LES ECOSYSTEMES LITTORAUX ATTENUENT LES RISQUES LIES AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES ECOSYSTEMES LITTORAUX ATTENUENT LES RISQUES LIES AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES"

Transcription

1 LES ECOSYSTEMES LITTORAUX ATTENUENT LES RISQUES LIES AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES Francis MAUGARD, Loïc GOUGUET, David ROSEBERY - ONF

2 La gestion des forêts littorales et des milieux dunaires associés constitue une solution adaptée pour préserver la biodiversité (habitats, espèces) et maintenir des écosystèmes résilients. Deux objectifs principaux : Répondre aux attentes de la société en matière de préservation contre les risques naturels littoraux Assurer l adaptation des milieux aux changements climatiques

3 À la rencontre entre la terre et la mer, le littoral est soumis aux aléas naturels dus à la proximité de l océan : la submersion marine (liée aux évènements météorologiques ou océanographiques). l érosion du trait de côte, l ensablement

4 Les dunes gardent une large part du stock sédimentaire côtier, elles jouent des rôles directs et indirects dans la protection contre l érosion et la submersion : Dissipation de l énergie des houles en zone côtière Contribution au maintien de l équilibre sédimentaire dune/plage par alimentation naturelle de la plage en sédiments au cours des tempêtes Protection naturelle des zones basses retro littorales contre la submersion

5 Au XVIIIème siècle, l invasion des sables est considérée comme la principale menace Entreprise dès la fin du XVIIIe siècle en Aquitaine, la fixation des dunes littorales par la végétalisation fut généralisée par l Etat Création d un cordon dunaire stabilisé, composé d écosystèmes riches et variés, efficace pour limiter l érosion éolienne.

6 Jusqu aux années 1970/1980 la fixation des dunes restait la priorité des gestionnaires, parfois en utilisant des moyens lourds de reprofilage A partir de 1980, les forestiers ont fait évoluer leur mode de gestion en privilégiant les méthodes douces : c est le contrôle souple de l érosion éolienne La gestion des dunes est confiée à de l Office national des forêts à partir de Ainsi, du sud de la Bretagne aux Pyrénées, l ONF gère 378 km de dunes domaniales.

7 Basée sur le génie écologique, la gestion menée par l ONF permet : Le contrôle de l érosion marine (le sable des dunes réalimente les plages suite aux épisodes de tempêtes) La protection de l arrière pays des invasions de sable (contrôle de l érosion éolienne) La protection et la conservation d écosystèmes, d espèces et de paysages rares et originaux La contribution à une activité touristique raisonnée et durable

8 Depuis le milieu du XXe siècle, les apports de sable s amenuisent, et le cordon dunaire subit l augmentation de la pression sociale. La tempête Xynthia, le 28 février 2010, va être le révélateur du rôle de protection que les dunes peuvent jouer contre les submersions et l érosion marine. Les tempêtes de l hiver vont confirmer ce rôle notamment en Aquitaine

9 Les dunes, un outil face aux changements climatiques Les phénomènes d érosion marine et les risques de submersion des zones basses liés à l évolution des évènements extrêmes augmentent. Le maintien d une mosaïque d habitats est nécessaire pour conserver une certaine résilience des milieux littoraux. Dans ce contexte, le contrôle de la végétalisation dunaire est primordial pour éviter la remise en mouvement brutale des stocks de sable.

10 Les dunes, un outil face aux changements climatiques Le maintien de ces milieux exceptionnels et d une part de liberté nécessaire à l expression de leur biodiversité permettent de garantir au mieux leur rôle «d amortisseur» face au changement climatique

11 MERCI DE VOTRE ATTENTION

Compte-rendu de l Atelier EUCC-FRANCE/ONF/BRGM des 14 et 15 octobre 2014 sur le littoral Varois

Compte-rendu de l Atelier EUCC-FRANCE/ONF/BRGM des 14 et 15 octobre 2014 sur le littoral Varois Compte-rendu de l Atelier EUCC-FRANCE/ONF/BRGM des 14 et 15 octobre 2014 sur le littoral Varois «L érosion du trait de côte rocheux et sableux sur le littoral Varois : présentation des dernières études

Plus en détail

Pour une gestion durable du trait de côte

Pour une gestion durable du trait de côte MEEDDM Direction générale de l'aménagement, du logement et de la nature Pour une gestion durable du trait de côte Frédéric RAOUT DGALN Bureau du littoral et du DPM naturel Ministère de l'écologie, de l'énergie,

Plus en détail

Etude de l évolution du trait de côte du littoral des Bouches-du-Rhône au regard de l érosion marine

Etude de l évolution du trait de côte du littoral des Bouches-du-Rhône au regard de l érosion marine Etude de l évolution du trait de côte du littoral des Bouches-du-Rhône au regard de l érosion marine Contexte de la mission Connaissance, compréhension et anticipation des phénomènes d érosion et de submersion

Plus en détail

LIDO DU PETIT ET DU GRAND TRAVERS A MAUGUIO-CARNON

LIDO DU PETIT ET DU GRAND TRAVERS A MAUGUIO-CARNON Prix 2013 «Infrastructures pour la Mobilité et Biodiversité» LIDO DU PETIT ET DU GRAND TRAVERS A MAUGUIO-CARNON Aménagement et renaturation d un site naturel remarquable Psammodrome d Edwards Une dégradation

Plus en détail

Le développement durable comme problème géographique. L éducation à l environnement en milieu littoral aquitain

Le développement durable comme problème géographique. L éducation à l environnement en milieu littoral aquitain Collège Jean Boucheron Année scolaire 2010-2011 Castillonnès (Lot-et-Garonne) Académie de Bordeaux Projet d action éducative EEDD-Géographie régionale Contact : Bruno PHILIPPE / Professeur d histoire-géographie

Plus en détail

L expertise scientifique au service des territoires littoraux et de l océanographie

L expertise scientifique au service des territoires littoraux et de l océanographie L expertise scientifique au service des territoires littoraux et de l océanographie 2 Aménagement et environnement littoral et marin Le développement des zones côtières connaît une expansion à travers

Plus en détail

Changement du trait de côte et images satellites. Tempêtes 2014, plage de la Salie, côte atlantique française

Changement du trait de côte et images satellites. Tempêtes 2014, plage de la Salie, côte atlantique française Les tempêtes L expert Avec la crise climatique, les rivages subissent plus durement les assauts de la mer et les crues de fleuves. Pour anticiper et prévenir des risques d érosion et d inondation, il est

Plus en détail

Jean Pierre THIBAULT / DREAL Aquitaine / Stratégie nationale

Jean Pierre THIBAULT / DREAL Aquitaine / Stratégie nationale Jean Pierre THIBAULT / DREAL Aquitaine / Stratégie nationale Stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte : vers la relocalisation des activités et des biens Ministère de l'écologie, du développement

Plus en détail

Mardi 14 février 2012 Paris

Mardi 14 février 2012 Paris Mardi 14 février 2012 Paris 1- Le contexte géographique z du littoral Une côte basse sédimentaire 2 1 2 Mont Saint-Loup (112 m), Agde 1 3 3 4 5 5 Une côte rocheuse sur Agde 4 Deux dynamiques antagonistes

Plus en détail

Evaluation économique des espaces naturels protégés :

Evaluation économique des espaces naturels protégés : Evaluation économique des espaces naturels protégés : application à quelques services écosystémiques de l estuaire de la Charente Thomas Binet, Vertigo Conseil Isabelle Mercier, Conservatoire du littoral

Plus en détail

A I La problématique d érosion à Lacanau. B Bilan de l expérimentation locale. > Site test de LACANAU. C Conclusion & perspectives.

A I La problématique d érosion à Lacanau. B Bilan de l expérimentation locale. > Site test de LACANAU. C Conclusion & perspectives. A I La problématique d érosion à Lacanau B Bilan de l expérimentation locale > Site test de LACANAU C Conclusion & perspectives Sommaire A La problématique d érosion à Lacanau / A / 1 Constat 1976 100

Plus en détail

Un littoral, des littoraux Le patrimoine naturel et culturel du littoral Du 7 au 9 octobre 2015

Un littoral, des littoraux Le patrimoine naturel et culturel du littoral Du 7 au 9 octobre 2015 Département des conservateurs Formation permanente Un littoral, des littoraux Le patrimoine naturel et culturel du littoral Du 7 au 9 octobre 2015 Crédit photographique : Laurent Mignaux / MEDDE-MLETR

Plus en détail

PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS PRÉVISIBLES LITTORAUX

PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS PRÉVISIBLES LITTORAUX PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS PRÉVISIBLES LITTORAUX de la Baie de Bourgneuf, NOTICE DE PRESENTATION Annexe n 6 Synthèse des hypothèses des scénarios de référence Enquête Publique Enquête publique

Plus en détail

Stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte

Stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte Stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte Vers la relocalisation des activités et des biens Ministère de l Écologie, du Développement durable et de l'énergie www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Plan de prévention des risques littoraux (PPRL) de Carnac

Plan de prévention des risques littoraux (PPRL) de Carnac Plan de prévention des risques littoraux (PPRL) de Carnac Comité de pilotage PPRL Carnac 22 mai 2015 DDTM56/SPACES/PRN - 1 Ordre du jour : - Procédure PPRL : étapes réalisées - Résultats de l expertise

Plus en détail

Évolution du trait de côte et conséquences sur les ouvrages maritimes: Application au Phare de la Coubre (17)

Évolution du trait de côte et conséquences sur les ouvrages maritimes: Application au Phare de la Coubre (17) Évolution du trait de côte et conséquences sur les ouvrages maritimes: Application au Jérôme REVEL Laboratoire de Bordeaux Page 1/22 sommaire Introduction Analyse historique du trait de côte Analyse naturaliste

Plus en détail

STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE. Août 2012

STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE. Août 2012 STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE Août 2012 Projet sectoriel Cadre réglementaire et orientations politiques Etat des lieux Amélioration de la connaissance Préservation de Valorisation de la

Plus en détail

Afin d intégrer aux mieux les enjeux auxquels le territoire est confronté, les contributions suivantes peuvent également être apportées :

Afin d intégrer aux mieux les enjeux auxquels le territoire est confronté, les contributions suivantes peuvent également être apportées : D A MIXTE D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DU PAYS DE BRAY Contribution à l élaboration de la stratégie régionale du futur programme opérationnel et du futur programme de développement rural de la Haute-Normandie.

Plus en détail

Conférence d orientation du Gis Sol 5 juin 2007 INRA Paris

Conférence d orientation du Gis Sol 5 juin 2007 INRA Paris Exploitation et valorisation des données pédologiques pour l aménagement à l échelle régionale Christian THIBAULT, directeur de l environnement urbain et rural à l IAURIF Conférence d orientation du Gis

Plus en détail

SITUATION ENVIRONNEMENTALE ET CLIMATIQUE DU BENIN

SITUATION ENVIRONNEMENTALE ET CLIMATIQUE DU BENIN ATELIER REGIONAL AFRIQUE SUR LE FONDS POUR L ADAPTATION AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES: POUR UNE MEILLEURE INTEGRATION DES COMMUNAUTES VULNERABLES BÉNIN ATLANTIQUE BEACH HÔTEL, COTONOU, 29 ET 30 AVRIL 2012

Plus en détail

Les parcs nationaux et régionaux

Les parcs nationaux et régionaux Les parcs nationaux et régionaux Page 1 sur 9 Sommaire LES PARCS NATIONAUX... 3 1.1. FONCTIONNEMENT D UN PARC NATIONAL... 4 1.2. LE PARC NATIONAL DES PYRENEES... 4 1.3. LE PARC NATIONAL DES ECRINS... 4

Plus en détail

Eléments de doctrine de maîtrise de l'urbanisation dans les zones à risques proposée par la DDTM en l'attente de validation en CAR

Eléments de doctrine de maîtrise de l'urbanisation dans les zones à risques proposée par la DDTM en l'attente de validation en CAR Eléments de doctrine de maîtrise de l'urbanisation dans les zones à risques proposée par la DDTM en l'attente de validation en CAR 1) contexte général Le département du Morbihan est soumis aux risques

Plus en détail

Plan de Prévention des Risques Naturels sur les Bas-Champs du Sud de la Baie de Somme Rencontre Nationale IFFORME Dimanche 23 octobre 2011

Plan de Prévention des Risques Naturels sur les Bas-Champs du Sud de la Baie de Somme Rencontre Nationale IFFORME Dimanche 23 octobre 2011 Plan de Prévention des Risques Naturels sur les Bas-Champs du Sud de la Baie de Somme Rencontre Nationale IFFORME Dimanche 23 octobre 2011 D.D.T.M de la Somme SOMMAIRE Les risques majeurs sur le littoral

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2013/2014

RAPPORT D ACTIVITE 2013/2014 RAPPORT D ACTIVITE 2013/2014 1 Table des matières 1. LA GESTION DE L OBSERVATOIRE LORS DE CETTE PREMIERE ANNEE 2013/2014 :...3 1.1 ANIMATION...3 1.2 COMMUNICATION...4 2. LES TRAVAUX DE L OBSERVATOIRE :

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE RAPPORT PUBLIC DE LA COUR DES COMPTES

COMMUNIQUE DE PRESSE RAPPORT PUBLIC DE LA COUR DES COMPTES COMMUNIQUE DE PRESSE RAPPORT PUBLIC DE LA COUR DES COMPTES SUR LES ENSEIGNEMENTS DES INONDATIONS DE 2010 SUR LE LITTORAL ATLANTIQUE (XYNTHIA) ET DANS LE VAR La Cour des comptes et les trois chambres régionales

Plus en détail

Amélioration de la continuité écologique sur la rivière Aveyron

Amélioration de la continuité écologique sur la rivière Aveyron PREFET DE l AVEYRON Amélioration de la continuité écologique sur la rivière Aveyron Réunion d information des propriétaires et des exploitants Mercredi 10 décembre 2014 Pourquoi restaurer la continuité

Plus en détail

PLANS CLIMAT NICE / NICE COTE D AZUR

PLANS CLIMAT NICE / NICE COTE D AZUR PLANS CLIMAT NICE / NICE COTE D AZUR Atelier GT 4 - Vulnérabilités du territoire 13 décembre 2011 2 ORDRE DU JOUR DE L ATELIER 4 Tour de table des participants Organisation des ateliers Définition et périmètre

Plus en détail

Construire la résilience écologique : les collectivités locales en première ligne?

Construire la résilience écologique : les collectivités locales en première ligne? Construire la résilience écologique : les collectivités locales en première ligne? Les récentes inondations au Pakistan illustrent les effets dévastateurs que les événements naturels peuvent avoir sur

Plus en détail

Eric Chaumillon UMR CNRS 7266 Littoral Environnement et Sociétés LIENSs Université de la Rochelle

Eric Chaumillon UMR CNRS 7266 Littoral Environnement et Sociétés LIENSs Université de la Rochelle Eric Chaumillon UMR CNRS 7266 Littoral Environnement et Sociétés LIENSs Université de la Rochelle 7ème Journée de restitution des résultats de l Observatoire du Patrimoine Naturel Marais poitevin jeudi

Plus en détail

LE MONITORING DE LA BIODIVERSITE EN SUISSE. Hervé LETHIER, EMC2I

LE MONITORING DE LA BIODIVERSITE EN SUISSE. Hervé LETHIER, EMC2I LE MONITORING DE LA BIODIVERSITE EN SUISSE Hervé LETHIER, EMC2I INTRODUCTION OBJECTIFS L INSTRUMENT LES INDICATEURS UN PREMIER BILAN INTRODUCTION OBJECTIF De simples inventaires spécialisés et ciblés Combler

Plus en détail

LA FONDATION: MISSION ET VISION

LA FONDATION: MISSION ET VISION Premier symposium régional sur la pêche artisanale en Méditerranée et en mer Noire Gestion durable de la pêche artisanale: Actions menées par la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'environnement

Plus en détail

Perception du changement climatique

Perception du changement climatique Perception du changement climatique 59% des résidents ne perçoivent aucun changement 58,5% des résidents principaux n ont aucun souvenir de submersion (71,5% pour les résidents secondaires) 45% pensent

Plus en détail

Introduction PRESENTATION DU PORTAIL DU LITTORAL ET DE LA MER 03/09/2014

Introduction PRESENTATION DU PORTAIL DU LITTORAL ET DE LA MER 03/09/2014 PRESENTATION DU PORTAIL DU LITTORAL ET DE LA MER UN PROJET EN ADEQUATION AVEC LA VISION STRATEGIQUE DE l ORDRE DES GEOMETRES-EXPERTS François MAZUYER Président du Conseil Supérieur de l OGE XXV FIG Congress

Plus en détail

Communes concernées par le Contrat de Rivière

Communes concernées par le Contrat de Rivière Contrat de Rivière Ouvèze UNE OPERATION DE RENATURATION DU LIT DE L OUVEZE «Gestion des milieux aquatiques et préservation de la faune : deux approches à concilier pour l atteinte du bon état» Les 12 et

Plus en détail

Appel à candidatures

Appel à candidatures Appel à candidatures Grand Prix national «le génie écologique au service des enjeux de la politique de l eau» 1 - contexte et objet de l appel à projets Le ministère de l Ecologie, du Développement Durable

Plus en détail

Projet de SDAGE 2016-2021 Préserver le littoral

Projet de SDAGE 2016-2021 Préserver le littoral Projet de SDAGE 2016-2021 Préserver le littoral Code l orientation de Intitulé dans le Sdage 2010-2015 Intitulé dans le Sdage 2016-2021 10A Réduire significativement l eutrophisation des eaux côtières

Plus en détail

Intervention au Colloque international Euro-Méditérranée, Toulon 20 et 21 novembre 2007

Intervention au Colloque international Euro-Méditérranée, Toulon 20 et 21 novembre 2007 Intervention au Colloque international Euro-Méditérranée, Toulon 20 et 21 novembre 2007 M le Président directeur général de l Ifremer, M. le Directeur de l INSU, Mesdames et Messieurs les délégués nationaux

Plus en détail

Termes de références Elaboration de normes environnementales pour les activités de l industrie pétrolière et gazière en Mauritanie

Termes de références Elaboration de normes environnementales pour les activités de l industrie pétrolière et gazière en Mauritanie PROGRAMME «BIODIVERSITÉ, GAZ, PÉTROLE» Avec le soutien de : Termes de références Elaboration de normes environnementales pour les activités de l industrie pétrolière et gazière en Mauritanie 1 Préambule

Plus en détail

Évolution du contexte du fait du changement climatique..148 L impact du changement climatique sur les océans et le littoral...148

Évolution du contexte du fait du changement climatique..148 L impact du changement climatique sur les océans et le littoral...148 Chapitre VI : les risques naturels Des enjeux importants et spécifiques sur le littoral...131 Aléas, enjeux, risques et vulnérabilité des territoires...131 Des niveaux d exposition élevés et des enjeux

Plus en détail

PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO

PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO 9ème Committee Consultatif Régional Bujumbura, 26 mai 2011 Présentation du Programme Régional pour l Environnement en Afrique Centrale (CARPE) 1. CARPE II

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN PAYS DE LA LOIRE 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN PAYS DE LA LOIRE 2014-2020 LES FONDS EUROPÉENS EN PAYS DE LA LOIRE 2014-2020 CONNAÎTRE les programmes européens Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie

Plus en détail

PROTOCOLE D INTERVENTION

PROTOCOLE D INTERVENTION PROTOCOLE D INTERVENTION Suppression de cheminements sur la dune mobile (diverses techniques à expérimenter) afin de canaliser au mieux la fréquentation Entre Ty Hoch et la Guérite Commune de Plouharnel

Plus en détail

Développement durable des ports. Vanessa LOGERAIS Présidente PARANGONE Communication-Environnement

Développement durable des ports. Vanessa LOGERAIS Présidente PARANGONE Communication-Environnement Développement durable des ports Vanessa LOGERAIS Présidente PARANGONE Communication-Environnement Rappel du cadre réglementaire Directive cadre européenne sur l eau Restauration d ici 2015 de la bonne

Plus en détail

La gestion des écoulements dans les Wateringues du Nord - Pas de Calais Incidence prévisible des changements climatiques

La gestion des écoulements dans les Wateringues du Nord - Pas de Calais Incidence prévisible des changements climatiques La gestion des écoulements dans les Wateringues du Nord - Pas de Calais Incidence prévisible des changements climatiques Par Philippe PARENT Institution des Wateringues Par Philippe PARENT Institution

Plus en détail

Indicateur : population présente tout au long de l année dans les départements littoraux métropolitains

Indicateur : population présente tout au long de l année dans les départements littoraux métropolitains Indicateur : population présente tout au long de l année dans les départements littoraux métropolitains Contexte Les communes littorales métropolitaines hébergent plus de 6 millions d habitants et ont

Plus en détail

De l état de référence à un cadre opérationnel pour la gestion des pollutions marines en Basse-Normandie

De l état de référence à un cadre opérationnel pour la gestion des pollutions marines en Basse-Normandie Projet ATRACTIV Vulnérabilité des espaces naturels littoraux aux pollutions marines De l état de référence à un cadre opérationnel pour la gestion des pollutions marines en Basse-Normandie Atelier GdR-Amure

Plus en détail

PROJET ACCLIMATE ETUDE SIM-CLIM THEME 3 Etude bilan des possibilités d une simulation climatique régionale

PROJET ACCLIMATE ETUDE SIM-CLIM THEME 3 Etude bilan des possibilités d une simulation climatique régionale Commission de l Océan Indien Projet ACCLIMATE 1 PROJET ACCLIMATE ETUDE SIM-CLIM THEME 3 Etude bilan des possibilités d une simulation climatique régionale Résumé Commission de l Océan Indien Projet ACCLIMATE

Plus en détail

RAPPORT présenté par. Monsieur Alain COUSIN. Député de la Manche. Laurent Mignaux - Meddtl

RAPPORT présenté par. Monsieur Alain COUSIN. Député de la Manche. Laurent Mignaux - Meddtl Propositions pour une stratégie nationale de gestion du trait de côte, du recul stratégique et de la défense contre la mer, partagée entre l'état et les collectivités territoriales Laurent Mignaux - Meddtl

Plus en détail

10 bonnes raisons. de planter des arbres EN FRANCE

10 bonnes raisons. de planter des arbres EN FRANCE 10 bonnes raisons de planter des arbres EN FRANCE «La forêt française est en bonne santé» Les idées reçues de ce type sur l état des forêts de l Hexagone sont légions. Pourtant sur le terrain, la réalité

Plus en détail

1Er CLUsTEr mondial DE LA GéoInFormATIon Telespazio France

1Er CLUsTEr mondial DE LA GéoInFormATIon Telespazio France 1er cluster mondial de la géoinformation Telespazio France EarthLab, le satellite au plus proche de la Terre et le drone pour encore plus de précision. La prise de conscience environnementale de la fin

Plus en détail

Colloque Gagilau 2014

Colloque Gagilau 2014 14-15-16 Mai Hôtel de Région Midi-Pyrénées Toulouse Colloque Gagilau 2014 Quels fleuves et estuaires pour demain? Session 3 : Adaptation aux changements globaux et gouvernance des risques PERISCOPE / REMOB

Plus en détail

LA GESTION DURABLE DES FORÊTS PUBLIQUES

LA GESTION DURABLE DES FORÊTS PUBLIQUES LA GESTION DURABLE DES FORÊTS PUBLIQUES 2015 AGENCE DE FONTAINEBLEAU L OFFI CE NATIONAL DES FORÊTS PREMIER GESTIONNAIRE D ESPACES NATURELS EN FRANCE Établissement public à caractère industriel et commercial

Plus en détail

Suivi pérenne de l évolution du trait de côte à La Réunion vers une intégration dans le SOERE «trait de côte»

Suivi pérenne de l évolution du trait de côte à La Réunion vers une intégration dans le SOERE «trait de côte» Suivi pérenne de l évolution du trait de côte à La Réunion vers une intégration dans le SOERE «trait de côte» Objectif de la demande Ce projet s inscrit dans la perspective d une démarche qualité et de

Plus en détail

Corridor Châteauguay-Léry

Corridor Châteauguay-Léry Corridor Châteauguay-Léry Historique Problématique sociopolitique Corridor Châteauguay-Léry Printemps 2008 : alerte au développement Documentation Développement de réseaux de contacts Élaboration d une

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2014-2020 FICHE ACTION

Programmes Opérationnels Européens 2014-2020 FICHE ACTION Axe Objectif thématique (art. 9 Règ. Généralet Règ. FEDER) Objectif Spécifique Priorité d'investissement (art. 5 Règ. FEDER) 5 - Accentuer l'engagement de La Réunion dans un développement durable OT 6

Plus en détail

Le LIFE ELIA Vers une réflexion sur la gestion durable des couloirs forestiers associés au réseau haute tension

Le LIFE ELIA Vers une réflexion sur la gestion durable des couloirs forestiers associés au réseau haute tension Le LIFE ELIA Vers une réflexion sur la gestion durable des couloirs forestiers associés au réseau haute tension par Christophe Bauffe, Jean-François Godeau et Gérard Jadoul 8 La gestion forestière doit

Plus en détail

Le programme FAME Quel apport pour les AMP? Réunion nationale de restitution et d échanges du programme FAME 20 février 2013 / Paris

Le programme FAME Quel apport pour les AMP? Réunion nationale de restitution et d échanges du programme FAME 20 février 2013 / Paris Le programme FAME Quel apport pour les AMP? Réunion nationale de restitution et d échanges du programme FAME 20 février 2013 / Paris Eléments de contexte sur les AMP Deux problématiques majeures: -Une

Plus en détail

Recensement des bases de données «ouvrages de protection maritime»

Recensement des bases de données «ouvrages de protection maritime» Recensement des bases de données «ouvrages de protection maritime» ARNAUD Georges / LIROT Daniel Présentation du mercredi LRPC de Bordeaux www.developpement-durable.gouv.fr SOMMAIRE Le cadre de l'étude

Plus en détail

Projet Pédagogique Conférence interactive HUBERT REEVES Vendredi 13 mars 2015-14 H

Projet Pédagogique Conférence interactive HUBERT REEVES Vendredi 13 mars 2015-14 H Projet Pédagogique Conférence interactive HUBERT REEVES Vendredi 13 mars 2015-14 H Page 1 DES CONFERENCES QUI ENRICHISSENT LES PROGRAMMES SCOLAIRES : Objectifs principaux : Acquérir et approfondir des

Plus en détail

Chapitre 1 Natura 2000 en quelques mots

Chapitre 1 Natura 2000 en quelques mots Chapitre 1 Natura 2000 en quelques mots Natura 2000, qu est ce que c est? Définition : Natura 2000 est un réseau européen de sites naturels résultant de l application de deux directives européennes : la

Plus en détail

Objectifs du programme MOH

Objectifs du programme MOH Projet «Maintien de la biodiversité des territoires ruraux du Massif central à travers la préservation de la qualité et la fonctionnalité des milieux ouverts herbacés» Restauration de landes et parcours

Plus en détail

COMMENT CONCILIER LES EXTREMES Développement, Mise en oeuvre, et Intégration plus large des stratégies sur les Aires protégées MADAGASCAR

COMMENT CONCILIER LES EXTREMES Développement, Mise en oeuvre, et Intégration plus large des stratégies sur les Aires protégées MADAGASCAR COMMENT CONCILIER LES EXTREMES Développement, Mise en oeuvre, et Intégration plus large des stratégies sur les Aires protégées MADAGASCAR RANDRIAMAHALEO Sahoby Ministère de l Environnement et des Forêts

Plus en détail

Compte-rendu des observations posttempêtes sur le littoral aquitain (décembre 2013 janvier 2014) Rapport final

Compte-rendu des observations posttempêtes sur le littoral aquitain (décembre 2013 janvier 2014) Rapport final Compte-rendu des observations posttempêtes sur le littoral aquitain (décembre 2013 janvier 2014) Rapport final BRGM/RP- 63182-FR Janvier 2014 Compte-rendu des observations posttempêtes sur le littoral

Plus en détail

ANNEXE N 1 PRESENTATION DU PROJET EN VUE DE. 1. Contexte (figures 1 et 2) L OBTENTION D UNE SUBVENTION FEDER

ANNEXE N 1 PRESENTATION DU PROJET EN VUE DE. 1. Contexte (figures 1 et 2) L OBTENTION D UNE SUBVENTION FEDER ANNEXE N 1 PRESENTATION DU PROJET EN VUE DE L OBTENTION D UNE SUBVENTION FEDER PORTEUR DU PROJET : Christophe Drénou INTITULE DU PROJET : Les conséquences du changement climatique sur les chênaies en Midi-Pyrénées.

Plus en détail

MASTER (LMD) GESTION DE DONNEES ET SPATIALISATION EN ENVIRONNEMENT (GSE)

MASTER (LMD) GESTION DE DONNEES ET SPATIALISATION EN ENVIRONNEMENT (GSE) MASTER (LMD) GESTION DE DONNEES ET SPATIALISATION EN ENVIRONNEMENT (GSE) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : STIC POUR L'ECOLOGIE

Plus en détail

Guide méthodologique pour l évaluation des incidences des projets de carrière. 15 e colloque du SIFEE Paris. Frédéric Melki fmelki@biotope.

Guide méthodologique pour l évaluation des incidences des projets de carrière. 15 e colloque du SIFEE Paris. Frédéric Melki fmelki@biotope. Guide méthodologique pour l évaluation des incidences des projets de carrière 15 e colloque du SIFEE Paris Frédéric Melki fmelki@biotope.fr Présentation de Biotope Bureau d études en environnement Agence

Plus en détail

Bien vivre, dans les limites de notre planète

Bien vivre, dans les limites de notre planète isstock Bien vivre, dans les limites de notre planète 7e PAE le programme d action général de l Union pour l environnement à l horizon 2020 Depuis le milieu des années 70, la politique environnementale

Plus en détail

MODALITES ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES ET DES INONDATIONS

MODALITES ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES ET DES INONDATIONS 10 ème programme pluriannuel d intervention MODALITES ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES ET DES INONDATIONS Pour la période 2013 à 2018 Le conseil d administration de

Plus en détail

VII RÉUNION DES MINISTRES DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM DÉCLARATIONS FINALES

VII RÉUNION DES MINISTRES DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM DÉCLARATIONS FINALES VII RÉUNION DES MINISTRES DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM DÉCLARATIONS FINALES 1. L agriculture et la pêche sont des secteurs essentiels pour le développement social et économique

Plus en détail

Les Parcs naturels régionaux

Les Parcs naturels régionaux Les Parcs naturels régionaux Des collectivités territoriales engagées pour la préservation de la biodiversité Thierry MOUGEY - Fédération des PNR de France DÉFINITION D UN PARC NATUREL RÉGIONAL Peut être

Plus en détail

Le Rhône, fleuve aménagé

Le Rhône, fleuve aménagé 21 Le Rhône, fleuve aménagé Appelé Rotten dans la première partie de son cours, le Rhône naît des eaux de fonte du glacier de la Furka dans le canton du Valais en Suisse. Il parcourt 300 km avant d atteindre

Plus en détail

ENQUÊTE PUBLİQUE RÉALİSATİON D'AMÉNAGEMENTS DE STABİLİSATİON DU TRAİT DE CÔTE A LA GUÉRİNİÈRE ET L'ÉPİNE (SECTEUR DES ÉLOUX) Exposé

ENQUÊTE PUBLİQUE RÉALİSATİON D'AMÉNAGEMENTS DE STABİLİSATİON DU TRAİT DE CÔTE A LA GUÉRİNİÈRE ET L'ÉPİNE (SECTEUR DES ÉLOUX) Exposé ENQUÊTE PUBLİQUE RÉALİSATİON D'AMÉNAGEMENTS DE STABİLİSATİON DU TRAİT DE CÔTE A LA GUÉRİNİÈRE ET L'ÉPİNE (SECTEUR DES ÉLOUX) 1. Etat des lieux 2. Causes 3. Le projet 4. Conclusion, proposition Exposé «La

Plus en détail

Bâtir un monde vert, propre et résilient pour tous

Bâtir un monde vert, propre et résilient pour tous Bâtir un monde vert, propre et résilient pour tous Stratégie environnementale du Groupe de la Banque mondiale 2012 2022 THE WORLD BANK ii Bâtir un monde vert, propre et résilient pour tous Résumé analytique

Plus en détail

Les effets des MAREES VERTES sur le fonc6onnement des PLAGES en Bretagne

Les effets des MAREES VERTES sur le fonc6onnement des PLAGES en Bretagne Rencontre inter- établissements ECOFLUX 13/02/2014 Les effets des MAREES VERTES sur le fonc6onnement des PLAGES en Bretagne Nolwenn Quillien Thèse en cotutelle UBO (France) & ÅAU (Finlande) 2012 2015 Encadrement

Plus en détail

ARIMNet. pour des projets de recherches internationaux concernant l agriculture méditerranéenne PREMIERE ANNONCE

ARIMNet. pour des projets de recherches internationaux concernant l agriculture méditerranéenne PREMIERE ANNONCE Première annonce Coordination of the Agricultural Research In the Mediterranean Area ARIMNet Appel d offre ARIMNet pour des projets de recherches internationaux concernant l agriculture méditerranéenne

Plus en détail

Première partie De la difficulté de valoriser les ressources

Première partie De la difficulté de valoriser les ressources I ntroduction générale Entre richesse et fragilité, les ressources des îles tropicales en question......5 I. Richesse et vulnérabilité des ressources des îles intertropicales... 7 II. Les îles, des microlaboratoires

Plus en détail

Avancées et reculs des mangroves guyanaises: bilan par analyse spatiale sur plusieurs décennies

Avancées et reculs des mangroves guyanaises: bilan par analyse spatiale sur plusieurs décennies Oral Master 2, Fonctionnement des Ecosystèmes Naturels et cultivés, 10 juin 2009 Avancées et reculs des mangroves guyanaises: bilan par analyse spatiale sur plusieurs décennies Elodie Blanchard Encadrant:

Plus en détail

Sommaire CONTACTS. Dossier de presse 1 600 pandas 17 avril 2010-1 - > Contact WWF-France Marine Reboul 01 55 25 84 22, 06 20 28 89 28 mreboul@wwf.

Sommaire CONTACTS. Dossier de presse 1 600 pandas 17 avril 2010-1 - > Contact WWF-France Marine Reboul 01 55 25 84 22, 06 20 28 89 28 mreboul@wwf. DOSSIER DE PRESSE Sommaire Éditos p.2 L exposition p.3 Un constat alarmant p.5 N oublions pas les services écologiques rendus par la nature! p.7 L engagement de la Ville d Angers et d Angers Loire Métropole

Plus en détail

8 Vers un engagement mutuel pour l environnement

8 Vers un engagement mutuel pour l environnement 8 Vers un engagement mutuel pour l environnement La prise de conscience sur les enjeux liés à l environnement est en plein essor. Ainsi les citoyens sont régulièrement sollicités pour participer à des

Plus en détail

HYDROGUARD. Consortium Hydroguard

HYDROGUARD. Consortium Hydroguard HYDROGUARD Titre : Equipements et technologies autonomes pour une gestion efficace et rationnelle des moyens de prévention et de lutte contre les inondations, les pollutions, et la submersion marine en

Plus en détail

Cadre d Intervention Transversal 2013-2016

Cadre d Intervention Transversal 2013-2016 Cadre d Intervention Transversal 2013-2016 BIODIVERSITE Présentation aux parties prenantes françaises 10 juin 2013 Calendrier Elaboration inter services AFD Discussion avec les administrations françaises

Plus en détail

LE GOUVERNEUR CUOMO ANNONCE UNE BARRIERE BRISE-LAMES VIVANTE DE 60 MILLIONS DE DOLLARS POUR PROTEGER LE LITTORAL ET L HABITAT DE STATEN ISLAND

LE GOUVERNEUR CUOMO ANNONCE UNE BARRIERE BRISE-LAMES VIVANTE DE 60 MILLIONS DE DOLLARS POUR PROTEGER LE LITTORAL ET L HABITAT DE STATEN ISLAND Pour publication immédiate : 30/04/2015 État de New York Executive Chamber Andrew M. Cuomo Gouverneur GOUVERNEUR ANDREW M. CUOMO LE GOUVERNEUR CUOMO ANNONCE UNE BARRIERE BRISE-LAMES VIVANTE DE 60 MILLIONS

Plus en détail

Les outils d aide à la connaissance et à la gestion des zones humides littorales via les Pôles relais zones humides

Les outils d aide à la connaissance et à la gestion des zones humides littorales via les Pôles relais zones humides Les outils d aide à la connaissance et à la gestion des zones humides littorales via les Pôles relais zones humides Connaissance et gestion des zones humides : Lagunes et marais Formation ATEN / Pôle lagunes

Plus en détail

Comptes des changements de la biodiversité des systèmes et des espèces

Comptes des changements de la biodiversité des systèmes et des espèces ATELIER INFRAREGIONAL POUR LA REGION DE L AFRIQUE DE L OUEST SUBSAHARIENNE SUR L ÉVALUATION ET LES MESURES INCITATIVES Ouagadougou, Burkina Faso, 14 17 Mai 2013 COMPTABILITÉ DE L ENVIRONNEMENT ET DES ÉCOSYSTÈMES

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L OPERATION DE CREATION D UN SENTIER NUMERIQUE EN SITE CLASSE «CAP NATURE AU DRAMONT»

PRÉSENTATION DE L OPERATION DE CREATION D UN SENTIER NUMERIQUE EN SITE CLASSE «CAP NATURE AU DRAMONT» PRÉSENTATION DE L OPERATION DE CREATION D UN SENTIER NUMERIQUE EN SITE CLASSE «CAP NATURE AU DRAMONT» Sentier numérique multimédia avec QR Codes pour téléphones mobiles Contact : Christine PICQUART Syndicat

Plus en détail

PROGRAMME D ACTION 2013-2018

PROGRAMME D ACTION 2013-2018 PROGRAMME D ACTION 2013-2018 PROGRAMME D ACTION 2013-2018 > L eau, cette ressource vitale que l on pensait renouvelable à l infini, n est pas inépuisable. 40 % des territoires sur lesquels intervient l

Plus en détail

Enrochements et épis sur la plage centrale de Lacanau-Océan (Gironde). L érosion littorale et la montée du niveau marin : un enjeu sociétal d

Enrochements et épis sur la plage centrale de Lacanau-Océan (Gironde). L érosion littorale et la montée du niveau marin : un enjeu sociétal d Enrochements et épis sur la plage centrale de Lacanau-Océan (Gironde). L érosion littorale et la montée du niveau marin : un enjeu sociétal d importance pour les communes littorales fortement urbanisées

Plus en détail

Prendre en compte les ressources génétiques dans une gestion durable des forêts

Prendre en compte les ressources génétiques dans une gestion durable des forêts Prendre en compte les ressources génétiques dans une gestion S. Girard Institut pour le Développement Forestier Centre National de la Propriété Forestière La Forêt Privée et la CRGF Animation du réseau

Plus en détail

OMD 7 - Assurer un environnement durable

OMD 7 - Assurer un environnement durable OMD 7 - Assurer un environnement durable Garantir à la population un environnement durable et sain constitue le socle du septième Objectif du Millénaire pour le Développement (OMD). Cet objectif cible

Plus en détail

La trame verte et bleue

La trame verte et bleue Plan de développement durable de Saint-Quentin-en-Yvelines CASQY / SJ La trame verte et bleue Une nature au cœur du projet d agglomération Bâtie dès son origine sur l image d une «ville verte et bleue»,

Plus en détail

La Charte. forestière. du Pilat. Un engagement collectif pour une gestion durable de la forêt

La Charte. forestière. du Pilat. Un engagement collectif pour une gestion durable de la forêt La Charte forestière du Pilat Un engagement collectif pour une gestion durable de la forêt Réalisation Jecom - RCS 493 898 043 - Avril 2011 - Imprimé sur papier issues de forêts françaises et belges gérées

Plus en détail

ACCC COMPTE RENDU. Réunion du groupe adaptation du projet ACCC. BREDA/ Dakar, 26-27 juillet 2010. Première Réunion du Groupe Adaptation

ACCC COMPTE RENDU. Réunion du groupe adaptation du projet ACCC. BREDA/ Dakar, 26-27 juillet 2010. Première Réunion du Groupe Adaptation Adaptation au changement climatique Réponse au changement du littoral et à ses dimensions humaines en Afrique de l Ouest dans le cadre de la gestion intégrée du littoral Projet - UNDP/GEF UNESCO/IOC Réunion

Plus en détail

Gouvernance et gestion pour un tourisme durable dans les zones côtières d Afrique

Gouvernance et gestion pour un tourisme durable dans les zones côtières d Afrique Gouvernance et gestion pour un tourisme durable dans les zones côtières d Afrique Copyright 2013, Organisation mondiale du tourisme (OMT) Gouvernance et gestion pour un tourisme durable dans les zones

Plus en détail

DANS LE CADRE DES CONSULTATIONS PARTICULIÈRES SUR LE PROJET DE STRATÉGIE GOUVERNEMENTALE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE RÉVISÉE 2015-2020

DANS LE CADRE DES CONSULTATIONS PARTICULIÈRES SUR LE PROJET DE STRATÉGIE GOUVERNEMENTALE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE RÉVISÉE 2015-2020 MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DES TRANSPORTS ET DE L ENVIRONNEMENT DANS LE CADRE DES CONSULTATIONS PARTICULIÈRES SUR LE PROJET DE STRATÉGIE GOUVERNEMENTALE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE RÉVISÉE 2015-2020

Plus en détail

Réinventer l équilibre entre actions humaines et développement de la biodiversité

Réinventer l équilibre entre actions humaines et développement de la biodiversité ENJEUX Réinventer l équilibre entre actions humaines et développement de la biodiversité 1 Sensibiliser la population à l érosion de la biodiversité Communication Réapprentissage Participation citoyenne

Plus en détail

Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon

Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon Schéma Régional de Cohérence Écologique (SRCE) Réunion commission EauBiodiversité-Déchets 22 janvier 2015 DGALN - Direction de l'eau et de la Biodiversité 1 Ordre du jour

Plus en détail

Note de présentation de la charte du Parc naturel régional de Brière soumis à enquête publique

Note de présentation de la charte du Parc naturel régional de Brière soumis à enquête publique Note de présentation de la charte du Parc naturel régional de Brière soumis à enquête publique 1. Responsable du projet Le syndicat mixte du Parc naturel régional de Brière Centre administratif Ile de

Plus en détail

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 1 12 7 3 1 6 2 5 4 3 11 9 10 8 18 20 21 22 23 24 26 28 30

Plus en détail

Avant projet de loi sur l aménagement durable du territoire et l urbanisme

Avant projet de loi sur l aménagement durable du territoire et l urbanisme Avant projet de loi sur l aménagement durable du territoire et l urbanisme Mémoire déposé à La Commission de l aménagement du territoire Assemblée nationale du Québec Mai 2011 2 Présentation de l organisme

Plus en détail

Concours architectural. Habiter avec la mer

Concours architectural. Habiter avec la mer DOSSIER DE PRESSE Concours architectural La commune de Noirmoutier-en-l Ile a proposé aux étudiants et aux professionnels de l architecture un concours d idées Concours imaginez d idées l'habitat noirmoutrin

Plus en détail