CONFIRMATION DU REPLI DES TRANSACTIONS APRÈS 9 MOIS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONFIRMATION DU REPLI DES TRANSACTIONS APRÈS 9 MOIS"

Transcription

1 vec m² commercialisés au cours des neuf premiers mois de l année 212, le marché des bureaux francilien affiche un repli de 19 % comparativement à la même période de 211. Malgré cette baisse significative, le volume des transactions reste proche de la moyenne des dix dernières années qui s établit à m². u-delà de 5 m², malgré la baisse des volumes commercialisés (-27 % sur un an), plusieurs transactions significatives sont à recenser, en atteste la récente prise à bail de 7 8 m² de bureaux par un cabinet de conseil en stratégie dans l immeuble Le Magistère (aris 8 ème ). ur le segment des petites et moyennes surfaces (moins de 5 m²), le marché résiste avec 925 m² commercialisés en 212, soit une baisse de seulement 12 % sur un an. ar secteur géographique, plusieurs grandes transactions viennent alimenter les 1 ère et 2 ème Couronnes, à l image des futurs campus réalisés pour le groupe Casino à Vitry sur eine (24 6 m² de bureaux livrés fin 214) et Thales à Vélizy Villacoublay sur près de 49 m² (livraison prévue en juin 214). l inverse, les secteurs traditionnels de bureaux comme le Quartier Central des affaires de aris et La Défense enregistrent de fortes baisses sur un an (respectivement -26 % et -32 %). Le maintien des valeurs locatives à des niveaux élevés pour la Capitale et la forte concurrence avec les nouveaux campus sur le secteur de La Défense expliquent en grande partie cette situation. GLNC L BUUX N ÎL-D-FNC CONFIMION DU LI D TNCTION È 9 MOI Cycle des bureaux 212 De son côté, l offre à un an de bureaux en Île-de-France se stabilise depuis le 2 ème trimestre 212, autour de 4,5 millions de m² disponibles. Le faible niveau des mises en chantier depuis plusieurs trimestres ne vient pas alimenter l offre disponible. insi, la part des immeubles neufs et restructurés ne représente plus que 25 % de l offre disponible à un an contre 32 % trois ans auparavant. Ce fort ralentissement des volumes construits participe aujourd hui au vieillissement de l offre disponible. Néanmoins, du côté des actifs de seconde main disponibles, même si le volume demeure élevé, une stabilisation s opère depuis le début de l année. Dans ce contexte, le taux de vacance devrait peu évoluer d ici la fin d année (7,1 % à la fin du 3 ème trimestre 212). u final, le ralentissement de la croissance économique française (+,1 % attendu en 212 contre +1,7 % en 211) et la faiblesse du marché de l emploi impactent le marché des bureaux francilien. Dans ces conditions, le volume de transactions de bureaux en Île-de-France est attendu entre 2 et 2,2 millions de m² sur l ensemble de l année 212. Dans un contexte de conjoncture économique difficile, dépasser le seuil symbolique des 2 millions de m² constituerait une bonne performance de marché. De son côté, compte tenu du volume modéré des mises en chantier, l offre à un an devrait se stabiliser Transactions* Offre à un an * transactions sur 12 mois source : aribas eal state aribas eal state - esearch - Octobre 212 T B

2 MCHÉ D BUUX N ÎL-D-FNC Transactions (9 mois) ource : Immostat-ID > 1 m m m 2 moyenne 9 mois 3-12 : m² < 5 m m Offre à un an (3 ème trimestre) 9 8 QC % -33 % -8 % -7 % -17 % -1 % aribas eal state - esearch - Octobre 212 GLNC - L BUUX N ÎL-D-FNC - OCTOB 212 Transactions (9 mois) ource : Immostat-ID > 5 m 2 < 5 m aris hors QC Croissant Ouest La éri- Neuilly/ Boucle Défense Défense Levallois Nord La éri- Neuilly/ Boucle Défense Défense Levallois Nord ource : aribas eal state - esearch France econde main Boucle ud Nord 1 ère Couronne ud Neuf st aribas eal state - esearch - Octobre QC aris hors QC Croissant Ouest Offre future au 3/9/ Chantiers en cours ource : aribas eal state - esearch France Boucle ud Nord C obtenus 1 ère Couronne ud st aribas eal state - esearch - Octobre 212 aribas eal state - esearch - Octobre 212 T B

3 MCHÉ D BUUX N ÎL-D-FNC 211 Offre à un an 212 Variation 211 / 212 GLNC - L BUUX N ÎL-D-FNC - OCTOB 212 Chantiers en cours Variation 211 / 212 aris QC % % aris hors QC % % La Défense % % éri Défense % % Neuilly/Levallois % % Boucle Nord % % Boucle ud % % 1 ère Couronne Nord % % 1 ère Couronne ud % % 1 ère Couronne st % % 2 ème Couronne % % Total % % ource : aribas eal state Offre immédiate* mois mois Variation Taux de Offre Taux de offre Transactions Transactions vacance* immédiate* vacance* immédiate Variation transactions aris QC 37 4, , % -26 % aris Hors QC 466 4, , % -28 % La Défense 191 5, , % -31 % éri Défense , , % +31 % Neuilly/Levallois 86 6, , % -16 % Boucle Nord , , % -7 % Boucle ud 226 1, , % +28 % 1 ère Couronne Nord , , % -37 % 1 ère Couronne ud 158 8, , % +1 % 1 ère Couronne st 122 8, , % +3 % 2 ème Couronne , , % -7 % Total , , % -19 % * en fin de période ource : Immostat-ID, aribas eal state - esearch - Octobre esearch - Octobre 212 T B

4 CU GÉOGHIQU IMMOT ource : Immostat GLNC - L BUUX N ÎL-D-FNC - OCTOB T B

5 GLOI Blanc / Gris : «n blanc» : construction lancée sans vente ou location préalable à un utilisateur. «n gris» : projet dont le chantier ne sera lancé qu après location ou vente de tout ou partie à un utilisateur. Clé en main locatif : opération réalisée pour les besoins propres d un utilisateur qui en est locataire. Compte propre : opération réalisée pour les besoins propres d un utilisateur qui en est propriétaire. Demande : recherche de locaux exprimée auprès aribas eal state. L analyse porte sur le seul flux des demandes nouvelles exprimées. HQ (Haute Qualité nvironnementale) : démarche volontaire de gestion de la qualité environnementale des opérations de construction ou de réhabilitation de bâtiments. Cette démarche est à l initiative des professionnels de l immobilier et de la construction et fait l objet d une procédure de certification établie par l FNO (ssociation Française de Normalisation). ICC (Indice du Coût de la Construction) : indice qui mesure chaque trimestre l évolution des prix de construction des bâtiments neufs à usage principal d habitation. Il s agit du prix TV incluse, payé par les maîtres d ouvrages aux entreprises de construction. Il exclut les prix et coûts liés au terrain (viabilisation, fondations spéciales, etc.), ainsi que les honoraires, les frais de promotion et les frais financiers. Immeuble (état) : Neuf : immeuble construit depuis moins de 5 ans. estructuré : immeuble ayant fait l objet, depuis moins de 5 ans, de transformations affectant sa structure et soumises à permis de construire. écent : immeuble de moins de 1 ans. énové : immeuble ayant fait l objet de travaux de rénovation, depuis moins de 5 ans, sans entrer dans le champ du permis de construire. Moderne : immeuble performant de plus de 1 ans. ncien : immeuble peu performant de plus de 1 ans. Immostat : groupement d Intérêt conomique (GI) créé en 21, qui associe aribas eal state, CB ichard llis, DTZ Jean-Thouard et Jones Lang Laalle. our créer des bases de données homogènes, les quatre conseils ont adopté de nombreuses définitions communes : secteurs de marché de l Îlede-France, état des immeubles et des locaux, définition des surfaces prises en compte, des loyers, etc. L organisation du GI garantit l indépendance du traitement des données et le respect des engagements de confidentialité de chacun de ses membres. ont concernés les marchés de la région parisienne : - utilisateurs d entrepôts d une superficie supérieure à 5 m² et de bureaux. - investisseurs en immobiliers d entreprise. GLNC - L BUUX N ÎL-D-FNC - OCTOB 212 Les données chiffrées utilisées par aribas eal state, pour la réalisation de ses statistiques, intègrent l ensemble des informations en sa possession lors de leur élaboration. Ces statistiques peuvent être amenées à évoluer en fonction d informations nouvelles portées à notre connaissance. Définitions de à Z Loyer : Facial : loyer par mètre carré et par an, inscrit au bail, exprimé hors taxes et hors charges. Ne tient pas compte des locaux annexes tels que parkings, archives, restaurant interentreprises (I)... n cas de loyer progressif, la valeur retenue est la moyenne des valeurs des trois premières années ou de la durée ferme du bail. Facial moyen : moyenne pondérée par la surface des loyers faciaux. our les loyers trimestriels, une moyenne mobile pourra être utilisée pour présenter des évolutions lissées. conomique : loyer par mètre carré et par an, exprimé hors taxes et hors charges et corrigé des avantages consentis par le propriétaire (franchise de loyer, réalisation de travaux, etc.). «rime» : loyer facial le plus élevé, hors transaction de convenance, pour un produit : - de taille standard par rapport à la demande dans le secteur de marché, - d excellente qualité et offrant les meilleures prestations, - dans la meilleure localisation pour un marché donné. «Top» : loyer facial le plus élevé d un marché donné, hors transaction de convenance. Le loyer top n est pas systématiquement un loyer prime. Neuf / estructuré : locaux n ayant jamais été occupés et appartenant à un immeuble neuf ou restructuré, livrés depuis moins de cinq ans. Offre à un an : ensemble des locaux disponibles à moins d un an, incluant l offre neuve non précommercialisée et l offre de seconde main libérée de manière certaine (baux résiliés). Offre immédiate : ensemble des locaux vacants immédiatement disponibles. Offre neuve : ensemble des constructions et restructurations encore disponibles. lles sont analysées en fonction de l état d avancement des projets : Offre neuve livrée : immeuble dont les travaux de construction sont terminés. Chantier en cours : immeuble dont les travaux de construction ont démarré. Ne sont pas pris en compte les travaux préalables de démolition. ermis de construire obtenu : autorisation de construire obtenue, généralement comptabilisée après la purge du recours des tiers. ermis de construire déposé : autorisation de construire demandée, en cours d instruction. rojet : intention identifiée de réaliser une opération immobilière pour laquelle aucune demande d autorisation n a été déposée. arc de bureaux : ensemble des bureaux existants, occupés ou vacants. Le parc inclut les bureaux des secteurs publics ou privés. n Île-de-France, le parc de bureaux est périodiquement mis à jour par l Observatoire égional de l Immobilier d ntreprise d Île-de-France (OI) et par la Direction égionale de l quipement d Île-de-France (DIF) à partir des statistiques officielles sur la construction neuve, la taxe annuelle sur les bureaux, ainsi que les données relatives aux démolitions. récommercialisation : transaction utilisateur ayant lieu plus de six mois avant la livraison d un bâtiment. econde main : locaux ayant déjà été occupés par un utilisateur, ou livrés et jamais occupés depuis plus de cinq ans. On distingue les locaux : énovés : locaux ayant fait l objet de travaux de rénovation. Très bon état : locaux performants, de qualité. tat d usage : locaux peu performants, louables en l état. rénover : locaux peu performants et nécessitant des travaux de rénovation. Taux de vacance : rapport entre l offre immédiatement disponible et le parc existant. Transaction : location ou vente à un utilisateur d un bien immobilier, concrétisée par la signature d un bail ou d un acte de vente. ont inclus les clés en main et les comptes propres. n cas de conditions suspensives, la transaction est prise en compte après leurs levées. vertissement : La responsabilité de aribas eal state ne saurait être engagée si, malgré toute sa vigilance, des informations fournies dans le présent document s avéraient erronées ou non exhaustives. Ce document est édité par aribas eal state et les informations y figurant sont à l usage exclusif de ses clients. Le document et les informations y figurant ne sauraient être reproduits ou diffusés sans l accord préalable exprès de aribas eal state. i vous ne souhaitez plus recevoir ce document ou voir modifier les modalités d envoi de ce présent document, merci d adresser un à : 5 T B

6 I I I I T T I L I T Document non contractuel - Departement esearch - Octobre 212 aribas eal state au capital de C NN Code NF 411B N TV Intracommunautaire F I Issy Les Moulineaux Cedex - aribas eal state est une filiale du groupe bancaire iège social : 167, Quai de la Bataille de talingrad Taribas. Jean-ené D Directeur Vente Utilisateurs aris - Ouest - ud Île-de-France 167, Quai de la Bataille de talingrad Tél. : +33 () I ric BY Directeur aris et Ouest Île-de-France Grandes urfaces > 5 m2 167, Quai de la Bataille de talingrad Tél. : +33 () Laurent BOUCH Tél. : +33 () Guillaume NOULIN Directeur Bureaux ive Gauche ud-ouest < 5 m2 167, Quai de la Bataille de talingrad Tél. : +33 () TNCTION Thierry LOU ONT Tél. : +33 () Loïc CUVLI Directeur Bureaux Ouest Île-de-France < 5 m2 167, Quai de la Bataille de talingrad Tél. : +33 () ymeric L OUX Bureaux Location aris < 5 m2 167, Quai de la Bataille de talingrad Tél. : +33 () Jacqueline FINT Tél. : +33 () INVTMNT MNGMNT Karl DLT Tél. : +33 () François CHUVY Directeur Bureaux Nord et st Île-de-France Grandes urfaces > 5 m2 Immeuble Les Mercuriales 4 rue Jean Jaures - Bagnolet Tél. : +33 () OTY MNGMNT Lauric LCLC Tél. : +33 () Jean-Laurent de la D Directeur Bureaux IDF < 5 m2 Location 167, Quai de la Bataille de talingrad Tél. : +33 () CONIL / TÉGI IMMOBILIÈ ylvain H Tél. : +33 () XTI Jean-Claude DUBOI Tél. : +33 () I TNCTION BUUX ÎL-D-FNC OMOTION Barbara KONIOUGUIN Tél. : +33 () Guillaume JOLY Chargé d Études Bureaux Île-de-France Département esearch France I T L I ichard ML Directeur Département esearch France I L T I MÉTI 167, Quai de la Bataille de talingrad Tél. : +33 () I I T L I I I CH I I I I I I N L T I CONCT

DYNAMIQUE DES TRANSACTIONS DE TRÈS GRANDES SURFACES EN 2011

DYNAMIQUE DES TRANSACTIONS DE TRÈS GRANDES SURFACES EN 2011 AT A GLANCE LES BUREAUX EN ÎLE-DE-FRANCE JANVIER 212 DYNAMIQUE DES TRANSACTIONS DE TRÈS GRANDES SURFACES EN 211 Avec 2 442 m² placés en 211 contre 2 149 m² en 21, le marché des bureaux franciliens connaît

Plus en détail

Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010

Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010 Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010 Atelier Bureaux OIB Les chiffres du 1e semestre 2010-1 Objet de l'atelier et sources Depuis plus de 15 ans, l'oie et l'a-urba réalisent une

Plus en détail

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013.

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions 7 Janvier 2014 Données Ile-de-France T4 2013 : Demande placée : 1 844 500 m² Loyer moyen de première main : 443 Loyer moyen de seconde

Plus en détail

esynthèse Études & Recherche Le marché de l Investissement en France Juillet 2007 Un premier semestre toujours très dynamique

esynthèse Études & Recherche Le marché de l Investissement en France Juillet 2007 Un premier semestre toujours très dynamique esynthèse Le marché de l Investissement en France Juillet 2007 Un premier semestre toujours très dynamique Le marché de l investissement en immobilier d entreprise en France a enregistré un volume semestriel

Plus en détail

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives CB Richard Ellis 16 septembre 2008 Contexte économique Environnement international o L économie mondiale tourne au ralenti (incertitudes financières, inflation,

Plus en détail

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions Fort recul des grandes transactions 5 juillet 2012 Contents Executive summary 1 Carte de synthèse 2 Demande placée et taux de rotation 3 Offre immédiate et taux de vacance 4 Loyers moyens 5 Définitions

Plus en détail

FORTE HAUSSE DE L INVESTISSEMENT EN BUREAUX EN 2012

FORTE HAUSSE DE L INVESTISSEMENT EN BUREAUX EN 2012 GLNC INCIUX MCHÉ D BUUX N UO D L OUT FO HU D L INVTIMNT N BUUX N Les incertitudes économiques en zone euro ont persisté au dernier trimestre de l année. ucune amélioration n est attendue au ème trimestre,

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 214 Accelerating success. perspectives Entre prudence et opportunisme > Après un premier semestre actif, la demande placée de bureaux a

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 214 Accelerating success. PERSPECTIVES Une année 215 dans la continuité > Après le creux de 213, l activité sur le marché des bureaux francilien

Plus en détail

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Paris Centre Ouest Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de Paris Centre Ouest au 1er semestre 2008 : Paris Centre Ouest dont QCA

Plus en détail

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre Le marché des bureaux 3ème trimestre 28 Octobre 28 1 Nanterre Chiffres clés Le marché de Péri-Défense au 3ème trimestre 28 : Nanterre - Un niveau de demande placée boosté par une transaction clé en main

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2015. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2015. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 215 Accelerating success. perspectives Un marché immobilier qui attend la reprise de l économie >L e marché des bureaux francilien a progressé

Plus en détail

Des conditions de négociation toujours très avantageuses pour les entreprises

Des conditions de négociation toujours très avantageuses pour les entreprises Perspectives Entreprises Ile-de-France 3 e trimestre 2013 Des conditions de négociation toujours très avantageuses pour les entreprises Alors qu ils «résistaient» jusque-là, les loyers faciaux sont en

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE Bases de données Besoin de suivre en permanence l évolution de votre marché? OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE GROUPE DE RECHERCHE SUR L'ECONOMIE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'AMENAGEMENT L information

Plus en détail

Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 2007

Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 2007 Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 27 9 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de la Première Couronne Sud au 4ème trimestre 27 : - De nombreux engagements, -

Plus en détail

esynthèse Études & Recherche Le marché des bureaux en Ile-de-France Août 2007 Forte augmentation de l'offre neuve

esynthèse Études & Recherche Le marché des bureaux en Ile-de-France Août 2007 Forte augmentation de l'offre neuve esynthèse Le marché des bureaux en Ile-de-France Août 27 Forte augmentation de l'offre neuve Études & Recherche Les commercialisations de bureaux en Ile-de-France se maintiennent à un très bon niveau en

Plus en détail

Perspectives Entreprises Ile-de-France 4 ème trimestre 2013

Perspectives Entreprises Ile-de-France 4 ème trimestre 2013 Perspectives Entreprises Ile-de-France 4 ème trimestre 2013 Les faits marquants de l année 2013 Offre de bureaux disponibles : 1. Le choix de bureaux ne cesse de s accroître L offre a augmenté de 9% en

Plus en détail

Observatoire Immobilier d Entreprise Présentation de la nouvelle interface web. Fiabilité. Précision. Exhaustivité

Observatoire Immobilier d Entreprise Présentation de la nouvelle interface web. Fiabilité. Précision. Exhaustivité Le Grecam propose, depuis 1978, un service unique en matière d information professionnelle sur le parc immobilier d entreprise en Ile-de-France. Observatoire Immobilier d Entreprise Fiabilité Au milieu

Plus en détail

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 LES TENDANCES DU MARCHÉ DONNÉES DE MARCHÉ Evolution du PIB depuis 2007 6 Transaction annuelles en Ile de France Global 7 Transactions en Ile-de-France T3 8 Offre disponible à un

Plus en détail

La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux

La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux Les immeubles de Grade A dans la métropole du Grand Paris Janvier 2014 La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux Seulement 16% du parc de bureaux

Plus en détail

L ANNÉE 2011 TIRE SON ÉPINGLE DU JEU

L ANNÉE 2011 TIRE SON ÉPINGLE DU JEU AT A GLANCE INVESTISSEMENT EN FRANCE JANVIER 2012 L ANNÉE 2011 TIRE SON ÉPINGLE DU JEU Avec plus de 17,2 milliards d euros investis en immobilier d entreprise en France, l année 2011 s achève sur une belle

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 68 avenue des Guilleraies 92000 NANTERRE Téléphone : 01 55 17 00 00 Fax : 09 81 70 68 48 Mail : contact@street-office.fr DECEMBRE 2013

Plus en détail

LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES SAINSARD EXPERTS

LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES SAINSARD EXPERTS LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES 14 NOVEMBRE 2012 1 ère PARTIE LES LOYERS DES COMMERCES 1 UN CONTEXTE ECONOMIQUE INCERTAIN Situation économique difficile depuis de 2eme semestre 2008. Stagnation de la

Plus en détail

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78)

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Dossier de presse 1 er décembre 2009 Jacques BLANCHARD, MRM Président Directeur Général Olivier LEMAISTRE, CB Richard Ellis Investors Responsable du portefeuille

Plus en détail

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research #Club Pierre Marché des bureaux en Ile-de-France 9 Juillet 2015 DTZ Research Un 2 ème trimestre meilleur que le 1 er.. Demande placée de bureaux en Ile-de-France, en milliers de m² 3 000 2 500 2 000 1

Plus en détail

UNE SOCIÉTÉ DÉDIÉE À LA GESTION IMMOBILIÈRE UNE EXPERTISE AU SERVICE DES INVESTISSEURS

UNE SOCIÉTÉ DÉDIÉE À LA GESTION IMMOBILIÈRE UNE EXPERTISE AU SERVICE DES INVESTISSEURS NAMI-AEW EUROPE Un partenaire solide En choisissant Fructipierre, vous bénéficiez d une véritable expertise. UNE SOCIÉTÉ DÉDIÉE À LA GESTION IMMOBILIÈRE POUR COMPTE DE TIERS NAMI-AEW Europe figure parmi

Plus en détail

UN TROISIÈME TRIMESTRE DYNAMIQUE

UN TROISIÈME TRIMESTRE DYNAMIQUE AT A GLANCE INVESTISSEMENT EN FRANCE OCTOBRE UN TROISIÈME TRIMESTRE DYNAMIQUE Avec près de 10 milliards d euros d engagements recensés au cours des 9 premiers mois de l année, soit une progression de 32

Plus en détail

Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances :

Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances : Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances : Le marché locatif de bureaux : - La baisse de l activité se

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

Record battu! DTZ Research PROPERTY TIMES. La Défense T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

Record battu! DTZ Research PROPERTY TIMES. La Défense T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Record battu! La Défense T4 214 8 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs locatives 3 Offre immédiate 4 Offre future 4 Définitions 5 Auteur Nora

Plus en détail

Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise

Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise Bureaux Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise Cet observatoire dresse un bilan rapide de l année écoulée et permet de mettre en évidence les tendances de l année 2015. L offre neuve est désormais

Plus en détail

Pas si mal. DTZ Research PROPERTY TIMES. Ile-de-France T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

Pas si mal. DTZ Research PROPERTY TIMES. Ile-de-France T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Pas si mal Ile-de-France T4 214 8 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs locatives 4 Offre immédiate 5 Offre future 6 Définitions 7 Dans un climat

Plus en détail

Property Times La Défense Bureaux T1 2012 Un début d année encourageant

Property Times La Défense Bureaux T1 2012 Un début d année encourageant 21 24 212 Un début d année encourageant 11 Avril 212 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2-3 Demande placée et valeurs locatives 4 Carte et principales transactions 5 Offre 6 Définitions 7

Plus en détail

L offre en immobilier d entreprise en Seine-et-Marne. SIMI Décembre 2012 présenté par

L offre en immobilier d entreprise en Seine-et-Marne. SIMI Décembre 2012 présenté par L offre en immobilier d entreprise en Seine-et-Marne SIMI Décembre 2012 présenté par Méthodologie Le département a été divisé en 7 grands territoires - le territoire de Marne la Vallée a été élargi et

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE Bilan. Conjoncture & environnement financier 2013/2014 AGGLOMÉRATION LYONNAISE 30 janvier 2013 FNAIM Entreprises : 15 cabinets à votre service 1 MARCHÉ DES LOCAUX D ACTIVITÉ Présenté par : Jean-Pascal

Plus en détail

G G E N E S T A. SIIC de Paris FLASH VALEUR

G G E N E S T A. SIIC de Paris FLASH VALEUR FLASH VALEUR 31 janvier 2011 Immobilier Nicolas DAVID Analyste Financier ndavid@genesta-finance.com 01.45.63.68.87 Opinion 2. Cours (clôture au 28 janvier 11) 17,25 Objectif de cours 20,50 (+18,8 %) Date

Plus en détail

L immobilier d entreprise en Essonne. Conférence CCI Jeudi 27 Novembre 2014

L immobilier d entreprise en Essonne. Conférence CCI Jeudi 27 Novembre 2014 L immobilier d entreprise en Essonne Conférence CCI Jeudi 27 Novembre 2014 Un accompagnement sur mesure La force d un réseau, la proximité pour atout 27 ans d expérience dans le métier de conseil en immobilier

Plus en détail

Immobilier de bureaux

Immobilier de bureaux Immobilier de bureaux Observatoire Nantais de l Immobilier Tertiaire L année en chiffres Nantes Métropole AURAN Édito 5 ans déjà! En 2009, le CINA décidait d organiser la collecte des transactions du marché

Plus en détail

Züblin Immobilière France - Restructuration du portefeuille conforme au calendrier

Züblin Immobilière France - Restructuration du portefeuille conforme au calendrier Communiqué de presse Paris, 15 novembre 2012 Züblin Immobilière France - Restructuration du portefeuille conforme au calendrier Loyers nets : 3,2 M Résultat net consolidé négatif ANR par action EPRA :

Plus en détail

Communiqué de presse 24 avril 2014

Communiqué de presse 24 avril 2014 Communiqué de presse 24 avril 2014 Activité au 31 mars 2014 Hausse du taux d occupation moyen du Groupe à 96.9% contre 95.5% fin 2013 Loyers en hausse de +3.5% à périmètre homogène Gecina maintient sa

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS ce Direction de l'urbanisme Sous-Direction de l Action Foncière 2015 DU 141 Déclassement de l assiette de la Tour Triangle et signature d une promesse de bail et d un bail à construction relatif à la réalisation

Plus en détail

Restructuration continue

Restructuration continue DTZ Research PROPERTY TIMES Restructuration continue Genève Bureaux 215 15 Avril 215 Sommaire Demande placée & Loyer prime 2 Offre immédiate 4 Taux de vacance 5 Projets de développement 5 Définitions 6

Plus en détail

Un bon début d année. 6 mai 2014. Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité. Solides performances opérationnelles

Un bon début d année. 6 mai 2014. Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité. Solides performances opérationnelles Chiffre d affaires 3M 2014 Le Patio, Le Patio, Lyon Lyon - - Villeurbanne CB 21, La Défense Un bon début d année 6 mai 2014 Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité 7 000 m² loués à La Défense

Plus en détail

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX PERSPECTIVES CONJONCTURE ÉCONOMIQUE LE MARCHÉ DES BUREAUX EN ILE-DE-FRANCE 1 er Semestre 212 PERSPECTIVES Un contexte de marché favorable aux utilisateurs La crise financière

Plus en détail

Avec près de 8,3 milliards d investis, le marché de l investissement dépasse les anticipations!

Avec près de 8,3 milliards d investis, le marché de l investissement dépasse les anticipations! L investissement immobilier en Ile-de-France 4 ème trimestre 2010 Avec près de 8,3 milliards d investis, le marché de l investissement dépasse les anticipations! L essentiel Les volumes d investissement

Plus en détail

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Paris, le 15 octobre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Un marché immobilier résidentiel caractérisé par une baisse

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE IMMOBILIER D ENTREPRISE

NOTE DE CONJONCTURE IMMOBILIER D ENTREPRISE NOTE DE CONJONCTURE IMMOBILIER D ENTREPRISE BILAN DU ER TRIMESTRE 4 BILAN ET PERSPECTIVES POINTS POSITIFS Des prévisions de croissance économique révisées à la hausse pour 4 / 5 Un marché de l emploi qui

Plus en détail

Evolutions contrastées entre le marché locatif et le marché de l investissement

Evolutions contrastées entre le marché locatif et le marché de l investissement Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 1 er semestre 2012 Evolutions contrastées entre le marché locatif et le marché de l investissement Un marché locatif en baisse de 18 qui atteint 960 000

Plus en détail

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 LE MARCHE DES BUREAUX EN ILE DE FRANCE Évolution annuelle de la demande placée 2 200 000 m 2 placés en 2005, soit une progression

Plus en détail

Sur-offre de seconde main

Sur-offre de seconde main DTZ Research PROPERTY TIMES Sur-offre de seconde main Bordeaux Bureaux T4 14 24 Février 15 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre immédiate et future 4 Définitions 5

Plus en détail

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 En 1998, avec un chiffre d affaires proche de 109 milliards de francs, selon les estimations du ministère de l Équipement, des Transports

Plus en détail

Ile-de-France ViewPoint

Ile-de-France ViewPoint CBRE www.cbre.fr/fr_fr/etudes LES PARCS D ACTIVITÉS EN ILE-DE-FRANCE Erika LEONARD, Chargée d études Senior, France PRÉAMBULE Le marché des parcs d activités est un marché relativement prisé des utilisateurs

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Communiqué de presse Paris, 15 février 2010 CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Activité commerciale 2009 très soutenue dans toutes les classes d actifs Maintien du chiffre d affaires à hauteur

Plus en détail

Mauvais script! IDF Croissant Ouest T2 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts

Mauvais script! IDF Croissant Ouest T2 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Mauvais script! IDF Croissant Ouest T2 215 17 Juillet 215 Sommaire Contexte économique 2 Croissant Ouest 2 Boucle Sud 5 Boucle Nord 7 Neuilly-Levallois 9 Péri Défense 11 Définitions

Plus en détail

L immobilier d entreprise en Essonne

L immobilier d entreprise en Essonne L immobilier d entreprise en Essonne Conférence CCI Vendredi 29 Novembre 2013 Un accompagnement sur mesure La force d un réseau, la proximité pour atout 26 ans d expérience dans le métier de conseil en

Plus en détail

Définition des données financières publiées par les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) Version valable au

Définition des données financières publiées par les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) Version valable au Définition des données financières publiées par les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) Version valable au 1 er octobre 2011 A compter du 1 er janvier 2012, les gestionnaires de SCPI, réunis

Plus en détail

OFFRE A LA UNE. Disponibilité Immédiate NEWSLETTER AGENCE. Edito IMMOBILIER D ENTREPRISE

OFFRE A LA UNE. Disponibilité Immédiate NEWSLETTER AGENCE. Edito IMMOBILIER D ENTREPRISE SLETTER AGENCE Luxembourg - IMMOBILIER D ENTREPRISE OFFRE A LA UNE Edito Nous entamons à présent la dernière ligne droite de cette année 2010. Une année encore délicate aux vues du contexte économique

Plus en détail

UNE PROGRESSION EN DEMI-TEINTE

UNE PROGRESSION EN DEMI-TEINTE AT A GLANCE INVESTISSEMENT EN FRANCE JUILLET 2011 UNE PROGRESSION EN DEMI-TEINTE Avec 5,2 milliards d euros d engagements en immobilier d entreprise en France au 1 er semestre 2011 le marché de l investissement

Plus en détail

Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 2012. Accelerating success.

Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 2012. Accelerating success. Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 212 Accelerating success. 212 TABLEAU DE BORD STRASBOURG SOMMAIRE CHIFFRES-CLÉS Chiffres-clés et Tendances p. 2 Parc de Bureaux 3 millions de m² Demande

Plus en détail

Property Times La Défense T2 2011 Une fin de semestre encourageante

Property Times La Défense T2 2011 Une fin de semestre encourageante Property Times La Défense T2 211 Une fin de semestre encourageante 12 Juillet 211 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2 La Défense 3-4 Chiffres clés 5 Définitions 6 Contacts 7 Auteur Nora

Plus en détail

2011 : MEILLEURE ANNÉE POUR LE MARCHÉ LOGISTIQUE DEPUIS 3 ANS

2011 : MEILLEURE ANNÉE POUR LE MARCHÉ LOGISTIQUE DEPUIS 3 ANS AT A GLANCE ENTREPÔTS > 5 000 M 2 EN FRANCE JANVIER 2012 2011 : MEILLEURE ANNÉE POUR LE MARCHÉ LOGISTIQUE DEPUIS 3 ANS En 2011, 2,2 millions de m² ont été transactés en logistique en France, soit 33 %

Plus en détail

Effet «La Marseillaise»

Effet «La Marseillaise» DTZ Research PROPERTY TIMES Effet «La Marseillaise» Marseille Bureaux T4 214 1 Février 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Le marché marseillais

Plus en détail

Marché immobilier en Ile-de-France

Marché immobilier en Ile-de-France Marché immobilier en Ile-de-France Contexte des marchés locatifs et de l investissement Virginie Houzé Directeur Etudes et Recherche France 18 juin 2015 Paris? Liquidité & Risque Liquidité & risque 10

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI 2 e trimestre 2013 Direction des Études Point de conjoncture bureaux marché locatif L INÉVITABLE REPLI D ACTIVITÉ

Plus en détail

CONTEXTE ECONOMIQUE L économie française en 2014

CONTEXTE ECONOMIQUE L économie française en 2014 Synthèses des marchés Immobilier d entreprise 2014 Bureaux REGION Sommaire Contexte économique 1 Données générales le parc construit Présentation des territoires de marché L offre disponible 4 2 3 CONTEXTE

Plus en détail

DÉFINITION DES DONNÉES FINANCIÈRES PUBLIÉES PAR LES SOCIÉTÉS CIVILES DE PLACEMENT IMMOBILIER (SCPI)

DÉFINITION DES DONNÉES FINANCIÈRES PUBLIÉES PAR LES SOCIÉTÉS CIVILES DE PLACEMENT IMMOBILIER (SCPI) DÉFINITION DES DONNÉES FINANCIÈRES PUBLIÉES PAR LES SOCIÉTÉS CIVILES DE PLACEMENT IMMOBILIER (SCPI) À compter du 1er juillet 2012, les gestionnaires de SCPI, réunis au sein de l ASPIM, s engagent à déterminer

Plus en détail

Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise

Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise 1 er trimestre 2015 Etude réalisée sur la base des chiffres CECIM, intégrant les transactions directes Sommaire Contexte économique L essentiel du marché

Plus en détail

Property Times Paris QCA T1 2011 Le QCA maintient le cap

Property Times Paris QCA T1 2011 Le QCA maintient le cap Property Times Paris QCA T1 211 Le QCA maintient le cap 14 Avril 211 Sommaire Avec 95 m² commercialisés au cours du 1 er trimestre 211 - soit un volume en hausse de 1% en un an - le marché des bureaux

Plus en détail

LOGISTIQUE BILAN 2013

LOGISTIQUE BILAN 2013 BILAN IMMOBILIER A N N E E 2 0 1 3 SOMMAIRE 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S F A I T S M A R Q U A N T S 2 0 1 3 E V O L U T I O N P A R R E G I O N 2 3 L E M A R C H E D E L I N V E S T

Plus en détail

Résultats annuels 2003 26 février 2004

Résultats annuels 2003 26 février 2004 Résultats annuels 2003 26 février 2004 1 Des objectifs de croissance atteints (en m ) 2003 2002 Δ Excédent brut d'exploitation 383,4 219,1 +75,0% Cash flow courant 232,6 146,3 +58,9% Cash flow courant

Plus en détail

French Lease Events Etude sur le comportement des locataires de bureaux en France

French Lease Events Etude sur le comportement des locataires de bureaux en France French Lease Events Etude sur le comportement des locataires de bureaux en France Immobilier Janvier 2011 Préambule Les échéances triennales et l expiration du bail commercial constituent des fenêtres

Plus en détail

Le tableau ci-dessous reprend le revenu locatif consolidé par secteur d activité : Logement des seniors 1.422 325. Autres 490 290

Le tableau ci-dessous reprend le revenu locatif consolidé par secteur d activité : Logement des seniors 1.422 325. Autres 490 290 Le 16 novembre 2007 après clôture des marchés Sous embargo jusqu à 17h40 Trading update Q1 2007/2008 Aedifica Revenu locatif en hausse de 96% par rapport au 1 er trimestre 2006/2007 Valeur du portefeuille

Plus en détail

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Étude réalisée en partenariat avec Immobilier tertiaire et performance environnementale Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Synthèse Décembre 2013 Ce document synthétise les principaux

Plus en détail

L année 2012/2013 a été structurante pour la création de valeur future

L année 2012/2013 a été structurante pour la création de valeur future Communiqué de presse Neuilly-sur-Seine, 16 mai 2013 L année 2012/2013 a été structurante pour la création de valeur future Patrimoine Immobilier évalué à 371 M (droits inclus) en hausse de 15 % Investissements

Plus en détail

La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015

La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015 COMMUNIQUÉ TROISIÈME TRIMESTRE 2015 La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015 L information financière contenue dans le présent document est basée sur les états financiers

Plus en détail

Property Times La Défense T1 2011 Le niveau d offre devient préoccupant

Property Times La Défense T1 2011 Le niveau d offre devient préoccupant Property Times La Défense T1 211 Le niveau d offre devient préoccupant 14 Avril 211 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2 La Défense 3-4 Chiffres clés 5 Définitions 6 Contacts 7 Auteur Manuela

Plus en détail

Société en Commandite par Actions. Stabilité de la valeur intrinsèque à 60,40 par action. EPRA earnings en ligne avec les prévisions

Société en Commandite par Actions. Stabilité de la valeur intrinsèque à 60,40 par action. EPRA earnings en ligne avec les prévisions TRADING UPDATE INFORMATION REGLEMENTEE EMBARGO 23 août 2011 17h40 Société en Commandite par Actions CREATING VALUE IN REAL ESTATE DECLARATION INTERMEDIAIRE DU GERANT PORTANT SUR LA PERIODE DU 01.04.2011

Plus en détail

Intervention Eric Beray Directeur du département Bureaux Grandes Surfaces Paris Ouest IDF BNP Paribas Real Estate Transaction

Intervention Eric Beray Directeur du département Bureaux Grandes Surfaces Paris Ouest IDF BNP Paribas Real Estate Transaction 24 avril 2013 Intervention Eric Beray Directeur du département Bureaux Grandes Surfaces Paris Ouest IDF BNP Paribas Real Estate Transaction 1 Contre toute attente, l année 2012 avait été marquée par un

Plus en détail

Amundi Immobilier. Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 2013. Tendances. Le contexte macroéconomique

Amundi Immobilier. Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 2013. Tendances. Le contexte macroéconomique Trimestriel 27 Janvier 214 nº2 Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 213 Tendances > Progressif redémarrage de l activité attendue au 4 e trimestre 213, mais l évolution du PIB devrait rester

Plus en détail

Fondation de placements immobiliers. Rapport semestriel 2007/2008

Fondation de placements immobiliers. Rapport semestriel 2007/2008 FREIHALTE-ZONE Fondation de placements immobiliers 2007/2008 2 FREIHALTE-ZONE Sommaire Introduction 4 Environnement général, immeubles d habitation et immeubles commerciaux 5 Généralités concernant le

Plus en détail

Une stratégie payante

Une stratégie payante Chiffre d affaires 9M 2013 Silex, Lyon Le Patio, Lyon - Villeurbanne Une stratégie payante 7 novembre 2013 Une stratégie partenariale - Des revenus locatifs pérennes Loyers part du groupe solides : + 5,4%

Plus en détail

Property Times La Défense T4 2010 Un marché à contre-courant

Property Times La Défense T4 2010 Un marché à contre-courant Property Times La Défense T4 Un marché à contre-courant 13 Janvier 211 Sommaire Executive Summary 1 Contexte économique 2 La Défense 3-4 Chiffre clés 5 Définition 6 Contacts 7 Auteur Manuela Moura Chargée

Plus en détail

L OMI, l Observatoire du management immobilier, créé

L OMI, l Observatoire du management immobilier, créé 48 4 MANAGEMENT IMMOBILIER : COMMENT LES ENTREPRISES GÈRENT LEUR SIÈGE SOCIAl Par Ingrid Nappi-Choulet, professeur à l ESSEC, fondatrice et responsable de l Observatoire du management immobilier. 4.1 /

Plus en détail

L E PORTEFEUILLE IMMOBILIER

L E PORTEFEUILLE IMMOBILIER TRADING UPDATE INFORMATION REGLEMENTEE EMBARGO 17 FÉVRIER 2009 17H40 DECLARATION INTERMEDIAIRE DU GERANT COUVRANT LA PERIODE DU 01.10.2008 AU 31.12.2008 Baisse limitée de la valeur du portefeuille ( 2,41%)

Plus en détail

Un 1 er semestre 2015 en retrait mais les perspectives d amélioration se dessinent

Un 1 er semestre 2015 en retrait mais les perspectives d amélioration se dessinent La note de l immobilier de bureaux des Hauts-de-Seine n 8 - novembre 2015 Un 1 er semestre 2015 en retrait mais les perspectives d amélioration se dessinent Au 1 er semestre 2015, les premiers signes d

Plus en détail

Mi-2004, les résidences principales représentent

Mi-2004, les résidences principales représentent 5 LOGEMENT PRÉSENTATION Mi-2004, les résidences principales représentent près de 83 % des logements bourguignons et parmi elles, près des deux tiers sont des maisons individuelles. En proportion, ces dernières

Plus en détail

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012 Communiqué de presse RESULTATS ANNUELS 2011 Solides résultats 2011 et accroissement du patrimoine Paris, le 15 février 2012 Résultats 2011 o Progression de +14% du cash-flow courant par action à 2,14 o

Plus en détail

Total Passif 316,0 310,6

Total Passif 316,0 310,6 Acanthe Développement RESULTATS ANNUELS 2014 Faits Marquants Paris, le 24 Avril 2015 Patrimoine Immobilier 295 Millions d euros Résultat net consolidé (part du groupe) 1.533 K ANR 1,2882 / action Cours

Plus en détail

Bon départ. Toulouse Bureaux T1 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts

Bon départ. Toulouse Bureaux T1 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Bon départ Toulouse Bureaux T1 215 29 Avril 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre immédiate et future 4 Définitions 5 Après une année

Plus en détail

Offre publique d acquisition conditionnelle par Banimmo sur tous les certificats immobiliers Immo-North Plaza

Offre publique d acquisition conditionnelle par Banimmo sur tous les certificats immobiliers Immo-North Plaza Offre publique d acquisition conditionnelle par Banimmo sur tous les certificats immobiliers Immo-North Plaza 10 décembre 2007 Disclaimer Les investisseurs potentiels sont invités à se forger leur propre

Plus en détail

n 5 LE BAIL COMMERCIAL ET SES VARIANTES 1.1. Durée du bail commercial 1.2. Résiliation du bail commercial

n 5 LE BAIL COMMERCIAL ET SES VARIANTES 1.1. Durée du bail commercial 1.2. Résiliation du bail commercial FICHE THEMATIQUE n 5 LE BAIL COMMERCIAL ET SES VARIANTES 1. LE BAIL COMMERCIAL 1.1. Durée du bail commercial 1.2. Résiliation du bail commercial 1.2.1. Résiliation triennale 1.2.2. Résiliation anticipée

Plus en détail

SOLUTIONS D INVESTISSEMENT EN IMMOBILIER D ENTREPRISE. 01 44 54 52 52 - www.cegerem.com

SOLUTIONS D INVESTISSEMENT EN IMMOBILIER D ENTREPRISE. 01 44 54 52 52 - www.cegerem.com SOLUTIONS D INVESTISSEMENT EN IMMOBILIER D ENTREPRISE NOTRE MÉTIER CEGEREM est une société de conseil et de gestion qui : met à disposition de l investisseur des locaux d entreprise neufs et polyvalents

Plus en détail

Trajectoires divergentes

Trajectoires divergentes Panorama logistique France 1 er semestre 2013 Trajectoires divergentes La demande placée d entrepôts logistique baisse de 13% en un an sur les pôles établis de la dorsale Une année 2013 qui s annonce difficile

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI 1 er trimestre 213 Direction des Études Point de conjoncture bureaux marché locatif UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE

Plus en détail

Date de réception du dossier : N dossier Service Habitat :

Date de réception du dossier : N dossier Service Habitat : AIDE À L ACCESSION À LA PROPRIETE en 2013 Formulaire de demande de subvention Date de réception du dossier : N dossier Service Habitat : (A compléter par le service habitat de Saint-Brieuc Agglomération)

Plus en détail

Exclusivité Ineole LMNP/LMP Ehpad 95100 Argenteuil

Exclusivité Ineole LMNP/LMP Ehpad 95100 Argenteuil Résidence EHPAD Les Pensées Rue Antoine G Belin et Rue Maurice Rechsteiner 95100 Argenteuil. Idéalement située dans le centre ville d argenteuil, Cette résidence EHPAD Bâtiment Basse consommation de 88

Plus en détail

Site CHARTRES DE BRETAGNE

Site CHARTRES DE BRETAGNE DAUPHIN Immobilier La Note de conjoncture Le Marché des entrepôts à Rennes (Bilan 2011 sur 9 mois) Site CHARTRES DE BRETAGNE Entrepôt SAINT JACQUES DE LA LANDE Plateforme Logistique TORCE Site CESSON SEVIGNE

Plus en détail

Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France

Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France Dossier de presse 28 mai 2015 Sommaire Communiqué de presse 3 Les chiffres en Ile-de-France 5 Paris 7 Petite Couronne 12 Grande Couronne 15 Synthèse

Plus en détail

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en La production de crédits nouveaux à l habitat, en croissance quasi continue depuis 1996 1, a atteint un niveau historiquement élevé en, avec des taux de

Plus en détail

Volume en hausse. DTZ Research PROPERTY TIMES. Ventes de bureaux Ile-de-France 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

Volume en hausse. DTZ Research PROPERTY TIMES. Ventes de bureaux Ile-de-France 2014. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Volume en hausse Ventes de bureaux Ile-de-France 214 15 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs à l acquisition 5 Offre et demande exprimée 6 Définitions

Plus en détail