L'industrie du homard au Québec - analyse économique et commerciale. Economic and Commercial Analysis - Lobster

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L'industrie du homard au Québec - analyse économique et commerciale. Economic and Commercial Analysis - Lobster"

Transcription

1 Analyse économique et commerciale du homard Economic and Commercial Analysis - Lobster Direction régionale des politiques et de l'économique MPO région du Québec Février 2010 Captures mondiales de homards et de langoustes World Catches of lobster and Spiny Lobster 2007 Langoustes Langouste tropicales d'australie Langouste blanche % 11 % Homard européen % 6 % 33 % Autres espèces % 34 % Homard américain Langoustine Débarquements totaux / Total Landings tonnes Source : Food and Agriculture Organization, FishStat Plus 1

2 Captures mondiales de homards et de langoustes World Catches of lobster and Spiny Lobster ,6 233,4 24,6 19,2 9,9 36,8 216,9 22,6 12,4 10,4 34,0 229,2 228,3 18,3 20,1 11,3 13,3 13,1 14,6 38,3 38,0 222,2 21,6 14,5 11,4 31,9 225,8 226,3 21,8 22,8 13,7 16,8 9,1 11,5 38,8 34,7 233,1 232,5 21,7 22,4 16,6 18,5 13,7 12,3 39,3 35,0 21,1 16,5 10,4 70,4 32,5 228,9 21,9 14,3 8,7 78,1 77,2 83,1 83,1 83,8 82,4 81,3 81,6 83,8 95,4 77,6 61,6 57,4 61,8 56,6 56,3 57,2 56,3 57,2 58,2 26,3 76, Source : Food and Agriculture Organization, FishStat Plus Débarquements en milliers de tonnes Homard américain Langoustine Langouste blanche Langouste d'australie Homard européen Langoustes tropicales Autres espèces Débarquements mondiaux de homard World Landings of American Lobster ,3 40,7 40,6 48,5 42,6 46,4 43,5 46,9 50,7 44,7 54,2 36,3 40,4 39,4 32,3 37,7 32,5 40,9 39,8 36,3 42,0 40,3 0,8 1,0 1,0 1,0 1,1 1,1 1,1 1,0 1,0 1,0 0,8 3,0 3,1 3,2 3,3 3,0 3,1 3,3 3,2 3,2 3,2 3, Québec (milliers de tonnes) États-Unis (milliers de tonnes) Sources : National Marine Fisheries Service, Division de la statistique et des permis, MPO Reste du Canada (milliers de tonnes) Valeur totale (milliards de $CA) 2

3 Débarquements mondiaux de homard, par provinces/états Shares of Main Provinces/States Producing Lobster Maine Nouvelle-Écosse Île-du-Prince-Édouard Nouveau-Brunswick Massachusetts Québec Terre-Neuve RI-Conn-NY 31,7 29,2 25,6 32,5 25,2 24,4 9,8 9,0 8,7 8,7 7,9 7,5 4,8 4,6 5,9 3,5 3,2 3,2 3,0 2,6 2,2 Débarquements, en milliers de tonnes 2,0 2,2 4, Sources : National Marine Fisheries Services, Division de la statistique et des permis, MPO Débarquements mondiaux de homard, par mois World Lobster Landings by Months, by Areas États-Unis ( ) Canada Atlantique ( ) Québec ( ) 6,60 $ 6,28 $ 7,11 $ 6,40 $ 7,76 $ 7,42 $ 7,25 $ 5,83 $ t 6,16 $ 4,88 $ 6,30 $ 5,00 $ 6,89 $ 6,15 $ Prix marché américain* ( , $US/lb) Prix marché américain* (2009, $US/lb) 6,40 $ 6,00 $ 5,77 $ 5,55 $ 5,18 $ 4,95 $ t t 3,80 $ 3,85 $ 3,82 $ 4,50 $ t t t t t t t t 602 t 795 t t t t 352 t 353 t t 895 t 865 t t 857 t t 870 t 745 t Jan Fév Mars Avril Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Sources : National Marine Fisheries Service, Division de la statistique et des permis, MPO (*) Prix minimum du homard de 1¼ lb, marché de la Nouvelle-Angleterre (N-A) 3

4 Prix du homard au débarquement, par régions Landing Prices in Canada, by Regions p, $/lb 6,50 $ 6,31 $ 5,87 $ 6,09 $ 6,38 $ 5,66 $ 6,21 $ 6,00 $ 5,50 $ 5,00 $ 5,84 $ 5,18 $ 4,50 $ 4,00 $ 4,14 $ 3,50 $ 3,00 $ p Scotia Fundy 5,73 $ 6,37 $ 6,54 $ 6,10 $ 6,42 $ 5,45 $ 6,21 $ 3,99 $ Golfe 5,37 $ 5,28 $ 5,40 $ 4,95 $ 5,65 $ 5,29 $ 5,46 $ 4,46 $ 3,15 $ Terre-Neuve 5,50 $ 5,18 $ 5,26 $ 5,00 $ 5,25 $ 5,00 $ 5,66 $ 4,40 $ 3,28 $ Québec 5,87 $ 6,31 $ 6,09 $ 5,84 $ 6,38 $ 5,66 $ 6,21 $ 5,18 $ 4,14 $ Source : Division de la statistique et des permis, MPO Prix du homard sur le marché américain, par catégories Lobster Prices on the Wholesale Market by weight categories , $US/lb 9,00 $ 18,12 $ 18,04 $ 16,34 $ 16,78 $ 15,14 $ 8,00 $ 13,26 $ 13,02 $ 13,90 $ 13,28 $ 7,38 $ 7,00 $ 6,78 $ 6,32 $ 6,32 $ 6,25 $ 6,00 $ 5,59 $ 6,05 $ 5,38 $ 5,31 $ 5,00 $ ¼ lb 5,59 5,38 6,32 6,05 6,78 6,32 7,38 6,25 5,31 1½ lb 6,00 5,62 6,57 6,42 7,23 6,53 7,77 6,44 5,51 2 lb 6,29 5,95 7,13 6,75 7,71 7,63 8,57 7,02 5,95 3 lb 6,26 5,78 6,84 6,78 7,41 7,03 8,56 7,31 6, onces* 13,26 13,02 13,90 15,14 16,34 16,78 18,12 18,04 13,28 Source : Seafood Price Current (*) Queue de homard congelée 4

5 Débarquements de homard au Québec Historical Lobster Landings in Quebec p, milliers de tonnes 2009p = tonnes Îles-de-la-Madeleine 72 % 1 27 % 3,2 3,8 3,5 3,6 3,5 3,0 3,3 3,3 3,5 Côte-Nord Gaspésie 2,7 2,1 2,1 1,9 1,9 1,9 1,8 1,8 1,7 1,6 1,6 1,4 1,4 1,2 1,3 1,3 1,2 1,0 1,1 1,0 1, Débarquements de homard au Québec Lobster Landings in Quebec p 26,4 M$ 35,4 M$ 33,3 M$ 34,4 M$ 29,2 M$ 28,7 M$ 44,7 M$ 44,2 M$ 43,0 M$ 42,0 M$ 42,8 M$ 38,9 M$ 41,4 M$ 40,4 M$ 39,5 M$ 32,0 M$ 25,0 M$ 25,5 M$ 18,5 M$ t t t t t t t t t t t t t t t t t t t p Quantité Valeur 5

6 Prix du homard au débarquement, par secteurs maritimes Landing Prices in Quebec, by Sectors p, $/lb 6,50 $ 6,00 $ 6,31 $ 6,38 $ 5,66 $ 6,21 $ 5,50 $ 5,87 $ 6,09 $ 5,84 $ 5,00 $ 5,18 $ 4,50 $ 4,14 $ 4,00 $ 3,50 $ Îles-de-la-Madeleine 5,83 $ 6,42 $ 6,01 $ 5,76 $ 6,37 $ 5,76 $ 6,10 $ 5,15 $ 4,05 $ Gaspésie 6,03 $ 6,10 $ 6,31 $ 6,07 $ 6,46 $ 5,38 $ 6,57 $ 5,27 $ 4,41 $ Québec 5,87 $ 6,31 $ 6,09 $ 5,84 $ 6,38 $ 5,66 $ 6,21 $ 5,18 $ 4,14 $ Prix au débarquement vs prix sur le marché américain Landing Prices vs. Wholesale Prices p, $CA/lb 7,36 $ 7,62 $ 8,29 $ 8,23 $ 7,91 $ 7,67 $ 8,04 $ 7,33 $ 8,01 $ 6,60 $ 5,07 $ 5,43 $ 5,87 $ 6,31 $ 6,09 $ 5,84 $ 6,38 $ 5,66 $ 6,21 $ 6,53 $ 5,18 $ 5,62 $ 4,38 $ 4,14 $ 66% 69% 71% 71% 77% 77% 76% 79% 77% 77% 79% 74% Ratio Prix débarquement / Prix marché américain* Prix au débarquement au Québec Prix sur le marché américain* Sources : Seafood Price Current, Division de la statistique et des permis, MPO région du Québec (*) Prix minimum du homard de 1¼ lb, mai-juin, marché de la N-A 6

7 Débarquements de homard en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine Lobster Landings in Magdalen Islands and Gaspesie p 24,8 M$ 28,4 M$ 32,3 M$ 30,4 M$ 29,1 M$ 33,2 M$ 30,1 M$ 28,6 M$ 28,0 M$ 17,8 M$ 21,4 M$ 23,3 M$ 10,0 M$ 979 t t 12,0 M$ 13,2 M$ 13,6 M$ 13,2 M$ 11,4 M$ 11,9 M$ 10,9 M$ 11,2 M$ 9,9 M$ 10,2 M$ t t t t t t 847 t t 948 t t 891 t t 763 t t 834 t t 775 t t 876 t t 8,2 M$ 839 t t p Gaspésie (quantité) IDM (quantité) Gaspésie (valeur) IDM (valeur) Débarquements de homard au Québec par semaines Weekly Lobster Landings in Quebec 2009p 78 t 88 t 116 t 87 t 114 t 96 t 61 t 73 t 69 t 339 t 430 t 374 t 481 t 6,43 $ 6,40 $ 5,64 $ 5,01 5,02 4,47 5,64 $ 5,64 $ 5,52 $ 314 t 5,07 $ 4,09 4,13 3,83 3,57 5,91 $ 5,07 $ 5,13 $ 4,91 4,69 4,59 4, t 203 t 152 t 3,69 4,19 6,90 $ 6,90 $ 6,90 $ 6,90 $ 6,69 $ 6,64 $ 6,42 $ 5,36 4,79 4,48 4,48 19 avril 26 avril 3 mai 10 mai 17 mai 24 mai 31 mai 7 juin 14 juin 21 juin 28 juin 5 juil 12 juil 19 juil 26 juil 2 août 9 août Côte-Nord Îles-de-la-Madeleine Prix sur le marché américain* ($CA/lb) Gaspésie Prix au débarquement au Québec ($CA/lb) Sources : Seafood Price Current, Division de la statistique et des permis, MPO région du Québec (*) Prix minimum du homard de 1¼ lb, marché de la N-A 7

8 Débarquements au Québec, par zones Landings in Quebec, by Fishing Areas 2009p 0,7 M$ 1,6 M$ 2,7 M$ 4,1 M$ $ $ $ 22,9 M$ $ $ Débarquements totaux Zone 22 (Îles-de-la-Madeleine, 325 permis) Zone 20B (Gaspésie, 80 permis) Autres zones (63 permis) Débarquements moyens Zone 20A (Gaspésie, 98 permis) Zone 17B (Anticosti, 14 permis) Nombre d entreprises dans l industrie secondaire et tertiaire du homard et valeur des ventes Number of Lobster Processors and Buyers in Quebec and Sales Value p Plats cuisinés ou autres types de transformation Cuit Congelé ou en conserve Vivant Nombre d'entreprises au Québec 42,4 M$ 41,6 M$ 38,3 M$ 35,2 M$ 33,3 M$33,6 M$ 32,9 M$ 33,5 M$ 47,1 M$ 52,8 M$ 51,4 M$ 55,4 M$ 68,4 M$ 81,7 M$ 81,2 M$ 78,5 M$ 74,5 M$ p 8

9 Nombre d emplois dans l industrie secondaire et tertiaire du homard et valeur des ventes par secteurs maritimes Number of Jobs in Secondary and Tertiary Sectors of Lobster Industry and Sales Value, by Areas p Gaspésie Îles-de-la-Madeleine 59,3 M$ 54,3 M$ 57,7 M$ 52,6 M$ Nombre d'emplois au Québec* 45,1 M$ 35,8 M$ 33,7 M$ 36,3 M$ 30,4 M$ 25,8 M$ 22,7 M$ 21,2 M$ 23,5 M$ 27,6 M$ 14,9 M$ ,6 M$ 15,9 M$ ,0 M$ 16,8 M$ ,7 M$ p Exportations mondiales de homard, par pays d origine et de destination Lobster Exports by Destination and Country of Origin 2009* 700,0 M$ 3 % 12 % Japon Union européenne États-Unis Canada Autres pays 81 % 279,2 M$ 49 % 42 % 5 % Exportations canadiennes Sources : National Marine Fisheries Service, Statistique Canada 6 % Exportations américaines (*) Période de janvier à novembre 9

10 Le homard du Québec et l'écocertification Quebec lobster and eco-certification Exportations québécoises de homard en 2008 Risque de baisse des ventes pour les produits non-certifiés États-Unis 39,9 M$ 90% Union européenne 4,4 M$ 10% Japon 0,2 M$ Risque élevé Risque moyen Risque faible Concurrents éco-certifiés ou en cours de certification Langouste d'australie Certifié MSC Langouste tropicale du Mexique Certifié MSC Homard Offshore du Canada (Zone 41) En processus de certification MSC Exportations totales : 44,5 M$ Exportations à risque élevé : 4,4 M$ (2%) Homard du Maine En processus de certification MSC Source : Site internet du Marine Stewardship Council (MSC), Direction des politiques, MPO - Ottawa Perspectives 2010 Confiance des consommateurs / Consumers confidence Reprise économique modeste / Modest recovery Autres facteurs / Others factors 10

11 Croissance du produit intérieur brut* Gross Domestic Product Growth pr Canada États-Unis Japon Zone Euro 2,7% 2,5% 2,3% 2,1% 2,0% 2,5% 1,8% 3,0% 2,8% 2,0% 1,7% 0,4% 0,4% 0,5% 0,9% -0,7% -2,5% -2,7% -4,0% -5,3% pr 2011pr Source : Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) (*) aux prix du marché Taux de change Exchange Rate ,00 0,90 0,94 0,88 0,80 0,83 0,88 0,94 0,70 0,77 0,60 0,65 0,64 0,72 0, Source : Banque du Canada Compilation : DRPE, MPO, région du Québec 11

12 Prix du baril de pétrole et prix du diésel Crude Oil Price and Diesel Fuel Price pr 1, ,20 1,31 0,74 0,69 0,74 0,82 0, , , , pr 11pr Prix baril de pétrole brut WTI ($CA par baril) Prix du diesel au Québec ($CA par litre) Sources : Energy Information Administration, Régie de l énergie, Banque du Canada, Desjardins - Prévisions économiques et financières N'hésitez pas à me contacter pour des commentaires ou obtenir de plus amples informations / For comments or to get more information, please contact me : Courriel / Téléphone / Phone : MERCI! 12

PERSPECTIVES ECONOMIQUES DES PECHES COMMERCIALES DU CANADA ATLANTIQUE 2012

PERSPECTIVES ECONOMIQUES DES PECHES COMMERCIALES DU CANADA ATLANTIQUE 2012 Publié par : Analyses économiques et statistiques Politiques stratégiques Pêches et Océans Canada Ottawa (Ontario) K1A 0E6 PERSPECTIVES ECONOMIQUES DES PECHES COMMERCIALES DU CANADA ATLANTIQUE 2012 Also

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00 01-janv-15 4h21 9h49 16h53 22h11 6h38 59 19h07 62 0h59 13h37 5h17 10h51 17h49 23h13 7h34 65 20h01 69 2h04 14h39 6h06 11h44 18h36 0h07* 8h21 73 20h47 76 3h02 15h33 6h50 12h30 19h19 0h51* 9h03 79 21h28 81

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds Fonds du marché monétaire Renaissance Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds pour la période close le 29 février 2016 Tous les chiffres sont en dollars canadiens, sauf indication

Plus en détail

GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE. Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015

GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE. Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015 GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Cadre d interprétation Indicateurs

Plus en détail

Marché monétaire et financier

Marché monétaire et financier 18 Marché monétaire et financier NOTES EXPLICATIVES 190 Revue trimestrielle Taux d intérêt Le taux d escompte canadien est le taux auquel la Banque du Canada consent des avances à très court terme aux

Plus en détail

A 1 auteur. Captures accessoires par les chalutiers gu~b~cois en 1979

A 1 auteur. Captures accessoires par les chalutiers gu~b~cois en 1979 Ne pas citer sans faire r~f~rence A 1 auteur Comit~ scientifique consultatif des peches canadiennes dans l 1 Atlantique CSCPCA Document de recherche 81/66 Captures accessoires par les chalutiers gu~b~cois

Plus en détail

Revue des Marchés. Charles Gagné 2015-04-16

Revue des Marchés. Charles Gagné 2015-04-16 9. Revue des Marchés Charles Gagné 2015-04-16 Les faits saillants 1. Inventaires de porcs aux É.-U. ( Hogs & Pigs) Croissance de 2 % du troupeau reproducteur 2. Baisse des exportations américaines Valeur

Plus en détail

CADRE D INTERPRÉTATION

CADRE D INTERPRÉTATION GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Cadre d interprétation Indicateurs

Plus en détail

Fonds du marché monétaire Beutel Goodman

Fonds du marché monétaire Beutel Goodman Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds Au 30 juin 2015 Fonds du marché monétaire Beutel Goodman Le présent rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds renferme

Plus en détail

0.00 Janv. 1986 Janv. 1988 Janv. 1990 Janv. 1992 Janv. 1994 Janv. 1996 Janv. 1998 Janv. 2000 Janv. 2002 Janv. 2004 Janv. 2006 Janv. 2008 Janv.

0.00 Janv. 1986 Janv. 1988 Janv. 1990 Janv. 1992 Janv. 1994 Janv. 1996 Janv. 1998 Janv. 2000 Janv. 2002 Janv. 2004 Janv. 2006 Janv. 2008 Janv. COMPARAISON DES TAUX FIXES ET DES TAUX VARIABLES ET TAUX MOYEN DES PRÊTS HYPOTHÉCAIRES À L HABITATION À 5 ANS 2 Taux fixes Taux variables Réservé à l usage interne de. TAUX FIXES DES 25 DERNIÈRES ANNÉES

Plus en détail

PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE (CANADA) INC.

PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE (CANADA) INC. PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE (CANADA) INC. RAPPORT SEMESTRIEL DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS pour la période close le 30 juin 2015 Catégorie du marché monétaire Sun Life Le présent rapport

Plus en détail

Communiqués. Nouveaux produits et études 7

Communiqués. Nouveaux produits et études 7 Catalogue 11-001-XIF (English 11-001-XIE) ISSN 1205-9145 Le mardi 18 mai Diffuséà8h30,heurel Est Communiqués Opérations internationales du Canada en valeurs mobilières, mars 2 Les investissements canadiens

Plus en détail

T E C H N I Q U E S D E S S Y S T E M E S E T R E S E A U

T E C H N I Q U E S D E S S Y S T E M E S E T R E S E A U U S Y S T E M E S E T R E S E A U T I C P L A N D E C O U R S R I M E S T R E D E P R I N T E M P S 2 0 1 3 A la fin de chaque trimestre, un contrôle de compétences est organisé sous la forme 26 mars 28

Plus en détail

Regarder dans le pare-brise et non dans le rétroviseur pour assurer la pérennité des régimes de retraite à prestations déterminées. Maurice N.

Regarder dans le pare-brise et non dans le rétroviseur pour assurer la pérennité des régimes de retraite à prestations déterminées. Maurice N. Regarder dans le pare-brise et non dans le rétroviseur pour assurer la pérennité des régimes de retraite à prestations déterminées Maurice N. Marchon Plan de la présentation Mise en situation Enseignements

Plus en détail

PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE (CANADA) INC.

PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE (CANADA) INC. PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE (CANADA) INC. RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS pour l exercice clos le 31 décembre Catégorie du marché monétaire Sun Life Le présent rapport annuel

Plus en détail

48,5 Bcf RAPPORT T1 2015 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO JAN MAR 2015 PÉTROLE ET GAZ NATUREL. Infrastructure de transport du gaz naturel

48,5 Bcf RAPPORT T1 2015 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO JAN MAR 2015 PÉTROLE ET GAZ NATUREL. Infrastructure de transport du gaz naturel RAPPORT T1 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO JAN MAR PÉTROLE ET GAZ NATUREL Prix au détail moyens de l essence ordinaire et du diesel à l'échelle provinciale ($/L) Prix du gaz naturel en vigueur pour le commerce

Plus en détail

Catégorie marché moné taire Aston Hill

Catégorie marché moné taire Aston Hill 2 0 1 2 R A P P O R T I N T E R M É D I A I R E D E L A D I R E C T I O N S U R L E R E N D E M E N T D U F O N D S Catégorie marché moné taire Aston Hill Rapport de la direction sur le rendement du Fonds

Plus en détail

FLASH ÉCONOMIE. Quelles évolutions de long terme les investisseurs en actions (américaines, européennes) doivent-ils regarder? RECHERCHE ÉCONOMIQUE

FLASH ÉCONOMIE. Quelles évolutions de long terme les investisseurs en actions (américaines, européennes) doivent-ils regarder? RECHERCHE ÉCONOMIQUE ÉCONOMIE RECHERCHE ÉCONOMIQUE juin N Quelles évolutions de long terme les investisseurs en actions (américaines, européennes) doivent-ils regarder? Nous pensons que les investisseurs en actions, s ils

Plus en détail

MANUEL DE STATISTIQUES

MANUEL DE STATISTIQUES MANUEL DE STATISTIQUES MONÉTAIRES ET FINANCIÈRES INDEX 141 INDEX Les numéros renvoient aux paragraphes Abandon de créances, 194 Acceptations bancaires, 138, 310 Accords de confirmation, 469, 474 Accords

Plus en détail

Le centre sera fermé du 20 au 31 juillet 2015

Le centre sera fermé du 20 au 31 juillet 2015 Calendrier officiel des 2015-2016 Date des 2 premières Cours de jour : Mercredi 26 août 2015 Mardi 8 septembre 2015 du 1 e juin au 8 juillet ET du 3 au 5 août 2015 Cours de soir : Inscriptions les lundis

Plus en détail

TAUX DE REFERENCE TAUX MARCHE MONETAIRE

TAUX DE REFERENCE TAUX MARCHE MONETAIRE TAUX DE REFERENCE SARICA Année 2013 JANV. FEV. MARS AVRIL MAI JUIN JUIL. AOUT SEPT. OCT. NOV. DEC. 00026 T.M.M. (T4M) 0,0709 0,0683 0,0702 00001 EURIBOR à 1 mois 0,112 0,120 0,118 00003 EURIBOR à 3 mois

Plus en détail

L industrie de la pêche au Québec

L industrie de la pêche au Québec L industrie de la pêche au Québec Profil socio-économique 2009 Direction régionale des politiques et de l économique Région du Québec L industrie de la pêche au Québec Profil socio-économique 2009 Direction

Plus en détail

L énergie canadienne et l importance de la diversification des marchés. Dale Eisler, sous-ministre adjoint Ressources naturelles Canada 14 mai 2013

L énergie canadienne et l importance de la diversification des marchés. Dale Eisler, sous-ministre adjoint Ressources naturelles Canada 14 mai 2013 L énergie canadienne et l importance de la diversification des marchés Dale Eisler, sous-ministre adjoint Ressources naturelles Canada 14 mai 2013 Objectif Pour démontrer l importance de la diversification

Plus en détail

SG/STEEL(2001)2 STATISTIQUES DU MARCHÉ DE L'ACIER STEEL MARKETS STATISTICS

SG/STEEL(2001)2 STATISTIQUES DU MARCHÉ DE L'ACIER STEEL MARKETS STATISTICS STATISTIQUES DU MARCHÉ DE L'ACIER STEEL MARKETS STATISTICS 1 TABLE OF CONTENTS Table 1 Crude steel production (million tonnes)...4 Graph 1 World Crude Steel in 2...5 Graph 2 World Crude Steel by Area...5

Plus en détail

La grande déception. Krishen Rangasamy, économiste. Novembre 2010

La grande déception. Krishen Rangasamy, économiste. Novembre 2010 La grande déception Krishen Rangasamy, économiste Novembre 21 La grande déception 6 Croissance annuelle mondiale du PIB réel 5 5 % +4,4 % +3,9 % 4 +3,6 % 3 2 4 ans avant la récession 21 211 212 Prévision

Plus en détail

Thèmes. Séquence des événements. Boom du crédit (2002 2007) Crise Financière (2007 2008) Grande Récession (2008 2009) Grande Illusion (2010????

Thèmes. Séquence des événements. Boom du crédit (2002 2007) Crise Financière (2007 2008) Grande Récession (2008 2009) Grande Illusion (2010???? Valeurs mobilières Banque Laurentienne Carlos Leitao Stratège et économiste en chef Le 15 novembre, 2011 Thèmes Séquence des événements Boom du crédit (2002 2007) Crise Financière (2007 2008) Grande Récession

Plus en détail

7. Marché monétaire Partie 2! Mankiw, chapitre 27 et chapitre 28 (sauf du bas de la page 760 au bas de la page 764)

7. Marché monétaire Partie 2! Mankiw, chapitre 27 et chapitre 28 (sauf du bas de la page 760 au bas de la page 764) 7.5. Banque centrale européenne (BCE) issions de la BCE : 7. arché monétaire Partie 2! ankiw, chapitre 27 et chapitre 28 (sauf du bas de la page 760 au bas de la page 764) Réalisation : Natacha Gilson

Plus en détail

Marchés à la production vrac 2015-16

Marchés à la production vrac 2015-16 Juin Marchés à la production vrac - Volumes cumulés depuis le / début de la campagne* en hl Rouges Rosés Blancs Total Vins de Vins de de cépages Total IGP IGP de cépages 9 7 (- %) 877 (+ %) 998 (+9 %)

Plus en détail

Réglementation des antennes de télécommunications Office de consultation publique de Montréal. 20 Octobre 2011

Réglementation des antennes de télécommunications Office de consultation publique de Montréal. 20 Octobre 2011 Réglementation des antennes de télécommunications Office de consultation publique de Montréal 20 Octobre 2011 Public Mobile: Qui sommes-nous? En 2008, le gouvernement canadien a octroyé des licenses pour

Plus en détail

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE DONNÉES DE BASE SUR L ÉNERGIE DANS LE MONDE Les réserves La production La consommation Les prix du pétrole Les routes de l énergie LES RESERVES Région du monde LES RÉSERVES ÉNERGÉTIQUES

Plus en détail

Production de soja et Critères de Bâle: les faits

Production de soja et Critères de Bâle: les faits Production de soja et Critères de Bâle: les faits Utilisation du soja Environ 85% de la production mondiale de soja est destinée au fourrage. Le soja apporte non seulement protéines et lipides essentiels

Plus en détail

11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LE MEXIQUE

11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LE MEXIQUE 11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE L ÉCONOMIE MEXICAINE Mexique Principaux indicateurs, 2014 Population (en millions) 119,7 PIB (en G$ US courants) 1 282,7 PIB par habitant (en $ US courants) 10 714,8 Taux

Plus en détail

MISE À JOUR DE L'ÉTAT DU STOCK DE HOMARD DE 2015 (HOMARUS AMERICANUS) DANS LA BAIE DE FUNDY (ZONES DE PÊCHE DU HOMARD 35 À 38)

MISE À JOUR DE L'ÉTAT DU STOCK DE HOMARD DE 2015 (HOMARUS AMERICANUS) DANS LA BAIE DE FUNDY (ZONES DE PÊCHE DU HOMARD 35 À 38) Secrétariat canadien de consultation scientifique Région des Maritimes Réponse des Sciences 2015/030 MISE À JOUR DE L'ÉTAT DU STOCK DE HOMARD DE 2015 (HOMARUS AMERICANUS) DANS LA BAIE DE FUNDY (ZONES DE

Plus en détail

COMMENTAIRES AU 31 MARS 2016

COMMENTAIRES AU 31 MARS 2016 Performance des indices de référence des marchés ($ CA) 1 18,1% FTSE TMX Canada Univers 13% 12, FTSE TMX Canada Long Terme 3% 4,5% 4,5% 2, 2, 1, 1, 5, 8,3% 2,1% 8,3% S&P/TSX Plafonné S&P 500 ($ CA) - -1,

Plus en détail

Hong Kong : Le marché des produits de la mer

Hong Kong : Le marché des produits de la mer SECRÉTARIAT À L ACCÈS AUX MARCHÉS Rapport d analyse mondiale Hong Kong : Le marché s produits la mer Mars 2015 SOMMAIRE Hong Kong, ville plus 7 millions d habitants, profite d un marché s produits la mer

Plus en détail

Ardenne Logistics sur l échiquier européen

Ardenne Logistics sur l échiquier européen Ardenne Logistics sur l échiquier européen Monsieur Jean-Marie Becker Administrateur Délégué du Cluster Transport & Wallonie - Belgium Développement des échanges mondiaux 1958 : 1992/93 : 1997 : Marché

Plus en détail

Rapport annuel de la direction sur le rendement du fonds

Rapport annuel de la direction sur le rendement du fonds Rapport annuel de la direction sur le rendement du fonds Portefeuille canadien d obligations d entreprise BMO Harris Période close le 31 décembre 2013 Le présent rapport annuel de la direction sur le rendement

Plus en détail

LES FILIERES DE PRODUCTION BIOENERGETIQUE

LES FILIERES DE PRODUCTION BIOENERGETIQUE MINISTERE DE L AGRICULTURE DIRECTION DE LA PLANIFICATION ET DU DEVELOPPEMENT DU PARTENARIAT SERVICE DE PROMOTION DE L AGROBUSINESS ET DU MARKETING CONCEPT NOTE JATROPHA CURCAS LES FILIERES DE PRODUCTION

Plus en détail

SWISS transporte davantage de passagers en avril

SWISS transporte davantage de passagers en avril Communiqué de presse Aéroport de Zurich, le 10 mai Statistiques de trafic SWISS transporte davantage de passagers en avril Swiss International Air Lines a transporté 1 378 264 passagers au mois d avril

Plus en détail

Fiches thématiques. Mondialisation, compétitivité et innovation

Fiches thématiques. Mondialisation, compétitivité et innovation Fiches thématiques Mondialisation, compétitivité et innovation Avertissement Les résultats et analyses présentés dans la vue d ensemble, dans les fiches sectorielles et dans la plupart des fiches thématiques

Plus en détail

PARLEMENT WALLON SESSION 2004-2005 5 JUILLET 2005 PROPOSITION DE DÉCRET

PARLEMENT WALLON SESSION 2004-2005 5 JUILLET 2005 PROPOSITION DE DÉCRET 188 (2004-2005) N 1 188 (2004-2005) N 1 PARLEMENT WALLON SESSION 2004-2005 5 JUILLET 2005 PROPOSITION DE DÉCRET modifiant le Code des taxes assimilées aux impôts sur les revenus en vue de favoriser l utilisation

Plus en détail

BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE

BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE CETMO-ASE Version 08.01 Année de référence 2008 Février 2013 BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE

Plus en détail

L entreprise et la production

L entreprise et la production Université Paris Est Créteil IUT DE CRETEIL VITRY Département de GEii 2 ème année du DUT de Génie Électrique et Informatique Industrielle Réalités humaines, économiques et sociales de l'entreprise 2 è

Plus en détail

Marchés Financiers. Cours appliqué de finance de marché. Marché Monétaire

Marchés Financiers. Cours appliqué de finance de marché. Marché Monétaire Marchés Financiers Cours appliqué de finance de marché Marché Monétaire Aoris Conseil - Emmanuel Laffort 1 Finance de marche (Monétaire) 2009-2010 Marché monétaire Généralités Caractéristiques Courbe des

Plus en détail

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs www.canada.travel/entreprise Octobre Volume 1, numéro 1 Points saillants Le nombre d arrivées en provenance

Plus en détail

l évolution de la fonderie française pour maintenir la compétitivité des entreprises Avec la mise en place de la GPEC LES CHIFFRES REPERES FONDERIE

l évolution de la fonderie française pour maintenir la compétitivité des entreprises Avec la mise en place de la GPEC LES CHIFFRES REPERES FONDERIE Accompagner l évolution de la fonderie française pour maintenir la compétitivité des entreprises Avec la mise en place de la GPEC 1 LES CHIFFRES REPERES FONDERIE CHIFFRE D AFFAIRES 5,6 milliards d euros

Plus en détail

Programme de conseils en placement

Programme de conseils en placement Programme de conseils en placement Pour nous, il n existe pas de marchés étrangers ṂC N19 70 56 O155 08 58 GOLFER AVEC DES AMIS, À HAWAII Votre vie s inscrit dans une géographie. Votre origine, votre destination,

Plus en détail

Calendrier prévisionnel "Responsable en Ressources Humaines" 2015-2016

Calendrier prévisionnel Responsable en Ressources Humaines 2015-2016 Calendrier prévisionnel "Responsable en Ressources Humaines" 2015-2016 Semaine Jour Date Institut ou Jours Heures Lundi 05-oct 15 Entreprise Mardi 06 oct 15 Semaine 41 Mercredi 07 oct 15 Jeudi 08-oct-15

Plus en détail

Info-Carburant. Comprendre les différents aspects du marché de l essence au Canada et les facteurs économiques qui influencent les prix

Info-Carburant. Comprendre les différents aspects du marché de l essence au Canada et les facteurs économiques qui influencent les prix Info-Carburant Comprendre les différents aspects du marché de l essence au Canada et les facteurs économiques qui influencent les prix Bulletin 2 Volume 9 Le 21 février 14 Exemplaires disponibles gratuitement

Plus en détail

PÊCHES ET AQUACULTURE COMMERCIALES AU QUÉBEC EN UN COUP D OEIL

PÊCHES ET AQUACULTURE COMMERCIALES AU QUÉBEC EN UN COUP D OEIL PÊCHES ET AQUACULTURE COMMERCIALES AU QUÉBEC EN UN COUP D OEIL PORTRAIT STATISTIQUE ÉDITION 213 Pêches et aquaculture commerciales au Québec en un coup d œil Portrait statistique Édition 213 Pour information,

Plus en détail

Info-Carburant. Aperçu national. Faits récents. Volume 10, Bulletin 23 11 décembre, 2015 ISSN 1918-3321

Info-Carburant. Aperçu national. Faits récents. Volume 10, Bulletin 23 11 décembre, 2015 ISSN 1918-3321 Aperçu national Les prix de l essence au détail au Canada ont baissé de 1, cent le litre au cours des deux dernières semaines Pour la période de deux semaines se terminant le 8 décembre, le prix moyen

Plus en détail

Employeur Titre du poste Date limite Caisse de dépôt et placement. 9 août 2015 Banque de développement du Canada Économiste 3 juin

Employeur Titre du poste Date limite Caisse de dépôt et placement. 9 août 2015 Banque de développement du Canada Économiste 3 juin POSTES AFFICHÉS AU CARREFOUR DE L EMPLOI (depuis 2009- ) Employeur Titre du poste Date limite Caisse de dépôt et placement Conseiller (ère) rédaction 9 août Banque de développement du Canada Économiste

Plus en détail

Impacts de la nouvelle Réglementation Prudentielle. Décembre 2014

Impacts de la nouvelle Réglementation Prudentielle. Décembre 2014 Impacts de la nouvelle Réglementation Prudentielle Décembre 2014 SOMMAIRE I. Evolution de la Réglementation Prudentielle III. Impacts de la nouvelle réglementation I III II. Règles algériennes VS Règles

Plus en détail

e-tourisme : quelle place dans la distribution?

e-tourisme : quelle place dans la distribution? e-tourisme : quelle place dans la distribution? La commercialisation en ligne, que ce soit à travers leur propre site web ou via les OTA (Online Travel Agencies) type Expedia ou Booking.com, représente

Plus en détail

Nos chiffres. Groupe CGI inc. Rapport trimestriel 2 Pour le deuxième trimestre terminé le 31 mars 2008. www.cgi.com

Nos chiffres. Groupe CGI inc. Rapport trimestriel 2 Pour le deuxième trimestre terminé le 31 mars 2008. www.cgi.com Nos chiffres Groupe CGI inc. Rapport trimestriel 2 À propos de CGI Fondé en 1976, le Groupe CGI inc. («CGI») figure parmi les plus importantes entreprises indépendantes de services en technologies de l'information

Plus en détail

La croissance de l emploi et des salaires ravive les possibilités d une hausse des taux de la Réserve fédérale

La croissance de l emploi et des salaires ravive les possibilités d une hausse des taux de la Réserve fédérale 19 novembre 2015 La croissance de l emploi et des salaires ravive les possibilités d une hausse des taux de la Réserve fédérale Faits saillants Aux États Unis, la croissance du PIB réel a été de 1,5 %

Plus en détail

Monographie. Monographie. Le homard

Monographie. Monographie. Le homard Monographie Monographie Le homard Ce document a été réalisé par le ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation Pour information, veuillez vous adresser à la : Direction des analyses

Plus en détail

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Association des économistes québécois de l Outaouais 5 à 7 sur la conjoncture économique 3 avril Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues

Plus en détail

Employeur Titre du poste Date limite Autorité des marchés financiers Économiste en chef 12 juin 2014 Valeurs mobilières Banque Laurentienne Inc.

Employeur Titre du poste Date limite Autorité des marchés financiers Économiste en chef 12 juin 2014 Valeurs mobilières Banque Laurentienne Inc. POSTES AFFICHÉS AU CARREFOUR DE L EMPLOI (depuis 2009- ) Employeur Titre du poste Date limite Autorité des marchés financiers Économiste en chef 12 juin Valeurs mobilières Banque Laurentienne Inc. Économiste

Plus en détail

Perspectives économiques du Canada :

Perspectives économiques du Canada : Perspectives économiques du Canada : 2015 une année remplie d incertitude Pedro Antunes Économiste en chef adjoint, Le Conference Board du Canada Le 22 septembre 2015 conferenceboard.ca Perspectives mondiales

Plus en détail

Immobilier de bureaux

Immobilier de bureaux Immobilier de bureaux Siège social SCE Keran, Nantes - Dominique Perrault Architecture - Crédit photo : AURAN Observatoire Nantais de l Immobilier Tertiaire L année 2015 en chiffres Nantes Métropole Édito

Plus en détail

FLASH ÉCONOMIE. Ce qui a structuré les marchés financiers depuis 35 ans va disparaître RECHERCHE ÉCONOMIQUE

FLASH ÉCONOMIE. Ce qui a structuré les marchés financiers depuis 35 ans va disparaître RECHERCHE ÉCONOMIQUE ÉCONOMIE RECHERCHE ÉCONOMIQUE 3 juin 1 N 7 Ce qui a structuré les marchés financiers depuis 35 ans va disparaître Les marchés financiers ont été structurés depuis plus de 35 ans par deux évolutions (nous

Plus en détail

e point en recherche ÉVALUATION DES MESURES FISCALES APPLICABLES À L HABITATION Introduction Mesures fiscales applicables à l habitation

e point en recherche ÉVALUATION DES MESURES FISCALES APPLICABLES À L HABITATION Introduction Mesures fiscales applicables à l habitation L e point en recherche Juin 2002 Série socio-économique Numéro 106 ÉVALUATION DES MESURES FISCALES APPLICABLES À L HABITATION Introduction Le présent projet de recherche porte sur l'analyse et l'évaluation

Plus en détail

L intégration des enjeux climatiques dans la planification et l aménagement urbains, un nouveau chantier de recherche interdisciplinaire

L intégration des enjeux climatiques dans la planification et l aménagement urbains, un nouveau chantier de recherche interdisciplinaire 5ème Congrès National Santé Environnement, Rennes, novembre 2014 L intégration des enjeux climatiques dans la planification et l aménagement urbains, un nouveau chantier de recherche interdisciplinaire

Plus en détail

SHARE. Compartiment SHARE ENERGY

SHARE. Compartiment SHARE ENERGY SHARE Société d'investissement à Capital Variable (SICAV de droit luxembourgeois) avec des compartiments d actifs à recherche de plus-values, répartis par zones géographiques ou secteurs économiques Compartiment

Plus en détail

II LA CONSOMMATION QUÉBÉCOISE D ÉNERGIE EN PERSPECTIVE

II LA CONSOMMATION QUÉBÉCOISE D ÉNERGIE EN PERSPECTIVE II LA CONSOMMATION QUÉBÉCOISE D ÉNERGIE EN PERSPECTIVE LA COMPARAISON DES BILANS ÉNERGÉTIQUES DU QUÉBEC ET DU RESTE DU CANADA Le est la deuxième province consommatrice d énergie après l et devant l. En

Plus en détail

Industrie de la pêche au Québec

Industrie de la pêche au Québec Industrie de la pêche au Québec Profil socio-économique 2004 Préparé par Direction régionale des politiques et de l économique Région du Québec INDUSTRIE DE LA PÊCHE AU QUÉBEC PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE

Plus en détail

Assemblée Générale 2016 : Diversité des sujets ; dynamisme du terrain ; création du Blue Challenge

Assemblée Générale 2016 : Diversité des sujets ; dynamisme du terrain ; création du Blue Challenge Communiqué de presse 30 mars 2016 PÔLE MER BRETAGNE ATLANTIQUE Assemblée Générale 2016 : Diversité des sujets ; dynamisme du terrain ; création du Blue Challenge L assemblée générale du Pôle Mer Bretagne

Plus en détail

Canada-Inde Profil et perspective

Canada-Inde Profil et perspective Canada-Inde Profil et perspective Mars 2009 0 L Inde et le Canada : un bref profil Vancouver Calgary Montréal Toronto INDE 3 287 263 km² 1,12 milliard 1 181 milliards $US 1 051 $US Source : Fiche d information

Plus en détail

Hareng et maquereau (appât) - Herring and mackerel (bait)

Hareng et maquereau (appât) - Herring and mackerel (bait) JB-HMA-01 Journal de bord - Logbook Hareng et maquereau (appât) - Herring and mackerel (bait) ( maximum de 3 filets maillants - maximum of 3 gillnets ) Bateau / Vessel: Capitaine / Captain: Année / Year

Plus en détail

POSTES AFFICHÉS AU CARREFOUR DE L EMPLOI (depuis 2009-2010)

POSTES AFFICHÉS AU CARREFOUR DE L EMPLOI (depuis 2009-2010) POSTES AFFICHÉS AU CARREFOUR DE L EMPLOI (depuis 2009-) Employeur Titre du poste Date limite SCHL-CMHC Analyste de marché 30 mai Ivanhoé Cambridge Analyste principal 7 août Association provinciale des

Plus en détail

N 702. Votre Revue de Presse Du 20/ 06 /2016. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059

N 702. Votre Revue de Presse Du 20/ 06 /2016. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 N 702 By Votre Revue de Presse Du 20/ 06 /2016 CONECT 2016 press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 1 2 3 4 La CONECT va apporter son assistance technique à l'initiative économique

Plus en détail

Novembre 2015. *Gaz à Effet de Serre CONSTRUCTION. Développement Durable. Eiffage Construction

Novembre 2015. *Gaz à Effet de Serre CONSTRUCTION. Développement Durable. Eiffage Construction Novembre 2015 de *Gaz à Effet de Serre CONSTRUCTION Développement Durable Eiffage Construction Préliminaire R é f é r e n c e s Date du Bilan Carbone Logiciel utilisé Période de Référence Adresse de publication

Plus en détail

Questions-réponses à propos de l impôt sur la fortune

Questions-réponses à propos de l impôt sur la fortune Questions-réponses à propos de l impôt sur la fortune Pourquoi un impôt sur la fortune? Pour Elio Di Rupo, Président du PS, c est d abord une simple question de justice : «Quelqu un qui se lève tôt tous

Plus en détail

Info-Carburant. Comprendre les différents aspects du marché de l essence au Canada et les facteurs économiques qui influencent les prix

Info-Carburant. Comprendre les différents aspects du marché de l essence au Canada et les facteurs économiques qui influencent les prix Info-Carburant Comprendre les différents aspects du marché de l essence au Canada et les facteurs économiques qui influencent les prix Bulletin 18, Volume 9 Le 3 octobre 14 Exemplaires disponibles gratuitement

Plus en détail

Présentation du programme CHIP OEM

Présentation du programme CHIP OEM Présentation du programme CHIP pr Revendeurs, Revendeur Rebates Marketing Document confidentiel Microsoft Distribué ss NDA . C est quoi? Achetez de l et soyez récompensé Définition du Programme Le est

Plus en détail

Centre International de Recherche et de Développement

Centre International de Recherche et de Développement Centre International de Recherche et de Développement Publication UNGANA 505 CIDR Tous droits de reproduction réservés Conseil technico-commercial aux aviculteurs comme stratégie de promotion vente du

Plus en détail

Info-Carburant. Comprendre les différents aspects du marché de l essence au Canada et les facteurs économiques qui influencent les prix

Info-Carburant. Comprendre les différents aspects du marché de l essence au Canada et les facteurs économiques qui influencent les prix Info-Carburant Comprendre les différents aspects du marché de l essence au Canada et les facteurs économiques qui influencent les prix Bulletin, Volume 9 Le 31 octobre 14 Exemplaires disponibles gratuitement

Plus en détail

«Les marchés s des biocarburants» Quels impacts sur les marchés des matières premières agricoles? Quelles perspectives pour demain? VALBIOM : 3 éme Table Ronde Hélène MORIN 1 Plan de l interventionl Production

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges (Filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois d octobre 2014 1 -

Observatoire des prix et des marges (Filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois d octobre 2014 1 - Bureau de la veille économique et des prix (1B) Bureau de l énergie, de l environnement et des matières premières (6A) Observatoire des prix et des marges (Filière pétrole) - résultats de l observation

Plus en détail

Rhône-Alpes Auvergne. CCI RHÔnE-alPES CCI AUVERGNE. 148, boulevard Lavoisier. 32, quai Perrache CS 10015 T. 04 72 11 43 43 T. 04 73 60 46 46 COMMERCE

Rhône-Alpes Auvergne. CCI RHÔnE-alPES CCI AUVERGNE. 148, boulevard Lavoisier. 32, quai Perrache CS 10015 T. 04 72 11 43 43 T. 04 73 60 46 46 COMMERCE CCI AUVERGNE CCI RHÔnE-alPES Chiffres Clés Rhône-Alpes Auvergne COMMERCE International POPULATION Emploi SERVICES TRANSPORTS FORMATION RECHERCHE TOURISME ENTREPRISES INDUSTRIE CONSTRUCTION 2015 2016 Chambre

Plus en détail

EST-CE GRAVE DOCTEUR? Comment mesurer, suivre et évaluer une situation nutritionnelle?

EST-CE GRAVE DOCTEUR? Comment mesurer, suivre et évaluer une situation nutritionnelle? EST-CE GRAVE DOCTEUR? Comment mesurer, suivre et évaluer une situation nutritionnelle? Quels indicateurs nous permettent-ils de juger de l état nutritionnel des individus? Les enfants indicateurs de la

Plus en détail

Cours, prix et marges des produits pétroliers en France et dans l'union Européenne

Cours, prix et marges des produits pétroliers en France et dans l'union Européenne Cours, prix et marges des produits pétroliers en et dans l'union Européenne Cours hebdomadaire du pétrole brut spot et de l'euro Moyenne hebdo 16 oct. 15 9 oct. 15 variation Brent (en $/b) 49,62,23,61

Plus en détail

2010 SEPTEMBRE. Feuille1_13. Jour RECETTES 1 0,00 1,02 6 0,00 61,00 7 0,02 0,02 0,00

2010 SEPTEMBRE. Feuille1_13. Jour RECETTES 1 0,00 1,02 6 0,00 61,00 7 0,02 0,02 0,00 Feuille1_13 2010 SEPTEMBRE Subvention, Achats gros dotation état matériel, Jour RECETTES Ventes CD, pour Billetteries informatiqu Adhésions livres... salaires... évènements Caisse Divers DEPENSES e...

Plus en détail

SOMMAIRE A- LE SECTEUR DU BOIS ET D AMEUBLEMENT

SOMMAIRE A- LE SECTEUR DU BOIS ET D AMEUBLEMENT 1 SOMMAIRE A- LE SECTEUR DU BOIS ET D AMEUBLEMENT B- LE SALON I/ PRESENTATION DU SALON II/ LES NOUVEAUTES DE LA 25 ème EDITION DU SALON DU MEUBLE III/ LES SECTEURS D EXPOSITION IV/ LES EXPOSANTS V/ LES

Plus en détail

Cours Statistiques descriptives

Cours Statistiques descriptives C. Terrier 1/5 29/9/24 Cours Statistiques descriptives Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour des formateurs dans un cadre pédagogique

Plus en détail

Meeting on brown crab fisheries Paris, Thursday 28th of january 2010 Context Brown crab industry faces up to many problems, especially market problems for several months. In favour of an action to improve

Plus en détail

POSTES AFFICHÉS AU CARREFOUR DE L EMPLOI (depuis 2009-2010)

POSTES AFFICHÉS AU CARREFOUR DE L EMPLOI (depuis 2009-2010) POSTES AFFICHÉS AU CARREFOUR DE L EMPLOI (depuis 2009-) Employeur Titre du poste Date limite Société canadienne d hypothèques et de logement Économiste ou analyste principal 22 avril Banque du Canada Économiste

Plus en détail

Rapport trimestriel sur le marché

Rapport trimestriel sur le marché Rapport trimestriel sur le marché FRANCE Q1 2009 Faits saillants au sujet du marché nombre de voyages à l étranger au trimestre précédent : - variation (en %) par rapport au même trimestre l an passé :

Plus en détail

Survol des tendances de l industrie Aliments, boissons et agroalimentaire Canada

Survol des tendances de l industrie Aliments, boissons et agroalimentaire Canada Exportations (milliers de dollars canadiens) Survol des tendances de l industrie Aliments, boissons et agroalimentaire Canada Principaux événements En 2014, les produits de la viande ainsi que le sucre

Plus en détail

Edelman goodpurpose Etude 2012 5 ème ENQUETE ANNUELLE MONDIALE CONSOMMATEURS

Edelman goodpurpose Etude 2012 5 ème ENQUETE ANNUELLE MONDIALE CONSOMMATEURS Edelman goodpurpose Etude 2012 5 ème ENQUETE ANNUELLE MONDIALE CONSOMMATEURS Synthèse& Analyse CANADA BRESIL US UK FRANCE PAYS-BAS BELGIQUE SINGAPOURE INDE CHINE JAPON EAU ALLEMAGNE ITALIE INDONESIE MALAISIE

Plus en détail

LE GUIDE DE L INOCULATION BIODOZ INOCULANTS SOJA-LUZERNE

LE GUIDE DE L INOCULATION BIODOZ INOCULANTS SOJA-LUZERNE LE GUIDE DE L INOCULATION BIODOZ INOCULANTS SOJA-LUZERNE 1 Edito Réussir l inoculation de ses parcelles de soja et de luzerne est l étape clé pour optimiser la quantité et la qualité de sa récolte. C est

Plus en détail

Résultats annuels 2010-2011. Résultats annuels 2010-2011 15 juin 2011

Résultats annuels 2010-2011. Résultats annuels 2010-2011 15 juin 2011 15 juin 2011 Sommaire Présentation générale et faits marquants Résultats annuels consolidés Perspectives Annexes 2 Acteur clé de la distribution de produits et services télécom Présent dans 12 pays européens

Plus en détail

RAPPORT T3 2014 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO

RAPPORT T3 2014 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO RAPPORT T3 2014 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO JUILLET SEPTEMBRE 2014 PÉTROLE ET GAZ NATUREL Données sur le pétrole et le gaz naturel Troisième trimestre de 2014 Prix au détail moyens de l essence ordinaire

Plus en détail

REVISION PRIX A LA POMPE ESSENCE ET DIESEL

REVISION PRIX A LA POMPE ESSENCE ET DIESEL REVISION PRIX A LA POMPE ESSENCE ET DIESEL Petroleum Pricing Committee 1 Mars 2013 Le Petroleum Pricing Commitee (PPC) s est réuni ce vendredi 1 mars 2013 et a pris note des facteurs suivant:- La courbe

Plus en détail

Prévisions économiques & financières 2013. Le Cercle Finance du Québec. Le 17 janvier 2013. Matthieu Arseneau Économiste principal

Prévisions économiques & financières 2013. Le Cercle Finance du Québec. Le 17 janvier 2013. Matthieu Arseneau Économiste principal BNC au 1155 Metcalfe, Montreal Québec Prévisions économiques & financières 2013 Le Cercle Finance du Québec Le 17 janvier 2013 Matthieu Arseneau Économiste principal Pétrole 2 Un passage à vide planétaire

Plus en détail

CAMPUS de MARSEILLE & TOULON PLANNING DES PERIODES DE STAGES 2015-2016. Cycle Bachelor. Cycle Master KEDGE BS. www.kedgebs.com 1/2

CAMPUS de MARSEILLE & TOULON PLANNING DES PERIODES DE STAGES 2015-2016. Cycle Bachelor. Cycle Master KEDGE BS. www.kedgebs.com 1/2 Bachelor KEDGE - Euromed Bachelor Campus Marseille et Toulon Sept 14. Oct Nov Dec Janv 15 Févr Mars Avril Mai Juin juil. Août. 1e année 2 mois minimum 2e année Obligatoire 4 à 6 mois à partir janvier Stage

Plus en détail

L Afrique du nord dans les chaines de valeurs mondiales

L Afrique du nord dans les chaines de valeurs mondiales L Afrique du nord dans les chaines de valeurs mondiales Quel potentiel pour l intégration de chaines de valeur régionales Ali HARBI AHC Consulting Membre du Cercle d Action et de Réflexion pour l Entreprise

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Plan de la présentation 1 2 3 4 5 6 Résultats Avancement de l'intégration Banque de Financement et d investissement Banque Privée et Gestion d'actifs Banque de Détail La révolution Internet 1 Une nouvelle

Plus en détail

Date de publication : 1 er juin 2015 BULLETIN MENSUEL DE STATISTIQUES ECONOMIQUES DE L'UEMOA DU MOIS D'AVRIL 2015 (*)

Date de publication : 1 er juin 2015 BULLETIN MENSUEL DE STATISTIQUES ECONOMIQUES DE L'UEMOA DU MOIS D'AVRIL 2015 (*) BULLETIN MENSUEL DE STATISTIQUES ECONOMIQUES DE L'UEMOA AVRIL 2015 BULLETIN MENSUEL DE STATISTIQUES ECONOMIQUES DE L'UEMOA DU MOIS D'AVRIL 2015 (*) Date de publication : 1 er juin 2015 (*) : Le «Bulletin

Plus en détail