Cadre de référence du Profil TIC du Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cadre de référence du Profil TIC du Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne"

Transcription

1 Cadre de référence du Profil TIC du Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne Dépôt pour avis au comité Technopédagogique le 12 avril Adopté à la commission des études le 11 mai Présenté au conseil d établissement le 13 juin LE 3 MAI 2016

2 Table des matières Préambule Objectifs du cadre de référence du Profil TIC du CRLT Rôles et responsabilités Profil TIC du CRLT Description du Profil TIC du CRLT Application du Profil TIC au CRLT Intégration dans les programmes d études... 10

3 Préambule Les technologies de l information et des communications (TIC) sont importantes pour les étudiants du collégial, tant dans leur parcours scolaire que dans la réussite de leur formation. Qui plus est, la maîtrise des TIC est indispensable pour accéder à l université ou au marché du travail. Outre les aptitudes techniques, les étudiants du collégial doivent développer leurs aptitudes éthiques dans leur utilisation et leur consommation des nouvelles technologies. Fort de ces constats, le Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne (CRLT) a jugé pertinent dès 2008 de développer un profil TIC (intitulé Profil général TIC) à partir du Profil TIC développé par le Réseau des répondantes et des répondants TIC (REPTIC) qui contient «une démarche structurée d apprentissage d habiletés informationnelles, méthodologiques et technologiques [ ] et il encourage une intégration réussie des TIC dans les programmes par la concertation autour d un cadre de référence, le développement progressif et cohérent des habiletés TIC» 1. Ce Profil TIC s inscrivait dans le sens du Plan d action stratégique du Cégep qui avait comme orientation d offrir un environnement éducatif stimulant et qui avait comme objectif de «(c)onsolider la pratique d un enseignement de qualité par l adaptation des méthodes pédagogiques en fonction du profil évolutif des étudiants et de l impact des technologies de l information». 2 De plus, le Profil TIC s inscrit aussi dans l esprit du projet éducatif en s adaptant aux caractéristiques des étudiants et en reconnaissant l importance de la maîtrise des technologies dans une optique d éducation citoyenne fondée sur des principes éthiques et moraux. 3 En , une refonte du Profil TIC a été élaborée par les REPTIC afin de s arrimer aux réalités technologiques actuelles et pour améliorer le contenu de la première version. De concert avec cette refonte, le CRLT a revu son profil TIC et les travaux ont donné comme résultat le Profil TIC du CRLT qui est présenté en annexe. En s appuyant sur ces considérations et ces travaux, le cadre de référence se veut un outil pour baliser l application et l intégration du Profil TIC du CRLT. On y trouve les objectifs, les rôles et responsabilités des différentes intervenants, la description du Profil TIC du CRLT et les étapes de son intégration dans les programmes d études. Finalement, le document «Historique du Profil TIC» a été produit dans le but de mieux comprendre le processus actuel et de contextualiser les décisions prises dans les dernières années. 1 Réseau des répondantes et répondants TIC, Espace Profil TIC; Pourquoi le Profil TIC?, [En ligne], (page consultée le 23 décembre 2015). 2 Cégep régional de Lanaudière, Plan d action stratégique Version actualisée pour les années , Adopté par le conseil d administration le 19 février (Orientation 1, Objectifs 1.1, page 4) 3 Cégep régional de Lanaudière, Notre projet éducatif, Adopté par le conseil d établissement du collège constituant de Terrebonne le 22 novembre 2004 (page 4) Cadre de référence du Profil TIC du CRLT Page 1

4 1. Objectifs du cadre de référence du Profil TIC du CRLT Le cadre de référence vise à : Définir le rôle et les responsabilités des différents intervenants; Décrire le Profil TIC qui sera appliqué au CRLT; Faciliter l application du Profil TIC dans les programmes d études; Aider à l intégration des habiletés TIC dans les plans-cadres des cours. Ces objectifs et balises sont issus du travail d harmonisation entre la refonte du Profil TIC du réseau collégial et le Profil général TIC qui était appliqué dans les programmes du CRLT. D ailleurs, les travaux d harmonisation se sont grandement inspirés des travaux antérieurs pendant lesquels les enseignants des programmes d études s étaient approprié le Profil TIC pour l appliquer dans leurs cours. 2. Rôles et responsabilités L application concrète et réussie du Profil TIC au CRLT est favorisée par une définition des rôles et responsabilités de chaque intervenant ou instance dans le processus. Conseil d établissement Dépôt du Profil TIC du CRLT et du cadre de référence du Profil TIC du CRLT au conseil d établissement pour information. Commission des études La commission des études adopte le Profil TIC du CRLT et le cadre de référence du Profil TIC du CRLT. La commission des études assure le suivi de l évaluation du Profil TIC du CRLT et du cadre de référence du Profil TIC du CRLT. Comité technopédagogique Le comité technopédagogique donne un avis sur le Profil TIC du CRLT et sur le cadre de référence du Profil TIC des étudiants du CRLT. Cadre de référence du Profil TIC du CRLT Page 2

5 Direction La direction s assure de faire connaître le présent cadre de référence à l ensemble de la communauté du CRLT et veille à son application. La direction adjointe responsable du volet technopédagogique coordonne les travaux relatifs à l intégration du Profil TIC du CRLT dans les programmes d études. Ce travail est fait en collaboration avec le conseiller pédagogique TIC et le conseiller pédagogique responsable du programme d études concerné. Comité d élaboration de programme d études et Comité de révision de programme d études Le comité d élaboration de programme d études et le comité de révision de programme d études (tel que défini dans la PIGEP) assure l intégration des habiletés du Profil TIC du CRLT dans les planscadres de cours et dans le projet de formation du programme d études concerné. Conseiller pédagogique Le conseiller pédagogique assiste le conseiller pédagogique TIC dans l application et la mise en œuvre du Profil TIC du CRLT. Conseiller pédagogique TIC Le conseiller pédagogique TIC soutient les comités d élaboration de programme d études et le comité de révision de programme d études lors de l intégration du Profil TIC du CRLT au projet de formation du programme d études. Le conseiller pédagogique TIC soutient les enseignants dans l application et la mise en œuvre du Profil TIC du CRLT. Il peut faire des suggestions aux programmes quant à des applications technopédagogiques. Cette démarche se fait avec la collaboration du conseiller pédagogique responsable du programme. Le conseiller pédagogique TIC fait la promotion du Profil TIC et diffuse les informations concernant les modifications du Profil TIC. Le conseiller pédagogique TIC est responsable d harmoniser le Profil TIC du CRLT avec les modifications du Profil TIC du collégial. Le conseiller pédagogique TIC assure une veille technopédagogique sur le Profil TIC en suivant notamment les travaux des comités du réseau des REPTIC. Cadre de référence du Profil TIC du CRLT Page 3

6 Enseignants Les enseignants ont la responsabilité de sensibiliser les étudiants à l importance d utiliser les TIC de façon autonome, responsable et éthique en diffusant l information sur le Profil TIC du CRLT et en expliquant son intégration dans leur formation. 4 Les enseignants doivent prendre connaissance du Profil TIC du CRLT et le cadre de référence du Profil TIC du CRLT tels qu adoptés à la commission des études. Étudiants Les étudiants ont la responsabilité de participer activement aux activités pédagogiques en lien avec le Profil TIC du CRLT et de prendre les moyens pour acquérir les savoirs nécessaires à la maîtrise de ces habiletés et ce, dans le but d obtenir la certification TIC. L utilisation des nouvelles technologies oblige l adoption de certains comportements éthiques que les étudiants doivent comprendre et appliquer tel que décrit dans le code sur l'utilisation des médias sociaux (version pour le personnel, version pour les étudiants), la Politique institutionnelle d'évaluation des apprentissages (PIEA), le Règlement no 8 sur l'informatique et la téléinformatique (article 4; respect des droits d auteur) et le Règlement no 7 relatif aux conditions de vie. 4 «L utilisation des nouvelles technologies dans l éducation implique de nouveaux rôles pour les enseignants, de nouvelles pédagogies, de même que de nouvelles approches de la formation des enseignants.». UNESCO, Référentiel UNESCO de compétences TIC pour les enseignants, Publié en 2011 par l Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture, 7, Place de Fontenoy, PARIS 07 SP, UNESCO. Cadre de référence du Profil TIC du CRLT Page 4

7 3. Profil TIC du CRLT Le Profil TIC du CRLT est issu d un processus d analyse et d harmonisation de la situation dans le réseau collégial et au Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne. Le Profil TIC adopté dans le réseau collégial a inspiré le Profil général TIC au CRLT. Par la suite, une refonte du Profil TIC dans le réseau collégial a été faite. Partant du Profil général TIC au CRLT et de la refonte, le Profil TIC du CRLT a été développé suite à une analyse effectuée par le conseiller pédagogique TIC du CRLT. 5 Profil TIC dans le réseau collégial Profil général TIC au CRLT Refonte du Profil TIC dans le réseau collégial Profil TIC du CRLT Figure 1 : Processus du développement du Profil TIC du CRLT. Outre son changement d allure et l utilisation de sections colorées qui permettent de mieux concevoir le processus, le Profil TIC du CRLT présente deux caractéristiques majeures : a) Il est commun à tous les programmes d études 6 ; b) Il contient les habiletés nécessaires et suffisantes pour mener à une certification TIC chez les étudiants du CRLT à la fin de leurs études. 5 Le document «Historique Profil TIC CRLT» contient une description détaillée des étapes qui ont précédé l élaboration du Profil TIC du CRLT. 6 Lors de l adoption du Profil général TIC, certains programmes ont fait des travaux d appropriation qui les ont menés à un Profil TIC spécifique. L analyse de chaque Profil spécifique TIC et du Profil général TIC a permis d élaborer au Profil TIC du CRLT, un profil commun à tous les programmes. Cadre de référence du Profil TIC du CRLT Page 5

8 3.1. Description du Profil TIC du CRLT Le Profil TIC du CRLT est grandement inspiré de la refonte du Profil TIC dans le réseau collégial : les cinq (5) habiletés ainsi que la structure avec les objectifs sont conservées. Cadre de référence du Profil TIC du CRLT Page 6

9 Quant aux objectifs contenus dans chaque habileté, ils ont été choisis en fonction de ce qui était déjà en place suite à l application du Profil général TIC au CRLT et parce qu ils correspondent à ce que l on désire appliquer au CRLT. Qui plus est, les éléments de l objectif 5.4 ont été modifiés afin de correspondre à une proposition soumise par l un des membres du comité technopédagogique visant à préciser le contenu sans trahir le sens contenu dans le Profil TIC au collégial. Cadre de référence du Profil TIC du CRLT Page 7

10 Il est à remarquer que les numérotations ont été réduites à deux niveaux afin de simplifier la lecture et l application du Profil TIC du CRLT dans les cours. Les phrases avec les puces sont des explications ou des illustrations des habiletés et objectifs numérotés. De plus, il faut également souligner que certains éléments de contenus sont annotés parce qu ils sont liés à d autres documents (par exemple : les règles méthodologiques) ou parce qu ils doivent être enseignés dans un principe de sensibilisation et non d évaluation sommative Application du Profil TIC au CRLT L application du Profil TIC au CRLT se base sur trois (3) axes : enseigné, utilisé et évalué. Enseigné Les outils (fonctionnement d un logiciel, méthodologie, etc.) nécessaires à l atteinte de l objectif sont enseignés en classe par l enseignant. Utilisé La participation de l étudiant à au moins une activité pédagogique du cours demande l utilisation d outils et l accomplissement de tâches reliées à l objectif et l enseignant peut en témoigner. Évalué L enseignant peut attester que cet objectif est maîtrisé par l étudiant, notamment par une évaluation formative ou une évaluation sommative. L objectif fait partie des critères de réalisation de l évaluation (formative ou sommative). Par exemple : utilisation obligatoire d un logiciel de traitement de texte, réalisation d une présentation assistée par ordinateur lors d un exposé oral, etc. Figure 2 : Les trois (3) axes supportant l intégration du Profil TIC du CRLT. Cadre de référence du Profil TIC du CRLT Page 8

11 Pour chaque programme d études, une grille présentant les cours et les habiletés du Profil TIC du CRLT sera présentée. Toujours dans une volonté de simplifier la lecture, cette grille ne contiendra que les habiletés ou objectifs évalués. Il est important de souligner que certaines habiletés ou objectifs sont difficiles à évaluer de manière sommative. Il sera donc plus judicieux et pertinent d opter pour une approche d évaluation formative visant à éduquer et sensibiliser. Figure 3 : Exemple de grille présentant le Profil TIC du CRLT dans un programme. La grille donne en un coup d œil la répartition des habiletés et des objectifs du Profil TIC du CRLT selon les cours du programme qui portent les évaluations (sommatives ou formatives) et la distribution dans le cheminement scolaire, c est-à-dire à travers les quatre (4) sessions pour les programmes préuniversitaires ou les six (6) sessions pour les programmes techniques. Cadre de référence du Profil TIC du CRLT Page 9

12 3.3. Intégration dans les programmes d études L intégration du Profil TIC du CRLT suivra les étapes suivantes : Analyse par le répondant TIC (le conseiller pédagogique TIC) Présentation de l'analyse aux différents programmes (modifications et adoption) Modification des planscadres des cours touchés par l'application du Profil TIC Cheminement dans les différentes instances du CRLT Figure 4 : Processus d intégration du Profil TIC du CRLT dans les programmes d études. Tout programme en élaboration ou en révision intègre le Profil TIC du CRLT dans le plan de travail du comité d élaboration et de révision de programme. Les habiletés et les objectifs du Profil TIC du CRLT seront intégrés aux plans-cadres de cours pour lesquels une ou des habiletés ou objectifs du Profil TIC du CRLT sont évalués. Concrètement, ce sont les habiletés et objectifs numérotés qui se retrouveront dans les plans-cadres de cours. Les enseignants qui désirent approfondir davantage certaines habiletés ou objectifs et aller plus loin que les éléments nécessaires et suffisants pourront le faire librement, pourvu que le Profil TIC du CRLT soit respecté. À cet égard, les enseignants pourront être accompagnés par le conseiller pédagogique TIC dans leur démarche. Cadre de référence du Profil TIC du CRLT Page 10

Politique institutionnelle de gestion et d évaluation des programmes

Politique institutionnelle de gestion et d évaluation des programmes Politique institutionnelle de gestion et d évaluation des programmes Politique adoptée au conseil d administration le 12 juin 2000 Politique révisée le 11 juin 2014 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1.

Plus en détail

PLAN DE LA RÉUSSITE 2013-2017. Un milieu de vie, une réussite

PLAN DE LA RÉUSSITE 2013-2017. Un milieu de vie, une réussite PLAN DE LA RÉUSSITE 2013-2017 Un milieu de vie, une réussite LE CÉGEP ET LA RÉUSSITE Tributaire d une longue histoire éducative, le Cégep 1, depuis sa création, se distingue par la qualité de sa formation

Plus en détail

Cahier de gestion CODE : TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES. Date d adoption : Le 13 juin 2007. Nature du document :

Cahier de gestion CODE : TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES. Date d adoption : Le 13 juin 2007. Nature du document : Cahier de gestion TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES CODE : Nature du document : Règlement X Politique Directive administrative Procédure Date d adoption : Le 13 juin 2007 X C.A. C.E.

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE N o 4 POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Modifiée le 9 novembre 2010 cegepdrummond.ca Règlement n o 12 abrogé : 6 décembre 2004 (CA-04-12-06-03) Politique adoptée au conseil d administration

Plus en détail

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051)

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051) 4.13 Politique culturelle et linguistique (Résolution : CC.2014-051) PRÉAMBULE La nouvelle politique culturelle et linguistique favorise la dimension culturelle comme levier incontournable pour mettre

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA 80 e ASSEMBLÉE ORDINAIRE DE L ANNÉE SCOLAIRE 2010-2011 DU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT DU CÉGEP RÉGIONAL DE LANAUDIÈRE À L ASSOMPTION

COMPTE RENDU DE LA 80 e ASSEMBLÉE ORDINAIRE DE L ANNÉE SCOLAIRE 2010-2011 DU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT DU CÉGEP RÉGIONAL DE LANAUDIÈRE À L ASSOMPTION COMPTE RENDU DE LA 80 e ASSEMBLÉE ORDINAIRE DE L ANNÉE SCOLAIRE 2010-2011 DU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT DU CÉGEP RÉGIONAL DE LANAUDIÈRE À L ASSOMPTION tenue le mercredi 23 février 2011 à 18 h, au local F-240

Plus en détail

Démarche qualité en éducation pour la santé

Démarche qualité en éducation pour la santé Démarche qualité en éducation pour la santé Vers une amélioration des pratiques professionnelles dans les comités d éducation pour la santé Linda CAMBON Coordinatrice CRES Lorraine et coanimatrice du groupe

Plus en détail

Politique de sécurité de l actif informationnel

Politique de sécurité de l actif informationnel TITRE : Politique de sécurité de l actif informationnel Adoption par le conseil d administration : Résolution : CARL-130924-11 Date : 24 septembre 2013 Révisions : Résolution : Date : Politique de sécurité

Plus en détail

Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep. Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011

Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep. Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011 Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011 - Attendu que le plan stratégique de développement, dans chacune de

Plus en détail

ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE FORMATION : BACHELIER EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE FORMATION : BACHELIER EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION ACTIVITES

Plus en détail

Vers l amélioration continue

Vers l amélioration continue Vers l amélioration continue Devis d évaluation et planification des travaux sur l assurance qualité Document recommandé par le comité de suivi du Plan stratégique, le comité de Régie interne et la Commission

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES

POLITIQUE DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES RÈGLEMENTS POLITIQUES PROCÉDURES POLITIQUE DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES PRÉAMBULE La politique de gestion des programmes d études propose une démarche intégrée des différentes actions du Collège

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET AU DÉVELOPPEMENT DURABLE *

POLITIQUE RELATIVE À LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET AU DÉVELOPPEMENT DURABLE * POLITIQUE RELATIVE À LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET AU DÉVELOPPEMENT DURABLE * 2011 Adoptée par le conseil d administration le 11 juin 2007, dernières modifications en 2011. PRÉAMBULE Le Cégep de

Plus en détail

Contenus détaillés des habiletés du Profil TIC des étudiants du collégial

Contenus détaillés des habiletés du Profil TIC des étudiants du collégial Contenus détaillés des habiletés du des étudiants du collégial Auteur(s) : Équipe de travail du réseau REPTIC. Version originale REPTIC Version en date du : 5 octobre 2009 Comment citer ce document : Équipe

Plus en détail

o Sensibiliser les jeunes et les familles à l'utilisation des TIC, o Permettre le développement de nouveaux usages au sein des établissements.

o Sensibiliser les jeunes et les familles à l'utilisation des TIC, o Permettre le développement de nouveaux usages au sein des établissements. CONTRIBUTIONS ATELIER N 4 EVALUATION DU PRAI (Plan Régional d Actions Innovatrices) de la Région Réunion Plan d action en deux volet un premier volet sur la formation et un second (qui sera l objet de

Plus en détail

Le Réseau REPTIC : une communauté pour développer et partager son expertise

Le Réseau REPTIC : une communauté pour développer et partager son expertise Le Réseau REPTIC : une communauté pour développer et partager son expertise Nicole Perreault Animatrice du Réseau 7 octobre 2015 Plan 1. Présentation du Réseau REPTIC 2. Activités 3. Ressources 4. Outils

Plus en détail

RÈGLES DE GESTION INTERNE

RÈGLES DE GESTION INTERNE RÈGLES DE GESTION INTERNE POLITIQUE INSTITUTIONNELLE Règlement Procédure Politique Directive CA CE CG Direction générale Résolution : CA-13-365-7.02.01 Direction : Nouveau document Remplace le document

Plus en détail

(Traduit de l anglais) DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE VNU

(Traduit de l anglais) DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE VNU (Traduit de l anglais) UN Volontaires l inspiration en action DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE VNU Préambule: Le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) est au sein des Nations Unies l

Plus en détail

Les compétences clés pout tous: le cadre de référence de l UE

Les compétences clés pout tous: le cadre de référence de l UE 4 ème journée de la conférence romande de la formation continue Jeudi 30 avril 2015, Paudex, Centre patronal Les compétences de base dans la nouvelle LFCo Les compétences clés pout tous: le cadre de référence

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE

POLITIQUE LINGUISTIQUE POLITIQUE LINGUISTIQUE (ONGLET 37) Processus de consultation Comité de la politique linguistique 16 mars 2010 Comité de consultatif de gestion 23 mars 2011 Comité de parents 28 mars 2011 Comité de participation

Plus en détail

Politique institutionnelle d évaluation des apprentissages

Politique institutionnelle d évaluation des apprentissages C.A.284.IX.a Politique institutionnelle d évaluation des apprentissages Politique adoptée au conseil d administration le 22 février 2010 Cette politique s applique : à l enseignement régulier, à la formation

Plus en détail

HEC Montréal. Politique de développement durable. Présenté par la Direction du développement durable de HEC Montréal

HEC Montréal. Politique de développement durable. Présenté par la Direction du développement durable de HEC Montréal HEC Montréal Politique de développement durable Présenté par la Direction du développement durable de HEC Montréal Adoptée au Conseil pédagogique, le 27 mars 2013 1 HEC MONTRÉAL Politique de développement

Plus en détail

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL I LES OBJECTIFS DE LA FORMATION 1. Objectifs généraux La licence d histoire est un enseignement généraliste et théorique fondé sur la recherche, qui peut faire place à des

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE

POLITIQUE LINGUISTIQUE POLITIQUE LINGUISTIQUE ADOPTÉE : Le 24 novembre 2010 RÉSOLUTION NO : CC2567-10 596, 4 e Rue Chibougamau (Québec) G8P 1S3 Tél. : 418 748-7621 - Télécopieur : 418 748-2440 Politique linguistique document

Plus en détail

LE RÉSEAU ÉCOLES-MÉDIAS DU QUÉBEC

LE RÉSEAU ÉCOLES-MÉDIAS DU QUÉBEC LE RÉSEAU ÉCOLES-MÉDIAS DU QUÉBEC DOCUMENT DE PRÉSENTATION LE RÉSEAU ÉCOLES-MÉDIAS DU QUÉBEC Document de présentation Équipe Stéphane Lévesque Directeur général Valérie Giffard Infographiste Francis Julien

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

PROFIL DE L EMPLOI. Service de soutien à l apprentissage et au développement pédagogique

PROFIL DE L EMPLOI. Service de soutien à l apprentissage et au développement pédagogique PROFIL DE L EMPLOI Titre de l emploi : Catégorie de l'emploi : Numéro du plan d'effectif: Conseiller pédagogique (technologie de l'information et des communications) Professionnel 229-CONPED001 Titre de

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE DÉVELOPPEMENT ET DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIDGP)

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE DÉVELOPPEMENT ET DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIDGP) POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE DÉVELOPPEMENT ET DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIDGP) Adoptée par le conseil d administration le 27 novembre 2003 Direction des études Table des matières 1. BUT...

Plus en détail

Plan de travail 2015-2016

Plan de travail 2015-2016 Plan de travail 2015-2016 1. Communauté de pratique du Réseau REPTIC 2. Sujets d'intérêt - thèmes 1.1 Identité professionnelle du REPTIC 2.1 Technologies mobiles 1.2 Nouveaux REPTIC 2.2 Infonuagique 1.3

Plus en détail

Le jugement professionnel en RAC et en FI. Diane Pepin - André Beauregard Cégep régional de Lanaudière - Service de la formation continue 1

Le jugement professionnel en RAC et en FI. Diane Pepin - André Beauregard Cégep régional de Lanaudière - Service de la formation continue 1 Diane Pepin - André Beauregard Cégep régional de Lanaudière - Service de la formation continue 1 Diane Pepin - André Beauregard Cégep régional de Lanaudière - Service de la formation continue 2 Diane Pepin

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTION

DESCRIPTION DE FONCTION 28.09.2015 DESCRIPTION DE FONCTION IDENTIFICATION DE LA FONCTION Niveau A : Attaché TIC Direction générale des Finances, des Ressources humaines et des Affaires générales Filière de métiers : Technologie

Plus en détail

Mission de pédagogie universitaire Université Saint-Joseph Glossaire 1

Mission de pédagogie universitaire Université Saint-Joseph Glossaire 1 glossaire Les définitions succinctes, présentées dans ce glossaire, sont, en grande partie, tirées des chapitres du Manuel. Elles sont en harmonie avec les références relatives au Processus de Bologne.

Plus en détail

PerfecTIC. Description générale. Titre. Objectif d apprentissage. Résumé. Durée. Habiletés technologiques requises.

PerfecTIC. Description générale. Titre. Objectif d apprentissage. Résumé. Durée. Habiletés technologiques requises. PerfecTIC Description générale Titre L utilisation d Internet au sujet de l éthique Objectif d apprentissage Apprendre à se familiariser avec la notion d éthique et ses multiples applications dans la vie

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIGeP) Avis favorable de la commission des études le 18 mai 2010

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIGeP) Avis favorable de la commission des études le 18 mai 2010 POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIGeP) Avis favorable de la commission des études le 18 mai 2010 Adopté par le conseil d établissement le 22 septembre 2010 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

TITRE : Directives quant aux règles d utilisation des équipements informatiques et des télécommunications

TITRE : Directives quant aux règles d utilisation des équipements informatiques et des télécommunications TITRE : Directives quant aux règles d utilisation des équipements informatiques et des télécommunications NO 1 Adoption par la direction générale : Date : Le 1 er octobre 2003 Dernière révision : 01/10/03

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

RÉSULTAT DISCIPLINAIRE RÈGLE DE RÉUSSITE DISCIPLINAIRE Programme de formation de l école québécoise Secondaire - 1 er cycle

RÉSULTAT DISCIPLINAIRE RÈGLE DE RÉUSSITE DISCIPLINAIRE Programme de formation de l école québécoise Secondaire - 1 er cycle RÉSULTAT DISCIPLINAIRE RÈGLE DE RÉUSSITE DISCIPLINAIRE Programme de formation de l école québécoise Secondaire - er cycle Direction générale de la formation des jeunes Octobre 006 Introduction Dans le

Plus en détail

Introduction à la conduite de projet "systèmes d'information"

Introduction à la conduite de projet systèmes d'information Centre national de la recherche scientifique Direction des systèmes d'information REFERENTIEL QUALITE Guide méthodologique Introduction à la conduite de projet "systèmes d'information" Référence : CNRS/DSI/conduite-projet/principes/guide-introduction

Plus en détail

CHARTE ACTION LOGEMENT SUR :

CHARTE ACTION LOGEMENT SUR : CHARTE ACTION LOGEMENT SUR : LA GESTION DES RISQUES LE CONTROLE INTERNE L AUDIT INTERNE Validée par le Conseil de surveillance du 18 septembre 2013 1/22 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 I. LE CADRE DE REFERENCE...

Plus en détail

2'223 4'257 (2'734 Équivalent temps plein ETP) 1'935 4'514 (3'210 ETP) 37'126. 1 540 Compris dans l'enseignement obligatoire Enseignement spécialisé

2'223 4'257 (2'734 Équivalent temps plein ETP) 1'935 4'514 (3'210 ETP) 37'126. 1 540 Compris dans l'enseignement obligatoire Enseignement spécialisé af DE VAUD Département de la formation et de la jeunesse DFJ Projet : «Ecole et informatique» 1 Introduction Près de deux décennies après l introduction des premiers ordinateurs dans l École obligatoire,

Plus en détail

PROGRAMME PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT ET D ÉVALUATION FORMATIVE DU PERSONNEL PROFESSIONNEL

PROGRAMME PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT ET D ÉVALUATION FORMATIVE DU PERSONNEL PROFESSIONNEL PROGRAMME PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT ET D ÉVALUATION FORMATIVE DU PERSONNEL PROFESSIONNEL DATE : 1 er juillet 2013 SECTION : Programme NUMÉRO : PG301 PAGES : 6 RESPONSABLE : Direction des ressources humaines

Plus en détail

Politique d inclusion des enfants ayant des besoins particuliers

Politique d inclusion des enfants ayant des besoins particuliers Politique d inclusion des enfants ayant des besoins particuliers Mars 2011 Table des matières Présentation du milieu 3 But de la politique d inclusion 3 Définition de la clientèle 3 Objectifs spécifiques

Plus en détail

Directives quant à la disposition de biens

Directives quant à la disposition de biens TITRE : Directives quant à la disposition de biens NO : 5 Adoption par la Direction générale : Date : 11 juin 2014 Révision : Date : ARTICLE 1 -OBJET En lien avec la Politique sur la protection de l environnement

Plus en détail

INFORMATION SUR LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION A MADAGASCAR ET SES PROPOSITIONS SUR LES PRATIQUES OPTIMALES POUR LUTTER CONTRE LA CORUPTION

INFORMATION SUR LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION A MADAGASCAR ET SES PROPOSITIONS SUR LES PRATIQUES OPTIMALES POUR LUTTER CONTRE LA CORUPTION INFORMATION SUR LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION A MADAGASCAR ET SES PROPOSITIONS SUR LES PRATIQUES OPTIMALES POUR LUTTER CONTRE LA CORUPTION (En application du paragraphe 2 sur la Résolution 1/8 relative

Plus en détail

Année propédeutique santé Présentation générale du programme

Année propédeutique santé Présentation générale du programme Année propédeutique Sante 2014-2015 DCA/sbe révision Août 2014 Année propédeutique santé s Présentation générale du programme Introduction et finalités de l année propédeutique santés L objectif de cette

Plus en détail

Institut de la Formation en Cours de Carrière. Rapport d évaluation des formations organisées en 2005-2006

Institut de la Formation en Cours de Carrière. Rapport d évaluation des formations organisées en 2005-2006 Institut de la Formation en Cours de Carrière Rapport d évaluation des formations organisées en 2005-2006 Décembre 2006 Table des matières TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES 3 PARTIE I : INTRODUCTION

Plus en détail

GUIDE DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES

GUIDE DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES POLITIQUE N o 18 GUIDE DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES Adopté le 19 juin 2007 cegepdrummond.ca Ont collaboré à la réalisation de ce d études : M. Gaëtan Arel, conseiller pédagogique à la formation M.

Plus en détail

Sous le signe de l engagement pour un Québec apprenant. Suivi de la démarche de consultation et de l événement 24 heures!

Sous le signe de l engagement pour un Québec apprenant. Suivi de la démarche de consultation et de l événement 24 heures! Sous le signe de l engagement pour un Québec apprenant Suivi de la démarche de consultation et de l événement 24 heures! Adopté à l assemblée annuelle des membres Le 10 octobre 2013 La version finale,

Plus en détail

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN INTÉGRATION DE PLUS D UNE APPLICATION DE LA MICRO-INFORMATIQUE INF-5066-2

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN INTÉGRATION DE PLUS D UNE APPLICATION DE LA MICRO-INFORMATIQUE INF-5066-2 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN INTÉGRATION DE PLUS D UNE APPLICATION DE LA MICRO-INFORMATIQUE INF-5066-2 Quebec MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN INTÉGRATION DE PLUS

Plus en détail

Politique institutionnelle d évaluation des programmes (PIEP) Cégep de Saint-Jérôme. Recommandée par la Commission des études le 18 mai 2011

Politique institutionnelle d évaluation des programmes (PIEP) Cégep de Saint-Jérôme. Recommandée par la Commission des études le 18 mai 2011 Politique institutionnelle d évaluation des programmes (PIEP) Cégep de Saint-Jérôme Recommandée par la Commission des études le 18 mai 2011 Adoptée à la réunion du Conseil d administration le 21 juin 2011

Plus en détail

Programme de coopération du Conseil de l Europe pour le renforcement de l Etat de Droit

Programme de coopération du Conseil de l Europe pour le renforcement de l Etat de Droit Strasbourg, le 24 novembre 2005 Programme de coopération du Conseil de l Europe pour le renforcement de l Etat de Droit CONCLUSIONS DE LA 7 ème REUNION PLENIERE DU RESEAU EUROPEEN D ECHANGE D INFORMATIONS

Plus en détail

Plan de travail 2014-2015

Plan de travail 2014-2015 Plan de travail 2014-2015 Communauté de pratique du REPTIC 1. 2. 1.1 Identité professionnelle du REPTIC 2.1 Élaboration d'un plan d'intégration des TIC 1.2 Nouveaux REPTIC 2.2 Pratiques pédagogiques novatrices

Plus en détail

Institut d Informatique FUNDP - Namur

Institut d Informatique FUNDP - Namur Institut d Informatique FUNDP - Namur Bilan-micro-01 v1.01.doc, version du 28/01/1999 Table des matières INTRODUCTION... 3 L'ÉCHANTILLON... 3 TECHNIQUE UTILISÉE... 4 ANALYSE DES RÉSULTATS... 5 EN FONCTION

Plus en détail

École secondaire Armand-Corbeil. Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS)

École secondaire Armand-Corbeil. Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS) École secondaire Armand-Corbeil Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS) Janvier 2013 PRÉAMBULE Le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport demande aux commissions

Plus en détail

Adoptée : 27 avril 2010 (CC-2010-199) En vigueur : 27 avril 2010. Section 07

Adoptée : 27 avril 2010 (CC-2010-199) En vigueur : 27 avril 2010. Section 07 Politique relative au développement durable Adoptée : 27 avril 2010 (CC-2010-199) En vigueur : 27 avril 2010 Recueil des règles de gestion Service des ressources matérielles 1. Préambule Cette politique

Plus en détail

Evaluation du bachelier en Ergothérapie 2012-2013

Evaluation du bachelier en Ergothérapie 2012-2013 Evaluation du bachelier en Ergothérapie 2012-2013 RAPPORT FINAL DE SYNTHESE Haute Ecole Louvain en Hainaut (HELHa) Comité des experts : Mme Marie-Laure KAISER, présidente Mme Maria Manuela ALVES FERREIRA,

Plus en détail

GUIDE DU CAHIER DES CHARGES

GUIDE DU CAHIER DES CHARGES GUIDE DU CAHIER DES CHARGES - EDITION 2010 - Guide du cahier des charges / Etat de Vaud TABE DES MATIERES Introduction... 2 I. Définitions... 3 1. Cahier des charges et organisation... 2. Cahier des charges

Plus en détail

Communication sur le progrès

Communication sur le progrès Siège Social 16, rue Vivienne 75002 Paris Tél. : 33 (0)1 55 35 70 00 Fax : 33 (0)1 55 35 75 00 E-mail : contact@groupe-bpi.com www.groupe-bpi.com www.pactemondial.org www.unglobalcompact.org Table des

Plus en détail

Plan stratégique 2004-2007

Plan stratégique 2004-2007 Plan stratégique 2004-2007 Mot du directeur général Au cours des dernières années, plusieurs travaux importants et consultations tant à l interne qu à l externe ont conduit le Collège à l adoption de nombreux

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

CCF EP1 : EPREUVE PROFESSIONNELLE LIEE AU CONTACT AVEC LE CLIENT ET/OU L USAGER

CCF EP1 : EPREUVE PROFESSIONNELLE LIEE AU CONTACT AVEC LE CLIENT ET/OU L USAGER CCF EP1 : EPREUVE PROFESSIONNELLE LIEE AU CONTACT AVEC LE CLIENT ET/OU L USAGER Objectifs : Apprécier la maîtrise des techniques mises en œuvre et l aptitude du candidat à utiliser des documents et outils

Plus en détail

Programme détaillé BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur de Négociation et Relation Client est un diplôme national de l enseignement supérieur qui s inscrit dans un contexte de mutation des métiers

Plus en détail

PETITS COURS D ESPAGNOL DES AFFAIRES POUR ÉTRANGERS

PETITS COURS D ESPAGNOL DES AFFAIRES POUR ÉTRANGERS PROPOSITION ACADÉMIQUE PROGRAMMES OUVERTS OU FERMÉS PETITS COURS D ESPAGNOL DES AFFAIRES POUR ÉTRANGERS JUSTIFICATION: Pourquoi améliorer votre niveau d espagnol dans le domaine des affaires? L apprentissage

Plus en détail

MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE

MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/SEC//BR/DS/PP/DSA/N 12-04 Danielle SOULAT 01 43 93 84 77 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : CHEF DE PROJET ARCHIVAGE ET SYSTEME D

Plus en détail

MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES DES COTES D ARMOR PLERIN. . LAMBALLE .ROSTRENEN PLAN STRATEGIQUE DE DEVELOPPEMENT ET D ACTIONS

MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES DES COTES D ARMOR PLERIN. . LAMBALLE .ROSTRENEN PLAN STRATEGIQUE DE DEVELOPPEMENT ET D ACTIONS MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES DES COTES D ARMOR PLERIN.. LAMBALLE.ROSTRENEN PLAN STRATEGIQUE DE DEVELOPPEMENT ET D ACTIONS - 2013-2016 1 SOMMAIRE : - Edito du Président du Conseil Général

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2013

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2013 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2013 Étant donné que le gouvernement du Québec a prolongé son plan d action sur le développement durable de deux ans, le Plan d action de développement durable

Plus en détail

3 e édition. Guide pour soumettre un projet jeunesse aux Comités régionaux Présents pour les jeunes

3 e édition. Guide pour soumettre un projet jeunesse aux Comités régionaux Présents pour les jeunes 3 e édition Guide pour soumettre un projet jeunesse aux Comités régionaux Présents pour les jeunes Au sujet des Comités régionaux Présents pour les jeunes Composés de dirigeants locaux de la Banque Nationale,

Plus en détail

L ICF est la plus grande association internationale de coachs d affaires et de vie. C est aussi un lieu de référence pour trouver un coach.

L ICF est la plus grande association internationale de coachs d affaires et de vie. C est aussi un lieu de référence pour trouver un coach. La voix de la profession de coach En route vers la certification Revised December 2007 QU'EST-CE QUE L ICF ICF? L ICF est la plus grande association internationale de coachs d affaires et de vie. C est

Plus en détail

604-101-MQ Langue anglaise et communication. Pondération: 2-1-3 Préalable au cours : 604-TE2-SH 2,00 unités. Note préliminaire Objet de la discipline

604-101-MQ Langue anglaise et communication. Pondération: 2-1-3 Préalable au cours : 604-TE2-SH 2,00 unités. Note préliminaire Objet de la discipline Langue anglaise et communication Compétence 4SA1 Communiquer en anglais avec une certaine aisance. Pondération: 2-1-3 Préalable au cours : 604-TE2-SH 2,00 unités Objectif Énoncé de la compétence Standard

Plus en détail

TITRE : Règlement sur l'informatique et la téléinformatique

TITRE : Règlement sur l'informatique et la téléinformatique TITRE : Règlement sur l'informatique et la téléinformatique NO : 8 Adoption par le conseil d administration : Résolution : CARL-030825-06 Date : 25 août 2003 Révision : Résolution : Date : TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants POLITIQUE POLITIQUE D ÉDUCATION INTERCULTURELLE DATE : 26 mars 2014 SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants DESTINATAIRES : À toute la communauté

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL POUR L ÉVALUATION INSTITUTIONNELLE DES ÉTABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE RECHERCHE DANS LES ÉTATS MEMBRES DU CAMES

RÉFÉRENTIEL POUR L ÉVALUATION INSTITUTIONNELLE DES ÉTABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE RECHERCHE DANS LES ÉTATS MEMBRES DU CAMES CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO) Tél. : (226) 50.36.81.46/72 80 74 34 - Fax : (226) 50.36.85.73 Email : cames@bf.refer.org

Plus en détail

RÈGLEMENTS POLITIQUES - PROCÉDURES

RÈGLEMENTS POLITIQUES - PROCÉDURES RÈGLEMENTS POLITIQUES - PROCÉDURES OBJET : Politique de santé globale du personnel COTE : DG 2013-02 APPROUVÉE PAR : Le conseil d administration le 26 février 2013 EN VIGUEUR LE : 26 février 2013 RESPONSABLE

Plus en détail

Politique relative à l environnement et au développement durable

Politique relative à l environnement et au développement durable Politique relative à l environnement et au développement durable Adoptée par le Conseil d administration le 19 février 2008 Version modifiée adoptée par le Conseil d administration le 17 juin 2014 Résolution

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE Charte nationale portant sur l éthique de l expérimentation animale* PREAMBULE Considérant que les animaux

Plus en détail

EUROPEAN TRADE UNION COMMITTEE FOR EDUCATION COMITE SYNDICAL EUROPEEN DE L EDUCATION

EUROPEAN TRADE UNION COMMITTEE FOR EDUCATION COMITE SYNDICAL EUROPEEN DE L EDUCATION EUROPEAN TRADE UNION COMMITTEE FOR EDUCATION COMITE SYNDICAL EUROPEEN DE L EDUCATION Document énonçant la position du CSEE sur la proposition de recommandation du Parlement européen et du Conseil établissant

Plus en détail

Services d'intégration socioprofessionnelle

Services d'intégration socioprofessionnelle Définition du domaine d'examen Services d'intégration socioprofessionnelle ISP-1018-1 Confiance en soi Définition du domaine d'examen Services d'intégration socioprofessionnelle ISP-1018-1 Confiance en

Plus en détail

Stage New Delhi octobre 2012

Stage New Delhi octobre 2012 Stage New Delhi octobre 2012 «L école du socle : donner du sens et des contenus à la continuité pédagogique» Enseignement de la langue française École : BO n 3-19 juin 2008 / BO n 1 du 5 janvier 2012 programmes

Plus en détail

UNIVERSITE TUNIS EL MANAR DEPARTEMENT DE PSYCHOLOGIE DE L ISSHT

UNIVERSITE TUNIS EL MANAR DEPARTEMENT DE PSYCHOLOGIE DE L ISSHT UNIVERSITE TUNIS EL MANAR DEPARTEMENT DE PSYCHOLOGIE DE L ISSHT Document de référence pour la conception et la rédaction des Rapports de Stage effectués en milieu professionnel pour l obtention du Master

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013

PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013 PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013 PREMIÈRE ORIENTATION Plan d aide à la réussite Mettre en œuvre un plan en six objectifs stratégiques en vue

Plus en détail

PROCEDURE DE MAITRISE DOCUMENTAIRE

PROCEDURE DE MAITRISE DOCUMENTAIRE Page 1 sur 6 ANNULE ET REMPLACE LES DOCUMENTS SUIVANTS référence /V01 /V02 /V03 /V04 /V05 /V06 /V07 /V08 /V09 07/PR/001/01/V10 Titre et objet de la révision PROCEDURE DE MAITRISE DU MANUEL QUALITE - Réactualisation

Plus en détail

Les offres de formation proposées aux PLP anglaislettres

Les offres de formation proposées aux PLP anglaislettres Les offres de formation proposées aux PLP anglaislettres en 2014/2015 Vous trouverez ci-joint les formations inscrites au PAF pour l année scolaire 2014/2015. La première liste correspond aux dispositifs

Plus en détail

Licence professionnelle Management de la relation commerciale

Licence professionnelle Management de la relation commerciale Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Management de la relation commerciale Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Débat sur la transition ENERGETIQUE. Appel à Manifestations d'intérêt pour l organisation de débats citoyens infrarégionaux en Nord - Pas de Calais

Débat sur la transition ENERGETIQUE. Appel à Manifestations d'intérêt pour l organisation de débats citoyens infrarégionaux en Nord - Pas de Calais Débat sur la transition ENERGETIQUE Appel à Manifestations d'intérêt pour l organisation de débats citoyens infrarégionaux en Nord - Pas de Calais Cette démarche s inscrit dans le cadre du débat national

Plus en détail

Le 14 janvier 2003 N o de dossier : R-3504-2002 Demande de renseignement no 1 de la Régie à Hydro Québec (le Transporteur) Page 1 de 5

Le 14 janvier 2003 N o de dossier : R-3504-2002 Demande de renseignement no 1 de la Régie à Hydro Québec (le Transporteur) Page 1 de 5 Page 1 de 5 DEMANDE DE RENSEIGNEMENT NO 1 DE LA RÉGIE DE L ÉNERGIE («LA RÉGIE») SUITE À LA DEMANDE D AUTORISATION DU BUDGET DES INVESTISSEMENTS 2003 POUR LES PROJETS DU TRANSPORTEUR DONT LE COÛT INDIVIDUEL

Plus en détail

Politique des stages. Direction des études

Politique des stages. Direction des études Direction des études Service des programmes et de la réussite scolaire Politique des stages Recommandée par la Commission des études du 6 décembre 2011 Adoptée par le conseil d administration du 15 mai

Plus en détail

CONDITIONS STRUCTURELLES (Rose)

CONDITIONS STRUCTURELLES (Rose) Que fait mon organisme? ORGANISME FORMATION ET CONNAISSANCE DES INTERVENANTS (Jaune) OFFRE DE SERVICE (Bleu) CONDITIONS STRUCTURELLES (Rose) LA COHÉSION SOCIALE (Vert) CASUAL Participation à plusieurs

Plus en détail

Agent de prospection et de marketing, Milieux de travail

Agent de prospection et de marketing, Milieux de travail Agent de prospection et de marketing, Milieux de travail Supérieur hiérarchique : Type d emploi Emplacement : Clôture de l affichage : Directrice, Initiatives de prévention et de promotion Permanent, temps

Plus en détail

Politique institutionnelle pour un milieu d étude et de travail exempt de harcèlement psychologique

Politique institutionnelle pour un milieu d étude et de travail exempt de harcèlement psychologique Politique institutionnelle pour un milieu d étude et de travail exempt de harcèlement psychologique Adoptée par le Conseil d administration Le 6 décembre 2011 1. PRINCIPES ET VALEURS Le Cégep de Saint-Jérôme

Plus en détail

Consolidation de fondamentaux

Consolidation de fondamentaux Consolidation de fondamentaux Introduction aux Sciences de l Information et de la Communication Consolidation - Stéphanie MARTY - 2009/2010 1 Consolidation de fondamentaux Démarche en sciences humaines

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PRÉAMBULE Le présent document est la première politique de développement durable du Musée Stewart, développée et mise en œuvre en collaboration avec le Musée McCord.

Plus en détail

L unité U4 de Communication commerciale est validée par le contrôle de l acquisition des compétences suivantes du référentiel :

L unité U4 de Communication commerciale est validée par le contrôle de l acquisition des compétences suivantes du référentiel : E4 COMMUNICATION COMMERCIALE (coefficient 4) INTRODUCTION : FINALITES, OBJECTIFS L objectif visé est d apprécier l aptitude du candidat à analyser et maîtriser une situation de communication - négociation

Plus en détail

DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE

DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE FICHE DE DESCRIPTION DE POSTE DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE ET ADMINISTRATIVE TITULAIRE DU POSTE Nom : RESPONSABLE HIERARCHIQUE DIRECT Nom : CHAUMONT Anne Laure Prénom : Fonction : Visa : Visa : Date

Plus en détail

REFERENTIELS DU CAMES

REFERENTIELS DU CAMES REFERENTIELS DU CAMES AVRIL 2014 APPUI A L ASSURANCE QUALITE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE DANS LES PAYS DE L ESPACE CAMES PREAMBULE La construction d un espace CAMES de l excellence de

Plus en détail

ANNEXE V : DÉFINITION DES ÉPREUVES PONCTUELLES ET DES SITUATIONS D'EVALUATION EN COURS DE FORMATION

ANNEXE V : DÉFINITION DES ÉPREUVES PONCTUELLES ET DES SITUATIONS D'EVALUATION EN COURS DE FORMATION ANNEXE V : DÉFINITION DES ÉPREUVES PONCTUELLES ET DES SITUATIONS D'EVALUATION EN COURS DE FORMATION E1 FRANÇAIS (Coef 3) U1 1. Objectif L objectif visé est de vérifier l aptitude des candidats à communiquer

Plus en détail

P olitique institutionnelle d évaluation des programmes d études (PIEPE)

P olitique institutionnelle d évaluation des programmes d études (PIEPE) P olitique institutionnelle d évaluation des programmes d études (PIEPE) Adoptée au Conseil d administration le 25 février 1997 (Rés. 102-CA-04) et révisée le 28 novembre 2000 (Rés. 121-CA-07) TABLE DES

Plus en détail

SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE. alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT

SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE. alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT SOCLE COMMUN ET PROGRAMMES La référence pour la rédaction

Plus en détail

Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion

Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion Fiche Action 1 : Action sur la levée des freins et des difficultés pouvant constituer un frein à une reprise d emploi ou de formation Fiche

Plus en détail