COURS DE MECANIQUE GENERALE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COURS DE MECANIQUE GENERALE"

Transcription

1 OURS DE MEANQUE GENERALE SAT - sttut Suéu d l Autbl t ds Tasts Usté d Bugg - Ns Aé Usta Pal Vaucc

2

3 OURS DE MEANQUE GENERALE Plycs ds cus d Mécaqu Gééal t dssés à lsat sttut Suéu d lautbl t ds Tasts Usté d Bugg a P Vaucc Aé usta

4 PREFAE s lycés st dstés à êt u sut édaggqu u ls élès d la è t d la duxè aé d lsat ù j dss l cus d Mécaqu Gééal dus atat ts as Ls sujts abdés das c cus st cux établs a l sl Pédaggqu d l SAT t aués a la ss ds Tts d géu ; l s agt d sujts tyqus d u sgt d écaqu das u écl d géus fét à cs dcats l cus st atculé ts gads ats : céatqu dyaqu wt t dyaqu lagag La céatqu s cs ds chats 3 à 5 csacés sctt à la céatqu du t à la céatqu lat t à cll du cs gd Dfféts thès st délés das ctt at c a xl la décst d tss t accéléat das l tèd d Ft as qu das ls ès shéqus t cyldqus ls ls fdatals d la céatqu ls tasfats gallés d è ls agls deul la thé ds gads t tts tats ls théès deul t d hasls La dyaqu wt st atculé su sx chats ; l ué 6 st csacé à ltduct ds cs d Nwt t ds théès fdataux d la dyaqu du t as qu ds caux tys d fcs csats Succsst abd das l chat 7 létud classqu du ut du t atél das u cha d fc ctal ac alcat à la écaqu célst L chat 8 st csacé à létud du ty atculèt tat d fcs csats ls fcs dssats Esut das ls chats 9 t gééals sctt aux systès dscts t aux cs gds ls ésultats déjà acqus u l t atél Pu la dyaqu du cs gd ls uts à la Pst st bèt tduts L chat 0 st csacé à létud ds étés dt ds systès atéls utl dssabl u abd la dyaqu du cs gd Falt l chat st csacé à la dyaqu uls ù ls ls s à létud ds chcs st tduts auss b u u t atél qu u u cs gd lb u sus à ds ls Ls chats 3 à 7 st csacés à u tduct à la écaqu lagag Plus détal l chat 3 st csacé au Pc ds Taaux Vtuls t l 4 aux équats d Lagag Succsst cs ésultats st alqués à létud d dux blès fdataux t lés écaqu : la stablté t bfucat ds cfguats déqulb das l chat 5 t laalys ds tts scllats das l chat 6 ù la thé d laalys dal st té das ss lgs sstlls L chat 7 t ctt at t l cus ac létud du cas classqu clu d lscllatu sl Pa ls dfféts achs ssbls à l étud d la écaqu gééal j a chs cll qu sbl la lus hêt lsqu sadss à ds élès d au usta : u ach d qu fat al à u cta guu athéatqu qu sul t daalys t d d ct ds ls d la atu Gallé ê à laub dffcl d la écaqu aat déjà cs qu la atu st u l éct ac ds caactès athéatqus Ja quad ê ssayé d d ctt ach la lus sb t élégat ssbl c s aîts t as t "La hlsh st éct das c gad l lus qu css as dêt ut dat s yux Mas c l ut s l s cds as l lagag t caît as ls caactès ac lsquls l st éct O la lagu st cll ds athéatqus t ls caactès st tagls ccls t dauts fgus géétqus S ls caît as cst huat ssbl d cd ê as u sul t Sas ux ut quall à la dé das u labyth bscu t xtcabl" G Gall "l Saggat" R

5 dutls u tat qu d l lus ssbl lsbls ls fuls t ls assags aalytqus sas ls agga ddcats dssabls t luds st u cla qu ja chs sas héstat la ct tygahqu d u ls txts ds athéatqus Das u équ ù l gès sctfqu st ad c jaas auaaat ê la écaqu classqu scc a ls lus acs s dt d s ul édt as das ls ctus t ls ésultats as sas dut das ls éthds J a dc as u d duts à utls lalgèb tsll utl athéatqu d d s gad claté t utlté das ls alcats écaqu quu fft tal écssa à sa aîts st à s yux lagt justfé t éuéé das la sut st u ça qu l chat st csacé à u ad tduct à lalgèb tsll qu st as xhaust sas dut as qu a u sul but clu dtdu l fals tsl t ls ésultats dt fa usag das ls chats suats Das l ê chat st alés auss ds éléts daalys ctll t d géét dffétll qu st ux auss utlsés das la sut du cus L chat st csacé à u sujt atcul à -ch t ls athéatqus t la écaqu clu ds ctus alqués tas cassacs ds athéatqus st b sû dssabls u abd létud d la écaqu t c cus écha as à ctt ègl : s c dqué auaaat ctas sujts st dctt tduts das l chat d c cus dauts st csdéés aat au bagag d cassacs du lctu qu dt suffsat aîts l calcul dffétl t tégal u ls fcts du aabl lalgèb léa la géét aalytqu ds cubs cqus t la slut déquats dffétlls das à cffcts cstats Pu t j xcus à l aac ac l lctu s l styl st as xcllt t s la sytax st as dg d u txt éct J a ssayé sas êt sû da éuss d fa d ux t d as t altat ctt agfqu lagu qu st l faças t qu st as la Ns 6 stb 00 Pal Vaucc - -

6 SYMBOLES UTLSES : u chaqu : xst au s u! : xst u sul : aatt / u : : tl qu α β k u tc : scalas u w tc : ctus A B L tc : tsus du duxè d E : sac ucld V : sac ctl ds taslats L : sac ctl ds tsus du duxè d : dut scala : dut ctl : dut dyadqu k : alu abslu d u scala : d u ctu L : d u tsu L : déat a at au ts : gadt : tsu d t latf au t : bayct U : ttl V : ég ttll T : ég cétqu E : ég écaqu ttal L : taal W : ussac δ : délact tul δl : taal tul δw : ussac tull Q : quatté d ut K : t d la quatté d ut a at au t L : lagag ω : tss agula ϖ : féquc ν : féquc ccula cffct d fttt τ : éd : ctu uls R : ésultat ds fcs ulss M : t ésultat ds fcs ulss µ : ass édut ass d act - -

7 TABLE DES MATERES hat ELEMENTS DE ALUL VETOREL ET TENSOREL Esac ucld Pts t ctus 3 Pdut scala dstac thgalté 3 4 Bas d V 4 5 Exss du dut scala 4 6 Tsus du duxè d 5 7 Pdut dyadqu 5 8 sats catéss du tsu du duxè d 5 9 Pdut tsl 6 0 Tassé du tsu 6 Tsus syétqus t atsyétqus 7 Tac du tsu 7 3 Pdut scala d tsus 8 4 Détat du tsu 8 5 Valus t ctus s du tsu 9 6 Pdut ctl 7 Otat du bas 8 Tsu s 3 9 hagt d bas 4 0 Rès 7 ubs d ts ctus t tsus 9 Déé du cub 0 3 tégat du cub abscss culg 4 L tèd d Ft 3 5 ubu du cub 5 6 Fuls d Ft t St 6 7 Pétés d la ts 7 8 Shè sculatc t ccl sculatu 8 9 has 9 30 Gadt du cha scala 9 hat VETEURS APPLQUES Vctus alqués ésultat t ésultat tsus 3 Ax ctal 33 3 Systès équalts 35 4 Systès équlbés

8 hat 3 NEMATQUE DU PONT 3 Tajct tss t accéléat 36 3 Vtss scala t abscss culg ubu tss t accéléat Mut cdés shéqus Mut la cdés las Mut cdés cyldqus 40 hat 4 NEMATQUE RELATVE 4 Rès fxs t bls 43 4 Pè l d la céatqu Ful d Pss Duxè l d la céatqu Tasfats gallés Muts gds 47 hat 5 NEMATQUE DES ORPS RGDES 5 Tasfats t dgés d lbté du cs gd 48 5 Ls agls deul Théès fdataux su l ut du cs gd 5 54 Lax d tat glbal Altud du tat Vtss t accéléat das u ut gd Rtats ftésals Lax dstataé tat Muts las du cs gd L ct dstataé tat 60 5 Bas t ulat 60 5 Mécass 6 hat 6 LES PRNPES DE LA DYNAMQUE 6 tduct 6 6 Ls cs d Nwt 6 63 lassfcats ds fcs ég ttll taal écaqu Pc d dalbt t fcs dt Théè d lég cétqu tégal è d lég Quatté d ut Mt d la quatté d ut 7 69 Mass tll t ass gatatll 7 - -

9 hat 7 DYNAMQUE DU PONT MATEREL DANS UN HAMP DE FORE ENTRALE 7 tduct 73 7 tégals ès Obts dégééés Obts gééals Obts cculas 8 76 Fcs éulss L blè d Kl Ls bts dégééés du blè d Kl Ls bts gééals du blè d Kl La f ds bts gééals du blè d Kl 89 7 éatqu ds laèts 9 7 La tsè l d Kl La l du ts L blè ds dux cs La l d gatat usll 97 hat 8 FORES DSSPATVES 8 tduct 99 8 Fttt La ésstac au ult Latsst 06 hat 9 DYNAMQUE DES SYSTEMES DSRETS 9 tduct 07 9 Fcs ts Ls équats gééals du ut u u systè dsct Quatté d ut Mt d la quatté d ut Equats fdatals d la dyaqu ds systès 0 97 Théè d lég cétqu 98 tégal è d lég 99 Théè d Kög 3 hat 0 PROPRETES DNERTE DES SYSTEMES 0 tduct 4 0 Bayct 4 03 Pétés du bayct 5 04 Mt dt 6 05 Tsu dt 6 - -

10 06 Lllsïd dt 8 07 L théè d Huygs-St 0 hat DYNAMQUE DES ORPS RGDES tduct 3 Quatté d ut 3 3 Mt d la quatté d ut 4 4 Pussac 4 5 Eg cétqu 4 6 Déés tlls 6 7 Ls équats fdatals u u cs gd 7 8 L théè d lég cétqu u u cs gd 8 9 Ls équats deul 8 0 Muts autu du t 9 Muts à la Pst 30 Rtats ats 30 3 Pécsss 3 4 Gyscs 3 5 Efft gyscqu 33 6 La bussl gyscqu 33 hat DYNAMQUE MPULSVE tduct 36 Léquat fdatal d la dyaqu uls u u t atél 36 3 Ls équats fdatals d la dyaqu uls u ls systès 37 4 hc t cs gds 38 5 Vaat d lég cétqu du cs gd à la sut du chc 39 6 hc sas fttt t cs gds lbs 40 7 Lhythès csttut d Nwt 4 8 Tys d chc 4 9 Pt dég 43 0 hc ct u as bl 44 hc du cs gd lb ct u cs ayat u t fx 46 hc das u la 47 hat 3 LE PRNPE DES TRAVAUX VRTUELS 3 Ls systès hls t ahls 49 3 Délacts tsss taal t ussac tuls lassfcat égétqu ds ls L c ds taaux tuls Equalc du c ds taaux tuls t d la l du ut Equalc déquats fdatals t l du ut u u cs gd Passag à la statqu

11 hat 4 LES EQUATONS DE LAGRANGE 4 Ls équats d Lagag das l cas gééal 60 4 Ls équats d Lagag u ls systès csatfs 6 43 U xl : l dul csé 64 hat 5 STABLTE ET BFURATON DE LEQULBRE 5 Gééaltés 67 5 fguat déqulb stabl sl Lyau Réstat géétqu : lsac ds hass U xl : ls scllats lbs L théè d Lagag-Dchlt Aalys d la qualté d lég ttll Bfucat d léqulb Exl : l flabt Exl : l sag 77 hat 6 MODES NORMAUX 6 Gééaltés 79 6 L d dagalsat sultaé L tsu d tasfat Exss gééal d lég cétqu Léasat t déculag ds équats déqulb 8 66 Mds aux Dsct qualtat ds ds aux 84 hat 7 LOSLLATEUR SMPLE 7 Gééaltés 86 7 Oscllats lbs ats Oscllats lbs ats Oscllats fcés ats La ésac 9 76 La has 9 - x -

12 hat ELEMENTS DE ALUL VETOREL ET TENSOREL ESPAE EULDEN Ls ééts d la écaqu classqu s lact das lsac ucld à ts dss qu us défsss as: dt qu E st u sac ucld tdsl s l xst u sac ctl V qu lu st asscé d ds ts das lqul l st déf u dut scala t tl qu: ls éléts d V qu st ds ctus st d tasfats d E lu-ê: V : E E ; la s d dux éléts d V st déf c u u u V t E ; t q E! V : q Pu ux cd tut cla l faut d abd tdu dux ccts assz tats PONTS ET VETEURS Nus chssss u fs u tuts u sac ucld E; ss éléts st alés ts E dt êt dtfé ac lsac da ù us s Lsac ctl V sa alé sac ds taslats d E t ls éléts d V st alés taslats Aalyss dc ls étés écés c-dssus; cc ac la dè Ec q sgf qu st u tasfat d E lu-ê c st à d at d u t d E u a c u t d E t qu ctt tasfat st tégalt dété a la alu s su u t d E Gahqut: q q Fgu Raqu: l ê ctu ut é dfféts tasfats fct du t d alcat: q as auss q Nus utlss à la lac d léctu q u éctu qu a u ss géétqu lus dct: q - -

13 hat Ell déft la s d u t t d u ctu c u t D la lat c-dssus t auss la déft d u ctu d V c la dfféc d dux ts d E: q La s d dux ts as qu la dfféc d u t ac u ctu st as défs O t atat à la duxè été: u u u V t E St q u q t st uq u q u Als u w ù w st l ctu fé a la s d u t d Gahqut tut cla csd à la faus ègl du aallélga: q u u w Fgu Raqu: a ls étés gééals d u sac ctl u lus slt géétqut à lad d la fgu c-dssus a: u u E atcul fa u équaut à fa l ch tllé dqué su la fgu L ctu ul st déf c la dfféc d dux ts cïcdts L ctu ul st uqu t l st l sul ctu tl qu V s dux étés du ctu ul st tès faclt détabls ac la été qu l a xlqué c-dssus U ctu w tl qu w ku k R st dt êt u cbas léa ds ctus u ù ls scalas k st ls cffcts d la cbas S u u w t u ls u dés l xst aucu sbl d k tl qu la lat c-dssus sa satsfat als ls ctus w t u st dts léat dédats ; cla sgf qu l st as ssbl x w c s ds u ù c qu st la ê chs qu la cbas léa ds ctus w t u ut a c ésultat l ctu ul s t sult s tus ls cffcts d la cbas st ds zés Das l cas cta ls ctus st dts léat dédats La s d ctus c-dssus ut êt éct f abégé c w k u k R ; - -

14 hat ctt tat st dt auss s d Est : das u s d Est l faut addt a at à l dc satué qu st l dc éété das l xss L utlsat d la s d Est t d allég la tat t d la d lus céhsbl ; c st u cla qu ll sa sut lyé das la sut d c cus 3 PRODUT SALARE DSTANE ORTHOGONALTE U dut scala st u f bléa syétqu déf st tt déft dt êt b cs ac qu ll déft ls étés sls t d tès gad tac du dut scala D abd dt qu l dut scala st u f: athéatqu u f ω st u alcat qu è su ls éléts d u sac ctl dc su ds ctus u d c ésultat u scala U f st bléa s ll è su dux ctus t s ll st léa a at à chaqu ctu Dc l dut scala st u f ω du ty ω : V V R Ls étés d léaté st tujus ls ês: ωu w ωu ωu w u V ωk u ωu k k ωu u V t k R U f st syétqu s ll cut a at aux dux éléts su lsquls ll è c st à d s ωu ω u u V Falt u f st déf st s l scala ésultat d l alcat su l ê ctu dux fs st tujus stf u t qul ctu sauf u l ctu ul ù l ésultat st zé: ωu u> 0 u V ωu u 0 u Ls étés lstés c-dssus st ls étés sstlls d u dut scala écaqu classqu; cla sgf qu tut f dt a cs étés u êt u dut scala t qu tut f qu a cs étés st u dut scala Nus dqus ls dut scala ac l sybl ; als ls étés c-dssus t la f lus cu suat: u w u u w u w u w w bléaté ; u k k u k u ; u u syét ; u u> 0 u V u u0 u déft st Dux ctus u t st thgaux s t sult s u 0 O u faclt qu l ctu ul st thgal à tut ctu O sat d lalgèb qu l ut déf lusus s u u ctu t qu das u sac à ds f lls st tuts équalts Nus ds c d u ctu u té u u tut slt u ltt gas sa ucld déf c: u u u u l faut aqu qu u tll éat a tujus u ss gâc à la déft st du dut scala La a ctas étés gééals: - 3 -

15 hat u u égalté tagula u d Mkwsky; u u égalté d Schwaz; k u k u k R La dstac t dux ts t q d E st déf a d q ; l faut auss aqu qu gâc à la dè ds étés c-dssus d q ; d st u scala tujus stf O all shè uta t l dqu ac S l sbl d tus ls ctus d V dt la st égal a : S { V / } 4 BASE DE V U bas d V st u sbl qulcqu d ts ctus { 3 } tls qu δ j 3 j j c δ j st l dlta d Kck: δ j s j autt δ j 0 Dc a la déft c-dssus u bas st csé d ts ctus d S qu st utullt thgaux U tll bas s all bas thé B qu l uss tdu ds bass d V qu st as thés sat d lalgèb qu la sul cdt u a u bas d u sac ctl -dsl st d a ctus léat dédats us us bs à c ty d bass ca lls t ds aatags csdéabls t d slcté Tut ctu d V ut êt éct c cbas léa ds ctus d la bas chs: u u ; das la déft c dssus a utlsé la ct d Est ; dc léctu c-dssus sgf tut slt qu u u u u 3 3 Ls scalas u st ls csats catéss du ctu u 5 EXPRESSON DU PRODUT SALARE L dut scala a u xss assz sl qu us t d l calcul: u u j j u u u u 3 3 l faut aqu qu ctt xss qu a btu utlsat ls étés d léaté du dut scala st alabl sult s la bas st thé : c dc lu ds ass u chs tujus u bas thé c qu sa tujus sus-tdu das la sut Nus défsss ls csats catéss du ctu a la lat u u 3; lls st la jct géétqu du ctu u su ls ctus d la bas chs O ut faclt t qu l dut scala as déf équaut xactt à l éat u u cs ful qu déf auss l agl t ls dux ctus A aqu qu a légalté d Schwaz - 4 -

16 hat cs c qu d ssbl la dè lat éct c-dssus 6 TENSEURS DU DEUXEME ORDRE U tsu du duxè d L st u tasfat léa d V lu-ê: L : V V / Lu L u L t Lα u α Lu α R t u V L cct d tsu st gééal t ut al d tsus d t qul d Tutfs s lta c a tdu ls tsus du duxè d S déft la s d dux tsus c A B A B V t l dut du scala a u tsu c α A α A α R t V als lsbl ds tsus L V qu èt su V st u sac ctl dt lélét ul st l tsu uqu O dt tsu ul tl qu O V L tsu dtqu st l sul tsu tl qu V O lass aux élès la déstat du fat qu L L LV 7 PRODUT DYADQUE L dut dyadqu d dux ctus a t b d V st l tsu té a b déf a a b b a V Lalcat déf c-dssus st fft u tsu du duxè d: fat ll è su ds ctus d V u d c ds ctus d V; d lus l st faclt détabl qull st léa st facl d qu s a S als l tsu a a st l tsu qu alqué à d la jct su a t qu l tsu a a d l ctu dcula à a 8 OMPOSANTES ARTESENNES DUN TENSEUR DU DEUXEME ORDRE S { 3 } st u bas d V als { j j 3} st u bas d lsac ctl LV Ell st csé d uf tsus dstcts Dc chaqu tsu du duxè d ut êt éct c u cbas léa ds éléts d ; ls cffcts d ctt cbas léa st ls uf csats catéss du tsu E gééal ut dc s L L j j j 3 ù ls uf quattés L j st ls csats catéss d L das la bas d V t st défs a ls lats L j L j j 3-5 -

17 hat Pa xl u ls csats du dyad a a b j a b j b j a a b j haqu tsu L ut êt ésté das u bas a u atc 3 3 dt ls éléts st ls uf csats catéss d L: L L L3 L L L L3 L 3 L3 L33 O ut atat sécf ls csats du ctu ésultat d lalcat du tsu su u aut ctu: L L L L j j k k j k j k j j tt ful équaut à l alcat du atc 3 3 su u ctu cl 3 9 PRODUT TENSOREL Pu tut cul d tsus A t B LV a A B A B V tt ful déft la cst d dux tsus u dut tsl O ut faclt t qu l dut tsl a la été suat: [A L M] A L A M A L M LV U blè st l suat: s L A B qulls st ls csats d L cassat clls d A t d B? L ésultat dt lass au lctu la sl déstat st l suat: L j A k B kj cst tut slt la ègl d ultlcat lgs a cls d dux atcs caés E ut a ls étés suats lls auss lassés à dét au lctu : a bc d b ca d a b c t d V A a b A a b a b V t A LV 0 TRANSPOSE DUN TENSEUR Pu tut tsu L l xst u t sult u tsu L T alé tassé d L tl qu: u L L T u u V E ut u L L T u L T u L T T u u L T T L T T L hchs atat ls csats catéss d L T : T L L L L L ; j T j T T j ctt ègl us dt tut slt qu la atc éstat d L T st la atc tassé d la atc éstat L j j - 6 -

18 hat U b xcc st d t ls étés suats du tsu tassé A t B LV a t b V α R: α A T α A T a b T b a A B T A T B T A B T B T A T a b A a A T b TENSEURS SYMETRQUES ET ANTSYMETRQUES U tsu L st syétqu s L L T Das c cas a qu L j L T j t L T j L j L j L j c qu sgf qu la atc éstat du tsu st ll auss syétqu t quu tsu syétqu a qu sx csats dstcts U tsu L st atsyétqu s L L T Das c cas a qu L T j L j t L T j L j L j L j L L L 0 c qu sgf qu la atc éstat du tsu st ll auss atsyétqu t quu tsu atsyétqu a qu ts csats dstcts état ulls ls csats su la dagal haqu tsu L ut êt décsé das la s d dux tsus ac L L L T L L L T L L L O t faclt qu L st syétqu t L atsyétqu TRAE DUN TENSEUR l xst u t u sul f léa t : LV R alé tac tll qu t a b a b a b V La tac st dc u b él "xtat" du tsu; d lus us as as alé d bas ls d sa déft : la tac st dc u aat tsl Ls aats tsls st ds quattés dédats du tsu qu chagt as s chag la bas das laqull l tsu st ésté l faut aqu qu a déft la tac c u f léa; cla sgf qu - 7 -

19 hat t A B t A t B A B L V t α A α t A α R t A L V O lass au lctu la sl déstat ds étés suats d la tac: L t L T t L t L t W 0 W L V / W W t 3 t O 0 t AB t BA T 3 PRODUT SALARE DE TENSEURS L dut scala t tsus st la f bléa syétqu t déf st suat: A B t A T B Gâc à la déft d tac t à ss étés ut asét éf qu léat déf cdssus st ffctt u dut scala cst-à-d qul ssèd ls étés écés: A B A B A A B A B A B L V α R bléaté ; α A B A α B α A B A B B A A B L V syét ; A A 0 A LV A A 0 A O L lctu st té à dét ls étés suats A B L LV : AB A j B j j 3 A T B T AB s A A T t B B T als A B 0 s A A T als A L A L L s A A T als A L A L L t A A AB A B T B A T a b c d a c b d a b c t d V O déft d u tsu L l scala stf T L L L L t L L j L j déft st 4 DETERMNANT DUN TENSEUR l xst u faç tsèqu d déf l détat du tsu qu écsst d ltduct ds fs tléas U ésultat tès tat st qu l détat du tsu st u - 8 -

20 hat aat du tsu ê t qul cïcd ac l détat d la atc qu ést l tsu das u bas qulcqu l calcul du détat du atc 3 3 st u éat assz sl l blè d la chch du détat du tsu ut s d éslu Pu l détat a ls étés suats d sl déstat: dt O 0 dt dt α L α 3 dt L α R L LV dt A T dt A A LV dt W 0 W LV / W W T dt a b 0 a b V U aut ésultat tès tat dt la déstat écsst c d ltduct ds fs tléas st l Théè d Bt: A B LV l st dt AB dt A dt B 5 VALEURS ET VETEURS PROPRES DUN TENSEUR Sl xst u b λ R t u ctu V \ {} tls qu L λ als λ sall alu t ctu latf à λ d L E fat das l cas du ctu la lat c-dssus us dt qu l ctu st tasfé a l tsu u aut ctu qu lu st tujus aallèl ac at t ls s aès t aat tasfat égal à λ l st édt qu s st ctu d L als k lst auss k R Ls alus t ctus s jut u ôl fdatal das lusus blès t lu chch st dc u éat tès tat Pu c fa éct la lat c-dssus das la f équalt Lλ ; clu-c st u systè d ts équats scalas dt ls cus st ls ts csats d L systè st hgè t dc la sul slut ssbl s la atc du systè st as sgulè st l ctu ul slut tal Mas s la atc du systè st sgulè cst-àd s dtlλ 0 als dauts sluts st ssbls Léquat éct c-dssus st u équat algébqu d tsè dgé dt équat d Lalac u caactéstqu Ell ssèd qu ts sluts élls u clxs qu st ls ts alus s d L Dc la chch ds alus s du tsu d duxè d ass a la slut d léquat d Lalac Pu tu l ctu csdat à u alu l sufft djct das l systè Lλ la alu tué à la lac d λ Natullt atat l systè a u atc sgulè c qu sgf quu équat st suflu Dc ut tu l ctu à - 9 -

21 hat u cstat ès faut du fat qu a ts cus t dux équats Mas dét ctt cstat a alsat du ctu cst-à-d qu s qu l ctu at la égal à S la alu st dubl cst-à-d s ll st u slut d ultlcté dux d léquat d Lalac als a u systè u dux équats st suflus t dc l ctu st dété à dux cstats ès; das dauts ts l y a dux ctus s léat dédats u la ê alu as la déach chag as S u alu a ultlcté ts als ll a ts ctus s léat dédats chacu ac ts cstats à chs lbt c qu t à d qu chaqu ctu d V st ctu O lass à lélè d t qu c d cst l cas du tsu shéqu cst-à-d du tsu qu st tl à Pa tus ls tsus d duxè d ls tsus syétqus ccut u st atculè gâc au Théè sctal: s L L T l xst u bas d V csé d suls ctus s d L théè dt ta as la déstat st u théè d tès gad tac auss b athéatqu qu écaqu t ss cséqucs st és: ls alus s du tsu syétqu st tuts élls; ls ctus s csttut u bas thé d V; cc sgf qul xst au s u bas d V qu st tasfé a L ts ctus c thgaux t ux t aallèls aux ctus dg; ctt bas st la bas al; das sa bas al chaqu tsu syétqu st ésté a L λ E fat das u bas al Lj λ λ δ L j j j j j L Lj j λ j δ j j λ Dc u tsu syétqu das sa bas al st dagal t ss csats st ss alus s O ut auss aqu qu la tac du tsu syétqu st égal à la s ds ss alus s Lsqu a dt quu tsu syétqu a u bas al a sus-tdu qu dux ctus s t du tsu syétqu latfs à dux alus s dstcts λ t λ st thgaux t ux cla ac qu ls ctus du bas st thgaux t ux ll-c st u ccstac assz tat qu ut t as: λ L L T L λ λ t état λ λ cc st a 0 Pu u tsu L dé u xss du ty L s all f quadatqu déf a L S L > 0 V {} la f t l tsu st dts défs stfs O s L st syétqu a u cséquc tat : fat s l csdè L ésté das sa bas al t édatt qu L λ > 0 3

22 hat ù ls λ st ls alus s d L ; l st als édt qu l égalté c-dssus st tujus satsfat s t sult s λ > 0 3 E ut s l x L a ss csats das la bas al a auss qu dt L λ λ λ 3 t dc u tsu syétqu déf stf a sult ls alus s as auss l détat qu st aat a at à la éstat du tsu stf Falt s l xst au s u ctu u dffét du ctu ul u lqul als qu u Lu 0 { u} L > 0 V la f t l tsu st dts s-défs stfs 6 PRODUT VETOREL O déft dut ctl d dux ctus a t b d V l ctu a b W b a ù W a st u tsu atsyétqu alé tsu axal d a; s a a a a 3 als ls csats d W a st dés a 0 a3 a W a a3 0 a a a 0 L dut ctl s édut dc à u sl éat tsll: 0 a3 a b a3b ab3 a b a3 0 a b ab3 a3b a a 0 b3 ab ab st à chaqu tsu atsyétqu W csd u ctu axal déf c a la lat c-dssus; t faclt qu c ctu st l ctu latf à la sul alu éll d W l zé A la guu ls ctus axaux d u tsu atsyétqu st dux u l sé d l aut t l xst u faç tsèqu d fa l chx t ux ; c chx csd à fx l tat d l sac l aagah suat us établs u fs u tuts l tat d l sac c qu équaut à d qu l ctu axal d u tsu atsyétqu st fxé csdéa qu à chaqu tsu atsyétqu csd u sul ctu axal L dut ctl a ctas étés dt lass au lctu la déstat: u w u u w u w u w w bléaté ; u k k u k u - -

23 hat u u atsyét ; a b a k b k R cdt d aalléls ; a b a a b b 0 thgalté du ctu dut ; a b c a c ba b c dubl dut ctl ; a b c c a b b c a dut xt La sxè été c-dssus us f qu l ctu ésultat du dut ctl st thgal au la dété a ls dux ctus dg O lass auss au lctu la éfcat qu l dut xt équaut au détat d la atc a a a3 b b b 3 c c c3 E utlsat ls fuls c-dssus chchs à ést la d u dut ctl : a b a b a b a b a b a b a a b b [ a b a a b] b b [ a a a] b a b [ a a ] b a b [ ] a b cs a b s ; b a a b das la ful c-dssus a t b st ls ctu utas d la dct d a t b sctt als qu st l agl fé a ls dux ctus Falt a b a b s Géétqut c ésultat t qu la du dut ctl st l a du aallélga délté a ls dux ctus du dut La alu abslu du dut xt a als u sl tétat géétqu: ll st l lu du s délté a ls ts ctus U été tat d tut tsu atsyétqu W st la suat : WW W w w ù w st l ctu axal asscé au tsu W ; à s al qu l tsu w w st l tsu qu d la jct d u ctu su l la thgal au ctu w O lass au lctu l s d dét ctt dè st ac la suggst d éc w t W das u bas dt w st l u ds éléts 7 ORENTATON DUNE BASE st édat d quu bas d V ut êt té d dux façs dfféts; da als qu la bas { 3 } st té stt ght-hadd aglas s ; atullt 3 tc éétt cyclqu ds ts dcs t 3 Géétqut cla sgf quu bas st té stt s ls axs st c cux d la fgu 3 S au cta a u bas u laqull - -

24 hat als ll st dt té égatt lft-hadd aglas; u tll bas sat a xl cll d la fgu 3 ac lax 3 tllé Nus csdés tujus ds bass tés stt 3 Fgu 3 8 TENSEUR NVERSE U tsu L st sbl sl xst u tsu L dt l tsu s d L tl qu LL L L Dét qu l tsu s st uqu st u tâch tès sl qu lass au lctu U été tat st qu u tsu sbl tasf ts ctus u t w d V léat dédats ts ctus u t w qu st c léat dédats E fat suss a labsud qu c st u k h w k h R Als L u u L k h w k L h L w k h w c qu st ct lhythès t dc u t w st léat dédats Gâc au théè d Bt t asét qu dt L dt L ; t sauyat su cs dux ds ésultats ut t l Théè dsblté: u tsu L st sbl dt L 0 U tsu syétqu déf stf st dc tujus sbl Ls étés qu sut st lassés à dét au lctu: AB B A L L L T L T : L T α L α L α R U aut été dt la déstat écsst d ccts qu t as étés tduts c st la suat: L u L L w dt L u w tt lat ac ltétat géétqu qu aat dé du dut xt us dt qu la alu abslu du détat du tsu st c u cffct d aat luqu du s cffct qu su l at t l lu aès t aat la tasfat tsll S L st as sbl u l théè dsblté a qu dtl 0 t als aès lalcat d L l s st tasfé u s d lu ul cst-à-d u aallélga tétat du fat qu ls ts ctus talt léat dédats t étés tasfés ts ctus léat dédats - 3 -

25 hat U cséquc édat d la dè ful st qu L u L dt L L T u 9 HANGEMENT DE BASE Sut l faut chag la bas d V t dc s s l blè d tu ls ulls csats catéss du ctu u du tsu Dabd ct tasf u bas u aut bas? tt éat ésus qu das la tasfat la ds ctus st csé as qu lagl fé a dux ctus qulcqus t ltat d lsac Ls tsus qu cst la st alés utas; a ux ls tsus thgaux cst auss ls agls l faut dc all chch a ls tsus thgaux u tsu caabl dé la tat du bas S u tsu st thgal als l agl t dux ctus qulcqus u t s cs das la tasfat : Qu Q u a la déft d tassé T u Q Q u d ù la cdt qu caactés ls tsus thgaux : Q T Q Q Q T Pa lucté du tsu s ls tsus thgaux st ls suls u lsquls tassé t s cïcdt: Q T Q Du théè d Bt t d laat-dè lat t dt Q ±; t b als gâc à L u L L w dt L u w qu u a u tasfat d bas qu cs ltat l faut qu c st dtq Ls tsus thgaux qu t l détat égal à st dc ls suls qu ut é u tasfat d bas; u tl tsu st alé tat u tut slt tat u l dstgu d u tsu tat qu csd à u tsu thgal ac détat égal à hchs dc l tsu tat Q qu è la tasfat d la bas { 3 } das la bas { 3 }; a déft j Q j j 3 t als Q j Q j j tt dè égalté us dt qu la j-è cl d Q st l ctu j-è d la bas l tut xé das la bas Rs atat à la qust gll: ct chagt-lls ls csats catéss du ctu u du tsu ls du chagt d bas? çs ac ls - 4 -

26 hat ctus: a ls csats du ctu das la bas chch ls csats das la bas Als: Q Q T t s all l ctu "u" das la bas a dc qu Q T S ut xlct ls csats tu asét qu j j ù j st la j-è csat du ctu d la bas xé das la bas a xl j j 3 3 Pu ls tsus sut la ê déach: L j L j Q LQ j Q T LQ j t dc s all L l tsu L "u" das l uau è a L Q T LQ Pu xlct ls csats L j ut fa c ça: L j L j L hk h k j L hk h k j L hk h j k L j L hk h jk Pa xl L L L L 3 3 L L L 3 3 L 3 3 L 3 3 L Ls lats d tasfat ds csats du ctu u du tsu a tat d bas st ds ls fdatals qu caactést ls ctus t ls tsus du duxè d U aut été ds tats st cll d a la alu u ls tats s t u ls s E fat s u st u ctu d la tat Q latf à la alu λ l st csdéat qu Q st auss uta Qu Qu λ u u λ Dc ls alus s d u tat t la égal à as ut c d s cs alus s st élls u agas Tutfs ut sas dut aff qu au s u alu st éll E fat l équat caactéstqu st du ty 3 f λ λ kλ kλ k3 0 ac ls cffcts k éls ac qu Q a csats élls Mas cstat faclt qu l λ ± f λ ± t als a l théè ds zés d u fct ctu élls c l lyô fλ l xst au s u alu λ éll tll qu f λ 0 D allus a tujus qu - 5 -

27 hat dt Q λ λ λ 3 ù ls λ st ls alus s élls u clxs d Q t lus sat déjà qu dt Q ±; a cséqut sult dux st ls cas ssbls : λ st éll t ls dux auts st clxs cjugués λ λ 3 * ; ls ts alus s λ st élls sdés als u tat u laqull dt Q : als u a u détat stf das l cas c-dssus la sul alu éll dt êt st E fat * dt Q λ λλ3 λλ 3λ3 λ[r λ3 λ3] quatté qu st st s t sult s λ st st auss E lus a déjà té qu la d u alu d u tsu tat st t dc état la quatté t cchts l caé d la du b clx λ 3 ll aut c qu ct u a u détat égal à qu λ Das l duxè cas ls ts alus s st st tuts sts st u st t ls dux auts égats ; la cdt qu la d chaqu alu st égal à us aè als à d qu ê das c cas u alu au s st u tuts ls ts c qu lqu Q st édat qu la ê déach alqué à u tsu tat aè à aff qu u tl tsu à tujus au s u alu éll égal à ca das c cas l st dt Q U tat atculè qu a tuts ls alus s égals à st l tsu s u éflx : S st édt qu l fft d S st clu d tasf u bas das u bas qu a ls axs chagés d tat u c qu st la ê chs d chag l sg ds csats d u ctu t dc l tat d l sac c tut tsu tat E fft s a u tat Q ut tujus la décs gâc au théè d Bt u tat lus u éflx: Q SQ ù Q st u tat sdés als u tat t ct l dut ctl t dux ctus u t s df à la sut d l alcat d la tasfat : a ls lats c-dssus la dè équat du aagah écédt t ls fuls d s t tasst d u dut tsl as qu l théè d Bt t ls étés ds tsus thgaux a - 6 -

28 Q u Q SQ u SQ dt S dt Q O s csdè l tasfé d u ctu qulcqu l st Q u SQ u Q u Q u T dt SQ [ SQ ] u T T [ Q S ] u [ Q ] u Q u hat d ù t qu l ctu dut ctl d dux ctus chag as d sg à la sut d u tat c au cta tus ls ctus la sgf qu l dut ctl st ssbl à l éat d éflx ; c st u ça qu u dut ctl à la guu st as u ctu as c qu all sudctu à sgf qu l s ct c tus ls ctus sauf u u tasfat atculè cll d éflx L dut xt s all als sudscala ac qu lu auss chag d sg u ls ês ass à la sut d u éat d éflx su ls ts ctus d allus s s all qu l dut xt équaut au détat d la atc ayat a lgs ls ts ctus u chagt d sg ds ctus taî édatt l chagt d sg du détat auss ls étés du détat aagah 4 Tutfs ls tasfats hysqut ssbls d u cs sld c l sa xlqué au chat 5 st sult ls tats s ; c st u cla qu ctua à tat l ésultat d u dut ctl c u ctu à at tè ac qu csdéa jaas la ssblté d u tasfat d éflx 0 REPERES U bas us t d dtf u ctu d V as lsqu dt é u t d E l faut utls u è: u è R st u sbl fé a u t dt g t ts ctus alqués à c t qu ft u bas thé té stt: R { ; 3 } O aqua dc qu das l cas d u bas ls ts ctus st ds ctus lbs als qu u u è l s agt d ts ctus alqués u l cct d ctu alqué l chat suat U fs u è établ ut fx la st d u t d E a at à c è gâc à ss cdés Tutfs l y a lusus façs d fa cla c st-à-d qu u fs qu u è st fxé ut chs lusus ty d cdés d éag L ty l lus sl t cu d éag st l catés: la st d u t st dété à l ad ds csats du ctu das la bas asscé au è chs; cs csats t l d cdés catéss la fgu 4: 3 U aut ty d éag st l cyldqu: l t st éé a la ρ d la jct du ctu su l la ds ctus t a l agl dt aal qu ctt jct f - 7 -

29 hat 3 3 Fgu 4 ac la dct t a la jct z d su 3 fgu 5 Ls ts cdés cyldqus ρ t z st dc lés aux cdés catéss a ls lats ρ acta z 3 Ls lats ss st édt 3 z ρ cs ρ s Fgu 5 A aqu qu ls cdés cyldqus st bés a ls égaltés suats : ρ 0 0 < π 3 3 ρ z ϕ z Fgu 6 U aut ty d éag st l shéqu: u t st éé a la du ctu a l agl ϕ qu la jct d su l la ds ctus t f ac lgtud t a l agl fé a t 3 clattud la fgu 6 Ls ts cdés shéqus ϕ t st dc lés aux cdés catéss a ls lats - 8 -

30 hat acta acta 3 3 ϕ Ls lats ss st édt cs s s s cs 3 ϕ ϕ Ls cdés shéqus st bés a ls ltats suats: π 0 π 0 0 < ϕ OURBES DE PONTS VETEURS ET TENSEURS St R { ; 3 } u è d E t csdés u t 3 ; s ls ts cdés st ds fcts t ctus su l tall [t t ] d R als l alcat t: [t t ] E st u cub d E La aabl dédat t st l aaèt t l équat d la cub t t t t t t t st dt équat aaétqu f ctull: à chaqu alu d t [t t ] csd E u t d la cub fgu 7 S ls fcts t st d class la cub st dt égulè sth aglas O ut csdé auss l ctu t tl qu t t t; l ctu t t st l ctu st t l équat t t t t t t t st l équat aaétqu f ctll d la ê cub: à chaqu alu d t [t t ] csd V u ctu st qu dét E u t d la cub a l bas d l éat t t fgu 7 L xss t st dt auss cub d ts als qu l xss t st u cub d ctus D la ê faç ut tdu u cub tsll: s ls csats d u tsu das u bas chs st fcts ctus d u aaèt t als l alcat Lt : [t t ] LV déf c

31 hat 3 t t t 3 t t t t t t R Fgu 7 Lt L j t j j 3 st u cub tsll Sut écaqu l aaèt t st l ts d déult d u cta éét; us s das ls chats suats lusus xls d cubs d ts ctus t tsus dt l aaèt st l ts t lu sgfcat écaqu l faut auss aqu qu u cub ut a lusus éstats aaétqus : fat s t st l aaèt chs u ést u cub a xl u cub d ts l équat t τ t [ ] déct la ê cub état τ lé à t a l chagt d aaèt τ τ t DERVEE D UNE OURBE sdés u cub d ts t; déft déé t t d la cub t a at au aaèt t la lt d t t ε t l ; dt ε 0 ε t t la déé d u cub d ts état déf c dfféc d ts st u ctu la fgu 8 D u faç aalgu ut déf la déé d u cub ctll d t t ε t l dt ε 0 ε t tsll dl t dt t t t t l ε 0 L t ε L t ε Ec état défs c dffécs sctt d ctus t d tsus la déé d u ctu st u ctu c la fgu 8 t cll d u tsu u tsu Sut dqu ls déés c d d dl L dt dt dt t s l aaèt t st l ts c - 0 -

32 hat d dt d dl L dt dt 3 t t t t ε t ε Fgu 8 S alqu ls éats d lt aux csats caît édatt qu d dt d dl t t Lj t j dt dt c st-à-d qu la déé d u cub a c csats ls déés ds csats d la cub dé Su la bas d ctt csdéat c st facl d cd ls fuls suats qu gééalst aux cubs ls ègls d déat d u fct d u aabl éll: u u ; α α α u u u ; u u u ; [ α t] [ α t] α t u u u ; L u L u L u ; L M L M L M αt : R R; α t : R R; U cas atcul t tat das ls alcats st clu d u ctu aabl as cstat dul ; das c cas la déé st tujus thgal au ctu dé E fat st t ac t R hchs la déé d la au caé qu st sas dut ull ac qu la st cstat a hythès : 0 dc ls dux ctus st thgaux ; cstat édatt qu l cta st a auss Pu t ut tdu la déé scd d u cub tut slt csdéat qu cll-c st qu la déé è d la cub déé è d la cub dé t as d sut u ls déés d d suéu 3 NTEGRATON D UNE OURBE ABSSSE URVLGNE L tégal d u cub d ctus st déf c l ctu qu a a csats ls - -

33 hat tégals d chaqu csat du ctu dé : b b b b 3 a a a a w t t dt t dt t dt t dt S la cub t st égulè ut gééals l duxè théè fdatal du calcul tégal : S csdè qu t a t dt a a t a t t * t t t l équat c-dssus ut êt ééct c * t a t * dt t a * L tégal d u fct ctll st d u cta faç la gééalsat d la s ctll la fgu 9 3 a a t t t a * dt * t Fgu 9 U faç sl d établ la st d u t t su u cub dé st cll d fx u t qulcqu su la cub t d su la lguu d l ac d cub cs t t t t ; ctt lguu st alé abscss culg st t ut dét qu t * * t dt s t t dt t La lguu ttal d u cub t ac t [a b] sa l t dt b a D la ful d st a t t d d3 > ds d t 0 dt dt dt dt t dc st st u fct cssat ac t ; d la ful écédt t la lguu d u ac * - - *

34 hat ftésal d cub 3 ds d d d ful sut éct c ds dx dy dz Das l cas d u cub la y fx ut tujus s t x c qu d l équat f aaétqu x t t t f t y ft u s l éfè f ctll d ù t t t f t ds dt t f t c qu d la ful d la lguu d u cub la t t x t t x fct d l abscss x: s x f x x t dt 4 LE TREDRE DE FRENET O déft ctu tagt à u cub égulè t l ctu τ déf c t τ t O aqu qu l ctu tagt a tujus cstat t égal à t qu a la déft d déé c ctu st tujus té sl ls alus cssats d t La dt tagt à u cub t a dc équat q t * * t t t τ Pa chagt d aaèt l st tujus ssbl d utls l abscss culg s st c aaèt t dc [st] Das c cas s suat d l xss d s t a t d s ds t d s τ t s t ds dt ds s l aaèt st s a tut slt τ s c st-à-d qu s st déjà u ctu d uta τ a cstat sa déé lu st tujus thgal l aagah st u cla qu all ctu al cal à u cub dé l ctu ν déf c - 3 -

35 hat τ t ν τ t l s agt c d u ctu d uta l faut aqu qu ν st déf sult su ls ts d la cub ù la déé τ t st as ull Das l cas a xl d u dt ν st dc as déf; cla sgf as qu u dt a as u ctu al fft ll a fs as aucu d t ux ut s dstgu d u aut dc aucu ut s d cal O ut dét qu s chag d aaétag d la cub ν chag as s tat als qu τ chag d tat s s l ss d acus d la cub à la sut d u chagt d aaèt L ctu al cal st dc lsqu l xst u caactéstqu tsèqu d la cub als qu l ctu tagt l st as ac qu l déd du aaétag L ctu β déf a l dut ctl β t τ t ν t s all ctu bal; l st édat d éf qu c ctu auss a uta Ls ts ctus tduts c-dssus st édt thgaux dux à dux t d uta ; ut c st édt qu τ ν β t dc {τ ν β} st u bas thé dct é tèd d Ft déf chaqu t d la cub t qu chag ac la st fgu 0 ; c st u cla qu c tèd st alé auss tèd lcal L la τν s all la sculatu l la νβ la al t l la βτ la ctfat β la al la ctfat β ν ν β τ la sculatu ν τ τ Fgu 0 L la sculatu st atculèt tat : s csdè u la qu ass a ts ts qulcqus algés d la cub c la td s l la sculatu lsqu cs ts ts s acht l u à l aut tut stat su la cub E fft ut dét qu l la sculatu u t dé d la cub st l la qu s ach ux à la cub au sag d c t S la cub st la l la sculatu st l la qu ctt la cub O ut auss dét qu l ctu al ν st tujus dgé du cté du la ctfat das lqul s tu la cub u ls cubs las ν st tujus dgé s la ccaté d la cub - 4 -

36 hat 5 OURBURE D UNE OURBE l st tat das lusus cas d u éalu d cb u cub s élg d u lg dt au sag d u t Pu cla calcul l ctu tagt dux ts chs l u d l aut l u à l abscss culg s t l aut à sε t su l agl χs ε qu ls ft la fgu O déft als cubu d la cub s la lt χ s ε c s l ε 0 ε 3 s s sε τs sε τsε χsε τsε τs sε Fgu La cubu st dc u scala stf qu su la adté d aat d dct d la cub a uté d acus su la cub ê ; c st édt qu u u lg dt la cubu st tujus ull Déts qu la cubu st lé à la déé scd d la cub : D allus χ s ε s χ s ε χ s ε c s l l l s ε 0 ε ε 0 ε ε 0 ε s ε τ s ε τ s l l ε 0 ε ε 0 ε τ s dτ[ s t] dτ ds dτ dτ dτ t dt ds dt ds ds t dt s t dc c s dτ τ t τ s t dt t qu st u aut ful d calcul d la cubu O btt u ful c llu s l csdè qu a cséqut dτ ds dτ t dt t d dt t t τ τ τ τ ;

37 hat dτ s c s τ τ ds O s W st u tsu atsyétqu ut dét gâc à la ful WW W w w éct u w τ as qu a la déft d dut ctl qu τ τ τ τ τ t dc falt c 3 ful d usag féqut das ls calculs Pu u cub la t xt yt a utlsat la dè ful x y x y c ; x y 3/ s la cub st xlcté c y fx als chsssat l abscss x c aaèt t tu édatt y c ; y 3/ ctt dè ful t qu la cubu d u cub la st fct d la déé scd d la cub fat a at à l abscss x ; s la déé è st tujus tt d tll st qu uss églg s caé a at à l uté la cubu cïcd ac la alu abslu d la déé scd : c st l hythès fdatal utlsé u l étud d la flx das la thé classqu ds uts Falt aqu qu la cubu st u caactéstqu tsèqu d la cub ac qu ut dét qu ll d d as du aaétag chs 6 FORMULES DE FRENET ET SERRET L tèd d Ft tdut au aagah 4 st u tèd qu a ac l t csdéé su la cub ; ls fuls d Ft t St qu a tu atat dt u décst ds déés lats à l abscss culg d τ ν t β d tll st à a u systè d équats dffétlls qu déct l élut du tèd d Ft l lg d la cub Ds lats τ s ν s τ s t c s τ s - 6 -

38 hat a dτ c s ν s ds qu st la è ful d Ft t St ; ll d la aat du ctu tagt a uté d s : ctt aat st u ctu d égal à la cubu t dgé c l ctu al La duxè ful d la aat d β a uté d s : ctt aat st c u ctu aallèl à ν E fat c β a cstat l st dβ β 0 ds t ut état β thgal à τ d dβ dτ β τ τ β 0 ds ds ds t gâc à la è ful d Ft t St t au fat qu β t ν st thgaux a dβ τ c β ν 0 ds c qu u qu l ctu déé d β a at à s dt êt aallèl à ν O s als dβ ϑ s ν s ds qu st la duxè ful d Ft t St ; ll d la aat du ctu bal a uté d s : ctt aat st u ctu tl au ctu al état ϑ s l factu d talté La fct scala ϑs st é ts d la cub La tsè ful d Ft t St cc la aat d ν a uté d s : dν d β τ dβ dτ τ β ϑ ν τ c β ν ds ds ds ds t dc dν c s τ s ϑ s β s ds qu st la tsè ful d Ft t St : la aat d ν a uté d acus st u ctu du la ctfat 7 PROPRETES DE LA TORSON La ts st u scala qu su la déat d u cub d la laété : s u cub st la ll aatt au la sculatu t l ctu β qu lu st dcula st dc cstat Pa cséqut la déé d β st ull t dc a la duxè ful d Ft t St la ts auss L cta st édt a auss : s la ts d u cub st ull tut t als la cub st la Dc la cdt écssa t suffsat u qu u cub st la st qu sa ts st ull tut t La ts ctat à la cubu qu st tujus st ut êt égat E atcul u fs établ u ss d acus su la cub c st-à-d u fs chs u abscss culg ut dét qu s suat c ss la cub st du la sculatu du côté d - 7 -

39 hat β als la ts st égat ll st st das l cas cta fgu ésultat st aat: ut dét qu l sg d la ts st u caactéstqu tsèqu d la cub t déd as du aaétag chs ν β τ ϑ <0 s ν β τ ϑ >0 la sculatu la sculatu s Fgu As qu u la cubu a u ful d calcul d la ts : ϑ ful qu tu alquat ls fuls d Ft t St à l xss d la déé tsè ; aqu qu als qu la cubu déd d la déé duxè la ts st fct d la déé tsè auss 8 SPHERE OSULATRE ET ERLE OSULATEUR La shè sculatc à u cub u t dé st u shè à laqull la cub td à s adat à adhé lcalt au sag d ; d u t d u athéatqu cla sgf qu s q s st l ct d la shè lat au t s als s s s ε q s q ε O ut dét su la bas d ctt déft qu l ct q s st dété a l équat ρ q s ρν β ϑ t dc l s tu tujus su l la al ; s la cub st la la shè sculatc st as déf La quatté ρ st l ay d cubu d la cub déf c ρ c L ay ρ s d la shè sculatc st dé a ρ ρs qs ρ ϑ L tsct t la shè sculatc t l la sculatu au ê t d u cub st l ccl sculatu ccl a ls étés d a la ê tagt qu la cub au t d ctact t ay égal au ay d cubu D l équat du ct d la shè sculatc t la st du ct q du ccl sculatu : 3-8 -

40 hat q ρν L ccl sculatu st ccl axu d la shè sculatc s t sult s q t q s cïcdt t dc s t sult s ρ c 0 ϑ c ϑ quad la cubu st cstat 9 HAMPS U fct déf su u ég Ω d l sac ucld E st u cha ; atcul : u fct f : Ω R st u cha scala ; u cha scala st dc u fct qu ds ds alus élls su ls ts d Ω ; u xl d cha scala st l cha d téatu ; u fct q : Ω E st u cha ctul ; u cha ctul st dc u fct qu fat csd ds ts d E aux ts d Ω ; u xl d cha ctul st la défat d u cs sld; u fct : Ω V st u cha ctl ; u cha ctl st dc u fct qu fat csd u ctu à chaqu t d Ω ; u xl d cha ctl st l cha ds tsss ds ts d u cs sld; u fct L : Ω LV st u cha tsl ; u cha tsl st dc u fct qu fat csd u tsu à chaqu t d Ω ; u xl d cha tsl st l cha ds tsus d t d u cs sld 30 GRADENT D UN HAMP SALARE A chaqu cha scala f ut assc u cha ctl alé gadt du cha t déf c f f f f 3 ; x x x 3 l gadt st dc l ctu qu a a csats ls déés atlls d la fct fats a at aux cdés d Das l cas d u cha scala ut tujus déf ls sufacs d au du cha : c st ls sufacs ù la fct f st cstat d u alu dé O l gadt a l tat été d êt u ctu qu st thgal aux sufacs d au tut t Ls lgs qu t la dct du ctu gadt tut t st ls lg d flux du cha ; lls st dc thgals aux sufacs d au L gadt t d calcul la aat du cha das u dct qulcqu : s st u ctu d uta als la aat du cha a uté d lguu das la dct st dé a df f d ll-c st la ful d la déé dctll O aqu qu a la lus gad alu d la déé dctll lsqu a la dct du gadt : l gadt st dc l ctu qu - 9 -

41 hat d la dct d aat axal du cha tut t ; la du gadt st la alu d ctt aat L gadt st u ctu qu a u gad tac hysqu : atcul ls chas ctls qu cïcdt ac l gadt d u cha scala t ds étés tats t tat cla dstgu l cas d u fc csat l chat

42 hat VETEURS APPLQUES VETEURS APPLQUES RESULTANTE MOMENT RESULTANT TORSEUR O all ctu alqué u ctu V asscé à u t E t dalcat du ctu ; l sa dqué ac La ésultat R du systè d ctus alqués st l ctu R l faut aqu qu R st as u ctu alqué O dé t latf au t du ctu alqué l ctu alqué M L t st dt auss ôl du t ; l faut aqu qu gâc à la été datsyét du dut ctl ld d léat c-dssus st b déf t ut as ls S l ctu st aallèl au ctu l t st ul : cst l cas du ctu alqué dt la dt dact ass a l ôl Vys atat qull st la lat t ls ts du ê ctu calculés a at à dux ôls dfféts Suss u cla d caît l t M fat a at au ôl ; l but st d calcul l t a at à u aut t Als auss la fgu a M M M ll-c st la ful d chagt d ôl Fgu O t dctt d la ful d chagt d ôl qu s l ctu st aallèl au ctu als M M ; cc lqu qu l t du ctu chag as s fat a at aux ts du dt aallèl au ctu qust u c qu st la ê chs qu l t du ctu a at à u ôl dé chag as s délac l ctu l lg d sa dt dact - 3 -

43 hat L t ésultat latf à u t d ctus alqués st l ctu alqué M déjà fat u u sul ctu ut tu la ful d chagt d ôl u l t ésultat ; la déach st xactt la ê t tu faclt qu M M R Ec s la ésultat R st aallèl au ctu als M M ; as das c cas l faut aqu qu ctt ccstac st éfé auss das l cas du systè à ésultat ull ; dc u ls systès à ésultat ull l calcul du t ésultat st aat a at au chx du ôl U cas atcul t assz tat d systè à ésultat ull st clu du cul : u cul st u systè fé a dux ctus alqués tls qu ; cst dc édat daès sa déft d quu cul a ésultat ull Dc l t ésultat du cul st aat a chagt d ôl t l ést la gadu caactéstqu st u ça qu lsqu al du t du cul t as ldc u dqu l ôl hchs dc l t du cul utlsat c l u t qulcqu fg : M [ ] M d u S all d Fgu [ u u] s u alt déé bas d l als a M s d O all tsu la quatté d atu ctll R t ; M - 3 -

44 hat l faut aqu tutfs quu tsu st as u gadu hgè ayat ss dux csats ds dss dfféts AXE ENTRAL S u systè d ctus alqués a la ésultat R ull ut tu u dt alé ax ctal du systè ds ctus dés tll qu l t ésultat fat a at aux ts d lax st aallèl à R Nus dqus ac l sybl A lax ctal Déts dc lxstc d lax ctal St u t qulcqu d E ; sat calcul l t ésultat a at à O chch u t tl qu M α R α R M R Als s ultl ctllt à dt a R ls dux bs d la ful d chagt d ôl u l t ésultat btt M R M M R [ R R S à la lac du ctu jct la quatté R] R [ R ] R M R R t b qu la cdt st scté cst-à-d btt lat déft dc l t M R La dè M R R qu sct la cdt sé t dc A Mas a déjà u qu l t das c cas M chag as s l calcul a at à ds ts qu aatt à la dt a t qu st aallèl à R Dc A st ctt dt t s équat ctll st M R t R t R R t état l aaèt d léquat A st uqu ; fat sl xstat u aut dt A fct aallèl à A u laqull q A aat M R als gâc à la ful d chagt d ôl auat q M R M R [ q R] R q ; das ctt quatté l b st ul à caus d lhythès fat t l t du duxè b st ul ac qu A R st dcula au ctu R t A st déf sult u ls systès ac R l t stat ut êt ul sult s q cst-à-d s q cïcd ac c qu t à d qu A cïcd ac A Lax ctal a u aut été ; u la t l faut dabd tdu u aac classqu d la écaqu : s ultl scalat a R ls dux bs d la lat d chagt d ôl u l t ésultat tu édatt qu

45 hat R M R M 0 c qu us dt qu la jct su R du t ésultat st dédat du ôl O a u qu s fat a at à u t A l t st aallèl à R cst à d qul a as ds csats thgals à A Mas s chag d ôl t csdè u t qulcqu qu aatt as à A M aua gééal ds csats aallèls t thgals à R Als tu d la dè aac éct qu établ qu la csat du t aallèl à R st aat l ésult qu l t fat a at aux ts d A st l lus tt ssbl Dc A st l lu géétqu ds ôls qu st l t ésultat Su lax ctal ut d c qulqu chs atcul u ls systès u lsquls M R 0 E; cst tat l cas d systès d ctus claas u ds systès d ctus aallèls sdés dabd u systè d ctus claas t st q u ôl qu aatt au la ds ctus t u ôl qulcqu st édat d qu M q R 0; fat chaqu ctu as qu chaqu q aatt au ê la c qu sgf qu l t d chaqu ctu st thgal au la ê; dc auss l t ésultat st dcula à c la R au cta aatt au dt la t dc t t ésultat st thgaux Pa la ful d chagt d ôl M R M R q R R q t caît édatt qu ctt quatté st ull c qu us dt qu M R 0 E Vs atat à u systè d ctus aallèls; s st u ctu uta auqul tus ls ctus st aallèls ut éc α Als s st u t qulcqu d E a qu R M α α Dc R st aallèl t M thgal à c qu d M R 0 E Als u u systè d ctus claas u u u systè d ctus aallèls s A l faut qul st au ê t M R 0 M R La sul ssblté st dc qul st M A E f d cts u u systè d ctus claas u u u systè d ctus aallèls A st l lu ds ôls a at auxquls l t ésultat st ul

46 hat 3 SYSTEMES EQUVALENTS Dux systès d ctus alqués st dts équalts sls t la ê ésultat t l ê t ésultat M latf à u ôl qulcqu Dc dux systès st équalts sls t l ê tsu La lat déqualc déd as du ôl chs; fat M M R ; cst cla als qu s dux systès t ês R t M M sa l ê Su la bas d ctt tat déft a l Théè d éduct ds systès: u systè d ctus alqués st équalt au systè csé a la ésultat alqué u t t a u cul d t M M t ésultat du systè a at à E fat R st a hythès la ê t u l systè équalt ésultat lus cul a M M R t dc état s l cul a t M léqualc st assué théè us dt dc qu tut systè ut êt édut à u ctu alqué t u cul t dc à dux ctus s a l s d chs u cul ac u ds dux ctus qu st alqué au ê t d la ésultat O ut déb qulqus cas atculs: R l systè équaut à u cul; systè d ctus qu asst tus a : l st équalt à R alqué ; M l systè st équalt à R alqué cst l cas tès tat ds systès las u ds systès d ctus aallèls s A l faut f aqu qu léqualc d dux systès st as altéé a l tast du ctu l lg d sa dt dact; fat R M chagt à caus d ça 4 SYSTEMES EQULBRES U systè d ctus alqués st dt équlbé sl a R t M E l faut aqu qu u u systè équlbé c R l ôl a at auqul calcul l t ésultat as as dtac cst-à-d qu s M als l st auss M q q E q Ls affats suats st ds cséqucs d ctt déft : u systè st équlbé s t sult s tut systè équalt lst auss; dux ctus alqués ut séqulb s t sult s ls ft u cul d bas d l ul cst-à-d sls st égaux t sés; u systè la st équlbé s ls ctus asst a u ê t t s R

47 hat 3 NEMATQUE DU PONT 3 TRAJETORE VTESSE ET AELERATON S l csdè u cub d class ² t ll ut êt csdéé c la tajct su a u t duat s ut s l aaèt t st l ts sué à at d l stat ù l ut cc La ê tajct qu st dc l sbl ds ts d E succsst ccués a ut êt ésté a la fct qs ù s st st l abscss culg : t q[st] L ctu tss st déf c la déé tll d la tajct : d ; dt l s agt dc d u ctu tujus té c la tagt à la tajct à chaqu t S t q[st] a a la ègl d déat ds fcts csés d dq ds s τ dt ds dt E s suat qu l ctu τ a uta a qu la d st s alé auss tss scala ; hysqut ll ést la lguu d tajct acuu das l uté d ts L ctu accéléat a st déf c la déé tll d : a sdés c u l xss s τ ; s la dé a at au ts tu dτ ds a s τ s τ sτ s ds dt t a la è ful d Ft t St a s a s τ ν ρ ù ρ st l ay d cubu ; s s s ut ééc la dè ful c a τ ν ρ

48 hat 3 L ctu accéléat st dc tujus ctu das l la sculatu; atcul a a jaas d csats su l ctu bal O aqu qu a st csé d dux ts : τ dt accéléat tagtll c st u ctu tujus tagt à la tajct ; s fft st clu d fa a la tss scala t l st ul s cll-c st cstat ; ν dt accéléat al c st u ctu tujus thgal à la tajct ; s fft ρ st clu d a la dct d la tajct t l st ul s la cubu c/ρ st ull c su u tajct ctlg l faut aqu qu ²/ρ st tujus stf t dc l accéléat al st tujus té c ν dc du côté du la ctfat qu ctt la cub u ls cubs las s la ccaté d la cub E lus ²/ρ st la jct d a su ν t dc a la stté d ²/ρ a f tujus u agl agu ac ν 3 VTESSE SALARE ET ABSSSE URVLGNE O aat u qu l abscss culg s st dé a t s t t dt ; 0 s l aaèt t st l ts st d la dstac acuu su la cub t t t t La das l tégal c-dssus st als la tss scala t dc t 0 s t t dt c qu sgf qu la dstac acuu à at d l stat tal st l tégal d la tss scala 33 OURBURE VTESSE ET AELERATON O aat u qu la cubu d u cub st dé a la ful gééal c 3 Als s t st l ts t t t t t t a t ; dc a c 3 tt ful t lat la cubu ac la tss t l accéléat au ê t

49 hat 3 34 MOUVEMENT EN OORDONNEES SPHERQUES Pafs l st utl d éc l équat d la tajct cdés shéqus: s t t t 3 t 3 st l équat d la tajct cdés catéss a ls lats gééals t cllsc t ls cdés shéqus fgu 3 a t t csϕ t s t t t sϕ t s t t t cs t 3 0 ϕ t < π t 0 0 t π t t [csϕ t s t sϕ t s t cs t ] 3 3 ϕ ϕ Fgu 3 Tutfs sut l aut ux éc ls ctus das u aut bas la bas lcal shéqu: { t ϕ t t} Ls ts ctus d ctt bas qu l sulg st lcal t dc s tasf ac l chagt d st du t st détés d la faç suat t la dédac du ts u slf l éctu as ctt dédac st tujus sustdu: ϕ csϕ s d dϕ d dϕ sϕ ϕ sϕ s csϕ d csϕ cs d ; cs 3 ; sϕ cs s O ut asét éf qu ls ts ctus as défs ft ffctt u bas thé té stt; ut l ctu ϕ st tujus thgal à 3 L tsu tat qu tasf la bas { 3 } das la bas lcal { ϕ } st dc csϕ s sϕ csϕ cs Q sϕ s csϕ sϕ cs cs 0 s Das la bas lcal la st du t st dé à chaqu stat a 3

50 hat t t t ; calculs dc ls ctus tss t accéléat das la bas lcal: D allus s s s s cs cs s s 3 ϕ ϕ ϕ ϕ ϕ ϕ ϕ c s c t dc ϕ ϕ s ; la tss scala sa dc s ϕ Pu l accéléat a ; s cs s s ϕ ϕ ϕ ϕ ϕ ϕ a d allus s cs cs cs s cs s s s cs 3 ϕ ϕ ϕ ϕ ϕ ϕ ϕ ϕ ϕ c s t dc l xss d a dt ; cs s cs s s s ϕ ϕ ϕ ϕ ϕ ϕ a Das l cas atcul ù u t s délac su u shè d ay 0 ls xsss d tss t accéléat s slft t dt s 0 ϕ ϕ ; s 0 ϕ ; ] cs s cs s s [ 0 ϕ ϕ ϕ ϕ ϕ a O aqu qu das c cas tss t accéléat st tlls au ay 0 d la shè 35 MOUVEMENT PLAN EN OORDONNEES POLARES sdés à ést l cas ù l t s délac su u la st l la z 0 Ls équats du ut cdés shéqus s slft ac qu das c cas atcul l st cstat π/ t dc sult cs 0 t s as auss

51 hat Ls cdés shéqus t als l d cdés las L équat d la tajct cdés las st dc [ csϕ t sϕ t ] t t als qu l équat d la ê cub das la bas lcal bl chag édt as L xss d la tss cdés las dt as ϕ ϕ cll d la tss scala ϕ t cll d l accéléat a ϕ ϕ ϕ Ls csats d t d a su t ϕ st alés sctt csat adal t tassal d t a à as cfd ac ls csats al t tagtll Das u ut l accéléat st dgé tujus s l t fx g du è s sa csat tassal st cstat ull dc sult s ϕ ϕ 0 Das u tl cas l ut st dt ctal; aqu qu la cdt c-dssus st dtqu à la suat d dϕ dϕ ϕ ϕ 0 cstat dt dt dt tt cdt a u sgfcat hysqu b écs qu a das l chat 7 ls d l étud dyaqu ds uts ctaux ϕ 36 MOUVEMENT EN OORDONNEES YLNDRQUES a fat u l cas ds cdés shéqus ut éc l équat d la tajct cdés cyldqus: s t t t 3 t 3 st l équat d la tajct cdés catéss a ls lats gééals t cllsc t ls cdés cyldqus fgu 3 a t ρ t cs t t ρ t s t t z t 3 ρ t 0 t 0 0 t < π [ cs t s t ] z t 3 t ρ t u l cas shéqu sut l aut ux éc ls ctus das la bas lcal

SECTIONS DE 7 À 15 M = MOINS DE PERÇAGE DANS LE DALLAGE

SECTIONS DE 7 À 15 M = MOINS DE PERÇAGE DANS LE DALLAGE HOTEL GITE CAMING u ARTICULIER s s ISCINE COLLECTIVE DE RESIDENCE SECTIONS DE 7 À 15 M LONGUES = MOINS DE ERÇAGE DANS LE DALLAGE TRANSARENCE ET AS D ENTRETIEN AVEC ORTILLON AUTOMATIQUE OSSIILITE DE MONTAGE

Plus en détail

solutions : Quand un pro vous dit noir joue 1, on joue 1.

solutions : Quand un pro vous dit noir joue 1, on joue 1. Ctt wtt 24 t u u é, t uét vu vz u t t KGS t ux u uu. t été éé Du Hutu (7 yu) ét u u v. S u vu éutt ux : 3 uu u t ué u 2 tu v uu 2 yu à 2. Pu u L : xv F (3 yu). Pu u A : - Bu (7yu). Et u u V : u Hutu (7

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

T I E D D E S O M R E

T I E D D E S O M R E É V B BÉÉZ É V V Q J G G JQ G ) ( éq bl (cc É ll lè f l f ch q c 4 9 % ch f l l b l) é é l c è é é b c b f fç ch l bl âg ff y 1 2 é è é q - ch l l 55 yé l é cqé âg l g f é é l g é éc c é q 4 c 6 j h l

Plus en détail

Leçon. Cette leçon aborde le sujet des stéréotypes dans notre société. 2. Documentaire MATÉRIEL FACULTATIF

Leçon. Cette leçon aborde le sujet des stéréotypes dans notre société. 2. Documentaire MATÉRIEL FACULTATIF 1 l g C g ç L m G A M (I ) SO P U S U Ç CO É P S àl C lç bd l uj d d c. c à u cu cv, l lèv v d cm à qul l d lu ug d qull ç d mbu l u d lu ublc. L cl l lumè u l m qu cch dè c qu cmmcl u d dvg u u mdèl l

Plus en détail

)"*$+&,-'$'.,$"/$'+&!##$*0#+&!!#/'$,-'11"'#$ 2! '/'$ )(!)'/'$"*/#/0 )3 )01''#$,0"*'$#$ )!"*$+&'$'.+& ) '/$,,#$$0 28

)*$+&,-'$'.,$/$'+&!##$*0#+&!!#/'$,-'11'#$ 2! '/'$ )(!)'/'$*/#/0 )3 )01''#$,0*'$#$ )!*$+&'$'.+& ) '/$,,#$$0 28 #$ ##$ % #&&##'$ ( )*$+&,-'$'.,$/$'+& % ##$*0#+& #/'$,-'11'#$ 2 '/'$ )( )'/'$*/#/0 )3 45 66 70$0'& ',/0'$7,##'$ 1##1'/'$'*/+& ) 68 63 63 2 )01''#$,0*'$#$ 2 )*$+&'$'.+& 2 ) '/$,,#$$0 28 6 8 6 0*#,##7 8

Plus en détail

Voiron. 18, 19et 20. à o. octobre 2013 TOURNEE AUTEURS. des

Voiron. 18, 19et 20. à o. octobre 2013 TOURNEE AUTEURS. des à 18, 19 20 2013 UN UU l C Cèl C Cl â-d P Pl P-l-Pl P-- é - -l-- -C ---C ---l --- -Nl-- ll l. 5 é à lé é l'é 3 l : Cl Zl, l',, l' l, Cl q, l' éâ. l, l lé é à, l ' l. l : ll l q l é ll l q l l. U ll q è

Plus en détail

Méthodes de catégorisation : Réseaux bayesiens naïfs. Olivier Aycard E-Motion group. Université Joseph Fourier. http://emotion.inrialpes.

Méthodes de catégorisation : Réseaux bayesiens naïfs. Olivier Aycard E-Motion group. Université Joseph Fourier. http://emotion.inrialpes. Méthodes de atégosaton : éseau aesens naïfs le Aad E-Moton goup Unesté Joseph Foue http://emoton.nalpes.f/aad le.aad@mag.f lan du ous Intéêts éseau aesens naïfs Appentssage de éseau aesens naïfs ésentaton

Plus en détail

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa

Plus en détail

BILAN - ACTIF PLASTIRISQ - 92400 COURBEVOIE SIRET 50062021600019. Période N du 01/01/2014 au 31/12/2014 Période N-1 du 01/01/2013 au 31/12/2013

BILAN - ACTIF PLASTIRISQ - 92400 COURBEVOIE SIRET 50062021600019. Période N du 01/01/2014 au 31/12/2014 Période N-1 du 01/01/2013 au 31/12/2013 BILAN - ACTIF Exercice N Exercice N - 1 Brut Amortissements, provisions Net Net Capital souscrit non appelé (I) AA Frais d'établissement AB AC ACTIF CIRCULANT ACTIF IMMOBILISÉ DIVERS CRÉANCES STOCKS IMMOBILISATIONS

Plus en détail

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet.

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet. Séris méris Cha : cors comlt Séris d réls t d comlxs Défiitio : séri d réls o d comlxs Défiitio : séri corgt o dirgt Rmar : iflc ds rmirs trms d séri sr la corgc Théorèm : coditio écssair d corgc Théorèm

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

DISTRICT GRIFFIN L000 LISTE DES DESSINS E01 STRUCTURE ARCHITECTURE ET PAYSAGE DESSINS D'ARCH. DE PAYSAGE DISTRICT GRIFFIN ILOT 9A PLAN D'ENSEMBLE ET

DISTRICT GRIFFIN L000 LISTE DES DESSINS E01 STRUCTURE ARCHITECTURE ET PAYSAGE DESSINS D'ARCH. DE PAYSAGE DISTRICT GRIFFIN ILOT 9A PLAN D'ENSEMBLE ET B DTRT GRFF ÎLT 9A LT D D FULL TTR D D'TTUR D TRUTUR MÉA. ÉL. PLMB. VTL. DG D'TÉRUR 255, BUL. RÉMAZ T, 9 ᴱ ÉT, MTRÉAL (ÉB) 2M 1M2 TTUR T D D'. D D T A T T DTRT GRFF LT 9A PLA D'MBL T LT D D L000 01 B T

Plus en détail

DEA de physique subatomique Corrigé de l examen d analyse statistique des données et de modélisation session de février - année 2002-2003

DEA de physique subatomique Corrigé de l examen d analyse statistique des données et de modélisation session de février - année 2002-2003 DEA d physqu subatomqu Corrgé d l xamn d analys statstqu ds donnés t d modélsaton ssson d févrr - anné 22-23 Jérôm Baudot sur 45 ponts I- Errur sur la msur d un asymétr avant-arrèr ponts I-a La formul

Plus en détail

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm A/8000/L, A/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 3 à 5 mm Avec piston magnétique ou non selon ISO 555, ISO 643, VDMA 456 et NFE 49-003- Blocage de sécurité de la tige de

Plus en détail

NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS

NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS S : C éé é, ù u. S j 2 C évé ju 3 S u 4 Ex éu u éu 5 S vé éuè 6. é. u é L x é éé 7 M u ju uxu é 8 M v éu ju u é 9 L é ù vu 10 L vé éuv 11

Plus en détail

www.nicoandry.com Portfolio

www.nicoandry.com Portfolio dy Ptfl CTU INTNT & UTIDIA Dy INTACTIV / Ntd - F Kd N gz - NCF AGNC D COUNICATION & INTITUTION -YON - d y - P ATION - 1PB - ITBON & AOCIé T COPAGNI - COB PUBICIT - AXIdU - AD TUDIO t dl & COTIQU BYON COTIC

Plus en détail

!" #!# $%!""#$%&!'(%$)

! #!# $%!#$%&!'(%$) !" #!# $%!""#$%&!'(%$) & *& +",++-.-/0' "!(12$ ' '# # ' ("""!)*+,!- *&+.",0' 3*"(4$./ ' *&5,++-.-0'/3*"(4$ # #.') $ ' 0+1* 2 "!)*+)1+ *&+",++-.- 0'3*"(4$ ' '# # ' (3,4!53""!)*+,! +&!!- *& +",++-.-/0'3*"(4$

Plus en détail

Intégrale stochastique

Intégrale stochastique Intégrale stochastique Plan L intégrale stochastique générale Intégrale de Wiener Exemples Processus d Itô Formule d Itô Formule de Black & Scholes Le processus B est un mouvement Brownien et { Ft B,t

Plus en détail

Cours d Analyse. Fonctions de plusieurs variables

Cours d Analyse. Fonctions de plusieurs variables Cours d Analyse Fonctions de plusieurs variables Licence 1ère année 2007/2008 Nicolas Prioux Université de Marne-la-Vallée Table des matières 1 Notions de géométrie dans l espace et fonctions à deux variables........

Plus en détail

Coefficient de partage

Coefficient de partage Coeffcet de partage E chme aque, la sythèse d'u composé se fat e pluseurs étapes : la réacto propremet dte (utlsat par exemple u motage à reflux quad la réacto dot être actvée thermquemet), les extractos

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

La filière d assainissement plantée de roseaux : PERFORMANCE ET BIEN-ÊTRE

La filière d assainissement plantée de roseaux : PERFORMANCE ET BIEN-ÊTRE v à é L r A Er, l écr é d ré rfl D r lfé www.r-v.c E r l flèr AEr, v f l chx d cfr N d gré vr à ré cé d r déd dhèr à l chr d lé AEr : Pr l d fr r l Ré Iv : D r fré à l flèr d l cr d fr d Ré Iv r lé d ll

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Politique d Horodatage achatpublic.com. achatpublic.com

Politique d Horodatage achatpublic.com. achatpublic.com Politique d Horodatage achatpublic.com Version 1.0 1 Préambule 2 1.1 Glossaire et bibliographie 2 1.2 Objet du présent document 2 1.3 Les services d achatpublic.com achatpublic.com 2 1.4 Les marchés publics

Plus en détail

rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr Mhéqs Vos S E Cogés ds épvs Mhs II HEC 004 vos S E Rog Cclè Poss d héqs clsss pépos lcé Ps Nll s S Vo scq Néo 35 Ocob 004 Néo 35 Ocob 004 P I : ésl s cs ss posvs I E s : : ds l églé : l v : psq > 0 o déd

Plus en détail

Le libre-service à la médiathèque de Calais. Médiathèque de Calais

Le libre-service à la médiathèque de Calais. Médiathèque de Calais Le libre-service à la médiathèque de Calais 1 Eléments déclencheurs 1. La r énov at i on de l a médi at hèque c ent r al e 2. La r ec her c he d' une nouv el l e r el at i on av ec l e publ i c 3. L' oppor

Plus en détail

Utilisation du symbole

Utilisation du symbole HKBL / 7 symbole sgma Utlsaton du symbole Notaton : Pour parler de la somme des termes successfs d une sute, on peut ou ben utlser les pontllés ou ben utlser le symbole «sgma» majuscule noté Par exemple,

Plus en détail

Tournez la page S.V.P.

Tournez la page S.V.P. 17 Tourne la page S.V.P. Le problème est constitué de quatre parties indépendantes La mesure de l intensité d un courant électrique peut nécessiter des méthodes très éloignées de celle utilisée dans un

Plus en détail

" #!$! %" & ' % () %* +) & & (+ &'''(!!!) $ % ), & +(!) ## +) /+ *!) $+, -. )0 ' & &*%!1 0 22 % 3 2# ( / &/ 0.1 22&34 0.5

 #!$! % & ' % () %* +) & & (+ &'''(!!!) $ % ), & +(!) ## +) /+ *!) $+, -. )0 ' & &*%!1 0 22 % 3 2# ( / &/ 0.1 22&34 0.5 !"!#$ % " #!$! %" ' % () %* +) (+ '''(!!!) $ % ), +(!) ## %-.( (-.* +) /+ *!) $+, -. )0 ' *%!1 0 22 % 3 2# ( / / 0.1 2234 0.5 3// 0.- 2/) / 06 7/ 0! $ 4 **% 5 5 ) 6 ) 3 0 76 8 9 - - : : 7 -" ;', 5, < =

Plus en détail

ECOULEMENT AUTOUR D UNE AILE

ECOULEMENT AUTOUR D UNE AILE Eoulmnt autour d un al EOUEMET UTOUR UE IE St 2006 obtf d TP st d arvnr à msurr la ortan t la traîné d un al d avon, à artr d msurs d rssons n dfférnts onts d l al. On s attahra à dérr l évoluton d s du

Plus en détail

Chapitre 1.5a Le champ électrique généré par plusieurs particules

Chapitre 1.5a Le champ électrique généré par plusieurs particules hapte.5a Le chap électque généé pa pluseus patcules Le chap électque généé pa pluseus chages fxes Le odule de chap électque d une chage ponctuelle est adal, popotonnel à la chage électque et neseent popotonnel

Plus en détail

Remboursement d un emprunt par annuités constantes

Remboursement d un emprunt par annuités constantes Sére STG Journées de formaton Janver 2006 Remboursement d un emprunt par annutés constantes Le prncpe Utlsaton du tableur Un emprunteur s adresse à un prêteur pour obtenr une somme d argent (la dette)

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

MODIFIER LES CARACTÈRES D'UN PC POUR AFFICHER RUSSE, ARABE, GREC, ETC. (*)

MODIFIER LES CARACTÈRES D'UN PC POUR AFFICHER RUSSE, ARABE, GREC, ETC. (*) 229 COMMENT MODIFIER LES CARACTERES D'UN PC POUR AFFICHER RUSSE, ARABE, GREC, ETC. (*) Si la forme des caractères qui s'affichent sur l'écran de votre PC ne vous convient pas, si vous souhaitez en créer

Plus en détail

Chapitre IV : Inductance propre, inductance mutuelle. Energie électromagnétique

Chapitre IV : Inductance propre, inductance mutuelle. Energie électromagnétique Spécale PSI - Cours "Electromagnétsme" 1 Inducton électromagnétque Chaptre IV : Inductance propre, nductance mutuelle. Energe électromagnétque Objectfs: Coecents d nductance propre L et mutuelle M Blan

Plus en détail

Les chiffres clés ( nombre d'entreprises, de créations, de défaillances, superficie moyenne des locaux commerciaux, les investissemets moyens )

Les chiffres clés ( nombre d'entreprises, de créations, de défaillances, superficie moyenne des locaux commerciaux, les investissemets moyens ) Itêt Ifmt à t Ttmt d d b L dmd L'ff Dtt: td du tu L'vut du m t pptv vut d mptmt d't b d mmtu Cît tt mt tu du m dt d'è à 'tvt - Opptut vut d tu du m Sv à qu b pd pdut pu vd ffmt Cît 'ff xtt t df u d'mptt

Plus en détail

!"#$#%&'()'")*+)"*+)

!#$#%&'()')*+)*+) !"#$#%&'()'")*+)"*+),')-./01'231'41-'056781917.-':;?=231-'?1'?=7'G'H231-.=>7'0>9:4;917.6=7?6.=>7D':>3J>=

Plus en détail

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES :

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : RAPPORT DAVID LANGLOIS-MALLET SOUS LA COORDINATION DE CORINNE RUFET, CONSEILLERE REGIONALE D ILE DE FRANCE L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : PROBLÉMATIQUES INDIVIDUELLES, SOLUTIONS COLLECTIVES? DE L ATELIER-LOGEMENT

Plus en détail

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties sm: 5 Œ à épsds pss ps Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd 5 Œ à épsds pss ps mm: TRODUTO DEMRE. OEXO.

Plus en détail

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale Ax 59 : ch u u c u C B L ch u u c u C B 1 N A Fç Adu Eugè Gg [979?] Au C Afd A Luc Lu Augu M Aub Luc Muc Auc Augu E Auc Lu Auy Ru Auz Rhë Mu D u d c Pf Su N 15 cb 1886 à P N 8 b 1879 à P N 13 û 1885 à

Plus en détail

ou 8 à vélo Métro Maison M-M OUchy Plus d info sur www.liguesdelasante.ch

ou 8 à vélo Métro Maison M-M OUchy Plus d info sur www.liguesdelasante.ch t Métr M p J c ll n n trl Cn bèr - Lnn-fl t Lnn-gr. l. Pc Bllr JrlS R n nc DélcS Cr p. L Hr 12. D l. 'O 15 p él Pc/ptr Mtc. 1 ll é Mé lelé 12 Mé Olmpq 9 OUc Q 30 mt pr jr Ptt grn, l t rcmmné prtqr cq jr

Plus en détail

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Stéphanie Demonchaux To cite this version: Stéphanie Demonchaux. Étude des formes de pratiques de la gymnastique

Plus en détail

Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 2003 C.I.R.

Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 2003 C.I.R. EXEMPLE DE DOSSIER Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 23 C.I.R. STRATEGIE & ACCOMPAGNEMENT FINANCIER 7 Rue DENFERT-ROCHEREAU 38 GRENOBLE France Tél fax : ( 33 ) 4 76 43 47 11 SIRET

Plus en détail

!" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $'

! #$#% #& ' ( &)(*% * $*' )#*(+#%(' $#),)- '(*+.%#'#/* ') $' !" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $' &!*#$)'#*&)"$#().*0$#1' '#'((#)"*$$# ' /("("2"(' 3'"1#* "# ),," "*(+$#1' /&"()"2$)'#,, '#' $)'#2)"#2%#"!*&# )' )&&2) -)#( / 2) /$$*%$)'#*+)

Plus en détail

CHAPITRE V SYSTEMES DIFFERENTIELS LINEAIRES A COEFFICIENTS CONSTANTS DU PREMIER ORDRE. EQUATIONS DIFFERENTIELLES.

CHAPITRE V SYSTEMES DIFFERENTIELS LINEAIRES A COEFFICIENTS CONSTANTS DU PREMIER ORDRE. EQUATIONS DIFFERENTIELLES. CHAPITRE V SYSTEMES DIFFERENTIELS LINEAIRES A COEFFICIENTS CONSTANTS DU PREMIER ORDRE EQUATIONS DIFFERENTIELLES Le but de ce chapitre est la résolution des deux types de systèmes différentiels linéaires

Plus en détail

! " # $ #% &!" # $ %"& ' ' $ (

!  # $ #% &! # $ %& ' ' $ ( !" #$%"& ! "#$#% &!" #$%"& ' '$( SOMMAIRE INTRODUCTION... 4 METHODE... 4 TAUX DE REPONSES ET VALIDITE DES POURCENTAGES... 4 RESULTATS... 6 I. Qui sont les étudiants ayant répondu?... 6 1.1. Répartition

Plus en détail

()*(+),(!*( -! $'* ) . $'! "&#& * 4(5!)"46"1" 1

()*(+),(!*( -! $'* ) . $'! &#& * 4(5!)461 1 !" ()*(+),(!*(! $'* ) ##1*)(((21 3! # "#"#$%"#&$./0!. $'! "&#& "#$## * 4(5!)"46"1" 1 ' 6 00 6< 46 4 4 9 0 0 ' * 04 47 6 8: 06< 46 5 (++,%& 1 6 = 4 7@5 ()*%"%+&! 6< 44 =' ' ' 4>0' 0' 9 44 7'?@5 0 4 7 6

Plus en détail

Techniques d Apprentissage par Renforcement pour le Routage Adaptatif dans les Réseaux de Télécommunication à Trafic Irrégulier

Techniques d Apprentissage par Renforcement pour le Routage Adaptatif dans les Réseaux de Télécommunication à Trafic Irrégulier THESE Présentée à L UNIVERSITE PARIS XII VAL DE MARNE U.F.R des Sciences et Technologies Par : Said HOCEINI Pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITE PARIS VAL DE MARNE Spécialité : Informatique

Plus en détail

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel INTRODUCTION Complément a u x c ou r s d éc onométr i e s u r le modè le li néa i r e et s on es ti ma ti on D eu x pa r ti es : 1. Les modèles linéaires à équations simultanées : définition des notions

Plus en détail

c) Calculer MP. 3) Déterminer l'arrondi au degré de la mesure de Dˆ.

c) Calculer MP. 3) Déterminer l'arrondi au degré de la mesure de Dˆ. Exercice :(Amiens 1995) Les questions 2, 3 et 4 sont indépendantes. L'unité est le centimètre. 1) Construire un triangle MAI rectangle en A tel que AM = 8 et IM = 12. Indiquer brièvement les étapes de

Plus en détail

le tourisme de luxe en France 2 " # $

le tourisme de luxe en France 2  # $ le tourisme de luxe en France 2! # $ le tourisme de luxe en France 3 %&'(%)%*+,+*-.,/)%0+,&+1)%2*%3%-4'-%3.5/2/-/42416%*-/7%%'(*,/-89,%):'+&/-+-/5))%,7%2-0,/2*/0+&%;%2-3%,.5.,%2*%04',3.-%,;/2%,&%*+,+*9-8,%&'('%'(3'20,43'/-4'3'2%;+,:'%

Plus en détail

ANALYSE DES ENQUETES CAS-TEMOINS. AVEC PRISE EN COMPTE DE FACTEURS DE CONFUSION (Séries non appariées) ad bc. , bc. 762, nmnm

ANALYSE DES ENQUETES CAS-TEMOINS. AVEC PRISE EN COMPTE DE FACTEURS DE CONFUSION (Séries non appariées) ad bc. , bc. 762, nmnm I. DEFINITION ANALYSE DES ENQUETES CAS-TEMOINS AVEC PRISE EN COMPTE DE FACTEURS DE CONFUSION (Séres o apparées) Dr F. Séguret Départemet d Iformato Médale, Épdémologe et Bostatstques U facteur F est ue

Plus en détail

Apprentissage en français

Apprentissage en français Apprentissage en français Université Pierreet-Marie-Curie www.upmc.fr / MedLine PubMed = interface de consultation de Medline (il en existe d autres). -Medline est une base de données bibliographiques

Plus en détail

100 % gratuit. inédit. www.bimedia.com.fr

100 % gratuit. inédit. www.bimedia.com.fr é z s r séc abac 100 % gra b é a r f sps a grâc à www.bma.cm.fr l p m c f s l c x f! U sps p r c r a s VwM, l acr a sr l marché la ésrllac, a éé sélcé par Bma pr pmsr mps rél la sécré r p. Grâc à la chlg

Plus en détail

Note méthodologique. Traitements hebdomadaires Quiestlemoinscher.com. Quelle méthode de collecte de prix? Qui a collecté les prix?

Note méthodologique. Traitements hebdomadaires Quiestlemoinscher.com. Quelle méthode de collecte de prix? Qui a collecté les prix? Note méthodologque Tratements hebdomadares Questlemonscher.com Quelle méthode de collecte de prx? Les éléments méthodologques ont été défns par le cabnet FaE onsel, socété d études et d analyses statstques

Plus en détail

( x )= 2 3 ( x 1) f 3 ( x)=( x+1)2 ( x 1) ( x+1) f 4. ( x )=5 x 2 1. ( x)=3 2 x f 2. 212 nom: DS ( 1h) : Sujet A fonctions affines droites

( x )= 2 3 ( x 1) f 3 ( x)=( x+1)2 ( x 1) ( x+1) f 4. ( x )=5 x 2 1. ( x)=3 2 x f 2. 212 nom: DS ( 1h) : Sujet A fonctions affines droites 212 nom: DS ( 1h) : Sujet A fonctions affines droites Exercice 1: 1 ) Dans chacun des cas suivants,: Dire si la fonction est affine ou non. Préciser si elle est linéaire. Si la fonction est affine, donner

Plus en détail

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure.

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure Sylvain Meille To cite this version: Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa

Plus en détail

Commentaires sur l activité de l exercice 2008 (annexés aux comptes)

Commentaires sur l activité de l exercice 2008 (annexés aux comptes) CARL INTERNATIONAL BILAN ET COMPTE DE RESULTAT 2008 Commentaires sur l activité de l exercice 2008 (annexés aux comptes) Le chiffre d affaires de l exercice 2008 progresse de +11 % par rapport à celui

Plus en détail

Université de Caen. Relativité générale. C. LONGUEMARE Applications version 2.0. 4 mars 2014

Université de Caen. Relativité générale. C. LONGUEMARE Applications version 2.0. 4 mars 2014 Université de Caen LMNO Relativité générale C. LONGUEMARE Applications version.0 4 mars 014 Plan 1. Rappels de dynamique classique La force de Coulomb Le principe de moindre action : lagrangien, hamiltonien

Plus en détail

Calcul Matriciel. Chapitre 10. 10.1 Qu est-ce qu une matrice? 10.2 Indexation des coefficients. 10.3 Exemples de matrices carrées.

Calcul Matriciel. Chapitre 10. 10.1 Qu est-ce qu une matrice? 10.2 Indexation des coefficients. 10.3 Exemples de matrices carrées. Chapitre 10 Calcul Matriciel 101 Qu est-ce qu une matrice? Définition : Soit K un ensemble de nombres exemples, K = N, Z, Q, R, C, n, p N On appelle matrice à n lignes et p colonnes la données de np nombres

Plus en détail

MUTATIONS ÉCONOMIQUES DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE. 4 : Régulation locale

MUTATIONS ÉCONOMIQUES DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE. 4 : Régulation locale MUTATIONS ÉCONOMIQUES DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE 4 : Régulation locale AVRIL 2010 4 : Régulation locale Premier ministre Ministère de l espace rural et de l aménagement du territoire Délégation interministérielle

Plus en détail

La santé bucco-dentaire en 4 points. 4 - Le fluor : quoi de neuf? 3 - Une bonne technique de brossage. collection

La santé bucco-dentaire en 4 points. 4 - Le fluor : quoi de neuf? 3 - Une bonne technique de brossage. collection 22/09/09 14:20 Pge 1 4 - Le flu : qu de euf? 3 - Ue be techque de bge D e étude t démté que le flu efce l éml de det et ptège de ce. M que fut-l fe u e p fe? L plque dete, l fut l élme! Ece fut-l le b

Plus en détail

Usage pédagogique de la tablette Tactile

Usage pédagogique de la tablette Tactile U péqu tbtt Tt ém Crét JLfbr 2014 r L, u z? C rô rré été té 1994 pr u trpr Jp, prmt tkr frmt t put êtr u pr u D équpé u Cmér C t brét pur uk p, fftmt u f «fhé» é tu ffht ttémt. I put yr rtmt r u t wb,

Plus en détail

Solution : 1. Soit y = α + βt, l équation de la droite considérée. Le problème de régression linéaire s écrit. i=1 2(α + βt i b i )t i

Solution : 1. Soit y = α + βt, l équation de la droite considérée. Le problème de régression linéaire s écrit. i=1 2(α + βt i b i )t i Exercces avec corrgé succnct du chaptre 3 (Remarque : les références ne sont pas gérées dans ce document, par contre les quelques?? qu apparassent dans ce texte sont ben défns dans la verson écran complète

Plus en détail

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! "

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! " #$%&! %%'%(()%*$ #$ %)+)$,!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! -! "# $% $!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 13 avril 2011

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 13 avril 2011 Corrigé du baccalauréat S Pondichéry avril EXERCICE Commun à tous ls candidats Parti I points. L ax ds ordonnés st asymptot à C au voisinag d ; la fonction étant décroissant sur ] ; + [, la limit quand

Plus en détail

LE LOGEMENT À REIMS. tél : 03 26 84 35 65. Le Foyer Rémois. Avec. Campus immo. campusimmo@foyer-remois.fr. 8 rue Lanson - BP 1 51 051 Reims cedex

LE LOGEMENT À REIMS. tél : 03 26 84 35 65. Le Foyer Rémois. Avec. Campus immo. campusimmo@foyer-remois.fr. 8 rue Lanson - BP 1 51 051 Reims cedex Av, L Fy l l f L Fy C x b 8 L - BP 1 51 051 x l : 03 26 84 35 65 G g HX555. @fy-.f LE LOGEME À EIMS A I D É L -ê lg J y q Sl 7 % E, y, è v b l bg lg... v l q vbl -ê... L v bg l. Av v l COS v v, l l v v

Plus en détail

IZAR S2/6/10 & C2/6/10

IZAR S2/6/10 & C2/6/10 Les «+» du produit la mise à disposition de trois déclinaisons à partir des 2 variantes (ECS et ECS/CMSI) d un même produit qui autorisent une excellente couverture des besoins du marché de la détection

Plus en détail

Université Pierre & Marie Curie (Paris 6) Licence de Mathématiques L3 UE LM364 Intégration 1 Année 2011 12. TD4. Tribus.

Université Pierre & Marie Curie (Paris 6) Licence de Mathématiques L3 UE LM364 Intégration 1 Année 2011 12. TD4. Tribus. Unversté Perre & Mare Cure (Pars 6) Lcence de Mathématques L3 UE LM364 Intégraton 1 Année 2011 12 TD4. Trbus. Échauffements Exercce 1. Sot X un ensemble. Donner des condtons sur X pour que les classes

Plus en détail

TP : RSA et certificats avec openssl

TP : RSA et certificats avec openssl USTL - Licence et Master Informatique 2006-2007 Principes et Algorithmes de Cryptographie 1 Présentation de openssl 1.1 Protocole SSL TP : RSA et certificats avec openssl Le protocole SSL (Secure Socket

Plus en détail

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles Février 2012 Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles CONFIDENTIEL Sommaire Mise en contexte sur DMA / LM Objectifs du programme de DMA / LM Composantes

Plus en détail

Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites

Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites I Droites perpendiculaires Lorsque deux droites se coupent, on dit qu elles sont sécantes Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites Lorsque deux

Plus en détail

Tarif Echange Standard (Matériel fixe) 2009

Tarif Echange Standard (Matériel fixe) 2009 Tarif Standard (Matériel fixe) 2009 Ascom (France) SA Tarif standard Edition Janvier 2009 1 Sommaire Tarif Standard 2009 Radiomessagerie sur site Page Pupitres systèmes 2200, 2300 et 2600 4 Système 2600

Plus en détail

INFORMATIONS DIVERSES

INFORMATIONS DIVERSES Nom de l'adhérent : N d'adhérent :.. INFORMATIONS DIVERSES Rubrique Nom de la personne à contacter AD Date de début exercice N BA Date de fin exercice N BB Date d'arrêté provisoire BC DECLARATION RECTIFICATIVE

Plus en détail

8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles. f : R 2 R (x, y) 1 x 2 y 2

8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles. f : R 2 R (x, y) 1 x 2 y 2 Chapitre 8 Fonctions de plusieurs variables 8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles Définition. Une fonction réelle de n variables réelles est une application d une partie de R

Plus en détail

Chafa Azzedine - Faculté de Physique U.S.T.H.B 1

Chafa Azzedine - Faculté de Physique U.S.T.H.B 1 Chafa Azzedine - Faculté de Physique U.S.T.H.B 1 Définition: La cinématique est une branche de la mécanique qui étudie les mouements des corps dans l espace en fonction du temps indépendamment des causes

Plus en détail

W i r e l e s s B o d y S c a l e - i B F 5 T h a n k y o u f o r p u r c h a s i n g t h e W i r e l e s s B o d y S c a l e i B F 5. B e f o r e u s i n g t h i s u n i t f o r t h e f i r s t t i m

Plus en détail

Equations différentielles linéaires à coefficients constants

Equations différentielles linéaires à coefficients constants Equations différentielles linéaires à coefficients constants Cas des équations d ordre 1 et 2 Cours de : Martine Arrou-Vignod Médiatisation : Johan Millaud Département RT de l IUT de Vélizy Mai 2007 I

Plus en détail

!"# $! " # $ % & % ' % ( % " ) % * %&" %,-.!! /$ 0 '$ '1 2,3 "

!# $!  # $ % & % ' % ( %  ) % * %& %,-.!! /$ 0 '$ '1 2,3 ! "## $! " # $ % & % ' % ( % " ) % * &+ %&" %,-.!! /$ 0 '$ '1 2,3 "!"# $!" %#& ' & % & ( )* / +&,"" -. " -!* " / % +&# 0 *& -. )" /( )* 1%2 32 / ' * & * &*456$ $% *2$% 7 "$%# # 7 * $%*6$ $%*8!+9: $%*8!+9:

Plus en détail

Colmar ville congrès. «la liberté de voir grand»

Colmar ville congrès. «la liberté de voir grand» c g è c f c é v é m v c l l q u C l l q u u m é m a S m a Clma vll cgè «la lbé d v gad» V évèm pfl u lbé l f p V évém u lbé Du u mu au clé ma, Clma Cgè vu accmpag da l gaa d v évém : xp) Cgè (avc u a Séma

Plus en détail

Monitoring socio-économique

Monitoring socio-économique Monitoring socio-économique Participation des personnes d origine étrangère au marché du travail 28 janvier 2014 LE MONITORING SOCIO-ECONOMIQUE? C est quoi? : Un outil qui permet de mesurer la participation

Plus en détail

Calculs financiers. Auteur : Philippe GILLET

Calculs financiers. Auteur : Philippe GILLET Clculs fcers Auteur : Phlppe GILLET Le tux d térêt Pour l empruteur qu e dspose ps des fods écessres, l représete le prx à pyer pour ue cosommto mmédte. Pour le prêteur, l représete le prx ecssé pour l

Plus en détail

Mathématiques Financières : l essentiel Les 10 formules incontournables (Fin de période)

Mathématiques Financières : l essentiel Les 10 formules incontournables (Fin de période) A-PDF OFFICE TO PDF DEMO: Purchase from www.a-pdf.com to remove the watermark Mathématques Facères : l essetel Les formules cotourables (F de érode) htt://www.ecogesam.ac-a-marselle.fr/esed/gesto/mathf/mathf.html#e5aels

Plus en détail

LE PRINCIPE DU RAISONNEMENT PAR RÉCURRENCE

LE PRINCIPE DU RAISONNEMENT PAR RÉCURRENCE LE PRINCIPE DU RAISONNEMENT PAR RÉCURRENCE. Exemple troductf (Les élèves qu coasset déà be le prcpe peuvet sauter ce paragraphe) Cosdéros la sute (u ), défe pour tout, par : u u u 0 0 Cette sute est défe

Plus en détail

Créer des figures dynamiques en 3 dimensions avec GeoGebra 5

Créer des figures dynamiques en 3 dimensions avec GeoGebra 5 Créer des figures dynamiques en 3 dimensions avec GeoGebra 5, 1/46 I. Pour débuter...3 IV. 9. Obtenir une sphère ou un cône tronqué...21 I. 1. Téléchargement...3 V. Illustration d'exercices...22 I. 2.

Plus en détail

DOSSIER N 1 MISE EN PLACE DE TOUS LES FICHIERS NÉCESSAIRES À LA GESTION COMMERCIALE

DOSSIER N 1 MISE EN PLACE DE TOUS LES FICHIERS NÉCESSAIRES À LA GESTION COMMERCIALE C I L G ST I C C I A L CIL GSTI CCIAL DSSI 1 IS PLAC D TUS LS FICHIS ÉCSSAIS À LA GSTI CCIAL. Date des travaux : 5 novembre. Fiches techniques : n 8, 9. La modification de la «date machine» s effectue

Plus en détail

LE CHOIX D UNE QUALIFICATION PENALE

LE CHOIX D UNE QUALIFICATION PENALE !"""!! ## LE CHOIX D UNE QUALIFICATION PENALE Directeur de mémoire : Monsieur le Doyen DECOCQ !"#$%&' ( # % &&'() *" % *+,(-,(#'+(&,'.#/0&/ #! % #'++')((',(1'// #! % #'2,' +') ( +23( (!', ( 1'//, ( 0,

Plus en détail

OpenSSL. Table des matières. 1 Présentation de openssl. M. Petitot (d'après E. Wegrzynowski) 23 octobre 2012. 1.1 Protocole SSL. 1.

OpenSSL. Table des matières. 1 Présentation de openssl. M. Petitot (d'après E. Wegrzynowski) 23 octobre 2012. 1.1 Protocole SSL. 1. OpenSSL M. Petitot (d'après E. Wegrzynowski) 23 octobre 2012 Table des matières 1 Présentation de openssl 1 1.1 Protocole SSL........................................... 1 1.2 openssl..............................................

Plus en détail

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm)

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm) HRB HFB 1 CODIFICATION ALESAGE mm 32 40 50 63 80 100 125 160 TIGE mm 16 22 22 28 28 36 36 45 45 56 56 70 70 90 90 110 SERIE HR CNOMO 160 bar - à tirants HF CNOMO 160 bar - à contre brides INDICE B Indice

Plus en détail

ISAN System: 3 Création d un V-ISAN

ISAN System: 3 Création d un V-ISAN sm: é d V Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd é d V mm: TRODUTO DEMRE. OEXO. RETO D U V 4 FORMTO UPPLEMETRE

Plus en détail

Réalisé par Montauban Festivités en association avec

Réalisé par Montauban Festivités en association avec 26 ÈM ÉDITIN Rl Mb Fv v BM Mb 1 v l', 82 Mb - 5.63.63.63.63 www.b-b.bw.f 2 5 IR M M.7 l P b M 9 M l T&G l M L l D C P 13 L 9 & l L f 1 l R l'l L C 4 13. 5 21.15 L 1 1 V.16 2 1. 17 3 1 h D C 4. 19 P L -P

Plus en détail

FIXATIONS NORMALISEES

FIXATIONS NORMALISEES FIXATIONS NORMALISEES pour vérins types PEC conformes ISO 21287 Série 434 FIXATIONS NORMALISEES ISO 21287 - ISO 15552 - A Applications service Pattes d'équerre sur extrémité (2) MS1 Patte d'équerre haute

Plus en détail

cl in Dossier de Sponsoring Bol d'or 2015 Championnat du monde d'endurance

cl in Dossier de Sponsoring Bol d'or 2015 Championnat du monde d'endurance m c. c b t c v. w ww Dssr Spsrg B 'Or 2015 Champat m 'rac M A E T L U v avtr m'att pr ctt sas 2015! E fft, j prra épart prcha B 'Or a Castt, sr mythq crct Pa Rcar, a s Tam Zff Racg. Pr c far, j'a éjà ffcté

Plus en détail

MINI ME MODE D EMPLOI. www.dolce-gusto.com

MINI ME MODE D EMPLOI. www.dolce-gusto.com MINI ME MODE D EMPLOI www.dolce-gusto.com SOMMAIRE CONSIGNES DE SÉCURITÉ....3-4 VUE D ENSEMBLE....5 GAMME DE PRODUITS....6-7 PREMIÈRE MISE EN SERVICE....8 PRÉPARATION D UNE BOISSON....9 RECOMMANDATIONS

Plus en détail

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté L c - 3 : «L mé é» 4 : «L m» 5 à 11 : L D 12 : L 13 : F é bé L J éèv Lycé L P, èm égé éèv, é f é c 2013-2014, D éc ccé à c ; x c ô, c éê vfé qq é. L - émé chz j? C mé év qq, é à c m q... B... c! LC, c.

Plus en détail

Université Joseph Fourier Premier semestre 2009/10. Licence première année - MAT11a - Groupe CHB-1. Contrôle Continu 1, le 9/10/2009

Université Joseph Fourier Premier semestre 2009/10. Licence première année - MAT11a - Groupe CHB-1. Contrôle Continu 1, le 9/10/2009 Université Joseph Fourier Premier semestre 9/ Licence première année - MATa - Groupe CHB- Contrôle Continu, le 9//9 Le contrôle dure heure. Questions de cours. ) Soit f :]a, b[ ]c, d[ unefonctionbijectiveetdérivabletelleque,pourtoutx

Plus en détail

Proposition d affectation Mouvement 2014

Proposition d affectation Mouvement 2014 Proposition d affectation Mouvement 2014 Phase informatisée de la 2 nde partie du mouvement Initiales du NOM et du Prénom : 1 ère lettre du NOM suivie de la 1 ère lettre du Prénom Différents tris proposés

Plus en détail

"#"$%&'!('!)'*+,#'#-'!)./*!$'! (01'$.))'2'#+!(3./+,$&!('!4.*2"+,.#! 1,*+/'$$'!

#$%&'!('!)'*+,#'#-'!)./*!$'! (01'$.))'2'#+!(3./+,$&!('!4.*2+,.#! 1,*+/'$$'! "#"$%&'(')'*+,#'#-')./*$' (01'$.))'2'#+(3./+,$&('4.*2"+,.# 1,*+/'$$' -56789:;?;6@7AB?3CDE=;?;>37A?D:8=7;?;:67A;: "#$%&'(( "#$%&'&()#"*+,&( Contexte de la démarche et objectifs 2 L industrie minière

Plus en détail

Calculs en chromatographie

Calculs en chromatographie Calculs e chroatographe éthode de la oralsato tere... 1 Coeffcet de répose assque relatf... 1 Calcul des pourcetages assques... 2 Calcul des pourcetages olares... 3 xeple d aalyse CG d ue substtuto copéttve

Plus en détail