SPRING SEMESTER 2014 COURSE CATALOGUE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SPRING SEMESTER 2014 COURSE CATALOGUE"

Transcription

1 SPRING SEMESTER 2014 COURSE CATALOGUE

2

3 STUDIOS p. 4 ABu ABu AFr AFr AGe AGe Church/Market hall in Biel/Bienne Design build bamboo : a bamboo housing unit for China Travail et habitat : la transformation du quartier Sévelin à Lausanne Structures expérimentales Paris : morphologie urbaine Comprendre et projeter dans la ville contemporaine : atelier Phénomène SEMINARS p. 10 SBu SFr SGe De la méthode Contenance Urban Seminar : architecture & représentation PROFILE SEARCH p. 14 PBu PFr PGe Profile search Burgdorf Profile search Fribourg Profile search Genève EVE p. 18 EBu Focus Madrid OPTIONS p. 20 p. 26 p. 32 OBu OFr OGe Swiss detailing and construction Pattern Sourcebook Computer Aided Architectural Modelling - CAAM Theory & History of Architecture : ambiguity in architecture Academic methods seminar II Languages (En, Fr, Ge) Image and Architecture I : bodies Image and Architecture II : stills Anthropologie française Métamorphoses du territoire et conséquences Vidéo et ville Derrière l écran Architecture et construction Cours à option comme auditeur libre à l EPFL CONTENTS 3

4 STUDIO BU Image: Roof hall of Parliament, Government House, Dhaka, Bangladesh, Louis I. Kahn title teachers place first meeting dates participants content focus CHURCH/MARKET HALL IN BIEL/BIENNE Ursula Stücheli, Beat Mathys, Markus Zimmermann Burgdorf Building B, Room B Thursday, February 20th 2014, 10:00 Room B203 Studio weeks, Thursday and Friday, 09:30-18:00 Max. 20 Monument and form of live According to an essay by Peter Meyer, the training of architects should first and foremost relate to the topic of monument. After the monumental had been denied by modernity, the sixties saw the development of the New Monumentality movement. Louis Kahn was also inspired by the history of architecture and reverted to old values to achieve an architecture of his time. Nowadays, monuments as described in Aldo Rossi s l architettura della città are, in their pure form, hardly conceivable or sensible. Uses will shift but what remains fixed is the need to set new landmarks in the city that are outstanding as far as urban planning or architecture are concerned. This is exactly the aim of our semester: We are building a market hall/church in Biel/Bienne that is able to absorb both functions and we will use the concept of the monument. It is to be a special collective place that allows for intense experiences of space together with other human beings. The connection between supporting structures, the shaping of space and the material manifestation will be of special interest to us. Space, statics and materials are combined into an infrangible whole and the project, by its strong presence, will provide the city of Biel/Bienne with a place for encounters. A robust space ensures a multi-usage (during the day: market hall, exhibition hall etc.; during the night: party, church, meditation etc.). Notions such as presence, resonance, structural logic and expression are among the working concepts we will be exploring together. We will work together with engineers to give the project a solid background. Analogue models will be our main working tools. 4 STUDIO

5 STUDIO BU title teachers place first meeting dates participants content DESIGN BUILD BAMBOO : A BAMBOO HOUSING UNIT FOR CHINA Ulrich Baierlipp, Christophe Sigrist, Annette Spindler Burgdorf Projectstudio & Biel Wood Engeneering Building 13 Thursday, 20th of February 2014, AHB, C Aula Biel/Bienne : 10:00 am Thursdays & Fridays, every week 10 JMA Students & 5 Wood Engeneering Students (already selected) The world largest manufacturer of wood and bamboo toys is located in East China near Shanghai/ Ningbo. As social engagement for their employees and to be able to house their guests the company wants to build up a family holiday resort. As the company is linked to the material of bamboo and also is owning a beautiful located bamboo forest near to their research center, the idea was to create the resort inside the forest by building housing-units out of bamboo. The Berne university of applied studies was ed by the company and asked to develop prototypes of these housing-units within an architectural design studio. The rela tion to the wood engineers in Biel opens the opportunity to work in interdisciplinary design teams: architects and wood engineers. After an introduction in bamboo history and construc tion there will be a 2-week creative work shop in China together with members of the com pany and bamboo experts. After getting to know the material of bamboo and the building site the groups then will return to Switzerland to develop their concepts for a housing-unit up to a 1:1 scale. In a coached student competition we want to find the best 1-2 concepts, evaluated by a jury of experts and members of the company. These concepts are then realized in China by the students together with local carpenters and bamboo craftsmen during a summer school of 3 weeks. STUDIO 5

6 ATELIER FR titre enseignants lieu cours début du cours effectif thématique objectifs TRAVAIL ET HABITAT : LA TRANSFORMATION DU QUARTIER SÉVELIN À LAUSANNE Florinel Radu, Jonathan Parrat, François Esquivié Locaux JMA Fribourg, Rue de la Fonderie 2, salle FON lundi et mardi de 09:15 à 18:00 Lundi 17 février 2014, 09:30, théâtre Arsenic, Sévelin, Lausanne - Exploration du site le lundi 17 février Visite guidée du Gerold Areal et du quartier de la Binz à Zürich le mardi 18 février L exploration et l expérimentation de nouvelles méthodes, procédures et outils pour une conception architecturale et urbanistique intégrés. Les thèmes majeurs explorés sont : - Les interactions entre les échelles architecturales et urbanistiques, - La transformation de l identité territoriale (cadre bâti et espaces extérieurs), - La prise en compte des profils des usagers par trois types d approche (sensible, fonctionnelle, sociale). - Comprendre les enjeux d un territoire urbain en explorant le potentiel de réutilisation de bâtiments existants. - Comprendre le devenir territorial comme interaction de plusieurs identités à plusieurs échelles. - Acquérir de méthodes, procédures et outils pour une conception architecturale et urbanistique intégrées. 6 STUDIO

7 ATELIER FR titre enseignants lieu cours début du cours effectif thématique objectifs STRUCTURES EXPÉRIMENTALES Hani Buri, Cyrill Haymoz Locaux JMA Fribourg, Rue de la Fonderie 2, salle FON Lundi 17 février 2014, 09:00, FON Lundi et mardi de 09:00 à 18: Dans la tradition d architectes et d ingénieurs constructeurs tel que Konrad Wachsmann et Heinz Issler, l atelier met le projet constructif au centre de ces investigations. L objectif est de développer un système constructif à partir d éléments simples en bois. L atelier offre un espace de liberté qui permet d expérimenter et d inventer des systèmes constructifs en dehors de considérations fonctionnels ou urbaines. C est l interaction entre la mise en œuvre d un matériau et l expression architecturale qui est exploré. En construisant et en observant des maquettes expérimentales nous essayons de comprendre leur potentiel constructif et architectural. Nos recherches feront aussi bien appel à l intuition, à travers un travail manuel et plastique, qu à l intelligence analytique à travers un travail d observation et de dessin. Dans une première phase d exploration nous testons le matériau et son potentiel d application. Suit une phase d analyse et de développement qui permet la transition de l échelle de la maquette vers l échelle constructive. Le principe constructif est appliqué à travers des prototypes à trois échelles différentes : Small, Medium, Big. Ceci permet de vérifier nos hypothèses et de les faire évoluer à travers un travail de variations. - Développer une attitude d expérimentation et de recherche - Acquérir une attitude critique et une capacité d analyse - Développer une logique constructive - Gérer la transition d une maquette expérimentale vers une application constructive - Comprendre le matériau bois et son potentiel d application contemporain STUDIO 7

8 ATELIER GE titre enseignants lieu cours début du cours effectif thématique PARIS : MORPHOLOGIE URBAINE Nicolas Pham, Alicia Escolar Genève, HEPIA, salle C Lundi, mardi Lundi 17 février 2014, 10:00 Hepia, Rue de la Prairie 4, Genève, Salle C 214 Max. 12 A travers les notions de densité et usages, l atelier expérimente le projet urbain dans une situation réelle. Le travail évoluera autour de diverses approches de recherches typologiques et morphologiques, abordées selon un principe de liberté académique permettant de formuler des solutions contrastées dans un éventail le plus large possible. Une attention particulière sera portée à la résolution des questions liées à la définition des relations spatiales qui définissent les rapports entre public et privé : - Spatialité - Structure - Parcours - Transitions Nous attendons de l étudiant Master qu il développe une capacité à l acquisition de connaissances de manière autonome et autodidacte ainsi que d engager une pensée critique méthodologique. Il sera évalué sur la maitrise des archétypes architecturaux et urbains qui sont du domaine de la «non-invention», donc qu il soit en mesure de faire usage de précédents afin de s inscrire dans la culture architecturale et urbaine mais simultanément de poser les jalons d une réflexion tournée vers le futur. 8 STUDIO

9 ATELIER GE titre enseignants lieu cours début du cours effectif thématique COMPRENDRE ET PROJETER DANS LA VILLE CONTEMPORAINE : ATELIER PHÉNOMÈNE Philippe Bonhôte, Nicolas Rossier, Tedros Yosef Genève, HEPIA, salle C Lundi, mardi Lundi 17 février 2014, 10:00 Hepia, Rue de la Prairie 4, Genève, Salle C 301 Max. 30 L urbanisation comme un phénomène généralisé, l homogénéisation accélérée des valeurs issues de la «globalisation», l uniformisation des modes de production et de vie créent grandes similitudes entre les agglomérations d un bout à l autre du globe. Ces phénomènes conditionnent le contexte dans lequel nous devons travailler aujourd hui. La ville semble pareille partout, elle est aussi plus complexe que jamais. Cette complexité résulte de la fin des possibilités d extension territoriale des villes et de la nécessaire cohabitation de composantes hétérogènes qui en résulte. Elle s accompagne d une perte de lisibilité et de sens de la ville et de son espace vital comme cadre de vie, de développement et comme référence culturelle. Cette perte semble affecter davantage les périphéries que les centres qui deviennent, paradoxalement, porteurs exclusifs d identité au détriment d une périphérie pourtant indissociable de celle-ci. Cette dernière a pourtant aussi sa singularité, un caractère et un code génétique. Le découvrir et en valoriser les traits par des propositions de projets est un enjeu de taille. Il va occuper l atelier ce semestre au travers d un travail de projet à l échelle d un îlot urbain à Chêne-Bourg, aux portes de Genève. Le programme portera principalement sur une mixité de logement et d activités, avec une réflexion sur les évolutions perceptibles des usages susceptibles de faire évoluer la forme bâtie. STUDIO 9

10 SEMINAR BU titre teachers place first meeting other dates participants content DE LA MÉTHODE Tim Kammasch, Stanislas Zimmermann, Jochen Christner, Ulrike Franklin-Habermalz Burgdorf Building B 3 Monday, 3rd of March, Auditorium, Burgdorf, 09:30 March 3rd - 7th 2014, 09:30-21:30, every day Max. 80 The theory seminar is inspired by the title of Descartes famous «Discours de la méthode» (1637) and deals also in a historically oriented perspective with the human, alltoo- human cognitive interest in «the» method. An established, methodical process is a precondition for the verifiability of the resulting findings and is considered a criterion for the scientific approach. Theory is a controlled reflection and construction of methods that accompanies the practice of architectonic design and verifies the possibilities and limits of its ability to be systematized and taught. Theory thus helps architecture, as a university subject, to hold its own in the competition for research projects funded by third-party grants. In this context, research is part of the design and thus of the practice of architecture. Architecture meanwhile need not invent itself anew but can look back self-confidently and hence self-critically on the diversity of design cultures it has spawned throughout its long history and draw on a rich empirical knowledge of the interaction, both creative and at the same time fraught with tension, between method and intuition, whose dynamics can be encountered wherever strategies and rules for concrete problem solving are sought creatively and honestly in the sciences no less so than in the arts. Since we see a diversity of methods as something to be treasured, our efforts in this seminar do not aim towards achieving uniformity but towards a pluralism of methods. On our voyage of discovery we will receive inputs from many guests. 10 SEMINAR

11 SEMINAIRE FR titre enseignants lieu cours début du cours effectif thématique objectifs CONTENANCE Pieter Versteegh Locaux JMA Fribourg (Fonderie 2), auditoire Gremaud (EIA Fribourg) 3 Lundi 07 - vendredi 11 avril 2014, 09:00 à 18:00 lundi 7 avril 2014, 09:00, auditoire Gremaud (EIA Fribourg) Max. 80 Architecture, philosophie, psychiatrie, sociologie, ethnologie. La contenance est un thème proche de l architecture, où l on s occupe de dimensions, de volumes, de masses, de flux. En comprenant l architecture dans le rapport de son espace à l être humain, la contenance a aussi une dimension qualitative : ouverture, fermeture, transparence, perméabilité, protection, contention. En l élargissant à l espace des idées, au monde de l intelligible et du sensible, la contenance est une fonction d appropriation : c est celle qui nous restitue de façon intelligible un ressenti, qui le contruit. Dans la psychanalyse, c est un mode opératoire qui permet à l analysant de donner un sens à son identité. Qu en est-il pour l architecture, son auteur, son utilisateur? Le module vise à développer: - Une attitude critique et éthique professionnelle; - Une prise de conscience de transformations sociétales contemporaines; - La capacité de comprendre, combiner et appliquer des concepts théoriques; - Des capacités de développement autonome, autodidacte et autocritique. A la fin du module l étudiant aura amélioré son aptitude: - A évoluer dans un contexte interdisciplinaire; - A comprendre et questionner un thème sociétal; - A sélectionner des savoirs et savoir-faire pertinents; - A utiliser des connaissances acquises dans une pratique architecturale; - A synthétiser un travail par rapport à ses dimensions interdisciplinaires. SEMINAR 11

12 SEMINAIRE GE titre enseignants s lieu cours début du cours effectif thématique Urban Seminar : architecture & représentation Michael Jakob, Nicolas Rossier, Tedros Yosef Hepia, Rue de la Prairie 4, Genève, salle à déterminer Lundi Max. 80 L idée et la pratique de l architecture sont inséparables de la représentation : avant toute réalisation, le projet se concrétise sur la base de représentations qui vont de l esquisse au plan, alors que la réception de l architecture passe, elle-aussi, à travers la représentation mentale de l objet architectural et des représentations proprement dites, à savoir la photographie, le film et les documents de tout genre. L architecture est une (dé)monstration qui tend à prendre forme dans les médias, se muant en (dé)monstrations au deuxième degré. Au plus tard à partir de la reproductibilité technique de l œuvre d art (architecturale), l image précède souvent la conception de la future construction même, sans oublier l influence toujours plus massive des technologies actuelles de représentation digitale. Dans un tout autre registre encore, l activité architecturale en tant que telle aspire à devenir œuvre sur la base de représentations globales comme le «livre d architecture», la monographie ou encore le film d architecture, soit-il hagiographique ou désacralisant. Notre séminaire entend présenter ces traductions ou sémioses (Roman Jakobson) en suivant deux directions : celle qui va de l architecture à la représentation ainsi que celle, complémentaire, qui porte de la représentation à l architecture. Le rôle du dessin, des techniques de représentation (de collage, montage, 3D, de visualisation, etc.), de la photographie, du film, mais aussi des revues d architectures, des éditions spécialisées, des blogs, des expositions et des prix d architecture seront présentés par des protagonistes et des spécialistes du domaine de premier ordre. 12 SEMINAR

13 SEMINAR 13

14 PROFILE SEARCH BU titre teachers place first meeting & other dates content PROFILE SEARCH BURGDORF Tim Kammasch, Annette Spindler and Teaching and Research Team Burgdorf Room, B102, Building B, Pestalozzistrasse 20, 3401 Burgdorf 3 1. Session: Introduction, Friday, February 28th 2014, 10:00-11:00 2. Session: Individual Coaching, April 2nd 2014, 13:30-17:00 3. Session: Coaching in Plenum (midterm critics), May 07th, 13:30-18:00 4. Session: Individual Coaching, June 4th 2014, 13:30-17:00 5. Session: Final Review, June 18th 2014, 10:00-18:00 The profile search is obligatory for JMA-students. Profile Search 1 & 2 have to be passed before a student can start with his or her Thesis-Preparation. 14 PROFILE SEARCH

15 PROFILE SEARCH FR titre enseignants lieu cours début du cours thématique PROFILE SEARCH FRIBOURG Cédric Bachelard, Hani Buri, Simon Hartmann, Sylvain Malfroy, Florinel Radu, Pieter Versteegh Locaux JMA Fribourg, Rue de la Fonderie 2, salle à préciser 3 Jeudi, semaines d atelier Jeudi 20 février 2014 Le but de ce module est d offrir à chaque étudiant du temps pour son propre développement dans le domaine de l architecture. Il s agit d un apprentissage initié et géré par l étudiant lui-même. D habitude, le processus d enseignement est très largement contrôlé par l école. Les sujets, l horaire, les méthodes sont choisies à l avance pour correspondre à des objectifs pédagogiques établis selon des critères parfois idéologiques. L étudiant n a qu à suivre. Dans le jointmaster, pour des raisons didactiques, le contenu est décomposé en une série de cours ou de modules distincts. Refléxions philosophiques, récits historiques, pratiques constructives ou discussions de comportements dans le cadre bâti se succèdent sans rapport immédiat à travers des discours centrés sur eux-mêmes. On imagine que l étudiant va retisser automatiquement ces connaissances disparates : à l atelier, juste avant les examens ou, beaucoup plus tard, dans la pratique. Le module profile search constitue un renversement fondamental : l étudiant construit son propre enseignement architectural selon ses désirs, ses rythmes, ses dérives, Le sujet est la constitution d une vision architecturale personnelle, au-delà et en dépit d idées reçues dans l enseignement institutionnel. C est la continuation ou le début d un travail individuel qui, idéalement, se prolongera dans la pratique professionnelle. PROFILE SEARCH 15

16 PROFILE SEARCH GE titre enseignants lieu cours début du cours thématique PROFILE SEARCH GENÈVE Alicia Escolar, Nicolas Rossier, Tedros Yosef hesge.ch Hepia, Rue de la Prairie 4, Genève, salle C213 3 Lundi et mercredi, semaines d atelier Lundi 17 février 2014, mercredi 19 février 2014 Le but de ce module est d offrir à chaque étudiant du temps pour son propre développement dans le domaine de l architecture. Il s agit d un apprentissage initié et géré par l étudiant lui-même. D habitude, le processus d enseignement est très largement contrôlé par l école. Les sujets, l horaire, les méthodes sont choisies à l avance pour correspondre à des objectifs pédagogiques établis selon des critères parfois idéologiques. L étudiant n a qu à suivre. Dans le jointmaster, pour des raisons didactiques, le contenu est décomposé en une série de cours ou de modules distincts. Refléxions philosophiques, récits historiques, pratiques constructives ou discussions de comportements dans le cadre bâti se succèdent sans rapport immédiat à travers des discours centrés sur eux-mêmes. On imagine que l étudiant va retisser automatiquement ces connaissances disparates : à l atelier, juste avant les examens ou, beaucoup plus tard, dans la pratique. Le module profile search constitue un renversement fondamental : l étudiant construit son propre enseignement architectural selon ses désirs, ses rythmes, ses dérives, Le sujet est la constitution d une vision architecturale personnelle, au-delà et en dépit d idées reçues dans l enseignement institutionnel. C est la continuation ou le début d un travail individuel qui, idéalement, se prolongera dans la pratique professionnelle. 16 PROFILE SEARCH

17 PROFILE SEARCH 17

18 EVE title teacher place first meeting other dates participants contents focus important informations 18 EVE : FOCUS MADRID Tim Kammasch, Kathrin Merz Madrid 2 Saturday Max. 60 The eventful history of the Spanish capital of culture is also reflected in its cityscape. The visitor has ample choice for sightseeing, from the golden age of the Habsburg family through the Belle Époque, Modernism as well as the real estate boom of the nineties to the architecture in the current crisis. It is the perfect place to experience architecture and urban development in their sociohistorical context. Miguel Fisac, Francisco Javier Sáenz de Oiza, Alejandro de la Sota, Rafael Moneo, Jean Nouvel and Herzog & de Meuron are only some of the names associated with buildings in Madrid. However, the diversity of the city is also influenced by a rich cultural milieu and lively literary scene, by an active civic movement, by a passion for tango, football and the cinema. - During a stroll together around the city, we will gather first impressions. - In the day workshops from Sunday to Tuesday, we will examine architectonic, urban and cultural topics. - During the in-depth seminars from Wednesda to Friday, we will address a concrete problem and outline scenarious, concepts and possible solutions. - At the evening anchor meetings, there will be specific contributions in plenary that will serve as introduction to the city from various perspectives. The anchor meetings also provide a plateform for exchanges and for discussing experiences. - Costs : CHF per Student (incl. accommodation, farewel dinner, local transport) - Journey : the journey is additional and must be booked individually - First meeting : Saturday, , 16:00 - Hostel : check-in possible from 13:00 EVE

19 EVE 19

20 OPTION BU title teacher place first meeting other dates participants contents focus teaching methodologies assessment SWISS DETAILING AND CONSTRUCTION Jochen Christner Room B102, Building B, Pestalozzistrasse 20, 3401 Burgdorf 2 Wednesday, February 19th, 09:00-12:00 Wednesday, March 19th, April 2nd, April 30th, May 21st, 09:00-12:00 Thursday, June 19th, 09:00-12: Through reading/research: individual session preparation In discussions: exploration of tectonic-constructive methods within architecture Bi Weekly seminar on Monday, except during the theory weeks 1/3 input through seminar, 2/3 individual work Gain an understanding of the Swiss standards and specialities in drawing, detailing, & construction techniques. Exercises help to learn Swiss detailing and drawing standards. In this module, students will develop professional, analytical, methodological as well as communication skills. Traditional seminar style and exercises (presentation, discussion, criticism) Mandatory participation in the course, Presentation and design exercise during the seminar, Final evaluation: 50% presentation / 50% design exercise 20 OPTION

21 OPTION BU title teacher place first meeting & dates participants content goals requirements languages PATTERN SOURCEBOOK Philipp Schaerer Room B102, Burgdorf, Building B, Pestalozzistrasse 20, 3401 Burgdorf 2 1. session: monday, : 13:00-18:00 2. session: monday, : 13:00-18:00 3. session: monday, : 13:00-18:00 4. session: monday, : 13:00-18:00 Max. 8 Architects express themselves not only through their architectural structures but also through texts, plans, images and diagrams that document the buildings. This also includes making use of graphical design concepts. By way of inspiration or reference, they often sketch out tectonic, materials-related or formal design principles. In this module, we will design and produce a publication. The object of the book is an extensive archive of graphical patterns that was established last term at the Jointmaster of Architecture in Burgdorf using the open-source programming language Processing. This richly illustrated publication aims to serve as a source of inspiration for architects, designers and graphic designers. Students will attend to the planning and realisation of the publication, which requires reflection on format, structure, layout, typography, binding and cover. Everyone participating will also gain insights in the technical printing process and possible channels of distribution. Invited guests working in the art of making books will complement the program. Participation from students who have already completed the course Typewritten Drawings is very much appreciated. Other students are also cordially welcome. Own laptop with layout software Adobe Indesign installed The course is hold in German and English OPTION 21

22 OPTION BU title teacher places first meeting other dates participants Wüthrich Jacques, André Marti Burgdorf Building B, BU173 2 February 19th 2014, 14:00-18:00 February 26th, March 12, March 19, March 26, April 23, April 30, 14:00 18: contents Models are mimetic, abstract representations made for an intended use. Based on our data-controlled Laser, Cutter, Printer, Miller and Scanner we explore how our CADrawings can be transformed to control building processes. The first goal is a technical enabling. Central interest is the impact on aesthetics and expression of buildings. Achieving this course, you will have a notion how to use our digital workshop, mastership will come with practice. language Lectures in English, support in German, French and English conditions of inscription 22 COMPUTER AIDED ARCHITECTURAL MODELLING - CAAM Mandatory for everyone, basic knowledge in Rhino3D is useful. OPTION

23 OPTION BU title teacher place first meeting other dates participants contents task THEORY & HISTORY OF ARCHITECTURE : AMBIGUITY IN ARCHITECTURE Tim Kammasch, Claire Bonney Building B, B102, Pestalozzistrasse 20, 3401 Burgdorf 2 Tuesday, February 25th, 11:15-12:00 Tuesday, 10:30-12:00, 7 meetings, dates will be fixed on first meeting 5-12 Taking basic definitions of the term ambiguity as we find them in philosophical dictionaries and in William Empson s most scrupulous and erudite essay»seven Types of Ambiguity«(2nd. Ed. London 1947), we will analyse and discuss the concept of ambiguity in theoretical writings on architecture renowned for its use (Venturi, Rowe & Slutzky, et al.). We will study some of the various ways the articulation of ambiguity can occur in architecture from different epochs, among them not only the usual postmodern suspects but also Kahn, van Eyck, Le Corbusier and further back in time to examples from the discourse on architecture in the late 18th / early 19th century (Schinkel and the reception of architecture in early German Romantics) and Baroque (Borromini). Reading seminar and two inputs prepared by each student OPTION 23

24 OPTION BU title teacher place first meeting other dates participants contents preparation ACADEMIC METHODS SEMINAR II Michel Schaer Pestalozzistrasse 20, 3401 Burgdorf 1 Friday 28. March & 29. March In the Academic Method Seminar 2 the participants will discuss their own theses. They will exchange their views on research, content and form of the thesis with the aim to enable their authors to deliver a speckles paper. The candidates prepare their specific questions and sample of the text (1-2 pages) which illustrates the state of the thesis. 24 OPTION

25 OPTION BU LANGUAGES title teachers s place first meeting dates participants contents title teacher place first meeting other dates participants contents title teacher place first meeting other dates participants contents OPTION LANGUAGE ENGLISH Ueli Zimmermann, English Basic Thomas Krebs, English for Architects I A & II A zau1fh.ch, Building B, Pestalozzistrasse 20, Burgdorf English Basic: Room E226, 10:30-12:15 English for Architects I A: Room E225, 08:30-10:15 English for Architects II A: Room E225, 10:30-12:15 English Basic: 0 English II & III: 1 Wednesday, February 19th, 10:00 entry-level test for new students Wednesday, studio weeks only 5-15 English Language Course, three different levels OPTION LANGUAGE FRENCH Christophe Zimmerli Room B102, Building B, Pestalozzistrasse 20, Burgdorf 1 Wednesday, February 19th Wednesday, 18:30-20:00, studio weeks only 5-15 French Language Course, basic level OPTION LANGUAGE GERMAN Thomas von Burg Room B102, Building B, Pestalozzistrasse 20, Burgdorf 1 Tuesday, February 18th Tuesday, 13:45-15:15, studio weeks only 5-15 German Language Course, basic level OPTION 25

26 OPTION FR Alexandre Berset, Image Montage, 2013/9, Course Image and Architecture I title teacher place first meeting dates participants introduction goals requirements language IMAGE AND ARCHITECTURE I : BODIES Philipp Schaerer Locaux JMA Fribourg, Rue de la Fonderie 2, salle FON Wednesday , 13.30, FON Wednesday : Session 1 : 13:30-17:30 Wednesday : Session 2 : 13:30-17:30 Wednesday : Session 3 : 13:30-17:30 Wednesday : Session 4 : 13:30-17:30 Wednesday : Session 5 - FINAL : 13:30-17: The inclusion of image processing techniques in the production of architecture has become essential. A concise representation of the design as a picture is now part of any successful architectural work, whether it is for lead acquisition or project marketing. Digital imaging methods allow the creation of images that are visibly almost no different than a photograph. However, what other visual strategies and aesthetics can be applied with the help of digital image techniques visual strategies, which not only strive for the most exact implementation of photographic representation? In the first part of the module various image processing techniques will be presented. Individual image approaches, visual language and compositional strategies from the field of architecture, fashion and fine art photography will be presented. Students will then develop a consistent series of collages with pre-defined basic elements that will be inserted into image environments. Through the mediation of various digital image processing techniques and skills acquired from the lecture series and preliminary practice, students will develop an expanded range of image approaches. The goal is to explore the possibilities and the potential of digital imaging techniques. - Basic Photoshop skills are required - Own laptop with Photoshop (min. CS3) installed The course is hold in english 26 OPTION

27 OPTION FR Alessandro Carrea, Rendering, 2013/6, Course Image and Architecture II title teacher place first meeting dates participants introduction goals requirements language IMAGE AND ARCHITECTURE II : STILLS Philipp Schaerer Locaux JMA Fribourg, Rue de la Fonderie 2, salle FON Wednesday , 13.30, FON Wednesday : Session 1 : 10:00-12:30 Wednesday : Session 2 : 10:00-12:30 Wednesday : Session 3 : 10:00-12:30 Wednesday : Session 4 : 10:00-12:30 Wednesday : Session 5 - FINAL : 10:00-12: Rendering programs can continuously do more and offer a range of settings that are becoming increasingly difficult to master. To keep track requires a lot of discipline, the risk of getting lost is too great. This especially applies to architectural visualization, when image scenes are complex and do not consist of only one single object. Time is often lacking for the successful implementation of sophisticated lighting. Users solve this dilemma by using prefabricated rendering and lighting settings anchored in the program. The resulting images hardly differ from one another in their image aesthetics. The above considerations are the starting point of this module : the goal is to replicate selected scenes from films in the program. They are still scenes with a manageable number of objects. After analyzing the images and transmitting them into and replicating within the software environment, the focus will be on lighting and the image haptic to be created. Students will learn the main configuration options for light, materials and rendering settings for the Cinema 4D software in a compact and short introduction. The visual perception of the students will be enhanced through the targeted development of light and surface skills. - Basic image processing techniques skills are required - Own laptop with Photoshop (min. CS3) and Cinema 4D (min. R12) installed The course is hold in english OPTION 27

28 OPTION FR UNI-PÉROLLES titre enseignant lieu dates début du cours thématique objectifs ANTHROPOLOGIE FRANÇAISE François Ruegg Uni Pérolles, salle à confirmer 2 Mercredi, 10:00-12:00 Mercredi , salle à confirmer (renseignements sur Derrière les incessantes remises à jour des théories et concepts se dressent d importants monuments ethnographiques qui constituent la matière première de ces généralisations théoriques. Ces sociétés nous parlent de sociétés sinon disparues du moins fortement perturbées, métissées, mondialisées ou enfermées dans des réserves. Comme toutes les sociétés du passé, même récent, elles ont été et sont l objet de spéculations : si l archéologue et l historien ne possèdent jamais toutes les pièces du puzzle qu ils tentent de recomposer, l anthropologue lui s appuie aussi sur des informations lacunaires, à cause de ses propres limites et de celles de ses informateurs. Cependant à la différence des précédents il a vu, il a éprouvé (vécu) et il a rendu compte d une façon ou d une autre (description, enquête, notes, photographies, enregistrements, films). Cette spécificité même de l anthropologie l observation directe, et en principe participante a changé, puisque les sociétés observées sont toujours vivantes ou survivantes, mais ont été profondément et rapidement perturbées, même s il est vrai que les sociétés n ont jamais été totalement isolées les unes des autres et donc que la pureté culturelle ou ethnique est une illusion. Que l on célèbre ou déplore ce métissage est une autre affaire : il constitue sans doute un des champs privilégiés de l anthropologie d expression française contemporaine : ethnicité, identités, branchements, migrations, minorités, etc. Ce cours a deux ambitions : présenter le paysage de l anthropologie d expression française et aborder quelques auteurs et textes restés dans l ombre de l anthropologie sociale et culturelle et les concepts utilisés. 28 OPTION

29 OPTION FR titre enseignant lieu dates début du cours thématique objectifs MÉTAMORPHOSES DU TERRITOIRE ET CONSÉQUENCES Benoît Weber EIA-FR, Rue de la Fonderie 2, FON février, 26 février, 26 mars, 21 mai, 28 mai, 13:30-17:30 Mercredi 19 février 2014, 13:30 - Organisation, fonctionnement des diverses activités humaines du XIXe siècle à nos jours - Conséquences sur le territoire - Impact sur le paysage et l environnement - Réflexions sur le modèle actuel et ses conséquences - Marge de manœuvre des divers acteurs - Atelier avec inputs théoriques - Excursion si possible - Analyse de documents (photos, cartes) - Echanges d expériences - Connaitre les différents éléments constitutifs d un territoire et leurs fonctions (anciennes et actuelles) - Etudier les changements survenus dans le territoire depuis le début du XIXème siècle et comprendre les raisons qui ont amené ces modifications - Comprendre les conséquences de ces changements OPTION 29

30 OPTION FR titre enseignant-e-s s lieu dates début du cours effectif thématique objectifs VIDÉO ET VILLE Anne Faure A préciser 3 Mercredi, 10:00-12:30 Mercredi 19 février Les représentations architecturales produites par la maquette, le dessin, ou la photographie ne répondent que partiellement à la complexité de la ville contemporaine. En effet, si ces modes de représentation nous permettent de saisir des paramètres statiques, ils sont beaucoup moins efficaces dans la saisie et la représentation des éléments dynamiques qui occupent l espace. Cette dynamique qui se traduit au quotidien par des flux visuels et sonores (véhicules, piétons, vélos, lumières, données climatiques, etc.) engendre des transformations dans notre perception du lieu, mais également dans notre façon de penser l espace. Face à cette donnée, nous proposons d utiliser la vidéo comme outil d analyse et de projet. La vidéo nous permettra de nous immerger au cœur des friches industrielles de Fribourg. D en réaliser un relevé complet. Puis, grâce aux possibilités du montage et du collage numériques, d établir la qualité de ces territoires délaissés et de préciser le rôle qu ils peuvent jouer dans le développement futur de la ville de Fribourg. Ce travail prend pour référence des réflexions existantes sur la place des territoires marginalisés dans la fabrication de la ville. Il s appuie entre autres sur l ouvrage Manifeste du Tiers Paysage de Gilles Clément (2004) et sur l oeuvre Reality Properties: Fake Estates (1973) de Gordon Matta-Clark. Proposer un outil contemporain qui prolonge les possibilités des outils classiques. Prendre en compte les paramètres du mouvement et du son dans la conception. Faire de la banalité une matière du projet. Apprendre à regarder l espace. 30 OPTION

31 OPTION FR titre enseignant lieu dates début du cours effectif thématique objectifs exigences DERRIÈRE L ÉCRAN Anne Faure, Alain Saudan Locaux JMA Fribourg, Rue de la Fonderie 2, salle à préciser 2 Du au Lundi , 13:15, salle à préciser 5-12 A partir de l analyse d une donnée (scène de film de 10 secondes hors de son contexte), que les étudiants devront décrire et interpréter, ils concevront et réaliseront un film d 1 à 2 minutes, qui prolonge et réinvente le contexte de la scène de départ, à l aide d images vidéo personnelles, de sonorités et de modélisations 3D. L enseignement prendra la forme de travaux dirigés. Les étudiants seront accompagnés par deux professeurs durant 3 semaines en continu. A partir d une scène de film, les étudiants composeront un environnement à l aide du montage vidéo (prise de vue et / ou images de références) et de la modélisation 3D. Ces deux pratiques se croiseront. Les étudiants utiliseront les outils vidéo (caméra, logiciel de montage), appareil photo, appreil de prise de son et logiciels de modélisation 3D. Pour atteindre les compétences visées, l étudiant doit appendre à travailler en équipe, sur une problématique complexe et pluridisciplinaire. L étudiant doit s approprier les techniques de montage vidéo et de modélisation 3D, pour développer un regard et un discours personnels à partir de cette nouvelle association d outils.participation active aux cours et aux excursions. Les étudiants doivent être en possession d un ordinateur portable équipé des logiciels suivants : 1 logiciel de montage (Final Cut Pro ou Première Pro), 1 logiciel de modélisation 3D (Archicad, Autocad, VectorWorks, Blender) et de Photoshop. Les logiciels et le matériel de prise de vue sont fournis. OPTION 31

32 OPTION GE titre enseignant lieu début du cours dates effectif thématique objectifs ARCHITECTURE ET CONSTRUCTION Tedros Yosef Hepia, Rue de la Prairie 4, Genève, Salle à C213 3 Mercredi 19 février 2014 Mecredi matin 4-8 Ce cours à option est destiné aux étudiant-e-s qui n ont pas suivi de cours de construction en Bachelor et qui souhaitent approfondir leurs connaissances dans la matière. Après sélection d un projet de concours non réalisé, l étudiant-e développera le projet sous forme de détails constructifs tout en respectant ou en remettant en question le projet choisi. Il s agira d étudier la question de l enveloppe, de la toiture, de la rencontre du bâtiment avec le sol et du développement d un élément particulier du projet. Capacité à développer un lien entre le projet et la construction en passant par les outils suivants - Sélection de projet de concours (le jour du 1er cours) - Dessin à la main du concept constructif - Représentation en CAO des détails à développer, échelle de travail allant jusqu au 1:5 - Représentation en perspective des détails de construction - Utilisation et application des codes graphiques de représentation pour l exécution des détails 32 OPTION

33 OPTION GE EPFL COURS À OPTION COMME AUDITEUR LIBRE À L EPFL Vous pouvez suivre des cours à l EPFL avec le statut d auditeur dans le but de compléter votre formation. Pour l EPFL, sont considérés comme auditeurs les personnes venant suivre des enseignements fournis par l EPFL sans être immatriculés comme étudiant au sein de cette école. Inscription comme auditeur libre Plan d étude architecture Programme des cours disponible en PDF file.cfm/document/epfl_auditeur_libre.pdf?contentid=1877 Horaire des cours Obtention des crédits l examen est passé avec le professeur responsable du cours ou un mémoire relatifs à l enseignement suivi est remis à l encadrement du JMA. Liens Tous les liens sont disponibles sur le site internet du JMA, rubrique options. OPTION 33

34 34 NOTES

35 NOTES 35

36

Master de sociologie : double diplôme possible

Master de sociologie : double diplôme possible Master de sociologie : double diplôme possible Parcours du master «changements sociaux en Europe» en partenariat avec l Université de Vienne Version française Information générale Les étudiants s inscrivent

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

Florida International University. Department of Modern Languages. FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A

Florida International University. Department of Modern Languages. FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A Florida International University Department of Modern Languages FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A Class time: Monday, Tuesday, Wednesday, Thursday; 6:20 P.M. - 9:00 P.M. Instructors: Prof. Jean-Robert

Plus en détail

Session Printemps 2015 -- Spring Session 2015 Deux endroits pour apprendre le Tango avec des spécialistes. Two places to learn Tango with specialists.

Session Printemps 2015 -- Spring Session 2015 Deux endroits pour apprendre le Tango avec des spécialistes. Two places to learn Tango with specialists. St-Laurent ----- Rive Nord Session Printemps 2015 -- Spring Session 2015 Deux endroits pour apprendre le Tango avec des spécialistes. Two places to learn Tango with specialists. Une équipe de professeurs,

Plus en détail

IT & E - Integrated Training & emploi des personnes handicapées en dessin assisté par ordinateur, les détails et graphiques

IT & E - Integrated Training & emploi des personnes handicapées en dessin assisté par ordinateur, les détails et graphiques IT & E - Integrated Training & emploi des personnes handicapées en dessin assisté par ordinateur, les détails et graphiques TR/06/B/P/PP/178009 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2006

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

FORMATION CONTINUE en Français Langue Étrangère

FORMATION CONTINUE en Français Langue Étrangère Francés y inglés / Francese e inglese / Französisch und englischem FORMATION CONTINUE en Français Langue Étrangère L EFI, située au cœur de Paris, dans le Marais, est à proximité des principales lignes

Plus en détail

Create your future ECOLE DES METIERS D ART ET DE COMMUNICATION.

Create your future ECOLE DES METIERS D ART ET DE COMMUNICATION. Create your future IPAC DESIGN GENEVE ECOLE DES METIERS D ART ET DE COMMUNICATION. DESIGN & COMMUNICATION L ESPRIT IPAC DESIGN GENEVE «J ai beaucoup mieux à faire que m inquiéter de l avenir. J ai à le

Plus en détail

AINoE. Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003

AINoE. Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 AINoE Abstract Interpretation Network of Excellence Patrick COUSOT (ENS, Coordinator) Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 Thématique Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 1

Plus en détail

236. 2. 7 mai. 9 mai. Final paper. Final paper dû le 12 Mai

236. 2. 7 mai. 9 mai. Final paper. Final paper dû le 12 Mai 236. 2 17ème 5 mai 7 mai 9 mai dû le 12 Mai objectifs pp.76 78 pp.78 7Turn in p. 83. I L Europe pp. 80 81 8ème 3 mars 5 mars 7 mars Révision Examen 2 La famille pp. 134 137 9ème 10 mars 12 mars 14 mars

Plus en détail

FRENCH COURSES FOR ADULTS OPEN TO ALL

FRENCH COURSES FOR ADULTS OPEN TO ALL 21 SEPTEMBER 2015 TO 23 JUNE 2016 Campus de la Grande Boissière Route de Chêne 62 1208 Geneva Ecole Internationale de Genève International School of Geneva WELCOME campus offers different levels of French

Plus en détail

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE A new offer adapted to English speaking companies May 30th, 2013 19.06.2013 - Page 1 SWISS PILOT PROJECT DEVELOPED IN GENEVE Project from the Swiss Confederation

Plus en détail

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne UFR 27. Table / Table of contents

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne UFR 27. Table / Table of contents Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne UFR 27 Etudiants entrants en programmes d échange à l UFR27 201-2017 / Incoming students in Exchange Programs at UFR27 201-2017 Licence "Mathématiques et informatique

Plus en détail

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140 La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de l information, un IS/07/TOI/164004 1 Information sur le projet La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de

Plus en détail

Modern Foreign Languages (MFL) Alive 2015 MLFAlive15 - PDST

Modern Foreign Languages (MFL) Alive 2015 MLFAlive15 - PDST Modern Foreign Languages (MFL) Alive 2015 MLFAlive15 - PDST Maynooth University, samedi 7 novembre 2015 «In conversation with... the French Embassy» The French Embassy has a number of actions aiming at

Plus en détail

Seul le discours prononcé fait foi

Seul le discours prononcé fait foi NOTES POUR UNE ALLOCUTION DU MAIRE DE MONTRÉAL MONSIEUR GÉRALD TREMBLAY GALA BÉNÉFICE DU CENTRE CANADIEN D ARCHITECTURE CCA MAISON SHAUGHNESSY 11 JUIN 2009 Seul le discours prononcé fait foi 1 Depuis 20

Plus en détail

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

Capacity Development for Local Authorities

Capacity Development for Local Authorities Implemented by Capacity Development for Local Authorities Virtual cooperation for capacity development in solid waste management in Morocco and Tunisia Seite 1 Implemented by Background and objectives

Plus en détail

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé French 2208A French for Healthcare Le français de la santé Professeur : Heures de bureau : Olga Kharytonava disponible tous les jours par courriel, sauf le week-end. Préalable - Fr 1900 E ou Fr 1910, ou

Plus en détail

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator 2008-01-28 From: [] Sent: Monday, January 21, 2008 6:58 AM To: Web Administrator BCUC:EX Cc: 'Jean Paquin' Subject: RE: Request for Late Intervenorship - BCHydro Standing Offer C22-1 Dear Bonnie, Please

Plus en détail

Annex I/Annexe I Workshop agenda/programme de l atelier

Annex I/Annexe I Workshop agenda/programme de l atelier ANNEXES Annex I/Annexe I Workshop agenda/programme de l atelier 379 International Workshop on Community Forestry in Africa DAY 1 (Monday, 26 April): Focus: What are the key elements needed to create an

Plus en détail

Niveau débutant/beginner Level

Niveau débutant/beginner Level LE COFFRE À OUTILS/THE ASSESSMENT TOOLKIT: Niveau débutant/beginner Level Sampler/Echantillon Instruments d évaluation formative en français langue seconde Formative Assessment Instruments for French as

Plus en détail

L ALIP ET LES COURS DE FRANCAIS ETUDIANTS DE PROGRAMMES D ECHANGE INSEEC ALIP AND FRENCH COURSES EXCHANGE STUDENTS IN THE INSEEC

L ALIP ET LES COURS DE FRANCAIS ETUDIANTS DE PROGRAMMES D ECHANGE INSEEC ALIP AND FRENCH COURSES EXCHANGE STUDENTS IN THE INSEEC L ALIP ET LES COURS DE FRANCAIS ETUDIANTS DE PROGRAMMES D ECHANGE INSEEC ALIP AND FRENCH COURSES EXCHANGE STUDENTS IN THE INSEEC L'ECOLE THE SCHOOL L Alliance Linguistique et Interculturelle de Paris est

Plus en détail

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016 CHECKLIST FOR APPLICATIONS Please read the following instructions carefully as we will not be able to deal with incomplete applications. Please check that you have included all items. You need to send

Plus en détail

Diploma of Advanced Studies / REALisation - Céramique & Polymères

Diploma of Advanced Studies / REALisation - Céramique & Polymères Diploma of Advanced Studies / REALisation - Céramique & Polymères Andy Storchenegger, 2015, Hunting the wild, céramique, fourrure HEAD Genève, Raphaëlle Muller Formation continue REAL Le CERCCO est le

Plus en détail

2015/16 International Exchange Students. Application Form. Etudiants Internationaux en Echange 2015/16. Dossier de Candidature

2015/16 International Exchange Students. Application Form. Etudiants Internationaux en Echange 2015/16. Dossier de Candidature 2015/16 International Exchange Students Application Form Etudiants Internationaux en Echange 2015/16 Dossier de Candidature 1. PERSONAL DATA/ COORDONNEES PERSONNELLES (block letters only / en majuscule)

Plus en détail

French / English bilingual and bicultural section

French / English bilingual and bicultural section Section bilingue et biculturelle français / anglais (6 ème / 5 ème / 2 nde ) French / English bilingual and bicultural section Deux langues et deux cultures Two languages and two cultures La section bilingue

Plus en détail

Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET

Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET Name: Form: Subject Teacher: Date Given: Date to Hand in: Level: Effort: House Points: Comment: Target: Parent / Guardian Comment: Complete

Plus en détail

CONTRAT D ETUDES - LEARNING AGREEMENT

CONTRAT D ETUDES - LEARNING AGREEMENT CONTRAT D ETUDES - LEARNING AGREEMENT Règles générales La présence aux séances d enseignement des modules choisis est obligatoire. Chaque module comporte des séances de travail encadrées et non encadrées

Plus en détail

ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2. 1. Course overview. Learning objectives:

ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2. 1. Course overview. Learning objectives: ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième

Plus en détail

Sujet de TPE PROPOSITION

Sujet de TPE PROPOSITION Single photon source made of single nanodiamonds This project will consist in studying nanodiamonds as single photon sources. The student will study the emission properties of such systems and will show

Plus en détail

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain.

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain. 1. Notre planète est menacée! 2. Il faut faire quelque chose! 3. On devrait faire quelque chose. 4. Il y a trop de circulation en ville. 5. L air est pollué. 6. Les désastres environnementaux sont plus

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form Catégories - Category Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication Interne / Internal Communication film Film

Plus en détail

2014 July 2 to August 9. Du 2 juillet jusqu au 9 août.

2014 July 2 to August 9. Du 2 juillet jusqu au 9 août. Cornwall Public Library Bibliothèque publique de Cornwall TD SUMMER READING CLUB DE LECTURE D ÉTÉ TD 2014 July 2 to August 9. Du 2 juillet jusqu au 9 août. Youth and Children s Services Services aux enfants

Plus en détail

Developpement & Formation. Serge Dubois, BP Algeria Communications Manager

Developpement & Formation. Serge Dubois, BP Algeria Communications Manager Developpement & Formation Serge Dubois, BP Algeria Communications Manager Building capability «BP Strategy, Safety People Performance» Tony Hayward, CEO BP Octobre 2007 Human resources are the most invaluable

Plus en détail

UNIVERSITY OF MALTA FACULTY OF ARTS. French as Main Area in an ordinary Bachelor s Degree

UNIVERSITY OF MALTA FACULTY OF ARTS. French as Main Area in an ordinary Bachelor s Degree French Programme of Studies (for courses commencing October 2009 and later) YEAR ONE (2009/10) Year (These units start in and continue in.) FRE1001 Linguistique théorique 1 4 credits Non Compensatable

Plus en détail

Le projet de recherche : fonctions, pratiques et enjeux. Bernard Schneuwly Université de Genève

Le projet de recherche : fonctions, pratiques et enjeux. Bernard Schneuwly Université de Genève Le projet de recherche : fonctions, pratiques et enjeux Bernard Schneuwly Université de Genève Faire de la science Une institution sociale avec des règles Une règle fondatrice: l évaluation par les pairs

Plus en détail

Girls and Boys, Women and Men - Filles et garçons, femmes et hommes - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility

Girls and Boys, Women and Men - Filles et garçons, femmes et hommes - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility Girls and Boys, Women and Men - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility Filles et garçons, femmes et hommes - respecter les différences, promouvoir l égalité et partager les

Plus en détail

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF 2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF Kick off transnational project meeting June 6 & 7th 2011 6 et 7 Juin 2011 CERGY/ VAL D OISE Monday june 6th morning

Plus en détail

Tomorrow s Classrom. IRUAS Conference, Geneva January 29, 2016 lysianne.lechot-hirt@hesge.ch benjamin.stroun@hesge.ch

Tomorrow s Classrom. IRUAS Conference, Geneva January 29, 2016 lysianne.lechot-hirt@hesge.ch benjamin.stroun@hesge.ch Tomorrow s Classrom IRUAS Conference, Geneva January 29, 2016 lysianne.lechot-hirt@hesge.ch benjamin.stroun@hesge.ch MOOC in graphic novel design MOOC en bande dessinée Workshop on peer-reading issues.

Plus en détail

Rational Team Concert

Rational Team Concert Une gestion de projet agile avec Rational Team Concert Samira Bataouche Consultante, IBM Rational France 1 SCRUM en Bref Events Artifacts Development Team Source: Scrum Handbook 06 Décembre 2012 Agilité?

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

Academic genres in French Higher Education

Academic genres in French Higher Education Academic genres in French Higher Education A Cross-disciplinary Writing Research Project Isabelle DELCAMBRE Université Charles-de-Gaulle-Lille3 Equipe THEODILE «Les écrits à l université: inventaire, pratiques,

Plus en détail

ECAL Graphic Design. ECAL & Galerie l elac 5, avenue du Temple CH 1020 Renens www.ecal.ch

ECAL Graphic Design. ECAL & Galerie l elac 5, avenue du Temple CH 1020 Renens www.ecal.ch ECAL Graphic Design ECAL Graphic Design A l occasion de la parution du livre «ECAL Graphic Design» publié chez JRP Ringier, l ECAL/Ecole cantonale d art de Lausanne présente du 4 mars au 8 avril 2016 à

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

Programme Intégré de Formation des Formateurs (PRIFF) Appel à candidature. Formation des enseignants PES- d anglais

Programme Intégré de Formation des Formateurs (PRIFF) Appel à candidature. Formation des enseignants PES- d anglais REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Programme Intégré de Formation des Formateurs (PRIFF) Appel à candidature Formation des enseignants PES- d anglais

Plus en détail

Tel. : Fax : e-mail : Je participerai au banquet le jeudi (participation 60 ) 1 I will joint the banquet on Thursday night (participation 60 )

Tel. : Fax : e-mail : Je participerai au banquet le jeudi (participation 60 ) 1 I will joint the banquet on Thursday night (participation 60 ) FORMULAIRE D INSCRIPTION REGISTRATION FORM A renvoyer avant le 27 février à mcda81@univ-savoie.fr To be sent back before 27th February to mcda81@univ-savoie.fr Nous nous permettons de vous rappeler que

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - PRESS RELEASE. editions2, Paris. micro-maison d édition micro-publishing house

DOSSIER DE PRESSE - PRESS RELEASE. editions2, Paris. micro-maison d édition micro-publishing house DOSSIER DE PRESSE - PRESS RELEASE editions2, Paris micro-maison d édition micro-publishing house Mai 2013 - May 2013 REF. E2-001 - CUISINE GRAPHIQUE / GRAPHIC COOKING - ALICE BARROIS / BERNARD VIRET sujet

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

Gestion de la configuration et contrôle du code source

Gestion de la configuration et contrôle du code source MGL7460 Automne 2015 Gestion de la configuration et contrôle du code source Guy Tremblay Professeur Département d informatique UQAM http://www.labunix.uqam.ca/~tremblay 10 septembre 2015 Parmi les premières

Plus en détail

Transport in quantum cascade lasers

Transport in quantum cascade lasers Diss. ETH No. 20036 Transport in quantum cascade lasers A dissertation submitted to ETH ZURICH for the degree of Doctor of Sciences presented by ROMAIN LÉON TERAZZI Diplôme de Physicien, Université de

Plus en détail

French Three Unit Four Review

French Three Unit Four Review Name Class Period French Three Unit Four Review 1. I can discuss with other people about what to do, where to go, and when to meet (Accept or reject invitations, discuss where to go, invite someone to

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

Outdoor I. Avec l inox Tolix innove 4 II. Ours 14. Outdoor I. With stainless steel Tolix is innovating 4 II. Colophon 14

Outdoor I. Avec l inox Tolix innove 4 II. Ours 14. Outdoor I. With stainless steel Tolix is innovating 4 II. Colophon 14 Made in France Outdoor I. Avec l inox Tolix innove 4 II. Ours 14 Outdoor I. With stainless steel Tolix is innovating 4 II. Colophon 14 2 3 I Avec l inox Tolix innove With stainless steel Tolix is innovating

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F

BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F 1. Rationale With the advent of globalization, translation studies have become an imperative field to be taken on-board by department of languages.

Plus en détail

modulaire modular exhibitsystems

modulaire modular exhibitsystems systèmes d exposition modulaire modular exhibitsystems VOTRE PARTENAIRE POUR CE QUI EST DES SYSTÈMES D EXPOSITION MODULAIRES La gamme d Aluvision distribué au Canada par StoreImage réunit tous les éléments

Plus en détail

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé French 2208A French for Healthcare Le français de la santé Professeur : Heures de bureau : Iryna Punko disponible tous les jours par courriel, sauf le week-end. Préalable - Fr 1900 E ou Fr 1910, ou permission

Plus en détail

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments Article (Accepted version) (Refereed) Original citation: Marsden, David

Plus en détail

APSS Application Form for the University year 2016-2017 Formulaire de candidature au PEASS pour l année universitaire 2016-2017

APSS Application Form for the University year 2016-2017 Formulaire de candidature au PEASS pour l année universitaire 2016-2017 APSS Application Form for the University year 2016-2017 Formulaire de candidature au PEASS pour l année universitaire 2016-2017 This application form may be submitted by email at candidater.peass@egerabat.com

Plus en détail

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap Mary Jean Harrold Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap I. L auteur II. Introduction sur les test : les enjeux, la problématique III. Les tests : roadmap IV. Conclusion

Plus en détail

For the English version of this newsletter, click here.

For the English version of this newsletter, click here. For the English version of this newsletter, click here. Les écoles des conseils scolaires de langue française de l Ontario dépassent le cap des 100 000 élèves Selon les plus récentes données du ministère

Plus en détail

_COURSES SPRING SEMESTER 2011

_COURSES SPRING SEMESTER 2011 _COURSES SPRING SEMESTER 2011 Spring semester from January 3 rd to July 2 nd 2011 (exact dates of the semester depends on the courses taken, please refer to the calendar per school and year) Important

Plus en détail

LES NON-DITS DE L ESPACE DOMESTIQUE

LES NON-DITS DE L ESPACE DOMESTIQUE ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D ARCHITECTURE DE MARSEILLE ECOLE DOCTORALE 355 - ESPACES, CULTURES, SOCIETES CIRTA CENTRE INTERDISCIPLINAIRE DE RECHERCHE SUR LES TERRITOIRES ET LEUR AMENAGEMENT LES NON-DITS

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire This application form may be submitted by email at candidater.peass@egerabat.com or sent by mail to the

Plus en détail

ANGULAR JS AVEC GDE GOOGLE

ANGULAR JS AVEC GDE GOOGLE ANGULAR JS AVEC GDE GOOGLE JUIN 2015 BRINGING THE HUMAN TOUCH TO TECHNOLOGY 2015 SERIAL QUI SUIS-JE? ESTELLE USER EXPERIENCE DESIGNER BUSINESS ANALYST BRINGING THE HUMAN TOUCH TO TECHNOLOGY SERIAL.CH 2

Plus en détail

Bienvenue à l'ecole en France Welcome to school in France

Bienvenue à l'ecole en France Welcome to school in France Bienvenue à l'ecole en France Welcome to school in France Anglais Ses objectifs / OBJECTIVES Éduquer pour vivre ensemble -> Teaching children to live together English Instruire pour comprendre aujourd

Plus en détail

Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB

Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB AUTOMGEN 8.009 Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB version 2 : support de sources vidéo, support 3D, support de l ensemble des objets IRIS 2D WEB

Plus en détail

AWICO instrument pour le bilan de compétences élargie

AWICO instrument pour le bilan de compétences élargie AWICO instrument pour le bilan de compétences élargie No. 2009 LLP-LdV-TOI-2009-164.603 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2009 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Résumé: Description:

Plus en détail

Transfert des expérimentales et innovantes méthodes d enseignement pour l education de management

Transfert des expérimentales et innovantes méthodes d enseignement pour l education de management l education de management 2010-1-PL1-LEO01-11462 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2010 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Résumé: Transfert des expérimentales et innovantes

Plus en détail

LA PERSONNE SPÉCIALE

LA PERSONNE SPÉCIALE LA PERSONNE SPÉCIALE These first questions give us some basic information about you. They set the stage and help us to begin to get to know you. 1. Comment tu t appelles? What is your name? Je m appelle

Plus en détail

Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference

Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference 13-14 novembre 2008-13th -14th Novembre 2008 Centre des Congrès, Lyon Le rôle des accords d entreprise transnationaux

Plus en détail

4. The adult fare on Edmonton Transit (bus or LRT) is $3.20 per trip.

4. The adult fare on Edmonton Transit (bus or LRT) is $3.20 per trip. TRAVEL TIPS Use your ETS pass (good from May 29 through June 1) in your registration package. Important Addresses: Edmonton City Hall Edmonton Clinic Health Academy Metterra Hotel Varscona Hotel 1 Sir

Plus en détail

Débat Citoyen Planétaire Climat et Energie. Provence-Alpes-Côte d Azur (France)

Débat Citoyen Planétaire Climat et Energie. Provence-Alpes-Côte d Azur (France) Débat Citoyen Planétaire Climat et Energie Provence-Alpes-Côte d Azur (France) Provence-Alpes-Côte d Azur Une Région à fortes disparités / A lot of disparities Population: 5 000 000 80% sur le littoral

Plus en détail

Informations principales / Main information

Informations principales / Main information Fiche d Inscription Entry Form À renvoyer avant le 15 Octobre 2015 Deadline October 15th 2015 Dans quelle catégorie participez-vous? In what category do you participate? Institutionnel / Corporate Marketing

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Nicolas Le Moigne. 8 rue Charlot 75003 PARIS +33 1 44 54 90 88. contact@nextlevelgalerie.com www.nextlevelgalerie.com

Nicolas Le Moigne. 8 rue Charlot 75003 PARIS +33 1 44 54 90 88. contact@nextlevelgalerie.com www.nextlevelgalerie.com Nicolas Le Moigne 8 rue Charlot 75003 PARIS +33 1 44 54 90 88 contact@nextlevelgalerie.com www.nextlevelgalerie.com Nicolas Le Moigne Materia, 2009 Nicolas Le Moigne Materia Scroll down for english version

Plus en détail

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Source du document : http://framablog.org/index.php/post/2008/03/11/education-b2i-creative-commons Diapo 1 Creative Commons presents : Sharing Creative

Plus en détail

Lean approach on production lines Oct 9, 2014

Lean approach on production lines Oct 9, 2014 Oct 9, 2014 Dassault Mérignac 1 Emmanuel Théret Since sept. 2013 : Falcon 5X FAL production engineer 2011-2013 : chief project of 1st lean integration in Merignac plant 2010 : Falcon 7X FAL production

Plus en détail

(Programme de formation pour les parents ~ Training program for parents)

(Programme de formation pour les parents ~ Training program for parents) PODUM-INFO-ACTION (PIA) La «carte routière» pour les parents, sur l éducation en langue française en Ontario A «road map» for parents, on French-language education in Ontario (Programme de formation pour

Plus en détail

INNOVATION & DESIGN THINKING

INNOVATION & DESIGN THINKING 1 INNOVATION & DESIGN THINKING @kedgeds facebook.com/kedgeds DESIGN OUR FUTURES. INVENTER NOS FUTURS. INNOVATION & DESIGN THINKING 3 KEDGE DESIGN SCHOOL LES + DU PARCOURS KEDGE Design School est une École

Plus en détail

BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322

BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322 BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322 1. Rationale With the advent of globalization, translation studies have become an imperative field to be taken on-board by department of languages.

Plus en détail

The Outsiders No Longer: Embracing Non-Traditional Candidates to Grow Your Development Team

The Outsiders No Longer: Embracing Non-Traditional Candidates to Grow Your Development Team The Outsiders No Longer: Embracing Non-Traditional Candidates to Grow Your Development Team First Last Position, Firm Carmen Charette Vice President, External Relations, University of Victoria Colm Renehan

Plus en détail

Paper Reference. Paper Reference(s) 4365/01 London Examinations IGCSE French Paper 1: Listening

Paper Reference. Paper Reference(s) 4365/01 London Examinations IGCSE French Paper 1: Listening Centre No. Candidate No. Surname Signature Paper Reference(s) 4365/01 London Examinations IGCSE French Paper 1: Listening Monday 8 November 2010 Afternoon Time: 30 minutes (+5 minutes reading time) Materials

Plus en détail

Français 1 le vingt-huit janvier 2014

Français 1 le vingt-huit janvier 2014 Français 1 le vingt-huit janvier 2014 Classwork: Chapitre 3 Objective: Talk about what you do at school I. Review Vocabulary Mots and Mots 2 II. Crossword puzzles (Mots croisés) Homework: none Français

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

HYDRODYNAMIQUE PHYSIQUE. PROBLèMES RéSOLUS AVEC RAPPELS DE COURS BY MARC FERMIGIER

HYDRODYNAMIQUE PHYSIQUE. PROBLèMES RéSOLUS AVEC RAPPELS DE COURS BY MARC FERMIGIER Read Online and Download Ebook HYDRODYNAMIQUE PHYSIQUE. PROBLèMES RéSOLUS AVEC RAPPELS DE COURS BY MARC FERMIGIER DOWNLOAD EBOOK : HYDRODYNAMIQUE PHYSIQUE. PROBLèMES RéSOLUS Click link bellow and free

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 2 (for A/A* grade) Question 4 Subject: Topic: French Speaking In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

1. The Lester B. Pearson School Board will be operating summer programs at the secondary level during the months of July and August 2015.

1. The Lester B. Pearson School Board will be operating summer programs at the secondary level during the months of July and August 2015. PLEASE POST NOTICE TO TEACHING PERSONNEL RE: SUMMER PROGRAM 2015 March 19, 2015 1. The Lester B. Pearson School Board will be operating summer programs at the secondary level during the months of July

Plus en détail

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you.

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. General information 120426_CCD_EN_FR Dear Partner, The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. To assist navigation

Plus en détail

APPLICATION DOMAIN: Choose a domain

APPLICATION DOMAIN: Choose a domain APPLICATION DOMAIN: Choose a domain PERSONAL DATA DONNEES PERSONNELLES 1. SURNAME NOM DE FAMILLE: 2. FORENAME(S) PRENOM(S): 3. PERMANENT ADDRESS RESIDENCE PERMANENTE: 4. EMAIL - MÉL: 5. PRIVATE TELEPHONE

Plus en détail

CHAPITRE 3 Nom Date 1 PENDANT ET APRES LES COURS. 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations.

CHAPITRE 3 Nom Date 1 PENDANT ET APRES LES COURS. 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations. CHAPITRE 3 Nom Date 1 Vocabulaire Mots 1 PENDANT ET APRES LES COURS 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations. 1 Patrick arrive à l école à huit heures. 2 Il passe la journée

Plus en détail

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS Concours concernés : - Concours externe de recrutement de professeurs des écoles - Concours externe spécial de recrutement de professeurs des écoles -

Plus en détail

Practice Exam Student User Guide

Practice Exam Student User Guide Practice Exam Student User Guide Voir la version française plus bas. 1. Go to http://training.iata.org/signinup 2. Enter your username and password to access your student profile Your profile was created

Plus en détail

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule La société doit faire face à de nouveaux défis pour satisfaire les

Plus en détail

SE/05/C/F/TH-82601. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=3295

SE/05/C/F/TH-82601. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=3295 (EuroguideVAL) SE/05/C/F/TH-82601 1 Information sur le projet Implementing the Common European Principles through Improved Guidance and Titre: Implementing the Common European Principles through Improved

Plus en détail

LA FORMATION SYNDICALE DE L AFPC DANS LA RÉGION DE LA CAPITALE NATIONALE

LA FORMATION SYNDICALE DE L AFPC DANS LA RÉGION DE LA CAPITALE NATIONALE LA FORMATION SYNDICALE DE L AFPC DANS LA RÉGION DE LA CAPITALE NATIONALE Descriptifs des cours offerts à l hiver 2015 L ABC du syndicat (cours de deux jours) Ce cours est la pierre angulaire du programme

Plus en détail