CADRAGE REGIONAL RELATIF AUX MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME «PARCOURS DE QUALIFICATION ET DE CERTIFICATION PROFESSIONNELLES»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CADRAGE REGIONAL RELATIF AUX MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME «PARCOURS DE QUALIFICATION ET DE CERTIFICATION PROFESSIONNELLES»"

Transcription

1 CADRAGE REGIONAL RELATIF AUX MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME «PARCOURS DE QUALIFICATION ET DE CERTIFICATION PROFESSIONNELLES» PRESENTATION GENERALE : Ce document, conçu comme un guide de bonnes pratiques, a pour objectif de préciser les rôles des différents réseaux d acteurs dans la mise en œuvre du programme «Parcours de Qualification et de Certification Professionnelles (PQCP)», offre de formation achetée en groupement par la Région, Pôle emploi et l Agefiph. Dans le cadre de la mise en œuvre du Service public régional de la formation continue, le Service Territoire de la Direction de la Formation Continue (DFC) de la Région, présent dans les Espaces Rhône- Alpes (ERA), accompagne la mise en œuvre des formations. Ainsi, les différentes phases décrites dans ce document pourront être complétées par des modalités d organisation opérationnelles spécifiques à chaque département. Ce document est organisé à partir des différentes phases constitutives de la mise en œuvre du programme : A / Étape d information sur l exécution du marché et sur l offre de formation B / Étape de prescription, de réunion d information collective et de commission d entrée C / Etape de démarrage et de réalisation des actions de formation D / Etape de bilan des actions de formation A - L étape d information sur l exécution du marché et sur l offre de formation : Ces étapes d information sont essentielles pour mobiliser les partenaires. 1 Information sur l exécution du marché Au lancement du programme, la Région organise, en partenariat avec Pôle Emploi et l Agefiph, cette information sur l offre de formation, qui permet de communiquer sur : - les éléments de contexte et de procédure, - les nouvelles caractéristiques et le contenu du programme, - les règles administratives, juridiques et financières, - les modalités de gestion propres à chaque commanditaire, - les calendriers et le suivi d exécution du nouveau marché d achat de formation, - Les conditions de mise en œuvre propres à chaque département. DFC Mars /7

2 Dans ce cadre, des réunions de lancement sont destinées aux prescripteurs et aux organismes de formation. En cours d exécution du marché, des réunions de suivi pourront être organisées pour présenter les bilans de la période écoulée ainsi que les ajustements et recadrages éventuels. 2 Information sur l offre de formation (lisibilité de l offre) La Région met à disposition des prescripteurs, des structures d animation des CTEF ainsi que des organismes de formation, l information sur l offre de formation PQCP, à partir de l Extranet PROSPER Pilotage Régional de l Offre et Suivi des Prescription En Rhône-alpes. Les organismes de formation : - renseignent, via PROSPER, toutes informations utiles sur la mise en œuvre des formations (fiche descriptive comportant les modalités de sélection, les pré requis, dates de sessions, dates de l information collective et des entretiens, de la commission d entrée ), - proposent les dates de mise en œuvre de leurs actions, en tenant compte des périodes de certification, d une répartition cohérente de l offre de formation sur le territoire et dans le temps, des fins de parcours AOF, en accord avec les référents de marché. Les différents réseaux prescripteurs sont invités à proposer des référents de marché (cf. Annexe 1 qui en précise les rôles). Les référents doivent être enregistrés sur PROSPER. B - L étape de prescription, de recrutement, d entrée des stagiaires : NB : Le Plan Transport Logistique obéit à des règles spécifiques, notamment en matière de validation du projet professionnel des candidats (Cf. Annexe 2) 1 L étape de prescription La prescription est la règle adoptée pour l entrée des publics demandeurs d emploi dans les actions. Les prescripteurs sont les Missions locales, les agences Pôle Emploi, le réseau CAP Emploi, les Centres d information sur les droits des Femmes et des Familles (CIDFF) et l Agence d Outre-Mer pour la Mobilité (LADOM) pour les travailleurs d Outre Mer. Ils accueillent, orientent et accompagnent les demandeurs d emploi dans leur parcours d insertion professionnelle. L acte de prescription se fait sur PROSPER, quel que soit le financeur (Région, Pôle Emploi, Agefiph). Il permet de retracer la situation administrative du candidat ainsi que son parcours scolaire et professionnel. Il formalise un argumentaire écrit en co-construction avec le demandeur d emploi. Il est l aboutissement d un travail préalable de vérification et de validation du projet professionnel. Pour Pôle Emploi, la prescription est réalisée par le conseiller en fonction des objectifs définis dans le PPAE (Projet Personnalisé d Accès à l Emploi) du demandeur d emploi. Le conseiller établit l AIS (Attestation d inscription à un stage) pour tous les demandeurs d emploi. Les prescripteurs vérifient le besoin en formation du demandeur d emploi et le positionnent sur l action adaptée. Ils veillent à l adéquation des candidatures avec les pré-requis d une action, présentés par l organisme, conformément au marché. Ils s assurent que le candidat a validé son orientation et son projet professionnel en lien avec les besoins du marché de l emploi. DFC Mars /7

3 Ils informent les candidats à l entrée en formation des modalités de financement et de rémunération des formations : - gratuité du coût pédagogique ; toutefois possibilité de participation au titre de l équipement professionnel, si celui-ci est nécessaire pour le suivi de la formation, qu il devient la propriété du stagiaire et sous réserve que l offre acceptée par les commanditaires le prévoyait), - statut et rémunération auxquels le stagiaire peut prétendre, - liste des documents nécessaires à la constitution de son dossier de rémunération. Ils renseignent la fiche de prescription sur PROSPER, en remettent une copie au demandeur d emploi. NB : PROSPER permet de visionner des informations utiles et actualisées : nombre de places ouvertes par sessions et par financeur, tension sur l offre : rapport offre/demande. A ce stade, le référent de marché peut visionner à partir de PROSPER l ensemble des fiches de prescription de son réseau sur le marché qu il suit. Cela lui permet de veiller à une utilisation optimale des places ouvertes sur la session. Pour les places Pôle Emploi, en cas d insuffisance de prescriptions sur une session, le référent de marché sera amené à prendre toutes mesures utiles pour en augmenter le nombre. Les organismes de formation réceptionnent les prescriptions via PROSPER. 2 L étape de la réunion d information collective Les organismes de formation prennent connaissance des prescriptions sur PROSPER et organisent une information collective, à laquelle la présence des référents de marché est souhaitable. Ils doivent porter à la connaissance des candidats des informations actualisées et fiables sur les métiers préparés, leurs conditions d exercice, les évolutions professionnelles possibles. C est la raison pour laquelle la participation des représentants des professions peut être utilement sollicitée. Dans le même temps, ils prévoient des entretiens individuels et/ou des tests d entrée. A l issue de ces phases, ils établissent une liste des candidats pressentis sur la formation. 3 L étape de la commission d entrée Les organismes de formation, en lien avec les référents de marché, décident de la nécessité ou non, d organiser une commission d entrée. Dans le cas où il y a plus de candidats que de places, la commission d entrée devient obligatoire. Les organismes de formation ont la charge de convoquer la commission d entrée. Ils convient systématiquement l ensemble des référents de marché. La Région supervise les commissions d entrée. Elle s assure de la bonne organisation et du bon déroulement des commissions d entrée, en fonction des modalités d organisation définies de manière partenariale sur les territoires. Les référents de marché participent à la commission d entrée. La Commission d entrée a pour objectif de : - Valider la présélection faite par l organisme de formation, sur la base de critères objectifs et dans le respect des priorités de chacun des commanditaires, - Déterminer le degré de priorité de l ensemble des candidats pressentis pour aboutir à un classement. La sélection des candidats peut être basée sur plusieurs éléments, dont : les critères d éligibilité des publics (Cf. zoom sur les publics bénéficiaires des formations p. 4 et 5), DFC Mars /7

4 la cohérence du projet du stagiaire (logique de suite de parcours privilégiée), Pour les places Région, le positionnement d un stagiaire dans le cadre d un CARED, la mixité du public et l équilibre du groupe. - Répartir les candidats prioritaires entre les différents financements (pour les formations bénéficiant de places achetées par plusieurs commanditaires). Les décisions de la commission d entrées sont prises, dans toute la mesure du possible, de façon consensuelle. En dernier ressort, c est l organisme de formation, responsable pédagogiquement et juridiquement des stagiaires, qui décide. Pour les places Région, en cas de désaccord, la Région peut être saisie pour une médiation. A l issue de la commission d entrée, une liste des stagiaires admis à l entrée en formation est établie par l organisme de formation, via PROSPER. Il informe directement les candidats retenus. Le référent de marché de Pôle emploi s assure de la complétude des AIS. L organisme de formation motive de façon détaillée les refus sur les fiches de prescription sur PROSPER afin que les conseillers prescripteurs puissent relayer l information auprès des candidats non retenus et rechercher avec eux des solutions adaptées. Les référents de marché des réseaux d accueil peuvent, en cas de besoin, préciser les motifs de non sélection. L organisme de formation établit un compte rendu de la commission d entrée et le transmet aux référents de marché et à la Région. Zoom sur les publics bénéficiaires des formations Pour la Région, les parcours de qualification et de certification professionnelles sont accessibles à tout demandeur d emploi ou à toute personne en recherche d emploi, rencontrant des difficultés d insertion professionnelle. Une priorité sera donnée aux jeunes de moins de 26 ans, indemnisés ou non, ainsi qu aux adultes de 26 ans et plus, non indemnisés, qui : - relèvent d un niveau VI, V bis et V - ou dont la qualification professionnelle est obsolète, soit du fait de son inadaptation au marché du travail, soit parce que la personne n a pu exercer une activité professionnelle en rapport avec sa qualification depuis au moins deux ans - bénéficient du statut de personnes handicapées au sens de l article L du code du travail - relèvent de minima sociaux, en particulier du Revenu de Solidarité Active (RSA). Les formations peuvent également être ouvertes aux demandeurs d emploi exerçant une activité salariée à temps partiel, qui ne leur permet pas d ouvrir des droits suffisants pour bénéficier des outils de professionnalisation des salariés. Pour Pôle emploi, le public est constitué : 1) Prioritairement, de demandeurs d emploi inscrits au jour de l entrée en formation et bénéficiaires de : L allocation d aide au retour à l emploi (ARE), L allocation spécifique de reclassement (ASR), perçue dans le cadre de la convention de reclassement personnalisée (CRP et CSP), L allocation de transition professionnelle (ATP), perçue dans le cadre du contrat de transition professionnelle, 2) de demandeurs d emploi inscrits au jour de l entrée en formation et non indemnisés. DFC Mars /7

5 En toute hypothèse, la formation doit être inscrite dans le Projet Personnalisé d Accès à l Emploi (PPAE), le Plan d Action de Reclassement Personnalisé (PARP, dans le cadre de la CRP) ou le Plan d Action Concerté (PAC, dans le cadre du CSP), ou le plan de sécurisation professionnel (PSP). Pour l Agefiph, les publics sont exclusivement les demandeurs d emploi handicapés, bénéficiaires de l obligation d emploi au sens de l article L du code du travail, engagés dans une démarche d insertion professionnelle. C - L étape de démarrage et de réalisation des actions de formation : 1 L étape de démarrage Pour les places Région : L organisme de formation doit s assurer qu il dispose bien d un bon de commande émis par les services de la Région qu il aura téléchargé, avant le démarrage de la formation. Il doit tenir à jour, mensuellement, les données relatives au démarrage et au déroulement de son marché sur le logiciel de gestion de la formation de la Région, FORMANET. Pour les places Pôle Emploi : Avant le démarrage de la formation, le titulaire du marché doit adresser la liste des stagiaires positionnés sur un financement Pôle Emploi (bon de commande), par mail à l adresse suivante : Il devra utiliser exclusivement le modèle de fichier fourni par Pôle emploi (Annexe 1 au CCAP Pôle Emploi). Le retour de cette liste datée et signée par Pôle Emploi vaut bon de commande. L organisme de formation reçoit, complète et retourne à Pôle Emploi l AES (Attestation d entrée en stage). Il doit noter le numéro de conventionnement 41C24 ou 41C31 sur l AES ainsi que sur l AIS. Ce numéro de conventionnement est communiqué par Pôle Emploi lors de la notification du marché. A défaut, ce référencement peut être trouvé avec OFAA / AUDE Formation. Pendant l action de formation, le demandeur d emploi passe en catégorie 4 (saisie de l AES) et reste soumis aux obligations et aux règles de gestion de la liste. L organisme de formation doit attester mensuellement de la présence ou de l absence du stagiaire au moyen des supports que Pôle Emploi lui adresse. Pour les places Agefiph : L organisme de formation doit préalablement au démarrage de la formation demander l établissement d un bon de commande auprès des services de l Agefiph selon les modalités transmises lors de la notification du marché. Le bon de commande est alors adressé par voie postale. En l absence de bon de commande, aucune formation ne sera financée. Au démarrage de la formation, l organisme de formation doit alimenter la base de données Extranet Agefiph accessible sur dans la partie «professionnels de l insertion» - «suivi des formations» conformément au mode d emploi figurant sur la page d accueil. 2 L étape de réalisation des actions de formation A l entrée en formation, l organisme de formation doit positionner le stagiaire, lui proposer un parcours personnalisé répondant à son besoin, qui sera formalisé par un contrat individuel de formation, signé par l organisme de formation et le stagiaire. Ce contrat engage contractuellement l organisme de formation et le stagiaire. DFC Mars /7

6 Il présente et remet par ailleurs aux stagiaires un exemplaire du règlement intérieur ainsi que les documents d information des commanditaires («guide du stagiaire» pour la Région, documents d information de l Agefiph ). Un accompagnement pédagogique est proposé à chaque stagiaire, pour suivre la progression de son parcours et intervenir le plus en amont possible pour traiter d éventuelles difficultés. L organisme de formation tient informé les prescripteurs et les référents de marché des éventuelles difficultés dans le déroulement pédagogique qui pourraient intervenir en cours de réalisation de l action. Les solutions les plus adaptées doivent alors être proposées par l organisme de formation après concertation avec ces derniers. En cas de difficultés particulières d un stagiaire, l organisme de formation contacte le conseiller prescripteur du stagiaire, afin de rechercher les solutions les plus adaptées. En cas d exclusion, celle-ci doit intervenir dans le respect des règles prévues par le CCAP (envoi d un courrier préalable au stagiaire et convocation à un entretien de conciliation en présence du prescripteur) et le règlement intérieur de l organisme de formation, en lien avec les partenaires locaux. D - L étape de bilan des actions de formation : L organisme de formation doit associer aux phases de bilan (bilans des parcours individuels et bilans collectifs des sessions de formation) les prescripteurs et notamment les référents de marché. Il doit également formaliser un retour aux prescripteurs sur le parcours réalisé par chaque stagiaire, afin que ceux-ci puissent poursuivre leur accompagnement. Pour la Région : Il sera amené à fournir un bilan de son action, selon les modalités qui lui seront indiquées. Pour Pôle Emploi : Les référents de Pôle Emploi assistent aux réunions de bilan de fin de stage. L organisme de formation établit un bilan de fin de formation (modèle donné par Pôle Emploi). Ce bilan est indispensable pour le paiement du solde de la facture. L organisme de formation doit remplir le «passeport orientation / formation» si le demandeur d emploi le présente. L organisme de formation établit un bilan de suivi à 3 et 6 mois après l action de formation et doit justifier du reclassement des stagiaires. A cet effet, un tableau est fourni par Pôle Emploi. Pour l Agefiph A l issue de la formation et dans les 3 mois suivants la fin de la formation, l organisme de formation doit renseigner la base de données Extranet de l Agefiph. DFC Mars /7

7 Pilotage opérationnel de l offre collective de formation Les fonctions du référent de marché Annexe 1 Le caractère essentiel de l organisation de référence de marché au sein des réseaux prescripteurs est réaffirmé. Définition des rôles Les réseaux prescripteurs ont la responsabilité du suivi des demandeurs d emploi qu ils accompagnent. Les référents de marché représentent les réseaux prescripteurs dans le processus de mise en œuvre, de suivi et de bilan des actions de formation. Le référent d un marché est l interlocuteur prioritaire : - de l organisme de formation, - du réseau de prescripteurs qu il représente, - des services de la Région, - de la structure d animation du CTEF. Les réseaux prescripteurs proposent des référents de marché ; leurs coordonnées sont enregistrées sur l Extranet PROSPER Pilotage Régional de l Offre et Suivi des Prescription En Rhône-alpes. Interventions du référent 1. L organisme de formation renseigne, via PROSPER, toutes informations utiles sur la mise en œuvre des formations (fiche descriptive comportant les modalités de sélection, les pré requis, dates de sessions, dates de l information collective et des entretiens/tests, de la commission d entrée ). Le référent de marché peut être l interlocuteur pour les questions des conseillers de son réseau. 2. En lien avec le représentant de la DFC en ERA (Espace Rhône-Alpes) ou la structure d animation du CTEF, et les organismes de formation, il contribue à déterminer le calendrier des actions de formation. 3. Il visionne à partir de PROSPER l ensemble des fiches de prescription de son réseau sur le marché qu il suit, en vue de la commission d entrée. Cela lui permet de veiller à une utilisation optimale des places ouvertes sur la session. 4. Il participe à l information collective mise en place par l OF. 5. Il participe à la commission d entrée dans laquelle il expose l intérêt de la formation sollicitée pour le parcours d insertion de chaque candidat. Il contribue, avec les OF, à faire respecter les critères de priorité définis par la Région. 6. À l issue de la commission d entrée, l organisme de formation établit, via PROSPER, une liste des stagiaires admis à l entrée en formation. Il informe directement les candidats retenus. Il motive de façon détaillée les refus sur les fiches de prescription sur PROSPER afin que les conseillers prescripteurs puissent relayer l information auprès des candidats non retenus et rechercher avec eux des solutions adaptées. Le référent de marché se tient à la disposition des prescripteurs pour d éventuelles explications sur les décisions de la commission d entrée. 7. Le référent de marché est l interlocuteur de l OF en cours d action, notamment lorsque surviennent des difficultés dans le déroulement collectif de la formation. Le référent doit alors rechercher des solutions en lien avec l OF, en informant le représentant de la DFC en ERA et la SA du CTEF. 8. Il participe au bilan collectif final et, le cas échéant, au bilan intermédiaire, en rend compte à son réseau et à la Région à sa demande. Remarques concernant la mise en oeuvre : Compte tenu des moyens inhérents à chaque réseau, si les 8 missions ci-dessus décrites ne peuvent pas toutes être menées, il conviendrait de s attacher prioritairement aux 2 phases que sont la commission d entrée et le bilan. DFC Mars /7

Dispositif de financement en faveur des formations AIDE-SOIGNANT / AUXILIAIRE DE PUERICULTURE

Dispositif de financement en faveur des formations AIDE-SOIGNANT / AUXILIAIRE DE PUERICULTURE Dispositif de financement en faveur des formations AIDE-SOIGNANT / AUXILIAIRE DE PUERICULTURE Pourquoi un nouveau dispositif? La Région a souhaité faire évoluer son intervention en matière de financement

Plus en détail

Note de cadrage Transport 2015 pour les formations démarrant à compter du 16 mars 2015

Note de cadrage Transport 2015 pour les formations démarrant à compter du 16 mars 2015 Mise à jour : 5 mars 2015 Note de cadrage Transport 2015 pour les formations démarrant à compter du 16 mars 2015 Annexe 1 : financement des formations Transport Annexe 2 : glossaire ATTENTION CHANGEMENTS

Plus en détail

1. La formation continue pour les demandeurs d emploi (financée par la Région, Pôle Emploi et l Etat)

1. La formation continue pour les demandeurs d emploi (financée par la Région, Pôle Emploi et l Etat) Identifier les mesures de formation proposées par la Région Rhône-Alpes Décembre 2009 PRINCIPES D ORGANISATION DES MESURES DE FORMATION CONTINUE On distingue deux niveaux dans la formation continue 1.

Plus en détail

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective Un appui au recrutement de vos futurs salariés intérimaires La Préparation L essentiel de la POEC A la différence de la POE Individuelle, la POE n est pas conditionnée au dépôt préalable d une offre d

Plus en détail

dans le cadre de l ordonnance 2005-649

dans le cadre de l ordonnance 2005-649 APPEL A PROPOSITION 2015 dans le cadre de l ordonnance 2005-649 relative aux marchés passés par certaines personnes publiques ou privées non soumises au code des marchés publics FORMATION QUALIFIANTE Assistant(e)

Plus en détail

INITIATIVE FORMATION (Hors Création et Reprise d Entreprise)

INITIATIVE FORMATION (Hors Création et Reprise d Entreprise) INITIATIVE FORMATION (Hors Création et Reprise d Entreprise) Foire aux questions (FAQ) Dispositif mis en œuvre à compter du 25 juin 2013 (délibération du 24 juin 2013) Le dispositif Initiative Formation

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE TECHNICIEN DE MAINTENANCE INDUSTRIELLE

CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE TECHNICIEN DE MAINTENANCE INDUSTRIELLE CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE TECHNICIEN DE MAINTENANCE INDUSTRIELLE Avignon, le 20 août 2012 CAHIER DES CHARGES POE COLLECTIVE 2013 METIERS DE LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 Principes de fonctionnement du DLA -Mai 2014- PROCEDURE DE GESTION DES PRESTATAIRES 1 Contexte

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE. Janvier -Mars 2015. Maintenance industrielle nucléaire

CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE. Janvier -Mars 2015. Maintenance industrielle nucléaire CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE Janvier -Mars 2015 Maintenance industrielle nucléaire Avignon, le 21 novembre 2014 Cahier des charges POEC 2014 «Maintenance industrielle

Plus en détail

Une participation volontaire des organismes de formation

Une participation volontaire des organismes de formation LES PRINCIPES CLES DE LA DEMARCHE QUALITATIVE D ACCUEIL EN FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE Une participation volontaire des organismes de formation Sur la base du volontariat et dans le cadre d un engagement

Plus en détail

Circulaire DGEFP n 2008-20 - du 4 décembre 2008

Circulaire DGEFP n 2008-20 - du 4 décembre 2008 Circulaire DGEFP n 2008-20 - du 4 décembre 2008 Réforme des aides d Etat (EDEN et Chèques conseil) à la création/reprise d entreprise par les demandeurs d emploi et les bénéficiaires de minima sociaux

Plus en détail

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation POE Collective 2014

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation POE Collective 2014 Cahier des charges pour un appel à proposition de formation POE Collective 2014 INTITULE DE LA FORMATION : Assistant commercial en vins (agent de vente) Région : Languedoc Roussillon Références : CDC-018/05/2014

Plus en détail

APPEL A PROJETS. «Accompagnement renforcé vers l emploi des bénéficiaires du RSA du département du Rhône»

APPEL A PROJETS. «Accompagnement renforcé vers l emploi des bénéficiaires du RSA du département du Rhône» APPEL A PROJETS «Accompagnement renforcé vers l emploi des bénéficiaires du RSA du département du Rhône» PROJET BENEFICIANT DU CONCOURS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Préalable L appel à projets décrit ci-après

Plus en détail

PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION 2013 / 2015

PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION 2013 / 2015 PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION / 2015 Dans un contexte où la sécurisation des parcours professionnels est devenue une priorité absolue, la qualité de la formation apparaît

Plus en détail

Centrale de Mobilité Cahier des charges relatif à l accompagnement à la conduite. Contexte

Centrale de Mobilité Cahier des charges relatif à l accompagnement à la conduite. Contexte Centrale de Mobilité Cahier des charges relatif à l accompagnement à la conduite Contexte La Centrale de Mobilité est un dispositif destiné à faciliter l accès à l emploi en agissant sur la mobilité géographique.

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Projet de Formation. présenter sa candidature»

CAHIER DES CHARGES Projet de Formation. présenter sa candidature» Fonds social européen en Investit pour votre avenir CAHIER DES CHARGES Projet de Formation (Projet régional AGEFOS-PME, OPCALIA Aquitaine et Pôle Emploi sur la formation d adhérents CTP) «Savoir utiliser

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Projet de Formation. présenter sa candidature»

CAHIER DES CHARGES Projet de Formation. présenter sa candidature» Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels Fonds social européen en Investit pour votre avenir CAHIER DES CHARGES Projet de Formation (Projet régional AGEFOS-PME, OPCALIA Aquitaine et

Plus en détail

OPERATEUR REGLEUR Tournage - Fraisage

OPERATEUR REGLEUR Tournage - Fraisage UNION EUROPEENNE Fonds social européen Fonds social européen APPEL D OFFRES Préparation opérationnelle à l emploi POE collective OPCAIM représenté par l ADEFIM Oise 2012 OPERATEUR REGLEUR Tournage - Fraisage

Plus en détail

CHARTE CONTRÔLE & QUALITÉ

CHARTE CONTRÔLE & QUALITÉ CHARTE CONTRÔLE & QUALITÉ X La présente charte est établie par l OPCAIM afin de définir les conditions de son intervention conformément à sa mission, tant vis-à-vis des entreprises adhérentes que des organismes

Plus en détail

Règlement des épreuves de sélection. «Préparation aux concours» Candidats résidant dans les Départements et Collectivités d Outre Mer

Règlement des épreuves de sélection. «Préparation aux concours» Candidats résidant dans les Départements et Collectivités d Outre Mer Règlement des épreuves de sélection «Préparation aux concours» Candidats résidant dans les Départements et Collectivités d Outre Mer Ce document présente les modalités d inscription aux épreuves de sélection

Plus en détail

Opérateur-Régleur sur machine-outil à commande numérique par enlèvement de matière

Opérateur-Régleur sur machine-outil à commande numérique par enlèvement de matière CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre d un parcours de POE COLLECTIVE Opérateur-Régleur sur machine-outil à commande numérique par enlèvement de matière ADEFIM LANGUEDOC ROUSSILLON 125 Avenue des chênes rouges

Plus en détail

Réponse souhaitée avant le 13/11/2015

Réponse souhaitée avant le 13/11/2015 POE Collective Cahier des charges 26 octobre 2015 Réponse souhaitée avant le 13/11/2015 PREAMBULE Les partenaires sociaux ont souhaité, dans l accord national interprofessionnel (ANI) du 5 octobre 2009

Plus en détail

AIDE AU PERMIS DE CONDUIRE

AIDE AU PERMIS DE CONDUIRE PRÉSENTATION DE DISPOSITIF AIDE AU PERMIS DE CONDUIRE BOURSE AU PERMIS DE CONDUIRE DE LA VILLE DE METZ Une aide pour le permis contre un engagement citoyen Depuis 2009, la Ville de Metz s'est engagée dans

Plus en détail

PARCOURS NACRE VOUS ETES SANS EMPLOI? VOUS VOULEZ CREER VOTRE PROPRE ENTREPRISE?

PARCOURS NACRE VOUS ETES SANS EMPLOI? VOUS VOULEZ CREER VOTRE PROPRE ENTREPRISE? PARCOURS NACRE VOUS ETES SANS EMPLOI? VOUS VOULEZ CREER VOTRE PROPRE ENTREPRISE? La CCI 90 vous accompagne dans le cadre du dispositif NACRE Le Processus NACRE est un nouvel accompagnement pour la création

Plus en détail

Mettre en oeuvre la clause d insertion

Mettre en oeuvre la clause d insertion Mettre en oeuvre la clause d insertion Sommaire 1. Qu est-ce que la clause d insertion? Page 3 2. Quel nombre d heures? Page 4 3. Comment répondre à une clause d insertion? Page 5 4. Quels sont les publics

Plus en détail

Programme Nouveau Parcours du demandeur d emploi Présentation au CCE du 19 Mars 2015

Programme Nouveau Parcours du demandeur d emploi Présentation au CCE du 19 Mars 2015 Programme Nouveau Parcours du demandeur d emploi Présentation au CCE du 19 Mars 2015 Programme Nouveau Parcours du demandeur d emploi Une réponse aux attentes de la convention tripartite La convention

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail

Le Guide du prescripteur de formation

Le Guide du prescripteur de formation Le Guide du prescripteur de formation Ce guide est destiné à formaliser un processus commun de prescription et de suivi des actions de formation financées par le Conseil régional du Centre en précisant

Plus en détail

PROTOCOLE DE PARTENARIAT. Tremplin pour l emploi des bénéficiaires du RMI

PROTOCOLE DE PARTENARIAT. Tremplin pour l emploi des bénéficiaires du RMI PROTOCOLE DE PARTENARIAT Tremplin pour l emploi des bénéficiaires du RMI ----------------------------------------------------- ENTRE La Région des Pays de la Loire - Hôtel de la Région 1 Rue de la Loire

Plus en détail

La base de données Accueil Emploi, un système d information pour l emploi et la migration de main-d œuvre

La base de données Accueil Emploi, un système d information pour l emploi et la migration de main-d œuvre La base de données Accueil Emploi, un système d information pour l emploi et la migration de main-d œuvre Le Bureau international du Travail est la seule agence des Nations unies ayant un mandat clair

Plus en détail

DASIF / Mise à jour du 3 avril 2013 1

DASIF / Mise à jour du 3 avril 2013 1 Guide des bonnes pratiques et du partenariat entre les acteurs du maintien à domicile DASIF / Mise à jour du 3 avril 2013 1 SOMMAIRE Guide des bonnes pratiques et du partenariat entre les acteurs du maintien

Plus en détail

Pôle emploi spectacle & FPC. RAF Angoulême 18 novembre 2011

Pôle emploi spectacle & FPC. RAF Angoulême 18 novembre 2011 spectacle & FPC RAF Angoulême 18 novembre 2011 L intervention de Aux termes de l article L.5312-1,2 du code du travail, a pour mission : d «accueillir, informer, orienter et accompagner les personnes,

Plus en détail

L ORIENTATION PROFESSIONNELLE

L ORIENTATION PROFESSIONNELLE Guide pratique MDPH Partie 1 Fiche n IV-2 CNSA - DGEFP Version 1 sept/2008 L ORIENTATION PROFESSIONNELLE Plan : 1. Les principes de l orientation professionnelle... 1 2. Vers quels lieux peut se faire

Plus en détail

2012 :. 6 030 jeunes accompagnés,. 3 004 jeunes ont accédé à l emploi, 1 142 jeunes ont participé à des actions de formation professionnelle,

2012 :. 6 030 jeunes accompagnés,. 3 004 jeunes ont accédé à l emploi, 1 142 jeunes ont participé à des actions de formation professionnelle, Coordonnées et contact : Cap emploi : 3 agences sur le Finistère Brest : 7 rue de Kervezennec Z.I. De Kergonan 29200 Brest Quimper : Bât. St Louis Z.A. Salle Verte Av. Per Jakez Hélias 29500 Ergué Gabéric

Plus en détail

1. La formation continue pour les demandeurs d emploi (financée par la Région, Pôle Emploi et l Etat)

1. La formation continue pour les demandeurs d emploi (financée par la Région, Pôle Emploi et l Etat) Identifier les mesures de formation proposées aux demandeurs d emploi et aux salariés fragilisés MAJ AVRIL 2013 PRINCIPES D ORGANISATION DES MESURES DE FORMATION CONTINUE On distingue deux niveaux dans

Plus en détail

Le Contrat de Sécurisation Professionnelle

Le Contrat de Sécurisation Professionnelle 13/02/2015 Le Contrat de Sécurisation Professionnelle Le contrat de sécurisation professionnelle (CSP) est destiné aux salariés des entreprises de moins de 1 000 salariés visées par une procédure de licenciement

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. La validation des acquis de l expérience (VAE)

FICHE TECHNIQUE. La validation des acquis de l expérience (VAE) FICHE TECHNIQUE La validation des acquis de l expérience (VAE) Synthèse Reconnue par le Code du travail, la validation des acquis de l expérience (VAE) permet de faire reconnaître son expérience notamment

Plus en détail

Cahier des charges. POE collective 2015

Cahier des charges. POE collective 2015 Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective Cahier des charges POE collective 2015 OPCAIM représenté par l ADEFIM Auvergne Maintenance Date de lancement : 13 avril 2015 Date de clôture : 27 avril

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE DANS LE CADRE D UN ACHAT DE PRESTATION : COMMUNICATION ET IMAGE DE SOI

APPEL A CANDIDATURE DANS LE CADRE D UN ACHAT DE PRESTATION : COMMUNICATION ET IMAGE DE SOI APPEL A CANDIDATURE DANS LE CADRE D UN ACHAT DE PRESTATION : COMMUNICATION ET IMAGE DE SOI CONTEXTE L association A.I.L.E est organisme intermédiaire de gestion de crédits européens au titre de la circulaire

Plus en détail

CADRAGE DES FORMATIONS TRANSPORT / LOGISTIQUE 2013

CADRAGE DES FORMATIONS TRANSPORT / LOGISTIQUE 2013 CADRAGE DES FORMATIONS TRANSPORT / LOGISTIQUE 2013 14 février 2013 + Annexe 1 : Focus sur les nouvelles modalités de prise en charge des formations DEA et Auxiliaires Ambulanciers (hors cadrage Transport/Logistique)

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS 1. Objectif La Région propose aux ligériens chaque année 30 000 places de stage dans le cadre de son Offre de Formation Territorialisée,

Plus en détail

Délégué/e/s à la formation. Rôle et missions. (version 2012) INAP rôle et missions du délégué à la formation Page 1

Délégué/e/s à la formation. Rôle et missions. (version 2012) INAP rôle et missions du délégué à la formation Page 1 Délégué/e/s à la formation Rôle et missions (version 2012) INAP rôle et missions du délégué à la formation Page 1 Sommaire: 1. Considérations générales sur le rôle et les missions du délégué/e à la formation...

Plus en détail

INITIATIVE FORMATION Volet : Création et Reprise d Entreprise

INITIATIVE FORMATION Volet : Création et Reprise d Entreprise INITIATIVE FORMATION Volet : Création et Reprise d Entreprise Foire aux questions (FAQ) Dispositif mis en œuvre à compter du 25 juin 2013 (délibération du 24 juin 2013) Le dispositif Initiative Formation

Plus en détail

Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne

Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne Une mobilisation autour de la professionnalisation des salariés des Services à la Personne Réunion d information UNIFORMATION

Plus en détail

LOI FORMATION, EMPLOI ET DEMOCRATIE SOCIALE

LOI FORMATION, EMPLOI ET DEMOCRATIE SOCIALE LOI FORMATION, EMPLOI ET DEMOCRATIE SOCIALE L essentiel La loi n 2014-288 du 5 mars 2014 est très dense et comporte 3 volets bien distincts : - L un sur la réforme de la formation professionnelle, reprenant

Plus en détail

ANNEXE 1 MISE EN ŒUVRE DES FORMATIONS CDG

ANNEXE 1 MISE EN ŒUVRE DES FORMATIONS CDG ANNEXE 1 MISE EN ŒUVRE DES FORMATIONS CDG CDG FONDAMENTAUX CDG PRO (ou PERFECTIONNEMENT) NOMBRE DE PARTICIPANTS Un groupe de stagiaires est composé au maximum de 12 participants. Un groupe de stagiaires

Plus en détail

APPEL D OFFRES. Métier de l usinage. «Opérateur régleur sur machine outils à commande numérique»

APPEL D OFFRES. Métier de l usinage. «Opérateur régleur sur machine outils à commande numérique» APPEL D OFFRES Préparation Opérationnelle à l Emploi (POE) Collective Métier de l usinage «Opérateur régleur sur machine outils à commande numérique» Secteur Dole Revermont UIMM Franche-Comté Action 2014

Plus en détail

Préparation Opérationnelle à l Emploi «P.O.E.collective» d'usineurs. APPEL à PROPOSITION

Préparation Opérationnelle à l Emploi «P.O.E.collective» d'usineurs. APPEL à PROPOSITION Préparation Opérationnelle à l Emploi «P.O.E.collective» d'usineurs APPEL à PROPOSITION Date de lancement : le 10/09/2013 Date de clôture : le 20/09/2013 Date de décision : le 23/09/2013 Formation organisée

Plus en détail

Cahier des charges Actions Collectives

Cahier des charges Actions Collectives Ce projet est cofinancé par le Fonds social européen dans le cadre du programme opérationnel national «Emploi et Inclusion» 2014-2020 UNION EUROPEENNE Cahier des charges Actions Collectives Appel à propositions

Plus en détail

Contacts Georgia JACOBSON 0590 84 79 22/0690 24 56 37 Maïté DORESSAMY 0590 84 79 23

Contacts Georgia JACOBSON 0590 84 79 22/0690 24 56 37 Maïté DORESSAMY 0590 84 79 23 Contacts Georgia JACOBSON 0590 84 79 22/0690 24 56 37 Maïté DORESSAMY 0590 84 79 23 Préambule Construisons ensemble une relation partenariale : c est la volonté de la Ville largement partagée avec les

Plus en détail

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap»

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap» : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles 1 CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE FORMATION «Accompagnement du recrutement

Plus en détail

Instruction PE n 2011-90 du 19 mai 2011 Rémunération de fin de formation (RFF)

Instruction PE n 2011-90 du 19 mai 2011 Rémunération de fin de formation (RFF) Instruction PE n 2011-90 du 19 mai 2011 Rémunération de fin de formation (RFF) L Etat et les partenaires sociaux, via le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP), ont décidé

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 25 JUILLET 2014 DELIBERATION N CR-14/06.430 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation des jeunes et des

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2015 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2012, 100 300 établissements employaient 361 700 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé ou

Plus en détail

Délibération n 407/CP du 23 mai 1995 relative aux bourses territoriales de formation professionnelles continue

Délibération n 407/CP du 23 mai 1995 relative aux bourses territoriales de formation professionnelles continue Délibération n 407/CP du 23 mai 1995 relative aux bourses territoriales de formation professionnelles continue Historique : Créée par Délibération n 407/CP du 23 mai 1995 relative aux bourses territoriales

Plus en détail

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION RENDRE LE SALARIÉ ACTEUR DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION RENDRE LE SALARIÉ ACTEUR DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION RENDRE LE SALARIÉ ACTEUR DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL LE CPF EST UN DROIT UNIVERSEL Toute personne dispose d un Compte Personnel de Formation dès son entrée sur le marché

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Financée par. Avec le soutien de

CAHIER DES CHARGES. Financée par. Avec le soutien de CAHIER DES CHARGES pour l évaluation de l accord cadre régional pour développer l emploi et les compétences et sécuriser les parcours d insertion dans les structures de l insertion par l activité économique

Plus en détail

CONTROLEUR DE CLASSE EXCEPTIONNELLE DES SERVICES TECHNIQUES

CONTROLEUR DE CLASSE EXCEPTIONNELLE DES SERVICES TECHNIQUES GUIDE D INSCRIPTION EXAMEN PROFESSIONNEL CONTROLEUR DE CLASSE EXCEPTIONNELLE DES SERVICES TECHNIQUES DU MINISTERE DE L INTERIEUR au titre de l année 2016 SG/DRH/SDRF/BRPP/IT 10.08.2015 SOMMAIRE INSCRIPTION

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

Pour une meilleure reconnaissance, une plus grande insertion LE CHÈQUE FORMATION RÉUSSITE

Pour une meilleure reconnaissance, une plus grande insertion LE CHÈQUE FORMATION RÉUSSITE LA RÉUNION, TERRE D AVENIR www.regionreunion.com Pour une meilleure reconnaissance, une plus grande insertion LE CHÈQUE FORMATION RÉUSSITE 2 ème forum VAe (Validation des Acquis et de l expérience) DOSSIER

Plus en détail

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

Dossier d Inscription CERTIFICAT DE SPECIALITE

Dossier d Inscription CERTIFICAT DE SPECIALITE Dossier d Inscription CERTIFICAT DE SPECIALITE «ENVIRONNEMENT NUMERIQUE ET RESEAUX» - SESSION 2015 Date limite de dépôt des dossiers : 10 juin 2015 Merci de compléter ce dossier d inscription et de le

Plus en détail

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF)

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) Généralités : Le compte personnel de formation (CPF) est applicable depuis le 1er janvier 2015. Créé par la loi n du 5 mars 2014 sur la réforme de la formation professionnelle, il permet aux salariés et

Plus en détail

La présentation de la MDPH

La présentation de la MDPH La présentation de la MDPH 1 Pour tout type de handicap CDAPH Equipe pluridisciplinaire En 2013, 62 demandes pour 1000 habitants en moyenne Pour l Oise = 73/1000 2 Un guichet unique ORGANISATION DES MDPH

Plus en détail

Appel d offre - Année 2015 - FORCO OPCA du Commerce et de la Distribution Partenaires des Formations & Inscriptions en Ligne FORCO - FIL

Appel d offre - Année 2015 - FORCO OPCA du Commerce et de la Distribution Partenaires des Formations & Inscriptions en Ligne FORCO - FIL Appel d offre - Année 2015 - FORCO OPCA du Commerce et de la Distribution Partenaires des Formations & Inscriptions en Ligne FORCO - FIL SOMMAIRE OBJET DE L APPEL D OFFRE P. 3 LE CONTEXTE DE L APPEL D

Plus en détail

APPEL A PROJETS ACTION DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN FAVEUR DES PUBLICS DETENUS RELEVANT DE LA MAISON D ARRET DE RIOM «RENOVATION DECORATION»

APPEL A PROJETS ACTION DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN FAVEUR DES PUBLICS DETENUS RELEVANT DE LA MAISON D ARRET DE RIOM «RENOVATION DECORATION» Direction Générale Adjointe Formation, Qualité de la Vie, Education Pôle Formation Professionnelle Continue APPEL A PROJETS ACTION DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN FAVEUR DES PUBLICS DETENUS RELEVANT DE

Plus en détail

Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes

Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes Note de cadrage Dans le cadre de la construction de la programmation européenne 2014-2020, l année

Plus en détail

Convention-cadre nationale entre Pôle emploi et UNIFORMATION

Convention-cadre nationale entre Pôle emploi et UNIFORMATION CONVENTION Convention-cadre nationale entre Pôle emploi et UNIFORMATION POUR LE PLACEMENT, LE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET L ACCOMPAGNEMENT DES TRANSITIONS PROFESSIONNELLES DES DEMANDEURS D EMPLOI

Plus en détail

REGION HAUTE NORMANDIE

REGION HAUTE NORMANDIE ANNEXE 1 REGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES INDIVIDUELLES A LA FORMATION APPLICABLE A COMPTER DU 1 er OCTOBRE 2014 REGION HAUTE NORMANDIE 1 SOMMAIRE Introduction I Objet du règlement II Conditions d attribution

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE Toutes les informations essentielles pour préparer son alternance à l IAE de Toulouse Aspects juridiques Aspects pédagogiques Aspects financiers Aspects administratifs

Plus en détail

ENTRETIEN LE : / / ( / / / /

ENTRETIEN LE : / / ( / / / / RESERVE AU CENTRE DE FORMATION DOSSIER RECU LE : / / ENTRETIEN LE : / / MERCI DE PLACER VOTRE PHOTO D IDENTITÉ ICI (trombone, pas de colle merci) DOSSIER DE CANDIDATURE 2015 SONORISATION DE SPECTACLES

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS Objectif La Région propose aux ligériens chaque année 30 000 places de stage dans le cadre de son Offre de Formation Territorialisée,

Plus en détail

2. CAPGEMINI soutient les volontaires du Service Civique

2. CAPGEMINI soutient les volontaires du Service Civique Soutien à l insertion professionnelle des volontaires du Service Civique en situation de handicap : note relative à l élaboration d un dossier de demande de soutien financier 1 / 1 I. Introduction 1. Service

Plus en détail

Prestation de formation sur l ENT école

Prestation de formation sur l ENT école Objet de la demande Accompagner et former les utilisateurs de l environnement numérique de travail ouvert pour les écoles de l académie de Montpellier (ENT école). Cette formation ne concerne que les publics

Plus en détail

ACHAT DE PRESTATIONS FICHE DE CONSULTATION

ACHAT DE PRESTATIONS FICHE DE CONSULTATION ACHAT DE PRESTATIONS FICHE DE CONSULTATION Objet : MISE EN ŒUVRE D UNE ACTION DE MEDIATION A L EMPLOI «INITIATION AUX METIERS DE LA RESTAURATION COLLECTIVE» POUR LES PARTICIPANTS DU P.L.I.E DES HAUTS DE

Plus en détail

REPERTOIRE PROFESSIONNEL DES CONSULTANTS FORMATEURS INDEPENDANTS

REPERTOIRE PROFESSIONNEL DES CONSULTANTS FORMATEURS INDEPENDANTS REPERTOIRE PROFESSIONNEL DES CONSULTANTS FORMATEURS INDEPENDANTS REGLEMENT GÉNÉRAL Octobre 2014 Vers 3 1 Règlement général Article 1 Création du Répertoire Professionnel des Consultants Formateurs Indépendants

Plus en détail

Adoption : Commission permanente du 23 mars 2012. Après avis du Conseil départemental d insertion du 15 mars 2012. Textes de référence :

Adoption : Commission permanente du 23 mars 2012. Après avis du Conseil départemental d insertion du 15 mars 2012. Textes de référence : Adoption : Commission permanente du 23 mars 2012 Après avis du Conseil départemental d insertion du 15 mars 2012 Textes de référence : Loi 88-1088 du 1 er décembre 1988 relative au revenu minimum d insertion

Plus en détail

Fiche technique financement des heures CPF d un demandeur d emploi

Fiche technique financement des heures CPF d un demandeur d emploi Fiche technique financement des heures CPF d un demandeur d emploi 1. Le refinancement des heures présentes au compte CPF (hors CIF CDD et Hors dispositif CSP) La Loi prévoit, pour le demandeur d emploi,

Plus en détail

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est Convention de Partenariat entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés : L Etat, représenté par le Recteur de l'académie d'aix-marseille, Jean-Paul DE

Plus en détail

La formation initiale La formation professionnelle continue (FPC)

La formation initiale La formation professionnelle continue (FPC) Partir en formation Partir en formation, tout au long de la vie, est une nécessité en éducation à l environnement : le monde évolue, les enjeux environnementaux aussi, les publics se diversifient, les

Plus en détail

REGLEMENT APPLICABLE AU DISPOSITIF D AIDE A LA RESTAURATION SCOLAIRE

REGLEMENT APPLICABLE AU DISPOSITIF D AIDE A LA RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT APPLICABLE AU DISPOSITIF D AIDE A LA RESTAURATION SCOLAIRE Conscient des enjeux liés à la restauration, le Département de l Isère met en œuvre un schéma de la restauration scolaire selon 5 priorités

Plus en détail

La formation professionnelle continue

La formation professionnelle continue La formation professionnelle continue Définition : La FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE concerne toute personne, jeune ou adulte, déjà engagée dans la vie active. Mise en place dans sa forme actuelle

Plus en détail

Guide de la notation 2014

Guide de la notation 2014 Guide de la notation 2014 Saint Martin d Hères, le 31 décembre 2014 Note d information n 14.43 Nos réf. : SF/SA Contact : carrieres@cdg38.fr Nous vous transmettons la procédure concernant la notation au

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION Direction de la Valorisation Information Scientifique et Technique forma@doc Pôle Formation CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION «Animation de groupe, gestion de projet et communication» pour les animateurs

Plus en détail

Mise à jour le 15.04.15 BILAN DE COMPETENCES DES SALARIES CAHIER DES CHARGES

Mise à jour le 15.04.15 BILAN DE COMPETENCES DES SALARIES CAHIER DES CHARGES Mise à jour le 15.04.15 BILAN DE COMPETENCES DES SALARIES CAHIER DES CHARGES Pour l inscription sur la liste de l année 2016 Préambule Le Fongecif Rhône-Alpes propose aux salariés relevant de son champ

Plus en détail

Les bourses de stage ne concernent que les stages obligatoires de 5ème année.

Les bourses de stage ne concernent que les stages obligatoires de 5ème année. Bourses de stage Plusieurs organismes peuvent, sous certaines conditions, attribuer aux étudiants des bourses d aide à la mobilité dans le cadre de stages : Conseil Régional, Programme ERASMUS, Programme

Plus en détail

Présentation de l offre de services 100% web. Réussir la mise en œuvre de Pôle emploi 2015

Présentation de l offre de services 100% web. Réussir la mise en œuvre de Pôle emploi 2015 Présentation de l offre de services 100% web Réussir la mise en œuvre de Pôle emploi 2015 L Offre de services dématérialisée porte l offre de services en ligne et l offre de services 100% web La convention

Plus en détail

APPEL à CANDIDATURE. POUR LA GESTION ET LA MISE EN ŒUVRE DU «STAGE COLLECTIF OBLIGATOIRE de 21 heures»

APPEL à CANDIDATURE. POUR LA GESTION ET LA MISE EN ŒUVRE DU «STAGE COLLECTIF OBLIGATOIRE de 21 heures» Direction Départementale des Territoires de l'aisne En application du décret du relatif à la mise en œuvre du plan de professionnalisation personnalisé prévus par les articles R 3434 et R 3435 du code

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Intégrer de nouveaux salariés en les formant à vos métiers Définir un parcours de formation, interne et/ou externe, adapté aux spécificités de votre ETT Valoriser la transmission des savoir-faire et des

Plus en détail

Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises»

Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises» Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises» Cf. Note de cadrage PLIE pour l année 2015 1 ORIENTATION GENERALE L'intégration à l'emploi est un des axes prioritaires énoncés

Plus en détail

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation Cahier des charges à l'attention des organismes de formation Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective dans le secteur de la comptabilité - paie Métier ciblé : gestionnaire de paie Action collective

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SANTÉ PROFESSIONS DE SANTÉ

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SANTÉ PROFESSIONS DE SANTÉ MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau de la démographie et des formations initiales (RH1)

Plus en détail

Cahier des charges. 5 domaines de compétences : Action projet collectif Inter-entreprises METALLURGIE

Cahier des charges. 5 domaines de compétences : Action projet collectif Inter-entreprises METALLURGIE Cahier des charges Action projet collectif Inter-entreprises METALLURGIE 5 domaines de compétences : 1. Techniques métiers industriels 2. Techniques de Management 3. Sécurité 4. Bureautique 5. Anglais

Plus en détail

II.3. Apprentissage Action : Aides individuelles aux apprentis

II.3. Apprentissage Action : Aides individuelles aux apprentis II.3. Apprentissage Action : Aides individuelles aux apprentis OBJECTIFS Aider les apprentis et les jeunes assimilés aux apprentis suivant une formation dans les Centres de Formation d Apprentis (CFA)

Plus en détail

2 ème année de master

2 ème année de master Dossier de candidature 2015-2016 pour une inscription en 2 ème année de master Domaine Droit, Économie, Gestion NOM :.. Prénom :. Photo D Identité Formation initiale Alternance (contrat de professionnalisation)

Plus en détail

Opérateur en Usinage

Opérateur en Usinage CAHIER des CHARGES Préparation opérationnelle à l'emploi collective (POEC) Opérateur en Usinage UIMM Manche Cahier des Charges «Opérateur en Usinage» Page 1 Préambule Les partenaires sociaux ont souhaité,

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE - Dossier de présentation - PROFESSIONNELLE 3 Rue du Docteur CHARCOT 59000 LILLE

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE - Dossier de présentation - PROFESSIONNELLE 3 Rue du Docteur CHARCOT 59000 LILLE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE - Dossier de présentation - ETABLISSEMENT : CENTRE LILLOIS DE REEDUCATION PROFESSIONNELLE 3 Rue du Docteur CHARCOT 59000 LILLE OBJET : Cours d anglais informatique Date limite

Plus en détail

PERSONNES HANDICAPEES «MODUL HAND» Prestation approuvée par le Conseil d administration du Fongecif Bretagne

PERSONNES HANDICAPEES «MODUL HAND» Prestation approuvée par le Conseil d administration du Fongecif Bretagne PRESTATION SPECIFIQUE A DESTINATION DES PERSONNES HANDICAPEES «MODUL HAND» CAHIER DES CHARGES Prestation approuvée par le Conseil d administration du Fongecif Bretagne Nom de l organisme prestataire de

Plus en détail