Accueil des gens du voyage :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Accueil des gens du voyage :"

Transcription

1 Octobre / Novembre n 26 Le magazine d informations de la ville de Valras-Plage Dossier Accueil des gens du voyage : pas de droits sans devoirs

2 Sommaire P4 Actualités P8 Vie de la commune p8 rencontre Pierre Uson un "héros" ordinaire P22 Gros plan Le Tramway Le magazine d informations de la ville de Valras-Plage Octobre - Novembre 2012 Valras-Plage magazine Mairie de Valras-Plage Allées de Gaulle - BP Valras-Plage Tél Fax Responsable de la publication Guy Combes Rédacteur en chef Muriel Saulière Comité de rédaction Hervé Robin Conception / impression Agence totem.fr Photos Mairie de Valras-Plage, Communauté d agglomération Béziers Méditerranée, Claude Puech, Photos.com, D.R., Thierry Pons p6 Education Une rentrée placée sous les meilleurs auspices p7 interview Bilan de la saison estivale : entretien avec Florence Taillade P12 Dossier Les gens du voyage P24 Agenda Licences d entrepreneur de spectacles 1 ère, 2 ème, 3 ème catégorie : N / / Congés spectacles : N W Document réalisé à partir de papier blanchi sans chlore issu de forêts gérées durablement (PEFC). Imprimé avec des encres 100 % végétales. Numéros utiles de la commune Mairie Heures d ouverture de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h30 Tél Bureau CCAS Le lundi de 8h30 à 12h00 et du mardi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 16h Tél Structure multi accueil Les Dauphins 1, bd Roger Audoux Tél Groupe scolaire Ecole maternelle Tél Ecole élémentaire Bd Gambetta Tél Service enfance Bd Roger Audoux Tél Ecole de voile Bd Jean Dauga Tél Gendarmerie Tél Police municipale Allée de Gaulle Tél Medecins Alain De Almeida 11, bd de la République Tél Gérard Chambert Rce Bleu Marine Tél Olivier Maffre Le Panoramic 29, bd Roger Audoux Tél Fabrice Marbat Rce Bleu Marine Tél Hélène Mouls Moliner Le Panoramic 29, bd Roger Audoux Tél Dentistes Marc Bourrie 26, rue Charles Thomas Tél Romain Villeneuve 17, bd de la République Tél Pharmacies De la plage Allée du général de Gaulle Tél Les Mouettes Av. des Elysées Tél Ambulances Deyres Av. du casino Tél Pompiers Rue du château d eau Tél. 18 Kinésithérapeutes Cabinet Chambert-Houlès 14, av. Charles Cauquil Tél Sarah Simeone Bd de la Récanette Tél Sylvain Signoret 22, bd de la Récanette Tél Ostéopathes Sophie Gigneys 17, bd de la République Tél Franck Villaz 17, bd de la République Tél Infirmières Bernadette Tournaire 9, rue du 12 avril Tél Cabinet Brun Dreux Raynaud 12, rue Chateaubriand Tél Catherine Mas 53, chemin creux Tél Françoise Pages 6, chemin des Cosses sous la tour Tél Corinne Rabuski 4, impasse catalan Tél Eliane Todiere 6, rue de la Pérouse Tél Vétérinaires Janicot Mercier Mosnier 5, bd Roger Audoux Tél Psychologues Frédéric Berthéas 20, av. du Casino Tél Port. : Carole Meyer 2, bd Gambetta Port Mireille de la Chesnaye Artthérapeute 14, bd Pierre Giraud Tél Podologues Michèle Chesa 1, rue Pierre Loti Tél Muriel Thiroine 11, bd de la République Tél Avocat Isabelle Seguier 17, bd de la République Tél Notaire Frédéric Peitavy 14, av. Charles Cauquil Tél Fax Opticien Damien Rouanet 8, bd Gambetta Tél Valras-Plage magazine - Octobre / Novembre 2012

3 Edito Je vous avais promis un été «renversant», le moins que l on puisse dire est que la promesse a été tenue! Le virage amorcé en termes d animation a, je crois, rencontré un bon succès avec 4 spectacles originaux et de grande qualité qui ont su attirer un large public. Les soirées du lundi sur le site de l oasis ont-elles aussi su trouver leur public dans une atmosphère plus feutrée et un cadre idyllique. Quant aux animations du Théâtre de la mer pour lesquelles là aussi, priorité avait été donnée à la qualité, on peut dire qu elles ont fait «le buzz» tous les soirs! Le sport à la plage a accueilli plus de personnes en 2 mois, ce qui est un record absolu pour cette activité qui depuis 2ans maintenant est déclinée sur le sable, face à la mer et au soleil levant. Bref, la saison malgré un climat capricieux en juillet, était placée sous les meilleurs auspices lorsqu à la fin de ce même mois, des visiteurs pas du tout attendus ont fait irruption à Valras-Plage au mépris de toutes lois et réglementations et se sont installés après effraction sur le stade municipal. 12 jours durant, nous avons donc été victimes des gens du voyage avec tous les aléas, inconvénients et difficultés inhérents à leur présence illégale. J ai souhaité dans ce numéro de votre magazine municipal revenir longuement sur cet incident afin de faire la lumière sur toute cette affaire : son déroulement, ses conséquences, afin que vous puissiez vous forger une opinion la plus objective possible en fonction des faits, rien que des faits. En raison de l'actualité assez dense de ce numéro, vous ne retrouverez pas la rubrique "ça s'est passé à Valras-Plage". Une large place lui sera donc consacrée dans votre prochain magazine Guy COMBES Octobre / Novembre Valras-Plage magazine 3

4 Actualités emploi Permanences du PLIE Béziers Méditerranée Depuis 2 ans, le PLIE Béziers Méditerranée, Service Emploi de la Maison de l Emploi du Grand Biterrois, assure des permanences mensuelles pour accueillir, informer, conseiller et accompagner les demandeurs d emploi dans leurs démarches de retour à l emploi. Ces permanences s adressent aux Valrassiens répondant à au moins un des critères ci-dessous : Demandeurs d emploi de longue durée (> 12 mois), Jeunes de moins de 26 ans sortis du système scolaire depuis au moins 1 an, Travailleurs handicapés, Bénéficiaires des minima sociaux. L accompagnement mis en place par le PLIE s appuie sur la réelle motivation de la personne à vouloir retrouver une activité professionnelle. Le PLIE, financé par le Fonds Social Européen, l Etat, la Communauté d agglomération Béziers Méditerranée, a pour mission de soutenir les populations fragilisées en matière d emploi en collaboration avec les collectivités locales, les institutionnels et les partenaires de l emploi, de l insertion et de la formation, en leur proposant un parcours d insertion spécifique : Suivi professionnel individualisé, Accompagnement renforcé vers l emploi, Plateformes «découverte des métiers», Chantiers d insertion. n PLIE Béziers Méditerranée lieu des permanences : Locaux du CCAS de Valras-Plage. Le jour de la permanence, la personne devra se munir d un CV à jour et de son numéro d identifiant Pôle Emploi. dates et planning : de 9h00 à 12h00 Mardi 23 Octobre 2012 Mardi 27 Novembre 2012 Mardi 18 Décembre 2012 Pour toute information PLIE Béziers Méditerranée Résidence Pelletier - 12, rue Evariste Galois Béziers Tél. : Inauguration La Place Valette inaugurée La place Valette entièrement repensée a été inaugurée par Guy Combes le lundi 24 septembre en présence de Raymond Couderc, Président de la CABM, d Alain Roméro, Vice-Président de la Maison de l Emploi du Grand Biterrois et d Alain Sénégas, Vice- Président de la CABM. Scindée en 2 parties, la place propose désormais une aire de jeux pour enfants dotée d un sol souple et de jeux en bois, et un terrain de boules disponible à tout moment pour les amateurs de pétanque. Ces deux lieux ont été arborés, dotés de bancs et confèrent au site un nouveau cachet tout en dotant la ville d un lieu de vie supplémentaire permettant de faire cohabiter toutes les générations. Dans le cadre de ces travaux la ville de Valras-Plage s est engagée aux côtés de la Communauté d Agglomération Béziers Méditerranée et de la Maison de l Emploi dans la mise en place de chantiers d insertion. Ces chantiers ont pour objectif d œuvrer en faveur de l insertion professionnelle en proposant aux personnes en difficulté des parcours individualisés vers un emploi durable. C est ainsi que les salariés de ce chantier embauchés par l association Passe Muraille ont bénéficié d un contrat hebdomadaire de 26h ainsi que d une formation et d un accompagnement renforcé à la recherche d emploi. Ces chantiers représentent un véritable tremplin pour des personnes en rupture d activités professionnelles et Daniel Ballester, à l initiative de cette action, se dit particulièrement satisfait d avoir pu participer à cette opération. n 4 Valras-Plage magazine - Octobre / Novembre 2012

5 Actualités petite enfance La structure multi-accueil de Valras-Plage : un succès grandissant La crèche et la halte garderie de Valras-Plage sont des lieux particulièrement prisés. Loin d évoluer en milieu clos ces deux structures s ouvrent vers l extérieur et s adaptent à toutes les situations pour répondre au mieux aux attentes des parents. La flexibilité n est en effet pas la moindre des qualités de ces établissements qui savent s adapter aux besoins spécifiques des familles, induisant ainsi une gestion particulièrement rigoureuse des admissions avec toujours comme objectif de donner satisfaction au plus grand nombre. La structure a connu un vif succès tout au long de l été avec un taux de fréquentation de plus de 90% de sa capacité. La rentrée s annonce tout aussi favorable avec un taux d occupation de 100%. La directrice de la structure et son équipe proposent toute l année aux enfants une multitude d activités. En , elles ont initié un nouveau mode de fonctionnement avec pour objectif de renforcer le lien avec les parents en leur demandant d être acteurs des animations. Ceux-ci ont répondu très favorablement à cette sollicitation et c est ainsi que des ateliers de poterie, de cuisine dans le cadre de la semaine du goût ou du téléthon ont vu le jour. Cette initiative originale a été appréciée de tous et sera donc reconduite en Par ailleurs une place importante est accordée aux sorties à l extérieur de la structure. En effet, à travers des sorties régulières à la bibliothèque, à la caserne des pompiers par exemple, mais aussi au travers de visites à l école ou aux centres de loisirs, les enfants ouvrent leur champ de vision sur le monde extérieur et la vie sociale. Les passerelles avec l école sont très importantes puisqu il s agit de la découverte de ce qui sera leur nouvel environnement. La visite des lieux, le partage d une activité en classe avec les écoliers sont organisés une fois par an. Enfin, des animations autour des fêtes traditionnelles telles Noël, Carnaval, etc sont proposées tout au long de l année sans oublier au cours du 2 ème trimestre la présence d un animateur de cirque très apprécié des petits et bien sûr, la fête de fin d année qui propose de nombreux stands (pêche à la ligne, parcours sportif, etc). Les élus de Valras-Plage ont toujours été très attentifs à la qualité des services de la crèche depuis sa création en 2000 tant au niveau du recrutement de l équipe très professionnelle qui l anime, qu au niveau des locaux agrandis en En effet, la réussite d une structure de ce type est faite de cette savante alchimie entre un personnel dévoué, motivé, soudé et des bâtiments accueillants. En mettant à disposition des valrassiens un contenant et un contenu de qualité, l objectif des élus est de permettre aux parents de laisser leurs enfants en toute quiétude et confiance : mission accomplie. n Octobre / Novembre Valras-Plage magazine 5

6 Actualités Education Une rentrée placée sous les meilleurs auspices Quelques jours après la rentrée des classes, Guy Combes, accompagné de Marie-Claude Bouzigues, son adjointe aux affaires scolaires, sont allés à la rencontre des enseignants des écoles maternelle et primaire pour recueillir leur ressenti sur le déroulement de la rentrée, leurs suggestions ou leurs doléances complémentaires. Dans les cours de récréation devenues familières pour les enfants, l entrevue a été particulièrement conviviale, et les enseignants ont exprimé leur satisfaction de voir tous leurs vœux exaucés. Les élus ont réaffirmé aux directeurs et aux professeurs des écoles, la priorité que représente l école pour la municipalité qui poursuivra ses efforts afin d offrir aux jeunes écoliers et aux parents des établissements accueillants et des équipements de qualité. «Les 241 élèves de l école élémentaire ont intégré leurs nouvelles classes (10 au total) dans la bonne humeur ; nous avons même encore des inscriptions. Quant à l équipe enseignante, c est la même que l an dernier, des enseignants qui se connaissent bien, s apprécient et aiment beaucoup leur école» soulignait Corinne Venet, la directrice de l école primaire. Côté maternelle, le directeur Joseph Lozano notait, parmi les 129 écoliers, «l arrivée en nombre de tous jeunes enfants répartis en petites sections. L équipe pédagogique demeure également inchangée pour les cinq classes.» Bonne année scolaire à tous! n Présentation des enseignants Ecole maternelle : directeur, Joseph Lozano (petite section) ; Sophie Le Bellego (petite et moyenne section) ; Xavier Menivale (moyenne section) ; Dominique Le Bellego (moyenne et grande section) ; Noémie Barguès (grande section) Ecole primaire : directrice, Corinne Venet (CM1) ; Camille Tailhefer (CP) ; Nathalie Barthelemy (CP) ; Stéphanie Pueyo-Laget (CE1) ; Fabrice Pinol (CE1) ; David Prieto (CE1 CE2) ; Yves Bascou (CE2) ; Estelle Forestier (CE2 CM1) ; Julia Romero (CM1) ; Christelle Fermier (CM2) ; Sébastien Vieu (CM2). 6 Valras-Plage magazine - Octobre / Novembre 2012

7 Actualités Interview Bilan de la saison estivale : Entretien avec Florence Taillade Avec l'automne vient le moment du bilan de la saison estivale, bilan d'autant plus attendu que les animations ont pris un nouveau tour en 2012 avec une programmation totalement revisitée et la création de nouveaux lieux de diffusion. Florence Taillade qui préside aux destinées des animations valrassiennes répond aux questions de votre magazine d'informations. Le Valras-Plage mag La saison s achève et avec elle, Les Renversantes, le festival d été «nouvelle formule» de Valras-Plage. Pensez- vous avoir satisfait le public avec les différents spectacles proposés? Florence Taillade : Beaucoup de témoignages enthousiastes de Valrassiens et de touristes m incitent à penser que nous sommes sur la bonne voie! Je crois que la création de nouveaux lieux de diffusion a été particulièrement appréciée. «L oasis» mis en place pour la deuxième année consécutive s est révélé un lieu particulièrement prisé tant pour les activités sportives proposées le matin que pour les animations musicales chaque lundi qui étaient une nouveauté de cette année Le site planté de palmiers, sur la plage, en bord de mer, la programmation musicale de qualité ont conféré à ses soirées un caractère intimiste, presque feutré, propice à la détente et à la rêverie. Les séances de cinéma en plein air ont-elles aussi suscité un engouement certain, de même que les bals musette dont la fréquentation est en perpétuelle augmentation. A tout cela rajoutons l école de voile qui remporte toujours le même succès tant auprès des adultes que des enfants. Au total, ces nouveaux lieux ont permis de valoriser plus encore notre plage et d en faire un site vivant utilisé aussi bien pour le farniente que pour le sport ou bien encore les spectacles. Je crois pouvoir dire qu avec Les Renversantes, nous avons relevé le défi de la diversification. Au travers des 4 grandes animations tout d abord pour lesquelles le moins que l on puisse dire est qu elles ont surfé sur l innovation en présentant des spectacles tout à fait inattendus sur une plage : théâtre sur glace, spectacle équestre, concert donné par un orchestre philharmonique et lancement d'un nouveau groupe dont c'était la première scène. Enfin en proposant plusieurs lieux d animation très différents. Nous sommes néanmoins conscients que des améliorations restent à apporter notamment sur la visibilité du public lors des grandes manifestations. En effet, malgré les écrans géants, celle-ci n a pas été satisfaisante à 100%. Il s agit donc pour nous d une piste de réflexion pour Le Valras-Plage mag Forte de ce bilan quelles seront vos orientations pour 2013? Les Renversantes seront-elles maintenues avec le même cap? Florence Taillade : Notre objectif est de continuer dans la dynamique initiée en Il est également de continuer à surprendre et de trouver la juste harmonie entre l innovation, la création et les «valeurs sûres». Nous avons donné le «la» à une nouvelle génération de programmation qui doit encore prendre ses marques et s améliorer, s enrichir. Mais nous pensons que la voie empruntée nous permettra de cibler des publics très variés, ce qui naturellement fait partie de nos priorités. Le Valras-Plage mag De nouvelles animations sont elles d ores et déjà programmées pour 2013? Florence Taillade : Oui, bien sûr, nous y travaillons déjà! Nous avons d abord réalisé un bilan de la saison écoulée et tiré des enseignements notamment en termes de fréquentation. Nous nous sommes rendu compte que les habitudes se modifiaient et que le mois de septembre devenait une période appréciée des touristes de plus en plus nombreux au fil des ans, au même titre que l avant saison. Nous devons donc prendre en compte ce phénomène pour notre programmation future. Puis, comme je vous le disais, nous avons recensé quelques dysfonctionnements auxquels nous allons trouver des solutions. Ce que je peux vous confirmer c est que 2013 se prépare. Mais, ne comptez pas sur moi pour vous dévoiler le début du commencement d un indice! Car, nous avons une théorie qui consiste à penser qu il faut toujours surprendre si on veut intéresser n Octobre / Novembre Valras-Plage magazine 7

8 Vie de la Commune Rencontre Pierre Uson, un «héros» ordinaire Un accueil de "guest-star" pour celui qui a réussi l'exploit de rallier à vélo, Pékin à Londres. «J ai pensé à vous à chaque fois que je prenais une photo!» confiait Pierre Uson, très ému, lorsqu il fut accueilli le 27 septembre, sous les applaudissements des élèves des cours moyens d Estelle Forestier, de Christel Fermier et de Sébastien Vieu ; des enfants visiblement ravis et admiratifs de rencontrer en chair et en os, celui dont ils avaient pendant cinq mois, suivi le périple d environ km, une odyssée qui ralliait à vélo, Pékin à Londres (une aventure décrite dans les magazines de mars avril et mai juin 2012). Pour la circonstance, Pierre Uson, vêtu de sa tenue de cycliste, avait apporté son VTT, le fidèle compagnon de ses exploits, et aussi quelques souvenirs de son expédition. «Je vous ai ramené des pièces de monnaie et des drapeaux des douze pays traversés, ainsi qu un petit cahier d écolier en chinois!» Pour satisfaire leur curiosité, les écoliers avaient une multitude de questions à poser à leur «héros» d aventurier, et le dialogue s engagea avec beaucoup de gentillesse et de simplicité Une première interrogation s imposait : «pourquoi avez-vous souhaité partir?». Amateur de longues chevauchées cyclotouristiques depuis de nombreuses années, plus particulièrement en Asie, Pierre sourit... «A votre âge, j ai toujours voulu être un oiseau pour voyager, survoler les paysages et les peuples Comme vous, moi aussi je fais des rêves! et ce raid Pékin - Londres, c était un rêve, et je l ai réalisé!» Puis, pendant plus d une heure, les questions s enchaînèrent à un rythme soutenu, des plus originales aux plus pragmatiques «Avez-vous vu de drôles de bestioles?» «Comment faisiez-vous pour les toilettes et les douches, et puis pour dormir?» «Comment avez-vous fait pour communiquer avec les habitants?» «Quel pays avezvous préféré?» «Y a-t-il eu beaucoup de crevaisons?» «Qu est-ce qui vous a le plus marqué?» «Avez-vous fait la fête en arrivant à Londres?» et puis celle-là, remplie d espoir, «Avezvous envie de recommencer?». Avec cette touchante humilité qui le caractérise, Pierre Uson répondit patiemment à chacune des questions des enfants, fleurissant même son récit de quelques anecdotes «Avec mes 80 coéquipiers, nous dormions dans des hôtels, auberges de jeunesse, internats d écoles et il nous arrivait aussi de bivouaquer Nous sommes restés 2 mois en Chine, et nous avons tous douté au cours des premiers jours de l expédition ; en l espace de deux semaines, j avais perdu 10% de mon poids! Les températures étaient très froides au sommet des cols, autour de -8 degrés, et lorsqu ensuite, nous avons emprunté la route du charbon, nous étions tous affaiblis, et plus ou moins malades, avec, de surcroît, toute cette poussière et ces passages incessants de camions J ai beaucoup aimé le Kirghizistan, le deuxième pays traversé, en particulier ce spectacle de la transhumance des moutons et des vaches vers les prairies d altitude, avec les paysans, montés sur des chevaux et des ânes, qui transportaient leurs yourtes avec eux Nous mangions presqu exclusivement du riz, et je ne vous cacherai pas notre joie quand nous avons enfin pu savourer un ragoût de pommes de terre en Ukraine! j ai en tête des images superbes de ce périple, mais je n oublierai jamais la frayeur collective que nous avons tous eu lors de la descente d un col perché à près de m et que nos freins ont lâché alors qu il commençait à neiger, ni la bonté d une mamie ukrainienne qui m a offert un sachet de prunes, la main posée sur le cœur et les yeux levés vers le ciel» En conclusion de cette belle rencontre avec les écoliers, Pierre Uson avoua son bonheur incommensurable d apercevoir enfin, le 28 août, le Tower Bridge de Londres et son désir de traverser l an prochain, les Etats Unis ou le Canada «Ainsi, j aurais la satisfaction d avoir réalisé le tour du monde à vélo un réel accomplissement personnel!» Estelle Forestier exprima son souhait pédagogique de faire réaliser par ses élèves, un exposé sur chaque pays traversé et souligna que «Pierre Uson avait eu la gentillesse d offrir le vélo de son exploit à l école primaire de Valras- Plage» Un VTT «héroïque», parfaitement bien conservé, qui constituerait ainsi le premier lot d une prochaine tombola! n 8 Valras-Plage magazine - Octobre / Novembre 2012

9 Vie de la Commune animation La belle réussite des Volants de l Espoir Pour un coup d essai, ce fut un coup de maître! La première édition des Volants de l Espoir a rassemblé le dimanche 26 août dernier quelques 4000 personnes adeptes de belles voitures. Cette originale et généreuse manifestation concoctée par Claude Villeneuve et Bernard Lavail, avait pour objet de faire découvrir des voitures de prestige à tous les passionnés ou les curieux en leur donnant la possibilité de faire une balade en ville moyennant la somme de 3. L intégralité des bénéfices a été reversée à la Ligue contre le cancer. Si les amateurs se sont pressés sur le front de mer pour s installer qui dans une Ferrari, qui dans une Land Rover, Porsche ou Cadillac, les propriétaires de ce type de véhicules ont été nombreux eux aussi, venant de toute la région et même bien au-delà, à répondre présents à l appel des deux organisateurs et à mettre à disposition de cette généreuse cause leurs précieux bolides. 498 baptêmes ont été réalisés et 2500 récoltés lors de cette journée trop courte pour satisfaire toutes les demandes. Pas de chrono sur ce parcours qui ne comportait ni chicane, ni virage en épingle. Il s agissait tout simplement de savourer le plaisir d être assis dans une de ces voitures de rêve avec chauffeur (excusez du peu) et de déambuler en front de mer ou dans les rues de la ville. Pas de podium non plus pour récompenser les performances : les grands gagnants furent la générosité, et la simplicité d une manifestation où les acteurs étaient tous des bénévoles. Enfin, un généreux partenaire, le casino de Valras-Plage a assuré gratuitement les repas de chaque pilote et de leurs accompagnants. Les «directeurs de course» Bernard Lavail de la Ligue contre le cancer et Claude Villeneuve de la mairie de Valras-Plage ne cachaient pas leur satisfaction devant un tel succès et assuraient déjà penser à la 2 ème édition. En effet, drainer 3000 à 4000 spectateurs et passionnés pour une animation qui participe à une action humanitaire et qui ne coûte rien à la ville renvoie à la formule : «quand on n'a pas de pétrole, il faut avoir des idées»! n Culture Faites bouger vos méninges! Activités sociales et culturelles Cours d Informatique La reprise des cours, assurés par Daniel Scafa, est fixée au mercredi 10 octobre. Les cours ont lieu tous les mercredis de 10h à 12h et de 14h à 16h à l école primaire de Valras- Plage, et des tests de niveau sont indispensables. Inscriptions au Palais de la mer ; participation : 10 par mois. Ateliers Mémoire Les ateliers mémoire sont animés par Régine Sese-Phalippou. Les séances (12 au total) auront lieu tous les mardis, jusqu au 18 décembre 2012, de 10h00 à 11h30. Inscriptions au Palais de la mer ; participation : 15 pour 12 séances. Cours d Anglais débutants Les cours proposés par Solenn Joucla, ont lieu tous les mardis et tous les mercredis de 19h00 à 20h30 au Palais de la mer. Inscriptions au Palais de la mer ; participation : 17,15 par mois. Cours d Anglais perfectionnement Les cours de l intervenante Francine Nan, ont lieu tous les lundis de 20h à 21h30 au CCAS et les mardis de 14h30 à 16h00 au Palais de la mer. Inscriptions au Palais de la mer ; participation : 17,15 par mois Soutien scolaire Mathématiques Le soutien, l accompagnement et la méthodologie concernant l aide aux devoirs en mathématiques pour toutes les classes de collège, sera assuré par Denis Taillade, professeur de mathématiques à la retraite. Les permanences se tiendront tous les mardis de 17h30 à 19h00 au Palais de la mer Inscriptions au Palais de la Mer. «Accompagnement» scolaire primaire Un «accompagnement» scolaire primaire proposé par Monique Gillardin et Mercedes Barreau aura lieu tous les mercredis et vendredis de 17h00 à 19h00 pour toutes les classes primaires. Inscriptions au Palais de la Mer. Journées bleues au Palais de la mer Jeudi 18 octobre Matin : «La dictée pour tous» à 9 h Après-midi de 13h15 à 17h : remise des prix et goûter, jeux géants, atelier d écriture, et projection du film «Valras- Plage autrefois» Vendredi 19 octobre Conférence Arcopred, animée par le professeur Jean-Louis Lamarque sur le thème de «la sexualité des personnes âgées» à 15h ; cette conférence sera suivie d un apéritif. Pour tous renseignements complémentaires sur ces activités sociales, contacter : le Palais de la mer au ou le CCAS de la ville de Valras- Plage au Octobre / Novembre Valras-Plage magazine 9

10 Vie de la Commune Flash info travaux Hôtel de Ville L'accueil de la mairie sera complétement réaménagé: changement de menuiseries, alignement des fenêtres, réfection de la façade. En outre, l'espace accueil sera repensé, doté de bureaux de hauteur classique et accessible aux personnes à mobilité réduite. Fin des travaux : 30 novembre Rue du Docteur Blanchon Début octobre débuteront sur la placette, la réfection de la voirie et la pose d un revêtement de type «enrobé». Le raccordement au réseau pluvial sera également réalisé, par la pose de grilles d avaloir pour drainer les eaux de ruissellement de la placette. Digue Sous réserve de validation administrative par la police de l eau (MISE et DDTM), débutera à la mi-novembre le renforcement du musoir et de la digue sur une longueur de 40 mètres côté mer. Les travaux consisteront en la remise en place des rochers effondrés et la recharge en enrochement. Il sera également procédé à la réfection du muret, côté droit. Antennes pluviales Courant octobre, une antenne du réseau pluvial sera réalisée au carrefour de la rue Michelet et du boulevard de la République. De plus, le parking des Anciens d Indochine sera raccordé au réseau pluvial existant à l angle du boulevard Giraud et de l avenue des Elysées. Travaux Agglo La communauté d'agglomération réalisera des travaux de mise en conformité des forages rues du château d'eau et des canottes, ainsi que l'étanchéité de la bâche dite "des 4 vents". n sport Le Valras Judo Club a fait sa rentrée Les résultats de Céline s'inscrivent d'année en année dans le parcours d'une jeune fille talentueuse et sympathique : un véritable exemple pour les jeunes du club avec qui elle ne manque jamais d échanger et de prodiguer des conseils. Le club a fait sa rentrée le 12 septembre à la salle des hippocampes pour les plus jeunes et Renseignements et inscriptions Paty Ryser Tél. : mail : L'équipe du Valras Judo Club était présente à la journée des associations organisée le 08 septembre dernier sur les Allées de Gaulle à Valras-Plage en compagnie de Céline ROLLAND qui combattra le 25 octobre prochain pour le championnat de France 1 ère division à Montpellier. Vacances scolaires Vacances de la Toussaint Pendant les vacances de la Toussaint qui s étaleront du 27 octobre au 11 novembre inclus, les structures municipales proposent de multiples animations. Centres de loisirs maternel Lundi 29 octobre la fête des citrouilles enchantées Mardi 30 octobre matin : modelage après-midi : fabrication de «magnets» citrouille Mercredi 31 octobre matin : jeu «la statue» après-midi : participation à la fête d Halloween à Sérignan (venir déguisé et maquillé) départ à 13h45 Jeudi 1er novembre jour férié Vendredi 2 novembre matin : pâtisserie après-midi : contes Lundi 5 novembre matin : dépôt du recyclage après-midi : les débutants et le mercredi 13 septembre pour les confirmés. Les cours débutants se feront les mardi et jeudi de 18h45 à 19h45 et les mercredi et vendredi de 18h45 à 20h15. n activités manuelles avec des matériaux de récupération Mardi 6 novembre matin : la météo du jour après-midi : grenouille météorologique Mercredi 7 novembre matin : 10 Valras-Plage magazine - Octobre / Novembre 2012

11 Vie de la Commune Environnement Le tri sélectif Voici un an que la compétence collecte des déchets ménagers a été transférée à la Communauté d Agglomération Béziers Méditerranée et, conformément aux engagements pris, le tri sélectif dans les secteurs pavillonnaires va bientôt se mettre en place. A la fin du mois d octobre, la société Plastic Omnium passera au domicile des personnes concernées pour procéder au remplacement du bac d ordures ménagères classique (vert) et à la dotation d un bac jaune qui ne devra pas être utilisé immédiatement. Ce dernier bac sera exclusivement réservé aux emballages recyclables dont la liste sera communiquée au moment de la distribution. Une réunion publique fixée au 18 novembre à 18h30 au Palais de la mer permettra aux valrassiens d obtenir toutes les informations sur les modalités de mise en place du tri sélectif, ainsi que sur les jours de collecte. Des flyers reprenant l ensemble de ces informations et un calendrier recensant les jours de ramassage seront également distribués dans les quartiers concernés. En effet, la mise en place de la collecte sélective sur les quartiers identifiés, induira quelques petits changements. C est ainsi qu il y aura 2 collectes d ordures ménagères par semaine et une collecte d emballages recyclables tous les 15 jours. n Pour tout complément d informations ou questions relatives à la collecte, les valrassiens ont à leur disposition un numéro vert : parcours de motricité à 15h00 : à la salle Les hippocampes - Tomi Latorre, spectacle intitulé «Quand les sorcières ne se prennent pas pour des citrouilles» Jeudi 8 novembre matin : jeu de société après-midi : fabrication de marque-pages Vendredi 9 novembre matin : visite des halles Marty aprèsmidi : pâte à sel Renseignements : Centres de loisirs primaire Lundi 29 octobre la fête des citrouilles enchantées Mardi 30 octobre matin : «la queue du diable» après-midi : fruits d automne Mercredi 31 octobre matin : conte «de l horreur» après-midi : participation à la fête d Halloween à Sérignan (venir déguisé et maquillé) départ à 13h45 Jeudi 1er novembre jour férié Vendredi 2 novembre matin : jeu «ballon prisonnier» aprèsmidi : panoramique d automne Lundi 5 novembre matin : chasse au trésor après-midi : construction d un château fort Mardi 6 novembre matin : initiation au hockey après-midi : confection de drapeaux de hockey Mercredi 7 novembre matin : initiation au hockey à 15h00 : à la salle Les hippocampes - Tomi Latorre, spectacle intitulé «Quand les sorcières ne se prennent pas pour des citrouilles» Jeudi 8 novembre matin : initiation au hockey après-midi : fabrication d un masque de gardien de hockey Vendredi 9 novembre matin : expression corporelle «dance floor» après-midi : salon de la maquette. Renseignements : grandes journées ouvertes à tous Lundi 29 octobre la fête des citrouilles au Palais de la mer en partenariat avec la ville de Sérignan Mercredi 31 octobre goûter des monstres au Forum Marius Castagné à Sérignan Palais de la mer Dans le cadre du «festival pour enfants au forum des images», trois projections de films, suivies d un atelier-débat, sont programmées à 16h00 au Palais de la mer : Lundi 5 novembre «Kirikou et les hommes et les femmes» (pour les plus jeunes) Mercredi 7 novembre «Rebelle» (pour les plus de 6 ans) Vendredi 9 novembre «Nicostratos le pélican» (pour toute la famille) Ecole de voile (rive gauche de l Orb) A partir du 29 octobre des stages multi supports destinés aux enfants se dérouleront du lundi au vendredi de 13h30 à 16h00 le prix du stage est fixé à 68,40. Inscriptions et informations : ou , ou par courriel à Octobre / Novembre Valras-Plage magazine 11

12 Dossier 12 Valras-Plage magazine - Octobre / Novembre 2012

13 Dossier Accueil des gens du voyage : Valras-Plage victime du non-respect de la loi Le 29 juillet dernier, la Ville de Valras-Plage et ses habitants ont été les victimes du non respect de la loi à la fois par les collectivités responsables, c'est-à-dire les villes de plus de 5000 habitants ayant obligation de se doter d aire d accueil pour les gens du voyage et par des gens du voyage eux-mêmes qui, au mépris de toute réglementation ont fracturé portails et grillages du stade municipal pour y installer en toute illégalité 250 caravanes. Octobre / Novembre Valras-Plage magazine 13

14 Dossier Rappel des faits En ce dimanche 29 juillet, alors que la saison touristique battait son plein et que la saison s écoulait tranquillement à Valras-Plage, l atmosphère s est brusquement alourdie quand 250 caravanes des gens du voyage sont entrées dans la ville provoquant d énormes embouteillages pour finalement aller investir sans aucune autorisation, et après effraction, le stade municipal. A la stupéfaction a succédé la colère. La problématique de l accueil des gens du voyage n est certes pas nouvelle et tous les élus, les représentants de l Etat savent depuis longtemps (cf lois du 31 mai 1990 et du 5 juillet 2000) que les communes de plus de 5000 habitants doivent se plier à l obligation de créer des aires d accueil, voire des aires de grand passage. La loi de 2000 intégrée au code de l urbanisme a renforcé les obligations des communes en la matière. Un schéma départemental de l Hérault pour l accueil et l habitat des gens du voyage a été élaboré initialement en 1992 dans le cadre de la première loi dite «Besson», révisé en 2003, 2007 puis 2011 et prévoit 32 aires d accueil et 9 aires de grand passage. L arrondissement de Béziers fait partie des «destinations» ciblées par les gens du voyage. De fait, le schéma départemental prévoit La chronologie des faits Dimanche 29 juillet Les gens du voyage entrent par effraction dans le stade de Valras- Plage et y installent 250 caravanes. Le maire prévenu à 10h se rend immédiatement sur les lieux et ne peut que constater que l intégralité du terrain d honneur est déjà occupée illicitement. Assisté de la Police Municipale et de la Gendarmerie, il tente de persuader les gens du voyage de quitter les lieux sans succès. L entrée de la ville a été bloquée durant de longues heures : le maire a essayé en vain de joindre la Préfecture pour mobiliser les forces de police suffisantes. Lundi 30 juillet A 6h du matin, l huissier de justice mandaté par le maire, procède au constat et au relevé d identité des personnes présentes et des numéros d immatriculation des véhicules. Elle constate également les effractions et les dégâts visibles occasionnés sur la pelouse des différents terrains. A 10h : le maire et quelques élus reçoivent une délégation des gens du voyage en présence de la médiatrice départementale envoyée par le Préfet. Celle-ci est chargée de faciliter le dialogue entre les gens du voyage et la mairie et est, de ce fait, leur interlocutrice privilégiée. Une discussion est entamée pour négocier leur départ immédiat. Le maire et les élus ne peuvent que prendre acte de leur intention de rester jusqu au 12 août. A 14h : M. le maire accompagné de M. Barthès est allé porter plainte à la gendarmerie pour occupation illégale du terrain par les gens du voyage. A la demande du maire qui suit en cela la procédure judiciaire à la lettre, une assignation en référé d heure en heure est alors déposée devant le tribunal de grande instance de Béziers par l avocat de la commune. Une cellule d information est mise en place en mairie à l usage de tous les résidents. Mardi 31 juillet Audience et ordonnance de référé rendu selon les termes suivants : sur ce secteur que les communes de Béziers, Sérignan, Agde, Vias, Pézenas et Bédarieux doivent se doter d aires d accueil et/ou d aire de grand passage. A ce jour, toutes n ont pas été réalisées notamment sur le territoire de l agglomération de Béziers. Certes les coûts induits par ces aménagements (cependant aidés par l Etat) et la forte négativité portée par la population concernée n a guère encouragé les communes à se mettre en conformité avec leurs obligations. Pour autant, les communes comme Valras-Plage qui sont exclues du champ d application de ce schéma doivent-elles pâtir de ces carences? N est ce pas dans les attributions «ordonnons en conséquence, au besoin, avec l appui de la force publique, l expulsion des lieux de l association La Vie du Voyage et des membres de cette association outre celle de tout occupant de leur chef ainsi que l évacuation de tous les véhicules dont les numéros numérologiques ont été relevés par l huissier de justice et de tous les véhicules non identifiés encombrant les parcelles cadastrées AK n 4 et n 8, propriétés de la commune de Valras-Plage». Jeudi 2 août L ordonnance de référé demandant l expulsion est remise au maire et du représentant de l Etat dans le département que de faire appliquer la réglementation en vigueur ou dans l attente de son application, aider les maires des villes non concernées à se prémunir de ce type d intrusion? Autant de questions restées sans réponses qui ont renforcé le sentiment d injustice des valrassiens qui n ont pas toujours bien compris que malheureusement le maire n avait aucun pouvoir légal d agir instantanément sur cette situation. Ses seuls recours sont de passer par la voie judiciaire légale ce qui a été fait le jour même de l installation des gens du voyage. signifiée par voie d huissier aux gens du voyage. Une délégation est de nouveau reçue pour négocier son départ : en vain. Vendredi 3 août Le maire est en contact toute la journée avec les différents services de l Etat. Dans la nuit de vendredi à samedi un transformateur électrique a été endommagé par suite de surtension due aux branchements supplémentaires effectués privant 300 foyers d électricité. 14 Valras-Plage magazine - Octobre / Novembre 2012

15 Dossier Samedi 4 août Un commandement de quitter les lieux sans délai est remis aux intéressés par l huissier. Cette dernière établit un PV de réquisition de la force publique «Les personnes installées ont refusé de partir sur le champ et sont restés très approximatifs sur leur date de départ» consigne t-elle dans le PV. Immédiatement, le maire a appuyé la demande de l huissier et saisi le Préfet par courrier officiel, alerté par téléphone M. le Sous-préfet de l arrondissement de Béziers sur son lieu de vacance, ainsi que le secrétaire général de la Préfecture de l Hérault et le commandant Ropital, afin que la force publique soit accordée et que l huissier puisse procéder à l expulsion. Lundi 6 août M. le Sous-Préfet appelle M. le maire pour lui demander de négocier avec les gens du voyage arguant de l impossibilité qui est la sienne d envoyer des forces en nombre pour expulser plus de 1000 personnes. Le maire refait alors état de l urgence qu il y a à procéder à l expulsion en raison du mécontentement croissant de la population qui ne comprend pas, à juste raison, qu une décision de justice ne soit pas appliquée, d une part. Et d autre part, il insiste sur les problèmes de sécurité (branchements électriques illégaux), tranquillité publique et de salubrité. Par ailleurs, il oppose un refus catégorique à toute autre négociation. Mardi 7 août Le maire reçoit la gendarmerie pour établir un protocole de départ volontaire des gens du voyage dans l hypothèse où le Préfet n accorderait pas l expulsion avec le concours de la force publique. Dans le même temps un avocat, spécialiste de la défense des collectivités territoriales dans ce type de contentieux a été sollicité et le dossier de l affaire transmis ce jour. Au vu des premiers éléments, l avocat s étant assuré que la ville avait suivi la procédure judiciaire et administrative adéquate, estime que cette affaire qui pourrait être plaidée par une action au pénal pour condamnation solidaire des contrevenants après chiffrage par un expert (notamment celui de l assureur de la ville) du préjudice, et recherche en responsabilité de l Etat pour carence en termes d application du schéma départemental pour l accueil et l habitat des gens du voyage. Mercredi 8 août Le maire saisit une nouvelle fois le Préfet pour obtenir de toute urgence l assistance de la force publique. Il faut en effet savoir que seul le représentant de l Etat peut décider de l envoi de la force publique et qu il dispose d un délai de 2 mois pour répondre. Jeudi 9 août Afin de sécuriser le site pour éviter toute nouvelle intrusion de gens du voyage localisés à Marseillan, sur la partie vacante du terrain de sport, le maire fait appel à 6 vigiles d une société de sécurité privée Vendredi 10 août Le maire sollicite encore une fois le Préfet pour une expulsion immédiate au regard des incidents et du tapage nocturne dûment constatés dans la nuit de jeudi 9 à vendredi 10 août par la gendarmerie. Samedi 11 août Les gens du voyage sont partis, le site immédiatement sécurisé pour éviter de nouvelles intrusions. Lundi 13 août Les experts procédent à une expertise des terrains de sport et évaluent les dégâts causés. Le maire et le conseil municipal s engagent à procéder aux réparations nécessaires à la remise en état des terrains de sport afin de les rendre praticables dans les plus brefs délais possibles. Par ailleurs, ils engageront toutes les procédures d indemnisation financière existantes de façon à ce que les valrassiens ne soient pas lésés. Mardi 14 août Le maire sollicite une consultation de l avocat spécialisé pour connaître les voies de recours légaux pour obtenir une indemnisation. Jeudi 23 août L avocat spécialisé transmet à M. le maire la consultation demandée par ce dernier dans laquelle il apparait que : la ville peut rechercher en responsabilité les contrevenants dont l identité a été relevée, ainsi que l association «La vie du voyage». Un dépôt de plainte à l encontre des intéressés peut parfaitement être déposé auprès du Procureur de la République. Dans l hypothèse où les contrevenants seraient insolvables, le parquet peut ne donner aucune suite à ce type de demande. Néanmoins, la ville de Valras- Plage dans ce cas là aura la possibilité de se constituer partie civile afin de contraindre le Parquet à engager l action publique pour rechercher la responsabilité pénale des auteurs des faits. La Ville peut également rechercher l Etat en responsabilité En effet, ce dernier est tenu de prêter son concours pour l exécution des ordonnances d expulsion. A défaut, il engage sa responsabilité. Toutefois, en l occurrence, le Préfet n a cependant pas expressément refusé d accorder la force publique. En effet, il faut savoir qu en droit administratif, ce n est qu au bout de 2 mois à dater de la demande qu il peut être considéré que le préfet a refusé de faire usage de ses droits de police. Par ailleurs, le Préfet, en défense, pourrait arguer du fait que les dégradations constatées sont sans lien avec son inaction puisqu elles ont été commises lors de l installation des contrevenants. Si, malgré ces aléas, la ville engage une telle procédure, elle devra faire constater contradictoirement l ampleur des dégâts par un expert judiciaire dans le cadre d un référé expertise. En effet, le seul constat d huissier établi non contradictoirement serait insuffisant pour démontrer le préjudice subi par la commune. Octobre / Novembre Valras-Plage magazine 15

16 Dossier Vendredi 31 août Le maire et le conseil municipal décident d intenter une procédure de demande de référé expertise, c'est-à-dire demander au juge des référés du TGI la désignation d un expert judiciaire. Celui-ci sera Les conséquences immédiates A ce jour, la ville est donc en procédure contentieuse et a dû différer les travaux de remise en état des terrains de sport dans l attente de l expertise contradictoire. Ces travaux qui consistent pour le plus important en un rattrapage de la pelouse ainsi qu à la réfection des mandaté pour fournir au tribunal les éléments techniques permettant d apprécier les responsabilités encourues et les préjudices subis. Sur la base de ce rapport, la commune pourra alors saisir le Tribunal en demandant la condamnation des mis en cause. Vendredi 7 septembre La demande de référé d expertise est déposée au TGI par l avocat de la commune. clôtures et des portails seront réalisés dans les semaines qui viennent. Le dispositif de drainage du terrain n a pas été altéré. Les conséquences à court terme Dès le 10 septembre, date du premier bureau de l agglo, Guy Combes a abordé le problème de la mise en application du schéma départemental pour l accueil et l habitat des gens du voyage pour les villes qui ont l obligation de s y conformer soit, au niveau de la communauté d agglomération Béziers Méditerranée, Béziers (une aire d accueil de 40 places et une aire de grand passage de 200 places) et Sérignan (une aire d accueil de 40 places). Après en avoir débattu les viceprésidents de la CABM au regard des obligations particulières des 2 villes concernées ont décidé de proposer au Préfet un calendrier d actions conjointes en 3 temps : 1La révision du schéma départemental fixant les obligations suivantes : Béziers aire d accueil de 40 places, Sérignan, aire d accueil de grand passage de 200 places. 2Réalisation de ces aires sous maîtrise d ouvrage des communes concernées au cours de l année Transfert de la compétence «Accueil et habitat des gens du voyage» à la Communauté d Agglomération Béziers Méditerranée dès que les deux aires auront été réalisées. Rroms, gitans, Tsiganes, gens du voyage : qui sont-ils? Le peuple Rrom Le terme Rrom désigne un peuple d origine indienne qui a quitté le nord ouest de l Inde au début du XI ème siècle et a migré progressivement à travers l Asie occidentale, puis l Europe pour fuir les discriminations. Aujourd hui, les Rroms seraient entre 10 et 12 millions en Europe. Nommés aussi Romanichels qui signifie «le peuple Rrom» en romani, cette appellation semble pourtant le meilleur terme qui permettrait d éviter certaines confusions. En effet, le nom «Rrom» étant presque toujours écrit avec un seul «r», crée une confusion avec les «Roms» qui sont une des composantes des Rroms En effet, ces derniers se divisent en 3 sous-groupes principaux en fonction de leur implantation : les Roms, de loin le groupe majoritaire, habitent ou sont issus des pays d Europe de l est (Roumanie, Bulgarie, Hongrie, ). Les gitans, quant à eux se sont installés en Espagne à la fin du XV ème siècle. Les persécutions, la grande pauvreté et la guerre civile ont poussé une partie d entre eux à s installer plus tard dans le sud de la France (notamment en Camargue). Enfin, les Manouches qui vivent aujourd hui principalement en Allemagne, en Alsace et en Italie. Les Tsiganes Le mot tsigane (ou tzigane) est souvent employé pour désigner l ensemble des Rroms lorsqu il s agit évoquer leur origine historique commune. Les Gens du voyage (ceux qui ont «séjourné» à Valras-Plage) Ce terme ne renvoie pas à une population, mais à un statut juridique et administratif. Il désigne, depuis 1972, les personnes dont l activité économique est structurellement liée à la mobilité ou à l itinérance. Cette catégorie recouvre une grande diversité de situations professionnelles et d origines. n 16 Valras-Plage magazine - Octobre / Novembre 2012

17 Dossier Entretien avec Guy Combes Le Valras-Plage mag Comment avez-vous vécu l intrusion des gens du voyage à Valras-Plage? M. le maire : Très mal! J ai vécu cette situation comme une véritable violation de mon propre domicile. Je me suis senti dans une situation inextricable, à la merci de hors la loi contre lesquels je n avais malheureusement pas de recours instantané eu égard à leur nombre. Nous étions pris en otages alors même que nous n étions en rien concernés par la mise à disposition d aires d accueil pour ces populations. Pire encore, j ai cristallisé tout le mécontentement et l agressivité de quelques valrassiens qui, pensant qu un maire a tout pouvoir n ont pas été avares de reproches... Je peux les comprendre car la situation était à bien des égards d une injustice insupportable. Certains (mus peut-être par quelque arrièrepensée ) ont même tenté de me déstabiliser en me promettant de futures défaites électorales! Peine perdue, je tiens à le leur dire. Je ne fais pas partie de ces élus en perpétuelle campagne électorale. Je ne suis pas un élu qui souhaite augmenter sa popularité à n'importe quel prix. Aujourd hui, je suis maire et je mets toute mon énergie au service de la population. J assume totalement mes actes, je travaille dans l intérêt général. Je suis le plus honnête possible dans la mission qui m a été confiée par les valrassiens il y a 4 ans. Durant 12 jours, j ai tenté d ignorer ces détracteurs peu objectifs et en revanche me suis appliqué à répondre de façon très circonstanciée à tous les courriers ou demandes qui m ont été adressés. J ai essayé de garder la tête froide malgré ma propre révolte devant cette situation injuste afin de demeurer efficace pour mener les procédures légales qui étaient à ma disposition et qui nous permettraient d expulser les contrevenants d une part et d autre part de demander des indemnisations pour les préjudices subis. La dualité personnelle que j ai vécue durant ces quelques jours a été je crois l une des plus éprouvantes épreuves que j ai eues à subir au cours de mes différents mandats d élus. Heureusement de nombreux messages de soutien me sont parvenus qui ont été très précieux. Le Valras-Plage mag Quel est le message que vous souhaiteriez délivrer à la population sur ce sujet délicat? M. le maire : Je voudrais dire aux valrassiens qu un maire n a pas tous les pouvoirs, qu il doit se battre pour maintenir la tranquillité et la sécurité de ses administrés avec des «armes légales». Il n est pas un «shérif», et son pouvoir de police direct, il ne peut l exercer que sur la police municipale. J ai reçu des messages de valrassiens me reprochant de ne pas aller assez vite pour expulser les caravanes, soulignant qu une procédure de justice en référé était très rapide ce qui est tout à fait exact. Au détail près que pour faire appliquer une décision de justice refusée par les «condamnés» il faut le concours de la force publique et que le préfet, seul habilité à la mobiliser, dispose de 2 mois pour répondre. Durant 8 jours, j ai relancé presque quotidiennement le Préfet par écrit et le Sous-Préfet par téléphone pour obtenir satisfaction. De fait, les gens du voyage ont quitté volontairement Valras-Plage sans qu une réponse ne m ait été faite par les services de l Etat. Alors certains pourront me dire qu il ne fallait pas laisser s installer les gens du voyage, j ai même entendu dire que j avais ouvert les grilles du stade pour leur permettre de s installer soyons sérieux, même si la colère et la révolte sont de mauvais conseillers! Lorsque je suis arrivé sur le stade, les caravanes étaient déjà installées. Comment déloger 250 caravanes et quasiment un millier de personnes, seul avec la police municipale en ne pouvant mobiliser qu une poignée de gendarmes qui n ont pu eux aussi que constater les faits et faire leur travail consistant en un relevé d identités et de numéros de plaques minéralogiques des véhicules. Je veux dire aux valrassiens que malheureusement le nombre fait parfois la loi et que face au constat de cette situation, j ai rempli ma mission de maire en assurant aussi bien que possible leur sécurité dans des circonstances difficiles. Bien sûr, on pourrait également s interroger pour savoir comment 250 caravanes en provenance de Marseille et empruntant l autoroute n ont pas été repérées et les gendarmeries locales alertées. Beaucoup de questions de fond se posent auxquelles sans doute nous n aurons jamais de réponse. Aujourd hui, notre souci est d aller jusqu au bout des procédures judiciaires en cours contre les contrevenants et l association La Vie du voyage afin d obtenir réparation financière des frais occasionnés par cette situation. Ceux-ci peuvent être estimés à environ , ce chiffre doit néanmoins être affiné par une contre expertise. Je mettrai tout en œuvre pour que les Valrassiens n aient pas à supporter les conséquences financières de cette «intrusion». C est pourquoi, depuis le début de cette affaire, je me suis appliqué à respecter scrupuleusement toutes les procédures administratives et judiciaires afin d aller chercher en responsabilité les auteurs des dégradations. Notre deuxième préoccupation est de rendre opérationnel le complexe sportif le plus vite possible afin que les associations puissent en reprendre possession. Je veux enfin dire aux Valrassiens que des travaux seront entrepris pour sécuriser le stade afin d éviter, autant que faire se peut, de nouvelles intrusions dans l avenir. Le Valras-Plage mag Selon vous la mise en œuvre du schéma départemental d accueil et d habitat des gens du voyage résoudra t-il les problèmes? M. le maire : Je le souhaite. Mais il est vrai qu au regard des différents types de population que regroupe l appellation «Gens du voyage», je me pose quelques questions. Les aires seront-elles suffisantes? Seront-elles adaptées aux besoins des populations visées? En effet, les différences de modes de vie, de statut et de droit applicable entre gens du voyage français d une part et les «Rroms» migrants contraints à des déplacements de fuite de l autre, impliquent de traiter ces deux groupes différemment. Le premier regroupe des individus appartenant à des cultures diverses, qui possèdent pour la très grande majorité la nationalité française et qui ont un mode de vie traditionnel fondé à l origine sur la mobilité et le voyage. Le second réunit des étrangers migrants qui étaient sédentaires avant leur venue en France pour fuir les difficultés économiques et les discriminations dont ils souffraient dans leur pays (pays d Europe centrale et orientale). La problématique n est pas la même. L accueil et l habitat des gens du voyage est une véritable question de société qu élus et pouvoirs publics ne se pressent pas de résoudre tant les populations concernées sont stigmatisées. Il est pourtant urgent de se mettre en conformité avec le schéma départemental et de créer des aires car leur absence conduit fatalement, faute d alternative, à des stationnements irréguliers avec toutes les difficultés qu elles engendrent pour chacun. Par ailleurs, l existence d une offre sur notre territoire permettra peutêtre aux communes non concernées de faire appliquer la loi plus aisément. Je veux donc rester très optimiste. n Octobre / Novembre Valras-Plage magazine 17

18 Dossier Quelques lettres et tant de colère Des démarches officielles, aux témoignages, en passant par la colère des administrés : voici quelques courriers parmi les plus significatifs, envoyés et reçus au cours des premiers jours d'août. Premier courrier à M. le Préfet sollicitant le concours de la force publique suite au jugement d'expulsion - Pas de réponse. 2 ème courrier à M. le Préfet - Pas de réponse. 18 Valras-Plage magazine - Octobre / Novembre 2012

19 Le 9 août 2012 Le Maire Je voudrais conclure sur votre dernière phrase «cette situation est intolérable et a été mal gérée depuis le début.» Si je suis entièrement d accord sur la première Monsieur, partie de cette phrase, je ne peux entendre la seconde partie. Je comprends que vous ne connaissiez pas les droits et les obligations précis d un Votre courriel relatif à la présence de gens du voyage m est bien parvenu et je maire, mais avant de faire tomber votre sentence, peut-être devriez- vous vous m empresse donc d apporter des réponses à vos questionnements ainsi que renseigner. quelques précisions qui me semblent nécessaires à l objectivité de votre analyse. La loi du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance donne au seul Tout d abord, s agissant de la citation que vous avez puisée dans le Midi Libre et préfet la possibilité de procéder, après mise en demeure, à l évacuation forcée des que vous avez prioritairement relevée, je voudrais vous préciser que je n ai jamais résidences mobiles en cas de stationnement illicite dans le cadre d une procédure dit que les gens du voyage étaient courtois, j ai dit qu ils «savaient en certaines strictement encadrée (que nous avons scrupuleusement suivie). Cette mesure doit circonstances être courtois et nous ont déclaré travailler» ce qui n a pas la être prise notamment en faveur des communes de moins de habitants non même signification surtout si vous prenez connaissance du reste de l article. inscrites au schéma départemental qui ne sont pas assujetties à des obligations de La liberté prise par le journaliste dans la restitution de mes propos me vaut des réalisation d aire d accueil des gens du voyage, ce qui est le cas de Valras-Plage. sarcasmes de votre part, c est pourquoi, je tenais à cette petite mise au point. C est donc entre les mains du Préfet que repose le règlement de cette situation qui malheureusement échappe légalement aux compétences du maire. Ensuite, vous me demandez pourquoi, les gens du voyage sont toujours sur le stade. Comme vous l avez compris, j ai utilisé tous les moyens légaux et toutes Le problème d accueil des gens du voyage est un réel problème sur lequel élus et les procédures à ma disposition pour les faire expulser. Le tribunal de grande services de l Etat doivent travailler de concert pour éviter que des villes comme la instance a été saisi, a rendu un jugement d expulsion jeudi dernier qui a aussitôt nôtre, non concernées par la loi du 5 juillet 2000 relative à l accueil et à l habitat des été signifié aux intéressés. Vendredi, j ai saisi les services de l Etat en l occurrence gens du voyage, ne soient prises en otage. ses représentants dans le département, le préfet et le Sous-préfet pour les informer Il ne vous aura d ailleurs pas échappé que de très nombreuses communes aux 6 des conclusions du tribunal. coins de l hexagone ont été victimes des mêmes problèmes et ont suivi exactement Dès samedi, j ai mandaté un huissier qui a notifié aux gens du voyage leur expulsion les mêmes procédures qui sont les seules à notre disposition. immédiate. Devant leur refus, l huissier a immédiatement sollicité du Préfet Souhaitant avoir répondu à vos interrogations et restant à votre disposition pour tous l intervention de la force publique, ce en quoi je l ai soutenu par courrier officiel et renseignements complémentaires, je vous prie de croire, Monsieur, à l assurance de par de nombreux appels téléphoniques. mes sentiments les meilleurs. En effet, il faut rappeler que la réquisition des forces de l ordre n est en aucun cas de la compétence des maires mais des services de l Etat. A ce jour, ces derniers refusent cette intervention et plaident la négociation, ce que je ne veux plus envisager. Enfin, s agissant du coût de remise en état des terrains qui sera évalué dès le départ des gens du voyage, sachez que toute la procédure que j ai engagée et qui peut vous paraître lourde et inefficace va pourtant nous permettre d entamer une action, que j aurai à détailler dans les prochains jours, pour obtenir réparation financière. 1 Réponse à un administré très en colère accusant le maire de laxisme. Monsieur Le Maire 2 Je vous remercie pour votre réponse qui éclaire un peu mieux les "on-dits" qui circulent. Comme la plupart des Valrasiens, je déplore cette situation et la non-réaction des instances supérieures. Faut il croire qu'il existe deux poids et deux mesures et que les principes de la république et de la démocratie peuvent être ainsi bafoués. Je compte sur vous et votre équipe pour gérer cette pénible affaire au mieux de l'intérêt de tous vos administrés Respectueusement vôtre Xxxxxxx 3 ème courrier à M.le Préfet - Pas de réponse. Dossier Courrier en réponse de ce même administré. Octobre / Novembre Valras-Plage magazine 19 2

20 Je crains même que l attitude de ce nouveau préfet de la région Languedoc-Roussillon soit tout simplement criminogène. Dossier Cher Monsieur, Je suis un «haut» fonctionnaire du Ministère belge des Finances (auditeur général responsable de l impôt des sociétés en Belgique). Depuis 10 ans, je suis propriétaire à Valras, rue du Lamparo. J envisage de m installer définitivement chez vous à l heure de ma retraite. Pour l heure, j y passe un mois par an et j apprécie vraiment beaucoup cette commune. J ai suivi attentivement l épisode des «gens du voyage» du 29 juillet au 10 août et je voudrais vous féliciter pour votre gestion de cette situation. Je pense que vous avez vraiment fait ce qui était en votre pouvoir et je vous en remercie. Le système belge est fort comparable au système français (nous avons notamment adopté/copié votre code civil) mais certaines règles sont évidemment différentes d un pays à l autre. Ainsi, en Belgique, c est le maire (bourgmestre chez nous) qui requiert les forces de l ordre en vue de l expulsion des personnes qui doivent l être. J ai appris, à la lecture de vos intéressants communiqués, qu en France, le préfet, en l occurrence Thierry Lataste, avait seul le droit de décider de l envoi de la force publique. Il me semble dès lors qu il a gravement failli à sa mission. Courrier d'un résident, propriétaire à Valras-Plage. Il faut être conscient que face à la carence des pouvoirs publics, l attitude des gens «normaux» est souvent et malheureusement de se faire justice eux-mêmes. Pour l heure, on en est resté semble-t-il à quelques tirs de paintball, si la presse relate correctement les événements. Mais si l histoire devait se renouveler, je pense que Monsieur Lataste porterait l essentiel de la responsabilité d éventuels débordements causés cette fois par les «braves» gens, excédés. J estime, sottement sans doute, que les lois de la République doivent être respectées par tous. J ose espérer que la France, malgré son récent virage politique, restera un état de droit. Comme cela n a clairement pas été le cas dans la situation qui nous occupe, je me pose quelques questions. Si mes informations sont correctes, Monsieur Lataste a été nommé le 4 juillet 2012, sur proposition de Monsieur Valls, ministre de l Intérieur. Si mes informations sont correctes également, Monsieur Valls a décidé récemment de l expulsion des «vrais» gens du voyage, à savoir des Roms, d un campement dans le XIXe arrondissement de Paris, dans d anciens garages à Villeurbanne et sur un terrain vague ainsi que de personnes campant à Vaulx-en-Velin (Rhône). Enfin, si mes informations sont exactes, même si la politique (au sens appartenance à l un ou l autre courant) ne devrait jouer aucun rôle dans le respect des lois, Messieurs Valls et Lataste ont en commun d être socialistes (Monsieur Lataste a été directeur de cabinet de Mauroy), ce qui n est pas votre cas je crois. J ose espérer que ces différences de sensibilité n ont aucun impact sur le fait que le préfet n a pas voulu vous suivre, mais j ai quand même un doute, et je me pose aussi la question suivante : «pourquoi deux poids deux mesures?». Pourquoi certains «gens du voyage» sont expulsés et pas d autres? Les lois ne sont-elles pas les mêmes pour tous? Cela me préoccupe vraiment. J ai échafaudé un moment la folle intention d aller dresser ma tente (que je dois encore acquérir) sur la pelouse du Parc des Princes à Paris, d inviter la presse et de faire chronométrer par huissier de justice le nombre exact de secondes que je tiendrai. A mon avis, je n aurai pas le temps de planter le premier piquet! Si les «gens du voyage» de passage à Valras et en situation d infractions multiples ne veulent pas payer la facture des dégâts qu ils ont occasionnés ainsi que de leurs consommations d eau et d électricité et si c est bien Monsieur Lataste qui devait ordonner leur expulsion, j imagine que ladite facture lui sera directement adressée. Imaginons toutefois qu il refuse, par improbable, de supporter le coût du préjudice provoqué par sa (non-)décision, il ferait alors peu de doute que ce sont les habitants de notre chère commune qui devront en définitive passer à la caisse. Et ce parce qu un haut fonctionnaire refuse de faire appliquer la loi! J avoue que j ai du mal à m y faire J attends bien entendu d être compétemment informé sur les suites de cette histoire incroyable et si mes craintes devaient être fondées, je crois qu il conviendrait d intenter une action en justice dirigée personnellement contre Monsieur Lataste. Je me permettrai de revenir alors vers vous pour connaître la position de la commune. Dans mon petit pays, qui n a de leçons à donner à personne bien entendu, c est comme cela que les choses se passeraient. J emploie le conditionnel parce que l équivalent de vos préfets, nos gouverneurs de province, font respecter les lois, même s ils sont socialistes. Pour ma part, j examine d ores et déjà avec différents avocats la possibilité d une action à titre individuel si je devais subir un préjudice financier suite à l immobilisme préfectoral. En vous remerciant encore une fois pour votre action passée et à venir, je vous prie de croire, Monsieur le Maire, à l assurance de mes sentiments les meilleurs. M xxxxxxxxxxx B-1300 WAVRE (Belgique) 20 Valras-Plage magazine - Octobre / Novembre 2012

L accueil. des gens du voyage. direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction LOI DU 5 JUILLET 2000

L accueil. des gens du voyage. direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction LOI DU 5 JUILLET 2000 direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction LOI DU 5 JUILLET 2000 L accueil des gens du voyage Ministère de l'équipement, des Transports et du Logement direction générale de l

Plus en détail

OCCUPATIONS ILLICITES DE TERRAINS PAR LES GENS DU VOYAGE

OCCUPATIONS ILLICITES DE TERRAINS PAR LES GENS DU VOYAGE PROCÉDURES D EXPULSIONS OCCUPATIONS ILLICITES DE TERRAINS PAR LES GENS DU VOYAGE PRÉFET DE SEINE-ET-MARNE SOMMAIRE PROCÉDURE NORMALE DE DROIT COMMUN > La procédure juridictionnelle > La procédure administrative

Plus en détail

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts 2015 Les Foires de Montargis Bien se renseigner pour réussir sa foire Contacts Foire Gastronomique de Printemps La foire gastronomique est LE rendez-vous du printemps depuis bientôt une cinquantaine d

Plus en détail

Programme des activités du 1 er septembre au 18 décembre 2015. Inscription : obligatoire. A partir du lundi 3 août 2015. Contact :

Programme des activités du 1 er septembre au 18 décembre 2015. Inscription : obligatoire. A partir du lundi 3 août 2015. Contact : ACTIVITES JEUNESSE RENTREE SCOLAIRE 2015-2016 Programme des activités du 1 er septembre au 18 décembre 2015 Inscription : obligatoire A partir du lundi 3 août 2015 Contact : Service Enfance-jeunesse Pôle

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail

Compte rendu du Forum 6

Compte rendu du Forum 6 FORUM 6 L ÉDUCATION COMME DIACONIE L École, lieu d éducation à la fraternité Compte rendu du Forum 6 «J ai été des années durant un très mauvais élève, un moins que rien! Un jour j ai trouvé un bon professeur

Plus en détail

visant à modifier les dispositions relatives à l accueil et l habitat des gens du voyage

visant à modifier les dispositions relatives à l accueil et l habitat des gens du voyage ASSEMBLÉE NATIONALE - QUATORZIÈME LÉGISLATURE PROPOSITION DE LOI visant à modifier les dispositions relatives à l accueil et l habitat des gens du voyage Présentée par : Madame Annie Genevard Députée Exposé

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

INFORMATIONS ET REGLEMENT DU C.I.G.A.L.E. 2015/2016

INFORMATIONS ET REGLEMENT DU C.I.G.A.L.E. 2015/2016 Associations Familiales Laïques - Conseil Départemental 27, rue Lavoisier - 67200 Strasbourg - tél. : 03.88.29.06.49 Permanence téléphonique du lundi au vendredi de 9h à 12h courriel : info@afl67.com -

Plus en détail

Délibération n 2011-94 du 18 avril 2011

Délibération n 2011-94 du 18 avril 2011 Délibération n 2011-94 du 18 avril 2011 Gens du voyage - Schéma départemental exemptant une commune de ses obligations en matière d accueil des gens du voyage - Violation de la Loi Besson Recommandations.

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE LA SOURCE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE LA SOURCE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE LA SOURCE 1- NOS INTENTIONS EDUCATIVES Nous souhaitons apprendre à l enfant à respecter lui-même, les autres enfants et les adultes, et l amener à trouver sa place

Plus en détail

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business?

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? présente Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? Vous avez créé récemment votre start-up et vous cherchez des soutiens pour accélérer votre croissance? Vous

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

VOUS N ARRIVEZ PLUS À PAYER VOTRE LOYER? des conseils, des aides

VOUS N ARRIVEZ PLUS À PAYER VOTRE LOYER? des conseils, des aides VOUS N ARRIVEZ PLUS À PAYER VOTRE LOYER? des conseils, des aides Vous n avez pas payé votre loyer depuis deux mois > Des frais supplémentaires de relance facturés sur quittance > Deux lettres de rappel

Plus en détail

Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015

Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015 Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015 Compte-rendu fait par : I.MOUSQUET Présents : C.CHARRIER, architecte E.BAZZO, DGS A.DJEBARI, enseignante maternelle

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h I N F O R M A T I O N A L A P R E S S E La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h Du 7 au 19 octobre 2010, la Ville de Niort accueille la Maison du Développement Durable

Plus en détail

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth Charlène Reynaud Licence IUP Université jean Monnet Rapport de fin de séjour Stage Bournemouth A. Vie pratique Mon séjour s est déroulé à Bournemouth, ville de 163900 située à 2h00 de Londres. Bournemouth

Plus en détail

Quartier Calmette Tilleuls. 6 Juin 2012

Quartier Calmette Tilleuls. 6 Juin 2012 Rendez-vous urbain Quartier Calmette Tilleuls 6 Juin 2012 le 6 Juin 2012 1. Parcours réalisé 1 2 Pour ce troisième rendez-vous urbain, seulement trois personnes étaient présentes sur les douze convoquées.

Plus en détail

Champ de Manœuvre. Résultat de l enquête d évaluation de la démarche de concertation auprès du Panel Citoyen

Champ de Manœuvre. Résultat de l enquête d évaluation de la démarche de concertation auprès du Panel Citoyen Champ de Manœuvre Résultat de l enquête d évaluation de la démarche de concertation auprès du Panel Citoyen Février 2015 La mobilisation effective d une cinquantaine de personnes 24 répondants 23 lors

Plus en détail

Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port

Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port Le service économique La lettre au format PDF Les archives de la lettre + Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port Le beau temps

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE NOUVEAUX ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 VENDREDI 4 JUILLET 2014-14H SALLE HENRI-MARTIN - HÔTEL DE VILLE CAHORS SOMMAIRE Communiqué de presse page 3 Les axes du projet éducatif

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Activités périscolaires des écoles Elémentaires et Maternelles Année scolaire 2015-2016

REGLEMENT INTERIEUR Activités périscolaires des écoles Elémentaires et Maternelles Année scolaire 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR Activités périscolaires des écoles Elémentaires et Maternelles Année scolaire 2015-2016 Article 1 : Objet Le présent règlement définit les conditions d inscription et les modalités

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Quartier Jeunes 9h30-11h Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Le porteur LA SPAP : Société des Amis des Pauvres Fondée en 1847

Plus en détail

Prolongation!!! A chacun son rythme!!!!! FEVRIER 2013. Vacances de. Le fonctionnement d un club de vacances dans votre accueil de loisirs

Prolongation!!! A chacun son rythme!!!!! FEVRIER 2013. Vacances de. Le fonctionnement d un club de vacances dans votre accueil de loisirs Prolongation!!! Vacances de FEVRIER 2013 A chacun son rythme!!!!! Le fonctionnement d un club de vacances dans votre accueil de loisirs 1 SOMMAIRE I. L organisateur 1) Intentions 2) Lieu d accueil 3) Jours

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours 2014 Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours Passation Fév-juillet 2014 Dépouillement Août 2014 Une démarche d amélioration En 2012, la SATE 86 s est engagée dans une démarche qualité

Plus en détail

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL SPORT-ÉTUDES FOOTBALL Depuis 1983, l équipe d enseignants d Energy Academy transmet sa pasdernes. Si votre enfant est passionné par le football et qu il souhaite le pratiquer quotidiennement pour son simple

Plus en détail

Sous la direction de Mme Herrero

Sous la direction de Mme Herrero RAPPORT DE STAGE CABINET D AVOCATS MAITRE RODOLPHE Sous la direction de Mme Herrero Nora Allioui Janvier 2015 RAPPORT DE STAGE CABINET D AVOCATS MAITRE RODOLPHE http://www.rodolpheavocats.fr/ Je tiens

Plus en détail

CHARTE Charte Section Loisirs Détente Septembre 2014

CHARTE Charte Section Loisirs Détente Septembre 2014 CHARTE CHARTE Préambule La charte Loisirs Détente vient en complément des statuts et du règlement intérieur de l Alerte St Jean. Une annexe spécifique a été établie pour la randonnée et le cyclotourisme.

Plus en détail

BTS CI 2 ème année. CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger. Sommaire

BTS CI 2 ème année. CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger. Sommaire BTS CI 2 ème année CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger Sommaire 1 Introduction I/ Plan de marchéage A. Services B. Prix C. Distribution D. Communication

Plus en détail

Marché de Fournitures

Marché de Fournitures Marché de Fournitures Règlement de Consultation pour la Fourniture des repas en liaison froide pour les deux restaurants scolaires des écoles maternelles et élémentaires et le centre de loisirs de Vaulx-Milieu

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LES NOUVELLES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES Rentrée scolaire 2014-2015

INFORMATIONS SUR LES NOUVELLES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES Rentrée scolaire 2014-2015 INFORMATIONS SUR LES NOUVELLES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES Rentrée scolaire 2014-2015 Les Nouvelles Activités Périscolaires se dérouleront le Vendredi après-midi (à partir du 12 septembre) de 13h30 à 16h30

Plus en détail

Information presse 15 juin 2015

Information presse 15 juin 2015 Le vendredi 12 juin, le PEC a ouvert ses portes Inauguration officielle du Porsche Experience Center Le Mans (PEC) A la veille du départ de la 83 éme édition des 24 Heures du Mans, s est ouvert officiellement

Plus en détail

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage.

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. Un stage en entreprise réussi, c est une vocation professionnelle qui prend vie. Ce petit guide pratique t accompagne

Plus en détail

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS Règlement approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 29 juin 2015 Les parents devront en

Plus en détail

Mutuelle Petite Enfance Lafayette

Mutuelle Petite Enfance Lafayette Mutuelle Petite Enfance Lafayette Page 1 sur 8 1 PRESENTATION Le relais d assistantes maternelles «Canne à Sucre» se situe au 197 cours Lafayette 69006 LYON. Le relais assistantes maternelles «Canne à

Plus en détail

Accueil Jeunes 11-17

Accueil Jeunes 11-17 République Française Ville de SaintCloud Pôle Petite enfance, Education, Jeunesse Présentation Accueil Jeunes 1117 Dossier administratif L accueil jeunes 1117 est une structure d accueil, située au 7 bis

Plus en détail

Lancement de la campagne «Familles d Accueil» Conférence de presse du vendredi 27 novembre 2015. Intervention du Ministre de l Aide à la Jeunesse,

Lancement de la campagne «Familles d Accueil» Conférence de presse du vendredi 27 novembre 2015. Intervention du Ministre de l Aide à la Jeunesse, Lancement de la campagne «Familles d Accueil» Conférence de presse du vendredi 27 novembre 2015 Intervention du Ministre de l Aide à la Jeunesse, Rachid MADRANE Mesdames, Messieurs, Chers journalistes,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE FESTI-MÔMES DOSSIER DE PRESSE

DOSSIER DE PRESSE FESTI-MÔMES DOSSIER DE PRESSE 1 DOSSIER DE PRESSE 2 Sommaire 1. Communiqué de presse... p. 3 2. Les Arts du Cirque mis à l honneur... p. 4 - Les objectifs de l action.. - L association «Vis ton cirque» - Le déroulement de l apprentissage.

Plus en détail

LUDOTHEQUE MUNICIPALE

LUDOTHEQUE MUNICIPALE MAIRIE D AIMARGUES LUDOTHEQUE MUNICIPALE 6, Avenue Jean Moulin Centre Culturel 30470 AIMARGUES REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par le Conseil Municipal en date du 29 janvier 2015 Délibération n 2015-013 ARTICLE

Plus en détail

PRÉFET DE L EURE. Direction de la prévention et de la sécurité civile Boulevard Georges Chauvin CS 92201-27022 EVREUX cedex

PRÉFET DE L EURE. Direction de la prévention et de la sécurité civile Boulevard Georges Chauvin CS 92201-27022 EVREUX cedex PRÉFET DE L EURE Direction de la prévention et de la sécurité civile Boulevard Georges Chauvin CS 92201-27022 EVREUX cedex FORMULAIRE DE DEMANDE D AUTORISATION DE MANIFESTATION SPORTIVE AVEC VEHICULES

Plus en détail

TEXTE ADOPTE no 511 Petite loi ASSEMBLEE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 ONZIEME LEGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 1999-2000 23 mai 2000 PROJET DE LOI ADOPTE PAR L ASSEMBLEE NATIONALE EN NOUVELLE

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. Centre Action Jeunesse MONDONVILLE

PROJET PEDAGOGIQUE. Centre Action Jeunesse MONDONVILLE PROJET PEDAGOGIQUE Centre Action Jeunesse MONDONVILLE 2013/2014 Préambule Le projet pédagogique qui suit a été rédigé par l équipe d animation de la structure jeunesse. Il s appuie sur le projet éducatif.

Plus en détail

FAIRE APPEL À UN EXPERT

FAIRE APPEL À UN EXPERT FAIRE APPEL À UN EXPERT Décembre 2011 Afin d être en mesure d exercer ses missions, le comité d entreprise dispose de nombreux moyens d information, notamment par les documents que doit lui communiquer

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités. BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités. BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS SESSION 2015 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS - ÉPREUVE DU MERCREDI 17 JUIN 2015 - (L usage du dictionnaire et de la calculatrice

Plus en détail

ASSOCIATION TAM-TAM MOBILE B.P. : 20200 Yaoundé Tél : (237) 99 92 46 09 / 22 18 24 89. E-mail : tamtamobile @yahoo.fr

ASSOCIATION TAM-TAM MOBILE B.P. : 20200 Yaoundé Tél : (237) 99 92 46 09 / 22 18 24 89. E-mail : tamtamobile @yahoo.fr ASSOCIATION TAM-TAM MOBILE B.P. : 20200 Yaoundé Tél : (237) 99 92 46 09 / 22 18 24 89 E-mail : tamtamobile@yahoo.fr Site web :www.tamtamobile.org N 0039/RD/JO6/BAPP du 23 Août 2000 Située à la montée Sciences,

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Immeuble Le Méliès, 261 rue de Paris 93100 Montreuil Tél. 0142853952 Fax 0149950601 www.vacancesetfamilles.fr fede@vacancesetfamilles.asso.frfr 1 SOMMAIRE Présentation Vacances et

Plus en détail

La rigueur alsacienne ne me laissait aucun doute sur la qualité du concept et sur la fiabilité de la démarche.

La rigueur alsacienne ne me laissait aucun doute sur la qualité du concept et sur la fiabilité de la démarche. Madame la Secrétaire Générale,.. Tester dans l Auxerrois, une invention d Alsace du Nord qui fonctionne depuis trois ans, était une excellente idée surtout quand je vous aurais dit que mon activité professionnelle

Plus en détail

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 COMMISSION CULTURE Présenté par Anaïs GUILLEMET et Paul NANNARONE Dès notre 1 ère commission, nous avons été sollicités pour participer à l action «1914-1944, D une guerre

Plus en détail

Accueillir un spectacle à la bibliothèque

Accueillir un spectacle à la bibliothèque Accueillir un spectacle à la bibliothèque Objectifs : Faire découvrir le spectacle vivant. Valoriser un fonds de la bibliothèque en lien avec le spectacle (conte, théâtre, etc ). Valoriser les artistes.

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

édito Sommaire Trois ans déjà que je suis arrivé à ta maison!!!

édito Sommaire Trois ans déjà que je suis arrivé à ta maison!!! édito Sommaire Les services de la Communauté de Communes p3 La profession d Assistante Maternelle Une journée chez nounou Trois ans déjà que je suis arrivé à ta maison!!! p4 Mois après mois, tu as su t

Plus en détail

Déplacement de Najat VALLAUD-BELKACEM en Seine-Saint-Denis

Déplacement de Najat VALLAUD-BELKACEM en Seine-Saint-Denis Mardi 8 septembre 2015 Déplacement de Najat VALLAUD-BELKACEM en Seine-Saint-Denis Mise en œuvre du plan d action pour les écoles de Seine-Saint-Denis Dossier de presse 1 SOMMAIRE - Déplacement de Najat

Plus en détail

Alors, ce matin je répondrai à ces allégations et ce, dans la plus grande transparence.

Alors, ce matin je répondrai à ces allégations et ce, dans la plus grande transparence. Notes pour une déclaration de M. Marc Gascon, maire de la Ville de Saint-Jérôme et président de l Union des municipalités du Québec, concernant les questions d éthique et d intégrité Jeudi 11 novembre

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription ATELIER CV Cet atelier vous aide à travailler ou retravailler votre CV : - repérage des compétences - mise en forme du CV - possibilité d insérer une photo - enregistrement de votre CV sur différents supports

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

Vivez l aventure. des langues. www.cavilam.com. Cours de langues PROGRAMME 2016. Département des Langues Étrangères

Vivez l aventure. des langues. www.cavilam.com. Cours de langues PROGRAMME 2016. Département des Langues Étrangères Cours de langues PROGRAMME 2016 Département des Langues Étrangères Vivez l aventure www.cavilam.com Cours de langues pour jeunes Calendrier et tarifs 2016 Stages pendant la période scolaire (hors vacances)

Plus en détail

Mission éducation à Hanyigba- Todzi (Togo) du 1 er juin au 7 août

Mission éducation à Hanyigba- Todzi (Togo) du 1 er juin au 7 août Mission éducation à Hanyigba- Todzi (Togo) du 1 er juin au 7 août Gwendoline Jouan Hanyigba Todzi est un village situé en pleine montagne. Son accès est difficile et ne peut se faire qu en taxi-moto à

Plus en détail

Association «Les Amis du Camp du Tom» PROJET PEDAGOGIQUE. Centre de Vacances pour adolescents (12/17 ans)

Association «Les Amis du Camp du Tom» PROJET PEDAGOGIQUE. Centre de Vacances pour adolescents (12/17 ans) Association «Les Amis du Camp du Tom» PROJET PEDAGOGIQUE Centre de Vacances pour adolescents (12/17 ans) Introduction Depuis plus de 50 ans, le «Camp du Tom» propose aux ados, âgés de 12 à 17 ans, de partir

Plus en détail

Catalogue de prestations 2015 / 2016

Catalogue de prestations 2015 / 2016 Médiathèque intercommunale du Val de Somme Catalogue de prestations 2015 / 2016 Médiathèque intercommunale du Val de Somme 31b rue Gambetta Enclos de l abbaye 80800 CORBIE Tél. 03 22 96 35 86 www.lecturepublique.valdesomme.com

Plus en détail

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de loisirs de Nozay Croc Loisirs de Vay Responsables Nozay : Denis Bretécher (enfancenozay.lamano@orange.fr) N port: 06.79.67.32.92. Vay: Nolwen Hébert-Bertho

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP DEPARTEMENT DES ALPES MARITIMES (Arrondissement de NICE) REPUBLIQUE FRANCAISE MAIRIE DE DRAP SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007 COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 Lecture est donnée du

Plus en détail

Né(e) le : Nom : Prénom : Date de naissance : Adresse : Téléphone domicile : Profession : Téléphone travail :

Né(e) le : Nom : Prénom : Date de naissance : Adresse : Téléphone domicile : Profession : Téléphone travail : Page 1/1 FICHE D INSCRIPTION ELEVE Nom : Né(e) le : Prénom : à : REPRESENTANT LEGAL Nom : Prénom : Date de naissance : Adresse : Téléphone domicile : Profession : Téléphone travail : Nom de jeune fille

Plus en détail

RAPPORT DE MISSION au TOGO. Village de Dzogbégan sur le plateau de Danyil MISSION AGRO-ALIMENTAIRE

RAPPORT DE MISSION au TOGO. Village de Dzogbégan sur le plateau de Danyil MISSION AGRO-ALIMENTAIRE RAPPORT DE MISSION au TOGO Village de Dzogbégan sur le plateau de Danyil MISSION AGRO-ALIMENTAIRE Du 1 er au 31 Juillet 2o12 I) INTRODUCTION Etudiante en Ecole d Ingénieur en Biologie industrielle, il

Plus en détail

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr JOURNÉE DE TRAVAIL SUR LA VIE ASSOCIATIVE Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion www.ville-bonneuil.fr Les associations au cœur des débats Le discours du maire, Patrick Douet 2 «Je veux tout

Plus en détail

MAISON DES ASSOCIATIONS. 5 bis, rue de la Forêt. 95350 Saint Brice sous Forêt REGLEMENT INTERIEUR

MAISON DES ASSOCIATIONS. 5 bis, rue de la Forêt. 95350 Saint Brice sous Forêt REGLEMENT INTERIEUR MAISON DES ASSOCIATIONS 5 bis, rue de la Forêt 95350 Saint Brice sous Forêt REGLEMENT INTERIEUR 1 SOMMAIRE 1 OBJET DE LA MAISON DES ASSOCIATIONS... 1 2 ACCES A LA MAISON DES ASSOCIATIONS... 1 3 - CONDITIONS

Plus en détail

Ensemble, soutenons le Bleuet de France!

Ensemble, soutenons le Bleuet de France! DOSSIER DE PRESSE Il ne peut y avoir de Solidarité sans Mémoire Depuis 1991, les fonds récoltés par l Œuvre Nationale du Bleuet de France (ONBF) permettent d accompagner la politique mémorielle de l ONACVG.

Plus en détail

Le statut de salarié «protégé» : la porte ouverte à tous les excès?

Le statut de salarié «protégé» : la porte ouverte à tous les excès? Le statut de salarié «protégé» : la porte ouverte à tous les excès? D un côté, les intéressés n ont pas toujours bonne presse et de l autre, les employeurs peuvent parfois voir d un œil des plus suspicieux

Plus en détail

Le rapport de fin de séjour : Vienne (Autriche)

Le rapport de fin de séjour : Vienne (Autriche) Vie pratique Le rapport de fin de séjour : Vienne (Autriche) Logement L université dans laquelle j ai effectué mon séjour d étude nous proposait au préalable un site sur les logements en résidence étudiante.

Plus en détail

R E G L E M E N T 2 0 1 4 / 2 0 1 5 D E L A G A R D E R I E

R E G L E M E N T 2 0 1 4 / 2 0 1 5 D E L A G A R D E R I E Evry-Grégy-sur-Yerres R E G L E M E N T 2 0 1 4 / 2 0 1 5 D E L A G A R D E R I E Votre enfant est scolarisé à Evry-Grégy-sur-Yerres. Il peut bénéficier des prestations que vous proposent la Garderie et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact presse : IC ontact icontactiut@yahoo.fr. IC ontact Rassurer, Eclairer, Guider

DOSSIER DE PRESSE. Contact presse : IC ontact icontactiut@yahoo.fr. IC ontact Rassurer, Eclairer, Guider DOSSIER DE PRESSE Contact presse : IC ontact icontactiut@yahoo.fr IC ontact Rassurer, Eclairer, Guider Sommaire Edito...3 Communiqué de presse...4 A l intention du public interne à l IUT. IC ontact : 1er

Plus en détail

Le mot de l adjoint au Maire chargé de l Enfance jeunesse

Le mot de l adjoint au Maire chargé de l Enfance jeunesse Le mot de l adjoint au Maire chargé de l Enfance jeunesse L'année scolaire 2015-2016 sera la deuxième année de la mise en place des nouveaux rythmes scolaires aux écoles maternelle et élémentaire. La volonté

Plus en détail

Profitez pleinement de votre vélo! Exigez le Pack Cycliste, la seule assurance Accidents pour vous et votre vélo, assistance comprise*.

Profitez pleinement de votre vélo! Exigez le Pack Cycliste, la seule assurance Accidents pour vous et votre vélo, assistance comprise*. Profitez pleinement de votre vélo! Exigez le Pack Cycliste, la seule assurance Accidents pour vous et votre vélo, assistance comprise*. A vélo au travail, à l école ou pour le plaisir? Ajoutez le Pack

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014. Stage de formation au recrutement et au placement de personnel

Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014. Stage de formation au recrutement et au placement de personnel IPAG Business School Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014 LALLEMAND Thibault Groupe : 2S81 Stage de formation au recrutement et au placement de personnel Adecco

Plus en détail

TEMPS D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR

TEMPS D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR TEMPS D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de SAUNAY Année 2015-2016 A. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 - Objet du règlement A compter de la rentrée 2015, les TAP (temps d activités

Plus en détail

L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014. A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE

L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014. A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014 A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE A L ECOLE MATERNELLE Nous avons bien noté que : nous ne pouvons accueillir dans les

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PERISCOLAIRE

REGLEMENT DU SERVICE PERISCOLAIRE Département DE LA LOIRE Arrondissement DE MONTBRISON MAIRIE DE 42130 BOËN-SUR-LIGNON Tél. 04 77 97 72 40 Fax. 04 77 24 09 06 Courriel : mairie@boen.fr Site internet : www.boen.fr REGLEMENT DU SERVICE PERISCOLAIRE

Plus en détail

REFONTE DU SITE INTERNET

REFONTE DU SITE INTERNET Commune de Lannilis REFONTE DU SITE INTERNET CAHIER DES CHARGES Maitrise d ouvrage : Commune de LANNILIS - Mairie 19 rue de la Mairie 29870 Lannilis Tél. 02 98 04 00 11 - Email : mairie.lannilis.m@wanadoo.fr

Plus en détail

Retour d expérience d équipe innovante accompagnée par la MEIP 2009/2010

Retour d expérience d équipe innovante accompagnée par la MEIP 2009/2010 Retour d expérience d équipe innovante accompagnée par la MEIP 2009/2010 Coordonnées de l établissement Lycée Joseph Desfontaines 2 rue Guillotière 79500 MELLE Tél. : 05.49.27.00.88 - fax : 05.49.27.91.06

Plus en détail

Etude OpinionWay pour ZUPdeCO : L impact de l accompagnement scolaire

Etude OpinionWay pour ZUPdeCO : L impact de l accompagnement scolaire www.zupdeco.org Communiqué de presse Avril 2015 Etude OpinionWay pour ZUPdeCO : L impact de l accompagnement scolaire Difficultés d apprentissage, décrochage, accompagnement scolaire et perception de réussite

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

SYLVIA PINEL. Jeudi 9 janvier 2014

SYLVIA PINEL. Jeudi 9 janvier 2014 SYLVIA PINEL MINISTRE DE L ARTISANAT, DU COMMERCE ET DU TOURISME Discours Discours Vendredi 10 janvier 2014 N 340 Discours de Sylvia PINEL ministre de l Artisanat, du Commerce et du Tourisme lors de la

Plus en détail

Schéma départemental en faveur des personnes en situation de handicap des. Pyrénées-Atlantiques

Schéma départemental en faveur des personnes en situation de handicap des. Pyrénées-Atlantiques Schéma départemental en faveur des personnes en situation de handicap des Pyrénées-Atlantiques Les adultes handicapés en attente d une mise en œuvre d une orientation COTOREP dans les Pyrénées-Atlantiques

Plus en détail

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics Spécialité Loisirs Tous Publics Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015 Avignon Marseille Loisirs Tous Publics Les métiers de l animation Depuis plus de vingt ans, nous formons les professionnels de l animation

Plus en détail

Vendredi 30 janvier 2015. Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Président de la PAC

Vendredi 30 janvier 2015. Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Président de la PAC Vendredi 30 janvier 2015 Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Président de la PAC Monsieur le Président du Sénat, Cher Gérard

Plus en détail

Il faut que tout le monde travaille ensemble pour supprimer ces problèmes. Aujourd hui, je vous demande de faire confiance au Gouvernement.

Il faut que tout le monde travaille ensemble pour supprimer ces problèmes. Aujourd hui, je vous demande de faire confiance au Gouvernement. Le mardi 3 juillet 2012, le Premier Ministre de la France a parlé aux Députés. Le Premier Ministre est le chef du Gouvernement de la France. Il y a plusieurs Ministres dans le Gouvernement. Le Premier

Plus en détail

Le dispositif Classes Passerelles dans la circonscription d Avion. http://www.etab.ac-caen.fr/centre-ph-lucas/carep/dossier/em_historique_effets.

Le dispositif Classes Passerelles dans la circonscription d Avion. http://www.etab.ac-caen.fr/centre-ph-lucas/carep/dossier/em_historique_effets. Le dispositif Classes Passerelles dans la circonscription d Avion 1) Historique des classes passerelles en France : Cf. lien à suivre académie de Caen http://www.etab.ac-caen.fr/centre-ph-lucas/carep/dossier/em_historique_effets.pdf

Plus en détail

LE PETIT POLEYMORIOT

LE PETIT POLEYMORIOT LE PETIT POLEYMORIOT N 42 Janvier 2015 Cérémonie des vœux OUVERTURE de la MAIRIE Horaires Lundi 14h30-17h30 Mardi 14h30-17h30 Mercredi Fermé Jeudi 8h30-10h30 14h30-16h30 Vendredi 14h30-17h30 Samedi 9h00-12h00

Plus en détail

AU SOMMAIRE : - p.2 et 3 : le dossier pédagogique : les bonnes relations - p.4 et 5 : l IRCEM et vous - p.6 : la vie du RAM

AU SOMMAIRE : - p.2 et 3 : le dossier pédagogique : les bonnes relations - p.4 et 5 : l IRCEM et vous - p.6 : la vie du RAM L écho du RelaisOCTOBRE 2015 Le magazine du RAM d Ormes AU SOMMAIRE : - p.2 et 3 : le dossier pédagogique : les bonnes relations - p.4 et 5 : l IRCEM et vous - p.6 : la vie du RAM Rédigé en collaboration

Plus en détail

Rapport 2014. d enquête de satisfaction du service d aide à domicile

Rapport 2014. d enquête de satisfaction du service d aide à domicile Rapport 2014 d enquête de satisfaction du service d aide à domicile Comme chaque année, une enquête de satisfaction a été réalisée durant l été auprès des 280 bénéficiaires du service d aide à domicile

Plus en détail

Centre de Préparation à L École Nationale d Administration de Sciences Po Bordeaux

Centre de Préparation à L École Nationale d Administration de Sciences Po Bordeaux Centre de Préparation à L École Nationale d Administration de Sciences Po Bordeaux RÉGLEMENT DES ÉTUDES Vu le décret n 2002-50 du 10 janvier 2002 relatif aux conditions d accès et aux régimes de formation

Plus en détail

Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l

Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l opposé vers celle, coulissante, de la penderie, dans

Plus en détail