d ANGERS La lettre fab labs Bocause «DO IT YOURSELF» PAGE 02 MULTIPLICATEUR D HORTENSIAS PAGE 06 Juin 2013 n 8

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "d ANGERS La lettre fab labs Bocause «DO IT YOURSELF» PAGE 02 MULTIPLICATEUR D HORTENSIAS PAGE 06 Juin 2013 n 8"

Transcription

1 La lettre d ANGERS Juin 2013 n 8 fab labs «DO IT YOURSELF» PAGE 02 Bocause MULTIPLICATEUR D HORTENSIAS PAGE 06

2 édit l innovation par les services : une offre Qui franchit les codes Le monde change et pousse à reconsidérer la perception de la valeur par les clients et les utilisateurs. Prenez un exemple qui nous parle tous : la proximité. La Poste est un acteur du multi-services de proximité, Kéolis est un acteur de proximité en gérant la mobilité, April Assurances est un acteur de proximité qui prend en charge votre quotidien en cas de pépin, Angers Technopole est un acteur de proximité dans le domaine économique au même titre que la CCI, etc. En tant qu utilisateur votre perception de la proximité dépend de votre intention : ce que vous souhaitez faire, dans un contexte particulier. Les codes du secteur de l assurance ou de la fi lière de la mobilité ne vous intéressent pas, votre objectif est d accomplir une action bien précise : vous rendre à un rendez-vous, faire vos courses, partir en vacances, etc. L entreprise qui souhaite innover doit alors percevoir qu elle ne développe pas une offre dans une fi lière ou centrée sur une technologie, mais dans un contexte d usage interfi lières où les liens entre l utilisateur et l accomplissement de son intention sont faits d un ensemble de systèmes produits + services. Omettre le service c est penser en silos, c est oublier l utilisateur. Aujourd hui, partout dans le monde et dans nos régions françaises, des PME peuvent s appuyer sur des méthodes et outils pragmatiques qu on peut regrouper sous le terme de Design des services. Avec Angers Technopole, nous proposons aux entreprises du Maine-et-Loire, un programme ludique et pratique, qui donne envie de se transformer. Ce programme repose sur un savoir-faire développé depuis 2009 sur des projets dans tous les secteurs d activités et des entreprises de toutes les tailles, avec de réels impacts sur l emploi et la croissance. L équipe de Nekoé est très fi ère de pouvoir collaborer avec Angers Technopole et la CCI de Maine et Loire pour promouvoir l innovation par les services, dans un contexte où chacun est à la recherche de nouveaux champs de croissance. Paul PIETYRA DIrecteur du cluster NEKOÉ Innovons Ensemble! Depuis plus de 20 ans, Angers Technopole développe de multiples initiatives pour soutenir la recherche et l'innovation dans le Maine-et-Loire. Ses missions phares s'articulent autour de 4 axes de travail : Appuyer le développement des laboratoires de recherche et des établissements d'enseignement supérieur ; Détecter, évaluer et incuber les projets de création d'entreprise innovante ; Développer et accélérer les projets d'innovation dans les entreprises existantes ; Soutenir et animer les démarches collectives d'innovation, dans les fi lières, les clusters et pôles de compétitivité. Association créée et soutenue par les collectivités locales, Angers Technopole fédère plus de 160 entreprises, laboratoires, centres techniques et établissements d enseignement autour d'une petite équipe de professionnels de l'ingénierie de projets innovants. Comité de rédaction : Christophe ANGOT, Estelle BARRÉ, Yoann DIGUE, Sabine DIWO-ALLAIN, Olivier GARDAIS, Eric GERMAIN, Sébastien GOURDEL, Anne-Blandine HELIAS, Marina LE MARCHAND, Laëtitia OBADIA. courriel : - Conception graphique A4 éditions, Angers Edition : Angers Technopole, 8 rue André le Nôtre Angers cedex 01 Tél. : Fax : site :

3 01 l 02 focus les fab labs «Do it yourself» «Do it yourself» (Faites-le vous-même), est la devise de cette 3 ème révolution industrielle qui se met en marche. La 1 ère révolution était l informatique, la 2 nd la démocratisation d internet, l économie numérique ; et la 3 ème bouleverse de nouveau la distribution en permettant à chacun de fabriquer ses objets contribuant ainsi à développer une micro industrialisation. C est véritablement une nouvelle manière de penser, de vivre qui se démocratise avec la OPEN LAB du vendredi 19 avril 2013 à La Quinzaine à Chemillé mise en place de la CAO (Conception Assistée par Ordinateur), des open hardware (l open source des logiciels), des imprimantes 3D, des Fab Labs, des communautés de créateurs qui mettent à disposition leurs créations, etc Cette 3 ème révolution industrielle permet de fabriquer soit même ses objets de chez soi ou dans un lieu dédié : les Fab Labs. Aujourd hui, une centaine de Fab Labs sont répertoriés dans le monde. Un Fab Lab (abréviation anglaise de FABrication LABoratory) est un lieu de fabrication communautaire qui permet au public de s approprier à tout âge les technologies, de mutualiser des locaux, des machines et des connaissances, de mettre en pratique et de fusionner machine et numérique, de développer l innovation ouverte. les fab labs mutualisent la r&d et le développement de l open innovation Plusieurs initiatives apparaissent dans la Région des Pays de la Loire avec La Forge des Possibles à La Roche-sur-Yon, Ping à Nantes et la Quinzaine de la Fabrique à Chemillé. Ces fab labs s adressent au public mais aussi aux entreprises, pour certains, afi n de leur proposer des prototypes, des séances privées de fabrication, etc. Dans l agglomération d Angers un projet de Fab Lab est en cours de réfl exion sous l impulsion d écoles (ESEO, ISTIA et Arts et Métiers d Angers), de l Université d Angers et de l association Terre des Sciences. le concept fab lab Le concept des fab labs a été développé par le massachussetts institute of technology (MIT), face au succès rencontré, le MIT a préféré encadrer son usage par l obtention d un label afi n de garder l esprit développé par les premiers fab labs. une charte a ainsi été rédigée par le CBA (Center for Bits and Atoms) du MIT qui reprend quatre actions indispensables qui défi nissent un fab Lab : l ouverture : le lieu doit être ouvert à tous gratuitement, toute ou une partie de la semaine. une charte : elle doit être publiée sur internet et doit être visible dans le fab lab. des machines et des processus : les fab labs partagent de la connaissance, des savoirs, des plans, du matériel, et collaborent entre eux. Tous ces savoirs, cette pratique, ce matériel doivent être mis à disposition du public. le réseau : chaque fab lab doit se mettre en réseau avec les autres, il doit faire partie d une communauté de partage de connaissances. L enjeu des fab labs se trouve dans leur développement, l ouverture des mentalités à l économie collaborative, «les fab labs mutualisent la R&D et le développement de l open innovation» déclare Emmanuelle ROUX, co-initiatrice de la Forge des Possibles et du FacLab de l Université de savoir + :

4 DÉVELOPPEMENT DE LA RECHERCHE & DE L ENSEIGNEMENT >>> Définitions Transfert Le transfert est usuellement défini comme le processus qui permet de passer d une invention, issue de la recherche publique ou de la recherche industrielle, à l innovation. SATT (Sociétés d Accélération du Transfert de Technologies) Structures qui permettent d améliorer la professionnalisation de la valorisation de la recherche et de renforcer les compétences des sites universitaires. Elles ont pour objectifs de dynamiser la maturation des projets de recherche. Maturation étape de finalisation de la preuve de concept de travaux de recherche et d approche marché avant les voies de transfert (création d une entreprise innovante ou transfert de technologie vers une entreprise existante). plus de moyens pour accompagner la valorisation Plus de moyens pour accompagner la maturation et la valorisation économique des travaux de recherche, c est la promesse des SATT. Un challenge qui prendra tout son sens en Anjou s il s appuie sur des acteurs de terrain comme Angers Technopole, Lancée officiellement au début de l année 2013, la toute nouvelle Société d Accélération du Transfert de Technologie (SATT) Ouest Valorisation prend progressivement son essor sur l interrégion Bretagne - Pays de la Loire. Labellisée dans le cadre des Investissements d Avenir et dotée de 70 millions d euros par l État, cette SAS a vocation à valoriser la recherche publique vers des applications industrielles ou sociales, et cela dans divers domaines : biotechnologie santé, chimie, matériaux, environnement et développement durable, technologies de l information et de la communication. Ouest Valorisation intervient sur mandat de ses actionnaires à la fois en tant que Société d investissement, pour le financement de la protection des résultats de recherche et de projets de maturation, et comme Société de prestation de services, dans l accompagnement de projets innovants, la rédaction et la négociation de contrats de recherche, la sensibilisation à la valorisation, etc C est donc une «puissance de feu» décuplée pour la valorisation de la recherche, qui nécessite un relai opérationnel, au plus près des équipes académiques, et qu a bien intégré le récent rapport Beylat Tambourin (1), recommandant que les SATT s appuient sur les «structures régionales actives dans le domaine de l innovation». C est en ce sens qu a été finalisée ce printemps, une convention cadre de partenariat entre Ouest Valorisation et les onze technopoles et incubateurs Bretons et Ligériens, dont Angers Technopole, portant sur la sensibilisation des chercheurs à la valorisation, la détection des projets, la maturation, l incubation, Des actions conduites conjointement depuis longtemps déjà en partenariat entre Angers Technopole et les établissements de Recherche et d Enseignement Supérieur du département. «Angers Technopole a développé des outils originaux et efficaces comme l appel à projets MPIA (2) pour la maturation ou l incubateur pour la création d entreprises. La Technopole dispose d une équipe compétente qui se mobilise auprès des chercheurs et vient renforcer notre potentiel de valorisation. Ce partenariat est précieux ; il devra être conforté pour amplifier l action de Ouest Valorisation sur le bassin universitaire angevin de manière complémentaire aux autres acteurs de la valorisation» précise Jean-Luc Courthaudon, Vice-Président Valorisation de l Université d Angers.» (1) Rapport Beylat-Tambourin, «L innovation : un enjeu majeur pour la France. Dynamiser la croissance des entreprises innovantes». (2) MPIA : appel à projets Maturation de Projets Innovants en Anjou. CONTACT Marina LE MARCHAND Chargée de mission Détection des projets / Incubation

5 03 l 04 Jean - Louis BERTRAND Porteur du projet AME (Assurance Météo en Entreprise) interview Jean - louis BertranD, l assurance météo Des entreprises Porteur du projet AME (Assurance Météo en Entreprise), Professeur de finance à l ESSCA et Directeur du Développement chez Météo Protect, Jean-Louis Bertrand nous présente son projet lauréat de l Appel à projets MPIA en Pouvez-vous décrire votre projet? Ma connaissance du réseau technopolitain par le biais d interventions lors d ateliers «émergence» (couverture de risques météo) pour Angers Technopole et VEGEPOLYS m a permis de découvrir et de candidater à l appel à projets MPIA en février Le projet que nous avons soumis à cet appel est une plateforme technologique et scientifi que dédiée au développement de solutions innovantes de couverture fi nancière du risque météo. Elle s adresse aux entreprises de tous secteurs d activités. Cette plateforme permettra aux entreprises d auto-évaluer leur risque météo pour ensuite construire et adapter leur assurance. Cette évaluation des risques contribue à une meilleure maîtrise des coûts au sein de l entreprise. En quoi cet appel à projets vous a-t-il aidé à valoriser vos travaux de recherche? MPIA permet d être dans une démarche structurante, cet appel à projets nous a permis de nous poser les bonnes questions et de baliser notre projet sur 18 mois. C est un accélérateur, il nous force à nous mettre dans un «mode de rétroplanning», à faire un état des lieux de nos recherches, à exposer notre projet sous différents angles et propose un soutien fi nancier qui permet de déployer plusieurs actions : étude de marché, embauche d un ingénieur. La valorisation pour un chercheur se fait avant tout au travers de la publication mais tester ses idées et les mettre en application auprès d entreprises a un impact totalement différent sur la façon de voir et de penser ses travaux ou son projet. génèse Du projet «En 2007, j ai été le témoin impuissant de licenciements et de pertes dans des entreprises victimes d une météo défavorable. C était évitable. C est à partir de ce constat que m est venue l idée de développer une méthodologie d analyse du risque météo dans le cadre d une thèse, puis de créer des solutions fi nancières pour protéger les entreprises contre les pertes de marges ou les hausses de coûts liées à la météo». chiffres du projet Coût global du projet Financement MPIA A quel stade en est le projet? Beaucoup de modèles sont prêts. Nous avons aussi travaillé sur les aspects juridiques, économiques, et ergonomiques en interrogeant les différents utilisateurs : entreprises, banques, assurances, etc. pour mieux répondre à leurs attentes et leurs besoins. Le projet a été soutenu et labellisé par les pôles de compétitivité VEGEPOLYS et FINANCE INNOVATION. Aujourd hui, nous sommes à mi-parcours par rapport au planning initial du projet, il nous reste à étudier les résultats du questionnaire, à concevoir l interface et penser son adaptation en fonction des supports : ordinateur, tablette, téléphone afi n que tous les utilisateurs puissent utiliser notre plateforme. savoir + :

6 incubation CRéATION D ENTREPRISES contacts Marina LE MARCHAND Chargée de mission Détection de Projets / Incubation Eric GERMAIN Chargé de mission Incubation / Accompagnement des jeunes entreprises innovantes carré i2b un espace D échanges Toujours dans une dynamique d échanges et de développement de réseau, Angers Technopole a dédié deux espaces dans ses locaux aux porteurs de projets accompagnés. Echanger, partager sur son expérience de création d entreprise innovante (les étapes à franchir, les formations, ses ressentis ) est nécessaire pour appréhender sereinement sa nouvelle vie d entrepreneur innovant. Carré Idées ouvert du lundi au jeudi de 9h-18h et le vendredi de 9h-17h. Carré Business, accès gratuit sur réservation auprès du secrétariat d Angers Technopole. echanger collaborer se former rencontrer partager créer Le carré Idées est avant tout un lieu d échanges et de partage entre porteurs de projet. Ce lieu est dédié aux entrepreneurs accompagnés par Angers Technopole au sein de l incubateur dans les phases de maturation, pré-incubation et incubation. Des groupes de discussions thématiques sont organisés à l initiative des accompagnateurs ou plus ponctuellement à celle des incubés afi n d échanger sur de bonnes pratiques et créer du lien entre porteurs de projets. Le carré idées est également un centre de ressources où les porteurs peuvent trouver de l information qualifi ée (presse professionnelle, bibliothèque d ouvrages spécialisés). Le carré Business est dédié aux porteurs de projet incubés et aux chefs de projets SélanC afi n de disposer d un lieu de travail professionnel, convivial et stimulant. Les bureaux équipés de wifi et modulables se réservent à l heure ou à la ½ journée. paroles De porteurs Daniel ligot et christophe thellier, porteurs du projet mouv roc «Ces deux espaces sont tout à fait adaptés à nos besoins. Ce que nous recherchions pour travailler sur notre projet c est un lieu neutre, hors de chez nous où nous pouvions faire des réunions de travail avec d autres collaborateurs. La mise à disposition de ces lieux est dans la continuité de la logique de l incubation et nous permet de garder une proximité avec le chargé de mission d Angers Technopole».

7 05 l 06 Bocause multiplie les boutures d hortensia Thomas EVELEENS Dirigeant de BOCAUSE Bocause, jeune entreprise innovante du Maine-et-Loire s est créée en juin 2012 après avoir été accompagné pendant douze mois par l incubateur d Angers Technopole. Lauréat du concours national d aide à la création d entreprises innovantes «catégorie Emergence» en juillet dernier, Bocause a développé une méthode de multiplication des boutures d hortensias. Thomas Eveleens, expliquez-nous votre parcours et comment a émergé votre idée innovante? Ma famille est dans l horticulture depuis plusieurs générations, ce qui a éveillé mon intérêt pour ce métier. Originaire des Pays- Bas, je suis ingénieur horticole, j ai repris des travaux sur l hortensia initiés par la société de mon père (Hortensia France) afin d optimiser leurs boutures. L activité de son entreprise étant uniquement sur la production d hortensia en vert, je me suis approprié cette problématique de multiplication de boutures. Pouvez-vous décrire votre projet? Où se situe l innovation? Le projet mature depuis la fin de mes études cela fait maintenant cinq ans. Il porte sur la multiplication de boutures d hortensias issues de micro pied mère, ce qui permet d obtenir une bouture de meilleure qualité. L innovation porte sur la méthode de culture et sur la constitution des micros boutures. création d activité innovante en entreprises : Allées innovantes, Bocause Gesari, Innortex, Nano Obesity Control 12 ème appel à idées innovantes idées déposées sélectionnées et accompagnées J ai tout d abord testé la technique dans une unité pilote aux Pays-Bas. Je faisais des allers et retours en France pour suivre l accompagnement d Angers Technopole. Cet acompagnement m a apporté un certain recul sur mon projet au niveau stratégique et financier, essentiel avant la création de l entreprise. Depuis la création de la société, je me suis installé en France, à Brain sur l Authion, où j ai créé une unité de production pour développer cette technique innovante. A quel stade en êtes-vous et quelles sont vos prochaines étapes? Depuis la création de Bocause et la sortie de l incubateur, j organise les serres qui ont été construites au mois de novembre 2012 à Brain sur l Authion. Les premières micros boutures sont en cours. Grâce au concours d aide à la création d entreprises innovantes dont j ai été lauréat en juillet 2012, je bénéficie d un financement pour développer la R&D. Ainsi je peux faire appel aux services d un consultant scientifique d Agrocampus Ouest. Nous travaillons sur l élaboration et l optimisation de la bouture. Cette année est vraiment une année test, 2014 sera davantage orientée sur la prospection commerciale et sur l augmentation des volumes de production de boutures. Microplant d hortensia CONTACT : Bocause Zone Horticole La Croix de Bois Brain sur l Authion

8 accompagnement DES ENTREPRISES INNOVANTES >>> exemples D outils et techniques création d idées : - Brainstorming, - brainwritting, - cartes mentales, - Six chapeaux, - Analogies, - Future Pretend Year, - PNI (Positifs, Négatifs, Intéressants), - SCAMPER (Substituer, Combiner, Adapter, Madifi er, Proposer, Eliminer, Réordonner) -... la créativité un outil, une attitude La créativité est associée au domaine des arts mais elle se retrouve également dans toute activité humaine. Au sein des entreprises, peu de fonctions y échappent (ou devraient y échapper!). La créativité possède de multiples défi nitions. De façon générale, elle est décrite par la capacité d un individu ou d un groupe à imaginer ou construire et mettre en oeuvre un concept neuf, un objet nouveau à découvrir une solution originale à un problème. C est un outil dont la portée est bien mesurée. Réfl échir sur la performance interne, les processus, la qualité des produits, les solutions aux problèmes quotidiens ; travailler sur la création de nouveaux produits ou services, l innovation par la technologie, les matériaux, le design, le service Tout nous pousse à utiliser des méthodes de créativité. Un brainstorming avec des clients, une étude de tendances, une représentation de la concurrence, une histoire de l entreprise, une analyse des brevets ou un appel à idées auprès des salariés, démultiplient les pistes. Se former aux méthodes, mettre en pratique les outils, permet de déployer une démarche créative continue à travers tous les processus de l entreprise. La créativité est également une attitude, une posture qui permet de rassembler des équipes pluridisciplinaires et multiculturelles, de stimuler l initiative individuelle et collective des collaborateurs afi n de développer le terrain d expression de cette faculté bien humaine. Quelques soient leurs fonctions, les salariés ne se résument pas à leurs capacités physiques ou intellectuelles ils sont également des êtres créatifs qui peuvent faire évoluer leurs activités ainsi que celles de l entreprise. Cette «créativité culture» accroît la pro-activité des équipes. Etre conscient de ses freins, et de ses leviers permet d en optimiser l effi cience. Ces deux approches ont un impact différent, la première (créativité - outil) est une vision à court ou moyen terme alors que la créativité perçue comme état d esprit au sein de l entreprise est une vision sur le long terme. L étude du processus auprès de créatifs (artistes, chercheurs ) révèle que dans bien des cas l élément déclencheur, l étincelle, l idée géniale reste imprévisible. Cependant le management et les outils de la créativité sont des catalyseurs et des terrains suceptibles de faire émerger des idées originales, différenciatrices ou de régler une question aux contraintes contradictoires. la créativité accroît la proactivité des salariés Il n y a qu une recette pour dépasser les limites de son imagination, trouver des solutions nouvelles aux problèmes récurrents, mille fois étudiés : mobiliser l intelligence créatrice des individus en franchissant la frontière défi nie par les habitudes de travail. «Osez la créativité» était le titre d une récente Matinale d Angers Technopole. Une posture de l entreprise, un peu de méthodologie, quelques outils utilisés à bon escient l esprit d équipe et les satisfactions personnelles n en seront que plus renforcés. Hervé CHRISTOFOL Responsable de l équipe Conception de Produits Nouveaux et Innovation à l Istia

9 07l 08 paroles D entrepreneurs manuel rucar Dirigeant De chlorosphere Chlorosphère est un cabinet de Tendances du Végétal et de l Univers Jardin à Angers. Expert en créativité, il propose entre-autre des séances créatives auprès des entreprises du secteur de l outdoor. Quelle approche avez-vous avec les entreprises? Comment appliquez-vous un processus créatif avec elles? Les entreprises «réceptives» à la créativité cherchent une réponse précise à leur problème; on ne leur apporte que la méthode pour générer un maximum d idées. Pour les entreprises n ayant jamais pratiqué de démarche créative, nous les accompagnons de la défi nition jusqu à la résolution du problème en faisant émerger un parcours créatif. Manuel RUCAR Dirigeant de Chlorosphere Il n y a pas de séance type de créativité, nous commençons généralement par faire un état des lieux concret du marché, des concurrents de l entreprise afi n de maîtriser son environnement, ce n est qu ensuite que nous développons les exercices de créativité adaptés à la problématique. Quels types de problématiques peut-on résoudre par la créativité? Plusieurs problématiques sont possibles : la création d une nouvelle marque, d un produit, la réorganisation de processus au sein d une entreprise, l émergence d une thématique pour un projet collaboratif Pour la création d une marque, nous procédons par un brainstorming qui permet de dégager des noms de marque, une matrice de sélection avec les critères pertinents. Un brief est présenté à une agence de communication et l entreprise peut sélectionner la marque qui correspond le mieux à ses attentes grâce aux éléments dégagés lors de cette séance de créativité. Pour la création de nouveaux produits, à la suite de séances de créativité, l entreprise défi nit des pistes créatives qui servent à leur équipe design ou un sous-traitant pour les concevoir. Les maillons de l entreprise qui peuvent faciliter la créativité ou l internalisation d une démarche créative sont les cellules de veille, de savoir + : christian BouZage Dirigeant D acson La société Acson a participé durant 15 semaines au programme SélanC pour développer un projet d innovation. Christian Bouzage nous parle de son expérience créative encadrée par Angers Technopole et Hervé CHRISTOFOL, Responsable de l équipe Conception de Produits Nouveaux et Innovation à l Istia. Christian BOUZAGE Dirigeant d ACSON Quel type de démarche avez-vous mis en place avec quels objectifs? Hervé CHRISTOFOL et Angers Technopole nous ont accompagnés pour mettre en place cette démarche créative. L équipe projet mobilisée pour cette séance créative était composée des dirigeants, de salariés (secrétaire de direction, responsable du site et chef d atelier) et du chef de projet du programme SélanC. L objectif à travers un brainstorming était de repenser et de concevoir, à partir de l historique de l entreprise, les nouvelles orientations pour notre produit phare : la cabine téléphonique. Que vous a apporté cette méthode? Différentes pistes sur l évolution de notre produit ont émergé à travers des fi ches idées. Des critères ont été défi nis suite aux séances créatives afi n d évaluer la pertinence de ces nouvelles idées de produit. Nous sommes toujours dans la démarche et la poursuivrons jusqu à arriver à structurer une nouvelle gamme de produits. Comment percevez-vous la créativité au sein d une entreprise? Il me semble indispensable de développer la créativité au sein des entreprises à travers des méthodes ou une culture, afi n de rester compétitif, de stimuler la richesse d ouverture dans la réfl exion et l analyse, et d acquérir une souplesse dans l adaptation aux nouveaux savoir + :

10 FILIÈRES CLUSTERS, PÔLES, >>> Calendrier : Phase 3 des pôles Juin 2013 signature du contrat de performance entre l Etat et chaque pôle 2016 : évaluation à mi-parcours 8 Pôles de compétitivité présents en région VEGEPOLYS ATLANPOLE BIOTHéRAPIES EMC2 ID4CAR IMAGES ET RéSEAUX ELASTOPOLE S2E2 VALORIAL Les pôles de compétitivité : une nouvelle feuille de route pour de nouvelles opportunités Les 71 pôles de compétitivité français ont été évalués en Les résultats sont encourageants quant à la dynamique collaborative impulsée et aux résultats obtenus : 900 projets de R&D labellisés par an, 2500 innovations de produits ou de procédés, près d un millier de brevets et 6500 articles scientifiques générés entre 2008 et L usine à projets des pôles s est professionnalisée. Prochaine mission des pôles : «devenir des usines à produits d avenir». Comme l ont indiqué Arnaud MONTEBOURG, Ministre du Redressement productif, et Fleur PELLERIN, Ministre déléguée chargée des PME, de l Innovation et de l Economie numérique, les pôles de compétitivité doivent devenir des «usines à produits d avenir» qui transforment les efforts collaboratifs des travaux de R&D en produits, procédés et services innovants mis sur le marché. «L ambition nouvelle des pôles est de se tourner davantage vers les débouchés économiques et l emploi». L accompagnement des PME par les pôles de compétitivité «sera renforcé dans quatre domaines principaux en lien avec les régions : l accès au financement privé, l internationalisation, l accompagnement des PME et ETI et l anticipation des besoins en compétences». Les Investissements d Avenir seront mobilisés dès cette année pour soutenir l industrialisation des projets des pôles. Les objectifs de chaque pôle pour les six années à venir, seront précisés dans un contrat de performance individualisé. Celui-ci détaillera les défis technologiques et d innovation ainsi que les marchés-cibles associés que le pôle souhaite viser. Des nouveautés en faveur de la croissance des entreprises sont à attendre. >>> Les premières actions sont déjà lancées... Appel à projets PME by EMC2, le pôle qui fédère quatre filières (aéronautique, naval, transport terrestre, énergie) dans une dimension commune et transversale : les technologies de production. Action collective Responsabilité Sociétale des Entreprises pour VEGEPOLYS, pôle de compétitivité du végétal. Action collective pour la Conception Eco-Innovante dans les Polymères, promue par Elastopôle, pôle du secteur des caoutchoucs et polymères. Atelier Innover par le Design pour S2E2, pôle qui regroupe les compétences autour des technologies de l énergie électrique et des smart grids au service de la gestion de l énergie. Apport des nouvelles technologies aux entreprises agroalimentaires, groupe de travail commun aux pôles Images et Réseaux et Valorial, l Aliment de demain Gageons que ces dynamiques contribueront au développement économique et à la compétitivité des entreprises associées.

11 09 l 10 Mireille PIRON Responsable développement de KOPPERT témoignages mireille piron responsable Développement De Koppert «Cette nouvelle orientation des pôles sur la transformation des efforts collaboratifs des travaux de R&D en produits, procédés et services innovants sur le marché peut s illustrer par notre projet PETAAL (Protection Environnement et Technologie des Arbres d Alignement). PETAAL est un projet collaboratif d innovation sur les solutions de protection biologique contre le tigre du platane, labellisé par VEGEPOLYS, fi nancé par le Fond Unique Interministériel ainsi que le Conseil Régional des Pays de la Loire et dont les partenaires sont : Koppert, Iftech, Plante et cité, Fredon Paca, Agrocampus Ouest, Université d Angers (LISA). Trois ans après le début du projet, avec la sortie des résultats scientifi ques et techniques positifs, nos deux entreprises Koppert et IF Tech ont mis sur le marché deux produits innovants «Tigranem» et «Chrysolys» * qui ont su conquérir un nouveau marché celui des espaces verts des collectivités (mairies). Le projet s est achevé en avril Notre collaboration ne s est pas arrêtée avec la fi n du projet. Nous faisons toujours appel à l expertise d Angers Technopole et VEGEPOLYS, sur certaines problématiques pour d autres projets potentiels. Notre expérience au sein de ce projet collaboratif a été très enrichissante sur le plan scientifi que, commercial mais surtout humain, c est une belle aventure». cet effet annuel moyen est encore *Les noms commerciaux de ces produits innovants de la société IF Tech sont TRIGADOR et NEMADOR. plus fort si l entreprise a participé à un projet fui : Soulaiman SAKR Enseignant - Chercheur à l IRHS d savoir + : soulaiman sakr enseignant - chercheur à l irhs D agrocampus «Le projet Physi Ho s intéresse aux causes d apparition des champignons lors de la conservation des hortensias. L objectif du projet est de renforcer la compétitivité des entreprises, par l amélioration de la qualité des plantes conservées avant expédition. Le projet vise à comprendre les interactions entre la pathologie, la climatologie, la physiologie et leurs impacts sur la qualité des plantes. Pour la première année du projet, l accompagnement d Angers Technopole et la labellisation du pôle VEGEPOLYS nous ont permis de présenter un projet cohérent par rapport aux savoir + : l intérêt D adhérer à un pôle L intérêt d adhérer à un pôle pour une entreprise est réel. l effet annuel moyen de la participation à un pôle pour une entreprise a été évalué par la DGCIS, l INSEE et le Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche (avril 2013) (1) : +287,6 k de chiffres d affaires/entreprise +0,7 etp * en r&d/e *Equivalent Temps Plein +47,6 k de dépenses r&d/e + 936,9 k de chiffres d affaires/e +1,3 etp en r&d/e +57,1 k de dépenses r&d/e contact Leur rôle est complémentaire, Angers Technopole nous a encadré sur tous les aspects économiques, fi nanciers, dans la mise en place d un calendrier avec des échéances. VEGEPOLYS nous a apporté du crédit par la labellisation du projet. Ce projet collaboratif nous permet d approfondir nos recherches, d établir un lien entre les chercheurs et les professionnels du secteur mais aussi de nouer une relation de confi ance avec les producteurs». anne-blandine hélias Chargée de mission projets collaboratifs innovants (1) Sources : Dgcis, Insee, MESR - traitement : DGCIS, Insee.

12 >>> calendrier Des animations technopolitaines réseau TECHNOPOLITAIN 2013une offre inédite, fruit D une collaboration originale 21 Juin Assemblée Générale d Angers Technopole 27 Juin Animation Apiterra autour des ruches sur le toit de la Technopole septembre Lancement du 13 ème Appel à idées innovantes Nouvelle session de SélanC A partir de 2008, Angers Technopole a coordonné un programme d animations afi n de sensibiliser les entreprises aux enjeux et aux bonnes pratiques de l innovation par les services. Clés de succès, bonnes pratiques, experts, témoignages d entreprises de 2008 à 2010, le site a fédéré une trentaine d animations sur la thématique innovation et services en Maine et Loire. «Nous avons pu constater combien les entreprises sont démunies de méthodes, d outils et de ressources pour faire avancer leurs idées, nous cherchions une réponse pragmatique pour franchir le cap de la sensibilisation» précise Olivier GARDAIS, chargé de mission conseil innovation à Angers Technopole. Comment concevoir efficacement? Comment mieux structurer la démarche? Comment recueillir des informations plus fiables pour sécuriser le projet? 27 septembre Matinale : Financement participatif, donner vie à vos projets! 18 octobre Formation ServéO Conception 22 novembre Matinale OPEN LABS : ISTIA Automatique, génie informatique, électronique 9 DécemBre Scénario pour l avenir : Silver économie, levier de croissance et défi de société Le succès de la Matinale «Innover par les services, les méthodologies pour concevoir effi cacement» organisée par Angers Technopole en collaboration avec Nekoé en juin 2012 a été le déclencheur de ce nouveau programme d accompagnement qui apporte des réponses opérationnelles aux entreprises. ServéO est destiné aux dirigeants de PME/PMI ou Responsable des services : marketing, R&D, innovation ou commercial. Il se compose de deux volets : le volet Formation avec des professionnels permet d acquérir des outils et de développer une méthode afin de favoriser l innovation par les services au sein de l entreprise (ServéO Conception / +). En partenariat avec la CCI de Maine et Loire. le volet Accompagnement individuel contribue à la réalisation et aux tests de l innovation développée (ServéO savoir + : >> /devenir APPEL À ADHÉSION 2013 Partageons l esprit Technopolitain Renouvelez votre engagement pour l innovation Adhérez à Angers Technopole Les bulletins sont en téléchargement sur technopolitain/ partenaires : A4 éditions

Maturation des Projets Innovants en Anjou, l appel a projet porte ses premiers fruits

Maturation des Projets Innovants en Anjou, l appel a projet porte ses premiers fruits CONFERENCE DE PRESSE Jeudi 9 janvier 2014 Maturation des Projets Innovants en Anjou, l appel a projet porte ses premiers fruits Shawn Hempel - Fotolia.com Contact presse : Angers Technopole Chargée de

Plus en détail

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES 1) Introduction Dans le cadre de son PDI (Plan de Développement International), le Cluster EDIT a mis en place une action nommée

Plus en détail

Des solutions de croissance pour les PME du logiciel

Des solutions de croissance pour les PME du logiciel Des solutions de croissance pour les PME du logiciel Maillage 3D adapté à l écoulement d air à l arrière d un avion supersonique Vous êtes dirigeant de PME de la filière logicielle et conscient que l innovation

Plus en détail

Et si vous rencontriez un activateur de projets innovants?

Et si vous rencontriez un activateur de projets innovants? Créateurs d entreprises Chercheurs Jeunes entreprises Et si vous rencontriez un activateur de projets innovants? Original en France, le Comité Innovergne mobilise les ressources financières et d accompagnement

Plus en détail

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger!

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Programme de formation Méthode pédagogique Le parcours «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» se compose de 18 journées de formation collective

Plus en détail

Avec ADD-ON, Angers Loire Métropole mise sur l économie numérique

Avec ADD-ON, Angers Loire Métropole mise sur l économie numérique Dossier de presse Avec ADD-ON, Angers Loire Métropole mise sur l économie numérique Jeudi 16 janvier 2014 Contact presse Angers Loire Métropole Ville d Angers Corine Busson-Benhammou 02 41 0 40 33 06 12

Plus en détail

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir?

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? étude Bird & Bird et Buy.O Group Empower your Business Relationships Edito Globalisation, démocratisation de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. We Network : West Electronic & Applications Network. Contact presse

DOSSIER DE PRESSE. We Network : West Electronic & Applications Network. Contact presse DOSSIER DE PRESSE We Network : West Electronic & Applications Network Contact presse Isabelle Delatte Tél : 02 401 73 98 08 /02 44 Email : i.delatte@we-n.eu West Electronic & Applications Network (We Network),

Plus en détail

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites? ner g a p Accom ets oj vos pr ialisation n o str i t u a d s i n l i d rcia e m m o et de c s nt a v o n in Juin 2015 Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Plus en détail

Parcours développement stratégique commercial

Parcours développement stratégique commercial P01 Parcours professionnalisant de formation Parcours développement stratégique commercial Partenaires : Avec le soutien de : P02 Parcours professionnalisant de formation INTERVENANTS Sophie DESCHAMPS

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité Aerospace Valley Performances Industrielles Formations Collectives (PIFOCO) Cahier des charges pour une offre de sessions de formation lean. N 271 Sommaire Sommaire... 2 1-Aerospace

Plus en détail

DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION *

DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION * DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION * UNE GRANDE ÉCOLE DE DESIGN EN INTERACTION AVEC L ENTREPRISE Vous souhaitez innover et vous différencier. L École de design Nantes Atlantique propose d accompagner les entreprises

Plus en détail

Les partenariats associations & entreprises

Les partenariats associations & entreprises Les partenariats associations & entreprises Initier ou renforcer une politique de partenariats avec les entreprises Novembre 2011 Référentiel réalisé en partenariat avec et Edito Avec leurs 1,9 millions

Plus en détail

UNE GRANDE ÉCOLE DE DESIGN EN INTERACTION AVEC L ENTREPRISE

UNE GRANDE ÉCOLE DE DESIGN EN INTERACTION AVEC L ENTREPRISE UNE GRANDE ÉCOLE DE DESIGN EN INTERACTION AVEC L ENTREPRISE Vous souhaitez innover et vous différencier. L École de design Nantes Atlantique propose d accompagner les entreprises (Grands Groupes, PME et

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME PACK ON DEMAND Solution SaaS pour PME 1 Yourcegid RH Pack On Demand : Solution de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, dédiée aux PME, en mode SaaS. Un grand souffle sur les ressources humaines

Plus en détail

Bretagne Valorisation

Bretagne Valorisation Bretagne Valorisation Service de valorisation de résultats de la recherche publique en Bretagne partenariats de recherche RECHERCHE COLLABORATIVE : PARTENARIATS ET PRESTATIONS Bretagne Valorisation accompagne

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

INNOVATION & DESIGN THINKING

INNOVATION & DESIGN THINKING 1 INNOVATION & DESIGN THINKING @kedgeds facebook.com/kedgeds DESIGN OUR FUTURES. INVENTER NOS FUTURS. INNOVATION & DESIGN THINKING 3 KEDGE DESIGN SCHOOL LES + DU PARCOURS KEDGE Design School est une École

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr Et si votre carrière s inventait avec mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr mc 2 i Groupe Des missions de conseil en systèmes d information, à forte valeur ajoutée Depuis sa création

Plus en détail

La dimension humaine du changement

La dimension humaine du changement La dimension humaine du changement Un triptyque indissociable : Responsabilité Engagement Performance Créateur de performance La dimension humaine du changement et les défis de l entreprise Gérer une forte

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

L Efficacité est au coeur de nos actions!

L Efficacité est au coeur de nos actions! Agence Qui sommes-nous? Le monde, la société, les entreprises, l individu sont en mouvement! Nos expertises et nos prestations doivent l être également. L expérience, l observation et l anticipation sont

Plus en détail

>> Dossier de presse. Octobre 2014

>> Dossier de presse. Octobre 2014 Octobre 2014 >> Dossier de presse Contact : Estelle Barré, Chargée de communication I Angers Technopole Tel : 02.41.72.14.13 / 06.46.10.14.74 estelle.barre@angerstechnopole.com 2 Au programme 1. > Contexte

Plus en détail

LES FORMATIONS ET WORKSHOPS ECONCEPTS

LES FORMATIONS ET WORKSHOPS ECONCEPTS LES FORMATIONS ET WORKSHOPS ECONCEPTS Des formations et séminaires en éco-marketing et en éco- innovation - 1 Pourquoi choisir une formation econcepts? Les formations s adressent aux managers de l entreprise

Plus en détail

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme Projet de Plateforme Technologique pour l Innovation Bâtiment Durable en Bretagne Projet de Plateforme Projet Technologique de Plateforme pour l Innovation Technologique Bâtiment Durable pour en l Innovation

Plus en détail

Rencontre entre jeunes chercheurs & acteurs socio-économiques et culturels 17 ème édition du 4 au 7 avril 2016 à Brest

Rencontre entre jeunes chercheurs & acteurs socio-économiques et culturels 17 ème édition du 4 au 7 avril 2016 à Brest Rencontre entre jeunes chercheurs & acteurs socio-économiques et culturels 17 ème édition du 4 au 7 avril 2016 à Brest 1 PRÉSENTATION LE PROJET LES BUTS OBJECTIFS COOPÉRATION ENTRE L'INDUSTRIE ET LA RECHERCHE

Plus en détail

Votre Capital Humain Votre première richesse. Conseil Coaching Formation Assessment

Votre Capital Humain Votre première richesse. Conseil Coaching Formation Assessment Votre Capital Humain Votre première richesse Conseil Coaching Formation Assessment Créé en 2009, le Cabinet Ellitis propose son accompagnement aux organisations publiques et privées, dans les domaines

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Investissements d Avenir Développement de l Économie Numérique Appel à manifestation d intérêt Diffusion de la simulation numérique 2014 IMPORTANT ADRESSE DE PUBLICATION DE L APPEL A MANIFESTATION D INTERET

Plus en détail

Accompagner les leaders d aujourd hui et de demain

Accompagner les leaders d aujourd hui et de demain Accompagner les leaders d aujourd hui et de demain «Filiale d Avril, groupe industriel et financier de plus de 8 000 collaborateurs, Sofiprotéol est devenue en 30 ans la société de financement et de développement

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

L AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE - ADOUR SOUTIENT LE COWORKING À TRAVERS LA CRÉATION DE L ESPACE LA COCOTTE COWORKING À BAYONNE

L AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE - ADOUR SOUTIENT LE COWORKING À TRAVERS LA CRÉATION DE L ESPACE LA COCOTTE COWORKING À BAYONNE 28 novembre 2014 DOSSIER DE PRESSE L AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE - ADOUR SOUTIENT LE COWORKING À TRAVERS LA CRÉATION DE L ESPACE LA COCOTTE COWORKING À BAYONNE Ils sont designers, graphistes, développeurs,

Plus en détail

Sortez du Lot! Créateur. de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE

Sortez du Lot! Créateur. de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE Sortez du Lot! Créateur de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE Heureusement, un appel d offres n est pas qu une question d offres. Allô

Plus en détail

RÉUSSIR vos Séminaires de Direction & vos Conventions d entreprise

RÉUSSIR vos Séminaires de Direction & vos Conventions d entreprise RÉUSSIR vos Séminaires de Direction & vos Conventions d entreprise Equinox vous aide à mobiliser les énergies qui feront de l évènement un jalon clé dans la vie de votre entreprise. Nous assurons une maîtrise

Plus en détail

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet Campus TKPF Centre de compétences Synthèse du projet 1 UN ESPACE D INFORMATION, D ORIENTATION, D ACCOMPAGNEMENT & DE VALORISATION DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL UNE INGENIERIE INTEGREE DU SYSTEME FORMATION

Plus en détail

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation Dispositifs d Évaluation Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation > Innovant : une technologie SaaS simple et adaptable dotée d une interface intuitive

Plus en détail

REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE

REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE Le monde de la formation est en plein bouleversement,

Plus en détail

Conseil opérationnel en transformation des organisations

Conseil opérationnel en transformation des organisations Conseil opérationnel en transformation des organisations STRICTEMENT CONFIDENTIEL Toute reproduction ou utilisation de ces informations sans autorisation préalable de Calliopa est interdite Un cabinet

Plus en détail

ACN AChAt public RENFORCER la StRAtégiE AChAt de SON établissement : AtOutS Et CléS de SuCCèS ASSOCiAtiON NAtiONAlE FORMAtiON hospitalier

ACN AChAt public RENFORCER la StRAtégiE AChAt de SON établissement : AtOutS Et CléS de SuCCèS ASSOCiAtiON NAtiONAlE FORMAtiON hospitalier ACN achat public MODULE A Renforcer la stratégie achat de son établissement : atouts et clés de succès ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER 2013-15 module A Renforcer

Plus en détail

Le rôle, les ressources et les compétences du Responsable Transformation Digitale. Club D&O, 23 septembre 2014

Le rôle, les ressources et les compétences du Responsable Transformation Digitale. Club D&O, 23 septembre 2014 Le rôle, les ressources et les compétences du Responsable Transformation Digitale Club D&O, 23 septembre 2014 Rappel des modalités de travail de la séance Présentation de la synthèse des questionnaires

Plus en détail

L innovation permanente Inscrire l innovation au cœur de sa stratégie de développement. 18/11/2014 GROUPE DYADEO - Reproduction interdite

L innovation permanente Inscrire l innovation au cœur de sa stratégie de développement. 18/11/2014 GROUPE DYADEO - Reproduction interdite L innovation permanente Inscrire l innovation au cœur de sa stratégie de développement 2014 1 Notre vision DYADEO s éclaire Les entreprises ont conscience que la clé de l avenir est l Innovation. Le niveau

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

Pragmatiques et efficaces, nous procédons à une analyse fine de vos besoins et créons nos interventions sur mesure en étroite relation avec vous.

Pragmatiques et efficaces, nous procédons à une analyse fine de vos besoins et créons nos interventions sur mesure en étroite relation avec vous. CO EVOLIS accompagne les organisations, dirigeants, équipes et managers pour créer de nouveaux leviers de performance individuelle et collective, dans la perspective de résultats durables. Le coaching,

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Plus de prospects, plus de clients, plus de chiffre d affaires DEVELOPPEMENT COMMERCIAL DES ENTREPRISES

Plus de prospects, plus de clients, plus de chiffre d affaires DEVELOPPEMENT COMMERCIAL DES ENTREPRISES Plus de prospects, plus de clients, plus de chiffre d affaires DEVELOPPEMENT COMMERCIAL DES ENTREPRISES PLUS DE PROSPECTS? De l étude préalable au plan d action, musclez votre organisation commerciale

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

Un nouvel espace de co-working Contact presse

Un nouvel espace de co-working Contact presse Un nouvel espace de co-working Contact presse Corine BUSSON BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers Loire Métropole 02 41 05 40 33 / corine.busson benhammou@ville.angers.fr 1 Depuis

Plus en détail

INNOVER ACCOMPAGNER DEVELOPPER ÉVEILLER VOS IDÉES RÉALISER VOS PROJETS

INNOVER ACCOMPAGNER DEVELOPPER ÉVEILLER VOS IDÉES RÉALISER VOS PROJETS INNOVER ACCOMPAGNER DEVELOPPER ÉVEILLER VOS IDÉES RÉALISER VOS PROJETS INNOVER POUR ALLER PLUS LOIN Thibault CHARLES, Fondateur et directeur d isonomia «De formation ingénieur et expert en physique du

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

NOTRE MÉTIER CHANGE... CHANGER NOTRE IMAGE POUR AFFIRMER UNE IMAGE POSITIVE ET ATTRACTIVE DES EXPERTS-COMPTABLES BRETONS

NOTRE MÉTIER CHANGE... CHANGER NOTRE IMAGE POUR AFFIRMER UNE IMAGE POSITIVE ET ATTRACTIVE DES EXPERTS-COMPTABLES BRETONS NOTRE MÉTIER CHANGE... CHANGER NOTRE IMAGE POUR AFFIRMER UNE IMAGE POSITIVE ET ATTRACTIVE DES EXPERTS-COMPTABLES BRETONS NOTRE MÉTIER CHANGE... CHANGER NOTRE IMAGE 800 EXPERTS-COMPTABLES COMMUNICANTS

Plus en détail

Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions

Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions Orkhan Aslanov/ Fotolia.com > Suivez le guide nous saisissons vos opportunités de marchés publics! > Gardons Avec le Centre de Veille le contact nous

Plus en détail

LES BILANS L ESPRIT DANS LEQUEL NOUS TRAVAILLONS NOTRE DEONTOLOGIE. Les bilans sont pluriels dans la mesure où :

LES BILANS L ESPRIT DANS LEQUEL NOUS TRAVAILLONS NOTRE DEONTOLOGIE. Les bilans sont pluriels dans la mesure où : LES BILANS Les bilans sont pluriels dans la mesure où : Ils peuvent Répondre àdes objectifs différents : définir/valider un projet d évolution, retrouver du sens àson parcours, anticiper un changement

Plus en détail

La transition numérique de l Enseignement Supérieur et de la Recherche en Pays de la Loire à l horizon 2020

La transition numérique de l Enseignement Supérieur et de la Recherche en Pays de la Loire à l horizon 2020 DOSSIER DE PRESSE La transition numérique de l Enseignement Supérieur et de la Recherche en Pays de la Loire à l horizon 2020 Une révolution majeure est en cours, porteuse de nombreuses innovations et

Plus en détail

LA DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA VALORISATION

LA DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA VALORISATION LA DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA VALORISATION ACTIVITÉS & CHIFFRES CLÉS 2012-2013 Qui sommes-nous? Né de la fusion du service Valorisation / SAIC et du service de la Recherche, la Direction de la

Plus en détail

Le bien vieillir & achat public d innovation : un duo d avenir

Le bien vieillir & achat public d innovation : un duo d avenir Le bien vieillir & achat public d innovation : un duo d avenir La Silver Valley et sa méthode d évaluation de l innovation Présenté par Benjamin Zimmer Avant propos : Silver Valley est un écosystème propice

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

Construisez des partenariats gagnants avec les jeunes entreprises lyonnaises

Construisez des partenariats gagnants avec les jeunes entreprises lyonnaises ENTREPRISES ACHETEUSES Construisez des partenariats gagnants avec les jeunes entreprises lyonnaises Cécile Rioux, Responsable des achats, et Nicolas Pernet, Trésorier du CE d'apicil, ont fait appel à Nathalie

Plus en détail

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Service Développement Local et Appui aux Entreprises Industrielles 1 Chambre de Commerce et d Industrie de Moulins-Vichy Service Développement Local et

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

Capital Humain et Performance RH

Capital Humain et Performance RH Capital Humain et Performance RH Le bien-être performant, potentiel d avenir pour l entreprise Qualité de Vie et Santé au Travail Qualité de Vie et Santé au Travail, une opportunité pour se préparer aux

Plus en détail

Les associés. Ensemble, libérons votre potentiel croissance. Une implication sur-mesure. Angéline Lunel. François Berthault.

Les associés. Ensemble, libérons votre potentiel croissance. Une implication sur-mesure. Angéline Lunel. François Berthault. www.quadrinnov.com Ensemble, libérons votre potentiel croissance La pérennité d une entreprise dépend notamment de sa capacité à innover, élément indispensable pour se développer - ou simplement pour continuer

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués Pôle de compétitivité Aerospace Valley Cahier des charges Définition de la Vision «Aerospace Valley 2018» Cahier des Charges n 15-ADMIN-CS-208

Plus en détail

La performance par le management

La performance par le management Formation / Coaching Conseil Transitions La performance par le management Rco management est un cabinet conseil en management et Ressources Humaines, mon entreprise est en région Nord depuis 2007. Nous

Plus en détail

financement stragégie

financement stragégie 10.FINANCEMENT DES ENTREPRISES INNOVANTES (À TOUS LES STADES DE LEUR DÉVELOPPEMENT) Au même titre qu'ils développent des stratégies commerciales et technologiques, les entrepreneurs (porteurs de projet,

Plus en détail

Système de Management par la Qualité

Système de Management par la Qualité Système de Management par la Qualité Rapport Technique Référence Rédigé par MAN-01 Jérémie Dhennin Nombre de pages 9 Le 23 juillet 2015 Diffusion non restreinte ELEMCA SAS / RCS Toulouse 790 447 866 425,

Plus en détail

Agence pour la création d entreprise

Agence pour la création d entreprise Agence pour la création d entreprise d SYNTHÈSE SE DU PLAN STRATÉGIQUE 2010 2012 Les éléments majeurs du contexte ayant un impact sur l APCE Ces éléments de contexte conditionnent le positionnement et

Plus en détail

Mise en place d un projet année scolaire 2015/2016 : La Mini-entreprise EPA

Mise en place d un projet année scolaire 2015/2016 : La Mini-entreprise EPA Mise en place d un projet année scolaire 2015/2016 : La Mini-entreprise EPA La Mini-entreprise : quel intérêt pour les jeunes? Les principes du programme pour le mini-entrepreneur: Lui faire découvrir

Plus en détail

La R et D est un Investissement obligé et rentable : un docteur scientifique pour votre entreprise? Oui c est possible

La R et D est un Investissement obligé et rentable : un docteur scientifique pour votre entreprise? Oui c est possible Appel à candidature Dans le cercle vertueux de l innovation, vecteur de compétitivité et de pérennité de nos PME La R et D est un Investissement obligé et rentable : un docteur scientifique pour votre

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

Qu'est-ce que l'innovation?

Qu'est-ce que l'innovation? Qu'est-ce que l'innovation? Résumé : L innovation est avant tout un état d esprit. C est un processus vivant qui amène la direction à chercher à tous les niveaux la manière d être la plus performante pour

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

Faculté Administration et échanges internationaux

Faculté Administration et échanges internationaux Faculté Administration et échanges internationaux Master 2 - AEI Spécialité Commerce Electronique 23 octobre 2014 Page 1 Plan Faisons connaissance E-commerce : Bilan en 2013 Présentation du Master E-Commerce

Plus en détail

Le mapping d écosystèmes R&D pour stimuler l innovation collaborative. Expernova & Finance Innovation Dixit GFII 7 juillet 2014

Le mapping d écosystèmes R&D pour stimuler l innovation collaborative. Expernova & Finance Innovation Dixit GFII 7 juillet 2014 Le mapping d écosystèmes R&D pour stimuler l innovation collaborative Expernova & Finance Innovation Dixit GFII 7 juillet 2014 Qui sommes nous? [ Une tendance forte à l Open Innovation ] «Le monde est

Plus en détail

FORMATION CONTINUE 2015-2016. Accélérateur de compétences commerciales

FORMATION CONTINUE 2015-2016. Accélérateur de compétences commerciales FORMATION CONTINUE 2015-2016 Accélérateur de compétences commerciales LA VENTE AU COEUR DE NOS FORMATIONS Sup de V, l école supérieure de vente de la CCI Paris Ile-de-France, est une école d excellence

Plus en détail

Jean-Pierre Brocart. Incubateur National Multimédia Belle de Mai. brocart@belledemai.org

Jean-Pierre Brocart. Incubateur National Multimédia Belle de Mai. brocart@belledemai.org La valorisation de la recherche par la création d entreprises innovantes Le rôle des incubateurs Jean-Pierre Brocart Incubateur National Multimédia Belle de Mai brocart@belledemai.org Les mesures prises

Plus en détail

LEADERSHIP & MANAGEMENT

LEADERSHIP & MANAGEMENT LEADERSHIP & MANAGEMENT 3 JOURS SEQUENCES Présentation DE LA VISION A L ACTION Diriger aujourd hui un service, une direction régionale, une filiale ou une entreprise nécessite la maîtrise des outils et

Plus en détail

EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES WWW.RCA.FR

EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES WWW.RCA.FR EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES WWW.RCA.FR FIDÉLISER SES CLIENTS ET DÉVELOPPER SON CHIFFRE D AFFAIRES Vous venez d acquérir le Full Services RCA, bravo pour votre choix. Vous avez désormais

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur

Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur Groupe EDF 7 400 emplois dans la région Provence-Alpes-Côte d Azur Groupe EDF 350 M * d achats confiés aux entreprises

Plus en détail

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Axe 1 Objectif Thématique 1 : Renforcer la recherche, le développement technologique et l innovation Investissement prioritaire B : Promotion

Plus en détail

Eurêka, LA solution gratuite en Open Source pour aider les entreprises, institutions et écoles à mettre en place l innovation collaborative

Eurêka, LA solution gratuite en Open Source pour aider les entreprises, institutions et écoles à mettre en place l innovation collaborative Eurêka, LA solution gratuite en Open Source pour aider les entreprises, institutions et écoles à mettre en place l innovation collaborative Sèvres, 9 juillet 2015. COMMUNIQUE DE PRESSE Solocal Group, N

Plus en détail

http://www.economie.gouv.fr

http://www.economie.gouv.fr PIERRE MOSCOVICI MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES http://www.economie.gouv.fr Discours de Pierre MOSCOVICI, Ministre de l Economie et des Finances Conférence de presse pour le lancement de la Banque

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

Plateforme collaborative ERGONOMIE & BIEN-ETRE - Accélérateur d innovation d usage -

Plateforme collaborative ERGONOMIE & BIEN-ETRE - Accélérateur d innovation d usage - Plateforme collaborative ERGONOMIE & BIEN-ETRE - Accélérateur d innovation d usage - Contexte «L ergonomie au cœur des innovations de demain» L évolution de la société, le vieillissement de la population,

Plus en détail

MASTER MAE MANAGEMENT

MASTER MAE MANAGEMENT MASTER MAE MANAGEMENT Parcours INGÉNIERIE DE PROJET N habilitation de la formation au RNCP : 20070790 Présentation de la formation Année 2016 1 Public Cible Diplômés de niveau Bac +4 1 souhaitant acquérir

Plus en détail

LA PROFESSIONNALISATION DU COACHING EN ENTREPRISE :

LA PROFESSIONNALISATION DU COACHING EN ENTREPRISE : LA PROFESSIONNALISATION DU COACHING EN ENTREPRISE : DECRYPTAGE ET TEMOIGNAGE Le coaching en entreprise est souvent source de questionnement sur différents aspects : quelles populations concernées? Dans

Plus en détail

Université Nice Sophia Antipolis Direction de la Communication et de l événementiel 28 avenue Valrose BP 2135 06103 NICE Cedex 2

Université Nice Sophia Antipolis Direction de la Communication et de l événementiel 28 avenue Valrose BP 2135 06103 NICE Cedex 2 Université Nice Sophia Antipolis Direction de la Communication et de l événementiel 28 avenue Valrose BP 2135 06103 NICE Cedex 2 Constituant un des axes privilégiés de l'université Nice Sophia Antipolis,

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

La conduite du changement

La conduite du changement point de vue stratégie et gouvernance des systèmes d'information La conduite du changement dans les projets SI 1 En préambule Devant les mutations économiques, sociales et technologiques engagées depuis

Plus en détail

Ce programme comprend 15 mesures avec des actions vers les jeunes et nouveauté en 2007 - des actions vers les enseignants.

Ce programme comprend 15 mesures avec des actions vers les jeunes et nouveauté en 2007 - des actions vers les enseignants. 1. «Entrepreneuriat 3.15», késako? Entrepreneuriat 3.15 est un document qui reprend sous 3 axes, 15 leviers pour faire émerger des générations entreprenantes et faire de la Wallonie une région intraprenante

Plus en détail

catalogue de formations Construire une stratégie d accompagnement social qui s appuie sur la pédagogie du réel

catalogue de formations Construire une stratégie d accompagnement social qui s appuie sur la pédagogie du réel catalogue de formations Construire une stratégie d accompagnement social qui s appuie sur la pédagogie du réel Construire une stratégie d accompagnement social qui s appuie sur la pédagogie du réel L IFccac

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée

Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée Atelier ATLANPOLE 9 avril 2013 Florence CROSSAY Conseiller International - Responsable de Pôle Conseil CCI International

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS 2009 CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS SE DISTINGUER PAR LES COMPETENCES Signe Distinctif accompagne les cabinets d avocats pour développer de nouvelles compétences professionnelles indispensables

Plus en détail

Jeudi 16 juin 2011 à partir de 10h00 CESCOM Metz-Technopôle. Business Forum 2011. www.business-forum.fr. Entreprise. Compétitivité

Jeudi 16 juin 2011 à partir de 10h00 CESCOM Metz-Technopôle. Business Forum 2011. www.business-forum.fr. Entreprise. Compétitivité Jeudi 16 juin 2011 à partir de 10h00 CESCOM Metz-Technopôle Business Forum 2011 www.business-forum.fr Entreprise & Compétitivité Après le succès de sa première édition en 2010, le Centre d Affaires CESCOM

Plus en détail

Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise. Notre offre de services

Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise. Notre offre de services Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise Notre offre de services 2 Genèse 3 Le Quartier de la Création Genèse du projet urbain Située

Plus en détail

Segment : Tous segments des IAA Module : R&D Marketing produits nouveaux TERMES DE RÉFÉRENCE

Segment : Tous segments des IAA Module : R&D Marketing produits nouveaux TERMES DE RÉFÉRENCE Segment : Tous segments des IAA Module : R&D Marketing produits nouveaux TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 POPULATIONS CONCERNEES... 2 PRE-REQUIS... 3 ACTIVITES

Plus en détail