R A P P O R T D A C TIV ITE S Novembre 2005 Novembre 2006

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "R A P P O R T D A C TIV ITE S Novembre 2005 Novembre 2006"

Transcription

1 REPUBLIQUE DU SENEGAL *********** PRIMATURE *********** A G EN C E D E M IS E EN Œ U V R E D E LA PLATEFORME DU MILLENAIRE DE DIAMNIADIO R A P P O R T D A C TIV ITE S Novembre 2005 Novembre 2006 AMPMD A gen ce de M ise en Œ u vre de la Plateform e du M illén aire de D iam n iadio Rue de Kaolack POINT E, face Piscine Olympique DAKAR / SENEGAL Page 1 sur 46 : : (221) : (221)

2 SOMMAIRE Liste des acronymes Liste des tableaux Liste des annexes Introduction I. Etat des lieux des activités réalisées 1.1 Activités réalisées jusqu à o ctob re Activités réalisées de novembre 2005 à novembre Etat d avan cem en t et tâch es à com p léter II. Actions requises par le MCC pour la signature du Compact 2.1 Requête du MCC par lettre de son PDG au Chef d e l Etat 2.2 Eléments de réponses III. Perspectives 3.1. Chronogramme des actions nécessaires pour l ach èvem en t d e la p h ase d e p réfaisab ilité 3.2. Chronogramme des actions nécessaires pour la phase de faisabilité Conclusion Page 2 sur 46

3 Liste des acronymes - AATR : Agence Autonome des Travaux Routiers - AGETIP : A gen ce d Exécu tion des Travau x d In térêt pu blic - AMPMD : A gen ce de M ise en œ uvre de la Plateform e du M illén aire de D iam n iadio - APIX : Agence pour la Promotion de l Investissem ents et des G ran ds Travaux - ARD : C abinet d Etu des A R D - CET : C entre d Enfouissement Technique - CPPMD : Cellule du Projet de Plateforme du Millénaire de Diamniadio - DSCOS : D irection de la S u rveillan ce et du C ontrôle de l O ccu pation du S ol - DGID : Direction générale des Impôts et Domaines - GoS : Governement of Senegal - LBG : C abin et d étu des Louis B erger G rou p - MCA : Millennium Challenge Account - MCC : Millennium Challenge Corporation - MIFERSO : Mines de Fer du Sénégal Oriental - MUAT : Ministère de l U rban ism e et de l A m én agem en t du Territoire - ONAS : O ffice N ation ale de l A ssainissem en t du S énégal - ONG : Organisation non Gouvernementale - PAD : Port Autonome de Dakar - PMD : Plateforme du Millénaire de Diamniadio - SAPCO : S ociété d A m én agem ent et de Promotion des Côtes et des Zones Touristiques du Sénégal - SCA : Stratégie de Croissance Accélérée - SDE : Société des Eaux - SENELEC : S ociété N ation ale d Electricité - SIG : S ystèm e d In form ation G éograph iqu e - SONATEL : Société Nationale des Télécommunications - SONES : Société Nationale des Eaux du Sénégal Page 3 sur 46

4 - TDR : Termes de Référence - ZAC : Z on e d A m én agem ent C on certée Page 4 sur 46

5 Liste des tableaux Tab leau 1 : Etat d avan cem en t et tâch es à com p léter Tab leau 2 : Etat d avan cem en t d es recom m an d ation s Tab leau 3 : Etat d Exécu tion Task an d Tim etab le Tableau 4 : Etudes nécessaires à la poursuite des négociations Page 5 sur 46

6 Liste des annexes N TITRE DES DOCUMENTS NBRE DE PAGES 1 609G GRANT AGREEMENT SENEGAL FINAL COPY JULY 19TH VERSION 14 2 LETTRE DU MCC AU PREMIER MINISTRE (13 FEVRIER 2006) 07 3 AMPMD : A C C O R D D E M IS E E N Œ U VRE 609G MCC Ŕ AMPMD, VERSION 26 AOUT AMPMD PREFEASIBILITY TASKS SCHEMA 2 MEMO 14 JUILLET AMPMD TECHNICAL REPORT GUIDANCE PROCES VERBAL DE REUNION CADRE DE CONCERTATION AMPMD : INVENTAIRE FONCIER DONNEES RECHERCHEES AUPRES DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DU CADASTRE ET DE DOMAINES A RUFISQUE 10 CHEMIN CRITIQUE DU PROJET DIAMNIADIO (CHRONOGRAMME) COASTAL ZONE CRITICAL ISSUES AND RISKS; POTENTIAL FATAL FLAW TO PROJECT DEVELOPMENT SENEGAL MCC PROJECT Ŕ DIAMNIADIO PLATFORM 12 PLA N D A C TIO N D U C O M ITE DE SUIVI APPROCHE GLOBALE ET IDÉES GÉNÉRALES DE LA LOI PORTANT STATUT DE LA ZONE SPÉCIALE DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET INDUSTRIELLE DE LA PLATE-FORME DE DIAMNIADIO 16 TERMES DE REFERENCES POUR LES ETUDES GEOTECHNIQUES DE LA PLATEFORME DU MILLENAIRE DE DIAMNIADIO 17 ZAC DE DIAMNIADIO 1ERE ET 2EME TRANCHE ETUDES GEOTECHNIQUES : TERMES DE REFERENCES 18 CPPMD : FEUILLE DE ROUTE PREPARATION MISSION WASHINGTON FEUILLE DE ROUTE N 3 PREPARATION LANCEMENT ETUDES FINANCEES PAR LE «609G» 20 PR O JE T D A PPU I A LA PREPARATION DE LA PLATEFORME DE DIAMNIADIO ENJEUX INSTITUTIONNELS ET FONCIERS : RAPPORT DE DEMARRAGE 21 DIRECTION POUR LE PROCESSUS CONSULTATIF LISTE DES MEMBRES DU COMITE TECHNIQUE (TA S K FO R C E ) D E L A M PMD AVANT LE PROPOSAL 23 LISTE DES MEMBRES DU CONSEIL DE SURVEILLAN C E D E L A M PM D MCC SENEGAL MISSION NOVEMBER 29 Ŕ DECEMBER 02, ACCÈS À LA TERRE, PR O C ES S U S D A TTR IB U TION DES LOTS ET SECURISATION JURIDIQUE ET PHYSIQUE DE LA PLATEFORME DU MILLENAIRE DE DIAMNIADIO 26 IMPACT DE LA PLATEFORME DU MILLÉNAIRE DE DIAMNIADIO DANS LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE, L E M PLO I ET LA PAUVRETÉ 27 N O TE E TA T D A V A N C E M E NT DU PROJET À LA HAUTE ATTENTION DE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE - JUILLET STRUCTURE INSTITUTION N E LLE D E M IS E E N Œ U VRE PROJET DE Page 6 sur 46

7 PLATEFORME DU MILLENAIRE DE DIAMNIADIO 29 ENGAGEMENTS PRIS PAR LE GOUVERNEMENT RAPPORT DE BASE POUR LE LANCEMENT DES ETUDES TECHNIQUES D IA M N IA D IO PLA TFO R M REGIONAL ANALYSES AND TECHNICAL B A C K G R O U N D R E PO R T 31 OBSERVATIONS, REMARQUES ET PROPOSITIONS SUR LE SCHEMA D U R B A N IS M E D E LA PLATEFORME DU MILLENAIRE DE DIAMNIADIO 32 SENEGAL COMPACT DEVELOPMENT TIMELINE DOCUMENT DE PRESENTATION CONSEIL PRESIDENTIEL FEVRIER DOCUMENT DE PRESENTATION DU DG AMPMD CONSEIL PRESIDENTIEL FEVRIER ELABORATION DU PLAN D U R B A N IS M E D E D E TA ILS DE LA PLATEFORME DE DIAMNIADIO HORIZON DOCUMENT DE PRESENTATION DU COMITE NATIONAL DE PLANIFICATION ETAT DE COLLECTE DES PLA N S D A M E N A G E M E N T DES PROJETS ANNEXES AU DECRET DU 17 MARS PROJET DE REALISATION DU PROJET DE PLATEFORME DU MILLENAIRE DE DIAMNIADIO LE PO IN T S U R L E X E C U TION DU PROJET ET LES PROCHAINES ETAPES - NOVEMBRE PROJET DE PLATE-FORME DE DIAMNIADIO ETUDE DE LA DEMANDE PROJET DE TERMES DE REFERENCES 40 FEUILLE DE ROUTE N 3 PREPARATION LANCEMENT ETUDES FINANCEES PAR LE «609G» 41 DRAFT CHRONOGRAMME AMPMD PROJET DE PLATE-FORME DE DIAMNIADIO ETUDE INSTITUTIONNELLE : RESUME DU PROJET DE TERMES DE REFERENCE 43 PROJET DE REALISATION DU PROJET DE PLATEFORME DU MILLENAIRE DE DIAMNIADIO LE POINT SUR L E X E C U TIO N D U PR O JE T ET LES PROCHAINES ETAPES - AOUT NOTE TECHNIQUE SUR LA PLATEFORME DE DIAMNIADIO PLA N D A C TIO N S U R LA SURVEILLANCE ET LE CONTROLE DU PERIMETRE DE LA PLATEFORME DE DIAMNIADIO 46 STRATEGIE ET PLAN DE REDYNAMISATION DU LAND MARKET OBSERVER DU PROJET DE PLATEFORME DE DIAMNIADIO 47 PROJET DE PLATEFORME DE DIAMNIADIO PLANNING DES TRAVAUX Ŕ VERSION FINALE 48 PRESENTATION DU DOSSIER SUR LES EXONERATIONS DANS LE CADRE DU «609G» MARS PRESENTATION DU DOSSIER SUR LES EXONERATIONS DANS LE CADRE DU «609G» AOUT ETUDE DE PREFAISABILITE DE LA PLATEFORME DE DIAMNIADIO RAPPORT PRINCIPAL Page 7 sur 46

8 51 ETUDE DES IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX ET SANITAIRES AMPMD ACTIONS NECESSARY TO COMPLETE PREFEASIBILITY PHASE PR O G R A M M E D IN FR A S TR UCTURES DE SOUTIEN A LA CROISSANCE ECONOMIQUE : ENQUETES DE PERCEPTION AUPRES DU SECTEUR PRIVE ET DE CERTAINES STRUCTURES D A PPU I A U S E C TE U R PRIVE 54 RAPPORT TECHNIQUE DU PROJET DE PLATEFORME DU MILLENAIRE DE DIAMNIADIO : A D D U C TIO N D EA U PO TA BLE ET RESEAU INCENDIE EVACUATION DES EAUX PLUVIALES R E S E A U D E V A C U A TIO N S INDUSTRIELLE ET DOMESTIQUE : (AOUT 2004) 55 PROJET DE PLATEFORME DU MILLENAIRE DE DIAMNIADIO : SUIVI ET EVALUATION 56 C E LLU LE D E M IS E E N ΠUVRE DE LA PLATEFORME DU MILLENAIRE DE DIAMNIADIO ASSAINISSEMENT EAUX PLUVIALES ET ADDUCTIO N D EA U PO TA B LE : TERMES DE REFERENCES (MAI 2004) 57 C E LLU LE D E M IS E E N ΠUVRE DE LA PLATEFORME DU MILLENAIRE DE DIAMNIADIO TERMES DE REFERENCES : POUR LA REALISATION DU PLAN DIRECTEUR DE TERRASSEMENT GENERAUX DE LA PLATEFORME 58 ZAC DE DIAMNIADIO 1 ERE ET 2 EME TRANCHE : VOIRIE : TERMES DE REFERENCES 59 EFFETS ATTENDUS DE LA PLATEFORME DU MILLENAIRE DE DIAMNIADIO ELECTRICITE MOYENNE TENSION : TERMES DE REFERENCES ETUDES GEOTECHNIQUES : TERMES DE REFERENCES R E U N IO N D O R IE N TA TIO N ET DE VALIDATION DES OPTIONS DU PROJET : CPPMD PRIMATURE - DOCUMENT DE PRESENTATIO 63 COMPTE RENDU DE MISSION A WASHINGTON DU 01 AU 12 MAI RAPPORT TECHNIQUE DU PROJET DE LA ZAC DE DIAMNIADIO A D D U C TIO N D EA U PO TA BLE ET RESEAU INCENDIE EVACUATION DES EAUX PLUVIALES, RESEA U D EV A C U A TIO N S IN D USTRIELLE ET DOMESTIQUE 65 FEUILLE DE ROUTE NOVEMBRE DEFINITION DE PROGRAMME DE CONCERTATION AVEC LES PARTENAIRES EXTERIEURS 66 DEFINITION DES TACHES URGENTES ET DES ACTIONS A COURT TERME TASKS AND TIMETABLE FOR SENEGAL DIAMNIADIO PLATFORM TERMES DE REFERENCE PO U R L ETU D E A N A LYS E DE LA VALEUR D A M E N A G E M E N T D E LA PLATEFORME DE DIAMNIADIO 69 TERMES DE REFERENCES D U N E M IS S IO N EX PLO RATOIRE ET UNE REFLEXION GENERALE DE LA SITUATION DES INDUSTRIES DE LA BAIE DE HANN ET DE LEUR EVENTUELLE DELOCALISATION VERS LA PLATEFORME DE DIAMNIADIO. (VERSION PROVISOIRE) Page 8 sur 46

9 70 TERMES DE REFERENCE POUR LE DIAGNOSTIC ENVIRONNEMENTAL ET SOCIAL DE LA CREATION DE LA PLATEFORME DU MILLENAIRE DE DIAMNIADIO TERMES DE REFERENCES PLAN DE GESTION ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE PROCEDURES FONCIERES, D O M A N IA LES E T D A M ENAGEMENT POUR LA REALISATION DE LA PLATEFORME DU MILLENAIRE DE DIAMNIADIO 73 TERMES DE REFERENCES POUR LA REALISATION DU PLAN DIRECTEUR DE TERRASSEMENT GENERAUX DE LA PLATEFORME DU MILLENAIRE DE DIAMNIADIO 74 TERMES DE REFERENCES POUR LA REALISATION DU PLAN DIRECTEUR DE TERRASSEMENT GENERAUX DE LA PLATEFORME DU MILLENAIRE DE DIAMNIADIO 73 PLANNING DE TRAVAIL DU COMITE NATIONAL DE PLANIFICATION TENTATIVE CALENDAR FOR THE MCC DELEGATION JUNE 1 Ŕ JUNE 10, NOTES SUR LE PROCESSUS CONSULTATIF DURANT TOUTES LES PH A S ES D IDENTIFICATION ET DE DEVELOPPEMENT DU PROJET PLATEFORME DU MILLENAIRE A DIAMNIADIO 24 OCTOBRE A R R ETE A B R O G EA N T L A RRETE N 238/ DR PORTA N T C R E A TIO N D U N COMITE DEPARTEMENTAL CHARGE DU SUIVI DU PROJET DE MISE EN Œ U V R E D E LA PLA TE -FORME DE DIAMNIADIO 77 RAPPORT DE MISSION A WASHINGTON DU 01 AU 12 MAI DIMENSIONS SOCIALES DU PROJET RAPPORT DE DEMARRAGE (INCEPTION REPORT) 79 REPONSES AUX VINGT (20) QUESTIONS DE GROSSMAN 80 METHODOLOGY TO REFINE AND FINALIZE SCHEMA DIRECTEUR, SENEGAL MCC PROJECT Ŕ DIAMNIADIO PLATFORM 81 SENEGAL DUE DILIGENCE MISSION STATEMENT OF WORK JUNE 5-14, 2006 MCC OPERATIONS (INFRASTRUCTURE) 82 SOW FOR JUNE SENEGAL TRIP TABLEAU E TA T D E S LIE U X D E L O R G A N IS A TIO N D E L A M PMD 84 TERMES DE REFERENCE POUR LES ETUDES TOPOGRAPHIQUES COMPLEMENTAIRES DU SITE DE DIAMNIADIO ET DELIMITATION DE LA PLATEFORME DU MILLENAIRE 85 TERMES DE REFERENCE AVANT PROJET DETAILLE D U PLA N D U R B A N IS M E DE DETAILS (PUD) DE LA PLATEFORME DU MILLENAIRE DE DIAMNIADIO 86 PLATEFORME DU MILLENAIRE DE DIAMNIADIO RESTRUCTURATION ET REGULARISATION FONCIERE DE LA VILLE DE DIAMNIADIO 87 TERMES DE REFERENCE D E L ETU D E D IM PA C T ENVIRONNEMENTAL ET SOCIAL POUR LA CREATION DE LA PLATEFORME DU MILLENAIRE 88 LISTE DES STRUCTURES A IMPLIQUER DANS LA MISE DE LA Page 9 sur 46

10 PLATEFORME DE DIAMNIADIO 89 MCC SENEGAL TRANSACTION TEAM DAKAR MISSION : SCOPE OF WORK DECRET DU 17 MARS 2006 D E C LA R A N T D U TILITE PUBLIQUE LE PEMRIMETRE DE LA PLATEFORME 91 EARLY ACTION ITEMS FOR AMPMD CADRE DE PLANIFICATION ET D'AMENAGEMENT : ORIENTATIONS DE PLANIFICATION ET APERÇU DE L'OFFRE DE SERVICE 93 RAPPORT SUR LE RECRUTE M E N T A L A M PM D Page 10 sur 46

11 Introduction Le présent document constitue la synthèse des activités du projet de plateforme du Millénaire durant les mois de novembre 2005 à novembre En octobre 2005, Monsieur le Président de la République a pris la décision de nommer Monsieur Habib MBAYE à la tête de la Direction générale de l A M PM D pour conduire les négociations avec le MCC. Ce ch an gem en t à la tête de l A gen ce est intervenu dan s u n contexte marqué par de sérieux blocages dans les négociations entre le Sénégal et le MCC. L objet de ce présen t rapport est tou t d abord de faire l écon om ie de toutes les réalisations entreprises de n ovem bre à n ovem bre , ensuite d an alyser les problèm es et d ébau ch er des solution s et enfin de dégager des perspectives par rapport à l objectif ultim e de sign atu re du com pact et de m ise en œ u vre du pro jet de plateforme de Diamniadio. Page 11 sur 46

12 I. Etat des lieux des activités réalisées 1.1 A ctivités réalisées ju sq u à octob re En 2004, lorsque le Sénégal a été éligible au MCA, le Comité national mis en place à cet effet a retenu le projet de zon e d am én agement concerté (ZAC) de Diamniadio transformé en plateforme économique parm i tan t d autres pour être soumis au financement du MCA. La plateforme de Diamniadio présentée comme un programme d in frastru ctu res de sou tien à l accélération de la croissance économique a fait l objet de nombreuses investigations et échanges avec tous les acteurs impliqués directement ou indirectement. Le comité national MCA/Sénégal composé des représen tan ts de l Etat, du secteur privé et des ONG a commandité des études économiques et financières qui ont permis de déterminer avec les experts en la matière les option s d am én agem ent de la plateform e qui pourraient permettre une accélération de la croissance économique. Pour ce faire, à la suite de plusieurs ateliers de concertation et d éch an ges, et conformément aux recommandations des experts, il a été retenu d am én ager 8 0 % de cet espace pou r les activités écon om iqu es et les 20 % pou r l habitat. Il reste entendu que la zone tampon du projet devra accueillir exclu sivem en t de l h abitat planifié. Page 12 sur 46

13 A in si l E tat sén égalais a pris la décision, pour accompagner le processus de développement du secteur privé, d approu ver la prop osition du Comité en transformant le projet de zac de Diamniadio en plateforme du millénaire de Diamniadio avec les options décrites ci -dessus. En Février 2004, suite à une mission du MCC, il a été retenu de mettre en place une structure pérenne chargée exclusivement du pilotage du projet du Sénégal à la place du Comité composé principalement de fonctionnaires travaillant à mi temps sur le dossier. Ainsi, par arrêté primordial n du 09 mars 2005, il a été m is en place la C ellule de M ise en œ u vre du Projet de Plateforme du Millénaire de Diamniadio. Cette Cellule avait pour mission principale de diligenter dans les meilleurs délais la finalisation de la signature de l accord de fin an cem ent avec le MCC. E t c est en qu e l A M PM D a été créée par décret du 26 Mai 2005 pour donner plus d au ton om ie à la stru ctu re de coordin ation des négociations avec le Millénium Challenge corporation. Le projet de plateforme Diamniadio a connu différentes phases depuis l idée de projet ju squ à l étu de de faisabilité en passant par l élaboration du docu m ent de projet. En 2002, des études topographiques sur 4000ha, géotechniques su r h a et l état des lieu x fon ciers sommaire, ont été réalisés par le MUAT, alors maître d ou vrage du program m e Z A C de D iam niadio. Page 13 sur 46

14 En Décembre 2004, la première estimation sommaire des travaux de réalisation de la PMD portait sur 185 millions de $ US, après réalisation des enquêtes socio écon om iqu es, de l an alyse fin an cière et écon om iqu e som m aire et de l en qu ête perception auprès des organisations patronales. En Mars 2005, la C ellule de M ise en œ u vre de la Plateforme du Millénaire a été créée à la suite d u n e mission de la MCC à Dakar en Février 2005; En Avril 2005, une première réunion interministérielle présidée par le PM a été organisée pour une validation des grandes options de mise en œ u vre du projet; En Mai 2005, la CPPMD effectue sa première mission à Washington sur la base du mémorandum signé entre le comité MCA et le chef de mission MCC: Articulation de la PMD et de la SCA; Présentation des grandes options du projet, validées en conseil interministériel; Echanges sur les grandes lignes des TDR des études à réaliser; Négociation du principe de financement des études par MCC. Le 26 Mai 2005 : création de l A M PM D par décret ; En Juin 2005, revue technique du Projet par les experts MCC et AMPMD et révision du coût des travaux; Page 14 sur 46

15 à la hausse passant de 185 à 320 millions de dollars hors Facilité de Financement; Le 23 Juin 2005, le C om ité d in vestissem en t de MCC a approuvé le m ém oran du m d opportu n ités, confirmant ainsi la pertinence du projet Sénégal et son intérêt à poursuivre les négociations, et acceptation du principe de financement des études ; En juillet 2005, l accord de fin an cem ent des étu des; négociation et signature de En août 2005, deuxième réunion interministérielle d arbitrage su r les gran des option s d am én agem en t de la PMD ; En septembre 2005, négociations et finalisation des TDR pour le lancement de la consultation dès le m ois d octobre Activités réalisées de Novembre 2005 à Novembre 2006 D e n ovem bre à N ovem bre , l A M PM D a réalisé de nombreuses actions qui ont démarré avec la sign atu re de l accord de mise en œ u vre dan s les locaux du M inistère de l E con om ie et des fin ances en présen ce du M inistre d Etat, du V ice président du M C C, des Présidents des Organisations patronales et de la société civile. La synthèse de ses actions se présente comme suit : Page 15 sur 46

16 En octobre 2005, finalisation des TDR pour le lancement des études du 609g ; 28 Octobre 2005, sign atu re de l accord de m ise en œ u vre des étu des «6 0 9 g» ; Novembre 2005, démarrage de la 1ère étude 609g sur la demande Décembre 2005, dém arrage de l enqu ête au près des en treprises relatives à l étu de de la dem an de ; Janvier 2006, fin de l en qu ête au près des entreprises ; En janvier 2006, élaboration du rapport technique d état des lieux pou r le lan cem en t des étu des. Aussi, des congressmen américains ont effectué une mission pou r l évalu ation de l état avan cem en t du projet du Sénégal ; Le 26 janvier 2006, dépôt auprès de MCC du rapport de démarrage de l étu de de préfaisabilité technique ; Le 13 février 2006, le consultant Boubacar AW et le Cabinet américain nommé QED déposent le rapport de l étu de de la dem an de ; Février 2006, à la dem an de du M C C, l A M PM D prépare le m oratoire relatif à l élaboration du décret déclarant d u tilité pu bliqu e le projet d e D iam niadio et prescrivant les mesures de sauvegarde pour une durée de deux (2) ans ; Le 1er mars 2006, l A R D, avec l appu i de l A M PM D lance ses activités pour la réalisation de la photographie aérienne ; Le 2 mars 2006, un conseil présidentiel consacré au projet de Diamniadio République; s est tenu au palais de la Page 16 sur 46

17 Le 17 mars 2006, le décret déclaran t d u tilité publique le projet a été signé par le Président de la République (décret du 17 mars 2006) Le 1er avril 2006, publication du décret dans le journal officiel de la République du Sénégal ; Du 10 au 16 avril 2006, un e m ission de l A M PM D com posée du D irecteu r gén éral et d u n tech nicien s est rendue à Washington ; Le 21 avril 2006, Louis Berger Group s in stalle à Dakar pour la réalisation de l étu de de pré faisabilité et de faisabilité technique ; En avril 2006, l A R D dépose son rapport de démarrage et lance le recensement des populations sur la plateform e et l en qu ête fon cière ; En avril 2006, l A R D dépose son 1 er rapport su r les projections de croissance industrielle et démographique ; Mai 2006, Louis Berger Group dépose son rapport de démarrage après plusieurs séances de travail avec l A M PM D ; Mai 2006, en accord avec le M C C l A M PM D propose la réalisation d u n sch ém a d u rbanism e com m e base de la planification du projet ; Le 18 juillet 2006, Louis Berger dépose le rapport prélim in aire du sch ém a d u rbanism e ; Juillet 2006, l A R D bou cle le recen sem en t des socio économique et foncier et dépose son rapport sur la photographie aérienne, les études topographiques et le modèle digital de terrain ; Juillet 2006, l A R D propose l architectu re du systèm e d inform ation géograph iqu e (S IG ) pou r la gestion de la base de donnée de la plateforme Page 17 sur 46

18 Le 28 août 2006, LBG dépose le rapport final du sch ém a d u rbanism e ; Tous les rapports élaborés par les cabinets LBG et ARD on t fait l objet d u n e étroite collaboration en tre ces bu reau x d étu des et l A M PM D qui les a beau cou p appu yé aux plans technique et informationnel. Le 9 septembre 2006, l A M PM D organ ise u n atelier de validation techniqu e du sch ém a d u rbanism e ; Le 15 septembre 2006, l A M PM D organ ise u n con seil in term inistériel pou r l approbation du sch ém a d u rban ism e Le 26 octobre 2006, LBG dépose le rapport de l étu de de préfaisabilité tech nique de la plateform e ; Du 1er au 15 octobre 2006, élaboration des profils de poste ; Du 18 au 27 octobre 2006, lancement des avis de recrutement à travers toute la presse nationale. Par ailleu rs, l AMPMD a défini un programme d accélération des n égociation s avec M C C. Etat d avan cem en t et tâches à compléter Le tableau ci-dessous fait le point sur le niveau de réalisation des différentes tâches nécessaires à la signature du compact. Page 18 sur 46

19 Actions entreprises par AMPMD Tableau 1 : Etat d avancem en t et tâch es à com pléter S ch ém a d U rb an ism e Objectif Acteurs concernés Tâches effectuées A p p ro b ation et validatio n du sch ém a d u rb an ism e d e la p latefo rm e de D iam n iad io - S ervices techn iqu es de l Etat (Présidence de la République, Primature, ministère des Infrastructures, des Transports Terrestres et des Transports Maritimes Intérieurs, ministère des Forces Armées, ministère de l En vironn em ent et de la Protection de la N atu re, m in istère de la C on stru ction, m inistère de l in du strie et de l artisan at) - Collectivités locales (Mairies Diamniadio, Bargny, Sébikhotane, Communautés rurales Yenne et Sangalkam) - Agences et Sociétés (AMPMD, APIX, AATR, SONES, PAD ; MIFERSO ; ONAS ; Projet Eau à long terme) - C abin ets d étu des (ARD ; LBG) - L A M PM D a m obilisé et rem is au x consultants de LBG les plans de 8 projets parmi les 12 annexés au décret Tou tes les in form ation s techniqu es relatives à l au toroute et à la V D N, à l élargissem en t de la R N 1 et R N 2 ont été transmises. - Q u elqu es élém ents d appréciation de ces con sidérations sous jacentes ont été apportés dans le rapport du 30 A oû t Le rapport de la dem an de a été égalem ent tran sm is à l écon om iste sen ior qui apportera sa contribution à la réflexion et la validation des hypothèses. - L A M PM D a travaillé en étroite collaboration avec les cabinets concernés pour la réalisation de ces plans de restru ctu ration. Les prin cipes d am én agem ent ou de réorgan isation de cet espace ont été validés par le com ité technique de pilotage des études. - L A M PM D, dans son mémo du 1er août 2006 a in form é le M C C des disposition s qu elle a prises pou r la tenu e d u n con seil interm inistériel su r la validation des gran des option s du sch ém a d u rbanism e. - L A M PM D a réuni au cou rs de la sem ain e du 04 /0 9 /0 6, les directeurs n ation au x des m inistères techn iques con cern és pou r partager les ch oix techniqu es dan s le cadre de l am én agem ent de la Plateform e Niveau d exécu tion Réalisé (%) 100% Page 19 sur 46

20 Actions entreprises par AMPMD Environnement et zone côtière Objectifs Acteurs concernés Tâches effectuées Niveau d exécu tion Elab o ratio n d u n p lan de gestio n en viron n em en tale de la zone côtière et d u n plan de libération des emprises du corridor de la zone côtière - S ervices techn iqu es de l Etat (m in istère de l En viron n em en t et de la Protection de la N ature, m inistère de l U rban ism e et A m én agem ent du Territoire, m in istre de l Econ om ie et de Fin an ces (D om ain es et C adastres), m in istère de l E con om ie M aritim e (S ervices océan ographiqu es de D akar) ; - Collectivités locales (Mairies Diamniadio, Bargny, Sébikhotane, Communautés rurales Yenne et Sangalkam) ; - Agences et Sociétés (AMPMD, MCC, SONES, PAD ; ONAS ; Projet Eau à long terme, SAPCO) ; - C abin ets d étu des (ARD ; LBG). - L A M PM D a donné des débuts de solution à la requête du MCC dans son Mémo du 23 Juin 2006 qui lui est transmis le 30 Juin L A M PM D, dans son m ém o du 01 août 2006 adressé au M C C a bien expliqué que pour le schém a d urbanism e LB G devra présenter un état initial environnemental (situation de référence) ; - L A M PM D a déjà soum is au M C C un projet de plan d action s pour la libéralisation des emprises du corridor de drainage ; - L A M PM D a reçu de LB G des inform ations relatives à la situation de la pollution marine dans la zone côtière ; - Les inform ations relatives à la situation des systèm es d évacu ation des eaux domestiques dans la zone côtière ont été fournies à l A M PM D par le cabinet A R D ; - L A M PM D a proposé une dém arche au M C C dans son rapport d août U ne fois validée, cette dém arche devrait guider les travaux d élaboration du plan de m anagem ent environnemental de la zone côtière. Réalisé (%) 60 % Non réalisé (%) 40 % Observations L A M PM D a proposé à l appréciation du M C C une m atrice d action s pou r la libération des emprises du corridor de drainage (zone côtière) et leu rs délais d exécu tion. Les con seillers juridiqu es en m atière foncière de l A M PM D exam in ent la conform ité de cette matrice aux dispositions légales et réglementaires, devront peaufiner le document proposé par l équipe techn iqu e de l A M PM D. - L A M PMD a prévu une session de travail regroupant les acteurs concernés pour assurer un système de contrôle adéquat des sources de pollutions extérieures à la Plateforme. - Les procédures et actions ont été mises en branle pour la libération des emprises du corridor (par les services du MEF (domaines, et cadastre) et du MUAT) L A M PM D va élaborer les term es de référen ces pou r la réalisation du plan de gestion Page 20 sur 46

21 environnementale et sociale de la zone côtière. Page 21 sur 46

22 Actions entreprises par AMPMD Objectifs Acteurs concernés Tâches effectuées Besoins en services de la plateforme (Eau, Electricité, Télécommunications) Elab o ratio n d u n sch ém a fin an cier et in stitu tio n n el p ou r la satisfactio n des beso in s en service d e la p lateform e d an s u n con texte d accro issem en t de la dem an d e n atio n ale - Services techn iqu es de l Etat (m in istère de l En ergie et des M in es, ministère des Télécommunications, des Postes et des Tech n ologies de l In form ation et de la C om m u nication, m in istère de l H ydrau liqu e,, ministère de l U rban ism e et A m én agem ent du Territoire, m in istre de l Econ om ie et de Fin an ces (D om ain es et C adastres), m in istère de l E con om ie M aritim e (S ervices océan ographiqu es de D akar) - Collectivités locales (Mairies Diamniadio, Bargny, Sébikhotane, Communautés rurales Yenne et Sangalkam) - Agences et Sociétés Concessionnaires (AMPMD, SENELEC, SONES, SONATEL, ONAS, SDE) - C abin ets d étu des (ARD ; LBG) - L A M PM D a déjà collecté les inform ations à ce sujet auprès de la S O N ES et de la S EN ELEC - Au mois de juin 2006, l A M PM D avait transm is au M C C la lettre de politique sectorielle de l énergie. - A uparavant l A M PM D avait transm is au M C C dans le R apport technique du toutes les inform ations relatives à la production et la distribution actuelle d énergie ; n otamment le secteur de Diamniadio. - A ussi, l A M PM D a transm is au M C C le 14 septem bre 2006 les inform ations relatives au x projets de Kounoune 1 et 2, et le plan de développement industriel de la SENELEC. Niveau d exécu tion Réalisé (%) 100 % Page 22 sur 46

23 Actions entreprises par AMPMD Questions foncières et institutionnelles Objectifs Acteurs concernés Tâches effectuées L in ven taire des d ro its réels (titres fo n ciers et bau x) su r le site la p latefo rm e et su r le périmètre de sécurité A p p ro b ation de la p ro cédu re d évalu atio n en viron n em en tale d an s la p h ase p réfaisab ilité et prop o sition de m esu re d in citatio n po u r la délo calisatio n d es in d u stries d e la baie d e H an n - S ervices techn iqu es de l Etat (Prim ature, m in istère de l U rbanism e et A m én agem en t du Territoire, m inistre de l E con om ie et de Fin an ces (D om ain es et C adastres), m inistère de l En viron n em en t) - Collectivités locales (Mairies Diamniadio, Bargny, Sébikhotane, Communautés rurales Yenne et Sangalkam) - Agences et Sociétés Concessionnaires (AMPMD, Land Market Observer) - C abin ets d étu des (ARD ; LBG) - Société civile, ONGs, Secteur Privé - L A M PM D a collecté au près du D irecteur du cadastre les 2 2 titres privés qu i sont à l intérieu r de la Plateform e. Plusieurs correspondances ont été envoyées aux services concernés pour le complément de la collecte. A la date du 1 er septem bre l A M PM D a reçu une correspon dan ce du D G ID n ou s in vitan t à ren con trer les D irecteu rs de l en registrem en t et du cadastre. - L agen ce a préparé un plan d action pour le comité de suivi. - Ce plan a été produit et validé en interne et figure dans le document de réponse au MCC du 30 août Le m inistère de l environ nem en t a validé les TD R de l étu de en viron n em en tale du projet de plateform e dan s la phase préfaisabilité. - L A M PM D a tran sm is aux cabin ets d étu des la liste des entreprises potentiellem ent délocalisables élaborée par le m in istère de l en vironn em ent. - L A M PM D a élaboré les TD R pou r la réalisation de l étu de su r les m esures d in citation à accorder au x in du stries à délocaliser. Niveau d exécu tion Réalisé (%) 100 % Page 23 sur 46

24 Actions entreprises par AMPMD. Objectifs Information et Communication sur le Projet de Plateforme de Diamniadio Acteurs concernés Tâches effectuées Déroulement du processus participatif G estion l in fo rm atio n (collecte d e d o cu m en ts et g estio n d e la b ase de données) - S ervices techn iqu es de l Etat (Présidence de la République, Primature, ministère des Infrastructures, des Tran sports Terrestres et des Tran sports M aritim es Intérieurs, m in istre de l E con om ie et de Fin ances (Domaines et C adastres), m inistère des Forces A rm ées, m in istère de l E nviron nem en t et de la Protection de la N atu re, m inistère de la C on struction, m inistère de l in dustrie et de l artisan at, m inistre de l In form ation,, m inistère de l En vironn em ent, ) - Collectivités locales (Mairies Diamniadio, Bargny, Sébikhotane, Communautés rurales Yenne et Sangalkam) - Agences et Sociétés Concessionnaires (AMPMD, APIX, AATR, AGETIP, Comité Local de Suivi) - C abin ets d étu des (ARD ; LBG) - Société civile, ONGs, Secteur Privé - Le plan de mise en oeuvre du processus participatif est finalisé et transmis au MCC. - L A M PM D a organisé le 10 juillet un atelier n ation al d éch an ge et de partage su r le projet de plateform e de D iam n iadio en parten ariat avec tous les acteu rs (secteu r privé, société civile, O N G s, services tech niqu es de l Etat) - La data room a été aménagée et les documents en hard copy et en soft sont enregistrés et classés au fur et à mesure. - Un archiviste et un web master travaillent en permanence à la gestion et la mise à jour de la base de données Niveau d exécu tion Réalisé (%) 50 % Non réalisé 50 % Observations Source : AMPMD, novembre 2006 Le processus participatif est un facteur clé de succès du programme et est fortement déterm in an t dan s l acception du projet par le con grès am éricain. C epen dan t, le processu s participatif a ju ste été am orcé. Il faut n oter qu e c est un processu s continu qui se déroule durant toutes les phases du projet et qui requiert la mobilisation de ressources financières importantes. Page 24 sur 46

25 II. Actions requises par le MCC pour l accélération d e la sig n atu re d u C om p act L élaboration de cette partie se fon de sur la lettre du Président Directeur Général du MCC au Président de la République en vue de la préparation de la prochaine mission du MCC prévue pour la mi- janvier Demande du MCC par lettre de son P résid en t au C h ef d e l Etat Par lettre datée du 24 novembre 2006, le Président Directeur Général du MCC a adressé une correspon dan ce au ch ef de l E tat relative aux actions à entreprendre par le gouvernement sénégalais pour matérialiser son engagement à m ettre en œ uvre le projet de plateforme de Diamniadio. Ainsi le MCC a formulé une requête articulée autour de six points et qui devra être satisfaite avant le 15 jan vier Il s agit de : Le recrutement final du staff de professionnels à tem ps plein de l A M PM D y com pris u n «chief Operating Officer» ; Un budget de fonctionnement adéquat pour fin an cer les activités de l A M PMD pour au moins un an devra être approuvé et entièrement libéré dans un compte ; La m ise en place du con seil d adm inistration de l A M PM D ; Page 25 sur 46

26 L établissem en t d un m écanism e form el de liaison en tre l A M PM D et l A PIX ; L opération n alisation du com ité de suivi local et la dotation d u n bu dget pou r ce com ité ; L arrêt im m édiat des con stru ction s en cou rs su r le site de la plateforme, l allocation de ressources financières pour appuyer les services de la DESCOS et le complément à apporter par la DGID sur la liste exhaustive des droits réels. Ces six points soulevés par le MCC, connaissent partiellem en t ou totalem ent u n débu t d exécu tion dont les détails sont exposés ci-dessus. Il est im portan t de préciser qu e l A M PM D, par an ticipation s était déjà attelée à résoudre une bonne partie des questions soulevées par le MCC. 2.2 Eléments de réponses 1. Le recrutement de professionnels : Il est effectif depuis le 10 novembre Le rapport de recrutement en annexe 93 vous permettra d apprécier le niveau des 36 agents sélectionnés par suite d u n avis de recru tem en t lan cé à travers tou te la presse nationale. 2. L ap p rob ation d u Budget de fonctionnement : Un projet de budget couvrant tous les besoins nécessaires à la réalisation du projet pour une durée d u n an a été soumis aux plus hautes autorités pour étude et approbation (voir annexe). Page 26 sur 46

27 3. La m ise en p lace d u C on seil d A d m in istration : Les membres devant composer le Conseil d A dm inistration ont été déjà ciblés. Le décret de sa mise en place qui est en cou rs d élaboration devra être soumis à la signature de Monsieur le Président de la république. 4. L étab lissem en t d u n m écan ism e form el d e liaison APIX-AMPMD : L A PIX, l A gen ce A u ton om e des Travau x R outiers (A A TR ) et l A M PM D se son t sou ven t réu nis avec les consultants chargés de conduire leurs études. Des mécanismes formels de coordin ation en tre l A PIX et l A M PM D vont être m is en place avant la m i-janvier L op ération n alité d u Comité de suivi : L expert B ill V alleta et les technicien s de l A M P MD se sont entendus sur la stratégie de redynamisation de ce Comité de suivi. Des réunions dirigées par l A gen ce ont permis de mettre à niveau les membres de ce C om ité afin qu ils puissen t assum er plein em ent leu r mission qui est principalement de recevoir les plaintes des populations et de proposer des solutions à cet effet. L A M PM D a en gagé deu x agen ts (u n sociologu e et un aménagiste) pour appuyer ledit Comité. Page 27 sur 46

28 6. L A rrêt des constructions sur la plateforme et réponse du Directeur Général des impôts et d om ain es à l A M P M D : L A M PM D a repris en m ain le con trôle et la su rveillan ce du site de Diamniadio. Des visites de terrains sont faites régulièrem en t avec l appui techniqu e du cabinet ARD, en rapport avec la brigade de gendarmerie de la DSCOS. Le tableau suivan t fait la récapitulation de l en sem ble des éléments de réponses aux questions posées par le MCC. Page 28 sur 46

29 Tâches à réaliser Tableau 2 : Etat d avancem en t des recom m an dation s du MCC Etat d avan cem en t d es recom m an d ation s d u M C C N iveau d exécu tion Réalisations Reste à faire Observations - Lancem ent d appels à candidature - Dépouillement des dossiers - Présélection des candidats - Convocation et entretien - Sélection finale - Collecte des documents de gestion administrative du personnel - Evaluation des besoins nécessaires à la réalisation du projet - Elaboration du budget - Soumission aux autorités 1. Recrutements de professionnels - Finalisation des contrats - Prise de fonction - Affiliation aux organisme de couvertures sociales 2. Approbation du Budget de fonctionnement - Approbation et exécution du budget par les autorités de l Etat 3. M ise en place d u n C on seil de S u rveillan ce Attente de la fonctionnalité des nouveaux locaux pour opérationnalité du personnel - Exécution immédiate des travaux dès mise à disposition du budget - Définition des membres du Conseil de surveillance - Elaboration du décret de mise en place du conseil en cours de finalisation - Décret à finaliser et à soumettre à la signature de Monsieur le Président de la République - Publication du décret dans le journal officiel et application 4. Etablissem en t d u n m écan ism e form el de liaison A P IX -AMPMD - Tenue de réunions entre les consultants de l A PIX, AATR, et AMPMD - Mise en place avant la mi-janvier 2007 de mécanisme de coordination entre l A PIX et l A M PM D - Accord entre l expert du MCC et les techniciens de l A M PM D sur la stratégie de redynamisation du comité - Mise à niveau des membres du comité par la tenue de réunions dirigées par l agence - Recrutement de deux agents pour appuyer le comité - Form alisation d une procédure administrative de collaboration 5. Opérationnalité du Comité de suivi - Réalisation de toutes les recommandations du MCC - Définition d un cadre de coordination - Ouverture de discussions en vue - Mise à disposition du budget pour opérationnalité du comité 6. Arrêt des constructions sur la plateforme et réponse du Directeur général des im pôts et dom ain es à l A M P M D - Reprise en m ain par l A M PM D du contrôle et de la surveillance du site - Visite de terrains régulière en rapport avec la DSCOS ; - Accord obtenu entre le Gouvernement et les cabinets d études : paiement de la TVA et remboursement ultérieur Source : AMPMD, novembre Mise à disposition du budget Page 29 sur 46

30 III. Perspectives 3.1. Présentation du chemin critique Le projet de Diamniadio, vu son ampleur et son en vergu re a fait l objet d une planification à long terme, des actions devant mener à la réalisation des travau x prioritaires d am én agem en t de la plateform e. Le chemin critique dégage les différentes responsabilités des acteurs dans la m ise en œ u vre du projet, les grandes phases de développement des études, de préparation de la signature du compact et réalisation des travau x d am én agem en t. Analyse : Pendant la Mission de MCC A DAKAR du 28 novembre au 02 décembre 2005, après une semaine de rencontres, de visites de site et de discussions sur les différentes composantes du projet et ses modalités de m ise en œ u vre, les parties am éricain e et sén égalaise ont proposé le schéma suivant : Les experts américains et sénégalais se sont entendus sur le réajustement du planning de mise en œ u vre du projet au regard des retards accu sés pen dan t les m ois de septem bre et d octobre Ainsi le nouveau planning se présente dans ses grandes lignes comme suit : Page 30 sur 46

31 Phase 1 : En octobre l A M PM D et le M C C on t finalisé les TDR des études et ont procédé à la signature de l accord de m ise en œ u vre de ces étu des au M inistère de l écon om ie et des fin an ces. C ela est in tervenu suite à l approbation du Comité d investissement du MCC pour le financement des études le 20 Juin 2005; Phase 2 : De novembre 2005 à Janvier 2006, l étu de su r la dem an de est réalisée et les don n ées disponibles pour le démarrage des autres études. D an s la m êm e période l A M PM D a réalisé le pré rapport de l étu de de préfaisabilité tech nique du projet. Remarque : du fait du retard accusé par la MCC dans le lan cem en t de l étu de su r la D em an de, le rapport de restitution a été publié le 08 février Phase 3 : De Janvier 2006 à Mars 2006, Le MCC s est attelé à la sélection et à la mobilisation du Consultant qui devrait conduire les études institutionnelles. Le rapport final de cette étude a été programmé pour la mi- mars 2006; Remarque : Il y a eu u n retard d u n m ois dan s la mobilisation du consultant en raison de la procédure de sélection du consultant au niveau de MCC et au 10 jours de retard accusés dans la transmission du pré rapport de préfaisabilité technique du projet. A u jou rd h u i le Plan nin g devrait être décalé d u n m ois Page 31 sur 46

32 pour ce qui concerne la date de démarrage prévue des travaux. Phase 4 : De Septembre 2005 à Mars 2006 le MCC et l A M PM D ont travaillé pour la finalisation des termes de référence de la grande étude. Le MCC a procédé à la sélection du Cabinet et à sa mobilisation sur Dakar avant le 15 mars Phase 5 : Le MCC a préparé le premier Draft du M ém o d in vestissem en t en Juin Ŕ Juillet Phase 6 : De février 2006 à mi mai 2006, Les Consultants A&E ont démarré les études complémentaires et ont proposé au MCC et à l AMPMD un rapport de démarrage de la grande étude pour validation. Phase 7 : Avril 2006 à Octobre 2006, Les consultants A&E ont exécuté l évaluation de préfaisabilité et se sont engagés dans les études d in génierie. Ils ont proposé aussi une évaluation financière des travaux à réaliser et surtout un ph asage de l exécution des travau x. D es rapports préliminaires de préfaisabilité ont été produits et le rapport final déposé en août Les 7 premières phases ci-dessus ont été achevées, les trois dernières devront, pour la plupart se dérou ler dan s le cou ran t de l ann ée Page 32 sur 46

33 Phase 8 : De août 2006 à Avril 2007 ; les Consultants réalisent les études de faisabilité et leur phasage. Au même moment, ils proposent les TDR des Consultants qui devront superviser les travaux. Phase 9 : Décembre 2006 à Mars 2007, dépôt du rapport final des études de faisabilité, sélection des consultants devant superviser les travaux, élaboration des travaux prioritaires à réaliser. et Phase 10 : De novembre 2006 à Mai 2007, L A M PM D et le MCC procèderont à la pré qualification et à la sélection définitive des entreprises devant réaliser les travaux de Diamniadio. Les travaux devront démarrer en Mai Phases Simultanées : Missions de MCC En juillet 2006 le MCC complète le projet de M ém o d in vestissem en t aoû t le C om ité d in vestissem en t approu ve le M ém o d in vestissem en t août 2006 à Septembre 2006, les négociations de signature du Compact sont complétées et la signature effective. Mai 2007 revue finale de fin de mission pour le MCC Page 33 sur 46

34 Phases Simultanées : Missions d e l AMPMD Supervision en collaboration avec les représentants techniques de MCC les travaux des consultants ; Validation des différents rapports des consultants. L état d exécu tion du chem in critiqu e est présen té sou s la form e d u n tableau ci - après Actions nécessaires p ou r l ach èvem en t d es négociations Le M M C a prop osé à l A M PM D u n e série d action s prioritaires dont l état d avan cem en t est exposé cidessous. Le tableau ci-après, présen te l en sem ble des actions à réaliser et qui constituent un préalable au dém arrage des étu des d exécu tion du projet. A ce jour, l A M PM D a réalisé à 9 0 % de ces actions dont les rapports ont été transmis au MCC Etat d exécution Task and Timetable Parallèlement à la réalisation des actions nécessaires au bouclage de la phase préfaisabilité, l A M PM D a en trepris l ach èvem en t des action s demandées par le MCC pour accompagner le processus de «Due Diligence» devant mener à la signature du compact. Page 34 sur 46

35 Tableau 3 : Etat d Exécu tion Task an d Tim etable General and Administrative Acteurs concernés AMPMD Tâches demandées - Provide MCC two tax exemption certificates per the 609g Grant Agreement for ARD and LBG. - Name a point of contact to liaise with MCC in procuring external fiscal and procurement agents. - Staffing: Engage fulltime deputy director, environment and social assessment expert, lawyer, senior engineer, senior economist, archivist. - Engage outside counsel. - Produce and submit to MCC an official letter from the Government of Senegal stating that the Minister of Budget and Minister of Finance have the authority to sign for each other and that this was the case when the Implementation Agreement was signed with MCC. - Create and engage the AMPMD Board of Directors (Conseil de Surveillance). - Prepare and implement a plan for a continuing national level consultative process. - Create and engage the AMPMD Task Force. - Create and publicize AMPMD website. Etat d avancem en t Sur instructions de Mr le Premier Ministre une solution à été trouvé relativement à la TVA qui sera payée et récupérée sous 30 jours par les cabinets ARD et LBG Date de réalisation 21 novembre 2006 % 100% Niveau d e xécution L A M PM D vient de recruter son responsable de Passation de marchés 10 novembre % Le recrutement du personnel est entièrement réalisé 10 novembre % C om plète. Le recrutem ent de M aître N D O YE avocat d affaire est effectif. 10 novembre % Delegation of powers decree submitted to MCC on 5/11/2006. L arrêté de m ise en place du conseil de S urveillance est finalise et va être soum is à la signature de Monsieur le Premier Ministre Le Plan est achevé et sa m ise en œ uvre est prévue en D écem bre 2006 L A M PM D va tenir les réunions de mise en place des groupes thématiques au mois de décembre 2006 La Task force de l A M PM D a été m is en place au m ois de septem bre Il est coordonné par le M inistre d Etat, M inistre des A ffaires Etrangères Le site est entrain d être chargé, son achèvem ent est prévu vers le 10 décem bre L A M PM D prépare dans le cadre du processus participatif une large campagne de diffusion du site dans la deuxième quinzaine du mois de décembre Observations Actions réalisée depuis Mai novembre novembre septembre novembre % Appréciation DG 80% 100% 90% Page 35 sur 46

36 Architecture and Engineering : Prefeasibility (Phase 1) Acteurs concernés AMPMD ; ARD Tâches demandées Niveau d exécution - Provide GoS Action Plan and proposal on Platform electrical generation. - Provide assessment of long-term consequences of Platform to proposed Diass solid waste landfill and need for expansion of landfill and provision for hazardous waste disposal. - Provide additional information on the development rights that Subco (private operator of Saly Portugal) controls along Diamniadio coast Etat d avancem en t Toute la documentation sur les plans industriels de la SENELEC, les Centrales de Kounoune 1 et Kounoune 2 a été collectée et transmis au consultant LBG à la demande de MCC. L A M PM D va com m ettre un consultant pour faire le pont sur le C ET de D IA S S et ses potentialités par rapport au projet de Diamniadio. L A M PM D produira une note d orientation des travaux du consultant. Date de réalisation 14 septembre novembre 2006 % 100% En cours Completed: Subco does not have any development rights along the coast. 100% Observations Page 36 sur 46

37 Architecture and Engineering : Coastal Zone Critical Issues Acteurs concernés AMPMD ; LBG Tâches demandées Niveau d exécution - Provide all GOS laws and regulations affecting the potential discharge of drainage and/or treated wastewater to the ocean from the Platform facilities. - Work with GOS and local/regional authorities to plan for the reservation of undeveloped corridor through which Platform wastewater/drainage is brought to sea, now that WWTP effluent discharge to the ocean has been deemed acceptable under GOS laws and regulations. - Present a strategy and plan to address the problems associated with existing and ongoing construction within the flood zone and coastal marine zone betw een the Platform and the coast. S ubm it this plan to M C C for approval, and for incorporation into the S chem a d U rban isme. - Provide an environmental and social analysis of the proposed WWTP ocean outfall prior to the Prefeasibility Report - D eclaration of utilite publique, im posed by the D ecree no , must be made to apply to this corridor. - A ll planning docum entation, including the S chem a d'u rbanism e, m ust m ake reference to the corridor and ocean outfall, and the S chem a d'urbanisme should include the coordinates of this corridor. - The critical path of tim ing of planning, design and construction for the w astew ater and drainage system s m ust be w orked out (with technical input from the LBG Team), and it must include all actions necessary to: (i) clear the corridor of land and domain rights and removal of existing impeding infrastructure; and (ii) actions necessary to ensure adequate drainage and coastal pollution control from sources other than the Platform and the timeline to perform those actions. - Provide the baseline information on the ocean water quality and other information from current available sources. - The land-use safeguard measures, put into place by the Decree, must be applied effectively to the areas through which the corridor will pass and to all areas of the coastal zone which are contributing to the problem of ocean water pollution. - Implement drainage and wastewater corridor with necessary relocations and demolitions. - Monthly Progress Reports on Action Plan Status. - Propose an environm ental m anagem ent plan for the entire coastal zone that ensures that M C C s investm ent to control pollution from the Platform fits within an overall framework for environmental control along the coastal zone. Provide information on how pollution is to be controlled from other sources near the Platform, including the coastal housing. - Prepare a risk assessment of the coastal issues including risks to houses in the floodzone due to pollution from the platform Etat d avancem en t AMPMD agreed to submit an analysis of environmental legal guidance as it applies to the platform, and a written affirmation of the other required next steps on the coastal issues (following) by 23 June Work remains incomplete as of 8/2/2006. LBG à travers son rapport de préfaisabilité a fournit les informations techniques sur le corridor de drainage des eaux usées. Il revient à l A M PM D de préparer le plan de résolution des problèm es environnem entaux. Date de réalisation 21 novembre 2006 En cours % Incomplète En cours Page 37 sur 46

ETUDES D ASSAINISSEMENT

ETUDES D ASSAINISSEMENT REFFOUH Abdelhafid Chef de division des études Direction de l Eau et de l Assainissement Direction Générale des Collectivités Locales Ministère de l Intérieur 10/12/2009 1 ETUDES D ASSAINISSEMENT Etudes

Plus en détail

Présentation de MCA Sénégal:

Présentation de MCA Sénégal: République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi ---------------- Primature ---------------- TDRs CONSULTANT FACILITATEUR ATELIER DE DEVELOPPEMENT DE L ESPRIT D EQUIPE AU SEIN DU PERSONNEL DE MCA SENEGAL

Plus en détail

Order Transferring Certain Portions of the Department of Foreign Affairs to the Department of International Trade

Order Transferring Certain Portions of the Department of Foreign Affairs to the Department of International Trade CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Order Transferring Certain Portions of the Department of Foreign Affairs to the Department of International Trade Décret transférant certains secteurs du ministère des

Plus en détail

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE D É C R È T E

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE D É C R È T E MINISTÈRE DE L INTÉGRATION AFRICAINE République de Côte d Ivoire Union- Discipline - Travail ----------------- DÉCRET N 2007-570 DU 10 AOUT 2007 PORTANT ORGANISATION DU MINISTÈRE DE L INTÉGRATION AFRICAINE

Plus en détail

Enquêtes Cadastrales Et Bonne Gouvernance

Enquêtes Cadastrales Et Bonne Gouvernance Enquêtes Cadastrales Et Bonne Gouvernance, Sénégal Mots clés : Cadastre, enquêtes SOMMAIRE Le Gouvernement du Sénégal a adapté en 2002 le Programme National de Bonne Gouvernance (PNBG) avec trois (03)

Plus en détail

VU le décret n 2012-1038/PRES du 31 décembre 2012 portant nomination du Premier Ministre ;

VU le décret n 2012-1038/PRES du 31 décembre 2012 portant nomination du Premier Ministre ; Décret 2014-582 PRES/PM/MEF du 10 juillet 2014 portant création, attributions, organisation, composition et fonctionnement du dispositif institutionnel de préparation du Projet pôle de croissance du Sahel.

Plus en détail

MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD

MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD 1 MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE SECRETRARIAT PERMANENT DU CONSEIL NATIONAL POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD

Plus en détail

RAPPORT FINAL DE PROJET

RAPPORT FINAL DE PROJET REPUBLIQUE DU TCHAD --------------- PRIMATURE --------------- MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE L EAU ET DES RESSOURCES HALIEUTIQUES --------------- PROJET PNUD/FEM/ANCR/PIMS/2452/G3 --------------- Project

Plus en détail

PLAN DE MOBILISATION DES FONDS 2014-2017 ALLIANCE BURUNDAISE CONTRE LE SIDA ET POUR LA PROMOTION DE LA SANTE

PLAN DE MOBILISATION DES FONDS 2014-2017 ALLIANCE BURUNDAISE CONTRE LE SIDA ET POUR LA PROMOTION DE LA SANTE ALLIANCE BURUNDAISE CONTRE LE SIDA ET POUR LA PROMOTION DE LA SANTE PLAN DE MOBILISATION DES FONDS ALLIANCE BURUNDAISE CONTRE LE SIDA ET POUR LA PROMOTION DE LA SANTE Bujumbura, JUIN 2014 0. Introduction

Plus en détail

Sommaire I. CONSIDERATIONS GENERALES CONTEXTE OBJECTIF CIBLE RESULTATS ATTENDUS II. RAPPEL DES PRIORITES DU GOUVERNEMENT IDENTIFIEES POUR 2011

Sommaire I. CONSIDERATIONS GENERALES CONTEXTE OBJECTIF CIBLE RESULTATS ATTENDUS II. RAPPEL DES PRIORITES DU GOUVERNEMENT IDENTIFIEES POUR 2011 Sommaire I. CONSIDERATIONS GENERALES CONTEXTE OBJECTIF CIBLE RESULTATS ATTENDUS II. RAPPEL DES PRIORITES DU GOUVERNEMENT IDENTIFIEES POUR 2011 Les 14 axes stratégiques Les 6 grandes thématiques retenues

Plus en détail

ARRÊTÉ N A-10 BY-LAW NO. A-10 ARRÊTÉ CONCERNANT LE DIRECTEUR GÉNÉRAL. 1. Purpose. 2. Title

ARRÊTÉ N A-10 BY-LAW NO. A-10 ARRÊTÉ CONCERNANT LE DIRECTEUR GÉNÉRAL. 1. Purpose. 2. Title ARRÊTÉ N A-10 BY-LAW NO. A-10 ARRÊTÉ CONCERNANT LE DIRECTEUR GÉNÉRAL A BY-LAW CONCERNING THE CHIEF ADMINISTRATIVE OFFICER En vertu de l autorité que lui confère la Loi sur les municipalités, L.R.N.-B.

Plus en détail

Administration : rapport de situation

Administration : rapport de situation COMITÉ DU PROGRAMME, DU BUDGET ET DE L ADMINISTRATION DU CONSEIL EXÉCUTIF Dix-huitième réunion Point 4.1 de l ordre du jour provisoire EBPBAC18/2 8 mai 2013 Administration : rapport de situation Rapport

Plus en détail

COMPOSITION ET FONCTIONNEMENT

COMPOSITION ET FONCTIONNEMENT CHRONOLOGIE 16 juin 2006 Juin 2006 à Fév 2010 12 Fév. 2010 Adoption de l Accord GE-06 Réflexions sectorielles Création Groupe de Travail pour la préparation de la Côte d'ivoire au Passage à l'audiovisuel

Plus en détail

ASSEMBLEE DE L UNION LOI N 07- /AU

ASSEMBLEE DE L UNION LOI N 07- /AU UNION DES COMORES Unité Solidarité Développement ------ ASSEMBLEE DE L UNION LOI N 07- /AU Autorisant le Président de l Union à ratifier La Convention entre le Gouvernement de l Union des Comores et la

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM IN ACTION auprès des équipes de Maitrise d Œuvre Cette consultation a pour objectif d

Plus en détail

EXPANDING SERVICES AND GROWING : INSTITUT AFRICAIN DE GESTION URBAINE

EXPANDING SERVICES AND GROWING : INSTITUT AFRICAIN DE GESTION URBAINE EXPANDING SERVICES AND GROWING : INSTITUT AFRICAIN DE GESTION URBAINE L IAGU est une ONG internationale spécialisée dans la recherche/action, l appui technique et l information dans le domaine de l environnement

Plus en détail

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Nations Unies CAC/COSP/IRG/2015/2 Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Distr. générale 24 mars 2015 Français Original: anglais Groupe d examen de l application

Plus en détail

POUR LA SELECTION D UN CONSULTANT EN VUE DE LA REALISATION

POUR LA SELECTION D UN CONSULTANT EN VUE DE LA REALISATION SSOCIATION ROFESSIONNELLE DES YSTEMES INANCIERS ECENTRALISES DU BURKINA FASO (APSFD-BF) 01 BP 5386 Ouagadougou 01 Burkina Faso Tel.: (00226) 50 36 13 78 Fax: (00226) 50 36 13 78 E-mail: apsfdbf@fasonet.bf

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT

TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT DIAGNOSTIC DE L INNOVATION ET DE L ETAT DE LA VALORISATION DES RESULTAS DE LA RECHERCHE AU SENEGAL 1/8 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION Levier essentiel

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL PARIS21 AFRIQUE FRANCOPHONE Notes préparées par les pays participants à la visioconférence SNDS du 12 juillet 2006.

PROGRAMME REGIONAL PARIS21 AFRIQUE FRANCOPHONE Notes préparées par les pays participants à la visioconférence SNDS du 12 juillet 2006. PROGRAMME REGIONAL PARIS21 AFRIQUE FRANCOPHONE Notes préparées par les pays participants à la visioconférence SNDS du 12 juillet 2006. Bénin Burundi Comores Guinée Niger RCA - Togo Bénin... 1 Burundi...

Plus en détail

DIRECTEUR DU PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI)

DIRECTEUR DU PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI) REPUBLIQUE DE MADAGASCAR GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LE RECRUTEMENT DU DIRECTEUR DU PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI) I. Contexte et Justification

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI133

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI133 TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI133 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Durée totale des jours prévus Elaboration d un manuel des procédures

Plus en détail

AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET

AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET REPUBLIQUE DU NIGER CABINET DU PREMIER MINISTRE Agence de Régulation des Marchés Publics AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET L Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP) du Niger a reçu un don (IDF) de

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DU RÈGLEMENT RELATIF AU CERTIFICAT D'ARRIÉRÉS D'IMPÔTS R.R.T.N.-O. 1990, ch. P-4

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DU RÈGLEMENT RELATIF AU CERTIFICAT D'ARRIÉRÉS D'IMPÔTS R.R.T.N.-O. 1990, ch. P-4 PROPERTY ASSESSMENT AND TAXATION ACT CONSOLIDATION OF CERTIFICATE OF TAX ARREARS REGULATIONS R.R.N.W.T. 1990,c.P-4 LOI SUR L'ÉVALUATION ET L'IMPÔT FONCIERS CODIFICATION ADMINISTRATIVE DU RÈGLEMENT RELATIF

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF AU CERTIFICAT D'ARRIÉRÉS D'IMPÔTS R.R.T.N.-O. 1990, ch. P-4. CERTIFICATE OF TAX ARREARS REGULATIONS R.R.N.W.T. 1990,c.

RÈGLEMENT RELATIF AU CERTIFICAT D'ARRIÉRÉS D'IMPÔTS R.R.T.N.-O. 1990, ch. P-4. CERTIFICATE OF TAX ARREARS REGULATIONS R.R.N.W.T. 1990,c. PROPERTY ASSESSMENT AND TAXATION ACT CERTIFICATE OF TAX ARREARS REGULATIONS R.R.N.W.T. 1990,c.P-4 LOI SUR L'ÉVALUATION ET L'IMPÔT FONCIERS RÈGLEMENT RELATIF AU CERTIFICAT D'ARRIÉRÉS D'IMPÔTS R.R.T.N.-O.

Plus en détail

Responsable en Passation de Marchés Page 1

Responsable en Passation de Marchés Page 1 Le Projet de Renforcement des Capacités Institutionnelles pour l Efficacité Gouvernementale (PRCIEG) Titre : Termes de référence pour le recrutement d un Responsable de Passation de Marchés (RPM) 1. Contexte

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

Termes de Références Pour le recrutement d un cabinet en charge de la capitalisation de la modernisation des services fonciers

Termes de Références Pour le recrutement d un cabinet en charge de la capitalisation de la modernisation des services fonciers Termes de Références Pour le recrutement d un cabinet en charge de la capitalisation de la modernisation des services fonciers Organisme : Résultat Attendu 1 : Activité 1.D Observatoire du Foncier Référence

Plus en détail

Décret N 2005/0577/PM du 23 février 2005 sur les modalités de réalisation des études d'impact environnemental

Décret N 2005/0577/PM du 23 février 2005 sur les modalités de réalisation des études d'impact environnemental Décret N 2005/0577/PM du 23 février 2005 sur les modalités de réalisation des études d'impact environnemental LE PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT DECRETE : CHAPITRE I : DISPOSITIONS GENERALES Article

Plus en détail

CADRE DE COOPÉRATION INTÉRIMAIRE (CCI) MÉCANISME DE COORDINATION DE L ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI

CADRE DE COOPÉRATION INTÉRIMAIRE (CCI) MÉCANISME DE COORDINATION DE L ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI CADRE DE COOPÉRATION INTÉRIMAIRE (CCI) MÉCANISME DE COORDINATION DE L ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI SEPTEMBRE 2004 1. PRÉSENTATION Le Cadre de Coopération Intérimaire (CCI) exprime le programme

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT Titre du projet «Appui à la mise en œuvre de la stratégie

Plus en détail

Septembre 2011. TDR Formation gestion comptable et contrôle interne Bénéficiaires : GPH-A Financement : USADF

Septembre 2011. TDR Formation gestion comptable et contrôle interne Bénéficiaires : GPH-A Financement : USADF REPUBLIQUE DU BENIN DEPARTEMENT DU ZOU ET DES COLLINES COMMUNE DE COVE GROUPEMENT DES PERSONNES HANDICAPEES AÏDOTE (GPH-A) DE COVE TEL : 97 87 50 87 / 96 19 16 30 U N I T E D S T A T E S A F R I C A N

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM DATA auprès des collectivités et des bailleurs sociaux Cette consultation a pour objectif

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES

TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES FCW BENEFICIAIRES 2009 LOT N 11 : Macro économie, Statistiques,

Plus en détail

MISSION D APPUI AU COMITE DE PILOTAGE DU PROJET D ENQUÊTE SUR L INCLUSION FINANCIERE AU BURUNDI

MISSION D APPUI AU COMITE DE PILOTAGE DU PROJET D ENQUÊTE SUR L INCLUSION FINANCIERE AU BURUNDI BANQUE DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI MISSION D APPUI AU COMITE DE PILOTAGE DU PROJET D ENQUÊTE SUR L INCLUSION FINANCIERE AU BURUNDI TERMES DE REFERENCE DE LA MISSION I. CONTEXTE DE LA MISSION Le Burundi,

Plus en détail

Le processus REDD+ en RDC

Le processus REDD+ en RDC 1 Le processus REDD+ en RDC Etat d avancement, organes de gestion et contraintes majeures 20 janvier 2010 COORDINATION NATIONALE REDD - MECNT FOREST CARBON PARTNERSHIP FACILITY La REDD+ en RDC: un processus

Plus en détail

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) SOR/2002-39 DORS/2002-39 Current to

Plus en détail

Termes de référence Pour la réalisation d une étude sur les indicateurs de mise en œuvre et de suivi de la Convention relative aux droits de l enfant

Termes de référence Pour la réalisation d une étude sur les indicateurs de mise en œuvre et de suivi de la Convention relative aux droits de l enfant Termes de référence Pour la réalisation d une étude sur les indicateurs de mise en œuvre et de suivi de la Convention relative aux droits de l enfant (CDE). 1 Sommaire I. Contexte général et objectifs

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) 3. Dépôt et date de clôture des candidatures

AVIS DE RECRUTEMENT UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) 3. Dépôt et date de clôture des candidatures UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) AVIS DE RECRUTEMENT N 008/2013/DSAF/DRH La Commission de l Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) ayant son siège à Ouagadougou, Burkina

Plus en détail

OBJECTIF. 2 RESULTATS. 2 INDICATEURS D IMPACT. 2 PRE-REQUIS. 2 ACTIVITES ET LIVRABLES. 2 PLANNING. 6 PRESTATAIRES. 6 PLAFOND DES CONTRIBUTIONS.

OBJECTIF. 2 RESULTATS. 2 INDICATEURS D IMPACT. 2 PRE-REQUIS. 2 ACTIVITES ET LIVRABLES. 2 PLANNING. 6 PRESTATAIRES. 6 PLAFOND DES CONTRIBUTIONS. Programme MOUSSANADA Axe : Système d information Action d assistance à la maîtrise d ouvrage pour l intégration d une solution informatique intégrée métier TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS...

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES FORMULES RELATIVES AU DROIT DE LA FAMILLE R-140-98 En vigueur le 1 er novembre 1998

RÈGLEMENT SUR LES FORMULES RELATIVES AU DROIT DE LA FAMILLE R-140-98 En vigueur le 1 er novembre 1998 FAMILY LAW ACT FAMILY LAW FORMS REGULATIONS R-140-98 In force November 1, 1998 INCLUDING AMENDMENTS MADE BY LOI SUR LE DROIT DE LA FAMILLE RÈGLEMENT SUR LES FORMULES RELATIVES AU DROIT DE LA FAMILLE R-140-98

Plus en détail

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 04/06/2014

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 04/06/2014 République de Côte d Ivoire Union - Discipline - Travail Porte-parolat du Gouvernement COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 04/06/2014 Le mercredi 04 juin 2014, un Conseil des Ministres s est

Plus en détail

Lyon, 15 16 mai 2014 Auditorium

Lyon, 15 16 mai 2014 Auditorium Cinquante-sixième Session 25/03/2014 Lyon, 15 16 mai 2014 Auditorium POINT SUR LE PROJET DE «NOUVEAU CENTRE» 1. Ce document décrit l état d avancement du projet de «Nouveau Centre» présenté dans les documents

Plus en détail

WP2.13.1-3.012 VALIDATION MEETING DATED XX XX XX

WP2.13.1-3.012 VALIDATION MEETING DATED XX XX XX WP2.13.1-3.012 VALIDATION MEETING DATED XX XX XX TITRE Requérant Contribution au projet régional de facilitation des affaires dans l espace UEMOA «eregulations UEMOA» - Phase 2 Commission UEMOA Durée du

Plus en détail

Termes de Référence pour l étude sur le niveau de financement des Services Sociaux Essentiels en faveur des enfants et des femmes de Mauritanie

Termes de Référence pour l étude sur le niveau de financement des Services Sociaux Essentiels en faveur des enfants et des femmes de Mauritanie Termes de Référence pour l étude sur le niveau de financement des Services Sociaux Essentiels en faveur des enfants et des femmes de Mauritanie 1. Contexte et justification La Mauritanie a souscrit à l

Plus en détail

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels le 17/03/2012 Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels Objet : Formation des formateurs en «Management de l innovation» Pièces jointes : Termes de références de la formation.

Plus en détail

Demande de financement au Fonds agricole (2014) Programme d Appui au Secteur de la Microfinance au Bénin (PASMIF)

Demande de financement au Fonds agricole (2014) Programme d Appui au Secteur de la Microfinance au Bénin (PASMIF) Demande de financement au Fonds agricole (2014) Programme d Appui au Secteur de la Microfinance au Bénin (PASMIF) Introduction Le PASMIF appuie fortement le développement de la microfinance au Bénin à

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE. 1. Introduction Contexte général

TERMES DE REFERENCE. 1. Introduction Contexte général REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE, URBANISME, HABITAT, INFRASTRUCTURES, TRAVAUX PUBLICS ET RECONSTRUCTION CELLULE INFRASTRUCTURES Projet d Appui à la Réouverture

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTES

AVIS DE VACANCE DE POSTES Communauté Economique des Etats de l Afrique Centrale ECOFAC V CEEAC -------------------- Programme Ecosystèmes Fragilisés d Afrique Centrale (ECOFAC V) -------------------------- Composante FLEGT Union

Plus en détail

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES MINES PROJET D APPUI AU SECTEUR MINIER PROMINES

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES MINES PROJET D APPUI AU SECTEUR MINIER PROMINES REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES MINES PROJET D APPUI AU SECTEUR MINIER PROMINES Conception et Mise en place d un Système National d informations Statistiques du Secteur Minier Termes de

Plus en détail

LE MINISTRE DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE, DE LA FORMATION TECHNIQUE ET PROFESSIONNELLE, DE LA RECONVERSION ET DE L'INSERTION DES JEUNES

LE MINISTRE DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE, DE LA FORMATION TECHNIQUE ET PROFESSIONNELLE, DE LA RECONVERSION ET DE L'INSERTION DES JEUNES REPUBLIQUE DU BENIN MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE, DE LA FORMATION TECHNIQUE ET PROFESSIONNELLE, DE LA RECONVERSION ET DE L'INSERTION DES JEUNES CABINET DU MINISTRE ARRETE ANNEE2013w336 IMESFT~StDI%A

Plus en détail

Please complete Part I of this application form and submit it to the Department of the Environment at the address or fax number provided below.

Please complete Part I of this application form and submit it to the Department of the Environment at the address or fax number provided below. Requesting Approval of a Source Air Quality Regulation - Clean Air Act Water Quality Regulation - Clean Environment Act Used Oil Regulation - Clean Environment Act d agrément pour une source Règlement

Plus en détail

PROGRAMME DIASPORA Recrutement d Experts/Consultants de la Diaspora

PROGRAMME DIASPORA Recrutement d Experts/Consultants de la Diaspora MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA REFORME ADMINISTRATIVE REPUBLIQUE TOGOLAISE RAVAIL-LIBERTE-PATRIE N /MFPRA/CTRAP/UGPD Lomé, PROGRAMME DIASPORA Recrutement d Experts/Consultants de la Diaspora

Plus en détail

EUROPAID/119860/C/SV/multi. Identification et formulation du projet d'appui à la politique de santé à financer sur les ressources du PIN 10 ème FED

EUROPAID/119860/C/SV/multi. Identification et formulation du projet d'appui à la politique de santé à financer sur les ressources du PIN 10 ème FED EUROPAID/119860/C/SV/multi Identification et formulation du projet d'appui à la politique de santé à financer sur les ressources du PIN 10 ème FED LOT N 8 DEMANDE N 2009/201619/1 TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES Projet «Systèmes de Surveillance et de MNV nationaux avec une approche Régionale» TERMES DE REFERENCES Recrutement d un consultant pour la rédaction de la composante 1A et 2C du R PP (Readiness Preparation

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES Projet «Systèmes de Surveillance et de MNV nationaux avec une approche Régionale» TERMES DE REFERENCES Recrutement d un consultant international pour appuyer les consultants nationaux dans la rédaction

Plus en détail

Projet de Gestion des Ressources Naturelles phase II (PGRN2)

Projet de Gestion des Ressources Naturelles phase II (PGRN2) Projet de Gestion des Ressources Naturelles phase II (PGRN2) Unité de Coordination Centrale (UCC) Direction Générale du Financement, des Investissements et des Organismes Professionnels Ministère de l

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP)

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP) OMPI CDIP/5/5 Corr. ORIGINAL : anglais DATE : 21 juillet 2010 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP) Cinquième session

Plus en détail

------------------ Travail Justice - Solidarité SECRETARIAT GENERAL DU GOUVERNEMENT

------------------ Travail Justice - Solidarité SECRETARIAT GENERAL DU GOUVERNEMENT PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE GUINEE ------------------ Travail Justice - Solidarité SECRETARIAT GENERAL DU GOUVERNEMENT DECRET D/2012/ /PRG/SGG PORTANT ORGANISATION ET MODALITÉS DE FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Ministère de l Industrie

Ministère de l Industrie Ministère de l Industrie ZONES INDUSTRIELLES BILAN ET PERSPECTIVES Présentée par M. ABIDI Benaissa PDG AFI Site Web: http ://www.afi.nat.tn Juin 2013 1 Sommaire : I- Présentation de L AFI II- Réalisations

Plus en détail

PROGRAMME DE FINANCEMENT DE PLANS DIRECTEURS RÉGIONAUX DES ÉQUIPEMENTS ET TECHNOLOGIES DE TRAITEMENT DES MATIÈRES ORGANIQUES ET DES RÉSIDUS ULTIMES

PROGRAMME DE FINANCEMENT DE PLANS DIRECTEURS RÉGIONAUX DES ÉQUIPEMENTS ET TECHNOLOGIES DE TRAITEMENT DES MATIÈRES ORGANIQUES ET DES RÉSIDUS ULTIMES PROGRAMME DE FINANCEMENT DE PLANS DIRECTEURS RÉGIONAUX DES ÉQUIPEMENTS ET TECHNOLOGIES DE TRAITEMENT DES MATIÈRES ORGANIQUES ET DES RÉSIDUS ULTIMES DANS UNE PERSPECTIVE D AUTONOMIE RÉGIONALE JANVIER 2008

Plus en détail

Termes de Référence et Etendue des Services REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO CELLULE INFRASTRUCTURES

Termes de Référence et Etendue des Services REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO CELLULE INFRASTRUCTURES Termes de Référence et Etendue des Services REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE, URBANISME, HABITAT, INFRASTRUCTURES, TRAVAUX, PUBLICS ET RECONSTRUCTION. CELLULE INFRASTRUCTURES

Plus en détail

Textes Juridiques Décret exécutif n 98-355 du 20 Rajab 1419 correspondant au 10 novembre 1998 portant création, organisation et fonctionnement du

Textes Juridiques Décret exécutif n 98-355 du 20 Rajab 1419 correspondant au 10 novembre 1998 portant création, organisation et fonctionnement du Textes Juridiques Décret exécutif n 98-355 du 20 Rajab 1419 correspondant au 10 novembre 1998 portant création, organisation et fonctionnement du fonds national de développement de l apprentissage et de

Plus en détail

PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO

PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO ELABORATION D UN PLAN DE DEVELOPPEMENT COMMUNAL Par : LEGONOU François, Directeur SYDEL AFRIQUE, Consultant En guise d introduction La décentralisation

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN COMPTABLE

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN COMPTABLE MINISTERE D ETAT, MINISTERE DE L EMPLOI, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE --------------------- UGP-FILETS SOCIAUX --------------------- REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline

Plus en détail

BATIMENT TRAVAUX PUBLIC S.A.S au Capital de 500 000. Tél : 04 90 60 00 94 - Fax : 04 90 63 05 01. Manuel Qualité

BATIMENT TRAVAUX PUBLIC S.A.S au Capital de 500 000. Tél : 04 90 60 00 94 - Fax : 04 90 63 05 01. Manuel Qualité BATIMENT TRAVAUX PUBLIC S.A.S au Capital de 500 000 Tél : 04 90 60 00 94 - Fax : 04 90 63 05 01 Manuel Qualité Préambule La note ci jointe décrit les engagements de la société vis-à-vis des procédures

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

Programme TAEHIL. Formation contractualisée pour l emploi

Programme TAEHIL. Formation contractualisée pour l emploi Programme TAEHIL Deux Mesures concrètes pour le programme TAEHIL Formation contractualisée pour l emploi Formation qualifiante ou de reconversion Objectif FCE: Formation contractualisée pour l emploi La

Plus en détail

Programme-cadre national (PCN) Rôles et responsabilités de l équipe chargée d élaborer un PCN

Programme-cadre national (PCN) Rôles et responsabilités de l équipe chargée d élaborer un PCN Programme-cadre national (PCN) Rôles et responsabilités de l équipe chargée d élaborer un PCN Août 2006 Agence internationale de l énergie atomique Département de la coopération technique Rôle et responsabilités

Plus en détail

Projet de planification nationale en matière de diversité biologique en Tunisie

Projet de planification nationale en matière de diversité biologique en Tunisie Projet de planification nationale en matière de diversité biologique en Tunisie Cofinancé par le PNUD/FEM n 00083689 Termes de référence Recrutement d un consultant national Assistance pour l actualisation

Plus en détail

DECRET N 2014-288. fixant les attributions du Ministre de la Défense Nationale ainsi que l organisation générale de son Ministère.

DECRET N 2014-288. fixant les attributions du Ministre de la Défense Nationale ainsi que l organisation générale de son Ministère. MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ------------- DECRET N 2014-288 fixant les attributions du Ministre de la Défense Nationale ainsi que l organisation générale de son Ministère. LE PREMIER MINISTRE, CHEF

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LERECRUTEMENT D UN CONSULTANT POUR LA CONCEPTION D UN PLAN DEFORMATION QUADRIENNAL EN PASSATION DE MARCHES PUBLICS

TERMES DE REFERENCE POUR LERECRUTEMENT D UN CONSULTANT POUR LA CONCEPTION D UN PLAN DEFORMATION QUADRIENNAL EN PASSATION DE MARCHES PUBLICS TERMES DE REFERENCE POUR LERECRUTEMENT D UN CONSULTANT POUR LA CONCEPTION D UN PLAN DEFORMATION QUADRIENNAL EN PASSATION DE MARCHES PUBLICS COMPOSANTE 1 : AMELIORATION DE L EFFICACITE ET DE LA TRANSPARENCE

Plus en détail

LOI SUR LES ARCHIVES ARCHIVES ACT DÉCRET 1985/017 O.I.C. 1985/017 LOI SUR LES ARCHIVES ARCHIVES ACT

LOI SUR LES ARCHIVES ARCHIVES ACT DÉCRET 1985/017 O.I.C. 1985/017 LOI SUR LES ARCHIVES ARCHIVES ACT Pursuant to subsection 12(1) of the Archives Act, the commissioner in Executive Council orders as follows: 1. The annexed regulations respecting Records Management are hereby made and established. 2. The

Plus en détail

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE SECRETARIAT GENERAL TERMES DE REFERENCE

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE SECRETARIAT GENERAL TERMES DE REFERENCE REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE SECRETARIAT GENERAL TERMES DE REFERENCE DU PROCESSUS DE PLANIFICATION OPERATIONNELLE 2013 Octobre 2012 1. Contexte et justification L année

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UN PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN STATISTIQUE

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UN PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN STATISTIQUE TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UN PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN STATISTIQUE 1 CONTEXTE ET JUSTIFICATION Compte tenu de l évolution rapide des techniques dans tous les domaines,

Plus en détail

L association de gestion de l Institut Michel FANDRE gère 3 Etablissements :

L association de gestion de l Institut Michel FANDRE gère 3 Etablissements : I - Contexte. Ce présent appel d offres est fixé en référence aux Textes règlementaires ci-après : La Loi 2002-2 du 2 Janvier 2002 rénovant l action sociale et médico-sociale. Le Décret n 20106975 du 15

Plus en détail

ATELIER PARIS21 STRATEGIE NATIONALE DE DEVELOPPEMENT DE LA STATISTIQUE SNDS (Bamako, 7-9 février 2005)

ATELIER PARIS21 STRATEGIE NATIONALE DE DEVELOPPEMENT DE LA STATISTIQUE SNDS (Bamako, 7-9 février 2005) ATELIER PARIS21 STRATEGIE NATIONALE DE DEVELOPPEMENT DE LA STATISTIQUE SNDS (Bamako, 7-9 février 2005) ETAT DES LIEUX DE LA GESTION STRATEGIQUE DU SYSTEME STATISTIQUE NATIONAL DU MALI 1 1. Introduction

Plus en détail

Conseil supérieur de la construction et de l efficacité énergétique Règlement intérieur

Conseil supérieur de la construction et de l efficacité énergétique Règlement intérieur Conseil supérieur de la construction et de l efficacité énergétique Règlement intérieur Vu le décret n 2006-672 du 8 juin 2006 relatif à la création, à la composition et au fonctionnement de commissions

Plus en détail

Commission de Régulation du Secteur de l Electricité

Commission de Régulation du Secteur de l Electricité REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple - Un But Une Foi Commission de Régulation du Secteur de l Electricité DECISIO 2008-02 RELATIVE A LA GRILLE DES TARIFS DE VE TE AU DETAIL EXCLUSIVE D E ERGIE ELECTRIQUE APPLICABLES

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE

TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE Recrutement d un expert en communication institutionnelle Page 1 TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE 1. CADRE GENERAL DU PROGRAMME Le Programme d Appui au Commerce

Plus en détail

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Document d orientation aux organismes publics Annexe A Rôles et responsabilités détaillés des

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT DU PERSONNEL

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT DU PERSONNEL REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple-Un But-Une Foi -------------- MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE --------------- DIRECTION DE L ENVIRONNEMENT ET DES ETABLISSEMENTS CLASSES PROJET

Plus en détail

Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CI/RGL) Rencontre Spéciale des Coordonnateurs Nationaux. Nairobi, le 20 mai 2004

Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CI/RGL) Rencontre Spéciale des Coordonnateurs Nationaux. Nairobi, le 20 mai 2004 Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CI/RGL) Rencontre Spéciale des Coordonnateurs Nationaux Nairobi, le 20 mai 2004 Résumé des Discussions et Recommandations 1. Il s est tenu à Nairobi,

Plus en détail

Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013

Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013 Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013 1. L expérience analysée L animation de la concertation dans le processus d élaboration du Plan Communal de Développement (PCD) de Jean

Plus en détail

ARCHIVES REGULATIONS R-026-2008 In force May 1, 2008. RÈGLEMENT SUR LES ARCHIVES R-026-2008 En vigueur le 1 er mai 2008 INCLUDING AMENDMENTS MADE BY

ARCHIVES REGULATIONS R-026-2008 In force May 1, 2008. RÈGLEMENT SUR LES ARCHIVES R-026-2008 En vigueur le 1 er mai 2008 INCLUDING AMENDMENTS MADE BY ARCHIVES ACT LOI SUR LES ARCHIVES ARCHIVES REGULATIONS R-026-2008 In force May 1, 2008 RÈGLEMENT SUR LES ARCHIVES R-026-2008 En vigueur le 1 er mai 2008 INCLUDING AMENDMENTS MADE BY MODIFIÉ PAR This consolidation

Plus en détail

LE MINISTRE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE, la loi n 90-032 du 11 décembre 1990 portant Constitution de la République du Bénin ;

LE MINISTRE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE, la loi n 90-032 du 11 décembre 1990 portant Constitution de la République du Bénin ; REPUBLIQUE DU BENIN -------o------- MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE -------o------- LE MINISTRE -------o------- A R R E T E ANNEE 2013 N /MAEP/DC/SGM/DRH/DIP/SA PORTANT ATTRIBUTIONS,

Plus en détail

d e la d is tr ib u tio n 1 - L e d o m a in e d u c o m m e rc e 2 - U n e fo rm a tio n c o m p lè te 3 - U n e p é d a g o g ie a d a p té e

d e la d is tr ib u tio n 1 - L e d o m a in e d u c o m m e rc e 2 - U n e fo rm a tio n c o m p lè te 3 - U n e p é d a g o g ie a d a p té e P o u r r é p o n d r e a u x b e s o in s d u c o m m e r c e e t d e la d is tr ib u tio n 1 - L e d o m a in e d u c o m m e rc e 2 - U n e fo rm a tio n c o m p lè te 3 - U n e p é d a g o g ie a d

Plus en détail

DECRET N 99-821. fixant les statuts de l Aviation Civile de Madagascar

DECRET N 99-821. fixant les statuts de l Aviation Civile de Madagascar DECRET N 99-821 fixant les statuts de l Aviation Civile de Madagascar Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Vu la Constitution, Vu la Convention relative à l Aviation Civile Internationale signée

Plus en détail

RISK CAPITAL INVESTMENT TAX CREDITS REGULATIONS R-013-99 RÈGLEMENT SUR LES CRÉDITS D'IMPÔT POUR INVESTISSEMENT DE CAPITAL DE RISQUE R-013-99

RISK CAPITAL INVESTMENT TAX CREDITS REGULATIONS R-013-99 RÈGLEMENT SUR LES CRÉDITS D'IMPÔT POUR INVESTISSEMENT DE CAPITAL DE RISQUE R-013-99 RISK CAPITAL INVESTMENT TAX CREDITS ACT RISK CAPITAL INVESTMENT TAX CREDITS REGULATIONS R-013-99 LOI SUR LES CRÉDITS D'IMPÔT POUR INVESTISSEMENT DE CAPITAL DE RISQUE RÈGLEMENT SUR LES CRÉDITS D'IMPÔT POUR

Plus en détail

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 Organisation de la gestion de crise à Mayotte Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION AVANT LA CRISE PENDANT LA CRISE APRES LA CRISE 2 Service interministériel de défense

Plus en détail

Le partenariat public privé dans une stratégie de développement de l électrification rurale. Dr Amadou SOW, ADG/ASER

Le partenariat public privé dans une stratégie de développement de l électrification rurale. Dr Amadou SOW, ADG/ASER Cder IEPF Le partenariat public privé dans une stratégie de développement de l électrification rurale Dr Amadou SOW, ADG/ASER Définition Un PPP consiste en l association entre une autorité publique et

Plus en détail

I. Conditions à la candidature :

I. Conditions à la candidature : Direction des Ressources Humaines Tél. : 021 83 60 71 Fax : 021 83 65 66 DIVISION DEVELOPPEMENT RH Alger le APPEL A CANDIDATURES POSTES SUPERIEURS SENIORS N 31-2012 GRTE-CSS/I A l attention des Cadres

Plus en détail

Règlement relatif à l examen fait conformément à la Déclaration canadienne des droits. Canadian Bill of Rights Examination Regulations CODIFICATION

Règlement relatif à l examen fait conformément à la Déclaration canadienne des droits. Canadian Bill of Rights Examination Regulations CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Canadian Bill of Rights Examination Regulations Règlement relatif à l examen fait conformément à la Déclaration canadienne des droits C.R.C., c. 394 C.R.C., ch. 394 Current

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé Centre National de Gestion

Ministère des affaires sociales et de la santé Centre National de Gestion Ministère des affaires sociales et de la santé Centre National de Gestion Département de la gestion des directeurs Unité des directeurs d établissements sanitaires sociaux et médico-sociaux Dossier suivi

Plus en détail

FICHE SYNOPTIQUE DE PRESENTATION DU PROGRAMME TACC

FICHE SYNOPTIQUE DE PRESENTATION DU PROGRAMME TACC République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi Ministère de la Décentralisation et des Collectivités locales Direction de la Coopération Décentralisée Programme des Nations Unies pour le Développement

Plus en détail

MARCHE PUBLIC Procédure adaptée (art. 28 du CMP) Marché à Bon de Commande (art. 77 du CMP) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

MARCHE PUBLIC Procédure adaptée (art. 28 du CMP) Marché à Bon de Commande (art. 77 du CMP) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) MARCHE PUBLIC Procédure adaptée (art. 28 du CMP) Marché à Bon de Commande (art. 77 du CMP) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Pouvoir adjudicateur COMMUNAUTE DE COMMUNES DES ETANGS représentée

Plus en détail

Association pour la Formation, le Développement, l Education et la Culture

Association pour la Formation, le Développement, l Education et la Culture TERMES DE REFERENCES POUR L ELABORATION DE PLANS D AFFAIRES ET STRATEGIES MARKETING EN FAVEUR DES GIE «Moutakoung» DE TAMBANABA, «Nianibaly mantinelong» DE TAMBANANDING ET «Alla teintu» DE BADIAR / REGION

Plus en détail