Direction Générale de l Aviation Civile. Ministère de l Equipement et des Transports

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Direction Générale de l Aviation Civile. Ministère de l Equipement et des Transports"

Transcription

1 ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EQUIPEMENT ET DES TRANSPORTS DIRECTION GENERALE DE L AVIATION CIVILE 1 ère Conférence Régionale Afrique «Future Génération des Professionnels de l Aviation» Marrakech, du 18 au 20 mai 2011 Direction Générale de l Aviation Civile 1

2 Plan Direction Générale de l Aviation Civile

3 Direction Générale de l Aviation Civile 3

4 Le Maroc et sa position géopolitique Le Maroc est un pays d Afrique du Nord, situé à la porte de l Europe. Il est rattaché à l Orient par sa culture arabo-islamique depuis le VIIIe siècle, tout en étant un pays d Occident (Maghreb, en arabe) tourné vers l Atlantique, il occupe la partie la plus occidentale de l Afrique du Nord. Au Nord, il est limité par la Mer Méditerranée, à l Ouest par l Océan Atlantique, au Sud par la Mauritanie et à l Est par l Algérie. Le littoral méditerranéen, long de 450 km, est riche en falaises et en baies tandis que le coté atlantique long de 1500 km, est en grande partie sableux. Direction Générale de l Aviation Civile 4

5 Le Maroc un Etat contractant de l OACI Le Maroc a ratifié la Convention de Chicago le 13/11/1956. Le Maroc membre du Conseil de l OACI : Direction Générale de l Aviation Civile 5

6 Réglementation régissant l aviation civile au Maroc Cadre réglementaire actuel Projets de Loi Décret n promulgué le 10 juillet 1962 (dernier amendement juillet 2002). Création d un nouveau cadre juridique et réglementaire répondant aux exigences internationales en matière d aviation civile Convergence vers les acquis réglementaires UE conformément à l accord aérien signé entre le Maroc et la Commission Européenne le 12 décembre Direction Générale de l Aviation Civile 6

7 Organisation du transport aérien au Maroc Exploitants aériens ONDA (Office National des Aéroports) FRA (Forces Royales Air) Les principaux acteurs DGAC (Direction Générale de l Aviation Civile) Direction Générale de l Aviation Civile 7

8 Organisation de l autorité de l aviation civile au Maroc Avant Décembre 2008 Administration de l Air Direction de l Aéronautique Civile Direction des Bases Aériennes Après Décembre 2008 Direction Générale de l Aviation civile Direction de l Aéronautique Civile Direction du Transport Aérien Direction Générale de l Aviation Civile 8

9 Organisation de la Direction Générale de l Aviation civile DGAC Div. AAJ BEA DAC DTA Direction Générale de l Aviation Civile 9

10 Missions de la Direction de l Aéronautique Civile Assurer la sécurité et la régularité de la navigation aérienne Contrôler et superviser la sécurité et la sûreté de l aviation civile Participer à l élaboration des textes réglementaires en matière d Aéronautique Civile Certification et contrôle des aéronefs, des aérodromes, des équipements de navigation aérienne et du fournisseur de la navigation aérienne Etablissement et délivrance des licences et qualifications du personnel aéronautique Direction Générale de l Aviation Civile 10

11 Organisation de la Direction de l Aéronautique Civile Le Directeur de l'aéronautique Civile Division de la Navigation Aérienne Division Des Infrastructures Aéroportuaires Division de l'exploitation Aéroportuaire Division de la Sécurité Aéronautique Service de la Circulation Aérienne Service Licences et Qualifications Bureau des licences ATC PNT PNC Direction Générale de l Aviation Civile 11

12 Le Transport aérien : outil de développement socio-économique du pays Outil par excellence du développement touristique (Visions 2010 et 2020) Outil de promotion des échanges commerciaux Transport aérien Moyen de désenclavement régional Moyen d attraction des investissements étrangers Moyen de promotion de l emploi Direction Générale de l Aviation Civile 12

13 Activité du Transport Aérien Introduction de nouveaux opérateurs dans le ciel marocain 26 compagnies UE, dont 14 nouvelles compagnies depuis la signature de l Accord 11 compagnies d autres pays non EU 3 nouvelles companies de droit marocain sont créées : (Jet4You, Air Arabia, RAM-Express) Soit un total de plus de 40 compagnies aériennes régulières desservant actuellement le Maroc. 28 compagnies charters, dont 23 européennes Développement du transport Low-Cost Développement de l aviation Générale Direction Générale de l Aviation Civile 13

14 Direction Générale de l Aviation Civile 14

15 La libéralisation du Transport aérien et son impact Février 2004 Décembre 2006 Lancement d une nouvelle politique de libéralisation du Secteur (Lettre Royale adressée aux participants aux assises du Tourisme : Casablanca, le 12 février 2004) Signature de l Accord «Open sky» avec l Union Européenne Direction Générale de l Aviation Civile 15

16 Croissance du trafic aérien international depuis l ouverture du ciel marocain En millions de passagers internationaux 13.7 X 2.6 5, % moyenne annuelle Direction Générale de l Aviation Civile 16

17 Capacité aéroportuaire Aéroports Capacité en passagers par an Casablanca 4 millions 7 millions 10 millions 12 millions Marrakech 1,5 millions 5 millions 5 millions 10,5 millions Oujda millions Rabat-salé ,5million s Tanger ,5millios 1,5million s 4,5 millions En étude CAPACITE TOTALE en millions de PAX/an 11, La Capacité à l horizon 2012 est estimée à 36 millions PAX/an Direction Générale de l Aviation Civile 17

18 Composition du trafic Passagers ( millions) Trafic global Trafic International 11,6 13, % 15,3 +15% Trafic Maroc - UE 9,2 11,2 +18% 2009 Direction Générale de l Aviation Civile

19 Evolution du Trafic Régulier International ( millions) 12, ,6 9, , ,43% ,87% 19,74% Direction Générale de l Aviation Civile

20 Parts de marché du trafic passagers pour l année ,2% 2% 3,5% 5,8% 5,5% ,4% Europe ,0% Amérique ,3% Maghreb ,8% Moyen-Orient ,0% Afrique Année 2010 VAR 10/09 Direction Générale de l Aviation Civile 20

21 Evolution du trafic Pax global Maroc/Europe , ,95% 6,35% Direction Générale de l Aviation Civile

22 Les arrivées touristiques au Maroc Le nombre d arrivées internationales au Maroc a été doublé depuis 2003, CAGR = 8,02% Direction Générale de l Aviation Civile 22

23 Direction Générale de l Aviation Civile 23

24 Maroc vision touristique Vision du Département du tourisme La "vision 2020" se fixe comme objectifs de doubler la taille du secteur touristique, à travers la création de six nouvelles destinations, nouveaux lits, et de doubler les arrivées de touristes étrangers. "Les recettes touristiques seront portées à 140 milliards de DH en 2020" Lignes Directrices 1. Développer un Tourisme responsable et durable 2. Eriger la qualité en priorité 3. Promouvoir les Ressources Humaines 4. Assurer un développement homogène de l'ensemble du territoire 5. Instaurer un système de Gouvernance plus efficace Source: Département du Tourisme Direction Générale de l Aviation Civile 24

25 Maroc vision touristique En principe, les plans de développement touristique marqués par la Vision 2020 ont pour objectif d atteindre les 20 millions de touristes par an En 2020, d après les prévisions de l OMT (Organisation Mondiale du Tourisme), le Maroc devrait être en mesure d accueillir 17 millions de touristes Nombre d arrivées touristiques prévues pour 2020 Actuellement, 63% des touristes voyagent en avion (MRE: 40% et autres touristes: 84%) On considère qu en 2020 il y aura une augmentation de l utilisation du mode de transport aérien grâce à l augmentation de l offre et à la baisse des tarifs Millions de passagers internationaux prévus pour 2020 Direction Générale de l Aviation Civile 25

26 Effets de la libéralisation jusqu à présent La mise en place des politiques de libéralisation avec l Europe a eu une répercussion de près de 4,3 millions de passagers entre 2004 et 2010 Evolution du trafic du marché Maroc-UE et l effet de la libéralisation Millions passagers O/D Trafic Base Croissance naturelle du marché Effet de la libéralisation CAGR : 18,4%: CAGR Libéralisation: 10 % CAGR Croissance naturelle: 8,3 % 10,4 CAGR : 3,6%: Croissance naturelle: 3,6% 6,73 7,54 8,23 65% 3,27 3,77 4,56 5,41 35% Source: IATA Paxis, Elaboration ALG D après notre simulation, plus de la moitié de la croissance du trafic est due à l effet de la libéralisation: baisse des tarifs due à l augmentation de la concurrence Direction Générale de l Aviation Civile 26

27 Prévisions de trafic horizon 2020 À l horizon 2020, nous prévoyons une demande aérienne supérieure aux 17 Mpax pour le trafic Maroc/UE ce qui représente une croissance annuelle moyenne de 7% Prévisions du trafic Maroc-UE horizon 2020 Estimation du trafic à partir des prévisions touristiques* Millions passagers O/D CAGR : 7,2% Les résultats obtenus après notre simulation sont très alignés sur les perspectives de demande future basées sur la fréquentation touristique: 17,7 Mpax contre Mpax estimés à partir des prévisions touristiques Direction Générale de l Aviation Civile 27

28 Prévisions de trafic horizon 2020 Prévision de trafic régulier international horizon 2020 CAGR : 7,6-8% CAGR croissance stimulée O/D: 7,7% , ,1 Entre 15% et 20% de passagers en correspondance à CMN Stimulation du marché O/D Pax en correspondance autres aéroports Pax en correspondance à CMN 10,7 0,2 0,9 CAGR croissance naturelle O/D: 6,7% 19,5 Croissance naturelle du marché O/D 9, Direction Générale de l Aviation Civile 28

29 Prévisions de trafic horizon 2020 Estimation du trafic au Maroc Horizon 2020 (Source Airbus) - Direction Générale de l Aviation Civile 29

30 Prévisions de trafic horizon 2020 Estimation du trafic au Maroc Horizon 2020 (Source BOEING) - Direction Générale de l Aviation Civile 30

31 Direction Générale de l Aviation Civile 31

32 Rôle de la DGAC dans le domaine de la formation aéronautique Homologation des centres de de formation du personnel aéronautique Approbation des stages de qualification et des programmes de maintien de compétence DGAC Etablissement et délivrance des licences du personnel aéronautique Organisation des examens de qualification du personnel aéronautique de conduite et au sol Direction Générale de l Aviation Civile 32

33 La Formation Aéronautique au Maroc Formation pilote : RAM ACADEMY ENPL; CIGR ; Ecoles de l Air FRA; IATC Aéro-clubs Formation de base Sécurité et Sauvetage (CSS): RAM ACADEMY ; CFPNC; ESARC-STUD AIR; E.T F. DUALE; IFP; CCFA; IFAERO; ISAT Formation technique ( techniciens et mécaniciens): RAM ACADEMY. Formation dans l ingénierie de l aviation civile et de la gestion du trafic aérien: ACADEMIE Mohammed VI / ONDA. Direction Générale de l Aviation Civile 33

34 Licences & qualifications délivrées par la DGAC ATPL CPL PPL Mécaniciens d Entretien CME Contrôleurs Nombre Contrôleurs 9% ATPL 7% CPL 8% CME 31% PPL 24% Mécaniciens d Entretien 21% Direction Générale de l Aviation Civile 34

35 Direction Générale de l Aviation Civile 35

36 Conclusion Amélioration de la qualité de formation par la mise en place des référentiels de formation, en conformité avec les programmes de l OACI Développement de coopération entre les centres de formation de différents pays afin de créer une complémentarité Standardisation des techniques et moyens de formation des futures générations des professionnels de l aviation Mise à disposition des moyens d attraction nécessaires pour encourager les jeunes étudiants à s orienter vers les métiers de l aéronautique Direction Générale de l Aviation Civile 36

37 Direction Générale de l Aviation Civile 37

Le Maroc pays d Afrique du Nord, situé à la porte de l Europe. Il est rattaché à l Orient par sa culture arabo-islamique, tout en étant un pays d

Le Maroc pays d Afrique du Nord, situé à la porte de l Europe. Il est rattaché à l Orient par sa culture arabo-islamique, tout en étant un pays d ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L L EQUIPEMENT, DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE DIRECTION GENERALE DE L AVIATION L AVIATION CIVILE 1 Le Maroc pays d Afrique du Nord, situé à la porte de l Europe. Il est

Plus en détail

Perspectives et stratégies sur le transport aérien

Perspectives et stratégies sur le transport aérien Perspectives et stratégies sur le transport aérien Présenté par Ravoniharoson Voahangy, Directeur des affaires juridiques et économiques de l Aviation civile de Madagascar Commission de l Océan Indien

Plus en détail

EUROMED AVIATION PROJECT * PRESENTATION DU MAROC. «Country» - 2 nd Advisory Group Meeting 17 December Brussels

EUROMED AVIATION PROJECT * PRESENTATION DU MAROC. «Country» - 2 nd Advisory Group Meeting 17 December Brussels EUROMED AVIATION PROJECT * PRESENTATION DU MAROC 1 Derniers développements de l aviation civile au Maroc Sommaire : législation organisant le secteur de l aviation civile Nouvelle organisation de l autorité

Plus en détail

Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc?

Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc? Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc? Au cours de la dernière décennie, la politique des grands chantiers initiée et conduite par SA MAJESTE LE ROI MOHAMMED VI que dieu l assiste a permis de développer

Plus en détail

Vu l arrêté du ministre des transport du 30 septembre 1989 relatif à la licence et aux qualifications du personnel navigant complémentaire;

Vu l arrêté du ministre des transport du 30 septembre 1989 relatif à la licence et aux qualifications du personnel navigant complémentaire; Décision du Ministre du Transport N 107 du 05 Septembre 2007 Relative aux conditions d approbation des centres de formation des compagnies de transport aérien. Le Ministre du Transport, Sur proposition

Plus en détail

Chapitre I : Création et attributions

Chapitre I : Création et attributions LIVRE VIII AUTORITÉ NATIONALE DE L AVIATION CIVILE TITRE I CREATION, ATTRIBUTIONS ET ORGANISATION Chapitre I : Création et attributions Article 350 Il est créé une Administration autonome de l aviation

Plus en détail

«LES DEFIS DE LA SECURITE DE L AVIATION CIVILE EN AFRIQUE CENTRALE»:

«LES DEFIS DE LA SECURITE DE L AVIATION CIVILE EN AFRIQUE CENTRALE»: REUNION DES MINISTRES EN CHARGE DE L AVIATION CIVILE (Malabo, 19 juillet 2013) «LES DEFIS DE LA SECURITE DE L AVIATION CIVILE EN AFRIQUE CENTRALE»: La Supervision de la sécurité de l Aviation civile dans

Plus en détail

Q PRESENTATION DE L ASECNA

Q PRESENTATION DE L ASECNA SOMMAIRE Q PRESENTATION DE L ASECNA Q PLAN DES SERVICES ET ÉQUIPEMENTS(PSE) DE L ASECNA Q LA COOPERATION AVEC L OACI: Expérience des contrats ASECNA/TCB Q CONCLUSIONS 2 Agence pour la sécurité de la navigation

Plus en détail

Appel d Offres pour la cession de l Ecole Nationale des Pilotes de Ligne. Cahier des charges

Appel d Offres pour la cession de l Ecole Nationale des Pilotes de Ligne. Cahier des charges Appel d Offres pour la cession de l Ecole Nationale des Pilotes de Ligne. Cahier des charges Ce document est propriété de Royal Air Maroc et destiné à son propre usage. 1/13 SOMMAIRE 1. PRESENTATION DE

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EQUIPEMENT ET DU TRANSPORT DIRECTION GENERALE DE L AVIATION CIVILE. Euromed Aviation II. Atelier sur l Accès au marché

ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EQUIPEMENT ET DU TRANSPORT DIRECTION GENERALE DE L AVIATION CIVILE. Euromed Aviation II. Atelier sur l Accès au marché ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EQUIPEMENT ET DU TRANSPORT DIRECTION GENERALE DE L AVIATION CIVILE Euromed Aviation II Atelier sur l Accès au marché Bruxelles, 17-18 décembre 2012 1 SOMMAIRE PARTIE I :

Plus en détail

RÉUNION SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DU TRANSPORT AÉRIEN EN AFRIQUE

RÉUNION SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DU TRANSPORT AÉRIEN EN AFRIQUE RÉUNION SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DU TRANSPORT AÉRIEN EN AFRIQUE Antananarivo (Madagascar) 25 27 March 2015 Déclaration sur le développement durable du : étapes cruciales Le transport aérien est un

Plus en détail

CONSEIL SIMULATION SPÉCIALE DU CONSEIL

CONSEIL SIMULATION SPÉCIALE DU CONSEIL Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL C-WP/Simulation 5/12/14 CONSEIL SIMULATION SPÉCIALE DU CONSEIL DÉFIS RELATIFS AUX PRÉVISIONS DE PÉNURIE DE PERSONNEL AÉRONAUTIQUE QUALIFIÉ

Plus en détail

Directeur Administratif et Financier

Directeur Administratif et Financier Symposium Régional pour les États africains sur le Financement des Infrastructures des Aéroports et tdes Services de la Navigation Aéi Aérienne EXPERIENCE DE L ASECNA LASECNA Présentée par Mr Ahmed Salem

Plus en détail

Ports du Maroc et participation du secteur privé

Ports du Maroc et participation du secteur privé Conférence à Haut Niveau sur «L extension des grands axes transeuropéens de transport à la région méditerranéenne» Lisbonne, 3 décembre 2007 Ports du Maroc et participation du secteur privé Karim GHELLAB

Plus en détail

LA POLITIQUE DE FORMATION A L ASECNA

LA POLITIQUE DE FORMATION A L ASECNA LA POLITIQUE DE FORMATION A L ASECNA Présentation : Sadamba TCHAGBELE, Directeur EAMAC, Niamey - NIGER Slide 1 Sommaire Introduction Aperçu sur l ASECNA La politique de formation à l ASECNA Les centres

Plus en détail

CCA européen. CFS ou. Personnels navigants commerciaux. transformer votre. votre CSS + 2 matières. Juin 2013

CCA européen. CFS ou. Personnels navigants commerciaux. transformer votre. votre CSS + 2 matières. Juin 2013 Direction générale de l Aviation civile Direction de la Sécurité de l Aviation civile Direction Personnels Navigants Pôle Licences Personnels navigants commerciaux CFS ou votre CSS + 2 matières transformer

Plus en détail

LE PROGRAMME COMMUN DU TRANSPORT AERIEN DANS LES ETATS MEMBRES DE L UEMOA

LE PROGRAMME COMMUN DU TRANSPORT AERIEN DANS LES ETATS MEMBRES DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE --------- La Commission UEMOA LE PROGRAMME COMMUN DU TRANSPORT AERIEN DANS LES ETATS MEMBRES DE L UEMOA 01 BP 543 Ouagadougou 01, Burkina Faso, Tél. : (226)

Plus en détail

Investissement au Maroc

Investissement au Maroc Investissement au Maroc Pourquoi le Maroc La compétitivité des coûts A seulement 14 km de l Europe, le Maroc se positionne comme une plateforme compétitive à l export: o Des charges salariales réduites

Plus en détail

TRANSPORT ROUTIER AU MAROC

TRANSPORT ROUTIER AU MAROC LA LOGISTIQUE ET LE TRANSPORT LEVIER DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE DU MAROC Rachid TAHRI, Président de l AFFM Juin 2013 1 TRANSPORT ROUTIER AU MAROC LE POIDS DU SECTEUR CARACTERISTIQUES DU PARC FORMATION

Plus en détail

Organisation de l aviation civile internationale RÉUNION RÉGIONALE SPÉCIALE DE NAVIGATION AÉRIENNE (RAN) AFRIQUE-OCÉAN INDIEN (AFI)

Organisation de l aviation civile internationale RÉUNION RÉGIONALE SPÉCIALE DE NAVIGATION AÉRIENNE (RAN) AFRIQUE-OCÉAN INDIEN (AFI) Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL SP AFI/08-WP/45 17/10/08 RÉUNION RÉGIONALE SPÉCIALE DE NAVIGATION AÉRIENNE (RAN) AFRIQUE-OCÉAN INDIEN (AFI) Durban (Afrique du Sud), 24

Plus en détail

Le contrôle de la sûreté de l aviation civile. Colloque Instructeurs 18 mars 2014. Thierry ALLAIN Directeur sûreté DSAC

Le contrôle de la sûreté de l aviation civile. Colloque Instructeurs 18 mars 2014. Thierry ALLAIN Directeur sûreté DSAC Le contrôle de la sûreté de l aviation civile - Colloque Instructeurs 18 mars 2014 Thierry ALLAIN Directeur sûreté DSAC Direction générale de l Aviation civile La surveillance normalisée de la sûreté de

Plus en détail

NOUVEL AÉROPORT INTERNATIONAL BLAISE DIAGNE

NOUVEL AÉROPORT INTERNATIONAL BLAISE DIAGNE NOUVEL AÉROPORT INTERNATIONAL BLAISE DIAGNE Révision : 16/04/07 Impression : 16/04/07 NOUVEL AÉROPORT INTERNATIONAL BLAISE DIAGNE 2 JUSTIFICATION DU PROJET Le Sénégal a connu depuis la dévaluation de 1994

Plus en détail

Lancement de AMPi, nouvelle filiale d ingénierie aéroportuaire 21 avril 2015 ALB//DG

Lancement de AMPi, nouvelle filiale d ingénierie aéroportuaire 21 avril 2015 ALB//DG COMMUNIQUE DE PRESSE Lancement de AMPi, nouvelle filiale d ingénierie aéroportuaire 21 avril 2015 ALB//DG Ce 21 avril, l Aéroport Marseille Provence lance officiellement AMPi, filiale dédiée à ses activités

Plus en détail

solutions aéroportuaires

solutions aéroportuaires solutions aéroportuaires CONTACTS Roger Forneris Tél. : +33(0)4 72 22 73 92 roger.forneris@lyonaeroports.com Denis Fontanel Tél. : +33(0)4 72 22 88 53 denis.fontanel@lyonaeroports.com BP 113 69125 Lyon-Saint

Plus en détail

FAVORISER L EMPLOYABILITE

FAVORISER L EMPLOYABILITE CONTEXTE Depuis le milieu des années 1990s, la Tunisie a donné une nouvelle orientation à sa politique d intégration à l économie mondiale, avec le début de l ouverture de l industrie tunisienne à la concurrence,

Plus en détail

ORGANISATION DE L AVIATION CIVILE INTERNATIONALE

ORGANISATION DE L AVIATION CIVILE INTERNATIONALE ORGANISATION DE L AVIATION CIVILE INTERNATIONALE PLAN REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE COMPLET POUR LA SECURITE DE L AVIATION EN AFRIQUE (PLAN AFI) GROUPE 4 DOCUMENTATION LE CAP, AFRIQUE DU SUD 27-29 JUILLET

Plus en détail

I - Les agences de voyages (AV)

I - Les agences de voyages (AV) - 1 - COURS III : LES ACTEURS DU TOURISME DANS LE MONDE I - Les agences de voyages (AV) Les agences de voyages assurent la distribution des produits élaborés par les voyagistes, présentés dans des brochures

Plus en détail

Aéronautique. Industrie - Maintenance - Engineering

Aéronautique. Industrie - Maintenance - Engineering Aéronautique Industrie - Maintenance - Engineering Un acteur de référence sur le marché de l externalisation aéronautique 10 ans d expertise aéronautique 15 implantations en Europe 1 filiale en Espagne

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Annexe : maquettes pédagogiques des nouveaux cursus Toulouse, le 15 mai 2013 Toulouse Business School et l École Nationale de l Aviation Civile lancent 4 double-diplômes et une filière Bachelor dédiés

Plus en détail

CONFÉRENCE MONDIALE DE TRANSPORT AÉRIEN : DÉFIS ET PROMESSES DE LA LIBÉRALISATION. Montréal, 24 29 mars 2003

CONFÉRENCE MONDIALE DE TRANSPORT AÉRIEN : DÉFIS ET PROMESSES DE LA LIBÉRALISATION. Montréal, 24 29 mars 2003 ATConf/5-WP/107 1 26/3/03 CONFÉRENCE MONDIALE DE TRANSPORT AÉRIEN : DÉFIS ET PROMESSES DE LA LIBÉRALISATION Montréal, 24 29 mars 2003 Point 2 : 2.5 : Examen des questions clés de réglementation dans le

Plus en détail

Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne é e e en Afrique et à Madagascar

Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne é e e en Afrique et à Madagascar Les routes du ciel, notre métier Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne é e e en Afrique et à Madagascar Les routes du ciel, notre métier Stratégies de planification des ressources humaines

Plus en détail

BROCHURE D INFORMATIONS RELATIVE AUX LICENCES, QUALIFICATIONS ET AUTORISATIONS DU PERSONNEL AERONAUTIQUE

BROCHURE D INFORMATIONS RELATIVE AUX LICENCES, QUALIFICATIONS ET AUTORISATIONS DU PERSONNEL AERONAUTIQUE MINISTERE DES TRANSPORTS AUTORITE NATIONALE DE L AVIATION CIVILE DE CÔTE D IVOIRE Réf. : BROCHURE D INFORMATIONS RELATIVE AUX LICENCES, QUALIFICATIONS ET AUTORISATIONS DU PERSONNEL AERONAUTIQUE Edition

Plus en détail

Qualité PerformanceCompétence

Qualité PerformanceCompétence Académie Internationale Mohammed VI de l'aviation Civile Qualité PerformanceCompétence Aéroport Mohammed V Tél: 05 22 53 83 80 / 84 80 - Fax: 05 22 53 97 79 www.aiac.ma VI Mot du Directeur Général Cycle

Plus en détail

Première réunion. 21 février 2006 LA PREMIERE REUNION DU COMITE REGIONAL DE PLANIFICATION DU NECEMA

Première réunion. 21 février 2006 LA PREMIERE REUNION DU COMITE REGIONAL DE PLANIFICATION DU NECEMA Première réunion 21 février 2006 LA PREMIERE REUNION DU COMITE REGIONAL DE PLANIFICATION DU NECEMA Description: Ce document constitue les termes de référence du réseau régional pour la conformité et lʹapplication

Plus en détail

CONSEIL SESSION SPÉCIALE DE SIMULATION

CONSEIL SESSION SPÉCIALE DE SIMULATION Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL C-WP/Simulation du Conseil 5/12/14 CONSEIL SESSION SPÉCIALE DE SIMULATION PROPOSITION DE MISE EN OEUVRE DU PROGRAMME DES JEUNES PROFESSIONNELS

Plus en détail

6.2 Le pôle du Nord-ouest

6.2 Le pôle du Nord-ouest LA STRATEGIE PORTUAIRE DU MAROC A L HORIZON 2030 6.2 Le pôle du Nord-ouest La valorisation des atouts de Tanger-Ville fait émerger de nouvelles vocations pour ce port plus en harmonie avec les qualités

Plus en détail

15 séminaires De management et de droit aérien 74 journées / 444 heures

15 séminaires De management et de droit aérien 74 journées / 444 heures POLE TRANSPORTS INSTITUT DE FORMATION UNIVERSITAIRE ET DE RECHERCHE DU TRANSPORT AÉRIEN POUR ÊTRE COMPÉTITIF, PERFORMANT ET INNOVANT DANS LE TRANSPORT AÉRIEN AUJOURD HUI ET DEMAIN 15 séminaires De management

Plus en détail

440 hectares 2 milliards d euros

440 hectares 2 milliards d euros EUROSITY EUROSITY, UNE PLATEFORME SINO-EUROPéENNE UNIQUE EN EUROPE Une plateforme innovante de coopération industrielle, commerciale et académique, d une ampleur sans précédent, entre la France et la Chine,

Plus en détail

UEMOA Approche régionale pour la sécurité

UEMOA Approche régionale pour la sécurité CONFERENCE UE - AFRIQUE SUR L AVIATION UEMOA Approche régionale pour la sécurité Présentée par Irène GNASSOU SEKA Directeur des Transports aériens et du Tourisme 1 Plan de l exposé 1. L Union Economique

Plus en détail

Certification des aérodromes au sens de l OACI et santé publique. Nika Meheza MANZI, Regional Officer AGA ICAO, WACAF Office

Certification des aérodromes au sens de l OACI et santé publique. Nika Meheza MANZI, Regional Officer AGA ICAO, WACAF Office Certification des aérodromes au sens de l OACI et santé publique Nika Meheza MANZI, Regional Officer AGA ICAO, WACAF Office Sommaire Généralités sur la certification des aérodromes Référentiels Exigences

Plus en détail

Transport routier au Maroc. Etat des lieux et perspectives

Transport routier au Maroc. Etat des lieux et perspectives ROYAUME DU MAROC Ministère de l Equipement, du Transport et de la Logistique Transport routier au Maroc Etat des lieux et perspectives Par Lalla Bahija BOUCETTA : Chef de division des transports routiers

Plus en détail

DECRET N 99-821. fixant les statuts de l Aviation Civile de Madagascar

DECRET N 99-821. fixant les statuts de l Aviation Civile de Madagascar DECRET N 99-821 fixant les statuts de l Aviation Civile de Madagascar Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Vu la Constitution, Vu la Convention relative à l Aviation Civile Internationale signée

Plus en détail

Fret Aérien au Maroc Stratégie de développement. Office National Des Aéroports Stratégie de développement du Fret aérien 1er Novembre 2011

Fret Aérien au Maroc Stratégie de développement. Office National Des Aéroports Stratégie de développement du Fret aérien 1er Novembre 2011 Fret Aérien au Maroc Stratégie de développement 1 Importance de la logistique aérienne La gestion efficace des flux logistiques aériens est un facteur essentiel de compétitivité: Rentabilité: op misa on

Plus en détail

Organisation de l aviation civile internationale Bureau Afrique Occidentale et Centrale

Organisation de l aviation civile internationale Bureau Afrique Occidentale et Centrale AOP SG/11 - WP/9.1 Organisation de l aviation civile internationale Bureau Afrique Occidentale et Centrale Onzième réunion du Sous-groupe de planification opérationnelle d aérodromes (AOP SG/11) (Dakar,

Plus en détail

L Agence nationale d évaluation et d assurance qualité de l enseignement supérieur et de la recherche scientifique du Maroc

L Agence nationale d évaluation et d assurance qualité de l enseignement supérieur et de la recherche scientifique du Maroc L Agence nationale d évaluation et d assurance qualité de l enseignement supérieur et de la recherche scientifique du Maroc (Une nouvelle expérience) El mokhtar BAKKOUR Directeur des affaires juridiques

Plus en détail

TANGER MED PORT AUTHORITY

TANGER MED PORT AUTHORITY CONTRIBUTION DE L UNION EUROPÉENNE À L AMÉLIORATION DE L ACCESSIBILITÉ DES TERRITOIRES SESSION 4 RENFORCER LA CONNEXION ENTRE LES DEUX RIVES DE LA MEDITERRANEE TANGER MED PORT AUTHORITY Marseille, jeudi

Plus en détail

Besoins en investissement de transport public urbain à l échelle nationale

Besoins en investissement de transport public urbain à l échelle nationale Journées Nationales du Transport Urbain Session 3 24 septembre 2013 Besoins en investissement de transport public urbain à l échelle nationale M. Nour-Eddine Boutayeb, Wali Secrétaire Général du Ministère

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1225128L/Bleue-1 ------- ÉTUDE D IMPACT. I - Situation de référence et objectifs de l accord :

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1225128L/Bleue-1 ------- ÉTUDE D IMPACT. I - Situation de référence et objectifs de l accord : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères PROJET DE LOI autorisant la ratification de l accord euro-méditerranéen relatif aux services aériens entre l Union européenne et ses Etats membres,

Plus en détail

DISCOURS DE MONSIEUR MOHAMMED BOUSSAID MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES

DISCOURS DE MONSIEUR MOHAMMED BOUSSAID MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES ROYAUME DU MAROC LE CABINET الديوان DISCOURS DE MONSIEUR MOHAMMED BOUSSAID MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES A L OUVERTURE DE LA 3 EME EDITION DU RENDEZ-VOUS DE CASABLANCA DE L ASSURANCE CASABLANCA,

Plus en détail

REGLEMENTATIONS ET NORMALISATION AERONAUTIQUES

REGLEMENTATIONS ET NORMALISATION AERONAUTIQUES REGLEMENTATIONS ET NORMALISATION AERONAUTIQUES Daniel ALBIER Certified Aviation Auditor Consulting and Training Services Tel 06 80 16 66 12 daniel.albier@wanadoo.fr Sommaire Contexte et enjeux actuels

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE DELIVRANCE DU PERMIS D EXPLOITATION AERIENNE. Réf.- F-DSA-402-OPS-01

FORMULAIRE DE DEMANDE DE DELIVRANCE DU PERMIS D EXPLOITATION AERIENNE. Réf.- F-DSA-402-OPS-01 REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE MINISTERE DE L EQUIPEMENT ET DES TRANSPORTS AGENCE NATIONALE DE L AVIATION CIVILE FORMULAIRE DE DEMANDE DE DELIVRANCE DU PERMIS D EXPLOITATION AERIENNE Réf.- F-DSA-402-OPS-01

Plus en détail

Organisation de l Aviation Civile Internationale Bureau Afrique Orientale et Australe

Organisation de l Aviation Civile Internationale Bureau Afrique Orientale et Australe Organisation de l Aviation Civile Internationale Bureau Afrique Orientale et Australe Onzième Réunion du sous-groupe Services de la circulation Aérienne/Service d Information Aéronautique/ Recherches et

Plus en détail

Association de l industrie touristique du Canada (AITC) Mémoire présenté au Comité des finances de la Chambre des communes, avril 2014

Association de l industrie touristique du Canada (AITC) Mémoire présenté au Comité des finances de la Chambre des communes, avril 2014 Association de l industrie touristique du Canada (AITC) Mémoire présenté au Comité des finances de la Chambre des communes, avril 2014 Par David Goldstein, président directeur général de l AITC 2 Association

Plus en détail

«Réglementation des Investissements Directs Étrangers au Maroc : progrès et réformes»

«Réglementation des Investissements Directs Étrangers au Maroc : progrès et réformes» «Réglementation des Investissements Directs Étrangers au Maroc : progrès et réformes» M. Marwane MANSOURI Chef de la Division des Etudes et de l Information Direction des Investissements Paris, le 29 octobre

Plus en détail

Intégration des réseaux et des services de transports

Intégration des réseaux et des services de transports Intégration des réseaux et des services de transports Étude financée par l Union européenne à travers l Office de coopération EuropeAid (pour l Algérie, le Maroc et la Tunisie) et le CETMO (pour la Libye

Plus en détail

MAINTENANCE AERONAUTIQUE : ATOUT POUR L AQUITAINE

MAINTENANCE AERONAUTIQUE : ATOUT POUR L AQUITAINE CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL Séance Plénière du 22 mai 1997 D'AQUITAINE --------- A V I S du CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL D AQUITAINE MAINTENANCE AERONAUTIQUE : ATOUT POUR L AQUITAINE Dans un contexte

Plus en détail

Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc

Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc Caractéristiques du marché Cinquième puissance économique d Afrique, le Maroc est un pays émergent dynamique. Au cours

Plus en détail

27/05/2013. Objectif Avenir Recrutements à venir - Nicolas MARTIN

27/05/2013. Objectif Avenir Recrutements à venir - Nicolas MARTIN 1 2 Objectif Avenir Recrutements à venir - Nicolas MARTIN 1 3 Plan I. Qui sommes nous? II. Quel Core Business? III. Perspectives IV. Conclusions 4 I. Qui sommes nous? 2 L aéroport et ses partenaires BSCA

Plus en détail

Table des matières Les chiffres renvoient aux numéros de paragraphes Première partie - Les institutions et les normes du droit aérien...

Table des matières Les chiffres renvoient aux numéros de paragraphes Première partie - Les institutions et les normes du droit aérien... Table des matières Les chiffres renvoient aux numéros de paragraphes Première partie - Les institutions et les normes du droit aérien... 1 Titre I - Les institutions et les normes internationales du droit

Plus en détail

La coopération universitaire Union Européenne Maghreb dans le cadre des programmes d éducation Tempus et Erasmus Mundus

La coopération universitaire Union Européenne Maghreb dans le cadre des programmes d éducation Tempus et Erasmus Mundus La coopération universitaire Union Européenne Maghreb dans le cadre des programmes d éducation Tempus et Erasmus Mundus Séminaire inaugural AUF Bureau Maghreb, Rabat, 25 26 juin 2012 Philippe Ruffio, Agence

Plus en détail

Le rôle de l Office européen des brevets dans l amélioration de la protection de la propriété industrielle dans les pays en développement.

Le rôle de l Office européen des brevets dans l amélioration de la protection de la propriété industrielle dans les pays en développement. Séminaire itinérant OEB OAPI INPI Nouakchott, Dakar, Niamey Juillet 2004 Le rôle de l Office européen des brevets dans l amélioration de la protection de la propriété industrielle dans les pays en développement.

Plus en détail

LE PROJET MAROCAIN INTEGRE D ENERGIE EOLIENNE

LE PROJET MAROCAIN INTEGRE D ENERGIE EOLIENNE LE PROJET MAROCAIN INTEGRE D ENERGIE EOLIENNE Discours de Madame Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Tanger le 28 juin 2010 Projet Marocain d Energie Eolienne.

Plus en détail

Loi n 0005/2008 du 11 juillet 2008 portant création, organisation et fonctionnement de l Agence Nationale de l Aviation civile

Loi n 0005/2008 du 11 juillet 2008 portant création, organisation et fonctionnement de l Agence Nationale de l Aviation civile - 1 - Loi n 0005/2008 du 11 juillet 2008 portant création, organisation et fonctionnement de l Agence Nationale de l Aviation civile L Assemblée nationale et le Sénat ont délibéré et adopté Le Président

Plus en détail

Organisation. n de l aviation. ATConf/6-WP/80 1. Point 1 : 1.1 SOUVERAINETÉ. peut par contre. site web. Références : 1. CONTEXTE. un principe 1.

Organisation. n de l aviation. ATConf/6-WP/80 1. Point 1 : 1.1 SOUVERAINETÉ. peut par contre. site web. Références : 1. CONTEXTE. un principe 1. Organisation n de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL ATConf/6-WP/80 1 4/ 3/13 SIXIÈME CONFÉRENCE MONDIALE DE TRANSPORT AÉRIEN Montréal, 18 22 mars 2013 Point 1 : 1.1 Aperçu général des tendances

Plus en détail

Formation Agent d'escale en Aéroport

Formation Agent d'escale en Aéroport Formation Agent d'escale en Aéroport Métiers de l'aéroport ESMA AVIATION ACADEMY Aéroport Montpellier Méditerranée CS 10005 34137 MAUGUIO Cedex France Tél. +33 (0) 4 67 13 75 00 Fax. +33 (0) 4 67 13 75

Plus en détail

PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITÉ DES CROISIÈRES DANS LES PORTS MAROCAINS. Novembre 2012

PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITÉ DES CROISIÈRES DANS LES PORTS MAROCAINS. Novembre 2012 PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITÉ DES CROISIÈRES DANS LES PORTS MAROCAINS Novembre 2012 1 Plan de la présentation 1 Le marché de la croisière 2 Activité croisière dans les ports marocains 3 Perspectives

Plus en détail

Session 2: What is ahead?

Session 2: What is ahead? Session 2: What is ahead? LE MAROC EST-IL DEVENU LE TERRAIN DE JEU DES LOW COST? QUEL IMPACT SUR LES COMPAGNIES REGULIERES : LE CAS RAM Mehdi EL YAALAOUI Directeur de la stratégie ROYAL AIR MAROC 16/04/2012

Plus en détail

Paquet Mobilité Urbaine Soutien aux actions des autorités locales dans l élaboration de plans de mobilité locale durables

Paquet Mobilité Urbaine Soutien aux actions des autorités locales dans l élaboration de plans de mobilité locale durables Paquet Mobilité Urbaine Soutien aux actions des autorités locales dans l élaboration de plans de mobilité locale durables COM(2013) 913 final - Ensemble vers une mobilité urbaine compétitive et économe

Plus en détail

Fonds disponibles pour la Coopération en matière de Transport pour le Voisinage Sud

Fonds disponibles pour la Coopération en matière de Transport pour le Voisinage Sud Fonds disponibles pour la Coopération en matière de Transport pour le Voisinage Sud Projet de document Novembre 2010 1. Le financement global de l Instrument Européen de Voisinage et de Partenariat (ENPI):

Plus en détail

TROISIEME FORUM DES ENTREPRENEURS MAGHREBINS DECLARATION DE MARRAKECH 18 février 2014, Casablanca

TROISIEME FORUM DES ENTREPRENEURS MAGHREBINS DECLARATION DE MARRAKECH 18 février 2014, Casablanca TROISIEME FORUM DES ENTREPRENEURS MAGHREBINS DECLARATION DE MARRAKECH 18 février 2014, Casablanca Sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l assiste, l Union Maghrébine des Entrepreneurs

Plus en détail

19 th ACI AFRICA REGION CONFERENCE SÛRETÉ DE L AVIATION EN AFRIQUE: RÔLE des Exploitants D AÉROPORTS ABUJA (NIGERIA), le 16 septembre 2010 Présentation faite par Barnabé METOHOUE, Expert OACI en Sûreté

Plus en détail

Diagnostic export : Compagnie Ryanair.

Diagnostic export : Compagnie Ryanair. Castejon Saliel. BTS : Commerce-International. I- Introduction : p.2 II- Diagnostic interne :.p.3 III- Diagnostic externe :. p.4 IV- Synthèse :..p.5 V- Annexes : p.6 à 10 1 I. Introduction : Un diagnostic

Plus en détail

LA FAMPA MADAGASCAR, ANTANANARIVO 08-12 DECEMBRE 2014

LA FAMPA MADAGASCAR, ANTANANARIVO 08-12 DECEMBRE 2014 LA FAMPA MADAGASCAR, ANTANANARIVO 08-12 DECEMBRE 2014 PLAN I- Présentation 1- Définition 2- Date et lieu de création 3- Genèse et objectifs 4 Structure de la FAMPA II- Activités de la FAMPA 1- Etat de

Plus en détail

«LE ROLE DE L AUDIT INTERNE DANS LES ETABLISSEMENTS PUBLICS»

«LE ROLE DE L AUDIT INTERNE DANS LES ETABLISSEMENTS PUBLICS» «LE ROLE DE L AUDIT INTERNE DANS LES ETABLISSEMENTS PUBLICS» MENA-OECD Investment Programme - Working Group 5 Advancing the Corporate Governance Agenda in the MENA Region 14 & 15 Sept 2005 - RABAT PLAN

Plus en détail

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Session plénière : Séance introductive De l'importance de l'investissement productif des migrants en milieu rural Stéphane Gallet (Ministère

Plus en détail

CONFÉRENCE SUR L ÉCONOMIE DES AÉROPORTS ET DES SERVICES DE NAVIGATION AÉRIENNE

CONFÉRENCE SUR L ÉCONOMIE DES AÉROPORTS ET DES SERVICES DE NAVIGATION AÉRIENNE Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL CEANS-WP/5 15/4/08 CONFÉRENCE SUR L ÉCONOMIE DES AÉROPORTS ET DES SERVICES DE NAVIGATION AÉRIENNE Montréal, 15 20 septembre 2008 Point 1

Plus en détail

Capitale touristique, cité médiévale, ville impériale et emblème du Maroc à l étranger,

Capitale touristique, cité médiévale, ville impériale et emblème du Maroc à l étranger, Capitale touristique, cité médiévale, ville impériale et emblème du Maroc à l étranger, Marrakech, envoûtante et mystérieuse, accueillante et attachante est sans doute la ville la plus connue du Royaume.

Plus en détail

STATISTIQUES DES ELEVES PILOTES DE LIGNE PROMOTIONS 2006-2011

STATISTIQUES DES ELEVES PILOTES DE LIGNE PROMOTIONS 2006-2011 STATISTIQUES DES ELEVES PILOTES DE LIGNE PROMOTIONS 2006-2011 Données de décembre 2014 2 STATISTIQUES DES ELEVES PILOTE DE LIGNE PROMOTION 2006-2011 Sommaire Introduction... 3 Méthode... 3 Avertissement...

Plus en détail

TRAFIC NATIONAL/ DOMESTIC TRAFFIC Pour les 14 premières tonnes 437 FCFA par tonne (1) 494 FCFA par tonne (2) avec un minimum de

TRAFIC NATIONAL/ DOMESTIC TRAFFIC Pour les 14 premières tonnes 437 FCFA par tonne (1) 494 FCFA par tonne (2) avec un minimum de AIP MALI 10 GEN 4-3-01 ASECNA GEN 4.3 - REDEVANCES / CHARGES 19 SEPTEMBRE 2013 REDEVANCES CONDITIONS TARIFS OBSERVATIONS CHARGES CONDITIONS RATES REMARKS ATTERRISSAGE LANDING TRAFIC INTERNATIONAL INTERNATIONAL

Plus en détail

Les Fiches sectorielles du Club France Maroc Transports Mai 2011

Les Fiches sectorielles du Club France Maroc Transports Mai 2011 Entre la France & le Maroc il y a un lien Vous! Les Fiches sectorielles du Club France Maroc Transports Mai 2011 Le développement du secteur des transports au Maroc Le secteur des transports est depuis

Plus en détail

TAE. Technicien Aéronautique d Exploitation. La référence aéronautique

TAE. Technicien Aéronautique d Exploitation. La référence aéronautique 2014 Technicien Aéronautique d Exploitation La référence aéronautique Document non contractuell Devenir Technicien Aéronautique d Exploitation () Chargé de la préparation et de la planification des vols,

Plus en détail

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Instruments novateurs en matière de politique et de financement pour les pays voisins au sud et à l est de l Union européenne

Plus en détail

Séminaire dirigeants Houlgate. 15 octobre 2011

Séminaire dirigeants Houlgate. 15 octobre 2011 Séminaire dirigeants Houlgate 15 octobre 2011 Séminaire dirigeants Pratiquement.. Daniel Bolot Séminaire dirigeants Formation des pilotes et des instructeurs Daniel Bolot Formation des pilotes et des instructeurs

Plus en détail

La réforme du contrôle interne et de l audit interne dans les administrations d Etat en France. Ministère de l Economie et des Finances

La réforme du contrôle interne et de l audit interne dans les administrations d Etat en France. Ministère de l Economie et des Finances La réforme du contrôle interne et de l audit interne dans les administrations d Etat en France Séminaire des 12 et 13 février 2013 Danièle LAJOUMARD, Inspecteur général des Finances C.I.A (Certified Internal

Plus en détail

Supervision des banques marocaines panafricaines

Supervision des banques marocaines panafricaines Supervision des banques marocaines panafricaines Mme Hiba ZAHOUI, Directeur Adjoint de la Supervision Bancaire Conférence Banque de France FERDI : Réussir l intégration financière en Afrique - 27 Mai 2014

Plus en détail

PERSPECTIVES DE CROISSANCE DU TOURISME CONTEXTE

PERSPECTIVES DE CROISSANCE DU TOURISME CONTEXTE PERSPECTIVES DE CONTEXTE Le tourisme est un vaste secteur à croissance rapide qui a de profondes répercussions sur l économie nationale. Toutefois, le Canada ne tire pas le meilleur parti des perspectives

Plus en détail

«QUELLES PERSPECTIVES DE RENFORCEMENT DES RELATIONS DE COOPERATION ENTRE LE MAROC ET LE MEXIQUE?»

«QUELLES PERSPECTIVES DE RENFORCEMENT DES RELATIONS DE COOPERATION ENTRE LE MAROC ET LE MEXIQUE?» CONFERENCE-DEBAT «QUELLES PERSPECTIVES DE RENFORCEMENT DES RELATIONS DE COOPERATION ENTRE LE MAROC ET LE MEXIQUE?» MOT D INTRODUCTION DE M. MOHAMMED TAWFIK MOULINE DIRECTEUR GENERAL DE L INSTITUT ROYAL

Plus en détail

Licence Professionnelle Aménagement et gestion de la ressource en eau

Licence Professionnelle Aménagement et gestion de la ressource en eau Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Professionnelle Aménagement et gestion de la ressource en eau Université de Pau et des Pays de l Adour - UPPA Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague

Plus en détail

Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU

Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU Les Métiers évoluent, la formation s adapte - Présentation rapide de l Ecole Centrale Marseille et de quelques

Plus en détail

Mon Master à l ESTIM

Mon Master à l ESTIM Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique L Ecole Supérieure des Technologies d Informatique et de Management Mon Master à l ESTIM Livret des études «A l ESTIM Business School

Plus en détail

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Honneur Fraternité Justice

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Honneur Fraternité Justice PREMIER MINISTERE REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Honneur Fraternité Justice Visa -DGLTE -DBC -CF Décret n 092-2007 / PM fixant les attributions du ministre chargé de la Jeunesse et des Sports et l

Plus en détail

MedAcademy Qualification de projets : comment promouvoir des investissements. Casablanca. Mercredi 1 er juin 2011

MedAcademy Qualification de projets : comment promouvoir des investissements. Casablanca. Mercredi 1 er juin 2011 Le Maroc et l investissement durable MedAcademy Qualification de projets : comment promouvoir des investissements durables en Méditerranée? Casablanca Mercredi 1 er juin 2011 L Agence Marocaine de Développement

Plus en détail

LIBERALISATION DU FIXE : LE POURQUOI, LE COMMENT ET LES CONSEQUENCES

LIBERALISATION DU FIXE : LE POURQUOI, LE COMMENT ET LES CONSEQUENCES Capital Humain & Technologies Direction des Affaires Générales Département des Etudes et de la Documentation Thème du mois LIBERALISATION DU FIXE : LE POURQUOI, LE COMMENT ET LES CONSEQUENCES Plan : Introduction

Plus en détail

Rétrospective sur le projet de démonstration, en partenariat stratégique et portant sur le développement des transports urbains en Chine

Rétrospective sur le projet de démonstration, en partenariat stratégique et portant sur le développement des transports urbains en Chine Rétrospective sur le projet de démonstration, en partenariat stratégique et portant sur le développement des transports urbains en Chine LIU Liya, Directrice de bureau à la NDRC (Commission nationale du

Plus en détail

MOBILITE INTERNATIONALE

MOBILITE INTERNATIONALE MOBILITE INTERNATIONALE 1. ORGANIGRAMME Anne France Malvache (Directrice de l ISTC) : anne france.malvache@istc.fr Olivier Garnier (Directeur des études et Relations Internationales) : olivier.garnier@istc.fr

Plus en détail

Le ciel ouvert en Afrique du Nord : la Tunisie sera-t-elle le prochain Maroc?

Le ciel ouvert en Afrique du Nord : la Tunisie sera-t-elle le prochain Maroc? Économie et territoire Territoire et transports Le ciel ouvert en Afrique du Nord : la Tunisie sera-t-elle le prochain Maroc? 274 Med.2012 Bilan Dr Charles E. Schlumberger Spécialiste en chef des transports

Plus en détail

MISE EN PLACE DU CONTROLE DES COMPETENCES LINGUISTIQUES DEFINI PAR L OACI

MISE EN PLACE DU CONTROLE DES COMPETENCES LINGUISTIQUES DEFINI PAR L OACI Page : 1/6 MISE EN PLACE DU CONTROLE DES COMPETENCES LINGUISTIQUES DEFINI PAR L OACI Information importante à l attention des pilotes qui bénéficient jusqu au 4 mars 2011 de la compétence linguistique

Plus en détail

PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS. Avril 2011

PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS. Avril 2011 PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS Avril 2011 1 Mise en place d un cadre législatif et réglementaire L instauration par la Loi 15-02 de: l obligation d exercice des activités portuaires dans

Plus en détail

Royaume du Maroc. Convention cadre de Partenariat. Entre. Wilaya de Fès - Boulmane. Conseil Régional du Tourisme de Fès Boulmane

Royaume du Maroc. Convention cadre de Partenariat. Entre. Wilaya de Fès - Boulmane. Conseil Régional du Tourisme de Fès Boulmane Royaume du Maroc Convention cadre de Partenariat Entre Wilaya de Fès - Boulmane Conseil Régional du Tourisme de Fès Boulmane Et Agence de Développement Social Avril 2007 Pour l appui et l accompagnement

Plus en détail

Présentation du Programme : Phase II

Présentation du Programme : Phase II PROGRAMME D APPUI A LA MISE EN ŒUVRE DE L ACCORD D ASSOCIATION Présentation du Programme : Phase II L Accord d Association constitue le cadre juridique L Accord d Association constitue le cadre juridique

Plus en détail