Logement : des clés pour vivre en ville

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Logement : des clés pour vivre en ville"

Transcription

1 NantesPassion N 233 avril Le magazine de l information municipale L ACTUALITÉ Une nouvelle vie pour les salons Mauduit DÉVELOPPEMENT Les médicaments du futur s inventent à Nantes CULTURE Des spectacles pour toute la famille P.12 P.32 P.44 L ENQUÊTE P. 21 Logement : des clés pour vivre en ville

2 ÉDITO Un logement solidaire pour tous PATRICK RIMBERT, maire de Nantes 3 S e loger constitue une préoccupation essentielle et, trop souvent, une source de difficultés. Nantes, comme toutes les villes dynamiques et attractives, ne fait pas exception à la règle. Les élus ont donc, sur ce sujet primordial, un devoir d action et de résultat. C est pourquoi nous conduisons des politiques déterminées et ambitieuses. Notre objectif est clair : nous voulons rester une métropole pour tous, solidaire, où chacun a le droit de disposer d un logement adapté «Nous voulons rester une métropole pour tous, solidaire, où chacun a le droit de disposer d un logement adapté à ses besoins et à ses moyens» à ses besoins et à ses moyens. Cela passe par des politiques diversifiées, qui autorisent tous les parcours résidentiels : construction de logements sociaux, aide à l acquisition, soutien à la réhabilitation, programmes de logements à destination de publics spécifiques tels que les étudiants ou les personnes âgées. Nous privilégions les opérations publiques d aménagement, afin de garantir la qualité et de peser sur les prix. Nous intégrons naturellement à notre action l impératif écologique, qui est une chance. En effet, un habitat plus respectueux de l environnement offre également davantage de confort et autorise de sensibles économies. Toutefois, si une ville dispose d outils pour agir sur le logement, elle ne peut le faire seule. Il faut donc se réjouir de voir l État replacer cette politique au cœur de son action, en mettant par exemple à disposition des terrains pour faire baisser le prix du foncier. Par ailleurs, nous tissons des partenariats étroits. C est vrai bien sûr avec Nantes Métropole, qui a adopté un Programme local de l habitat ambitieux, avec un objectif de nouveaux logements par an, dont logements sociaux. Nous mobilisons aussi d autres énergies, en rassemblant les bailleurs sociaux, les aménageurs, les opérateurs de la promotion privée et les investisseurs. Nantes Habitat, dont nous venons de fêter les 100 ans, est à ce titre un partenaire essentiel. Et nous n oublions jamais d associer les habitants, premiers concernés, dont l avis est à ce titre essentiel. C est par la conjugaison de tous ces efforts, nouvelle illustration du «jeu collectif à la nantaise», que nous relèverons le défi du logement de qualité pour tous. Nous obtenons déjà des résultats très significatifs. Nantes est la troisième métropole française en matière de croissance du nombre de logements et la deuxième pour le nombre de logements sociaux, avec constructions depuis Mais cela ne saurait suffire. De trop nombreux Nantais attendent encore un logement. Nous allons donc amplifier nos efforts, construire plus de logements et apporter une attention toute particulière à la possibilité de devenir propriétaire, qui reste un souhait largement partagé. Cette action se fera en cohérence avec l ensemble de nos politiques, en particulier dans le domaine des transports et de l aménagement. Il ne suffit pas en effet de fournir des logements, encore faut-il que ceux-ci soient bien desservis, à proximité de services et d activités. Nous construirons ainsi la ville que nous aimons, diverse, active, solidaire et respectueuse de l environnement, une vraie ville à vivre.

3 SOMMAIRE INSTANTANÉS Des objets qui racontent les deux guerres mondiales 10 PORTRAITS C2C : Les 4 fantastiques 12 L ACTUALITÉ Une nouvelle vie pour les salons Mauduit Les Nantais pédalent et marchent plus! E-démarches : les Nantais connectés 21 L ENQUÊTE Logement : des clés pour vivre en ville 30 SOLIDARITÉS Une bulle de douceur pour les malades du cancer 32 DÉVELOPPEMENT Les médicaments du futur s inventent à Nantes 34 INITIATIVES Les Nantais cultivent des idées vertes! 37 VIE DE QUARTIER L actualité de votre quartier 5 Jean-Dominique Billaud CULTURES Festival Petits et grands : des spectacles pour toute la famille Théâtre Graslin : Voyage dans un volcan de chair Objet de culture : Lola, de Jacques Demy Histoire : Le FC Nantes a 70 ans 52 AGENDA Les rendez-vous du mois 58 DÉCOUVERTE Voyage patrimonial autour de la Manu 60 QUESTIONS PRATIQUES Informations pratiques et numéros utiles Directeur de la publication : Patrick Rimbert. Codirecteur de la publication : Mathieu Baradeau. Rédactrice en chef : Isabelle Robin. Comité de rédaction : Loïc Abed-Denesle, Mathieu Baradeau, Ingrid Baudry, Cécile Brochard, Laure Chatel, Rodolphe Delaroque, Jean-Noël Février, Ophélie Lemarié, Isabelle Pierre, Arnaud Renou, Isabelle Robin, Cécile Romer, Armelle de Valon, Gisèle Wettling. Rédaction : Loïc Abed-Denesle, Ophélie Lemarié, Isabelle Robin et Armelle de Valon, Frédéric Bergue, Caroline Bonnin, Solène Bouton, Pierre-Yves Lange, Emmanuelle Morin et Laurence Vilaine. Photos : Stéphan Ménoret, Régis Routier et Patrick Garçon, Patricia Bassen. Photo de couverture : Jean-Dominique Billaud. Secrétariat et suivi de fabrication : Régine Le Clec h. Conception et direction artistique :. Impression : Imaye Graphic. Dépôt légal : avril Régie publicitaire : Ouest Expansion, 10, rue de la Santé, Rennes. Tél Éditeur : Direction de la communication. Mairie de Nantes, 2, rue de l Hôtel de Ville, Nantes cedex 1. Standard général : courriel : Tirage : exemplaires. ISSN :

4 INSTANTANÉS 6 Des objets qui racontent les deux guerres mondiales L exposition «En guerres», installée au château des ducs de Bretagne jusqu en février 2014, raconte les deux conflits mondiaux par le prisme du quotidien. La vie des civils à Nantes et Saint-Nazaire, les rationnements, les bombardements, les épisodes marquants se succèdent par le biais de témoignages, documents et objets. Une collecte commencée il y a plusieurs années a permis de recenser 650 objets, dont 450 apparaissent dans l exposition et qui témoignent à leur manière des horreurs de la guerre : un morceau de pain noir conservé par une mère comme souvenir du conflit, des vêtements de déportés, des lettres de délation contre les juifs, des croquis faits dans les tranchées, des affiches de propagande

5 326 C EST LE NOMBRE de personnes juives déportées de Loire-Inférieure vers les camps nazis entre 1942 et 1944, à la suite de rafles VICTIMES, c est le bilan des 28 raids aériens qui ont touché Nantes pendant la Seconde Guerre mondiale. À Saint-Nazaire, 50 raids aériens ont fait 479 victimes et détruit la ville à 85 % C EST LE NOMBRE de Nantais, âgés de 20 à 47 ans, mobilisés et envoyés sur le front de la Première Guerre mondiale n en reviendront pas. 7

6 INSTANTANÉS 8 J.-D. Billaud C est le printemps, bougez autrement! Du 15 au 20 avril, Nantes Métropole réitère le Printemps de la mobilité pour promouvoir les modes de déplacement alternatifs à la voiture disponibles dans l agglomération. Les Nantais pourront ainsi découvrir et tester, place du Commerce, les atouts du Bicloo (le vélo en libre-service), des Chronobus, de Marguerite (autopartage), des vélos à assistance électrique ou encore des Cyclotan, ces vélos pliables que les abonnés peuvent embarquer sur le réseau Tan. Des offres d essai sont proposées pendant un mois entier par les différents acteurs de la mobilité. Les entreprises jouent également le jeu, via le Défi mobilité mis en place du 15 avril au 15 juin à destination de leurs salariés.

7 Nantes Habitat fête ses 100 ans Le 21 février 1913, Nantes lance l Office public d habitations à bon marché. Les quatre premiers logements sont construits dans un ancien baraquement militaire au Grand Blottereau. Aujourd hui, Nantes Habitat possède logements et loge un Nantais sur six. À l occasion de son centenaire, plusieurs actions sont organisées : un concours photo et des balades urbaines dans les quartiers à partir de juin 2013 et une exposition au château des ducs de Bretagne en novembre. 9 Le HBC Nantes aime l Europe! Dernier représentant français dans les compétitions européennes de hand et hôte du prochain Final Four de la Coupe EHF les 18 et 19 mai au Palais des sports de Beaulieu, le HBC Nantes franchit cette saison un nouveau palier. Avec au sein de son effectif trois champions du monde espagnols : Valero Rivera, Jorge Maqueda et Alberto Entrerrios, capitaine de la Roja. Plus d infos : J.-M. Mouchet Des tambours sous les Nefs Le 16 février dernier, la foule était nombreuse sous les Nefs pour participer à la soirée «Tambours à Nantes», dans le cadre de Nantes Capitale verte de l Europe Batucadas, hip hop, funk, les rythmes variés ont ponctué la soirée. À côté de musiciens, les 500 choristes d Urban Voices ont donné de la voix, sous la houlette de leur chef de chœur Karim Ammour.

8 PORTRAITS 10 ac2c Les 4 fantastiques! Les DJs nantais ont raflé quatre Victoires de la musique 2013, vendu près de albums et triomphent partout en France et à l international. C2C, c est l histoire de quatre amis - 20Syl, Greem, Atom et Pfel - qui se connaissent depuis le lycée. Les affinités se créent alors autour de la musique le hip-hop, dont ils vivent l émergence à Nantes et du skate. «Je bricolais déjà du son à l ordinateur et aux platines. J ai transmis le virus à Greem avec qui j ai créé Hocus Pocus en 1995», relate 20Syl. Atom et Pfel, duo de DJs avec Beat Torrent, les rejoignent pour fonder C2C. Le nom sous sa forme complète - Coup 2 Cross - fait référence au crossfader, élément central de la double platine typique du DJ, permettant de passer de l une à l autre. «Plutôt que jouer à la console vidéo, on passait nos après-midis à scratcher sur nos platines vinyle.» Premier fait d armes : de 2003 à 2006, le quatuor est indétrônable. Il remporte chaque année le trophée de champion du monde de DMC, une discipline de DJing. C2C allie virtuosité technique et musicalité pour s imposer face aux cadors anglosaxons et japonais. LA CONSÉCRATION Quand sort Tetra (quatre en grec) à la rentrée 2012, produit et enregistré à Nantes, la critique est enthousiaste et les ventes ne tardent pas à décoller. C2C devient le phénomène électro français et fait connaître le turntablism, ou l art de créer de la musique avec des platines vinyle. «On savait qu il était attendu, mais on ne croyait pas à un tel carton ni à la consécration aux Victoires de la musique!», explique 20Syl. Album de la maturité, fruit de DR leurs différentes expériences et d une grande liberté artistique qui mêle blues, rap, pop et electro, Tetra est porté par le single Down the road, composé avec le groupe nantais Malted Milk. Ce titre sert également de synchronisation musicale pour deux campagnes de pub : l une pour le navigateur web d un moteur de recherche bien connu et l autre aux États-Unis pour un célèbre soda. «Associer notre image à un produit n est pas évident. On a même refusé certaines propositions. Mais ça nous permet de sauter des étapes 1998 CRÉATION de C2C SORTIE en janvier du single Down the Road puis de l Album Tétra en septembre. Il est certifié disque de platine ( exemplaires vendus) en novembre LORS DES VICTOIRES de la musique, les 4 DJs nantais raflent 4 récompenses : album électro 2012 / groupe ou artiste révélation du public / Révélation scène et meilleur vidéo-clip pour le single Fuya, tourné à l Abbaye de Fontevraud. et de gagner du temps, notamment sur le marché américain et international», souligne 20Syl. Sans oublier ce lien affectif et personnel avec Nantes, là où tout a commencé : «Nous suivons l évolution de la scène nantaise avec un œil attentif pour les artistes dont nous sommes proches comme Élodie Rama ou DTwice. Si nous pouvons rendre un peu ce qu on nous a donné, ce sera une grande fierté.» Collectifs, à la nantaise. Pour en savoir plus :

9 asylvain Quinquis Il est le nouvel entraîneur du Nantes volley féminin Son âme d entraîneur, Sylvain Quinquis la cultive depuis ses débuts sur les parquets. Dès l âge de 18 ans, il prend goût au coaching au sein du club de Saint- Nazaire, puis à Saint-Sébastien, où il est entraîneurjoueur en Nationale 3. En 2000, il pose son sac à Saint-Joseph-de-Porterie et participe à l aventure qui va mener le club vers l élite avec le Nantes volley féminin. «Avec Saint-Jo, j ai tout connu comme ce titre de champion de France espoirs féminin en 2005! J ai un rapport affectif avec ce club», précise le successeur de Michel Genson, après avoir été son adjoint. Compliqué d être désormais le numéro 1? «Oui, le haut niveau est plus exigeant, dans le moindre détail. Il faut être bien dans sa tête et bien dans sa vie pour gérer la pression.» «J ai un rapport affectif avec ce club» apatricia Lemarchand Pionnière de la thérapie cellulaire C est l une des rares femmes professeures de médecine au CHU de Nantes et parmi les premières à participer à l aventure de l Institut du thorax. Spécialiste des biothérapies, Patricia Lemarchand y a supervisé la mise au point d un procédé innovant de réparation du muscle cardiaque après un infarctus : la thérapie cellulaire. «Une technique qui se révèle efficace pour traiter les infarctus très graves, chez les non-fumeurs», souligne Patricia Lemarchand. La thérapie cellulaire fait aujourd hui l objet d un essai clinique à l échelle européenne, impliquant 3000 patients. À Nantes, l équipe du P r Lemarchand approfondit ses recherches : «Nous travaillons sur l utilisation de cellules de donneur et de cellules dites pluripotentes, deux techniques qui permettront une procédure moins lourde.» 11 aolivia Grandville Penser et danser en même temps Danseuse et chorégraphe, Olivia Grandville a été formée à l école classique. En 1988, elle démissionne de l Opéra national de Paris, pour rejoindre la compagnie Bagouët. Outre le répertoire classique, elle traverse des œuvres de Merce Cunningham, Maguy Marin, Bob Wilson «Après l Opéra, j ai désappris et reconstruit mon rapport à la danse, explique-t-elle. Quand j écris une pièce, c est dans une logique de plateau où chaque médium (lumière, son, texte) est autonome vis-à-vis des autres. J aime l idée de poésie sonore, de collage.» Depuis quelques années, Olivia Grandville s intéresse à un mouvement d avant-garde, le lettrisme, créé en 1945 par Isidore Isou. Elle en a fait une pièce chorégraphique, Le Cabaret discrépant, programmée à la saison prochaine au lieu unique. «Je l envisage comme une suite de chorégraphies à lire. C est aussi un questionnement joyeux sur la danse, une conférence dansée qui part en vrille. On peut penser et danser en même temps». Depuis deux ans, Olivia Grandville vit à Nantes, par choix et «pour le foisonnement culturel, le vélo, le délire architectural de l île de Nantes»

10 L ACTUALITÉ 12 aurbanisme Une nouvelle vie pour les salons Mauduit Le site de la rue Désiré-Colombe, lieu de mémoire nantais, regroupera en 2018 le plus grand pôle associatif de Nantes, des logements, une crèche et un parc. Petit aperçu de cette métamorphose. Photos : Agence d architecture Leibar&Seigneurin C est l un des grands projets du centre-ville de Nantes, avec le réaménagement de la place Graslin, l esplanade devant le château des ducs de Bretagne ou le Carré- Feydeau. Le site Désiré-Colombe, niché entre les quartiers Gigant et Voltaire, va connaître un profond renouveau. «C est un patrimoine historique et social important pour les Nantais», explique le maire Patrick Rimbert. Cet îlot de 1,2 hectare regroupe plusieurs bâtiments emblématiques de l histoire locale : la bourse du travail, théâtre des hautes luttes ouvrières du début du siècle dernier et siège de la vie syndicale jusqu au départ L entrée du nouveau pôle associatif se fera par une cour, rue Arsène-Leloup. des syndicats en 2001 vers la gare de l État ; les salons Mauduit, sauvés de la démolition par la municipalité en 1989, lieu d accueil de bals, meetings et banquets de 1905 à 2002 ; mais aussi l ancien lycée Livet et la Mutualité. UN SITE CHARGÉ D HISTOIRE Pas question de balayer cette mémoire. Le projet dévoilé début février par la Ville de Nantes offre une seconde vie à ce site chargé d histoire, sans faire table rase du passé. «Il était important de le préserver tout en lui donnant un usage contemporain», souligne Stéphane Junique, adjoint au maire chargé du patrimoine. Le grand salon «Un patrimoine historique et social important pour les Nantais» Patrick Rimbert / maire de Nantes Mauduit avec son cachet Art déco sera ainsi reconstruit à l identique quelques mètres plus loin. La bourse du travail, un bâtiment du lycée Livet, le pavillon de style néo-classique des Mutuelles ou encore l orangerie du jardin Say seront réhabilités pour accueillir un pôle associatif, 130 logements, un parking souterrain, un multi-accueil petite enfance «C est tout un quartier qui va renaître avec de nouveaux espaces pour la vie sociale et culturelle de ce secteur aujourd hui essentiellement résidentiel, précise Alain Robert, adjoint chargé de l urbanisme et de l habitat. On crée les conditions d un projet de vie sociale dans le centre-ville.» «L architecture gardera la trame et l esprit des lieux», promet Xavier Leibar, l architecte retenu pour réinterpréter ce patrimoine. Son projet s appuie sur l existant, en reprenant la pierre ou les pentes des toits et en jouant avec l ambiance si particulière des cours intérieures. La métamorphose, confiée à Nantes Métropole Aménagement, doit débuter en 2015 pour une livraison en Ophélie Lemarié Plus d infos sur les riches heures des salons Mauduit sur

11 La grande galerie et les éléments Art déco des salons Mauduit seront reconstruits à l identique, sous l ancienne cour du lycée Livet. V. Joncheray Un pôle associatif de m 2 L immeuble de la bourse du travail, réhabilité, accueillera le plus grand pôle associatif de Nantes. Équipé de salles de danse et de musique, d ateliers, d espaces d exposition ou de bureaux, il regroupera une trentaine d associations. Celles logées actuellement à Auvours et Harouys, des associations de quartier. Le salon Mauduit reconstruit Le bâtiment, fermé depuis 2002 en raison de la fragilité de la charpente, sera démoli, mais les salons Mauduit revivront à l intérieur du nouveau pôle associatif. La Ville a choisi de reconstruire à l identique sous l actuelle cour Livet, le grand salon avec son décor Art déco, sa galerie, sa verrière, ou encore la fameuse Arche de Noé. La salle, ainsi isolée sur le plan acoustique, pourra accueillir 300 à 400 personnes pour des conférences, événements associatifs, associatifs ou culturels nouveaux logements, un parking souterrain Le jardin Say, écrin de verdure méconnu des Nantais, sera mis en valeur et leur sera ouvert. À la place de l ancienne parcelle des salons Mauduit, 130 logements de tous types seront construits, dont une quarantaine en locatif social et abordable. Le projet, situé à proximité du tramway (ligne 1) et de trois lignes de bus (Chronobus C1 et C3, ligne 11), comprend également des locaux vélos et un parking souterrain de 230 places, dont une soixantaine pour le pôle associatif. 60 places pour la petite enfance Un multi accueil municipal sera créé à l emplacement du pavillon des Mutuelles qui occupe depuis 1920 la partie haute du site. Avec une capacité d accueil de 60 places, il offrira, à proximité des écoles, les services d une crèche et d une halte-garderie pour les enfants de moins de 4 ans résidant à Nantes. Le jardin Say Ce jardin secret, caché derrière les immeubles, est méconnu de la plupart des Nantais. Il constitue pourtant un charmant espace boisé de 3000 m 2. Le projet prévoit de le mettre en valeur et de l ouvrir aux habitants du quartier, avec la création de venelles piétonnes. Riverains et usagers seront associés à son aménagement.

12 L ACTUALITÉ 14 adéplacements Les Nantais pédalent et marchent plus! Nous modifions peu à peu nos habitudes. C est l enseignement de la dernière enquête sondant les pratiques de mobilité des habitants de Nantes Métropole. L enquête réalisée par Nantes Métropole avec l Auran, l agence d urbanisme de la ré gion nantaise, en octobre 2012 auprès de habitants de l agglomération, révèle un changement de comportement encourageant : la population augmentant, les Nantais se déplacent toujours autant, mais ils utilisent moins leur voiture. A contrario, la marche à pied, le vélo et les transports en commun gagnent nettement du terrain. «La tendance s est inversée même au-delà du périphérique où la voiture était jusque-là en constante progression. Au point que les objectifs que nous nous étions fixés pour 2015 sont atteints dès 2012», «Les objectifs que nous nous étions fixés pour 2015 sont atteints dès 2012» Jean-François Retière, vice-président de Nantes Métropole, chargé des déplacements observe Jean-François Retière, viceprésident de Nantes Métropole chargé des déplacements. La raison? Une évolution sociétale (préoccupations environnementales, hausse du prix des carburants, congestion du réseau routier), mais aussi l effet des investissements réalisés dans les transports publics et des aménagements entrepris en faveur des cyclistes et des piétons qui ont apaisé la circulation dans les bourgs et le cœur d agglo. Nantes Métropole se garde de tout triomphalisme. Des efforts restent à faire pour atteindre deux tiers de déplacements doux (à pied, à vélo ou en transports publics) à l horizon 2030, comme le prévoit le plan de déplacement urbain. D autant plus que l on constate une augmentation du trafic sur le périphérique, de plus en plus utilisé pour traverser l agglomération. Ophélie Lemarié amobilité Nantes, ville hôte du congrès Vélo-city en 2015 Après Séville en 2011 et Vienne en 2013, c est Nantes Métropole qui a été choisie par la Fédération des cyclistes européens (ECF) pour accueillir le congrès Vélo-city en 2015 à la Cité des congrès. En concurrence avec Helsinki en Finlande et Bâle en Suisse, Nantes a été sélectionnée pour son investissement en matière de politique cyclable. Exemples? La généralisation du tourne-à-droite pour les vélos et la mise en place d une zone à trafic limité dans le centre-ville. C est la première fois qu une ville de moins d un million d habitants accueille le congrès Vélo-city. L objectif pour l ECF et Nantes Métropole est d inspirer la politique cyclable d autres villes européennes de taille intermédiaire. Environ participants, experts, associations de cyclistes, institutionnels, élus ou techniciens participent chaque année à ce colloque.

13 ON SE DÉPLACE AUTANT, MAIS DIFFÉREMMENT 3,5 déplacements/ jour/habitant ,1 MILLIONS de déplacements + 0,5 % / an 2012 LA PRATIQUE DU VÉLO S ACCROÎT + 10 à + 37 % sur les principaux axes et ponts entre 2011 et 2012 BICLOO : 9300 abonnés / 3627 utilisations quotidiennes 24% OBJECTIFS EN % 58 % marche à pied, vélo et transports collectifs 15% 57% 2% 50,9% 4,5% À l intérieur du périphérique : 15,8 % À l extérieur du périphérique : 2% 31,5 % 26,8,8% LES TRANSPORTS PUBLICS PROGRESSENT TOUJOURS 121 MILLIONS de voyages : + 4,7 millions en ABONNEMENTS + 30 % depuis % DE VOYAGEURS sur la ligne 1 de tramway après 21 h % voiture et deux-roues - 1 % À - 3 % motorisés 18,2 % 43,6 % 5,3 % 63,9 % 3,2 % 17,4 % 13,1 % 209 voyages/an/habitant, contre 169 en moyenne en France L USAGE DE LA VOITURE RECULE sur les principaux axes à l intérieur du périphérique 15 asport Nantes accueille les demi-finales du Top 14 de rugby Pour la première fois, Nantes sera cette année le théâtre des demi-finales du Top 14 de rugby les 24 mai (à 21 h) et 25 mai (à 16 h 30) prochains. L occasion pour les amateurs de rugby de voir sur la pelouse du stade de la Beaujoire les équipes de Toulouse (tenante du titre et du Bouclier de Brennus), Toulon et son armada menée par Jonny Wilkinson ou Clermont, autre cador du championnat de France. Montpellier ou Castres pourraient également être de la fête. Les vainqueurs des deux rencontres s affronteront en finale au stade de France à Saint-Denis. Un village rugby, installé cours Saint-Pierre, proposera des animations gratuites de 10 h à 20 h les 24 et 25 mai. Pour en savoir plus : astationnement Ranzay : parking accessible depuis le périphérique Si vous arrivez de Paris, Rennes ou Bordeaux et souhaitez entrer dans le centre-ville de Nantes, vous pouvez utiliser le parking relais P+R de Ranzay. Officiellement inauguré le 1 er octobre dernier, il est encore très peu utilisé. Courant mai, ce parking sera même accessible par une entrée directe sur la bretelle de la sortie du périphérique intérieur, porte de la Beaujoire. Vous pouvez y stationner gratuitement votre véhicule avec un titre de transport de la Tan. À seulement vingt minutes du centre-ville avec la ligne 1 du tramway, il dispose de 250 places surveillées 24 h / 24.

14 L ACTUALITÉ 16 aformalités E-démarches : les Nantais connectés Deux ans après le lancement de ce service, petit tour d horizon des démarches accessibles depuis le site Nantes.fr. 86 % DES E-DÉMARCHES sont des demandes de documents d état-civil. RÉSERVATION d un stationnement pour un déménagement : 85 demandes. FRAGILE L ÉTAT-CIVIL : demandes d actes de naissance, de mariage ou de décès demandes. PETITE ENFANCE : simuler un tarif, transmettre et gérer son dossier d inscription, payer en ligne les factures 818 demandes. ACCUEIL PÉRISCOLAIRE : 385 demandes dont 89 % de paiement en ligne. RÉGIE DE L EAU : 178 demandes, dont 62% de paiement en ligne Les services les plus utilisés - Chiffres janvier Mise en ligne en janvier 2011, la plateforme e-démarches permet aux Nantais d effectuer un certain nombre de formalités à distance. Les services sont regroupés en bouquets thématiques : administration-état-civil, enfanceéducation, loisirs-sports, stationnement, environnement. On peut ainsi, entre autres démarches, demander en ligne un acte de naissance, s inscrire sur les listes électorales, recharger sa carte de piscine, payer sa facture de cantine ou de crèche, réserver une place de stationnement pour un déménagement En 2012 et début 2013, de nouvelles offres sont apparues : l inscription en crèche associative, le paiement de la facture d eau et un service dédié aux nouveaux Nantais, qui

15 1 630 COMPTES sont créés en moyenne chaque mois. adéveloppement durable La Ville conserve son label «Quatre fleurs» leur permet de recevoir de la documentation sur la ville, leur quartier ou de poser une question relative à leur installation. Un seul compte est nécessaire pour l ensemble des formalités et pour toute la famille. «On est dans la simplification du parcours de l usager et l ensemble des démarches proposées suscite toujours un trafic important», souligne Émilie Porcher, directrice du projet e-démarches. 17 UN OUTIL COMPLÉMENTAIRE AU TÉLÉPHONE Depuis 2011, demandes ont été formulées et comptes créés. Par an, on compte visites et 2 millions de pages vues. «Si le téléphone reste un mode de contact privilégié, avec appels par jour via Allonantes, les e-démarches jouent bien leur rôle d outil complémentaire, avec 550 visites quotidiennes de la plateforme.» Certaines démarches restent saisonnières, comme les demandes de stationnement pour déménagement ou les inscriptions sur les listes électorales. D autres connaissent des pics, liés à l actualité municipale, comme les services petite enfance. «Les inscriptions en crèche ont été multipliées par trois, au moment de la mise en place du guichet unique, qui permet aux parents de faire une seule demande en crèche municipale et en crèche associative. L offre s est élargie d un coup, d où, le pic de fréquentation.» Au chapitre des nouveautés 2013, avec la mise en ligne du nouveau portail Nantes.fr, les associations peuvent s inscrire elles-mêmes dans l annuaire et modifier leurs informations. Armelle de Valon Le parc du Grand Blottereau a obtenu le label «Écojardin». Nantes vient à nouveau d obtenir le label «Quatre fleurs», pour sa gestion vertueuse du fleurissement et des espaces verts. La reconnaissance d un savoirfaire depuis 1979 mais aussi d une volonté municipale. Et une distinction attribuée à très peu de grandes villes en France. «Le fleurissement à Nantes ne se résume pas qu aux parterres de fleurs sur les voies publiques. Il contribue à une qualité du cadre de vie et du paysage, en centre-ville et sur les grands axes mais également dans le reste de la ville, jusqu aux pieds d immeubles des quartiers populaires», souligne Jacques Soignon, directeur du Service des espaces verts et de l environnement de la Ville (Seve). Aucun quartier n échappe au talent des jardiniers municipaux, dont la gestion écologique du fleurissement s affranchit des produits phytosanitaires et des pesticides, remplacés par des techniques vertueuses (paillage, récupération de l eau et gestion différenciée). Ce label reconnaît aussi la créativité du Seve avec le fleurissement événementiel proposé chaque année depuis 2004 à travers un thème différent. En 2013, les jardiniers municipaux se mettent à l heure de «Capitale verte de l Europe», avec notamment leur implication dans le «fil vert» déployé par le Voyage à Nantes. Autre récompense : le nouveau label «Écojardin». Décerné pour la première fois par un jury national à 56 espaces verts en France, il a consacré les parcs nantais de la Chantrerie et du Grand Blottereau. Cette distinction vise à encourager l adoption de pratiques de gestion respectueuses de l environnement, valoriser le travail des jardiniers gestionnaires des sites et la sensibilisation des usagers aux questions liées au développement durable.

16 L ACTUALITÉ 18 apatrimoine La porte Saint-Pierre et la Psalette restaurées La façade sud du manoir de la Psalette va être restaurée. Dans la continuité de la restauration des abords du Château et de la Cathédrale, des travaux ont démarré autour de la porte Saint-Pierre et de la Psalette, «deux éléments qui ont un intérêt patrimonial et historique», comme l indique Marie-Hélène Jouzeau, directrice du patrimoine et de l archéologie à la Ville. «Il s agit de poursuivre la mise en valeur d un ensemble, lié au quartier médiéval et de proposer un parcours aux Nantais et aux visiteurs, entre le château des ducs de Bretagne et la cathédrale.» La porte Saint- Pierre sera restaurée dans sa partie extérieure. «Historiquement, c était l une des quatre grandes portes d accès à la ville fortifiée, en direction de la route de Paris.» À la fin du XV e siècle, Nantes est enfermée dans ses remparts. Au XVIII e, la population a doublé, la ville se développe et l enceinte devient gênante. On la démolit, tout comme une partie des bâtiments appartenant à l évêché, entre la porte Saint-Pierre et la Psalette. Au pied de la porte Saint-Pierre figurent encore des vestiges de l enceinte gallo-romaine et un jardin archéologique. «Ce sont des strates de l histoire de Nantes, dont nous allons aussi restaurer les abords, pour les rendre plus lisibles au public.» Autre élément important, le manoir de la Psalette, qui fut d abord le logis du vice-chancelier de François II, duc de Bretagne, avant de devenir une école de chant pour enfants de chœur, à partir de C est la façade sud qui va être restaurée, en même temps que le petit jardin attenant. Les travaux, incluant une mise en lumière, doivent durer un an. atélécoms Antennes relais : une charte intercommunale pour plus de transparence Les 24 maires de Nantes Métropole et les quatre principaux opérateurs de téléphonie mobile ont signé fin janvier une charte règlementant l implantation des antennes relais dans la communauté urbaine. Jusqu ici, seule la Ville de Nantes avait mis en place une telle charte. «La charte met en place des outils de dialogue et de concertation, souligne Aïcha Bassal, adjointe chargée de la santé. Notre ambition est à la fois de bien couvrir le territoire au niveau numérique c est une exigence pour le développement économique mais aussi de travailler avec les citoyens lorsqu il y a un projet d implantation.» Le document résulte d ailleurs en partie d un atelier citoyen sur les antennes-relais, mis en place à l automne 2012 par Nantes Métropole. Alors que se déploie la technologie 4G, la charte se révèle un précieux guide de bonnes pratiques. Par exemple le strict respect des normes en matière de radio-émissions par un contrôle régulier. L instauration d un «guichet unique» centralisant les projets des opérateurs, doit aussi contribuer à une plus grande transparence et une meilleure information des habitants.

17 amémoire Un mémorial des victimes civiles et militaires de la Seconde Guerre mondiale asports Les plans de développement sportifs ont été renouvelés 19 C est un travail de titan qu ont mené Jean-Pierre Sauvage et Xavier Trochu, chercheurs nantais et passionnés d histoire locale. À eux deux, ils ont identifié les victimes civiles et militaires du département pendant la Seconde Guerre mondiale. Quinze ans pour collecter les infos : à chaque fois le nom de la victime, son âge, son métier «Ce travail historique est unique en France car il aborde toutes les victimes du conflit, civiles ou militaires. Jamais un tel recensement n avait été réalisé, sans doute en raison de l ampleur du travail qu il a nécessité et les difficultés à identifier les victimes. Nous avons pu corriger des approximations existant dans les sources publiées», précise Xavier Trochu. Ce mémorial, disponible courant 2013 en CD, est déjà en partie à la disposition des familles, des chercheurs et des centres d archives. D ailleurs, toutes les fiches ont été transmises aux Archives municipales de Nantes et aux Archives départementales de Loire-Atlantique. Xavier Trochu se fixe un nouveau défi pour 2018 : finaliser une notice biographique sur chacun des noms inscrits sur le monument aux morts nantais de la guerre de Pour en savoir plus : Archives municipales Tél : Une aide financière de 8M aux clubs de sport, la mise à disposition des 334 équipements répartis sur 157 sites et installations Le soutien de la Ville à la pratique sportive ne s arrête pas là. Certaines disciplines sont encouragées par le biais des plans de développement menés en concertation avec les clubs et les fédérations. Les plans Cité-Foot, nautiques (voile, aviron, canoë), handball et handisport ont donc été renouvelés en février dernier pour la période 2012 / Ils engagent des moyens financiers sur trois ans, fixent un cap - de l initiation jusqu au plus haut niveau - et des objectifs communs entre la Ville, les clubs signataires, l Office municipal du sport et leurs fédérations pour la promotion et le développement des disciplines concernées. agastronomie Guide Les Tables de Nantes 2014 Avis aux restaurateurs Le Voyage à Nantes invite les restaurateurs à s inscrire pour figurer dans l édition 2014 du guide et peut-être recevoir l un des trois coups de cœur décernés par le jury, composé d une vingtaine de passionnés de cuisine. Les critères : qualité des produits utilisés, savoir-faire culinaire, valorisation des vins de Loire ou encore qualité de l accueil. Le site Internet dédié (plus de visites par mois) vient compléter le guide papier avec des applications pratiques : par critères, par noms, par quartiers Participation gratuite : télécharger le bulletin d inscription sur à retourner avant le 30 avril.

18 L EXPRESSION ACTUALITÉ DES OPPOSITIONS 20 Groupe Centre Démocrate Le rendez-vous raté! Benoît Blineau Isabelle Loirat «Être de gauche ou être de droite, c est choisir une des innombrables manières qui s offrent à l homme d être un imbécile. Toutes deux, en effet, sont des formes d hémiplégie morale.» José Ortega y Gasset. Nous ne pouvons que constater l incapacité des gouvernements successifs à réaliser une réforme profonde des collectivités locales. La simplification du millefeuille territorial n a pas eu lieu et en renonçant à la proportionnelle, c est le bipartisme qui est renforcé. Face à la crise, les collectivités sont en première ligne sur le front de l emploi et du développement économique. La transformation de notre modèle de société ne passera que par des collectivités fortes, solidaires et chefs de file de l innovation économique et écologique sur leurs territoires. Groupe Une dynamique centriste pour Nantes La Municipalité Nantaise ne connaît pas la crise!? Les Nantais, par contre, en subissent les effets tous les jours, ainsi, les tarifs de transport en commun et de stationnement augmentent, comme la fiscalité directe d ailleurs. Aveuglée par des années de croissance de André Augier ses budgets, la mairie poursuit comme par le passé sa politique d investissements somptuaires : miroir d eau du château, lampadaires de la place Graslin, etc. Parallèlement les dérives budgétaires se multiplient, groupe scolaire Aimé Césaire, nouvelle école des Beaux-Arts, Grand Musée d art etc. Et, plus choquant encore, dernièrement, les élus de la majorité ont décidé de s offrir aux frais des contribuables une coûteuse campagne de communication destinée à valoriser leur bilan municipal, n hésitant pas à dépenser euros pour une plaquette sur papier glacé (supplément Nantes Passion février 2013). Nantes ne peut continuer d être gérée par des élus aussi déconnectés de la réalité. a Contacts Groupe Centre démocrate - Mairie de Nantes 2, rue de l Hôtel de Ville Nantes Cedex 1 - Tél Groupe Une dynamique centriste pour Nantes - Mairie de Nantes Tél Blog : Groupe Ensemble pour Nantes - Mairie de Nantes 2, rue de l Hôtel de Ville Nantes Cedex 1 - Tél ouvrezla-nantes.fr Prochain conseil municipal, le 5 avril Groupe Ensemble pour Nantes Cadeau surprise dans la boîte aux lettres des Nantais Sophie Jozan Hervé Grelard Julien Bainvel Élisabeth Dibon-Poquet Sophie Van Goethem Jean-Marc Vallauri Marie-Laure Le Pomellec Céline Barre Laurence Garnier Février 2013, le mensuel Nantes Passion était accompagné d un supplément de 72 pages imprimé sur papier glacé et tiré à exemplaires. Distribué dans tous les foyers nantais, il s agissait du bilan du mandat de la majorité. Ce document ne contenait aucune information utile ou pratique, mais uniquement l autopromotion des projets réalisés ces cinq dernières années. Les élus majoritaires en photo profitaient d un portrait plus ou moins voyant, selon l avenir qu on leur prépare. Près de 14 millions de pages imprimées pour la seule propagande politique de la municipalité. Bel exemple de développement durable pour la Capitale verte européenne! Cette opération d autocongratulation coûterait, selon le maire, au total euros. Elle comprend outre le magazine, un site internet, la production de films, l organisation de quatre réunions soi-disant publiques La gestion de l ensemble a été confiée à des sociétés de communication parisiennes proches du PS. Pas de chance pour les entreprises locales Cette véritable campagne de publicité intervenait quelques semaines seulement après la clôture du marathon des vœux du maire (une vingtaine de cérémonies) qui aura coûté euros. L adjoint aux Finances indiquait en parlant de la crise «agir pour aider les Nantais à passer ce cap difficile». Pourtant, la rigueur tant mise en avant par le gouvernement ne s applique pas à Nantes. Plus de euros auront ainsi été dépensés en quelques semaines sans que le moindre euro ne le soit au service des Nantais. Les Verts, si prompts à dénoncer les campagnes de communication en faveur de l aéroport sont restés, une nouvelle fois, silencieux. Ne s agit-il pas non plus d un «matraquage publicitaire à coup de deniers publics»? Et le bilan? Le centre-ville attractif? Les déplacements et l augmentation de plus de 30 % en moyenne des tarifs de transport? La pause fiscale? La ville verte, mais la propreté? L insécurité, les agressions dans les transports publics? La parole aux citoyens?

19 L ENQUÊTE Logement : des clés pour vivre en ville FACE À LA CRISE DU LOGEMENT, ET À SON IMPACT GRANDISSANT SUR LE BUDGET DES MÉNAGES, NANTES MET TOUS LES MOYENS EN ŒUVRE POUR RÉGULER LE MARCHÉ IMMOBILIER. L ENJEU? RESTER ACCESSIBLE AU PLUS GRAND NOMBRE. Enquête réalisée par Ophélie Lemarié 21 Jean-Dominique Billaud Offrir un toit à tous ceux qui veulent habiter Nantes : une gageure face à la flambée des prix observée ces dix dernières années. Le logement est devenu la première dépense des ménages, avant l alimentation. «Comme dans toutes les agglomérations, les prix ont augmenté deux fois plus vite que le pouvoir d achat des ménages», note Patrick Pailloux à l Agence d urbanisme de la région nantaise (Auran). Il faut aujourd hui environ huit ans de revenus pour acquérir une maison ancienne, contre quatre en Et les demandes de logement social explosent (+ 25 % depuis 2003) : «Nous recevons de plus en plus de personnes mal logées ou avec des loyers trop élevés, des propriétaires dans le rouge suite à une baisse de revenu, ou des jeunes couples partis à 50 km et qui ne peuvent plus assumer les frais de transport», constate Annie Chahine au service logement de la Ville. w

20 L ENQUÊTE Logement : des clés pour vivre en ville 22 LE CHOIX DE RESTER VIVRE LA VILLE Face au problème, les élus ne sont pas restés les bras croisés. En 2010, les communes de Nantes Métropole ont adopté un programme local de l habitat (PLH) ambitieux. Objectif : construire nouveaux logements par an, soit 30 % de plus que le précédent PLH, pour faire face à la poussée démographique et répondre aux besoins des habitants. Nantes Métropole comptera habitants de plus en 2030, selon les prévisions de l Insee. Pour les loger, à proximité des emplois et des services, la collectivité a créé de nouvelles zones d aménagement public et étudie la possibilité d en lancer d autres (Bas- Chantenay, Mellinet, Bêle Champde-Tir, Rezé les Isles-Nantes Pirmil...). «Les familles ne doivent pas faire le choix de la campagne par défaut, insiste le directeur de Nantes Métropole Aménagement Franck Savage, pilote de plusieurs de ces projets urbains. Dans les Zac, le cahier des charges impose aux promoteurs de proposer des logements plus conformes aux capacités financières des ménages, et mieux adaptés à leurs désirs.» La communauté urbaine conduit en parallèle de grands programmes de rénovation destinés à améliorer le cadre de vie et le confort des locataires, ou à remettre sur le marché des logements indignes ou vacants. Les règles d urbanisme ont également été modifiées afin de développer des logements pour toutes les bourses. 50 % de logements sociaux et «abordables» (30 % inférieurs au marché), c est le quota minimum imposé dans chaque opération d aménagement. a3 questions à Alain Robert, adjoint à l urbanisme et à l habitat «L enjeu, c est de construire une ville pour tous» Comment résoudre la crise du logement? La première solution, c est de continuer à construire beaucoup et à tous les prix pour que tous les Nantais aient accès au logement, car la demande est forte. La ville attire de nombreux habitants et sa population s accroît naturellement. Il faut pouvoir loger les jeunes qui quittent le domicile parental, les personnes âgées qui ont besoin d un toit adapté, les familles recomposées après une séparation En dix ans, la demande de logement social a augmenté de 25 % Les loyers du marché libre restent chers et le logement social est la formule la plus accessible dans un contexte social difficile. Deux Nantais sur trois y ont droit. C est pourquoi Nantes, qui compte déjà les 25 % exigés par le législateur pour 2025, en fait une priorité. Nous veillons à construire des logements sociaux dans toute la ville : sur l île de Nantes, à Bottière-Chénaie, mais aussi en centre-ville, sur le site des anciens salons Mauduit, dans l ancienne caserne Lafayette Pour maintenir le cap et assurer partout une vraie mixité sociale, chaque programme privé de plus de 1000 m 2 devra à l avenir comporter au moins 25 % de logements sociaux. Une révision du plan local d urbanisme interviendra en ce sens dès cet été. Quelle autre solution pour ceux qui n ont pas accès aux HLM? Nantes Métropole intervient sur la moitié des logements construits sur le territoire via ses zones d aménagement concerté ou les règles du PLU. Cela a un effet sur les prix du marché et permet par exemple aux primo-accédants d acquérir un logement à prix abordable sans avoir à partir loin de Nantes. L objectif, c est de bâtir une ville pour tous qui donne envie aux familles d y vivre. Ce qui fait l attrait de Nantes, c est aussi son réseau de transports publics, la proximité des emplois et des services. CONSTRUCTIONS RECORDS «Sans cette intervention publique, le centre-ville resterait inaccessible pour beaucoup de familles», relève David Martineau, adjoint nantais au logement. Avec pour corollaire, toujours «Sans l intervention publique, le centre-ville resterait inaccessible pour beaucoup de familles» David Martineau, adjoint au logement plus de déplacements en voitures, donc de bouchons, de dépenses en carburant et de pollution. «L étalement urbain a d abord un impact social, insiste l élu : lorsque l on vit plus loin des bureaux, des commerces ou des lieux culturels, on est plus vulnérable, surtout en période de crise.» Si le marché nantais reste encore insuffisant avec très peu d appartements vacants, cette politique volontariste commence à porter ses fruits. Après deux années records pour la construction neuve, plus de logements, dont logements sociaux, ont été mis en chantier en 2012 à l échelle de Nantes Métropole. Malgré une baisse sensible liée à la conjoncture, le chiffre dépasse les objectifs fixés. «La dérive des prix est stoppée et les effectifs scolaires sont en hausse, ce qui témoigne d un retour des familles», se réjouit David Martineau. Selon l observatoire du logement locatif privé Cina/Auran (Lire l info en +), la hausse des loyers nantais (+ 1,5 %) est restée inférieure à l indice de référence national (+ 2,15 %) l an dernier.

21 Se loger à Nantes, combien ça coûte? Les prix de vente dans le neuf /m 2 en moyenne sur le marché libre /m 2 dans les Zac publiques à /m 2 le logement abordable au sein des Zac publiques Le prix des loyers pour un T3 (hors charges) 649 EUROS 562 EUROS 432 EUROS 430 EUROS 315 EUROS dans le parc privé Appartements NEUFS /m 2-6 % sur 1 an pour un logement intermédiaire (plafond HLM + 30 %) «abordable» Les prix s effritent ANCIENS /m 2-1,8 % sur 1 an pour un logement conventionné dans le cadre d une opération publique d amélioration de l habitat Maisons pour un logement social neuf ANCIENNES pour un logement social ancien réhabilité ce prix médian masque des disparités importantes entre les quartiers, de à Doulon-Bottière (- 13,9 %) à à Hauts-Pavés Saint-Félix (+ 12%) Prix médians selon le baromètre 2012 de la Chambre des notaires de Loire-Atlantique. Ceux-ci séparent les biens en deux catégories : 50% se sont vendus à un prix inférieur et 50% à un prix supérieur. 23 Beaucoup plus de logements construits Nantes Métropole hors Nantes Ville de Nantes Objectifs fixés depuis 2010 Sources : DREAL Sitadel - Nantes Métropole - AURAN Plus de logements ont été mis en chantier sur Nantes Métropole en 2012, dont sur la seule ville de Nantes. Ce volume, en baisse par rapport à 2011 (- 13%), reste très nettement supérieur aux objectifs du Programme local de l habitat voté en 2010 (5 000 logements/an) ainsi qu aux constructions des années Cette baisse est également moins forte que celle observée au niveau de la région (- 28 %) et de la France (- 18 %). L INFO EN + Valéry Joncheray Un observatoire des loyers Nantes fait partie des villes pilotes, choisies par la ministre du Logement pour créer un observatoire national des loyers du parc privé. Ce chantier, au cœur de la future loi sur le logement et l urbanisme, vise à recueillir des données fiables afin de mettre en place un système permettant d encadrer la hausse des prix. À Nantes, un tel observatoire existe déjà depuis «Nous enquêtons chaque trimestre logements locatifs privés : niveau de loyers et de charges, vacance, etc., explique Patrick Pailloux à l Auran, initiateur du dispositif avec le Club immobilier Nantes Atlantique regroupant tous les acteurs du secteur (promoteurs, constructeurs, notaires, bailleurs sociaux, etc.). C est un moyen d alerte, mais aussi d aide à la décision pour les professionnels et les collectivités (constructions nécessaires, aides à la pierre).»

22 L ENQUÊTE Logement : des clés pour vivre en ville Nantes Habitat Nantes Habitat construit des logements sociaux dans toute la ville. 1 Cette étonnante tour de 70 logements BBC sortira de terre en septembre 2013 au Pré-Gauchet, près de la gare. 2 Quatre maisons à ossature bois viennent d être livrées à la Guiblinière (quartier Chantrerie) logements en bois : le chantier est prévu fin 2013 rue Paul-Bert (quartier Zola). 3 Nantes Habitat Nantes Habitat «Nantes Habitat permet à Nantais de se loger à un loyer très modéré» STÉPHANE DAUPHIN / DIRECTEUR GÉNÉRAL DE L OFFICE HLM NANTAIS Valéry Joncheray Nantes Habitat fête son centenaire en Nantes est-elle pionnière en matière de logement social? Nantes a été la deuxième ville de France à lancer les habitations à bon marché (HBM), le 21 février cent ans plus tard, Nantes Habitat gère logements et loge personnes, un Nantais sur six! Le logement social fait partie des priorités nantaises et bénéficie à ce titre d un accompagnement fort des collectivités. Nous rénovons chaque année 500 logements et plus de 1000 nouveaux seront livrés d ici trois ans. Cela représente un effort de 115 millions d euros en Pourtant, les HLM n ont pas toujours une bonne image Il y a beaucoup de clichés! Le logement social, ce n est plus des tours et des barres. Promenez-vous dans la ville, vous ne verrez pas la différence avec un immeuble privé. Nous construisons des petits collectifs à l architecture moderne, qui s intègrent dans tous les quartiers pour répondre à la diversité des besoins et des situations : jeunes cherchant à quitter le domicile parental, personnes vieillissantes, familles Certains nouveaux immeubles sont très innovants comme l Oiseau des îles en construction près de l Eléphant ou le Grand-Carcouët qui sera le premier immeuble de logements sociaux à énergie positive du Grand Ouest. Nantes Habitat attribue 2200 logements chaque année. Quel est le profil de vos locataires? personnes, c est le nombre d habitants d une ville comme Saint-Herblain! Les profils sont forcément variés, même si dans les faits, les loyers très modérés que nous pratiquons (300 en moyenne pour un T3) permettent de loger en priorité les plus fragiles. La moitié de nos locataires (personnes seules, familles monoparentales) ont un revenu inférieur à euros par mois. L office vend aussi des logements. C est nouveau? Nous ne construisons plus seulement pour louer, mais aussi pour permettre aux locataires du parc social de devenir propriétaires via le prêt social location-accession (lire ci-contre). Pour beaucoup, c est une aspiration profonde. L office va aussi proposer à certains occupants de son parc d acheter l appartement qu ils occupent. Chaque vente sera compensée par la construction de deux logements neufs.

DÉSIRÉ-COLOMBE CÔTÉ JARDIN

DÉSIRÉ-COLOMBE CÔTÉ JARDIN 2011>>>2018////////////DÉSIRÉ-COLOMBE Journal d information à destination des habitants, usagers et commerçants du centre-ville // Février 2012 // N 1 DÉSIRÉ-COLOMBE CÔTÉ JARDIN Les jardins Say, méconnus

Plus en détail

l indépendance en toute sérénité

l indépendance en toute sérénité A P P A R T S E N I O R S N A N T E S S E N g h O R VIVRE à NANTES l indépendance en toute sérénité appart séniors une nouvelle solution d habitat Ici, j ai choisi un logement fonctionnel et sécurisant,

Plus en détail

appart séniors une nouvelle solution d habitat

appart séniors une nouvelle solution d habitat appart séniors une nouvelle solution d habitat Ici, j ai choisi un logement fonctionnel et sécurisant. Et mon balcon offre des vues vers la Loire! Ici, je profite des commerces à 150 mètres mais aussi

Plus en détail

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris Charte anti-spéculative Entre la Ville de Paris Et. Préambule Un an après la signature du Pacte Logement pour tous en juin 2014, la Ville de Paris propose à ses partenaires propriétaires fonciers et aux

Plus en détail

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge Dossier de presse Création d un INNOVATION 1 ère mondiale de recharge par induction en lieu public La recharge par induction en lieu public, une 1ère mondiale Ville de Haguenau & SEW Usocome La mobilité

Plus en détail

Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale

Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale La problématique de l impact économique du vélo est complexe tant elle touche à des domaines variés parfois difficiles à délimiter.

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

FACILITER LE QUOTIDIEN : 12 SERVICES EN UN COUP D ŒIL

FACILITER LE QUOTIDIEN : 12 SERVICES EN UN COUP D ŒIL // Service Presse Tél. 02 40 99 67 06 presse@nantesmetropole.fr CONFERENCE DE PRESSE DU MARDI 26 MAI 2015 Le numérique et l innovation au service de la ville facile Lancement d une application mobile multi-services

Plus en détail

B O O K D E P R E S E N T A T I O N : D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E

B O O K D E P R E S E N T A T I O N : D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E B O O K D E P R E S E N T A T I O N : D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E : N O M B R E & T Y P O L O G I E D E S L O G E M E N T S TYPOLOGIE & SURFACES La typologie

Plus en détail

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007 La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine Analyses 2001-2007 Nantes Métropole et l aire urbaine de Nantes Nantes Métropole - AURAN Le contexte général Une année

Plus en détail

Inauguration de l Espace Information Logement d ACM HABITAT

Inauguration de l Espace Information Logement d ACM HABITAT Jeudi 2 juillet 2015 Inauguration de l Espace Information Logement d ACM HABITAT ACM HABITAT fait évoluer ses services afin d organiser de façon optimale l information et l accueil des demandeurs conformément

Plus en détail

Votre maison, votre appartement, c est la fondation sur laquelle vous construisez votre vie.

Votre maison, votre appartement, c est la fondation sur laquelle vous construisez votre vie. Un toit pour tous C est un droit Rentrer à la maison, se relaxer ou recevoir des amis, aimer et élever ses enfants, prendre soin de soi et de ses proches, organiser son travail et ses loisirs, s instruire

Plus en détail

Dossier de presse. Exposition ERDRE PORTERIE 2013-2016. Nantes, le 21 février 2013

Dossier de presse. Exposition ERDRE PORTERIE 2013-2016. Nantes, le 21 février 2013 Nantes, le 21 février 2013 Exposition ERDRE PORTERIE 2013-2016 Dossier de presse Contact service presse Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr Sommaire Communiqué de synthèse

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 DOSSIER DE PRESSE 2015 Résidence Le Lavoir Lormont (33) Un acteur majeur du logement social pour le Sud-Ouest SOMMAIRE Mésolia, entreprise sociale pour l habitat...2 Un acteur majeur du logement social...2

Plus en détail

Notre fonctionnement. Nos missions. dle Conseil d Administration. dune équipe de 328 collaborateurs, sous la responsabilité du Directeur Général

Notre fonctionnement. Nos missions. dle Conseil d Administration. dune équipe de 328 collaborateurs, sous la responsabilité du Directeur Général Notre fonctionnement Réhabilitation de la Résidence Anne de Bretagne - Sanitas dle Conseil d Administration de 23 membres dont 4 membres élus par les locataires pour un mandat de 4 ans. Il forme en son

Plus en détail

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations DÉFIS Climat 1. Pensez-vous que ce soit utile de réduire nos déplacements afin de lutter contre les changements

Plus en détail

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE CAFE DD n 6 : Cohésion sociale entre les populations, les territoires et les générations L atelier se déroule à la brasserie au «Cœur de Saint-Brice» de 19 h à 21 h. COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

Plus en détail

Rapport d utilitésociale

Rapport d utilitésociale Rapport d utilitésociale 2013 RAPPORT D UTILITÉ SOCIALE 2013-3 Aiguillon construction, c est : Une Entreprise Sociale pour l Habitat implantée dans l ouest depuis 1902. Filiale du groupe Arcade, Aiguillon

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 21 Avril 215 La mobilité en Île-de-France Le stationnement, un levier majeur des politiques de déplacements Les voitures à disposition des ménages franciliens ne circulent en

Plus en détail

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES Mardi 2 juillet 2013, 16h - Préfecture Dossier de presse Dans

Plus en détail

Fiche Signalétique Générale Décembre 2010 contact : franchise.multifood@gmail.com

Fiche Signalétique Générale Décembre 2010 contact : franchise.multifood@gmail.com 1 PRESENTATION DE NOTRE PROJET DE DEVELOPPEMENT 2 NOTRE STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT : Lancement de la Franchise MultiFood 2-1 CARACTERISTIQUES Nous développons à la fois des implantations de restaurants

Plus en détail

public communal? PRIORITÉS STÉPHANAISES LE CHOIX DE SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX

public communal? PRIORITÉS STÉPHANAISES LE CHOIX DE SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX Qu est-ce que le service public communal? LE SERVICE PUBLIC COMMUNAL STÉPHANAIS RASSEMBLE L ENSEMBLE DES SER- VICES ET ACTIVITÉS MIS EN PLACE PAR LA VILLE, SOUS LA CONDUITE DU MAIRE. CERTAINES FONCTIONS

Plus en détail

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse INSEE Aquitaine 33 rue de Saget 33 076 Bordeaux Cedex www.insee.fr Contact : Michèle CHARPENTIER Tél. : 05 57 95 03 89 Mail : michele.charpentier@insee.fr

Plus en détail

La mutualisation du stationnement

La mutualisation du stationnement La mutualisation du stationnement Eric GANTELET, Président SARECO SARECO est un bureau d études spécialisé sur les questions de stationnement qui conseille les collectivités territoriales depuis la définition

Plus en détail

Un patrimoine pensé pour vous...

Un patrimoine pensé pour vous... Un patrimoine pensé pour vous... L E M P L A C E M E N T S Û R L I N N O V A T I O N A R C H I T E C T U R A L E L A Q U A L I T É D E C O N S T R U C T I O N Promoteur Aménageur Constructeur Un patrimoine

Plus en détail

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES Préambule Dans notre quartier, le défi pour les prochaines décennies est de faire

Plus en détail

Orgères quartier des Prairies d orgères. Habitez un quartier Haut en couleur

Orgères quartier des Prairies d orgères. Habitez un quartier Haut en couleur Orgères quartier des Prairies d orgères Habitez un quartier Haut en couleur Une ville d histoire tournée vers l avenir entre bois et cours d eau, champs et haies bocagères, vergers et jardins familiaux,

Plus en détail

Eco-quartier de Louvres & Puiseux-en-France. Cultivez la ville

Eco-quartier de Louvres & Puiseux-en-France. Cultivez la ville Eco-quartier de Louvres & Puiseux-en-France Cultivez la ville «Un site prioritaire pour le logement en Île-de-France» Discours de Manuel Valls, Premier Ministre octobre 204 Un Eco-quartier exemplaire Un

Plus en détail

2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique.

2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique. Direction de la Voirie et des Déplacements 2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique. PROJET au 16 / 07 / 08 Version

Plus en détail

Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées

Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées Rencontres nationales 2012 du Club des villes cyclables Direction générale des déplacements 1 Nantes Métropole Communauté

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

L esprit bords de Loire

L esprit bords de Loire Saint-Sébastien sur Loire, 44, bd des Pas Enchantés. Appartements du studio au 5 pièces. Balcons, terrasses, ascenseurs et stationnements en sous-sol. L esprit bords de Loire Une résidence inspirée et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE JUIN 2007

DOSSIER DE PRESSE JUIN 2007 DOSSIER DE PRESSE JUIN 2007 Contact ceroc Jean-François Simon 8, avenue des Thébaudières 44 800 Saint Herblain 02 40 94 79 50 ceroc.nantes@ceroc.fr www.ceroc.fr Contact presse Brigi e Lioret 06 81 59 85

Plus en détail

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Contact : Laure Dubois : contact@animateurnumeriquedeterritoire.com Site web : www.animateurnumeriquedeterritoire.com Offices de Tourisme de France Fédération

Plus en détail

Dossier de presse. Plan vélo. l engagement vélo de Nantes Métropole. Nantes, le 10 décembre 2010. Contact presse

Dossier de presse. Plan vélo. l engagement vélo de Nantes Métropole. Nantes, le 10 décembre 2010. Contact presse Nantes, le 10 décembre 2010 de Nantes Métropole Contact presse Nacéra Arnauld des Lions Tél. : 02 40 99 48 44 Port. : 06 75 25 04 17 Nantes Métropole Direction de la communication 44 923 Nantes CEDEX 9

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE

UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE CHIFFRES CLÉS DU LOGEMENT SOCIAL ÉDITION NATIONALE SEPTEMBRE 2011 UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE En 2010, les opérateurs Hlm ont également vendu 16 000 logements destinés à des accédants,

Plus en détail

Le Caducée. Résidence Etudiante et Jeunes Actifs

Le Caducée. Résidence Etudiante et Jeunes Actifs Le Caducée Résidence Etudiante et Jeunes Actifs Présentation de Tours 3 Présentation du programme 6 Terrain et environnement 9 Situation 10 Tours est une cité dont la préservation du patrimoine est une

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

Les communes de la Montagne et de Bouguenais

Les communes de la Montagne et de Bouguenais Contribution d'un groupe de citoyens et d'élus réunis le mercredi 1er avril 2015 Les communes de la Montagne et de Bouguenais Envoyé le 08/04/2015 Deux communes de l agglomération nantaise : LES AUTEURS

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

Les déplacements sur le territoire angevin

Les déplacements sur le territoire angevin Les déplacements sur le territoire angevin Conseil des Jeunes Angevins 24 janvier 2011 Bernadette CAILLARD-HUMEAU Première adjointe au Maire Vice-présidente Angers Loire Métropole Transports Déplacements

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] Réalisation d un film et d une bande annonce «J-100»)

CAHIER DES CHARGES [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] Réalisation d un film et d une bande annonce «J-100») 2013 CAHIER DES CHARGES [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] Réalisation d un film et d une bande annonce «J-100») [1- PRESENTATION GENERALE] [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] 29 mars 2013 1- Présentation LOIRE HABITAT

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

Inauguration de la vélo-station de la gare de Lille Flandres

Inauguration de la vélo-station de la gare de Lille Flandres Inauguration de la vélo-station de la gare de Lille Flandres 30 septembre 2010 Dossier de presse Contacts presse : Lille Métropole SNCF région Fatima KHADIR Pauline Spinnewyn-Cozzolino Julie VANHOVE 06.87.73.10.23

Plus en détail

LMNP PARIS. Maisons-Laffitte (78) Censi-bouvard / CLASSIQUE

LMNP PARIS. Maisons-Laffitte (78) Censi-bouvard / CLASSIQUE LMNP Censi-bouvard / CLASSIQUE PARIS Maisons-Laffitte (78) MAISONS-LAFFITTE A seulement quelques kilomètres à l ouest de Paris, dans le département des Yvelines, Maisons-Laffitte jouit d une situation

Plus en détail

Une démarche éco-responsable et des actions concrètes Les 1ères bornes de recharge électrique pour l habitat collectif locatif

Une démarche éco-responsable et des actions concrètes Les 1ères bornes de recharge électrique pour l habitat collectif locatif Une démarche éco-responsable et des actions concrètes Mon Logis, entreprise sociale pour l habitat, s est engagée dans une démarche éco-responsable, au travers d actions concrètes et de projets pilotes

Plus en détail

Quoi? Une friche industrielle réhabilitée. Les anciens établissements Cannelle

Quoi? Une friche industrielle réhabilitée. Les anciens établissements Cannelle Quoi? Une friche industrielle réhabilitée Les anciens établissements Cannelle En 1945, la famille Cannelle, originaire du territoire de Belfort, décide de s installer en bord de Loire port des Noues, afin

Plus en détail

Devenir propriétaire de son logement

Devenir propriétaire de son logement GUIDE PRATIQUE DES NOUVELLES MESURES Devenir propriétaire de son logement Photos Patrick Modé www.logement.gouv.fr www.cohesionsociale.gouv.fr www.anah.fr Accession à la propriété. Les règles ont changé.

Plus en détail

Vous croyez à votre initiative. Participez et gagnez!

Vous croyez à votre initiative. Participez et gagnez! Vous croyez à votre initiative. Participez et gagnez! PRIX ET TROPHÉE DE L INITIATIVE EN ÉCONOMIE SOCIALE 27 e ÉDITION Édito Depuis 26 ans, les «Prix et Trophée de l Initiative en économie sociale» illustrent

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015 Dossier de presse PLANÈTE COURTIER, Juin 2015 Contact presse Agence C3M - Tél. : 01 47 34 01 15 Michelle AMIARD - 06 60 97 24 00 - michelle@agence-c3m.com Laurence DELVAL - laurence@agence-c3m.com Sommaire

Plus en détail

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Mémoire intitulé : «Le patrimoine bâti : une autre approche» Présenté par : Le Service d aide-conseil

Plus en détail

LA NAVETTE DES PLAGES

LA NAVETTE DES PLAGES LA NAVETTE DES PLAGES Laissez-vous conduire, c est gratuit, pratique et écologique MISE EN PLACE DʼUN NOUVEAU SYSTEME DE NAVETTE GRATUITE AVEC UNE OFFRE DE PARKINGS RELAIS La Navette des Plages 2 bus facilement

Plus en détail

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 La conscience qu il faut agir autrement? Une conscience inscrite dans le projet de la nouvelle équipe municipale Un acte fondateur avec la délibération

Plus en détail

Éco-quartier de Louvres & Puiseux-en-France. Cultivez la ville

Éco-quartier de Louvres & Puiseux-en-France. Cultivez la ville Éco-quartier de Louvres & Puiseux-en-France Cultivez la ville A1 Éco-quartier de Louvres et Puiseux-en-France De nouveaux quartiers à vivre Situé à 4 km de l aéroport de Paris-Charlesde-Gaulle, hors Plan

Plus en détail

B â t i r u n e v i l l e m e i l l e u r e. R é a l i s a t i o n s e t P r o j e t s d A u j o u r d h u i

B â t i r u n e v i l l e m e i l l e u r e. R é a l i s a t i o n s e t P r o j e t s d A u j o u r d h u i B â t i r u n e v i l l e m e i l l e u r e R é a l i s a t i o n s e t P r o j e t s d A u j o u r d h u i Histoire d une Croissance Claude Rizzon pose la première pierre du groupe éponyme en créant la

Plus en détail

MARQUETTE-LEZ-LILLE / SAINT ANDRÉ-LEZ-LILLE PROJET DE REQUALIFICATION DU GRAND RHODIA

MARQUETTE-LEZ-LILLE / SAINT ANDRÉ-LEZ-LILLE PROJET DE REQUALIFICATION DU GRAND RHODIA PÔLE AMÉNAGEMENT ET HABITAT DOSSIER DE PRESENTATION MARQUETTE-LEZ-LILLE / SAINT ANDRÉ-LEZ-LILLE PROJET DE REQUALIFICATION DU GRAND RHODIA Développement Urbain & Grands Projets Espace Naturel & Urbain Un

Plus en détail

www.ville-lepellerin.fr

www.ville-lepellerin.fr Pg n 1 / 10 Mairie de Le Pellerin, 44640 DOSSIER DE PRESSE Le Pellerin, le lundi 29 janvier 2007 lancement du site internet de la ville du Pellerin < mardi 6 février 2007 > sommaire Communiqué de presse

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

SAISON DOSSIER DE PRESSE

SAISON DOSSIER DE PRESSE 2015 SAISON DOSSIER DE PRESSE ÉDIT OBJECTIF INDÉPENDANCE : LA SÉRIE TÉLÉ QUI INNOVE! «Cette campagne d information est une grande première en France car très peu de programmes télé donnent la parole aux

Plus en détail

Rencontres communales de Frédéric SANCHEZ sur le secteur «Quevillon»

Rencontres communales de Frédéric SANCHEZ sur le secteur «Quevillon» Jeudi 2 avril 2015 Rencontres communales de Frédéric SANCHEZ sur le secteur «Quevillon» Frédéric Sanchez, Président de la Métropole Rouen Normandie se déplace sur les communes de Hautot-sur-Seine, Hénouville,

Plus en détail

Concertation sur le projet d aménagement «Route de Toulouse»

Concertation sur le projet d aménagement «Route de Toulouse» Concertation sur le projet d aménagement «Route de Toulouse» Compte-rendu de la 2 e du groupe de travail I. Rappel du contexte général Société Publique Locale, la Fabrique Métropolitaine de La Cub («La

Plus en détail

Immobilier de bureaux

Immobilier de bureaux Immobilier de bureaux Observatoire Nantais de l Immobilier Tertiaire L année en chiffres Nantes Métropole AURAN Édito 5 ans déjà! En 2009, le CINA décidait d organiser la collecte des transactions du marché

Plus en détail

Une offre complète de. Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse. 60 boutiques. au cœur d un projet urbain ambitieux

Une offre complète de. Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse. 60 boutiques. au cœur d un projet urbain ambitieux Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse Une offre complète de 60 boutiques au cœur d un projet urbain ambitieux Toulouse Métropole une agglomération dynamique Croissance démographique la plus élevée d Europe

Plus en détail

OPPORTUNITE FONCIERE CŒUR DE BORDEAUX Local commercial de 425m² Quartier Capucins-Victoire

OPPORTUNITE FONCIERE CŒUR DE BORDEAUX Local commercial de 425m² Quartier Capucins-Victoire OPPORTUNITE FONCIERE CŒUR DE BORDEAUX Local commercial de 425m² Quartier Capucins-Victoire 7-9, Impasse Saint-Jean 33 800 BORDEAUX 47 rue de Charenton - 75012 PARIS RCS PARIS 519 784 441 1/ LOCALISATION

Plus en détail

Accueil délégation Club FNAU «projet urbain» Jeudi 20 et vendredi 21 mars 2014. L urbanisme lyonnais à travers la réalisation de projets diversifiées

Accueil délégation Club FNAU «projet urbain» Jeudi 20 et vendredi 21 mars 2014. L urbanisme lyonnais à travers la réalisation de projets diversifiées Accueil délégation Club FNAU «projet urbain» Jeudi 20 et vendredi 21 mars 2014 L urbanisme lyonnais à travers la réalisation de projets diversifiées PROGRAMME Jeudi 20 mars 9h 9h30 10h45 12h15 13h30 14h30

Plus en détail

La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable

La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable François PROCHASSON, Chef du pôle mobilité durable, Agence de la mobilité, ville de Paris Le contexte Paris, une forte densité

Plus en détail

Entamé fin mai, le mouvement contre le décret de mai 2012

Entamé fin mai, le mouvement contre le décret de mai 2012 L INFORMATION DE L OFFICE PUBLIC AUX LOCATAIRES LaLettreJ U I L L E T 2 0 1 5 DES LOCATAIRES LA PAROLE À MOBILISATION «NE TOUCHEZ PAS À NOS GARDIENS» GAGNANTE! Entamé fin mai, le mouvement contre le décret

Plus en détail

Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée

Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée Pays de la Loire Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée Sébastien Seguin, Insee Laurent Fouin, Yan Le Gal, Auran Bruno Tisserand, Semitan Dominique Godineau, Amélie

Plus en détail

La démarche «Jeunes et Métropole»

La démarche «Jeunes et Métropole» La démarche «Jeunes et Métropole» du Conseil de développement de la métropole lilloise Novembre 2003 septembre 2004 1 Une volonté d être à l écoute des jeunes Objectif fixé: 4000 questionnaires Objectifs

Plus en détail

LE «logement idéal» vu par les consultants

LE «logement idéal» vu par les consultants LE «logement idéal» vu par les consultants de l ADIL-Espace Info Energie du Loiret 2012 Du 3 e trimestre 2011 au 1 er trimestre 2012, l ADIL-Espace Info Energie du Loiret a interrogé ses consultants, quel

Plus en détail

NantesPassion. Nantes et les défis de l agroalimentaire L ENQUÊTE P. 23. Le magazine de l information municipale P.12 P.30 P.58

NantesPassion. Nantes et les défis de l agroalimentaire L ENQUÊTE P. 23. Le magazine de l information municipale P.12 P.30 P.58 NantesPassion N 239 décembre 2013 www.nantes.fr Le magazine de l information municipale L ACTUALITÉ Les habits neufs du centre-ville DÉVELOPPEMENT Ça roule pour les boîtes à vélo DÉCOUVERTE Les rues de

Plus en détail

Les Villages d Or de Magny-le-Hongre Des résidences accessibles au plus grand nombre architecture sobre et élégante

Les Villages d Or de Magny-le-Hongre Des résidences accessibles au plus grand nombre architecture sobre et élégante Avec ses 7000 habitants, la commune de Magny-le-Hongre se trouve à seulement 35 mn de Paris et fait partie des 5 communes du Syndicat d'agglomération Nouvelle (SAN) du Val d' Europe qui compte au total

Plus en détail

Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise. Notre offre de services

Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise. Notre offre de services Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise Notre offre de services 2 Genèse 3 Le Quartier de la Création Genèse du projet urbain Située

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES

DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES CONTACTS PRESSE: Socotec : Delphine Bouchez & Camille Jullien delphine.bouchez@moonpress.fr - 01 46 08 63 18 camille.jullien@moonpress.fr

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

Connexions Solidaires ouvre à Marseille son premier point d accueil en région

Connexions Solidaires ouvre à Marseille son premier point d accueil en région COMMUNIQUE DE PRESSE Marseille, le 8 novembre 2013 Aider les plus démunis à rester connectés Connexions Solidaires ouvre à Marseille son premier point d accueil en région Aujourd hui, grâce au soutien

Plus en détail

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Publié le 08/11/2014 PAR JEAN-CHARLES GATINEAU PHOTOS PIB Elle fait partie des rares nouveaux maires du secteur. Alors, forcément,

Plus en détail

Ateliers 21 du 6 octobre 2009. Atelier 3: Logement, culture, sport, associations, intergénérationnel...

Ateliers 21 du 6 octobre 2009. Atelier 3: Logement, culture, sport, associations, intergénérationnel... Ateliers 21 du 6 octobre 2009 Atelier 3: Logement, culture, sport, associations, intergénérationnel... Tendre vers un développement à Vincennes suppose de relever quatre défis majeurs et d adopter des

Plus en détail

Un piano dans chaque école

Un piano dans chaque école Notre idée : dans chaque école, mettre à disposition des enfants un vrai piano, en accès libre. BUDGET PARTICIPATIF 2015 Un piano dans chaque école Description du projet Pour un enfant, avant d être un

Plus en détail

inventaire des mesures existantes définition de la famille

inventaire des mesures existantes définition de la famille 2 POLITIQUE FAMILIALE 3 4 5 6 7 8 8 9 mot du maire mot de la conseillère déléguée à la famille introduction inventaire des mesures existantes portraits de famille mission générale de la politique générale

Plus en détail

Questionnaire et Réponses ville de Bergues (59) liste Divers Gauche (tête de liste: José Szymaniak, adjoint au maire ex-eelv)

Questionnaire et Réponses ville de Bergues (59) liste Divers Gauche (tête de liste: José Szymaniak, adjoint au maire ex-eelv) Questionnaire et Réponses ville de Bergues (59) liste Divers Gauche (tête de liste: José Szymaniak, adjoint au maire ex-eelv) Signataires du manifeste du collectif Roosevelt, rassemblant plus de 110 000

Plus en détail

Axes stratégiques ANNEXE 2

Axes stratégiques ANNEXE 2 Contrat de Ville de l agglomération Bergeracoise Axes stratégiques ANNEXE 2 Validés par le Comité de Pilotage du 29 janvier 2015 1 PILIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Orientation

Plus en détail

Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE

Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE RENOUVELLEMENT URBAIN Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE Journée du 23 janvier 2007 Sommaire 1 - Les grandes étapes 2 - Les relogements effectués au 31/12/2006 3 - Les

Plus en détail

RECULER L A7 POUR RÉAMÉNAGER LE QUARTIER SAINT-CHARLES / PORTE D AIX

RECULER L A7 POUR RÉAMÉNAGER LE QUARTIER SAINT-CHARLES / PORTE D AIX Dossier de presse - juin 2009 RECULER L A7 POUR RÉAMÉNAGER LE QUARTIER SAINT-CHARLES / PORTE D AIX Les phases de travaux 2009/2013 Contact : Anthony Abihssira anthony.abihssira@euromediterranee.fr Tél.

Plus en détail

Logistique urbaine à Montpellier

Logistique urbaine à Montpellier Logistique urbaine à Montpellier Montpellier en quelques chiffres 265 000habitants en 2012 (8ème ville française) Une agglomération de 423 000 habitants (15ème agglomération française) Une croissance de

Plus en détail

CONCERTATION PREALABLE

CONCERTATION PREALABLE CONCERTATION PREALABLE PROJET D AMENAGEMENT DU SITE MULTILOM À LOMME REUNION PUBLIQUE 29 SEPTEMBRE 2011 Pôle Aménagement et Habitat Direction Espace Naturel et Urbain Service Développement Urbain et Grands

Plus en détail

DOMITYS exporte son modèle et renforce sa présence en France

DOMITYS exporte son modèle et renforce sa présence en France Résidences Services Seniors DOMITYS exporte son modèle et renforce sa présence en France Paris, le 11 avril 2014 Le groupe DOMITYS, leader des Résidences Services Seniors Nouvelle Génération, est le premier

Plus en détail

Vélib et la politique de mobilité de la Ville de Paris

Vélib et la politique de mobilité de la Ville de Paris SENSIBILISATION À L ESPACE PUBLIC VIAIRE PARISIEN La DVD au service des Parisiens Vélib et la politique de mobilité de la Ville de Paris Véronique Michaud le Club des Villes cyclables :«Vélib a révélé

Plus en détail

La réhabilitation du quartier, une histoire en cours

La réhabilitation du quartier, une histoire en cours ROCHAMBEAU 1 La réhabilitation du quartier, une histoire en cours L opération de reconquête urbaine qui doit être conduite dans le quartier Rochambeau succédera, dans le temps, à la construction du nouveau

Plus en détail

Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014

Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014 1/13 Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014 «Seul le prononcé fait foi» (sous réserve de leur présence effective)

Plus en détail

Perdre l habitude de la voiture : quelles alternatives?

Perdre l habitude de la voiture : quelles alternatives? Perdre l habitude de la voiture : quelles alternatives?... Enjeux pour l urbanisme durable La réduction de l usage de la voiture, pour diminuer l émission des gaz à effet de serre. Le développement de

Plus en détail

Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales > Octobre 2014

Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales > Octobre 2014 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. : 02.23.62.22.34. Mercredi 29 octobre 2014 Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau Habiter ma ville Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau L habitation constitue une composante essentielle à la qualité de vie des citoyens et une préoccupation constante dans l ensemble

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10

DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10 UNE CAMPAGNE DE COMMUNICATION SUR LA LIBRAIRIE INDÉPENDANTE DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10 BIENVENUE Chez mon libraire, La librairie est un lieu essentiel de partage, qui valorise la richesse de notre

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

vers un nouveau quartier

vers un nouveau quartier Les Hauts de Joinville vers un nouveau quartier Ensemble, partageons le projet et concevons l espace public de demain réunion publique jeudi 2 juillet 2009 20h salle Pierre & Jacques Prévert Hôtel de Ville

Plus en détail

Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école

Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école ÉDITO Vous êtes élu au conseil d école et nous vous en félicitons. Les partenaires éducatifs dans leur diversité et au premier plan la famille,

Plus en détail