L opinion des Français sur les leaders de l UMP

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L opinion des Français sur les leaders de l UMP"

Transcription

1 Juin 2013 L opinion des Français sur les leaders de l UMP Sondage pour - et Diffusé le vendredi 28 juin 2013 LEVEE D EMBARGO LE VENDREDI 28 JUIN A 6H00 DU MATIN

2 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français recrutés par téléphone et interrogés par Internet* les 26 et 27 juin Echantillon de 999 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Echantillon La représentativité de l échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, profession du chef de famille et profession de l interviewé après stratification par région et catégorie d agglomération. * Il ne s agit pas d un access panel. 2

3 Note sur les marges d erreur Comme pour toute enquête quantitative, cette étude présente des résultats soumis aux marges d'erreur inhérentes aux lois statistiques. Le tableau ci-dessous présente les valeurs des marges d erreur suivant le résultat obtenu et la taille de l échantillon considéré : Taille de l échantillon Intervalle de confiance à 95% selon le score 5 ou 95% 10 ou 90% 20 ou 80% 30 ou 70% 40 ou 60% 50% 100 4,4 6,0 8,0 9,2 9,8 10, ,1 4,2 5,7 6,5 6,9 7, ,5 3,5 4,6 5,3 5,7 5, ,2 3,0 4,0 4,6 4,9 5, ,9 2,7 3,6 4,1 4,4 4, ,8 2,4 3,3 3,7 4,0 4, ,6 2,3 3,0 3,5 3,7 3, ,5 2,1 2,8 3,2 3,5 3, ,4 2,0 2,6 3,0 3,2 3, ,4 1,8 2,5 2,8 3,0 3, ,0 1,3 1,8 2,1 2,2 2, ,7 0,9 1,3 1,5 1,6 1, ,6 0,8 1,1 1,3 1,4 1, ,4 0,6 0,8 0,9 0,9 1,0 Exemple de lecture : Dans le cas d un échantillon de personnes, pour un pourcentage obtenu par enquête de 20%, la marge d erreur est égale à 2,5. Le pourcentage a donc 95% de chance d être compris entre 17,5% et 22,5%. 3

4 Analyse des résultats A deux jours du nouveau vote des militants de l UMP sur l annulation ou pas de l élection pour la présidence de leur parti, BVA a réalisé pour i télé- et le Parisien-Aujourd hui en France un sondage sur les trois personnalités les plus en vue de l UMP (hors Nicolas Sarkozy, officiellement encore «en retrait») : Alain Juppé, Jean-François Copé et François Fillon. Perception comparée : net avantage à Alain Juppé Si l on compare les trois personnalités les plus en vue de l UMP (hors Nicolas Sarkozy, officiellement encore «en retrait»), c est Alain Juppé qui sort largement vainqueur de ce «match à trois» contre Jean-François Copé et François Fillon. Les sympathisants de l UMP renforcent même l avantage du maire de Bordeaux enregistré auprès de l ensemble des Français. Auprès de ces sympathisants UMP, Alain Juppé prend l avantage sur cinq des sept traits d image testés. Deux qualificatifs font exception : il fait match égal sur le courage avec François Fillon (36%) et c est Jean-François Copé qui est jugé -et de loin- le plus dynamique (54%, contre 25% pour Alain Juppé et 14% pour François Fillon.) Sur le reste, il est jugé plus rassurant, plus rassembleur, plus proche des gens et plus sympathique. Les sympathisants UMP le surclassent sur la stature présidentielle : 54% d entre eux considèrent qu il ferait un bon président (31% pour François Fillon et 8% pour Jean-François Copé). Les deux belligérants de l UMP ont certes pacifié leurs relations, mais la crise de leadership a fortement dégradé leur image. François Fillon, qui jouissait et jouit toujours d une meilleure opinion des sympathisants de l UMP a perdu sur tous les attributs. Par rapport à l été dernier, il recule de 15 à 19 points sur la proximité, le courage, le côté rassembleur, rassurant et sur la stature présidentielle. Sa révolte au soir de l élection du président de l UMP, suivie de deux renoncements (Mairie de Paris et présidence de l UMP) est mal vécue par les sympathisants. 4

5 Analyse des résultats Au tableau des cotes d avenir publiées ce lundi dans le cadre de l observatoire national de la politique de BVA*, François Fillon se fait d ailleurs «doubler» ce mois-ci par Nathalie Kosciusko-Morizet (64%) auprès des sympathisants de droite. La candidate à la Mairie de Paris se place en quatrième position derrière le champion de la droite Nicolas Sarkozy (75%), Alain Juppé (68%) et Christine Lagarde (67%). Jean-François Copé : celui qui ressemble le plus à Nicolas Sarkozy Le président de l UMP, qui sera sans doute paré ce week-end de la légitimité qui lui manquait, se voit doté d un avantage sur lequel il tentera peut-être de capitaliser : sa ressemblance perçue avec Nicolas Sarkozy. Des trois personnalités testées, c est lui qui aurait le plus de points communs avec l ancien Président : 58% des Français le pensent en tout cas, contre 19% pour Alain Juppé et 17% pour François Fillon. Si cela n est pas forcément un compliment dans la bouche de tous les Français, ça l est bien plus dans celle des sympathisants UMP. Ils sont en l occurrence 42% à trouver que Jean-François Copé ressemble à l ex Chef de l Etat (29% pour Alain Juppé, 27% pour François Fillon). Cette ressemblance tient sans doute au moins autant aux traits de personnalité (le dynamisme perçu), qu à la ligne politique de Jean-François Copé. «Poisson pilote» du Président-candidat, il reste depuis sur une ligne de droite «décomplexée», selon ses propres termes. Cette ligne qui a fait débat durant l année 2012 devrait continuer à agiter l UMP au moins jusqu aux prochains scrutins. Céline Bracq, directrice adjointe de BVA Opinion *BVA-Orange pour la presse régionale, l Express et France Inter 5

6 Les résultats 6

7 Perception comparée de l image de Jean-François Copé, François Fillon et Alain Juppé Pour chacun des qualificatifs suivants dites-moi s'il s'applique mieux à Jean-François Copé, à François Fillon ou à Alain Juppé? Jean-François Copé François Fillon Alain Juppé (NSP) Sympathique 9% (-8pts*) 32% (-5pts*) 36% (+5pts*) 23% (+8pts*) Dynamique 39% (-1pt*) 13% (-5pts*) 26% (-2pts*) 22% (+8pts*) Proche des gens 14% (-1pt*) 26% (-8pts*) 34% (+1pt*) 26% (+8pts*) Courageux 13% (+3pts*) 30% (-12pts*) 35% (=*) 22% (+9pts*) Rassembleur 9% (-1pt*) 25% (-12pts*) 44% (+5pts*) 22% (+8pts*) Rassurant 4% (-2pts*) 33% (-9pts*) 42% (+3pts*) 21% (+8pts*) Ferait un bon président de la République 6% (-1pt*) 27% (-11pts*) 44% (+4pts*) 23% (+8pts*) 7 *Evolution par rapport au sondage réalisé par BVA pour Le parisien Aujourd hui en France publié le samedi 2 juin 2012

8 Perception comparée de l image de Jean-François Copé, François Fillon et Alain Juppé Selon les sympathisants de droite Pour chacun des qualificatifs suivants dites-moi s'il s'applique mieux à Jean-François Copé, à François Fillon ou à Alain Juppé? % de sympathisants de droite Jean-François Copé François Fillon Alain Juppé (NSP) Sympathique 14% (-13pts*) 32% (-15pts*) 42% (+20pts*) 12% (+8pts*) Dynamique 49% (-4pts*) 13% (-10pts*) 26% (+4pts*) 12% (+10pts*) Proche des gens 19% (-5pts*) 29% (-15pts*) 39% (+11pts*) 13% (+9pts*) Courageux 20% (+5pts*) 33% (-19pts*) 35% (+4pts*) 12% (+10pts*) Rassembleur 13% (-4pts*) 28% (-20pts*) 47% (+15pts*) 12% (+9pts*) Rassurant 6% (=) 36% (-22pts*) 45% (+11pts*) 13% (+11pts*) Ferait un bon président de la République 10% (+1pt*) 28% (-22pts*) 50% (+13pts*) 12% (+8pts*) 8 *Evolution par rapport au sondage réalisé par BVA pour Le parisien Aujourd hui en France publié le samedi 2 juin 2012

9 Perception comparée de l image de Jean-François Copé, François Fillon et Alain Juppé Selon les sympathisants de l UMP Pour chacun des qualificatifs suivants dites-moi s'il s'applique mieux à Jean-François Copé, à François Fillon ou à Alain Juppé? % de sympathisants de l UMP Jean-François Copé François Fillon Alain Juppé (NSP) Sympathique 15% (-12 pts*) 35% (-13pts*) 42% (+19pts*) 8% (+6pts*) Dynamique 54% (-1pt*) 14% (-8pts*) 25% (+4pts*) 7% (+5pts*) Proche des gens 19% (-1pt*) 32% (-17pts*) 40% (+13pts*) 9% (+5pts*) Courageux 22% (+7pts*) 36% (-15pts*) 36% (+3pts*) 6% (+5pts*) Rassembleur 15% (-1pt*) 30% (-19pts*) 49% (+16pts*) 6% (+4pts*) Rassurant 3% (-2pts*) 40% (-19pts*) 50% (+15pts*) 7% (+6pts*) Ferait un bon président de la République 8% (=*) 31% (-18pts*) 54% (+12pts*) 7% (+6pts*) 9 *Evolution par rapport au sondage réalisé par BVA pour Le parisien Aujourd hui en France publié le samedi 2 juin 2012

10 Comparaison de Jean-François Copé, François Fillon et Alain Juppé par rapport à Nicolas Sarkozy Et parmi les trois personnalités suivantes de l'ump, laquelle a le plus de points communs selonvous avec Nicolas Sarkozy? Ensemble Sympathisants de droite Dont sympathisants UMP Jean-François Copé 58% 44% 42% François Fillon 17% 26% 27% Alain Juppé 19% 26% 29% (NSP) 6% 4% 2% 10

L état d esprit des jeunes à la veille de l intervention télévisée de François Hollande. Ifop-Fiducial pour Metronews et LCI

L état d esprit des jeunes à la veille de l intervention télévisée de François Hollande. Ifop-Fiducial pour Metronews et LCI L état d esprit des jeunes à la veille de l intervention télévisée de François Hollande FD/EP N 113832 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL

Plus en détail

FD/CLL N 19432 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Cécile Lacroix-Lanoë Tél : 01 45 84 14 44 frederic.dabi@ifop.com. pour

FD/CLL N 19432 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Cécile Lacroix-Lanoë Tél : 01 45 84 14 44 frederic.dabi@ifop.com. pour FD/CLL N 19432 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Cécile Lacroix-Lanoë Tél : 01 45 84 14 44 frederic.dabi@ifop.com pour Les Français et la sortie du nucléaire Résultats détaillés Avril 2011 Sommaire - 1 -

Plus en détail

Les Français et le commerce équitable

Les Français et le commerce équitable Les Français et le commerce équitable BVA pour Max Havelaar France Présentation des résultats Avril 2015 Contacts BVA Département Opinion : Erwan LESTROHAN Directeur d études - erwan.lestrohan@bva.fr Lolita

Plus en détail

L intention de vote au premier tour des élections départementales. Ifop et Fiducial pour i>tele, Sud Radio et Paris Match

L intention de vote au premier tour des élections départementales. Ifop et Fiducial pour i>tele, Sud Radio et Paris Match L intention de vote au premier tour des élections Ifop et Fiducial pour i>tele, Sud Radio et Paris Match FD/FK/JPD N 112813 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / François Kraus / Jean-Philippe Dubrulle Département

Plus en détail

#Opinion.en.direct. Les Français et Marine Le Pen. Sondage ELABE pour BFMTV 20 avril 2016

#Opinion.en.direct. Les Français et Marine Le Pen. Sondage ELABE pour BFMTV 20 avril 2016 Les Français et Marine Le Pen Sondage ELABE pour BFMTV 0 avril 06 Fiche technique Interrogation Echantillon de 000 personnes représentatif de la population française âgée de 8 ans et plus. Constitution

Plus en détail

Les Français, la candidature de François Hollande et le potentiel électoral de différentes personnalités pour la prochaine élection présidentielle

Les Français, la candidature de François Hollande et le potentiel électoral de différentes personnalités pour la prochaine élection présidentielle Les Français, la candidature de François Hollande et le potentiel électoral de différentes personnalités pour la prochaine élection présidentielle FD/JPD N 113823 Contact Ifop : Frédéric Dabi / Jean-Philippe

Plus en détail

Les Français et la grève des médecins. Ifop pour Le Journal du Dimanche

Les Français et la grève des médecins. Ifop pour Le Journal du Dimanche Les Français et la grève des médecins FD/JPD N 112731 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com JANVIER

Plus en détail

Les traits d image comparés d Alain Juppé et de Nicolas Sarkozy. Ifop pour Atlantico.fr

Les traits d image comparés d Alain Juppé et de Nicolas Sarkozy. Ifop pour Atlantico.fr Les traits d image comparés d Alain Juppé et de Nicolas Sarkozy JF/EP N 112808 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

Les Français et les gaz de schiste

Les Français et les gaz de schiste Les Français et les gaz de schiste Sondage CSA pour Les Echos, Radio Classique et l Institut Montaigne Octobre 2014 Etude N 140066B Fiche technique Sondage exclusif CSA / Les Echos / Radio Classique /

Plus en détail

Les indices de popularité

Les indices de popularité pour Les indices de popularité Mars 2013 Sommaire - 1 - La méthodologie... 1-2 - La cote de popularité de François Hollande... 4 Les résultats... 5 Ventilations François Hollande... 6 L évolution depuis

Plus en détail

Observatoire Français des Retraites / UMR - COREM 11 ème édition : Avril 2013

Observatoire Français des Retraites / UMR - COREM 11 ème édition : Avril 2013 Observatoire Français des Retraites / UMR - COREM 11 ème édition : Avril 2013 Fiche technique Sondage effectué pour : Union Mutualiste Retraite (UMR) / COREM en partenariat avec Liaisons Sociales ÉCHANTILLON

Plus en détail

Les Français et l adhésion à la construction de l aéroport de Notre- Dame-des-Landes. IFOP pour Agir pour l Environnement

Les Français et l adhésion à la construction de l aéroport de Notre- Dame-des-Landes. IFOP pour Agir pour l Environnement Les Français et l adhésion à la construction de l aéroport de Notre- Dame-des-Landes IFOP pour Agir pour l Environnement FG/MCP N 113741 Contacts Ifop : Fabienne GOMANT / Marion CHASLES-PAROT Département

Plus en détail

opinionway Elections départementales 2015 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 www.opinion-way.

opinionway Elections départementales 2015 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 www.opinion-way. opinionway Elections départementales 2015 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 www.opinion-way.com Méthodologie Etude réalisée auprès d un échantillon de 886 personnes

Plus en détail

Les Français et le bonheur au travail. Ifop pour Pèlerin

Les Français et le bonheur au travail. Ifop pour Pèlerin Les Français et le bonheur au travail JF/JPD N 113789 Contact Ifop : Jérôme Fourquet / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com AVRIL

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 23 - Sondage Ifop pour KPMG et CGPME 2015 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude A B C - L impact du contexte économique

Plus en détail

FD/FM N 1-6420 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Frédéric Micheau POUR

FD/FM N 1-6420 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Frédéric Micheau POUR FD/FM N 1-6420 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Frédéric Micheau POUR Les Français et la mise en place du service minimum dans l Education nationale Résultats détaillés Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...1-2

Plus en détail

JF/BS N 110940 Contact Ifop : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon

JF/BS N 110940 Contact Ifop : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon JF/BS N 110940 Contact Ifop : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Directeur de département / Chef de groupe Département Opinion et Stratégies d'entreprise prénom.nom@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris

Plus en détail

Baromètre du moral des Français - Vague 50 -

Baromètre du moral des Français - Vague 50 - Logo client Baromètre du moral des Français - Vague 50 - Sondage de l institut CSA Juillet-Août 015 Sommaire 1 Fiche technique Les principaux enseignements Les résultats 7 Fiche technique du sondage Sondage

Plus en détail

Les Français et Manuel Valls après son intervention du 16 avril

Les Français et Manuel Valls après son intervention du 16 avril Les Français et Manuel Valls après son intervention du 16 avril Avril 2014 Sondage réalisé par pour - et Diffusé le samedi 19 avril 2014 LEVEE D EMBARGO LE 19 AVRIL 4H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée

Plus en détail

«2014, le match des municipales dans le 14 e arrondissement de Paris» Les intentions de vote pour le second tour des municipales

«2014, le match des municipales dans le 14 e arrondissement de Paris» Les intentions de vote pour le second tour des municipales «2014, le match des municipales dans le 14 e arrondissement de Paris» Les intentions de vote pour le second tour des municipales Institut CSA pour BFMTV, LE FIGARO, ORANGE RICOH Mars 2014 Sommaire Fiche

Plus en détail

Les Français et leur drapeau

Les Français et leur drapeau Les Français et leur drapeau Sondage réalisé par pour Publié le dimanche 22 novembre 2015 Levée d embargo le samedi 21 novembre 23H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LE PARTI SOCIALISTE à la veille du congrès de Reims

LES FRANÇAIS ET LE PARTI SOCIALISTE à la veille du congrès de Reims LES FRANÇAIS ET LE PARTI SOCIALISTE à la veille du congrès de Reims Novembre 2008 TNS Sofres Département Stratégies d opinion Pôle Actualité Brice TEINTURIER / Guillaume PETIT / Anne HIPOLITE 01 40 92

Plus en détail

Perception des formations en Lettres, Langues, Sciences Humaines et Sociales. Février 2010

Perception des formations en Lettres, Langues, Sciences Humaines et Sociales. Février 2010 Perception des formations en Lettres, Langues, Sciences Humaines et Sociales Février 2010 Méthodologie page 2 Méthodologie Étude quantitative réalisée auprès d un échantillon de : 297 recruteurs d entreprises

Plus en détail

BAROMÈTRE AIDANTS Vague 1

BAROMÈTRE AIDANTS Vague 1 BAROMÈTRE AIDANTS Vague 1 LEVEE D EMBARGO : MARDI 06 OCTOBRE A 10H CONTACTS BVA Anne-Laure GALLAY Directrice des études institutionnelles - BVA Opinion +33 1 71 16 90 88 anne-laure.gallay@bva.fr Domitille

Plus en détail

Les usages de consommation des Français et leur rapport aux commerces de proximité

Les usages de consommation des Français et leur rapport aux commerces de proximité Note détaillée Les usages de consommation des Français et leur rapport aux commerces de proximité Etude Harris Interactive pour la Fédération Nationale des Marchés de Gros / Cap Les résultats sont issus

Plus en détail

La perception des entreprises françaises du dispositif d accompagnement à l export

La perception des entreprises françaises du dispositif d accompagnement à l export Contacts : 01 45 84 14 44 Frédéric Dabi Adeline Merceron prénom.nom@ifop.com La perception des entreprises françaises du dispositif d accompagnement à l export pour Note méthodologique Etude réalisée pour

Plus en détail

Sondage Jour du Vote : profil des électeurs et clefs du scrutin

Sondage Jour du Vote : profil des électeurs et clefs du scrutin Sondage Jour du Vote : profil des électeurs et clefs du scrutin - Premier tour des élections municipales - 24 mars 2014 pour Contacts : Frédéric Dabi, Directeur Général Adjoint de l Ifop 01 72 34 94 26

Plus en détail

LES FEMMES ET LES HOMMES FACE À LA VIE PROFESSIONNELLE ET FAMILIALE. - Solutions pour concilier travail et vie familiale

LES FEMMES ET LES HOMMES FACE À LA VIE PROFESSIONNELLE ET FAMILIALE. - Solutions pour concilier travail et vie familiale Opinion Octobre 2008 LES FEMMES ET LES HOMMES FACE À LA VIE PROFESSIONNELLE ET FAMILIALE - Solutions pour concilier travail et vie familiale - La carrière des femmes et l investissement des hommes dans

Plus en détail

Le Baromètre de la Primaire citoyenne

Le Baromètre de la Primaire citoyenne Le Baromètre de la Primaire citoyenne Vague 7 6 octobre 2011 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage OpinionWay Fiducial pour Le Figaro»

Plus en détail

Les Français et les nouveaux partis politiques LEVEE D EMBARGO LE 7 DECEMBRE 4H00

Les Français et les nouveaux partis politiques LEVEE D EMBARGO LE 7 DECEMBRE 4H00 Décembre 2013 Les Français et les nouveaux partis politiques Sondage réalisé par pour - Diffusé le samedi 7 décembre 2013 LEVEE D EMBARGO LE 7 DECEMBRE 4H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail

FD/JF N 1-6886 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Jerome fourquet Tél : 01 45 84 14 44 Jerome.fourquet@ifop.com. pour

FD/JF N 1-6886 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Jerome fourquet Tél : 01 45 84 14 44 Jerome.fourquet@ifop.com. pour FD/JF N 1-6886 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Jerome fourquet Tél : 01 45 84 14 44 Jerome.fourquet@ifop.com pour Les Français et la conduite sans permis Résultats détaillés Le 21 février 2008 Sommaire

Plus en détail

Santé, prévention, qui doit payer? L avis des Français

Santé, prévention, qui doit payer? L avis des Français Santé, prévention, qui doit payer? L avis des Français Sondage Ifop pour la Fondation Pileje Contacts Ifop : Damien Philippot / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01

Plus en détail

«2014, le match des municipales à Toulouse» Les intentions de vote pour le second tour des municipales

«2014, le match des municipales à Toulouse» Les intentions de vote pour le second tour des municipales «2014, le match des municipales à Toulouse» Les intentions de vote pour le second tour des municipales Institut CSA pour BFMTV, LE FIGARO, ORANGE RICOH 26 Mars 2014 Sommaire Fiche technique 3 1. 5 Les

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 3 e vague Juin 2010

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 3 e vague Juin 2010 Observatoire de l Auto-Entrepreneur 3 e vague Juin 2010 Contexte Après plus d un an et demi du lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus de 500 000 personnes s'y sont inscrites. Ce succès quantitatif

Plus en détail

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants :

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants : 6 ème baromètre annuel Energie-Info sur l ouverture des marchés, réalisé par le médiateur national de l énergie et la Commission de régulation de l énergie. Enquête réalisée par l institut CSA du 5 au

Plus en détail

Le rendez-vous de l innovation Décembre 2014

Le rendez-vous de l innovation Décembre 2014 Le rendez-vous de l innovation Décembre 2014 Sondage réalisé par pour le publié et diffusé par et Publié le 19 décembre 2014 Levée d embargo le jeudi 18 décembre 2014 Méthodologie Recueil Enquête réalisée

Plus en détail

FA/JF/MH N 1-6324 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet / Mayeul l Huillier. Pour

FA/JF/MH N 1-6324 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet / Mayeul l Huillier. Pour FA/JF/MH N 1-6324 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet / Mayeul l Huillier Pour Le climat législatif dans la 2 ème circonscription des Pyrénées Atlantiques Résultats détaillés Le 4 Juin 2007

Plus en détail

Procurations: Madame BRAZEY à Mr VENDITTI, Jean-Louis WENISCH à A.BRUYAS. Date de convocation : 12/10/2010 Date d affichage : 13/10/2010

Procurations: Madame BRAZEY à Mr VENDITTI, Jean-Louis WENISCH à A.BRUYAS. Date de convocation : 12/10/2010 Date d affichage : 13/10/2010 REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DU RHONE COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE CAILLOUX SUR FONTAINES L an deux mil dix et le dix huit octobre à vingt heures le Conseil municipal de cette

Plus en détail

INTENTIONS DE VOTE A L ELECTION

INTENTIONS DE VOTE A L ELECTION INTENTIONS DE VOTE A L ELECTION PRESIDENTIELLE (VAGUE 12) - Sondage de l Institut CSA - N 0700054 Janvier 2 rue de Choiseul CS 70215 7508 Paris cedex 02 CSA Opinion-Corporate Tél. () 01 44 94 59 10 / 11

Plus en détail

JF N 110967 Contact Ifop : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 pour

JF N 110967 Contact Ifop : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 pour JF N 110967 Contact Ifop : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 prénom.nom@ifop.com pour Les Français et le mariage homosexuel Résultats détaillés Janvier 2013 Sommaire - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les

Plus en détail

Les Français et la bioéthique

Les Français et la bioéthique Les Français et la bioéthique Sondage réalisé par pour le Contact BVA : Céline Bracq - Directrice Adjointe de BVA Opinion 01.71.16.88.34 Méthodologie Recueil Enquête réalisée à la demande du comité consultatif

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LE POUVOIR D ACHAT ET

LES FRANÇAIS, LE POUVOIR D ACHAT ET LES FRANÇAIS, LE POUVOIR D ACHAT ET LES HAUSSES DES PRIX - Sondage de l'institut CSA - N 1100527B Avril 2011 Contact : Jérôme Sainte-Marie Directeur du département Politique-Opinion Tel : 01 44 94 59 10

Plus en détail

Actualité Bancaire nº 385 du 16 septembre 1998

Actualité Bancaire nº 385 du 16 septembre 1998 Actualité Bancaire nº 385 du 16 septembre 1998 SONDAGE : LES BANQUES ET L EURO : CONFIANCE DES FRANÇAIS La dernière enquête de l Observatoire de l opinion, menée par l Ireq en juin 1998, montre aussi que

Plus en détail

Troisième saison -Vague 8. 23 octobre 2008

Troisième saison -Vague 8. 23 octobre 2008 Le Politoscope Troisième saison -Vague 8 23 octobre 2008 Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1026 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans

Plus en détail

Les Français et le bilan de Nicolas Sarkozy

Les Français et le bilan de Nicolas Sarkozy Les Français et le bilan de Nicolas Sarkozy Institut CSA pour Nice Matin Août 2013 Fiche technique Sondage exclusif CSA / NICE MATIN réalisé par Internet du 20 au 22 août 2013. Echantillon national représentatif

Plus en détail

SATISFACTION A L EGARD DES. - Synthèse de l'institut CSA - PROGRAMMES DE RENOVATION URBAINE. N 1100567 Juin 2011

SATISFACTION A L EGARD DES. - Synthèse de l'institut CSA - PROGRAMMES DE RENOVATION URBAINE. N 1100567 Juin 2011 SATISFACTION A L EGARD DES PROGRAMMES DE RENOVATION URBAINE - Synthèse de l'institut CSA - N 1100567 Juin 2011 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Politique-Opinion Tél. (33)01 44 94 59

Plus en détail

L effondrement des crédits immobiliers au premier trimestre pèsera sur la production de l année 2012

L effondrement des crédits immobiliers au premier trimestre pèsera sur la production de l année 2012 1 Numéro 177, juillet 2012 L effondrement des crédits immobiliers au premier trimestre pèsera sur la production de l année 2012 I) Immobilier : un premier trimestre en chute libre Chute de 39,4% des crédits

Plus en détail

C o r e S t r a t e g i e s

C o r e S t r a t e g i e s Ville d Ottawa Examen de la réglementation et des services de taxi et de limousine Expérience client 14 octobre 2015 C o r e S t r a t e g i e s Table des matières Examen de la réglementation et des services

Plus en détail

LES FRANCAIS ET L ENERGIE EN AFRIQUE

LES FRANCAIS ET L ENERGIE EN AFRIQUE LES FRANCAIS ET L ENERGIE EN AFRIQUE Octobre 2015 15 place de la République 75003 Paris Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel: 01 78 94 90 00 Fax : 01 78 94 90 19

Plus en détail

Baromètre 2011 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. - Résultats du Volet "Salariés" - 13 mai 2011

Baromètre 2011 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. - Résultats du Volet Salariés - 13 mai 2011 Baromètre 2011 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale - Résultats du Volet "Salariés" - 13 mai 2011 Sommaire Note technique 3 Synthèse des enseignements 4 La conciliation entre vie

Plus en détail

Mars 2012 Réalisée du 12 au 15 mars 2012. Vague 3

Mars 2012 Réalisée du 12 au 15 mars 2012. Vague 3 Mars 2012 Réalisée du 12 au 15 mars 2012 Vague 3 1 FIDUCIAL est une firme française de dimension mondiale à travers ses filiales européennes ou américaines et son réseau FIDUCIAL International. Elle emploie

Plus en détail

Regards croisés sur l auto-entrepreneuriat

Regards croisés sur l auto-entrepreneuriat Regards croisés sur l auto-entrepreneuriat Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Observatoire de l auto-entrepreneur: Sondage OpinionWay pour

Plus en détail

perceptions et souhaits IPSOS / SERVICES FUNERAIRES DE LA VILLE DE PARIS

perceptions et souhaits IPSOS / SERVICES FUNERAIRES DE LA VILLE DE PARIS Les Français ais et l organisation l des obsèques : perceptions et souhaits IPSOS / SERVICES FUNERAIRES DE LA VILLE DE PARIS Méthodologie ECHANTILLON 1 016 Français âgés de 15 ans et plus, représentatifs

Plus en détail

Article. Un recensement de la population fondé sur l utilisation d un registre de données administratives. par Carlos Ballano

Article. Un recensement de la population fondé sur l utilisation d un registre de données administratives. par Carlos Ballano Composante du produit n o 11-522-X au catalogue de Statistique Canada La série des symposiums internationaux de Statistique Canada : recueil Article Symposium 2008 : Collecte des données : défis, réalisations

Plus en détail

«Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Résultats du sondage TNS Sofres

«Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Résultats du sondage TNS Sofres «Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Résultats du sondage TNS Sofres Sommaire Contexte et objectifs de l étude 3 Méthodologie 4 1 Concilier vie professionnelle et vie privée, un enjeu clé

Plus en détail

FG/MCP N 111711 Contacts IFOP : Fabienne Gomant / Marion Chasles-Parot Tél : 01 45 84 14 44 Fabienne.gomant@ifop.com. pour

FG/MCP N 111711 Contacts IFOP : Fabienne Gomant / Marion Chasles-Parot Tél : 01 45 84 14 44 Fabienne.gomant@ifop.com. pour FG/MCP N 111711 Contacts IFOP : Fabienne Gomant / Marion Chasles-Parot Tél : 01 45 84 14 44 Fabienne.gomant@ifop.com pour Baromètre sur la perception des discriminations au travail Synthèse du focus «Egalité

Plus en détail

PRESENCE DE JEAN-MARIE LE PEN À LA PRÉSIDENTIELLE ET INTENTIONS DE VOTE SELON SA PRÉSENCE OU NON. - Sondage de l Institut CSA -

PRESENCE DE JEAN-MARIE LE PEN À LA PRÉSIDENTIELLE ET INTENTIONS DE VOTE SELON SA PRÉSENCE OU NON. - Sondage de l Institut CSA - ATTITUDE DES FRANÇAIS À L ÉGARD DE LA PRESENCE DE JEAN-MARIE LE PEN À LA PRÉSIDENTIELLE ET INTENTIONS DE VOTE SELON SA PRÉSENCE OU NON - Sondage de l Institut CSA - N 0601331A Novembre 2006 2 rue de Choiseul

Plus en détail

ÉVOLUTION DU CLIMAT POLITIQUE AU QUÉBEC 14 au 18 janvier 2016 POLITIQUE PROVINCIALE ET FÉDÉRALE WWW.CROP.CA. de la vie aux idées

ÉVOLUTION DU CLIMAT POLITIQUE AU QUÉBEC 14 au 18 janvier 2016 POLITIQUE PROVINCIALE ET FÉDÉRALE WWW.CROP.CA. de la vie aux idées ÉVOLUTION DU CLIMAT POLITIQUE AU QUÉBEC 14 au 18 janvier 2016 POLITIQUE PROVINCIALE ET FÉDÉRALE WWW.CROP.CA de la vie aux idées MÉTHODOLOGIE Collecte de données La collecte de données en ligne s est déroulée

Plus en détail

Evolution du niveau de vie des retraités et des actifs de 1996 à 2009

Evolution du niveau de vie des retraités et des actifs de 1996 à 2009 CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 23 novembre 2011-9 h 30 «Niveaux des pensions et taux de remplacement» Document N 6 Document de travail, n engage pas le Conseil Evolution du niveau

Plus en détail

Étude auprès du panel d entreprises tiré de l enquête sur le financement des PME en Suisse

Étude auprès du panel d entreprises tiré de l enquête sur le financement des PME en Suisse Étude auprès du panel d entreprises tiré de l enquête sur le financement des PME en Suisse Etude réalisée pour le Secrétariat d Etat à l économie (SECO) Novembre 2009 Table des matières 2 Page 1. Descriptif

Plus en détail

Observatoire des Services Clients 2015

Observatoire des Services Clients 2015 Observatoire des Services Clients 2015 Septembre 2015 Contact BVA : Marie-Laure SOUBILS - marie-laure.soubils@bva.fr 06 20 26 22 50 Contact Viséo Conseil : Ludovic NODIER lnodier@viseoconseil.com 00 33

Plus en détail

Probabilités conditionnelles Exercices

Probabilités conditionnelles Exercices Probabilités conditionnelles Exercices 1 Exercice Lors d une enquête portant sur les 2000 salariés d une entreprise, on a obtenu les informations suivantes : 30 % des salariés ont 40 ans ou plus ; 40 %

Plus en détail

«2014, le match des municipales à Perpignan» Les intentions de vote pour le second tour des municipales

«2014, le match des municipales à Perpignan» Les intentions de vote pour le second tour des municipales «2014, le match des municipales à Perpignan» Les intentions de vote pour le second tour des municipales Institut CSA pour BFMTV, LE FIGARO, ORANGE RICOH Mars 2014 Sommaire Fiche technique 3 1. 5 Les principaux

Plus en détail

PORTRAIT Olivier Couteau Diagamter Angers Diagamter Le Mans

PORTRAIT Olivier Couteau Diagamter Angers Diagamter Le Mans PORTRAIT Olivier Couteau Diagamter Angers Diagamter Le Mans «J ai toujours cherché à intéresser mon équipe à l évolution de l entreprise» Videur de boîte de nuit, avant d intégrer la police, Olivier Couteau,

Plus en détail

SYNDIC ET CONSEIL SYNDICAL

SYNDIC ET CONSEIL SYNDICAL SYNDIC ET CONSEIL SYNDICAL LES DEUX ROUAGES DE LA COPROPRIÉTÉ Toute copropriété, quelle que soit sa taille, doit avoir un syndic. Sa mission consiste à gérer l immeuble et à veiller à l exécution des décisions

Plus en détail

pour L image de l Islam en France Résultats détaillés Octobre 2012

pour  L image de l Islam en France Résultats détaillés Octobre 2012 pour L image de l Islam en France Résultats détaillés Octobre 2012 Sommaire - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l'étude... 4 Le jugement à l égard de la présence d une communauté musulmane

Plus en détail

FD N 110892 Contacts Ifop : Frédéric Dabi Département Opinion et Stratégies d'entreprise Tél : 01 45 84 14 44 frederic.dabi@ifop.com.

FD N 110892 Contacts Ifop : Frédéric Dabi Département Opinion et Stratégies d'entreprise Tél : 01 45 84 14 44 frederic.dabi@ifop.com. FD N 110892 Contacts Ifop : Frédéric Dabi Département Opinion et Stratégies d'entreprise Tél : 01 45 84 14 44 frederic.dabi@ifop.com pour Les Français et la situation économique actuelle Résultats détaillés

Plus en détail

Étude portant sur les perceptions des Québécois et des Québécoises à l égard des écoles publiques

Étude portant sur les perceptions des Québécois et des Québécoises à l égard des écoles publiques Étude portant sur les perceptions des Québécois et des Québécoises à l égard des écoles publiques 507, place d Armes, bureau 700, Montréal (Québec) H2Y 2W8 Tél. : 514-982-2464 Téléc. : 514-987-1960 www.legermarketing.com

Plus en détail

Dossier réalisé par Marie-Christine Ben Hadj Yahia, Marie Bouazzi, Jeanne Ladjili

Dossier réalisé par Marie-Christine Ben Hadj Yahia, Marie Bouazzi, Jeanne Ladjili Dossier réalisé par Marie-Christine Ben Hadj Yahia, Marie Bouazzi, Jeanne Ladjili Constitution tunisienne La loi constitutionnelle n 2002-51 du 1 er juin 2002 ajoute notamment à l article 5 de la Constitution

Plus en détail

Repeat. News Presse. aami. Septembre 2015. Powered by. Str atégie, Achats et Pr og r amming Media

Repeat. News Presse. aami. Septembre 2015. Powered by. Str atégie, Achats et Pr og r amming Media Repeat Str atégie, Achats et Pr og r amming Media News Presse Septembre 2015 aami Powered by L AAMi, «Association des Agences Media Indépendantes», regroupe les agences suivantes : Anacrouse, Climat Media

Plus en détail

Graphique 1 Montant du cofinancement de l État (2000-2009) 15,7 14,8 14,8

Graphique 1 Montant du cofinancement de l État (2000-2009) 15,7 14,8 14,8 FORMAbref Janvier 2012 Observatoire de la formation Cofinancement public Analyse de la contribution de l État à la formation continue en entreprise Cette publication porte sur le cofinancement public en

Plus en détail

Les Français et l Europe à un mois des Européennes

Les Français et l Europe à un mois des Européennes Les Français et l Europe à un mois des Européennes Avril 2014 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage OpinionWay pour Le Figaro et LCI»

Plus en détail

Les études marketing. Yohan Bernard. Chapitre 2. Marketing (LA2 AGE)

Les études marketing. Yohan Bernard. Chapitre 2. Marketing (LA2 AGE) Les études marketing Chapitre 2 Yohan Bernard Le rôle d une étude marketing Outil d aide à la décision Obtenir Analyser des données Interpréter Les finalités de l étude marketing Exemples en grande consommation

Plus en détail

CIRCONSTANCE SPECIFIQUE EIFFAGE ENERGIE EN FRANCE 11 juin 2014 Communiqué du Point de contact national français

CIRCONSTANCE SPECIFIQUE EIFFAGE ENERGIE EN FRANCE 11 juin 2014 Communiqué du Point de contact national français CIRCONSTANCE SPECIFIQUE EIFFAGE ENERGIE EN FRANCE 11 juin 2014 Communiqué du Point de contact national français Le Point de contact national (PCN) pour la mise en œuvre des Principes directeurs de l OCDE

Plus en détail

Le second tour des élections cantonales

Le second tour des élections cantonales Le second tour des élections cantonales Enquête dans les cantons avec duels FN-Droite et FN-Gauche Mars 2011 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante

Plus en détail

FM N 18953 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44. pour

FM N 18953 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44. pour FM N 18953 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 pour Les Français et l achat automobile Résultats détaillés Octobre 2010 Sommaire - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l'étude...

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LA LICENCE DROIT ECONOMIE GESTION MENTION DROIT 2015/2016. (Dispositions générales - Enseignement - Régime des examens) CHAPITRE I

RÈGLEMENT DE LA LICENCE DROIT ECONOMIE GESTION MENTION DROIT 2015/2016. (Dispositions générales - Enseignement - Régime des examens) CHAPITRE I RÈGLEMENT DE LA LICENCE DROIT ECONOMIE GESTION MENTION DROIT 2015/2016 (Dispositions générales - Enseignement - Régime des examens) CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES Article I-1 : Obtention du grade de

Plus en détail

QUE S EST-IL PASSÉ EN 2014?

QUE S EST-IL PASSÉ EN 2014? QUE S EST-IL PASSÉ EN 2014? SOMMAIRE 1. Editorial - Immobilier ancien : bilan d un marché locatif impacté par la loi Alur p. 04 2. Evolution des loyers moyens en 2014 p. 07 3. Evolution des loyers moyens

Plus en détail

STATUTS DE L UNION DU CORPS ENSEIGNANT SECONDAIRE GENEVOIS (UCESG)

STATUTS DE L UNION DU CORPS ENSEIGNANT SECONDAIRE GENEVOIS (UCESG) 1 STATUTS DE L UNION DU CORPS ENSEIGNANT SECONDAIRE GENEVOIS (UCESG) Chapitre I : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 Dénomination L «Union du corps enseignant secondaire genevois» (ci-après UNION) fédère

Plus en détail

I. Présentation générale 2. II. Le sondage LCL-CSA : synthèse 4. III. Le sondage : tableaux de résultats 11

I. Présentation générale 2. II. Le sondage LCL-CSA : synthèse 4. III. Le sondage : tableaux de résultats 11 sommaire I. Présentation générale 2 II. Le sondage LCL-CSA : synthèse 4 III. Le sondage : tableaux de résultats 11 Contacts presse : Image Sept Marie ARTZNER 01 53 70 74 31 martzner@image7.fr Bruno LASSALLE

Plus en détail

DECRET N 68-DF-254 Portant modalités d application du régime des congés payés.

DECRET N 68-DF-254 Portant modalités d application du régime des congés payés. DECRET N 68-DF-254 Portant modalités d application du régime des congés payés. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FEDERALE, VU la Constitution du 1er Septembre 1961; VU le n 67/LF/67 du 12 Juin 1957 portant

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Décret n o 2007-1282 du 28 août 2007 relatif aux aides à l investissement immobilier

Plus en détail

Contrat de syndic AVERTISSEMENT. Ce document est une version d évaluation du contrat.

Contrat de syndic AVERTISSEMENT. Ce document est une version d évaluation du contrat. http://www.droitbelge.net infos@droitbelge.net Contrat de syndic Auteur: Me Marie Dupont, avocat AVERTISSEMENT Ce document est une version d évaluation du contrat. Il a pour seul objectif de vous informer

Plus en détail

LES APPROCHES QUALITATIVES

LES APPROCHES QUALITATIVES LES APPROCHES QUALITATIVES L objectif est d interviewer et d analyser les personnes prises séparément ou en groupe afin de dégager des hypothèses explicatives. Ces dernières seront ensuite vérifiées a

Plus en détail

FICHE RELATIVE AUX LOYERS A USAGE D HABITATION

FICHE RELATIVE AUX LOYERS A USAGE D HABITATION FICHE RELATIVE AUX LOYERS A USAGE D HABITATION Le dispositif d encadrement des loyers dépend de la date d entrée des locataires, du type de contrat et de sa durée : Pour les locataires entrés après le

Plus en détail

La qualité de l air à proximité des plates formes aéroportuaires d Île de France, bilan annuel de

La qualité de l air à proximité des plates formes aéroportuaires d Île de France, bilan annuel de La qualité de l air à proximité des plates formes aéroportuaires d Île de France, bilan annuel de l observatoire SURVOL L Agence Régionale de Santé d Île de France (ARS IdF) a confié à Airparif l élaboration

Plus en détail

Juin 2016 Les Français, le crédit, l achat immobilier et les prêts aidés Préparé pour

Juin 2016 Les Français, le crédit, l achat immobilier et les prêts aidés Préparé pour Juin 2016 Les Français, le crédit, l achat immobilier et les prêts aidés Préparé pour BoursedesCrédits Par Vincent Dusseaux et Jessie Marius vincent.dusseaux@ipsos.com ; jessie.marius@ipsos.com 1 LES FRANÇAIS

Plus en détail

OFFRES ET PRIX DE VENTE DES

OFFRES ET PRIX DE VENTE DES 3 note n 3, octobre 2004 OFFRES ET PRIX DE VENTE DES LOGEMENTS EN 2003-2004 I E D I T O R I A L I N T R O D U C T I O N L une des missions de l Observatoire de l Habitat consiste à fournir des informations

Plus en détail

Statuts de la Société Suisse de Chirurgie de la Main (SSCM)

Statuts de la Société Suisse de Chirurgie de la Main (SSCM) Statuts de la Société Suisse de Chirurgie de la Main (SSCM) 1. Nom et buts de la Société 1.1 Nom et buts La Société Suisse de Chirurgie de la Main (SSCM) réunit les médecins spécialistes FMH en chirurgie

Plus en détail

Election présidentielle 2017 L intérêt pour des primaires ouvertes à droite et à gauche, à 1 an de la primaire de la droite et du centre

Election présidentielle 2017 L intérêt pour des primaires ouvertes à droite et à gauche, à 1 an de la primaire de la droite et du centre Election présidentielle 2017 L intérêt pour des primaires ouvertes à droite et à gauche, à 1 an de la primaire de la droite et du centre CONTACTS BVA - DEPARTEMENT OPINION Adélaïde ZULFIKARPASIC Directrice

Plus en détail

PolitMonitor Lëtzebuerg RTL Luxemburger Wort. Fréijoer 2016. Deel IV 26. Mee 2016. TNS ILRES Mee 2016

PolitMonitor Lëtzebuerg RTL Luxemburger Wort. Fréijoer 2016. Deel IV 26. Mee 2016. TNS ILRES Mee 2016 PolitMonitor Lëtzebuerg RTL Luxemburger Wort Fréijoer 201 Deel IV 2. Mee 201 TNS ILRES Mee 201 Fiche technique projet PoMo 04 1 177 PolitMonitor printemps 201 population étudiée : population électorale

Plus en détail

TAUX d EVOLUTIONS (cours)

TAUX d EVOLUTIONS (cours) TAUX d EVOLUTIONS (cours) Table des matières 1 calcul d un taux d évolution 3 1.1 activité.................................................. 3 1.2 corrigé activité..............................................

Plus en détail

Faits saillants de l enquête sur les intentions d achat et de vente des Québécois

Faits saillants de l enquête sur les intentions d achat et de vente des Québécois Faits saillants de l enquête sur les intentions d achat et de vente des Québécois Pour une quatrième année consécutive, la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) a mandaté la firme Léger

Plus en détail

Règles départementales d évaluation des apprentissages (RDÉA) : Document explicatif 1

Règles départementales d évaluation des apprentissages (RDÉA) : Document explicatif 1 Règles départementales d évaluation des apprentissages (RDÉA) : Document explicatif 1 Novembre 2011 1 Le département est invité à faire appel au Service des études pour obtenir plus de précisions ou pour

Plus en détail

DIRECCTE A Q U I T A I N E. Les Emplois d Avenir en Aquitaine Evaluation à partir des retours d expérience des employeurs et des jeunes bénéficiaires

DIRECCTE A Q U I T A I N E. Les Emplois d Avenir en Aquitaine Evaluation à partir des retours d expérience des employeurs et des jeunes bénéficiaires Les Emplois d Avenir en Aquitaine Evaluation à partir des retours d expérience des employeurs et des jeunes bénéficiaires SESE Bordeaux, 8 Septembre 2015 Chiffres-clés Plus de 7600 jeunes concernés Durée

Plus en détail

OPINION DES FRANÇAIS SUR L OUVERTURE DU GOUVERNEMENT A DES PERSONNALITES DE DIFFERENTS BORDS POLITIQUES

OPINION DES FRANÇAIS SUR L OUVERTURE DU GOUVERNEMENT A DES PERSONNALITES DE DIFFERENTS BORDS POLITIQUES OPINION DES FRANÇAIS SUR L OUVERTURE DU GOUVERNEMENT A DES PERSONNALITES DE DIFFERENTS BORDS POLITIQUES - Sondage de l'institut CSA - N 0700626 Mai 2007 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02

Plus en détail

L3 Eco Statistiques Appliquées 2013-2014 TRAVAUX DIRIGÉS 5

L3 Eco Statistiques Appliquées 2013-2014 TRAVAUX DIRIGÉS 5 TRAVAUX DIRIGÉS 5 Exercice 1 Une entreprise met en boîte une marque de céréales. Le procédé de remplissage est ajusté de telle sorte que les contenants pèsent en moyenne 400 grammes. On a établi également

Plus en détail

Autonomie financière, marges de manœuvres budgétaires et fiscalité locale

Autonomie financière, marges de manœuvres budgétaires et fiscalité locale Autonomie financière, marges de manœuvres budgétaires et fiscalité locale Atelier organisé par le Forum pour la gestion des villes et des collectivités territoriales Intervenants : Gérard BURN, directeur

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA RÉGIE DE L ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA RÉGIE DE L ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA RÉGIE DE L ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC Loi sur la Régie de l assurance maladie du Québec (L.R.Q., c. R-5, a. 14 et a. 15 ; 2007, c. 21, a. 9 et a. 11) SECTION I DISPOSITIONS GÉNÉRALES

Plus en détail