LA STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE"

Transcription

1 LA STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE HORIZON 2020

2 LA STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE HORIZON 2020 Chère Madame, chère Mademoiselle, cher Monsieur, Laurent Fabius, Président de la CREA Ancien Premier Ministre Avec 71 communes et près de habitants, la Communauté de l Agglomération Rouen-Elbeuf-Austreberthe (CREA) est au cœur de l axe Seine et l un des tout premiers pôles de développement du Grand Ouest. Autour du fleuve, notre joyau, et du port, nous disposons d atouts considérables : un tissu industriel d excellence dans des domaines d avenir-automobile du futur, biotechnologies, éco-construction ; une réserve foncière à des prix attractifs, à une heure de Paris ; un réseau de PME innovantes et dynamiques ; un important vivier de matière grise, avec près de étudiants, ingénieurs, chercheurs ; un patrimoine de grande qualité, gage d une qualité de vie exceptionnelle. Sans oublier la beauté et le mystère de nos campagnes, des plages, de la lumière normande magnifiée par les impressionnistes. Premier donneur d ordres sur son territoire, la CREA agit avec ses partenaires, en particulier la Région Haute-Normandie et le Département de Seine-Maritime, pour l emploi durable et l attractivité. Notre horizon stratégique? Devenir l une des premières Éco-Communautés de France, en faisant de l enjeu environnemental non pas une contrainte, mais une opportunité de développement. Notre feuille de route? Ce document en présente les grands axes, que je vous invite à découvrir. La CREA possède un haut potentiel. À nous, collectivement, de le réaliser. Chaleureusement à vous, Laurent Fabius, Président de la CREA ÉDITO 3

3 LES ATOUTS DE LA CREA 7 Une position stratégique au cœur de l axe Seine...7 Un territoire proche de la nature, sur les rives de la Seine normande...7 Un patrimoine unique et la culture pour tous...8 Le premier vivier de matière grise du nord - ouest de la France...8 Un territoire industriel et portuaire dynamique...9 Une Communauté ouverte sur le monde...9 VERS UNE «ÉCO-COMMUNAUTÉ» : PROMOUVOIR UN DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL DURABLE 11 La CREA, une plate-forme industrielle d excellence...11 Développer les hautes technologies...12 La CREA, un territoire d excellence logistique et portuaire...16 ACCÉLÉRER LA DYNAMIQUE TERTIAIRE 29 «1 000 hectares pour 2020»...29 Les CREAPARCS, le tertiaire dynamique...30 Développer l offre centrale d affaires...32 SERVICES DE PROXIMITÉ, TOURISME, COMMERCE : FAVORISER L ESSOR D UNE ÉCONOMIE RÉSIDENTIELLE ET SOLIDAIRE 37 Valoriser notre patrimoine touristique...37 Développer une offre commerciale équilibrée...39 Accompagner l agriculture de proximité...40 La CREA, acteur de l économie sociale et solidaire...41 PANORAMA CHIFFRÉ 42 CONCLUSION 43 RELEVER LE PARI DE L INNOVATION 21 Écotechnologies, santé, numérique : affirmer nos spécialisations d excellence...21 Conforter le réseau des pépinières et des hôtels d entreprises...22 Aider les PME à innover pour se développer...24 Développer l enseignement supérieur et la recherche

4 La stratégie de développement POSITION STRATÉGIQUE AU CŒUR DE L AXE SEINE UNE Londres Londres Bruxelles La CREA La CREA Paris Paris À 1h de Paris et à 45 minutes de la mer, la Communauté de l Agglomération Rouen-Elbeuf-Austreberthe (CREA) est par sa taille la première métropole du Nord-Ouest (71 communes, près de habitants) et le 8e territoire de France. ElleBruxelles offre hectares de foncier économique, à proximité des quartiers d affaires franciliens, au centre d un bassin de vie de 10 millions d habitants. La CREA s inscrit au cœur de la dynamique de développement de l axe Seine, de Paris au Havre en passant par Evreux, Val-de-Reuil, Caen. Au plan local, la CREA s engage dans des projets de partenariats renforcés avec les territoires voisins. Capitale régionale de la HauteNormandie, elle développe des liens privilégiés avec les grandes régions limitrophes : la Basse-Normandie, l Île-deFrance, la Picardie, le Centre. Sa stratégie de développement est en pleine cohérence avec celle définie notamment par la Région Haute-Normandie, via son Contrat Régional de Développement Économique (CRDE). Sa localisation stratégique dans le triangle nord-européen Paris-Londres-Rotterdam, sur les axes Benelux - Espagne et RoyaumeUni - Italie, fait de la CREA un hub naturel, au carrefour des flux économiques. Proche des grands centres décisionnels, la CREA doit bénéficier d une desserte routière et ferroviaire à la hauteur de son potentiel de développement. PROCHE DE LA NATURE, SUR LES RIVES DE LA SEINE NORMANDE UN TERRITOIRE LES ATOUTS DE LA CREA 6 Avec seulement 10% de surfaces urbanisées et de nombreux espaces naturels préservés, le territoire de la CREA allie aires urbaines et campagne. Les massifs forestiers couvrent un tiers du territoire. La CREA offre les avantages d une métropole dynamique à proximité immédiate de la nature : où que l on se trouve, la campagne normande n est jamais à plus de 10 minutes. La qualité de l environnement est un atout majeur pour notre développement. Afin de valoriser ce patrimoine, la CREA a notamment aménagé trois «maisons des forêts» sur son territoire, ouvertes aux scolaires et au grand public. La lumière «impressionniste» de la vallée de Seine, les forêts classées environnantes, la proximité des bocages normands, des falaises de la côte d Albâtre et des plages de Deauville, Honfleur et Cabourg font de la CREA l un des joyaux de la Normandie. Autour du fleuve, des boucles de Jumièges, de Roumare, du Parc naturel régional normand, la CREA abrite parmi les plus beaux paysages de la Seine et offre des possibilités d hébergement touristique variées, du 5 étoiles en plein cœur historique de Rouen aux chaumières transformées en chambres d hôtes. LES ATOUTS DE LA CREA 7

5 UN PATRIMOINE UNIQUE & LA CULTURE POUR TOUS UN TERRITOIRE INDUSTRIEL & PORTUAIRE DYNAMIQUE Rouen est la ville française qui compte le plus d édifices classés par habitant. S y promener, c est concilier Corneille et Monet. Outre ses «cent clochers» célébrés par les peintres, la Cathédrale de Rouen chère à Monet et Turner, les rivières qui coulent près des rues piétonnes et les mille maisons à colombage, la CREA est riche d un patrimoine historique (abbayes romanes de Jumièges et de Saint-Martin-de-Boscherville) et industriel exceptionnel. Le label Ville et Pays d Art et d Histoire, déjà décerné à Rouen et au territoire elbeuvien, devrait être rapidement étendu à l ensemble de l agglomération. De nombreuses visites sont organisées par l Office de Tourisme de la CREA, qui font revivre l atmosphère des œuvres de Maupassant, Flaubert, Hector Malot, André Maurois... La CREA propose une programmation culturelle riche et variée, autour de l Opéra de Rouen Haute-Normandie qui compte près de abonnés, du 106, la première scène de musiques actuelles du nord - ouest de la France, du magnifique Musée des Beaux-Arts de Rouen ou encore de la Fabrique des Savoirs à Elbeuf, qui nous invite à redécouvrir l histoire de l industrie dans nos communes. Une vingtaine de théâtres, parmi lesquels le Cirque-Théâtre d Elbeuf (le seul cirque de France à posséder un théâtre à l italienne) ou la Scène nationale de Petit-Quevilly / Mont-Saint- Aignan, plus d une dizaine de cinémas et de nombreuses galeries d art et d antiquités offrent de multiples occasions de sortie. Plusieurs événements de dimension nationale et internationale rythment la vie du territoire : l Armada, le Festival Normandie Impressionniste, le Festival Viva Cités autour des arts de la rue, Automne en Normandie en sont les meilleures illustrations. En 2012, la CREA inaugurera aussi un magnifique Palais des sports de places, signé par l architecte mondialement reconnu Dominique Perrault. Le secteur tertiaire représente 75% de l emploi total sur le territoire de la CREA et constitue notamment un pôle de dimension nationale pour la mutualité, la banque et l assurance. Le commerce de proximité est particulièrement performant à Rouen. La CREA est aussi l un des pôles industriels les plus dynamiques du pays. Filière automobile d excellence autour du pôle de compétitivité mondial MOV EO, secteur pharmacie-biologiesanté de renommée internationale autour du CHU et de la Faculté de médecine/ pharmacie, activité aéronautique de pointe, chimie et plasturgie, raffinage et énergies, logistique autour du pôle de compétitivité : l assise industrielle de l agglomération constitue le socle de son développement. UNE COMMUNAUTÉ OUVERTE SUR LE MONDE Grand port maritime et fluvial, le seul port français en croissance ces dernières années, le Grand Port Maritime de Rouen (GPMR) est un acteur incontournable entre la façade maritime et le bassin parisien. Avec 24 millions de tonnes de trafic annuel et un hinterland de 22 millions de consommateurs, Rouen est le premier port européen pour l exportation de céréales et le premier port français pour l agroalimentaire, l agro-industrie et les produits papetiers et forestiers. Notre territoire dispose également, avec le site de triage de Sotteville-lès-Rouen, d une plate-forme de fret ferroviaire importante, qui doit être confortée. Porte naturelle de l Europe occidentale, et Ports (AIVP), European Business and la CREA est un territoire ouvert sur le Innovation Centers Network (EBN), Rétis monde. Plus du tiers du trafic portuaire (Réseau national des technopoles, incubateurs, est réalisé dans le cadre d échanges pôles de compétitivité) extra-européens. Au plan touristique, près de visiteurs issus de plus de 25 nationalités différentes auront franchi, en LE PREMIER VIVIER DE MATIÈRE GRISE 2010, le seuil de l Office de tourisme de la CREA. DU NORD - OUEST DE LA FRANCE La dimension européenne et transfrontalière est intégrée dans la stratégie locale par l implication croissante de la Poumon économique régional, la CREA accueille étudiants, élèves de grandes écoles (Rouen Business School, INSA, CREA dans les programmes européens ESIGELEC ), chercheurs (40 laboratoires dont plusieurs unités INSERM ou CNRS) qui forment le premier vivier de matière INTERREG France/Angleterre et Europe grise du nord - ouest. Les établissements sont résolument tournés vers l international, à l image de Rouen Business School et de ses du Nord-Ouest. La CREA développe aussi 170 partenariats internationaux, ou de l Université de Rouen qui accueille plus de 10% d étudiants étrangers. des alliances dans le cadre des réseaux Une politique dynamique de formation (initiale et continue) est également mise en œuvre et un effort important est consacré à l accueil européens et internationaux : EURO- 8 et à l animation de la vie étudiante. CITIES, Association Internationale Villes LES ATOUTS DE LA CREA 9

6 LA CREA, UNE PLATE-FORME INDUSTRIELLE D EXCELLENCE VERS UNE «ÉCO-COMUNAUTÉ» : PROMOUVOIR UN DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL Rouen et Elbeuf ont été, historiquement, parmi les plus grands centres français de l industrie textile, chimique et énergétique. Près de 30 % de la population active est salariée du secteur industriel dans les années Si les pertes d emplois industriels ont été importantes, la présence de grands établissements issus de groupes industriels solides a permis de résister aux crises successives. La métropole normande reste une des premières agglomérations s agissant de la présence d ouvriers qualifiés (26% des actifs). Ce savoir-faire permet aux industries locales de disposer d une main d œuvre de premier plan. Les écoles d ingénieurs (ESIGELEC, INSA, CESI ) regroupées sur le technopôle du Madrillet, avec l Université de Rouen, forment par ailleurs des jeunes hautement qualifiés aux métiers du secteur industriel et technologique de pointe. La CREA dispose aujourd hui de compétences qui font de cette plate-forme industrielle une base naturelle solide pour un projet de réindustrialisation d envergure nationale et internationale, orientée vers l industrie durable et les écotechnologies. L ambition de la CREA est de devenir l une des premières «Éco- Communautés» de France. L industrie du futur ne se construira pas ex nihilo, mais à partir des outils de production et des savoir-faire existants. La filière de l automobile est fortement représenté Le constructeur Renault, à travers son implantation emblématique de Cléon (moteurs à très haute performance), est à l origine de l émergence de la filière automobile sur le territoire. L usine est le second employeur de l agglomération après le CHU. La présence historique du constructeur va de pair avec le développement de la soustraitance et des services à l industrie. L INSEE recense emplois liés à l automobile sur le territoire de l Aire d Influence du pôle Rouen Elbeuf (AIRE), hors emplois induits (intérim, bureaux d études ). Des activités du secteur aérospatial de haut niveau Leader mondial en matière de sécurité, le groupe Thales a implanté à Ymare son centre d excellence international en matière de radars, pour des applications à la fois civiles et militaires. Le site contribue fortement à la structuration et au rayonnement de la filière «Normandie aerospace» (NAE), l une des plus importantes sur le territoire haut-normand. Le territoire de la CREA est un important producteur de papier L implantation du finlandais UPM Kymmene, à Grand-Couronne représente près de 500 emplois. Le secteur recèle un important potentiel d écodéveloppement : en témoigne le projet de chaudière à bois et de transport fluvial du papier mené dernièrement par UPM Kymmene. DURABLE 10 VERS UNE «ÉCO-COMUNAUTÉ» : PROMOUVOIR UN DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL DURABLE 11

7 La transformation des métaux, à forte valeur ajoutée, représente plusieurs milliers d emplois Le site de Flexi France, au Trait, fabrique des flexibles pour le transport du pétrole et du gaz. Symbole de la métallurgie locale de pointe, ce champion mondial emploie plus de 700 salariés. Le nombre total d emplois liés à l activité métallurgie transformation des métaux s élèvent à pour le territoire de l AIRE. Les activités liées à la chimie et à la pétrochimie Les activités de raffinage, liées au dynamisme portuaire, mais aussi la production historique d engrais (GPN, à Grand Quevilly, est spécialisé dans la fabrication de fertilisants azotés et composés) constituent un pan majeur du patrimoine industriel. Le secteur de la construction est un atout majeur Les activités de construction représentent plus de emplois sur le territoire de l AIRE. Une tradition de PME familiales florissantes, à laquelle s ajoute la présence de groupes d envergure internationale, a dessiné un tissu économique dynamique. La pharmacie et la chimie fine se sont largement développées au plan local Le site de Glaxo Wellcome production, situé à Notre-Dame-de-Bondeville, représente 800 emplois dans le secteur de la parfumerie. Au Trait est implanté un important site de Sanofi-Aventis, employant plus de 650 personnes. Le secteur d activités pharmacie, parfumerie, entretien représente plus de emplois sur le territoire de l AIRE. Une industrie agroalimentaire portée par les importations via le GPMR Les industries agroalimentaires emploient plus de personnes sur le territoire. La valorisation in situ de produits exotiques (café, thé, cacao, sucre ), importés via le GPMR, est une spécificité locale. On peut citer la présence du siège social de Ferrero France à Mont-Saint- Aignan ou l implantation de Segaffredo Zanetti à Sotteville-lès-Rouen. Favoriser l accueil de projets industriels innovants, durables et créateurs d emplois Quelques projets : - la dépollution et la redynamisation industrielle du site de l ancienne raffinerie ESSO, situé au Trait, permettra d étendre la zone du Malaquis. Une vingtaine d hectares seront exploitables à l horizon Sur les communes de Cléon et de Freneuse, le projet de zone d activité de 80 ha «Front de RD7 Sous La Garenne» sera opérationnel d ici Il bénéficie d une desserte routière performante avec l A13 et la RD7 à proximité. Proche des zones d activités à vocation industrielle et de l usine Renault, le site représente un des projets phares de la CREA. - l aménagement de la zone à dominante industrielle de Bédanne à Cléon. D une superficie de 7 hectares, elle est située à proximité des zones d activités du Moulin I, II et III, en continuité du site Renault. - le projet Seine Sud (à compter de 2015). Appuyer les filières industrielles de pointe Pour accompagner les filières d excellence, la CREA soutient activement les partenariats technologiques entre les industries locales et les unités de recherche. À proximité immédiate du Technopôle du Madrillet, le CREAPARC de la Vente Olivier, dédié principalement aux activités industrielles et de services à l industrie, a été créé pour permettre aux PME-PMI de développer des collaborations étroites avec les entreprises et les laboratoires, publics et privés, du Technopôle. Les pôles de compétitivité, dont trois sont présents sur le territoire Move o (transport et mobilité), contribuent aussi au rapprochement entre les entreprises et les centres de R&D. Les CREAPARCS du Madrillet, Vente Olivier, Seine Sud et Front de RD7 constitueront, d ici 2014, la vitrine industrielle et technologique de pointe du territoire. DÉVELOPPER LES HAUTES TECHNOLOGIES Dans la mondialisation, la CREA développe une stratégie de spécialisation industrielle haut de gamme, orientée vers les hautes technologies et plus particulièrement vers les éco-industries, en s appuyant sur les spécialisations du territoire : automobile, pharmacie/ chimie/cosmétique, métallurgie de pointe, logistique, filière bois 12 VERS UNE «ÉCO-COMUNAUTÉ» : PROMOUVOIR UN DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL DURABLE 13

8 L INDUSTRIE AUTOMOBILE : la CREA, pionnière dans le domaine du véhicule électrique 80% de la production automobile française se concentre dans un rayon de 300 km autour de Rouen. La filière automobile représente plus de emplois sur le territoire de la CREA (sites de Cléon et de Grand-Couronne notamment) et près de emplois en Haute-Normandie. Une très large palette de métiers de l automobile est représentée sur notre territoire. L usine de moteurs haut de gamme Renault à Cléon, deuxième établissement et employeur du territoire avec un effectif de près de emplois, est le symbole de l excellence industrielle de la CREA. Elle fait travailler de nombreux prestataires et sous-traitants (bureaux d études, services de maintenance industrielle, services informatiques ). Important donneur d ordres, l usine Renault-Cléon est le principal site mécanique du groupe au niveau international, pour la fabrication de boîtes de vitesse et de moteurs. Le site fait valoir plusieurs atouts : sa qualité de référent en matière de moteur, sa position stratégique à proximité des grands ports maritimes normands et des usines de Flins, Douai et Sandouville. Le Technopôle du Madrillet qui accueille les activités de R&D, et le pôle de compétitivité Mov eo dédié aux écotechnologies de l automobile (plus de 70 % de la R&D automobile en France est concentrée sur le territoire couvert par Mov eo), dont le siège est au Madrillet, complètent cette base industrielle innovante qui fait de la CREA un territoire d excellence dans le domaine automobile. Compte tenu de son histoire et de ses atouts, la CREA s est positionnée en tête des territoires pilotes pour le développement de la filière automobile électrique, en signant avec Renault, au Mondial de l automobile en automne 2010, un partenariat inédit en France. Dès mars 2011, la CREA sera la première collectivité française à recevoir et à expérimenter des prototypes de véhicules électriques. Ce partenariat est un investissement et un pari sur l avenir. La CREA a également signé en avril dernier, avec une dizaine d autres collectivités pilotes, la charte nationale pour le déploiement d un réseau de bornes de recharge électrique, sur le territoire de la Communauté. Soutenir les PME-PMI et accompagner les entrepreneurs LE RESSORT DE LA «CROISSANCE VERTE» INDUSTRIELLE Le soutien aux énergies nouvelles La CREA mène une série de politiques qui visent à faire de notre territoire l une des premières éco-communautés de France. L émergence d activités liées aux énergies nouvelles est un des gisements prometteurs de la croissance «verte», dans un monde qui se prépare à l après pétrole. Raffinage du pétrole (Pétroplus à Petit- Couronne), production et distribution de vapeur, biomasse et production d électricité verte (UPM Chapelle Darblay à Grand-Couronne) La filière Énergies est une composante essentielle du tissu économique de la CREA et plus généralement de la Haute-Normandie, première région énergétique en nombre d emplois, en création de richesse et en exportations. Vers une démarche d écologie industrielle Au sein d une zone d activités économiques où sont implantées diverses entreprises, les déchets des uns peuvent constituer les ressources des autres. Les besoins des entreprises en matière de gestion environnementale (collecte et traitement des déchets, équipements collectifs ) peuvent utilement être mutualisés dans le cadre d un système local de production industrielle. Cette boucle vertueuse sera expérimentée dans le cadre de plusieurs projets. La CREA participe, aux côtés de la Région, au lancement d appels à projets spécifiques pour favoriser les implantations locales d entreprises issues des filières liées aux énergies nouvelles. Cette démarche cible l ensemble des activités de conception, fabrication, distribution liées aux secteurs concernés : géothermie, éolien, biocarburants, écomatériaux, biomasse La prochaine implantation d éoliennes offshore au large des côtes normandes peut également contribuer à la création d une véritable filière locale, génératrices de flux et d activités économiques connexes à l éolien : les composants, l ingénierie civile et électrique, le transport «Bras armé» de la CREA en matière de soutien aux entreprises, de promotion et de prospection, l ADEAR (Agence pour le Développement Économique de l Agglomération Rouennaise) accompagne les dirigeants locaux qui souhaitent conquérir de nouveaux marchés, notamment en Île-de-France. Dans un contexte national difficile pour les PME, la CREA met en œuvre des mesures de soutien supplémentaires dans le cadre de ses procédures de marchés publics. Pour toute l année 2010, la CREA a fait le choix de porter de 5 % à 20% minimum l avance sur paiement qu elle accorde aux PME et PMI dans le cadre de marchés publics de travaux compris entre et 1 million d euros. La CREA est par ailleurs à l initiative de nombreux chantiers pour lesquels elle fait appel à des PME et PMI locales (Palais des sports, h2o, 106, Fabrique des savoirs ). La CREA concentre sur son territoire des ressources énergétiques (bois pour la biomasse, nappes phréatiques peu profondes pour la géothermie ), un savoir-faire et de solides capacités d exportation avec le GPMR. Territoire de production, de consommation et d exportation d énergie, la CREA souhaite faire de la performance énergétique un des axes forts de son développement. VERS UNE «ÉCO-COMUNAUTÉ» : PROMOUVOIR UN DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL DURABLE 15

9 La valorisation des produits recyclables Le territoire est bien positionné pour valoriser les produits recyclables acheminés par la voie fluviale depuis l Île-de-France. Outre la captation de nouveaux flux propices au développement portuaire et fluvial, cette activité génère de la valeur ajoutée pour le territoire. La maîtrise des risques et la dépollution des sites Dans une région qui concentre près de 1200 installations classées, la CREA propose un savoir-faire de renommée mondiale pour la maîtrise des risques et la sécurité industrielle ( emplois sont liés à la maîtrise des risques en Haute- Normandie, 40 laboratoires régionaux travaillent sur le sujet. L association Valmaris, basée au technopôle du Madrillet, constitue un des premiers pôles d expertise sur la question. La chimie «verte» ou bio-sourcée La chimie bio-sourcée vise essentiellement à remplacer les produits pétroliers par des produits issus de la biomasse. La CREA dispose, dans ce domaine, de nombreux atouts : la production de ressources végétales chimiquement valorisables (lin, céréales, betteraves ). le potentiel de développement d installations liées à la chimie bio-sourcée à proximité des sites pétrochimiques existants. la culture du risque industriel. l implantation locale de filières avals utilisatrices de matériaux bio-sourcés (les secteurs automobile et pharmaceutique). le tissu d établissements de recherche et d enseignements supérieurs et la présence d une main-d œuvre qualifiée. La zone Seine Sud, véritable vitrine de l industrie verte actuellement en phase d étude, a vocation à devenir un territoire leader dans le domaine de la chimie biosourcée. LA CREA, UN TERRITOIRE D EXCELLENCE LOGISTIQUE ET PORTUAIRE et LOGISTIQUE SEINE NORMANDIE (LSN) La stratégie de vise à : renforcer la compétitivité des ports de l axe Seine en développant le système européen d informations portuaires et terrestres de demain ; faciliter l implantation de centres logistiques d entreprises en définissant l aménagement et l organisation des plates-formes et en contribuant à l optimisation de l intermodalité entre le rail, la route, la mer et le fleuve. est également le support, avec le pôle de compétitivité TES (Transactions Electroniques Sécurisées) du Normandy Living Lab (NLL, laboratoire vivant normand), laboratoire des usages pour sortir les innovations numériques des laboratoires et des entreprises, pour les faire tester et évaluer dans la vie quotidienne. La filière LSN travaille à la reconnaissance des corridors Est-Ouest (Le Havre, Rouen, Paris, Est européen) en initiant ou participant à des programmes européens. Cette démarche à moyen/long terme vise à contrebalancer le corridor Nord-Sud Élaborer un plan de développement logistique à l échelle de l axe Seine Ultime point de remontée des navires, au carrefour des routes terrestres, maritimes et fluviales, la CREA est au cœur de l axe Seine. D où la volonté de participer à l élaboration d un plan de développement logistique à cette échelle. Dans ce cadre, plusieurs actions sont actuellement mises en œuvre : Coordonner l offre foncière disponible (Pîtres, Seine Sud, GPMR ), sous différentes maîtrises d ouvrage, en fonction des besoins exprimés par les filières utilisatrices du fleuve, dans une démarche respectueuse de l environnement. Mettre en réseau les plates-formes logistiques de l axe Seine : les platesformes multimodales situées en amont du site portuaire (Seine Sud et Pitres- Le Manoir) sont complémentaires de l offre maritime (Rouen Vallée de Seine logistique, Port-Jérôme). Capter de nouveaux flux : la valorisation des produits recyclables en provenance de l Île-de-France, le transport fluvial des colis «hors normes» et le transport des matériaux de construction pour alimenter l Île-de-France constituent des flux vecteurs de retombées économiques locales. Engager des démarches de prospection ciblée sur les filières porteuses pour favoriser l émergence de clusters en bord de Seine, notamment d un pôle chimie bio-sourcée. Renforcer la multi-modalité des infrastructures (fleuve, rail, route), dans un souci de développement durable. Encourager le développement du transport fluvial et la rénovation d une flotte adaptée. Renforcer la performance logistique grâce aux TIC et à des systèmes d information efficaces Faire du territoire un laboratoire des systèmes innovants d information et de gestion des flux en lien avec le pôle de compétitivité dédié à la logistique et aux métiers de la supply chain de demain : c est l un des objectifs de Seine Innopolis, CREAPOLE dédié à l économie numérique, aménagé par la CREA à Petit-Quevilly. Le dynamisme du GPMR, l existence d un marché porteur de 10 millions de consommateurs à moins de 90 minutes, une situation géographique exceptionnelle, le développement de plates-formes multimodales Autant d atouts qui font de la CREA un territoire d excellence logistique. (ports belges et hollandais, Paris, Lyon, 16 Marseille). VERS UNE «ÉCO-COMUNAUTÉ» : PROMOUVOIR UN DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL DURABLE 17

10 Le Havre Londres Dieppe Transmanche La stratégie de développement UNE INDUSTRIE DE POINTE AU CŒUR DE L AXE SEINE A151! Bruxelles Amiens Eurotunnel Lille Strasbourg Sanofi- Aventis Legrand A28 A150!! Flexi- France! GSK Zones d activités Creaparc Le Malaquis Existantes En projet Lubrizol!! Grande implantation industrielle Ferrero Quille Vitrine industrielle et technologique Domaine portuaire Ligne de TCSP Le Havre Caen Nantes Bordeaux Bayonne A13 Petroplus Terminal portuaire de Petit-Couronne!!! Creaparc La Vente Olivier UPM Kymmene Seine- Sud Rouen Vallée de Seine Logistique Creaparc Port Angot Renault Cléon Creaparc Moulin IV! Pîtres- Le Manoir Creaparc Front de la RD7 Aerazur! Creaparcs Moulin Creaparc Oison III Parc Logistique Bosc Hêtrel A13 Paris Lyon Clermont-Ferrand Orléans 18 VERS UNE «ÉCO-COMUNAUTÉ» : PROMOUVOIR UN DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL DURABLE 19

11 ÉCOTECHNOLOGIES, SANTÉ, NUMÉRIQUE : AFFIRMER NOS SPÉCIALISATIONS D EXCELLENCE RELEVER Les domaines des écotechnologies, de la santé et du numérique constituent des priorités stratégiques pour la CREA. Ces filières connexes, qui entretiennent des liens étroits sur le territoire, sont organisées autour de trois pôles d excellence ou CREAPOLES qui forment un véritable triangle de l innovation : Le Technopôle du Madrillet, à Saint- Étienne-du-Rouvray, dédié aux écotechnologies (notamment de l automobile et de la mobilité durable) et qui doit accueillir en 2013 un nouveau Pôle écoconstruction ; Rouen Innovation Santé (2011), à l est du centre-ville de Rouen, à côté du CHU, Pôle santé qui accueille depuis 2008 la pépinière Seine Biopolis. Seine Innopolis (2012), à Petit-Quevilly, au centre de l agglomération, dédié à l économie numérique et aux TIC. Cette logique de CREAPOLES, véritables pôles d excellence entre les unités de recherche, les centres de formation et les entreprises innovantes du territoire. Au sein des pôles, une offre de type pépinière - hôtel d entreprises est mise en place pour accueillir les entreprises innovantes en création ou en développement. Des services et des équipements mutualisables sont proposés (salles de réunion ou de conférence, espaces de stockage ). Des démarches de prospection ciblée sont mises en œuvre par l ADEAR pour attirer des entreprises phares de chaque filière. Une stratégie d animation, en lien avec les clubs d entreprises, est également définie. Enfin, un système de veille et d intelligence économique sera prochainement mis en place pour alimenter les entreprises en information stratégique. Une politique promotionnelle et événementielle, au service de ces filières d excellence locale, est mise en œuvre par l ADEAR. B.I.G. Talents (B.I.G. pour Biotechnologies, I-technologies et Green technologies), dont la première édition s est déroulée en 2010, est une convention d affaires d envergure européenne dédiée aux activités innovantes et relevant principalement des trois filières stratégiques du territoire. Plus de cent acteurs économiques (entreprises, institutionnels, capitaux-risqueurs, collectivités ) ont participé à cette première édition. LE PARI DE L INNOVATION 20 RELEVER LE PARI DE L INNOVATION 21

12 Pour renforcer la visibilité, la taille critique et le rayonnement international des CREAPOLES, des stratégies d alliance avec d autres pôles d excellence à l échelle locale, nationale et européenne sont nécessaires. À l échelle régionale, en lien avec la Région Haute-Normandie et la filière d excellence Chimie-Biologie-Santé (CBS), la CREA souhaite que les pôles locaux dédiés à la santé renforcent leurs partenariats : RIS, Pharmaparc du Val de Reuil et BioNormandie Parc à Evreux. La CREA bénéficie en outre de la force de frappe de Pharma Valley, «cluster» initié par les Régions Haute-Normandie et Centre où sont produits 40% des médicaments en France. À l échelle extra-régionale, le renforcement des coopérations entre Rouen Innovation Santé, Eurasanté à Lille, Cosmetic Valley dans l Eure et le Centre et Paris Biotech Santé permettra de faire émerger le premier pôle Santé d Europe du Nord-Ouest. La répartition des projets d entreprises pourra se faire selon les axes de recherche identifiés localement dans le cadre du G4 qui regroupe les CHU de Rouen, Lille, Caen et Amiens. À l échelle européenne, la CREA est un partenaire actif du projet européen INTERREG CHAIN (Channel Innovation Network), qui vise à créer un réseau de technopôles français (Bretagne et Normandie) et anglais. Les pépinières d entreprises, un tremplin vers une implantation durable Soucieuse de proposer des solutions d accueil aux jeunes entreprises qui sortent de pépinières, la CREA facilite le parcours résidentiel des entreprises qui se créent localement. La logique de «chaîne entrepreneuriale» suit les étapes suivantes : incubation en lien avec l agence régionale pour l innovation Seinari, création en pépinière, puis développement en hôtel d entreprises et enfin la phase de maturité qui se concrétise par une implantation sur une zone d activités ou sur un pôle dédié. Une politique volontariste de soutien à la création d entreprises Dès 2006, la Communauté a conventionné avec les structures de financement de la création d entreprises : l ADIE, Haute- Normandie Active, Rouen Initiative, Normandie Entreprendre Seine Estuaire et le dispositif ALIZE. Les financements versés par la CREA pour abonder les fonds de prêts d honneur, les avances remboursables et les fonds de garantie ont ainsi permis de soutenir plus de 100 projets de création d entreprises et de contribuer à créer près de 400 emplois. CONFORTER LE RÉSEAU DES PÉPINIÈRES ET DES HÔTELS D ENTREPRISES La CREA a structuré un réseau performant de pépinières et d hôtels d entreprises pour héberger et accompagner les entreprises issues des filières dynamiques locales. La diversité des outils proposés permet d accueillir toutes les entreprises, de la TPE à la PME. Il s agit de proposer un accompagnement de qualité, individualisé et adapté aux besoins de chaque entreprise, selon son stade de développement. Une gamme d hôtels d entreprises, au cœur des CREAPARCS d activités Outre la présence de l incubateur régional et du réseau de pépinières, la CREA développe des projets d hôtels d entreprises offrant des petites surfaces adaptées aux entreprises en développement. Plusieurs hôtels d entreprises sont en projet, notamment dans le cadre du pôle INNOPOLIS et sur le territoire elbeuvien, sur le site du Clos Allard. 22 RELEVER LE PARI DE L INNOVATION 23

13 AIDER LES PME À INNOVER POUR SE DÉVELOPPER La CREA aide les entreprises hébergées en pépinières à innover pour se développer. Plusieurs acteurs locaux interviennent dans le champ du soutien à l innovation : Seinari, l agence régionale de l innovation créée à l initiative de la Région Haute-Normandie ; La Chambre de Commerce et d Industrie de Rouen ; L Université de Rouen, avec notamment sa cellule de valorisation de la recherche, et plus généralement tous les établissements d enseignement supérieur de la CREA. D où l idée de fédérer l ensemble des acteurs concernés au sein d un réseau labellisé CEEI (Centre Européen d Entreprises et d Innovation), qui contribuerait ainsi au soutien à la création d entreprises innovantes et au développement de l innovation dans les entreprises matures ou en développement Par ailleurs, la CREA souhaite participer, à la création d un fonds d aide à l innovation, via la plate-forme d initiatives locales, pour accorder des prêts d honneur aux entreprises qui développent localement des projets innovants. La CREA soutient la constitution d un PRES (Pôle de Recherche et d Enseignement Supérieur) normand et agit pour un partenariat accru avec Caen, Le Havre et l Île-de-France dans le domaine de l enseignement supérieur et de la recherche. La CREA conditionne l octroi de subventions aux établissements d enseignement supérieur à l élévation du niveau général de l offre et à une adéquation avec le tissu économique local. Les priorités stratégiques sont les suivantes : Augmenter les effectifs et accueillir davantage d étudiants étrangers : l objectif poursuivi est de étudiants en 2020 avec une part importante d étudiants étrangers. Renforcer l adéquation des formations avec les débouchés locaux, en lien avec le Plan Régional de Développement des Formations (PRDF) de la Région. Faciliter l animation et la vie étudiante au service d une attractivité accrue : - soutien à l organisation d une semaine d intégration de l ensemble des primoarrivants, en liaison avec CESAR. - accueil des étudiants étrangers : cérémonie de bienvenue, visite de l agglomération. Accueillir de nouveaux établissements d enseignement supérieur et de recherche (établissements publics ou privés, antennes de grandes écoles ou d universités étrangères). DÉVELOPPER L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET LA RECHERCHE Développer les coopérations avec Le Havre, Caen et l ïle-de-france. L agglomération compte environ étudiants : à l Université de Rouen élèves des grandes écoles élèves des sections BTS des lycées élèves des classes préparatoires Neuf établissements confèrent le grade de Master (bac + 5) : l Université de Rouen, l ESIGELEC, l INSA (Institut National des Sciences Appliquées), Rouen Business School, l Esitpa (École d ingénieurs en agriculture), l École Régionale des Beaux-Arts, l École Nationale d Architecture de Normandie, le CESI (École d ingénieurs), l Institut du Développement Social (IDS). Ces établissements, regroupés en une Conférence pour l Enseignement Supérieur de l Agglomération Rouennaise (CESAR), travaillent en étroite collaboration avec la CREA. 24 RELEVER LE PARI DE L INNOVATION 25

14 Le Havre Londres Dieppe Transmanche La stratégie de développement UNE AGGLOMÉRATION TOURNÉE VERS L INNOVATION A151 Bruxelles Amiens Eurotunnel Lille Strasbourg Créapôles d excellence A28 Existants En projet A150 Seine Créapolis Principaux établissements d'enseignement supérieur : A B C D E F G H I J K Centre d'études Supérieures Industrielles (CESI) École Nationale Supérieure d'architecture de Normandie École Régionale des Beaux-Arts de Rouen École Supérieure d'ingénieurs en Génie Électrique (ESIGELEC) École Supérieure d'ingénieurs et Techniciens pour l'agricluture (Esitpa) Institut National des Sciences Appliquées (INSA) Institut du Développement Social Rouen Business School Université de Rouen et ses UFR Faculté de Médecine et de Pharmacie Université de Rouen - Antenne d'elbeuf Le Havre Caen Nantes Bordeaux Bayonne A13 Seine Innopolis Seine Ecopolis G H E I F D A Technopole du Madrillet C J B CHU Charles-Nicolle Seine Biopolis Rouen Innovation Santé Pépinières d'entreprises CHU Charles-Nicolle K A13 CREA Technopole Réseau de fibre optique Paris Lyon Clermont-Ferrand Orléans 26 RELEVER LE PARI DE L INNOVATION 27

15 «1 000 HECTARES POUR 2020» La CREA a un atout considérable : l agglomération dispose de foncier mobilisable pour l accueil d activités économiques, sans impacter pour autant les espaces naturels ou agricoles existants. En lien avec l ensemble des acteurs locaux, la CREA propose de lancer l aménagement de hectares de foncier économique dans les 10 ans à venir. Il s agit de produire une gamme d offres différenciées pour accueillir de nouvelles activités créatrices d emploi, industrielles, artisanales, commerciales, tertiaires et logistiques, en fonction de la demande exprimée. Le projet «1 000 hectares pour 2020» sera mis en œuvre graduellement, de sorte qu une offre foncière diversifiée puisse être disponible progressivement. Une part prépondérante de ce programme foncier résultera de la reconversion et de la requalification d anciennes grandes friches industrielles, selon les principes du développement durable, contribuant ainsi à la protection de l environnement et à l aménagement durable de notre territoire. Un effort de densification et de requalification des sites existants sera mené, afin d éviter la consommation d espaces naturels ou agricoles. SEINE SUD : la plate-forme multimodale de demain au cœur de l axe Seine Parce que nous croyons à la puissance de l industrie, nous agissons pour préparer l avenir, forts de l héritage du passé. Le site de Seine Sud, sur le secteur d Oissel et de Saint-Étienne-du-Rouvray, en est le meilleur exemple. Il dispose de nombreux atouts : son accessibilité quadrimodale : ferroviaire : ligne Le Havre - Rouen - Paris, fluviale et fluvio-maritime : la Seine sera reliée au futur canal Seine-Nord Europe, routière : A13, rocade Sud, projet de contournement Est (axe Calais - Bayonne). Les sites industriels où une production sa taille : un secteur de près de 800 ha, a cessé peuvent accueillir de nouvelles activités de pointe, tournées vers les son emplacement, en bord de Seine, ACCÉLÉRER éco-technologies et l industrie durable, au cœur du bassin d emploi respectueuse de l environnement. et à proximité d importantes Zones Cette zone sera conçue comme exemplaire La CREA mobilise les énergies pour d Activités Économiques, en termes de qualité des activités, revitaliser et réaménager ces terrains de préservation de l environnement, LA DYNAMIQUE TERTIAIRE afin d offrir de nouvelles opportunités de richesse et de diversité des emplois crées. 28 foncières. ACCÉLÉRER LA DYNAMIQUE TERTIAIRE 29

16 LES CREAPARCS, LE TERTIAIRE DYNAMIQUE La CREA a mis en place un réseau de CREAPARCS, parcs d activités économiques tertiaires dynamiques et performants, ayant vocation à consolider les emplois existants sur notre territoire, mais aussi et surtout à en accueillir de nouveaux. Sur 170 hectares, les CREAPARCS situés sur les plateaux Nord (Mont- Saint-Aignan, Isneauville, Bois- Guillaume) de l agglomération forment un cluster regroupant environ 240 entreprises tertiaires. Les parcs de la Ronce, la Bretèque, la Vatine et le Chapitre, offrent des conditions idéales d accueil pour les entreprises (très haut débit internet, infrastructures routières, haute qualité environnementale, services aux entreprises ). Ces parcs forment un ensemble unique et attractif, complémentaire de l offre d affaires de l hyper-centre. L est de la CREA recèle également un potentiel de développement important, notamment tertiaire, avec une accessibilité susceptible d être renforcée par le contournement est de Rouen et la RN14 (route de Paris). Les CREAPARCS au sud du territoire (Madrillet, Zénith, Vente Olivier, Seine Sud) proposent une offre tertiaire innovante tournée vers la recherche, la conception, l industrie du futur. Plusieurs actions sont menées par la CREA sur ces parcs d activités : renforcer la desserte en transports en commun des sites. développer la mise en réseau des parcs existants (la Vatine, Bretêque, Bocquets, Ronce et Chapitre) pour faire émerger un pôle tertiaire des plateaux Nord avec des services mutualisés et une animation menée par le club des plateaux Nord. favoriser, au Sud, les synergies et la complémentarité des vocations entre le parc du Zénith, le Technopôle du Madrillet, la Vente Olivier, Seine Sud et le front de RD7. harmoniser la signalétique et les chartes graphiques. Doter les CREAPARCS des services adaptés aux besoins des entreprises L objectif est d offrir aux entreprises désireuses de s implanter sur le territoire de la CREA une gamme de services adaptée à leurs besoins. Les salariés peuvent bénéficier de nombreux services disponibles au cœur des CREAPARCS : commerces de proximité, crèches, conciergeries, restaurants inter-entreprises. Cette offre de services facilite la vie quotidienne des collaborateurs, qui peuvent ainsi mieux concilier les exigences de la vie professionnelle avec les impératifs de la vie personnelle ou familiale. Plusieurs pôles de vie multiservices, localisés au cœur des parcs et accessibles à pied, sont ainsi en projet, notamment sur le site du CREAPARC de la Ronce et au Technopôle du Madrillet. La CREA installe également des infrastructures de réseau de fibre optique qu elle met à la disposition des différents développe en fonction des besoins des entreprises. Outil indispensable à la compétitivité des entreprises locales, le très haut débit irrigue les zones d activités, qui remplissent toutes les critères d obtention du label «ZA THD». Vecteur d image pour les entreprises implantées, la qualité environnementale des CREAPARCS contribue à leur attractivité. Une politique volontariste est mise en œuvre par la CREA pour promouvoir la qualité environnementale des parcs d activités : l idée est de partir des caractéristiques paysagères et de l environnement spécifique à chaque site pour mieux les préserver et les valoriser. Selon les caractéristiques naturelles du site, l accent est mis sur la sauvegarde de la biodiversité, les impératifs de reboisement, etc. Une animation de proximité et une gestion performante des zones d activités L organisation territorialisée de la CREA permet de déployer sur l ensemble du territoire des «managers de CREAPARCS», qui répondent rapidement à l ensemble des enjeux liés à la gestion quotidienne du parc. Ces référents CREA, basés à proximité des sites concernés, aiguillent les entreprises implantées vers les services communautaires compétents ou les mettent en relation avec les partenaires pertinents (ERDF, services municipaux ). Des éco-parcs à haute qualité environnementale À l image du management environnemental mis en place sur la zone du Malaquis au Trait, un marché «gagnant-gagnant» est proposé aux entrepreneurs locaux. La CREA s engage dans un processus ambitieux de gestion environnementale des sites. De leur coté les entreprises volontaires choisissent parmi un panel d actions celles qu elles souhaitent mener en fonction de leurs priorités et de leurs besoins. La Charte environnementale et le programme d actions engagent mutuellement la CREA et les entreprises signataires. garantir l accès au très haut débit sur toutes les zones d activités. opérateurs. Le réseau s adapte et se 30 ACCÉLÉRER LA DYNAMIQUE TERTIAIRE 31

17 DÉVELOPPER L OFFRE CENTRALE D AFFAIRES Le projet «Seine Cité» : vers un Quartier Central d Affaires à proximité de la nouvelle gare St-Sever Le secteur tertiaire représente plus de 3 emplois sur 4 sur le territoire de la CREA. Pour accompagner cette tertiarisation de l économie, il est important de proposer une offre de bureaux en centre-ville, adaptée aux fonctions stratégiques et exigeant une localisation centrale. Au cœur de l agglomération, un pôle d affaires de plusieurs centaines de milliers de m 2 à des prix attractifs sera aménagé en plusieurs phases sur les bords de Seine pour accueillir les activités tertiaires supérieures (gestion, commerce interentreprises, services aux entreprises ). Ce pôle central d affaires «Seine Cité», à proximité de la nouvelle gare de Rouen St-Sever, se déploiera sur un site exceptionnel - les rives de Seine - autour de trois projets : le secteur d activités Luciline (travaux en 2011 : m 2 de bureaux) ; l éco-quartier Flaubert (début d urbanisation en 2013 : m 2 pour l activité économique) ; le projet de centre d affaires autour de la future gare rive gauche (100 à m 2 à l horizon 2020). Les atouts du projet : - la centralité, - le caractère visible et emblématique du site, - la proximité de la Seine et de l Ile Lacroix (activités sportives et de plein air), - la localisation qui permet de penser un projet global d aménagement : hôtellerie haut de gamme, accueil de congrès, quartier d affaires, commerces et gare TGV. Les cibles économiques prioritaires : - Accueillir les fonctions tertiaires, supports du secteur industriel local : transport/ logistique lié au développement portuaire, chimie et pétrochimie, BTP - Favoriser un mouvement de concentration géographique du secteur banque/assurance (siège social de la MATMUT, directions régionales du Crédit Agricole et d AXA). - Développer les implantations de directions Régionales et contribuer à la localisation en Haute-Normandie de centres de décisions et de R&D d enseignes industrielles présentes sur le territoire pour la production. - Accompagner l émergence de formations d enseignement supérieur liées aux secteurs concernés. - Sécuriser le projet par l implantation d une administration publique ou d un grand équipement. - Accueillir les activités de conseils et de services aux entreprises. Un réseau de télé-centres Il s agit de créer un réseau de télé-centres dédiés aux cadres qui, bien que travaillant à domicile, expriment un besoin de lien social. Une première expérimentation sera menée au sein de Seine Innopolis. Des locaux seront loués à un opérateur de télécentre qui proposera des postes informatiques et des bureaux disponibles à la journée. Le développement des industries culturelles et créatives Parce que la culture est un levier important de développement, la CREA agit pour renforcer les liens entre activités culturelles et activités économiques. Une réflexion est engagée pour forger l émergence d un pôle d excellence autour des industries culturelles et créatives, dédié aux entrepreneurs des filières liées à la culture, à la création et à l artisanat d art (communication, pub, média, architecture, design, art contemporain ). Le territoire dispose d un environnement propice au développement d une telle structure : l École Régionale des Beaux-Arts, l École d architecture, le Pôle Image Haute-Normandie, le 106, le FRAC (Fonds Régional d Art Contemporain), l Opéra de Rouen Haute-Normandie, les musées de Rouen L objectif sera de réunir un cluster d entreprises culturelles et créatives, des unités de recherche et un centre de formation. Ce nouvel ensemble pourra notamment s appuyer sur le Pôle Régional des Savoirs, construit rive gauche à Rouen par la Région Haute-Normandie, qui sera opérationnel dès la fin de l année ACCÉLÉRER LA DYNAMIQUE TERTIAIRE 33

18 Le Havre Londres Dieppe Transmanche La stratégie de développement UNE OFFRE TERTIAIRE DYNAMIQUE ENTRE CENTRE ET PÉRIPHÉRIE A151 Bruxelles Amiens Eurotunnel Lille Strasbourg Zones d'activités tertiaires Creaparc La Ronce A28 A150 Existantes En projet Pôles d'excellences créatifs et culturels La Bretèque La Vatine Le Chapitre A B C École Régionale des Beaux-Arts de Rouen École Nationale Supérieure d'architecture de Normandie Pôle Image Haute-Normandie D Le 106 Luciline Ecoquartier Flaubert D E G F A C B ZFU Rouen Nouvelle gare Saint-Sever Quartier d'affaires E F G H I Fonds Régional d'art Contemporain Opéra de Rouen Haute-Normandie Musée des Beaux-Arts Cirque-Théatre d Elbeuf Fabrique des Savoirs Le Havre Caen Nantes Bordeaux Bayonne A13 Creaparc Le Zenith Village d'entreprises de Boos Croissant tertiaire Seine Cité Ligne de TCSP H I Creaparc La Villette A13 Paris Lyon Clermont-Ferrand Orléans 34 ACCÉLÉRER LA DYNAMIQUE TERTIAIRE 35

Découvrez un nouvel éco-système pour entreprendre.

Découvrez un nouvel éco-système pour entreprendre. Découvrez un nouvel éco-système pour entreprendre. DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR RECHERCHE une fusion De COMPÉTENCES qui fait la Différence DES filières MOTEURS s implanter au parc méditerranéen

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

Une nouvelle dynamique pour l Enseignement supérieur et la Recherche. Fiche 2 : L Enseignement supérieur dans l académie de Rouen

Une nouvelle dynamique pour l Enseignement supérieur et la Recherche. Fiche 2 : L Enseignement supérieur dans l académie de Rouen Une nouvelle dynamique pour l Enseignement supérieur et la Recherche Fiche 2 : L Enseignement supérieur dans l académie de Rouen Les Universités en Haute-Normandie La Haute-Normandie compte deux Universités,

Plus en détail

Région Haute-Normandie DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE

Région Haute-Normandie DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE La région Haute-Normandie présente des atouts multiples et variés, qu ils soient d ordre sociodémographique, économique, géographique ou environnemental.

Plus en détail

Décisions du Bureau du 16 novembre 2015

Décisions du Bureau du 16 novembre 2015 Mardi 17 novembre 2015 Décisions du Bureau du 16 novembre 2015 Les élus du Bureau de la Métropole Rouen Normandie se sont réunis hier soir, lundi 16 novembre. Les délibérations prises par les élus confirment

Plus en détail

440 hectares 2 milliards d euros

440 hectares 2 milliards d euros EUROSITY EUROSITY, UNE PLATEFORME SINO-EUROPéENNE UNIQUE EN EUROPE Une plateforme innovante de coopération industrielle, commerciale et académique, d une ampleur sans précédent, entre la France et la Chine,

Plus en détail

La nature, excellence et base économique de l agglomération

La nature, excellence et base économique de l agglomération 3491-INTERIEUR_ANGERS_thème 25/09/03 12:27 Page 14 Thème 1 La nature, excellence et base économique Thème 1 Le Projet d agglomération 2015 Angers, laboratoire de l économie du futur Les performances économiques

Plus en détail

Les bons critères pour choisir son lieu d implantation. Animé par : Laurent LÉTHOREY Véronique-Anne HOURDIN Pierre-Yves LE BRUN

Les bons critères pour choisir son lieu d implantation. Animé par : Laurent LÉTHOREY Véronique-Anne HOURDIN Pierre-Yves LE BRUN Les bons critères pour choisir son lieu d implantation Animé par : Laurent LÉTHOREY Véronique-Anne HOURDIN Pierre-Yves LE BRUN Les critères de choix : Le couple projet/lieu d implantation 1. La localisation

Plus en détail

L industrie en Ile-de-France Principaux indicateurs régionaux

L industrie en Ile-de-France Principaux indicateurs régionaux L industrie en Ile-de-France Principaux indicateurs régionaux Les chiffres clés de la région Ile-de-France (au 31/12/2010) : - PIB : 572 milliards d euros (30% du PIB national) - Nombre d emplois industriels

Plus en détail

Vue aérienne de la zone sud (hôtel d'entreprises, restaurant inter entreprises au dernier plan, usine Turboméca au premier plan)

Vue aérienne de la zone sud (hôtel d'entreprises, restaurant inter entreprises au dernier plan, usine Turboméca au premier plan) Vue aérienne de la zone sud (hôtel d'entreprises, restaurant inter entreprises au dernier plan, usine Turboméca au premier plan) Le site AEROPOLIS : L'objectif d'aeropolis est de mettre à disposition du

Plus en détail

Le Caducée. Résidence Etudiante et Jeunes Actifs

Le Caducée. Résidence Etudiante et Jeunes Actifs Le Caducée Résidence Etudiante et Jeunes Actifs Présentation de Tours 3 Présentation du programme 6 Terrain et environnement 9 Situation 10 Tours est une cité dont la préservation du patrimoine est une

Plus en détail

LA PLACE HAVRAISE : DES ACTEURS QUI SE MOBILISENT POUR UNE FILIERE INDUSTRIELLE D AVENIR

LA PLACE HAVRAISE : DES ACTEURS QUI SE MOBILISENT POUR UNE FILIERE INDUSTRIELLE D AVENIR LA PLACE HAVRAISE : DES ACTEURS QUI SE MOBILISENT POUR UNE FILIERE INDUSTRIELLE D AVENIR La Ville du Havre, la Communauté de l Agglomération havraise, le Grand Port Maritime du Havre, les Chambres de Commerce

Plus en détail

La création d entreprises et l innovation pour développer l économie du territoire

La création d entreprises et l innovation pour développer l économie du territoire DOSSIER DE PRESSE Jeudi 29 novembre 2012 Forum développement économique CREA / Région Haute-Normandie La création d entreprises et l innovation pour développer l économie du territoire La CREA s est dotée

Plus en détail

Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise. Notre offre de services

Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise. Notre offre de services Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise Notre offre de services 2 Genèse 3 Le Quartier de la Création Genèse du projet urbain Située

Plus en détail

Une énergie d avenir pour votre territoire

Une énergie d avenir pour votre territoire Une énergie d avenir pour votre territoire CARTE d implantation du parc éolien en mer de Fécamp CHERBOURG Parc éolien en mer de Fécamp 83 éoliennes espacées de une puissance de 498 MW entre 1 km entre

Plus en détail

des parcs d activités économiques du Val d Orge Atlasdes parcs d activités

des parcs d activités économiques du Val d Orge Atlasdes parcs d activités Atlasdes parcs d activités des parcs d activités économiques du Val d Orge 2011 2012 Sainte-Geneviève-des-Bois l Brétigny-sur-Orge l Saint-Michel-sur-Orge l Morsang-sur-Orge l Fleury-Mérogis Villemoisson-sur-Orge

Plus en détail

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Ports de Paris : un acteur public du développement fluvial 2 Aménager dans la durée 200 salariés 4 agences territoriales Exploiter dans la proximité, l écoute

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

Céréales, Agro-Industrie Hub européen d excellence. Les solutions de l axe Seine

Céréales, Agro-Industrie Hub européen d excellence. Les solutions de l axe Seine Céréales, Agro-Industrie Hub européen d excellence Les solutions de l axe Seine HAROPA, 1er ensemble portuaire de France Le Port de Rouen, 1er Port européen d exportation de céréales, s est associé aux

Plus en détail

contrats de développement territorial (CDT) projet de territoire de long terme

contrats de développement territorial (CDT) projet de territoire de long terme 2 3 Situé dans la vallée de la Seine, à moins de trois kilomètres au sud de Paris, desservi aujourd hui par les RER C et D, l autoroute A 86 et demain par le réseau du Grand Paris Express, le territoire

Plus en détail

Les bons critères pour choisir son lieu d implantation. Animé par :

Les bons critères pour choisir son lieu d implantation. Animé par : Les bons critères pour choisir son lieu d implantation Animé par : Laurent LETHOREY Agnès CAVART Pierre-Yves LE BRUN Laurent GAUDICHEAU Les critères de choix : Le couple projet/lieu d implantation 1. La

Plus en détail

La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques

La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques Communiqué de Presse le 17 juin 2013 La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques Du fait du compactage de ses activités, le site

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS. Faciliter la logistique urbaine de marchandises

BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS. Faciliter la logistique urbaine de marchandises BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS Faciliter la logistique urbaine de marchandises L édito Ancrer la logistique au cœur de la ville Fort de son expertise de près de cinquante

Plus en détail

Dans la Nièvre, Investissez dans un modèle économique durable. fibre active, l agence de développement économique de la Nièvre

Dans la Nièvre, Investissez dans un modèle économique durable. fibre active, l agence de développement économique de la Nièvre Dans la Nièvre, Investissez dans un modèle économique durable VOTRE PROJET A SAINT-PARIZE-LE-CHATEL A PROXIMITÉ IMMÉDIATE DU PARC TECHNOLOGIQUE DE NEVERS MAGNY-COURS UN POLE INDUSTRIEL DE POINTE DANS LES

Plus en détail

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche E 7 CLÉS pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche 1 Défi nir «votre» localisation géographique idéale Choisir un emplacement adapté, c est tout d abord définir le barycentre de votre future

Plus en détail

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement A l occasion de la Cérémonie de lancement du Cluster Solaire Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Monsieur

Plus en détail

Plate-forme RSE. Commissariat Général à la stratégie et la prospective

Plate-forme RSE. Commissariat Général à la stratégie et la prospective Plate-forme RSE Commissariat Général à la stratégie et la prospective «La Région Languedoc-Roussillon accélérateur de compétitivité et de responsabilité sociale pour les entreprises» Josick Paoli Directrice

Plus en détail

Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France

Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France Anne de Richecour Directeur Interrégional Adjoint CDC Ile de France 8 juin 2010 - Nanterre 1 Le développement

Plus en détail

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013.

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Contact presse : Julie LECOEUR Responsable Communication 05 47 81 70 14 communication@cc-mimizan.fr

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés.

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Haute-Normandie 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

URBAN À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES. 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES

URBAN À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES. 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES URBAN C O R M E I L L E S - E N - PA R I S I S ( 9 5 ) À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES Situé en plein cœur du nouveau quartier des Bois

Plus en détail

S implanter et Entreprendre à Dunkerque

S implanter et Entreprendre à Dunkerque > Situé au cœur de l Europe du Nord Ouest, en bordure de la mer du Nord et près de la frontière franco-belge, le territoire est composé de 20 communes pour une population de plus 210.000 habitants. S implanter

Plus en détail

La région Nord-Pas-de-Calais

La région Nord-Pas-de-Calais La région Nord-Pas-de-Calais A Quelle est l identité de ma région? Quelles sont ses activités? 1 La région Nord-Pas-de-Calais en France 1 2 Les chiffres-clés de la région Nord-Pas-de-Calais Nord-Pas-de-Calais

Plus en détail

Une énergie d avenir pour votre territoire

Une énergie d avenir pour votre territoire Une énergie d avenir pour votre territoire CARTE d implantation du parc éolien en mer du Calvados Pourquoi en mer au large du Calvados? Parc éolien en mer 75 éoliennes SITE PIONNIER DE L ÉOLIEN EN MER

Plus en détail

UN QUARTIER DURABLE AU CŒUR DE SAINT-NAZAIRE OPÉRATIONS IMMOBILIÈRES QUARTIER D AFFAIRES

UN QUARTIER DURABLE AU CŒUR DE SAINT-NAZAIRE OPÉRATIONS IMMOBILIÈRES QUARTIER D AFFAIRES UN QUARTIER DURABLE AU CŒUR DE SAINT-NAZAIRE OPÉRATIONS IMMOBILIÈRES QUARTIER D AFFAIRES AU PIED DU TGV UN QUARTIER D AFFAIRES UN QUARTIER À VIVRE Saint-Nazaire propose Villes Gare, le nouveau quartier

Plus en détail

ETUDE DE RECONVERSION ECONOMIQUE DE LA ZONE SEINE-SUD. Synthèse du Rapport de Diagnostic Économie & Emploi

ETUDE DE RECONVERSION ECONOMIQUE DE LA ZONE SEINE-SUD. Synthèse du Rapport de Diagnostic Économie & Emploi ETUDE DE RECONVERSION ECONOMIQUE DE LA ZONE SEINE-SUD Synthèse du Rapport de Diagnostic Économie & Emploi Mission auprès de la Communauté d Agglomération de Rouen et de l Établissement Public Foncier de

Plus en détail

avec La Région s engage et pour l emploi

avec La Région s engage et pour l emploi avec La Région s engage pour le financement des PME et pour l emploi 2 Financer les projets des petites et moyennes entreprises La Banque Publique d Investissement Pays de la Loire a été inaugurée au début

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E Une plateforme industrielle intégrée de nouvelle génération pour renforcer l attraction régionale de Nouaceur Sommaire 1. Lancement par Sa Majesté le Roi de la plateforme industrielle intégrée de nouvelle

Plus en détail

P r oj e t U r b a i n

P r oj e t U r b a i n Projet Urbain Un espace résidentiel et économique privilégié Un aménagement urbain pensé pour les acteurs du développement de demain, au sud-ouest de Paris, aux portes de la Vallée de Chevreuse et du cluster

Plus en détail

PLAN STRATEGIQUE 2011 A 2015

PLAN STRATEGIQUE 2011 A 2015 ENSEMBLE POUR L EXCELLENCE Etude stratégique de positionnement et de développement de la Filière Nautique Normande PLAN STRATEGIQUE 2011 A 2015 Le 19 novembre 2010 LA FILIERE NAUTIQUE NORMANDE CONTEXTE

Plus en détail

Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois. Une expérience de redynamisation territoriale

Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois. Une expérience de redynamisation territoriale Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois Une expérience de redynamisation territoriale 2 structures : Développer l emploi l entrepreneuriat et l attractivité économique de la

Plus en détail

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

Dossier de Présentation DREDA. Des Racines Et Des Ailes. Bâtir une vision d entreprise pour un avenir durable.

Dossier de Présentation DREDA. Des Racines Et Des Ailes. Bâtir une vision d entreprise pour un avenir durable. Dossier de Présentation DREDA Des Racines Et Des Ailes Bâtir une vision d entreprise pour un avenir durable. DREDA, ambitions du projet Le projet DREDA, futurs locaux de Manutan France et centre européen

Plus en détail

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME La PME Marocaine Levier de développement économique et d innovation Saad Hamoumi Président de la commission PME Rencontre des PME Ibéro Américaines et d Afrique du Nord Madrid 22 octobre 2012 I: L économie

Plus en détail

FEELEUROPE GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION

FEELEUROPE GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION FEELEUROPE GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION DATES CLÉS 2013 Spécialisation en nos domaines d expertises 2008 Séparation des activités Conseil et IT 2006 Création de FEEL EUROPE

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

Etude prospective sur le recours à la logistique et au transport des marchandises en Picardie Point d étape final

Etude prospective sur le recours à la logistique et au transport des marchandises en Picardie Point d étape final Etude prospective sur le recours à la logistique et au transport des marchandises en Picardie Point d étape final Centre d analyse régional des mutations de l économie et de l emploi Mission d assistance

Plus en détail

Les pépinières d Entreprises en Seine-et-Marne NOM DE L ENTREPRISE

Les pépinières d Entreprises en Seine-et-Marne NOM DE L ENTREPRISE Les pépinières d Entreprises en Seine-et-Marne NOM DE L ENTREPRISE Sommaire 3 La Seine-et-Marne en Ile-de-France 8 Nos offres 14 Seine-et-Marne Développement 2 La Seine-et-Marne Au centre d un marché de

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse 1 «Le Perche souhaite accueillir de nouveaux arrivants et met en place une politique volontariste et des actions. La session d accueil s adresse à tous les porteurs de projet souhaitant créer ou reprendre

Plus en détail

Réseau des Opérateurs et Aménageurs Urbains de la Ville Méditerranéenne Durable Un projet urbain moteur de la Métropole.

Réseau des Opérateurs et Aménageurs Urbains de la Ville Méditerranéenne Durable Un projet urbain moteur de la Métropole. Réseau des Opérateurs et Aménageurs Urbains de la Ville Méditerranéenne Durable Un projet urbain moteur de la Métropole 22 octobre 2014 UNE OPERATION DE DEVELOPPEMENT AU CŒUR DE LA METROPOLE Salon Aix

Plus en détail

Développement de sites d activités (190 hectares d activités industrielles) et d immobilier dédiés aux filières technologiques :

Développement de sites d activités (190 hectares d activités industrielles) et d immobilier dédiés aux filières technologiques : Principales missions opérationnelles : Action économique, tourisme, e ACTION ECONOMIQUE Missions Nombre de personnes affectées au service du développement économique :66 postes Surfaces en hectares (cumul)

Plus en détail

L AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE - ADOUR SOUTIENT LE COWORKING À TRAVERS LA CRÉATION DE L ESPACE LA COCOTTE COWORKING À BAYONNE

L AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE - ADOUR SOUTIENT LE COWORKING À TRAVERS LA CRÉATION DE L ESPACE LA COCOTTE COWORKING À BAYONNE 28 novembre 2014 DOSSIER DE PRESSE L AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE - ADOUR SOUTIENT LE COWORKING À TRAVERS LA CRÉATION DE L ESPACE LA COCOTTE COWORKING À BAYONNE Ils sont designers, graphistes, développeurs,

Plus en détail

Plateforme de compétitivité industrielle

Plateforme de compétitivité industrielle Plateforme de compétitivité industrielle SOMMAIRE MOT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL CORPORATE GRANDE PLATEFORME INDUSTRIELLE ZONES D'ACTIVITES COMPLEXE PORTUAIRE TANGER MED MOT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL Tanger Free

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers retours positifs d un projet innovant

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers retours positifs d un projet innovant Inauguration 28 Novembre 2007 DOSSIER DE PRESSE ADITU, un outil de la compétitivité économique et numérique des territoires Les premiers retours positifs d un projet innovant Inauguration 28 Novembre 2007

Plus en détail

Guide des compétences. Pôle industriel éolien en mer. des entreprises de la région havraise LE HAVRE - ESTUAIRE DE LA SEINE

Guide des compétences. Pôle industriel éolien en mer. des entreprises de la région havraise LE HAVRE - ESTUAIRE DE LA SEINE LE HAVRE - ESTUAIRE DE LA SEINE Pôle industriel éolien en mer Production Assemblage Logistique Maintenance Guide des compétences des entreprises de la région havraise Janvier 2012 Avec quatre espaces maritimes

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

Avenant àla Convention avec l Etat

Avenant àla Convention avec l Etat Avenant àla Convention avec l Etat 14 septembre 2010 1 20 années d un partenariat sans précédent : 1987 à aujourd hui Une Convention signée le 24 mars 1987 entre TWDC, l Etat français, la Région Ile de

Plus en détail

c est stratégique pour votre entreprise

c est stratégique pour votre entreprise EN TOURAINE parce qu un bon emplacement c est stratégique pour votre entreprise EN TOURAINE parce que la fluidité d un réseau de communication c est vital pour votre développement EN TOURAINE parce que

Plus en détail

Choisir Saint-Nazaire pour un événement professionnel, c est

Choisir Saint-Nazaire pour un événement professionnel, c est Choisir Saint-Nazaire pour un événement professionnel, c est Etre au contact d un territoire dynamique et innovant Découvrir l attractivité d une ville à la mer Vivre une soirée dans un cadre unique en

Plus en détail

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe.

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. L économie de la connaissance et l industrie : au cœur de la stratégie de développement économique de MPM

Plus en détail

GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019

GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019 GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019 Présentation en Conseil de Surveillance le 28 mars 2014 Démarche d élaboration Thème Analyse stratégique Perspectives de développement du

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

Région Haute-Normandie. Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises

Région Haute-Normandie. Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises Région Haute-Normandie Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises 4 A savoir 5 Parcours simplifié 6 Diagnostic création 7 Coup de Pouce 8

Plus en détail

Plan régional de soutien à l économie

Plan régional de soutien à l économie Plan régional de soutien à l économie Le 23 mars 2009 La crise financière mondiale qui s est déclarée à l été 2008 se double d une crise économique et sociale. L onde de choc de ce phénomène a des effets

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

CCI Dordogne. Axes stratégiques 2011 ı 2015. cci dordogne ı entreprendre ı équiper ı former

CCI Dordogne. Axes stratégiques 2011 ı 2015. cci dordogne ı entreprendre ı équiper ı former CCI Dordogne Axes stratégiques 2011 ı 2015 cci dordogne ı entreprendre ı équiper ı former Evolution du nombre d entreprises entre 2005 et 2010 8 000 7 000 6 000 5 000 4 000 3 000 6 125 5 151 2 522 6 472

Plus en détail

ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DANS LA TRANSITION VERS L ÉCONOMIE VERTE

ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DANS LA TRANSITION VERS L ÉCONOMIE VERTE ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DANS LA TRANSITION VERS L ÉCONOMIE VERTE La transition écologique et énergétique est une nécessité pour les entreprises. Le réchauffement climatique affectera toutes les entreprises

Plus en détail

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 18/12/2014. ILE-DE-FRANCE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Les

Plus en détail

Présentation générale

Présentation générale Présentation générale Septembre 2014 Le Cluster Lumière Né à Lyon en 2008 Porté par un groupe fondateur (Présidence) Le Cluster Lumière est le seul Cluster en France pour la filière éclairage S appuyant

Plus en détail

Lyon, une métropole attractive. Le Schéma d Accueil des Entreprises (SAE) Toulouse 17 novembre 2011

Lyon, une métropole attractive. Le Schéma d Accueil des Entreprises (SAE) Toulouse 17 novembre 2011 Lyon, une métropole attractive Le Schéma d Accueil des Entreprises (SAE) Toulouse 17 novembre 2011 Lyon, une Métropole européenne LYON, UNE METROPOLE EUROPEENNE Rhône-Alpes > 6.1 millions habitants LE

Plus en détail

Dossier de presse. La Région se dote d un nouveau lycée axé sur la qualité de vie et le bien-être pour préparer aux métiers de demain.

Dossier de presse. La Région se dote d un nouveau lycée axé sur la qualité de vie et le bien-être pour préparer aux métiers de demain. Dossier de presse La Région se dote d un nouveau lycée axé sur la qualité de vie et le bien-être pour préparer aux métiers de demain Contacts presse Zakia Douakha Cécile Joachin Tél. : 04 73 31 93 58 Tél.

Plus en détail

Entrepreneurs Cleantech

Entrepreneurs Cleantech Entrepreneurs Cleantech l innovation de l environnement et de l énergie Un territoire à votre service Economie verte Ville et Communauté urbaine de Strasbourg 1 Strasbourg Strasbourg, au cœur de l Europe,

Plus en détail

La Fédération des Les Industries Mécaniques

La Fédération des Les Industries Mécaniques La Fédération des Industries Mécaniques Les Industries Mécaniques Chi fres clés 2010 et enjeux Les Industries Mécaniques en chiffres 11 000 Entreprises* 101,2 milliards d euros de Chiffre d affaires 6

Plus en détail

une situation stratégique

une situation stratégique Aux Portes de Paris une situation stratégique Paris - Asia Business Center se composera à la fois : d un espace High Tech d une superficie d environ 33.000 m² consacré, entre autres, aux énergies renouvelables,

Plus en détail

MARSEILLE Le modèle de ville durable méditerranéenne du futur

MARSEILLE Le modèle de ville durable méditerranéenne du futur MARSEILLE Le modèle de ville durable méditerranéenne du futur 1 UNE OPÉRATION D INTERET NATIONAL A MARSEILLE Une Opération d Intérêt National dans la 2 ème Portée par un établissement public de l Etat

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

PROJET. La Duchère. Entrepreneurs. La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets

PROJET. La Duchère. Entrepreneurs. La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets PROJET Lyon PROJET Lyon La Duchère La Duchère Entrepreneurs La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets Sur la 3 e colline de Lyon un site accessible, un quartier attractif Au nord-ouest de Lyon,

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Conférence de presse lundi 22 septembre 2014 à l Hôtel de Région, 1/10 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids L attractivité de PACA pour le développement des smart grids FORUM OCOVA 16 septembre 2014 Page 1 Les smart grids : une ambition pour la France Objectifs de la feuille de route du plan industriel Consolider

Plus en détail

CENTRE D INNOVATION ET DE TECHNOLOGIE

CENTRE D INNOVATION ET DE TECHNOLOGIE CENTRE D INNOVATION ET DE TECHNOLOGIE IMPLANTEZ VOS BUREAUX AU SEIN DE LA PREMIÈRE PLATEFORME SINO-EUROPÉENNE EUROSITY, UNE PLATEFORME INTÉGRÉE SINO-EUROPÉENNE UNIQUE EuroSity est une plate-forme de coopération

Plus en détail

SITES & GRANDS EVENEMENTS

SITES & GRANDS EVENEMENTS SITES & GRANDS EVENEMENTS MOTEURS DU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES, DES TERRITOIRES ET DE LA SOCIETE... pour un développement structurel du territoire, au service de la stratégie des décideurs politiques

Plus en détail

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque PROFESSIONNALISATION, UN ENJEUX NATIONAL, UNE «PRIORITÉ» POUR LES CCI Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque année plus de 160 000 jeunes quittant le système scolaire

Plus en détail

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse INSEE Aquitaine 33 rue de Saget 33 076 Bordeaux Cedex www.insee.fr Contact : Michèle CHARPENTIER Tél. : 05 57 95 03 89 Mail : michele.charpentier@insee.fr

Plus en détail

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT PERFORMANCES INDUSTRIELLES DES CLEANTECH Rabat, le 17 décembre 2014 Forum Technologie

Plus en détail

Le cluster interrégional de la production pharmaceutique

Le cluster interrégional de la production pharmaceutique Le cluster interrégional de la production pharmaceutique Un cluster né et ancré en Eure-et-Loir Fort de l implantation historique de grands noms français ou internationaux de la pharmacie ( Ipsen, Norgine,

Plus en détail

Dispositif : Entreprenariat et entreprises

Dispositif : Entreprenariat et entreprises Dispositif : Entreprenariat et entreprises Axe 2 Objectif Thématique 3 : Améliorer la compétitivité des PME Investissement prioritaire A : Promotion de l esprit d entreprise, en particulier en facilitant

Plus en détail

MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT

MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE BOURGOGNE Place des Nations Unies - B.P. 87009-21070 DIJON CEDEX Téléphone : 03 80 60 40 20 - Fax : 03 80 60 40 21 MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT Préambule

Plus en détail

Présentation de l équipe

Présentation de l équipe Présentation de l équipe Les compétences du Nord France Convention Bureau sont à la disposition des organisateurs d évènements professionnels pour la tenue de leur manifestation en Région Nord-Pas de Calais:

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du lancement du site aquitain de l IRT Saint Exupéry Bordeaux Lundi 17 novembre 2014 Monsieur le Premier ministre, Monsieur le Président du Conseil Régional

Plus en détail

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Préambule Aujourd hui à travers l activité de «Recherche-Développement» l application technologique des acquis de la science est devenue non seulement l équivalent d une

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

STRASBOURG ÉCO 2020 Réalisations et perspectives

STRASBOURG ÉCO 2020 Réalisations et perspectives STRASBOURG ÉCO 2020 Réalisations et perspectives JANVIER 2013 Tour Icade, Roger Haeffele 2009 : Une stratégie économique partagée STRASBOURG ÉCO 2020 Un outil au service de l économie strasbourgeoise et

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur

Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur Groupe EDF 7 400 emplois dans la région Provence-Alpes-Côte d Azur Groupe EDF 350 M * d achats confiés aux entreprises

Plus en détail

Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique

Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique NUMERIC LAB Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique POURQUOI S INSTALLER AU NUMERIC LAB? Le Numeric Lab est un incubateur d

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Alsace

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Alsace Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Alsace 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques géographiques

Plus en détail

En Haute-Normandie. Véloroutes & Voies Vertes - Grand Ouest

En Haute-Normandie. Véloroutes & Voies Vertes - Grand Ouest En Haute-Normandie Méthodologie Collecte et synthèse des études réalisées Elaboration et diffusion de questionnaires Entretiens directs avec de nombreux partenaires Investigations de terrain Schéma CIADT

Plus en détail