ENTENTE RELATIVE A L'ALIMENTATION EN EAU POTABLE "REGIE D'AQUEDUC DE GRAND PRE" ENTRE le village de Maskinongé, ci-après appelée "Maskinongé",

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ENTENTE RELATIVE A L'ALIMENTATION EN EAU POTABLE "REGIE D'AQUEDUC DE GRAND PRE" ENTRE le village de Maskinongé, ci-après appelée "Maskinongé","

Transcription

1 QUEBEC MUNICIPALITE REGIONALE DE COMTE DE MASKINONGE ENTENTE RELATIVE A L'ALIMENTATION EN EAU POTABLE "REGIE D'AQUEDUC DE GRAND PRE" ENTRE le village de Maskinongé, ci-après appelée "Maskinongé", la municipalité d'yamachiche, ci-après aqppelée "Yamachiche", la paroisse de Sainte-Ursule, ci-après appelée "Sainte- Ursule", la paroisse de Saint-Joseph-de-Maskinongé, ci-après appelée "Saint-Joseph-de-Maskinongé", la paroisse de Saint-Justin, ci-après appelée "Saint-Justin", la paroisse de Saint-Léon-le-Grand, ci-après appelée "Saint- Léon", ATTENDU les pouvoirs qui sont donnés aux municipalités en vertu des articles 569 et suivants du Code municipal (L.R.Q., c. C-19), de confier la réalisation d'une telle entente à une régie intermunicipale; ATTENDU QUE les municipalités parties à l'entente sont d'avis de se prévaloir des dispositions desdits articles dans l'intérêt de leurs contribuables; EN CONSEQUENCE, les municipalités parties à l'entente conviennent de ce qui suit: Objet ARTICLE 1 - La présente entente a pour objet: -La mise en place d'un système d'alimentation en eau potable pour desservir toutes les municipalités parties à l'entente. 1

2 - 1-2

3 Mode de fonctionnement ARTICLE 2 - Afin de réaliser l'objet de la présente entente, une régie intermunicipale sera créée et elle aura pour nom "Régie d'aqueduc de Grand Pré", ci-après appelée la régie. Siège social de la régie ARTICLE 3 - Le siège social de la régie sera situé sur le territoire de la municipalité de Sainte-Ursule. Composition du conseil d'administration ARTICLE 4 - Le conseil d'administration de la régie sera formé d'un délégué de chacune des municipalités parties à l'entente. Voix des délégués ARTICLE 5 - Les délégués auront droit à une voix chacun. Responsabilité de la régie ARTICLE 6 - La régie sera responsable de l'achat des biens meubles et immeubles, de l'exécution des travaux nécessaires à la réalisation de l'objet de l'entente et de l'opération et de l'administration de cette entente. ARTICLE 7 - La régie devra acquérir les immobilisations à caractère intermunicipal décrites à l'annexe "A" - "B" et "C" de la présente entente, pour leur dette résiduelle ou leurs coûts de production Mode de répartition des dépenses en immobilisations à caractère intermunicipal ARTICLE 8 - Les dépenses pour des immobilisations à caractère intermunicipal antérieures et postérieures à l'entente (telle qu'usine de filtration, puits, réservoirs, conduites d'amenée, conduites maîtresses, stations de pompage, pompes et accessoires), diminuées des subventions gouvernementales reçues par chacune des parties à l'entente pour des 3

4 immobilisations confiées à la Régie, seront réparties entre les municipalités participantes en proportion de leur capacité maximum de consommation. La capacité maximale de consommation de chacune des municipalités parties à la présente entente, compte tenu du potentiel d'utilisation des biens et services visés, est en gallons impériaux par jour fixée à: Yamachiche St-Léon St-Joseph-de-Maskinongé Maskinongé Village Ste-Ursule St-Justin % Le partage des dépenses en immobilisation en fonction des débits réservés s'appliquera au réseau mis en place par la régie selon le principe de l'utilisateur payeur tel que représenté en annexe "D". Mécanisme palliatif ARTICLE 9 - Lorsqu'au cours d'un exercice financier, la consommation réelle d'une municipalité excédera sa capacité maximum de consommation telle qu'établie à l'article 8, cette municipalité paiera à la régie les coûts de cet excédent de consommation qui seront calculés de la façon suivante: Dépenses annuelles en immobilisations à caractère intermunicipal X Excédent de consommation en Total des capacités maximum (gallons ou mètres cubes) par de consommation en (gallons ou jour mètres cubes) par jour

5 Pour déterminer l'excédent de consommation en (gallons ou mètres cubes) par jour, on établira d'abord la consommation journalière moyenne de chaque mois de l'exercice financier, en divisant la consommation de chaque mois par le nombre de jours de ce mois. On retiendra ensuite la consommation journalière moyenne du mois où celle-ci aura été la plus élevée dans l'exercice financier, de laquelle on soustraira la capacité maximale de consommation par jour. Si le solde est positif, il constituera l'excédent de consommation par jour. La régie déduira ce paiement additionnel des paiements dus par lesa autres municipalités, et cela en proportion du volume d'eau que chacune n'a pas utilisé de sa capacité maximale de consommation par rapport au volume d'eau total non utilisé par les municipalités qui ont consommé moins. Sera nulle et sans effet en cas d'incendie ou d'entretien majeur. La Corporation municipale qui subira un tel événement, informera l'autre partie des faits, dans les trente (30) jours qui suivent. Mode de répartition des coûts d'exploitation ARTICLE 10 - Les coûts d'exploitation comprennent notamment la main d'oeuvre, les assurances, le chauffage, l'électricité, les produits chimiques, l'entretien, les réparations, l'équipement de laboratoire, les dépenses d'administration ainsi que tous les coûts occasionnés par la production de l'eau, seront répartis au prorata de la consommation réelle de chacune des municipalités. Droit de vendre et d'acheter de l'eau ARTICLE 11 - Aucune partie à l'entente ne pourra vendre de l'eau à d'autres municipalités ni à des tiers situés à l'extérieur de son territoire sans le consentement de la régie. Aucune partie à l'entente ne pourra acheter de l'eau de d'autres municipalités ni de tiers situés à l'extérieur de son territoire sans le consentement de la régie. 5

6 - 4 - Cependant, les parties conviennent et acceptent que les secteurs suivants dela municipalité d'yamachiche sont alimentés par de l'eau potable provenant du réseau d'aqueduc de Saint-Barnabé: - Chemin Grande-Rivière-Nord - Du no 380 civique au no 1200 civique - Chemin Grande-Rivière-Sud - Du no 541 civique au no 1101 civique - Chemin Petite-Rivière-Nord - Du no 396 civique au no 731 civique - Chemin Petite-Rivière-Sud - Du no 450 civique au no 625 civique - Chemin de la Concession - Du no 1270 civique au 1421 civique Adhésion d'une autre municipalité ARTICLE 12 - Toute municipalité désirant adhérer à la présente entente pourra le faire conformément aux dispositions de l'article de la Loi sur les cités et villes et de l'article 624 du Code municipal, sous réserve des conditions suivantes: a) elle accepte les conditions d'adhésion dont les municipalités pourraient convenir entre elles; b) elle signe avec toutes les parties à la présente une autre entente. Durée et renouvellement ARTICLE 13 - La présente entente sera en vigueur pour une durée de 20 ans. Par la suite, l'entente se renouvellera automatiquement par périodes successives de 5 ans, à moins que l'une des municipalités n'informe les autres par courrier recommandé (ou certifié) de son intention d'y mettre fin, et ce au moins 9 mois avant l'expiration du terme initial ou de toute période de renouvellement. Partage de l'actif et du passif ARTICLE 14 - Advenant la dissolution de la régie, le partage 6

7 de l'actif et du passif découlant de l'application de la présente entente se fera de la façon suivante: -Les municipalités de St-Joseph-de-Maskinongé et Maskinongé village garderont les actifs décrits à l'annexe "A". St-Léon-le-Grand gardera les actifs décrits à l'annexe "B" et Yamachiche gardera les actifs décrits à l'annexe "C" Elles verseront aux autres municipalités leur quote-part dans la valeur dépréciée de ces actifs en vertu de l'article 7. -La municipalité qui gardera la propriété des autres actifs de la régie versera aux autres municipalités leur quote-part dans la valeur dépréciée de ces actifs. -Si un actif n'est réclamé par aucune des parties à l'entente, il sera vendu et le produit de la vente sera réparti entre les municipalités en proportion de leur quote-part dans ledit actif. -La quote-part de chaque municipalité dans la valeur dépréciée desdits actifs sera établie en proportion des contributions financières versées cumulativement par chaque municipalité pour les dépenses d'immobilisation en vertu des dispositions de l'article 8. -Pour établir cette valeur dépréciée, on appliquera une dépréciation annuelle de 4 % au coût total de l'achat et de la construction de ces biens, après avoir diminué ce coût du montant des subventions gouvernementales reçues par les municipalités parties à l'entente pour des immobilisations confiées à la Régie. -La municipalité qui gardera la propriété des biens meubles (équipements, ameublement et matériel) versera aux autres municipalités la quote-part de ces dernières dans la valeur dépréciée de ces biens. Pour établir cette valeur dépréciée, on appliquera une dépréciation annuelle de 4 % du coût total de l'achat de ces biens, après avoir diminué ce coût au montant des subventions 7

8 gouvernementales reçues. -La quote-part de chaque municipalité dans la valeur dépréciée de chacun des biens établie en proportion des contributions financières versées cumulativement par chaque municipalité pour chacun des biens en vertu de l'article 11 de cette entente. -Quant au passif, il sera partagé entre les municipalités participantes suivant le critère utilisé à l'article 8 pour la répartition des dépenses en immobilisations EN FOI DE QUOI, LES PARTIES ONT SIGNE A SAINTE-URSULE CE 14 ième JOUR DE JUIN LA MUNICIPALITE DE SAINTE-URSULE par: Jean Damphousse, maire par: Janyse Pichette, secrétaire-trésorier ou greffier EN FOI DE QUOI, LES PARTIES ONT SIGNE A SAINTE-URSULE CE 14 ième JOUR DE JUIN LA MUNICIPALITE DE ST-JOSEPH-DE-MASKINONGE par: Michel Clément, maire par: Jacques Lafrenière, secrétaire-trésorier ou greffier EN FOI DE QUOI, LES PARTIES ONT SIGNE A SAINTE-URSULE CE 14 ième JOUR DE JUIN 1993 LA MUNICIPALITE DE SAINT-JUSTIN par: Bertrand Boulay, maire par: Raymonde Baril, secrétaire-trésorier ou greffier EN FOI DE QUOI, LES PARTIES ONT SIGNE A SAINTE-URSULE CE 14 ième JOUR DE JUIN LA MUNICIPALITE DE VILLAGE DE MASKINONGE par: Jacques Grenier, maire par: Marie-Josée Cournoyer, secrétaire-trésorier ou greffier EN FOI DE QUOI, LES PARTIES ONT SIGNE A SAINTE-URSULE CE 14 ième JOUR DE JUIN

9 LA MUNICIPALITE DE SAINT-LEON-LE-GRAND par: Pierrette Rabouin, maire par: Gabrielle Lampron, secrétaire-trésorier ou greffier EN FOI DE QUOI, LES PARTIES ONT SIGNE A SAINTE-URSULE CE 14 ième JOUR DE JUIN 1993 LA MUNICIPALITE DE YAMACHICHE par: Louise Bellemare, maire par: Paul Desaulniers, secrétaire-trésorier ou greffier REGIE D'AQUEDUC DE GRAND PRE ANNEXE "A" appartenant au vilage de Maskinongé et à la paroisse de St-Joseph-de-Maskinongé REGIE D'AQUEDUC DE GRAND PRE ANNEXE "A" appartenant au village de Maskinongé et à la paroisse de St- Joseph-de-Maskinongé Conformément à l'article 7 de l'entente relative à l'alimentation en eau potable formant la régie d'aqueduc de Grand Pré, la régie se porte acquéreur des immobilisations ci-après décrites: - une partie des lots deux cent cinquante-sept (257), deux cent cinquante-huit (258) et deux cent cinquante-neuf (259) du cadastre de Sainte-Ursule, division d'enregistrement de Maskinongé, tel que plus 9

10 amplement décrit dans les minutes 1949 et 1116 de Me Sylvie Caumartin, notaire. Ces immobilisations seront prochainement acquises par la municipalité du village de Maskinongé et la municipalité de St-Joseph-de-Maskinongé en vertu d'une promesse d'achat-vente telle que plus amplement décrite dans les mêmes minutes de Me Sylvie Caumartin, notaire, soient les minutes 1949 et 1116 et cédera par la suite à la régie ces immobilisations au coût de $ représentant tous les coûts inhérents à cette acquisition. Les municipalités, village de Maskinongé et St-Josephde-Maskinongé, seront propriétaires des actifs ci-haut décrits dans une proportion respective de 1/3, 2/3, ce qui portera leur quote-part de participation dans la régie pour ces immobilisations aux montants suivants: Village de Maskinongé (1/3): $ S-Joseph-de-Maskinonge (2/3): $ REGIE D'AQUEDUC DE GRAND PRE ANNEXE "B" appartenant à la municipalité de St-Léon-le-Grand REGIE D'AQUEDUC DE GRAND PRE ANNEXE "B" appartenant à la municipalité de St-Léon-le-Grand Conformément à l'article 7 de l'entente relative à l,alimentation en eau potable formant la régie d'aqueduc de Grand Pré, la régie se porte acquéreur des immobilisations ci-après décrites: - Une conduite en P.V.C., série 160, de 200mm de diamètre sur une longueur de 3400 mètres localisée de la faéon suivante: 10

11 Le point de départ de cette conduite est situé à l'intersection du rang Saint-Charles (route 349) et de la rue de la Fabrique (point "A") longeant la rue de la Fabrique jusqu'à la rue Principale (point "B"), de là suivant la rue Principale jusqu'à l'intersection entre le tuyau de la municipalité de Saint-Léon-le-Grand et celui de la ville de Louiseville, situé entre le 221 et le 231 rue Principale (point "C"). (croquis) La régie se porte acquéreur des immobilisations précitées pour la dette résiduelle de cette partie de conduite de la municipalité, soit $ REGIE D'AQUEDUC DE GRAND PRE ANNEXE "C" appartenant à la municipalité de Yamachiche REGIE D'AQUEDUC DE GRAND PRE ANNEXE "C" appartenant à la municipalité de Yamachiche Conformément à l'article 7 de l'entente relative à l'alimentation en eau potable formant la régie d'aqueduc de 11

12 Grand Pré, la régie se porte acquéreur des immobilisations ci-après décrites: - Une conduite d'adduction d'eau potable d'un diamètre de six (6) pouces située sous le pont Stanton (ou pont Masson), d'une longueur approximative de 165 pieds qui surplombe la Rivière-du-Loup. La dette résiduelle de cette conduite étant nulle, la régie se porte acquéreur des immobilisations précitées pour la somme de 1.00$. L'ANNEXE "D" S'AJOUTE A CE DOCUMENT 12

ENTENTE INTERMUNICIPALE RELATIVE À L APPLICATION DU SCHEMA DE COUVERTURE DE RISQUES EN INCENDIE

ENTENTE INTERMUNICIPALE RELATIVE À L APPLICATION DU SCHEMA DE COUVERTURE DE RISQUES EN INCENDIE PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DE MÉKINAC MUNICIPALITÉ DE LAC-AUX-SABLES RÈGLEMENT NUMÉRO 2013-511 ENTENTE INTERMUNICIPALE RELATIVE À L APPLICATION DU SCHEMA DE COUVERTURE DE RISQUES EN INCENDIE ENTRE MUNICIPALITÉ

Plus en détail

Guide pour remplir la fiche de règlement d emprunt

Guide pour remplir la fiche de règlement d emprunt Guide pour remplir la fiche de règlement d emprunt Section 1 RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Section 2 IDENTIFICATION DU MONTANT D EMPRUNT À APPROUVER ET DU MONTANT DU FINANCEMENT PERMANENT Total des dépenses

Plus en détail

Séance spéciale tenue ce vingt-sixième jour de novembre 2007 à 19h au lieu ordinaire des sessions et à laquelle prennent part :

Séance spéciale tenue ce vingt-sixième jour de novembre 2007 à 19h au lieu ordinaire des sessions et à laquelle prennent part : Province de Québec District d`arthabaska MRC de l`érable Ville de Princeville Séance spéciale tenue ce vingt-sixième jour de novembre 2007 à 19h au lieu ordinaire des sessions et à laquelle prennent part

Plus en détail

Le conseil décrète ce qui suit :

Le conseil décrète ce qui suit : C A N A D A Province de Québec Ville de Thetford Mines Le 13 juillet 2009 RÈGLEMENT N O 314 Règlement décrétant une dépense et un emprunt de 4 488 700 $ pour des travaux de préparation du projet définitif

Plus en détail

EN CONSÉQUENCE, Le préambule fait partie intégrante de la présente politique. CRÉDIT COMPENSATOIRE

EN CONSÉQUENCE, Le préambule fait partie intégrante de la présente politique. CRÉDIT COMPENSATOIRE POLITIQUE ÉTABLISSANT LES CRITÈRES DU CRÉDIT COMPENSATOIRE AUX PROPRIÉTAIRES D IMMEUBLES SITUÉS DANS LE PARC INDUSTRIEL RÉGIONAL ET ACQUIS DE LA MRC DE MASKINONGÉ QUI AGIT À TITRE DE RÉGIE EN VERTU DE

Plus en détail

Règlements de la Corporation Municipale de Saint-Dominique. Province de Québec MRC des Maskoutains Municipalité de Saint-Dominique

Règlements de la Corporation Municipale de Saint-Dominique. Province de Québec MRC des Maskoutains Municipalité de Saint-Dominique Province de Québec MRC des Maskoutains Municipalité RÈGLEMENT NUMÉRO 15-286 DÉCRÉTANT LES TAUX DE TAXES ET LES TARIFS POUR L'EXERCICE FINANCIER 2015 ARTICLE 1. TAXES FONCIÈRES Pour subvenir aux dépenses

Plus en détail

RÈGLEMENT AUTORISANT UN EMPRUNT ET UNE DÉPENSE DE 3 140 000$ POUR LA RÉALISATION DE TRAVAUX DANS LE SECTEUR SAINTE-FAMILLE

RÈGLEMENT AUTORISANT UN EMPRUNT ET UNE DÉPENSE DE 3 140 000$ POUR LA RÉALISATION DE TRAVAUX DANS LE SECTEUR SAINTE-FAMILLE CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SEPT-ÎLES RÈGLEMENT N 2010-156 RÈGLEMENT AUTORISANT UN EMPRUNT ET UNE DÉPENSE DE 3 140 000$ POUR LA RÉALISATION DE TRAVAUX DANS LE SECTEUR SAINTE-FAMILLE ATTENDU QUE

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 2013-03

RÈGLEMENT NUMÉRO 2013-03 PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ LE GRANIT MUNICIPALITÉ DE SAINTE-CÉCILE-DE-WHITTON RÈGLEMENT NUMÉRO 2013-03 DÉCRÉTANT DES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D UN ÉGOUT COMMUNAUTAIRE DANS LE SECTEUR

Plus en détail

Attendu que la Municipalité de Nominingue doit se conformer au règlement provincial relatif à la qualité de l eau potable ;

Attendu que la Municipalité de Nominingue doit se conformer au règlement provincial relatif à la qualité de l eau potable ; CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE NOMININGUE Règlement numéro 2010-338 Décrétant une dépense de 3 519 811,00 $ et un emprunt de 3 519 811,00 $ relatifs à la construction d une station de pompage

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-SÉVERIN MRC DE MÉKINAC

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-SÉVERIN MRC DE MÉKINAC PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-SÉVERIN MRC DE MÉKINAC RÈGLEMENT NUMÉRO 2007-619 PROGRAMME DE REVITALISATION, D AIDE AUX JEUNES FAMILLES ET D AIDE AUX ENTREPRISES CONSIDÉRANT qu il y a lieu de

Plus en détail

RÈGLEMENT NO. R 40 03-99 RÈGLEMENT CONCERNANT L'ADOPTION D'UN PROGRAMME DE REVITALISATION À L'ÉGARD DE SECTEURS PARTICULIERS

RÈGLEMENT NO. R 40 03-99 RÈGLEMENT CONCERNANT L'ADOPTION D'UN PROGRAMME DE REVITALISATION À L'ÉGARD DE SECTEURS PARTICULIERS C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE L'ÎLE-D'ANTICOSTI RÈGLEMENT NO. R 40 03-99 RÈGLEMENT CONCERNANT L'ADOPTION D'UN PROGRAMME DE REVITALISATION À L'ÉGARD DE SECTEURS PARTICULIERS ATTENDU QUE

Plus en détail

RÈGLEMENT NO 236-9. Règlement pourvoyant à l imposition des taxes afin de rencontrer les obligations de la ville pour l exercice financier 2016

RÈGLEMENT NO 236-9. Règlement pourvoyant à l imposition des taxes afin de rencontrer les obligations de la ville pour l exercice financier 2016 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DE THÉRÈSE-DE BLAINVILLE VILLE DE LORRAINE RÈGLEMENT NO 236-9 Règlement pourvoyant à l imposition des taxes afin de rencontrer les obligations de la ville pour l exercice

Plus en détail

Article 1. Préambule. Article 2. Terminologie PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ LE VAL SAINT-FRANÇOIS MUNICIPALITÉ DE STOKE

Article 1. Préambule. Article 2. Terminologie PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ LE VAL SAINT-FRANÇOIS MUNICIPALITÉ DE STOKE PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ LE VAL SAINT-FRANÇOIS MUNICIPALITÉ DE STOKE RÈGLEMENT NUMÉRO 502 RÈGLEMENT PORTANT SUR LES ENTENTES RELATIVES À DES TRAVAUX MUNICIPAUX CONSIDÉRANT QUE

Plus en détail

C O N V E N T I O N (a) ******************

C O N V E N T I O N (a) ****************** C O N V E N T I O N (a) ****************** ENTRE LES SOUSSIGNES : - Monsieur le Président du Conseil Général des Bouches-du-Rhône, agissant au nom et pour le compte du Département en vertu de la délibération

Plus en détail

Le coût prévisionnel TTC et le financement de l opération sont les suivants :

Le coût prévisionnel TTC et le financement de l opération sont les suivants : Ville de SAINT-BRIEUC ------------------------------- Conseil Municipal ---------------------- Séance du 17 mars 2000 ----------------- Rapporteur : Mme LE DOUARIN ----------------- N 22 GARANTIE D EMPRUNT

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 129-2014

RÈGLEMENT NUMÉRO 129-2014 PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. VAUDREUIL-SOULANGES. MUNICIPALITÉ DE SAINT-POLYCARPE RÈGLEMENT NUMÉRO 129-2014 RÈGLEMENT NUMÉRO 129-2014 ÉTABLISSANT LES TAUX DE LA TAXE FONCIÈRE GÉNÉRALE ET DES SERVICES MUNICIPAUX

Plus en détail

LA MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DE-LA-SALETTE,

LA MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DE-LA-SALETTE, RÉGLEMENT NUMÉRO 2004-02 ENTENTE RELATIVE CONTRE L INCENDIE ET PRÉVOYANT LA FOURNITURE MUTUELLE DE SERVICE CONCERNANT LES RISQUES MOYENS, ÉLEVÉS ET TRÈS ÉLEVÉS D INCENDIE ENTRE LES MUNICIPALITÉS DE VAL-DES-BOIS,

Plus en détail

RÈGLEMENT N O 626 ÉTABLISSANT LES TAUX DE TAXATION POUR 2013 ET LES CONDITIONS SOUS LESQUELLES CES TAUX SERONT APPLIQUÉS

RÈGLEMENT N O 626 ÉTABLISSANT LES TAUX DE TAXATION POUR 2013 ET LES CONDITIONS SOUS LESQUELLES CES TAUX SERONT APPLIQUÉS EXTRAIT du procès-verbal de la séance ordinaire du Conseil de la Ville d'hudson tenue au Centre communautaire, le 10 décembre 2012, à laquelle le règlement suivant fut adopté : RÈGLEMENT N O 626 ÉTABLISSANT

Plus en détail

Municipalité de Compton. Les dispositions du présent règlement s appliquent à tout le territoire de la municipalité de Compton.

Municipalité de Compton. Les dispositions du présent règlement s appliquent à tout le territoire de la municipalité de Compton. C H A P I T R E 1 : D I S P O S I T I O N S D É C L A R A T O I R E S 1.1 TITRE DU RÈGLEMENT Le présent règlement porte le titre de «Règlement sur les conditions d'émission des permis de construction».

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 019-2001

RÈGLEMENT NUMÉRO 019-2001 66M0/0HIAVO Canada PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE L'ASSOMPTION RÈGLEMENT NUMÉRO 019-2001 Règlement imposant une taxe sur les immeubles non résidentiels sis sur le territoire de la nouvelle Ville de L'Assomption.

Plus en détail

RÈGLEMENT INSTITUANT UN PROGRAMME DE CRÉDIT DE TAXES FAVORISANT LA CONSTRUCTION D IMMEUBLES LOCATIFS DE 50 LOGEMENTS ET PLUS

RÈGLEMENT INSTITUANT UN PROGRAMME DE CRÉDIT DE TAXES FAVORISANT LA CONSTRUCTION D IMMEUBLES LOCATIFS DE 50 LOGEMENTS ET PLUS CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SEPT-ÎLES RÈGLEMENT N 2013-280 RÈGLEMENT INSTITUANT UN PROGRAMME DE CRÉDIT DE TAXES FAVORISANT LA CONSTRUCTION D IMMEUBLES LOCATIFS DE 50 LOGEMENTS ET PLUS ATTENDU QUE

Plus en détail

CONSIDÉRANT les vérifications faites sur le texte initial ; proposé par la conseillère Christiane Vanasse

CONSIDÉRANT les vérifications faites sur le texte initial ; proposé par la conseillère Christiane Vanasse CANADA PROVINCE DE QUÉBEC PAROISSE DE SAINT-DENIS-DE-BROMPTON COMTÉ DE JOHNSON RÈGLEMENT NUMÉRO 439 Règlement portant sur les ententes relatives à des travaux municipaux CONSIDÉRANT la tenue le 25 novembre

Plus en détail

CONTRAT. PARTICIPANT, personne morale légalement constituée sous le régime des lois du Canada, ayant un établissement au (Québec),

CONTRAT. PARTICIPANT, personne morale légalement constituée sous le régime des lois du Canada, ayant un établissement au (Québec), CONTRAT ENTRE : PARTICIPANT, personne morale légalement constituée sous le régime des lois du Canada, ayant un établissement au (Québec), ci-après nommée le «Participant», ET : HYDRO-QUÉBEC, personne morale

Plus en détail

1.1 Le prix d'achat sera de dollars ( $) que l'acheteur convient de payer comme suit :

1.1 Le prix d'achat sera de dollars ( $) que l'acheteur convient de payer comme suit : OFFRE D ACHAT ADRESSE DE LA PROPRIÉTÉ : ACHETEUR : (nom, occupation, adresse, téléphone) Ci-après désigné(e)(s) «l'acheteur»; VENDEUR : (nom, occupation, adresse, téléphone) Ci-après désigné (e)(s) «le

Plus en détail

Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers au 30 septembre 2013

Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers au 30 septembre 2013 Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers Rapport de mission d'examen 2 États financiers Résultats 3 Réserve 4 Flux de trésorerie

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 170-2004

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 170-2004 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 170-2004 RÈGLEMENT CONCERNANT L'IMPOSITION DE LA TAXE FONCIÈRE, DES TAXES FONCIÈRES SPÉCIALES ET DES COMPENSATIONS SUR CERTAINS IMMEUBLES ET FIXANT LE TAUX

Plus en détail

RESUME DES OBLIGATIONS... 2 SANCTIONS... 3 CONTEXTE REGLEMENTAIRE... 3 PRECISION... 5

RESUME DES OBLIGATIONS... 2 SANCTIONS... 3 CONTEXTE REGLEMENTAIRE... 3 PRECISION... 5 RESUME DES OBLIGATIONS... 2 SANCTIONS... 3 CONTEXTE REGLEMENTAIRE... 3 PRECISION... 5 Document réalisé en avril 2010 mise à jour février 2013 Sources : sites http://www.legifrance.gouv.fr/ http://carrefourlocal.senat.fr

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE VILLE-MARIE COMTÉ DE TÉMISCAMINGUE, ROUYN-NORANDA RÈGLEMENT NUMÉRO 443

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE VILLE-MARIE COMTÉ DE TÉMISCAMINGUE, ROUYN-NORANDA RÈGLEMENT NUMÉRO 443 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE VILLE-MARIE COMTÉ DE TÉMISCAMINGUE, ROUYN-NORANDA RÈGLEMENT NUMÉRO 443 Concernant l imposition des taxes foncières, compensations pour services, taxes d eau, d égout, de vidanges,

Plus en détail

Exemplaire "type" de Convention de coexploitation

Exemplaire type de Convention de coexploitation Exemplaire "type" de Convention de coexploitation Entre: 1. 2. 3. est conclu un contrat de société en vue de la coexploitation d'une exploitation agricole sous les conditions suivantes: Article 1: Les

Plus en détail

419-2009 OUVERTURE DE LA SÉANCE ET CONSTAT DU QUORUM. M. le Maire ouvre la séance et constate le quorum.

419-2009 OUVERTURE DE LA SÉANCE ET CONSTAT DU QUORUM. M. le Maire ouvre la séance et constate le quorum. PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE CRABTREE Procès-verbal de la séance ordinaire du Conseil de la municipalité de Crabtree du 7 décembre ajournée au 14 décembre 2009 au lieu ordinaire des séances de ce

Plus en détail

RÈGLEMENT #405 RÈGLEMENT SUR LES ENTENTES RELATIVES À L EXÉCUTION DE TRAVAUX MUNICIPAUX PAR DES PROMOTEURS

RÈGLEMENT #405 RÈGLEMENT SUR LES ENTENTES RELATIVES À L EXÉCUTION DE TRAVAUX MUNICIPAUX PAR DES PROMOTEURS RÈGLEMENT #405 RÈGLEMENT SUR LES ENTENTES RELATIVES À L EXÉCUTION DE TRAVAUX MUNICIPAUX PAR DES PROMOTEURS CONSIDÉRANT que la Municipalité du Village de Tring-Jonction désire se prévaloir notamment des

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 1216

RÈGLEMENT NUMÉRO 1216 RÈGLEMENT NUMÉRO 1216 pour la conception de plans et devis pour la réfection des conduites d aqueduc, d égout sanitaire et pluvial sur une partie des rues Rolland, Valiquette, Maurice-Aveline, et sur les

Plus en détail

CONSIDÉRANT que tous les membres du Conseil ont reçu une copie du règlement, déclarent l avoir lu, et renoncent à sa lecture ;

CONSIDÉRANT que tous les membres du Conseil ont reçu une copie du règlement, déclarent l avoir lu, et renoncent à sa lecture ; RÈGLEMENT 826 Règlement 826 décrétant l'imposition des taxes foncières à taux variés et spéciales et les compensations pour les services de fourniture d eau, de cueillette de résidus domestiques et des

Plus en détail

que le conseil désire prévoir des règles relatives au paiement des taxes municipales et des compensations;

que le conseil désire prévoir des règles relatives au paiement des taxes municipales et des compensations; CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE LABELLE RÈGL. 2014-245 RELATIF À L APPROPRIATION DES SOMMES REQUISES ET À L IMPOSITION DES TAXES ET COMPENSATIONS POUR RENCONTRER LES OBLIGATIONS DE LA MUNICIPALITÉ

Plus en détail

Sont également présents le directeur général, M. Gilles Bertrand, et la greffière, M e Martine Savard. Alain Vanden Eynden Vicki May Hamm

Sont également présents le directeur général, M. Gilles Bertrand, et la greffière, M e Martine Savard. Alain Vanden Eynden Vicki May Hamm PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MAGOG À une séance extraordinaire du conseil municipal de la Ville de Magog, tenue le mardi 13 décembre 2005, à 17 h, dans la salle du conseil de l hôtel de ville. Sont présents

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 371 RÈGLEMENT AFIN DE PERMETTRE LA RÉALISATION D ENTENTE AVEC UN PROMOTEUR

RÈGLEMENT NUMÉRO 371 RÈGLEMENT AFIN DE PERMETTRE LA RÉALISATION D ENTENTE AVEC UN PROMOTEUR PROVINCE DE QUEBEC MUNICIPALITÉ DE VAL-MORIN MRC DES LAURENTIDES RÈGLEMENT NUMÉRO 371 RÈGLEMENT AFIN DE PERMETTRE LA RÉALISATION D ENTENTE AVEC UN PROMOTEUR ATTENDU QUE la municipalité désire se prévaloir

Plus en détail

REGLEMENT NUMÉRO 113

REGLEMENT NUMÉRO 113 VILLE DE SAINT-CÉSAIRE MRC DE ROUVILLE PROVINCE DE QUÉBEC REGLEMENT NUMÉRO 113 RÈGLEMENT DÉCRÉTANT UN PROGRAMME DE CRÉDIT DE TAXES FONCIÈRES DANS LE BUT DE PROMOUVOIR LA CONSTRUCTION RÉSIDENTIELLE DANS

Plus en détail

CONVENTIONS SPÉCIALES POUR L ASSURANCE DES PERTES FINANCIÈRES DU NAVIRE DE COMMERCE

CONVENTIONS SPÉCIALES POUR L ASSURANCE DES PERTES FINANCIÈRES DU NAVIRE DE COMMERCE Les clauses ci-dessous sont mises à la disposition de toute personne intéressée, sur simple demande. Elles sont indicatives, les parties pouvant convenir de conditions d assurance différentes. Pour toute

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX PREAMBULE Le Département est propriétaire d'un ensemble immobilier situé 16, boulevard Paixhans à METZ. Ce site, comprenant 10 300 m 2 de locaux répartis dans

Plus en détail

RÈGLEMENT NO 1200-2012-T.M.

RÈGLEMENT NO 1200-2012-T.M. VILLE DE SAINTE-ADÈLE PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE BERTRAND RÈGLEMENT NO 1200-2012-T.M. A une séance ordinaire du Conseil municipal, tenue publiquement le 17 décembre 2012 à 20h dans la salle du Conseil

Plus en détail

C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE CHICOUTIMI VILLE DE SAGUENAY

C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE CHICOUTIMI VILLE DE SAGUENAY C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE CHICOUTIMI VILLE DE SAGUENAY RÈGLEMENT NUMÉRO VS-R-2014-127 AYANT POUR OBJET DE FIXER LES TAUX D'IMPOSITION DES TAXES FONCIÈRES GÉNÉRALES ET SPÉCIALES ET LES

Plus en détail

A-2014-46 Règlement 817 prohibant l épandage de déjections animales et autres substances lors de certains jours de l année 2015

A-2014-46 Règlement 817 prohibant l épandage de déjections animales et autres substances lors de certains jours de l année 2015 VILLE DE VARENNES 8 DÉCEMBRE 2014 SÉANCE SPÉCIALE 20 H 30 Séance spéciale du Conseil de la Ville de Varennes, tenue le lundi 8 décembre 2014, à 20 h 30, à la salle du conseil de la Maison Saint-Louis,

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE JOLIETTE MUNICIPALITÉ DE SAINT-ROCH-DE-L ACHIGAN

PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE JOLIETTE MUNICIPALITÉ DE SAINT-ROCH-DE-L ACHIGAN PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE JOLIETTE MUNICIPALITÉ DE SAINT-ROCH-DE-L ACHIGAN Procès-verbal de la 1 ère séance d ajournement de la 1562 e session du conseil municipal de Saint-Roch-de-l Achigan, tenue

Plus en détail

LE CONSEIL DE LA MUNICIPALITÉ DE SAINTE-CLOTILDE-DE-HORTON DÉCRÈTE CE QUI SUIT

LE CONSEIL DE LA MUNICIPALITÉ DE SAINTE-CLOTILDE-DE-HORTON DÉCRÈTE CE QUI SUIT Règlement numéro 98 Décrétant des travaux de réfection des conduites d aqueduc, d égout domestique et de réfection complète de la chaussée et des trottoirs sur plusieurs rues de la municipalité et autorisant

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE ST-CYRILLE-DE-WENDOVER

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE ST-CYRILLE-DE-WENDOVER PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE ST-CYRILLE-DE-WENDOVER Procès-verbal de la séance extraordinaire tenue par le conseil, mardi le 20 octobre 2015 à 19 h au 4055 rue Principale à Saint-Cyrille-de-Wendover.

Plus en détail

ATTENDU que la Ville de Fossambault-sur-le-Lac est régie par les dispositions de la Loi sur les Cités et Villes;

ATTENDU que la Ville de Fossambault-sur-le-Lac est régie par les dispositions de la Loi sur les Cités et Villes; CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE FOSSAMBAULT-SUR-LE-LAC RÈGLEMENT NUMÉRO 11030-2015 RELATIF À LA LOCATION ET AU PRÊT D'ÉQUIPEMENTS, LOCAUX ET PLATEAUX SPORTIFS DE LA VILLE Séance ordinaire du conseil

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Cette codification intègre les modifications apportées au règlement VS-R-2008-55.

AVERTISSEMENT. Cette codification intègre les modifications apportées au règlement VS-R-2008-55. CODIFICATION ADMINISTRATIVE DU RÈGLEMENT VS-R-2008-55 DE LA VILLE DE SAGUENAY DÉLÉGUANT CERTAINS POUVOIRS D AUTORISER DES DÉPENSES ET DE PASSER DES CONTRATS AVERTISSEMENT Le présent document constitue

Plus en détail

CONVENTION. entre. la VILLE de ROUEN L OFFICE PUBLIC DE L HABITAT ROUEN HABITAT

CONVENTION. entre. la VILLE de ROUEN L OFFICE PUBLIC DE L HABITAT ROUEN HABITAT CONVENTION entre la VILLE de ROUEN et L OFFICE PUBLIC DE L HABITAT ROUEN HABITAT Entre les soussignés : La Ville de ROUEN représentée par Mme Emmanuèle JEANDET-MENGUAL, Conseillère Municipale Déléguée,

Plus en détail

Ce règlement sur les taxes et compensations pour l année 2010 est une continuité du budget adopté par le Conseil.

Ce règlement sur les taxes et compensations pour l année 2010 est une continuité du budget adopté par le Conseil. PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SHAWINIGAN Règlement SH-290 Règlement sur les taxes et compensations pour l année 2010 Note explicative Ce règlement sur les taxes et compensations pour l année 2010 est une

Plus en détail

Règlement d emprunt numéro 313-10

Règlement d emprunt numéro 313-10 Règlement d emprunt numéro 313-10 Décrétant des travaux définitifs pour traiter les eaux usées du secteur du village, l installation d un réseau d égout dans le secteur ouest et le renouvellement de conduites

Plus en détail

RÈGLEMENT N o 2002-4. Intérieur de la Communauté métropolitaine de Québec sur la délégation de pouvoirs au Comité exécutif

RÈGLEMENT N o 2002-4. Intérieur de la Communauté métropolitaine de Québec sur la délégation de pouvoirs au Comité exécutif RÈGLEMENT N o 2002-4 Intérieur de la Communauté métropolitaine de Québec sur la délégation de pouvoirs au Comité exécutif À une séance ordinaire du Conseil de la Communauté métropolitaine de Québec tenue

Plus en détail

ATTENDU QUE la Ville de Fossambault-sur-le-Lac souhaite acquérir le lot numéro 4 743 587 du cadastre de Sainte-Catherine;

ATTENDU QUE la Ville de Fossambault-sur-le-Lac souhaite acquérir le lot numéro 4 743 587 du cadastre de Sainte-Catherine; CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE FOSSAMBAULT-SUR-LE-LAC RÈGLEMENT NUMÉRO 11040-2015 DÉCRÉTANT UN EMPRUNT MAXIMAL DE 190 000 $ CONCERNANT L'ACQUISITION DU LOT NUMÉRO 4 743 587 ET LA RÉORGANISATION DE

Plus en détail

TITRE 7 - DISPOSITIONS FINANCIÈRES

TITRE 7 - DISPOSITIONS FINANCIÈRES TITRE 7 - DISPOSITIONS FINANCIÈRES CHAPITRE 3 - TAXES DE SERVICES Section 1 - Dispositions interprétatives 7.3.1 Définitions À moins de déclaration contraire, expresse ou résultant du contexte de la disposition,

Plus en détail

tous les conseillers déclarent avoir lu le règlement et renoncent à sa lecture;

tous les conseillers déclarent avoir lu le règlement et renoncent à sa lecture; VILLE DE SAINT-LAZARE MRC DE VAUDREUIL-SOULANGES PROVINCE DE QUÉBEC RÈGLEMENT NUMÉRO 751 DÉCRÉTANT L EXÉCUTION DE TRAVAUX SUR LA RUE DU GOLF ET UN EMPRUNT DE 44 000 $ ATTENDU QUE ATTENDU QUE ATTENDU QUE

Plus en détail

OFFRE D'ACHAT. (ci-après appelée l'a Offre»)

OFFRE D'ACHAT. (ci-après appelée l'a Offre») OFFRE D'ACHAT (ci-après appelée l'a Offre») Par : NOMISOCIÉTÉ : re~résentée Dar : ADRESSE (ci-après appelée Il) À: GILLES BESNER, BESTRUST, SELON JUGEMENT (ci-après appelée le ) L'acheteur offre par les

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 1167-14

RÈGLEMENT NUMÉRO 1167-14 RÈGLEMENT NUMÉRO 1167-14 Règlement concernant l imposition des taux de taxation, compensations et tarifs pour l exercice financier 2015 ATTENDU que le Conseil de la Ville de Marieville a adopté, le 16

Plus en détail

RÈGLEMENT ÉTABLISSANT UN FONDS DE PENSION AU BÉNÉFICE DE SES FONCTIONNAIRES ET EMPLOYÉS ET AUTORISANT LA PARTICIPATION DE LA MUNCIPALITÉ À CE FONDS

RÈGLEMENT ÉTABLISSANT UN FONDS DE PENSION AU BÉNÉFICE DE SES FONCTIONNAIRES ET EMPLOYÉS ET AUTORISANT LA PARTICIPATION DE LA MUNCIPALITÉ À CE FONDS RÈGLEMENT NO 144 RÈGLEMENT ÉTABLISSANT UN FONDS DE PENSION AU BÉNÉFICE DE SES FONCTIONNAIRES ET EMPLOYÉS ET AUTORISANT LA PARTICIPATION DE LA MUNCIPALITÉ À CE FONDS ATTENDU QUE: La municipalité de Chute-Sant-Philippe

Plus en détail

Ville de Beauceville

Ville de Beauceville N o 3087 SÉANCE AJOURNÉE 7 NOVEMBRE 2012 Procès-verbal de la séance ajournée des Membres du Conseil de la Ville de Beauceville tenue ce 7 novembre 2012 à 17h00 et à laquelle sont présents Monsieur le Maire

Plus en détail

TITRE I BUT DE L ASSOCIATION

TITRE I BUT DE L ASSOCIATION STATUTS ADOPTÉS EN ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE LE 6 JUILLET 2015 TITRE I BUT DE L ASSOCIATION ARTICLE 1: 1-1 Il est créé à HENDAYE une association d éducation populaire régie par la loi du 1 er juillet

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ LAC SAINT-JEAN MUNICIPALITÉ DE SAINT-GÉDÉON. Assiste également M. Dany Dallaire, directeur général

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ LAC SAINT-JEAN MUNICIPALITÉ DE SAINT-GÉDÉON. Assiste également M. Dany Dallaire, directeur général PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ LAC SAINT-JEAN MUNICIPALITÉ DE SAINT-GÉDÉON Procès-verbal d une session spéciale du conseil municipal de Saint-Gédéon tenue le mercredi 19 décembre 2012 à la salle du conseil à

Plus en détail

Politique d intervention en matière de développement économique

Politique d intervention en matière de développement économique Politique d intervention en matière de développement économique Ville de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix Février 2013 1. Objectif du programme POLITIQUE D INTERVENTION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

Plus en détail

Cent soixante-huitième session REGLEMENTS FINANCIERS PARTICULIERS PRESENTES CONFORMEMENT A L'ARTICLE 6.7 DU REGLEMENT FINANCIER DE L'UNESCO RESUME

Cent soixante-huitième session REGLEMENTS FINANCIERS PARTICULIERS PRESENTES CONFORMEMENT A L'ARTICLE 6.7 DU REGLEMENT FINANCIER DE L'UNESCO RESUME ex Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture Conseil exécutif Cent soixante-huitième session 168 EX/4 Paris, 15 octobre 2003 Original anglais Point 8.1 de l'ordre du jour

Plus en détail

Règlement # 2007-221 Relatif à la création d'un programme de revitalisation Page 1

Règlement # 2007-221 Relatif à la création d'un programme de revitalisation Page 1 Relatif à la création d'un programme de revitalisation Page 1 EXTRAIT CERTIFIÉ CONFORME du règlement adopté à la séance spéciale du conseil municipal de la Ville de Forestville tenue le 10 avril 2007 à

Plus en détail

Adopté par le conseil municipal le dix-neuf décembre deux mille treize et modifié par le règlement suivant:

Adopté par le conseil municipal le dix-neuf décembre deux mille treize et modifié par le règlement suivant: PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 804-2013 CONCERNANT L'IMPOSITION DE LA TAXE FONCIÈRE, DES TAXES FONCIÈRES SPÉCIALES ET DES COMPENSATIONS SUR CERTAINS IMMEUBLES ET FIXANT LE TAUX DES DIFFÉRENTES

Plus en détail

PROCÈS-VERBAUX DE LA RÉGIE DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES DE LA MAURICIE

PROCÈS-VERBAUX DE LA RÉGIE DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES DE LA MAURICIE Procès-verbal de la session régulière des membres du conseil d administration de la RÉGIE DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES DE LA MAURICIE tenue à l hôtel de ville de Shawinigan (550, avenue de l'hôtel-de-ville),

Plus en détail

REGLEMENT NUMÉRO 1816

REGLEMENT NUMÉRO 1816 C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE BROME-MISSISQUOI COWANSVILLE REGLEMENT NUMÉRO 1816 DÉCRÉTANT L IMPOSITION DES DIVERS TAUX DE TAXATION, AUTRES COMPENSATIONS AINSI QUE LEUR MODE DE PAIEMENT (EXERCICE

Plus en détail

PROVINCE DE QUEBEC MUNICIPALITÉ DE VAL-MORIN MRC DES LAURENTIDES RÈGLEMENT NUMÉRO 595

PROVINCE DE QUEBEC MUNICIPALITÉ DE VAL-MORIN MRC DES LAURENTIDES RÈGLEMENT NUMÉRO 595 PROVINCE DE QUEBEC MUNICIPALITÉ DE VAL-MORIN MRC DES LAURENTIDES RÈGLEMENT NUMÉRO 595 RÈGLEMENT POUR DÉTERMINER LES TAUX DE TAXES POUR L'EXERCICE FINANCIER 2015 ATTENDU QUE le conseil municipal a établi

Plus en détail

CONVENTION. entre. la VILLE de ROUEN L OFFICE PUBLIC DE L HABITAT ROUEN HABITAT

CONVENTION. entre. la VILLE de ROUEN L OFFICE PUBLIC DE L HABITAT ROUEN HABITAT CONVENTION entre la VILLE de ROUEN et L OFFICE PUBLIC DE L HABITAT ROUEN HABITAT Entre les soussignés : La Ville de ROUEN représentée par Mme Emmanuèle JEANDET-MENGUAL, Adjointe au Maire, en vertu d un

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ÉPIPHANE

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ÉPIPHANE CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ÉPIPHANE A une séance extraordinaire du Conseil local pour la Municipalité de Saint- Épiphane tenue à la salle du Centre des loisirs Simonne-Simard, le mercredi

Plus en détail

ATTENDU QUE le conseil municipal désire effectuer des travaux de réaménagement du parc sportif et autres terrains de sport;

ATTENDU QUE le conseil municipal désire effectuer des travaux de réaménagement du parc sportif et autres terrains de sport; CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE FOSSAMBAULT-SUR-LE-LAC RÈGLEMENT NUMÉRO 10820-2014 DÉCRÉTANT UN EMPRUNT DE 780 199 $ CONCERNANT LE RÉAMENAGEMENT DU PARC SPORTIF ET AUTRES TERRAINS DE SPORT Séance ordinaire

Plus en détail

PROVINCE DE QUEBEC MRC LES MASKOUTAINS MUNICIPALITE DE SAINT-VALERIEN-DE-MILTON

PROVINCE DE QUEBEC MRC LES MASKOUTAINS MUNICIPALITE DE SAINT-VALERIEN-DE-MILTON PROVINCE DE QUEBEC MRC LES MASKOUTAINS MUNICIPALITE DE SAINT-VALERIEN-DE-MILTON RÈGLEMENT # 2012-68 établissant les taux de taxes et tarifications pour l exercice financier 2013. Considérant que le Conseil

Plus en détail

QUÉBEC M.R.C. de MÉKINAC MUNICIPALITÉ DE LA PAROISSE DE LAC-AUX-SABLES FIXANT LES TARIFS DES DIFFÉRENTES TAXES DE SERVICE POUR L ANNÉE 2009

QUÉBEC M.R.C. de MÉKINAC MUNICIPALITÉ DE LA PAROISSE DE LAC-AUX-SABLES FIXANT LES TARIFS DES DIFFÉRENTES TAXES DE SERVICE POUR L ANNÉE 2009 QUÉBEC M.R.C. de MÉKINAC MUNICIPALITÉ DE LA PAROISSE DE LAC-AUX-SABLES RÈGLEMENT 2009-484 FIXANT LES TARIFS DES DIFFÉRENTES TAXES DE SERVICE POUR L ANNÉE 2009 ASSEMBLÉE régulière du conseil municipal de

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU. R È G L E M E N T N o 0 9 7 3

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU. R È G L E M E N T N o 0 9 7 3 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU R È G L E M E N T N o 0 9 7 3 Règlement décrétant un programme de revitalisation d un secteur central de la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu en favorisant

Plus en détail

Liquidation des compagnies, Loi sur la, L.R.Q. c - L-4

Liquidation des compagnies, Loi sur la, L.R.Q. c - L-4 Liquidation des compagnies, Loi sur la, L.R.Q. c - L-4 Dernière mis à jour: avril 2007 L.R.Q., chapitre L-4 Loi sur la liquidation des compagnies SECTION I DU MODE DE LIQUIDATION VOLONTAIRE Liquidation

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 381-2009 DÉCRÉTANT DES TRAVAUX DE 2 078 000,00$ ET UN EMPRUNT DE 634 730$ SUR 25 ANS POUR L AGRANDISSEMENT DU RÉSERVOIR ST-CHRISTOPHE

RÈGLEMENT NUMÉRO 381-2009 DÉCRÉTANT DES TRAVAUX DE 2 078 000,00$ ET UN EMPRUNT DE 634 730$ SUR 25 ANS POUR L AGRANDISSEMENT DU RÉSERVOIR ST-CHRISTOPHE PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE PONT-ROUGE RÈGLEMENT NUMÉRO 381-2009 DÉCRÉTANT DES TRAVAUX DE 2 078 000,00$ ET UN EMPRUNT DE 634 730$ SUR 25 ANS POUR L AGRANDISSEMENT DU RÉSERVOIR ST-CHRISTOPHE ATTENDU QUE

Plus en détail

Comme expliqué dans la note d information, les organismes municipaux ne peuvent plus inscrire de débiteurs pour de tels transferts.

Comme expliqué dans la note d information, les organismes municipaux ne peuvent plus inscrire de débiteurs pour de tels transferts. Précisions sur le traitement comptable des paiements de transfert lorsque les dépenses de fonctionnement subventionnées ont déjà été réalisées et que le transfert est versé de façon pluriannuelle par la

Plus en détail

C O N V E N T I O N. (a) ******************

C O N V E N T I O N. (a) ****************** C O N V E N T I O N (a) ****************** ENTRE LES SOUSSIGNES : - Monsieur le Président du Conseil Général des Bouches-du-Rhône, agissant au nom et pour le compte du Département, en vertu de la délibération

Plus en détail

SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU BUDGET 2014 TENUE LE 16 DÉCEMBRE 2013

SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU BUDGET 2014 TENUE LE 16 DÉCEMBRE 2013 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-SAUVEUR SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU BUDGET 2014 TENUE LE 16 DÉCEMBRE 2013 A une séance extraordinaire tenue le 16 décembre 2013 à 20 h 30 à l Hôtel de Ville situé au 1, Place

Plus en détail

2010-MC-R370 ADOPTION DU RÈGLEMENT NUMÉRO 377-10 RELATIF À UN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE ET DE CRÉDIT DE TAXES AUX ENTREPRISES ADMISSIBLES

2010-MC-R370 ADOPTION DU RÈGLEMENT NUMÉRO 377-10 RELATIF À UN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE ET DE CRÉDIT DE TAXES AUX ENTREPRISES ADMISSIBLES Séance du conseil municipal tenue le 12 octobre 2010 dûment convoquée et à laquelle il y avait quorum 2010-MC-R370 ADOPTION DU RÈGLEMENT NUMÉRO 377-10 RELATIF À UN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE ET DE CRÉDIT

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DE-L'ÎLE-PERROT

MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DE-L'ÎLE-PERROT - 188 - PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DE-L'ÎLE-PERROT Procès-verbal de la séance régulière du Conseil de la Municipalité de Notre-Dame-de-l'Île-Perrot, tenue le mardi 12 octobre 2004 à

Plus en détail

CHAPITRE 3 PROCÉDURE APPLICABLE À LA CONCLUSION D UN PROTOCOLE D ENTENTE

CHAPITRE 3 PROCÉDURE APPLICABLE À LA CONCLUSION D UN PROTOCOLE D ENTENTE CHAPITRE 3 PROCÉDURE APPLICABLE À LA CONCLUSION D UN PROTOCOLE D ENTENTE La signature d une entente doit être précédée des étapes suivantes : DOCUMENTS REQUIS 3.1 a) Présentation d un plan de morcellement

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES POUR L'ÉTABLISSEMENT D'UNE ENTENTE SUR LA COPROPRIÉTÉ D'UNE ASSURANCE-VIE

LIGNES DIRECTRICES POUR L'ÉTABLISSEMENT D'UNE ENTENTE SUR LA COPROPRIÉTÉ D'UNE ASSURANCE-VIE LIGNES DIRECTRICES POUR L'ÉTABLISSEMENT D'UNE ENTENTE SUR LA COPROPRIÉTÉ D'UNE ASSURANCE-VIE Les présentes lignes directrices sont fournies par la SUN LIFE DU CANADA, COMPAGNIE D'ASSURANCE-VIE, pour les

Plus en détail

Municipalité d Ormstown 71-2012 RÈGLEMENT AUTORISANT UN PROGRAMME DE REVITALISATION. AVIS DE MOTION : 6 février 2012. ADOPTÉ LE : 2 avril 2012

Municipalité d Ormstown 71-2012 RÈGLEMENT AUTORISANT UN PROGRAMME DE REVITALISATION. AVIS DE MOTION : 6 février 2012. ADOPTÉ LE : 2 avril 2012 Municipalité d Ormstown 71-2012 RÈGLEMENT AUTORISANT UN PROGRAMME DE REVITALISATION AVIS DE MOTION : 6 février 2012. ADOPTÉ LE : 2 avril 2012 ENTRÉ EN VIGUEUR : 2 avril 2012 qu aux termes des articles

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 595 SECTION I DISPOSITION GÉNÉRALE

RÈGLEMENT NUMÉRO 595 SECTION I DISPOSITION GÉNÉRALE VILLE DE DISRAELI M.R.C. DES APPALACHES Séance ordinaire du conseil de la Ville de Disraeli, tenue aux lieu et heure ordinaires des séances de ce conseil, lundi le 02 mars 2015, à laquelle sont présents

Plus en détail

SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU LUNDI 18 AOÛT 2014

SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU LUNDI 18 AOÛT 2014 SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU LUNDI 18 AOÛT 2014 Procès-verbal de la séance extraordinaire du conseil municipal tenue le lundi, 18 août 2014, à 14 h, à la salle du conseil située au 105, avenue Saint-Laurent

Plus en détail

Ville de Blainville Ce document n'a pas de valeur officielle. En cas de divergence entre ce document et le document original, celui-ci prévaudra.

Ville de Blainville Ce document n'a pas de valeur officielle. En cas de divergence entre ce document et le document original, celui-ci prévaudra. Ville de Blainville Ce document n'a pas de valeur officielle. En cas de divergence entre ce document et le document original, celui-ci prévaudra. PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE BLAINVILLE PROCÈS-VERBAL d

Plus en détail

PROMESSE D ACHAT. Par la présente, je(nous) soussigné(s), , en la ville de,code postal: Numéro(s) de téléphone: CI-APRÈS NOMMÉ(S) L'ACQUÉREUR

PROMESSE D ACHAT. Par la présente, je(nous) soussigné(s), , en la ville de,code postal: Numéro(s) de téléphone: CI-APRÈS NOMMÉ(S) L'ACQUÉREUR PROMESSE D ACHAT * Il est à noter que la présente promesse d achat ne constitue qu un simple outil pouvant être utile afin de guider les parties lors d une transaction immobilière. Chaque transaction est

Plus en détail

RÈGLEMENT D EMPRUNT POUR L ACQUISITION D UN CAMION-CITERNE POUR LE SERVICE INCENDIE

RÈGLEMENT D EMPRUNT POUR L ACQUISITION D UN CAMION-CITERNE POUR LE SERVICE INCENDIE PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE RIPON COMTÉ DE PAPINEAU RÈGLEMENT D EMPRUNT POUR L ACQUISITION D UN CAMION-CITERNE POUR LE SERVICE INCENDIE Règlement numéro 2012-07-243 ATTENDU que la municipalité offre

Plus en détail

Convention de partage de la prime Modèle

Convention de partage de la prime Modèle Convention de partage de la prime Modèle Les parties détiennent conjointement le contrat d assurance vie. Le titulaire du capital-décès (CD) (normalement, le capital assuré) paie «un montant raisonnable»

Plus en détail

Loi concernant la Régie d assainissement des eaux usées de Boischatel, L Ange-Gardien, Château-Richer

Loi concernant la Régie d assainissement des eaux usées de Boischatel, L Ange-Gardien, Château-Richer DEUXIÈME SESSION TRENTE-SIXIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 239 (Privé) Loi concernant la Régie d assainissement des eaux usées de Boischatel, L Ange-Gardien, Château-Richer Présenté le 15 novembre 2000

Plus en détail

STATUTS de l ASSOCIATION SYNDICALE LOTISSEMENT «DOMAINE DES CHASSAINGS» à CHARMEIL I - OBJET GENERAL ARTICLE 1

STATUTS de l ASSOCIATION SYNDICALE LOTISSEMENT «DOMAINE DES CHASSAINGS» à CHARMEIL I - OBJET GENERAL ARTICLE 1 STATUTS de l ASSOCIATION SYNDICALE LOTISSEMENT «DOMAINE DES CHASSAINGS» à CHARMEIL I - OBJET GENERAL ARTICLE 1 Les propriétaires ou copropriétaires des terrains, bâtis ou non, située dans le périmètre

Plus en détail

ATTENDU QUE le conseil municipal désire promouvoir les maisons de pension sur l'ensemble du territoire de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield;

ATTENDU QUE le conseil municipal désire promouvoir les maisons de pension sur l'ensemble du territoire de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield; PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SALABERRY-DE-VALLEYFIELD RÈGLEMENT 233 ET SES AMENDEMENTS Règlement pour adopter un programme de revitalisation favorisant la construction résidentielle, les maisons de pension

Plus en détail

MUNICIPALITÉ ASCOT CORNER M.R.C. DU HAUT ST-FRANÇOIS RÈGLEMENT NO 499 - DÉCRÉTANT L'IMPOSITION DES TAXES, PERMIS ET TARIFICATION POUR L'ANNÉE 2007:

MUNICIPALITÉ ASCOT CORNER M.R.C. DU HAUT ST-FRANÇOIS RÈGLEMENT NO 499 - DÉCRÉTANT L'IMPOSITION DES TAXES, PERMIS ET TARIFICATION POUR L'ANNÉE 2007: RÈGLEMENT NO 499 - DÉCRÉTANT L'IMPOSITION DES TAXES, PERMIS ET TARIFICATION POUR L'ANNÉE 2007: ATTENDU QU en vertu de l'article 954 du Code municipal du Québec, le conseil doit adopter le budget de l'année

Plus en détail

PROGRAMME D APPLICATION DE LA GARANTIE DE REMBOURSEMENT D ENGAGEMENTS FINANCIERS

PROGRAMME D APPLICATION DE LA GARANTIE DE REMBOURSEMENT D ENGAGEMENTS FINANCIERS PROGRAMME D APPLICATION DE LA GARANTIE DE REMBOURSEMENT D ENGAGEMENTS FINANCIERS NOTE AU LECTEUR Le Programme d application de la garantie de est entré en vigueur le 7 septembre 2012 (2012, G.O. 1, 1111).

Plus en détail

RÈGLEMENT 219-2008 CONCERNANT LES ENTENTES RELATIVES À DES TRAVAUX MUNICIPAUX

RÈGLEMENT 219-2008 CONCERNANT LES ENTENTES RELATIVES À DES TRAVAUX MUNICIPAUX CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-SAUVEUR RÈGLEMENT 219-2008 CONCERNANT LES ENTENTES RELATIVES À DES TRAVAUX MUNICIPAUX ATTENDU : ATTENDU : ATTENDU : ATTENDU : ATTENDU : ATTENDU : ATTENDU : ATTENDU

Plus en détail

049-2009 OUVERTURE DE LA SÉANCE ET CONSTAT DU QUORUM ADOPTÉ

049-2009 OUVERTURE DE LA SÉANCE ET CONSTAT DU QUORUM ADOPTÉ PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE CRABTREE Procès-verbal de la séance extraordinaire du Conseil de la municipalité de Crabtree, pour, tenue le 10 février au lieu ordinaire des séances de ce Conseil, au

Plus en détail

CONCERNANT les critères de fixation des taux d'intérêt et la nature des coûts imputables sur les prêts consentis par Financement-Québec

CONCERNANT les critères de fixation des taux d'intérêt et la nature des coûts imputables sur les prêts consentis par Financement-Québec Décret 238-2000, 8 mars 2000 ACCÈS LÉGAL: Infobase Gazettes officielles du Québec CONCERNANT les critères de fixation des taux d'intérêt et la nature des coûts imputables sur les prêts consentis par Financement-Québec

Plus en détail

OFFRE D ACHAT DE TERRAIN

OFFRE D ACHAT DE TERRAIN OFFRE D ACHAT DE TERRAIN Par les présentes, j offre d acheter de Placement Roguyjad Inc.et/ou de 9232-4615 Québec Inc. aux prix et conditions énoncés ci-dessous, l immeuble suivant que j ai examiné et

Plus en détail

Dans le présent règlement, à moins que le contexte n indique un sens différent, les mots et expressions suivants signifient :

Dans le présent règlement, à moins que le contexte n indique un sens différent, les mots et expressions suivants signifient : RÈGLEMENT NUMÉRO 1156-12 Règlement concernant l imposition des taux de taxation, compensations et tarifs pour l exercice financier 2013 ATTENDU que le Conseil de la Ville de Marieville a adopté, le 11

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Cette codification intègre les modifications apportées au règlement VS-R-2012-107

AVERTISSEMENT. Cette codification intègre les modifications apportées au règlement VS-R-2012-107 CODIFICATION ADMINISTRATIVE DU RÈGLEMENT VS-R-2012-107 DE LA VILLE DE SAGUENAY AYANT POUR OBJET D ADOPTER UN PROGRAMME DE COMPENSATION EN ZONE DE CONTRAINTES (24103-05-001) AVERTISSEMENT Le présent document

Plus en détail