Cartographie de l aléa d inondation par débordement de cours d eau. District hydrographique «Meuse» Sous-bassin hydrographique «Semois-Chiers»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cartographie de l aléa d inondation par débordement de cours d eau. District hydrographique «Meuse» Sous-bassin hydrographique «Semois-Chiers»"

Transcription

1 Cartographie de l aléa d inondation par débordement de cours d eau District hydrographique «Meuse» Sous-bassin hydrographique «Semois-Chiers» Annexe 2 - Notice explicative 1. Dans quel cadre la cartographie des zones d inondation a-t-elle été réalisée? Vu la répétition des inondations ces dernières années et l importance des dommages qu elles produisent, le Gouvernement wallon a décidé le 9 janvier 2003 de mettre en oeuvre un plan global de prévention et de lutte contre les inondations et leurs effets sur les sinistrés, intitulé «Plan PLUIES 1». Le contenu de ce «Plan PLUIES», adopté par le Gouvernement wallon le 24 avril 2003, vise 5 objectifs déclinés en 30 actions. 1. Améliorer la connaissance du risque «inondation» 2. Diminuer et ralentir le ruissellement des eaux sur les bassins versants 3. Aménager les lits des rivières et les plaines alluviales (tout en respectant et en favorisant les habitats naturels gage de stabilité) 4. Diminuer la vulnérabilité à l inondation en zones inondables 5. Améliorer la gestion de crise en cas d inondation La figure 1 illustre schématiquement le contenu du «plan PLUIES». La réalisation de la cartographie des zones d inondation constitue l'action «Développement territorial» n 1 (DT1) et rencontr e l objectif 4 du plan «PLUIES». Elle trouve aussi fondement dans l article D.53 du Code de l Eau 2. L objectif principal est de déterminer les zones d inondation de l ensemble du territoire wallon tout en valorisant les travaux préparatoires déjà réalisés (levés Sinistrés 1 Plan PLUIES : plan de Prévention et de LUtte contre les Inondations et leurs Effets sur les 2 Art. D.53 du Code de l Eau : «Le Gouvernement peut prendre toutes les mesures nécessaires aux fins de lutter efficacement contre les effets des inondations. Il établit un relevé cartographique des zones soumises à l aléa inondation. Le Gouvernement peut, en outre, établir un relevé cartographique : - de la vulnérabilité à l inondation des biens situés dans les zones soumises à l aléa inondation ; - du risque de dommages dus aux inondations. Il peut établir une méthodologie d élaboration de ces documents». Le 25 octobre 2007 Sous-bassin hydrographique «Semois-Chiers» Page 1 sur 8

2 topographiques des lits mineurs et majeurs de cours d eau, inventaire des zones inondées lors de crues antérieures, ). Dans les faits, il consiste en l établissement de deux types de cartes : - la carte de l aléa d inondation, reprenant les territoires susceptibles d'être soumis à des inondations par débordement de cours d eau, et dont il est plus particulièrement question dans le cadre de la présente notice ; - la carte du risque de dommages, exprimant les dommages potentiels des éléments vulnérables, c'est-à-dire sensibles à l inondation, implantés dans des zones soumises à l aléa d inondation. OBJECTIFS ET ACTIONS DU PLAN PLUIES EN RELATION AVEC LE MECANISME DE GENESE DES INONDATIONS connaissances Objectif 2 actions 1 PRECIPITATIONS CRUES INONDATIONS «CALAMITES» Aléa météo Aléa hydrologique Bassin versant Aléa d inondation infiltration Rivière: lit majeur lit mineur capacité d écoulement Vulnérabilité Dommages potentiels Gestion de crise Plans d urgence et d intervention Dommages réels vitesse ruissellement stockage lit majeur Occupation lit majeur Système d alerte Objectif 26 actions Objectif 3 12 actions Objectif 44 actions Objectif 56 actions Plan P.L.U.I.E.S. Fig. 1 : Objectifs du plan PLUIES La méthodologie mise au point par le GTI (Groupe Transversal Inondations) repose, dans ses principes, sur la méthode «inondabilité» du Cemagref, Institut français de recherche pour l ingénierie de l agriculture et de l environnement, mais adaptée aux spécificités wallonnes. Tout en tenant compte des données de base disponibles ou en cours d acquisition, elle offre un assemblage cohérent de différentes méthodes scientifiques déjà éprouvées et elle est applicable à l'ensemble du territoire wallon. Cette méthodologie a été approuvée par le Gouvernement wallon le 21 novembre 2002 ; le 22 mai 2003, ce dernier a octroyé une subvention au Centre de recherches et d expertise en sciences de l environnement appliquées au domaine de l eau (Crescendeau-Aquapôle) pour la réalisation de la cartographie. Ce centre réunit les Le 25 octobre 2007 Sous-bassin hydrographique «Semois-Chiers» Page 2 sur 8

3 ressources de plusieurs services de l Université de Liège, de la Faculté Universitaire des Sciences Agronomiques de Gembloux et du Cebedeau, compétents dans le domaine de l'eau. Son siège se trouve à l'université de Liège, au Sart Tilman. Suite à l arrêté de subvention, une convention a été signée entre la Région wallonne et Crescendeau-Aquapôle le 15 octobre Le financement de cette subvention, de l ordre de 5 millions d euros est assuré par les 3 administrations suivantes : - La Direction générale des Ressources naturelles et de l Environnement (DGRNE). - La Direction générale des Voies hydrauliques (DGVH). - La Direction générale de l Aménagement du Territoire, du Logement et du Patrimoine (DGATLP). Le 1er avril 2004, l Aquapôle, pôle d expertise en sciences de l eau, a constitué une Cellule Spécifique Permanente (CSP) pour assurer la réalisation du projet, tant au plan technique qu administratif sous le contrôle méthodologique et scientifique du GTI. 2. Que représente la carte de l aléa d inondation par débordement de cours d eau? L aléa d inondation par débordement de cours d eau comprend les zones dans lesquelles des inondations sont susceptibles de se produire, de façon plus ou moins importante et fréquente, suite au débordement «naturel» de cours d eau. La carte de l aléa d inondation représente donc des zones où il existe un risque d inondation, même aux endroits où aucune inondation n est historiquement connue. Inversement, l absence d une zone d aléa sur la carte ne peut garantir qu une inondation ne s y produira jamais. Cette carte ne concerne pas les inondations trouvant leur origine dans du ruissellement, du refoulement d égouts, de la remontée de nappe phréatique ou de phénomènes apparentés. Il n est ici question que des problèmes d inondations trouvant leur origine dans le débordement de cours d eau. La présente cartographie de l aléa exclut toute hypothèse d inondation catastrophique, liée à un événement accidentel tel qu une rupture de barrage ou de digue, une panne de système de pompage, et tout autre incident similaire. Seul le débordement «naturel» des cours d eau est pris en compte dans la délimitation des zones d aléa d inondation. La carte délimite des zones caractérisées par une valeur d aléa. Trois valeurs sont possibles : faible, moyenne et élevée. Dans la pratique, la valeur de l aléa d inondation est déterminée par la combinaison de deux facteurs : la récurrence d une inondation (période de retour ou occurrence) et son importance (profondeur de submersion). Le 25 octobre 2007 Sous-bassin hydrographique «Semois-Chiers» Page 3 sur 8

4 Pour plus de détails à ce sujet, voir la notice méthodologique traitant de la cartographie de l aléa d inondation. 3. Comment utiliser la carte de l aléa d inondation? La carte de l aléa est réalisée et présentée par sous-bassins hydrographiques, sous format A0, à l échelle du 1/10.000ème. Par facilité d utilisation, le découpage correspond aux planches I.G.N. à l échelle du 1/10.000ème. Le cartouche de chaque carte au format A0 comprend la dénomination du district hydrographique international et du sous-bassin hydrographique concernés et le numéro de la planche I.G.N. correspondante. Deux cartes à plus petite échelle permettent une localisation rapide de la planche par rapport aux sous-bassins hydrographiques, aux communes et à l ensemble de la Région wallonne. Ces éléments y sont repris suivant la légende suivante : limite de sous-bassins hydrographiques (tels que définis par l article D.2 du Code de l Eau 3 ) limite de commune 47/2 découpage en planches IGN 1/10.000ème La carte en elle-même est subdivisée, sur son pourtour, suivant les coordonnées belges Lambert Le fond de plan est la carte I.G.N. au 1/10.000ème en noir et blanc dans sa dernière version disponible pour chaque planche. Les dénominations de ces fonds de plans sont les suivantes : - Top10R, pour les cartes plus récentes produites depuis Top10S, pour les cartes datant d avant Remarque : les fonds de plans sont fournis à titre indicatif. Ils ne font pas partie de l information «aléa d inondation». Les limites de sous-bassins hydrographiques de la Région wallonne, non présentes sur le fond I.G.N., sont surimposées suivant la légende suivante : limite de sous-bassins hydrographiques (tels que définis par l article D.2 du Code de l Eau) 3 Extrait de l Art. D.2 du Code de l Eau : 77 «sous-bassin» : toute zone dans laquelle tout es les eaux de ruissellement convergent à travers un réseau de rivières, de fleuves et éventuellement de lacs vers un point particulier d un cours d eau (normalement un lac ou un confluent) ; 78 «sous-bassin hydrographique wallon» : la port ion d un bassin hydrographique visé à l article 7 ; 7 «bassin hydrographique wallon» : la portion de chaque district hydrographique international située sur le territoire de la Région wallonne. Le 25 octobre 2007 Sous-bassin hydrographique «Semois-Chiers» Page 4 sur 8

5 Une couche représentant les cours d eau et plans d eau est surimposée à l ensemble pour les zones où elle est disponible lors de la production de la carte de l aléa. Il s agit d un extrait des données I.G.N. vectorielles au 1/10.000ème. La légende est la suivante : Cours d eau et plans d eau Dans le cas du sous-bassin Semois-Chiers, une partie de l IGN vectoriel n est pas disponible au moment de la production de la carte. Pour ces planches, une mise en évidence complémentaire d une partie des cours de la Semois, la Vierre, la Mellier et la Rulles a été réalisée par digitalisation. Cette donnée a la même légende que les plans d eau ci-dessus. Remarque : les cours d eau et plans d eau sont fournis à titre indicatif. Ils ne font pas partie de l information «aléa d inondation». Les zones d aléa d inondation par débordement de cours d eau sont représentées en 3 couleurs représentant chacune une valeur de l aléa. Valeur de l aléa d inondation faible moyenne élevée Les zones de couleur permettent donc de connaître, par rapport au fond de plan, la valeur d aléa d inondation en un lieu donné. Cette couche d information est géoréférencée suivant le système Lambert belge Un Règlement régional d urbanisme lui sera associé. En outre, la valeur élevée de l aléa correspond à la définition qui en est faite dans l Annexe à l'arrêté royal du 12 octobre 2005 déterminant les critères sur la base desquels les Régions doivent formuler leurs propositions en matière de délimitation des zones à risque : «Telles que définies à l'article 68-7, 1de la loi du 25 juin 1992 sur le contrat d'assurance terrestre, inséré par l'article 3 de la loi du 21 mai 2003 modifiant la loi du 25 juin 1992 sur le contrat d'assurance terrestre et la loi du 12 juillet 1976 relative à la réparation de certains dommages causés à des biens privés par des catastrophes naturelles, les zones à risques sont des endroits qui ont été ou peuvent être exposés à des inondations répétitives et importantes. Ces zones correspondent à une valeur élevée de l'aléa inondation». Il est précisé que : «Une zone à risque correspond à une zone où la valeur de l'aléa inondation est élevée, c'est-à-dire lorsque les deux critères ci-dessous sont remplis : 1) Critère de récurrence : La période de retour de l'inondation ( ) est inférieure ou égale à 25 ans( ). La période de retour est basée sur une série statistique Le 25 octobre 2007 Sous-bassin hydrographique «Semois-Chiers» Page 5 sur 8

6 de données de débits observées (mesurés) ou synthétiques (calculés). ( ) Lorsque des séries de données observées ou synthétiques (débits, niveaux d'eau ou précipitations) ne sont pas disponibles, la récurrence sera basée sur l'occurrence d'un événement d'inondation apparu plus de deux fois au cours des 10 dernières années. 2) Critère d'importance : La profondeur de submersion est d'au moins 30 cm.» Bien entendu, toute zone non couverte par une des trois couleurs d aléa n est pas soumise à un aléa d inondation par débordement de cours d eau. Ceci ne signifie pas que ces zones soient à l abri de toute inondation. En effet, il peut se produire d autres types d inondation que le seul débordement de cours d eau repris dans le cadre de cette cartographie (cfr «2. Qu est-ce que la carte de l aléa d inondation par débordement de cours d eau?»). De plus, des inondations dont la période de retour des débits dépasse ce qui est prévu dans la méthodologie peuvent évidemment se produire. Remarquons aussi que l évolution naturelle ou anthropique du terrain peut modifier la donnée. L évolution climatique a également son influence, ainsi que bon nombre d autres facteurs. La carte de l aléa d inondation par débordement de cours d eau n est donc pas une donnée figée. Les zones d aléa d inondation, mais aussi leur valeur, peuvent évoluer avec le temps. C est pourquoi cette carte sera l objet de mises à jours à intervalles réguliers. 4. Quelques caractéristiques du sous-bassin «Semois-Chiers» 4 Le sous-bassin «Semois-Chiers» appartient au District hydrographique international de la Meuse. Sa superficie totale en Région wallonne est de 1.759,34 km². Il compte km de cours d eau. Le point culminant du sous-bassin est à 550 m et son altitude la moins élevée est de 170 m. Le sous-bassin s étend principalement sur la province du Luxembourg, et partiellement sur la province de Namur jusqu à la frontière française. Il concerne 26 communes : Arlon, Attert, Aubange, Bertrix, Bièvre, Bouillon, Chiny, Etalle, Florenville, Gedinne, Habay, Herbeumont, Léglise, Libramont-Chevigny, Martelange, Meix-devant-Virton, Messancy, Musson, Neufchâteau, Paliseul, Rouvroy, Saint- Léger, Tintigny, Vaux-sur-Sûre, Virton, Vresse-sur-Semois. La population du sous-bassin «Semois-Chiers» s'élevait en 2000 à habitants. La densité de population y est de 66,9 hab/km², contre une moyenne de 196 hab/km² pour la Région wallonne. 4 Ce chapitre s'inspire largement des "Etats des lieux des sous-bassins hydrographiques" publiés par le Ministère de la Région wallonne. Le 25 octobre 2007 Sous-bassin hydrographique «Semois-Chiers» Page 6 sur 8

7 5. L aléa d inondation et les plans de secteur dans le sous-bassin «Semois-Chiers» Les figures 2 et 3 montrent la relation entre les zones d aléa et les zones urbanisables/non urbanisables inscrites aux Plans de Secteur. 7160,68 ha 851,55 ha 1213,94 ha 338,14 ha 13045,57 ha 3134,75 ha 346,33 ha Total: ha Total : ha Zone d'aléa d'inondation du sous-bassin "Semois-Chiers" Zones du plan de secteur Zone non urbanisable en aléa faible Zone urbanisable en aléa faible Zone non urbanisable en aléa moyen Zone urbanisable en aléa moyen Zone non urbanisable en aléa élevé Zone urbanisable en aléa élevé Fig. 2 : Superficie des zones du Plan de Secteur localisées en zone d aléa d inondation Sous-bassin hydrographique «Semois-Chiers» 0,48% 0,69% 7,42% 4,07% 0,19% 1,78% 0,20% Zone d'aléa d'inondation du sous-bassin "Semois-Chiers" Zones du plan de secteur Zone non urbanisable en aléa faible Zone urbanisable en aléa faible Zone non urbanisable en aléa moyen Zone urbanisable en aléa moyen Zone non urbanisable en aléa élevé Zone urbanisable en aléa élevé Fig. 3 : Proportion des zones du Plan de Secteur localisées en zone d aléa d inondation Sous-bassin hydrographique «Semois-Chiers» Le 25 octobre 2007 Sous-bassin hydrographique «Semois-Chiers» Page 7 sur 8

8 6. Localisation et limites communales du sous-bassin «Semois- Chiers» Fig. 4 : localisation et limites communales du sous-bassin «Semois-Chiers» Le 25 octobre 2007 Sous-bassin hydrographique «Semois-Chiers» Page 8 sur 8

Cartographie de l aléa d inondation par débordement de cours d eau. District hydrographique «Escaut» Sous-bassin hydrographique «Escaut-Lys»

Cartographie de l aléa d inondation par débordement de cours d eau. District hydrographique «Escaut» Sous-bassin hydrographique «Escaut-Lys» Cartographie de l aléa d inondation par débordement de cours d eau District hydrographique «Escaut» Sous-bassin hydrographique «Escaut-Lys» Annexe 2 - Notice explicative 1. Dans quel cadre la cartographie

Plus en détail

Introduction à la gestion de crise en cas d inondation

Introduction à la gestion de crise en cas d inondation Introduction à la gestion de crise en cas d inondation Ir Paul DEWIL, Directeur-Coordinateur Charles REGNIER, attaché Centre Régional de Crise de Wallonie (CRC-W) http://environnement.wallonie.be/inondations

Plus en détail

DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ET DE LA MER SERVICE URBANISME

DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ET DE LA MER SERVICE URBANISME PREFET DES BOUCHES-DU-RHONE DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ET DE LA MER SERVICE URBANISME ARRÊTÉ PRÉFECTORAL n IAL-13018-03 modifiant l arrêté n IAL-13018-02 du 26 mai 2011 relatif à l état des

Plus en détail

Gestion Technique des Réseaux

Gestion Technique des Réseaux GESTION TECHNIQUE DES RESEAUX REDU Le 14 novembre 2007 Méthodologie : 1. Levé topographique X Y Z Méthodologie : 2. Acquisition des données 1 Méthodologie : 3. Implémentation de la base de données Access

Plus en détail

Introduction Contexte en Wallonie et but de l étude

Introduction Contexte en Wallonie et but de l étude Introduction Contexte en Wallonie et but de l étude Benoît TRICOT, Inspecteur général Département l Environnement et de l Eau (DEE) représenté par François MAYER L un des 10 Départements de la DGO3 (DGARNE)

Plus en détail

ALÉA D INONDATION, ZONES INONDABLES RISQUES D INONDATION MÉTHODOLOGIE DE LA CARTOGRAPHIE NOTICE TECHNIQUE

ALÉA D INONDATION, ZONES INONDABLES RISQUES D INONDATION MÉTHODOLOGIE DE LA CARTOGRAPHIE NOTICE TECHNIQUE ALÉA D INONDATION, ZONES INONDABLES RISQUES D INONDATION MÉTHODOLOGIE DE LA CARTOGRAPHIE NOTICE TECHNIQUE VERSION 19 DÉCEMBRE 2013 Version du 15/10/2013 2 / 52 Abréviations DI... Directive européenne 2007/60/CE,

Plus en détail

Projet de Plan de Gestion des Risques d Inondation du bassin Seine Normandie

Projet de Plan de Gestion des Risques d Inondation du bassin Seine Normandie Projet de Plan de Gestion des Risques d Inondation du bassin Seine Normandie DREAL de Haute-Normandie Service Risques février 2015 Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement

Plus en détail

Le Plan de Gestion des Risques d Inondation 2016-2021. Projet en consultation. www.developpement-durable.gouv.fr

Le Plan de Gestion des Risques d Inondation 2016-2021. Projet en consultation. www.developpement-durable.gouv.fr Le Plan de Gestion des Risques d Inondation 2016-2021 Projet en consultation www.developpement-durable.gouv.fr Cadre européen La directive Inondation Directive européenne du 23/10/07 Réduire les conséquences

Plus en détail

Plan de gestion des risques d inondation Rhin Meuse Cycle de gestion 2016 2021

Plan de gestion des risques d inondation Rhin Meuse Cycle de gestion 2016 2021 Plan de gestion des risques d inondation Rhin Meuse Cycle de gestion 2016 2021 Le PGRI D où vient il? A quoi sert il? Comment ça se présente? Qui l élabore? Qui le met en œuvre? Qu est ce que ça change?

Plus en détail

Une planification territoriale intégrant la gestion et la préservation de l eau et des milieux aquatiques

Une planification territoriale intégrant la gestion et la préservation de l eau et des milieux aquatiques Une planification territoriale intégrant la gestion et la préservation de l eau et des milieux aquatiques Contrat de rivière et PLU sur les secteur soumis à l aléa inondation Exemple de la commune de Venelles

Plus en détail

La population exposée à des risques d inondation

La population exposée à des risques d inondation Thème : Santé publique, prévention et gestion des risques Orientation : Prévenir et gérer les risques majeurs et chroniques technologiques et naturels La population exposée à des risques d inondation par

Plus en détail

DEFINITION DES ZONES INONDABLES DE LA VALLEE DE L AUME (DE PAIZAY-NAUDUIN - EMBOURIE A AMBERAC ET FOUQUEURE)

DEFINITION DES ZONES INONDABLES DE LA VALLEE DE L AUME (DE PAIZAY-NAUDUIN - EMBOURIE A AMBERAC ET FOUQUEURE) DIRECTION DEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT DE LA CHARENTE SERVICE DE L URBANISME ET DE L HABITAT DEFINITION DES ZONES INONDABLES DE LA VALLEE DE L AUME (DE PAIZAY-NAUDUIN - EMBOURIE A AMBERAC ET FOUQUEURE)

Plus en détail

Plan de Prévention des Risques Inondation. Rhône et affluents. Présentation du projet. Commune de VALENCE

Plan de Prévention des Risques Inondation. Rhône et affluents. Présentation du projet. Commune de VALENCE Commune de VALENCE Plan de Prévention des Risques Inondation Rhône et affluents Présentation du projet Les éléments constitutifs du risque Nécessité d'un vocabulaire commun L'aléa Les enjeux Le risque

Plus en détail

Schéma d Aménagement et de Gestion et de des. Bureau humides la» CLE

Schéma d Aménagement et de Gestion et de des. Bureau humides la» CLE Schéma d Aménagement et de Gestion et de des Gestion Eaux de Eaux du bassin du bassin du Loir du Loir Demi-journée d information et d échange sur la thématique «zones Bureau humides la» CLE Le 25 avril

Plus en détail

COMITE DU BASSIN HYDROGRAPHIQUE DE LA MAULDRE ET DE SES AFFLUENTS. Révision du SAGE de la Mauldre. Règlement. Validé par la CLE du.

COMITE DU BASSIN HYDROGRAPHIQUE DE LA MAULDRE ET DE SES AFFLUENTS. Révision du SAGE de la Mauldre. Règlement. Validé par la CLE du. COMITE DU BASSIN HYDROGRAPHIQUE DE LA MAULDRE ET DE SES AFFLUENTS Révision du SAGE de la Mauldre Règlement Novembre 2012 V4 Validé par la CLE du Ce document est en cours d écriture La présente version

Plus en détail

TITRE 3 ZONE BLEUE Article 1 : Autorisations 1.1. Conditions générales tous les évènements pluviaux

TITRE 3 ZONE BLEUE Article 1 : Autorisations 1.1. Conditions générales tous les évènements pluviaux TITRE 3 ZONE BLEUE Il s agit d une zone qui est soumise à un risque d inondation faible ou moyen, et qui est déjà urbanisée. L urbanisation future y est autorisée, sous le respect de certaines conditions.

Plus en détail

Orientations fondamentales et dispositions. 12 - Réduire le risque d inondations par les cours d eau

Orientations fondamentales et dispositions. 12 - Réduire le risque d inondations par les cours d eau Orientations fondamentales et dispositions 12 - Réduire le risque d inondations par les cours d eau SCHÉMA DIRECTEUR D AMÉNAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DU BASSIN LOIRE-BRETAGNE 2010-2015 95 96 SCHÉMA

Plus en détail

AlivrableV.3. Phase1. Méthode particulière de définition des aléas et des enjeux. Direction Départementale des Territoires et de la Mer Nord

AlivrableV.3. Phase1. Méthode particulière de définition des aléas et des enjeux. Direction Départementale des Territoires et de la Mer Nord Direction Départementale des Territoires et de la Mer Nord Méthode particulière de définition des aléas et des enjeux p.5 Introduction Pourquoi un PPR? p.7 Partie 1 Méthode de détermination de l aléa p.22

Plus en détail

Etat des risques naturels, miniers et technologiques

Etat des risques naturels, miniers et technologiques Etat des risques naturels, miniers et technologiques En application des articles L125-5 et R125-26 du code de l'environnement. Référence : 10200 Réalisé par FRANCK MAY Pour le compte de EX'IM - EURL DIAGNOS'IM

Plus en détail

NOR : DEVP1429994J. (Texte non paru au Journal officiel) La ministre de l écologie, du développement durable et de l énergie,

NOR : DEVP1429994J. (Texte non paru au Journal officiel) La ministre de l écologie, du développement durable et de l énergie, RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie Direction générale de la prévention des risques Service des risques naturels et hydrauliques Bureau de l action territoriale

Plus en détail

Etat des risques naturels, miniers et technologiques

Etat des risques naturels, miniers et technologiques Etat des risques naturels, miniers et technologiques En application des articles L125-5 et R125-26 du code de l'environnement. Référence : 15/IMO/0204 Date de réalisation : 16 avril 2015 (Valable 6 mois)

Plus en détail

DOSSIER COMMUNAL D INFORMATIONS

DOSSIER COMMUNAL D INFORMATIONS PREFECTURE DE LA MEUSE SERVICE INTERMINISTERIEL DE DEFENSE ET DE PROTECTION CIVILE DOSSIER COMMUNAL D INFORMATIONS A destination des acquéreurs et des locataires de biens immobiliers sur les risques naturels

Plus en détail

Loi de modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles

Loi de modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles Loi de modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles Compétences «gestion des milieux aquatiques et de prévention des inondations» BUTLEN Jean-Baptiste MEDDE/DEB/AT Ministère

Plus en détail

Nouvelles exigences en matière de gestion des eaux pluviales au Québec

Nouvelles exigences en matière de gestion des eaux pluviales au Québec Nouvelles exigences en matière de gestion des eaux pluviales au Québec Denis Martel, ing. M.Sc. Pôle d expertise municipale Direction régionale de l'analyse et de l'expertise Bureau de Montréal Ministère

Plus en détail

Séance du 16 février 2015.

Séance du 16 février 2015. Séance du 16 février 2015. Présents : MM. MATHELIN C., Bourgmestre-Présidente ; WERNER E., ECHTERBILLE B., PUFFET S., Echevins ; CLAUDE A., ARNOULD P., FONTAINE A., Conseillers communaux ; MAGOTIAUX V.,

Plus en détail

CRÉATION D ÉTANGS ET DE PLANS D EAU

CRÉATION D ÉTANGS ET DE PLANS D EAU Seine-Maritime CRÉATION D ÉTANGS ET DE PLANS D EAU REGLEMENTATION APPLICABLE au titre du Code de l Environnement Articles R 214-1 à R 214-6 du code de l environnement relatifs à la nomenclature des opérations

Plus en détail

Préfecture du Loiret. Commune de Dordives

Préfecture du Loiret. Commune de Dordives 1. Annexe à l arrêté préfectoral Préfecture du Loiret Commune de Dordives Informations sur les risques naturels et technologiques pour l application des I, II, III de l article L 125-5 du code de l environnement

Plus en détail

Table des matières. Partie 1: Préambule...4. Partie 2: Inventaire des données...6

Table des matières. Partie 1: Préambule...4. Partie 2: Inventaire des données...6 Table des matières Livrable A - V0.1 / Résultats du modèle Partie 1: Préambule...4 Partie 2: Inventaire des données...6 1 Données contextuelles...7 2 Données hydrologiques...9 3 Données hydrauliques...12

Plus en détail

Directive Inondations

Directive Inondations DREAL Bourgogne DDT Côte-d'Or Service de l'eau et des Risques Bureau Prévention des Risques Naturels et Hydrauliques 31/03/2014 Directive Inondations Bassin Rhône-Méditerranée Territoire à Risque Important

Plus en détail

Plan de Prévention du Risque Inondation de la vallée de l Ornel

Plan de Prévention du Risque Inondation de la vallée de l Ornel PRÉFECTURES DE LA HAUTE-MARNE ET DE LA MEUSE Plan de Prévention du Risque Inondation de la vallée de l Ornel Communes de Saint-Dizier, Bettancourt-la-Ferrée, Chancenay (52), Sommelonne, Baudonvilliers

Plus en détail

Politique de gestion. des RISQUEs D'INONDATION. Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l'énergie. Risques

Politique de gestion. des RISQUEs D'INONDATION. Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l'énergie. Risques Collection Risques Politique de gestion des RISQUEs D'INONDATION Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l'énergie 2 POLITIQUE DE GESTION Risque POLITIQUE DE GESTION Risque 3 En réponse

Plus en détail

Plan de gestion des milieux humides et hydriques:

Plan de gestion des milieux humides et hydriques: Plan de gestion des milieux humides et hydriques: intégration de paramètres «urbains» dans l évaluation de la valeur écologique Juin 2013 Par Virginie Dumont, biol. 1 Plan de présentation 1. Règlementation

Plus en détail

Territoire de l étude

Territoire de l étude Note de présentation - Novembre 2011 Etat d avancement de l étude Fonctionnement hydraulique du complexe «Etangs Palavasiens Etang d Ingril Etang de l Or» en période de crue et de tempête marine Contexte

Plus en détail

DOSSIER COMMUNAL D'INFORMATIONS

DOSSIER COMMUNAL D'INFORMATIONS DOSSIER COMMUNAL D'INFORMATIONS ACQUÉREURS - LOCATAIRES COMMUNE DU BEAUSSET Direction départementale des territoires et de la mer du Var 244, avenue de l'infanterie de Marine BP 501-83041 TOULON CEDEX

Plus en détail

La prévention des risques et la gestion de crises dans l Aube

La prévention des risques et la gestion de crises dans l Aube La prévention des risques et la gestion de crises dans l Aube Réunion d information des maires de l Aube DDT de l Aube Bureau Risques et Crises Préfecture de l Aube - SIDPC Marigny-le-Châtel - 09 octobre

Plus en détail

d a t RISinQ ondati U

d a t RISinQ ondati U RISQUE inondation c inondation RISQUE inondation c Qu est-ce qu une inondation? Une inondation, tout le monde connaît. C est le recouvrement plus ou moins rapide, d une zone habituellement hors d eau.

Plus en détail

SAGE VILAINE. Règlement

SAGE VILAINE. Règlement SAGE VILAINE Règlement Projet pour la CLE du 29 mars 2013 1 Les Zones Humides Les zones humides jouent un rôle important dans la gestion quantitative et qualitative de l eau, en particulier sur les têtes

Plus en détail

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement 1 Contexte et objectifs

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT QUENTIN SUR ISERE. Schéma directeur et zonage d assainissement pluvial

COMMUNE DE SAINT QUENTIN SUR ISERE. Schéma directeur et zonage d assainissement pluvial PROGEO ENVIRONNEMENT Ingénieurs Conseils COMMUNE DE SAINT QUENTIN SUR ISERE Schéma directeur et zonage d assainissement pluvial Dossier d enquête publique (PROCÉDURE : ARTICLE R123-1 ET S. DU CODE DE L

Plus en détail

EFFETS DES AMENAGEMENTS ANTI EROSIFS SUR LA PROTECTION DES ROUTES ET LA FLUIDITE DU TRANSPORT TERRESTRE

EFFETS DES AMENAGEMENTS ANTI EROSIFS SUR LA PROTECTION DES ROUTES ET LA FLUIDITE DU TRANSPORT TERRESTRE REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l agriculture est des ressources hydrauliques Direction générale de l aménagement et de la conservation des terres EFFETS DES AMENAGEMENTS ANTI EROSIFS SUR LA PROTECTION

Plus en détail

GISÈLE VERNIERS ALEXANDRE PEETERS ÉRIC HALLOT

GISÈLE VERNIERS ALEXANDRE PEETERS ÉRIC HALLOT Obstacle sur le Bocq à Chansin. RÉHABILITATION HYDROMORPHOLOGIQUE DES COURS D EAU EN RÉGION WALLONNE : UN PROJET PILOTE GISÈLE VERNIERS ALEXANDRE PEETERS ÉRIC HALLOT Un projet Life Environnement a vu le

Plus en détail

Bonnes pratiques en matière de gestion des risques d inondation par débordement

Bonnes pratiques en matière de gestion des risques d inondation par débordement Bonnes pratiques en matière de gestion des risques d inondation par débordement Audrey Lahousse, Attachée Direction des Cours d Eau non navigables (DCENN-DGO3) Rappel : Inondation par débordement de cours

Plus en détail

La montée lente des eaux en régions de plaine. Les inondations de la plaine. Exemple : Oise et Meuse (1995) Les inondations par remontée de nappe

La montée lente des eaux en régions de plaine. Les inondations de la plaine. Exemple : Oise et Meuse (1995) Les inondations par remontée de nappe L e s diff ér e n t e s ino n d a ti o n s "L'inondation est une submersion, rapide ou lente, d'une zone habituellement hors de l'eau. Le risque d'inondation est la conséquence de deux composantes : l'eau

Plus en détail

L information des acquéreurs et des locataires sur les risques naturels et technologiques majeurs

L information des acquéreurs et des locataires sur les risques naturels et technologiques majeurs DIRECTION GÉNÉRALE DE LA PRÉVENTION DES RISQUES L information des acquéreurs et des locataires sur les risques naturels et technologiques majeurs Renseignements utiles à l état des risques et à la déclaration

Plus en détail

Commune de Donceel. Aide à l exploitation du réseau d égouttage. Questions et analyses.

Commune de Donceel. Aide à l exploitation du réseau d égouttage. Questions et analyses. . Questions et analyses. Béatrice LEPORCQ (AIDE) Septième édition des Assises de l eau en Wallonie Mercredi 18 mars 2015 Contexte En 2013 : création d un nouveau département au sein de l AIDE «Services

Plus en détail

1 INTRODUCTION CARTE : RISQUES D INONDATION THEME : EAU. Fiche méthodologique

1 INTRODUCTION CARTE : RISQUES D INONDATION THEME : EAU. Fiche méthodologique Fiche méthodologique CARTE : RISQUES D INONDATION THEME : EAU 1 INTRODUCTION L inondation d une portion de territoire engendre potentiellement un risque sur les installations ou personnes qui s y trouvent.

Plus en détail

Projet de Plan de Gestion des Risques d Inondation. du bassin Seine Normandie. Forum de l eau Seine-Amont 15 janvier 2015

Projet de Plan de Gestion des Risques d Inondation. du bassin Seine Normandie. Forum de l eau Seine-Amont 15 janvier 2015 Projet de Plan de Gestion des Risques d Inondation du bassin Seine Normandie Forum de l eau Seine-Amont 15 janvier 2015 Élodie SALLES délégation de bassin - DRIEE Direction Régionale et Interdépartementale

Plus en détail

Classement en zone de répartition des eaux (ZRE)

Classement en zone de répartition des eaux (ZRE) Classement en zone de répartition des eaux (ZRE) Janvier 2015 Quels critères quelles conséquences? Direction régionale de l Environnement, de l Aménagement du Logement Rhône-Alpes www.rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

PREFECTURE D INDRE-ET-LOIRE

PREFECTURE D INDRE-ET-LOIRE PREFECTURE D INDRE-ET-LOIRE Service interministériel de défense et de protection civile ARRÊTÉ PRÉFECTORAL RELATIF À L INFORMATION DES ACQUÉREURS ET DES LOCATAIRES DE BIENS IMMOBILIERS SUR LES RISQUES

Plus en détail

PRÉFECTURE DE LA RÉGION CHAMPAGNE - ARDENNE PRÉFECTURE DE LA MARNE

PRÉFECTURE DE LA RÉGION CHAMPAGNE - ARDENNE PRÉFECTURE DE LA MARNE PRÉFECTURE DE LA RÉGION CHAMPAGNE - ARDENNE PRÉFECTURE DE LA MARNE CABINET DU PREFET SERVICE INTERMINISTERIEL REGIONAL DES AFFAIRES CIVILES ET ECONOMIQUES DE DEFENSE ET DE LA PROTECTION CIVILE N DPC/2006-I/2/177

Plus en détail

5.04 PROTECTION DES EAUX SOUTERRAINES PROBLÉMATIQUE ET ENJEUX. INSTANCE RESPONSABLE Office de l environnement

5.04 PROTECTION DES EAUX SOUTERRAINES PROBLÉMATIQUE ET ENJEUX. INSTANCE RESPONSABLE Office de l environnement INSTANCE RESPONSABLE Office de l environnement INSTANCE DE COORDINATION Office de l environnement AUTRES INSTANCES CONCERNÉES Service de la santé publique Service de l aménagement du territoire Service

Plus en détail

FOCUS 2015. Atelier Caen/Alexandria : La Résilience. WS1 : la Résilience comment gérer les risques naturels croissants en matière d urbanisme?

FOCUS 2015. Atelier Caen/Alexandria : La Résilience. WS1 : la Résilience comment gérer les risques naturels croissants en matière d urbanisme? FOCUS 2015 Du 5 au 6 mars 2015 Washington DC Ambassade de France Atelier Caen/Alexandria : La Résilience Pour commencer, quelques définitions Qu est-ce que la Résilience? Face aux évolutions (croissance

Plus en détail

Note de présentations du périmètre du schéma d aménagement et de gestion des eaux (SAGE) des 6 vallées

Note de présentations du périmètre du schéma d aménagement et de gestion des eaux (SAGE) des 6 vallées 1 Note de présentations du périmètre du schéma d aménagement et de gestion des eaux (SAGE) des 6 vallées Rappel réglementaire Le décret 2007-1213 du 10 août 2007, relatif aux schémas d'aménagement et de

Plus en détail

Aléa d'inondation par débordement de cours d'eau et par ruissellement (Version 2013)

Aléa d'inondation par débordement de cours d'eau et par ruissellement (Version 2013) Aléa d'inondation par débordement de cours d'eau et par ruissellement (Version 2013) - Géoportail de la Wallonie - Page 1/10 Donnée Vecteur Aléa d'inondation par débordement de cours d'eau et par ruissellement

Plus en détail

Modification du Plan de Prévention des Risques d'inondation de la vallée de la Seine sur la commune de Saint-Fargeau- Ponthierry

Modification du Plan de Prévention des Risques d'inondation de la vallée de la Seine sur la commune de Saint-Fargeau- Ponthierry Modification du Plan de Prévention des Risques d'inondation de la vallée de la Seine sur la commune de Saint-Fargeau- Ponthierry NOTICE DE PRESENTATION Complément au dossier de PPRI de la vallée de la

Plus en détail

NOTICE DE LECTURE CARTOGRAPHIE DES COURS D EAU DEPARTEMENT DE L ISERE

NOTICE DE LECTURE CARTOGRAPHIE DES COURS D EAU DEPARTEMENT DE L ISERE NOTICE DE LECTURE CARTOGRAPHIE DES COURS D EAU DEPARTEMENT DE L ISERE VERSION V0 1. Contexte d élaboration de la cartographie Objectifs L instruction du 3 juin 2015 de la Ministre de l écologie, du développement

Plus en détail

Ruissellement pluvial et aménagement stratégie de gestion pour lutter contre les risques d inondation et de pollution

Ruissellement pluvial et aménagement stratégie de gestion pour lutter contre les risques d inondation et de pollution Ruissellement pluvial et aménagement stratégie de gestion pour lutter contre les risques d inondation et de pollution Elodie BRELOT Directeur du GRAIE Groupe de Recherche Rhône-Alpes sur les Infrastructures

Plus en détail

Congrès INFRA 2014- Montréal Plan d adaptation aux changements climatiques municipal

Congrès INFRA 2014- Montréal Plan d adaptation aux changements climatiques municipal Congrès INFRA 2014- Montréal Plan d adaptation aux changements climatiques municipal Julien St-Laurent, M.Sc.Env. Spécialiste environnement Direction de l Aménagement, gestion et développement durable

Plus en détail

Journée d information : «Lutte contre les inondations et coulées de boue» (état des lieux) Ir P. Dewil RW(MET)/DGVH - SETHY

Journée d information : «Lutte contre les inondations et coulées de boue» (état des lieux) Ir P. Dewil RW(MET)/DGVH - SETHY Journée d information : «Lutte contre les inondations et coulées de boue» Cartographie de l aléa d inondation par débordement de cours d eau (état des lieux) Ir P. Dewil RW(MET)/DGVH - SETHY Président

Plus en détail

Etude de l évolution du trait de côte du littoral des Bouches-du-Rhône au regard de l érosion marine

Etude de l évolution du trait de côte du littoral des Bouches-du-Rhône au regard de l érosion marine Etude de l évolution du trait de côte du littoral des Bouches-du-Rhône au regard de l érosion marine Contexte de la mission Connaissance, compréhension et anticipation des phénomènes d érosion et de submersion

Plus en détail

La gestion des risques au Maroc

La gestion des risques au Maroc La gestion des risques au Maroc Laila EL FOUNTI, Maroc Key words: RÉSUMÉ La croissance des risques naturels et technologiques est un phénomène mondial préoccupant qui résulte notamment de l industrialisation

Plus en détail

Plan de prévention des risques littoraux (PPRL) de la petite mer de Gâvres. Réunion Publique à Port-Louis DDTM56/SPACES/PRN

Plan de prévention des risques littoraux (PPRL) de la petite mer de Gâvres. Réunion Publique à Port-Louis DDTM56/SPACES/PRN Plan de prévention des risques littoraux (PPRL) de la petite mer de Gâvres Réunion Publique à Port-Louis DDTM56/SPACES/PRN 12 octobre 2015 Plan de prévention des risques littoraux Introduction Les littoraux

Plus en détail

RESUME DES OBLIGATIONS... 2 SANCTIONS... 3 CONTEXTE REGLEMENTAIRE... 3 PRECISION... 5

RESUME DES OBLIGATIONS... 2 SANCTIONS... 3 CONTEXTE REGLEMENTAIRE... 3 PRECISION... 5 RESUME DES OBLIGATIONS... 2 SANCTIONS... 3 CONTEXTE REGLEMENTAIRE... 3 PRECISION... 5 Document réalisé en avril 2010 mise à jour février 2013 Sources : sites http://www.legifrance.gouv.fr/ http://carrefourlocal.senat.fr

Plus en détail

Etat des risques naturels, miniers et technologiques

Etat des risques naturels, miniers et technologiques Etat des risques naturels, miniers et technologiques En application des articles L125-5 et R125-26 du code de l'environnement. Référence : 13/ABCD/145 Réalisé par SARL ABCD Diagnostics Date de réalisation

Plus en détail

LE MINISTRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE LE MINISTRE DE L INTÉRIEUR LA MINISTRE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L ENVIRONNEMENT

LE MINISTRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE LE MINISTRE DE L INTÉRIEUR LA MINISTRE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L ENVIRONNEMENT LE MINISTRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE LE MINISTRE DE L INTÉRIEUR LA MINISTRE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L ENVIRONNEMENT LA SECRÉTAIRE D ÉTAT AU BUDGET LE SECRETAIRE D ETAT

Plus en détail

Rapport d expertise :

Rapport d expertise : Rapport d expertise : Cadre de l expertise : Avis sur le dimensionnement d ouvrages hydrauliques au droit du collège de Bandrélé BRGM/RP-61292-FR Juin, 2012 Appuis aux administrations Appuis à la police

Plus en détail

Création de lotissements à usage d habitation

Création de lotissements à usage d habitation Création de lotissements à usage d habitation Constitution des dossiers de déclaration au titre des articles L 214.1 à L 214.3 du code de l'environnement (anciennement loi sur l eau) A compter du 01/10/2006

Plus en détail

Forum des Gestionnaires des Espaces Naturels Nantes 12 et 13 décembre 2011

Forum des Gestionnaires des Espaces Naturels Nantes 12 et 13 décembre 2011 Forum des Gestionnaires des Espaces Naturels Nantes 12 et 13 décembre 2011 Prévention et gestion des risques et des territoires: application opérationnelle au niveau local et à grande échelle dans une

Plus en détail

Conseil départemental de sécurité civile et des risques naturels majeurs Réunion du 14 octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE

Conseil départemental de sécurité civile et des risques naturels majeurs Réunion du 14 octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE Conseil départemental de sécurité civile et des risques naturels majeurs Réunion du 14 octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE Contact presse Préfecture de La Réunion - Service régional de la communication interministérielle

Plus en détail

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Article R. 122-3 du code de l environnement N 14734*02 Ministère chargé de l'environnement Ce formulaire n est pas applicable

Plus en détail

Introduction...3. Cadrage régional et nouveaux éléments de connaissance...3. Modélisation du terrain naturel...4

Introduction...3. Cadrage régional et nouveaux éléments de connaissance...3. Modélisation du terrain naturel...4 1 Table des matières Introduction...3 Cadrage régional et nouveaux éléments de connaissance...3 Modélisation du terrain naturel...4 Reconstitution des plus hautes eaux connues...5 Hauteurs de submersion...6

Plus en détail

La loi pour l accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) consacre la prise en compte des enjeux de biodiversité dans les documents d urbanisme.

La loi pour l accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) consacre la prise en compte des enjeux de biodiversité dans les documents d urbanisme. La biodiversité dans les plans locaux d urbanisme et dans les schémas de cohérence territoriale La loi pour l accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) consacre la prise en compte des enjeux de biodiversité

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT DU VAR COMMUNE DE SANARY SUR MER PLAN LOCAL D URBANISME 6.3 PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS D INONDATION LA REPPE Plan d Occupation des Sols approuvé par délibération du Conseil Municipal

Plus en détail

1. Le contexte et les objectifs 2. Le périmètre de la base de données

1. Le contexte et les objectifs 2. Le périmètre de la base de données PLAN 1. Le contexte et les objectifs 2. Le périmètre de la base de données 3. La composition de la base de données 4. Les utilisations de la base de donnée 5. L exploitation et les évolutions à venir 1.

Plus en détail

QU'EST-CE QU'UN MOUVEMENT DE TERRAIN?

QU'EST-CE QU'UN MOUVEMENT DE TERRAIN? L E RISQUE MOUVEMENT DE TERRAIN QU'EST-CE QU'UN MOUVEMENT DE TERRAIN? Un mouvement de terrain est un déplacement plus ou moins brutal du sol ou du soussol. Il est fonction de la nature et de la disposition

Plus en détail

Commune de Alix. Révision du PLU. Réunion Publique du 22 Septembre 2011. Diagnostic et PADD

Commune de Alix. Révision du PLU. Réunion Publique du 22 Septembre 2011. Diagnostic et PADD Commune de Alix Révision du PLU Réunion Publique du 22 Septembre 2011 Diagnostic et PADD Le cadre juridique pour élaborer un PLU - La loi Solidarité et Renouvellement Urbain (SRU) du 13 décembre 2000 -

Plus en détail

Révision de l hydrographie : réglementer le réel. Centre Raymond Blais, 13 mai 2015

Révision de l hydrographie : réglementer le réel. Centre Raymond Blais, 13 mai 2015 Révision de l hydrographie : réglementer le réel Centre Raymond Blais, 13 mai 2015 Population de 142 000 personnes Territoire de 444 km² Plus de 850 km de cours d eau 25 % du territoire constitué de milieux

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT MARTIN D ARDECHE PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION

COMMUNE DE SAINT MARTIN D ARDECHE PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION PREFECTURE DE L ARDECHE COMMUNE DE SAINT MARTIN D ARDECHE PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION REGLEMENT Approbation le 25/04/2001 DIRECTION DEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT SERVICE URBANISME

Plus en détail

Zones humides De la connaissance à... La gestion. Mercredi 25 avril 2012

Zones humides De la connaissance à... La gestion. Mercredi 25 avril 2012 Zones humides De la connaissance à...... La gestion Mercredi 25 avril 2012 - Présentation Forum des Marais Atlantiques - Prélocalisation - Inventaire - Les zones humides prioritaires Le Forum des Marais

Plus en détail

DISPOSITIONS GENERALES - TITRE I ARTICLE 1 - CHAMP D'APPLICATION TERRITORIAL DU PLAN

DISPOSITIONS GENERALES - TITRE I ARTICLE 1 - CHAMP D'APPLICATION TERRITORIAL DU PLAN DISPOSITIONS GENERALES - TITRE I ARTICLE 1 - CHAMP D'APPLICATION TERRITORIAL DU PLAN Le présent règlement du P.O.S. s'applique à la totalité de la commune de LA CLUSAZ. ARTICLE 2 - PORTEE DU REGLEMENT

Plus en détail

Détermination des enjeux exposés

Détermination des enjeux exposés RAPPORTS CETE de LYON Centre d'études Techniques de LYON Département Laboratoire de Clermont-Ferrand Affaire 19526 Détermination des enjeux exposés au risque inondation de l'oeil à Cosne d'allier novembre

Plus en détail

Etat des risques naturels et technologiques

Etat des risques naturels et technologiques Etat des risques naturels et technologiques En application des articles L125-5 et R125-26 du code de l'environnement. REFERENCES N dossier : 00001072 N client : 00043 Date : 08/12/2010 (Valable 6 mois)

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES 7 rue Mercure 94 700 MAISONS-ALFORT RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES Document valable jusqu au : 10 janvier 2016 UBYRISK Consultants 8,

Plus en détail

Gestion alternative des eaux pluviales : les défis posés par un réseau unitaire. Antoine GARCIA Ville de BESANCON

Gestion alternative des eaux pluviales : les défis posés par un réseau unitaire. Antoine GARCIA Ville de BESANCON Gestion alternative des eaux pluviales : les défis posés par un réseau unitaire Antoine GARCIA Ville de BESANCON Mardi 13 mai 2014 Associations d idées Hier / Aujourd hui / Demain Réseau unitaire / Réseau

Plus en détail

Plan de Prévention des Risques (P.P.R.) naturels prévisibles commune de Saint-Joseph REGLEMENT

Plan de Prévention des Risques (P.P.R.) naturels prévisibles commune de Saint-Joseph REGLEMENT REGLEMENT Les mesures réglementaires et les recommandations présentées ci-après, sont issues notamment : - des recommandations nationales sur la cartographie réglementaire, - des propositions des géologues

Plus en détail

Ministère de l'écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement. www.developpement-durable.gouv.fr

Ministère de l'écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement. www.developpement-durable.gouv.fr L information des acquéreurs et des Locataires sur Les risques naturels et technologiques majeurs Renseignements utiles à l état des risques et à la déclaration de sinistre Ministère de l'écologie, du

Plus en détail

INTEGRER LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS UN PROJET D URBANISATION

INTEGRER LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS UN PROJET D URBANISATION INTEGRER LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS UN PROJET D URBANISATION Opérations de superficie supérieure ou égale à 1 ha et opérations de superficie inférieure à 1 ha mais comprenant au moins 3 lots Dossiers

Plus en détail

Commune de Rosbruck. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs DICRIM

Commune de Rosbruck. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs DICRIM Commune de Rosbruck Document d Information Communal sur les Risques Majeurs DICRIM 1) Editorial «Informer et sensibiliser nos administrés» La sécurité des habitants de Rosbruck est l une des préoccupations

Plus en détail

B. Positionnement stratégique dʼun 2e vecteur héliporté

B. Positionnement stratégique dʼun 2e vecteur héliporté B. Positionnement stratégique dʼun 2e vecteur héliporté CMH1 - Positionnement & développement 1.Positionnement dʼun 2ème hélicoptère wallon 2.Etude cartographique 3.Analyse cartographique 4.Analyse de

Plus en détail

(Partie française située sur le territoire du bassin Rhin-Meuse)

(Partie française située sur le territoire du bassin Rhin-Meuse) DIRECTIVE 2000/60/CE DU PARLEMENT EUROPEEN ET DU CONSEIL DU 23 OCTOBRE 2000 ETABLISSANT UN CADRE POUR UNE POLITIQUE COMMUNAUTAIRE DANS LE DOMAINE DE L EAU (Partie française située sur le territoire du

Plus en détail

Plan local d'urbanisme

Plan local d'urbanisme Direction générale des services techniques Service Études Urbaines Dompierre-sur-mer Plan local d'urbanisme Pièce N 5.2.6 Note explicative concernant la gestion des eaux pluviales Modification N 1 Approuvée

Plus en détail

Etat des risques naturels et technologiques

Etat des risques naturels et technologiques Etat des risques naturels et technologiques En application des articles L125-5 et R125-26 du code de l'environnement. Commande n 5404 Mode EDITION** Réalisé par David BARDY Pour le compte de KINAXIA Date

Plus en détail

Plan de Prévention des Risques Naturels sur les Bas-Champs du Sud de la Baie de Somme Rencontre Nationale IFFORME Dimanche 23 octobre 2011

Plan de Prévention des Risques Naturels sur les Bas-Champs du Sud de la Baie de Somme Rencontre Nationale IFFORME Dimanche 23 octobre 2011 Plan de Prévention des Risques Naturels sur les Bas-Champs du Sud de la Baie de Somme Rencontre Nationale IFFORME Dimanche 23 octobre 2011 D.D.T.M de la Somme SOMMAIRE Les risques majeurs sur le littoral

Plus en détail

PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS PRÉVISIBLES LITTORAUX

PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS PRÉVISIBLES LITTORAUX PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS PRÉVISIBLES LITTORAUX de la Baie de Bourgneuf, NOTICE DE PRESENTATION Annexe n 6 Synthèse des hypothèses des scénarios de référence Enquête Publique Enquête publique

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES INONDATIONS VALLEE DU TOUCH AVAL COMMUNE DE SAINT-LYS

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES INONDATIONS VALLEE DU TOUCH AVAL COMMUNE DE SAINT-LYS ENVIRONNEMENT ET RISQUES NATURELS Direction Départementale des Territoires Haute-Garonne Service Risques et Gestion de crise PLAN DE PREVENTION DES RISQUES INONDATIONS VALLEE DU TOUCH AVAL COMMUNE DE SAINT-LYS

Plus en détail

Les enjeux «Inondations» en France

Les enjeux «Inondations» en France Les enjeux «Inondations» en France Séminaire du 6 mai 2015, Moulins Direction territoriale Centre-Est S. MOREIRA / D. NICOGOSSIAN Les chiffres clés des inondations en France Coût moyen annuel (réf CatNat)

Plus en détail

Agenda 21, charte de développement durable et gestion du risque inondation Nicolas Bauduceau CEPRI

Agenda 21, charte de développement durable et gestion du risque inondation Nicolas Bauduceau CEPRI Agenda 21, charte de développement durable et gestion du risque inondation Nicolas Bauduceau CEPRI Aux origines de l analyse : un double constat La prise en compte du risque d inondation dans l aménagement

Plus en détail

Réunion publique 6 mai 2010

Réunion publique 6 mai 2010 Plan de Prévention des Risques Naturels d'inondation (PPRNi) Brévenne - Turdine Réunion publique 6 mai 2010 Informations : - site du ministère : www.prim.net - site de la DDT69 : www.rhone.equipement.gouv.fr

Plus en détail

PLAN DE GESTION DES RISQUES D'INONDATION 2016-2021

PLAN DE GESTION DES RISQUES D'INONDATION 2016-2021 PLAN DE GESTION DES RISQUES D'INONDATION 2016-2021 Présentation et synthèse des objectifs BASSIN ARTOIS-PICARDIE Districts de l'escaut et de la Sambre Un document co-construit, qui fixe le cap pour prévenir

Plus en détail

Analyses spatio-temporelles des dommages assurés

Analyses spatio-temporelles des dommages assurés Evénements et territoires : le coût des inondations en France Analyses spatio-temporelles des dommages assurés David BOURGUIGNON Conférence-débat Vers une connaissance partagée des événements naturels

Plus en détail