Actualités de CASA au 4 ème trimestre 2010 Ce récapitulatif de l actualité du Groupe Crédit Agricole a pour but de prendre du recul devant l

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Actualités de CASA au 4 ème trimestre 2010 Ce récapitulatif de l actualité du Groupe Crédit Agricole a pour but de prendre du recul devant l"

Transcription

1 Actualités de CASA au 4 ème trimestre 2010 Ce récapitulatif de l actualité du Groupe Crédit Agricole a pour but de prendre du recul devant l abondance de l information qui chaque jour nous submerge. Cette synthèse permet d échapper à l agitation que semble donner la volatilité journalière sur le titre, et permet de mieux appréhender le travail «industriel» du groupe, pour corriger conséquences de la crise et des investissements passés, et mettre en œuvre des projets industriels porteurs d avenir et de rémunérations futures. 5 Oct. Crédit Agricole : les banques françaises moins touchées par Bale III que les autres Crédit Agricole a bondi mardi de 3,1% à 11,9 euros, de concert avec BNP Paribas (+3,9% à 53 euros), Société Générale (+3,6% à 42,3 euros) et Natixis (+3% à 4,4 euros). Alors qu'il apparaît que la réforme de Bâle 3 va imposer un alourdissement très significatif des encours pondérés des métiers de marché, il semble pour Natixis que les banques françaises soient «moins touchées que leurs principales concurrentes». Le broker a ainsi relevé mardi ses objectifs de cours sur Crédit Agricole (de 12 à 13 euros) et sur Société Générale (de 52 à 57 euros), tout en abaissant cependant son cours cible sur BNP Paribas (de 70 à 66 euros), après de nombreux retraitements. 6 Oct. Crédit Agricole : Le Crédit Agricole fait appel de l amande sur les chèques PARIS (Reuters) - Le Crédit agricole a indiqué mercredi qu'il ferait appel de la décision de l'autorité de la concurrence qui a infligé à la banque une amende de près de 83 millions d'euros pour entente sur les chèques. Onze banques exerçant dans l'hexagone, dont la Banque de France, ont été condamnées le 20 septembre à près de 385 millions d'euros d'amendes pour avoir illégalement coordonné leur tarification sur le traitement des chèques. Les établissement visés ont immédiatement condamné la décision de l'autorité de la concurrence mais aucun n'avait jusqu'à maintenant fait part de son intention de faire appel. "Le groupe Crédit agricole va faire appel de la décision de l'autorité de la concurrence", a fait savoir une porte-parole de la banque française. "On étudie sérieusement la question", a indiqué de son côté une porte-parole de BNP Paribas. L'Autorité de la concurrence mène actuellement une autre enquête sur les tarifs des cartes bancaires. Une décision est attendue courant (source : Reuters) 11 Oct. Crédit Agricole : Sortie du capital d Attijariwafa Bank Crédit Agricole SA a cédé la semaine dernière la participation de 1,44 % qu'il détenait dans le groupe bancaire marocain Attijariwafa Bank, rapportent lundi Les Echos. Le quotidien, qui cite la Banque verte elle-même, précise que la transaction, au montant non dévoilé, «entre dans le cadre des annonces de cessions de participations financières annoncées par le groupe en 2008, dans le sillage de son augmentation de capital». 18 Oct. Crédit Agricole : Vers une baisse de la rémunération des banques sur le livret A Selon les informations des Echos, les banques devraient voir abaissée de 0,1 point la rémunération qu'elles perçoivent au titre de la collecte du Livret A. Alors que les discussions budgétaires sur le projet de loi de Finances 2011 ne doivent commencer que cet après-midi, "plusieurs arguments soutiennent un mouvement de baisse des commissions des banques", écrit le journal. En particulier le fait que "les caisses de l'etat [sont] vides". Les Echos précisent que le Crédit Agricole revendique à lui seul 40 à 50% de la collecte nouvelle à fin août sur le Livret A. (source : Tradingsat) 21 Oct. Crédit Agricole SA : Candidat au rachat de Pioneer Investments Le tandem Crédit Agricole-Société Générale, ainsi que BNP PAribas et Natixis sont candidats au rachat de Pioneer Investments, la filiale de gestion d'actifs d'unicredito, rapporte jeudi Le Figaro. Le journal souligne que "Crédit Agricole, BNP Paribas et Natixis ont fait de la gestion d'actifs un axe de développement", tandis que Société Générale a fait un choix inverse. Pour mémoire Amundi est issue de la fusion fin 2009 de CAAM et de SGAM, les activités de gestions d'actifs de Crédit Agricole et Société Générale. Les deux banques détiennent respectivement 75% et 25% du capital d'amundi. 25 Oct. Crédit Agricole : poursuivi devant un tribunal new yorkais Une plainte a été déposée auprès d'un tribunal de New York accusant le Crédit Agricole d'avoir trompé des clients en leur vendant des produits dérivés adossés à des prêts immobiliers à risque, a affirmé lundi le Financial Times (FT). (Source : AFP) 26 Oct. Crédit Agricole : Prédica, achète un centre commercial pour 110 millions d euros filiale de Crédit Agricole Assurances, a mis la main sur le centre commercial "Les Vergers de la Plaine" à Chambourcy (Yvelines), pour un montant de plus de 110 millions d'euros auprès du promoteur immobilier Sopic, ont annoncé mardi les deux partis dans un communiqué. (source : AFP) 4 Nov. Crédit Agricole : Bforbank vise clients en 2015, équilibre en 2014 Créée il y a un an, la filiale de banque en ligne haut de gamme du Crédit Agricole BforBank vise clients d'ici 2015, contre aujourd'hui, et l'équilibre de ses résultats financiers en 2014, voire "un petit peu avant", a indiqué jeudi son directeur général André Coisne. 8 Nov. Crédit Agricole : Bientôt une opportunité d achat sur le titre? Après les solides publications de résultats trimestriels effectuées la semaine dernière par Société Générale et BNP Paribas, Crédit Agricole se livrera à son tour mercredi à l'exercice. Mais selon les analystes de Credit Suisse, les résultats de la banque verte pourraient provoquer une certaine volatilité sur son cours de Bourse. Deux raisons à cela. D'abord, l'action Crédit Agricole a fait mieux que son secteur depuis la publication des résultats du deuxième trimestre (+21%). Ensuite, BNP Paribas et Société Générale ont fait forte impression en dévoilant les détails de l'impact de la réforme de Bâle III sur leur solvabilité. Mais, «pour CA, cependant, la question est plus complexe parce que cela implique de dévoiler la «solution technique» agréée par la Banque de France concernant la participation de 25% de la maison mère [dans les Caisses Régionales] et si la directive européenne sur les conglomérats financiers survivra à la mise en œuvre de Bâle III», fait remarquer Credit Suisse. Ainsi, il est possible que la banque verte ne soit pas encore prête à communiquer de façon aussi complète que ses pairs sur ce

2 sujet sensible, ce que les investisseurs pourraient sanctionner. Ce possible accès de faiblesse du titre constituerait alors selon Credit Suisse «une opportunité d'achat», dans la mesure où il n'y aura à patienter que quelques semaines ou quelques mois pour prendre connaissances des éléments en questions. Et le broker ne se fait aucune inquiétude : le ratio Equity Tier 1 de Crédit Agricole au 1er janvier 2013 sera «satisfaisant». En attendant, Credit Suisse réitère lundi son opinion "Surperformance" et son objectif de cours de 15 euros sur Crédit Agricole. 10 Nov. Crédit Agricole : Bénéfice de 742 millions d euros, «aucune augmentation de capital envisagée» Crédit Agricole a publié mercredi soir au titre du troisième trimestre 2010 un résultat net part du groupe de 742 millions d'euros, multiplié par 2,6 par rapport à la même période de Le produit net bancaire de la banque verte s'établit à millions d'euros, en croissance de 3,1%, tandis que le résultat brut d'exploitation progresse de 0,2% à millions d'euros. Enfin, le coût du risque recule de 18,2% à 973 millions d'euros, contre millions d'euros au troisième trimestre. A titre de comparaison, les analystes de Natixis tablaient sur un produit net bancaire de millions d'euros, un résultat brut d'exploitation de millions d'euros, et un résultat net part du groupe de 740 millions d'euros. Au sujet des nouvelles exigences de «Bâle 3», Crédit Agricole indique que «les actifs pondérés au titre des activités de marché pourraient progresser d'environ 70 à 90 milliards d'euros répartis entre la CRD3 (Bâle 2.5) pour 20 à 25 milliards d'euros, la CVA [ajustements de valeur de crédit] pour 20 à 30 milliards d'euros et l'impact brut des titrisations pour 30 à 35 milliards d'euros». La banque précise que la participation dans les Caisses régionales «sera traitée en emplois pondérés pour un montant qui avoisinerait les 50 milliards d'euros selon un calendrier bâlois encore non stabilisé». Elle assure par ailleurs qu'«aucune augmentation de capital de Crédit Agricole S.A. pour des besoins réglementaires n'est envisagée». (source ; Tradingsat.com) 11 Nov Crédit Agricole : Feu vert de la Commission européenne à l acquisition d agences italiennes La Commission européenne a donné son feu vert jeudi à l'acquisition d'agences bancaires de détail italiennes par le français Crédit Agricole. 11 Nov. Crédit Agricole : Credit Suisse relève son objectif de cours Credit Suisse a relevé son objectif de cours sur Crédit Agricole de 15 à 15,4 euros avec une opinion renouvelée à Surperformance après la publication des résultats. Le groupe bancaire a réalisé au troisième trimestre un résultat net part du groupe de 742 millions d'euros, multiplié par 2,6 par rapport au troisième trimestre Le résultat brut d'exploitation a augmenté de 0,2% à 1,779 milliard d'euros et le coût du risque a reculé de 18,2% à 973 millions d'euros. Le produit net bancaire a progressé de 3,1% à 4,977 milliards d'euros. Le directeur général, Jean-Paul Chifflet, a souligné que ce résultat, qui s'inscrit dans la tendance favorable du 1er semestre, atteint le niveau récurrent mentionné depuis plusieurs trimestres. (source : AOF) 12 Nov. Crédit Agricole : Oddo ne s en fait pas pour Bale III (Tradingsat.com) - Oddo maintient sa recommandation à l'achat sur Crédit Agricole après la publication, mercredi soir, d'un bénéfice net supérieur aux attentes. Suite au conference call, le bureau d'études se range du côté de la banque qui n'envisage aucune augmentation de capital pour répondre aux nouvelles exigences Bâle III. L'objectif de cours du broker est confirmé à 15 euros. 16 Nov. Crédit Agricole : s allie avec Oséo pour aider les petites entreprises Crédit Agricole Leasing & Factoring, filiale de Crédit Agricole SA, a signé un partenariat avec Oséo, entreprise publique chargée de soutenir l'innovation et la croissance des PME, en vue de favoriser la création et le développement des petites entreprises en France. Dans le cadre de l'accord, Oséo accompagnera Eurofactor, filiale de Crédit Agricole A&F spécialisée dans l'affacturage, dans le développement de solutions de financement et de la gestion du poste clients des petites entreprises, en mettant à disposition une enveloppe de garantie annuelle. «En faisant évoluer son offre «Préférence», Eurofactor s'adresse aux entreprises de moins de dix salariés, localisées en France et leur propose à des conditions particulières, le financement de leurs factures, à concurrence de euros, et la gestion complète de leur poste clients», explique la société dans un communiqué. La nouvelle offre est disponible au sein des réseaux bancaires du groupe Crédit Agricole (Caisses régionales et LCL) et auprès d'eurofactor. 16 Nov Les banques et assureurs misent à nouveau sur la publicité en 2010 (étude) : Les investissements publicitaires bruts des banques, mais surtout des compagnies d'assurance, sont repartis à la hausse depuis un an, au travers de campagnes privilégiant la relation avec le client, selon l'institut d'études et de veille des médias Kantar média. 22 Nov. Un livre part sur les traces du CO2 généré par notre épargne : Notre épargne aussi, par les investissements des banques dans des secteurs polluants, génère du CO2, prévient Stanislas Dupré, responsable d'un cabinet de conseil en développement durable, dans un livre où il dresse un inédit classement des banques françaises en la matière. 23 Nov. Face à une forte demande, lancement en France des premiers "lingotins" d'or : Pour répondre à une demande croissante pour l'or, qui a atteint récemment de nouveaux sommets, une société spécialisée propose pour la première fois en France d'investir dans des "lingotins", a-t-elle annoncé mardi 25 Nov. Crédit Agricole : Remboursement anticipés des obligations 4.20% décembre 2012 Crédit Agricole va procéder au remboursement anticipé de ses obligations à taux fixe et intérêt trimestriels de 4,20%, émises en décembre 2007 et d'échéance décembre 2012 (code ISIN FR ). La banque a informé jeudi les porteurs de ces titres de sa décision, précisant avoir obtenu le visa de l'autorité des Marchés financiers. Le remboursement interviendra à la date de

3 paiement d'intérêts, soit le 27 décembre Le prix de remboursement sera égal au pair, soit un euro par titre. La radiation des titres aura lieu le 22 décembre Nov. Crédit Agricole : les bancaires dévissent pour cause de «stress tests «périmés BNP Paribas dévisse de plus de 4% à 47,7 euros, lanterne rouge du CAC 40 à mi-séance, plombé, comme l'ensemble du secteur bancaire, par la perspective de nouveaux tests de résistance. Société Générale abandonne 3,1% à 37,6 euros, tandis que Crédit Agricole recule de 2,8% à 9,9 euros. Les banques européennes devraient en effet être soumises à de nouveaux "stress tests" entre février et juin prochain, a révélé hier Jonathan Fall, le plus haut fonctionnaire de la Direction générale du marché intérieur de la Commission Européenne, à l'occasion des entretiens de l'autorité des Marchés Financiers. Les difficultés galopantes des Etats européens les plus fragiles à faire face à la gravité de leur situation budgétaire ont en effet accéléré la péremption des précédents tests, que les banques irlandaises Allied Irish Banks et Bank of Ireland avaient réussis... D'ailleurs, les autorités irlandaises avaient même "omis de soumettre au test... Anglo Irish Bank, la troisième banque irlandaise, aujourd'hui en totale déconfiture", font remarquer aujourd'hui Les Echos. Aussi, Jonathan Fall, cité par le journal, a-t-il indiqué hier qu'il fallait s'attendre cette fois à des "épreuves réellement exigeantes". Face à la situation actuelle de l'irlande, la Commission européenne a donc rappelé jeudi l'importance d'inclure des tests de résistance axés spécifiquement sur la liquidité des banques dans les stress tests de l'année prochaine. Une perspective qui est loin de réjouir les marchés. Dans ce contexte, les investisseurs doivent plus que jamais faire preuve de réactivité. "Compte tenu de la résurgence de facteurs déstabilisants (dettes souveraines et remontée des taux en Chine), Vincent Verheyde et François Delgorgue, gérants des fonds Finance Réaction et Finance Europe, ont pris les devants la semaine dernière en "réduisant leur exposition aux actions en vendant ou allégeant quelques positions comme BNP, CNP, Sanofi ou Vinci". "A la différence de la Grèce, le plan d'aide à l'irlande n'est pas imputable à un endettement excessif de l'etat mais bien aux dérives d'un secteur bancaire hypertrophié. Il n'empêche que, compte tenu des niveaux d'endettement excessif de nombreux pays occidentaux, on peut légitimement s'interroger sur le nom du prochain pays qui focalisera l'attention des marchés", expliquent-ils. 29 Nov. Crédit Agricole : enquête en cours sur la participation dans Prémafin Un membre du gouvernement Berlusconi vient de révéler que le Crédit Agricole a porté pendant onze ans au sein de Premafin, le holding de la famille Ligresti, les titres de six sociétés issues de paradis fiscaux, rapportent lundi Les Echos. Premafin est actuellement convoité par Groupama, qui s'apprête à acquérir une participation de 17%. Les Echos précisent que Crédit Agricole, via sa filiale helvétique, qui était officiellement détenteur de 9,7% du capital de Premafin depuis 1999, avait franchi à la baisse le seuil des 5% en octobre 2009, "sans le déclarer à quiconque", et ne possède plus aujourd'hui qu'une participation de 2,6%. La Commission italienne des opérations de Bourse (Consob) enquête actuellement pour savoir à qui ont été vendues les 6,4% d'actions Premafin. 30 Nov. Crédit Agricole : Les rumeurs SetP sur la notation de la France n arrange pas les choses Toujours pas d'amélioration mardi sur le secteur bancaire, qui continue de souffrir malgré le plan d'aide à l'irlande et la mise en place d'un mécanisme permanent de gestion des crises au sein de la zone euro. "L'accueil négatif des marchés reflète, selon nous, l'absence de mentions et de détails quant aux moyens qui seront développés au sujet de la gestion des déficits publics excessifs des états membres", commentent ce matin les analystes de Natixis. A Paris, les craintes persistantes d'un effet de contagion de la crise irlandaise à d'autres pays de la zone euro se traduisent par un sentiment de prudence à l'égard des banques. A noter aussi que des rumeurs circulent ce mardi à propos d'une possible dégradation de la note de la France par Standard & Poor's. Rumeurs toutefois démenties par le ministre du budget François Baroin : "Il n'y a aucune inquiétude, aucun risque, nous sommes une valeur refuge avec l'allemagne", a-t-il déclaré au Monde. Société Générale et BNP Paribas reculent de près de 3% tandis que Crédit Agricole baisse de 2,4% et Natixis de 3,6%. Dexia cède 3,8% malgré le soutien de Goldman Sachs qui a fait entrer la banque franco-belge dans sa liste de valeurs favorites paneuropéennes. 30 Nov. Crédit Agricole : Fitch confirme ses notes sur Crédit Lyonnais Fitch a confirmé lundi la note de crédit long terme 'AA-' du Crédit Lyonnais, filiale du Crédit Agricole, avec une perspective stable 1 Déc. Crédit Agricole : Crédit Agricole Immobilier s installe à Montrouge Crédit Agricole Immobilier quitte Issy-les-Moulineaux et rejoint le campus Evergreen, à Montrouge. Près de 300 employés s'y installeront en deux vagues, les 6 et 13 décembre 2010 prochains mètres carrés de bâtiments sont encore à construire pour accueillir les équipes de Crédit Agricole Leasing & Factory ainsi que Crédit Agricole Corporate & Investment Bank, soit près de personnes à terme. L'ensemble immobilier Evergreen, de haute qualité environnementale (HQE), a été acquis fin Actuellement, il s'étend sur une superficie totale de mètres carrés mais le Crédit Agricole a pour projet de l'agrandir jusqu'à mètres carrés. 1 Déc. Crédit Agricole : série de changements de dirigeants. Crédit Agricole a fait part mercredi d'une série de changements de dirigeants chez LCL, Crédit Agricole Assurances, Pacifica et Crédit Agricole CIB, sa filiale de banque de financement et d'investissement. Au sein de la banque de détail LCL, le directeur général Christian Duvillet a fait valoir ses droits à la retraite et sera remplacé à compter du 1er janvier prochain par Yves Nanquette, actuellement directeur général de la Caisse régionale de Crédit Agricole d'ille-et-vilaine. Chez Crédit Agricole Assurances, la holding des compagnies d'assurances du groupe, le directeur général Bernard Michel a lui aussi décidé de faire valoir ses droits à la retraite, ce qui l'amènera à être remplacé par Jérôme Grivet, le directeur général de la filiale d'assurance-vie Predica, à compter du 1er décembre Du côté de Pacifica (assurance santé), le directeur général Patrick Duplan, également appelé à partir à la retraite, sera remplacé par Thierry Langreney, le directeur de l'international de Crédit Agricole Assurances.

4 Chez Crédit Agricole CIB, Patrick Valroff va mettre fin à ses fonctions de directeur général, son successeur à compter du 1er décembre étant Jean-Yves Hocher, qui conservera toutefois ses fonctions de directeur général délégué de Crédit Agricole S.A. Dans la banque privée, Alain Massiera, le directeur général délégué de Crédit Agricole CIB depuis octobre 2007, prendra en charge, à compter du 1er décembre, la responsabilité du métier de banque privée du groupe. Enfin, Hubert Reynier a été nommé directeur des risques et contrôles permanents du groupe Crédit Agricole à compter du 1er décembre. (source : cerclefinance.com) 6 Déc. Crédit Agricole : le porte monnaie Monéo vendu à un fonds d investissement Le fonds d'investissement BlackFin Capital Partners a racheté la société de paiement électronique BMS-Monéo, détenteur du porte-monnaie électronique Monéo, a-t-elle annoncé lundi dans un communiqué. 6 Déc. Crédit Agricole : la réforme des livrets A et LDD porterait un coup fatal au livret A La réforme de l'épargne réglementée, telle qu'envisagée par le gouvernement, "porterait un coup fatal au Livret A", car elle mettrait en danger la collecte sur ce produit, selon la Fédération nationale du Crédit Agricole, organe de représentation des caisses régionales. 6 Déc. Crédit Agricole : a choisi une solution Ingenico Ingenico annonce aujourd'hui avoir déployé sa nouvelle solution de mise à jour à distance des terminaux de paiement pour le Groupe Crédit Agricole. Ainsi, le Cedicam, la filiale Flux et Paiements du Crédit Agricole, a retenu cette solution en externalisant un service auparavant opéré en interne. La solution mise en place par Ingenico, à laquelle le Cedicam et plusieurs entités Pilotes du Groupe ont largement contribué, permet de prendre en charge les terminaux Ingenico du Groupe Crédit Agricole (Caisses régionales et LCL) et supporte tous les modes de communication : IP (ADSL ou GPRS) et RTC. (source : Cercle Finance.com) 6 Déc. Crédit Agricole : la direction de LCL quitte le bâtiment historique de l Opéra pour Villejuif La direction générale de LCL a quitté lundi le bâtiment historique du Crédit Lyonnais, dans le quartier de l'opéra, pour le nouveau siège de la banque à Villejuif (Val-de-Marne), a indiqué le groupe à l'afp. 8 Déc. Crédit Agricole : la mise en place de Bale III coûtera 960 millions d euros aux banques française (étude) La mise en place du nouveau cadre réglementaire dit Bâle III coûtera 960 millions d'euros aux banques françaises, dont 540 pour les huit principaux établissements de la place, selon une étude publiée mercredi par le cabinet Sia Conseil. 9 Déc. Crédit Agricole : A Singapour, trois navires iraniens saisis à la demande d une banque française Les autorités singapouriennes ont saisi trois navires appartenant à un groupe iranien qu'une filiale du Crédit Agricole accuse de défaut de paiement, a-t-on appris jeudi de source judiciaire. 13 Déc. Crédit Agricole : des règles fortement durcies pour les bonus des traders Le Comité européen des superviseurs bancaires (CEBS) a publié vendredi la version définitive des règles devant encadrer le versement des bonus dans les banques à compter de 2011, texte résultant de la directive sur l'adéquation des fonds propres (CRD III) et visant à arrêter des «principes pour des politiques de rémunérations saines». On apprend ainsi que 40 à 60 % des bonus versés au titre de 2010 seront payés de façon différée, sur une période de 3 à 5 ans. Ces écarts varieront en fonction notamment de «l'impact» de l'individu ou de l'équipe concernée en matière de risque, notent aujourd'hui Les Echos. Par ailleurs, 50% au minimum du total du bonus devront être versés en titres ou en instruments répliquant la performance du titre. Enfin, La Tribune souligne que les banquiers «pourraient ne percevoir immédiatement que 30% de leur bonus, voire 20% pour les primes les plus élevées». Plus généralement, les banques ont obtenu que soit retenu le «principe de proportionnalité», qui signifie que «toutes les institutions n'ont pas à appliquer de la même façon et de façon aussi exhaustive les contraintes en matière de rémunération». Bien qu'amendées, les règles demeurent toutefois beaucoup trop strictes aux yeux de l'association pour les marchés financiers en Europe (Afme). Citée par Les Echos, l'afme estime en effet que «les banques qui opèrent en Europe et les banques européennes ailleurs dans le monde, souffriront d'un désavantage concurrentiel, à moins d'un accord mondial sur le sujet». (source : tradingsat.com) 15 Déc. Crédit Agricole SA : veut devenir leader en Europe de la banque universelle de proximité Le Crédit Agricole a l'ambition de devenir leader en Europe dans la banque universelle de proximité. La banque entend en particulier affirmer son leadership dans quatre domaines : le logement, la santé et la prévoyance, l'agriculture et l'agroalimentaire et l'économie de l'environnement. "Le projet de Groupe est un cadre de référence qui permettra d'opérer dans le temps tout en gagnant en cohérence. C'est un projet de développement ambitieux et raisonné, qui prend sa source dans nos fondements coopératifs, dans les savoir-faire de nos entreprises, et dans lequel chacune des entités du Groupe inscrira son action. Il sera porté par les administrateurs et les collaborateurs du Groupe dans le monde", ont souligné dans un communiqué les dirigeants du Crédit Agricole. 17 Déc. Crédit Agricole : quitte le conseil de surveillance d Intesa A la suite de son conseil d'administration réuni le 16 décembre 2010, Crédit Agricole annonce vendredi soir mettre fin au dispositif assurant sa représentation au Conseil de Surveillance de l'établissement italien Intesa Sanpaolo. «Cette représentation, instaurée par l'accord conclu avec Intesa Sanpaolo S.p.A. le 17 février 2010, devait prendre fin au plus tard le 30 juin 2011», rappelle la banque verte. Alors que les niveaux de cours actuels d'intesa Sanpaolo ne lui semblent pas refléter la valeur fondamentale de cet actif, Crédit Agricole précise ne pas avoir engagé de processus de vente de sa participation à court terme. Cette décision conduit à reclasser comptablement la participation de Crédit Agricole (4,79%) dans Intesa Sanpaolo de la catégorie des Participations dans les entreprises mises en équivalence à celle des Actifs financiers disponibles à la vente. Sur la base des cours actuels de l'action Intesa Sanpaolo, l'impact en résultat net de ce reclassement serait négatif d'environ 1,25 milliard d'euros au quatrième trimestre Mais Crédit Agricole précise que «cette décision ne remet pas en cause ses

5 estimations s'agissant de sa capacité à faire face aux nouvelles exigences «Bâle 3»». 20 Déc. Crédit Agricole : avance sur un futur partenariat en Asie. CITIC Securities (' CITICS ') et Crédit Agricole Corporate & Investment Bank (' Crédit Agricole CIB ') annoncent aujourd'hui la signature d'un nouvel accord témoignant de l'avancée des discussions sur plusieurs principes du futur partenariat. Les deux futurs partenaires expliquent travailler à la création d'une plate-forme globale de courtage de premier plan et d'une banque d'investissement sur la région Asie-Pacifique. ' La signature de cet accord reflète les progrès accomplis dans l'élaboration d'une vision stratégique commune, dans la structuration de la transaction et dans la définition des futurs principes de coopération ', indique le communiqué. Dans le détail, la structure envisagée, prévoit que Crédit Agricole CIB et CITICS détiennent chacun une participation équivalente dans une holding regroupant CLSA, CA Cheuvreux, les activités de courtage institutionnel et de banque d'investissement de CITIC Securities International, filiale de CITICS basée à Hong Kong, ainsi que les métiers d'equity Capital Markets et de M&A de Crédit Agricole CIB en Asie. Les parties affirment être déterminées à poursuivre les négociations afin de parvenir à un accord définitif. La transaction est soumise à l'autorisation des autorités réglementaires compétentes et fera l'objet des consultations nécessaires (notamment celle des représentants du personnel). Ces avancées font la suite de la signature d'une lettre d'intention en avril dernier et à l'ouverture de négociations exclusives. La période de négociations exclusives entre CITICS et CA-CIB est d'ailleurs prolongée jusqu'au 30 juin Pour mémoire, Crédit Agricole Corporate & Investment Bank est la banque de financement et d'investissement du groupe Crédit Agricole. CITIC Securities Company Limited est une banque d'investissement chinoise de premier rang. (source : Cerclefinance.com) 20 Déc. Crédit Agricole : répartition des missions à la direction. Crédit Agricole S.A annonce que le conseil d'administration, réuni vendredi dernier, a approuvé la nouvelle répartition des missions des directeurs généraux délégués. Jean-Yves Hocher, récemment nommé directeur général de Crédit Agricole Corporate and Investment Bank, conserve la gestion des activités de Banque Privée. Par ailleurs, Bruno de Laage, déjà en charge des activités Caisses régionales, LCL, Banque de proximité à l'international, Systèmes et Services de Paiement, prend désormais la responsabilité des Services Financiers Spécialisés : Crédit consommation et Leasing-affacturage. Quant à Michel Mathieu, déjà responsable des activités Finances, Ressources Humaines, Juridique et Conformité, Informatique, Stratégie, Etudes Economiques, il a maintenant en charge les activités Assurances, Gestion d'actifs, Immobilier et Private Equity (CAPE), tout en restant responsable de la Conformité. (source : CercleFinance.com) 30 Déc. Crédit Agricole : reprend la compagnie d assurance Axeria Vie Crédit Agricole annonce avoir finalisé l'acquisition de la compagnie d'assurance Axeria Vie et de ces filiales auprès d'april Group. Ce rachat avait été annoncé le 8 septembre dernier. Dans un communiqué commun, les deux groupes précisent que ce rachat permettra à Crédit Agricole de «poursuivre son objectif de diversification sur le marché de l'assurance vie-épargne et de compléter son offre de produits et de services». De son côté, April Group affiche son intention de se désengager de son activité vie pour se concentrer sur ses activités de courtage dans la santé, la prévoyance et l'assurance dommages des particuliers et des entreprises. (source : AOF.com) 31 Déc. Crédit Agricole : une année 2010 à oublier Le secteur bancaire ne semble pas vouloir sauver l'honneur pour cette dernière séance de Bourse de l'année, alors que les mauvaises nouvelles se sont accumulées tout au long de Exposition des banques aux pays européens à risque, craintes d'augmentation de capital liées aux propositions de Bâle III sur la nouvelle réglementation en matière de fonds propres, perspective de nouveaux stress-tests, crise de la dette dans la zone euro. La prudence reste donc de mise sur Une année qui risque d'être encore "volatile" sur le marché de la dette, comme l'a récemment souligné le PDG de la SocGen, Frédéric Oudéa, lors d'un entretien à CNBC. Sur le plan boursier, 2010 reste une année très décevante. Le titre Société Générale devrait accuser une baisse de près de 17%, contre -13% pour BNP Paribas et -22% pour Crédit Agricole. La banque Natixis, locataire du CAC 40 depuis septembre, s'en sort bien puisque son titre n'a quasiment pas bougé en 12 mois. Durement frappée par la crise financière, la société a renoué avec les bénéfices il y a un an. Elle a récemment confirmé son objectif de produit net bancaire de 6 milliards d'euros pour l'ensemble de son exercice Dexia qui tente un dernier rebond ce vendredi (+0,4%) aura perdu quant à elle plus de 40% de sa valeur depuis le 1er janvier. (source : tradingsat.com)

Les banques françaises passent avec succès les stress tests européens.

Les banques françaises passent avec succès les stress tests européens. Paris, le 15 juillet 2011 Les banques françaises passent avec succès les stress tests européens. L ABE (Autorité Bancaire Européenne) et les autorités de supervision nationales, dont l Autorité de contrôle

Plus en détail

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE DES RESULTATS EN PROGRES UN MODELE STRATEGIQUE SOLIDE DES POSTIERS ASSOCIES A LA QUALITE DE SERVICE ET A LA PERFORMANCE Réuni

Plus en détail

Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3

Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3 Semaine du 27/04/2015 au 30/04/2015 Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3 Sur le plan international - Lafarge : les résultats s'améliorent Sur le plan national - Banque

Plus en détail

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 COMMUNIQUE DE PRESSE - DIFFUSION IMMEDIATE Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 Chiffre d affaires 2010 : 540 m - Réduction de l'activité en immobilier d'entreprise Hausse du carnet de

Plus en détail

RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE. En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création

RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE. En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 18 mars 2009 RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création 2010 : mise en marché d activités

Plus en détail

Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance-vie au titre de 2014 n 47 juin 2015

Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance-vie au titre de 2014 n 47 juin 2015 n 47 juin 2015 Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance-vie au titre de 2014 Synthèse générale Le niveau des taux de revalorisation servis aux assurés appelle une vigilance

Plus en détail

Banque et Assurance Les Echos 7 ème conférence annuelle 13 Avril 2012. Economie Finance et Stratégie

Banque et Assurance Les Echos 7 ème conférence annuelle 13 Avril 2012. Economie Finance et Stratégie Banque et Assurance Les Echos 7 ème conférence annuelle 13 Avril 2012 I. Les changements règlementaires 1. Les changements règlementaires concernent non seulement les banques mais aussi l ensemble du système

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE DEPOT D UN PROJET D OFFRE PUBLIQUE D ACHAT

COMMUNIQUE DE PRESSE DEPOT D UN PROJET D OFFRE PUBLIQUE D ACHAT COMMUNIQUE DE PRESSE DEPOT D UN PROJET D OFFRE PUBLIQUE D ACHAT VISANT LES ACTIONS ET OBLIGATIONS REMBOURSABLES EN ACTIONS DE LA SOCIETE INITIÉE PAR CONSEILLÉE PAR PRÉSENTÉE PAR Prix de l Offre : 3,20

Plus en détail

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA)

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Bruxelles, le 15 mars 2012. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Résultat net avant activités abandonnées d EUR 585 millions (*), après dépréciation des

Plus en détail

QUELLES REGULATIONS POUR L INDUSTRIE DE LA NOTATION?

QUELLES REGULATIONS POUR L INDUSTRIE DE LA NOTATION? QUELLES REGULATIONS POUR L INDUSTRIE DE LA NOTATION? Norbert Gaillard* La crise financière qui a éclaté en 2007 et la grave récession économique qui a suivi ont conduit les principaux dirigeants politiques

Plus en détail

Eclairage sur les PME et ETI

Eclairage sur les PME et ETI Avril 14 Eclairage sur les PME et ETI Un certain nombre d éléments semblent aujourd hui favorables aux Petites et Moyennes Entreprises (PME) et Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI). L amélioration

Plus en détail

RÉSUMÉ DU PROSPECTUS

RÉSUMÉ DU PROSPECTUS RÉSUMÉ DU PROSPECTUS EMISSION de TITRES SUBORDONNÉS REMBOURSABLES A TAUX FIXE 4,55 % janvier 2011 / janvier 2021 d un montant nominal de 100 000 000 euros Visa de l Autorité des marchés financiers n 11-002

Plus en détail

La croissance mondiale (Croissance du PIB - Volume, en % ) Perspectives 2011 : la croissance contrainte par les politiques économiques

La croissance mondiale (Croissance du PIB - Volume, en % ) Perspectives 2011 : la croissance contrainte par les politiques économiques Economie et Marchés : Bilan 2010 et Perspectives 2011 Paris, le 27 décembre 2010 ECONOMIE Tendances 2010 : poursuite de la reprise dans les pays développés, signes de surchauffe dans certains pays émergents

Plus en détail

CIC Activité commerciale en hausse

CIC Activité commerciale en hausse Paris, le 28 juillet 2011 COMMUNIQUE DE PRESSE CIC Activité commerciale en hausse Résultats au 30 juin 2011 Résultats financiers - Produit net bancaire 2 420 M - Résultat brut d exploitation 927 M - Coût

Plus en détail

HSBC FRANCE RESULTATS ANNUELS 2015 ET FAITS MARQUANTS

HSBC FRANCE RESULTATS ANNUELS 2015 ET FAITS MARQUANTS Communiqué de presse 22 février 2016 HSBC FRANCE RESULTATS ANNUELS 2015 ET FAITS MARQUANTS Le Conseil d'administration de HSBC France, réuni le 8 février 2016, a arrêté les comptes de l'exercice 2015 du

Plus en détail

N o 13. Août 2004. Gestion des placements

N o 13. Août 2004. Gestion des placements N o 13 Résumé des travaux de la 52 e session du Comité mixte de la Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies (CCPPNU) (Montréal, 13-23 juillet 2004) Août 2004 La délégation de l OIT à

Plus en détail

AXA. Sophie Bourlanges. Rouen 3 juin 2015

AXA. Sophie Bourlanges. Rouen 3 juin 2015 AXA Sophie Bourlanges Rouen 3 juin 2015 AXA, une histoire de croissance 2 Un leader mondial de l assurance et de la gestion d actifs Présent dans 59 pays 161000 collaborateurs au service de 103 MILLIONS

Plus en détail

L ESSENTIEL Carrefour Banque

L ESSENTIEL Carrefour Banque L ESSENTIEL Carrefour Banque L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE 1 Carrefour Banque en 10 dates clés 2015 2013 2012 2011 2009 2003 1997 1987 1984 1981 Lancement du Club PASS Acquisition de la filiale Fimaser

Plus en détail

Ce que les banques vous disent, et pourquoi il est urgent de les entendre

Ce que les banques vous disent, et pourquoi il est urgent de les entendre Ce que les banques vous disent, et pourquoi il est urgent de les entendre Il n'y a pas d'économie dynamique sans banques fortes. Pour restaurer la compétitivité, il faut être capable d'accompagner les

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Ministère de l Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement Ministère de l Économie, des Finances et de l Industrie Ministère de l Agriculture, de l Alimentation, de la Pêche, de la

Plus en détail

Disponible du 8 janvier 2015 au 31 mars 2015 (dans la limite de l enveloppe disponible)

Disponible du 8 janvier 2015 au 31 mars 2015 (dans la limite de l enveloppe disponible) RÉSONANCE DUO Support présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance. Un objectif de gain potentiel de 6,8%* par année écoulée grâce à l indice Euro Stoxx 50. Durée d investissement

Plus en détail

Chiffre d affaires consolidé de 3 581 millions d euros, en hausse de 15 %, + 6 % à périmètre et taux de change constants

Chiffre d affaires consolidé de 3 581 millions d euros, en hausse de 15 %, + 6 % à périmètre et taux de change constants 15.13 Croissance du chiffre d affaires de 15 % à 3 581 millions d euros Croissance du chiffre d affaires première monte de 16 %, + 7 % à périmètre et taux de change constants, supérieure de 6 points à

Plus en détail

Swiss Life lance sa huitième unité de compte structurée : Objectif Juillet 2011

Swiss Life lance sa huitième unité de compte structurée : Objectif Juillet 2011 Communiqué de presse 6 mai 2011 Swiss Life lance sa huitième unité de compte structurée : Objectif Juillet 2011 Cet instrument financier, qui est une alternative à un placement risqué en actions, n est

Plus en détail

Résultats du 1er trimestre 2006

Résultats du 1er trimestre 2006 Résultats du 1er trimestre 2006 Mai 2006 1 Résultats du 1er trimestre 2006 Mai 2006 2 Résultats consolidés de Crédit Agricole S.A. Résultats du 1er trimestre 2006 Mai 2006 Avertissement Cette présentation

Plus en détail

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 La rentabilité des établissements de crédit français a continué de progresser en 2000 et, malgré un infléchissement, s est

Plus en détail

I. Les entreprises concernées

I. Les entreprises concernées RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 13-DCC-81 du 2 juillet 2013 relative à la création de la Banque Publique d Investissement, entreprise commune de l État français et à la Caisse des Dépôts et Consignations

Plus en détail

Moneta Micro Entreprises Codes ISIN parts C : FR0000994980 / parts D : FR0000994998

Moneta Micro Entreprises Codes ISIN parts C : FR0000994980 / parts D : FR0000994998 Moneta Micro Entreprises Codes ISIN parts C : FR0000994980 / parts D : FR0000994998 Lettre trimestrielle n 47 : T1 2015 Points saillants : Hausse de 16,7% de la part C sur le trimestre à 769,43. Encours

Plus en détail

La reprise d entreprise

La reprise d entreprise Les nouveaux outils de financement de la reprise La reprise d entreprise Se faire accompagner d un investisseur financier Pourquoi, avec Qui et Comment ouvrir son capital? 1. Pourquoi? Le capital investissement

Plus en détail

Conseil des ministres franco-allemand Paris, le 19 février 2014. Déclaration conjointe Energie, climat et développement durable

Conseil des ministres franco-allemand Paris, le 19 février 2014. Déclaration conjointe Energie, climat et développement durable Conseil des ministres franco-allemand Paris, le 19 février 2014 Déclaration conjointe Energie, climat et développement durable Face à la réalité indéniable du réchauffement global, l Allemagne et la France

Plus en détail

abcdefg Communiqué de presse

abcdefg Communiqué de presse Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 Fax +41 44 631 39 10 Zurich, le 11 mars 2010 Appréciation de la situation économique et monétaire du 11 mars 2010 La Banque nationale

Plus en détail

AXA Winterthur: croissance et nouvelle augmentation de la rentabilité en 2010

AXA Winterthur: croissance et nouvelle augmentation de la rentabilité en 2010 Communiqué de presse Winterthur, le AXA Winterthur: croissance et nouvelle augmentation de la rentabilité en 2010 L exercice 2010 s est soldé par un résultat très satisfaisant pour AXA Winterthur. Le volume

Plus en détail

Présentation des résultats semestriels 2007

Présentation des résultats semestriels 2007 Présentation des résultats semestriels 2007 Faits marquants du premier semestre 2007 Henri de CASTRIES Président du Directoire Les résultats d AXA du 1 er semestre 2007 sont parfaitement en ligne avec

Plus en détail

Note de conjoncture Juillet 2015.

Note de conjoncture Juillet 2015. Note de conjoncture Juillet 2015 Alexis contre Mario, le combat de l année Note de conjoncture Juillet 2015. En janvier, Mario Draghi, le président de la banque centrale européenne (BCE), en prenant la

Plus en détail

FORAGE ORBIT GARANT INC. État consolidé des résultats et du résultat étendu

FORAGE ORBIT GARANT INC. État consolidé des résultats et du résultat étendu États financiers Troisième trimestre terminé le 31 mars 2010 État consolidé des résultats et du résultat étendu PRODUITS TIRÉS DE CONTRATS 28 808 727 27 694 738 76 867 648 76 916 747 COÛT DES PRODUITS

Plus en détail

Signature d un accord de restructuration le 22 avril 2015

Signature d un accord de restructuration le 22 avril 2015 Signature d un accord de restructuration le 22 avril 2015 Projet d augmentation de capital de 20 à 30 millions d euros garantie à 75 % par plusieurs investisseurs Reprise de la cotation à compter du 27

Plus en détail

RENCONTRE ACTIONNAIRES MARCQ EN BAROEUL 25 MARS 2015

RENCONTRE ACTIONNAIRES MARCQ EN BAROEUL 25 MARS 2015 RENCONTRE ACTIONNAIRES MARCQ EN BAROEUL 25 MARS 2015 UNE BANQUE UNIVERSELLE AVEC 3 GRANDS METIERS COMPLEMENTAIRES 2014 : UNE ANNEE DE TRANSFORMATION INTENSE ET REUSSIE VIE DU TITRE, POLITIQUE DE DIVIDENDE,

Plus en détail

Installation de Michel CAMDESSUS en charge de l analyse des rémunérations des opérateurs de marché

Installation de Michel CAMDESSUS en charge de l analyse des rémunérations des opérateurs de marché Installation de Michel CAMDESSUS en charge de l analyse des rémunérations des opérateurs de marché Christine LAGARDE Ministre de l Economie, de l Industrie et de l Emploi Vendredi 11 septembre 2009 DOSSIER

Plus en détail

Fiche relative au taux d intérêt

Fiche relative au taux d intérêt Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Fiche relative au taux d intérêt Juillet 1999 Document de travail n L une des priorités du Gouvernement est de hisser l économie marocaine

Plus en détail

Processus du G20. Sommet Bancaire Francophone 2011. Michel Cardona, Secrétaire Général Adjoint de l Autorité de Contrôle Prudentiel

Processus du G20. Sommet Bancaire Francophone 2011. Michel Cardona, Secrétaire Général Adjoint de l Autorité de Contrôle Prudentiel Sommet Bancaire Francophone 2011 Bâle 3 et nouvelles règles prudentielles Processus du G20 Banque 04/03/2011 de France - Autorité de Contrôle Prudentiel Michel Cardona, Secrétaire Général Adjoint de l

Plus en détail

GROUPE BANQUE POPULAIRE

GROUPE BANQUE POPULAIRE Paris, le 28 août 2008 GROUPE BANQUE POPULAIRE UN RENFORCEMENT DES FONDAMENTAUX DE LA BANQUE DE DÉTAIL UN PNB EN HAUSSE À 2 936 M UN RÉSULTAT NET PART DU GROUPE EN PROGRESSION À 660 M DES RÉSULTATS CONSOLIDÉS

Plus en détail

Cegedim : Un chiffre d affaires en hausse de 10,1% au 4 ème trimestre et de 6,0% sur l exercice 2010 à 926 M

Cegedim : Un chiffre d affaires en hausse de 10,1% au 4 ème trimestre et de 6,0% sur l exercice 2010 à 926 M SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière Trimestrielle au 31 décembre 2010 IFRS - Information Réglementée

Plus en détail

Proposés à un tarif préférentiel, les six produits disponibles ont été revus au 1 er janvier 2016 pour mieux répondre à vos attentes.

Proposés à un tarif préférentiel, les six produits disponibles ont été revus au 1 er janvier 2016 pour mieux répondre à vos attentes. Bienvenue dans votre FIBENligne Retrouvez dans votre FIBENligne, toutes les nouveautés FIBEN et l ensemble des services que la Banque de France met à votre disposition pour vous aider dans votre maîtrise

Plus en détail

LES ARGUS 2012 du Nouveau Centre

LES ARGUS 2012 du Nouveau Centre LES ARGUS 2012 du Nouveau Centre N 38 3 août 2012 La hausse du prix du gaz et de l'énergie Un nouveau coup dur pour le pouvoir d achat Alors que les tarifs réglementés de l'électricité viennent d augmenter

Plus en détail

Résultats solides et excellente qualité des actifs Capacité à saisir des opportunités commerciales croissantes

Résultats solides et excellente qualité des actifs Capacité à saisir des opportunités commerciales croissantes C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Activité et résultats Dexia 4 e trimestre et année 2007 Résultats solides et excellente qualité des actifs Capacité à saisir des opportunités commerciales croissantes

Plus en détail

NOUVEAU SALAIRE, NOUVEAU BUDGET

NOUVEAU SALAIRE, NOUVEAU BUDGET NOUVEAU SALAIRE, NOUVEAU BUDGET FICHE DE PAIE : COMMENT EST RÉPARTI VOTRE SALAIRE? Votre première fiche de paie va sans doute vous surprendre. Car après la première ligne où figure votre salaire brut,

Plus en détail

Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE. L immobilier de commerce français en portefeuille.

Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE. L immobilier de commerce français en portefeuille. Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE L immobilier de commerce français en portefeuille. AVERTISSEMENT Facteurs de risques Avant d investir dans une société civile de placement immobilier (ci-après,

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE CA T2 09

COMMUNIQUE DE PRESSE CA T2 09 COMMUNIQUE DE PRESSE CA T2 09 - Conformément aux objectifs, un chiffre en hausse de 24% pour le T2 09 par rapport au T1 09 - Ajustement des perspectives de chiffre 2009 entre 4% et 8% 1 par rapport à 2008

Plus en détail

Sopra Group Objectifs 2007 atteints

Sopra Group Objectifs 2007 atteints Communiqué de Presse Paris, le 14 février 2008 Sopra Group Objectifs atteints Chiffre d affaires : 1 milliard d euros Croissance totale : + 11,6% Croissance organique : +9,4% Marge opérationnelle courante

Plus en détail

Résultats du 3ème trimestre 2013

Résultats du 3ème trimestre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE Boulogne-Billancourt, le 6 novembre 2013 Résultats du 3ème trimestre 2013 Forte croissance de l activité en France mais impact des dépréciations exceptionnelles Boursorama en France

Plus en détail

Conférence bancaire et financière pour la transition énergétique

Conférence bancaire et financière pour la transition énergétique Ministère de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Ministère des Finances et des Comptes publics Conférence bancaire et financière Organisée par Mme Ségolène Royal Ministre de l'ecologie,

Plus en détail

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Mercredi 2 mars 2016 Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Chiffre d affaires consolidé de 798,0 M, en progression de 4,1 % en publié et 4,6 % en

Plus en détail

DELIBERATION RELATIVE AUX ORIENTATIONS GENERALES

DELIBERATION RELATIVE AUX ORIENTATIONS GENERALES Le Conseil de Surveillance DELIBERATION RELATIVE AUX ORIENTATIONS GENERALES DE LA POLITIQUE DE PLACEMENT Le Conseil de surveillance du Fonds de réserve des retraites (FRR) : Vu les propositions du Directoire

Plus en détail

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme au capital d Eutelsat Communications

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme au capital d Eutelsat Communications Communiqué de presse Paris le 21 mars 2016 Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme au capital d Eutelsat Communications Le Fonds Stratégique de Participations (FSP)

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

(1) Les chiffres ne sont pas audités.

(1) Les chiffres ne sont pas audités. Paris, le 27 juillet 2015, 07h00 Systèmes Intelligents de Sûreté Protection en Milieux Nucléaires Projets et Services Industriels Impression 3D À propos de Groupe Gorgé Créé en 1990, Groupe Gorgé est un

Plus en détail

Résultats annuels 2011

Résultats annuels 2011 Résultats annuels 2011 Bonne activité du groupe Crédit Agricole en 2011 dans un environnement dégradé Bonne rentabilité opérationnelle : Résultat Brut d Exploitation en hausse de 5,9 % avant coût du plan

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2014

RESULTATS ANNUELS 2014 Communiqué de presse RESULTATS ANNUELS - Résultat Opérationnel de 14,9 M et Résultat net part du groupe de 6,3 M - Situation financière renforcée avec une trésorerie de 49 M - Préparation de la scission

Plus en détail

ORCHESTREZ VOTRE VIE AVEC ASSURANCE. www.generali-patrimoine.fr

ORCHESTREZ VOTRE VIE AVEC ASSURANCE. www.generali-patrimoine.fr HIMALIA ORCHESTREZ VOTRE VIE AVEC ASSURANCE www.generali-patrimoine.fr Generali Patrimoine, un acteur majeur du marché de l épargne patrimoniale Generali, troisième assureur européen, offre à ses partenaires

Plus en détail

La Société Générale poursuit la commercialisation de sa gamme de fonds MURANO Garanti et MURANO Plus.

La Société Générale poursuit la commercialisation de sa gamme de fonds MURANO Garanti et MURANO Plus. 1/2 Communiqué de Presse Paris, le 1 er octobre 2007 La Société Générale poursuit la commercialisation de sa gamme de fonds MURANO Garanti et MURANO Plus. Forte du succès rencontré dans la commercialisation

Plus en détail

Evolution du résultat

Evolution du résultat Rapport de gestion du Conseil d administration Aux membres de l Assemblée générale de l asbl Canal C Nous avons l honneur de vous soumettre par la présente notre rapport sur la gestion exercée au cours

Plus en détail

FCPR. Idinvest Private Value Europe

FCPR. Idinvest Private Value Europe FCPR Idinvest Private Value Europe Une stratégie d investissement dans l univers des entreprises de taille intermédiaire non cotées, assortie d un risque de perte en capital, destinée à des investisseurs

Plus en détail

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes N 2 bis du 28 février 2008 C2007-165 / Lettre du ministre de l économie, des finances et de l emploi du 2 janvier

Plus en détail

L ère post-lehman : les interventions des banques centrales reloaded?

L ère post-lehman : les interventions des banques centrales reloaded? 16 Septembre 211 6A, rue Goethe, L-1637 Luxembourg, Tel.: (+352) 26 895-1, Fax: (+352) 26 895-24 e-mail: secretariat@bcee-am.lu, www.bcee-assetmanagement.lu 14 Europe: indice du secteur bancaire européen

Plus en détail

LETTRE FINANCIÈRE n 128 A

LETTRE FINANCIÈRE n 128 A LETTRE FINANCIÈRE n 128 A - Mai 2016 - u risque de nous répéter, nous tenons à rappeler que nous préférons commercialiser un panel d'investissements restreint, dans la mesure où celui-ci est, selon nous,

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

PREDICA Notre métier, vous protéger, vous et vos proches

PREDICA Notre métier, vous protéger, vous et vos proches PREDICA Notre métier, vous protéger, vous et vos proches PREDICA, FILIALE DU GROUPE CRÉDIT AGRICOLE ASSURANCES, est aujourd hui le 2ème assureur vie en France. Cette position s appuie sur la force du modèle

Plus en détail

Environnement économique et gestion des risques Association des producteurs d arbres de Noël du Québec

Environnement économique et gestion des risques Association des producteurs d arbres de Noël du Québec Environnement économique et gestion des risques Association des producteurs d arbres de Noël du Québec Avril 2016 Banque Nationale du Canada Strictement privé et confidentiel Agenda Contenu de la présentation:

Plus en détail

ATTENTION DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 10 FEVRIER 2016 A 0H01. Recrutements de cadres : la reprise se confirme en 2016

ATTENTION DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 10 FEVRIER 2016 A 0H01. Recrutements de cadres : la reprise se confirme en 2016 DOSSIER DE PRESSE Le mardi 9 février 2016, ATTENTION DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 10 FEVRIER 2016 A 0H01 Recrutements de cadres : la reprise se confirme en 2016 EN SYNTHESE «La reprise amorcée en

Plus en détail

Décision n 10-DCC-138 du 19 octobre 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de MFPrévoyance par CNP Assurances

Décision n 10-DCC-138 du 19 octobre 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de MFPrévoyance par CNP Assurances RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-138 du 19 octobre 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de MFPrévoyance par CNP Assurances L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification adressé

Plus en détail

Quel marché pour l investissement socialement responsable?

Quel marché pour l investissement socialement responsable? Finance Quel marché pour l investissement socialement responsable? Jeudi 13 et vendredi 14 novembre 2008 DE L INFORMATION À LA FORMATION Cercle Républicain 5, avenue de l Opéra 75001 Paris Inscriptions

Plus en détail

Moneta Multi Caps Codes ISIN parts C : FR0010298596 / parts D : FR0011495951

Moneta Multi Caps Codes ISIN parts C : FR0010298596 / parts D : FR0011495951 Moneta Multi Caps Codes ISIN parts C : FR0010298596 / parts D : FR0011495951 Lettre trimestrielle n 37 : T2 2015 Points saillants : Baisse de 2,1% de la part C sur le trimestre à 220,77. Encours de 2 274

Plus en détail

Rapport annuel 2 0 0 0

Rapport annuel 2 0 0 0 Rapport annuel 2 0 0 0 Message du Président et du Directeur Général L année 2000 a été une année de forts investissements du Crédit Agricole de la Touraine et du Poitou, à la fois dans le domaine des services

Plus en détail

SwissLife Dynapierre Un placement immobilier souple pour diversifier vos actifs

SwissLife Dynapierre Un placement immobilier souple pour diversifier vos actifs SwissLife Dynapierre Un placement immobilier souple pour diversifier vos actifs Organisme de placement collectif immobilier (OPCI) géré par la société de gestion Swiss Life REIM (France) Avertissement

Plus en détail

Présentation de deux Notes d analyse L entrepreneuriat en France

Présentation de deux Notes d analyse L entrepreneuriat en France Paris, le 25 octobre 2012 Présentation de deux Notes d analyse L entrepreneuriat en France Volet 1 : Mythes et réalités en comparaison internationale Volet 2 : Comment mieux accompagner la prise de risque

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE

PROSPECTUS SIMPLIFIE PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION Code ISIN : FR0010036962 Dénomination : ATOUT VERT HORIZON Forme juridique : Fonds Commun de Placement (F.C.P) de droit français. Société de gestion

Plus en détail

La cotation Banque de France à travers la crise et la sortie de crise. 14 avril 2011

La cotation Banque de France à travers la crise et la sortie de crise. 14 avril 2011 La cotation Banque de France à travers la crise et la sortie de crise 14 avril 2011 La connaissance des entreprises par la Banque de France La cotation pour les entreprises et les banques GEODE pour les

Plus en détail

Communiqué aux médias

Communiqué aux médias 1 Mobilière Suisse Holding SA Bundesgasse 35 Case postale 3001 Berne Téléphone 031 389 61 11 Téléfax 031 389 68 52 lamobiliere@mobi.ch www.mobi.ch Communiqué aux médias Exercice 2014: la Mobilière poursuit

Plus en détail

LE DÉMANTÈLEMENT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE QUI S EN VIENT... ÉTAPE N 1 : DÉMONTRER QUE LE DÉFICIT EST INGÉRABLE ET QUE LE SYSTÈME EST TROP GÉNÉREUX.

LE DÉMANTÈLEMENT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE QUI S EN VIENT... ÉTAPE N 1 : DÉMONTRER QUE LE DÉFICIT EST INGÉRABLE ET QUE LE SYSTÈME EST TROP GÉNÉREUX. 29 DECEMBRE 2010 - TRACT N 24 SUD PROTECTION SOCIALE LE DÉMANTÈLEMENT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE QUI S EN VIENT... ÉTAPE N 1 : DÉMONTRER QUE LE DÉFICIT EST INGÉRABLE ET QUE LE SYSTÈME EST TROP GÉNÉREUX. Denis

Plus en détail

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié)

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) (Tous les montants sont exprimés en milliers de dollars.) 30 juin 2009 31 décembre 2008 Actif Actif

Plus en détail

votre épargne salariale

votre épargne salariale votre épargne salariale rapport de gestion simplifié 2014 PEG PERCO marchés performances 1 2014 en un clin d œil apoint sur les marchés En 2014, la croissance mondiale a été positive mais inférieure aux

Plus en détail

Les liaisons dangereuses de la monnaie et de la finance

Les liaisons dangereuses de la monnaie et de la finance Dominique Plihon Alternatives Economiques Hors-série n 105 - avril 2015 Les liaisons dangereuses de la monnaie et de la finance Depuis trois décennies, les marchés financiers connaissent une montée en

Plus en détail

Croissance soutenue du chiffre d affaires au 1 er trimestre 2011

Croissance soutenue du chiffre d affaires au 1 er trimestre 2011 Communiqué de presse Information trimestrielle Paris, le 20 avril 2011 Croissance soutenue du chiffre d affaires au 1 er trimestre 2011 Progression de +5,8% du chiffre d affaires en données publiées et

Plus en détail

Graphiques 1 Répartition par type d instrument des placements financiers des ménages français

Graphiques 1 Répartition par type d instrument des placements financiers des ménages français Focus n 1 1 juillet 1 L épargne des ménages français : davantage drainée par les produits réglementés qu orientée par les mécanismes de marché En flux annuels, l épargne des ménages se situe en France

Plus en détail

3. Pourquoi investir dans une SCPI via un contrat d assurance vie?

3. Pourquoi investir dans une SCPI via un contrat d assurance vie? Sommaire 1. Qu est-ce qu une SCPI? 1.1 Définition 1.2 Fonctionnement d une SCPI 2. Le marché des SCPI 3. Pourquoi investir dans une SCPI via un contrat d assurance vie? 3.1 Avantages et risques liés à

Plus en détail

Immobilier et Assurance Vie

Immobilier et Assurance Vie Immobilier et Assurance Vie GRESHAM, une marque APICIL Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Le fonctionnement des SCPI au sein de l'assurance Vie...p3 Pourquoi la SCPI Primopierre?...p4

Plus en détail

RETRAITE ARBORESCENCE RETRAITE MADELIN

RETRAITE ARBORESCENCE RETRAITE MADELIN RETRAITE ARBORESCENCE RETRAITE MADELIN La retraite est devenue un sujet préoccupant pour la majorité des français, les Travailleurs Non Salariés n échappent pas à la règle. UAF LIFE Patrimoine vous propose

Plus en détail

Moneta Micro Entreprises Codes ISIN parts C : FR0000994980 / parts D : FR0000994998

Moneta Micro Entreprises Codes ISIN parts C : FR0000994980 / parts D : FR0000994998 Moneta Micro Entreprises Codes ISIN parts C : FR0000994980 / parts D : FR0000994998 Lettre trimestrielle n 49 : T3 2015 Points saillants : Baisse de 0,9% de la part C sur le trimestre à 769,70. Encours

Plus en détail

La situation économique espagnole est très préoccupante et le

La situation économique espagnole est très préoccupante et le FICHE PAYS ESPAGNE : VERS UNE DÉCENNIE PERDUE? Danielle Schweisguth Département analyse et prévision La situation économique espagnole est très préoccupante et le spectre de la décennie perdue japonaise

Plus en détail

Fimalac. N 8 Octobre 2001. Message du Président. La lettre aux Actionnaires

Fimalac. N 8 Octobre 2001. Message du Président. La lettre aux Actionnaires N 8 Octobre 2001 Fimalac La lettre aux Actionnaires Message du Président Madame, Monsieur, Cher actionnaire, Après le drame du 11 septembre dernier, FIMALAC tient à s'associer à la douleur du peuple américain

Plus en détail

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Ivry, le 17 février 2016 Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Stabilité du chiffre d affaires consolidé en 2015 Poursuite de la croissance

Plus en détail

Résultats du troisième trimestre 2015 1

Résultats du troisième trimestre 2015 1 Résultats du troisième trimestre 1 Luxembourg, le 5 novembre Faits marquants Taux de fréquence en matière de santé et sécurité 2 de 1,2 au troisième trimestre, contre 0,8 au deuxième trimestre. Expéditions

Plus en détail

Emission d obligations à taux fixe annuel de 8% pendant 6 ans. Souscription ouverte au public jusqu au mardi 12 juillet 2011

Emission d obligations à taux fixe annuel de 8% pendant 6 ans. Souscription ouverte au public jusqu au mardi 12 juillet 2011 Communiqué de presse Courbevoie, le 16 juin 2011 Emission d obligations à taux fixe annuel de 8% pendant 6 ans Souscription ouverte au public jusqu au mardi 12 juillet 2011 OVERLAP Groupe, n 1 français

Plus en détail

> Topaze Liberté. Assurance Vie & Capitalisation. Mai 2013

> Topaze Liberté. Assurance Vie & Capitalisation. Mai 2013 Assurance Vie & Capitalisation > Topaze Liberté Titre de créance à capital non garanti ni en cours de vie ni à l échéance Support en unités de compte d un contrat d assurance vie ou de capitalisation,

Plus en détail

BANQUES FRANCAISES : Enjeux concurrentiels et réglementaires.

BANQUES FRANCAISES : Enjeux concurrentiels et réglementaires. BANQUES FRANCAISES : Enjeux concurrentiels et réglementaires. Décembre 2015 I LE FINANCEMENT DE L ECONOMIE AU CŒUR DU MODELE BANCAIRE FRANCAIS 2 Un modèle de banque universelle au service de tous les clients

Plus en détail

Landesbank Saar Ursulinenstraße 2 66111 Sarrebruck TÉL +49 681 383-1362 FAX +49 681 383-1200. service@saarlb.de www.saarlb.de. HRA 8589 TI Sarrebruck

Landesbank Saar Ursulinenstraße 2 66111 Sarrebruck TÉL +49 681 383-1362 FAX +49 681 383-1200. service@saarlb.de www.saarlb.de. HRA 8589 TI Sarrebruck Communiqué de presse La SaarLB en 2014 : meilleure performance et moins de risques l approche commerciale de la «banque régionale franco-allemande» est bien établie et donne de bons résultats Très bon

Plus en détail

Cette fiche présente les principales caractéristiques du Perp ainsi que les derniers bilan et Avis réalisés par le CCSF sur ce sujet.

Cette fiche présente les principales caractéristiques du Perp ainsi que les derniers bilan et Avis réalisés par le CCSF sur ce sujet. Le PERP Le Plan d épargne retraite populaire (Perp) a pour objectif de permettre la mise en place d une épargne de long terme, par capitalisation en vue de la retraite. Ce dispositif, ouvert à tous, est

Plus en détail

RAPPOR T TRIMESTRIEL. 31 mars, 2003 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR

RAPPOR T TRIMESTRIEL. 31 mars, 2003 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR RAPPOR T TRIMESTRIEL 31 mars, 2003 FONDS DE PLACEMENT 1 Message aux porteurs de parts Au nom des fiduciaires et de tous les employés de Cominar, il me fait plaisir de vous présenter les résultats des trois

Plus en détail

LE FONDS EUROS DE SPIRICA Reporting au 30 septembre 2014

LE FONDS EUROS DE SPIRICA Reporting au 30 septembre 2014 LE FONDS EUROS DE SPIRICA Reporting au 30 septembre 2014 Objectif de gestion Style de gestion Modalités de gestion L objectif de gestion du fonds euros de Spirica est de dégager, sur la durée, une performance

Plus en détail

Actualités Fonction Publique - Mardi 19 avril 2011-

Actualités Fonction Publique - Mardi 19 avril 2011- SECRÉTARIAT D ÉTAT CHARGÉ DE LA FONCTION PUBLIQUE Actualités Fonction Publique - Mardi 19 avril 2011- La politique salariale dans la Fonction publique Le calendrier des négociations salariales a été défini

Plus en détail