NATURE DES ACTIVITES DE LA STRUCTURE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NATURE DES ACTIVITES DE LA STRUCTURE"

Transcription

1 Opérateur OMEGA, médiation sociale Groupement d employeurs de communes 67, Boulevard Besson Bey ANGOULÊME Tél contacts Président Jean MARDIKIAN Fax Directeur -Laurent GIRAUD Date de démarrage Septembre 1998 Objectifs principaux NATURE DES ACTIVITES DE LA STRUCTURE Mise à disposition de personnel sous contrat de travail pour effectuer tous types de médiation (sociale, énergie, scolaire, interculturelle), Renforcement du partenariat et de la mutualisation des moyens grâce au dispositif «groupement d employeurs». Au-delà des activités de médiation, OMEGA a été habilité justice» en septembre 2005 pour effectuer 54 mesures de réparation pénale auprès de jeunes primo-délinquants. De plus, depuis 2003, OMEGA participe à la mise en œuvre de maraudes effectuées lors du déclenchement du plan hivernal, pour le public en très grande précarité. Dans la continuité de cette action, la DDASS a confié, en 2008, à OMEGA la mise en place d une équipe mobile qui interviendra 5 jours par semaine toute au long de l année. Les différents types d activités de médiation sociale et dates de création Médiation sociale : création en 1998 Médiation sociale énergie-eau : création en 2001 Médiation scolaire : création en 2007 A l origine / historique de la création développements évolutions L histoire d OMEGA est initiée à la fois par les pouvoirs publics, via le programme «nouveaux services, emplois-jeunes», et par le diagnostic local de sécurité, réalisé par le conseil intercommunal de prévention de la délinquance (CIPD), qui mettait en évidence les phénomènes d incivilités et le sentiment d insécurité ressentis par la population. Les élus de l agglomération d Angoulême ont décidé, en juillet 1998, de créer un dispositif de médiation sociale permettant de lutter contre les problèmes inhérents à la vie urbaine, en particulier dans les quartiers dits «sensibles». Ce dispositif repose sur un certain nombre de critères opérationnels : Le choix d un groupement d employeurs Pour mener à bien ce projet de portée intercommunale, il était nécessaire d harmoniser les stratégies préventives locales et, de réaliser une économie d échelle tant au niveau de la logistique que de la formation. C est pourquoi, les maires des communes concernées ont envisagé, au sein du CIPD, la constitution d un groupement d employeurs, tel qu il est prévu par l article 1 er de la loi du 16 octobre 1997 (loi Aubry).

2 L unique mission d un groupement d employeurs consiste à «mettre à disposition des employeurs, des personnes sous contrat de travail». OMEGA se charge ainsi du recrutement des agents locaux de médiation sociale (ALMS), d organiser leur formation et d assurer la gestion du personnel et l organisation du travail. L association veille également à une mutualisation des moyens lors de certaines manifestations sportives ou culturelles de grande envergure telle que le Festival international de la bande dessinée. Implantation territoriale Couverture Nombre d habitants couverts par les activités de médiation sociale Communale Quartiers (à préciser) Agglomération :Communauté d Agglomération du Grand Angoulême habitants Publics visés par les différentes activités de médiation sociale Médiation sociale : Tout public Médiation sociale eau-énergie : Clients n ayant plus de lien avec leurs fournisseurs d énergie Médiation scolaire : enfants de 08 à 12 ans scolarisés en école primaire Partenariat et nature du partenariat (technique, financier, formation) : Financeurs La structuration en groupement d employeurs d OMEGA induit la répartition de financements suivante : - Etat (contrats adultes-relais) politique de la ville + DDASS ; Justice - Collectivités territoriales : Communauté d Agglomération du Grand Angoulême ; - Bailleurs sociaux (Logélia, OPAC, SA LE FOYER) ; - EDF GDF SUEZ SEMEA, SMAPE Autres partenaires Partenaires sociaux (assistantes sociales, éducateurs spécialisés ) ; communes ; centres socioculturels et maison des jeunes et de la culture ; établissements scolaires ; police nationale et gendarmerie nationale ; veille sociale ; bailleurs sociaux ; centre hospitalier spécialisé ; associations diverses OMEGA participe aux travaux de différents réseaux locaux ou nationaux d acteurs de la médiation sociale : travaux sur l utilité sociale de la médiation sociale, groupes de travail de Conseils Locaux de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD), de la Délégation Interministérielle à la Ville,. OMEGA est engagée avec des partenaires de la formation initiale ou continue : participation à des jurys d examen de l AFPA pour le titre AMIS, accueil de stagiaires en formation (Bac professionnel SPVL, ).

3 Implications des bénéficiaires ultimes des différentes activités de médiation sociale(habitants, usagers des transports en commun,scolaires) et modalités (ex : tables rondes, questionnaires, enquêtes de satisfaction, clubs d usagers, ) : Les habitants, sont amenés à intervenir sur plusieurs niveaux : Les tables rondes : le médiateur n est investi d aucun pouvoir, autre que celui que lui confèrent les habitant-es et partenaires. Son intervention repose donc sur la libre adhésion au processus de médiation. Dans cette démarche, les médiateurs veillent strictement à respecter le consentement libre et éclairé des personnes. Les médiateurs sur la ville d Angoulême, précisent à ce titre qu ils ne convoquent pas mais «invitent» aux tables rondes destinées à gérer les conflits de voisinage. Ainsi, la qualité de l intervention du médiateur repose sur la coproduction, par les protagonistes et le médiateur, de pistes de solution et de plan d action élaborés d un commun accord. Chaque année, OMEGA souhaite connaître le degré de satisfaction des bénéficiaires finaux. C est pourquoi, les habitants ont la possibilité, à partir d une enquête de satisfaction, de donner leur avis sur la qualité du service qui leur est rendue. FINANCEMENTS DES ACTIVITES DE MEDIATION SOCIALE Budget global annuel de la structure et/ou des activités de médiation sociale : Budget général 2008: Financeurs : Par type d activités de médiation sociale Médiation sociale : Médiation énergie : Médiation scolaire : Financeurs Financement (montant et/ou %) Etat (contrats aidés) 20% 25% Etat (hors contrats aidés) 19% Région 0 Département 0 Municipalité(s) et/ou communauté de communes Autres financeurs publics Usagers et/ou bénéficiaires des services Chiffre d affaires Bailleurs sociaux Entreprises 11% 75%

4 RESSOURCES HUMAINES DE L ACTIVITE EFFECTIFS : Nombre de bénévoles : 0 Accueil de stagiaires : prioritairement dans le cadre d accueil de stagiaires issus du Bac PRO SPVL et/ou stages pour obtention de diplômes AMIS ou TMS Salariés : - Nombre : - ETP : Statut des médiateurs : Nature des emplois CDI de droit commun CDD de droit commun Contrat aidés (à préciser :emplois jeunes, adulte relais, CAE, CAV) TOTAL Médiateurs Encadrement administratif Nombre total d emploi ELEMENTS SUR LA PROFESSIONNALISATION : - Formation à la prise de fonction Formation initiale à la médiation comprenant environ 250 heures (gestion de conflits, du stress, communication..). - Formations qualifiantes / diplômantes Dans le cadre de la professionnalisation des médiateurs, OMEGA s engage à proposer aux médiateurs d obtenir par VAE des diplômes de médiation ( TMS ou AMIS). De plus, dans le cadre des parcours individualisés vers des métiers plus traditionnels, OMEGA s engage au coté du salarié pour favoriser le passage de diplômes (AS, ES, CESF.) Sources de financement : OPCA

5 EVALUATION DES ACTIVITES ET DE LEURS IMPACTS Bilan /Evaluation A partir de 2003, OMEGA a souhaité développer, avec des experts, des démarches d évaluation de ses activités afin de montrer à ces financeurs l intérêt d investir dans de telles activités. En 2007, avec l appui d autres structures de médiation, OMEGA a mise en œuvre une évaluation de l utilité sociale de la médiation sociale qui est aujourd hui reconnue nationalement comme élément moteur à la pérennisation des dispositifs de médiation. Par le biais de France Médiation, OMEGA va travailler sur la publication d un guide pratique sur l évaluation de la médiation sociale. 5 registres ont été étudiés : La cohésion sociale La tranquillité publique La contribution économique L innovation et l apprentissage La reconnaissance Sur ces registres, des mesures de résultat et d impact ont été réalisées montrant la plus value sociétale de la médiation (voir rapport d évaluation de l utilité sociale de la médiation sociale sur le site internet de France Médiation). Perspectives Afin de pérenniser la structure, le groupement d employeurs mène en ce moment, avec les partenaires du territoire une réflexion sur l évolution de son statut juridique. De plus, certains adhérents voient dans les compétences des médiateurs, l opportunité de développer le savoir-faire de leur propre agent. C est pourquoi, aujourd hui, le groupement développe des actions de sensibilisation à la gestion des conflits et au stress auprès du personnel des écoles de la ville d Angoulême. Plus de 10 ans après la création de cette structure, les éléments de bilan mettent en évidence l utilité sociale d un tel service : développement quantitatif et diversité des interventions (de l aide à la résolution des conflits de voisinage à la gestion urbaine de proximité, en passant par le traitement de phénomènes d incompréhension ou de violence entre groupes sociaux et l aide à l insertion sociale et culturelle de publics en difficulté), mobilisation et reconnaissance des élus, des partenaires, des institutions, mais également des usagers.

Un projet inscrit dans le PRIPI Rhône-Alpes

Un projet inscrit dans le PRIPI Rhône-Alpes Un projet inscrit dans le PRIPI Rhône-Alpes Objectifs : Prévenir la discrimination par la professionnalisation des acteurs Permettre l accès à la qualification et ainsi favoriser l accès à l emploi durable

Plus en détail

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE PROTOCOLE D ACCORD ETAT- REGION BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE LE 20 MARS 2007 PROTOCOLE D ACCORD ETAT-

Plus en détail

Atelier n 3. «Comment gérer des compétences au service d un projet en évolution permanente?»

Atelier n 3. «Comment gérer des compétences au service d un projet en évolution permanente?» Atelier n 3 «Comment gérer des compétences au service d un projet en évolution permanente?» Florence DELORIERE Secrétaire Générale de Région UNIFAF Aquitaine SOMMAIRE : Le contexte d évolution des missions

Plus en détail

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Master Management public Spécialité : MANAGEMENT DE LA QUALITE ET GESTION DES SERVICES PUBLICS www.managementpublic.univ-cezanne.fr Marseille :

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

TABLE RONDE DES METIERS

TABLE RONDE DES METIERS TABLE RONDE DES METIERS SECTEUR DE L ANIMATION Jeudi 28 mai 2009 Salle saint Antoine à Etampes ANIMER C EST QUOI? Réunir un groupe autour d une activité, lui donner envie de participer, proposer des idées

Plus en détail

SOMMAIRE I. INTRODUCTION... 3 II. LE PLAN D ACTIONS DE LA VILLE DE TOULOUSE... 5

SOMMAIRE I. INTRODUCTION... 3 II. LE PLAN D ACTIONS DE LA VILLE DE TOULOUSE... 5 PLAN TOULOUSAIN POUR L EGALITE DES FEMMES ET DES HOMMES DANS LA VIE LOCALE 2011-2014 SOMMAIRE I. INTRODUCTION... 3 II. LE PLAN D ACTIONS DE LA VILLE DE TOULOUSE... 5 A. AXE 1 : AMELIORER LES RYTHMES DE

Plus en détail

Offre de services d AGEFOS PME auprès des adhérents du Sport. BOULOURIS 9 Juillet 2014

Offre de services d AGEFOS PME auprès des adhérents du Sport. BOULOURIS 9 Juillet 2014 Offre de services d AGEFOS PME auprès des adhérents du Sport BOULOURIS 9 Juillet 2014 Intervention AGEFOS PME C est quoi AGEFOS PME? Quelques données chiffrées dans le champ du sport Les dispositifs de

Plus en détail

Journée RESO 77 23 mai 2013. 16, passage de la Mogotte 77200 TORCY 01 60 05 66 63 01 64 80 72 43 meptorcy@wanadoo.fr

Journée RESO 77 23 mai 2013. 16, passage de la Mogotte 77200 TORCY 01 60 05 66 63 01 64 80 72 43 meptorcy@wanadoo.fr Journée RESO 77 23 mai 2013 16, passage de la Mogotte 77200 TORCY 01 60 05 66 63 01 64 80 72 43 meptorcy@wanadoo.fr HISTORIQUE DE LA MEP La MEP est une association loi 1901, créée en septembre 1974. Elle

Plus en détail

RAPPORT N 11.523 CP CONSEIL LOCAL DE SECURITE ET DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE CONTRAT LOCAL DE SECURITE COMMUNE DE SURESNES

RAPPORT N 11.523 CP CONSEIL LOCAL DE SECURITE ET DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE CONTRAT LOCAL DE SECURITE COMMUNE DE SURESNES RAPPORT N 11.523 CP CONSEIL LOCAL DE SECURITE ET DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE CONTRAT LOCAL DE SECURITE COMMUNE DE SURESNES ATTRIBUTION DE HUIT SUBVENTIONS DE FONCTIONNEMENT ET D'UNE SUBVENTION D'INVESTISSEMENT

Plus en détail

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012 LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Académie de la Réunion 2009 2012 PREFACE DE MONSIEUR L INSPECTEUR D ACADEMIE L Education Physique et Sportive, discipline d enseignement,

Plus en détail

FICHE DE PROFIL DE POSTE

FICHE DE PROFIL DE POSTE FICHE DE PROFIL DE POSTE POSTE : Agent de développement sportif et/ou socio-sportif de secteur ou de bassin d activité CONVENTION COLLECTIVE : CCNS GROUPE : 1 METIER : Agent de développement Comité STRUCTURE

Plus en détail

Prénom : PREPARATION AU CONCOURS DE PROFESSEUR DE SPORT 2016. Dossier d inscription aux EPREUVES d ADMISSIBILITE et d ADMISSION

Prénom : PREPARATION AU CONCOURS DE PROFESSEUR DE SPORT 2016. Dossier d inscription aux EPREUVES d ADMISSIBILITE et d ADMISSION PREPARATION AU CONCOURS DE PROFESSEUR DE SPORT 2016 Dossier d inscription aux EPREUVES d ADMISSIBILITE et d ADMISSION Photo (obligatoire) à coller NOM :.... Prénom :. Date et lieu de naissance : Le....

Plus en détail

Quartier Jeunes. 11h30-13h30. Projet : «Pôle d accompagnement à la qualification et à l insertion -PAQI»

Quartier Jeunes. 11h30-13h30. Projet : «Pôle d accompagnement à la qualification et à l insertion -PAQI» Quartier Jeunes 11h30-13h30 Projet : «Pôle d accompagnement à la qualification et à l insertion -PAQI» Porteur : Lycée professionnel ROMPSAY La Rochelle Le porteur - Eléments de contexte La lutte contre

Plus en détail

Appel à projets. Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire. Développer la connaissance

Appel à projets. Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire. Développer la connaissance Appel à projets 2011 Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire En partenariat avec le ministère de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative Avec

Plus en détail

ACCORD A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES AVOCATS SALARIES DU 17 FEVRIER 1995 EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

ACCORD A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES AVOCATS SALARIES DU 17 FEVRIER 1995 EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES ACCORD A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES AVOCATS SALARIES DU 17 FEVRIER 1995 EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES ENTRE LES SOUSSIGNÉS : Le Confédération Nationale des Avocats

Plus en détail

DYNAMISER VOTRE CARRIÈRE AVEC LA VAE

DYNAMISER VOTRE CARRIÈRE AVEC LA VAE GUIDE PRATIQUE DYNAMISER VOTRE CARRIÈRE AVEC LA VAE VAE - Validation des Acquis de l Expérience POLE-EMPLOI.FR DYNAMISER VOTRE CARRIÈRE AVEC LA VAE* La validation de vos expériences Les compétences apprises

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel Services de Proximité et vie Locale

Baccalauréat Professionnel Services de Proximité et vie Locale Baccalauréat Professionnel Services de Proximité et vie Locale Que faire après le bac pro SPVL? Vie active ou Poursuite d études VIE ACTIVE Emplois/métiers accessibles - Domaine socio-éducatif - Domaine

Plus en détail

La grande enquête sur les besoins en recrutement et en formation des PME du Val d Oise

La grande enquête sur les besoins en recrutement et en formation des PME du Val d Oise La grande enquête sur les besoins en recrutement et en formation des PME du Val d Oise Cette enquête du réseau FormaClub95 est destinée à engager notre action sur les besoins en recrutement et formation

Plus en détail

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Entre L Etat, Représenté par le Préfet de région Et Le Conseil régional Nord-Pas de Calais Représenté

Plus en détail

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Master Management public Spécialité : MANAGEMENT EURO-MEDITERRANEEN : DEVELOPPEMENT DURABLE www.managementpublic.univ-cezanne.fr Marseille : 110,

Plus en détail

1 ère mission confiée aux MDE: l observation, l anticipation, l adaptation du territoire 2 ème

1 ère mission confiée aux MDE: l observation, l anticipation, l adaptation du territoire 2 ème INSERFORMABANQUES 1 ère mission confiée aux MDE: l observation, l anticipation, l adaptation du territoire 2 ème mission : favoriser l accès et le retour à l emploi des demandeurs d emploi jeunes et adultes.

Plus en détail

Première partie. 1.2 Définir une ZUS. Indiquer les critères qui permettent à un quartier de bénéficier de l appellation ZUS.

Première partie. 1.2 Définir une ZUS. Indiquer les critères qui permettent à un quartier de bénéficier de l appellation ZUS. Vous êtes stagiaire au centre social de Champbenoist, un quartier de la ville de Provins en Seine et Marne, plus particulièrement rattaché à la référente famille. Un CADA est partenaire du centre social.

Plus en détail

DISPOSITIF BILAN ORIENTATION Jeunes 16-25 ANS - Conseil Régional SCHEMA DE FONCTIONNEMENT

DISPOSITIF BILAN ORIENTATION Jeunes 16-25 ANS - Conseil Régional SCHEMA DE FONCTIONNEMENT DISPOSITIF BILAN ORIENTATION Jeunes 16-25 ANS - Conseil Régional SCHEMA DE FONCTIONNEMENT PRESCRIPTION DU CONSEILLER DE LA MISSION LOCALE Une fiche de prescription indiquant : - la prestation envisagée

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse du Préfet 4 mars 2014. Les emplois d avenir dans les associations du secteur Accueil Hébergement - Insertion

DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse du Préfet 4 mars 2014. Les emplois d avenir dans les associations du secteur Accueil Hébergement - Insertion DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse du Préfet 4 mars 2014 Les emplois d avenir dans les associations du secteur Accueil Hébergement - Insertion Contact : Préfecture du Haut-Rhin Sébastien BOUCHÉ Chef

Plus en détail

PRESENTATION DES DISPOSITIFS DE FORMATION PUBLIC DEMANDEUR D EMPLOI

PRESENTATION DES DISPOSITIFS DE FORMATION PUBLIC DEMANDEUR D EMPLOI PRESENTATION DES DISPOSITIFS DE FORMATION PUBLIC DEMANDEUR D EMPLOI 25 et 29 JUIN 2010 Céline FOULC 1 SOMMAIRE Conseil Régional : collectif et individuel - Publics - L offre AOF, - L offre qualifiante,

Plus en détail

Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport (BPJEPS) Judo Jujitsu

Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport (BPJEPS) Judo Jujitsu FORMATION Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport (BPJEPS) Judo Jujitsu Date limite d inscription au comité IDF : le 18 septembre 2015 (Date de dépôt par le comité IDF

Plus en détail

Certificat d Aptitude aux Fonctions d Encadrement et de Responsable d Unité d Intervention Sociale PROGRAMME 2016-2017

Certificat d Aptitude aux Fonctions d Encadrement et de Responsable d Unité d Intervention Sociale PROGRAMME 2016-2017 Certificat d Aptitude aux Fonctions d Encadrement et de Responsable d Unité d Intervention Sociale PROGRAMME 2016-2017 Document non contractuel, ce programme peut faire l objet de modifications. VALIDATION

Plus en détail

PRÉFÈTE DE LA MAYENNE. Les emplois d avenir DOSSIER

PRÉFÈTE DE LA MAYENNE. Les emplois d avenir DOSSIER PRÉFÈTE DE LA MAYENNE Les emplois d avenir DOSSIER DOSSIER DE PRESSE 6 février 2013 Les objectifs du dispositif s objectifs du dispositif Les emplois d Avenir ont pour ambition : - de fournir aux jeunes

Plus en détail

DIPLÔME D ETAT DE LA JEUNESSE DE L EDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT

DIPLÔME D ETAT DE LA JEUNESSE DE L EDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT www.creps-montpellier.org MINISTÈRE DES SPORTS, DE LA JEUNESSE, DE L ÉDUCATION POPULAIRE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE DIPLÔME D ETAT DE LA JEUNESSE DE L EDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT SPECIALITE : Perfectionnement

Plus en détail

Questionnaire Action de formation

Questionnaire Action de formation Questionnaire Action de formation Compléter un questionnaire par action de formation proposée dans le cadre de la formation continue ou de l'apprentissage hors programme de formation conventionné par la

Plus en détail

SERVICES PRESTATIONS DES SECTEURS SANITAIRE ET SOCIAL

SERVICES PRESTATIONS DES SECTEURS SANITAIRE ET SOCIAL BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR SERVICES PRESTATIONS DES SECTEURS SANITAIRE ET SOCIAL Avenue de saint Pierre Bourran 12000 RODEZ Tél : 05 65 73 37 03 Fax : 06 65 73 37 01 Numéro de déclaration d'existence

Plus en détail

BACHELOR 3 ème année MODALITES & AVANTAGES PROGRAMME BACHELOR IDRAC / ALTERNANCE

BACHELOR 3 ème année MODALITES & AVANTAGES PROGRAMME BACHELOR IDRAC / ALTERNANCE BACHELOR 3 ème année MODALITES & AVANTAGES PROGRAMME BACHELOR IDRAC / ALTERNANCE BACHELOR 3 ème année OBJECTIFS Consolider les savoirs faire et maîtriser les fondamentaux de gestion. S insérer professionnellement,

Plus en détail

100 Jours 100% Gagnants

100 Jours 100% Gagnants 100 Jours 100% Gagnants Charte et guide du parrainage Le Département du Pas-de-Calais se veut porteur d une ambition et de projets pour la jeunesse. Le 17 décembre 2012, il s est donc doté d un Pacte départemental

Plus en détail

Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball»

Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball» INSEP Formation / FFHB Service Formation Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball» Présentation du DESJEPS mention handball Année 2013/2014 Ce document précise les principaux

Plus en détail

OUTILS DE PILOTAGE INTERVENANT A L ISSUE DE CE MODULE, TILS DE PILOTAGE OBJECTIFS METHODE. Arnaud MORIN, consultant Formateur, AMC

OUTILS DE PILOTAGE INTERVENANT A L ISSUE DE CE MODULE, TILS DE PILOTAGE OBJECTIFS METHODE. Arnaud MORIN, consultant Formateur, AMC TILS DE PILOTAGE OUTILS DE PILOTAGE OBJECTIFS Comprendre l importance de la gestion dans une association Comprendre que la comptabilité est un outil de gestion qui permet de gérer son association et non

Plus en détail

Programme fédéral de formation FSASPTT

Programme fédéral de formation FSASPTT Programme fédéral de formation FSASPTT Pour Dirigeants et Salariés www.extranet.asptt.com Sommaire Formations administratives et techniques...p4 Être dirigeant d une ASPTT : projet et fonctionnement fédéral...

Plus en détail

ACCORD A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU PERSONNEL DES CABINETS D AVOCATS DU 20 FEVRIER 1979

ACCORD A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU PERSONNEL DES CABINETS D AVOCATS DU 20 FEVRIER 1979 ACCORD A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU PERSONNEL DES CABINETS D AVOCATS DU 20 FEVRIER 1979 EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES ENTRE LES SOUSSIGNÉS : Le Confédération Nationale

Plus en détail

Social. Un document réalisé par le SIOU-BAIP

Social. Un document réalisé par le SIOU-BAIP Septembre 2015 Social - Se former aux métiers du social à l URCA - Qui recrute dans le secteur social? - Exemples d offres d emploi dans le secteur social - Quelques métiers du Social - L Economie Sociale

Plus en détail

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est Convention de Partenariat entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés : L Etat, représenté par le Recteur de l'académie d'aix-marseille, Jean-Paul DE

Plus en détail

Vendredi 26 avril 2013. ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle

Vendredi 26 avril 2013. ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle Vendredi 26 avril 2013 ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle Sommaire ERDF accompagne l insertion sociale 3 La convention partenariale qui unit la Direction

Plus en détail

Métiers de la filière Droit. Recrutements dans les écoles de formation professionnelle

Métiers de la filière Droit. Recrutements dans les écoles de formation professionnelle Recrutement à bac Agent de recherches privées Institut de formation d agents de recherches IFAR Montpellier http://www.ifarinfo.com/ Formation préparatoire de 450h à la formation de l IFAR 3500 Clerc d

Plus en détail

DIPLOME D ETAT DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS SPECIALITE : «PERFECTIONNEMENT SPORTIF» Mention TENNIS DE TABLE

DIPLOME D ETAT DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS SPECIALITE : «PERFECTIONNEMENT SPORTIF» Mention TENNIS DE TABLE MINISTERE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS DOSSIER D INSCRIPTION DIPLOME D ETAT DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS SPECIALITE : «PERFECTIONNEMENT SPORTIF» Mention TENNIS DE TABLE Date limite de retour

Plus en détail

PARTIE COMMUNE DU BEES DU DEUXIEME DEGRE

PARTIE COMMUNE DU BEES DU DEUXIEME DEGRE GUIDE DE LECTURE VAE PARTIE COMMUNE DU BEES DU DEUXIEME DEGRE 1 OUTIL D AIDE A LA DESCRIPTION DES ACTIVITES EN VUE DE LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE (VAE) DE LA PARTIE COMMUNE DU BREVET D ETAT

Plus en détail

Bac Pro S.P.V.L. Services de Proximité et Vie Locale Arrêté de création du 11/05/05. diaporama réalisé par C Armagnac et S Meunier

Bac Pro S.P.V.L. Services de Proximité et Vie Locale Arrêté de création du 11/05/05. diaporama réalisé par C Armagnac et S Meunier Bac Pro S.P.V.L Services de Proximité et Vie Locale Arrêté de création du 11/05/05 diaporama réalisé par C Armagnac et S Meunier Partenaires ayant participé aux travaux de la 20ème CPC DIV division interministérielle

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER DE CANDIDATURE Nom de l enseigne :... Adhérent à la Ronde des Quartiers de Bordeaux : Oui Non Pourquoi : Le concours des Etoiles du Commerce et de l Artisanat représente l opportunité de mettre

Plus en détail

EMPLOIS d AVENIR Dossier de presse

EMPLOIS d AVENIR Dossier de presse EMPLOIS d AVENIR Dossier de presse Contact > Florence Bailleul 01 53 02 13 87 fbailleul@uniformation.fr Uniformation, l Organisme paritaire collecteur agréé de l économie sociale Dossier de presse SOMMAIRE

Plus en détail

LE PROJET D ANIMATION UC1- UC2 UC3 UC4

LE PROJET D ANIMATION UC1- UC2 UC3 UC4 LE PROJET D ANIMATION UC1 UC2 UC3 UC4 Ceci est un document de travail, un outil qui doit vous aider dans la construction de votre réflexion et de votre analyse de l environnement professionnel, en vue

Plus en détail

Formation et Conseil PIC FORMATION

Formation et Conseil PIC FORMATION Formation et Conseil PIC FORMATION Notre société intervient sur toute la France. Un réseau de consultants sur la France. Nos frais de déplacement sont limités par une bonne gestion de nos moyens de transports.

Plus en détail

Institut Pedro de Béthencourt. Ircom

Institut Pedro de Béthencourt. Ircom servir la dignité de l 'homme Institut Pedro de Béthencourt Ircom Histoire et vocation Fondé en 1984, l Ircom développe un enseignement qui vise le plein épanouissement de la personne humaine, tant sur

Plus en détail

Fiche dispositif évalué

Fiche dispositif évalué et de lutte contre l échec scolaire. Elles s articulent autour de 3 axes de travail en lien avec les établissements scolaires, les villes d implantation et le transporteur: la prévention des risques et

Plus en détail

Gestion Administrative et Ressources Humaines Niveau Bac+3

Gestion Administrative et Ressources Humaines Niveau Bac+3 Gestion Administrative et Ressources Humaines Niveau Bac+3 Langue d enseignement : Français Fonction Seconder un responsable d établissement en gestion administrative, ou un chef de service en ressources

Plus en détail

MRH Initial. DIPLOME RECONNU PAR L ETAT (TITRE NIVEAU 1 - MASTER 2/BAC+5) *Manager du Développement des Ressources Humaines et Relations Sociales

MRH Initial. DIPLOME RECONNU PAR L ETAT (TITRE NIVEAU 1 - MASTER 2/BAC+5) *Manager du Développement des Ressources Humaines et Relations Sociales MRH Initial MRH Initial MRH Initial MRH* Initial PERMET D OBTENIR UN DIPLOME RECONNU PAR L ETAT (TITRE NIVEAU 1 - MASTER 2/BAC+5) *Manager du Développement des Ressources Humaines et Relations Sociales

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

CONTENTIEUX ADMINISTRATIF

CONTENTIEUX ADMINISTRATIF TECHNIQUES JURIDIQUES CONTENTIEUX ADMINISTRATIF Dates : 21 22 septembre 2015 Lieu : AMIENS Xavier FURON, responsable des affaires juridiques et règlementaires de l Université de Lille 1. Etre en capacité

Plus en détail

L accueil VAE dans la démarche lycée des métiers

L accueil VAE dans la démarche lycée des métiers Formation L accueil VAE dans la démarche lycée des métiers RÉUSSIR SON PARCOURS VAE et Lycée des métiers Labellisation des établissements selon 4 critères fondamentaux : Offre cohérente de formations technologiques

Plus en détail

Formations 2014-2015. Présentation des formations Page 3. Animateur - Accompagnateur Page 6. Jeune Animateur Page 7. Animateur de Handball Page 8

Formations 2014-2015. Présentation des formations Page 3. Animateur - Accompagnateur Page 6. Jeune Animateur Page 7. Animateur de Handball Page 8 SOMMAIRE Présentation des formations Page 3 Animateur - Accompagnateur Page 6 Jeune Animateur Page 7 Animateur de Handball Page 8 Entraîneur Régional de Handball Page 11 Recyclage Page 14 Validation d

Plus en détail

Architecte d emploi. La démarche qualité au service du développement du sport amateur. Le Projet

Architecte d emploi. La démarche qualité au service du développement du sport amateur. Le Projet La démarche qualité au service du développement du sport amateur Le Projet HISTORIQUE 2004 : 1 formation «BEES 1» en apprentissage. 7 jeunes. 2 Clubs-employeurs. 2012 : 7 formations du niveau V au niveau

Plus en détail

Promotion des sites qualifiants en Limousin

Promotion des sites qualifiants en Limousin Promotion des sites qualifiants en Limousin Formation en Travail Social Accueil et accompagnement des stagiaires Etat des lieux des pratiques et des attentes Retour d enquête / Analyse quantitative et

Plus en détail

LA FORMATION EN ALTERNANCE DU DEJEPS

LA FORMATION EN ALTERNANCE DU DEJEPS LA FORMATION EN ALTERNANCE DU DEJEPS 2009 Objectif de cet exposé La formation en alternance Pour obtenir Un diplôme sportif Le DEJEPS Intérêt d avoir un stagiaire en formation diplômante financée par le

Plus en détail

Septembre 2007. Qu est-ce qu un animateur en centre social?

Septembre 2007. Qu est-ce qu un animateur en centre social? Septembre 2007 Qu est-ce qu un animateur en centre social? INTRODUCTION Qu est-ce qu un animateur en centre social? Emplois repères majoritaires En juillet 2007, l Observatoire a réalisé une synthèse des

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION A L ENTREE EN FORMATION Diplôme d Etat de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport

DOSSIER D INSCRIPTION A L ENTREE EN FORMATION Diplôme d Etat de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport DOSSIER D INSCRIPTION A L ENTREE EN FORMATION Diplôme d Etat de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport Spécialité «Perfectionnement sportif» - Mention «Tennis» Centre de formation DEJEPS Ligue

Plus en détail

DEUST ANIMATION DES LOISIRS SPORTIFS «MILIEUX URBAINS»

DEUST ANIMATION DES LOISIRS SPORTIFS «MILIEUX URBAINS» UNIVERSITE RENNES HAUTE BRETAGNE DEUST ANIMATION DES LOISIRS SPORTIFS «MILIEUX URBAINS» ETUDE DE L'INSERTION PROFESSIONNELLE DE LA PROMOTION 00/004 Observatoire des Parcours Etudiants et de l'insertion

Plus en détail

La fonction publique en France

La fonction publique en France MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE édition 2013 La fonction en France Des métiers au service des citoyens les essentiels Dans la fonction, tous les agents

Plus en détail

LES OUTILS DE LA VEILLE REUSSITE EDUCATIVE A CUGNAUX

LES OUTILS DE LA VEILLE REUSSITE EDUCATIVE A CUGNAUX LES OUTILS DE LA VEILLE REUSSITE EDUCATIVE A CUGNAUX Outil 1 : Protocole de la Veille et Réussite Educative à Cugnaux Dans le cadre de la loi de cohésion sociale (programme15 et 16) de la loi n 2005-32

Plus en détail

Retour sur les formations menées dans le Bas-Rhin et dans le Haut-Rhin

Retour sur les formations menées dans le Bas-Rhin et dans le Haut-Rhin Retour sur les formations menées dans le Bas-Rhin et dans le Haut-Rhin Présentation des mesures existantes d accompagnement à la professionnalisation des adultes-relais CAROLINE L HOMME, CHARGÉE DE MISSION

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel «Accompagnement, soins et services à la personne»

Baccalauréat Professionnel «Accompagnement, soins et services à la personne» Baccalauréat Professionnel «Accompagnement, soins et services à la personne» B. Rougier - IEN SBSSA académie de Versailles - Janvier 2011 Sommaire Contexte de création Voie générale et technologique ou

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Conventions collectives nationales CABINETS D AVOCATS

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Conventions collectives nationales CABINETS D AVOCATS MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3078 Conventions collectives nationales CABINETS D AVOCATS IDCC : 1000. Personnel salarié IDCC : 1850. Avocats salariés

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Finalité : Professionnelle Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir des diplômés du master «management de la communication»,

Plus en détail

ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique. Michel Boudol Responsable Atelier DEEE

ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique. Michel Boudol Responsable Atelier DEEE ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique Michel Boudol Responsable Atelier DEEE 1 Créée en 1985 Implantée dans une ZUS de l agglomération Grenobloise Action Sociale, Environnementale

Plus en détail

REGION CENTRE DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES DE SANTE AU TRAVAIL DES ETABLISSEMENTS DE LA REGION CENTRE

REGION CENTRE DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES DE SANTE AU TRAVAIL DES ETABLISSEMENTS DE LA REGION CENTRE REGION CENTRE DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES DE SANTE AU TRAVAIL DES ETABLISSEMENTS DE LA REGION CENTRE CONTEXTE 01 LA RÉGION CENTRE Région Centre : 142 établissements dont

Plus en détail

PRÉPARATION OPÉRATIONNELLE A L'EMPLOI. Action collective au profit des demandeurs d'emploi

PRÉPARATION OPÉRATIONNELLE A L'EMPLOI. Action collective au profit des demandeurs d'emploi Cahier des charges à l'attention des Organismes de Formation PRÉPARATION OPÉRATIONNELLE A L'EMPLOI Action collective au profit des demandeurs d'emploi Formations organisées avec le concours financier du

Plus en détail

Année universitaire 2015-2016

Année universitaire 2015-2016 RESERVE Diplômes Relevé de notes Enveloppes Photos C.V. + lettre Entretien / date A L'ADMINISTRATION MASTER 2EME ANNEE Parcours Professionnel DROIT PUBLIC DES AFFAIRES : CONTRATS PUBLICS (formation en

Plus en détail

CANDIDATURE POUR ACCÉDER AU MASTER 2 2015-2016

CANDIDATURE POUR ACCÉDER AU MASTER 2 2015-2016 NOM:... PRENOM :... CANDIDATURE POUR ACCÉDER AU MASTER 2 2015-2016 UN SEUL DOSSIER PAR CANDIDAT Mention : CHOIX DE LA FORMATION - Dossier reçu le : / / 1ère année de MASTER 1 er degré (Professeur des écoles)

Plus en détail

Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport (BPJEPS) Judo Jujitsu

Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport (BPJEPS) Judo Jujitsu FORMATION 2016 Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport (BPJEPS) Judo Jujitsu Date limite d inscription : le vendredi 28 novembre 2015 Identification du candidat NOM :.Prénom

Plus en détail

Domaine 1. «Conduite de la définition et de la mise en œuvre du projet d établissement ou de service»

Domaine 1. «Conduite de la définition et de la mise en œuvre du projet d établissement ou de service» Domaine 1. «Conduite de la définition et de la mise en œuvre du projet d établissement ou de service» DANS LE RESPECT DU PROJET ET DU FONCTIONNEMENT DE LA PERSONNE MORALE, EN CONFORMITE AVEC LA LEGISLATION

Plus en détail

La validation des acquis de l expérience (VAE) bénévole. et les associations

La validation des acquis de l expérience (VAE) bénévole. et les associations fonda 18, rue de Varenne 75007 Paris tel : 01 45 49 06 58 fax : 01 42 84 04 84 fonda@wanadoo.fr www.fonda.asso.fr La validation des acquis de l expérience (VAE) bénévole et les associations Présentation

Plus en détail

Présentation de l organisme de formation

Présentation de l organisme de formation Juin 2015 Cadre de réponse à la mise en concurrence Pour le cahier des charges d achat de formation dans le cadre du plan de formation mutualisé interentreprises du FAFSEA Référence :CDC 07 0032 2015 Prévention

Plus en détail

Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport (BPJEPS) Judo Jujitsu

Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport (BPJEPS) Judo Jujitsu FORMATION Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport (BPJEPS) Judo Jujitsu Date limite d inscription : le 24 Juillet 2015 (Date de dépôt à la Ligue Languedoc Roussillon de

Plus en détail

GUIDE D AIDE À L ÉLABORATION DU BILAN DE FORMATION B.A.F.D

GUIDE D AIDE À L ÉLABORATION DU BILAN DE FORMATION B.A.F.D DIRECTION RÉGIONALE DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA COHÉSION SOCIALE DE LA CHAMPAGNE-ARDENNE GUIDE D AIDE À L ÉLABORATION DU BILAN DE FORMATION B.A.F.D Le jury régional B.A.F.D. de Champagne Ardenne

Plus en détail

SESSION 2015-2016. Dossier d inscription NIMES

SESSION 2015-2016. Dossier d inscription NIMES BREVET PROFESSIONNEL DE LA JEUNESSE, DE L EDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT ACTIVITES GYMNIQUES DE LA FORME ET DE LA FORCE MENTION FORME Adaptation : Marketing et Gestion de Structure SESSION 2015-2016 Dossier

Plus en détail

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 ACTION DE LUTTE CONTRE LA DÉSCOLARISATION ET L EXCLUSION Objectifs de l action Accompagner les dispositifs de prévention de la déscolarisation. Mettre en place

Plus en détail

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics Spécialité Loisirs Tous Publics Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015 Avignon Marseille Loisirs Tous Publics Les métiers de l animation Depuis plus de vingt ans, nous formons les professionnels de l animation

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective Préqualification au métier de conseiller relation client à distance destinée aux publics

Plus en détail

Justificatif à fournir : 2 exemplaires de la copie recto/verso de la carte d identité ou du passeport

Justificatif à fournir : 2 exemplaires de la copie recto/verso de la carte d identité ou du passeport DOSSIER D INSCRIPTION A UNE FORMATION v4 Renseignez ce dossier avec précision et joignez les justificatifs demandés. Dossier à retourner complet au plus tard le 07/11/2015 ATTENTION : Tout dossier incomplet

Plus en détail

LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi?

LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi? LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi? Vendredi 23 septembre 2011 à Bordeaux Dossier de presse de la Fédération Nationale des CREPI Contact presse : Guillaume BENOIT 06 19 47 37

Plus en détail

E. D. Barbosa, 26/09/2014 A. A. Elghardouf (étudiant ICMS2) A propos du stage MASTER 2 PRO ICMS

E. D. Barbosa, 26/09/2014 A. A. Elghardouf (étudiant ICMS2) A propos du stage MASTER 2 PRO ICMS A propos du stage MASTER 2 PRO ICMS LA LETTRE DE MOTIVATION En générale, la lettre de motivation prend la forme suivante : Entreprise : Il est bien vu de commencer sa lettre de motivation en parlant de

Plus en détail

L accès. formation. à la. des. demandeurs d emploi

L accès. formation. à la. des. demandeurs d emploi L accès à la formation des demandeurs d emploi Novembre 2005 Avant de se lancer : bâtir son projet professionnel Le projet d action personnalisé (PAP) Tous les demandeurs d emploi inscrits à l Anpe, qu

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER DE CANDIDATURE 1 DESCRIPTION DE L ACTION PRESENTATION DE L ACTION Intitulé de l action Date prévisionnelle de début de l action Date prévisionnelle de fin de l action Organisme de formation Nom

Plus en détail

Etude sur les diplômés 2004 de DEUST

Etude sur les diplômés 2004 de DEUST N 7 : Oct. 007 O.P.E.I.P. Observatoire des Parcours Etudiants et de l Insertion Professionnelle (OPEIP) Etude sur les diplômés 00 de DEUST Métiers des bibliothèques et de la documentation ALS Nautisme

Plus en détail

Scouts et Guides de France Enseignement Catholique

Scouts et Guides de France Enseignement Catholique Partenariat Scouts et Guides de France Enseignement Catholique «L Enseignement Catholique et les Scouts et Guides de France sont deux acteurs majeurs de l Eglise qui éduque.[ ] L éducation est exercée

Plus en détail

SOUS TRAITANCE ET PARTENARIAT

SOUS TRAITANCE ET PARTENARIAT SOUS TRAITANCE ET PARTENARIAT PLAN D INTERVENTION - THEME DU PARTENARIAT A ETE ENVISAGE SOUS SES DIFFERENTS ASPECTS AU COURS DE CETTE JOURNEE DEDIEE A LA SOUS TRAITANCE ET AU PARTENARIAT - PRESENTE INTERVENTION

Plus en détail

La formation professionnelle continue en 2013

La formation professionnelle continue en 2013 La formation professionnelle continue en 2013 UNIFORMATION : OPCA de l économie sociale La contribution «Formation» Les dispositifs de la formation professionnelle continue : Financement du plan de formation

Plus en détail

Lycée professionnel Toulouse-Lautrec

Lycée professionnel Toulouse-Lautrec Votre enfant est inscrit pour la rentrée 2008/2009 en Première Bac Professionnel Artisanat et Métiers d Arts option Communication Graphique. Dans le cadre de cette formation, il va être amené à effectuer

Plus en détail

Le Congé individuel de formation CIF CNAM PARIS

Le Congé individuel de formation CIF CNAM PARIS Le Congé individuel de formation CIF CNAM PARIS «Le CIF permet de suivre une formation d un an à temps plein ou de 1200 heures à temps partiel.» Le CIF : étape par étape Qu est-ce que le CIF? Attention

Plus en détail

Grand Projet de Ville d Orléans

Grand Projet de Ville d Orléans Grand Projet de Ville d Orléans quartier de La Source La Gestion Urbaine de Proximité Signature d un convention de Gestion urbaine de proximité autour de 7 thématiques 1 - Veiller à la qualité des investissements

Plus en détail

LYCEE LEO LAGRANGE RENOVATION / RESTRUCTURATION

LYCEE LEO LAGRANGE RENOVATION / RESTRUCTURATION Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2010 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france LYCEE LEO LAGRANGE A BONDY (93) RENOVATION / RESTRUCTURATION

Plus en détail

Réforme Taxe d'apprentissage

Réforme Taxe d'apprentissage La loi N 2014-288 du 5 Mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l'emploi et la démocratie sociale La loi n 2014-891 du 8 août 2014 de finances rectificative pour 2014 Réforme Taxe d'apprentissage

Plus en détail

BTS MUC Management des Unités Commerciales MODALITES & AVANTAGES BUSINESS PROGRAMME / ALTERNANCE

BTS MUC Management des Unités Commerciales MODALITES & AVANTAGES BUSINESS PROGRAMME / ALTERNANCE BTS MUC Management des Unités Commerciales MODALITES & AVANTAGES BTS MUC Management des Unités Commerciales OBJECTIFS Le titulaire du BTS Management des Unités Commerciales a pour perspective de prendre

Plus en détail

Service Municipal d Accueil Postscolaire

Service Municipal d Accueil Postscolaire Service Municipal d Accueil Postscolaire Règlement intérieur 2013-2014 Direction de la Vie Scolaire et de la Petite Enfance 15 mail d Allagnat 63000 Clermont-Ferrand mail : dvspe-secretariat@ville-clermont-ferrand.fr

Plus en détail