Se soigner moins cher : les bons plans

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Se soigner moins cher : les bons plans"

Transcription

1 Le magazine de la Mutualité Socialiste et Syndicale de la province de Liège - n - Mars 00 - bureau de Dépôt : Liège x - Editeur responsable : Fondation Solidaris - 36 rue Douffet Liège Se soigner moins cher : les bons plans Plan Cancer : un an après Entretien avec Alain Hubert Gagnez des places pour les cinémas

2 Edito Les bons plans pour se soigner moins cher!... p. 3 Assurance Complémentaire Activ jeunes, vaccination, prévention de l obésité... p. 6 SERENA service d intervention et d assistance funérailles... p. 8 Fondation Réseau Solidaris Remise des prix Solidaris p. 10 Centrale de Services à Domicile Système de biotélévigilance... p. 11 Centre Verviétois de Prophylaxie Anticancereuse... p. 12 Entretien Alain Hubert... p. 14 CHPLT Centre de Réadaptation Fonctionnelle... p. 18 Pertes d emplois massives dans certaines entreprises, chômage technique, pouvoir d achat en chute libre, augmentation de la précarité la crise que nous traversons aujourd hui touche de plus en plus de monde et démontre, si c est encore nécessaire, les terribles limites de la politique libérale. Les limites, mais aussi les incohérences de cette politique qui détricote le pouvoir de l état en prônant la privatisation à tout va et la concurrence débridée, et revient vers l état quand il s agit de sauver un système bancaire en déroute Mais le rôle de l état ne peut pas, ne doit pas se limiter à celui d un «pourvoyeur» de fonds. La responsabilité de l état et de celles et ceux qui le gouvernent, est bien plus large Envers les plus défavorisés d abord, ceux qui sont le plus frappés par la crise. Envers l économie en général ensuite, une économie de marché régulée, porteuses d emplois et d espoir Notre société est en pleine mutation, il est essentiel que les femmes et les hommes politiques reprennent de la hauteur et travaillent à l élaboration d un modèle nouveau ou chaque citoyen a sa place. Une société plus juste. Enfin. Jean-Pascal Labille, Secrétaire Général Espace Santé «Papa, maman, qu est-ce qu on mange?» : carnet de recettes... p. 21 FPS Activités et voyages pour seniors... p. 22 Agenda du secteur associatif... p. 24 Jeux-Concours : cinémas... p. 31 Aujourd hui le temps n est plus aux lamentations ou aux guerres «intestines» Le temps n est plus aux constatations stériles. Non, aujourd hui le temps est à la prise de responsabilités une prise de responsabilités qui doit s accompagner de mesures concrètes. Le magazine de la Mutualité Solidaris et de ses partenaires du réseau Solidaris - Coordination éditoriale et responsable d édition : Frédéric Fassotte - Journaliste : Bérangère Lhomme - Coordination : Karin Balthazart Comité de rédaction : Alain Blause, Chloé Burton, Christine Chalon, Philippe Crahay, Françoise Devalériola, Jean-Marc Ernes, Begoña Fernandez, Séverine Gohy, Cédric Levert, Dr Pierre Mbuyamba, Marylène Vanhee, Carole Verdin Mise en page : Héroufosse Communication - Impression : Imprimerie Masset

3 Les bons plans pour se soigner moins cher! Grâce à la sécurité sociale, qui offre une protection financière contre les aléas de la vie, une grande partie des frais liés aux soins de santé est remboursée, mais une partie reste encore à charge du patient. Des systèmes spécifiques viennent compléter cette protection existante permettant de rendre les soins accessibles à tous Les connaissez-vous? Les soins de santé comment ça marche? Globalement c est assez simple. Prenons un exemple courant : lorsque vous êtes malade et que vous allez chez le médecin, vous payez l entièreté du prix de la visite. Après quoi vous rentrez votre attestation de soins à la mutuelle qui vous rembourse une partie. Au final vous avez uniquement déboursé le restant.cette partie qui reste à votre charge après remboursement de la mutuelle est appelée le ticket modérateur. BIM et OMNIO Pour les personnes ayant des revenus modestes, la sécu prévoit un système d interventions majorées ce qui permet, entre autres, d avoir une intervention plus importante de la mutuelle dans le coût des soins de santé. Il s agit des statuts BIM et OMNIO.

4 Le statut BIM Ce statut concerne certaines catégories de personnes. Les Bénéficiaires de l Intervention Majorée (BIM) ont droit à une intervention plus importante de la mutualité dans le coût de leurs soins. Ils paient ainsi une quote-part personnelle (appelée ticket modérateur) moins élevée lors d un séjour à l hôpital, une consultation chez un médecin ou pour les médicaments. On dit alors qu ils bénéficient d un «tarif préférentiel». Le statut OMNIO Le statut OMNIO étend le bénéfice de l intervention majorée dans le coût des soins de santé à de nouvelles catégories de personnes à revenus modestes qui n entrent pas dans les conditions du statut BIM. Sont concernés les ménages disposant de revenus modestes qu il s agisse de revenus du travail (ouvrier, employé, indépendant), du chômage Le statut OMNIO ne remplace donc pas le statut BIM! Le MàF Suivant vos revenus et la composition de votre ménage, le Maximum à Facturer (MàF) vous permet de ne pas payer plus d une somme maximale par an pour vos frais de santé. Qui peut en bénéficier et comment? Explications De manière générale, le Maximum à Facturer (MàF) garantit à tous les ménages de ne jamais dépasser un montant annuel déterminé de tickets modérateurs (la partie qui reste à votre charge, autrement dit la différence entre l honoraire légal et le remboursement de la mutualité), pour leur frais de soins de santé. Une fois ce «plafond» atteint, les tickets modérateurs sont remboursés à 100% du tarif I.N.A.M.I. Il existe deux sortes principales de MàF : le MàF social et le MàF revenus auxquels il faut ajouter une mesure spéciale pour les jeunes de moins de 19 ans : le MàF enfants Le tiers-payant Le système du tiers-payant vous permet de ne pas devoir avancer la totalité du montant de certaines prestations. Autrement dit, vous ne payez que votre quote-part personnelle (le ticket modérateur) et les frais supplémentaires éventuels. C est votre mutuelle qui verse directement au prestataire ou à l institution la partie remboursable des frais de soins de santé. Chez le médecin, le dentiste, le kiné le régime du tierspayant existe d office pour certaines catégories de personnes (BIM, GRAPA, chômeurs complets depuis plus de 6 mois ) Le tiers-payant est l exception à la règle, ce qui veut dire que les médecins et les dentistes sont libres d appliquer ce système ou non. Vous devez demander le bénéfice du tierspayant au médecin concerné qui fera alors les démarches nécessaires auprès de votre mutualité. Le système du tiers-payant s applique encore lorsque vous achetez à la pharmacie un médicament remboursable prescrit par votre médecin. Enfin, le tiers-payant s applique également suite à une hospitalisation. C est en effet votre mutualité qui paye directement à l hôpital le montant correspondant à l intervention de l assurance soins de santé. Vous ne devez donc pas avancer cet argent et vous payez uniquement le ticket modérateur ainsi que les suppléments éventuels.

5 Ticket modérateur : l intervention de l assurance complémentaire L assurance obligatoire ne remboursant pas tous vos frais de santé, les mutualités proposent une assurance complémentaire qui permet aux affiliés qui versent une cotisation complémentaire de bénéficier d une série d avantages qui varient en fonction de la mutualité. L assurance complémentaire de la mutualité Solidaris propose ainsi un service «couverture des tickets modérateurs». Cela vous permet de bénéficier de remboursements importants sur le ticket modérateur qui vous reste à payer pour des soins ambulatoires ainsi que des soins reçus dans le cadre d une hospitalisation dans les établissements suivants : la Clinique André Renard à Herstal et ses polycliniques, le Centre hospitalier du Bois de l Abbaye à Seraing et à la polyclinique du Mont Falize à Huy, le Centre Hospitalier Peltzer-La Tourelle à Verviers et ses polycliniques, l hôpital St-Nikolaus à Eupen et la clinique St-Josef à Saint-Vith. Ce service est accessible à tous les affiliés de la mutualité Solidaris en règle de cotisations à l assurance complémentaire. Les médecins conventionnés Le montant des honoraires que vous payez à votre médecin varie selon que celui-ci est conventionné ou non. Cela a son importance sur votre portefeuille puisque les remboursements effectués par votre mutuelle, eux, sont fixes. Les honoraires médicaux et les montants des remboursements effectués par votre mutuelle sont fixés par des accords conclus entre les représentants des médecins, des mutualités et de l INAMI. Si vous n êtes pas BIM/Omnio, une consultation chez un médecin généraliste conventionné vous coûtera 22, 46 euros. Votre mutualité vous remboursera 16,71 euros et votre ticket modérateur est alors de 5,75 euros! Pour plus de détails sur ces informations surfez sur ou téléphonez à la mutualité Solidaris au 04/ Si vous allez chez un médecin généraliste non conventionné, votre consultation peut vous coûter plus ou beaucoup plus que le tarif de 22,46 euros, mais le remboursement de votre mutualité restera de toute façon de 16,71 euros. Les surplus d honoraires seront alors entièrement à votre charge. Attention : certains médecins sont partiellement conventionnés. Cela veut dire qu ils pratiquent le tarif de l accord médico-mutualiste certains jours et pas d autres, seulement durant certaines heures de la journée ou à certains endroits. Si vous souhaitez être soigné au tarif INAMI, vous devez alors respecter les endroits et les horaires durant lesquels ce médecin est conventionné. Cela vaut la peine de se renseigner! Le Dossier Médical Global Le DMG est un dossier médical tenu, à votre demande, par votre médecin généraliste. C est dans ce dossier qu il centralise toutes vos données médicales. Tout le monde, quel que soit l âge peut demander l ouverture d un DMG. Le DMG permet d éviter les examens superflus tout en donnant une information complète et suivie de l évolution de votre état de santé, ce qui assure une meilleure qualité des soins dispensés. De plus le DMG vous permet de bénéficier de remboursements plus élevés auprès de votre mutualité! Votre intervention personnelle est en effet réduite de 30 % pour les consultations auprès du médecin généraliste qui détient ou qui a accès à votre DMG. De plus si vous avez au moins 75 ans ou si vous êtes considéré comme «malade chronique» (quel que soit votre âge), vous avez également droit à cette réduction pour les visites à domicile de votre médecin généraliste. L ouverture et la gestion de votre DMG vous coûtera de 27,50 euros (tarif 2009) par an en plus du prix de la consultation ou de la visite. Mais cette somme de 27,50 euros vous sera remboursée entièrement par votre mutualité.

6 Activ jeunes, vaccination, prévention de l obésité Les avantages de l assurance complémentaire s affi chent De nouvelles affiches présentant les avantages de votre assurance complémentaire sont visibles sur les vitrines de toutes les agences mutualistes. Dans les prochaines semaines, vous aurez l occasion de découvrir les avantages Activ Jeunes, vaccination et diététique Mais savez-vous exactement tout ce qu ils peuvent vous apporter? Explications 6 Activ jeunes Participer aux classes vertes, de neige ou de mer organisées par son école, s inscrire à un stage sportif ou récréatif ainsi qu à une plaine de jeux, autant d occasions bien-être de respirer le grand air, de découvrir de nouveaux horizons, de bouger et de faire du sport. Malheureusement tout cela a un coût qui peut s avérer particulièrement lourd pour les familles nombreuses. Afi n de permettre à tous de profiter pleinement de ces activités votre mutualité Solidaris accorde un maximum de 75 euros par an par enfant de 2 ans et demi à 21 ans (inclus) : à raison d une intervention de 5 euros par jour dans les frais de stages sportifs, récréatifs en période de vacances scolaires; dans les frais de classes vertes, de neige ou de mer organisées par les écoles durant l année scolaire; à raison de 2 euros par jour pour les activités en plaines de jeux durant les congés scolaires. En Pour bénéficier de cet avantage il pratique vous suffit de rentrer l attestation de participation établie par l organisateur du stage et d être en ordre de cotisations à l assurance complémentaire.

7 Vaccination Depuis toujours, vaccination rime avec protection : protection de soi et protection des autres. C est parce que les vaccinations nous accompagnent durant toute notre vie et que les vaccins coûtent parfois chers, que votre assurance complémentaire accorde un remboursement partiel de vos vaccins anti-infectieux quel que soit votre âge. Notre intervention est de maximum 25 euros par an. De plus, les vaccins désensibilisants, particulièrement utiles en cas d allergies font également l objet d un remboursement. Notre intervention est de maximum 25 euros par an pour une désensibilisation temporaire et de maximum 90 euros sur une période de trois ans pour une désensibilisation défi nitive. En pratique Pour être en partie remboursés, les vaccins doivent faire partie de la liste des vaccins reconnus par la mutualité. Cette liste reprend, entre autres, les vaccins contre la grippe, Hib, antibactériels, polio, diphtérie-tétanos-coqueluche, infections méningocoques Diététique pour les jeunes L obésité est une problématique de notre société actuelle. Ce n est pas seulement une question esthétique mais un véritable souci de santé publique et, plus on agit jeune, mieux c est. C est pourquoi votre assurance complémentaire prend en charge le remboursement d une partie des frais liés au traitement de l obésité chez les jeunes affiliés de moins de 18 ans. Parce qu il est important de se sentir mieux dans son corps comme dans sa tête, cette intervention porte aussi bien sur les frais liés au bilan et suivi diététique ainsi qu au suivi psychologique. L intervention de l assurance complémentaire est de 25 euros pour les frais du bilan diététique, de 12,50 euros par séance pour les frais de suivi diététique* et de 10 euros par séance pour les frais de suivi psychologique*. L intervention pourra être renouvelée 12 mois après le bilan diététique initial pour une autre période de 12 mois. (*) 6 séances maximum s étallant sur une période de 12 mois En pratique votre enfant doit avoir moins de 18 ans; vous devez faire appel à un-e dié- téticien-ne et /ou un-e psychologue agréé-e-s par la mutualité socialiste; vous devez être en ordre de cotisations à l assurance complémentaire pour bénéficier de cette intervention. Concrètement, c est votre médecin qui doit prescrire le traitement diététique et psychologique. Le diététicien vous remettra ensuite au fur et à mesure du traitement les attestations de prestations à remettre à la mutualité. Il en va de même en cas de recours à un psychologue. Plus d infos? 0/

8 SERENA Le service d intervention et d assistance funérailles Bien plus qu une simple assurance destinée à couvrir les frais de funérailles, SERENA offre également et surtout, une assistance spécialisée à tous ceux qui ont perdu un être cher. Evoquer sa mort ou celle de ses proches n est pas chose facile, par peur ou par superstition, un peu comme si le simple fait d en parler allait accélérer sa venue Pourtant, mettre tout en place de son vivant pour financer ses propres funérailles, c est aussi se soucier de ses proches et leur faciliter la vie quand ce moment difficile sera venu. Penser aux autres plutôt qu à soi, à ceux qui restent plutôt qu à celui qui s en va

9 Cette démarche, de nombreuses personnes veulent l accomplir mais ne savent pas toujours comment la réaliser concrètement. C est pour ces personnes et toutes celles qui se soucient de leurs proches avant leur départ, que le service d intervention et d assistance funérailles SERENA a été créé. Quel que soit votre âge Vous pouvez commencer à constituer la somme qui couvrira vos frais de funérailles quel que soit votre âge. Si vous avez moins de 65 ans, vous avez le choix entre la cotisation annuelle avec un stage d un an ou le versement unique, sans période de stage * Si vous avez plus de 65 ans, la cotisation unique vous est réservée sans aucune période de stage * Simple, rapide et directe, la souscription à SERENA vous permet de laisser les soucis derrière vous pour pouvoir vous consacrer à l essentiel : profiter de la vie! SERENA, c est une assistance immédiate Conscient de la difficulté du moment pour les proches, le service SERENA leur simplifie également les démarches. Lors du décès, l un de vos proches appelle notre numéro unique disponible 24h sur 24 et 7 jours sur 7. Dès ce moment, le service SERENA prend contact avec l entreprise choisie qui se chargera, avec vos proches, de l organisation de la cérémonie. Ils bénéficieront également des conseils et de l aide d une assistante sociale pour effectuer les démarches à accomplir. Le paiement des frais sera directement versé par nos spécialistes à l entreprise de pompes funèbres afin d éviter des tracas supplémentaires. * intervention à 75% de l allocation choisie en cas de décès la première année de souscription (cette restriction ne s applique pas aux personnes affiliées à 75 ans et plus). SERENA, c est simple et facile Les procédures d adhésion sont simplifiées au maximum. En effet, les personnes qui souscrivent à SERENA ne devront faire que trois choix : celui du montant de l indemnité forfaitaire (1600, 2100 ou 2600 ) qui sera utilisée pour le règlement des frais de funérailles (faire-part, cercueil ); celui du type de paiement sous forme soit de cotisation annuelle jusqu à vos 65 ans, soit une cotisation unique; celui de l entreprise de pompes funèbres. Plus d infos? 04/ SERENA : les garanties ➊ Une indemnité forfaitaire effectivement versée * ➋ Une assistance personnalisée 24h sur 24, 7 jours sur 7 assurée par des spécialistes de terrain ➌ Une garantie de qualité des prestations de l entreprise de pompes funèbres** ➍ Un réseau de plus de 450 entreprises de pompes funèbres conventionnées * En cas de choix d une entreprise non conventionnée, notre intervention sera versée aux proches. ** Pour les entreprises conventionnées

10 Fondation Réseau Solidaris Une soirée cinéma pour la remise des prix Solidaris Pour la quatrième fois, la Fondation Réseau Solidaris a lancé un nouvel appel à projets en novembre dernier. La remise des prix aura lieu dans le courant du mois de mai. Nouveau cette année : la remise d un prix de la presse! Pour cette quatrième édition, 60 associations, personnes morales ou associations de fait, actives dans le secteur social, sportif, culturel ou de la santé ont introduit un dossier de candidature au siège de la Fondation Réseau Solidaris. Le jury, présidé par Robert Waseige, s est réuni quelques fois avant de délibérer. Plusieurs critères ont été pris en considération, parmi lesquels, bien sûr, les valeurs qui animent le projet, sa cohérence par rapport aux problèmes auxquels il veut répondre et aux moyens mis en œuvre, ainsi que les compétences de celles et ceux qui veulent le réaliser. d encourager la diffusion de valeurs humanistes dans des domaines aussi variés que la culture, le sport, la santé, l éducation ou l action sociale. Représentée par un jury regroupant des personnes d horizons différents, des femmes et des hommes animés par les mêmes valeurs de solidarité, la Fondation Réseau Solidaris donne un coup de pouce aux petites associations de terrain qui mettent en place des projets sociaux intéressants, mais ont malheureusement parfois du mal à prendre de l ampleur faute de moyens. Une mise en lumière des nombreuses richesses du milieu associatif en province de Liège. 10 Le prix de la Fondation Réseau Solidaris pour qui, pourquoi? Pour rappel, le prix de la Fondation Réseau Solidaris a été créé à l initiative de la FMSS (devenue depuis cette année la mutualité Solidaris), dans le but de susciter une participation active à la vie de la cité, mais aussi Remise des prix fin mai 2009 Comme l année dernière, la Fondation Réseau Solidaris a décidé de remettre ses prix lors d une soirée spéciale en partenariat avec l asbl Les Grignoux au cinéma le Sauvenière à Liège. La cérémonie de remise sera suivie par la projection d un film surprise (à découvrir dans la prochaine programmation des Grignoux). Pour en savoir plus et gagner des places pour cette soirée cinéma de remise des prix de la Fondation Réseau Solidaris, surfez sur notre site

11 CSD : système de biotélévigilance Le petit émetteur qui sauve et rassure Vous éprouvez des difficultés pour vous déplacer et vous risquez de tomber? Vous êtes sujet à des malaises? Vous craignez des accidents domestiques? Le système de biotélévigilance est un appareil d appel à l aide qui vous garantit de bénéficier d une aide à domicile en cas d urgence. La CSD (Centrale de Services à Domicile) met à votre disposition un service de biotélévigilance 7 jours/7 et 24 heures/24. Une solution simple et fi able d assistance à distance à tout moment et dans toutes les situations! Remboursement de l assurance complémentaire Si vous êtes affi lié à la mutualité Solidaris et que vous faites appel à la CSD pour ce système de biotélévigilance, la mutualité prend en charge le remboursement d une partie de votre abonnement : 12,50 euros par mois pour les affi liés BIM (ainsi que les personnes à leur charge); 5 euros par mois pour les personnes qui ne sont pas BIM (ainsi que les personnes à leur charge). Le montant du remboursement est déduit directement de votre facture. Pour bénéfi cier de ce remboursement vous devez faire un stage de 6 mois et être en ordre de cotisations à l assurance complémentaire. Plus d infos? CSD Rue de la Boverie, Seraing - Tél : 0/

12 Centre Verviétois de Prophylaxie Anticancéreuse Des consultations de dépistage du cancer pour tous Premier centre de dépistage du cancer créé il y a 5O ans, le CVPA assure des consultations dans tout l arrondissement de Verviers et donne la possibilité de faire régulièrement un dépistage multiple. Explications Situé dans des locaux de l hôpital Peltzer à Verviers, le CVPA reçoit sur rendez-vous du lundi au jeudi mais se déplace également dans les communes ou les entreprises qui en font la demande et dispose d un local adapté. «Lorsqu on sait que le cancer est la deuxième cause de mortalité après les affections cardio-vasculaires on se rend évidemment mieux compte de l importance d un dépistage précoce, explique Dominique Huybens, responsable du CVPA. Lorsque notre Centre a été créé en 1958, le dépistage s adressait uniquement aux femmes et concernait le diagnostic des cancers de l utérus et du sein. Cette consultation s est petit à petit étoffée et s est élargie aux tests de dépistage du cancer du colon et de la vessie et, en 1999, une consultation spécifique pour hommes a vu le jour à Verviers et à Eupen. En 50 ans le CVPA a reçu patients et dépistés 812 cancers» Un seul rendez-vous pour un dépistage multiple Que ce soit sur les conseils de votre médecin généraliste ou de votre propre initiative il suffit de prendre un rendez-vous au secrétariat du CVPA pour bénéficier d une consultation complète effectuée par un oncologue (ils sont trois à travailler pour le Centre dont deux germanophones). 12 L intervention de votre assurance complémentaire Pour vous «accompagner» dans ces examens de prévention, le service dépistage intervient sur base de la valeur du ticket modérateur dans les frais de nombreux examens de dépistage. Plus d infos? 04/

13 Lors de ce rendez-vous le médecin prend le temps de vous poser une série de questions importantes concernant les antécédents familiaux et personnels, les traitements médicamenteux antérieurs et actuels, autant de facteurs qui sont essentiels dans le cadre d une consultation de dépistage du cancer. Après quoi le médecin va effectuer une série de «tests» en fonction de votre sexe : inspection de la bouche et du pharynx, palpation des ganglions et de la thyroïde, inspection de la peau («grains de beauté», tâches ), inspection et palpation des seins, examen gynécologique (toucher vaginal, inspection du col de l utérus, frottis cervico-vaginal), palpation de l abdomen, toucher rectal, test hemo FEC (recherche de sang dans les selles), toucher prostatique et prise de sang, analyse des urines En collaboration avec le médecin traitant et divers partenaires «Ce type de dépistages est conseillé régulièrement à partir de 35 ans pour les femmes et de 50 ans pour les hommes, précise Dominique Huybens. Nous avons d ailleurs une patiente qui vient chez nous chaque année depuis 47 ans!» Tous les résultats des différents tests obtenus sont ensuite envoyés au médecin traitant de la personne. Si un problème est constaté, c est le médecin qui se charge ensuite d envoyer son patient chez un spécialiste pour faire des tests complémentaires. De son côté le CVPA est attentif au suivi «Il est important de signaler que nous travaillons également en partenariat avec la Province de Liège, la presse, les communes, la Croix-Rouge, les mutuelles, ainsi que le Centre Hospitalier Peltzer La Tourelle.» Un urgent besoin de subsides Outre les consultations de dépistage, le CVPA développe également un volet «promotion santé» en proposant des ateliers de cuisine saine en collaboration avec les FPS de Verviers, d aide au sevrage tabagique Subsidié principalement par la Communauté française jusqu au début des années 2000 (comme beaucoup d autres centres de dépistage) le CVPA est le seul centre de ce type à avoir poursuivi ses activités malgré l absence de l apport financier important qui venait de la Communauté. «Lorsque nous étions subsidiés par la Communauté française, nos consultations étaient gratuites, maintenant nous devons demander 44 euros qui sont heureusement en partie remboursés par la mutualité, poursuit Dominique Huybens. Tous les autres centres ont d ailleurs été contraints de cesser leur activité faute de moyens! Nous avons eu la chance de pouvoir continuer grâce à un legs et à l aide de nos partenaires, dont la Province de Liège» Mais pour combien de temps? «Je ne vous cache pas que tous les subsides sont les bienvenus, c est d autant plus important que notre centre touche une importante catégorie de personnes qui ne vont pas nécessairement régulièrement chez un médecin, et encore moins chez un médecin spécialiste.» Alors que personne ne doute de la nécessité et de l utilité d un dépistage précoce en matière de cancer, le Centre Verviétois de Prophylaxie Anticancéreuse a aujourd hui bien du mal survivre. Infos et prises de rendez-vous : CVPA, 36, Avenue Peltzer à 4800 Verviers Tél :

14 Entretien avec Alain Hubert «Se préparer au formidable défi qui consiste à façonner un monde nouveau respectueux des ressources naturelles» Le 15 février dernier, la station polaire belge «Princess Elisabeth» était inaugurée 50 ans après la création de la base Roi Baudouin, abandonnée depuis. Une station entièrement «verte» dont la Mutualité Socialiste est partenaire. Autant de bonnes raisons pour interviewer celui qui est à l origine du projet 14 Difficile cette fois de rencontrer Alain Hubert en «face à face», comme nous avons l habitude de le faire dans cette rubrique «rencontre». Difficile en effet d aller à l autre bout du monde, au cœur du pôle sud, emmitouflées de plusieurs couches de vêtements «thermolactyls» Pas question pour autant de rater l occasion de s entretenir avec l aventurier le plus célèbre de Belgique alors qu une station polaire de l importance de Princess Elisabeth vient d être inaugurée Magie des ondes et du mail, au bout du monde, mais finalement pas si loin, Alain Hubert à gentiment accepté de répondre à nos questions Comment devient-on «explorateur»? Quelles sont, pour vous, les étapes marquantes de votre parcours? Le déclic pour moi s est passé lors d un voyage avec mon père dans les montagnes autrichiennes lorsque j avais 16 ans. C est à cette époque-là que je suis

15 tombé amoureux de l aventure et de la nature. Ce sentiment de me retrouver face à l inconnu, c est ce qui m a le plus séduit et qui m a donné envie d affronter l «extrême». Par contre, pour devenir «explorateur», je n ai pas de conseil particulier à donner, si ce n est qu il faut suivre ses convictions. Elles seules mènent à l action universelle. Quel métier rêviez-vous de faire enfant? Difficile de répondre à cette question Une chose est sûre, c est qu à partir de l âge de 12 ans, alors que je n aimais pas nécessairement lire, je me suis mis à dévorer la collection du «Prince Eric» (aventure), puis des livres de Jack London, Jules Verne, etc. Je suppose qu à cette époque-là je rêvais donc déjà d aventure. Quels types d observations concrètes vont pouvoir être mesurées grâce à la station Princess Elisabeth? La station Princess Elisabeth fournira les services et installations nécessaires pour appuyer efficacement la recherche scientifique belge et internationale dans la région de Sør Rondane. De par sa situation géographique, le programme scientifique de la base s affiche déjà bien rempli. Située 200 km à l intérieur des terres à l orée du plateau antarctique, proche d une chaîne de montagnes (Sør Rondane) et d un «ice-shelf» (qui est une plate-forme de glace flottante), les recherches se déploieront dans des domaines aussi variés que la glaciologie, la microbiologie, la météorologie, l astronomie, le géomagnétisme, la géophysique, la gravimétrie et la géologie. «Le changement climatique est une problématique globale. C est cela aussi le rôle d une fondation comme l IPF». De quelles manières allez-vous essayer d utiliser ces informations pour faire «réellement» prendre conscience à tous les citoyens et aux politiques, des dangers imminents du réchauffement climatique? La Fondation Polaire Internationale est une fondation d utilité publique qui a pour mission de créer le lien entre science et société. Nous n avons pas de projets scientifiques propres mais nous avons plusieurs activités de sensibilisation en projet ou en cours. Certaines bénéficient du soutien des régions notamment dans le cadre d animations flash pédagogiques sur les pôles, les changements climatiques et sur l énergie, qui rencontrent un assez grand succès et qu on peut consulter sur notre site Nous nous apprêtons aussi, avec le soutien de la Communauté française et flamande, à inaugurer un centre d exposition, Classe Zéro Emission, sur les régions polaires, les changements climatiques et le développement durable. Destiné aux élèves âgés entre 10 et 18 ans, Classe Zéro Emission offre des ateliers animés tournés sur la réflexion et l action. Il est un fait que nous investissons des moyens financiers propres dans des projets que nous proposons en partenariat avec les pouvoirs publics en Belgique mais aussi partout en Europe et dans le monde. Le changement climatique est une problématique globale. C est cela aussi le rôle d une fondation comme l IPF. Dans notre vie de tous les jours, quels sont les gestes citoyens que nous devons dès maintenant faire et ne pas faire pour le climat? A chacune de mes conférences, c est la question qu on me pose. J essaie d expliquer que chacun, à son niveau, peut agir directement en utilisant mieux l énergie, en l économisant, en ayant recours aux énergies renouvelables quand c est possible. Mais je demande aussi, aux jeunes plus particulièrement, de s informer, d en parler, de soutenir les ONG environnementales, de se faire entendre auprès des autorités qui détiennent les plus importants leviers du changement. Il s agit de démontrer qu à son niveau, et dans sa vie quotidienne, 15

16 16 la population peut agir de manière significative. C est donc ainsi que je l encourage à se préparer au formidable défi qui consiste à façonner un monde nouveau qui soit respectueux des ressources naturelles et qui soit tourné de manière irréversible vers le développement durable. Et les choses bougent. Nos hommes politiques commencent à prendre des initiatives en faveur des énergies renouvelables. La Wallonie, par exemple, prépare un plan Air et Climat qui prendra en compte cette problématique. Il reste encore énormément à faire mais on sent poindre un souffle nouveau. Comment se passe la vie dans le grand nord? Qu est-ce qui est difficile, qu est-ce qui est enthousiasmant? Lors de ma première expédition au Pôle Nord [en 1994], j y ai découvert que j avais encore beaucoup de choses à apprendre et à améliorer. Et, plus j y retourne, plus je ressens combien ceci est vrai. Je suis un homme passionné, déterminé et optimiste. Ce qui me motive dans la réalisation de telles expéditions est de savoir qu elles ont un impact ailleurs dans le monde, d un point de vue scientifique et/ou pédagogique. Lorsque je suis en expédition dans les régions polaires, c est là que je prends réellement le temps de me ressourcer. Ce sont elles qui me permettent de voir plus loin, de dépasser mes peurs, et de poursuivre une ambition d excellence dans la préparation et la réalisation de mes projets. Ce qui est plus difficile à accepter est de voir les glaces aux pôles se désagréger de plus en plus rapidement. Lors de ma dernière expédition en Arctique, en 2002, j ai constaté que la banquise était beaucoup moins épaisse que quelques années auparavant. Les études du Groupe d Experts Intergouvernemental sur l Evolution du Climat (GIEC), qui regroupe plusieurs milliers de scientifiques dans le monde, ont également révélé que le phénomène est bien réel et que l homme est à l origine de cette augmentation vertigineuse du CO2 dans l atmosphère qui amplifie ainsi l effet de serre naturel. Le pire est que peu de personnes, finalement, ont conscience de l importance des régions polaires «La mission de la station en Antarctique et la recherche en régions polaires sont tout à fait identiques à celle d une mutualité : garantir un avenir meilleur pour notre prochain» dans le système climatique global, et c est là que se situe le défi le plus grand - celui de la sensibilisation. Quelle est votre définition du mot «solidarité»? La solidarité est un terme qui, pour moi, évoque à la fois complicité et partage. C est une qualité qui caractérise la compréhension et la cohésion qu il peut y avoir au sein d un groupe de personnes qui se trouve face à un destin commun. Ce terme prend tout son sens dans le cas présent de la lutte contre les changements climatiques, un phénomène dont les risques touchent les quatre coins du monde et un combat qui ne peut se réaliser qu au travers la complicité de chacun. La Mutualité Socialiste est la seule mutualité parmi les sponsors de la station. Quel sens estce que cela a pour vous? Qu une mutualité décide de sponsoriser la station Princess Elisabeth est emblématique de notre société de partage et de complicité. Et je pense que la mission de la station en Antarctique et de la recherche en régions polaires sont tout à fait identiques à celle d une mutualité : garantir un avenir meilleur pour notre prochain. Quelle est votre plus grande crainte? Que la société soit frileuse et qu elle ne veuille évoluer. Quel est votre plus grand espoir? Que nos sociétés puissent être capables de compréhension et de réelle ouverture au pluralisme.

17

18 Centre Hospitalier Peltzer La Tourelle A la découverte du Centre de Réadaptation Fonctionnelle Doté d une infrastructure de pointe, unique dans l est de la Belgique, le Centre de Réadaptation Fonctionnelle (CRF) du CHPLT a su s adapter à l évolution des besoins en matière de pathologies aussi bien neurologiques que locomotrices. Une salle de sports, quatre piscines maintenues à une température constante de 32 et des baignoires de massage subaqua, des appareils de musculation rachidienne informatisés, différents secteurs spécialisés avec des boxes individuels de rééducation, une salle d appareillage et de plâtre, un parcours de marche extérieur, la possibilité de réaliser des tests à l effort pour les sportifs Les infrastructures du CRF sont à la hauteur de l équipe médicale pluridisciplinaire qui y travaille. Cette équipe se compose de médecins spécialistes en médecine physique et de réadaptation, de rhumatologues, de kinésithérapeutes, d ergothérapeutes, Le CRF accueille des personnes en cours d hospitalisation, mais aussi en ambulatoire, allant du très jeune enfant à la personne âgée. Aujourd hui le CRF fait d ailleurs figure de référence dans la prise en charge ambulatoire de patients en matière de traumatologie, orthopédie, rhumatologie, neurologie de logopèdes, de psychologues, d ergonomes, de prothésistes, d une assistante sociale et de personnel administratif, soit près de 90 personnes au service du patient! Le patient au centre du processus thérapeutique Lié à l INAMI par une convention de réadaptation, le CRF a la possibilité de soigner des pathologies lourdes et variées. Au centre du processus thérapeutique, le patient qui vient au CRF est pris en charge dans sa globalité par une équipe pluridisciplinaire motivée, compétente et dynamique, pouvant lui proposer des technologies innovantes de réadaptation. L objectif du CRF étant d augmenter l état fonctionnel du patient ainsi que son bien-être psychologique de manière à faciliter sa réinsertion aussi bien sociale que professionnelle. 18 Pour chaque patient, la première prise de contact se fait avec un médecin spécialisé en médecine physique ou en rhumatologie. Suite à ce rendez-vous préliminaire, le médecin établit et coordonne, si nécessaire, un plan de traitement que l équipe pluridisciplinaire du CRF mettra ensuite en place. D autres pathologies plus «bénignes», peuvent ne nécessiter, quant à elles, qu un traitement mono disciplinaire en médecine physique, en kinésithérapie ou en logopédie.

19 Le Centre de Réadaptation Fonctionnelle c est Les infrastructures de pointe et la spécialisation du personnel du CRF permettent de prendre en charge les pathologies les plus diverses. Voici quelques exemples des nombreux services proposés Une école du dos Le mal de dos constitue un véritable problème de santé publique. En cause : le manque d exercice physique, certains types de travail, le surpoids dû à de mauvaises habitudes alimentaires, la hernie discale ou encore une mauvaise «utilisation» de son dos L école du dos propose une prise en charge pluridisciplinaire (médecins, kinésithérapeutes, ergothérapeutes/ergonomes, psychologues et assistante sociale) et a pour vocation la prévention secondaire des maux de dos afin de permettre au patient de mieux vivre au quotidien au travers de rééducations avec étirement et renforcement musculaire, de dispense de notions d anatomie, de physiopathologie et d ergonomie. Le volet psychologique et social des maux de dos est aussi largement pris en considération. La réadaptation neurologique pédiatrique et adulte De manière précoce et souvent lors de l hospitalisation, les patients ayant eu une atteinte neurologique (accident vasculaire cérébral, para et tétraplégie, traumatisme crânien, sclérose en plaques, parkinson, infirmité physique d origine cérébrale), sont pris en charge pour une réadaptation globale avec rééducation, psychomotricité, ergothérapie et, si nécessaire, logopédie et rééducation neuropsychologique. La rééducation et la réadaptation orthopédique Ce service permet de soigner les patients polytraumatisés, les personnes amputées, les patients ayant bénéficié d une prothèse de hanche ou de genou, les patients ayant eu un traumatisme ou une atteinte orthopédique de la main ou de l épaule. Mais aussi Le CRF prend également en charge, en collaboration avec d autres services de l hôpital, l obésité chez l adulte et chez l enfant, mais aussi, entre autres, la sophrologie, les troubles de l équilibre, le drainage lymphatique, le traitement des cicatrices, la rééducation maxillo-faciale, la rééducation uro-gynécologique et coloproctologique etc. Le Centre développe enfin la médecine sportive, réalise des orthèses statiques pour immobiliser ou stabiliser des articulations (très utiles pour les personnes souffrant de polyarthrite rhumatoïde) et, depuis peu, prend en charge les patients amputés Et début 2010, avec le rapatriement sur le site Peltzer de 60 lits de revalidation du Centre Princesse Astrid de Borgoumont-La Gleize, le CRF complètera son offre de soins par une nouvelle infrastructure d hospitalisation. 19

20 20

L intervention de la Mutualité sur l abonnement à un système de biotélévigilance s élève à 7.50 par mois.

L intervention de la Mutualité sur l abonnement à un système de biotélévigilance s élève à 7.50 par mois. Organisation Organisatie Mutualité Socialistes de Mons Wallonie Picarde 315 Rue du Fort 48 7800 ATH Tél. : (068) 84 84 84 Fax : (068) 84 88 48 Acupuncture Avantages Voordelen Activité sportive Assistance

Plus en détail

Information au patient

Information au patient Information au patient Service de réadaptation Une fracture, une prothèse articulaire, une amputation, un AVC? Vous êtes dans l impossibilité de rentrer chez vous ET une réadaptation vous est nécessaire?

Plus en détail

Avantages - Voordelen. Organisation - Organisatie. Mutualité socialiste et syndicale de la province de Liège 319. Rue Douffet, 36 4020 Liège

Avantages - Voordelen. Organisation - Organisatie. Mutualité socialiste et syndicale de la province de Liège 319. Rue Douffet, 36 4020 Liège Organisation Organisatie Mutualité socialiste et syndicale de la province de Liège 319 Acupuncture Avantages Voordelen Assistance à l'étanger Biotélévigileance Détails Details Remboursement de 10 par séance,

Plus en détail

Organisation - Organisatie. Avantages - Voordelen. Mutualité socialiste du Centre, Charleroi et Soignies 317

Organisation - Organisatie. Avantages - Voordelen. Mutualité socialiste du Centre, Charleroi et Soignies 317 Organisation Organisatie Mutualité socialiste du Centre, Charleroi et Soignies 317 Avenue des Alliés 2 6000 CHARLEROI Tél. : (071) 50 77 77 Fax : (071) 50 77 99 Acupuncture Avantages Voordelen Activité

Plus en détail

Organisation - Organisatie. Avantages - Voordelen

Organisation - Organisatie. Avantages - Voordelen Organisation - Organisatie Mutualité socialiste et syndicale du Luxembourg 323 Place de la Mutualité 1 6870 SAINT-HUBERT Tél. : (061) 23 11 11 Fax : (061) 61 28 67 Acupuncture Aide familiale Avantages

Plus en détail

Avantages - Voordelen. Organisation - Organisatie

Avantages - Voordelen. Organisation - Organisatie Organisation Organisatie Mutualité Socialistes du Brabant Wallon 305 Chaussée de Mons 228 1480 TUBIZE Tél. : (02) 391 09 11 Fax : (02) 355 46 80 Acupuncture Avantages Voordelen Aide à domicile (ménagère,

Plus en détail

Accompagnants maison d'accueil ou hôtel hospitalier

Accompagnants maison d'accueil ou hôtel hospitalier Organisation Avantages Détails Accompagnants à l'hôpital Intervention de 6,20 euros par jour pour les frais de la personne qui loge dans la chambre du patient, 15 euros par jour si c'est un enfant de moins

Plus en détail

Organisation - Organisatie. Avantages - Voordelen Accompagnement des personnes hospitalisées

Organisation - Organisatie. Avantages - Voordelen Accompagnement des personnes hospitalisées Organisation Organisatie Mutualité socialiste de Namur 325 Chaussée de Waterloo 182 5002 NAMUR Tél. : (081) 77 77 77 Fax : (081) 74 25 25 Avantages Voordelen Accompagnement des personnes hospitalisées

Plus en détail

Mutualité Chétienne de Liège 130. Place du XX Août 38 4000 LIEGE Tél. : (04) 221 73 11 Fax : (04) 221 74 09

Mutualité Chétienne de Liège 130. Place du XX Août 38 4000 LIEGE Tél. : (04) 221 73 11 Fax : (04) 221 74 09 Organisation Avantages Détails Accompagnants à l'hôpital Intervention de 6,20 euros par jour pour les frais de la personne qui loge dans la chambre du patient, 15 euros par jour si c'est un enfant de moins

Plus en détail

Mutualité Chrétienne du Brabant Wallon 109. Boulevard des Archers 54 1400 NIVELLES Tél. : (067) 89 36 36 Fax : (067) 21 42 69

Mutualité Chrétienne du Brabant Wallon 109. Boulevard des Archers 54 1400 NIVELLES Tél. : (067) 89 36 36 Fax : (067) 21 42 69 Organisation Avantages Détails Accompagnants à l'hôpital Intervention de 6,20 euros par jour pour les frais de la personne qui loge dans la chambre du patient, 15 euros par jour si c'est un enfant de moins

Plus en détail

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE BIENVENUE EN BELGIQUE Vous avez décidé de venir étudier en Belgique, félicitations! Notre pays est reconnu pour la qualité de son accueil, son sens de l'humour, ses bières,

Plus en détail

Centre de SSR St Christophe Présentation du centre de Soins de Suite et de Réadaptation

Centre de SSR St Christophe Présentation du centre de Soins de Suite et de Réadaptation Centre de SSR St Christophe Présentation du centre de Soins de Suite et de Réadaptation Historiquement le Centre SSR St Christophe était une Maison de Repos, La Désix, créée en 1958 sur la commune de Sournia.

Plus en détail

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE BIENVENUE EN BELGIQUE Vous avez décidé de venir étudier en Belgique, félicitations! Notre pays est reconnu pour la qualité de son accueil, son sens de l'humour, ses bières,

Plus en détail

Mutualité Chrétienne Hainaut Oriental 128. Rue du Douaire 40 6150 ANDERLUES Tél. : (071) 54 85 48 Fax : (071) 54 83 00

Mutualité Chrétienne Hainaut Oriental 128. Rue du Douaire 40 6150 ANDERLUES Tél. : (071) 54 85 48 Fax : (071) 54 83 00 Organisation Avantages Détails Accompagnants à l'hôpital Intervention de 6,20 euros par jour pour les frais de la personne qui loge dans la chambre du patient, 15 euros par jour si c'est un enfant de moins

Plus en détail

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE BIENVENUE EN BELGIQUE Vous avez décidé de venir étudier en Belgique, félicitations! Notre pays est reconnu pour la qualité de son accueil, son sens de l'humour, ses bières,

Plus en détail

Reflexio Plénitude. La complémentaire santé sur-mesure pour les plus exigeants. www.francemutuelle.fr

Reflexio Plénitude. La complémentaire santé sur-mesure pour les plus exigeants. www.francemutuelle.fr Reflexio Plénitude La complémentaire santé sur-mesure pour les plus exigeants www.francemutuelle.fr Sécurité sociale et complémentaire, essayons d y voir plus clair! Qui rembourse quoi? La Sécurité sociale

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant.

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. PROJET PEDAGOGIQUE I - LES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES : 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. Moyens à mettre en œuvre pour atteindre l objectif : Etre

Plus en détail

Mutualité Chrétienne Hainaut Picardie 129. Rue St-Brice 44 7500 TOURNAI Tél. : (069) 25 62 11 Fax : (069) 21 25 65

Mutualité Chrétienne Hainaut Picardie 129. Rue St-Brice 44 7500 TOURNAI Tél. : (069) 25 62 11 Fax : (069) 21 25 65 Organisation Avantages Détails Accompagnants à l'hôpital Intervention de 6,20 euros par jour pour les frais de la personne qui loge dans la chambre du patient, 15 euros par jour si c'est un enfant de moins

Plus en détail

Déclaration d admission Coût de l hospitalisation

Déclaration d admission Coût de l hospitalisation Déclaration d admission Coût de l hospitalisation Choix de chambre et conditions financières pour une admission classique ou en hôpital de jour. Introduction Le présent document vise à vous informer des

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

Avantages - Voordelen

Avantages - Voordelen Organisation - Organisatie EUROMUT - Mutualité libre 509 Boulevard Louis Mettewie 74-76 1080 Bruxelles Tél. : (02) 444 41 11 Fax : (02) 444 49 99 Acupuncture Avantages - Voordelen Activité sportive Aide

Plus en détail

Informations destinées aux personnes sollicitant un séjour à Ellipse. 1. Le centre

Informations destinées aux personnes sollicitant un séjour à Ellipse. 1. Le centre Ce livret vous présente le centre résidentiel de postcure Ellipse. Vous y trouverez les informations essentielles qui vous permettront de préparer au mieux votre séjour. Informations destinées aux personnes

Plus en détail

Dix ans de «Baromètre coûts hospitaliers»

Dix ans de «Baromètre coûts hospitaliers» Dix ans de «Baromètre coûts hospitaliers» Jean-Marc Laasman Leila Maron Jérôme Vrancken Bruxelles, le 26 novembre 2013. Près de dix ans après la publication de son premier «Baromètre coûts hospitaliers»,

Plus en détail

Les sept piliers de la sécurité sociale

Les sept piliers de la sécurité sociale Les sept piliers de la sécurité sociale 1) L Office National des Pensions (ONP) Très brièvement, il y a en Belgique un régime de pension légale, mais aussi des pensions complémentaires. On parle souvent

Plus en détail

ANIMATIONS COLLECTIVES PROPOSEES PAR LE SERVICE SOCIAL DE LA FUNOC

ANIMATIONS COLLECTIVES PROPOSEES PAR LE SERVICE SOCIAL DE LA FUNOC ANIMATIONS COLLECTIVES PROPOSEES PAR LE SERVICE SOCIAL DE LA FUNOC Les Intervenantes sociales de la FUNOC proposent aux équipes pédagogiques des thématiques sociales bien spécifiques. L objectif poursuit

Plus en détail

Les Marmots asbl. Activités. Adultes - Enfants - Bébés. Association de Psychomotriciens - Grivegnée

Les Marmots asbl. Activités. Adultes - Enfants - Bébés. Association de Psychomotriciens - Grivegnée Belgique - Belgë P.P. 9/674 4000 - Liège X Les Marmots asbl Association de Psychomotriciens - Grivegnée Bulletin trimestriel d informations n 85 Septembre - Novembre 2011 Activités Adultes - Enfants -

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL Bienvenue!

LIVRET D ACCUEIL Bienvenue! LIVRET D ACCUEIL Bienvenue! 180x250_Livret20P_GFM_.indd 1 27/06/12 16:17 Chère Adhérente, cher Adhérent, Nous avons le plaisir de vous remettre votre Livret d Accueil. Véritable trait d union entre nous,

Plus en détail

Programmes d enseignement thérapeutique. Vous souffrez d obésité? Trouvons ensemble des solutions adaptées pour perdre du poids

Programmes d enseignement thérapeutique. Vous souffrez d obésité? Trouvons ensemble des solutions adaptées pour perdre du poids Programmes d enseignement thérapeutique Vous souffrez d obésité? Trouvons ensemble des solutions adaptées pour perdre du poids Pour qui? Quelles prestations? 3 Les programmes proposés par le service d

Plus en détail

Principales caractéristiques du système de santé en Belgique. Thomas Rousseau 27 novembre 2012

Principales caractéristiques du système de santé en Belgique. Thomas Rousseau 27 novembre 2012 Principales caractéristiques du système de santé en Belgique Thomas Rousseau 27 novembre 2012 Sécurité sociale Introduction: De quoi vais je parler? Exposé: Seulement sur la sécurité sociale au sens strict!

Plus en détail

CONVENTION DE PLACEMENT

CONVENTION DE PLACEMENT CONVENTION DE PLACEMENT Pour l enfant : (prénom et nom) Dès le : (date du début du placement) D une part, Entre Le représentant légal de l enfant, ci-après désigné la famille placeuse, dont les coordonnées

Plus en détail

La Mutualité Socialiste du Luxembourg a 100 ans *****

La Mutualité Socialiste du Luxembourg a 100 ans ***** La Mutualité Socialiste du Luxembourg a ***** Quelles missions? (1) Depuis toujours, l homme cherche à se protéger de ce qui menace son existence, en particulier la maladie. Au fil des années, la Mutualité

Plus en détail

Senior. Bon à savoir. + soins mode d emploi

Senior. Bon à savoir. + soins mode d emploi Chaque année, près de 5.000 patients âgés de plus de 75 ans sont hospitalisés à Saint-Luc. Tous ne sont pas soignés par un gériatre. Mais alors, qui est concerné par la gériatrie? Et en quoi consiste cette

Plus en détail

Reflexio Santé. La complémentaire santé qui évolue avec vous. www.francemutuelle.fr

Reflexio Santé. La complémentaire santé qui évolue avec vous. www.francemutuelle.fr Reflexio Santé La complémentaire santé qui évolue avec vous. www.francemutuelle.fr Sécurité sociale et complémentaire, essayons d y voir plus clair! Qui rembourse quoi? La Sécurité sociale rembourse une

Plus en détail

PLEINS FEUX SUR LES SOINS DE SANTÉ PRIMAIRES

PLEINS FEUX SUR LES SOINS DE SANTÉ PRIMAIRES Frans Français PLEINS FEUX SUR LES SOINS DE SANTÉ PRIMAIRES le médecin De Famille LE MÉDECIN DE FAMILLE Vous vous posez des questions concernant votre santé? Vous ne vous sentez pas bien? Allez donc voir

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92 REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92 Ce règlement a été adopté par délibération du Conseil Municipal en date du 21 juillet 2014. GENERALITES L accueil périscolaire

Plus en détail

Les Marmots asbl. Activités. Adultes - Enfants - Bébés. Ouvrez et découvez nos stages de vacances pour enfants de 2 ans 1/2 à 7 ans

Les Marmots asbl. Activités. Adultes - Enfants - Bébés. Ouvrez et découvez nos stages de vacances pour enfants de 2 ans 1/2 à 7 ans Ouvrez et découvez nos stages de vacances pour enfants de 2 ans 1/2 à 7 ans Les Marmots asbl Association de Psychomotriciens - Activités Adultes - Enfants - Bébés 2012 2013 Toutes les activités reprennent

Plus en détail

DOSSIER DE PRÉSENTATION

DOSSIER DE PRÉSENTATION DOSSIER DE PRÉSENTATION > samedi 3 octobre 2015 Cycle de conférences santé (complexe sportif du Larry) > dimanche 4 octobre 2015 Courir contre le cancer à Olivet Pourquoi cette course? 2 La ville d Olivet

Plus en détail

Projet de service du SLS

Projet de service du SLS Institut Notre-Dame ACIS asbl Adresse du service : Service de Logements Supervisés (SLS) de Bressoux ACIS ASBL Rue Winston Churchill 25 4020 BRESSOUX Tél : 04/285 96 09 1. Historique / Finalité - Histoire

Plus en détail

Villa Claude Cayeux. Livret d accueil. Etablissement de réadaptation des personnes traumatisées crâniennes et handicapées

Villa Claude Cayeux. Livret d accueil. Etablissement de réadaptation des personnes traumatisées crâniennes et handicapées Villa Claude Cayeux Etablissement de réadaptation des personnes traumatisées crâniennes et handicapées Livret d accueil Notre mission Petite histoire de la villa Votre séjour : principes Les étapes La

Plus en détail

CE QU IL FAUT SAVOIR POUR GUIDER NOS INTERLOCUTEURS DANS LE DOMAINE DE LA SANTE

CE QU IL FAUT SAVOIR POUR GUIDER NOS INTERLOCUTEURS DANS LE DOMAINE DE LA SANTE CE QU IL FAUT SAVOIR POUR GUIDER NOS INTERLOCUTEURS DANS LE DOMAINE DE LA SANTE SE SOIGNER A MOINDRE FRAIS... 2 La CMU de BASE... 3 LA CMU COMPLEMENTAIRE... 5 L ACS... 7 TABLEAU... 8 L'AME... 9 LE CMP...

Plus en détail

CENTRE DE RÉÉDUCATION PROFESSIONNELLE. Programmes et services

CENTRE DE RÉÉDUCATION PROFESSIONNELLE. Programmes et services CENTRE DE RÉÉDUCATION PROFESSIONNELLE Programmes et services 1 2 Bienvenue Le Centre de rééducation professionnelle appartient à Travail sécuritaire NB, lequel en assure la gestion. Il offre des services

Plus en détail

La régionalisation, mutation vers un système d assistance sociale complétée par des piliers privés?

La régionalisation, mutation vers un système d assistance sociale complétée par des piliers privés? La régionalisation, mutation vers un système d assistance sociale complétée par des piliers privés? Jean Hermesse Secrétaire général des Mutualités Chrétiennes Solvay Brussels, MMISS, 13/01/2014 Plan 1.

Plus en détail

Conditions. Être âgé(e) de 60 ans et plus sur présentation d une pièce d identité.

Conditions. Être âgé(e) de 60 ans et plus sur présentation d une pièce d identité. Conditions Être âgé(e) de 60 ans et plus sur présentation d une pièce d identité. Justifier d une adresse sur la ville d Évreux (quittance de loyer, facture récente d eau, d électricité, de gaz ou de téléphone

Plus en détail

À tout moment. une mutuelle sur qui compter

À tout moment. une mutuelle sur qui compter À tout moment une mutuelle sur qui compter Harmonie Mutualité, votre partenaire santé Votre entreprise vous permet de bénéficier d une complémentaire santé collective Harmonie Mutualité. En nous rejoignant,

Plus en détail

Questions/Réponses. Selfassurance Santé. 1. Souscrire une assurance santé

Questions/Réponses. Selfassurance Santé. 1. Souscrire une assurance santé Selfassurance Santé Questions/Réponses 1. Souscrire une assurance santé Les différents Régimes Obligatoires Le Régime Obligatoire d assurance maladie de Sécurité sociale française dont relève l assuré

Plus en détail

Mieux comprendre la protection sociale

Mieux comprendre la protection sociale Mieux comprendre la protection sociale www.cnrs.fr Direction des ressources humaines Service du développement social Septembre 2010 1 - En préambule Premier volet : ma protection sociale en quelques lignes

Plus en détail

Règlement Intérieur des Accueils Collectifs de Mineurs et du temps Périscolaire

Règlement Intérieur des Accueils Collectifs de Mineurs et du temps Périscolaire 113-115, rue Saint Gabriel 59800 LILLE Tél : 03-20-51-90-47 www.centresocialsmp.fr contact@centresocialsmp.fr Règlement Intérieur des Accueils Collectifs de Mineurs et du temps Périscolaire Le Centre Social

Plus en détail

Conseil Consultatif Régional des Personnes Accompagnées des Pays de la Loire

Conseil Consultatif Régional des Personnes Accompagnées des Pays de la Loire Conseil Consultatif Régional des Personnes Accompagnées des Pays de la Loire Synthèse des échanges du CCRPA du 17 mai 2013, à NANTES Thème de la journée : la santé et l accès aux soins 31 participants

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE A COMPTER DE L ANNEE 2015/2016

REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE A COMPTER DE L ANNEE 2015/2016 REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE A COMPTER DE L ANNEE 2015/2016 La Commune met à la disposition des enfants fréquentant les écoles de la commune un service de restauration scolaire pour le déjeuner les

Plus en détail

La mise en ordre de mutuelle

La mise en ordre de mutuelle Version n : 1 Dernière actualisation : 14-12-2007 1) A quoi sert cette fiche? 2) Qu est-ce qu une mutuelle? 3) Qu est-ce que la mise en ordre de mutuelle? 4) Qu entend-on par «remboursement des soins de

Plus en détail

Offre santé 2015 FGMM-CFDT

Offre santé 2015 FGMM-CFDT SOMILOR - HARMONIE MUTUELLE Offre santé 2015 FGMM-CFDT Réservée aux adhérents régime général La FGMM-CFDT a négocié pour vous une complémentaire santé groupe SOMILOR-HARMONIE MUTUELLE. Bénéficiez de tous

Plus en détail

Dossier de presse. La Ville de Paris lance. un programme d actions pour prévenir et prendre en charge l obésité dès le plus jeune âge

Dossier de presse. La Ville de Paris lance. un programme d actions pour prévenir et prendre en charge l obésité dès le plus jeune âge 1 er février 2010 Dossier de presse La Ville de Paris lance un programme d actions pour prévenir et prendre en charge l obésité dès le plus jeune âge Contact presse Nathalie Royer : 01 42 76 49 61 - service.presse@paris.fr

Plus en détail

Soins et activités de SOUTIEN

Soins et activités de SOUTIEN LE JARDIN THERAPEUTIQUE ET D AGREMENT Il se situe auprès des bâtiments et est accessible aux personnes à mobilité réduite. Vous y trouverez un espace dédié aux jardins sur tables accessibles aux personnes

Plus en détail

Offre Complémentaire Santé

Offre Complémentaire Santé Entreprises Offre Complémentaire Santé Le contrat collectif d entreprise Generali référencé UIMM à votre écoute Offre complémentaire santé référencée UIMM* : le contrat collectif d entreprise Generali

Plus en détail

ecole municipale des sports

ecole municipale des sports 2015/2016 ecole municipale des sports DE 6 MOIS À 11 ANS Quel sport, pour quel âge? Activités nautiques Bébés dans l eau Jardin aquatique École de natation Stage apprentissage Sports uniques Danse modern

Plus en détail

SERVICES. aux Adhérents NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE

SERVICES. aux Adhérents NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE SERVICES aux Adhérents NOUS SOMMES PARCE BIEN QUE PLACÉS VOUS ÊTES POUR PLUS VOUS QU UN COMPRENDRE MÉDECIN, NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE Services aux adhérents + En partenariat avec

Plus en détail

Règlement Intérieur des Accueils Collectifs de Mineurs et du temps Périscolaire

Règlement Intérieur des Accueils Collectifs de Mineurs et du temps Périscolaire 113-115, rue Saint Gabriel 59800 LILLE Tél : 03-20-51-90-47 www.centresocialsmp.fr contact@centresocialsmp.fr Règlement Intérieur des Accueils Collectifs de Mineurs et du temps Périscolaire Le Centre Social

Plus en détail

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs En urgence, en consultation, en hospitalisation, que payerez-vous? Quels frais

Plus en détail

NOM DE L ETABLISSEMENT

NOM DE L ETABLISSEMENT NOM DE L ETABLISSEMENT : CSSR LES LAURIERS Adresse : 8 ROUTE DE CARBON BLANC BP 119-33306 LORMONT CEDEX Tél. 05.56.77.37.37 Fax. : 05.56.31.53.35 Mail : cssr.lauriers@ugecamaq.fr Site Internet : www.cssr-leslauriers.fr

Plus en détail

Atelier d animation et d art enfantin

Atelier d animation et d art enfantin TARIFS DE L'ANNÉE SCOLAIRE 2015-2016 Lundi à vendredi de 8h00 à 12h00 dès 30 mois Mardi après-midi de 13h00 à 16h00 de 3 à 6 ans Mercredi après-midi de 13h00 à 16h00 de 4 à 10 ans 1 fois par semaine 190.-

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER

MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER Pour en savoir plus, rendez-vous sur : MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER www.cmu.fr www.ameli.fr www.securite-sociale.fr + 3646 ACS CMU Caisse Primaire d Assurance Maladie 657 boulevard

Plus en détail

LA NEWSLETTER. Plateforme d Accompagnement et de Répit des Aidants Des 15 ème, 16 ème et 7 ème arr. de Paris

LA NEWSLETTER. Plateforme d Accompagnement et de Répit des Aidants Des 15 ème, 16 ème et 7 ème arr. de Paris LA NEWSLETTER 2 ème semestre 2015 De septembre à décembre 2015 Plateforme d Accompagnement et de Répit des Aidants Des 15 ème, 16 ème et 7 ème arr. de Paris 1 Au sommaire 1. Activités à destination des

Plus en détail

Livret de Présentation (Extrait du livret des patients distribué à leur accueil)

Livret de Présentation (Extrait du livret des patients distribué à leur accueil) Livret de Présentation (Extrait du livret des patients distribué à leur accueil) Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles PASTEUR «Tout faire pour la personne, ne rien faire à sa place»

Plus en détail

REMBOURSEMENTS DES MUTUALITES DES PRESTATIONS DU DIETETICIEN

REMBOURSEMENTS DES MUTUALITES DES PRESTATIONS DU DIETETICIEN REMBOURSEMENTS DES MUTUALITES DES PRESTATIONS DU DIETETICIEN En Belgique, chaque mutuelle est libre de choisir sa "politique de remboursement". Tout dépend donc de la mutualité à laquelle vous (votre patient)

Plus en détail

Règlement Intérieur et Mode de Fonctionnement

Règlement Intérieur et Mode de Fonctionnement Règlement Intérieur et Mode de Fonctionnement Admission : Nous accueillons les enfants des classes maternelles de la toute petite section, à la grande section de maternelle. Nous prenons les enfants en

Plus en détail

des droits! Tous les enfants ont Convention des droits de l enfant Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.unicef.fr

des droits! Tous les enfants ont Convention des droits de l enfant Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.unicef.fr Tous les enfants ont des droits! Tous les enfants du monde ont les mêmes droits, quels que soient le pays où ils vivent, la couleur de leur peau, leur religion, leur sexe Le droit d avoir un nom, une famille,

Plus en détail

VADE-MECUM. pour les bénéficiaires

VADE-MECUM. pour les bénéficiaires VADE-MECUM pour les bénéficiaires Ce vade-mecum vous est destiné si Vous avez reçu une décision d octroi d un budget d assistance personnelle (BAP). Et maintenant? Il faut maintenant mettre en place votre

Plus en détail

Détails - Details. Avantages - Voordelen. Organisation - Organisatie Acupuncture

Détails - Details. Avantages - Voordelen. Organisation - Organisatie Acupuncture Organisation - Organisatie Acupuncture Avantages - Voordelen Activité sportive Aide familiale Détails - Details bénéficiaire Intervention de 20 /an sur le montant de l'affiliation à un club sportif, sans

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE NOUVELLES GARANTIES PRÉVOYANCE

DOSSIER DE PRESSE NOUVELLES GARANTIES PRÉVOYANCE DOSSIER DE PRESSE NOUVELLES GARANTIES PRÉVOYANCE Protection ACCIDENT Protection HOSPI Capital ÉQUIPEMENT HANDICAP / DÉPENDANCE Contact presse : Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64

Plus en détail

OFFRE RÉSERVÉE AUX entreprises, TPE/PME et indépendants. Le guide. santé. www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN!

OFFRE RÉSERVÉE AUX entreprises, TPE/PME et indépendants. Le guide. santé. www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! OFFRE RÉSERVÉE AUX entreprises, TPE/PME et indépendants Le guide santé www.menagesprevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! On a toujours du mal à s y retrouver dans les principes de s de santé. Et si on

Plus en détail

CARCEPT ÉVOLUTION SANTÉ PRÉSERVEZ VOTRE CAPITAL SANTÉ MUTUELLE CARCEPT PREV COMPLÉMENTAIRE SANTÉ

CARCEPT ÉVOLUTION SANTÉ PRÉSERVEZ VOTRE CAPITAL SANTÉ MUTUELLE CARCEPT PREV COMPLÉMENTAIRE SANTÉ CARCEPT ÉVOLUTION SANTÉ PRÉSERVEZ VOTRE CAPITAL SANTÉ MUTUELLE CARCEPT PREV COMPLÉMENTAIRE SANTÉ * Département 79 2 À partir de 46,93 / mois* pour un assuré de 60 ans en formule ECO Au fil du temps, les

Plus en détail

Bonjour et bienvenue sur le module «complémentaire santé» des ateliers d arts.

Bonjour et bienvenue sur le module «complémentaire santé» des ateliers d arts. Bonjour et bienvenue sur le module «complémentaire santé» des ateliers d arts. La chambre a négocié pour vous des tarifs préférentiels avec le cabinet Jadis pour vous proposer 4 niveaux de garantie. -

Plus en détail

le guide pratique santé

le guide pratique santé le guide pratique santé introduction En quelques points AG2R-MACIF Prévoyance est une institution de prévoyance issue du partenariat en assurances collectives santé et prévoyance entre le groupe MACIF

Plus en détail

VILLE DE MANDRES LES ROSES

VILLE DE MANDRES LES ROSES Service Enfance Jeunesse 01 45 98 66 08 Service.enfance@ville-mandres-les-roses.fr VILLE DE MANDRES LES ROSES SOMMAIRE Inscriptions page 3 Restauration scolaire page 4 Accueils périscolaires page 5 Accueils

Plus en détail

5. Je désire adapter mon domicile 14. 6. Je souhaite être aidé financièrement 19. 7. J ai besoin de changer temporairement d environnement 22

5. Je désire adapter mon domicile 14. 6. Je souhaite être aidé financièrement 19. 7. J ai besoin de changer temporairement d environnement 22 5. Je désire adapter mon domicile 14 Conseils d un(e) ergothérapeute et essai gratuit d aides techniques 14 Matériel médical et paramédical en vente ou en location 16 Système de télé-assistance 24h/24

Plus en détail

GROS PLAN SUR LES STATUTS

GROS PLAN SUR LES STATUTS CONSEIL PRATIQUE Gros plan sur les statuts Omnio et BIM! GROS PLAN SUR LES STATUTS GROS PLAN SUR LES STATUTS OMNIO ET BIM! Les soins médicaux peuvent avoir de lourdes conséquences sur le portefeuille des

Plus en détail

Global Votre assurance complémentaire individuelle

Global Votre assurance complémentaire individuelle Global Votre assurance complémentaire individuelle Assurance de base Le minimum légal L assurance obligatoire des soins (LAMal) vous garantit une couverture de base des frais de santé. Elle prend en charge

Plus en détail

Complémentaire Santé. MCDef MELODY SANTE. Préservez votre capital santé

Complémentaire Santé. MCDef MELODY SANTE. Préservez votre capital santé 1 Complémentaire Santé MCDef MELODY SANTE Préservez votre capital santé 2 MCDEF MELODY SANTE À partir de 46,93 / mois* pour un assuré de 60 ans en formule ECO * département 79 Au fil du temps, les besoins

Plus en détail

Si le MAF m était conté...

Si le MAF m était conté... Si le MAF m était conté... MAXIMUM A FACTURER MAF trois lettres qui renvoient au "maximum à facturer". Cet élément de notre système de protection sociale limite le risque de devoir supporter des coûts

Plus en détail

PROTÉGER LA SANTÉ DE VOS SALARIÉS AVANTAGES RÉSERVÉS À L ENTREPRISE ET AUX SALARIÉS

PROTÉGER LA SANTÉ DE VOS SALARIÉS AVANTAGES RÉSERVÉS À L ENTREPRISE ET AUX SALARIÉS PROTÉGER LA SANTÉ DE VOS SALARIÉS AVANTAGES RÉSERVÉS À L ENTREPRISE ET AUX SALARIÉS COMPLÉMENTAIRE SANTÉ COLLECTIVE ASSURER LE REMBOURSEMENT DE VOS DÉPENSES PRÉVOIR LE REMBOURSEMENT DE SES DÉPENSES DE

Plus en détail

médiation et formation saison 2014 2015

médiation et formation saison 2014 2015 médiation et formation saison 2014 2015 dossier de presse La Chambre, espace d exposition et de formation à l image situé au centre de Strasbourg, propose expositions de photographie contemporaine au sein

Plus en détail

Être aux petits soins

Être aux petits soins L offre AG2R LA MONDIALE pour les PROFESSIONNELS Partout en France un acteur de référence de l assurance de protection sociale et patrimoniale santé Complémentaire santé Prévoyance Incapacité et invalidité

Plus en détail

Nous en faisons toujours plus!

Nous en faisons toujours plus! Epargne à haut rendement (jusqu à l âge de 30 ans), accessible à toutes les personnes célibataires, âgées de 14 à 26 ans, cela indépendamment du fait qu elles soient ou non affiliées à Mutualia. Dans un

Plus en détail

Nos services de soins et d aide à domicile

Nos services de soins et d aide à domicile Nos services de soins et d aide à domicile Une aide au quotidien pour jeunes et moins jeunes! Mutualité Socialiste du Brabant L accès à la santé pour tous! ula centrale des services de soins et d aide

Plus en détail

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour!

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! SOLUTIONS ENTREPRENEUR La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! Sophie B. Commerçante prévoyance épargne retraite ARTISANS, COMMERÇANTS, PROFESSIONS LIBÉRALES, INDÉPENDANTS......

Plus en détail

Programme mieux vivre le cancer. Programme de soutien et d accompagnement complémentaire aux soins pour les patients et leur entourage.

Programme mieux vivre le cancer. Programme de soutien et d accompagnement complémentaire aux soins pour les patients et leur entourage. ACCOMPAGNER Programme mieux vivre le cancer PRENDRE SOIN Programme de soutien et d accompagnement complémentaire aux soins pour les patients et leur entourage. BOUGER S ÉVADER www.gustaveroussy.fr Mieux

Plus en détail

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes Livret d accueil du service Accueil temporaire Maison Saint Cyr Rennes 1 L Accueil temporaire pour qui? L Accueil temporaire s adresse aux personnes âgées qui vivent à domicile et qui souhaitent un séjour

Plus en détail

2013 2014 6 mois/11 ans

2013 2014 6 mois/11 ans 2013 2014 6 mois/11 ans École municipale des sports Où ont lieu les activités? 1 3 2 5 6 4 1 2 3 4 5 6 Gymnase Fouilleuse, 2, avenue Francis-Chaveton. Tél. : 01 46 02 10 42 Gymnase des Tourneroches, 4,

Plus en détail

PASSE, PRESENT ET AVENIR DE L ASSURANCE MALADIE. Professeur A. De Wever ULB, 31 mai 2013.

PASSE, PRESENT ET AVENIR DE L ASSURANCE MALADIE. Professeur A. De Wever ULB, 31 mai 2013. PASSE, PRESENT ET AVENIR DE L ASSURANCE MALADIE Professeur A. De Wever ULB, 31 mai 2013. PLAN I. Histoire des mutuelles II. Sécurité sociale III. Financement IV. Avenir I. HISTOIRE DES MUTUELLES Avant

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

Module 1. Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé

Module 1. Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé Module 1 Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé Partie 1 - La sécurité sociale en Belgique et les mutualités. Plan 1- INTRODUCTION 2- GRANDS PRINCIPES DE LA SÉCURITÉ

Plus en détail

Partir loin Réussir Vivre libre

Partir loin Réussir Vivre libre 100 C /45J 100 C/40M 70 N LIVRET D ACCUEIL DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS Partir loin Réussir Vivre libre Bienvenue à la Smeba, le centre de Sécurité sociale étudiant! Vous êtes étudiant étranger arrivé en France

Plus en détail

INSCRIPTION ACTIVITÉS ÉCOLE DE NATATION

INSCRIPTION ACTIVITÉS ÉCOLE DE NATATION Espace nautique Jean-Vauchère INSCRIPTION ACTIVITÉS ÉCOLE DE NATATION Saison 2015-2016 Partie réservée à l Espace nautique Jean-Vauchère N D ORDRE Cette fiche permet de vous préinscrire aux activités proposées

Plus en détail

La protection sociale en France

La protection sociale en France 18 La protection sociale en France FONCTIONNEMENT La protection sociale peut fonctionner selon trois logiques. LA LOGIQUE D ASSURANCE SOCIALE La logique d assurance sociale a pour objectif de prémunir

Plus en détail

ASSURANCES HOSPITALISATION

ASSURANCES HOSPITALISATION ASSURANCES HOSPITALISATION RÈGLEMENT EN VIGUEUR AU 01-01-2016 Article 1 Objet de l assurance L assurance a pour objet d accorder, à charge de la Société Mutualiste SOLIMUT, une intervention financière

Plus en détail

Dossier de presse. Salon du bien-être. médecine douce et thalasso. 3 > 7 février 2011 Paris - Porte de Versailles

Dossier de presse. Salon du bien-être. médecine douce et thalasso. 3 > 7 février 2011 Paris - Porte de Versailles Dossier de presse Salon du bien-être médecine douce et thalasso 3 > 7 février 2011 Paris - Porte de Versailles Mutuelle LMP, la santé et le bien-être en toute sérénité Retrouvez nous sur notre stand Mutuelle

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

La solution santé et prévoyance modulable de Generali.

La solution santé et prévoyance modulable de Generali. La solution santé et prévoyance modulable de Generali. 2 Pour faire face aux aléas de la vie La Prévoyance Entreprise 6-20 de Generali est un contrat de prévoyance/santé qui vous permet d apporter à vos

Plus en détail

Accueil périscolaire et de loisirs. Règlement intérieur

Accueil périscolaire et de loisirs. Règlement intérieur Accueil périscolaire et de loisirs Règlement intérieur Validé par le Conseil municipal du 24 septembre 2012 Mairie de La Plaine sur Mer Place de Fort Gentil 44770 LA PLAINE SUR MER 02 40 21 50 14 Fax :

Plus en détail