Date: Page: 1 Circulation: Vers un guichet unique pour. les garderies. une place dans les services de garde éducatifs Le guichet

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Date: 06.09.2013 Page: 1 Circulation: 170000. Vers un guichet unique pour. les garderies. une place dans les services de garde éducatifs Le guichet"

Transcription

1 Metro (Montreal, QC) Date: Page: 1 Circulation: Page(s): 1 / 1 Vers un guichet unique pour les garderies Politique Québec souhaite faciliter la vie des familles en instau rant un guichet unique pour les inscriptions dans les centres de la petite enfance CPE et les garderies privées subventionnées à sept dollars par jour La ministre de la Famille Ni cole Léger estime que la mise en place de cette liste d attente centralisée permettra aux parents d éviter de multiplier les démarches pour dénicher une place dans les services de garde éducatifs Le guichet unique vient répondre aux préoccupations des parents du Québec a t elle déclaré hier La nouvelle liste centralisée qui sera gérée par un orga nisme neutre remplacera les différentes listes d attente ré gionales existantes et si tout se déroule comme prévu les parents pourront commencer à s y inscrire en juin 2014 a indiqué Mme Léger Le service qui sera offert gra tuitement aux parents permet tra aussi au gouvernement de savoir précisément combien de bambins sont en attente d une place dans l ensemble du réseau subventionné par Québec On va pouvoir avoir un portait précis des régions où il manque de places au Québec a fait valoir Hélène Gosselin prési dente de lassociation québécoise des centres de la petite enfance La réaction a été tout autre du côté de l Association des garderies privées du Québec qui a accusé le gouvernement de lui enfoncer dans la gorge cette nouvelle liste Il manque de places à sept dollars partout au Québec a tonné Sylvain Lévesque président du regrou pement En quoi créer une liste universelle va changer cette Situation LA PRESSE CANADIENNE LA PRESSE CANADIENNE 1 / 25 UNLICENSED REPRODUCTION PROHIBITED / REPRODUCTION INTERDITE SANS PERMIS BOCN 8232 RefNo: a8d3fd

2 Le Devoir (Montreal, QC) Date: Page: A1 Circulation: Page(s): 1 / 2 Pauline Marois au Devoir Létapisme pour la Charte des valeurs II faudra plusieurs années avant que la loi soit appliquée intégralement Le gouvernement ne recourra pas à la clause dérogatoire pour mettre la Charte à l abri des poursuites ROBERT DUTRISAC Une forme d étapisme présidera à la mise enœuvre de la Charte des valeurs qué bécoises alors que son application s étendra sur plusieurs années et prévoira des périodes d adaptation Dans une entrevue éditoriale accordée au Devoir jeudi la première ministre Pauline Ma rois a fait l analogie entre l introduction de la Charte des valeurs québé coise et la déconfessionnali sation des écoles à la fin des années 90 Dans un pre mier temps on a déconfes sionnalisé les commissions scolaires Ensuite on a dé confessionnalisé progressive ment les écoles a t elle rap pelé Ça s estfait sur une di zaine d années parce que ce sont des changements ma jeurs Alors voilà où nous voulons aller et il y aura des périodes de transition En ce qui a trait à l inter diction du port de signes religieux par les em ployés des municipalités par exemple il y aura des nuances des périodes d adapta tion a indiqué Pauline Marois Elle n a pas écarté qu un droit de retrait soit accordé aux municipalités et à certaines institutions comme les hôpitaux et les universités Il y aura des possibilités dans certaines circonstances dans certaines situations a t elle évoqué VOIR PAGE A 10 Ce n est pas pour diviser c est pour rassembler c est pour unir c est pour faire en sorte qu on puisse vivre ensemble en se respectant CHARTE 2 / 25 UNLICENSED REPRODUCTION PROHIBITED / REPRODUCTION INTERDITE SANS PERMIS ALAB 77 RefNo: a8d437

3 Le Devoir (Montreal, QC) Date: Page: A1 Circulation: Page(s): 2 / 2 CHARTE SUITE DE LA PAGE 1 À moins d imprévu le ministre responsable des Institutions démocratiques et de la Participation citoyenne Bernard Drainville ren dra public la semaine prochaine un document d orientation portant sur la Charte des valeurs québécoises a signalé la première ministre Sans vouloir vendre la mèche elle a laissé enten dre qu elle sera conforme aux grandes lignes qui ont fait l objet de fuites dans les médias In terdiction sera faite à tous les employés du sec teur public et parapublic d arborer des signes re ligieux ce qui comprend les enseignants le per sonnel hospitalier mais aussi les éducatrices dans les services de garde subventionnés Les accommodements raisonnables La Charte établira des règles et des balises pour l octroi d accommodements raisonnables dans le secteur public et parapublic Des consul tations en dehors de l Assemblée nationale au ront lieu et un projet de loi sera déposé à la fin de la session d automne Il ne sera vraisembla blement pas appelé avant le printemps prochain Le port du hidjab par une éducatrice en gar derie a une connotation d un certain écart par rapport au respect de l égalité entre les hommes et les femmes une espèce de soumission estime Pauline Marois L éducatrice peut aussi vouloir gler la question de la neutralité de l État et des ac commodements raisonnables H y a eu des tollés dans la population québécoise on s est invectivé il y a eu des gestes malheureux parfois justement parce qu on n a pas clarifié cela a t elle fait valoir Mais il n est pas question de toucher au crucifix accroché à un mur du Salon bleu de l Assemblée nationale Pauline Marois a comparé le modèle français de laïcité qui n est pas parfait au multiculturalisme qui a cours au Royaume Uni En Angleterre ils se tapent sur la gueule et s envoient des bombes parce que c est le multiculturalisme et qu il ny a plus per sonne qui se retrouve dans cette société là jsl clause dérogatoire Le gouvernement Marois ne recourra pas à la clause dérogatoire de la Constitution pour mettre à l abri son projet de loi des contesta tions devant les tribunaux On ne part pas en bataille juridique a t elle assuré Le projet de loi tient la route au regard des Chartes des droits confirment des avis juridiques fournis au gouvernement La liberté de religion est respectée et le droit de porter des signes reli gieux dans l espace public n est pas brimé Si des gens contestent bien on se défendra a t elle toutefois mentionné Ce projet de Charte des valeurs québé coises ce n est pas pour diviser c est pour rassembler c est pour unir c est pour faire en sorte qu on puisse vivre ensemble en se respec tant a réitéré la première ministre Elle ne croit pas que son gouvernement se mettra à dos les communautés culturelles avec cette Charte ni qu il nuira à terme au projet souve rainiste Quant aux réactions négatives au Canada anglais Marois se défend bien de montrer aux enfants qu elle est une très bonne pratiquante et les inciter à la pratique reli gieuse Elle est en autorité cette femme avec des enfants juge la première ministre L opposition de la Fédération autonome des enseignants FAE à l interdiction faite aux ensei vouloir mettre de l huile sur le feu L objec gnants de porter des signes religieux la FAE tif ce n est pas de provoquer qui représente enseignants du primaire et du secondaire invoque le droit au travail de ses La première ministre souhaite que les par tis d opposition collaborent avec le gouverne membres ne la démonte pas les principes de ment pour faire cheminer le projet de loi La égalité homme femme et de la neutralité de Coalition avenir Québec s est montrée plus l État doivent primer Quant à l enseignante qui a ouverte a t elle constaté Quant à Philippe obtenu sa permanence et qui porte le hidjab on Couillard il semble avoir repris la même posi peut aider cette personne là sûrement à cheminer et à accepter de vivre avec les règles que la société se donne croit la première ministre Pour Pauline Marois il est grand temps de ré tion que son prédécesseur Jean Charest a t elle fait observer Le Devoir 3 / 25 UNLICENSED REPRODUCTION PROHIBITED / REPRODUCTION INTERDITE SANS PERMIS ALAB 77 RefNo: a8d437

4 Le Devoir (Montreal, QC) Date: Page: A3 Circulation: Page(s): 1 / 1 Québec crée un guichet unique pour les places en CPE Le service doit entrer en fonction dès 2014 GAETAN POULIOT Le gouvernement du Qué bec souhaite simplifier la vie des jeunes familles en créant un guichet unique pour les inscriptions en gar derie accessible en un seul clic La ministre de la Fa mille Nicole Léger en a fait l annonce jeudi dans un cen tre de la petite enfance CPE de Longueuil Cette nouvelle liste d at tente permettra de centraliser les inscriptions et les informa tions qui sont actuellement réparties dans plusieurs bases de données Les pa rents pourront ainsi être avi sés lorsqu une place se libère dans une garderie à 7 ou une garderie privée subven tionnée et ne devraient plus avoir à se casser la tête en cas de déménagement Actuellement les parents doivent cogner à plusieurs portes afin d avoir une place pour leur enfant A terme ils n auront qu une seule dé marche à effectuer pour ins crire leur enfant auprès de tous les services de garde qui offrent des places à 7 au Québec a déclaré la ministre Nicole Lé ger précisant que l inscription au guichet sera gratuite pour les parents Le service devrait être en place en juin 2014 Ce que les parents demandent ce n estpas une meilleure liste d attente c est l absence de liste Sylvie Roy L Association québécoise des CPE et les syndicats qui représentent les travailleurs de ce secteur applaudissent cette annonce qui facilitera à leur avis la vie des parents tout en permettant au gouverne ment d évaluer avec plus de précision les besoins dans les différentes régions La Fédération de la santé et des services sociaux déplore toutefois que les responsables d un service de garde en mi lieu familial ne soient pas in clus dans le projet de liste unique alors qu ils accueillent plus de enfants Manque de places LAssociation des garderies privées du Québec AGPQ elle ne se réjouit pas de cette annonce Transférer les pa rents d une liste à l autre ça ne règle pas le problème d ac cessibilité a commenté le président de l AGPQ Sylvain Lévesque qualifiant le gui chet unique à écran de fu mée électoraliste Si on veut une saine gestion des fonds publics au lieu de dé penser des milliers de dollars dans une liste centralisée qui va coûter beaucoup d argent à long terme on serait mieux de l investir dans le développe ment plus rapide des places a t il ajouté indiquant que les places annoncées par le Parti québécois ne sont pas suffisantes Même son de cloche du côté du Rassemblement des garderies privées du Québec RGPQ Un guichet unique n est pas nécessaire estime sa porte parole Julie Plamon don Elle assure toutefois que son association collaborera avec le gouvernement pour s assurer que le tout se fasse équitablement La porte parole en matière de famille de la Coalition ave nir Québec Sylvie Roy par tage aussi cette opinion Ce que les parents demandent ce n est pas une meilleure liste d attente c est l absence de liste d attente a t elle indiqué Avec La Presse canadienne Le Devoir 4 / 25 UNLICENSED REPRODUCTION PROHIBITED / REPRODUCTION INTERDITE SANS PERMIS ALAB 77 RefNo: a8d486

5 Guichet unique pour l accès aux garderies à 7 La Presse Les parents n auront La ministre de la Famille Nicole plus à multiplier les appels pour Léger refuse d estimer le coût de inscrire leur enfant sur des listes son guichet unique Elle explique d attente affirme le gouverne qu elle ne veut pas orienter les ment Marois Il créera un guichet soumissionnaires dans la prépa unique pour les inscriptions dans ration de leurs propositions Elle les centres de la petite enfance entend verser à l organisme retenu CPE et les garderies privées sub un montant pour lancer le pro ventionnées jet Mais le guichet unique devra Le projet était attendu mais il s autofinancer a t elle prévenu divise le réseau des garderies et Les CPE et les garderies privées ne s annonce pas si simple en pra devront payer à l organisme un tique tarif inconnu pour l instant à même leurs subventions actuelles Début juin 2014 La ministre de la Famille Nicole Léger a lancé hier un appel de pro positions pour la mise en place de son guichet unique d accès aux services de garde à 7 Elle fera parvenir une invitation aux orga nismes qui peuvent soumettre une proposition Elle souhaite que ces organismes soient neutres et à but non lucratif L annonce de l organisme retenu se fera en décembre Les inscriptions pour ront commencer en juin 2014 Actuellement c est infernal pour les parents et on répond à cette problématique là a dit Mme Léger CPE et garderies privées Les CPE et les garderies privées subventionnées seront obligés de faire partie du guichet unique Les garderies à 7 en milieu fami lial sont exclues pour le moment Les responsables de ces services sont des travailleuses autonomes qui accueillent des enfants dans leur lieu privé et il faut que je respecte leur statut Il y aura des discussions pour les intégrer dans une deuxième phase a expliqué Nicole Léger Les parents devront donc inscrire leur enfant au gui chet unique mais aussi sur la liste du bureau coordonnateur de leur territoire qui est chargé de coor donner la garde en milieu familial Un coût inconnu Le Nouvelliste (Trois Rivieres, QC) Date: Page: 14 Circulation: Ces tarifs devront couvrir les coûts du guichet unique Comment ça marche Les parents vont inscrire leur enfant sur un site Web Ils connaî tront son rang sur la liste d attente Ils pourront préciser les services de garde qu ils préfèrent Ils seront contactés lorsqu une place est disponible Ils pourront refuser le CPE ou la garderie privée qu on leur propose tout en conservant leur place sur la liste Une garde rie pourra refuser l enfant sur la base de sa politique d admission parce qu on garde l autonomie des établissements a dit Mme Léger Par exemple un service de garde en milieu de travail peut donner la priorité aux employés d une entreprise Il faudra aussi respecter la règle de la fratrie pour que les enfants d une famille fréquentent la même garderie Pas de favoritisme Avec son guichet unique Québec veut abandonner les 13 guichets régionaux auxquels seulement le tiers de services de garde est inscrit car l adhésion est volontaire Leurs listes d attente de même que celles des autres CPE et garderies seront intégrées au guichet unique Québec entend aussi mettre fin au favoritisme et au copinage dans l attribution des places Il y a des plaintes par rapport à ça Des parents m en parlent a dit Nicole Léger Avec une seule base de données Québec pourra connaître le nombre exact d enfants en attente d une place Les CPE en faveur Le guichet unique va simplifier la vie des parents Ça va aussi don ner un portait précis du manque de places Comme des enfants sont inscrits à plusieurs endroits où les besoins sont les plus criants dit Hélène Gosselin présidente de l Association québécoise des centres de la petite enfance Les garderies privées contre Je trouve ça ridicule La ministre arrive avec ses gros sabots et nous impose ça sans nous avoir consultés Maintenant on va dispatcher les enfants comme des colis Purolator Les parents veulent choisir leur service de garde et ça ne sera pratiquement plus pos sible affirme Sylvain Lévesque président de l Association des gar deries privées du Québec Page(s): 1 / 1 5 / 25 UNLICENSED REPRODUCTION PROHIBITED / REPRODUCTION INTERDITE SANS PERMIS FRAM 86 RefNo: a8d3ea

6 Le Nouvelliste (Trois Rivieres, QC) Date: Page: 17 Circulation: Page(s): 1 / 1 LA CROISADE DE VINCENT GODIN Des emplois pour des dysphasiques Trois Rivières Vincent Godin carbure aux défis Après avoir nagé cet été la dis tance séparant Montréal de Trois Rivières dans le fleuve Saint Laurent pour faire connaître la dysphasie il s est donné comme objectif de trouver dix emplois pour ceux qui sont atteints de la même maladie que lui Dans cette optique il rencontrait hier Yves Laliberté directeur général et associé dans la résidence Laliberté pour discuter avec lui de possibles ouvertures dans cette entreprise Faisant preuve de détermination le jeune homme a défendu fièrement son point de vue en plus de remettre à l employeur un dossier expliquant la réalité que vivent les dysphasiques Ce n est pas normal qu un jeune au début de la vingtaine ne travaille pas Même moi je ne travaille pas D où un projet de création d emplois valorisants et stimulants pour ces jeunes là Ils sont capables de travail ler a t il plaidé en donnant l exemple du premier travail déniché dans sa quête celui de Laurie Anne Caron qui devrait débuter bientôt dans un centre de la petite enfance CPE Vincent est d avis que les dyspha siques peuvent être utiles en assistant des employés dans leurs tâches donne t il en exemple Les employés vont devenir des forma teurs pour les dysphasiques enchaîne Suzanne Maltais fondatrice de l Association de la dysphasie de la Mauricie et du Centre du Québec En prenant l exemple d une résidence de personnes âgées Vincent ajoute C est sûr qu on ne va pas devenir préposé aux bénéficiaires Mais on va être capable de les assister Et c est important de donner cette chance là au jeune comme l Association et Suzanne Maltais m ont appuyé dans mon défi cet été indique t il Pour avoir souvent entendu des fausse tés au sujet de la dysphasie Vincent tient à dire que ce n est pas une maladie mentale C est plutôt un trouble de communication verbale Pourtant il n est pas rare de retrouver les dysphasiques dans des rôles de troisième ordre comme laver les toilettes Pourtant Mme Maltais défend le fait que les dyspha siques peuvent offrir de belles possibilités Vous êtes des gens qui seraient super bons en informatique lance t elle avant d ajouter Un professeur en orthophonie m a dit que des gens dysphasiques sont les plus brillants qu on ne peut pas avoir en informatique Après avoir assisté à la présenta tion de Vincent et écouté les arguments M Laliberté a montré des signes d ouver ture quant à l embauche de personnes dys phasiques Son projet est vraiment intéressant Le but était de démontrer que les personnes qu il représente sont capables d intégrer le marché du travail dans différents domaines Ici que ce soit au niveau des préposés dans les cuisines à l entretien ménager ou peu importe le domaine d activités qu on offre ça pourrait très bien cadrer Je pense que ça serait possible de donner la possibilité à cer tains jeunes de travailler dans notre envi ronnement a témoigné l homme d affaires au terme de leur rencontre La prochaine étape consistera à rencon trer des candidats Quant à savoir le nombre qu il serait prêt à engager M Laliberté dit Selon la demande Si j ai deux trois quatre ou cinq candidats et qu ils sont capables de faire le travail pour ma part il n y a pas de limites Des démarches ont été menées auprès d Emploi Québec afin d obtenir une subven tion salariale J aimerais que ce soit d une durée entre six mois et un an Après si les jeunes ont démontré qu ils travaillaient bien il seront payés comme tous les autres employés conclut Mme Maltais 6 / 25 UNLICENSED REPRODUCTION PROHIBITED / REPRODUCTION INTERDITE SANS PERMIS FRAM 86 RefNo: a8d45b

7 Une liste d attente centralisée pour les garderies LONGUEUIL Québec souhaite faciliter la vie des rents permettra aussi au gouvernement de savoir familles en instaurant un guichet unique pour les précisément combien de bambins sont en attente inscriptions dans les centres de la petite enfance CPE et les garderies privées subventionnées à septdollarsparjour La ministre de la Famille Nicole Léger photo estime que la mise en place de cette liste d attente centralisée permettra aux parents d éviter de mul d une place dans l ensemble du réseau subventionné par Québec car actuellement nombreux sont les parents qui s inscrivent simultanément sur plusieurs listes L annonce de la ministre a été très bien reçue à l Association québécoise des centres de la petite tiplier les démarches pour dénicher une place dans enfance AQCPE Avec l avènement de cette les services de garde éducatifs Le guichet unique liste centralisée on va pouvoir avoir un por vient répondre aux préoccupations des parents du Québec Les parents veulent des places ils veulent tait précis des régions où il manque de places au Québec doncje pense que ça va favori séries arrêter de cogner partout a déclaré la ministre prochaines phases de développement de places hier matin dans un CPE de Longueuil en garderie a fait valoir Hélène Gosselin prési La nouvelle liste centralisée qui sera gérée par dente de l AQCPE un organisme neutre remplacera les différentes listes d attente régionales existantes et si tout se déroule comme prévu les parents pourront com menceràs yinscrireenjuin2014 aindiquémme Lé ger Le guichet unique regroupera les différentes données contenues dans les guichets régionaux déjà existants et celles des garderies privées sub ventionnées qui ne sont pas encore inscrites à un guichet régional Le service qui sera offert gratuitement aux pa Le Soleil (Quebec, QC) Date: Page: 14 Circulation: La réaction a été tout autre du côté de l Associa tion des garderies privées du Québec qui a accusé le gouvernement de lui enfoncer dans lagorge une liste qui ne réglera absolument en rien les pro blèmes d accessibilité et de qualité des services de garde Il manque de places à septdollars partout au Québec En quelle façon créer une liste universelle va changer cette situation Les parents vont conti nuer d attendre sur une liste de toute façon a ton né Sylvain Lévesque président du regroupement LA PRESSE CANADIENNE Page(s): 1 / 1 7 / 25 UNLICENSED REPRODUCTION PROHIBITED / REPRODUCTION INTERDITE SANS PERMIS JONS 957 RefNo: a8d487

8 Le Regroupement des Cantons de lfest répondra à lfappel de propositions Québec veut créer un guichet unique pour l accès aux garderies à 7 ISABELLE PION isabelle pion latribune qc ca SHERBROOKE Le Regroupement des centres de la petite enfance des Cantons de l Est RCPECE répondra à l ap pel de propositions lancé par Québec pour la création d un guichet unique de places en CPE et de garderies privées à sept dollars au sein d un orga nisme sans but lucratif national créé avec d autres regroupe ments Le RCPECE prônait déjà la création d un guichet unique La création d un tel outil devra toutefois être accompagnée de ressources financières indi que la directrice du RCPECE Martine Staelher Québec a annoncé hier la création d un guichet unique pour l inscription des enfants dans les CPE et les garderies privées subventionnées à sept dollars par jour La nouvelle liste centralisée sera gérée par un organisme neutre et vise à faciliter les démarches des parents Elle remplacera les différentes listes d attente régionales Si tout se déroule comme prévu les parents pour ront commencer à s y inscrire en juin 2014 Le guichet unique on l avait déjà proposé précise Mme Staehler Un tel outil per mettra entre autres d obtenir des statistiques fiables en lien avec le développement de pla ces À ses yeux le RCPECE et les autres organismes avec qui il s est associé ont l exper tise pour travailler à la mise en place de ce guichet Il existe déjà une liste centra lisée en Estrie appelée BILA Bureau d inscription pour une liste d attente centralisée Les CPE et les garderies privées subventionnées ne sont toute fois pas obligés d y adhérer de sorte qu environ 30 CPE sur 50 y sont inscrits et une garderie privée subventionnée sur cinq La Tribune (Sherbrooke, QC) Date: Page: 2 Circulation: Résultat même si BILA vise à limiter les démarches des parents ceux ci doivent s ins crire sur plusieurs listes Martine Staehler plaide pour l expertise développée dans les régions dans la création de ce nouveau service On trouve ça important qu il y ait des ser vices régionaux pour répondre aux besoins des parents On a une connaissance fine de la région des services de garde Les parents de plus en plus vont magasiner leurs services de garde un tel est végétarien un autre veut une pédagogie spécifique certains s informent des services de transport en commun La création de ce guichet doit s accompagner de res sources il s agit aux yeux de Mme Staehler d une opération relativement coûteuse On va avoir la gymnasti que délicate de transférer les données On a noms sur notre liste d attente Ce nombre inclut cependant des dossiers archivés ou qui ne sont pas à jour La directrice du RCPECE en profite d ailleurs pour lancer un appel aux parents afin qu ils mettent à jour leurs données par exemple lorsqu ils changent de numéro de téléphone Le transfert des données devra se faire avec le consentement des parents Mme Staehler s interroge sur l échéancier soit juin 2014 Ça va arriver rapidement d autant plus que c est dans le temps le plus fort d attribution des places On essaie idéalement de combler le plus de places avant les vacances car après c est plus difficile de joindre les parents Par ailleurs alors que cer tains parents cherchent déses pérément des places en CPE pour leurs enfants il y a régu lièrement des places disponi bles à combler dans les CPE de Coaticook et de Richmond Il s agit souvent de places pour des enfants de quatre ans pour lesquelles le ratio est plus élevé Il s agit d un groupe d âge pour lequel plusieurs services sont offerts comme la prémater nelle Des places disponibles peuvent avoir pour consé quence d affecter les finances d un CPE On veut s assu rer que dès qu une place se libère on la comble observe Mme Staehler La nouvelle a été mal accueillie par l Association des garderies privées du Québec AGPQ qui a accusé Québec de lui enfoncer dans la gorge une liste qui ne réglera abso lument en rien les problèmes d accessibilité et de qualité des services de garde Avec la Presse Canadienne Page(s): 1 / 1 8 / 25 UNLICENSED REPRODUCTION PROHIBITED / REPRODUCTION INTERDITE SANS PERMIS CHAGM 966 RefNo: a8d42f

9 Le Journal de Montreal (Montreal, QC) Date: Page: 8 Circulation: Une seule liste pour une place en CPE Page(s): 1 / 2 Elle est bientôt termi née l époque où les pa rents devaient inscrire leur enfant sur plusieurs listes d attente et croiser les doigts pour gagner à la loterie des places à 7 Québec instaure un gui chet unique d accès aux services de garde ISABELLE MAHER Le Journal de Montréal Dès juin 2014 les parents n auront plus à multiplier les démarches pour inscrire leur enfant sur plusieurs listes d attente afin de s assurer d une place en CPE et dans les garderies subventionnées marche un seul clic a répété la ministre de la Fa mille Nicole Léger qui en créant une seule liste pour tout le Québec dit souhaiter mettre fin au casse tête des parents Les parents veulent arrêter de cogner à toutes les portes pour avoir une place Il n y a pas une journée où on ne me parle pas de ce problème explique la ministre Léger En plus de permettre de mettre de l ordre dans les longues et nombreuses listes d attente l instauration d un guichet unique donnera l heure juste au ministère de la Famille sur le nombre de places requises Ca va enlever une pression énorme sur les parents qui de vaient appeler partout en sup pliant presque pour avoir une place fait valoir Anick Bu jold mère d un enfant d un an qui fréquente un CPE de Lon gueuil Le fonctionnement de cette liste sera assuré par un orga nisme indépendant qui n est pas encore choisi Tous les CPE et les garde ries subventionnées seront te nus de se soumettre à cette nouvelle procédure a indiqué la ministre Et le milieu familial Madame Léger ignore tou tefois comment s appliquera la liste unique dans les CPE installés dans un milieu de travail qui priorise les em ployés ou si cette liste tiendra compte de la fratrie Il y aura du cas pas cas a t elle admis Les services de garde en mi lieu familial ne seront inté grés que plus tard à la liste centralisée ce qui préoccupe la présidente de l Al liance des interve nantes en milieu fa milial ADIM Su roit Comment les pa rents feront ils pour nous trouver Ils vont aller dans les CPE et on va perdre des enfants s in quiète Mélanie Pi ché Aurons nous en core une certaine marge de manœuvre pour choisir les parents qui viendront chez nous dans nos milieux de vie demande Annie Broe kart présidente de l ADIM Laurentides Nous nous allons d abord créer ce guichet unique puis avec l organisme qui sera chargé de sa mise en place nous verrons quand et com ment intégrer le milieu fami lial qui est aussi subven tionné explique Nadia Ca ron relationniste pour le ministère de la Famille L organisme qui aura la res ponsabilité d assurer le fonc tionnement du guichet unique sera connu en décembre pro chain 9 / 25 UNLICENSED REPRODUCTION PROHIBITED / REPRODUCTION INTERDITE SANS PERMIS SEBC 940 RefNo: a8d49f

10 Le Journal de Montreal (Montreal, QC) Date: Page: 8 Circulation: Page(s): 2 / 2 10 / 25 UNLICENSED REPRODUCTION PROHIBITED / REPRODUCTION INTERDITE SANS PERMIS SEBC 940 RefNo: a8d49f

11 Le Journal de Montreal (Montreal, QC) Date: Page: 9 Circulation: Page(s): 1 / 3 Situation plus que précaire Le taux d occupation dans les garderies privées non subventionnées aurait chuté sous la barre des 50 QUÉBEC Plusieurs garderies privées non subventionnées sont au bord du gouffre faute d enfants Elles accusent Québec de les mener à la faillite et réclament un moratoire pour freiner l octroi de nouveaux permis même si elle disposait d installations cinq étoiles se lon le gestionnaire qui préfère taire son nom La concurrence nous a tués D autres pensent mettre la clé dans la porte à court ou moyen terme en raison d une pénurie d enfants Je ne passerai pas le mois d octobre avec 25 places disponibles c est clair que je vais être obligé de fermer a confié le propriétaire d une garderie de Mascouche sous le couvert de l anonymat afin de ne pas affoler ses clients places libres Le phénomène est répandu selon la Coalition des Le gouvernement a un double discours déplorent garderies privées non subventionnées qui avait elles puisqu il boude leurs installations en refusant sonné l alarme au printemps La situation s est dété de les convertir en garderies à 7 tout en favorisant riorée cet été Le taux d occupation de ses membres leur croissance exponentielle Leur nombre a quadru qui facturent entre 35 et 45 par jour par enfant au plé en quatre ans et la tendance s est poursuivie dans rait chuté sous la barre de 50 les derniers mois Je reçois des appels tous les jours Les parents Soixante quatre nouvelles garderies non subven évidemment privilégient les places à 7 Mais il y a tionnées pour un total de 796 ont ouvert leurs portes même des garderies à 7 et des CPE qui s affichent entre le 1er avril et le 31 juillet inondant le marché de en ce moment parce qu ils manquent d enfants je 3677 places supplémentaires soit 97 de toutes les n ai jamais vu ça en 15 ans a commenté Marie nouvelles places en garderies créées dans les quatre Claude Collin derniers mois Ca fait un an qu on leur dit d arrêter d émettre La ministre de la Famille Nicole Léger rappelons des permis et de décréter un moratoire La minis le a interdit aux garderies non subventionnées de par tre veut places subventionnées pour ticiper à l appel d offres pour les nouvelles compléter son réseau à 7 mais on est rendu à places à 7 Déjà fortement ébranlées par ce refus places au total Il y a peut être une pénurie de elles doivent maintenant composer avec un nombre places à 7 mais il n y a plus de pénurie de places croissant de concurrents Québec maintient la ligne dure La ministre a toujours dit que les garderies ont fait un choix d affaires Je ne vois pas de contradic tion On essaie de voir ce qu il est possible de faire une quinzaine de proprié avec la Coalition mais notre priorité c est de taires de garderies dans une situation précaire à Qué développer les places à 7 a rétorqué bec Montréal Laval en Montérégie dans Lanaudière et les Laurentides L une d elles à Laval a déclaré faillite à la mi août Bruno Pierre Cyr confirmant qu il est hors de question de revenir en arrière sur l appel d offres qui a pris fin en juin 11 / 25 UNLICENSED REPRODUCTION PROHIBITED / REPRODUCTION INTERDITE SANS PERMIS SEBC 940 RefNo: a8d4a3

12 Le Journal de Montreal (Montreal, QC) Date: Page: 9 Circulation: Page(s): 2 / 3 PHOTO AGENCE QMI ANNIE T ROUSSEL I Ma garderie c est mon bébé et je ne veux pas faire faillite mais on a quasiment l impression que c est le but de la mi nistre Léger Je ne pense pas qu elle réalise l ampleur de ce qu elle va créer souligne la propriétaire de la garderie Les Poussins rigolos Véronique Therrien 12 / 25 UNLICENSED REPRODUCTION PROHIBITED / REPRODUCTION INTERDITE SANS PERMIS SEBC 940 RefNo: a8d4a3

13 Le Journal de Montreal (Montreal, QC) Date: Page: 9 Circulation: Page(s): 3 / 3 13 / 25 UNLICENSED REPRODUCTION PROHIBITED / REPRODUCTION INTERDITE SANS PERMIS SEBC 940 RefNo: a8d4a3

14 Guichet unique pour l accès aux garderies à 7 Un répit pour les parents dit Québec TOMMYCHOUINARD Les parents nauront plus à multiplier les appels pour inscrire leur enfant sur des listes d attente affirme le gouvernement Marois Il créera un guichet unique pour les inscriptions dans les centres de la petite enfance CPE et les garderies privées subventionnées Le projet était attendu mais il divise le réseau des garderies et ne s annonce pas si simple en pratique Début juin 2014 La ministre de la Famille Nicole Léger a lancé hier un appel de propositions pour la mise en place de son guichet unique d accès aux services de garde a 7 Elle fera parvenir une invitation aux organismes qui peuvent soumettre une proposition Elle souhaite que ces organismes soient neutres et à but non lucratif Lannonce de l organisme retenu se fera en décembre Les de faire partie du guichet unique Les garderies à 7 en milieu familial sont exclues pour le moment Les responsables de ces services sont des travailleuses autonomes qui accueillent des enfants dans leur lieu privé et il faut que je respecte leur statut Il y aura des discussions pour les intégrer dans une deuxième phase a expliqué Nicole Léger La Presse (Montreal, QC) Les parents devront donc inscrire leur enfant au guichet unique mais aussi sur la liste du bureau coordonnateur de leur territoire qui est chargé de coordonner la garde en milieu familial Un coût inconnu La ministre de la Famille Nicole Léger refuse d estimer le coût de son guichet unique Elle explique quelle ne veut pas orienter les soumissionnaires dans la préparation de leurs propositions inscriptions pourront commencer en juin 2014 Actuellement c est Elle entend verser à l organisme infernal pour les parents et on retenu un montant pour répond a cette problématique la lancer le projet Mais le guichet a dit Mme Léger unique devra s autofinancer a t elle prévenu Les CPE et les CPE et garderies privées devront payer à l organisme un tarif inconnu garderies privées pour I instant a même leurs Les CPE et les garderies privées subventions actuelles Ces tarifs subventionnées seront obligés devront couvrir les coûts du guichet unique Date: Page: A03 Circulation: Comment ça marche Les parents vont inscrire leur enfant sur un site web Ils connaîtront son rang sur la liste d attente Ils pourront préciser les services de garde qu ils préfèrent Ils seront contactés lorsquune place est disponible Ils pourront refuser le CPE ou la garderie privée quon leur propose tout en conservant leur place sur la liste Une garderie pourra refuser Ienfant sur la base de sa politique d admission parce qu on garde Iautonomie des établissements a dit Mme Léger Par exemple un service de garde en milieu de travail peut donner la priorité aux employés d une entreprise Il faudra aussi respecter la règle de la fratrie pour que les enfants d une famille fréquentent la même garderie Pas de favoritisme Avec son guichet unique Québec veut abandonner les 13 guichets régionaux auxquels seulement le tiers de services de garde est inscrit car l adhésion est volontaire Leurs listes d attente de même que celles des autres CPE et garderies seront intégrées au guichet unique Québec entend aussi mettre fin au favoritisme et au copinage dans l attribution des places II y a des plaintes par rapport a ça Des parents m en parlent a dit Nicole Léger Avec une seule base de données Québec pourra connaître le nombre exact d enfants en attente d une place Page(s): 1 / 2 Les CPE en faveur Le guichet unique va simplifier la vie des parents Ça va aussi donner un portait précis du manque de places Comme des enfants sont inscrits à plusieurs endroits on n a pas ce portrait là et on ne sait pas où les besoins sont les plus criants dit Hélène Gosselin présidente de l Association québécoise des centres de la petite enfance Les garderies privées contre Je trouve ça ridicule La ministre arrive avec ses gros sabots et nous impose ça sans nous avoir consultés Maintenant on va dispatcher les enfants comme des colis Purolator Les parents veulent choisir leur service de garde et ça ne sera pratiquement plus possible affirme Sylvain Lévesque président de l Association des garderies privées du Québec 14 / 25 UNLICENSED REPRODUCTION PROHIBITED / REPRODUCTION INTERDITE SANS PERMIS BOCN 365 RefNo: a8d4bc

15 La Presse (Montreal, QC) Date: Page: A03 Circulation: Page(s): 2 / 2 LES GARDERIES EN CHIFFRES Nombre total de places dans plus de 1000 centres de la petite enfance Nombre total de places dans plus de 600 garderies privées subventionnées Nombre total de places offertes par environ éducatrices dans des garderies en milieu familial Total places à Nombre de places offertes par les garderies non subventionnées Endatedu31 mars 2013 Notons que Québec a lancé des appels de projets pour que le réseau subventionné atteigne places en / 25 UNLICENSED REPRODUCTION PROHIBITED / REPRODUCTION INTERDITE SANS PERMIS BOCN 365 RefNo: a8d4bc

16 La Presse (Montreal, QC) Date: Page: A18 Circulation: Page(s): 1 / 1 Les illusionnistes ANDRÉ PRATTE apratte lapresse ca LaQuébec Coalition a décidéavenir de faire de la baisse du fardeau fiscal des particuliers son nouveau cheval de bataille Un comité a été formé pour trouver les façons d y par venir Mais d ores et déjà François Legault promet de faire le ménage dans l ap pareil gouvernemental Les caquistes n ont pas le monopole de ce type de pro messes En 2003 les libé raux s engageaient eux aussi à diminuer les impôts de la classe moyenne l impôt sur le revenu a bel et bien baissé mais plusieurs tarifs ont été revus à la hausse En 2012 le PQ promettait d éliminer la taxe santé et la hausse des tarifs d électricité on sait ce qui est arrivé depuis La grande majorité des politiciens constatent que les Québécois sont écrasés par les impôts Cependant ils savent aussi que la popula tion tient mordicus à tous les généreux services que l État a concoctés pour elles Alors ils font miroiter une solu tion magique ou une autre dégraisser la bureaucra tie mettre les syndicats au pas régler le déséqui libre fiscal faire payer les compagnies Arrivés au pouvoir ils admettent sans honte que les choses ne sont pas aussi faciles qu ils l avaient prétendu Il est trop facile de blâ mer les politiciens pour cette situation Il serait politiquement suicidaire de décrire les choses telles qu elles sont si le fardeau fiscal des Québécois est si élevé c est parce que le gouvernement du Québec dépense toujours plus Et si les dépenses du gouverne ment augmentent c est parce que nous voulons toujours plus de services Selon une étude du Centre sur la prospérité et la produc tivité HEC Montréal sans tenir compte de l inflation les dépenses par habitant du gouvernement provincial ont augmenté de 76 entre 1981 à 2009 passant de 4800 à 8500 par année Sans doute pourrait on économi ser des sous çà et là par une gestion plus serrée Mais ce qui coûte cher surtout ce sont les garderies aux tarifs gelés à 7 par jour le régime d assurance médicaments le plus généreux en Amérique du Nord les droits de sco larité universitaires les plus bas du continent etc En pleine période de compres sions budgétaires le gouver nement continue d annoncer des nouveaux programmes registre des armes à feu combien guichet unique pour les garderies autofi nancé dit on Quoi qu en dise M Legault dégager des sommes impor tantes en faisant le ménage est impossible si on ne tou che pas aux services fournis par l État Pour ce qui est de mettre au pas les syndicats du secteur public la popula tion est pour jusqu à ce que les débrayages et les manifes tations se multiplient Alors la majorité supplie le gou vernement de dialoguer afin de mettre fin à la crise sociale Des changements pour raient certes être apportés afin de rendre la fiscalité moins nuisible à la crois sance économique par exemple en continuant de diminuer l impôt sur le revenu pour augmenter plu tôt les taxes à la consomma tion et les tarifs Toutefois le fardeau global ne pourra être diminué que si les Québécois acceptent de sacrifier certai nes choses Or depuis quel ques années notre choix de société consiste à ne pas faire de choix Dégager des sommes importantes en faisant le ménage est impossible si on ne touche pas aux services fournis par l État 16 / 25 UNLICENSED REPRODUCTION PROHIBITED / REPRODUCTION INTERDITE SANS PERMIS BOCN 365 RefNo: a8d532

17 I I j i j j La Voix de L'Est (Granby, QC) Date: Page: 10 Circulation: Page(s): 1 / 1 CPE Création d un guichet unique LONGUEUIL LA PRESSE CANADIENNE Québec souhaite faciliter la vie des familles en instaurant un guichet unique pour les inscriptions dans les centres de la petite enfance CPE et les garderies privées subventionnées I à sept dollars parjour j La ministre de la Famille Nicole Léger estime que la mise en place de cette liste d attente centralisée permet j traauxparents déviter de multiplier les démarches pour dénicher une place dans les services de garde éducatifs Le guichet unique vient répondre aux préoccupations des parents du Québec Les parents veulentdes places ils veulentarrêter de cogner partout a déclaré la ministre hier matin dans j un CPE de Longueuil La nouvelle liste centralisée qui sera gérée par un organisme neutre rem placera les différentes listes d attente régionales existantes et si tout se déroule comme prévu les parents pourront commencer à s y inscrire en juin 2014 a indiqué Mme Léger Le guichet unique regroupera les différentes données contenues dans les guichets régionaux déjà existants et I celles desgarderies privées subvention nées qui ne sont pas encore inscrites à un guichet régional Le service qui sera offert gratuite ment aux parents permettra aussi au gouvernement de savoir précisément combien de bambins sont en attente duneplace dans lensemble du réseau i subventionné par Québec car ac tuellement nombreux sont les parents j qui s inscrivent simultanément surplu sieurs listes Réactions partagées Lannonce de la ministre a été très I bien reçue à l Association québécoi I se des centres de la petite enfance AQCPE Avec l avènement de cette liste cen tralisée onvapouvoir avoir un portait précis des régions où il manque de i places au Québec doncje pense que S ça va favoriser les prochaines phases de développement de places en gar derie a fait valoir Hélène Gosselin présidente de laqcpe Le guichet unique va par ailleurs simplifierlavie desparents aajouté Mme Gosselin qui a néanmoins assuré que laqcpe allait assurer une vigie pour que le déploiement de ce gui chet là se fasse de la meilleure façon possible Laréaction aété tout autre du côté de lassociation des garderiesprivées du Québec AGPQ qui a accusé le gouver nement de lui enfoncer dans la gorge une liste qui ne réglera absolument en rien les problèmes daccessibilité et de qualité des services de garde II manque déplaces à sept dollars partout au Québec En quelle façon créer une liste universelle va chan ger cette situation Les parents vont continuer d attendre sur une liste de toute façon atonné SylvainLévesque président du regroupement En fait les 325 établissements que représente lagpq voudraient carré ment que Québec les laisse gérer leur propre liste a ajouté M Lévesque qui a reproché au gouvernement d adopter une approche communiste Laministre pense que parce quon a des subventions nos garderies appar tiennentàl État sest ilinsurgé Cesont des entreprises privées subvention nées Nos garderies n appartiennent pas à l État C est de l ingérence 17 / 25 UNLICENSED REPRODUCTION PROHIBITED / REPRODUCTION INTERDITE SANS PERMIS FRAM 362 RefNo: a8d476

18 Le Journal de Quebec (Quebec, QC) Date: Page: 1 7 Circulation: Page(s): 1 / 3 Situation plus que précaire Plusieurs garderies privées non subvention nées sont au bord du gouffre faute d en fants Elles accusent Québec de les conduire à la faillite et réclament un moratoire pour freiner l octroi de nouveaux permis 18 / 25 UNLICENSED REPRODUCTION PROHIBITED / REPRODUCTION INTERDITE SANS PERMIS JONS 953 RefNo: a8d4d0

19 Le Journal de Quebec (Quebec, QC) Date: Page: 1 7 Circulation: Page(s): 2 / 3 Le gouvernement a un double discours déplo rent elles puisqu il boude leurs installations en re fusant de les convertir en garderies à 7 tout en fa vorisant leur croissance exponentielle Leur nom bre a quadruplé en quatre ans et la tendance s est poursuivie dans les derniers mois Soixante quatre nouvelles garderies non subven tionnées pour un total de 796 ont ouvert leurs portes entre le 1er avril et le 31 juillet inondant le marché de 3677 places supplémentaires soit 97 de toutes les nouvelles places en garderies créées dans les quatre derniers mois La ministre de la Famille Nicole Léger rappelons le a interdit aux garderies non subventionnées de partici per à l appel d offres pour les nouvelles places à 7 Déjà fortement ébran lées par ce refus elles doivent maintenant composer avec un nombre croissant de concurrents Pénurie d enfants Le Journal a discuté avec une quinzaine de pro priétaires de garderies dans une situation précaire à Québec Montréal Laval en Montérégie dans Lanaudière et les Laurentides L une d elles à Laval a déclaré faillite à la mi août même si elle disposait d installations cinq étoiles selon le gestionnaire qui préfère taire son nom La concurrence nous a tués D autres pensent mettre la clé dans la porte à court ou moyen terme en raison d une pénurie d en fants Je ne passerai pas le mois d octobre avec 25 places disponibles c est clair que je vais être obligé de fermer a confié le propriétaire d une gar derie de Mascouche sous le couvert de l anonymat afin de ne pas affoler ses clients places libres Le phénomène est répandu selon la Coalition des garderies privées non subventionnées qui avait sonné l alarme au printemps La situation s est dé tériorée cet été Le taux d occupation de ses mem bres qui facturent entre 35 et 45 par jour par en fant aurait chuté sous la barre de 50 Je reçois des appels tous les jours Les parents évidemment privilégient les places à 7 Mais il y a même des garderies à 7 et des CPE qui s affichent en ce moment parce qu ils manquent d enfants je n ai jamais vu ça en 15 ans a commenté Marie Claude Collin Ça fait un an qu on leur dit d arrêter d émettre des permis et de décréter un moratoire La ministre veut places subventionnées pour compléter son réseau à 7 mais on est rendu à places au total Il y a peut être une pénurie de places à 7 mais il n y a plus de pénurie de places Québec maintient la ligne dure La ministre a toujours dit que les garderies ont fait un choix d af faires Je ne vois pas de contradiction On essaie de voir ce qu il est possible de faire avec la Coalition mais notre priorité c est de développer les places à 7 a rétorqué Bruno Pierre Cyr confirmant qu il est hors de question de revenir en arrière sur l appel d offres qui a pris fin en juin 19 / 25 UNLICENSED REPRODUCTION PROHIBITED / REPRODUCTION INTERDITE SANS PERMIS JONS 953 RefNo: a8d4d0

20 Le Journal de Quebec (Quebec, QC) Date: Page: 1 7 Circulation: Page(s): 3 / 3 20 / 25 UNLICENSED REPRODUCTION PROHIBITED / REPRODUCTION INTERDITE SANS PERMIS JONS 953 RefNo: a8d4d0

21 Le Journal de Quebec (Quebec, QC) Date: Page: 6 Circulation: Page(s): 1 / 1 SERVICES DE GARDE Québec instaure un guichet unique ISABELLE MAHER Agence QMI Elle est bientôt terminée l époque où les parents devaient inscrire leur enfant sur plusieurs listes d attente et croiser les doigts pour gagner à la loterie des places à 7 Québec ins taure un guichet unique d accès aux services de garde Dès juin 2014 les parents n au ront plus à multiplier les démarches pour inscrire leur enfant sur plu sieurs listes d attente afin de s assu rer d une place en CPE et dans les garderies subventionnées Une seule démarche un seul clic a répété la ministre de la Famille Nicole Léger qui en créant une seule liste pour tout le Québec dit souhaiter mettre fin au casse tête des parents Les parents veulent arrêter de cogner à toutes les portes pour avoir une place Il n y a pas une journée où on ne me parle pas de ce NICOLE LEGER Ministre de la Famille problème ex plique la minis tre Léger En plus de permettre de mettre de l or dre dans les longues et nom breuses listes d attente l ins tauration d un guichet unique donnera l heure juste au ministère de la Famille sur le nombre de places requises Ça va enlever une pression énorme sur les parents qui devaient appeler partout en suppliant presque pour avoir une place fait valoir Anick Bujold mère d un en fant d un an qui fréquente un CPE de Longueuil Le fonctionnement de cette liste sera assuré par un organisme indé pendant qui n est pas encore choisi Tous les CPE et les garderies sub ventionnées seront tenus de se sou mettre à cette nouvelle procédure a indiqué la ministre Et le milieu familial Madame Léger ignore toutefois comment s appliquera la liste unique dans les CPE installés dans un milieu de travail qui priorise les employés ou si cette liste tiendra compte de la fratrie Il y aura du cas pas cas a t elle admis Les services de garde en milieu familial ne seront intégrés que plus tard à la liste centralisée ce qui préoccupe la présidente de l Alliance des intervenantes en mi lieu familial ADIM Suroit Comment les parents feront ils pour nous trouver Ils vont aller dans les CPE et on va perdre des en fants s inquiète Mélanie Piché Aurons nous encore une cer taine marge de manœuvre pour choisir les parents qui viendront chez nous dans nos milieux de vie demande Annie Broekart présidente de l ADIM Laurentides 21 / 25 UNLICENSED REPRODUCTION PROHIBITED / REPRODUCTION INTERDITE SANS PERMIS JONS 953 RefNo: a8d504

Les étudiants dans le rouge : l impact de l endettement étudiant

Les étudiants dans le rouge : l impact de l endettement étudiant Page1 Volume 4, numéro 1 Les étudiants dans le rouge : l impact de l endettement étudiant Extraits de «Endettement étudiant : État des lieux, déterminants et impacts», Fédération étudiante universitaire

Plus en détail

Un gouvernement qui agit en misant sur l investissement privé

Un gouvernement qui agit en misant sur l investissement privé Cabinet du ministre Communiqué de presse BUDGET 2013-2014 COMMUNIQUÉ N 2 BUDGET 2013-2014 Un gouvernement qui agit en misant sur l investissement privé Québec, le 20 novembre 2012 «Pour accélérer la croissance

Plus en détail

Projet de loi n o 102. Loi modifiant la Loi sur les régimes complémentaires de retraite

Projet de loi n o 102. Loi modifiant la Loi sur les régimes complémentaires de retraite FÉDÉRATION DE L ÂGE D OR DU QUÉBEC AVIS PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DES AFFAIRES SOCIALES Projet de loi n o 102 Loi modifiant la Loi sur les régimes complémentaires de Mai 2000 Introduction Fondée en 1970,

Plus en détail

FAIRE COMPTER LES VOTES DANS NOS MILIEUX DE VIE

FAIRE COMPTER LES VOTES DANS NOS MILIEUX DE VIE FAIRE COMPTER LES VOTES DANS NOS MILIEUX DE VIE Que vous puissiez voter ou non, vous pouvez contribuer à façonner l avenir de notre pays : Dites aux autres pourquoi il est important de voter. Organisez

Plus en détail

*Changement de mentalité au Québec (1930-1980)

*Changement de mentalité au Québec (1930-1980) *Changement de mentalité au Québec (1930-1980) 1932 Secours directs Pour aider les chômeurs à faire face à la crise, le gouvernement du Québec intervient pour contrer la misère et verse des montants d

Plus en détail

HOSPITALISÉS CONTRE LEUR GRÉ

HOSPITALISÉS CONTRE LEUR GRÉ La Presse+ Édition du 8 juin 2014, section ACTUALITÉS, écran 4 SANTÉ MENTALE HOSPITALISÉS CONTRE LEUR GRÉ GABRIELLE DUCHAINE LA PRESSE Les gens atteints de troubles mentaux, au Québec, sont de plus en

Plus en détail

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS FÉVRIER 2002 DOSSIER 02-02 La dette publique du Québec et le fardeau fiscal des particuliers Le premier ministre du Québec se plaisait

Plus en détail

LE CRÉDIT D IMPÔT REMBOURSABLE POUR FRAIS DE GARDE D ENFANTS. www.revenuquebec.ca

LE CRÉDIT D IMPÔT REMBOURSABLE POUR FRAIS DE GARDE D ENFANTS. www.revenuquebec.ca LE CRÉDIT D IMPÔT REMBOURSABLE POUR FRAIS DE GARDE D ENFANTS www.revenuquebec.ca TABLE DES MATIÈRES Savez-vous que vous pouvez demander un crédit d impôt remboursable pour les frais de garde que vous payez?...

Plus en détail

Colloque en santé mentale à La Tuque

Colloque en santé mentale à La Tuque Le Nouvelliste (Trois Rivieres, QC) Date: 14.11.2013 Page: 33 Circulation: 43886 Colloque en santé mentale à La Tuque PHOTO AUDREYTREMBLAY Le tout premier colloque en santé mentale du CPE Premier Pas prendra

Plus en détail

Régime de rentes du Québec

Régime de rentes du Québec RETRAITE QUÉBEC Guide du bénéficiaire Régime de rentes du Québec Pour connaître vos droits et vos obligations Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre

Plus en détail

Les partis politiques se prononcent sur les enjeux liés aux troubles d apprentissage

Les partis politiques se prononcent sur les enjeux liés aux troubles d apprentissage L association québécoise des troubles d apprentissage (AQETA) profite du déclenchement de la campagne électorale provinciale pour rappeler aux partis politiques l importance de la question des troubles

Plus en détail

L ACCESSIBILITÉ AUX ÉTUDES : UNE QUESTION D ÉQUITÉ ET DE JUSTICE SOCIALE

L ACCESSIBILITÉ AUX ÉTUDES : UNE QUESTION D ÉQUITÉ ET DE JUSTICE SOCIALE 8059, boul. Saint-Michel Montréal (Québec) H1Z 3C9 Téléphone : (514) 729-6666 Télécopieur : (514)729-6746 Courriel : fafmrq@cam.org Site : www.cam.org/fafmrq L ACCESSIBILITÉ AUX ÉTUDES : UNE QUESTION D

Plus en détail

Programmes en formation pratique intégrée

Programmes en formation pratique intégrée Programmes en formation pratique intégrée Premier cycle : Baccalauréat en sciences comptables Novembre 2010 L emploi du générique masculin dans ce document est utilisé sans aucune discrimination et uniquement

Plus en détail

PAR COURRIEL Montréal, le 11 mai 2005. Objet : Position de la Société GRICS par rapport au logiciel libre.

PAR COURRIEL Montréal, le 11 mai 2005. Objet : Position de la Société GRICS par rapport au logiciel libre. Bureau du président-directeur général PAR COURRIEL Montréal, le 11 mai 2005 À TOUS LES DIRECTEURS GÉNÉRAUX, LES PRÉSIDENTS ET LES GESTIONNAIRES DES TECHNOLOGIES DES COMMISSIONS SCOLAIRES Objet : Position

Plus en détail

Foire aux questions Régime médicaments du Nouveau-Brunswick Le 10 décembre 2013

Foire aux questions Régime médicaments du Nouveau-Brunswick Le 10 décembre 2013 Foire aux questions Régime médicaments du Nouveau-Brunswick Le 10 décembre 2013 1. Qu'est-ce que le Régime médicaments du Nouveau-Brunswick? Le Régime médicaments du Nouveau-Brunswick est une assurance

Plus en détail

CADRE FINANCIER 2014

CADRE FINANCIER 2014 CADRE FINANCIER 2014 Ce cadre financier présente les mesures budgétaires qui permettront de mettre en œuvre la vision économique et sociale de Québec solidaire lors du prochain mandat. Le résultat était

Plus en détail

Sondage d opinion d l école publique au Québec

Sondage d opinion d l école publique au Québec Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Sondage d opinion d quant à l école publique au Québec www.legermarketing.com Contexte, objectifs et méthodologie! Léger Marketing a été

Plus en détail

Comment on le demande

Comment on le demande LE CRÉDIT POUR LA SOLIDARITÉ C est pour tout le monde! Un outil du Collectif pour un Québec sans pauvreté Mai 2011 Le crédit pour la solidarité a été annoncé par le ministre des Finances en mars 2010.

Plus en détail

PAR COURRIEL Granby, le 26 juin 2012. Objet : Vos droits pendant la période estivale

PAR COURRIEL Granby, le 26 juin 2012. Objet : Vos droits pendant la période estivale PAR COURRIEL Granby, le 26 juin 2012 Aux enseignantes et aux enseignants à temps partiel, à la leçon et à taux horaire Mesdames, Messieurs, Objet : Vos droits pendant la période estivale Avant de vous

Plus en détail

Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2015

Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2015 Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2015 Mémoire de l'alliance canadienne des associations étudiantes Résumé Depuis 2008, le gouvernement du Canada

Plus en détail

Avis présenté à la. Commission scolaire de Montréal

Avis présenté à la. Commission scolaire de Montréal AVIS SUR LA PROPOSITION DE RÉPARTITION 2014-2015 DE LA MESURE MINISTÉRIELLE 50730 SUR LES NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DES COMMUNICATIONS (NTIC) Avis présenté à la Commission scolaire de

Plus en détail

Réforme de l assurance-emploi Exemples pour le primaire et secondaire (FSE et FPEP)

Réforme de l assurance-emploi Exemples pour le primaire et secondaire (FSE et FPEP) Réforme de l assurance-emploi Exemples pour le personnel enseignant primaire et secondaire (FSE et FPEP) Avril 2013 Mario Labbé, conseiller Sécurité sociale, CSQ-Québec 2 3 Catégories de prestataires Travailleuses

Plus en détail

Faits saillants du Sondage sur l importance de l épargne-retraite individuelle et collective pour les travailleurs québécois

Faits saillants du Sondage sur l importance de l épargne-retraite individuelle et collective pour les travailleurs québécois 2009 Faits saillants du Sondage sur l importance de l épargne-retraite individuelle et collective pour les travailleurs québécois Service des statistiques et des sondages Rédaction Mise en page Francis

Plus en détail

Le traitement des pensions alimentaires pour enfants dans les programmes sociaux: une discrimination envers les enfants les plus pauvres!

Le traitement des pensions alimentaires pour enfants dans les programmes sociaux: une discrimination envers les enfants les plus pauvres! Le traitement des pensions alimentaires pour enfants dans les programmes sociaux: une discrimination envers les enfants les plus pauvres! Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées

Plus en détail

Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne

Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne 2011 Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne Rédaction Marc-Olivier Robert Lambert Collaboration Francis Picotte Mise en page Nathalie Cloutier Révision linguistique

Plus en détail

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement 2.0 Total des dépenses de santé par source de financement Points saillants du chapitre La répartition des dépenses de santé entre les secteurs privés et publics est stable depuis plus de 10 ans En 2012,

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Porter la voix des femmes

Porter la voix des femmes Mars 2011 Aide sociale L Aide sociale en Ontario est constituée de deux programmes. Premièrement, Ontario au travail (OT), un programme de dernier recours qui vise les personnes qui n ont pas d autres

Plus en détail

Portrait de la profession

Portrait de la profession Vol. 3 - No 3 19 www.magazinemodedemploi.com ME ME www.magazinemodedemploi.com Vol. 3 - No 3 Portrait de la profession On connaît le titre de la profession, mais connaissons-nous réellement ce que fait

Plus en détail

Une gestion moderne. Le Médecin du Québec, volume 46, numéro 4, avril 2011

Une gestion moderne. Le Médecin du Québec, volume 46, numéro 4, avril 2011 Photo : SuperStock V 2 OTRE NOUVELLE SECRÉTAIRE vous impressionne. Elle est efficace, rapide, dynamique et autonome. Elle a maîtrisé ses tâches en un temps record. Auparavant, elle était toutefois secrétaire

Plus en détail

ENTRETIENS, VIE EN ENTREPRISE, VIE DE TOUS LES JOURS 5 CONSEILS EN OR POUR AVOIR LA SWISS ATTITUDE

ENTRETIENS, VIE EN ENTREPRISE, VIE DE TOUS LES JOURS 5 CONSEILS EN OR POUR AVOIR LA SWISS ATTITUDE Travailler- en- Suisse.ch ENTRETIENS, VIE EN ENTREPRISE, VIE DE TOUS LES JOURS 5 CONSEILS EN OR POUR AVOIR LA SWISS ATTITUDE A lire absolument si vous voulez avoir une approche professionnelle sur le marché

Plus en détail

Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures

Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures Ces scénarios sociaux ont été préparés depuis l automne 2008 par Jézabel Parent du Cégep Saint-Hyacinthe, Lyne Picard, du CRDI Normand-Laramée,

Plus en détail

OBTENIR LE FONDS DE ROULEMENT DONT VOUS AVEZ BESOIN

OBTENIR LE FONDS DE ROULEMENT DONT VOUS AVEZ BESOIN OBTENIR LE FONDS DE ROULEMENT DONT VOUS AVEZ BESOIN Vous avez conclu la transaction, mais il vous faut maintenant des liquidités pour démarrer la production. C est alors que votre crédibilité est en jeu.

Plus en détail

NOUVELLES MESURES FISCALES POUR ENCOURAGER LA PHILANTHROPIE CULTURELLE

NOUVELLES MESURES FISCALES POUR ENCOURAGER LA PHILANTHROPIE CULTURELLE NOUVELLES MESURES FISCALES POUR ENCOURAGER LA PHILANTHROPIE CULTURELLE Le présent bulletin d information expose en détail les mesures fiscales qui seront mises en place pour tenir compte des recommandations

Plus en détail

CADRE POUR FINANCIER D OPTION NATIONALE L INDÉPENDANCE DU QUÉBEC. Document préparé par l équipe économique d Option nationale

CADRE POUR FINANCIER D OPTION NATIONALE L INDÉPENDANCE DU QUÉBEC. Document préparé par l équipe économique d Option nationale CADRE FINANCIER D OPTION NATIONALE POUR L INDÉPENDANCE DU QUÉBEC Autorisé et payé par Sylvain Gauthier, agent officiel du parti Document préparé par l équipe économique d Option nationale Vers un Québec

Plus en détail

Projet de loi n o 94. Présentation. Présenté par Madame Kathleen Weil Ministre de la Justice

Projet de loi n o 94. Présentation. Présenté par Madame Kathleen Weil Ministre de la Justice PREMIÈRE SESSION TRENTE-NEUVIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 94 Loi établissant les balises encadrant les demandes d accommodement dans l Administration gouvernementale et dans certains établissements

Plus en détail

Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997. Investir dans l enseignement supérieur

Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997. Investir dans l enseignement supérieur Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997 Investir dans l enseignement supérieur Février 1997 «Les Canadiennes et les Canadiens savent qu une meilleur e instruction est synonyme de meilleurs emplois.»

Plus en détail

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Bruno Belzile Candidat au doctorat en génie mécanique, Polytechnique

Plus en détail

Promotion d une saine alimentation et de l activité physique : analyse des besoins de formation du réseau de santé publique

Promotion d une saine alimentation et de l activité physique : analyse des besoins de formation du réseau de santé publique Promotion d une saine alimentation et de l activité physique : analyse des besoins de formation du réseau de santé publique Karyne Daigle, stagiaire Maîtrise en santé communautaire MISE EN CONTEXTE Le

Plus en détail

Académie Ibn Sina. Au fil du temps. Date : 12/12/2013. Fait par : Hiba Chaoub Et Adam Amari

Académie Ibn Sina. Au fil du temps. Date : 12/12/2013. Fait par : Hiba Chaoub Et Adam Amari Académie Ibn Sina Au fil du temps Date : 12/12/2013 Fait par : Hiba Chaoub Et Adam Amari Table des matières De 1905 à 1960... 1 Le changement... 1 Les causes de ce changement... 1 Les conséquences de ce

Plus en détail

Analyse de proposition

Analyse de proposition Analyse de proposition Conseil Académique du 3 juin 2013 : CAC-420-03 Rédaction : Maxence Lenoir Président, 2013-2014 Version : 3 juin 2013 Adoption : 9 juin 2013 Association des Étudiants de Polytechnique

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES MISE EN CONTEXTE... 4. Chapitre I - Objet et application de la loi... 6. Chapitre II Dirigeants de l information...

TABLE DES MATIÈRES MISE EN CONTEXTE... 4. Chapitre I - Objet et application de la loi... 6. Chapitre II Dirigeants de l information... MÉMOIRE DE L AQESSS SUR LE PROJET DE LOI N o 133 «LOI SUR LA GOUVERNANCE ET LA GESTION DES RESSOURCES INFORMATIONNELLES DES ORGANISMES PUBLICS ET DES ENTREPRISES DU GOUVERNEMENT» L Association québécoise

Plus en détail

Ordre du jour. Réunion du Conseil d administration de la Société québécoise pour la recherche en psychologie. Mercredi le 11 juin 2008 à 13 h 30

Ordre du jour. Réunion du Conseil d administration de la Société québécoise pour la recherche en psychologie. Mercredi le 11 juin 2008 à 13 h 30 Ordre du jour Réunion du Conseil d administration de la Société québécoise pour la recherche en psychologie Mercredi le 11 juin 2008 à 13 h 30 1. Adoption de l ordre du jour 2. Adoption du procès-verbal

Plus en détail

Plan d action spécifique L obtention d une compensation financière pour les stages obligatoires

Plan d action spécifique L obtention d une compensation financière pour les stages obligatoires Plan d action spécifique L obtention d une compensation financière pour les stages obligatoires Adopté dans le cadre de la 164 e réunion régulière du Conseil d administration (CAO-16514) Les 15, 16 et

Plus en détail

Quelques précisions et exemples sur la réforme de l assurance-emploi

Quelques précisions et exemples sur la réforme de l assurance-emploi Quelques précisions et exemples sur la réforme de l assurance-emploi Voici quelques précisions et exemples sur la réforme de l assurance-emploi entrée en vigueur le 6 janvier 2013. Rappelons que vous pouvez

Plus en détail

Docteur Michel Legmann

Docteur Michel Legmann 1 Docteur Michel Legmann Président Mme Nora BERRA Secrétaire d Etat aux Aînés 55 rue Saint Dominique 75007 PARIS Nos références à rappeler sur tout échange de correspondance ML/FJ/np/Exercice professionnel

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS. Que veut dire «étalement»? Que veut dire «valeur au rôle»? Que veut dire «valeur uniformisée»? Que veut dire «valeur ajustée»?

FOIRE AUX QUESTIONS. Que veut dire «étalement»? Que veut dire «valeur au rôle»? Que veut dire «valeur uniformisée»? Que veut dire «valeur ajustée»? Que veut dire «étalement»? FOIRE AUX QUESTIONS Lorsque l augmentation de la valeur foncière de la propriété depuis la dernière mise à jour du rôle peut être répartie sur plus d une année, on dit qu elle

Plus en détail

Définition du domaine de la GESTION

Définition du domaine de la GESTION Nom : Groupe : 51 Tu peux vouloir lire la définition ou répondre au questionnaire ou même faire les deux pour constater si ce domaine t intéresse. Définition du domaine de la GESTION La gestion est synonyme

Plus en détail

Promoteur : Pierre Arsenault, responsable et gestionnaire du Centre d accès communautaire internet (CACI)

Promoteur : Pierre Arsenault, responsable et gestionnaire du Centre d accès communautaire internet (CACI) Initiative A2 : École La Relève de Saint-Elzéar Promoteur : Pierre Arsenault, responsable et gestionnaire du Centre d accès communautaire internet (CACI) Intervenante : Édith Arsenault, conseillère pédagogique

Plus en détail

Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant

Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant son 90 e anniversaire Bonsoir, D entrée de jeu, je tiens à vous remercier de votre présence ce soir pour fêter ce 90 e anniversaire

Plus en détail

SYNDICAT DES ENSEIGNANTES ET ENSEIGNANTS du CEGEP DE SOREL-TRACY

SYNDICAT DES ENSEIGNANTES ET ENSEIGNANTS du CEGEP DE SOREL-TRACY L austérité, c est quoi? Les mesures d austérité sont des mesures visant à équilibrer les finances publiques d un État ou à réduire l endettement public par une réduction des dépenses de l État (compressions

Plus en détail

Procédure d admissibilité et de gestion de la liste d attente prioritaire CPE/BC Québec-Centre, installation les Petites Saisons

Procédure d admissibilité et de gestion de la liste d attente prioritaire CPE/BC Québec-Centre, installation les Petites Saisons Procédure d admissibilité et de gestion de la liste d attente prioritaire CPE/BC Québec-Centre, installation les Petites Saisons 2000, 1ere Avenue Québec (Québec) G1L 3M5 Téléphone (418) 647-2543 Courriel

Plus en détail

Consultation pré-budgétaire. Préparé à l attention du ministre des Finances

Consultation pré-budgétaire. Préparé à l attention du ministre des Finances Consultation pré-budgétaire Préparé à l attention du ministre des Finances Saint-Antoine, Nouveau-Brunswick Octobre 2009 Les priorités du CÉNB : - le Plan d action pour l autosuffisance du nord du Nouveau-Brunswick;

Plus en détail

Procédures et lignes directrices en cas de cessation des activités d un programme

Procédures et lignes directrices en cas de cessation des activités d un programme ecap MC Education Completion Assurance Plan (régime d assurance pour l achèvement des études) SEAF Student Education Assurance Fund (fonds d assurance études pour les étudiants) Procédures et lignes directrices

Plus en détail

PARTICIPATION ET INTERESSEMENT

PARTICIPATION ET INTERESSEMENT PARTICIPATION ET INTERESSEMENT LES PROPOSITIONS DE LA CGPME PREAMBULE La CGPME porte un certain nombre de valeurs au nombre desquelles on retrouve la notion de partage. En effet, le chef d entreprise patrimoniale

Plus en détail

L'INVITE DE L'ECONOMIE Le 12/12/2014 20 :18 :27 Invitée : Marie-Anne BARBAT-LAYANI, directrice générale de la FEDERATION BANCAIRE FRANÇAISE

L'INVITE DE L'ECONOMIE Le 12/12/2014 20 :18 :27 Invitée : Marie-Anne BARBAT-LAYANI, directrice générale de la FEDERATION BANCAIRE FRANÇAISE 1/5 Marie-Anne Barbat-Layani : «C est le bon moment pour investir, pour aller voir sa banque avec un projet». Retrouvez l interview de Marie-Anne Barbat-Layani, directrice générale de la FBF, qui était

Plus en détail

CANADIAN ALLIANCE OF STUDENT ASSOCIATIONS ALLIANCE CANADIENNE DES ASSOCIATIONS ÉTUDIANTES

CANADIAN ALLIANCE OF STUDENT ASSOCIATIONS ALLIANCE CANADIENNE DES ASSOCIATIONS ÉTUDIANTES CANADIAN ALLIANCE OF STUDENT ASSOCIATIONS ALLIANCE CANADIENNE DES ASSOCIATIONS ÉTUDIANTES Document d information Le coût élevé des études retarde l accès des étudiants à l autonomie financière Compte tenu

Plus en détail

Le Plan libéral pour les soins familiaux

Le Plan libéral pour les soins familiaux Le Plan libéral pour les soins familiaux 1 Le Plan libéral pour les soins familiaux AUX CÔTÉS DES FAMILLES CANADIENNES Les membres d une famille s appuient entre eux. Les familles canadiennes veulent s

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ 2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

Plus en détail

Étude sur les finances publiques du Québec

Étude sur les finances publiques du Québec Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Étude sur les finances publiques du Québec Rapport de sondage Projet 13026-019 15 octobre 2010 www.legermarketing.com Présentation et méthodologie

Plus en détail

Séance du 10 mai 2010

Séance du 10 mai 2010 Séance du 10 mai 2010 A une séance ordinaire du Conseil de cette municipalité tenue à la salle du Conseil, lundi, le 10 mai 2010, à 20h00. Sont présents: M. Yves Durand, Mme Fleure Catafard, Mme Jocelyne

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco UNIVERSITE PIERRE MENDES FRANCE Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco Du 2 mai au 8 juillet. 2 P a g e a) Vie pratique : Logement : A San Francisco, je logeais dans une résidence

Plus en détail

Retour au Plein Emploi?

Retour au Plein Emploi? Retour au Plein Emploi? Fiche 45 JAMES E. MEADE Dans ce petit livre (Economica, 1995, 88 p.) préfacé par Robert M.Solow (prix Nobel), James E. Meade (prix Nobel) propose des solutions macro-économiques

Plus en détail

Fiche d information Bons aliments pour tous La sécurité alimentaire

Fiche d information Bons aliments pour tous La sécurité alimentaire Fiche d information sur les services de garde Les familles se sont rendu compte qu un accès insuffisant à des services de garde abordables et de qualité constituait un obstacle pour : trouver et garder

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

Rapport de réunion Richmond 10 juin 2002

Rapport de réunion Richmond 10 juin 2002 1. Sommaire statistique Rapport de réunion Richmond 10 juin 2002 1.1 Vue d ensemble Nombre de groupes Participants par catégorie 34 Producteurs 4 5 Transformateurs 1 Distributeur Nombre de participants

Plus en détail

Qu est ce qu un tuteur et qu est ce qu un administrateur ad hoc?

Qu est ce qu un tuteur et qu est ce qu un administrateur ad hoc? Pourquoi cette brochure? Quand les parents ne sont plus en mesure d exercer l autorité parentale, l enfant est placé sous la protection d un tuteur ou d un administrateur ad hoc. Le tuteur exerce alors

Plus en détail

présentation de Michel Doucet, c.r., professeur titulaire et directeur de l Observatoire international des droits linguistiques, Faculté de droit,

présentation de Michel Doucet, c.r., professeur titulaire et directeur de l Observatoire international des droits linguistiques, Faculté de droit, présentation de Michel Doucet, c.r., professeur titulaire et directeur de l Observatoire international des droits linguistiques, Faculté de droit, Université de Moncton dans le cadre de la «Rencontre annuelle

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

L accès à l énergie des ménages : la Déclaration de politique régionale (DPR) wallonne 2014-2019 Avis du RWADE

L accès à l énergie des ménages : la Déclaration de politique régionale (DPR) wallonne 2014-2019 Avis du RWADE L accès à l énergie des ménages : la Déclaration de politique régionale (DPR) wallonne 2014-2019 Avis du RWADE LE RWADE est un réseau pluraliste composé de la FGTB, la CSC, Inter Environnement Wallonie,

Plus en détail

FINANCES PUBLIQUES CONGOLAISES www.droitcongolais.info

FINANCES PUBLIQUES CONGOLAISES www.droitcongolais.info Ce domaine concerne les règles les finances (l argent) de l Etat. Ce n est pas un domaine facile à comprendre mais il est indispensable de faire un effort pour en saisir l essentiel même de façon sommaire.

Plus en détail

L utilisation des TIC par le personnel enseignant. Marie-José Roy FRÉQUENCE D UTILISATION ET INTERNET

L utilisation des TIC par le personnel enseignant. Marie-José Roy FRÉQUENCE D UTILISATION ET INTERNET L utilisation des TIC par le personnel enseignant Marie-José Roy Depuis l apparition des micro-ordinateurs dans les années 1980, la tâche des enseignantes et enseignants s est vue modifiée à mesure que

Plus en détail

Réaliser notre vision des soins de santé : Principales orientations adressées aux premiers ministres

Réaliser notre vision des soins de santé : Principales orientations adressées aux premiers ministres Réaliser notre vision des soins de santé : Principales orientations adressées aux premiers ministres Contexte et objectif : La Fédération canadienne des syndicats d infirmières/infirmiers (FCSII), représentant

Plus en détail

Pour diffusion immédiate. Nouveau sondage CROP : LES AIRES PROTÉGÉES, UNE PRIORITÉ SELON LES QUÉBÉCOIS

Pour diffusion immédiate. Nouveau sondage CROP : LES AIRES PROTÉGÉES, UNE PRIORITÉ SELON LES QUÉBÉCOIS COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate Nouveau sondage CROP : LES AIRES PROTÉGÉES, UNE PRIORITÉ SELON LES QUÉBÉCOIS Montréal, le 6 mars 2007 Un sondage réalisé du 28 février au 4 mars 2007 par la maison CROP

Plus en détail

Stéphane Beaulieu. L avenir de la formation universitaire en psychologie. Marie Girard-Hurtubise

Stéphane Beaulieu. L avenir de la formation universitaire en psychologie. Marie Girard-Hurtubise CHRONIQUE ENTREVUE Stéphane Beaulieu L avenir de la formation universitaire en psychologie Marie Girard-Hurtubise À l instar d autres universités québécoises, le département de psychologie de l Université

Plus en détail

Lancement de la campagne «Familles d Accueil» Conférence de presse du vendredi 27 novembre 2015. Intervention du Ministre de l Aide à la Jeunesse,

Lancement de la campagne «Familles d Accueil» Conférence de presse du vendredi 27 novembre 2015. Intervention du Ministre de l Aide à la Jeunesse, Lancement de la campagne «Familles d Accueil» Conférence de presse du vendredi 27 novembre 2015 Intervention du Ministre de l Aide à la Jeunesse, Rachid MADRANE Mesdames, Messieurs, Chers journalistes,

Plus en détail

Bulletin d information

Bulletin d information Bulletin d information Gouvernement du Québec Ministère des Finances 98-8 Le 22 décembre 1998 Sujet : Modalités d application de la réforme de la fiscalité des entreprises et autres mesures fiscales Le

Plus en détail

Idéopolis #4 Le temps, le travail et vous Avril 2014

Idéopolis #4 Le temps, le travail et vous Avril 2014 Idéopolis #4 Le temps, le travail et vous Avril 2014 À l aube de ce printemps tellement attendu, les indicateurs économiques surveillés par Workopolis semblent pointer vers une hausse graduelle de l emploi

Plus en détail

ASSURANCE- EMPLOI : VOS DROITS

ASSURANCE- EMPLOI : VOS DROITS ASSURANCE- EMPLOI : VOS DROITS 21 mai 2015 P A R I S A B E L L E B R I È R E, C O N S E I L L È R E E N R E L A T I O N S D U T R A V A I L Plan de la rencontre 2 A. Quelques notions de base B. Remplir

Plus en détail

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Fiche pédagogique Le thème du 49 e épisode dirige l attention sur une question fondamentale lorsqu il s agit de développer la pensée des enfants,

Plus en détail

Information de base concernant la pension pour les membres de l APEQ

Information de base concernant la pension pour les membres de l APEQ QUEBEC PROVINCIAL ASSOCIATION OF TEACHERS L ASSOCIATION PROVINCIALE DES ENSEIGNANTES ET ENSEIGNANTS DU QUÉBEC Information de base concernant la pension pour les membres de l APEQ QUEBEC PROVINCIAL ASSOCIATION

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL SUR LES RÉGIMES DE RETRAITE PRIVÉS DU MINISTÈRE DES FINANCES (JANVIER 2009)

DOCUMENT DE TRAVAIL SUR LES RÉGIMES DE RETRAITE PRIVÉS DU MINISTÈRE DES FINANCES (JANVIER 2009) RÉPONSE DU SYNDICAT CANADIEN DES COMMUNICATIONS, DE L ÉNERGIE ET DU PAPIER au DOCUMENT DE TRAVAIL SUR LES RÉGIMES DE RETRAITE PRIVÉS DU MINISTÈRE DES FINANCES (JANVIER 2009) «Renforcer le cadre législative

Plus en détail

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Au cours des deux dernières années, on a vu naître plus de 25 000 PME un chiffre impressionnant si l on tient compte de la vigueur du marché du travail.

Plus en détail

Bonjour et merci de me recevoir. Je vais essayer d être le plus bref possible.

Bonjour et merci de me recevoir. Je vais essayer d être le plus bref possible. Tarification: calcul d une prime d assurance Mémoire sur le document de consultation: Pour un régime durable et équitable Jean-François Guimond 16 mai 2006 Prime = Fréquence x Coût moyen Facteurs influençant

Plus en détail

Résolution du PLQ : Commentaires :

Résolution du PLQ : Commentaires : Résolution du PLQ : Lors du 30 e Congrès des membres du Parti libéral du Québec, une résolution a été adoptée à l effet de «Développer un programme national interministériel afin de favoriser et soutenir

Plus en détail

La dette de consommation au Québec et au Canada

La dette de consommation au Québec et au Canada La dette de consommation au Québec et au Canada par : James O Connor Direction des statistiques sur les industries INTRODUCTION La croissance de l endettement à la consommation au Québec et au Canada entre

Plus en détail

QUATRE CAS DE BLOCAGES ET CONFLITS LORS D ENTRETIENS PROFESSIONNELS JEU DE ROLE

QUATRE CAS DE BLOCAGES ET CONFLITS LORS D ENTRETIENS PROFESSIONNELS JEU DE ROLE http://mastermop.unblog.fr http://sciencespomanagement.unblog.fr Auteur : Lionel Honoré Professeur des Universités en Management Institut d Etupes Politiques de Rennes lionel.honore@sciencespo-rennes.fr

Plus en détail

ANNEXES DE L ÉTUDE : Une ligne de conduite pour corriger la problématique des taux marginaux implicites de taxation

ANNEXES DE L ÉTUDE : Une ligne de conduite pour corriger la problématique des taux marginaux implicites de taxation ANNEXES DE L ÉTUDE : Une ligne de conduite pour corriger la problématique des taux marginaux implicites de taxation Luc Godbout 2 Suzie St-Cerny Chaire de recherche en fiscalité et en finances publiques

Plus en détail

Projet de réaménagement

Projet de réaménagement Projet de réaménagement De Place L Acadie et de Place Henri-Bourassa Mémoire de Jocelyne Cyr commissaire scolaire Circonscription de Cartierville Commission scolaire de Montréal Déposé le 18 février 2009

Plus en détail

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES Obtenez plus en osant demander C est plus simple qu il n y parait Avertissement : Toute reproduction, intégrale ou partielle, ou toute diffusion, par quelque procédé que ce

Plus en détail

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Au service de la réussite de chacun 200, boulevard Maloney Est, Gatineau, Québec J8P 1K3 Téléphone 819

Plus en détail

La protection de vos revenus à votre pension est d une

La protection de vos revenus à votre pension est d une AVEZ-VOUS PROTÉGÉ La pension est certainement le souci majeur de beaucoup d entre vous. C est en tout cas ce que nous avons pu constater de la grande enquête de Vivium réalisée en collaboration avec Moneytalk.

Plus en détail

Contribution additionnelle pour services de garde éducatifs à l enfance subventionnés

Contribution additionnelle pour services de garde éducatifs à l enfance subventionnés Contribution additionnelle pour services de garde éducatifs à l enfance subventionnés Trousse d information pour les prestataires De services de garde subventionnés 2015 www.revenuquebec.ca IN-188 (2015-09)

Plus en détail

Cadre budgétaire Élections 2012

Cadre budgétaire Élections 2012 Cadre budgétaire Élections 2012 Introduction Ce cadre budgétaire démontre qu il existe des voies alternatives aux politiques d austérité défendues par le Parti libéral. Un gouvernement qui fait preuve

Plus en détail

Présentation d une requête au comité d examen des demandes dérogatoires au regard de l aide financière aux études. Guide 2015-2016

Présentation d une requête au comité d examen des demandes dérogatoires au regard de l aide financière aux études. Guide 2015-2016 Présentation d une requête au comité d examen des demandes dérogatoires au regard de l aide financière aux études Guide 2015-2016 Le présent document a été produit par le ministère de l Éducation, de l

Plus en détail

RENOUVELLEMENT DE LA POLITIQUE QUÉBÉCOISE

RENOUVELLEMENT DE LA POLITIQUE QUÉBÉCOISE 29 SEPTEMBRE 2015 RENOUVELLEMENT DE LA POLITIQUE QUÉBÉCOISE DE LA JEUNESSE TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... i PRÉSENTATION DE L UNION DES MUNICIPALITÉS DU QUÉBEC (UMQ)... 1 INTRODUCTION... 2 1

Plus en détail

Le rapport d Amours revisité

Le rapport d Amours revisité Le rapport d Amours revisité Selon le rapport D Amours, plus de 1 700 000 travailleurs québécois ne participent à aucun régime d épargne collective. Un travailleur sur deux n a donc comme protection en

Plus en détail

A propos des conclusions de l Informateur Didier Reynders, à Sa Majesté le Roi Albert II

A propos des conclusions de l Informateur Didier Reynders, à Sa Majesté le Roi Albert II A propos des conclusions de l Informateur Didier Reynders, à Sa Majesté le Roi Albert II Bruxelles, le 1 er mars 2011 A propos des conclusions définitives de la mission d information de Didier REYNDERS

Plus en détail

Perceptions du grand public par rapport au gouvernement actuel et certains enjeux liés aux entreprises

Perceptions du grand public par rapport au gouvernement actuel et certains enjeux liés aux entreprises Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Perceptions du grand public par rapport au gouvernement actuel et certains enjeux liés aux entreprises 13574-008 Novembre 2009 www.legermarketing.com

Plus en détail