LA GINGOLAISE. Gazette municipale. Saint-Gingolph. numéro 1 été République Française Département de la Haute-Savoie.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA GINGOLAISE. Gazette municipale. Saint-Gingolph. numéro 1 été 2014. République Française Département de la Haute-Savoie."

Transcription

1 LA GINGOLAISE République Française Département de la Haute-Savoie Gazette municipale numéro 1 été 2014 Commune de Saint-Gingolph

2 SOMMAIRE AMÉNAGEMENT p.4 TRAVAUX p.12 Rénovation du pont supérieur Nettoyage de printemps à la plage ViE SCOLAIRE p.5 ÉCONOMIE p.13 Réforme des rythmes scolaires La sieste des petites sections FINANCES Le budget primitif 2014 p.6 & 7 Le premier marché Franco-Suisse: un évènement exceptionnel! PORTRAIT Denis Cachat dit «De Gaulle» Chaîne des enfants des deux écoles France-Suisse p.14 CCAS p.8 & 9 INFOS PRATIQUES p.15 Sortie des ainés du 18 juin ANIMATION CULTURE Commémoration du 70e anniversaire de la Tragédie de Saint-Gingolph Mise en place du syndicat d initiative 14 juillet fête nationale page 2 p.10 & 11 Horaires de la mairie Numéros utiles Prochains évenements Questions / Réponses Ramassage des encombrants La gingolaise numéro 1 été 2014

3 ÉDITO Géraldine Pflieger Maire de Saint-Gingolph (France) Un air de changement Il souffle à Saint-Gingolph un air de changement. Depuis trois mois et notre prise de fonction nous avons souhaité ouvrir sans attendre les grands chantiers de notre vie communale. Cent jours pour une nouvelle organisation. Cent jours pour préparer des évènements marquants. Cent jours pour relancer les grands projets d aménagement. Cent jours pour de nouveaux rythmes scolaires. Un village en mouvement! Le premier défi est celui de l organisation. Nous avons travaillé dès le premier mois à lancer un vrai travail d équipe avec des délégations claires aux conseillers et aux commissions et un dialogue quotidien avec les employés communaux. Nous avons aussi relancé sans attendre la concertation avec les forces vives du village, les commerçants et la Bourgeoisie, avant de travailler plus étroitement avec les associations dès l automne prochain. Enfin des séances de travail avec la commune suisse ont déjà été organisées au rythme soutenu d une par semaine pour relancer les projets communs. Un village qui rayonne! La communication est notre deuxième défi. Nous devons expliquer sans relâche notre projet, nos choix et nos avancées. Telle est l ambition de notre gazette municipale dont j ai le plaisir d ouvrir le premier numéro. Rayonner c est également faire connaître notre village toujours plus et plus loin. Le match France- Suisse nous a ainsi offert l opportunité de montrer au plus grand nombre que notre village est bien plus qu une communauté de 1600 âmes, mais qu il y règne un esprit si particulier qu il en est plus grand et plus vivant que tout autre. Le marché bi-national du 26 juillet, organisé en un temps record par les deux commissions économie France-Suisse a lui aussi vocation à faire rayonner notre village pour progressivement relancer la notoriété de notre marché et notre vie commerçante. La gingolaise numéro 1 été 2014 Un village qui se projette vers l avenir! Ancrés dans le passé et soudés par l épreuve de la Tragédie du 23 juillet dont nous commémorons le 70e anniversaire dans quelques jours, le message que nous voulons porter est que cette mémoire, ces pierres et ces souvenirs tragiques doivent soutenir notre envie de nous battre. Nous battre pour sauvegarder notre Pont Supérieur du 16e siècle, maillon historique entre nos deux communes. Nous battre aussi pour protéger nos quais. Ainsi nous avons déjà lancé avec l Etat un diagnostic approfondi de la stabilité de ceuxci. Il s en suivra dans les tous prochains mois le développement d un projet complet pour la sauvegarde et le développement du quai A. Chevallay. Ce projet sera mené en parallèle du projet de rénovation de la Rue Nationale dont la recherche de financement a déjà débuté. Les plans sont en train d être affinés et nous les discuterons avec l ensemble des commerçants et des riverains dans les toutes prochaines semaines. Un village pour tous! Le quatrième défi est celui de la qualité de vie. Nous aurions pu voir la réforme des rythmes scolaires comme une contrainte, nous en avons fait une opportunité pour offrir aux enfants de belles activités périscolaires et des services de cantine plus agréables pour tous. Cette réforme demandera à chacun de s adapter, parents, personnel éducatif, enfants, elle représente un réel changement mais soyez assurés que l équipe municipale restera à l écoute. Nous attendons également beaucoup du sondage envoyé aux anciens du village pour mieux anticiper leurs besoins et envisager comment le Centre communal d action sociale peut y répondre au mieux. Finalement, si nous avons eu cent jours seulement pour s atteler à ces défis et poser les fondations, il nous reste maintenant à construire notre édifice. Nous aurons besoin de vous tous pour y parvenir : de votre participation active à nos commémorations, nos fêtes et notre marché, de votre soutien dans le cadre de notre souscription publique pour le Pont Supérieur. Et pour tous ceux qui veulent nous faire bénéficier de leurs compétences, sachez que vous serez toujours les bienvenus pour vous engager dans notre grand chantier collectif. Je vous souhaite à toutes et tous un très bel été dans notre village qui s apprête à entamer son renouveau. page 3

4 AMÉNAGEMENT Agir pour la rénovation de notre Pont Supérieur Le Pont Supérieur de Saint-Gingolph est un pont de pierre avec une seule voûte en arc à claveaux, d une longueur de 15 m et d une largeur de 3,80 m qui franchit la rivière la Morge. Le Pont Supérieur date du 16 e siècle et est situé entièrement sur territoire français puisque la frontière se situe au sommet de la berge, en rive droite. Cet ouvrage d art présente une dimension mémorielle forte. Saint- Gingolph a en effet été coupé en deux par la frontière par le Traité de Thonon en Mise à part la courte période de 4 ans, de 1810 à 1814, pendant laquelle le canton du Valais fut annexé à la France par la création du Département du Simplon, le village a toujours vécu comme une seule communauté par-delà la frontière. Ce pont disposait à la fois d une vocation de transit international et local; il représentait alors un point de passage clé pour le commerce et pour les familles disposant de biens de part et d autre de la frontière. Aux heures sombres de notre village, pendant la seconde guerre mondiale, le Pont fut fermé, mais demeura un point de passage stratégique pour les actions clandestines de la Résistance : le passage d agents de liaison, l évasion en Suisse d aviateurs alliés, la transmission de messages et d objets de contrebande. page 4 Selon la Direction Départementale des Territoires (DDT), la voûte est très dégradée notamment au niveau des joints mais aussi en section courante à cause du ruissellement de l eau à travers la voute, et des effets cumulés du gel. On remarque la perte de morceaux ou de moellons entiers dans certaines zones, tant sous la voûte que sur les parapets. La sauvegarde de notre pont est clairement en jeu et nous en avons fait une priorité en ce début de mandat. Les travaux consistent tout d abord à restaurer l étanchéité du tablier et supprimer toute infiltration de l eau et les effets du gel. Le tablier sera intégralement restauré ainsi que les parapets, en pierre locale. Le tablier actuellement goudronné sera pavé en pierres locales afin de renforcer les qualités esthétiques du pont qui relie le quartier du Château côté suisse et la place de l église côté France. La voûte sera reprise et complètement rénovée en comblant les vides laissés par les pierres tombées. Les joints de la voûte et des claveaux seront entièrement renouvelés pour redonner au pont sa stabilité et son aspect originel. L étude réalisée par le bureau d ingenierie CIL estime le coût total des travaux à environ HT. La gingolaise numéro 1 été 2014

5 Cette année 2014, nous commémorons les 70 ans de la Tragédie de Saint-Gingolph et nous souhaitons lancer la rénovation du Pont pour assurer sa sauvegarde au nom de l amitié Franco-Suisse. En partenariat avec la Fondation du Patrimoine nous allons lancer une souscription publique dès ce mois de juillet 2014 pour faire appel au mécénat populaire. La Fondation du Patrimoine offre aux communes la possibilité de lancer des souscriptions, elle collecte les dons et les redistribue à la commune à hauteur de 97% du montant collecté. La Fondation du Patrimoine apporte elle-même une subvention complémentaire et des aides en matériau, grâce à son partenariat avec la société Lafarge. Cette souscription est ouverte à tous, mais il est à noter que les contribuables de France particuliers ou entreprises pourront déduire de leurs impôts 66% de leur don! (60% pour les entreprises). Les fonds collectés par la souscription seront complétés par des demandes de subventions que nous avons dores et déjà envoyées à différentes collectivités locales. A terme nous voudrions en faire plus qu un symbole, un lieu de redéploiement d activités et notamment pour la relance de notre marché bi-national par delà la frontière, tous les samedis matins. Le Pont jouera ainsi pleinement sa fonction de maillon entre nos deux pays qu il avait dès l origine. Nous faisons donc appel à la générosité de tous pour nous aider à rénover notre pont, entre France et Suisse! Géraldine Pflieger, pour la commission urbanisme et travaux ViE SCOLAIRE Réforme des rythmes scolaires Le 2 juin 2014, la commission scolaire a présenté sa proposition de mise en place de la réforme des rythmes scolaires à la population. Les parents et futurs parents d enfants scolarisés étaient au rdv ce lundi soir et nous avons eu plaisir à leur proposer nos améliorations de l accueil des petits gingolais dans le groupe scolaire André Zénoni. Pour rappel ou pour les absents voici les points importants mis en place pour la rentrée 2014 : 1. Les nouveaux horaires scolaires, Lundi / Mardi / Jeudi / Vendredi de 8h30 à 11h30, reprise à 13h45 jusqu à 16h00 et le Mercredi de 8h30 à 11h Mise en place du double service à la cantine : 3 personnes au service des petits; 2 personnes au service pour les grands. 3. Permet un meilleur accueil périscolaire: 2 personnes pour le goûter de 16h à 16h30; 1 personne pour la garderie jusqu à 18h30; Et en parallèle 1 personne pour la surveillance de l accueil cartable jusqu à 17h30. Mais la grande nouveauté est la mise en place d activités nouvelles pendant le temps méridien. Ces activités seront ouvertes à tous et chaque enfant aura la possibilité de s inscrire selon le planning que nous aimerions pouvoir proposer dès septembre. D ailleurs des volontaires, bénévoles, associations ou professionnels peuvent nous envoyer leur candidature pour ces activités. Tous les documents explicatifs et réglementaires sont disponibles sur notre site internet. Le délai est fixé au 15 juillet, merci à tous pour vos précieuses envies et idées! La sieste des Petites Sections Avis à tous les parents dont l enfant rentre en PS en Cette année, au vu des effectifs, la priorité sera donnée aux enfants dont les deux parents travaillent, un certificat de travail pourra être demandé. De plus, gare aux horaires pour les repas, si votre enfant de PS est inscrit pour la sieste tout en étant externe, le retour de la pause méridienne est fixé à 12h50 afin de permettre à tous (demi-pensionnaires et externes) une sieste dans les meilleures conditions. Au revoir Cette année scolaire sera la dernière pour Thérèse, l enseignante chargée des classes de CE1 et CE2 au groupe scolaire André Zénoni prendra sa retraite. Notre école accueillera donc une nouvelle enseignante en septembre. Nos meilleurs messages à Thérèse pour ce repos bien mérité. Charlotte Clercq-Franchetti, pour la commission vie scolaire La gingolaise numéro 1 été 2014 page 5

6 FINANCES Le budget primitif 2014 Au cours des premières semaines de son mandat, le conseil municipal a dû définir le budget primitif pour l année en cours. Par sa nature, le budget primitif est un outil essentiel de la gestion communale qui fixe le cadre budgétaire de la commune. Il doit présenter les recettes et les dépenses inhérentes à la gestion courante de la collectivité mais il doit également planifier les Recettes investissements prévus pour l année ainsi que 31' leurs financements. 192' Dans la section de fonctionnement, les recettes et les dépenses prévues sur la période restent stables par 403' rapport à 2013 avec un budget de Le coût de la réforme des rythmes scolaires sera intégré par la suite et devrait correspondre à une augmentation des dépenses nettes de fonctionnement de l ordre de /an, une fois les subventions de l Etat et les recettes de la cantine et du périscolaire déduites. L excédent de la section de fonctionnement est estimé à en Ce montant représente la différence entre les recettes et les dépenses qui peut dès lors être alloué à l investissement. Dans la section d investissement, nous avons prévu de rembourser la dette à hauteur de Ce montant comprend le remboursement du prêt relais de Ce prêt doit être renouvelé pour un an pour et sa vocation principale est de financer la création des deux nouvelles classes 3' ' Budget primitif Budget principal 2014 Section de fonctionnement 97' ' Commune de Saint-Gingolph Juin 2014 Excédent de fonctionnement reporté Atténuation de charges Produits de services Impôts et taxes Dotations et participations Autres produits Produits exceptionnels de l école ouvertes en septembre dernier, en s appuyant sur l autofinancement à court terme de la commune, pour limiter le plus possible l endettement à moyen-long terme. Mis à part le prêt-relais le capital de la dette remboursée correspond aux travaux d électrification (enfouissement de réseaux) pour 14%, au restaurant scolaire pour 5%, au parking pour 69% et à l achat du bureau de poste pour 10%. page 6 La gingolaise numéro 1 été 2014

7 Il est à noter qu une part de ces investissements apportent des recettes à la commune, tels que le parking et la location des boxes ou la location du bureau de poste. 8' ' Dépenses 65' ' ' Budget primitif 2014 Budget principal Section de fonctionnement 283' ' Commune de Saint-Gingolph Juin 2014 Les investissements de cette année 2014 seront essentiellement dédiés à la réfection des monuments aux morts, à l achèvement du mur du cimetière, l équipement en serveur informatique de l école, ainsi qu au remplacement du réseau d eau pluviale des rues de la Morge, de l église et des gaules, en même temps que le réseau d eau potable. avec sérénité les grands investissements dans l eau potable que nous allons réaliser en cette année 2014 : la protection des champs de captage, le traitement UV et le comptage aux réservoirs de Brêt et de Saint-Gingolph, le renouvellement des réseaux rue de la Morge, rue de l église et rue des gaules. Elle nous permet d anticiper les Charges générales investissements dans Charges personnel le renouvellement Atténuation de produits du réseau de Brêt Autres charges l an prochain. Une Charges financières part importante de Virement à section investissement ces travaux sont Amortissement frais P.L.U subventionnés et nous vous présenterons dans la prochaine édition un point complet sur le budget de l eau et les travaux en cours. Gautier Hominal, pour la commission des finances Le budget de l eau présente une très bonne tenue financière et nous permet d envisager La gingolaise numéro 1 été 2014 page 7

8 CCAS Sortie des ainés du mercredi 18 juin chez la Mère Gaud Temps couvert, mais température agréable, c est ce que Dame Météo nous avait offert pour la traditionnelle sortie des Ainés de St-Gingolph ce mercredi 18 juin Coïncidence troublante cette date correspondait aussi au «ramassage des encombrants» sur la Commune. De là à faire le rapprochement, certains ne s en sont pas privés, mais le bureau du CCAS est formel : aucun lien entre les deux évènements! Vers 8h30, les deux bus réservés pour l occasion prenaient la route en direction de Viuz-en-Sallaz, avec à leur bord une centaine de participants, y compris bon nombre d accompagnants venus de part et d autre de la frontière. A l entrée du village de Viuz, les cars «ramassaient» Fred et Philomène, deux conteurs du cru, chargés de raconter aux Gingolais l histoire et les légendes de leur région et leur faire découvrir les lieux les plus pittoresques de Viuz-en-Sallaz, le tout expliqué méclo-méclo en patois savoyard et en bon français. Au fil des histoires, les bus continuaient leur route, sillonnant entre les alpages du Faucigny et du Chablais sous l œil bienveillant du Mont Vouan jusqu à atteindre le parking de la Chaîne d Or situé à 1500 m d altitude au départ des pistes de ski. alpin. Là, petite halte un peu frisquette, une dernière histoire sur les Crétins des Alpes par nos deux compères et un petit canon. Il était temps : il commençait à faire soif. page 8 La gingolaise numéro 1 été 2014

9 Les passagers «chargés» à nouveau dans leur bus, les chauffeurs roulaient vers Ballaison pour aller «se gaver» chez la Mère Gaud. Déjà sur place, Mme le Maire, nous attendait pour partager le repas avec ses Anciens autour de la spécialité de la maison, le canard. Et il nous fut servi sous toutes ses formes et dans tous ses états, tantôt en foie ou en magret, tantôt cuit ou mi-cuit, tantôt séché ou fumé. A l heure du dessert, une surprise attendait nos Ainés : la visite d une jeune fille de 100 ans, la Mère Gaud en personne. Cette dernière se donnait la peine de saluer toutes les tables, s attardant peut-être un peu plus à celle de notre jeune homme de 102 ans, Monsieur Schurmann, doyen de la Commune suisse. Tout ce petit monde se retrouvait ensuite dans la basse-cour où un magnifique paon tentait de séduire ces dames en leur présentant sa plus belle roue. Mais l horloge affichait déjà 17h00 et il était temps de reprendre la route du retour. A 18h30, tout le monde était rentré au bercail, tous sauf un petit groupe de Traîne-Grolles qui semble avoir joué les prolongations pour ne retrouver le chemin de la maison qu un peu plus tard dans la soirée. Muriel Brun, pour le Centre communal d action sociale Après le repas, les participants se partageaient entre deux activités, la visite guidée des installations de l entreprise Gaud pour les uns, un tour à la boutique de la Mère Gaud pour les autres. Ceux qui avaient choisi la première activité bénéficiaient des explications passionnantes d un guide passionné, avec notamment une démonstration de gavage des canards. Les autres ressortaient de la boutique les bras bien chargés et le porte-monnaie bien allégé. La gingolaise numéro 1 été 2014 page 9

10 ANIMATION-CULTURE Souvenons-nous des évènements de juillet 1944 C est le 20 juillet 1944 que l opération maquisard pour attaquer le poste frontière allemand de St-Gingolph est décidée. L action proprement dite est pour le 22 juillet. Elle doit être de très courte durée. Arrivés par les hauts du village, les résistants tombent nez à nez avec des soldats allemands. C est là que se produit ce qui n était pas prévu. L un des maquisards, par peur certaine, tire sur les deux soldats, en patrouille; ce qui fit perdre l effet de surprise, pour la suite de l opération. Elle commença par l attaque du poste allemand sur le pont central, puis l encerclement de l Hôtel de France où se trouvait la garnison allemande. Déjà ce jour deux FTP, Francs- Tireurs-Partisans, tombent sous les balles : René Marietto et Valéry Jeunot, agent des douanes. Ce 22 juillet, l opération ayant échouée, la population fut avertie de vite quitter les lieux, sachant les représailles allemandes imminentes. C est là qu en accord avec le président de St-Gingolph Valais, André Chaperon, et avec la complicité du brigadier-colonel Julius Schwarz, qui désobéit aux ordres de neutralité de Berne, qu une grande partie de la population put gagner le territoire suisse pour s y réfugier. Le dimanche 23 juillet, l irréparable se produit: les nazis arrivent en renfort depuis Annemasse, et dès leur entrée dans St-Gingolph, commençaient leur triste besogne Le dimanche 23 juillet, l irréparable se produit: les nazis arrivent en renfort depuis Annemasse, et dès leur entrée dans St-Gingolph, commençaient leur triste besogne Six otages tombèrent sous leurs balles : René Boch et sa fille Arlette, Elie Derivaz, Henri Rinolfi, et Louis Veyan au même endroit pour ces 5 victimes, la sixième, l Abbé Rossillon, tombé également sous les balles, fut retrouvé enterré au pied du talus à côté de la gendarmerie. Non content de ces exactions, les nazis mirent le feu à la partie supérieure du village, non s en l avoir pillée. Tous les biens et animaux avaient été soigneusement mis à l abri par les nazis. La plupart de ce cheptel fut retrouvé à Annemasse. La partie inférieure du village fût épargnée des flammes grâce à l intervention héroïque d André Chaperon et du brigadier-colonel Julius Schwarz, sans qui le village entier ne serait que ruines. Le subterfuge utilisé fut d apposer sur les constructions encore debout, des papiers indiquant que ces immeubles appartenaient à des ressortissants helvétiques avec une grosse croix fédérale bien visible, ce qui arrêta les nazis dans leur élan. Mais le pillage de ces maisons ne put être évité. Au grand soulagement de tous, la partie basse du village fut épargnée des flammes (celle située au-dessous de la voie ferrée). Le courage, mais aussi la désobéissance de ces citoyens helvétiques, permit d éviter le pire à l image d Oradour-sur-Glane. Les jours suivants, la population regagna en partie le territoire français, mais les dégâts étaient considérables, la commune sinistrée était à refaire. page 10 La gingolaise numéro 1 été 2014

11 Le 16 Aout 1944, la Libération de la Haute-Savoie arrivant, la garnison allemande sachant que les maquisards allaient revenir en force se rendit aux autorités suisses, et tous ces soldats furent internés sous le couvert de la convention de neutralité de la Suisse signée à Genève. Dès ce jour il fut déclenché une opération de recherche des fusillés qui après leur découverte, ont été mis en terre dans des conditions beaucoup plus digne que celles que les Allemands leur avaient réservées. Ils reposent au petit cimetière communal, en ayant emporté avec eux une grande page d histoire de notre village, ce que personne n oubliera. Benoît Grandcollot Responsable presse de l évènement Photos collection privée B. Grandcollot Mise en place d un syndicat d initiative La commission Animation, vie associative et touristique travaille actuellement à la mise en place d un syndicat d initiative. Pour rappel, un syndicat d initiative fonctionne comme une association régie par la loi du 1er juillet Cette association aura pour but de: participer à l élaboration de la politique commune du tourisme France-Suisse ; assurer l information, l animation et la promotion du tourisme ; soutenir les clubs et associations locales dans leurs initiatives en faveur de l animation des loisirs et de la culture ; exécuter les tâches que lui délèguera la commune dans le domaine du tourisme. Commémoration de la Tragédie de Saint-Gingolph Le 23 juillet prochain nous commémorerons les 70 ans de la Tragédie de Saint-Gingolph. Vous trouverez, au dos du journal, le programme de la manifestation qui rassemblera les enfants des deux écoles, des troupes françaises et suisses, les représentants des autorités des deux pays et sera agrémentée d expositions sur la Résistance et la Libération et d un défilé de véhicules d époque. Nous vous attendons nombreux pour commémorer ce moment fort de l histoire de notre village. 14 juillet, fête nationale Comme chaque année, suite au défilé qui partira devant le monument de l Abbé Rossillon à 19 heures, l apéritif sera offert devant la salle des fêtes puis un repas sera servi accompagné d un spectacle : la chanson française des années 60, 70 et 80. La fête continuera tard dans la nuit avec un DJ! Bernard DePiccoli, pour la commission animationculture La gingolaise numéro 1 été 2014 page 11

12 TRAVAUX Nettoyage de printemps La sortie de l hiver est toujours compliquée car elle correspond à un pic de travaux de maintenance et de préparation à la configuration été. Nos employés de voirie ont quand même répondu favorablement à nos attentes supplémentaires. La préparation de la cérémonie du 23 juillet a nécessité une rénovation des peintures ça et là dans le village. Les tombes ont été également repeintes pour leur redonner un bel aspect. Le parapet du quai ainsi que les bancs en pierre ont été démoussé au karcher. La rénovation des fontaines de la place de l église a nécessité karcher et meule diamant pour préparer sa mise en peinture prochaine. Nous avons aussi pu compter sur nos concitoyens pour nous prêter main forte et soutenir nos employés de la voirie. Un grand merci à François Fornay et sa pelle mécanique pour un samedi matin passé à la plage accompagné de Bernard DePiccoli et Gérald Craquelin pour effacer les traces de l hiver sur la grève et lui redonner un meilleur aspect pour l été. Toujours lui et en compagnie de Stéphane Moccellini, ont rebouché le dangereux trou en travers de la rue de l église, trou qui aurait dû être remis en état par les responsables des travaux de la maison en rénovation. page 12 La gingolaise numéro 1 été 2014

13 ÉCONOMIE Le premier marché Franco- Suisse : un évènement exceptionnel! Un vif remerciement également à Franck Prunelle, nouvel habitant du village, charpentier de métier, pour avoir spontanément proposé ses compétences et son travail de préparation et la fourniture du bois destiné à rénover les bancs des quais. A Bernard DePiccoli qui s est couvert de poussière en participant au ponçage des fontaines de la place de l église. A Arnaud Marson qui a fait sabler la chaine du monument du souvenir en vue de la préparation de la commémoration du 23 Juillet. Et tous bénévolement! Alors si vous aussi vous pensez avoir quelque chose à apporter pour l amélioration de la vie à Saint-Gingolph...Venez nous voir et rassemblons nos forces vives. Rémi Couzinié, pour la commission urbanisme et travaux Retenez la date du 26 Juillet 2014! C est ce dernier samedi du mois de juillet qui est retenu pour LE premier grand marché binational Gingolais, organisé en collaboration par les communes française et suisse. Le marché Franco/Suisse aura lieu le matin, un évènement exceptionnel et incontournable que seul notre village peut organiser. Nous attendons la présence de plus de trente commerçants et artisans installés de part et d autre de la frontière au niveau du pont supérieur et dans le quartier de l église. Le groupe de musique traditionnelle les Tradi Sons sera présent pour assurer l animation pendant toute la matinée, en France comme en Suisse. Venez nombreux! Alexandre Fornay, pour la commission économie La gingolaise numéro 1 été 2014 page 13

14 PORTRAIT Les cent ans de Denis Cachat Denis Cachat est né le 19 avril Suite à son service militaire au 67e bataillon de chasseurs alpins dans les fantassins, il a été rappelé le 3 septembre Il fut ensuite affecté au CMI 146 et c est avec ce bataillon qu il est parti en Norvège avec son frère Julien Cachat, avant d être très rapidement envoyé sur le dernier front de la bataille de France dans la Somme. Peu avant l armistice du 22 juin 1940, son frère s évade et Denis quant à lui est fait prisonnier le 11 juin et interné au stalag jusqu en novembre 1942, en Seine-Maritime puis en Allemagne. A sa libération, il s engage dans la résistance à Saint- Gingolph et sera très actif lors des évènements des 22 et 23 juillet On le voit d ailleurs sur de nombreux clichés pris lors des évènements et jusqu à la reddition des allemands en août Dans le village, personne ne le connaissait vraiment sous le nom de Denis mais de François ou plus couramment de De Gaulle. Dans le village, personne ne le connaissait vraiment sous le nom de Denis mais de François ou plus couramment de De Gaulle. Nous sommes allés lui rendre visite avec Raymond Peray, Maire honoraire de Saint-Gingolph, pour son anniversaire, en compagnie de toute sa famille. Il a toujours aimé passer du temps avec Raymond qui était son voisin. Ce jour là à la maison de retraite nous avons rencontré un centenaire au regard toujours vif et espiègle. Il nous a justement bien fait rire en me disant : vous êtes la nouvelle maire de Saint Gingolph? et bien vous avez du courage parce que, à la commune, y a pas un sou!. Et de me demander ensuite si j avais connu le chef de gare... Il a bien apprécié son petit coup de blanc et avait à cœur que la famille et toutes les personnes présentes soient bien servies pour trinquer avec lui. C était un moment très joyeux et ce fut très émouvant de passer du temps avec un des témoins majeurs de la mémoire de notre village. Géraldine Pflieger Chaîne des enfants des deux écoles France-Suisse, le 13 juin page 14 La gingolaise numéro 1 été 2014

15 INFOS PRATIQUES Horaires Mairie Accueil du public sans rendez-vous: lundi, mardi, jeudi, vendredi de 15h à 18h mercredi de 9h à 12h Accueil du public sur rendez-vous: lundi, mardi, jeudi, vendredi de 10h à 12 heures Fermé le mercredi après-midi Numéros utiles Mairie de Saint-Gingolph (Haute-Savoie): Urgences 112 SAMU 15 Police secours 17 Sapeurs-pompiers 18 Cabinet médical Pharmacie Prochains évènements 14 juillet, Fête nationale française, défilé dès 19h, apéritif, concert et bal 23 juillet, Commémoration du 70e anniversaire de la Tragédie de Saint-Gingolph 26 juillet, Premier marché Franco-Suisse avec la présence du groupe les Tradi sons 1er août, Fête nationale suisse, défilé, musique et feux d artifice Interdiction des animaux domestiques à la plage Pour le bien être de chacun à la plage, désormais tous les animaux domestiques seront interdits de 9 h à 20 h du 15 juin au 15 septembre. En dehors de ces heures, seule la plage en herbe, près du port, sera autorisée. Le reste de l année, nous en appelons au civisme des propriétaires pour ramasser les déjections, comme sur l ensemble du territoire communal. La Gingolaise est une publication semestrielle éditée par la Commune de Saint-Gingolph (France) sous la responsabilité de sa commission communication. Directrice de publication : Géraldine Pflieger Rédaction et conception : Christophe Guillaud et la commission communication Impression : L établi du web Photos : Benoît Grandcollot, Géraldine Pflieger, Christophe Gullaud, Jocelyne Danieli Dépôt légal : juillet 2014 Tirage : 600 exemplaires Questions-réponses «Pourquoi les conteneurs enterrés sont-ils toujours plein au Crêt?» Les conteneurs qui ont été installés au Crêt sont en réalité trop petits et nous devons compléter l installation par un autre conteneur plus grand pour les ordures ménagères. Nous cherchons actuellement une implantation pour ce nouveau conteneur et ferons réaliser les travaux dès que possible. Nous travaillons également à l implantation de conteneurs semi-enterrés à Brêt pour résoudre le problème des conteneurs à roulettes le plus rapidement possible. Nous avons installé une boîte à idées/ boîte à questions à la Mairie. Venez poster vos questions et nous répondrons aux plus fréquentes dans le prochain bulletin municipal. Prochains ramassages des encombrants en 2014 Mercredi 27 août Mercredi 26 novembre. Nous vous rappelons que vous devez vous inscrire au secrétariat de mairie au plus tard le mardi précédent le jour du ramassage. Identité graphique de la commune Afin de rénover l identité graphique de la commune, notre responsable de la communication Christophe Guillaud s est attelé à la conception d un nouveau logo plus moderne. Celui-ci reprend la forme des montagnes qui peuvent tout autant s apparenter à des voiles latines et la forme des courbes qui peuvent faire écho aux ondes et aux rives du Lac ainsi qu aux méandres de la rivière La Morge. Cette nouvelle identité se déclinera dès la rentrée sur l ensemble des supports de communication de la commune. La gingolaise numéro 1 été 2014 page 15

16

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE NOUVEAUX ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 VENDREDI 4 JUILLET 2014-14H SALLE HENRI-MARTIN - HÔTEL DE VILLE CAHORS SOMMAIRE Communiqué de presse page 3 Les axes du projet éducatif

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR 2014-2015 CANTINE ET GARDERIE PÉRISCOLAIRE DE SAINT-GINGOLPH

RÈGLEMENT INTÉRIEUR 2014-2015 CANTINE ET GARDERIE PÉRISCOLAIRE DE SAINT-GINGOLPH RÈGLEMENT INTÉRIEUR 2014-2015 CANTINE ET GARDERIE PÉRISCOLAIRE DE SAINT-GINGOLPH La cantine scolaire et la garderie périscolaire sont des services publics municipaux facultatifs, placés sous l autorité

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 JUIN 2015

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 JUIN 2015 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 JUIN 2015 L an deux mille quinze, le mercredi vingt-quatre juin à 20 H 30, le Conseil Municipal de MAISSE s est réuni en Mairie en séance ordinaire sous la Présidence

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Ville de Saint André lez Lille LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Propositions du groupe de travail du groupe scolaire Schuman Groupe scolaire Schuman 1 SOMMAIRE Les enjeux de la réforme Le cahier des charges

Plus en détail

Candidature des participants. PEJ-France Caen

Candidature des participants. PEJ-France Caen Candidature des participants PEJ-France Caen Du 29 mai au 8 juin 2014 2 Le mot du président Malo MOFAKHAMI Président du PEJ-France Chers participants, En 2014, le Parlement Européen des Jeunes - France

Plus en détail

Règlement Maison Relais 07-08

Règlement Maison Relais 07-08 Règlement Maison Relais 07-08 I. Les enfants 1. La population cible 2. L admission a. Les critères d admission b. Les priorités d admission 3. Les heures d ouverture a. Foyer Scolaire b. Foyer de Midi

Plus en détail

LE PETIT POLEYMORIOT

LE PETIT POLEYMORIOT LE PETIT POLEYMORIOT N 49 Septembre 2015 Accueil des nouveaux arrivants OUVERTURE de la MAIRIE Horaires Lundi 14h30-17h30 Mardi 14h30-17h30 Mercredi Fermé Jeudi 8h30-10h30 14h30-16h30 Vendredi 14h30-17h30

Plus en détail

Compte rendu du Conseil Municipal du jeudi 24 Janvier 2013

Compte rendu du Conseil Municipal du jeudi 24 Janvier 2013 Compte rendu du Conseil Municipal du jeudi 24 Janvier 2013 L an deux mille treize, le vingt-quatre janvier à 20 h 30, les membres du Conseil Municipal de la commune d Aveluy, légalement convoqués, se sont

Plus en détail

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 14 avril 2015

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 14 avril 2015 REPUBLIQUE FRANCAISE --------------------- DEPARTEMENT DU TARN 2015-007 COMMUNE DE RIVIERES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 14 avril 2015 L'an deux mille quinze, le quatorze avril à 18h30,

Plus en détail

COMPTE-RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 JUIN 2015

COMPTE-RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 JUIN 2015 COMPTE-RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 JUIN 2015 Absentes excusées : E LAFANECHERE M FAURE 1. Approbation compte-rendu précédent conseil Approuvé à l unanimité. 2. Lecture de la charte de l élu local - Communication

Plus en détail

COMPTE -RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL REUNION DU LUNDI 07 MARS 2016 A 19 HEURES 30

COMPTE -RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL REUNION DU LUNDI 07 MARS 2016 A 19 HEURES 30 COMPTE -RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL REUNION DU LUNDI 07 MARS 2016 A 19 HEURES 30 Le Conseil Municipal était convoqué en séance ordinaire le Lundi 07 mars 2016 à 19 Heures 30 Salle de la Mairie. PRESENTS

Plus en détail

VILLEBRUMIER SEPTEMBRE 2000 1

VILLEBRUMIER SEPTEMBRE 2000 1 VILLEBRUMIER SEPTEMBRE 2000 1 Le Mot du Maire, (discours prononcé lors de l'inauguration de la fontaine) "Tout d'abord, permettez-moi de vous adresser au nom de la municipalité, mes meilleurs vœux pour

Plus en détail

Procès-verbal Conseil municipal du 9 septembre 2008

Procès-verbal Conseil municipal du 9 septembre 2008 Procès-verbal Conseil municipal du 9 septembre 2008 Ouverture de la séance : 20h30 Ordre du jour : Projet Voirie 2009 Demande subvention exceptionnelle (Cantine scolaire) Horaire ouverture à la Mairie

Plus en détail

COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2015

COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2015 ARRONDISSEMENT DE RAMBOUILLET CANTON DE MONTFORT L AMAURY COMMUNE DE BAZOCHES-SUR-GUYONNE COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2015 Présents : Mesdames, R. BASQUIN, V. DEKKICHE, S. JEAN-MARIE, S.

Plus en détail

MODALITES D ACCUEIL REGLEMENT INTERIEUR 2015 / 2016. 50 rue de l Hôtel de ville 63200 MOZAC Renseignements Inscriptions 04 73 74 45 80

MODALITES D ACCUEIL REGLEMENT INTERIEUR 2015 / 2016. 50 rue de l Hôtel de ville 63200 MOZAC Renseignements Inscriptions 04 73 74 45 80 MODALITES D ACCUEIL REGLEMENT INTERIEUR 2015 / 2016 50 rue de l Hôtel de ville 63200 MOZAC Renseignements Inscriptions 04 73 74 45 80 ACCUEILS PERISCOLAIRES : L accueil périscolaire est ouvert le lundi,

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU PORTAIL FAMILLE DE LA MAIRIE DE PELUSSIN (Société AIGA)

GUIDE D UTILISATION DU PORTAIL FAMILLE DE LA MAIRIE DE PELUSSIN (Société AIGA) GUIDE D UTILISATION DU PORTAIL FAMILLE DE LA MAIRIE DE PELUSSIN (Société AIGA) ACCES AUX SERVICES DU RESTAURANT SCOLAIRE DES SERVICES PERISCOLAIRES (Les TAP et La GARDERIE DU MATIN ET DU SOIR) Juillet

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DE SAINT-BERNARD du 23 MARS 2015 à 19h30 VALANT PROCES-VERBAL

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DE SAINT-BERNARD du 23 MARS 2015 à 19h30 VALANT PROCES-VERBAL COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DE SAINT-BERNARD du 23 MARS 2015 à 19h30 VALANT PROCES-VERBAL Etaient présents : M. Bernard REY, Maire. MMES Sandrine MAZZOTTI, Katia PERRET M. Jean BARTHOMEUF, M. Francis

Plus en détail

SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DE L' ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE

SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DE L' ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DE L' ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE Note d' information n 102 en date du mercredi 10 septembre 2014 Objet : Commission Permanente des 20, 21 et 22 août 2014 A l intention des membres du CNEC,

Plus en détail

BULLETIN D INFORMATIONS SIROS

BULLETIN D INFORMATIONS SIROS BULLETIN D INFORMATIONS SIROS Numéro de septembre 2014. NOUS CONTACTER Commune de Siros 20 Rue Carrerasse 64230 SIROS Tel : 05 59 68 66 05 Fax : 05 59 68 72 80 Courriel : mairie.siros@wanadoo.fr www.siros.fr

Plus en détail

Édition de mars 2015

Édition de mars 2015 À la recherche de la clé de la réussite! Édition de mars 2015 Conseil d établissement: 25 mars à 19:00 Journée pédagogique: 25 mars 2015 Dates en mars Si l école n a pas été fermée d ici le 25 mars pour

Plus en détail

DECISIONS MODIFICATIVES AU BUDGET 2014

DECISIONS MODIFICATIVES AU BUDGET 2014 COMMUNE DE FOURNEVILLE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 Juin 2014 L an deux mille quatorze, le 20 Juin 2014 à 20 H 30, le Conseil Municipal de FOURNEVILLE, régulièrement convoqué, s est réuni sous la

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL ÉTAIENT PRÉSENTS : IL Y A QUORUM ÉTAIENT ÉGALEMENT PRÉSENTS : ABSENCE : Conseil de quartier Notre-Dame-des-Laurentides

PROCÈS-VERBAL ÉTAIENT PRÉSENTS : IL Y A QUORUM ÉTAIENT ÉGALEMENT PRÉSENTS : ABSENCE : Conseil de quartier Notre-Dame-des-Laurentides ÉTAIENT PRÉSENTS : PROCÈS-VERBAL Procès-verbal de la deuxième séance du conseil de quartier Notre-Dame-des-Laurentides, mercredi 2 février 2011, au chalet Notre-Dame-des-Laurentides, 55, rue Moïse-Verret.

Plus en détail

D importants travaux d élagage ont été réalisés, en particulier sur les marronniers du village.

D importants travaux d élagage ont été réalisés, en particulier sur les marronniers du village. N 14 MAI NNNN 2015 Cette LETTRE qui arrive avec le Printemps permet de faire le point de la vie communale, depuis la dernière parue en Novembre 2014. Les travaux : Les Marliozards ont pu constater que

Plus en détail

Procès-verbal Séance du Conseil municipal Du mercredi 8 octobre 2014

Procès-verbal Séance du Conseil municipal Du mercredi 8 octobre 2014 Procès-verbal Séance du Conseil municipal Du mercredi 8 octobre 2014 L an deux mil quatorze, le dix septembre à vingt heures, le Conseil municipal de la commune de Saint-Péran s est réuni sous la présidence

Plus en détail

MAI 2011 LE MOT DU MAIRE. Madame, Monsieur,

MAI 2011 LE MOT DU MAIRE. Madame, Monsieur, MAI 2011 LE MOT DU MAIRE Madame, Monsieur, Le budget 2011 vient d être voté, il laisse apparaître un résultat cumulé de 44.144,75, dont vous trouverez le détail à l intérieur du bulletin. Cela nous a permis

Plus en détail

Lettre d info n 11 page 2

Lettre d info n 11 page 2 FEDERATION DEPARTEMENTALE FAMILLES RURALES CHARENTE MARITIME LETTRE D INFOS De Septembre à Décembre 2011 Editorial: Edition N 11 Chers amis 2011 s est éteinte dans la nuit du 31 décembre, 2012 lui succède

Plus en détail

Accueil pe?riscolaire:mise en page 1 5/10/11 6:57 Page 1 Commune de MATHAY Septembre 2011 Rudi Compo - 25150 Pont de Roide

Accueil pe?riscolaire:mise en page 1 5/10/11 6:57 Page 1 Commune de MATHAY Septembre 2011 Rudi Compo - 25150 Pont de Roide Commune de MATHAY Septembre 2011 RESTAURATION SCOLAIRE ET ACCUEIL PÉRISCOLAIRE La commune de MATHAY, en collaboration avec les Francas du Doubs, a mis en place un service de restauration le midi dans le

Plus en détail

REUNION du 24 OCTOBRE 2012

REUNION du 24 OCTOBRE 2012 REUNION du 24 OCTOBRE 2012 Le Conseil Municipal s'est réuni le 24 octobre 2012 à 20 h sous la présidence de M. DUCOUT, Maire, en présence de tous les élus à l exception de M Pierre BROUQUEYRE, excusé (pouvoir

Plus en détail

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr Gardons C est l affaire de tous au quotidien www.ville-maubeuge.fr intro La té d une ville, c est l affaire de tous au quotidien. Dès 2001, la municipalité a engagé une série d actions pour permettre à

Plus en détail

Dossier de presse. Exposition «Les Juifs de Corrèze dans la Shoah»

Dossier de presse. Exposition «Les Juifs de Corrèze dans la Shoah» Exposition «Les Juifs de Corrèze dans la Shoah» Dossier de presse Reprenant et complétant l exposition «Les Juifs de France dans la Shoah», réalisée en 2012 par l ONAC et le Mémorial de la Shoah, cette

Plus en détail

PROCES VERBAL DE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MARS 2015

PROCES VERBAL DE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MARS 2015 PROCES VERBAL DE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MARS 2015 Les membres du Conseil municipal se sont réunis le jeudi 26 mars 2015, salle de la mairie, sous la présidence de Monsieur André RAULT, Maire,

Plus en détail

Considérant la régularité des opérations,

Considérant la régularité des opérations, SEANCE DU 14 FEVRIER 2011 L an DEUX MIL ONZE, le QUATORZE FEVRIER à 20 h, le Conseil Municipal, légalement convoqué, s est réuni en séance publique à la Mairie sous la présidence de M. René REGNAULT, Maire,

Plus en détail

Délibération au Conseil Municipal du lundi 21 mars 2011

Délibération au Conseil Municipal du lundi 21 mars 2011 21 Délibération au Conseil Municipal du lundi 21 mars 2011 Conclusion d'une convention de mécénat pour le musée Tomi Ungerer avec ES Energies Strasbourg. La société ES Energies Strasbourg développe de

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE DAMPIERRE Lundi 2 Novembre 2015 à 20h30. Ordre du jour

CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE DAMPIERRE Lundi 2 Novembre 2015 à 20h30. Ordre du jour CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE DAMPIERRE Lundi 2 Novembre 2015 à 20h30 Convocation le 23/10/2015 affichage le 06/11/2015 Etaient présents : Mesdames Joss BERNARD, Josette PAILLARD, Martine ALBAN, Valérie

Plus en détail

Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise

Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 2 Février 2015 à 20h30 Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise Madame Le Maire rappelle

Plus en détail

Lundi 8 : Mardi 9 Mercredi 10 Jeudi 11

Lundi 8 : Mardi 9 Mercredi 10 Jeudi 11 Du 8 au 14 juillet, les participants du Sailing Voyage (15 jeunes boulonnais dont 4 d Haffreingue et 15 jeunes anglais vivant dans le district de Shepway) ont navigué pendant une semaine de Portsmouth

Plus en détail

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 DEPARTEMENT DU PAS DE CALAIS ARRONDISSEMENT D ARRAS CANTON DE PAS EN ARTOIS COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 L an deux mille cinq,

Plus en détail

en direct Fête de la Musique Toute l actualité de Saint-Gervais-la-Forêt Buvette et restauration sur place Agglopolys : Le réseau Azalys

en direct Fête de la Musique Toute l actualité de Saint-Gervais-la-Forêt Buvette et restauration sur place Agglopolys : Le réseau Azalys n 16 - juin 2013 en direct www.stgervais41.fr Toute l actualité de Saint-Gervais-la-Forêt Fête de la Musique Buvette et restauration sur place P.4-5 Zoom Vie municipale : Budget 2013 Agglopolys : Le réseau

Plus en détail

Bulletin d information N 25 Juin 2010

Bulletin d information N 25 Juin 2010 Commune de Douzy Bulletin d information N 25 Juin 2010 Sommaire : Retour sur... Informations pratiques Agenda du Mois LOISIRS : Le Lac De nombreuses activités seront proposées sur le site de la Base de

Plus en détail

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 COMMISSION CULTURE Présenté par Anaïs GUILLEMET et Paul NANNARONE Dès notre 1 ère commission, nous avons été sollicités pour participer à l action «1914-1944, D une guerre

Plus en détail

Samedi 15 Mai 2010, Marc BON souhaitait un JOYEUX ANNIVERSAIRE à Melle Marguerite BUREAU

Samedi 15 Mai 2010, Marc BON souhaitait un JOYEUX ANNIVERSAIRE à Melle Marguerite BUREAU Samedi 15 Mai 2010, Marc BON souhaitait un JOYEUX ANNIVERSAIRE à Melle Marguerite BUREAU Marc BON accompagné de conseillers municipaux, de membres du CCAS, de proches et des auxiliaires de vie, est venu

Plus en détail

L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014. A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE

L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014. A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014 A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE A L ECOLE MATERNELLE Nous avons bien noté que : nous ne pouvons accueillir dans les

Plus en détail

Vider la maison. Souhaiter contribuer à la conservation de la maison, avoir envie de voir l intérieur de la maison avant travaux

Vider la maison. Souhaiter contribuer à la conservation de la maison, avoir envie de voir l intérieur de la maison avant travaux Vider la maison Atelier 1 Objectif : Organiser un ou deux samedis où les habitants sont invités à venir vider la maison. L activité se conclut par un repas simple et offert. Juin 2015 à octobre 2015 Organisateur

Plus en détail

SEANCE DU 26 MARS 2009

SEANCE DU 26 MARS 2009 SEANCE DU 26 MARS 2009 Le vingt six mars deux mil neuf, à dix huit heures trente minutes, les Membres du Conseil Municipal, légalement convoqués se sont réunis en séance publique à la Mairie sous la présidence

Plus en détail

COMPTE RENDU REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 02 OCTOBRE 2014

COMPTE RENDU REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 02 OCTOBRE 2014 COMPTE RENDU REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 02 OCTOBRE 2014 L an deux mille quatorze, le Deux Octobre à vingt heures, le Conseil Municipal de la Commune de Saint Symphorien Sous Chomérac s est réuni,

Plus en détail

Compte rendu du Conseil Municipal Ordinaire du 25 mars 2005

Compte rendu du Conseil Municipal Ordinaire du 25 mars 2005 Compte rendu du Conseil Municipal Ordinaire du 25 mars 2005 L an deux mille cinq, le vingt cinq mars Å vingt heures trente, le Conseil Municipal dçment convoqué s est réuni dans le lieu habituel de ses

Plus en détail

Compte-rendu du conseil municipal du 14 décembre 2015

Compte-rendu du conseil municipal du 14 décembre 2015 Compte-rendu du conseil municipal du 14 décembre 2015 Ce compte rendu sommaire vous permet de connaître l'ensemble des décisions prises par le Conseil Municipal d Assieu. Approbation du procès-verbal de

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

MAIRIE de B E I G N O N

MAIRIE de B E I G N O N Beignon, le 25 mai 2012 MAIRIE de B E I G N O N Chers Parents, L année scolaire 2011 / 2012 se termine et il nous faut préparer la rentrée scolaire 2012/ 2013. A ce titre, nous vous rappelons quelques

Plus en détail

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81 BUDGET 2013 EQUILIBRE GENERAL Le budget global 2013 se monte à 5 146 475,64 en recettes pour 4 615 844,79 en dépenses. Ces chiffres intègrent à la fois l année 2013 en fonctionnement et investissement

Plus en détail

I - Règles générales : L accès aux services des structures est réservé aux enfants fréquentant les écoles communales relevant du SIRS.

I - Règles générales : L accès aux services des structures est réservé aux enfants fréquentant les écoles communales relevant du SIRS. SIRS REGLEMENT INTERIEUR Syndicat Intercommunal de Regroupement Scolaire Siège social : Mairie de Domessargues Tel : 04.66.83.31.65 Fax : 04.66.25.49.45 Mail : mairie.domessargues@wanadoo.fr CANTINE GARDERIE

Plus en détail

Accueil Jeunes 11-17

Accueil Jeunes 11-17 République Française Ville de SaintCloud Pôle Petite enfance, Education, Jeunesse Présentation Accueil Jeunes 1117 Dossier administratif L accueil jeunes 1117 est une structure d accueil, située au 7 bis

Plus en détail

Mairie de THEHILLAC BULLETIN D INFORMATIONS COMMUNALES 02.99.90.23.79 Site : www.thehillac.fr Mail : mairie.thehillac@wanadoo.fr

Mairie de THEHILLAC BULLETIN D INFORMATIONS COMMUNALES 02.99.90.23.79 Site : www.thehillac.fr Mail : mairie.thehillac@wanadoo.fr Mairie de THEHILLAC BULLETIN D INFORMATIONS COMMUNALES 02.99.90.23.79 Site : www.thehillac.fr Mail : mairie.thehillac@wanadoo.fr Compte rendu Conseil Municipal de Théhillac Séance du 6 mars 2015 Sont présents

Plus en détail

COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011

COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011 COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011 Objet : Demande de subvention Chaufferie bois Conseil Régional du Limousin FEDER DETR Le Maire expose au Conseil Municipal qu'il

Plus en détail

LA GAZETTE BASTIDOISE

LA GAZETTE BASTIDOISE LA GAZETTE BASTIDOISE JUILLET 2009-1 - Réunion publique du vendredi 13 février 2009 Après les votes des comptes administratifs et des comptes de gestion, avant la préparation du budget primitif 2009, une

Plus en détail

(Approuvé par délibération du Conseil Municipal)

(Approuvé par délibération du Conseil Municipal) REGLEMENT INTERIEUR PERISCOLAIRE DES ACTIVITES PERISCOLAIRES FACULTATIVES, DE 15H30 A 16H15 ET DE LA RESTAURATION SCOLAIRE DE LA COMMUNE D ANDÉ (Approuvé par délibération du Conseil Municipal) Dispositions

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS REGLEMENTAIRES

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS REGLEMENTAIRES REPUBLIQUE FRANCAISE MAIRIE DE L ILE-ROUSSE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS REGLEMENTAIRES Conformément au Code Général des Collectivités Territoriales, articles L. 2121-24, L. 2122-29, et R. 2121-10

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE NORD PAS-DE-CALAIS, PICARDIE Commune de Nédonchel. Budget primitif 2012 non voté

REPUBLIQUE FRANCAISE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE NORD PAS-DE-CALAIS, PICARDIE Commune de Nédonchel. Budget primitif 2012 non voté REPUBLIQUE FRANCAISE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE NORD PAS-DE-CALAIS, PICARDIE Commune de Nédonchel 2 ème Section Département du Pas-de-Calais Budget primitif 2012 non voté N 2012-0097 Article L. 1612-2

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire La vie associative Ville-associations en dialogue continu page 4 La participation des associations à la vie locale page

Plus en détail

Séance du lundi 16 juin 2008. DELEGATION DE M. Jean Charles BRON

Séance du lundi 16 juin 2008. DELEGATION DE M. Jean Charles BRON DELEGATION DE M. Jean Charles BRON 338 D -20080325 Soutien au développement du commerce, de l artisanat et des services de la Ville de Bordeaux. Action de promotion et de prospection d enseignes présentée

Plus en détail

PROCES-VERBAL REUNION DE CONSEIL MUNICIPAL DU 16 JANVIER 2014 MENTION D AFFICHAGE

PROCES-VERBAL REUNION DE CONSEIL MUNICIPAL DU 16 JANVIER 2014 MENTION D AFFICHAGE PROCES-VERBAL REUNION DE CONSEIL MUNICIPAL DU 16 JANVIER 2014 MENTION D AFFICHAGE Monsieur le Maire soussigné, certifie que le procès-verbal du Conseil municipal, en date du 6 Décembre 2013 a été affiché

Plus en détail

BUDGET LOTISSEMENT «LE CLOS DU ROY»

BUDGET LOTISSEMENT «LE CLOS DU ROY» Date de la convocation : 3 avril 2015 Date d affichage : 3avril 2015 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DE LINGREVILLE SÉANCE DU 14 AVRIL 2015 Présents : Jean-Benoît RAULT (maire), Daniel MARIE, Charlyne

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 NOVEMBRE 2006

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 NOVEMBRE 2006 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 NOVEMBRE 2006 L an deux mille six, le jeudi 23 novembre à 20 heures 30, le Conseil Municipal, convoqué le 17 novembre, s est réuni en ses lieux habituels

Plus en détail

Bulletin d informations à destination des parents en lien avec le RAM

Bulletin d informations à destination des parents en lien avec le RAM Infos Parents n 37 JANVIER Bulletin d informations à destination des parents en lien avec le RAM Dans ce numéro : Planning baby gym 2 Suite à un important dégât des eaux survenu en novembre dernier, les

Plus en détail

Travaux d égouts en voie d être terminés

Travaux d égouts en voie d être terminés Issoudun, Ensemble avec Fierté Bureau Municipal 314 rue Principale Tél. : 418-728-2006 Volume 8, Numéro 8 Juillet 2015 Travaux d égouts en voie d être terminés Chers citoyens, Notre réseau d égouts est

Plus en détail

REUNION DU MERCREDI 26 SEPTEMBRE 2012

REUNION DU MERCREDI 26 SEPTEMBRE 2012 REUNION DU MERCREDI 26 SEPTEMBRE 2012 L an deux mil douze, le dix neuf septembre, convocation du Conseil Municipal adressée individuellement à chaque conseiller pour une réunion ordinaire qui aura lieu

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR (à conserver par la famille)

REGLEMENT INTERIEUR (à conserver par la famille) REGLEMENT INTERIEUR (à conserver par la famille) L accueil périscolaire «Au repos des petits pirates» est destiné aux enfants scolarisés à l école maternelle «Jean FERBOURG» de Fontaine-la-Mallet. La capacité

Plus en détail

Quoi? Une friche industrielle réhabilitée. Les anciens établissements Cannelle

Quoi? Une friche industrielle réhabilitée. Les anciens établissements Cannelle Quoi? Une friche industrielle réhabilitée Les anciens établissements Cannelle En 1945, la famille Cannelle, originaire du territoire de Belfort, décide de s installer en bord de Loire port des Noues, afin

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DE L ECOLE MATERNELLE LES BORDS DE GARONNE. 05.56.77.42.46 ce.0332612k@ac-bordeaux.fr. 33400 Saint Louis de Montferrand

LIVRET D ACCUEIL DE L ECOLE MATERNELLE LES BORDS DE GARONNE. 05.56.77.42.46 ce.0332612k@ac-bordeaux.fr. 33400 Saint Louis de Montferrand LIVRET D ACCUEIL DE L ECOLE MATERNELLE LES BORDS DE GARONNE 33400 Saint Louis de Montferrand 05.56.77.42.46 ce.0332612k@ac-bordeaux.fr Chers Parents, Nous vous proposons ce petit livret, afin de vous présenter

Plus en détail

Un piano dans chaque école

Un piano dans chaque école Notre idée : dans chaque école, mettre à disposition des enfants un vrai piano, en accès libre. BUDGET PARTICIPATIF 2015 Un piano dans chaque école Description du projet Pour un enfant, avant d être un

Plus en détail

Séisme au Népal. Appel aux dons

Séisme au Népal. Appel aux dons Séisme au Népal Appel aux dons Urgence dédiée à la zone la plus touchée, et plus précisément vers le village de Laprak et la région du Manaslu (région de l épicentre du séisme) Pour la première fois depuis

Plus en détail

Communiqué Du 25 octobre 2013

Communiqué Du 25 octobre 2013 Communiqué Du 25 octobre 2013 DÉPART D ÉLISABETH Bonjour à vous tous et toutes, Depuis février dernier, j ai eu la chance de faire de beaux apprentissages et de belles rencontres au sein du CPE-BC Québec

Plus en détail

R E G L E M E N T 2 0 1 4 / 2 0 1 5 D E L A G A R D E R I E

R E G L E M E N T 2 0 1 4 / 2 0 1 5 D E L A G A R D E R I E Evry-Grégy-sur-Yerres R E G L E M E N T 2 0 1 4 / 2 0 1 5 D E L A G A R D E R I E Votre enfant est scolarisé à Evry-Grégy-sur-Yerres. Il peut bénéficier des prestations que vous proposent la Garderie et

Plus en détail

LE PETIT POLEYMORIOT

LE PETIT POLEYMORIOT LE PETIT POLEYMORIOT N 42 Janvier 2015 Cérémonie des vœux OUVERTURE de la MAIRIE Horaires Lundi 14h30-17h30 Mardi 14h30-17h30 Mercredi Fermé Jeudi 8h30-10h30 14h30-16h30 Vendredi 14h30-17h30 Samedi 9h00-12h00

Plus en détail

F é d é r a t i o n S p o r t i v e e t G y m n i q u e d u T r a v a i l

F é d é r a t i o n S p o r t i v e e t G y m n i q u e d u T r a v a i l Aux Adhérents et Non Adhérents FSGT Eybens, le 14 Octobre 2014 Objet : Proposition tarifaire Activité ski ou surf le Mercredi et/ou le Samedi Saison hiver 2015 Madame, Monsieur, Vous trouverez ci dessous

Plus en détail

MAIRIE D AURADÉ CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU DE SÉANCE DU 25 FÉVRIER 2015

MAIRIE D AURADÉ CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU DE SÉANCE DU 25 FÉVRIER 2015 MAIRIE D AURADÉ CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU DE SÉANCE DU 25 FÉVRIER 2015 Le Conseil Municipal s est réuni le mercredi 25 février 2015 à 20h30, sur convocation régulière et sous la présidence de Monsieur

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil Municipal du 7 novembre 2011

Compte-rendu du Conseil Municipal du 7 novembre 2011 Compte-rendu du Conseil Municipal du 7 novembre 2011 Etaient présents : Mme Alexandre, Mr Carlotti, Mr Champagnat, Mr Guinaudeau, Mme Janssen, Mr Joubert, Mme Pascal-Baujoin, Mme Picault, Mr Pidancier,

Plus en détail

Montée d Orelle 18 août 2013. Dossier de Partenariat

Montée d Orelle 18 août 2013. Dossier de Partenariat Montée d Orelle 18 août 2013 Dossier de Partenariat 1 Sommaire Qui sommes-nous 3 Présentation du Projet 4/5 Budget prévisionnel 6 Devenez Partenaire 7/9 Plan de Communication 11 Contact 12 2 Qui sommes-nous?

Plus en détail

REGLEMENT DE LA SALLE DES FETES

REGLEMENT DE LA SALLE DES FETES REGLEMENT DE LA SALLE DES FETES ARTICLE 1 : DESIGNATION DES LOCAUX La commune de Béligneux met à la disposition de l organisateur de la manifestation (appelé ci-après l utilisateur ) tout ou partie de

Plus en détail

Le temps du repas est un moment privilégié pour les enfants : alimentation, éducation au goût, moment d échanges, temps de repos.

Le temps du repas est un moment privilégié pour les enfants : alimentation, éducation au goût, moment d échanges, temps de repos. VIE SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR Restaurant Scolaire La commune de PLUDUNO met à disposition de tous les enfants des écoles maternelles et élémentaires publiques et privées un restaurant scolaire pour

Plus en détail

Rénovation des églises

Rénovation des églises Commune de LAVEY-MORCLES Préavis de la Municipalité au Conseil communal N 09/2013 Rénovation des églises Lavey, le 10 septembre 2015 Au Conseil communal de Lavey-Morcles, Monsieur le Président, Mesdames

Plus en détail

MUNICIPALITE DE GLAND

MUNICIPALITE DE GLAND MUNICIPALITE DE GLAND Préavis municipal no 60 relatif à l agrandissement et l aménagement de la bibliothèque pour accueillir les classes de l établissement primaire de Gland Madame la présidente, Mesdames,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES RESTAURANTS SCOLAIRES, GARDERIES ET TEMPS D ACTIVITES PERISCOLAIRES Introduction La commune de Bassens organise les services périscolaires : restaurants,

Plus en détail

Balade commentée : Les fusillés d Aulichamps

Balade commentée : Les fusillés d Aulichamps 15 8 2014 Balade commentée : Les fusillés d Aulichamps Rendez-vous Place de l Eglise devant l Eglise Saint-Pierre à 14 heures Durée de la balade : environ 2 heures Descriptif : Balade découverte du quartier

Plus en détail

REGLEMENTS INTERIEURS ET FONCTIONNEMENT 2014/2015

REGLEMENTS INTERIEURS ET FONCTIONNEMENT 2014/2015 REGLEMENTS INTERIEURS ET FONCTIONNEMENT 2014/2015 Accueil de loisirs Accueil pré / post scolaire Accueil pré / post centre de loisirs Restauration scolaire Important : Tous les parents inscrivant leur(s)

Plus en détail

Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir!

Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir! DOSSIER DE PRESSE Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir! 11 novembre 1934 11 novembre 2014 80 ans

Plus en détail

Conseil Municipal du 10 avril 2013

Conseil Municipal du 10 avril 2013 Conseil Municipal du 10 avril 2013 Etaient présents : J-M. Mairey, F. Castro, Stéphane FRAYSSINHES, D. Gruber, R. Napoleone, E. Petit, P. Geistel, G. Pierlot, E. Bonneaud, D. Jacquin, M. Domon, B. Laurent,

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL Séance Publique du 10 juin 2014 Compte-rendu

CONSEIL MUNICIPAL Séance Publique du 10 juin 2014 Compte-rendu CONSEIL MUNICIPAL Séance Publique du 10 juin 2014 Compte-rendu Le Conseil Municipal de la Commune de Poisy, dûment convoqué, s est réuni en séance publique le 10 juin 2014 à 20h00, sous la présidence de

Plus en détail

Qu est-ce que la pérennité? Quels en sont

Qu est-ce que la pérennité? Quels en sont Formations Automne 2014 / Hiver 2015 Explorer la pérennité pour des changements durables MONTRÉAL QUAND : 15 et 16 octobre 2014 (Durée de 2 jours) ANIMATION : Marie-Denise Prud Homme et François Gaudreault,

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Publié le 08/11/2014 PAR JEAN-CHARLES GATINEAU PHOTOS PIB Elle fait partie des rares nouveaux maires du secteur. Alors, forcément,

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL du 13 OCTOBRE 2015

CONSEIL MUNICIPAL du 13 OCTOBRE 2015 CONSEIL MUNICIPAL du 13 OCTOBRE 2015 Le conseil municipal légalement convoqué le 09 octobre 2015, s est réuni le 13 octobre 2015 en séance ordinaire, à dix-neuf heures à la mairie, sous la présidence de

Plus en détail

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE BOURG DE THIZY, LA CHAPELLE DE MARDORE, MARDORE, MARNAND, THIZY CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE PRINCIPES FONDATEURS Les communes de BOURG DE THIZY, LA CHAPELLE DE MARDORE, MARDORE, MARNAND et THIZY ont

Plus en détail

impérativement avant le Vendredi 8 novembre 2013

impérativement avant le Vendredi 8 novembre 2013 Département de Vaucluse Ville de Saint Saturnin-lès-Avignon Saint Saturnin-lès-Avignon, le 18 octobre 2013 Madame, Monsieur, Chers parents, A Saint Saturnin-lès-Avignon, le conseil municipal s est prononcé

Plus en détail

Le marché de l entreprise PREVOSTO passera donc de 91 093,95 HT soit 108 948.36 TTC à 98 672,13 HT soit 118 011.87 TTC (avenant n 2)

Le marché de l entreprise PREVOSTO passera donc de 91 093,95 HT soit 108 948.36 TTC à 98 672,13 HT soit 118 011.87 TTC (avenant n 2) 2013-01-9/1 (1) AVENANT N 2 LOT 1 NOUVELLE MAIRIE ENTREPRISE PREVOSTO DEMOLITION MUR ELARGISSEMENT BAIE-PORTE LOCAL ARCHIVES MASSIF PORTE-DRAPEAU Monsieur le Maire présente au Conseil Municipal, un devis

Plus en détail

Compte-rendu de la réunion du Comité. du 18 novembre 2013 de 14 h à 16h

Compte-rendu de la réunion du Comité. du 18 novembre 2013 de 14 h à 16h Compte-rendu de la réunion du Comité du 18 novembre 2013 de 14 h à 16h Etaient présents : Ann GIBBS, Sue GAUNTLETT, Julia JONES, Ginette MATARESE, Anne MUNRO, Martine RENAUD, Shirley SEARS-BLACK, Hanneke

Plus en détail

VOS DEMARCHES. En cas de garde alternée, chaque parent complète un dossier d inscription et indique le planning prévisionnel de réservation.

VOS DEMARCHES. En cas de garde alternée, chaque parent complète un dossier d inscription et indique le planning prévisionnel de réservation. DOSSIER D INSCRIPTION RESTAURATION SCOLAIRE GARDERIES ANNEE SCOLAIRE 2013-2014 VOS DEMARCHES 1 Merci de bien vouloir remplir et rapporter ce dossier avec les pièces justificatives qui permettront de calculer

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact presse Corine BUSSON-BENHAMMOU Responsable des relations presse 02 41 05 40 33 corine.busson-benhammou@ville.angers.

DOSSIER DE PRESSE. Contact presse Corine BUSSON-BENHAMMOU Responsable des relations presse 02 41 05 40 33 corine.busson-benhammou@ville.angers. DOSSIER DE PRESSE Contact presse Corine BUSSON-BENHAMMOU Responsable des relations presse 02 41 05 40 33 corine.busson-benhammou@ville.angers.fr 1 La Ville d Angers et les associations donnent rendez-vous

Plus en détail

REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE DU RPI OZENAY-PLOTTES ECOLE LES JOYEUX CARTABLES

REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE DU RPI OZENAY-PLOTTES ECOLE LES JOYEUX CARTABLES REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE DU RPI OZENAY-PLOTTES ECOLE LES JOYEUX CARTABLES Article 1 Bénéficiaires Le restaurant scolaire municipal accueille les enfants scolarisés dans les écoles DU RPI OZENAY-PLOTTES.

Plus en détail