UN VRAI RÉSEAU DE SOLIDARITÉ. L action sociale du Notariat : les nouveautés 2013 DOSSIER LE MAGAZINE DES CLERCS ET DES EMPLOYÉS DE NOTAIRES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UN VRAI RÉSEAU DE SOLIDARITÉ. L action sociale du Notariat : les nouveautés 2013 DOSSIER LE MAGAZINE DES CLERCS ET DES EMPLOYÉS DE NOTAIRES"

Transcription

1 JANVIER 2013 N 117 LE MAGAZINE DES CLERCS ET DES EMPLOYÉS DE NOTAIRES L action sociale du Notariat : les nouveautés 2013 DOSSIER LES COMITÉS DE RETRAITÉS UN VRAI RÉSEAU DE SOLIDARITÉ

2 CRPCEN 5 BIS, RUE DE MADRID PARIS CEDEX 08 TÉL. : FAX : Heures d ouverture La Caisse est ouverte au public du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h 30. Fermée le samedi. Accueil téléphonique Du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h 30. Directeur de la publication : Jean-Luc IZARD, Directeur de la CRPCEN Rédacteur en chef : Jean-Luc IZARD Création, réalisation : Scoop Communication Le Lien Social, publié par la CRPCEN ÉDITO DOSSIER Les Comités de retraités : un vrai réseau de solidarité DLa CRPCEN en 2013, entre changement et modernité epuis sa création, la CRPCEN a toujours fait preuve de capacité à accepter les changements tout en conservant ses valeurs, et c est vraisemblablement ce qui a permis sa longévité. L ambition sociale, le goût pour le débat d idées et l expérience des femmes et des hommes engagés en son sein ont fait de la CRPCEN, depuis 76 ans, un organisme particulier et, à bien des égards, remarquable. À ce titre, je tiens tout particulièrement à rendre hommage à Madame Monique Liébert-Champagne pour son action à la tête du Conseil d administration depuis 2001, et à saluer son engagement résolu en faveur de notre régime pendant ces onze années. La présidence se conjugue de nouveau au féminin avec la nomination de Madame Yannick Moreau en octobre dernier à la tête du Conseil. Son expérience et son expertise dans le domaine de la protection sociale constitueront un atout pour la Caisse. Cette femme de conviction nous fait l honneur de partager avec nous son regard sur la CRPCEN en page 3 du Lien Social. La modernisation de nos outils sera le grand projet de Jean Monnet disait que la modernisation n est pas un état de choses mais un état d esprit. Et c est sûrement une des grandes qualités de la CRPCEN qui a toujours eu pour ambition de vivre en adéquation avec son temps en proposant des services toujours plus innovants. Ainsi, un nouveau site Internet verra le jour au cours du 1 er semestre Nous aurons l occasion de vous le présenter prochainement plus en détails. Nous continuerons également à développer les services de télédéclarations sociales entre la Caisse et les études via le portail Net-Entreprises qui a remporté un réel succès, puisque deux mois après sa création (2 octobre 2012), plus de 40 % des études notariales étaient inscrites. Nous nous félicitons de ce résultat et continuerons nos efforts pour simplifier nos échanges avec les employeurs. Le Lien Social fait également peau neuve avec une nouvelle image plus dynamique, des illustrations plus modernes, des rendez-vous de lecture et des conseils pratiques toujours plus proches de l actualité et de vos attentes Mais il ne peut y avoir d actions innovantes sans que celles-ci soient encadrées par une gestion économiquement responsable. Et soyez assurés de la vigilance du Conseil d administration et de l équipe de Direction pour garantir la maîtrise des financements que vous consacrez à votre protection sociale. En ce début d année, je vous présente mes meilleurs vœux de bonheur et de santé pour Jean-Luc IZARD 4-5 ACTUALITÉ Un nouveau Président pour le CSN Approbation du Règlement intérieur de la CRPCEN CASA : une Contribution Additionnelle pour la Solidarité et l Autonomie 6-9 & PRÉVENTION Les bonnes résolutions de l année 2013 Examen bucco-dentaire chez les 6-18 ans Les bilans de santé spécifiques Travail : déstressons-nous! INFOS PRATIQUES Franchise et participation forfaitaire : les règles de prélèvement en cas de tiers payant Demande de prise en charge : à qui s adresser Envoi des RIB : les règles à suivre Le CRC au service des assurés L importance des délais de traitement pour les pensions Calendrier de paiement des pensions 18 COMITÉS DE RETRAITÉS Les infos des Comités pour le premier trimestre INFOS RÉGLEMENTAIRES Acte réglementaire VACANCES Vos vacances printemps-été avec Vacances Bleues 2 LE LIEN SOCIAL N 117 / JANVIER 2013

3 ENTRETIEN AVEC YANNICK MOREAU, PRÉSIDENTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA CRPCEN Le Lien Social : Madame Moreau, vous venez d être nommée à la présidence du Conseil d administration, quelle perception aviez-vous de la CRPCEN jusqu à maintenant? Tout d abord, je souhaite dire aux lecteurs du Lien Social qui sont également les bénéficiaires du régime que c est un honneur pour moi d avoir été nommée à la présidence de la CRPCEN. Et ce sera avec plaisir que j assumerai cette responsabilité. Le régime des clercs et employés de notaires est un régime complet versant l ensemble des prestations (à la seule exception des prestations familiales qui relèvent d un régime unique). Ce caractère complet le rend particulièrement intéressant. D une manière générale, les différentes missions que j ai pu exercer au cours de ma vie professionnelle, notamment comme présidente du COR*, me donnent un intérêt particulier pour les questions que soulève la gestion d un régime : celle-ci conduit, en effet, à aborder autrement les questions de Sécurité sociale qui intéressent tous les Français. J aime alterner ainsi les fonctions qui sont plus marquées par la réflexion et celles qui sont plus tournées vers la réalisation d objectifs précis. Et je suis intéressée à cet égard par la capacité de la CRPCEN à assumer les difficultés que connaît inévitablement tout régime de Sécurité sociale et à les régler grâce à la solidarité dont font montre les ressortissants et les administrateurs. Le Lien Social : Quelles sont les ambitions que vous souhaitez porter et les défis que vous souhaitez relever avec les administrateurs? Je répondrai plus précisément lorsque je connaîtrai vraiment bien ce régime. Mais je peux, bien entendu, dire dès maintenant que les questions de qualité de service et de coût sont très importantes et la dimension sociale de la mission également essentielle. Enfin, la CRPCEN qui est fière, à juste titre, de ses réalisations doit veiller à rester ouverte sur son environnement et à travailler avec l ensemble des institutions de la Sécurité sociale française. Ces échanges ne peuvent qu être bénéfiques pour les assurés et pour l image du régime. Le Lien Social : En cette nouvelle année, que peut-on souhaiter à la CRPCEN? Comme le disait Georges Bernanos : «On ne subit pas l avenir, on le fait.» La CRPCEN saura faire face en tant qu acteur de la protection sociale en France et dans l intérêt de ses assurés, je n ai aucun doute : nous avons toutes les cartes entre nos mains pour cela. Je souhaite surtout une heureuse année et beaucoup de bonheur à tous les assurés et retraités du régime. * COR : Conseil d orientation des retraites. LE LIEN SOCIAL N 117 / JANVIER

4 ACTUALITÉ MOT DES VICE-PRÉSIDENTS Longue vie à la CRPCEN En cette période traditionnelle de vœux, on ne peut que souhaiter longue vie à la CRPCEN et une pérennité financière qui lui permette d assurer à ses ressortissants une couverture sociale de qualité. En ma qualité de Vice-Présidente clerc du Conseil, je formule également, pour vous et vos proches, des vœux de bonheur et d excellente santé. Le Conseil d administration est au travail Installé depuis juin 2011, le nouveau Conseil de la CRPCEN est au travail. Après 18 mois de mandat, ses principales décisions, outre la gestion courante, peuvent être résumées comme suit : action sociale : création d une aide pour les soins palliatifs à domicile, création d une aide au retour à domicile après hospitalisation, d une aide améliorée aux familles monoparentales et décision d un important projet de transformation de l ancienne colonie de vacances de Megève en centre de répit pour les personnes atteintes de la maladie d Alzheimer et leurs aidants ; adoption de la convention d objectifs et de gestion ; adoption d un nouveau règlement intérieur : entre autres dispositions, il officialise les Comités de retraités et définit leurs attributions et leur fonctionnement. Il réglemente également le remboursement des frais des administrateurs avec le souci d une bonne gestion des deniers publics ; pour les Comités régionaux de retraités : priorité à leur mission sociale en faveur des retraités démunis ou en difficulté ; pour l avenir de la CRPCEN : décision, sur proposition des administrateurs de l Union pour la CRPCEN, d engager des travaux dans le cadre du «groupe de travail pour l avenir du régime» afin d assurer sa pérennité de manière durable. Le moment venu, ces travaux donneront lieu à une information détaillée. Lise Verdier, Vice-Présidente clerc du Conseil d administration de la CRPCEN En avant! L e début d année est toujours l occasion de faire un point, de jeter un regard sur l année antérieure, mais aussi de prendre de grandes résolutions Les derniers trimestres 2012 nous ont confirmé, s il en était encore besoin, la grande dépendance de notre Caisse à l activité notariale, elle-même dépendante de l activité immobilière, bien malmenée en ces périodes difficiles. Rien n est jamais définitivement gagné et une vigilance de tous les instants est indispensable. Ces crises à répétition ne font que mettre en relief la nécessité absolue de disposer d un outil de gestion plus efficace, plus souple et plus rapide, réactif dans ses applications. Nous y consacrerons tous ensemble notre attention au cours de l année Loin d adopter une attitude défensive, arc-boutée sur le passé, la Caisse aura lors de cette année nouvelle l occasion d avancer encore et toujours. Quelques exemples : Les notaires feront en sorte que la dématérialisation, objet de tous les efforts dans le cadre de la rédaction de leurs actes, se retrouve dans les transferts, tant de données chiffrées que financières, avec la CRPCEN. La volonté de moderniser, voire d être à l avant-garde technique, est une priorité très forte du Notariat, ce qui lui donne une longueur d avance sur les professions juridiques voisines. L unanimité des administrateurs a marqué son accord quant à la poursuite du projet «droit au répit», destiné à soulager les aidants et les malades Alzheimer, ceci sous forme de la création d une maison de repos où chacun retrouvera un peu de paix, lors de parenthèses, de bouffées d oxygène, bien nécessaires pour faire face à cette redoutable maladie. À nous tous de passer la vitesse supérieure, aidés en cela, et je n en doute pas, par notre nouvelle Présidente, à qui les Notaires de France souhaitent la bienvenue. Alors, en avant, et bonne année à la CRPCEN, bonne année à tous. Maître Jean-Patrick Prouvost, Vice-Président notaire du Conseil d administration 4 LE LIEN SOCIAL N 117 / JANVIER 2013

5 ACTUALITÉ UN NOUVEAU PRÉSIDENT pour le CSN Maître Jean Tarrade succède à Monsieur Benoît Renaud en tant que Président du Conseil Supérieur du Notariat. Titulaire d un diplôme d études supérieures de droit privé et de Notariat, Maître Jean Tarrade est Notaire à Paris depuis Il exerça également les fonctions de Rapporteur ( ) et de premier syndic ( ). Il présida la Chambre interdépartementale des Notaires de Paris de 1995 à 1996 et fut président du Centre de recherche d information et de documentation notariale de Paris de 1999 à Il est un membre actif du Conseil Supérieur du Notariat depuis Avant de devenir président du Conseil Supérieur du Notariat, Maître Jean Tarrade occupait le poste de premier Vice-Président chargé des affaires européennes et internationales depuis gilles lougassi - Fotolia.com APPROBATION DU RÈGLEMENT intérieur de la CRPCEN Le nouveau Règlement intérieur de la CRPCEN, approuvé par le Conseil d administration du 19 juin dernier, a reçu l approbation des ministères chargés de la Sécurité sociale et du Budget (arrêté du 8 octobre 2012 publié au Journal officiel du 24 novembre 2012). Il est rappelé que le Règlement intérieur détermine les modalités de fonctionnement du Conseil d administration et l organisation interne de la Caisse. Il définit les formalités auxquelles sont tenus les assurés pour bénéficier des prestations et les employeurs pour s acquitter de leurs obligations, et leur est opposable lorsqu il a été porté à leur connaissance. La dernière mise à jour de ce document datant de l année 2005, la Commission de la réglementation a ainsi proposé au Conseil d administration de le refondre pour prendre en considération les évolutions réglementaires en matière d assurance vieillesse, maladie et de recouvrement et préciser les règles de fonctionnement du Conseil d administration et de ses commissions. Vous pouvez retrouver l intégralité du Règlement intérieur sur le site Internet CASA : une Contribution Additionnelle de Solidarité pour l Autonomie La Loi de Financement de Sécurité Sociale 2013 crée une contribution additionnelle sur les pensions de retraite et d invalidité au profit de la Caisse nationale de solidarité pour l autonomie (CNSA). Cette Contribution Additionnelle de Solidarité pour l Autonomie (CASA) a pour objectif de financer la politique de prise en charge de la dépendance financée jusqu à présent exclusivement par les salariés actifs. Les personnes retraitées et les personnes invalides vont donc également participer à hauteur de 0,3 % au titre des revenus de remplacement qu ils perçoivent. Les retraités non assujettis à la CSG ne sont pas soumis à cette nouvelle contribution. La contribution s applique sur les avantages et allocations dues à compter du 1 er avril Loi n du 17 décembre 2012 de financement de la Sécurité sociale pour LE LIEN SOCIAL N 117 / JANVIER

6 PRÉVENTION L action sociale de la CRPCEN les nouveautés 2013 Vous êtes toujours plus nombreux à porter un vif intérêt aux prestations d action sociale de la CRPCEN. Aussi, nous vous proposons de revenir en détail sur toutes les nouveautés du Guide de l Action Sociale du Notariat pour Ce guide de référence, traditionnellement joint avec Le Lien Social de janvier, réunit l ensemble des prestations sociales proposées, non seulement par la CRPCEN mais également par ses trois partenaires le CSN-Comité Mixte*, la MCEN** et le GIC***. Cette année encore, la volonté est de poursuivre la démarche d harmonisation des prestations d action sociale offertes aux ressortissants de la CRPCEN. Ainsi, et ce comme chaque année, la Commission d action sociale a notamment réévalué les tarifs et les barèmes des aides sociales 2013 afi n de favoriser l accès à ces prestations. ENFANCE FAMILLE SENIORS COMPLÉMENTAIRES SANTÉ L'ACTION sociale du notariat 2012 Quelques nouveautés D une part, la Commission d action sociale a souhaité soutenir les familles monoparentales par l instauration d une nouvelle règle. Désormais, les personnes seules ayant un enfant à charge sont considérées au niveau du barème des revenus comme un couple et bénéfi cient ainsi d un barème plus avantageux. D autre part, dans un souci d adaptation aux besoins des assurés, la Commission d action sociale a également créé deux nouvelles catégories d aide ponctuelle, qui sont l aide au retour à domicile après hospitalisation pour les actifs et l aide aux soins palliatifs à domicile. Nous vous proposons un tour d horizon des principales modifi cations des prestations sociales qui ont été décidées, par les administrateurs, pour l année La naissance de trois nouvelles prestations Dans le cadre de la convention d objectifs et de gestion signée entre la CRPCEN et l État, trois nouveautés apparaissent à partir du 1 er janvier L aide ponctuelle s ouvre à deux nouveaux thèmes et intègre désormais une aide pour les soins palliatifs à domicile et une aide destinée au retour à domicile après hospitalisation des assurés actifs. Cette aide est réservée aux personnes en activité car les retraités peuvent déjà bénéfi cier d une aide ménagère ou d un complément social APA. Autre nouveauté 2013 : participation complémentaire aux séjours dans les résidences de la CRPCEN. Une aide pour les soins palliatifs à domicile La CRPCEN s est engagée à faire évoluer le dispositif d aide sociale afi n de l étendre en particulier aux soins palliatifs à domicile pour les personnes en fi n de vie. Il s agit, par cette aide, d apporter un soutien fi nancier au malade en fi n de vie ou au bénéfi ciaire à charge. L aide est destinée à prendre en charge les frais de garde-malade, les frais de certains médicaments ou produits non remboursables au titre de l assurance maladie (ex. : nutriments, vitamines) ainsi que les dépenses liées aux matériels (ex. : protections pour incontinence, bassins, alèzes). Pour bénéfi cier de cette aide, le patient devra être pris en charge par un réseau de soins palliatifs et/ou par une structure d hospitalisation à domicile qui s occupera de la demande d aide. Cette aide sera accordée, déduction faite des prestations remboursées au titre de l assurance maladie et des assurances complémentaires. Une aide destinée au retour à domicile après hospitalisation Cette aide est principalement destinée aux personnes en activité ou à un bénéfi ciaire à charge. Cette aide s oriente vers les personnes qui ont besoin de recourir, à la suite d une hospitalisation, à un service d aide à domicile. Cette dernière aide est spécifi quement proposée aux assurés actifs dans la mesure où les retraités peuvent déjà bénéfi cier d une prise en charge à ce titre. Elle est accordée pour un mois, déduction faite des aides apportées par les organismes Pehel - Fotolia.com 6 LE LIEN SOCIAL N 117 / DÉCEMBRE 2012

7 PRÉVENTION extérieurs (CAF, mutuelles et assurances santé complémentaires, assurances dommages ) et limitée à 500 sur justificatifs. Modalités : Pour ces deux nouvelles prestations, les demandes sont à effectuer par le biais de l imprimé unique «multi-aides» au titre de l aide ponctuelle téléchargeable sur le site Les demandes sont soumises à l appréciation des membres de la Commission d action sociale. Les autres aides sociales évoluent elles aussi Les barèmes des aides réservées aux actifs ont été cette année encore revalorisés et l intitulé des tranches de revenus a été modifié pour favoriser les familles monoparentales. Chlorophylle - Fotolia.com Le montant de la prime à la naissance pour 2013 est fixé à 178 ou 255, pour une naissance simple, selon les revenus. La prime «Accueil du jeune enfant» qui a pour vocation d aider les nouveaux parents au retour de la maternité (heures d aide ménagère, garde d enfants à domicile, repassage du linge ) est de 130 (230 pour des jumeaux). Ce montant est majoré de 100 % pour les familles monoparentales. L Aide à la scolarité a vu elle aussi ses plafonds réévalués. De plus, le barème d attribution de cette aide a été complété au bénéfice des familles monoparentales ou ayant un enfant handicapé. Les prêts de la CRPCEN L ensemble des prêts proposés par la CRPCEN bénéficie cette année encore d un taux préférentiel de 1 %. Les plafonds de revenus ouvrant droit au bénéficie d un prêt ont été réévalués de 5 % à 10 % selon le type de prêt, et prennent désormais en compte les enfants à charge. Les montants attribués ont également tous été revalorisés de + 5 %. IMPORTANT Pour l ensemble de ces aides, les assurés «actifs» doivent justifier d une affiliation en cours au titre de l assurance maladie et d une durée de cotisation d au moins 1 an auprès de la CRPCEN. S agissant des retraités, la CRPCEN doit être le régime principal, ou le régime pour lequel le retraité a cotisé le plus grand nombre de trimestres. Les retraités bénéficiant d une pension de réversion ne doivent pas avoir cotisé personnellement à un autre régime de Sécurité sociale. Pour bénéficier des prestations de l action sociale, les femmes titulaires d une pension «mère de famille» doivent justifier d une affiliation en cours à la CRPCEN et ne pas exercer une activité professionnelle en dehors du notariat. Kzenon - Fotolia.com LE LIEN SOCIAL N 117 / JANVIER

8 PRÉVENTION auremar - Fotolia.com Aide ménagère / complément APA / Aide au confort du retraité / Aide à la téléassistance Les plafonds de ressources de ces aides demeurent identiques à l an passé ( pour une personne seule, pour un couple). Une nouveauté pour l aide ménagère à domicile en 2013, un barème de remboursement a été établi modulant le taux horaire en fonction du niveau de ressources. Ainsi, la prise en charge des heures d aide ménagère peut être désormais de 100 %, 70 % ou 50 %. De même, l aide à la téléassistance sera remboursée cette année à hauteur de 23,50 par mois, soit une augmentation de 2 %. L aide aux vacances et l aide aux séjours des enfants Ce sont deux aides distinctes mais complémentaires. L aide aux vacances a pour vocation de financer les séjours en famille réalisés au cours de l année Ces aides financières, accordées sous conditions de ressources, sont directement versées à l assuré, en une seule fois, sur présentation de la ou des factures correspondantes. L aide aux séjours des enfants est une prestation permettant aux parents d obtenir une aide financière pour les activités encadrées des enfants de moins de 18 ans : colonie, centre de loisirs, stage sportif, séjour à l étranger, classe verte ou de neige. Les cotisations annuelles à un club sportif ou culturel ne sont pas prises en charge. IMPORTANT : la demande d aide aux séjours des enfants est cumulable avec la demande d aide aux vacances. CS * Conseil Supérieur du Notariat - Comité Mixte. ** Mutuelle des Clercs et Employés de Notaires. *** Groupement Immobilier pour la Construction. À NOTER Pour plus d informations sur les différentes aides et les conditions d octroi, reportezvous au Guide de l Action Sociale du Notariat ci-joint ou sur les imprimés dédiés à ces diverses aides, disponibles également sur le site Internet de la Caisse : Enfin, n hésitez pas à prendre contact avec un conseiller au si des questions demeurent. RAPPEL : seuls les séjours réalisés auprès d un professionnel du tourisme (tels que séjour en camping, hôtel, club-vacances, location) et les frais de transport liés à ces mêmes séjours sont pris en charge. Sergey Nivens - Fotolia.com 8 LE LIEN SOCIAL N 117 / DÉCEMBRE 2012

9 PRÉVENTION LUTTER CONTRE le stress au travail Le stress ne constitue pas une fatalité, c est quelque chose de naturel, propre à notre existence. Mais bien gérer son stress devient, à certains moments de notre vie, un objectif difficile à atteindre, nos émotions négatives prenant souvent le dessus sur notre capacité à relativiser les situations. Il faut tout d abord savoir que le stress n est pas toujours un inconvénient. Il nous oblige à évoluer et à adapter notre mode de fonctionnement en fonction des contraintes que nous subissons. Et lorsqu il révèle notre capacité à nous dépasser, il devient un véritable allié. Mais de quelle manière, au fil de la journée, pouvez-vous améliorer votre gestion du stress? Se constituer une réserve antistress dès le matin En dormant, nous nous ressourçons profondément. Que nos nuits soient bonnes ou agitées, elles sont l occasion d un vrai travail psychique, chimique, énergétique. Aussi, prenez le temps le matin de bien vous réveiller, de prendre un petit déjeuner équilibré et vitaminé et de ne pas débuter la journée dans l excitation : musique douce et étirements peuvent être de bons atouts. Mettre à profit ses trajets Métros, trains ou bus bondés, embouteillages Se rendre au travail constitue souvent la première source de stress de la journée. Mais il est possible de tirer parti de ce passage obligé. Vous pouvez ainsi écouter de la musique ou des sons de la nature. Prenez soin de respirer profondément. L objectif est d arriver en forme au travail. Décompresser en faisant des pauses Pour évacuer le stress et la fatigue, quoi de mieux qu une pause Or, si les fumeurs descendent régulièrement allumer une cigarette, d autres passent des heures assis derrière leur bureau, leur écran, sans parfois même se lever. Une nuque souvent contractée, un dos noué, des yeux fatigués, une tête sur le point d «exploser» sont autant de causes de tensions qui peuvent être atténuées si Le stress au travail, nous le connaissons toutes et tous à différents niveaux. Aussi, nous vous proposons quelques conseils pour bien commencer cette nouvelle année. l on prend le temps de «décrocher» et de faire quelques exercices. Idéalement, levezvous au moins toutes les 40 minutes, faites quelques mouvements de pieds, tournez vos poignets, votre tête, retendez votre dos avant de vous rasseoir. Manger des fruits secs permet d éviter les moments d hypoglycémie et les sautes d humeur. Se préparer à des rendez-vous importants Mains moites, rythme cardiaque qui s accélère Pour éviter toute panique lors d une réunion ou d un rendez-vous, il est important de s y préparer, tant mentalement que physiquement. La clé de la réussite antistress? Ne pas hésiter à positiver et relativiser avant toute échéance. Pensez à bien respirer. Si vous prenez une inspiration courte, par le nez, avec une expiration lente et profonde, vous allez chasser votre stress. Si, à l inverse, vous prenez des inspirations beaucoup plus longues que les expirations, vous allez vous dynamiser. Surtout, laisser le travail au travail Entre la pression omniprésente, les nombreuses réunions, les projets en retard, il est parfois difficile, une fois rentré chez soi, de ne plus penser au travail, d autant qu avec les moyens de communication modernes (smartphone, tablettes, ordinateur portable ) nous y sommes en permanence connectés. Une technique qui fonctionne très bien pour ne pas se laisser déborder, c est de réaliser ce que certains appellent une liste des choses à faire. Ce procédé est simple et efficace et permet de se concentrer sur une tâche sans pour autant perdre de vue les autres à accomplir. Rendez-vous disponible pour vos enfants, votre famille, vos amis, ils sont le meilleur remède au stress et vous permettront de vous évader pendant quelques temps de votre environnement professionnel afin de «recharger les batteries». Alors pour lutter contre le stress, prenez soin de vous, restez zen! L hygiène de vie et un comportement adapté contribuent à atténuer le stress. Il est recommandé d éviter le tabac, la caféine ou l alcool qui ne font que renforcer le stress à la longue. Le soir, faites un «break» avant de rentrer chez vous : promenez-vous, allez voir une expo, faites un peu de shopping bref, décompressez! BM bonninturina - Fotolia.com LE LIEN SOCIAL N 117 / JANVIER

10 DOSSIER LES COMITÉS DE RETRAITÉS un grand réseau de bénévoles pour vous aider Qu elle soit attendue ou redoutée, la retraite est une étape délicate qui se doit d être bien préparée en amont afin de négocier au mieux ce virage important. JPC-PROD - Fotolia.com Même si votre vie professionnelle est derrière vous, votre vie personnelle quant à elle se poursuit et ne cesse de se développer. «Penser» sa retraite Une retraite épanouie, c est une retraite qui a été anticipée. Plus qu un cap à franchir, la retraite doit être considérée comme une seconde vie qui s offre à vous, une nouvelle vie pleine de richesses, teintée d épanouissement personnel, d échanges et de partage. Or, pour considérer cette retraite avec intérêt, il faut qu elle soit acceptée. Sans travail psychologique, la retraite ne peut être bien perçue par quelqu un qui ne la souhaite pas. Il y a un recentrage obligatoire des priorités de sa vie à effectuer. Il ne faut plus penser «travail» mais penser à soi, à ses envies, ses désirs, ses rêves Avoir 60 ans en 2013, c est avoir la possibilité de vivre un nouveau départ, les contraintes professionnelles en moins, la sérénité en plus. Aussi, voici 3 conseils destinés à accompagner au mieux votre future vie de retraité(e) : Se préparer mentalement! Les débuts de la retraite entraînent une certaine déstabilisation psychologique. Du jour au lendemain, il n y a plus d obligation de se lever le matin, il n y a plus de responsabilité professionnelle, la vie sociale inhérente à la vie de l entreprise s amenuise également, le clerc de notaire n a plus de clients, le professeur n a plus d élèves Il faut donc être prêt à vivre cette période de «flottement» et surtout à la dépasser. LES ACTIONS DES COMITÉS DE RETRAITÉS aide aux personnes isolées, aide aux plus démunis, aide à préparer sa retraite, aide aux formalités administratives, visite aux centenaires, organisation de repas, organisation de voyages ou de visites. Si un temps d oisiveté ou de repos est nécessaire, il faut néanmoins se fixer une échéance dans la reprise d une activité, se fixer un objectif pour que cette retraite soit vécue comme une belle période de vie. Bâtir un projet de vie! Afin d éviter les petits «flottements» indiqués ci-dessus, vous pouvez élaborer un projet de vie en y intégrant tout ce que vous souhaitez faire et que vous n avez pu faire lors de votre vie active. S ouvrir aux autres! La communication et la sociabilité sont essentielles à la vie du retraité pour lutter contre la solitude et l isolement. Aussi, multipliez les activités d échanges Vous êtes à un âge où la transmission est importante pour les jeunes générations. Partagez vos expériences, vos histoires, vos anecdotes, vous croiserez ainsi des personnes partageant la même passion et vous vivrez des moments agréables. Et pour vous aider à construire ce projet ou accompagner votre retraite, vous pouvez prendre contact avec les bénévoles des Comités de retraités de la CRPCEN. Des Comités de bénévoles pour vous aider Nés de la vision des fondateurs de la CRPCEN, les Comités se sont construits sur les valeurs 10 LE LIEN SOCIAL N 117 / DÉCEMBRE 2012

11 DOSSIER de solidarité et de lien social. C est LE BÉNÉVOLAT entre 1971 AU SEIN et 1974 que les Comités DES COMITÉS de retraités DE RETRAITÉS ont commencé à voir le jour. Cela fait donc plus de 40 ans que ces femmes et ces hommes, tous bénévoles, œuvrent à sceller le Les Comités de retraités de la CRPCEN scellent le lien social qui unit lien les retraités qui du unit Notariat et dans chaque toute la France les bénévole apporte un soutien moral à ceux qui en ont besoin. Véritable retraités relais de la politique du sanitaire Notariat. et sociale de la CRPCEN, les Comités de retraités ancrent leurs actions Aujourd hui, dans la solidarité. plus de 100 personnes sont à votre service, réparties dans 19 Comités régionaux, qui sont à votre écoute pour toutes vos demandes ou préoccupations. Relais essentiel de l action sociale de la CRPCEN auprès des plus fragiles, ces bénévoles sont là pour vous aider dans votre vie de tous les jours. Alors n hésitez plus à prendre contact avec vos Comités régionaux, ils sont là non seulement pour vous aider mais également pour vous accueillir en tant que bénévole pour être un acteur de la solidarité. Vous trouverez leurs coordonnées Caisse de Retraite et de Prévoyance des Clercs et Employés de Notaires sur le triptyque Service Action Sanitaire qui et Sociale vous est transmis avec ce numéro du Lien 5 bis, rue de Madrid PARIS Cedex 08 Tél Social. CS JANVIER 2013 LES COMITÉS DE RETRAITÉS ENTRE LIEN SOCIAL ET SOLIDARITÉ Les Comités de retraités s engagent pour vous auremar - Fotolia.com 19 E COLLOQUE DES COMITÉS DE RETRAITÉS : L AFFIRMATION DU LIEN SOCIAL Le dernier Colloque des Comités de retraités, qui réunit traditionnellement tous les responsables bénévoles des Comités régionaux, s est déroulé du 21 au 23 octobre L objectif de ces colloques est de proposer de nouvelles idées pour faciliter le fonctionnement des Comités de retraités et d évaluer, voire d ajuster, les actions mises en œuvre pour les retraités. «Entre social et convivialité» fut le thème développé cette année (voir Lien Social n 116 octobre 2012), ce qui confirme l ambition toujours plus haute des bénévoles de faire des Comités un espace où s expriment la solidarité et l affirmation du lien social. Ils œuvrent pour vous SABINE GUILLOTTE, secrétaire du Comité de retraités de Normandie «J ai eu l occasion d accompagner une personne atteinte par la maladie de Friedreich depuis plus de 30 ans, pour qu elle obtienne des aides complémentaires notamment auprès du CSN et de la CRPCEN, afi n d améliorer son cadre de vie et favoriser son maintien à domicile et son autonomie. Mais au-delà de ces aides, c est le soutien moral que nous lui prodiguons qui est le plus important.» Témoignage d une BÉNÉVOLE DE LA RÉGION LYONNAISE «Depuis près de deux ans, je m occupe d une retraitée qui n a pas de famille et qui désire être maintenue à domicile. Petit à petit, il a fallu mettre en place un dispositif de passage d infi rmière matin et soir, de service de repas à domicile, d auxiliaires de vie Nous faisons ses courses et lui apportons ses médicaments. Et c est à chacune de nos visites que prend forme tout notre rôle d assistance et d accompagnement.» PVB/TG LE LIEN SOCIAL N 117 / JANVIER

12 PRÉVENTION TENIR SES BONNES RÉSOLUTIONS DE DÉBUT D ANNÉE NOS CONSEILS Bank-Bank - Fotolia.com Bien commencer l année, c est s engager sur de bonnes résolutions, bien la poursuivre, c est les tenir Comme chaque année, le mois de janvier est propice aux bonnes résolutions : «j arrête de fumer», «je fais du sport», «je me mets au régime», autant de vœux qui, dans un monde idéal, devraient faire de nous des «top model» dotés d une hygiène de vie irréprochable, et qui ont une fâcheuse tendance à s évanouir dès le mois suivant. Aussi, et pour que ces bonnes résolutions se concrétisent enfin, nous vous proposons quelques conseils pour réussir à les tenir tout au long de l année. Mais avant tout, vous devez être sûr que la résolution que vous souhaitez prendre est tenable et réaliste. Voici les questions à se poser pour prendre une résolution adaptée à vos besoins : «Pourquoi ne l ai-je pas prise avant?» «Quels sont les avantages?» «Quels sont les inconvénients et les difficultés que je vais devoir surmonter?» «De 1 à 10, à combien est-ce que j estime ma motivation?» «De quelle manière puis-je me récompenser de la réussite de la résolution prise?» Une fois ces questions posées et les réponses apportées, vous y verrez plus clair sur votre motivation. Nous vous proposons quelques conseils sur les résolutions qui sont les plus courantes. «C est décidé, j arrête de fumer!» Nous savons tous que les méfaits du tabac sur la santé ne sont plus à démontrer. Voici un récapitulatif des bénéfices liés à l arrêt du tabac. Temps après la dernière cigarette IMPACT SUR VOTRE SANTÉ > Votre pression sanguine et vos pulsations 20 minutes cardiaques redeviennent normales. > Le monoxyde de carbone est complètement éliminé de votre corps, vos poumons commencent à chasser le mucus et les résidus de 24 heures fumée, le corps ne contient plus de nicotine. 48 heures > Votre goût et votre odorat s améliorent. > Votre respiration est plus facile, 72 heures votre énergie augmente. > Les problèmes respiratoires et la toux 3 à 9 mois s apaisent, votre voix devient plus claire et vous êtes de moins en moins essoufflé. > Le risque d infarctus du myocarde diminue 1 an de moitié et le risque d accident vasculaire cérébral rejoint celui d un non-fumeur. > Le risque de cancer du poumon diminue 5 ans presque de moitié. > L espérance de vie redevient identique à celle 10 à 15 ans des personnes n ayant jamais fumé. (Source : Amélie.fr) En fonction de votre consommation de tabac, il existe deux types de manière d arrêter : si vous êtes un fumeur peu dépendant, vous pouvez vous arrêter sans aide médicale mais avec les conseils de votre pharmacien. Si vous êtes vraiment dépendant, ou que vous n y arrivez pas seul, faites-vous aider par votre médecin ou un tabacologue. Voici un petit test vous permettant d avoir une idée de votre dépendance à la cigarette : Enfin, faites-vous plaisir avec l argent économisé (voyage, cadeau, achats divers ). Avoir un objectif accroît votre motivation. «C est décidé, je me mets au sport!» Après les fêtes de fin d année, il est plutôt nécessaire, voire indispensable, de se mettre au sport. Mais, avec le travail, il est difficile de pratiquer une activité sportive. Quelques exercices que l on peut pratiquer au bureau : placez par exemple votre poubelle un peu plus loin de vous afin que vous puissiez vous lever plusieurs fois dans la journée ; évitez de prendre l ascenseur et prenez plutôt l escalier, histoire de renforcer les muscles ; tenez-vous bien droit lorsque vous êtes assis et contractez vos muscles fessiers et relâchez. Nous vous conseillons malgré tout de pratiquer une activité physique régulière. En effet, au bout de 15 à 30 minutes d effort soutenu, l organisme libère des hormones, comme les endorphines et la dopamine. Grâce à elles, le corps s abandonne, les muscles se relâchent et une sensation de plénitude nous envahit. Cela vous permet également de lutter contre le stress. Testez votre forme physique sur le site : Test_FormePhysique_Question.aspx «C est décidé, je retrouve un équilibre alimentaire!» Foie gras, huîtres, vins, gâteaux, bûches, apéritifs, digestifs, chocolats, autant d excès en si peu de temps entraînent irrémédiablement la question suivante : comment faire pour reprendre un équilibre alimentaire? Aujourd hui, il existe des cures dites «détox» qui permettent, sous le contrôle d un médecin nutritionniste, de «nettoyer» votre corps pour l aider à se remettre d une période alimentaire trop riche. L avantage de la cure détox, c est qu elle est très courte (environ 1 ou 2 jours). Il ne s agit donc pas de se lancer dans un régime longue durée. Vous pouvez recommencer ces cures plusieurs fois dans l année. Les cures détox ne se limitent pas au seul fait de l équilibre alimentaire, mais peuvent vous donner un coup de pouce pour regagner en vitalité et déstresser Parlez-en à votre médecin traitant, il saura vous conseiller et adapter au mieux ses conseils diététiques. Alors bon courage à toutes et à tous, et nous souhaitons que les bonnes résolutions que vous prendrez en ce début d année vous apporteront tout le bien-être et l équilibre que vous souhaitez. PVB/TG 12 LE LIEN SOCIAL N 117 / DÉCEMBRE 2012

13 PRÉVENTION EXAMENS BUCCO-DENTAIRES CHEZ LES 6-18 ANS : un rendez-vous nécessaire L examen de prévention bucco-dentaire est un rendez-vous gratuit, totalement pris en charge par la CRPCEN, à l intention des enfants et adolescents. Cet examen de prévention, appelé «M T dents», vise à favoriser un suivi régulier des enfants et adolescents pour renforcer leur hygiène bucco-dentaire et leurs habitudes alimentaires. L examen bucco-dentaire s adresse aux enfants et aux adolescents âgés de 6, 9, 12, 15 et 18 ans. Comment en bénéficier? Vous recevez par voie postale une invitation à vous rendre chez le dentiste. Celle-ci est adressée au cours du mois précédant la date anniversaire de votre enfant aux âges concernés. Cet examen doit être réalisé soit : dans les 6 mois suivant la date anniversaire de votre enfant, si celui-ci n est pas allé chez le dentiste l année précédente ; dans un délai de 12 mois, après la date anniversaire, pour les enfants qui sont allés chez le dentiste l année précédente. Le jour du rendez-vous, vous devez vous munir de votre invitation ainsi que de votre carte vitale pour bénéficier de la gratuité des soins. N oubliez pas Au-delà des rendez-vous chez le dentiste, une bonne hygiène alimentaire et un brossage au minimum biquotidien pendant 3 minutes à l aide d un dentifrice fluoré et d une brosse à dents à poils souples sont essentiels. CS À NOTER Prévenir aujourd hui, c est éviter des soins plus lourds demain. LES BILANS DE SANTÉ SPÉCIFIQUES DE LA CRPCEN un examen médical préventif Wild Orchid - Fotolia.com Parce que bien vieillir est en partie conditionné par une bonne santé, la CRPCEN propose un examen de santé entièrement gratuit à destination de certains assurés qui viennent de prendre leur retraite et de ceux qui vont avoir 70 ans dans l année. Déroulement de l examen : Le bilan débute par un questionnaire préclinique d orientation. Seront abordés votre environnement, votre situation sociale, vos habitudes de vie ainsi que vos antécédents familiaux et personnels. À la suite d un examen de santé, vous passerez des analyses, des tests et des examens personnalisés en fonction de votre âge, de votre sexe, de vos habitudes de vie. Comment en bénéficier? Les centres d examens de santé envoient aux assurés bénéficiaires du dispositif une invitation valant prise en charge, accompagnée d un questionnaire santé et d une présentation complète du dispositif. Les bilans de santé ont pour objectif de mettre en évidence les facteurs de risques liés notamment au tabagisme, à l hypertension artérielle, au surpoids, à l isolement ou encore à l ostéoporose. Ils permettent de dépister certaines affections ignorées ou latentes et certaines maladies neurodégénératives. Mais c est aussi un moment d échanges avec des professionnels de santé, une écoute, et, si nécessaire, un accompagnement dans la démarche d accès aux soins et à la santé. CS Les bilans de santé ont pour objectif de mettre en évidence les facteurs de risques. LE LIEN SOCIAL N 117 / JANVIER

14 INFOS PRATIQUES FRANCHISES ET PARTICIPATIONS FORFAITAIRES : les règles de prélèvement en cas de tiers payant JPC-PROD - Fotolia.com Dans le cadre de la réforme de la Sécurité sociale et pour préserver notre système de santé, il a été instauré un système de retenues au titre d une participation forfaitaire de 1 (depuis le 1 er janvier 2005) et d une franchise sur certaines prestations (depuis le 1 er janvier 2008). Qu est-ce que la participation forfaitaire? C est une retenue de 1 qui est laissée à la charge de l assuré, en supplément du ticket modérateur, pour chaque acte dispensé en médecine libérale, en laboratoire (hors prélèvement), à l hôpital en soins externes ou en consultation d urgence. Le montant de la participation forfaitaire est plafonné par bénéficiaire à 50 par année civile (du 1 er janvier au 31 décembre) et à 1 par jour pour les actes effectués par un même professionnel de santé au cours de la même journée. CAS PARTICULIER : vous consultez plusieurs médecins différents dans la même journée : la retenue sera de 1 pour chaque praticien consulté dans la limite de 4 par jour. Vous avez des analyses à effectuer : la retenue sera de 1 pour chaque acte de biologie réalisé dans la limite de 4 par jour et par laboratoire exécutant. Qu est-ce qu une franchise? C est une retenue qui s applique sur les boîtes de médicaments (0,50 par boîte), les actes paramédicaux (0,50 par acte) et les transports (2 par transport sanitaire). Elle est plafonnée à 50 par année civile et par bénéficiaire pour l ensemble des actes ou prestations concernés. IMPORTANT : la franchise ne s applique pas aux médicaments délivrés au cours d une hospitalisation, ni aux actes paramédicaux effectués au cours d une hospitalisation, ni aux transports d urgence. Quels sont les bénéficiaires concernés par ces retenues? La participation forfaitaire de 1 et la franchise s appliquent à tous les assurés âgés de plus de 18 ans (y compris les titulaires d une ALD, en arrêt maladie, les retraités, les invalides, etc.). Toutefois, elles ne concernent pas les personnes de moins de 18 ans, les femmes enceintes de plus de 6 mois et les bénéficiaires de la CMU complémentaire. Comment sont récupérées la participation forfaitaire et/ou la franchise en cas de tiers payant? Lorsque vous bénéficiez du tiers payant (dispense d avance de frais), le montant de la participation forfaitaire et/ou de la franchise due sera récupéré automatiquement sur un remboursement ultérieur vous concernant, et ce quel que soit l acte réalisé. Pour vous tenir informé, il est mentionné sur les décomptes maladie que la retenue de la participation forfaitaire et/ou de la franchise sera faite ultérieurement. Il y aura donc un décalage entre la date de l acte et le moment où apparaîtra la déduction de la participation forfaitaire sur votre relevé. SM Pour en savoir plus, n hésitez pas à contacter notre Centre de la Relation Clients au LE LIEN SOCIAL N 117 / DÉCEMBRE 2012

15 INFOS PRATIQUES DEMANDE DE PRISE EN CHARGE : à qui s adresser en cas d hospitalisation? Vous venez d être hospitalisé et vous ne savez pas à qui adresser les pièces justificatives concernant votre prise en charge. Voici quelques informations pour vous aider dans vos démarches : Partie prise en charge par la CRPCEN Les frais de séjours et les honoraires se rapportant à une hospitalisation sont pris en charge par la CRPCEN selon le tarif Sécurité sociale, dès lors : que vous êtes hospitalisé dans un établissement public ou dans une clinique privée conventionnée ; que vous présentez votre carte VITALE. Pour permettre à la CRPCEN de procéder au remboursement de vos frais d hospitalisation, vous devez adresser le bulletin de situation comportant la date d entrée et de sortie de l établissement qui vous est délivré à la fin du séjour. IMPORTANT : malgré la prise en charge de la CRPCEN, il peut rester toutefois des frais à votre charge. ise17 - Fotolia.com Partie prise en charge par votre mutuelle ou complémentaire santé Il s agit des frais restant à votre charge : le ticket modérateur (part laissée à votre charge) ; le forfait journalier ; le dépassement d honoraires des praticiens ; le forfait 18 (part laissée à votre charge) ; les éventuels suppléments (chambre particulière, le téléphone, la télévision, etc.) ; peuvent être remboursés en partie ou en totalité par votre mutuelle ou votre organisme complémentaire, selon votre contrat. Ces frais peuvent être remboursés par votre mutuelle ou votre organisme complémentaire sur production des justificatifs concernant ces prestations. SM Pour en savoir plus, n hésitez pas à contacter notre Centre de la Relation Clients au NOUVEAUTÉ 2013 RÉSIDENCES DE VACANCES : les nouvelles modalités de réduction pour les ressortissants de la CRPCEN En 2013, les affiliés de la CRPCEN bénéficieront d une réduction de 10 % sur les prix publics de leur facture Vacances Bleues dans les 4 résidences de Vacances de la CRPCEN. Ces nouvelles modalités, décidées par le Conseil d administration de la Caisse, s inscrivent dans la nécessité pour la CRPCEN de respecter l équilibre financier du régime tout en renforçant sa politique d action sociale à l égard des assurés. Cette réduction accordée aux seuls ressortissants de la CRPCEN (sur justificatif) est financée conjointement par la CRPCEN et Vacances Bleues à hauteur de 5 % chacun. Pour les clients CRPCEN qui souhaitent profiter d une autre résidence issue du catalogue Vacances Bleues (hors résidences de la CRPCEN), une remise commerciale de 5 % sur la facture leur sera accordée. IMPORTANT : pour les assurés qui ont déjà réservé leur séjour en 2012 pour l année 2013 (avec un tarif plein), Vacances Bleues régularisera les dossiers avant le 31 mars 2013 en leur faisant bénéficier des nouvelles réductions. Les affiliés peuvent également bénéficier d une aide de l Action Sociale Sous conditions de ressources, les affiliés peuvent prétendre à une réduction de 5 % supplémentaire du montant total de la facture (en plus de la réduction de 10 % incluse). Pour en bénéficier, les affiliés doivent adresser : un formulaire de demande, dûment complété et précisant le n de Sécurité sociale une copie de la facture du séjour une copie du dernier avis d imposition par courrier postal à l adresse suivante : CRPCEN Action Sanitaire et Sociale 5 bis rue de Madrid Paris Cedex 08 *Conditions de ressources pour bénéficier de l aide de l Action sociale : de revenu annuel maximum pour l assuré CRPCEN et de revenu annuel maximum pour le foyer fiscal ERRATUM Contrairement à ce qui a été publié dans Le Lien Social n 116 du mois d octobre 2012, et conformément au parcours de soins coordonnés, vous devez passer d abord par votre médecin traitant avant d aller consulter un dermatologue. LE LIEN SOCIAL N 117 / JANVIER

16 INFOS PRATIQUES CENTRE DE LA RELATION CLIENTS : une plateforme téléphonique au service des assurés de la CRPCEN Créé dans la continuité des démarches de simplification administrative à l égard des usagers, le Centre de la Relation Clients (CRC) est devenu depuis 2 ans un service essentiel aux ambitions d amélioration des services de la CRPCEN. RENCONTRE AVEC Michel Kieffer, responsable du CRC Le Lien Social : Michel Kieffer, quels sont les objectifs du CRC cette année? Le plus urgent est le recrutement et la formation des agents sur tous les domaines qui nous sont confiés. Ensuite, il faut continuer à travailler sur l amélioration de la qualité de service, de la réponse donnée, en procédant à une évaluation très exigeante des réponses données. Le Lien Social : Quelles sont les innovations prévues pour la plateforme? Nous souhaitons faire évoluer notre site Internet pour offrir aux assurés la possibilité de continuer à nous adresser des courriels avec les moyens de s identifier. La mise en ligne d une bibliothèque sous forme de questions-réponses permettra également un traitement plus simple et plus rapide. Le Lien Social : D un point de vue personnel, quelles sont les satisfactions ou richesses que vous vivez au quotidien sur la plateforme? Ce qui m intéresse surtout, c est de pouvoir aider les assurés lorsqu ils sont confrontés à la réalité des problèmes de la vie, la maladie, des difficultés financières, un licenciement Nous devons nous adapter à toutes sortes de situation, et l écoute est essentielle pour guider et renseigner au mieux nos assurés. Ma plus grande satisfaction, c est lorsque l interlocuteur raccroche en étant satisfait des services rendus par la CRPCEN. Je demande à toute mon équipe de téléconseillers d être attentive et accueillante pour pouvoir apporter la meilleure qualité de service que nous devons à tous nos assurés, et ce quelle que soit la manière dont la question est posée. Depuis février 2010, date de son ouverture, le CRC a pour objectif d être le seul point d entrée des appels téléphoniques à la CRPCEN. Cette plateforme interne à la Caisse permet aux usagers de n avoir qu un seul et unique interlocuteur. Le cas échéant et lors de demandes complexes, le CRC oriente l assuré vers l expert ou le service le plus approprié. Le CRC reçoit en moyenne 900 appels par jour mais ils peuvent atteindre le nombre de en une journée, surtout en début de semaine. La formation des conseillers du CRC a été primordiale à la qualité du service rendu. L implication et le professionnalisme des agents, la souplesse de fonctionnement de la plateforme et sa grande réactivité permettent de pallier les nombreuses demandes et d affronter des périodes difficiles qui génèrent parfois des pics d appels téléphoniques (ex. : lors de l annonce de la réforme des retraites par François Fillon le 7 novembre 2011, plus de appels par jour ont été reçus par le CRC dans les jours qui ont suivi). Le CRC, c est une équipe de 13 personnes capables de s adapter également à des problématiques plus politiques, à l image de la prise en charge des appels téléphoniques sur les dernières élections pour le renouvellement du Conseil d administration de la CRPCEN du mois de mai Renforcé en effectifs depuis 1 an, le Centre de la Relation Clients va poursuivre en 2013 ses objectifs, non seulement pour l amélioration de la qualité du taux de réponse aux appels mais également pour l amélioration des réponses apportées. PVB/TG Le CRC en quelques chiffres 11, c est le nombre de téléconseillers sur la plateforme. 80, c est le nombre moyen d appels pris en charge chaque jour par un téléconseiller , c est le nombre d appels reçus en Le CORUS, pour une meilleure écoute des usagers Créé en avril 2012 pour améliorer les réponses faites aux usagers, le Comité de Ressentis des Usagers (CORUS) est une cellule d écoute et de réflexion du ressenti des affiliés de la CRPCEN afin de développer une politique de service au plus proche de leurs attentes. Constitué d agents de la CRPCEN, il se réunit tous les mois sous l autorité du Directeur. En 7 sessions dont la dernière s est tenue le 21 décembre dernier, le CORUS a produit 48 préconisations d amélioration pour la relation usagers, dont 22 ont d ores et déjà été menées à bien et 26 sont actuellement en cours de réalisation. 16 LE LIEN SOCIAL N 117 / DÉCEMBRE 2012

17 INFOS PRATIQUES L IMPORTANCE DES DÉLAIS DE TRAITEMENT POUR LE SERVICE DES PENSIONS DE LA CRPCEN J prépar m retrait >Vous envisagez de prendre votre retraite dans les 5 ans à venir : il n est jamais trop tôt pour penser à sa retraite! Vous avez besoin d une information fi able sur vos droits et sur le montant de votre future pension pour pouvoir vous projeter : Vous pouvez nous demander une confirmation de vos droits et une estimation chiffrée de votre future pension. >Vous n avez pas assez cotisé pour une retraite à taux plein? Vous pouvez, dans certains cas, demander le rachat d années d études supérieures pour compléter les trimestres qui vous font défaut. Demandez-nous une étude personnalisée. Vous recevrez une information sous 30 jours avec les délais postaux J prend m retrait >Vous avez pris votre décision! Il convient de faire votre demande de pension auprès de notre Caisse mais également auprès des régimes dont vous avez relevé durant votre carrière. Complétez sans plus tarder votre demande de retraite. Nous vous conseillons d entamer cette démarche au plus tôt 6 mois avant la date à laquelle vous souhaitez prendre votre retraite. Vous recevrez votre imprimé sous 15 jours avec les délais postaux LE PLUS RAPIDE! Téléchargez l imprimé de demande de retraite sur notre site / Retraite et prévoyance / Prendre sa retraite À NOTER Pour obtenir des informations complémentaires, notre équipe de conseillers, soutenue par une équipe d experts, est à votre écoute au ou par courriel à l adresse CALENDRIER de paiement des pensions en 2013 Les pensions dues au titre de l année 2013 seront mises en paiement aux dates indiquées ci-contre (il faut y ajouter les délais bancaires, variables selon les établissements). La CRPCEN n adresse pas d avis lors du règlement des retraites. Vous êtes informé du virement par relevé émanant de votre agence bancaire. Période de référence Date de paiement Pensions de janvier février 2013 Pensions de février mars 2013 Pensions de mars avril 2013 Pensions d avril mai 2013 Pensions de mai juin 2013 Pensions de juin juillet 2013 Pensions de juillet août 2013 Pensions d août septembre 2013 Pensions de septembre octobre 2013 Pensions d octobre novembre 2013 Pensions de novembre décembre 2013 Pensions de décembre janvier 2014 Nous vous rappelons que la revalorisation annuelle des pensions intervient au 1 er avril. Vous serez avisé de la prochaine revalorisation uniquement via Le Lien Social et le site Internet de la Caisse LE LIEN SOCIAL N 117 / JANVIER

18 INFOS DES COMITÉS DE RETRAITES Les Comités de retraités de la CRPCEN Nous vous proposons le programme des activités prévues par les Comités de retraités de la CRPCEN pour le 1 er trimestre Les dates mentionnées le sont à titre d information et certaines ne sont pas encore définies à l heure où nous écrivons ce magazine. Nous vous conseillons de prendre contact avec vos Comités respectifs pour confirmation des dates proposées. Aquitaine ASecrétaire Claudine FAGOT Tél , Fin janvier galette des Rois (date à déterminer). Bretagne ASecrétaire Éliane COULOUARN Tél , , 29 janvier 2013 galette des Rois à Nantes pour le département de Loire- Atlantique. 21 mars 2013 réunion annuelle pour Nantes pour le département de Loire- Atlantique. 22 mars 2013 réunion annuelle pour La Baule pour le département de Loire- Atlantique. Centre ASecrétaire Suzanne DURAND Tél , , 4 avril 2013 réunion annuelle à Vichy. 11 avril 2013 réunion annuelle dans l Indre (lieu à déterminer). Côte d Azur ASecrétaire Marie- Thérèse ROUHETTE Tél février 2013 sortie d une journée à la Fête des oursins et des coquillages à Carry-le-Rouet (Bouches-du-Rhône), trajet en autocar depuis Nice, dégustation et repas. 14 mars 2013 réunion annuelle suivie d un repas, pour les retraités des Alpes- Maritimes, à l Hôtel Delcloy, à Saint-Jean-Cap-Ferrat. Franche-Comté ASecrétaire Hubert LOMONT Tél , , Courant mars réunion annuelle (date et lieu à déterminer). Nord Picardie ASecrétaire Claude TELLIEZ Tél , Fin mars réunion annuelle pour le département du Nord (date à déterminer). Normandie ASecrétaire Sabine GUILLOTTE Tél , , 4 avril 2013 réunion annuelle à Silly-en-Gouffern pour le département de l Orne. 11 avril 2013 réunion annuelle pour le département de la Manche (lieu à déterminer). 18 ou 19 avril 2013 réunion annuelle à Brionne pour le département de l Eure. 25 avril 2013 réunion annuelle à Luc-sur-Mer pour le département du Calvados. Pays de la Loire ASecrétaire Bernadette BORDAS Tél , , bernadette. 30 janvier 2013 spectacle «Les valses de Vienne» au zénith d Orléans, pour le département du Loiret. Contact : Colette COLLIN Tél Du 27 mars au 11 avril 2013 voyage «Les minorités tonkinoises au Vietnam» pour les départements de la Sarthe et de la Mayenne. Contact : Thérèse LELONG Tél avril 2013 réunion annuelle à Laval pour le département de la Mayenne. Provence Alpes Corse ASecrétaire Michel LEROY Tél , ou 21 mars réunion annuelle avec repas au «château des fleurs» à Marseille pour les départements du Vaucluse, des Bouches-du-Rhône, des Alpes-de-Haute-Provence et des Hautes-Alpes. Région Île-de-France ASecrétaire Françoise CHESNE Tél et 22 janvier 2013 musée de l Éventail. Février ou mars 2013 (Les dates restent à définir) Réunion annuelle Îlede-France (départements 75/92/93/94/95/78). Réunion annuelle (département Essonne). Réunion annuelle (département Eure-et-Loir). 27 mars 2013 et 10 avril 2013 visite de l École vétérinaire de Maisons-Alfort. Région lyonnaise ASecrétaire Andrée BOUCHARLAT Tél , wanadoo.fr 5 février 2013 réunion annuelle à Lyon. Mars réunion annuelle dans le département de l Ain (date et lieu à déterminer). Savoie-Dauphiné ASecrétaire Marie-Josèphe CARTIER Tél , Deuxième quinzaine de janvier galette des Rois. 15 mars 2013 réunion annuelle à Soyons (Ardèche) pour les départements de la Drôme et de l Ardèche. Du 24 au 28 avril 2013 voyage «les châteaux de la Loire». 18 LE LIEN SOCIAL N 117 / DÉCEMBRE 2012

19 INFOS RÉGLEMENTAIRES ACTE RÉGLEMENTAIRE Vu la loi n du 6 janvier 1978 relative à l informatique, aux fichiers et aux libertés. Vu les dispositions de l article 19 du décret n du 20 décembre 1990 et de la délégation reçue le 9 février 2012 donnant pouvoir à Monsieur Jean-Luc Izard, Directeur. Vu l avis de la Commission Nationale de l Informatique et des Libertés en date du 2 avril 2012 (déclaration n v 0). ARRÊTE : ARTICLE 1 er La CRPCEN, 5 bis, rue de Madrid Paris Cedex 08 déclare un traitement automatisé d informations nominatives dont la finalité est l alimentation d un fichier dénommé FICEN (Fichier Central des Notaires), en partenariat avec le Conseil Supérieur du Notariat, dont la vocation est de rassembler des informations relatives aux salariés des offices notariaux, chambres de notaires et conseils régionaux de notaires. Cette alimentation donne lieu à l envoi d un fichier comprenant le numéro assuré CRPCEN, le code office, l identité, le sexe, le code minéralogique du pays de naissance, la date de naissance, le libellé de la commune de naissance, la situation familiale, l adresse, la date d entrée dans la profession, la date d entrée dans l office, le temps de travail hebdomadaire, le coefficient, le(s) bénéficiaire(s) prénom, sexe et date de naissance, le notaire salarié. ARTICLE 2 Les catégories d informations nominatives enregistrées sont les suivantes : Informations concernant le numéro assuré CRPCEN, le code office, l identité, le sexe, le code minéralogique du pays de naissance, la date de naissance, le libellé de la commune de naissance, la situation familiale, l adresse, la date d entrée dans la profession, la date d entrée dans l office, le temps de travail hebdomadaire, le coefficient, le(s) bénéficiaire(s) prénom, sexe et date de naissance, le notaire salarié. ARTICLE 3 Le destinataire de ces informations est : Le prestataire désigné par la CRPCEN : le CSN. ARTICLE 4 Le droit d accès prévu par l article 39 de la loi n du 6 janvier 1978 s exerce auprès du : Service Informatique de la CRPCEN 5 bis, rue de Madrid Paris Cedex 08 ARTICLE 5 Le Directeur de la CRPCEN est chargé de l exécution du présent arrêté qui sera publié dans le journal de la CRPCEN «LE LIEN SOCIAL» adressé à tous les assurés, ainsi que sur le site Internet de la CRPCEN, Africa Studio - Fotolia.com LE LIEN SOCIAL N 117 / JANVIER

20 Vos vacances printemps-été avec Vacances Bleues Vacances Bleues a sélectionné pour vous les plus belles destinations dans les résidences, propriétés de la crpcen. ne tardez plus, c est le moment de programmer vos prochaines vacances à la mer, à la montagne, face à l océan, dans des sites d'exception... Pour cela, contactez directement Vacances Bleues pour recevoir le catalogue Printemps-été 2013 ou rendez-vous à notre point de vente commun situé 13, rue delambre PAris. Ensemble, nous préparerons votre prochain départ pour des vacances inoubliables Plus de 140 destinations en France et dans le monde hesdin En mode circuit ou séjour : états-unis, canada, Portugal, Espagne, Prague, Vienne, Berlin, saint-pétersbourg, rome, La toscane, Lacs italiens, Golfe de naples, irlande, écosse, Pologne, Budapest, moscou, Pérou, équateur, rajasthan, Vietnam, chine Morgat Tregunc Binic Cap Fréhel Dinard L Île aux Moines Damgan Erdeven Etretat Deauville Chantilly Paris Orbey VErsion hôtel-club : Baléares, canaries, madère, sicile, sardaigne et tunisie. En croisière : danube, Bruges, hollande, Volga, Andalousie, canaries, Venise, méditerranée et en France. nouveau : costa rica, sri Lanka, Baléares, Venise, Lac majeur, toscane, Bruges. Et Aussi, des voyages éthiques et solidaires avec Voyager autrement. Commandez gratuitement votre catalogue au (0.15 ttc/min) La Baule Sables d Olonne Île de Ré Ronce les Bains La Palmyre Arcachon Seignosse Océan Anglet - Biarritz hendaye Hôtels-clubs famille Hôtels-clubs Hôtels Résidences locatives villages-clubs La Bastide- Clairence Lourdes Loches Richelieu Montignac La Riviera Limousine Najac Les hameaux de Lozère Port Camargue La Grande Motte Cap d Agde Canet en Roussillon Divonne-les-Bains Aix-les-Bains Courchevel Chorges Serre-Ponçon Saintes- Maries-dela-Mer Morzine Samoëns Megève Annecy La Plagne Pralognan Serre-Chevalier Arvieux Menton Roquebrune-Cap-Martin Gréoux-les-Bains Saint-Jean-Cap-Ferrat Nice Cannes Les Issambres La Croix-Valmer hyères-les-palmiers Les Embiez Les Baux de Provence Ajaccio Golfe de Figari 20 LE LIEN SOCIAL N 117 / JANVIER 2013 en partenariat avec notre AGEncE Vous AccuEiLLE : Agence Vacances Bleues - Bureau CRPCEN 13, rue Delambre Paris

AIDES SOCIALES 2015 NOTICE D INFORMATION. Service Action Sanitaire et Sociale VOUS SOUHAITEZ BÉNÉFICIER D UNE AIDE DE LA CRPCEN

AIDES SOCIALES 2015 NOTICE D INFORMATION. Service Action Sanitaire et Sociale VOUS SOUHAITEZ BÉNÉFICIER D UNE AIDE DE LA CRPCEN NOTICE D INFORMATION Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr

Plus en détail

le guide pratique santé

le guide pratique santé le guide pratique santé introduction En quelques points AG2R-MACIF Prévoyance est une institution de prévoyance issue du partenariat en assurances collectives santé et prévoyance entre le groupe MACIF

Plus en détail

santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises LE GUIDE PRATIQUE SANTÉ

santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises LE GUIDE PRATIQUE SANTÉ santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises LE GUIDE PRATIQUE SANTÉ 2 INTRODUCTION LE GROUPE AG2R LA MONDIALE, UNE EXPERTISE COMPLÈTE EN ASSURANCE DE PROTECTION SOCIALE ET PATRIMONIALE

Plus en détail

livret d accueil Frais de santé

livret d accueil Frais de santé www.verspieren.com livret d accueil Frais de santé Santé Prévoyance Ce document n a pas de valeur contractuelle. Télétransmission, tiers-payant, décompte frais de santé un langage parfois compliqué pour

Plus en détail

Projet. Règlement d Aide Au Maintien à Domicile des Personnes Agées Date de validité : du 1 er janvier au 31 décembre 2014. Principes Généraux

Projet. Règlement d Aide Au Maintien à Domicile des Personnes Agées Date de validité : du 1 er janvier au 31 décembre 2014. Principes Généraux Sèvres-Vienne Règlement d'action Sanitaire et Sociale Projet Règlement d Aide Au Maintien à Domicile des Personnes Agées Date de validité : du 1 er janvier au 31 décembre 2014 Principes Généraux Préambule

Plus en détail

Comment m informer au mieux?

Comment m informer au mieux? Comment m informer au mieux? Pour suivre le versement de ma pension d invalidité, j ouvre mon compte sur JE SUIS ACCOMPAGNÉ EN CAS D INVALIDITÉ L'ASSURANCE MALADIE EN LIGNE Pour en savoir plus sur l information

Plus en détail

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr AIDES SOCIALES 2015 Cocher

Plus en détail

PRÊT AU LOGEMENT PRÊT JEUNE MÉNAGE PRÊT À L INSTALLATION

PRÊT AU LOGEMENT PRÊT JEUNE MÉNAGE PRÊT À L INSTALLATION NOTICE D INFORMATION Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr

Plus en détail

Une nouvelle campagne pour connaître les services de Tabac Info Service DOSSIER DE PRESSE. Paris, le 3 septembre 2015

Une nouvelle campagne pour connaître les services de Tabac Info Service DOSSIER DE PRESSE. Paris, le 3 septembre 2015 DOSSIER DE PRESSE Paris, le 3 septembre 2015 «Et si j arrêtais de fumer? Résolution numéro 1 de la rentrée!» Marisol TOURAINE lance une campagne de communication pour faire connaître Tabac Info Service

Plus en détail

Mes Indispensables SMEREP

Mes Indispensables SMEREP Mes Indispensables Année universitaire 2013-2014 La et moi Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire dès lors que je suis étudiant

Plus en détail

L Aphnu, toujours à vos côtés en cas de coup dur

L Aphnu, toujours à vos côtés en cas de coup dur APHNU - votre partenaire santé et prévoyance L Aphnu, toujours à vos côtés en cas de coup dur Des garanties conçues avec et pour les praticiens hospitaliers en partenariat avec A P H N U APHNU Le partenaire

Plus en détail

LA RÉVERSION LE GUIDE DE EXPERTS-COMPTABLES COMMISSAIRES AUX COMPTES

LA RÉVERSION LE GUIDE DE EXPERTS-COMPTABLES COMMISSAIRES AUX COMPTES CAISSE D ASSURANCE VIEILLESSE DES EXPERTS-COMPTABLES ET DES COMMISSAIRES AUX COMPTES LE GUIDE DE LA RÉVERSION 2015 EXPERTS-COMPTABLES COMMISSAIRES AUX COMPTES LE GUIDE DE LA RÉVERSION 2015 En cas de décès

Plus en détail

Mes Indispensables SMERAG

Mes Indispensables SMERAG Sécu étudiante & Mutuelle Mes Indispensables Année universitaire 2015-2016 La et moi 617 Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire

Plus en détail

Journée d information 8 avril 2014. Journée d information. Bienvenue

Journée d information 8 avril 2014. Journée d information. Bienvenue Journée d information Bienvenue OFFRE DE SERVICE Brigitte AZCOITIA Sous direction Offre de Service Sabine XIMENES Service Accueil Contenu de la présentation Constat de la situation actuelle Etat des lieux

Plus en détail

Comment financer sa maison de retraite?

Comment financer sa maison de retraite? Les Essentiels Les Essentiels de Cap Retraite n 2 Comment financer sa maison de retraite? 6 FICHES PRATIQUES L accueil des personnes âgées Les tarifs en maison de retraite L APA en établissement L Aide

Plus en détail

Mes Indispensables SMEREP

Mes Indispensables SMEREP Mes Indispensables Année universitaire 2014-2015 La et moi 617 Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire dès lors que je suis étudiant

Plus en détail

SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE MON COUPLE. MA Protection Sociale ESSENTIELLE ET DURABLE! APICILPARTICULIERS EXCLUSIVITÉ APICIL

SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE MON COUPLE. MA Protection Sociale ESSENTIELLE ET DURABLE! APICILPARTICULIERS EXCLUSIVITÉ APICIL SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE MON COUPLE MA Protection Sociale ESSENTIELLE ET DURABLE! EXCLUSIVITÉ APICIL APICILPARTICULIERS MA PROTECTION SOCIALE Pour MON couple, une BONNE couverture sociale, c est Me garantir

Plus en détail

Mieux comprendre la protection sociale

Mieux comprendre la protection sociale Mieux comprendre la protection sociale www.cnrs.fr Direction des ressources humaines Service du développement social Septembre 2010 1 - En préambule Premier volet : ma protection sociale en quelques lignes

Plus en détail

Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués. Transparents 2015. Collège invalidité-décès. Mme Perrin 18 septembre 2015

Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués. Transparents 2015. Collège invalidité-décès. Mme Perrin 18 septembre 2015 Transparents 2015 Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués Collège invalidité-décès Mme Perrin 18 septembre 2015 Votre caisse de retraite Les élus de la CARMF 2 Élus de la CARMF au 15/01/2015

Plus en détail

BELGIQUE. 1. Principes généraux.

BELGIQUE. 1. Principes généraux. BELGIQUE Les dépenses de protection sociale en Belgique représentent 27,5%PIB. Le système belge est de logique bismarckienne. La principale réforme récente concerne le risque maladie. 1. Principes généraux.

Plus en détail

RECAPITULATIF DES PROPOSITIONS

RECAPITULATIF DES PROPOSITIONS 77 RECAPITULATIF DES PROPOSITIONS PROPOSITIONS THEMATIQUES LOGEMENT 1. Mieux faire connaître aux personnes propriétaires de leur logement en France et s établissant temporairement à l étranger : 1 les

Plus en détail

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour!

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! SOLUTIONS ENTREPRENEUR La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! Sophie B. Commerçante prévoyance épargne retraite ARTISANS, COMMERÇANTS, PROFESSIONS LIBÉRALES, INDÉPENDANTS......

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL Bienvenue!

LIVRET D ACCUEIL Bienvenue! LIVRET D ACCUEIL Bienvenue! 180x250_Livret20P_GFM_.indd 1 27/06/12 16:17 Chère Adhérente, cher Adhérent, Nous avons le plaisir de vous remettre votre Livret d Accueil. Véritable trait d union entre nous,

Plus en détail

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance 10 Santé Ce régime, aussi nommé «complémentaire santé», permet le remboursement total ou partiel des frais de santé restant à la charge de l assuré

Plus en détail

Prévoyance Santé. Mon mémo. Des solutions efficaces pour vous, vos proches et votre entreprise. Professionnels. l UN TÉLÉCONSEILLER EN LIGNE AU :

Prévoyance Santé. Mon mémo. Des solutions efficaces pour vous, vos proches et votre entreprise. Professionnels. l UN TÉLÉCONSEILLER EN LIGNE AU : Mon mémo Votre conseiller se tient à votre disposition pour vous apporter les précisions et réponses aux questions que vous vous posez et reste votre interlocuteur privilégié. En complément, vous avez

Plus en détail

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs En urgence, en consultation, en hospitalisation, que payerez-vous? Quels frais

Plus en détail

SERVICES. aux Adhérents NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE

SERVICES. aux Adhérents NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE SERVICES aux Adhérents NOUS SOMMES PARCE BIEN QUE PLACÉS VOUS ÊTES POUR PLUS VOUS QU UN COMPRENDRE MÉDECIN, NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE Services aux adhérents + En partenariat avec

Plus en détail

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse VOTRE GUIDE AUTO ENTREPRENEUR

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse VOTRE GUIDE AUTO ENTREPRENEUR Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse VOTRE GUIDE AUTO ENTREPRENEUR 2010 Vous avez choisi d adhérer au régime de l auto-entrepreneur, institué par la Loi de Modernisation

Plus en détail

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. La réversion votre guide

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. La réversion votre guide Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse Professionnels libéraux La réversion votre guide 2013 SOMMAIRE Les démarches à accomplir en cas de décès du professionnel libéral p.

Plus en détail

ESPAGNE. 1. Principes généraux.

ESPAGNE. 1. Principes généraux. ESPAGNE Les dépenses de protection sociale en Espagne représentent 21,6%PIB. Le système espagnol est devenu récemment plus beveridgien. Ce système est relativement récent, le service national de santé

Plus en détail

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. Votre guide de. l invalidité-décès

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. Votre guide de. l invalidité-décès Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse Professionnels libéraux Votre guide de l invalidité-décès 2013 Afin de vous permettre de comprendre le SOMMAIRE La cotisation du régime

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité vous guider Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité n Non-salariés agricoles www.msa.fr Sommaire Comprendre votre retraite Votre carrière 4 Vos cotisations 4 Le droit à l information

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER

MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER Pour en savoir plus, rendez-vous sur : MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER www.cmu.fr www.ameli.fr www.securite-sociale.fr + 3646 ACS CMU Caisse Primaire d Assurance Maladie 657 boulevard

Plus en détail

SOMMAIRE. I- Vos prestations à court terme 5. II- Vos prestations à long terme 11. III- Allocations familiales 14. IV- Adresses utiles 15

SOMMAIRE. I- Vos prestations à court terme 5. II- Vos prestations à long terme 11. III- Allocations familiales 14. IV- Adresses utiles 15 I- Vos prestations à court terme 5 SOMMAIRE I-1- A quelles prestations avez-vous droit 5 I-2- Qui bénéficie de ces prestations et quand 5 I-3- Comment bénéficier de ces droits 5 II- Vos prestations à long

Plus en détail

Charte du cotisant. contrôlé

Charte du cotisant. contrôlé Charte du cotisant contrôlé Le mot du directeur Vous avez été informé de la visite de l un de nos inspecteurs dans le cadre d un contrôle. La CRPCEN s engage, par la présente charte, à vous informer sur

Plus en détail

SPÉCIAL ESEF NOV ESEF. Vous êtes un employeur étranger européen : choisissez en France, un partenaire unique pour votre protection sociale

SPÉCIAL ESEF NOV ESEF. Vous êtes un employeur étranger européen : choisissez en France, un partenaire unique pour votre protection sociale SPÉCIAL ESEF NOV ESEF Vous êtes un employeur étranger européen : choisissez en France, un partenaire unique pour votre protection sociale PRÉVOYANCE SANTÉ Parce que nous sommes déjà votre point d entrée

Plus en détail

couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux LA CMU COMPLÉMENTAIRE

couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux LA CMU COMPLÉMENTAIRE couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux LA CMU COMPLÉMENTAIRE Juillet 2015 LA CMU COMPLÉMENTAIRE La CMU complémentaire offre une couverture maladie complémentaire

Plus en détail

Contrat de séjour CURE THERMALE

Contrat de séjour CURE THERMALE Contrat de séjour CURE THERMALE Elaboré conformément au décret n 2004 1274 du 26 Novembre 2004 relatif au contrat de séjour institué par l article L311 4 du Code de l Action Sociale et des Familles. Ce

Plus en détail

Commission ad hoc. Séance du 10 février 2014. 2.- Loi garantissant l avenir et la justice du système de retraites

Commission ad hoc. Séance du 10 février 2014. 2.- Loi garantissant l avenir et la justice du système de retraites Commission ad hoc Séance du 10 février 2014 2.- Loi garantissant l avenir et la justice du système de retraites La loi n 2014-40 du 20 janvier 2014 garantissant l avenir et la justice du système de retraites,

Plus en détail

Votre. séjour. au quotidien. Campus France vous accompagne pour toute la durée de votre séjour.

Votre. séjour. au quotidien. Campus France vous accompagne pour toute la durée de votre séjour. Votre séjour Campus France vous accompagne pour toute la durée de votre séjour. 1 2 3 4 VOTRE 5 VOTRE 6 DÈS VOTRE ARRIVÉE ON S OCCUPE DE VOUS, ON S OCCUPE DE TOUT VOTRE ESPACE PERSONNEL QUELQUES POINTS

Plus en détail

Avenir + PrévoiRetraite. Investissez l esprit libre. Préparez votre retraite dès aujourd'hui. Mon capital avenir en toute sécurité

Avenir + PrévoiRetraite. Investissez l esprit libre. Préparez votre retraite dès aujourd'hui. Mon capital avenir en toute sécurité PrévoiRetraite Avenir + Mon capital avenir en toute sécurité Investissez l esprit libre Préparez votre retraite dès aujourd'hui ENTRE NOUS, C EST FACILE DE SE COMPRENDRE Toutes les garanties de Vous épargnez

Plus en détail

Guide pratique frais de santé

Guide pratique frais de santé www.mutuelle-saint-martin.fr Guide pratique frais de santé Bien vous accompagner dans le quotidien de votre complémentaire santé Mutuelle Saint-Martin Bien vous accompagner dans le quotidien de votre complémentaire

Plus en détail

CE QU IL FAUT SAVOIR POUR GUIDER NOS INTERLOCUTEURS DANS LE DOMAINE DE LA SANTE

CE QU IL FAUT SAVOIR POUR GUIDER NOS INTERLOCUTEURS DANS LE DOMAINE DE LA SANTE CE QU IL FAUT SAVOIR POUR GUIDER NOS INTERLOCUTEURS DANS LE DOMAINE DE LA SANTE SE SOIGNER A MOINDRE FRAIS... 2 La CMU de BASE... 3 LA CMU COMPLEMENTAIRE... 5 L ACS... 7 TABLEAU... 8 L'AME... 9 LE CMP...

Plus en détail

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vos salariés - Vos cotisations > Infos pratiques

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vos salariés - Vos cotisations > Infos pratiques Infos pratiques Base de calcul Eléments soumis à cotisations Toutes les sommes et avantages attribués en contrepartie ou à l'occasion du travail sont soumis à cotisations tels que : - les salaires et assimilés,

Plus en détail

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE 1 Préambule Chaque usager doit être conscient des droits et devoirs qu entraîne son inscription et la fréquentation à des activités municipales. Ce règlement intérieur a été adopté en conseil municipal

Plus en détail

Retraités du Régime Agricole

Retraités du Régime Agricole Retraités du Régime Agricole Des aides pour vivre à domicile 2015 www.msa49.fr Favoriser le maintien à domicile des personnes retraitées C est : Aider, à leur domicile, en foyer logement ou en MARPA *,

Plus en détail

Offre santé 2015 FGMM-CFDT

Offre santé 2015 FGMM-CFDT SOMILOR - HARMONIE MUTUELLE Offre santé 2015 FGMM-CFDT Réservée aux adhérents régime général La FGMM-CFDT a négocié pour vous une complémentaire santé groupe SOMILOR-HARMONIE MUTUELLE. Bénéficiez de tous

Plus en détail

LA CMU COMPLÉMENTAIRE

LA CMU COMPLÉMENTAIRE Vous êtes artisan ou commerçant, le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. Vous exercez une profession libérale, le RSI gère votre assurance

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

Votre contrat santé IRP AUTO Livret salariés

Votre contrat santé IRP AUTO Livret salariés salariés santé Votre contrat santé IRP AUTO Livret salariés Réseau AUTOVISION SANTÉ I PRÉVOYANCE I ÉPARGNE I RETRAITE I ACTION SOCIALE ET CULTURELLE IRP AUTO, LE GROUPE DE PROTECTION SOCIALE DES PROFESSIONNELS

Plus en détail

Le statut de VDI détaillé sous forme de questions-réponses

Le statut de VDI détaillé sous forme de questions-réponses Le statut de VDI détaillé sous forme de questions-réponses Table des matières 1. FORMALITÉS ADMINISTRATIVES... 2 1.1 QUELLE SONT LES SEULES FORMALITÉS QUE LE VDI DOIT ACCOMPLIR AVANT DE DÉBUTER SON ACTIVITÉ?...

Plus en détail

Guide. du Correspondant Mutualiste MNT 2O15

Guide. du Correspondant Mutualiste MNT 2O15 Guide du Correspondant Mutualiste MNT 2O15 Merci pour votre démarche et bienvenue Comme 9 000 agents territoriaux, vous êtes désormais Correspondant Mutualiste à la Mutuelle Nationale Territoriale. Afin

Plus en détail

PARTICULIERS APICIL DÉPENDANCE. Préservez l harmonie de votre vie! Ensemble, dessinons votre Protection Sociale Durable

PARTICULIERS APICIL DÉPENDANCE. Préservez l harmonie de votre vie! Ensemble, dessinons votre Protection Sociale Durable PARTICULIERS APICIL DÉPENDANCE Préservez l harmonie de votre vie! Ensemble, dessinons votre Protection Sociale Durable APICIL DÉPENDANCE Aujourd hui, la dépendance touche 1 personne sur 10 à l âge de 60

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER

MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER Pour en savoir plus, rendez-vous sur : www.cmu.fr www.ameli.fr www.securite-sociale.fr + 3646 MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER ACS CMU Caisse Primaire d Assurance Maladie 5, avenue

Plus en détail

PENSIONNES MARINE MARCHANDE. Catégorie de personnel : Retraités 06/12/2013

PENSIONNES MARINE MARCHANDE. Catégorie de personnel : Retraités 06/12/2013 PENSIONNES MARINE MARCHANDE Catégorie de personnel : Retraités Adhésion à caractère facultatif 06/12/2013 Votre conseiller : KARL THIERRY Tel : 0296016057 - Fax : 0296016099 E-mail : thierry.karl@harmonie-mutuelle.fr

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 4 JUIN 2015 Demande et calcul de la retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref...

Plus en détail

OFFRE RÉSERVÉE AUX entreprises, TPE/PME et indépendants. Le guide. santé. www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN!

OFFRE RÉSERVÉE AUX entreprises, TPE/PME et indépendants. Le guide. santé. www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! OFFRE RÉSERVÉE AUX entreprises, TPE/PME et indépendants Le guide santé www.menagesprevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! On a toujours du mal à s y retrouver dans les principes de s de santé. Et si on

Plus en détail

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer en SOLO SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE dépendance la qui renouvelle la mutuelle ARTISANS, COMMerçANTS, professions LIBÉRAles, INDÉPENDANTS... Vous

Plus en détail

DEMANDE DE PRÊT 2015 Cocher la case correspondante au prêt concerné Acquisition Construction Aménagement Jeune ménage À l installation

DEMANDE DE PRÊT 2015 Cocher la case correspondante au prêt concerné Acquisition Construction Aménagement Jeune ménage À l installation Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr DEMANDE DE PRÊT 2015

Plus en détail

Retraite. Date de la retraite

Retraite. Date de la retraite Retraite A quelle date vais-je prendre ma retraite? Vaut-il mieux percevoir une rente ou un capital? Dois-je annoncer mon départ à la retraite? A la fin de la vie professionnelle, tout le monde est confronté

Plus en détail

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux.

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux. R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES DÉFINITION : Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques

Plus en détail

Version approuvée par l Assemblée Générale du 26/06/2009

Version approuvée par l Assemblée Générale du 26/06/2009 Règlement Mutualiste Version approuvée par l Assemblée Générale du 26/06/2009 Le présent règlement mutualiste présente le contenu et la durée des engagements existants entre l adhérent et la Mutuelle dans

Plus en détail

ACTION SOCIALE DE LA DEFENSE GUIDE PRATIQUE. Echelon social de proximité du Mans

ACTION SOCIALE DE LA DEFENSE GUIDE PRATIQUE. Echelon social de proximité du Mans ACTION SOCIALE DE LA DEFENSE GUIDE PRATIQUE Echelon social de proximité du Mans Mai 2015 VOUS AVEZ DES ENFANTS....Vous pouvez être bénéficiaire de différentes prestations : Le C.E.S.U. (chèque emploi service

Plus en détail

Garantie Harmonie Santé Partenaires. Régime général. www.harmonie-mutuelle.fr

Garantie Harmonie Santé Partenaires. Régime général. www.harmonie-mutuelle.fr Garantie Harmonie Santé Partenaires Régime général www.harmonie-mutuelle.fr Votre santé mérite toute notre attention Les avantages de Harmonie Santé Partenaires Le partenariat conclu entre notre mutuelle

Plus en détail

Votre conjoint peut, lui aussi, s affilier à la complémentaire retraite du C.G.O.S!

Votre conjoint peut, lui aussi, s affilier à la complémentaire retraite du C.G.O.S! Mariés Votre conjoint peut, lui aussi, s affilier à la complémentaire retraite du C.G.O.S! Concubins À PARTIR DE 18 PAR MOIS Pacsés Vous le savez, souscrire à une complémentaire retraite est aujourd hui

Plus en détail

Protection sociale complémentaire

Protection sociale complémentaire le groupe de protection sociale de l audiovisuel, de la communication, de la presse et du spectacle Protection sociale complémentaire RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ EPARGNE 1% LOGEMENT ACTION SOCIALE CRÉATEURS

Plus en détail

Envoi de l'échéancier de cotisations et contributions sociales 2015

Envoi de l'échéancier de cotisations et contributions sociales 2015 Flash du RSI Bretagne aux experts comptables Envoi de l'échéancier de cotisations et contributions sociales Les cotisants artisans, industriels et commerçants, reçoivent à partir du 15 décembre 2014 l

Plus en détail

Bonjour et bienvenue sur le module «complémentaire santé» des ateliers d arts.

Bonjour et bienvenue sur le module «complémentaire santé» des ateliers d arts. Bonjour et bienvenue sur le module «complémentaire santé» des ateliers d arts. La chambre a négocié pour vous des tarifs préférentiels avec le cabinet Jadis pour vous proposer 4 niveaux de garantie. -

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE MA SÉCU ÉTUDIANTE LMDE. www.lmde.com

GUIDE PRATIQUE DE MA SÉCU ÉTUDIANTE LMDE. www.lmde.com GUIDE PRATIQUE DE MA SÉCU ÉTUDIANTE LMDE? www.lmde.com Bienvenue à la LMDE Vous avez choisi la LMDE Centre 601, centre national de Sécurité sociale étudiante, lors de votre inscription dans l enseignement

Plus en détail

Garantie Harmonie Santé Partenaires. Régime général. www.harmonie-mutuelle.fr

Garantie Harmonie Santé Partenaires. Régime général. www.harmonie-mutuelle.fr Garantie Harmonie Santé Partenaires Régime général www.harmonie-mutuelle.fr Votre santé mérite toute notre attention Les avantages de Harmonie Santé Partenaires Le partenariat conclu entre notre mutuelle

Plus en détail

Il vous aidera à mieux connaître vos droits et vous rappellera vos obligations pour éviter toute interruption dans le versement de votre pension.

Il vous aidera à mieux connaître vos droits et vous rappellera vos obligations pour éviter toute interruption dans le versement de votre pension. Ce guide édité par la Caisse de Prévoyance Sociale de Saint-Pierre et Miquelon a été conçu pour répondre aux questions que vous vous posez le plus souvent en tant que bénéficiaires de la pension d invalidité.

Plus en détail

avocat architecte expert médecin chirurgien dentiste vétérinaire pharmacien infirmier kinésithérapeute étudiant avocat AMPLI-FAMILLE

avocat architecte expert médecin chirurgien dentiste vétérinaire pharmacien infirmier kinésithérapeute étudiant avocat AMPLI-FAMILLE 2015 INDEMNITES JOURNALIERES INVALIDITE PTIA OU DECES HOSPITALISATION RENTE EDUCATION RENTE DE CONJOINT La mutuelle des professions libérales et indépendantes Professions Libérales & Indépendantes AMPLI-FAMILLE

Plus en détail

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés 1 Connaître le régime facultatif de complémentaire santé Pour les anciens salariés Préambule Le 12 août 2008, l Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale et des organisations syndicales ont signé

Plus en détail

Une couverture santé adaptée aux besoins spécifiques de ma famille.

Une couverture santé adaptée aux besoins spécifiques de ma famille. Santé Une couverture santé adaptée aux besoins spécifiques de ma famille. Esprit de Famille Des forfaits santé évolutifs en optique, orthodontie... Des services d assistance au retour d hôpital, du soutien

Plus en détail

ROYAUME-UNI. La protection sociale en Europe ROYAUME-UNI 1

ROYAUME-UNI. La protection sociale en Europe ROYAUME-UNI 1 ROYAUME-UNI Les dépenses de protection sociale au Royaume-Uni représentent 26,8% du PIB. Le système britannique est de logique beveridgienne. La principale réforme récente concerne le système de retraite

Plus en détail

Passeport. Pour que rester chez soi...soit toujours un plaisir. Introduction. Fonctionnement. Auxiliaires de vie. Coordonnées

Passeport. Pour que rester chez soi...soit toujours un plaisir. Introduction. Fonctionnement. Auxiliaires de vie. Coordonnées Passeport MODE D EMPLOI DU PARTICULIER EMPLOYEUR CHEZ VITALLIANCE (MANDATAIRE) Pour que rester chez soi......soit toujours un plaisir Introduction Fonctionnement Auxiliaires de vie Coordonnées 2 3 6 8

Plus en détail

Privas, le 26 août 2013 Mise à jour Janvier 2014. NOTE DE RENTREE A afficher ou à faire circuler

Privas, le 26 août 2013 Mise à jour Janvier 2014. NOTE DE RENTREE A afficher ou à faire circuler Privas, le 26 août 2013 Mise à jour Janvier 2014 NOTE DE RENTREE A afficher ou à faire circuler A l attention des directeurs d école et enseignants du 1 er degré public Aux inspecteurs de circonscription

Plus en détail

Être intérimaire chez Page Personnel

Être intérimaire chez Page Personnel Intérim et recrutement spécialisés www.pagepersonnel.fr BIENVENUE CHEZ PAGE PERSONNEL Nous sommes heureux de vous compter parmi les intérimaires de et vous remercions de votre confiance. Ce guide vous

Plus en détail

Cotisations. Mémento des chirurgiens-dentistes

Cotisations. Mémento des chirurgiens-dentistes Mémento des chirurgiens-dentistes Début d activité p. 2 En cours d activité p. 5 Dispenses et réductions de cotisations [non rachetables] p. 10 Dispenses [rachetables] p. 11 Exonération de cotisations

Plus en détail

Présentation CERN. Assurance Maladie en France

Présentation CERN. Assurance Maladie en France Présentation CERN Assurance Maladie en France lundi 14 novembre 2011 Assurance Maladie 101 CPAM organisme de droit privé exerçant une mission de service publique, gèrent l assurance maladie et assurent

Plus en détail

Ateliers Santé Ville de Marseille

Ateliers Santé Ville de Marseille Ateliers Santé Ville de Marseille QUESTIONS-REPONSES SUR LES DROITS A LA COUVERTURE MALADIE Dernière mise à jour : 30 janvier 2008 Ce document est destiné aux professionnels concernés par les questions

Plus en détail

S O M M A I R E I 07.03 A ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX B ASSURANCE MALADIE C ASSURANCE MATERNITÉ, DÉCÈS, INVALIDITÉ, VEUVAGE

S O M M A I R E I 07.03 A ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX B ASSURANCE MALADIE C ASSURANCE MATERNITÉ, DÉCÈS, INVALIDITÉ, VEUVAGE I 07.03 S O M M A I R E A ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX B ASSURANCE MALADIE C ASSURANCE MATERNITÉ, DÉCÈS, INVALIDITÉ, VEUVAGE D ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES E

Plus en détail

L offre IRP AUTO partenaire des Écoles de conduite

L offre IRP AUTO partenaire des Écoles de conduite L offre IRP AUTO partenaire des Écoles de conduite www.irp-auto.com IRP AUTO Qui sommes-nous? Nos métiers IRP AUTO, est le groupe de protection sociale des professionnels de l automobile. Il regroupe des

Plus en détail

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle Dirigeants et salariés de petites structures... Vous êtes déjà nombreux à nous

Plus en détail

Questions/Réponses. Selfassurance Santé. 1. Souscrire une assurance santé

Questions/Réponses. Selfassurance Santé. 1. Souscrire une assurance santé Selfassurance Santé Questions/Réponses 1. Souscrire une assurance santé Les différents Régimes Obligatoires Le Régime Obligatoire d assurance maladie de Sécurité sociale française dont relève l assuré

Plus en détail

PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN

PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN 1 1 L ACTION SOCIALE NOS VALEURS SOLIDARITÉ Valeur centrale, elle s exprime par la mise en œuvre d interventions au profit de tous ses clients : entreprises,

Plus en détail

le Club Mantica Bienvenue à vous, nouveau membre du Club MANTICA. Bienvenue à vos proches, qui ont besoin de nos services. www.mantica.

le Club Mantica Bienvenue à vous, nouveau membre du Club MANTICA. Bienvenue à vos proches, qui ont besoin de nos services. www.mantica. Devenez un parrain MANTICA en : - nous communiquant les coordonnées de la personne à contacter, - transmettant les nôtres à votre fi lleul et en lui précisant de vous annoncer comme son «parrain» au moment

Plus en détail

Un guide pour vous aider à cesser de fumer, étape par étape. www.jecrasepourdebon.ca

Un guide pour vous aider à cesser de fumer, étape par étape. www.jecrasepourdebon.ca Un guide pour vous aider à cesser de fumer, étape par étape. www.jecrasepourdebon.ca Cette fois, je vais m y prendre autrement. Félicitations! Vous venez de faire un premier pas important vers l abandon

Plus en détail

A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE. Loi de financement de la sécurité sociale

A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE. Loi de financement de la sécurité sociale I MAJ.09-2015 SOMMAIRE A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Tutelle Loi de financement de la sécurité sociale Organigramme général Organisation de

Plus en détail

Vous vous installez, nous vous accompagnons!

Vous vous installez, nous vous accompagnons! Vous vous installez, nous vous accompagnons! L URSSAF Fiche n 1 - Les missions Fiche n 2 - Le calcul de vos cotisations Fiche n 3 Fiche n 4 Le retour d information sur votre activité (RIA - SNIR) Fiche

Plus en détail

Aide à domicile pour personnes âgées

Aide à domicile pour personnes âgées à domicile pour personnes âgées Pour que rester chez soi... soit toujours un plaisir LES SERVICES VITALLIANCE «Un grand choix de services qui s adaptent à vos besoins et envies» Vitalliance propose une

Plus en détail

CCAS DE SCHERWILLER Résidence de l Alumnat

CCAS DE SCHERWILLER Résidence de l Alumnat CCAS DE SCHERWILLER Livret d accueil Vous envisagez de venir habiter la à Scherwiller, ce livret a pour objectifs de vous présenter l établissement et de vous permettre de mieux le connaitre, afin de faciliter

Plus en détail

Jet Santé. immédiate et sans délai d attente

Jet Santé. immédiate et sans délai d attente Jet Santé immédiate et sans délai d attente Priorit té sant té Priorité santé Mutualiste... Pour accéder aux services proposés par Priorité Santé Mutualiste, il suffit de composer le 39 35 et de communiquer

Plus en détail

RÉFORMES DES STATUTS ET DU RÈGLEMENT MUTUALISTE PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 15 OCTOBRE 2010

RÉFORMES DES STATUTS ET DU RÈGLEMENT MUTUALISTE PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 15 OCTOBRE 2010 Siège social : 37 Quai d Orsay 75007 PARIS Relevant des Livres I et II du code de la Mutualité RÉFORMES DES STATUTS ET DU RÈGLEMENT MUTUALISTE PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 15 OCTOBRE 2010 SERVICES ADMINISTRATIFS

Plus en détail

À tout moment. une mutuelle sur qui compter

À tout moment. une mutuelle sur qui compter À tout moment une mutuelle sur qui compter Harmonie Mutualité, votre partenaire santé Votre entreprise vous permet de bénéficier d une complémentaire santé collective Harmonie Mutualité. En nous rejoignant,

Plus en détail

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité vous guider Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité n Non-salariés agricoles www.msa.fr Sommaire Comprendre votre retraite Votre compte individuel 4 Votre relevé de carrière 4 Vos cotisations

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO LE LIVRET DU RETRAITÉ. n o 2. Le livret du retraité

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO LE LIVRET DU RETRAITÉ. n o 2. Le livret du retraité GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO LE LIVRET DU RETRAITÉ Guide salariés n o 2 MARS 2015 Le livret du retraité Sommaire La retraite, en bref... 3 Points clés... 4 Points de repères... 8 Points

Plus en détail

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr Comment faire calculer votre QF? Tarifs Quotient Familial 2011-2012 www.colombes.fr Edito Madame, monsieur, Vous avez entre les mains la plauette des tarifs municipaux pour l année scolaire 2011-20112.

Plus en détail