Sondage Mobilité des jeunes Juillet Octobre 2010

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sondage Mobilité des jeunes Juillet Octobre 2010"

Transcription

1 Sondage Mobilité des jeunes Juillet Octobre 2010 Du 1er juillet au 31 octobre 2010, le Conseil de la Jeunesse et ses homologues du Vlaamse Jeugdraad et du Rat der deutschprachigen Jügend ont collecté les réponses des jeunes sur leurs habitudes de transport et leurs recommandations pour une meilleure mobilité. Ces réponses ont été obtenues principalement par internet, mais également via un questionnaire papier lors de plusieurs festivals de musique cet été. Voici les résultats des répondants francophones de cette enquête : 1. Données sociologiques 774 jeunes, âgés de moins de 30 ans, ont répondu à notre sondage. 55,9% sont des filles et 44,1% sont des garçons. Près de 3/4 (71,8%) des participants sont âgés entre 16 et 25 ans. Plus de 60% d entre eux vivent en milieu urbain (62,3%) et habitent principalement la province de Liège (34,4%), la région de Bruxelles (20,7%) et la province du Hainaut (19,4%). Le Luxembourg (5%) et Namur (8%) sont les moins représentés. 61,3% des jeunes sondés sont étudiants et 29% sont au travail. 7,9% sont au chômage Ce qui représente un taux de chômage de 20,4% parmi les jeunes interrogés qui ne sont plus étudiants (61 sur 298). 2. Leurs habitudes de transport 2.1 Voiture et permis Près de la moitié des jeunes interrogés possèdent un permis de conduire pour voiture (48,6%), mais ils ne sont que 30,7% à en posséder une. Parmi les 70% qui n ont par leur propre voiture, 72% utilisent les transports en commun, 15% se font conduire par leurs parents et 13% se déplacent à pied ou en vélo. Pour les moins de 16 ans, ils sont 40% à utiliser le «taxi-parents». Il est intéressant de noter qu en milieu rural, cette proportion est également plus importante que la moyenne, puisqu ils sont 29,3% à se faire conduire par leurs parents. Analyse du Conseil de la Jeunesse : La majorité des jeunes se déplacent en transports en commun et sont donc tributaires de l offre (accessibilité, ponctualité, confort, etc.). Il faut donc renforcer la qualité de l offre, et principalement en milieu rural puisque 30% se font 1

2 conduire par leurs parents. Il faut rendre les déplacements en transport public plus faciles (confortables, rapides, ponctuels, moins chers, etc.) que ceux en voiture. 2

3 2.2 Proximité des transports en commun La majorité des arrêts de transport public se trouvent à proximité des habitations des jeunes interrogés, puisque 43,4% ont un arrêt à moins de 100m de chez eux et 42,3% à moins d 1km. Seuls 14,2% doivent faire plus d 1km pour trouver l arrêt de transport en commun le plus proche. Néanmoins, en milieu rural, ils ne sont plus que 29,6% à trouver un arrêt à moins de 100m de leur maison. Analyse du Conseil de la Jeunesse : L accessibilité des transports en commun semble efficace en milieu urbain, néanmoins, elle doit certainement être améliorée en zone rurale. 3

4 2.3 Déplacement dans les autres régions du pays 37,1% des jeunes ne se déplacent jamais ou rarement en Flandre ou en Communauté germanophone. 20,4% s y rendent souvent mais seuls 4,1% s y déplacent presque tous les jours (c est à Bruxelles qu ils sont les plus nombreux : 31,3% souvent et 5,6% presque tous les jours). C est en province de Liège (43,3%) et du Luxembourg (50,2%) qu ils sont les moins nombreux à se rendre dans une communauté voisine. La majorité des jeunes répondent qu il ne leur est pas nécessaire de se déplacer dans les autres régions du pays (35%). 26% affirment que c est trop loin et 26 autres % soulignent que c est trop cher. A noter qu ils ne sont que 14,3% à invoquer le problème de la langue pour leurs rares déplacements en Flandre ou en Communauté germanophone. Analyse du Conseil de la Jeunesse : les transports ne semblent pas être la raison de la faible proportion de jeunes se déplaçant dans les autres communautés du pays. En effet, la cause principale réside dans le fait que les jeunes n éprouvent pas le besoin, la nécessité ou l envie de s y déplacer. Du côté flamand, les résultats sont encore plus prononcés puisqu ils ne sont que 5% à se rendre souvent en Communauté française, et 2% presque tous les jours. La cohésion sociale, les différences de culture et/ou le manque d intérêt et de connaissance de l autre communauté peuvent être des hypothèses plausibles pour expliquer ces résultats. 4

5 2.4 Déplacement dans les pays frontaliers 40,1% des jeunes ne vont jamais ou rarement dans un pays frontalier. Ils sont 41,7% à s y déplacer parfois et 17,2% à y aller souvent. Ils sont 42,5% à juger le prix comme principal frein à ces faibles déplacements. Seuls 12,9% expliquent cette réponse par le manque d offre des transports. 2.5 Fréquence des différents transports 82,3% des jeunes utilisent la marche à pied (+ de 10 minutes) dans leurs déplacements quotidiens (43% presque tous les jours et 39,3% souvent), et ce principalement pour leurs loisirs, leurs amis, leurs sorties et l école. Néanmoins, la voiture reste l un des principaux modes de déplacement des jeunes, puisque 32,8% disent l utiliser presque tous les jours et 38,3% souvent. Seuls 6,4% n utilisent jamais la voiture. Les bus, trams et métros sont également utilisés régulièrement : 39,3% prennent ces transports publics presque tous les jours et 26,5% souvent. Près de 3/4 affirment les utiliser pour aller à l école (47,4%) ou au travail (28,2%). Le train est aussi fort fréquenté puisque plus de 50% l utilisent 5

6 régulièrement pour leurs activités (école, travail, loisirs et amis) : 18% presque tous les jours et 39,2% souvent. La moto et le vélo restent, par contre, beaucoup moins prisés des jeunes. En effet, 84,6% des jeunes n utilisent jamais de mobylette. En ce qui concerne le vélo, seuls 9% l utilisent presque tous les jours et 20,8% souvent. Ces résultats sont à l opposé de ceux obtenus du côté flamand puisque les jeunes néerlandophones affirment à 46% prendre leur vélo presque tous les jours et à 29% souvent! Seuls 5%, contre 30% chez nous, répondent ne jamais utiliser un vélo pour leurs déplacements. Lorsqu il est utilisé, il l est principalement dans le cadre des loisirs (68%). Une grande majorité des jeunes utilisent donc plusieurs transports différents dans leurs activités quotidiennes : la voiture, les bus/trams/métros, le train et surtout la marche à pied. Analyse du Conseil de la Jeunesse : les jeunes utilisent différents moyens de transport pour se rendre à un même endroit. Il est donc important de développer l intermodalité, c est-à-dire la complémentarité des différents transports (faculté de passer facilement d un moyen de transport à un autre). Une meilleure mobilité des jeunes passe sans doute par le développement de connexions efficaces entre les différents modes de déplacement. De plus, ces résultats permettent de mettre en évidence que le vélo reste trop peu utilisé (surtout comparé à la Flandre), sans doute dû au manque d infrastructures adaptées aux vélos (82% des jeunes sondés réclament d ailleurs davantage de pistes cyclables - cf. point 3 - et 83% proposent de construite nos villes en pensant d abord aux usagers faibles - cf. point 4). L absence de parkings sécurisés pour vélos fait également office de frein à l utilisation de la petite reine. 6

7 2.6 Analyse qualitative des transports en commun Confortables, les transports? Lorsqu on interroge les jeunes sur la qualité de l offre de transport, ceux-ci jugent plutôt favorablement le confort des transports en commun utilisés. En effet, ils sont 53,1% à les trouver «plutôt» confortables mais seuls 3,1% les estiment «tout à fait» confortables. Toutefois, 36,5% ne les jugent «plutôt pas» confortables. Chers, les transports? A la question du prix, 74,6% des jeunes répondent qu ils trouvent les transports chers (27,2% tout à fait et 47,6% plutôt), alors que seuls 3,6% ne les jugent pas du tout chers. A noter que les Bruxellois sont plus de 80% à trouver chers leurs transports en commun. Proximité des transports? En ce qui concerne l accessibilité des transports (en termes de proximité), les jeunes ont un jugement positif à hauteur de 73,3%. En réponse à cet item, 20,9% ne les estiment pas facilement accessibles et 5,8% ne les estiment pas du tout accessibles. Ces résultats sont à nuancer en fonction du lieu de résidence des personnes ayant répondu à l enquête, puisque, par exemple, 57% des luxembourgeois les estiment, eux, difficilement accessibles. Assez de transports? Par rapport à la fréquence des transports, les jeunes sondés sont partagés sur la question. En effet, 53% jugent leur fréquence insuffisante. 14,5% estiment même qu il n y a pas du tout assez de transports publics. 7

8 Ponctuels, les transports? Deux tiers des jeunes (66,4%) considèrent que les transports publics ne sont plutôt pas, voire pas du tout pour 23,8%, ponctuels. La ponctualité des transports est jugée tout à fait respectée par seulement 2,1% des sondés. Propres, les transports? A la question de la propreté des transports en commun, la réponse est mitigée. En effet, 52,1% les jugent propres (mais seuls 3,6% tout à fait), tandis que l autre moitié (47,9%) pense le contraire. Sûrs, les transports? Oui pour 64,2% d entre eux! Ils ne sont que 6,7% à se sentir tout à fait en insécurité dans les transports en commun. A noter que les Flamands sont plus de 90% à considérer les transports comme sécurisants Accueillants, les transports? 39,5% des jeunes trouvent le personnel désagréable. Ils sont cependant 53,7% à juger plutôt favorablement l accueil du personnel et même 6,9% à le juger tout à fait accueillant. Analyse du Conseil de la Jeunesse : une large majorité des jeunes se sent en sécurité dans les transports en commun. Augmenter la présence policière, de vigiles et de caméras ne doit donc pas être une priorité des pouvoirs publics. Par contre, nous ne pouvons qu encourager le renforcement des agents de prévention. En parallèle, 40% des jeunes jugent le personnel des transports publics désagréable Làaussi, un meilleur accueil du personnel diminuerait probablement certaines tensions pouvant parfois exister entre clients et chauffeurs. 8

9 2.7 Budget La plupart des jeunes (44,8%) dépense entre 10 et 50 euros par mois à son transport. 16,4% dépassent, et de loin, ce budget, puisqu ils consacrent plus de 100 euros chaque mois à leurs déplacements. Ils ne sont, par contre, que 11,2% à dépenser moins de 10 euros par mois. Plus de la moitié des jeunes (53,5%) considèrent d ailleurs que ce budget est raisonnable par rapport à leur budget global. Avec l âge, les dépenses se font de plus en plus importantes, puisque 63,2% des ans consacrent plus de 50 euros par mois à leur budget mobilité, dont 28,7% plus de 100 euros. Même constat pour ceux possédant une voiture qui sont même 32,6% à dépenser plus de 100 euros par mois pour leur transport. 9

10 2.8 Réductions pour jeunes Ils sont 42,9% à estimer les réductions accordées aux jeunes suffisantes. Néanmoins, seuls 21,5% les trouvent très intéressantes, alors que 35,6% les jugent, à l inverse, largement insuffisantes. La fin des réductions accordées au moins de 26 ans (Go-Pass, abonnements, etc.) n est sans doute pas étrangère à ce résultat. Analyse du Conseil de la Jeunesse : Si les ans sont 60% à juger les réductions largement insuffisantes, c est parce que les réductions jeunes disparaissent à cet âge. Or, un jeune travailleur (ou chômeur) n est pas pour autant dans une meilleure situation financière qu un étudiant, que du contraire dans certains cas. Il serait dès lors peut-être opportun de maintenir certaines réductions aux jeunes travailleurs bénéficiant d un faible revenu afin de les inciter à utiliser les transports en commun. 3. Utilisation du vélo 82% des jeunes estiment qu il n y a pas assez de pistes cyclables dans leur région. Ce résultat est totalement à l opposé de celui obtenu du côté flamand, puisqu ils ne sont que 40% à penser la même chose Du côté francophone, c est en province de Liège qu ils sont le plus nombreux à réclamer davantage de pistes cyclables, avec 88,7%. A l inverse, c est au Luxembourg qu ils sont le moins nombreux, avec tout de même 70,3% d avis dans ce sens. Lorsque les jeunes roulent à vélo, 74,4% ne portent jamais de casque et 64,2% jamais d accessoires fluo (veste, bandes, etc.). Néanmoins, ils sont 58,7% à se sentir en insécurité sur leur vélo en milieu urbain. Ce chiffre tombe à 33% lorsqu ils se déplacent à vélo en milieu rural. Du côté néerlandophone, 90% des jeunes interrogés ne portent pas de casque peutêtre parce qu ils se sentent moins en insécurité que les jeunes francophones (36% en milieu urbain et 14% à la campagne)? Analyse du Conseil de la Jeunesse : Quasi l ensemble des jeunes interrogés réclament davantage de pistes cyclables et d infrastructures pour les vélos. Ces résultats doivent inciter les pouvoirs publics à investir dans ce moyen de transport. Il faut sécuriser les zones pour les cyclistes (principalement en ville), mettre à disposition des vélos, construire des parkings gratuits et sécurisés, etc. A nouveau, il est important de mettre en parallèle ce résultat avec la volonté de 83% des jeunes de penser nos villes en priorité pour les usagers faibles. 10

11 Paradoxalement, une majorité de jeunes se sent en insécurité à vélo mais ne porte pas de casque. Il est sans doute nécessaire de réaliser un travail de prévention et d éducation à un usage responsable du vélo. 11

12 4. Les recommandations politiques Dans la deuxième partie de notre sondage, nous avons proposé aux jeunes de se positionner par rapport à plusieurs recommandations visant l amélioration de leur mobilité. Les propositions qui récoltent le plus de soutiens des jeunes belges interrogés (774 francophones et 362 flamands) sont : construire des parkings aux abords des centres urbains connectés efficacement aux transports en commun (94%), développer l'offre des transports publics de jour comme de nuit (92%), mettre à disposition gratuitement des vélos (92%) et inciter le covoiturage (91%). Une large majorité réclame également de construire nos villes en pensant d abord aux usagers faibles (83%), le remboursement des déplacements à pied domicile-travail (75%), d accorder la gratuité des transports en commun (76%), d offrir une prime aux voyageurs qui circulent en train pour les longs déplacements (68%) et de réinstaurer les trains de nuit vers les capitales européennes (86%). A noter que sur cette dernière proposition les néerlandophones ne sont que 60% à la soutenir. Les propositions incitatives qui récompensent les efforts des usagers récoltent donc une large majorité d avis positifs. A l inverse, de manière générale, les propositions «punitives» sont jugées davantage négativement par les jeunes. Ainsi, augmenter le prix des carburants (76% d avis défavorables), instaurer des autoroutes payantes (66%) et instaurer un péage urbain à l entrée des grandes villes (58%) ne récoltent pas la majorité des votes. Il est cependant intéressant de noter que 40% des jeunes sondés sont quand même favorables à la mise en place d un péage urbain pour désengorger nos villes. Enfin, les avis sont partagés quant à l instauration d une vignette autoroutière (47% de oui) et la taxation sur les billets d'avion pour les distances inférieures à 500 km (51%). Une analyse plus en profondeur des résultats francophones révèle que les garçons sont davantage prêts prendre des engagement plus forts que les filles, notamment en matière de péage urbain (47% à y être favorables, contre 29% seulement chez les filles), de vignette autoroutière (54% de oui chez les garçons contre 43% chez les filles) ou de taxe aérienne (56% pour les garçons contre 48%). Les différences sont encore plus marquées lorsque l on compare les plus âgés (26-30 ans) avec les plus jeunes (25 ans et moins). En effet, les ans semblent nettement plus favorables aux propositions les plus «sensibles». Ils sont, par exemple, 55% à être d accord pour l instauration d un péage urbain à l entrée des grandes villes (contre 33% chez les plus jeunes), 60% à défendre une vignette autoroutière (contre 44%) et même 67% à soutenir la mise en place d une taxe sur les billets d avion (contre 48%). A noter que l on ne distingue aucune différence significative entre les jeunes vivant en milieu urbain et ceux habitant à la campagne. Par contre, lorsque l on filtre les réponses par province/région, il apparait clairement que les bruxellois sont davantage en demande que les jeunes wallons par rapport à leur mobilité. 51% des jeunes bruxellois aimeraient un péage urbain à l entrée de leur ville (contre 40% en Wallonie), 37% sont d accord d augmenter le prix de l essence pour dissuader l utilisation de la voiture (contre seulement 9% au Luxembourg et dans le Hainaut), 89% veulent que les autorités pensent à construire leur ville en pensant d abord aux usagers faibles (vélos et piétons) et, enfin, 98% (!) désirent voir se développer le réseau des transports en commun de jour et surtout de nuit! Par ces quelques exemples frappants, il semble évident que les jeunes de la Région bruxelloise sont en attente d un changement radical dans les politiques de mobilité. Les jeunes avaient également l occasion de proposer eux-mêmes des solutions pour améliorer leur mobilité. Parmi la cinquantaine de réponses obtenues du côté francophone, l aménagement de pistes cyclables et la valorisation de l utilisation du vélo en général revient plusieurs fois. Ce n est pas étonnant quand on se rappelle le pourcentage de réponses négatives obtenu à la question «Trouvez-vous qu il y ait suffisamment de pistes 12

13 cyclables dans votre région?» (Non à 82%). Supprimer les avantages fiscaux pour les voitures de société, augmenter les bus de nuit ou encore diminuer le prix du train sont d autres pistes de solutions qui reviennent régulièrement chez les jeunes. Enfin, pour terminer ce sondage, nous leur avons demandé quels efforts ils étaient prêts à faire pour diminuer leur impact écologique. Ils sont 88% à promettre d utiliser davantage le vélo pour leurs petits déplacements et à promettre de prendre le train (s il est moins cher que l avion) pour des déplacements de moins de 1000 km. Ils sont 79% à être prêts à ne pas utiliser leur voiture une fois par semaine, et sont également près de deux tiers (64%) à accepter de payer plus cher pour une voiture moins polluante. Ces résultats démontrent l ampleur des mesures politiques à mettre en place pour faciliter la mobilité des citoyens, et des jeunes en particulier. Par des mesures incitatives ou par l instauration de dispositifs spécifiques, les responsables politiques doivent prendre des décisions fortes. Les jeunes sont en tout cas prêts à les soutenir dans de nombreux domaines, comme le prouve ce sondage. 13

14 Pour plus d informations sur ce sondage, vous pouvez contacter Joachim Wacquez au 02/ ou par mail à 14

Analyse factuelle de BVA

Analyse factuelle de BVA Analyse factuelle de BVA I. Evolution des déplacements 48% des habitants ont diminué au moins un type de déplacements Parmi les types de déplacements testés, ce sont les déplacements en ville et en voiture

Plus en détail

SYNTHESE DE L ENQUETE DE SATISFACTION sur la qualité de l accueil et sur les services des bibliothèques Doc INSA et les Humanités

SYNTHESE DE L ENQUETE DE SATISFACTION sur la qualité de l accueil et sur les services des bibliothèques Doc INSA et les Humanités SYNTHESE DE L ENQUETE DE SATISFACTION sur la qualité de l accueil et sur les services des bibliothèques Doc INSA et les Humanités Synthèse des résultats de l enquête menée par le Groupe accueil des bibliothèques

Plus en détail

Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne

Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne 2011 Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne Rédaction Marc-Olivier Robert Lambert Collaboration Francis Picotte Mise en page Nathalie Cloutier Révision linguistique

Plus en détail

Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale

Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale La problématique de l impact économique du vélo est complexe tant elle touche à des domaines variés parfois difficiles à délimiter.

Plus en détail

Matinée conférence. La mobilité : l atout pour l inser tion et l emploi. Etat des lieux statistique. CESW - Liège - 6 juin 2012

Matinée conférence. La mobilité : l atout pour l inser tion et l emploi. Etat des lieux statistique. CESW - Liège - 6 juin 2012 Matinée conférence La mobilité : l atout pour l inser tion et l emploi Etat des lieux statistique CESW - Liège - 6 juin 2012 Les sources statistiques Les sources statistiques Les Enquêtes Socio Economiques

Plus en détail

La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires en formation

La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires en formation La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires en formation (Synthèse) Enquête réalisée dans le cadre du projet Concert Action Septembre 2011 La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires

Plus en détail

Mobilité urbaine efficace et durable. Suzanne Lareau

Mobilité urbaine efficace et durable. Suzanne Lareau Mobilité urbaine efficace et durable Suzanne Lareau Brain storming Imaginez un moyen de déplacement, efficace sur de courtes distances (5 km), peu coûteux, qui ne pollue pas, ne fait pas de bruit et qui

Plus en détail

LES CYCLISTES À BRUXELLES: QUI SONT-ILS?

LES CYCLISTES À BRUXELLES: QUI SONT-ILS? LES CYCLISTES À BRUXELLES: QUI SONT-ILS? Résultats de l enquête menée en 2013 www.provelo.org Table des matières Introduction...3 Méthodologie...3 Récolte des données... 3 Traitement des données...3 Résultats...4

Plus en détail

PLAN DE DÉPLACEMENTS. Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011. www.univ-bpclermont.fr

PLAN DE DÉPLACEMENTS. Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011. www.univ-bpclermont.fr PLAN DE DÉPLACEMENTS Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011 www.univ-bpclermont.fr Objectif de l enquête Mieux connaître la mobilité des personnels dans leurs trajets domicile - travail,

Plus en détail

Le remboursement des titres de transport par les employeurs en Ile-de-France

Le remboursement des titres de transport par les employeurs en Ile-de-France Le remboursement des titres de transport par les employeurs en Ile-de-France Jusqu en 2009, le code du travail stipulait qu en Ile de France, les employeurs publics et privés ont obligation de rembourser

Plus en détail

AMÉNAGEMENT D UNE AIRE MULTI-DÉPLACEMENT GARE DE MER. (parking covoiturage piste cyclable stationnement vélos sécurisé)

AMÉNAGEMENT D UNE AIRE MULTI-DÉPLACEMENT GARE DE MER. (parking covoiturage piste cyclable stationnement vélos sécurisé) Communauté de communes de la Beauce Ligérienne 9 rue Nationale 41500 MER Contact Catherine LONQUEU Mail : catherinelonqueu.ccbl@ville-de-mer.com AMÉNAGEMENT D UNE AIRE MULTI-DÉPLACEMENT GARE DE MER (sens

Plus en détail

LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS

LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS Principaux résultats de l enquête ménages déplacements de la Communauté urbaine d Arras - 2014 Introduction Cette enquête a été réalisée de janvier à février

Plus en détail

Cliquez sur l image pour l agrandir

Cliquez sur l image pour l agrandir Dans le détail, le principal contributeur à l évaluation globale est la qualité de réponse aux besoins. Si les Français sont particulièrement satisfaits par l accueil en mairie (57% en ont une évaluation

Plus en détail

Observatoire de la Mobilité 2015

Observatoire de la Mobilité 2015 Observatoire de la Mobilité 2015 Septembre 2015 Contexte, objectifs et méthodologie de l étude Ce document présente les principaux résultats de l Observatoire de la Mobilité 2015 réalisée par l IFOP pour

Plus en détail

Pour une fiscalité au service du développement des villes

Pour une fiscalité au service du développement des villes 1 Pour une fiscalité au service du développement des villes Force est de constater que la fiscalité actuelle en Belgique connaît un certain nombre de mécanismes qui sont défavorables au développement des

Plus en détail

Test électoral 2014 de la RTBF

Test électoral 2014 de la RTBF ÉLECTIONS 2014 Test électoral 2014 de la RTBF L AVIS DES PRINCIPAUX PARTIS FRANCOPHONES EN MATIÈRE DE MOBILITÉ NIVEAU FÉDÉRAL Les voitures de société doivent être taxées plus fortement Il s agit avant

Plus en détail

Analyse du questionnaire aux bénéficiaires de la prime d écomobilité

Analyse du questionnaire aux bénéficiaires de la prime d écomobilité Analyse du questionnaire aux bénéficiaires de la prime d écomobilité P. Quaglia, Genève Aéroport, Division environnement et affaires juridiques - Service Environnement 15 mai 2012 Introduction Depuis 2007,

Plus en détail

QUESTIONNAIRE MOBILITÉ réponses des communes - janvier 2005

QUESTIONNAIRE MOBILITÉ réponses des communes - janvier 2005 Rencontre du 10 mai 2005 Intervenants Ph. TOINT - A. WALGRAFFE QUESTIONNAIRE MOBILITÉ réponses des communes - janvier 2005 En date du 28 février 2005, 12 Communes ont répondu au présent questionnaire.

Plus en détail

Rapport. Ligne 132. Résultats de l'enquête de mobilité. Communes de Walcourt et de Ham-sur-Heure-Nalinnes

Rapport. Ligne 132. Résultats de l'enquête de mobilité. Communes de Walcourt et de Ham-sur-Heure-Nalinnes Rapport Ligne 132 Résultats de l'enquête de mobilité Communes de Walcourt et de Ham-sur-Heure-Nalinnes Mars 23 Enquête de mobilité réalisée par l'actp sur la ligne SNCB 132 Charleroi - Couvin Un groupe

Plus en détail

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION 1 Sommaire Le contexte.. p.3 Pourquoi un diagnostic p.3 Rétroplanning.. p.3 Caractéristiques des répondants p.4 L adresse e-mail. P.5 La Google adresse.

Plus en détail

Enquête Déplacements du personnel de l Université Joseph Fourier

Enquête Déplacements du personnel de l Université Joseph Fourier Enquête Déplacements du personnel de l Université Joseph Fourier Présentation devant le CA de l UJF Pierre Kermen. Chargé de mission développement durable UJF Etude réalisée avec le concours de la société

Plus en détail

Questionnaire d enquête. 1. Identification de l unité d établissement et répartition globale des travailleurs

Questionnaire d enquête. 1. Identification de l unité d établissement et répartition globale des travailleurs Questionnaire d enquête Envoyé après avis du conseil d entreprise (cocher uniquement l organe adéquat) du comité de concertation de la représentation syndicale I ou communication aux II donné le repris

Plus en détail

Sondage - Les Rendez-vous de l énergie. Perception des Témiscabitibiens à l égard des questions énergétiques

Sondage - Les Rendez-vous de l énergie. Perception des Témiscabitibiens à l égard des questions énergétiques Sondage - Les Rendez-vous de l énergie Perception des Témiscabitibiens à l égard des questions énergétiques Réalisé en Abitibi-Témiscamingue à l automne 2010 Dans le but de susciter un débat ouvert dans

Plus en détail

Les tendances alimentaires sous la loupe Une initiative de Coop réalisée avec le soutien technique de la Société Suisse de Nutrition

Les tendances alimentaires sous la loupe Une initiative de Coop réalisée avec le soutien technique de la Société Suisse de Nutrition Les tendances alimentaires sous la loupe Une initiative de Coop réalisée avec le soutien technique de la Société Suisse de Nutrition Sujet «Manger rapidement et sainement» juin 2009 Coop Thiersteinerallee

Plus en détail

1. Les comptes de dépôt et d épargne

1. Les comptes de dépôt et d épargne 1. Les comptes de dépôt et d épargne 1.1 Les comptes de dépôt 1.1.1 Le taux de possession d un compte de dépôt Le premier constat est celui d un accès important aux comptes de dépôt, quelle que soit la

Plus en détail

Affaire suivie par Stéphanie LELEU Stagiaire IRA de Bastia. ENQUETE DE SATISFACTION DES USAGERS DES SERVICES DE LA PREFECTURE DE l HERAULT

Affaire suivie par Stéphanie LELEU Stagiaire IRA de Bastia. ENQUETE DE SATISFACTION DES USAGERS DES SERVICES DE LA PREFECTURE DE l HERAULT Affaire suivie par Stéphanie LELEU Stagiaire IRA de Bastia ENQUETE DE SATISFACTION DES USAGERS DES SERVICES DE LA PREFECTURE DE l HERAULT Du 19 au 3 novembre 212 La Préfecture de l Hérault est engagée

Plus en détail

dans le peloton européen

dans le peloton européen 1 résultats européens La Belgique : dans le peloton européen L enquête Mediappro, menée parallèlement dans neuf pays européens (Belgique, Danemark, Estonie, France, Grèce, Italie, Pologne, Portugal et

Plus en détail

Domicile-Lycée Quelles sont nos pratiques de déplacement?

Domicile-Lycée Quelles sont nos pratiques de déplacement? Domicile-Lycée Quelles sont nos pratiques de déplacement? La Fête du Lycée, le 22 décembre 2006 a été le point d ancrage d une réflexion de notre établissement sur le thème du DEVELOPPEMENT DURABLE où

Plus en détail

SYNTHESE. 62,5% des jeunes trouvent les transports en commun pas assez satisfaisants.

SYNTHESE. 62,5% des jeunes trouvent les transports en commun pas assez satisfaisants. Sur les 16 personnes de 21-25 ans, 56 % sont des femmes, 75 % d entre eux vivent dans Sisteron, 43,75 % sont salariés et 37,5 % sont des Demandeurs d Emploi. 75% des jeunes habitent à Sisteron. 56,25%

Plus en détail

Sondage bonus.ch sur le leasing auto : essayer le leasing, c est l adopter!

Sondage bonus.ch sur le leasing auto : essayer le leasing, c est l adopter! Sondage bonus.ch sur le leasing auto : essayer le leasing, c est l adopter! Le paiement au comptant reste le moyen de financement de prédilection lors de l achat d une voiture, mais le leasing auto se

Plus en détail

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations DÉFIS Climat 1. Pensez-vous que ce soit utile de réduire nos déplacements afin de lutter contre les changements

Plus en détail

Enquête sur l importance du patrimoine en Suisse. réalisée pour l Office fédéral de la culture

Enquête sur l importance du patrimoine en Suisse. réalisée pour l Office fédéral de la culture Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la culture OFC Enquête sur l importance du patrimoine en Suisse réalisée pour l Office fédéral de la culture Juillet 2014 Table des matières 1.

Plus en détail

Résultats de l enquête de satisfaction réalisée auprès des usagers. du 17 septembre au 7 octobre 2015. Préfecture de la Vienne

Résultats de l enquête de satisfaction réalisée auprès des usagers. du 17 septembre au 7 octobre 2015. Préfecture de la Vienne Résultats de l enquête de satisfaction réalisée auprès des usagers du 17 septembre au 7 octobre 2015. Préfecture de la Vienne Résultats de l enquête de satisfaction réalisée auprès des usagers de la Préfecture

Plus en détail

Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec - Rapport sommaire -

Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec - Rapport sommaire - Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec - Rapport sommaire - Juin 2009 1 Objectifs Réalisée par CROP pour le compte de l Association québécoise d établissements

Plus en détail

CHIFFRES CLÉ Étude quantitative sur le tourisme responsable

CHIFFRES CLÉ Étude quantitative sur le tourisme responsable CHIFFRES CLÉ Étude quantitative sur le tourisme responsable Informations générales : Les résultats présentés sont les conclusions d une étude réalisée par Dedicated Research et commandée par le Trade for

Plus en détail

Faits saillants du sondage sur la consommation des produits biologiques au Québec

Faits saillants du sondage sur la consommation des produits biologiques au Québec Faits saillants du sondage sur la consommation des produits biologiques au Québec Préparé par Filière biologique du Québec Lévis (Québec) Juin 2011 1. Profil des répondants Un échantillon de 718 personnes

Plus en détail

Enquête vélos 2015 Synthèse des résultats

Enquête vélos 2015 Synthèse des résultats Enquête vélos 2015 Synthèse des résultats 1 Résultats du questionnaire "vélos" adressé à la population La ville de La Chaux-de-Fonds élabore actuellement son plan directeur communal des mobilités. Pour

Plus en détail

!"#$%&'"()%*)+"(,-'.)-()$"/'.'&-)-(&#-0#',-)

!#$%&'()%*)+(,-'.)-()$/'.'&-)-(&#-0#',-) !"#$%&'"(*"(+,'-,($".'-'&/0,(&#,1#'+,+2 3"4,$.#,5677!"#$%&'"(%*+"(,-'.-($"/'.'&--(&#-0#',- "*&'.1234567899:7;43?64@A8B7C76DEF83;4AFC8GD5 '(&#"H*+&'"( Ici présenter le contexte de l enquête et son

Plus en détail

LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005

LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005 LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005 L OSEIPE a pour objectif de mieux informer les jeunes avant qu ils ne s engagent dans une

Plus en détail

Des crèches dans les gares belges?

Des crèches dans les gares belges? 1 Des crèches dans les gares belges? Publié avec l aimable autorisation de B-Holding (société faîtière du Groupe SNCB) L actualité nous indique que certains, notamment dans le champ politique, envisagent

Plus en détail

SÉCURITÉ et ACCESSIBILITÉ État des lieux de l hôtellerie dans le département du Lot

SÉCURITÉ et ACCESSIBILITÉ État des lieux de l hôtellerie dans le département du Lot SÉCURITÉ et ACCESSIBILITÉ État des lieux de l hôtellerie dans le département du Lot Enquête réalisée par la CCI du Lot entre le 12 mars et le 13 mai 2010 Rappels législatifs La sécurité incendie : L arrêté

Plus en détail

Observatoire des effets du tramway

Observatoire des effets du tramway Observatoire des effets du tramway Modes doux Méthodologie Les modes doux désignent les déplacements effectués à pied, à vélo, en roller Dans cette étude sur les effets du tramway, il est proposé d évaluer

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA Observatoire Orange Terrafemina vague 14 La ville connectée Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 14 ème vague d un baromètre portant

Plus en détail

Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements

Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements Île-de- Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements Yann Caenen, Insee Île-de- Christine Couderc, Dreif Jérémy Courel, IAU île-de- Christelle Paulo et Thierry Siméon, Stif Avec 3,4

Plus en détail

Résultats pour la Communauté Française Analyse Vaccination (chez les adultes) Enquête Santé, Belgique, 1997

Résultats pour la Communauté Française Analyse Vaccination (chez les adultes) Enquête Santé, Belgique, 1997 6.4.1. Introduction L importance des programmes de vaccination a été largement démontrée. Les questions n ont été posée qu aux personnes âgées de 15 ans et plus parce que la couverture vaccinale chez les

Plus en détail

Les Français et le transport partagé

Les Français et le transport partagé Les Français et le transport partagé Institut CSA pour Uber Novembre 2014 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 1000 personnes âgées de 18 ans et plus Constitution de l échantillon

Plus en détail

Stationnement et macarons : enquête auprès des habitants détenteurs de macarons en Ville de Genève

Stationnement et macarons : enquête auprès des habitants détenteurs de macarons en Ville de Genève République et Canton de Genève Département du territoire Office cantonal de la mobilité Stationnement et macarons : enquête auprès des habitants détenteurs de macarons en Ville de Genève rapport de synthèse

Plus en détail

L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière?

L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière? L autopartage en trace directe : quelle alternative à la particulière? Résultats de la première enquête sur l impact d un service d autopartage en trace directe (le cas d Autolib ) Cette étude réalisée

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Institut CSA pour Metlife Novembre 2014 Sommaire Fiche technique 3 Profil de l échantillon

Plus en détail

CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour

CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour Plan de déplacements inter-établissements des Vallons de la Tour Comité de pilotage 9 décembre 2013 Les objectifs et attentes du PDIE CONSEIL

Plus en détail

Chapitre V : Résultats. 5.1 Présentation des résultats obtenus. 5.1.1 Interprétation des corrélations

Chapitre V : Résultats. 5.1 Présentation des résultats obtenus. 5.1.1 Interprétation des corrélations Chapitre V : Résultats Les corrélations présentées par la suite, sont celles qui correspondent aux chiffres choisis (corrélation de 0,13 ou 0,13), et celles que nous avons jugées les plus significatifs

Plus en détail

Les Belges sont satisfaits de leur médecin Transparence et coûts restent cependant à améliorer

Les Belges sont satisfaits de leur médecin Transparence et coûts restent cependant à améliorer Les Belges sont satisfaits de leur médecin Transparence et coûts restent cependant à améliorer Annexe À l occasion du 50 ème anniversaire de l assurance soins de santé et indemnités, la MC a mené une enquête

Plus en détail

Enquête Ménages Déplacements du Calvados 2010-2011 - Conférence publique - en partenariat avec :

Enquête Ménages Déplacements du Calvados 2010-2011 - Conférence publique - en partenariat avec : Enquête Ménages Déplacements du Calvados 2010-2011 - Conférence publique - en partenariat avec : 1 Introduction Étude réalisée en groupement de commande et en partenariat (75% du financement) avec : Budget

Plus en détail

Ma maison, mon tout & tout pour ma maison

Ma maison, mon tout & tout pour ma maison Observatoire de la vie à la maison Ma maison, mon tout & tout pour ma maison ILIV, observatoire de la vie à la maison, a mené une enquête représentative auprès de plus de 4.000 Belges sur l influence de

Plus en détail

EXPRESSO MOBILITÉ LISTE UN MOT MAGIQUE? UN MOT TABOU? CP 218 MARS 2008 N 14

EXPRESSO MOBILITÉ LISTE UN MOT MAGIQUE? UN MOT TABOU? CP 218 MARS 2008 N 14 EXPRESSO CP 218 MARS 2008 N 14 LISTE MOBILITÉ UN MOT MAGIQUE? UN MOT TABOU? EDITO * Les chiffres utilisés dans cette brochure sont issus du Diagnostique triennal pour le chemin du travail. Ce questionnaire

Plus en détail

Les Français et leur «chère voiture»

Les Français et leur «chère voiture» Les Français et leur «chère voiture» Novembre 2012 Sondage réalisé par pour Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français recrutés par téléphone et interrogés par Internet*

Plus en détail

Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010

Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010 Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010 On ne peut parler parking sans parler de Déplacement. Le besoin de places n est que la résultante du mode de transports

Plus en détail

Déplacements et accessibilité des. commerces CONNAISSEZ-VOUS LE PROFIL DE VOS CLIENTS?

Déplacements et accessibilité des. commerces CONNAISSEZ-VOUS LE PROFIL DE VOS CLIENTS? Déplacements et accessibilité des commerces CONNAISSEZ-VOUS LE PROFIL DE VOS CLIENTS? 1 Les quatre noyaux de l enquête Déjà étudiés lors de l enquête de 1999, les quatre noyaux commerciaux présentent des

Plus en détail

Baromètre SOFINCO N 22 Les Français et leur budget transports Vague 2

Baromètre SOFINCO N 22 Les Français et leur budget transports Vague 2 Baromètre SOFINCO N 22 Les Français et leur budget transports Vague 2 Septembre 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Le Sofinscope - Baromètre

Plus en détail

DEFINITION DE L OFFRE DU GROUPE TEC

DEFINITION DE L OFFRE DU GROUPE TEC DEFINITION DE L OFFRE DU GROUPE TEC Namur, août 2012 Plan de l exposé 1. Le Groupe TEC 2. Les variables clé et les enjeux liés à l offre 3. Le réseau actuel 4. Défis et stratégies possibles 5. Opportunités

Plus en détail

MES ÉCO-DÉPLACEMENTS LE QUIZZ

MES ÉCO-DÉPLACEMENTS LE QUIZZ MES ÉCO-DÉPLACEMENTS LE QUIZZ Pour réduire efficacement ses consommations liées aux déplacements C'est parti! Ce quizz vous permettra d évaluer les gestes que vous faites déjà en matière d éco-déplacements

Plus en détail

Garanties et services : les attentes des salariés et des entreprises

Garanties et services : les attentes des salariés et des entreprises Département Évaluation des Politiques Sociales Garanties et services : les attentes des et des entreprises Mars 2014 Synthèse des résultats du 10 ème Baromètre de la Prévoyance réalisé par le Crédoc pour

Plus en détail

Carte de crédit : 37% des Suisses détiennent deux cartes de crédit

Carte de crédit : 37% des Suisses détiennent deux cartes de crédit Carte de crédit : 37% des Suisses détiennent deux cartes de crédit En Suisse, la majorité des détenteurs de cartes de crédit utilise au moins une fois par semaine ce moyen de paiement. Comment les consommateurs

Plus en détail

L OMI, l Observatoire du management immobilier, créé

L OMI, l Observatoire du management immobilier, créé 48 4 MANAGEMENT IMMOBILIER : COMMENT LES ENTREPRISES GÈRENT LEUR SIÈGE SOCIAl Par Ingrid Nappi-Choulet, professeur à l ESSEC, fondatrice et responsable de l Observatoire du management immobilier. 4.1 /

Plus en détail

Atelier thématique n 1 : Se déplacer à Aix Mardi 10 mai 2011 Synthèse des contributions citoyennes

Atelier thématique n 1 : Se déplacer à Aix Mardi 10 mai 2011 Synthèse des contributions citoyennes Atelier thématique n 1 : Se déplacer à Aix Mardi 10 mai 2011 Synthèse des contributions citoyennes Transports en commun Proposition 1 : Deux Bus à Haut Niveau de Service vont être mis en place : l un allant

Plus en détail

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers et de l action touristique locale Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers dans la presse en 2006 Presse nationale : Nevers est très peu citée dans la presse nationale sauf

Plus en détail

Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée

Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée Pays de la Loire Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée Sébastien Seguin, Insee Laurent Fouin, Yan Le Gal, Auran Bruno Tisserand, Semitan Dominique Godineau, Amélie

Plus en détail

2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 59 10 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu

2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 59 10 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu Le baromètre de l opinion des Français sur la mobilité durable Prospective à 2030 - Vague 3 du baromètre de l'institut CSA dans le cadre des 5 ème Ateliers de la Terre, Forum International pour le Développement

Plus en détail

Fonctionnement : ça marche, mais ce n est pas très juste

Fonctionnement : ça marche, mais ce n est pas très juste Financement de la protection sociale : l avis des Français 1 Fonctionnement : ça marche, mais ce n est pas très juste Illustrations Marc Guerra On a beau nous parler sur tous les tons du trou de la Sécu

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LES OBSTACLES À L'UTILISATION DU VÉLO EN VILLE

ENQUÊTE SUR LES OBSTACLES À L'UTILISATION DU VÉLO EN VILLE ENQUÊTE SUR LES OBSTACLES À L'UTILISATION DU VÉLO EN VILLE Enquête auprès de personnes non-cyclistes qui ont déjà été tentées par le vélo mais ne l'utilisent pas régulièrement à Bruxelles. www.provelo.org

Plus en détail

Synthèse de l enquête covoiturage auprès des entreprises du bassin d emploi d Alençon

Synthèse de l enquête covoiturage auprès des entreprises du bassin d emploi d Alençon Synthèse de l enquête covoiturage auprès des entreprises du bassin d emploi d Alençon Maison de l Emploi et de la Formation d Alençon 6/8 rue des Filles Notre-Dame 61 000 ALENÇON Tél : 02.50.9042.00 PÉRIMÈTRE

Plus en détail

Baromètre SOFINCO N 43 Les Français et leur budget transports Vague 4

Baromètre SOFINCO N 43 Les Français et leur budget transports Vague 4 Baromètre SOFINCO N 43 Les Français et leur budget transports Vague 4 Septembre 2015 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Le Sofinscope - Baromètre

Plus en détail

Pour diffusion immédiate. Nouveau sondage CROP : LES AIRES PROTÉGÉES, UNE PRIORITÉ SELON LES QUÉBÉCOIS

Pour diffusion immédiate. Nouveau sondage CROP : LES AIRES PROTÉGÉES, UNE PRIORITÉ SELON LES QUÉBÉCOIS COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate Nouveau sondage CROP : LES AIRES PROTÉGÉES, UNE PRIORITÉ SELON LES QUÉBÉCOIS Montréal, le 6 mars 2007 Un sondage réalisé du 28 février au 4 mars 2007 par la maison CROP

Plus en détail

1. Argumentation du choix de la population

1. Argumentation du choix de la population III. Enquête de santé publique 1. Argumentation du choix de la population Lors de nos recherches concernant les femmes ménopausées touchées par l'ostéoporose nous avons pu constater par des données chiffrées

Plus en détail

Baromètre SOFINCO N 32 Les Français et leur budget transports Vague 3

Baromètre SOFINCO N 32 Les Français et leur budget transports Vague 3 Baromètre SOFINCO N 32 Les Français et leur budget transports Vague 3 Septembre 2014 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Le Sofinscope - Baromètre

Plus en détail

MOBILITÉ. n 4. ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS DE L AGGLOMÉRATION TOURANGELLE Réalisée par :

MOBILITÉ. n 4. ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS DE L AGGLOMÉRATION TOURANGELLE Réalisée par : dequestions Janvier 2010 MOBILITÉ n 4 Comment et pourquoi se déplacent les habitants? Des différences selon les communes? ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS DE L AGGLOMÉRATION TOURANGELLE Réalisée par : Comment

Plus en détail

Le budget mobilité: une meilleure mobilité à coûts réduits. Green Car Policy, 16 et 18 oct. 2012 IBGE

Le budget mobilité: une meilleure mobilité à coûts réduits. Green Car Policy, 16 et 18 oct. 2012 IBGE Le budget mobilité: une meilleure mobilité à coûts réduits Green Car Policy, 16 et 18 oct. 2012 IBGE page 2 PLAN Rappel : fiscalité de la mobilité liée au travail Budget Mobilité page 3 Voiture d entreprise

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010

ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010 ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS DE LA CAMPAGNE «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010 Réalisé par le Service Prévention Santé de

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRES DES UTILISATEURS DU COVOITURAGE LONGUE DISTANCE

ENQUÊTE AUPRES DES UTILISATEURS DU COVOITURAGE LONGUE DISTANCE ENQUÊTE AUPRES DES UTILISATEURS DU COVOITURAGE LONGUE DISTANCE Septembre 2015 Étude réalisée pour le compte de l ADEME par : 6t-bureau de recherche N de contrat : 1466C0095 Coordination technique : CHASSIGNET

Plus en détail

LE «logement idéal» vu par les consultants

LE «logement idéal» vu par les consultants LE «logement idéal» vu par les consultants de l ADIL-Espace Info Energie du Loiret 2012 Du 3 e trimestre 2011 au 1 er trimestre 2012, l ADIL-Espace Info Energie du Loiret a interrogé ses consultants, quel

Plus en détail

Recherches en faveur d une mobilité plus durable Résultats d une enquête clientèle effectuée par l EPFL

Recherches en faveur d une mobilité plus durable Résultats d une enquête clientèle effectuée par l EPFL Recherches en faveur d une mobilité plus durable Résultats d une enquête clientèle effectuée par l EPFL 1. CarPostal se responsabilise face à l avenir CarPostal Suisse SA se projette dans l avenir et fait

Plus en détail

Emploi et territoires

Emploi et territoires Emploi et territoires Emploi et territoires Sondage de l Institut CSA pour le Conseil d orientation pour l emploi Octobre 2015 page 1 Sondage de l Institut CSA pour le Conseil d orientation pour l emploi

Plus en détail

Données brutes des réponses au questionnaire sur la mobilité des jeunes

Données brutes des réponses au questionnaire sur la mobilité des jeunes Données brutes des réponses au questionnaire sur la mobilité des jeunes I. Données générales : Situation des jeunes interrogés : Collégiens 4 Lycéens 14 Apprentis 6 Etudiants 15 Salariés 7 A la recherche

Plus en détail

L espace Rhin-Rhône va connaître, dès décembre 2011, une

L espace Rhin-Rhône va connaître, dès décembre 2011, une observatoire Usages et usagers du transport ferriviaire : les principaux enseignements de «l enquête gare» Guillaume Carrouet, ThéMA, CNRS-UMR 49, Université de Bourgogne L espace Rhin-Rhône va connaître,

Plus en détail

AMUNDI Les Jeunes actifs et la retraite - Vague 3-2010

AMUNDI Les Jeunes actifs et la retraite - Vague 3-2010 AMUNDI Les Jeunes actifs et la retraite - Vague 3-2010 Résultats de l étude TNS Sofres / Présentation Frédéric Chassagne 7 juin 2010 FICHE TECHNIQUE Étude barométrique réalisée pour AMUNDI Échantillon

Plus en détail

Le Belge veut arrêter de travailler à 62 ans

Le Belge veut arrêter de travailler à 62 ans DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUE DE PRESSE 4 février 2008 Le Belge veut arrêter de travailler à 62 ans Résultats d une enquête unique sur le passage de la vie active

Plus en détail

Les Français et le pouvoir d achat

Les Français et le pouvoir d achat Contacts CSA Pôle Opinion Corporate : Jérôme Sainte-Marie, Directeur général adjoint Yves-Marie Cann, Directeur d études Les Français et le pouvoir d achat Sondage CSA pour Cofidis Septembre 2012 Sommaire

Plus en détail

Etablir un compte transport fiche1

Etablir un compte transport fiche1 Mémento de la mobilité Etablir un compte transport fiche1 Méthode Le compte transport regroupe toutes les recettes et dépenses inscrites dans le budget annuel de l entreprise, au démarrage du PDE, et imputables

Plus en détail

Communiqué de presse. Le moteur à explosion traditionnel continue à récolter tous les suffrages

Communiqué de presse. Le moteur à explosion traditionnel continue à récolter tous les suffrages Communiqué de presse Le moteur à explosion traditionnel continue à récolter tous les suffrages La voiture électrique demande une stratégie à long terme et le soutien des pouvoirs publics Les fausses idées

Plus en détail

Le sondage santé comprend trois parties. Les questions concernent - le système de santé - les assureurs-maladies - les assurés

Le sondage santé comprend trois parties. Les questions concernent - le système de santé - les assureurs-maladies - les assurés Le sondage santé comprend trois parties. Les questions concernent - le système de santé - les assureurs-maladies - les assurés Sur les 1210 personnes interrogées, 1043 personnes sont en âge de voter, soit

Plus en détail

ARDT AUVERGNE. L'attractivité des territoires. - Résultats de la phase quantitative - Étude 5246 Juin 2008 T E R R I T O I R E S M A R C H E S

ARDT AUVERGNE. L'attractivité des territoires. - Résultats de la phase quantitative - Étude 5246 Juin 2008 T E R R I T O I R E S M A R C H E S Étude 5246 Juin 2008 ARDT AUVERGNE L'attractivité des territoires - Résultats de la phase quantitative - T E R R I T O I R E S M A R C H E S O P I N I O N S 6, rue Gurvand BP 40709 35007 Rennes Cedex Tél

Plus en détail

Référence : code de la route articles R412-36 et R412-42

Référence : code de la route articles R412-36 et R412-42 1/ Lorsque nous marchons le long d une route avec un groupe d enfants, devons-nous le faire à gauche ou à droite de la chaussée? Quelles précautions particulières devons-nous prendre lors des déplacements

Plus en détail

Téléphonie mobile et itinérance Les offres actuelles des opérateurs sont-elles adaptées à notre région frontalière?

Téléphonie mobile et itinérance Les offres actuelles des opérateurs sont-elles adaptées à notre région frontalière? Téléphonie mobile et itinérance Les offres actuelles des opérateurs sont-elles adaptées à notre région frontalière? Dans le secteur de la téléphonie mobile, les frontières européennes ne sont pas encore

Plus en détail

Communication écrite : un adulte sur cinq en situation préoccupante

Communication écrite : un adulte sur cinq en situation préoccupante Direction du Travail, de l Emploi et de la Formation Professionnelle de article déjà publié d la série ins e e part naires Communication écrite : un adulte sur cinq en situation préoccupante compte environ

Plus en détail

Sondage : les résultats!

Sondage : les résultats! Sondage : les résultats! Avec 104 réponses, le sondage réalisé par le Parti libéral radical de Troistorrents-Morgins s est révélé un franc succès. Sans pouvoir être représentatif, il constitue néanmoins

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2014 OUTIL EFFINERGIE ECOMOBILITE

TABLEAU DE BORD 2014 OUTIL EFFINERGIE ECOMOBILITE TABLEAU DE BORD 2014 OUTIL EFFINERGIE ECOMOBILITE Retours d expériences Ce rapport présente les résultats des projets saisis dans l outil Effinergie Ecomobilité. Il détaille également une analyse des principaux

Plus en détail

centre de connaissance sécurite routière

centre de connaissance sécurite routière centre de connaissance sécurite routière MESURE D ATTITUDES SECURITE ROUTIERE 2009 RESUME DE PARTIE 3 : NORMES SOCIALES, PERCEPTION DES RISQUES ET NOUVEAUX THÈMES MESURE D ATTITUDES SECURITE ROUTIERE 2009

Plus en détail

Information du public sur la pollution générée par chaque moyen de transport de passagers.

Information du public sur la pollution générée par chaque moyen de transport de passagers. JeanFrançois Wolffhugel 18 Rue du Docteur Marius Pélissier 11480 La Palme Tel : 04 68 48 15 39 wolffhugeljf@cegetel.net La Palme, le 14 juillet 2006 Politique des transports dans la vallée du Rhône, arc

Plus en détail

Forum THNS 2011 Shanghai

Forum THNS 2011 Shanghai Forum THNS 2011 Shanghai Transport et émissions de gaz carbonique en Australie : réponses actuelles et dilemme Dr Matthew Burke, chercheur, université de Griffith (Australie) Le contexte australien L Australie

Plus en détail

Quelques résultats d une enquête de la FTU pour la FEC

Quelques résultats d une enquête de la FTU pour la FEC NOTES NOTES ÉDUCATION PERMANENTE N N 18 2007-16 OCTOBRE - AOÛT 2005 2007 ASSOCIATION POUR POUR UNE UNE FONDATION TRAVAIL-UNIVERSITÉ CHAUSSÉE DE HAECHT, 579 B-1031 BRUXELLES RUE DE L ARSENAL, 5 B-5000 NAMUR

Plus en détail