DRJSCS Rhône-Alpes Vivre ensemble

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DRJSCS Rhône-Alpes Vivre ensemble"

Transcription

1 Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale DRJSCS Rhône-Alpes Vivre ensemble Bilan Stratégique

2 La DRJSCS a fêté, comme l ensemble des autres Directions Régionales et départementales, ses 5 ans. Elle présente aujourd hui le bilan de son plan stratégique «Vivre ensemble». J ai le plaisir de travailler avec vous tous, sous l animation du Directeur et de son équipe, depuis plus de 4 ans. Je souhaite, à cette occasion, vous envoyer quelques messages simples. Tout d abord mes remerciements et mes félicitations pour votre engagement. Je n ignore pas les difficultés qui ont été les vôtres : le contexte budgétaire, la réduction des effectifs, l augmentation des phénomènes d exclusion. Je sais qu elles ont pesé sur vos conditions de travail, que cela a suscité en vous beaucoup d interrogations, de doute voire parfois de la colère. Mais la difficulté fait partie désormais de notre paysage, elle ne doit pas nous décourager, nous devons, bien au contraire, y trouver une motivation supplémentaire pour faire mieux encore. Toutefois, notons quand même pour nous en féliciter : que le budget consacré à l hébergement et à l accès au logement n a jamais été aussi important. Il a atteint désormais les 100 millions d euros, plus gros budget de l Etat dans la région. qu au niveau national ce sont désormais les dépenses éducatives qui sont premières, alors que c était le remboursement de la dette qui tenait ce rang jusqu à présent. Je veux vous dire aussi que vous faites partie, tous et toutes, avec vos expertises techniques, vos métiers parfois très spécifiques si on les compare à d autres administrations publiques, d une Administration, la DRJSCS, reconnue par tous nos partenaires, collectivités locales, associations, centres de formation, administrations de l Etat. J en ai des témoignages fréquents et il convient d'en être fiers. Dans tous vos domaines d action : le sport, la jeunesse, l action sociale, la formation, la gestion des ressources humaines vous avez été en recherche constante de résultats, d efficacité et d innovation dans un lien aussi fructueux que possible avec les DDCS/PP. Et puis je ne peux taire, dans un moment difficile pour notre pays, à l heure où des individus fanatiques nient nos valeurs républicaines, combien vous avez été clairvoyants en intitulant votre Projet Stratégique «Vivre ensemble». Car c est bien de cela dont notre pays, sa jeunesse, sa population a besoin : «Vivre ensemble». Vous avez contribué à porter le plus haut possible nos trois piliers républicains que sont la liberté, l égalité et la fraternité. Merci à tous et à toutes pour votre engagement. Ne faiblissez pas. Le Préfet de Région Jean-François Carenco

3 Un plan stratégique ce n est ni un code civil, ni un catalogue, ni un bréviaire. C est une succession de temps. Le temps de sa préparation qui est le moment du débat, de l échange, de l introspection et de la connaissance. Le temps de sa réalisation, au fur et à mesure, en s adaptant aux contraintes et aux obligations du moment. Le plan stratégique vit sans qu on ait à le lire chaque matin comme on réciterait son chapelet, parce qu il ne fait que mettre en perspectives ce que nous poursuivons chaque jour. Le temps de son bilan. Nous y sommes. Et à ce titre nous n avons pas à rougir de ce que nous avons fait ensemble. Le document qui vous est présenté n a pas la prétention de l exhaustivité mais se contente de focales significatives. Nous allons devoir encore nous adapter. La réforme territoriale de l Etat dans une grande région Auvergne-Rhône-Alpes (tiens ça fait l ARA, très bel oiseau ) va nous demander de nous pencher encore une fois sur notre organisation, notre processus de relation avec les départements. Mais cette fois-ci, nous le ferons, forts de notre expérience commune et des leçons que nous avons pu tirer de notre fonctionnement et de nos méthodes de travail actuels. Nous le ferons dans une transparence totale, avec votre participation active, en informant régulièrement vos représentants. Restons une communauté de travail solidaire : solidaire entre nous, solidaire avec nos concitoyens et tout particulièrement notre jeunesse. Merci à tous et toutes pour votre engagement exemplaire. J ai la chance d être, humblement mais avec une grande conviction, votre Directeur. Le Directeur régional de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale Rhône-Alpes Alain Parodi

4 2010 Création de la DRJSCS Rhône-Alpes Vivre ensemble LA DRJSCS RHÔNE-ALPES 2011 Création du site internet et d un intranet régional 2013 Vivons mieux au travail Les services de la direction régionale et départementale de la jeunesse et des sports (DRDJS), de la direction régionale des affaires sanitaires et sociales (DRASS) et de l agence pour la cohésion sociale et pour l égalité des chances (ACSé) unissent leurs forces en créant la direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS). Ce nouveau service déconcentré de l Etat opère en lien étroit avec les directions départementales de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCS/PP). La DRJSCS se voit également attribuée la coordination administrative des tribunaux des affaires sanitaires et sociales (TASS) ainsi que des tribunaux du contentieux de l incapacité (TCI). Mise en place des modalités de gestion des ressources humaines La DRJSCS pilote les formations et les politiques d actions sociales de 650 agents en Rhône-Alpes. Lancement des systèmes d informations L ensemble du système informatique est mis en place en un temps record. Lancement du site internet de la DRJSCS pour simplifier l information et les démarches des usagers. Mise en place d un intranet pour renforcer le partage des informations entre les personnels de la DRJSCS et des DDCS/PP. Aménagement du site Après plusieurs phases de déménagement, le site de la nouvelle DRJSCS Rhône-Alpes est inauguré par le Préfet de région au 245 rue Garibaldi (Lyon). Pour mieux accueillir les usagers, les parties communes (couloirs, salles de réunion, cafétéria) sont aménagées de manière spécifique pour valoriser la déclaration des droits de l Homme La DR passe au vert La politique en matière de développement durable de la DRJSCS est accélérée avec la création d un plan stratégique concernant tous les domaines d activité du service : mobilité des agents, véhicules hybrides, visioconférence, campagne d achats labellisés «développement durable», animations et sensibilisation de l ensemble des personnels. Le volet bien-être / santé est également abordé avec la diffusion d informations thématiques, l organisation de petits déjeuners pédagogiques ou les rendez-vous de la forme. La DRJSCS initie une démarche participative concernant l amélioration des conditions de travail et de lutte contre les risques psycho-sociaux avec la création du groupe projet «Vivons mieux au travail». Label diversité Les services de la DRJSCS s engagent un cycle de formations et d animations destiné à l ensemble des agents afin de lutter contre toutes les formes de discriminations Les ministres rencontrent les personnels de la DRJSCS Rhône-Alpes Valérie Fourneyron en 2012, Najat Vallaud-Belkacem et Patrick Kanner en 2014 se rendent à la DRJSCS Rhône- Alpes pour échanger avec les personnels.

5 LA POLITIQUE SPORTIVE DE L ÉTAT Renforcer le soutien du mouvement sportif dans les territoires Les Projets Sportifs Territoriaux En Rhône-Alpes, plusieurs ligues conduisent depuis 3 ans des démarches particulièrement construites et innovantes concernant le développement territorial de leur discipline. C est pourquoi l Etat, le conseil régional et le mouvement sportif se sont associés pour les accompagner et généraliser la démarche. 24 disciplines couvrant 50 % des licenciés en Rhône-Alpes ont élaboré un projet sportif territorial fédéral permettant à la DRJSCS, en lien avec les DDCS/PP, de mieux soutenir les actions de la ligue et des clubs affiliés clubs proposent leurs services en Rhône-Alpes. Les équipes techniques Le contenu des priorités est défini après l établissement d un diagnostic territorial. Il prend également en compte les politiques mises en œuvre par les directeurs techniques nationaux (DTN). Les équipes techniques régionales (ETR) sont chargées d articuler ces différents niveaux d intervention en déclinant les politiques fédérales au plan technique. 140 conseillers techniques sportifs, agents de l Etat placés auprès des fédérations sportives, sont particulièrement mobilisés au bénéfice des pratiquants rhônalpins. Les objectifs pour l Olympiade , qui consistent à articuler ces stratégies à l échelle départementale, sont en passe d être atteints. 24 disciplines ont élaboré un projet sportif territorial fédéral permettant à la DRJSCS de mieux soutenir les actions de la ligue et des clubs affiliés clubs proposent leurs services en Rhône-Alpes. Accompagner l insertion professionnelle des sportifs de haut-niveau Articuler les parcours sportifs, scolaires et universitaires Le pôle sport de la DRJSCS Rhône-Alpes se tient au plus près des athlètes de haut niveau pour les aider à construire leurs parcours aussi bien sportif, scolaire que professionnel. Depuis 2012, la DRJSCS a particulièrement porté ses efforts sur l intégration des centres de formations professionnels dans les parcours d excellence sportive. Les rectorats et les universités de Lyon et Grenoble se mobilisent fortement avec la DRJSCS pour rendre compatible la pratique de haut niveau avec la réussite scolaire et universitaire de tous. Ce sont près de sportifs de haut niveau sur liste ministérielle et sportifs espoirs qui sont ainsi accompagnés tout au long de l année. 50 d entre eux, les «médaillables» lors des compétitions internationales, bénéficient de conventions d insertion professionnelle leur permettant de se dégager des contraintes professionnelles sans préjudice de salaire. Développer le sport pour tous Participer au développement durable et au plan santé La DRJSCS construit des partenariats avec des institutions qui apportent leur concours au développement des pratiques sportives au bénéfice du plus grand nombre. Une convention stratégique et financière a été signée avec l agence régionale de santé pour mettre en œuvre le plan régional «Sport Santé Bien-être». L accent est également mis sur la thématique des sports de nature en collaboration avec le pôle ressources national Sports de nature accueilli par le CREPS Rhône-Alpes. Trois dimensions sont prises en compte : sociale, économique et environnementale. L objectif consiste à rendre accessible les pratiques, y compris de masse et touristiques, dans un cadre sécurisé et respectueux de l environnement.

6 LA COHÉSION SOCIALE Soutenir l engagement des jeunes et le tissu associatif Le succès du service civique Lancé en 2010, le service civique rencontre un vif succès en Rhône-Alpes. La mobilisation des associations et des collectivités territoriales, dont un puissant partenariat avec le Région, a permis à 6800 volontaires de s engager au bénéfice de tous. L action se poursuit aujourd hui et se concentre plus particulièrement sur l accès de tous les jeunes au service civique notamment ceux à bas niveau de qualification et/ou habitant en ZUS et la lutte contre le décrochage scolaire. L information des jeunes et l explosion du numérique L appui apporté par la DRJSCS au Centre régional d Information jeunesse (CRIJ) permet de développer les compétences des professionnels œuvrant dans les 120 bureaux et points d information jeunesse, en particulier sur le numérique. En lien avec les DDCS/PP, il s agit d accompagner les jeunes dans l utilisation des nombreux outils aujourd hui à leur disposition, aussi bien pour l orientation (SPRO), la recherche d emplois (Jobs d été), la santé (accueil et écoute), la mobilité internationale ou encore le logement. Une stratégie régionale pour la mobilité internationale La DRJSCS a coordonné le programme européen jeunesse en action (PEJA) pour permettre à de nombreux jeunes de participer à des projets éducatifs liés à la mobilité européenne. Depuis 2014, le Plan priorité jeunesse propose une structuration nouvelle avec la création du comité régional de la mobilité européenne et internationale. Co-piloté par la DRJSCS et la Région, ce comité doit initier une stratégie régionale avec l ensemble des partenaires. Soutenir les bénévoles Le fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) finance chaque année près de 300 actions de formation à destination des bénévoles en Rhône-Alpes. La DRJSCS en assure le pilotage en Rhône-Alpes. Ce sont près de bénévoles qui bénéficient d une formation à ce titre. La politique de la ville La formation des adultes-relais La DRJSCS pilote le programme de formation des adultes-relais en lien avec les DDCS/PP, les délégués du Préfet et Uniformation. Depuis 2012, un temps fort annuel rassemble près de 200 adultes-relais, les employeurs et les services de l Etat. Accompagner les jeunes vers l emploi 1 million d euros financent des actions régionales chaque année. Plus de la moitié de ce montant est consacré à l emploi des jeunes. Par exemple, 650 jeunes bénéficient de l accompagnement d un parrain bénévole, salarié ou ancien salarié d entreprise, pour accéder à l emploi et s y maintenir. Mieux qualifier les acteurs et évaluer les actions La qualification des acteurs est renforcée, notamment à travers des échanges de pratiques avec les DDCS/PP et l appui du Centre de Ressources du Développement Social Urbain (CRDSU). Une évaluation annuelle des actions inscrites dans la politique de la ville est effectuée tant sur le plan départemental que régional. Aider à l intégration des populations immigrées L accès à l information et la santé des vieux migrants Depuis 2010, le programme régional d intégration des populations immigrées (PRIPI) renforce l information auprès des personnes primo-arrivantes, des femmes et des immigrés âgés. Ces priorités se sont concrétisées par l ouverture de la plateforme régionale des égalités d accès aux droits (PREAD). La DRJSCS soutient également plusieurs actions concernant la prévention, l accès aux soins des vieux migrants et l insertion professionnelle des femmes. Un nouveau projet de pôle, décliné en priorités de service, sera mis en œuvre dès 2015.

7 Favoriser l accès au logement de tous En vue d améliorer l accès au logement des ménages sans abri ou mal logés, la DRJSCS travaille au renforcement des coopérations entre les acteurs de l hébergement et du logement. Les travaux conduits avec l ARRA-HLM et les têtes de réseau associatives ont débouché sur l élaboration d un guide méthodologique à destination des acteurs de l hébergement, du logement d insertion et du logement social en Rhône Alpes. Parallèlement, la signature d une charte de partenariat entre l Etat et les acteurs associatifs affirme la volonté des signataires de s engager dans une démarche renforcée de coopérations. Apporter un soutien aux populations les plus vulnérables Accueil, hébergement et accès au logement Animation régionale des dispositifs de veille sociale, d hébergement d urgence et d insertion et d accès au logement adapté. Suivi des capacités mises en œuvre durant la période hivernale. Réalisation du Plan Territorial de Sortie de l Hiver (PTSH) afin de préparer et anticiper la fermeture des structures hivernales. Mobilisation de 700 acteurs rhônalpins autour du plan pluriannuel de Lutte contre la pauvreté et pour l inclusion sociale lors des «Journées Chérèque» à Lyon et Grenoble en octobre Vacances adaptées organisées Organisation des 1 res Assises régionales des Vacances adaptées organisées le 4 avril Demande d asile Animation du «COPIL régional Asile» avec la Préfecture Rhône-Alpes. Suivi des capacités, des coûts, des besoins de financement pour la création ou l extension des centres d accueil pour les demandeurs d asile (CADA). Réalisation d une analyse comparative régionale sur les coûts des prestations du dispositif d hébergement d urgence des demandeurs d asile (HUDA) pour les 22 opérateurs régionaux. La DRJSCS travaille au renforcement des coopérations entre les acteurs de l hébergement et du logement.

8 LA FORMATION, LA DÉLIVRANCE DES DIPLÔMES ET LE SOUTIEN À L EMPLOI Sécuriser la délivrance des diplômes Plus de candidats Rhône-Alpes est la 2 e région de France sur les activités de certification. Près de diplômes ont été délivrés par an (dont près de 250 autorisations d exercice sanitaire et social) pour étudiants en formation. On constate une augmentation de 15 % des candidats et un fort taux d insertion professionnelle de 85 % à 6 mois. Plus de qualité Les équipes se sont engagées autour des principes d égalité, d impartialité et d unicité régissant l organisation des sessions de formation et des jurys (près de membres sollicités chaque année) pour éviter tout dysfonctionnement. La DRJSCS s est également engagée sur un délai de délivrance du diplôme raccourci : au maximum 15 jours après jury et ce, quelque soit le volume des 54 filières métiers représentées. Développer le partenariat territorial Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles La DRJSCS propose une action d expertise auprès du conseil régional sur l élaboration des conventions d application et participe aux instances du CPRDFP (notamment sur les questions des stages, des métiers en tension, de la VAE et des marchés de la formation). Elle co-pilote également l acte II du schéma des formations sanitaires et sociales ARS et conseil régional Les partenariats ARS, conseil régional et DRJSCS portent sur la démarche de VAE collective avec les EHPAD, l observatoire régional des professionnels de la santé et la conduite de deux études conjointes : «L insertion des diplômés sanitaires et sociaux» et «L attractivité des métiers dans le secteur de la dépendance». Renforcement du réseau Des travaux de coopération avec les directions départementales de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (protection des populations) sont renforcés sur le dispositif emploi d avenir, le développent des activités périscolaires et les diplômes de la montagne. Près de diplômes ont été délivrés par an (dont près de 250 autorisations d exercice sanitaire et social) pour étudiants en formation.

9 Garantir la qualité des formations professionnelles Consolidation de la mission d expertise pédagogique et sécurisation des processus Les services ont instruit un volume croissant de dossiers d habilitations pour les formations sport et animation (273 en 3 ans) et les déclarations préalables pour les formations sociales. Ils ont participé à plusieurs groupes nationaux du ministère (mise en crédits européen des formations, stages des formations sociales, évaluation et contrôle des centres de formation, VAE). La DRJSCS accompagne fortement les organismes de formation (près de 250) en particulier sur la refonte des projets pédagogiques. Lier l emploi et la formation Le dispositif régional observation emploi formation (DROEF) est installé depuis 2012 en partenariat avec la mission statistique de la DRJSCS. 12 publications sur l emploi, l insertion professionnelle, les formations VAE ont informé les partenaires et usagers. Le nouveau projet de pôle Emploi, formations, certifications priorise le renfort du pilotage, le caractère partenarial des politiques et le développement des synergies entre les services. L alternance, la VAE et l apprentissage La DRJSCS a financé la formation de 800 tuteurs / référents dans le cadre des formations. Un travail sur les outils et les espaces pour les tuteurs et les maitres d apprentissage est réalisé afin de permettre la mutualisation des bonnes pratiques. La VAE en chiffres candidats et diplômés sur 3 ans dont 87,5 % pour le sanitaire - social et 12.5 % pour sport - animation. Les équipes participent activement au groupe technique régional VAE et aux conduites de projets (études statistiques, parcours candidats, accompagnement, post jury). Un fonctionnement optimal des jurys, préalablement formés et régulièrement mobilisés, permet le passage en flux continu des dossiers des candidats. La DRJSCS accompagne fortement les organismes de formation (près de 250) en particulier sur la refonte des projets pédagogiques Le nouveau projet de pôle Emploi, formations, certifications priorise le renfort du pilotage, le caractère partenarial des politiques et le développement des synergies entre les services

10 AVEC LES FEMMES ET LES HOMMES QUI FONT LA DRJSCS Développer la qualité au travail Lancement de la démarche «Vivons mieux au travail» Les organisations syndicales et l ensemble du personnel ont été associés à la mise en place d un diagnostic sur les facteurs de risques psychosociaux au sein de la DRJSCS. 4 groupes de travail proposent des actions d amélioration des conditions de vie au travail. Repérer les risques professionnels L inventaire des risques est effectué avec les agents de la DRJSC par le biais de groupes de travail. Un tableau récapitulatif reprends l intégralité des risques susceptibles de se produire, les actions déjà mises en place et les actions correctrices à apporter en articulation avec le rapport de l inspecteur hygiène et sécurité. Le plan d action a été élaboré en 2014 (document unique). Participer à la dynamique des effectifs et compétences Nous avons expérimenté en vue de la mise en œuvre d une démarche ministérielle de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences : le répertoire ministériel des emplois types, le dictionnaire des compétences et une cartographie des emplois dans les structures. Nous avons élaboré le schéma régional d organisation des ressources métiers qui permet de faire un diagnostic détaillé des effectifs des directions chargées de la cohésion sociale en région Rhône- Alpes mais qui n a pas pu déboucher sur une mutualisation avec les DDCS/PP. Nous avons piloté et animé la construction des plans annuels de recrutement. Nous avons participé aux travaux de la plateforme régionale interministérielle des ressources humaines en vue de l élaboration d un plan régional interministériel de gestion des emplois et des compétences. Nous avons recentré le plan régional de formation sur les actions métiers et l accompagnement des parcours professionnels des agents (préparation aux concours) et participé au plan régional interministériel de formation. Les organisations syndicales et l ensemble du personnel ont été associés à la mise en place d un diagnostic sur les facteurs de risques psychosociaux au sein de la DRJSCS.

11 Faciliter le suivi des crédits Nous avons mis en place un nouvel outil ACCESS pour faciliter le pilotage des crédits de fonctionnement qui offre une lecture plus complète des engagements, des réserves et des historiques et permet un suivi direct par les différents gestionnaires. Dés 2015, des options permettront de faire une comptabilité analytique plus poussée. Dés 2015, des options permettront de faire une comptabilité analytique plus poussée et d étendre ACCESS aux BOP d intervention. La DR passe au vert La politique d achat Le développement durable est intégré dans les démarches immobilières et les politiques d achats avec le recours aux produits recyclés et recyclables. Des réunions régulières avec la DDT permettent d identifier les priorités immobilières et de mettre en place une stratégie adaptée. Une réflexion sur les achats et le recours aux produits recyclés et recyclables sont au centre du plan annuel des achats. La gestion du bâtiment Les escaliers de secours ainsi que les paliers des accès aux parkings en sous sol ont été repeints, les ascenseurs remis aux normes. Des audits ont été menés sur les canalisations, le chauffage et la ventilation, l étanchéité des toits terrasses. La programmation des crédits est soumise à la commission de la préfecture. Des achats de petits mobiliers et accessoires ont été effectués pour faciliter l accessibilité aux personnes en situation de handicap. Nous nous sommes rattachés à des marchés régionaux pour la navette du courrier à Lyon et l entretien du bâtiment. Une réflexion sur l accueil (horaire et mobilier) permet une amélioration de l accueil du public. La valorisation et le suivi des engagements du référentiel Marianne a débuté en 2014 et se poursuivra en Avancer en partenariat avec : Le réseau des secrétaires généraux de DDCS/PP. Le réseau départemental de la maitrise des risques en mettant en place une formation sur les fiches de procédures et en poursuivant le rôle d expertise et de conseil. La collaboration avec la DRAAF est accentuée par la participation réciproque aux réunions et formations. Le réseau départemental Chorus par la réalisation d un atelier informatique visant à améliorer l utilisation des formulaires pour les nouveaux gestionnaires, à optimiser les travaux de fin de gestion et à échanger les bonnes pratiques. Un pilotage des juridictions sociales plus soutenu : Élaboration d un outil régional de suivi des dépenses de fonctionnement courant et d investissement des greffes Réalisation d un état des lieux de l équipement informatique des greffes en vue de son renouvellement Appui sur la gestion des ressources humaines des greffes, en lien avec les caisses d assurance maladie. Le développement durable est intégré dans les démarches immobilières et les politiques d achats

12 DRJSCS Rhône -Alpes 245 rue Garibaldi Lyon Cedex Les actions clés en 2012 DRJSCS Rhône - Alpes 245 rue Garibaldi Lyon cedex 03 Tél Courriel : Site internet : DRJ 245 Tél. Cou Site

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif? Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?» Jeudi 21 mars 2013, Maison du sport français (PARIS) Discours

Plus en détail

FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS»

FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS» FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS» Principe: Le ministère des sports et le mouvement sportif lancent, en 2012, l opération «1000 jeunes bénévoles futurs dirigeants» pour - favoriser

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

La Direction Départementale de la Cohésion Sociale de la Haute-Savoie

La Direction Départementale de la Cohésion Sociale de la Haute-Savoie La Direction Départementale de la Cohésion Sociale de la Haute-Savoie Ses missions et services Pôle Logement hébergement Marie-Antoinette FORAY, cheffe de pôle téléphone 04.50.88.48.72 télécopie 04.50.88.48.82

Plus en détail

www.rhonealpes.fr Rhône-Alpes

www.rhonealpes.fr Rhône-Alpes www.rhonealpes.fr Accueillir et accompagner des jeunes en contrat d engagement de service civique Rhône-Alpes Alors que la jeunesse doit rester l âge des projets et des rêves, aujourd hui, dans notre région,

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015 La franche-comté, une région grande par ses talents Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015 PRÉFET DE LA RÉGION FRANCHE-COMTÉ MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE,

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

la taille des entreprises

la taille des entreprises 1 Contrat de génération : une mise en œuvre adaptée à la taille des entreprises Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n ont pas toutes les mêmes leviers en matière d emploi,

Plus en détail

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 Document créé le 22/02/2011 Direction de l Education RHONE ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 En proposant aux collectivités territoriales de négocier et de signer les Contrats

Plus en détail

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification formation qualification motivation emploi Devenez Technicien conseil en prestations familiales La Caisse d'allocations familiales de Paris vous propose une formation une qualification un emploi La Caf

Plus en détail

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale PREFET DU CANTAL Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale Réunion territoriale - Arrondissement d Aurillac autour du VIVRE ENSEMBLE à la Préfecture d Aurillac Vendredi 17 octobre

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

Prénom : PREPARATION AU CONCOURS DE PROFESSEUR DE SPORT 2016. Dossier d inscription aux EPREUVES d ADMISSIBILITE et d ADMISSION

Prénom : PREPARATION AU CONCOURS DE PROFESSEUR DE SPORT 2016. Dossier d inscription aux EPREUVES d ADMISSIBILITE et d ADMISSION PREPARATION AU CONCOURS DE PROFESSEUR DE SPORT 2016 Dossier d inscription aux EPREUVES d ADMISSIBILITE et d ADMISSION Photo (obligatoire) à coller NOM :.... Prénom :. Date et lieu de naissance : Le....

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

ACTIONS DE PROTECTION ET DE PRÉSERVATION DE LA SANTÉ PAR LE SPORT DRJSCS RHÔNE- ALPES

ACTIONS DE PROTECTION ET DE PRÉSERVATION DE LA SANTÉ PAR LE SPORT DRJSCS RHÔNE- ALPES ACTIONS DE PROTECTION ET DE PRÉSERVATION DE LA SANTÉ PAR LE SPORT DRJSCS RHÔNE- ALPES Alimentation et activité physique: pour des politiques territorialisées 28 septembre 2012 Dr Maud OTTAVY médecin conseiller

Plus en détail

Guide méthodologique #TousPrêts

Guide méthodologique #TousPrêts Guide méthodologique pour l animation autour de l Euro 2016 de football et l ensemble des grands événements sportifs internationaux organisés en France #TousPrêts 2 1. Pourquoi l État intervient-il sur

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE Préambule PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE La réussite éducative se définit comme la recherche du développement harmonieux de l enfant et du jeune. Elle est plus large

Plus en détail

Socia3. Accompagner vos Richesses Humaines. Des solutions sur-mesure pour la gestion de la paie et des ressources humaines de votre organisation

Socia3. Accompagner vos Richesses Humaines. Des solutions sur-mesure pour la gestion de la paie et des ressources humaines de votre organisation Socia3 Accompagner vos Richesses Humaines www.socia3.fr Des solutions sur-mesure pour la gestion de la paie et des ressources humaines de votre organisation Socia 3, la 1 ère Entreprise Adaptée spécialisée

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

Une participation volontaire des organismes de formation

Une participation volontaire des organismes de formation LES PRINCIPES CLES DE LA DEMARCHE QUALITATIVE D ACCUEIL EN FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE Une participation volontaire des organismes de formation Sur la base du volontariat et dans le cadre d un engagement

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) MASTER Spécialité MANAGEMENT DU SPORT Autorité responsable de la certification (cadre 2) Qualité du(es) signataire(s) de la certification

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE

Plus en détail

évolution des politiques et pratiques

évolution des politiques et pratiques Parcours scolaires et parcours d insertion : évolution des politiques et pratiques Intervention à l ESEN Novembre 2009 Jean-Marie Lenzi 1- Orientation et insertion professionnelle Service public de l éducation

Plus en détail

EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN

EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN LE DÉPARTEMENT La stratégie d intervention du Fonds Social Européen pour 2014-2020 vise à corriger les déséquilibres structurels

Plus en détail

Formation en travail social - VAE

Formation en travail social - VAE ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

La gestion des crédits de la politique de la ville

La gestion des crédits de la politique de la ville GESTION DES CRÉDITS DE LA POLITIQUE DE LA VILLE 143 La gestion des crédits de la politique de la ville Saisie sur le fondement de l article 58-2 de la loi organique relative aux lois de finances, la Cour

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

du Groupe AFC L école supérieure de l Alternance www.afc-formation.fr POITIERS Tél. 05 49 38 08 38 13, allée des Anciennes Serres 86280 SAINT-BENOIT

du Groupe AFC L école supérieure de l Alternance www.afc-formation.fr POITIERS Tél. 05 49 38 08 38 13, allée des Anciennes Serres 86280 SAINT-BENOIT POITIERS LA ROCHE SUR YON LA ROCHELLE L école supérieure de l Alternance du Groupe AFC POITIERS 13, allée des Anciennes Serres 86280 SAINT-BENOIT Tél. 05 49 38 08 38 Fax : 05 49 38 28 14 - info@afc-formation.fr

Plus en détail

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES FPEGRH01 RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES Définir et mettre en œuvre la politique de ressources humaines d une administration ou d un établissement public de l État.

Plus en détail

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX ANALYSE des BESOINS SOCIAUX d.soufflard-antony@laposte.net Commune de ROUSSET (13) Présentation aux Elus 29 septembre 2011 Préalable la commune de ROUSSET (13) 2 Diplômes Master² en Consultation des Organisations

Plus en détail

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale PREFET DU CANTAL Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale Réunion territoriale - Arrondissement de Saint- Flour autour du VIVRE ENSEMBLE au lycée agricole Louis MALLET Mardi 21 octobre

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP

LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP Réf. document : AT.PEG.22 LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP Définition d un «Projet éducatif global» Les objectifs du Projet éducatif global d un établissement de formation du BTP représentent

Plus en détail

POUR PLUS D INFORMATIONS www.pole-education-sante-lr.fr

POUR PLUS D INFORMATIONS www.pole-education-sante-lr.fr POUR PLUS D INFORMATIONS CONTACT Siège : ARS LR Parc Club du Millénaire 1025 rue Henri Becquerel 34067 MONTPELLIER CEDEX 2 Tel : 07 82 01 26 58 Courriel : coordination@pole-education-sante-lr.fr ACCUEIL

Plus en détail

Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan. Proposition commune des associations d usagers

Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan. Proposition commune des associations d usagers 1 Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan Proposition commune des associations d usagers (document élaboré sur la base de la note publique rédigée par Saïd Acef)

Plus en détail

Livret de formation. Diplôme d Etat d éducateur spécialisé. Ministère chargé des affaires sociales. Etablissement de formation.

Livret de formation. Diplôme d Etat d éducateur spécialisé. Ministère chargé des affaires sociales. Etablissement de formation. Ministère chargé des affaires sociales Etablissement de formation Nom du candidat Prénoms du candidat Livret de formation Diplôme d Etat d éducateur spécialisé LE PRESENT LIVRET COMPREND 1 Présentation

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES Dispositif : USAGES NUMERIQUES (7.2.C) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter l usage des services numériques. 1. Actions éligibles :

Plus en détail

ANALYSE TECHNIQUE DU CNAJEP

ANALYSE TECHNIQUE DU CNAJEP PROJET DE LOI DE FINANCES 2015 Mission Sports, jeunesse et vie associative Programme 163 «Jeunesse et Vie Associative» ANALYSE TECHNIQUE DU CNAJEP ÉLÉMENTS DE CONTEXTE Comparé aux deux précédentes années,

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 RESPONSABLE DE RESSOURCES HUMAINES Code : GRH01 Responsable de ressources humaines FPEGRH01 Il définit et met en œuvre la politique de ressources

Plus en détail

Ministère des sports. Le ministre des sports

Ministère des sports. Le ministre des sports Ministère des sports Direction des sports Mission sport et développement durable Personnes chargées du dossier : Arnaud JEAN Tél. : 01 40 45 96 74 Mel: arnaud.jean@jeunesse-sports.gouv.fr Fabienne COBLENCE

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2013-727 du 12 août 2013 portant création, organisation et attributions d un secrétariat général

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

école nationale d administration

école nationale d administration école nationale d administration une école de service public et d application Créée par le Général de Gaulle en octobre 1945, l École nationale d administration a pour principes fondateurs de démocratiser

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE TABLE DES MATIERES TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES... 3 Article 1 : Création... 3 Article 2 : Missions...

Plus en détail

Sports.gouv.fr. Dossier de presse. Juin 2013

Sports.gouv.fr. Dossier de presse. Juin 2013 Dossier de presse Juin 2013 Sports.gouv.fr Le ministère en charge des Sports lance son nouveau site d informations et de services en ligne pour le grand public et les acteurs du sport Sommaire 1/ Un nouveau

Plus en détail

Professionnaliser. les médiateurs sociaux. acquis de l expérience (VAE) par la validation des

Professionnaliser. les médiateurs sociaux. acquis de l expérience (VAE) par la validation des Professionnaliser les médiateurs sociaux par la validation des acquis de l expérience (VAE) MÉDIATEUR SOCIAL un métier de contact, un intervenant social de proximité sur un territoire déterminé Acteur

Plus en détail

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1)

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) LIENS FONCTIONNELS : - Direction Outremer (DIROM) -

Plus en détail

ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé

ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé L article L 6323-1 du CSP impose aux centres de santé de se doter d un projet de santé incluant des dispositions tendant à favoriser

Plus en détail

CONVENTION de Partenariat

CONVENTION de Partenariat CONVENTION de Partenariat Entre L Université Claude Bernard Lyon 1, établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, sise 43, boulevard du 11 novembre 1918 69622 VILLEURBANNE CEDEX

Plus en détail

INFORMATIONS DESTINÉES AUX ÉTUDIANTS SPORTIFS DE HAUT NIVEAU (ESHN) AUX ÉTUDIANTS SPORTIFS DE L UNIVERSITÉ DE LORRAINE (ESUL)

INFORMATIONS DESTINÉES AUX ÉTUDIANTS SPORTIFS DE HAUT NIVEAU (ESHN) AUX ÉTUDIANTS SPORTIFS DE L UNIVERSITÉ DE LORRAINE (ESUL) INFORMATIONS DESTINÉES AUX ÉTUDIANTS SPORTIFS DE HAUT NIVEAU (ESHN) OU AUX ÉTUDIANTS SPORTIFS DE L UNIVERSITÉ DE LORRAINE (ESUL) A. Introduction efforts de l Université de Lorraine Les étudiant(e)s sportif(ve)s

Plus en détail

Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 17 DÉCEMBRE 2013 Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

Plus en détail

Processus d élaboration du contrat de ville et calendrier

Processus d élaboration du contrat de ville et calendrier Processus d élaboration du contrat de ville et calendrier Travail préparatoire interne à l État : Mise en place de l équipe interministérielle Constitution du point de vue de l État sur la situation des

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME PACK ON DEMAND Solution SaaS pour PME 1 Yourcegid RH Pack On Demand : Solution de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, dédiée aux PME, en mode SaaS. Un grand souffle sur les ressources humaines

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés

Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés RAPPORT du GROUPE DE TRAVAIL INTERMINISTÉRIEL DÉCEMBRE 2013 1 Introduction I -Le contexte II -Le Groupe de travail III -Compte rendu

Plus en détail

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel 1 G MADELIN 25 Mai 05 Présentation des PARTENARIATS possibles entre L Education Nationale et le Monde Professionnel Les grands débats autour de l école et de la formation professionnelle. La récente loi

Plus en détail

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010 2010 11 projets de l ANAP Dans le cadre de son programme de travail 2010, l ANAP a lancé onze projets. Cette brochure présente un point d étape sur ces projets à fin 2010. METTRE EN ŒUVRE DES PROJETS PERFORMANCE

Plus en détail

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse M e r c r e d i 1 e r O c t o b r e 2 0 1 4 Dossier de presse Signature du Contrat Enfance Jeunesse Départemental par Solange BERLIER, Vice- Présidente du Conseil général, chargée de la petite enfance,

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES. Développement social et médiation par le sport

LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES. Développement social et médiation par le sport UNIVERSITE ORLEANS 2012 2013 LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES Développement social et médiation par le sport Lieu de la formation : 2 allée du Château BP 6237 45062 ORLEANS CEDEX 2 Tél : 02

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES REUNION DU 20 DECEMBRE 2013 RAPPORT N CR-13/06.653 CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation des jeunes et

Plus en détail

ACHAT DE PRESTATIONS FICHE DE CONSULTATION

ACHAT DE PRESTATIONS FICHE DE CONSULTATION ACHAT DE PRESTATIONS FICHE DE CONSULTATION Objet : MISE EN ŒUVRE D UNE ACTION DE MEDIATION A L EMPLOI «INITIATION AUX METIERS DE LA RESTAURATION COLLECTIVE» POUR LES PARTICIPANTS DU P.L.I.E DES HAUTS DE

Plus en détail

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription ATELIER CV Cet atelier vous aide à travailler ou retravailler votre CV : - repérage des compétences - mise en forme du CV - possibilité d insérer une photo - enregistrement de votre CV sur différents supports

Plus en détail

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail

CONVENTION CADRE. ENTRE LE CONSEIL GENERAL DES VOSGES LE CENTRE HOSPITALIER RAVENEL en partenariat avec l Agence Régionale de Santé

CONVENTION CADRE. ENTRE LE CONSEIL GENERAL DES VOSGES LE CENTRE HOSPITALIER RAVENEL en partenariat avec l Agence Régionale de Santé CONVENTION CADRE ENTRE LE CONSEIL GENERAL DES VOSGES LE CENTRE HOSPITALIER RAVENEL en partenariat avec l Agence Régionale de Santé ENTRE Le Conseil Général des Vosges, 8 Rue de la Préfecture, 88000 EPINAL,

Plus en détail

Club FACE Sénior FACE Lille métropole

Club FACE Sénior FACE Lille métropole Club FACE Sénior FACE Lille métropole 17 mai 2013 Objectifs : Présenter FACE Lille métropole Présenter le Club FACE Sénior, ses objectifs, ses valeurs ajoutées, les engagements demandés et les résultats

Plus en détail

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France Refondation de l Ecole De la République Contribution des CCI de France Octobre 2012 Etablissements publics dirigés par des chefs d entreprises élus par leurs pairs, les CCI de France assurent globalement

Plus en détail

PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION 2013 / 2015

PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION 2013 / 2015 PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION / 2015 Dans un contexte où la sécurisation des parcours professionnels est devenue une priorité absolue, la qualité de la formation apparaît

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE LA PREFECTURE DE LA MEUSE

REPUBLIQUE FRANCAISE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE LA PREFECTURE DE LA MEUSE REPUBLIQUE FRANCAISE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE LA PREFECTURE DE LA MEUSE Recueil N 41 spécial 07 décembre 2015 SOMMAIRE PREFECTURE DE LA MEUSE DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE

Plus en détail

L importance du volet comptable de la loi organique

L importance du volet comptable de la loi organique Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire Journée d études des trésoriers-payeurs-généraux, relative à la nouvelle fonction comptable - 3 octobre 2003 - Mesdames et

Plus en détail

Délégation interministérielle à la famille

Délégation interministérielle à la famille Délégation interministérielle à la famille Circulaire Interministérielle DIF/DGAS/DGS/DGESCO/ DGER/DGEFP No 2006-556 du 22 décembre 2006 relative à la mise en place de plates-formes de formation aux métiers

Plus en détail

PREPARATION A L EXAMEN PROFESSIONNEL DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE EXCEPTIONNELLE EPREUVE DE LA NOTE OPERATIONNELLE

PREPARATION A L EXAMEN PROFESSIONNEL DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE EXCEPTIONNELLE EPREUVE DE LA NOTE OPERATIONNELLE PREPARATION A L EXAMEN PROFESSIONNEL DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE EXCEPTIONNELLE EPREUVE DE LA NOTE OPERATIONNELLE RAPPEL DU SUJET : Vous êtes secrétaire administratif de classe exceptionnelle,

Plus en détail

Les réseaux «Sport-Santé-Bien-Être»

Les réseaux «Sport-Santé-Bien-Être» Les réseaux «Sport-Santé-Bien-Être» La Ministre chargée des Sports (M me Valérie FOURNEYRON) et la Ministre chargée de la Santé (M me Marisol TOURRAINE) ont présenté en conseil des ministres le 8 octobre

Plus en détail

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE 22 mai 2013 Préambule La fédération COORACE a pris connaissance du rapport IGAS-IGF relatif au financement du secteur de l insertion par

Plus en détail

et vous Brochure d information à l usage des nouveaux bénéficiaires du RSA

et vous Brochure d information à l usage des nouveaux bénéficiaires du RSA et vous Brochure d information à l usage des nouveaux bénéficiaires du RSA Le revenu de solidarité active est une mission majeure du Conseil général des Hauts-de-Seine Le RSA? Le RSA a été créé pour vous

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/LL/FG/DEJ/N 13-25 (1 bis) Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Schéma de développement des achats socialement responsables

Schéma de développement des achats socialement responsables Schéma de développement des achats socialement responsables Historique des clauses sociales et enjeux cadre législatif Les décrets de 2001, 2004 et enfin 2006 portant code des marchés publics, ont introduit

Plus en détail

MASTER Droit de l urbanisme, de la construction et de l immobilier

MASTER Droit de l urbanisme, de la construction et de l immobilier MASTER Droit de l urbanisme, de la construction et de l immobilier Spécialité professionnelle Définition de la discipline L objet de la formation en droit immobilier est de permettre aux étudiants d en

Plus en détail

MASTER Droit de l urbanisme, de la construction et de l immobilier

MASTER Droit de l urbanisme, de la construction et de l immobilier MASTER Droit de l urbanisme, de la construction et de l immobilier Spécialité professionnelle Carte d identité de la formation Diplôme Master 2 Mention Droit public science politique Spécialité Droit de

Plus en détail

L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon

L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon A pour but de promouvoir l insertion professionnelle et sociale des personnes handicapées en favorisant leur accès à la formation et la

Plus en détail

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014 Se saisir des outils formation Sylvie Bocquet Chef de service Animation Territoriale» Direction de la Formation Permanente

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS) Intitulé (cadre 1) Licence droit, économie, gestion, mention Licence d Administration Publique Autorité responsable de la certification

Plus en détail

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet Campus TKPF Centre de compétences Synthèse du projet 1 UN ESPACE D INFORMATION, D ORIENTATION, D ACCOMPAGNEMENT & DE VALORISATION DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL UNE INGENIERIE INTEGREE DU SYSTEME FORMATION

Plus en détail

Formation des membres du CHSCT

Formation des membres du CHSCT CONSEIL D ADMINISTRATION DU 22 JANVIER 2013 Formation des membres du CHSCT Organisme formateur : IRA Bastia Durée formation : 6 jours Date proposée : 1 er session : 28, 29 et 30 janvier 2 ème session :

Plus en détail

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Arrêtés du 21 et 22 octobre 2003, JO du 08/11/03 Pour rappel les titres professionnels constituent

Plus en détail

Présentation des plateformes d accueil de Forum réfugiés Cosi. 13 septembre 2012

Présentation des plateformes d accueil de Forum réfugiés Cosi. 13 septembre 2012 Présentation des plateformes d accueil de Forum réfugiés Cosi 13 septembre 2012 Sommaire Introduction I. La plateforme de Lyon: la maison du réfugié 1. Présentation générale 2. Le réseau partenarial 3.

Plus en détail

Master SCIENCES DE L EDUCATION STRATÉGIE ET INGÉNIERIE DE FORMATION D ADULTES (SIFA) SCIENCES HUMAINES

Master SCIENCES DE L EDUCATION STRATÉGIE ET INGÉNIERIE DE FORMATION D ADULTES (SIFA) SCIENCES HUMAINES SCIENCES HUMAINES Master SCIENCES DE L EDUCATION STRATÉGIE ET INGÉNIERIE DE FORMATION D ADULTES (SIFA) Objectifs former des spécialistes en ingénierie de formation dans les trois niveaux de cette ingénierie

Plus en détail

PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience

PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience 10952_VAE_p001p005.indd 5 22/05/08 11:47:18 FICHE 1 Le principe et les modalités de la VAE Faire reconnaître vos connaissances, aptitudes

Plus en détail

Organisation du monde sportif

Organisation du monde sportif Organisation du monde sportif Pratique sportive au cours de l année Les Sportifs licenciés Français Organisation du sport en France Problèmes de compétences ETAT Mouvement (para)olympique Fédérations

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

ACADEMIE DE NICE MODELE DE CONVENTION DE PARTENARIAT. Le «Lycée des Métiers» du. L entreprise

ACADEMIE DE NICE MODELE DE CONVENTION DE PARTENARIAT. Le «Lycée des Métiers» du. L entreprise ACADEMIE DE NICE MODELE DE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE Le «Lycée des Métiers» du.. Et L entreprise. Page 1/6 CONVENTION DE PARTENARIAT VU le code de l éducation, et notamment ses articles D. 335-1

Plus en détail

Congrès fédéral 7 juin 2014. Pôle Développement Institut Fédéral de l Emploi et de la Formation

Congrès fédéral 7 juin 2014. Pôle Développement Institut Fédéral de l Emploi et de la Formation Les emplois d avenir Convention-cadre FFTT-MSJEPVA Congrès fédéral 7 juin 2014 Pôle Développement Institut Fédéral de l Emploi et de la Formation 1 Rappel sur L emploi d avenir C est un dispositif d emploi

Plus en détail