l Europe Neuchâtel Le formulaire d inscription peut être demandé auprès de la caisse de compensation de la commune de domicile. Téléphone NW Ausgleichskasse Nidwalden Stansstaderstrasse Stans Téléphone OW Kantonale Steuerverwaltung OW St. Antonistrasse Sarnen Téléphone SG SVA St. Gallen Brauerstrasse St. Gallen Téléphone SH SVA Schaffhausen Oberstadt Schaffhausen Téléphone SO Ausgleichskasse des Kantons Solothurn Allmendweg Solothurn Téléphone SZ Ausgleichskasse Schwyz Schwyz 31 août Les personnes imposables qui ont éventuellement droit à une réduction des primes reçoivent au plus tard à fin avril un formulaire d inscription et le mémo de la part de la caisse de compensation du canton de Nidwald. 31 mai Les personnes qui n ont pas reçu de décision relative à la réduction des primes jusqu à mi-avril, mais qui veulent faire valoir un droit, peuvent faire examiner un droit à une réduction des primes à l aide du formulaire d inscription. 31 décembre 20 jours après réception du formulaire d inscription Le cercle ordinaire d ayants droit est établi en collaboration avec les autorités fiscales. Les éventuels bénéficiaires reçoivent directement un formulaire d inscription d ici à fin janvier. Si quelqu un ne l a pas reçu directement, il peut le demander ici dès début février. 30 septembre La réduction des primes est traitée par le bureau des assurances sociales de Schaffhouse. Veuillez vous adresser directement au bureau des assurances sociales de Schaffhouse pour demander des formulaires d inscription. 31 juillet 20 jours après réception du formulaire d inscription La caisse de compensation du canton de Soleure fait normalement automatiquement parvenir un formulaire de demande à toutes les personnes ayant droit à une réduction des primes en raison des données fiscales analysées. 30 avril Pour faire valoir son droit à une réduction des primes, il faut soumettre l inscription. Téléphone

4 TG Gesundheitsamt Kanton Thurgau Züricherstrasse 194a 8510 Frauenfeld 31 décembre Les communes déterminent au quels sont les ayants droit et leur font parvenir un formulaire de demande au printemps. Téléphone TI Ufficio dell assicurazione malattia Servizio sussidi Via Can. Ghiringhelli 15a 6500 Bellinzona Téléphone VD Office vaudois de l'assurance-maladie (OVAM) Ch. de Mornex Lausanne fin août Le formulaire de demande est en principe automatiquement envoyé aux ayants droit. Les autres personnes peuvent demander les documents nécessaires pour la demande à la commune compétente. 30 septembre La demande de subside s'obtient et doit être déposée exclusivement auprès de l'agence d'assurances sociales de votre région de domicile. Téléphone VS Caisse de compensation du canton du Valais Service des allocations Av. Partifori Sion Téléphone ZG Ausgleichskasse Zug Baarerstrasse Zug Téléphone décembre Les bénéficiaires sont déterminés automatiquement sur la base des données fiscales. Les notifications du droit aux subsides seront adressées personnellement aux ayants droit au mois de février pour les assurés figurant dans le fichier fiscal. 30 avril Tous les assurés qui ont droit à une réduction des primes sur la base des calculs effectués avec les données fiscales disponibles à la caisse de compensation reçoivent un formulaire de demande au plus tard à la mi-février. Les nouveaux habitants et les personnes imposées à la source sont informés de la réduction des primes dans un courrier d informations. Toutes les autres personnes peuvent demander un formulaire de demande auprès de la caisse de compensation du lieu de domicile.

5 ZH SVA Zürich Röntgenstrasse Zürich Téléphone décembre Les offices communaux des impôts étudient chaque année sur la base des facteurs fiscaux qui a droit aux réductions de primes et le communiquent au bureau des assurances sociales de Zurich. Ce dernier envoie un formulaire de demande préimprimé à ces personnes célibataires, aux couples mariés ou aux partenaires enregistrés. Ce formulaire doit être renvoyé dûment rempli et signé au bureau des assurances sociales de Zurich dans un délai de deux mois. Pour les habitants de la Ville de Zurich: Städtische Gesundheitsdienste Krankenversicherung Walchestrasse Zürich Tel Gemeinsame Einrichtung KVG Gibelinstrasse Solothurn Téléphone Les habitants de la Ville de Winterthur s adressent à: Soziale Dienste Winterthur Bereich KVG Technikumstrasse Winterthur Tel Les cotisations sont payées directement aux assureurs-maladie suisses par l institution commune LAMal. Cela fait effet de réduction des primes pour les ayants droit. L assureur-maladie réduit rétroactivement les primes du montant correspondant au début de l assurance en Suisse. Aucun paiement direct aux assurés ne sera effectué. La réduction des primes doit être redemandée chaque année, car e procédure automatique n est effectuée.

6.07 Assurance-maladie Assurance-maladie obligatoire Réduction individuelle des primes

6.07 Assurance-maladie Assurance-maladie obligatoire Réduction individuelle des primes 6.07 Assurance-maladie Assurance-maladie obligatoire Réduction individuelle des primes Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref En vertu de la loi fédérale sur l assurance-maladie (LAMal), l assurancemaladie

Plus en détail

Concept de stationnement Développement de l'armée

Concept de stationnement Développement de l'armée Concept de stationnement Développement de l'armée 26 novembre 2013 Conférence de presse Le chef du DDPS, Ueli Maurer Le concept de stationnement Introduction 2 Finances Exploitation Investissement Cantons

Plus en détail

Obligation d être assuré 2 Le régime obligatoire de la prévoyance professionnelle

Obligation d être assuré 2 Le régime obligatoire de la prévoyance professionnelle 6.06 Etat au 1 er janvier 2013 Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP 1 Les employeurs occupant des salariés soumis à l assurance obligatoire doivent s affilier

Plus en détail

Obligation d être assuré 2 Le régime obligatoire de la prévoyance professionnelle

Obligation d être assuré 2 Le régime obligatoire de la prévoyance professionnelle 6.06 Etat au 1 er janvier 2013 Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP 1 Les employeurs occupant des salariés soumis à l assurance obligatoire doivent s affilier

Plus en détail

Convention du 29 mai 1993 sur la protection des enfants et la coopération en matière d adoption internationale

Convention du 29 mai 1993 sur la protection des enfants et la coopération en matière d adoption internationale Convention du 29 mai 1993 sur la protection des enfants et la coopération en matière d adoption internationale RS 0.211.221.311; RO 2003 415 I Liste des autorités centrales et autorités compétentes chargées

Plus en détail

6.06 Prévoyance professionnelle (PP) Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP

6.06 Prévoyance professionnelle (PP) Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP 6.06 Prévoyance professionnelle (PP) Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref La prévoyance professionnelle constitue le 2 e pilier

Plus en détail

Recensement des entreprises (RE)

Recensement des entreprises (RE) Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Recensement des entreprises (RE) Relevé 3 fois par décénie Codebook, description des micro-données 2 décembre 2010 Impressum

Plus en détail

Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du DSSC Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Conférence de presse du 25 septembre 2014

Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du DSSC Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Conférence de presse du 25 septembre 2014 Les primes d assurance-maladie 2015 Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du DSSC Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Conférence de presse du 25 septembre 2014 25 20 Prime moyenne

Plus en détail

Les primes d assurance-maladie 2014

Les primes d assurance-maladie 2014 Les primes d assurance-maladie 2014 Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du DSSC Conférence de presse du 26 septembre 2013 Prime moyenne «Adulte»

Plus en détail

Test d aptitudes pour les études de médecine en Suisse (AMS) - Rapport statistique pour la session Suisse 2014

Test d aptitudes pour les études de médecine en Suisse (AMS) - Rapport statistique pour la session Suisse 2014 UNIVERSITÉ DE FRIBOURG SUISSE UNIVERSITÄT FREIBURG SCHWEIZ ZENTRUM FÜR TESTENTWICKLUNG UND DIAGNOSTIK AM DEPARTEMENT FÜR PSYCHOLOGIE CENTRE POUR LE DEVELOPPEMENT DE TESTS ET LE DIAGNOSTIC AU DEPARTEMENT

Plus en détail

Projet de loi modifiant de la loi sur l imposition des personnes morales (LIPM) (D 3 15)

Projet de loi modifiant de la loi sur l imposition des personnes morales (LIPM) (D 3 15) Secrétariat du Grand Conseil PL 11163 Projet présenté par les députés : M me et MM. Roger Golay, Pascal Spuhler, Dominique Rolle Date de dépôt : 15 avril 2013 Projet de loi modifiant de la loi sur l imposition

Plus en détail

La fiscalité en Suisse, 2006 en 1000 EURO

La fiscalité en Suisse, 2006 en 1000 EURO La fiscalité en Suisse, 2006 en 1000 EURO (1 Euro = 1,46 franc suisse) Sources Confédération Cantons s Total Impôts directs 14'428'989 22'827'092 15'125'492 52'381'573 Impôts sur la consommation 20'401'040

Plus en détail

6.08 Allocations familiales Allocations familiales

6.08 Allocations familiales Allocations familiales 6.08 Allocations familiales Allocations familiales Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Les allocations familiales visent à compenser une partie des frais que doivent assumer les parents pour l entretien

Plus en détail

Faillites et créations d entreprise. Les faillites d entreprises continuent d augmenter Faillites et créations d entreprises au 31 mai 2010

Faillites et créations d entreprise. Les faillites d entreprises continuent d augmenter Faillites et créations d entreprises au 31 mai 2010 Chiffres par 31 mai 2010 22. 6. 2010 Editeur: Dun & Bradstreet (Schweiz) AG Grossmattstrasse 9 8902 Urdorf Téléphone 044 735 61 11 www.dnb.ch/presse Les faillites d entreprises continuent d augmenter Faillites

Plus en détail

Section A: Personal Informations

Section A: Personal Informations Section A: Personal Informations A1. What is your birth year? Please four-digit year. A2. What is your sex? Female Male A3. What is your marital status? Single Married / Partner Widowed / Divorced / Separated

Plus en détail

Documentation pour les médias

Documentation pour les médias DEPARTEMENT DE LA SANTE, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE L'ENERGIE SERVICE DE LA SANTE PUBLIQUE Documentation pour les médias LES PRIMES D ASSURANCE-MALADIE 2004 EN VALAIS Les primes d assurance-maladie pour

Plus en détail

3 e fiche d'informations sur l'initiative relative à la caisse unique

3 e fiche d'informations sur l'initiative relative à la caisse unique 3 e fiche d'informations sur l'initiative relative à la caisse unique Financement du système de santé, aujourd'hui et en cas d'acceptation de l'initiative sur la caisse unique: exemple d'une famille avec

Plus en détail

Pourquoi les coûts et les primes sont-ils différents en fonction du canton?

Pourquoi les coûts et les primes sont-ils différents en fonction du canton? Pourquoi les coûts et les primes sont-ils différents en fonction du canton? L OFSP a annoncé une hausse moyenne des primes de 15%, soit entre 3 et 20% d augmentation selon le canton concerné Pourquoi le

Plus en détail

Paysage suisse des hautes écoles

Paysage suisse des hautes écoles Paysage suisse des hautes écoles Le paysage suisse des hautes écoles est constitué de deux genres d institutions de valeur égale, ayant des fonctions différentes: les hautes écoles universitaires et les

Plus en détail

Comparaison intercantonale des coûts et du recours au système de santé

Comparaison intercantonale des coûts et du recours au système de santé Comparaison intercantonale des coûts et du recours Alberto Holly Professeur honoraire Institut d économie et management de la santé (IEMS) Université de Lausanne 11 ème Journée de travail de la Politique

Plus en détail

Travail de vacances Quelques informations pour les jeunes gens et les employeurs

Travail de vacances Quelques informations pour les jeunes gens et les employeurs Travail de vacances Quelques informations pour les jeunes gens et les employeurs Sécurité d abord Les accidents se produisent le plus souvent les premiers jours de travail Jeunes gens Les jobs de vacances

Plus en détail

4.11 Etat au 1 er janvier 2013

4.11 Etat au 1 er janvier 2013 4.11 Etat au 1 er janvier 2013 Couverture d assurance en cas de mesures de réadaptation de l AI Couverture d assurance en cas de maladie 1 Toute personne domiciliée en Suisse est couverte par l assurance-maladie

Plus en détail

ANNEXE 1 - ORGANIGRAMME. Introduction et explication

ANNEXE 1 - ORGANIGRAMME. Introduction et explication ANNEXE 1 - ORGANIGRAMME Introduction et explication En réponse à la recommandation de la Commission spéciale de 2000 1, le Bureau Permanent a préparé une formule type destinée à apporter des renseignements

Plus en détail

Bisnode. au mois de Mai 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013

Bisnode. au mois de Mai 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013 Bisnode Faillites et créations arrêtées au mois de Mai 2013 Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013 731b du CO: dissolutions d entreprises aux dépens de la collectivité. Entre janvier

Plus en détail

Protection des données lors de l utilisation de l infrastructure électronique de la Confédération

Protection des données lors de l utilisation de l infrastructure électronique de la Confédération Département fédéral de justice et police (DFJP) Office fédéral de la justice (OFJ) Domaine de direction Droit public Unité Projets et méthode législatifs Mai 2009 / BD / NAH Protection des données lors

Plus en détail

MILLIONS POUR FINANCER NOTRE AVS (RÉFORME DE LA FISCALITÉ SUCCESSORALE)»

MILLIONS POUR FINANCER NOTRE AVS (RÉFORME DE LA FISCALITÉ SUCCESSORALE)» INITIATIVE POPULAIRE FÉDÉRALE «IMPOSER LES SUCCESSIONS DE PLUSIEURS MILLIONS POUR FINANCER NOTRE AVS (RÉFORME DE LA FISCALITÉ SUCCESSORALE)» DENIS BOIVIN Partner Avocat Expert fiscal diplômé Responsable

Plus en détail

Nouvelle structure des tarifs médicaux suisses:

Nouvelle structure des tarifs médicaux suisses: Nouvelle structure des tarifs médicaux suisses: Le TarMed Etude valaisanne Département de la santé, des affaires sociales et de l'énergie février 2000 TABLE DES MATIERES 1) RESUME 2) QU EST-CE LE TARMED?

Plus en détail

Information aux entreprises, qui souhaitent exploiter des camions-pompe avec prétraitement intégré des eaux usées.

Information aux entreprises, qui souhaitent exploiter des camions-pompe avec prétraitement intégré des eaux usées. Services de la protection des eaux et des eaux usées des cantons AI, AR, FR, GL, GR, JU, LU, NE, SG, SH, SZ, TI, TG, UR, VS, ZG, ZH et de la Principauté du Liechtenstein Information aux entreprises, qui

Plus en détail

Bisnode. EN Juillet 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 30.8.2013. Hausse des faillites de cinq pour cent

Bisnode. EN Juillet 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 30.8.2013. Hausse des faillites de cinq pour cent Bisnode Faillites et créations d Entreprise EN Juillet Étude sur les faillites et créations d entreprises.8. Hausse des faillites de cinq pour cent 8 faillites et 888 créations d entreprise en juillet

Plus en détail

Liste de contacts des réseaux de médecins affichant une collaboration contractuelle avec le Groupe Helsana

Liste de contacts des réseaux de médecins affichant une collaboration contractuelle avec le Groupe Helsana Liste de contacts des réseaux de médecins affichant une collaboration contractuelle avec le Groupe Helsana IfA Baden AG Baden IfA Baden occupe des médecins dans le cadre d un www.arbeitsmedizin.ch medix

Plus en détail

1. HAUPTARTIKEL/ ARTICLE PRINCIPALE/ ARTICOLO PRINCIPALE

1. HAUPTARTIKEL/ ARTICLE PRINCIPALE/ ARTICOLO PRINCIPALE Eidgenössisches Volkswirtschaftsdepartement EVD Preisüberwachung PUE Newsletter Datum 16.11.2010 Sperrfrist 16.11.2010, 09.00 Uhr Nr. 6/10 INHALTSÜBERSICHT/ CONTENU/ CONTENUTO 1. HAUPTARTIKEL/ ARTICLE

Plus en détail

Mise en oeuvre de la nouvelle organisation des autorités dans les cantons: aperçu

Mise en oeuvre de la nouvelle organisation des autorités dans les cantons: aperçu Nouveau droit de protection des mineurs et des adultes. Questions concrètes de mise en oeuvre Journées d étude des 11/12 septembre 2012 à Fribourg Exposé 3 Mise en oeuvre de la nouvelle organisation des

Plus en détail

Assurance militaire Personnes assurées à titre professionnel

Assurance militaire Personnes assurées à titre professionnel Assurance militaire Personnes assurées à titre professionnel Vos agences régionales Suva Assurance militaire Suva Genève Assurance militaire Rue Ami-Lullin 12, case postale 3949, 1211 Genève 3, tél. 022

Plus en détail

Prévoyance professionnelle obligatoire pour les personnes au chômage

Prévoyance professionnelle obligatoire pour les personnes au chômage Prévoyance professionnelle obligatoire pour les personnes au chômage (Valable à partir du 01.01.2013) 1 Personnes assurées (plan de prévoyance AL) La prévoyance professionnelle obligatoire des personnes

Plus en détail

An die politischen Gemeinden des Kantons St.Gallen. St.Gallen, 18. Juli 2014. Kanton St.Gallen

An die politischen Gemeinden des Kantons St.Gallen. St.Gallen, 18. Juli 2014. Kanton St.Gallen Kanton St.Gallen Ges u nd he itsdepa rtement Gesundheilsdeparl ment, Oberet Grêbên 32, 9001 Sl Gallen An die politischen Gemeinden des Kantons St.Gallen Gesundheitsdepartement Oberer Graben 32 9001 St.Gallen

Plus en détail

Guide d'établissement du certificat de salaire et de I'attestation de rentes

Guide d'établissement du certificat de salaire et de I'attestation de rentes Guide d'établissement du certificat de salaire et de I'attestation de rentes (Formulaire 11) Éditeurs Conférence suisse des impôts (CSI) www.steuerkonferenz.ch Administration fédérale des contributions

Plus en détail

Prévoyance professionnelle des personnes au chômage. Complément d information à l Info-Service «Etre au chômage» selon la LACI et la LPP

Prévoyance professionnelle des personnes au chômage. Complément d information à l Info-Service «Etre au chômage» selon la LACI et la LPP EDITION 2014 Complément d information à l Info-Service «Etre au chômage» Une brochure pour les chômeurs Prévoyance professionnelle des personnes au chômage selon la LACI et la LPP REMARQUES Le présent

Plus en détail

BIO SUISSE 2008/09 ILLUSTRATIONS A NOMBRE DES ENTREPRISES AGRICOLES SELON LE NOMBRE ET LA SURFACE EN 2008

BIO SUISSE 2008/09 ILLUSTRATIONS A NOMBRE DES ENTREPRISES AGRICOLES SELON LE NOMBRE ET LA SURFACE EN 2008 1 Bio Suisse FACTS & TRENDS 2009 BIO SUISSE 2008/09 ILLUSTRATIONS A NOMBRE DES ENTREPRISES AGRICOLES SELON LE NOMBRE ET LA SURFACE EN 2008 2 Bio Suisse FACTS & TRENDS 2009 11,9% de toutes les entreprises

Plus en détail

Enquête nationale de la FSAGA Question 2 consolidée

Enquête nationale de la FSAGA Question 2 consolidée Question 2 consolidée Votre âge options de < 35 3.2% 5 2.4% 2 2.9% 7 35-49 44.2% 69 52.9% 45 47.3% 114 > 50 52.6% 82 44.7% 38 49.8% 120 questions répondues pas de réponse 156 85 241 0 1 1 60.0% 50.0% 40.0%

Plus en détail

Processus d attribution d un numéro RCC à un(e) physiothérapeute indépendant(e)

Processus d attribution d un numéro RCC à un(e) physiothérapeute indépendant(e) Processus d attribution d un numéro RCC à un(e) physiothérapeute indépendant(e) Les conditions à remplir pour l'ouverture d'un cabinet dépendent du canton où le physiothérapeute veut exercer son activité

Plus en détail

Notre offre de prévoyance. Optimisation de la charge fiscale et conditions préférentielles

Notre offre de prévoyance. Optimisation de la charge fiscale et conditions préférentielles Notre offre de prévoyance Optimisation de la charge fiscale et conditions préférentielles Notre vie est en perpétuel mouvement. Mais notre désir d autonomie financière, lui, est permanent. A la Banque

Plus en détail

Réforme de la fiscalité des entreprises III: faire d un défi une chance

Réforme de la fiscalité des entreprises III: faire d un défi une chance SUPSI Lugano, 12 mai 2014 Réforme de la fiscalité des entreprises III: faire d un défi une chance Vincent Simon Responsable de projets La Suisse est attractive pour les groupes étrangers Quartiers-généraux

Plus en détail

ASSURANCE-MALADIE : REDUCTION DE PRIMES TABLEAU SYNOPTIQUE 2013

ASSURANCE-MALADIE : REDUCTION DE PRIMES TABLEAU SYNOPTIQUE 2013 ASSURANCE-MALADIE : REDUCTION DE PRIMES TABLEAU SYNOPTIQUE 2013 Données fournies sans garantie Speichergasse 6 Haus der Kantone CH-3000 Bern 7 + 41 (0) 31 356 20 20 www.gdk-cds.ch office@gdk-cds.ch Tableau

Plus en détail

Bâtiments, logements et conditions d habitation

Bâtiments, logements et conditions d habitation Neuchâtel, septembre 2004 Recensement fédéral de la population 2000 Bâtiments, logements et conditions d habitation RECENSEMENT FÉDÉRAL DE LA POPULATION 2000 BÂTIMENTS, LOGEMENTS ET CONDITIONS D HABITATION

Plus en détail

Ensemble pour une assurance maladie durable. Conférence de presse Zurich, le 10 mai 2010

Ensemble pour une assurance maladie durable. Conférence de presse Zurich, le 10 mai 2010 Ensemble pour une assurance maladie durable Conférence de presse Zurich, le 10 mai 2010 Ordre du jour Défis du marché de l'assurance maladie en Suisse Ensemble pour une assurance maladie durable Complémentarité

Plus en détail

Swiss Issues Régions Le revenu disponible en Suisse: Où la vie est-elle la moins chère?

Swiss Issues Régions Le revenu disponible en Suisse: Où la vie est-elle la moins chère? Swiss Issues Régions Le revenu disponible en Suisse: Où la vie est-elle la moins chère? Novembre 2008 Impressum Editeur Credit Suisse Economic Research Uetlibergstrasse 231, CH-8070 Zurich Contacts regionen.economicresearch@credit-suisse.com

Plus en détail

Test de fitness pour le recrutement (TFR)

Test de fitness pour le recrutement (TFR) Eidgenössisches Departement für Verteidigung, Bevölkerungsschutz und Sport VBS Bundesamt für Sport BASPO Eidgenössische Hochschule für Sport Magglingen EHSM Dr es. sc.thomas Wyss, lt col EMG Stephan Zehr,

Plus en détail

MODALITES DE SUBVENTIONNEMENT DES PRIMES

MODALITES DE SUBVENTIONNEMENT DES PRIMES Département des finances, des institutions et de la santé Service de la santé publique Departement für Finanzen, Institutionen und Gesundheit Dienststelle für Gesundheitswesen MODALITES DE SUBVENTIONNEMENT

Plus en détail

Des chances égales contre la pauvreté. Une analyse de l encouragement précoce dans les cantons

Des chances égales contre la pauvreté. Une analyse de l encouragement précoce dans les cantons Des chances égales contre la pauvreté Une analyse de l encouragement précoce dans les cantons Observations de Caritas concernant la politique de prévention de la pauvreté 2013 Des chances égales contre

Plus en détail

Business Census (BC) Survey three times per decade. Codebook, Description of Microdata

Business Census (BC) Survey three times per decade. Codebook, Description of Microdata Survey three times per decade Federal Department of Hom Affairs FDHA Swiss Federal Statistical Office SFO Codebook, Description of Microdata December 2, 2010 Impressum Concept and production Production

Plus en détail

4.11. 2 L AI peut, à titre exceptionnel, prendre en charge les frais de. 3 Ces dispositions sont aussi valables pour les frontaliers

4.11. 2 L AI peut, à titre exceptionnel, prendre en charge les frais de. 3 Ces dispositions sont aussi valables pour les frontaliers 4.11 Etat au 1 er janvier 2008 Couverture d assurance en cas de mesures de réadaptation de l AI Couverture d assurance en cas de maladie 1 Toute personne domiciliée en Suisse est couverte par l assurance-maladie

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE PROTECTION INCENDIE POUR LES FAÇADES VENTILÉES (FV)

FICHE TECHNIQUE PROTECTION INCENDIE POUR LES FAÇADES VENTILÉES (FV) FICHE TECHNIQUE COMMISSION TECHNIQUE FAÇADES PROTECTION INCENDIE POUR LES FAÇADES VENTILÉES (FV) Dans la protection incendie, les conséquences d une construction ou d une exécution défectueuse sont bien

Plus en détail

La situation sur le marché du travail en Valais. Octobre 2015. Bulletin statistique. 10 Novembre 2015

La situation sur le marché du travail en Valais. Octobre 2015. Bulletin statistique. 10 Novembre 2015 Département de l économie, de l énergie et du territoire Service de l industrie, du commerce et du travail Observatoire valaisan de l emploi Departement für Volkswirtschaft, Energie und Raumentwicklung

Plus en détail

Banques actives au niveau suisse

Banques actives au niveau suisse La version allemande fait foi. ABS Alternative Bank Schweiz Lebergasse 17, 4601 Olten Tél. 062 206 16 16 www.abs.ch Chez ABS chaque crédit est un écocrédit (crédits d entreprise, d investissement et hypothèques).

Plus en détail

Evacuation des eaux des stations-service équipées de carburants contenant de l éthanol, du biodiesel et de l urée

Evacuation des eaux des stations-service équipées de carburants contenant de l éthanol, du biodiesel et de l urée Evacuation des eaux des stations-service équipées de carburants contenant de l éthanol, du biodiesel et de l urée Cette notice prescrit le mode d évacuation des eaux des places de stations-service et de

Plus en détail

kibesuisse Fédération suisse pour l accueil de jour de l enfant Statuts du 05/09/2013

kibesuisse Fédération suisse pour l accueil de jour de l enfant Statuts du 05/09/2013 kibesuisse Fédération suisse pour l accueil de jour de l enfant Statuts du 0/09/0 Fondements Nom et forme juridique Principe But Tâches Art. Sous le nom de kibesuisse Fédération suisse pour l accueil de

Plus en détail

Informations actuelles de votre caisse maladie. www.mykolping.ch

Informations actuelles de votre caisse maladie. www.mykolping.ch 01 2015 Informations actuelles de votre caisse maladie www.mykolping.ch Correction des primes de 2015 à 2017 Au printemps dernier, le Parlement a décidé que certains déséquilibres cantonaux relatifs au

Plus en détail

Effluents, déchets et émissions dans le secteur de la peinture

Effluents, déchets et émissions dans le secteur de la peinture Mémento VUM REGION OST Effluents, déchets et émissions dans le secteur de la peinture Les processus qui sous-tendent les travaux dans les ateliers de peinture, sur les chantiers et sur les façades ne sont

Plus en détail

Base de données d adresses de référence Offres et structures des données

Base de données d adresses de référence Offres et structures des données Base de données d adresses de référence Offres et structures des données Edition janvier 2015 1 Sommaire 1 Que sont les données d adresses de référence? 4 1.1 Introduction 4 1.2 Indemnités 4 1.3 Logiciel

Plus en détail

5.01 Prestations complémentaires Prestations complémentaires à l AVS et à l AI

5.01 Prestations complémentaires Prestations complémentaires à l AVS et à l AI 5.01 Prestations complémentaires Prestations complémentaires à l AVS et à l AI Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Les prestations complémentaires à l AVS et à l AI sont accordées lorsque les rentes et

Plus en détail

««TOUT-EN-UN»» 2013 BVA marketing direct SA - Allmedia.14

««TOUT-EN-UN»» 2013 BVA marketing direct SA - Allmedia.14 Votre Votre partenaire partenaire 2014 2014 ««TOUT-EN-UN»» les canaux du marketing direct distribution d imprimés publicitaires et d échantillons envois adressés e-solutions vos avantages & objectifs AVANTAGES

Plus en détail

Relier les régions. Trafi c régional CFF.

Relier les régions. Trafi c régional CFF. Relier les régions. Trafi c régional CFF. Éditorial. Pour les régions pour toute la Suisse. Le trafic régional CFF relie les régions et les agglomérations, et propose des lignes qui s étendent jusqu aux

Plus en détail

Sondage SEMO 2011/2012 : Résultats

Sondage SEMO 2011/2012 : Résultats Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d'etat à l'économie SECO Marché du travail / Assurance-chômage Mesures du marché du travail Markus Weber 07.06.2013

Plus en détail

VTX Mail Filter - Bronze

VTX Mail Filter - Bronze 0800 200 211 PLUS D INFORMATIONS (APPEL GRATUIT) Interception des courriers indésirables Fini le triage des E-mails inutiles et indésirables Identifie le spam en contrant les dernières techniques utilisées

Plus en détail

Réforme III de la fiscalité des entreprises. Les enjeux pour la Confédération, le Canton de Vaud et ses communes

Réforme III de la fiscalité des entreprises. Les enjeux pour la Confédération, le Canton de Vaud et ses communes Réforme III de la fiscalité des entreprises Les enjeux pour la Confédération, le Canton de Vaud et ses communes Pascal Broulis, chef du DFIRE Présentation à l UCV 25 septembre 2014 Articulation de la présentation

Plus en détail

Les entreprises paient avec un retard de 19,3 jours la morale de paiement en berne à cause de l effet domino

Les entreprises paient avec un retard de 19,3 jours la morale de paiement en berne à cause de l effet domino Statistiques des comportements de paiement: le comporte Statistiques des comportements ment de paiement: de paiement le comportement des de entreprises en Suisse 4 ème trimestre et perspectives 2009 Editeur:

Plus en détail

Informations concernant l assurance-maladie des rentiers suisses qui élisent domicile dans un Etat de l UE / AELE

Informations concernant l assurance-maladie des rentiers suisses qui élisent domicile dans un Etat de l UE / AELE Informations concernant l assurance-maladie des rentiers suisses qui élisent domicile dans un Etat de l UE / AELE Jeter des ponts Institution commune LAMal Gibelinstrasse 25 Case postale CH-4503 Soleure

Plus en détail

Rapport rendant compte des résultats de la consultation

Rapport rendant compte des résultats de la consultation Commission fédérale des maisons de jeu CFMJ Secrétariat Rapport rendant compte des résultats de la consultation Auditions relatives à la modification de l art. 69 de l ordonnance du 24 septembre 2004 sur

Plus en détail

Logement et pauvreté. Une analyse sur l engagement des cantons. Observations de Caritas sur la politique 2014 de lutte contre la pauvreté

Logement et pauvreté. Une analyse sur l engagement des cantons. Observations de Caritas sur la politique 2014 de lutte contre la pauvreté Logement et pauvreté Une analyse sur l engagement des cantons Observations de Caritas sur la politique 2014 de lutte contre la pauvreté Logement et pauvreté : une analyse sur l engagement des cantons En

Plus en détail

Le crédit fournisseur est plus populaire que jamais Les entreprises paient leurs factures avec un retard moyen de 19,5 jours

Le crédit fournisseur est plus populaire que jamais Les entreprises paient leurs factures avec un retard moyen de 19,5 jours Statistiques relatives aux pratiques de paiement: Statistiques relatives aux pratiques Les de paiement: performances Les performances des des Éditeur: Dun & Bradstreet (Schweiz) AG Grossmattstrasse 9 892

Plus en détail

La Suisse en chiffres.

La Suisse en chiffres. ab Edition 2014 / 2015 Emplois selon la division économique en 20 8 La Suisse en chiffres. Emplois par secteur Emplois dans l industrie en % UBS Partenaire de Suisse Tourisme Primaire Agriculture 12 Secondaire

Plus en détail

Période de recensement 2002 - Répartition par âge des cas. Hôpital test <100 lits. Hôpital test 100 à 499 lits. Hôpital test >= 500 lits

Période de recensement 2002 - Répartition par âge des cas. Hôpital test <100 lits. Hôpital test 100 à 499 lits. Hôpital test >= 500 lits Période de recensement 2002 - Répartition par âge des cas Classe d'âge Nombre de cas 0-9 683 10-19 143 20-29 635 30-39 923 40-49 592 50-59 716 60-69 626 70-79 454 80-89 156 90-99 9 Classe d'âge Nombre

Plus en détail

2012 BVA Logistique SA - Allmedia.13

2012 BVA Logistique SA - Allmedia.13 les canaux du marketing direct distribution d imprimés publicitaires et d échantillons envois adressés @ -mailing CONSEIL > Stratégie orientée aux objectifs > Segmentation clientèle & potentiel de marché

Plus en détail

SERVICES. Un service compétent pour le fonctionnement sécurisé et efficace de vos centrales hydrauliques, électriques et de gaz

SERVICES. Un service compétent pour le fonctionnement sécurisé et efficace de vos centrales hydrauliques, électriques et de gaz SERVICES Un service compétent pour le fonctionnement sécurisé et efficace de vos centrales hydrauliques, électriques et de gaz «NOS SERVICES POUR VALORISER VOS INSTALLATIONS PROLONGENT CONSIDÉRABLEMENT

Plus en détail

Équilibres, déséquilibres et «santé» économique

Équilibres, déséquilibres et «santé» économique Équilibres, déséquilibres et «santé» économique Fribourgissima 21 juin 2012 Prof. Paul H. Dembinski Université de Fribourg & Observatoire de la Finance(Genève) (dembinski@obsfin.ch) 1. Un monde fait de

Plus en détail

Finances publiques : situation à la Confédération et dans les cantons

Finances publiques : situation à la Confédération et dans les cantons ASSEM BL E E D E S D E L E G U E (E )S D U 8 N OV E M BR E 2 0 1 3 Berne, le 1 er novembre 2013 Annexe 2 DL Finances publiques : situation à la Confédération et dans les cantons La situation financière

Plus en détail

Statistique suisse de la construction et des logements vacants, 2008/2009

Statistique suisse de la construction et des logements vacants, 2008/2009 09 Construction et logement 909-0900 Statistique suisse de la construction et des logements vacants, 2008/2009 Données sur CD-ROM Neuchâtel, 2010 La série «Statistique de la Suisse» publiée par l Office

Plus en détail

2.07 Cotisations Procédure de décompte simplifiée pour les employeurs

2.07 Cotisations Procédure de décompte simplifiée pour les employeurs 2.07 Cotisations Procédure de décompte simplifiée pour les employeurs Etat au 1 er janvier 2015 En bref La procédure de décompte simplifiée est inscrite dans la loi fédérale sur la lutte contre le travail

Plus en détail

7. Immobilier. 7.1 Recherche de la propriété adéquate.

7. Immobilier. 7.1 Recherche de la propriété adéquate. 7. Immobilier. Si l offre d immeubles commerciaux est importante en Suisse, les logements sont, comme dans d autres pays, une denrée rare, surtout dans les grands centres internationaux. L Internet et

Plus en détail

Brochure d information. L assurance-maladie obligatoire en Suisse

Brochure d information. L assurance-maladie obligatoire en Suisse Brochure d information L assurance-maladie obligatoire en Suisse Direction de la justice, des affaires communales et des affaires ecclésiastiques du canton de Berne Office des assurances sociales L obligation

Plus en détail

VTX Mail Filter Gold 0800 200 211 PLUS D INFORMATIONS (APPEL GRATUIT)

VTX Mail Filter Gold 0800 200 211 PLUS D INFORMATIONS (APPEL GRATUIT) 0800 200 211 PLUS D INFORMATIONS (APPEL GRATUIT) VTX Mail Filter Gold Plus de courriers indésirables Identifie le spam en contrant les dernières techniques utilisées par les spammeurs Filtre tous les messages

Plus en détail

F CH 05 Assurance-maladie

F CH 05 Assurance-maladie F CH 05 Assurance-maladie 1. Ce qui est différent en Suisse... 2 1.1 Prestations en nature et prestations en espèces assurées séparément... 2 1.2 Admission dans une assurance-maladie et paiement des primes...

Plus en détail

LIFD, LHID, LIA, LT, LTVA, MC-OCDE,

LIFD, LHID, LIA, LT, LTVA, MC-OCDE, Bien plus qu un simple recueil de lois! Droit fiscal 2011 LIFD, LHID, LIA, LT, LTVA, MC-OCDE, Lois VD et GE avec ordonnances, circulaires, notices, lettres-circulaires et diverses pages pratiques Edition

Plus en détail

Guide pour les frontaliers de France en Suisse F CH 05 : Assurance-maladie

Guide pour les frontaliers de France en Suisse F CH 05 : Assurance-maladie 1. Ce qui est différent en Suisse... 2 1.1 Prestations en nature et prestations en espèces assurées séparément... 2 1.2 Admission dans une assurance-maladie et paiement des primes... 2 1.3 Traitements

Plus en détail

Loi sur les conseils en brevets. Rapport rendant compte des résultats de la consultation

Loi sur les conseils en brevets. Rapport rendant compte des résultats de la consultation Département fédéral de justice et police DFJP Berne, septembre 2007 Loi sur les conseils en brevets Rapport rendant compte des résultats de la consultation Table des matières 1 Contexte...3 2 Procédure

Plus en détail

Monitoring socioculturel des forêts (WaMos) 2 Principaux résultats

Monitoring socioculturel des forêts (WaMos) 2 Principaux résultats Monitoring socioculturel des forêts (WaMos) 2 Principaux résultats Christoph Hegg Nicole Bauer, Jacqueline Frick, Eike von Lindern, Marcel Hunziker Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige

Plus en détail

Laurstrasse 10 5201 Brugg LAMaL - 7601003000436 7601001399181

Laurstrasse 10 5201 Brugg LAMaL - 7601003000436 7601001399181 Liste des assureurs Assureurs affiliées à MediPort pour cabinets médicaux Informations détaillées www.medidata.ch/versicherer TG > assureur Aargauische Gebäudeversicherung (AGV) Bleichemattstrasse 12/14

Plus en détail

NON à l initiative COSA

NON à l initiative COSA NON à l initiative COSA Une vaste supercherie avec de lourdes conséquences pour les cantons, la Confédération et le franc suisse 14 août 2006 Numéro 27 1 2 COSA, une vaste supercherie avec de graves conséquences

Plus en détail

UNISSONS NOS COMPETENCES

UNISSONS NOS COMPETENCES Office AI du canton de Neuchâtel Espacité 4-5 2300 La Chaux-de-Fonds Tél. 032 910 71 00 Fax 032 910 71 99 Office AI du canton du Valais Av. de la Gare 15 1951 Sion Tél. 027 324 96 11 Fax 027 324 96 21

Plus en détail

Il est temps, d économiser des primes!

Il est temps, d économiser des primes! Il est temps, d économiser des primes! NOUVEAU: Profitez des conditions avantageuses pour les membres. Offert par le plus grand assureur direct de Suisse. Calculez maintenant votre prime et demandez une

Plus en détail

KOLPING NEWS. Informations actuelles de votre caisse-maladie 1/2007

KOLPING NEWS. Informations actuelles de votre caisse-maladie 1/2007 KOLPING NEWS Informations actuelles de votre caisse-maladie 1/2007 Vos questions nos réponses Profiter du soleil sans souci Réduction des primes individuelle RPI Suisse Rando Réaliser des économies de

Plus en détail

Décompte pour l'année 2013 / Informations pour 2014

Décompte pour l'année 2013 / Informations pour 2014 Ausgleichskasse Grosshandel + Transithandel Caisse de Compensation AVS Commerce de Gros + Commerce de Transit Cassa di compensazione AVS Commercio all'ingrosso + Commercio di transito Schönmattstr. 4,

Plus en détail

L'AOST est l'organisation faîtière suisse des autorités du marché du travail des cantons. Son but est

L'AOST est l'organisation faîtière suisse des autorités du marché du travail des cantons. Son but est STATUTS DE L ASSOCIATION DES OFFICES SUISSES DU TRAVAIL (AOST) 1. Nom, siège et but Art. 1 L'association des offices suisses du travail (AOST) est une association constituée au sens des articles 60 et

Plus en détail

Portrait de l entreprise Bedag Informatique SA

Portrait de l entreprise Bedag Informatique SA Portrait de l entreprise Bedag Informatique SA Qui est Bedag Informatique SA? Affichant un chiffre d affaires dépassant les 100 millions de francs, Bedag est une entreprise de prestations informatiques

Plus en détail

Informationsveranstaltung und Workshop für die Lieferanten von EWR-Software. Manifestation pour les fournisseurs de logiciel

Informationsveranstaltung und Workshop für die Lieferanten von EWR-Software. Manifestation pour les fournisseurs de logiciel Projekt Registerharmonisierung Projet Harmonisation de Registre Informationsveranstaltung und Workshop für die Lieferanten von EWR-Software Manifestation pour les fournisseurs de logiciel 11. und 15. April

Plus en détail

Portrait de l entreprise Bedag Informatique SA

Portrait de l entreprise Bedag Informatique SA Portrait de l entreprise Bedag Informatique SA Qui est Bedag Informatique SA? Affichant un chiffre d affaires dépassant les 100 millions de francs, Bedag est une entreprise de prestations informatiques

Plus en détail

Un enfant, une allocation: De la nécessité d allocations familiales à l échelle suisse pour les personnes exerçant une activité indépendante

Un enfant, une allocation: De la nécessité d allocations familiales à l échelle suisse pour les personnes exerçant une activité indépendante Berne, août 2007 Un enfant, une allocation: De la nécessité d allocations familiales à l échelle suisse pour les personnes exerçant une activité indépendante Document de fond sur l initiative parlementaire

Plus en détail

Convention collective de travail pour la branche privée de la sécurité

Convention collective de travail pour la branche privée de la sécurité Convention collective de travail pour la branche privée de la sécurité conclue entre l Association des entreprises suisses de services de sécurité (VSSU), Berne et le Syndicat Unia, Berne du 4 septembre

Plus en détail

Marketing Partner/Direct. Zurich Connect. Case postale ZDGM/T411. 8085 Zurich. votre chance! Gagnez un. iphone 3G! Saisissez

Marketing Partner/Direct. Zurich Connect. Case postale ZDGM/T411. 8085 Zurich. votre chance! Gagnez un. iphone 3G! Saisissez Saisissez votre chance! Gagnez un iphone 3G! Zurich Connect Marketing Partner/Direct ZDGM/T411 Case postale 8085 Zurich Payer moins, ça en vaut la peine! Calculez maintenant votre prime et demandez une

Plus en détail

AVANT-PROPOS à la. Office fédéral de la police fedpol. Chef de l Office central des armes Service juridique

AVANT-PROPOS à la. Office fédéral de la police fedpol. Chef de l Office central des armes Service juridique LÉGISLATION suisse SUR LES ARMES Etat : juillet 2010 AVANT-PROPOS à la nouvelle édition A notre grande satisfaction, la première édition de cette brochure a suscité un grand intérêt. Depuis la fin de l

Plus en détail