Benchmark marketing

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Benchmark e-mail marketing"

Transcription

1 Benchmark marketing Second semestre 2009 Mars 2009 Les Patios de l Alma, 133 rue de Fontenoy, Roubaix Tél Fax

2 Table des matières Etude Forrester Research...3 Enseignements clés du 2 nd semestre Evolution des indicateurs clés de l Tableau des performances moyennes du 2nd semestre Performances par jour d envoi...7 Performances par tranche horaire...8 Performances par volume d envoi...9 Analyse par secteur Secteur BtoB Secteur Banques Assurances Secteur Distribution Secteur Luxe Secteur Marchés Publics Secteur Media Presse Secteur Pure Player Secteur Tourisme Secteur VAD Secteur Ventes Privées Méthodologie Les Patios de l Alma, 133 rue de Fontenoy, Roubaix Tél: Fax:

3 Etude Forrester Research Selon l étude The forrester Wave : Marketing Service Providers, Q4 2009, réalisée par l institut d étude indépendant Forrester Research, qui porte sur l évaluation des leaders mondiaux de l marketing, les difficultés économiques amènent les annonceurs ainsi que les acteurs de l marketing à faire face à de nouveaux challenges. Ces derniers participent à améliorer l efficacité et les résultats des opérations menées sur ce canal afin de répondre à la nouvelle donne du marché. Pour les marketers, 3 sujets sont au cœur de leurs priorités : - Améliorer la pertinence des contenus grâce à des données de meilleure qualité, enrichies et plus précises ainsi que par l utilisation de tactiques telles que le testing et les contenus dynamiques - Mieux gérer la pression marketing pour pallier au volume croissant des campagnes - Externaliser la gestion des campagnes pour compenser la perte d effectif ainsi que pour se recentrer sur leur cœur d activité Quant aux acteurs de l marketing, 3 défis se révèlent cruciaux : - Offrir un accompagnement stratégique et opérationnel permettant de mettre en place des programmes sophistiqués - Offrir plus de souplesse dans l intégration des ESP avec d autres outils (ex: CRM) - Permettre une connaissance approfondie des abonnés grâce aux études analytiques Pour connaître l intégralité de cette étude, vous pouvez la télécharger sur notre site : Les Patios de l Alma, 133 rue de Fontenoy, Roubaix Tél: Fax:

4 Enseignements clés du 2 nd semestre 2009 GENERAL Ouvreurs Cliqueurs Réactivité Désabonnements Aboutissement S ,25 % 4,15 % 17,89 % 0,33 % 94,49 % S ,76 % 3,76 % 18,11 % 0,13 % 94,58 % On constate une baisse des ouvreurs d environ 1,5 point ainsi que des cliqueurs de l ordre de 0,39 point par rapport au semestre précédent. Une observation mensuelle permet de mettre en lumière que les taux enregistrés en juillet et août avoisinent les 15,5% pour les ouvreurs et 3,45% pour les cliqueurs, ces faibles performances expliquent les moyennes plus faibles du second semestre. Ces taux sont dus non seulement aux effets saisonniers (saison estivale, départ en vacances, pression marketing forte en décembre pour la période de Noël etc.) mais aussi à la maturité grandissante des internautes quant à la réception de communications par . Les abonnés sont de plus en plus exigeants quant à l offre affichée dans les objets de message mais aussi et surtout par les contenus présents dans l . Cependant ces chiffres peuvent être nuancés par l observation du taux de réactivité dont la vocation est de mesurer la pertinence de la communication. Ce taux a légèrement augmenté et démontre que l adéquation entre la promesse (objet de message) et l offre (contenu du message) est maintenue de manière générale. Un taux de réactivité supérieur au taux d ouvreurs est une confirmation de l intérêt que portent les abonnés aux contenus des messages. En 2010, il est important de concentrer ses efforts sur la pertinence des communications pour maintenir et maximiser les retours tant au niveau financier qu au niveau de l image de marque véhiculée. Malgré une hausse au premier semestre 2009, les taux de désabonnement se re-stabilisent à un niveau plus habituel à savoir une moyenne de 0,13%. Pour rappel, au premier semestre 2008, nous enregistrions un taux de 0,14% et au second semestre 2008, nous étions à 0,07%. Plus concrètement, cela revient à dire qu environ 1,6 ouvreurs sur (ouvreurs) et que 8 cliqueurs sur 1000 (cliqueurs) se désabonnent en moyenne. D autre part, afin de mesurer votre taux réel d attrition, il devient important de regarder l ensemble des indicateurs qui y sont relatifs. Il s agit alors de mettre en parallèle vos abonnés désinscrits, vos NPAI en hard bounce, vos plaintes remontées grâce aux boucles de rétroaction ainsi que vos inactifs les plus réticents à vos tentatives de réactivation. Ces éléments vous permettront de vous assurer de la mise en place d une stratégie d acquisition palliant au minimum à la perte de vos inscrits. Enfin, un indicateur très intéressant et encourageant à suivre concerne le taux de NPAI enregistré sur les campagnes. On constate que les taux restent stables et démontrent une bonne gestion des bases de données. Pierre angulaire de votre programme ing, une bonne hygiène de base vous assurera un socle fiable sur lequel développer votre stratégie d marketing. Pour conclure, il devient un enjeu majeur de travailler la connaissance client pour cibler et personnaliser les messages afin de mieux répondre aux attentes de vos abonnés. Les baisses d ouverture sont toujours à suivre de très près afin de pouvoir mettre en place des actions correctrices rapidement visant à endiguer une baisse plus forte. La baisse de l intérêt des internautes peut provenir de plusieurs critères : contenu peu intéressant, pression marketing trop forte, base de données vieillissantes, nouveaux recrutements hors cœur de cible etc. Maintenir et augmenter ses résultats ing reposent sur un subtil dosage de l ensemble de ces éléments. Les Patios de l Alma, 133 rue de Fontenoy, Roubaix Tél: Fax:

5 Evolution des indicateurs clés de l 25,00% Evolution des taux de T1 08 à T ,00% 1 5,00% T108 T208 T3 08 T4 08 T1 09 T2 09 T3 09 T4 09 NPAI OUVREURS CLIQUEURS DESABONNES REACTIVITE Comme évoqué précédemment, on constate une prise de conscience des annonceurs quant à l importance d entretenir correctement les bases de données, et plus particulièrement depuis début 2009, date à partir de laquelle on note une chute du taux de NPAI (courbe orange). Attention cependant à ne pas relâcher les efforts, on note une hausse du taux de NPAI sur le T4 09 à 6,14%. - En fonction du contenu et de la fréquence de vos envois, mettez en place des règles d assainissement automatiques adaptées. - Soyez pro-actif, favorisez le double optin pour vous assurer de l intérêt de votre abonné - Assurez-vous de la qualité des adresses collectées, équipez-vous d une solution de validation de l adresse en ligne ( Experian QAS validate) Malgré une baisse accentuée des taux d ouvreurs au deuxième et troisième trimestre 2009, on note un taux de réactivité qui se maintient. Les communications intéressent donc toujours les ouvreurs. Dès le trimestre 4, le taux d ouvreurs ré-augmente pour atteindre 18,71%. - Attention à ne pas négliger le couple «expéditeur-objet». Réalisez des stratégies de testing sur vos objets pour identifier les tailles et contenus les plus pertinents. Ne négligez pas non plus la personnalisation de l objet à condition de la retrouver dans le corps de votre pour éviter de créer un effet déceptif. De manière générale, on peut constater que les chiffres restent stables et fluctuent en fonction des événements saisonniers et des secteurs d activité. Les Patios de l Alma, 133 rue de Fontenoy, Roubaix Tél: Fax:

6 Tableau des performances moyennes du 2nd semestre 2009 Les 3 secteurs obtenant les meilleurs taux d ouvreurs - Banques-Assurances / Marchés Publics / Luxe Les 3 secteurs obtenant les meilleurs taux de cliqueurs - Luxe / Ventes Privées / Banques- Assurances Les 3 secteurs obtenant les meilleurs taux de réactivité - Luxe / Ventes Privées / Distribution Les 3 secteurs obtenant les meilleurs résultats pour le désabonnement - Pure Player / Media Presse / BtoB Les 3 secteurs obtenant les meilleurs résultats de NPAI - Pure Player / Ventes Privées / VAD PS : N ayant pas suffisamment de données relatives au désabonnement du secteur de la vente privée, nous avons décidé de ne pas présenter ce chiffre dans ce benchmark. Si les données sont suffisamment volumineuses au 1 er semestre 2010, nous ne manquerons pas de ré-insérer cet indicateur. Les Patios de l Alma, 133 rue de Fontenoy, Roubaix Tél: Fax:

7 Performances par jour d envoi En termes d ouvreurs, les résultats du second semestre restent similaires au premier: Le lundi obtient les meilleures performances, le samedi reste la journée la moins efficace. Concernant les cliqueurs, c est le lundi qui prend le pas sur le dimanche, même si le dimanche se situe toujours en deuxième position. Quand à la réactivité, les dimanches et mercredis, jours traditionnels de repos, les taux restent bons. - Attention, il n existe pas de jours «miracle», seule une série de tests vous permettra d identifier «vos» meilleurs jours d envois. Nous vous invitons à consulter notre guide de testing sur le site % Ouvreurs par jour - S2 09 % Cliqueurs par jour - S ,00% 2 15,00% 1 5,00% 19,45% 17,52% 17,44% 18,19% 18,22% 13,64% 15,81% 5,00% 4,50% 4,00% 3,50% 3,00% 2,50% 2,00% 1,50% 1,00% 0,50% 4,31% 3,57% 3,66% 3,84% 3,77% 2,93% 4,05% % Réactivité par jour - S2 09 % Désabonnement par jour - S ,00% 2 15,00% 1 5,00% 17,62% 17,67% 19,74% 17,31% 17,96% 17,00% 21,43% 0,18% 0,16% 0,14% 0,12% 0,10% 0,08% 0,06% 0,04% 0,02% 0,12% 0,16% 0,12% 0,13% 0,13% 0,06% 0,07% Les Patios de l Alma, 133 rue de Fontenoy, Roubaix Tél: Fax:

8 Performances par tranche horaire Les tranches horaires représentées correspondent aux tranches horaires d envoi et non d ouverture. Le calcul se base sur la fin de l envoi de la campagne. Exemple : Un envoi la nuit ne signifie pas que le destinataire l ouvre la nuit mais que l envoi a eu lieu la nuit. Deuxième remarque, la tranche horaire «nuit» correspond à la tranche 24h-6h. De même qu au premier semestre, l envoi de nuit semble être le créneau permettant d atteindre les meilleures performances, où l on observe un taux important d ouvreurs et de cliqueurs. Cette tranche horaire est généralement plébiscitée par les acteurs ayant des bases de données volumineuses et nécessitant plusieurs heures d envoi pour délivrer l intégralité des messages. Les envois terminés dans les tranches 15h-18h et nuit obtiennent les meilleurs résultats non seulement en termes d ouvreurs mais également en termes de cliqueurs.. - Comme pour les jours d envoi, le testing reste la solution la plus efficace pour déterminer votre tranche horaire la plus performante. - Pour de plus amples informations sur ce sujet, nous vous invitons à demander notre livre blanc dédié au testing sur notre site % Ouvreurs par tranche horaire - S2 09 % Cliqueurs par tranche horaire - S ,00% 2 15,00% 1 5,00% 22,77% 19,69% 17,35% 16,71% 17,05% 16,33% 15,37% 06h-09h 9h-12h 12h-15h 15h-18h 18h-21h 21h-24h Nuit 8,00% 7,00% 6,00% 5,00% 4,00% 3,00% 2,00% 1,00% 6,99% 3,93% 3,29% 3,33% 3,52% 3,36% 1,95% 06h-09h 9h-12h 12h-15h 15h-18h 18h-21h 21h-24h Nuit % Réactivité par tranche horaire - S2 09 % Désabonnements par tranche horaire - S ,00% 2 15,00% 1 5,00% 24,35% 19,27% 16,26% 17,78% 17,67% 18,35% 12,06% 06h-09h 9h-12h 12h-15h 15h-18h 18h-21h 21h-24h Nuit 0,20% 0,18% 0,16% 0,14% 0,12% 0,10% 0,08% 0,06% 0,04% 0,02% 0,17% 0,15% 0,15% 0,16% 0,08% 0,05% 0,05% 06h-09h 9h-12h 12h-15h 15h-18h 18h-21h 21h-24h Nuit Les Patios de l Alma, 133 rue de Fontenoy, Roubaix Tél: Fax:

9 Performances par volume d envoi Sans surprise, les volumes conditionnent les performances : plus les volumes sont faibles, plus les performances sont meilleures. Nous invitons très fortement les annonceurs à transformer leurs données en connaissance client grâce à des études analytiques notamment. Des solutions existent pour mieux cibler et personnaliser davantage vos communications. - Utiliser les comportements s de vos abonnés pour détecter des centres d intérêts. Dans ing Solution Technology, il est très simple de catégoriser les liens d une campagne. Ces informations deviendront alors précieuses pour cibler sur des gammes de produits ou services identifiés. - L enrichissement de données peut s avérer être une excellente opportunité pour mieux comprendre et connaître ses abonnés. Des solutions telles que Mosaic peuvent vous apporter des informations socio-démographiques et attitudinales très intéressantes pour personnaliser vos contenus et s assurer d utiliser les bons éléments (visuel, couleur, accroche, produits ). - Des études visant à déterminer des scores d appétences ou produit peuvent également vous aider à prendre les meilleures décisions quant à la personnalisation de votre contenu de message et ainsi apporter davantage de valeur ajoutée. Le cas Chef illustre parfaitement l intérêt et les résultats de la combinaison de l étude analytique avec l enrichissement de données sur le canal . Pour demander cette étude, rendez-vous sur notre site % Ouvreurs par volume d'envois - S ,00% 32,21% 3 25,00% 2 15,00% 1 5,00% 24,42% 17,78% 13,20% 12,78% 13,13% 9,77% 10,03% Les Patios de l Alma, 133 rue de Fontenoy, Roubaix Tél: Fax:

10 % Cliqueurs par volume d'envois - S2 09 9,00% 8,00% 7,00% 6,00% 5,00% 4,00% 3,00% 2,00% 1,00% 8,10% 5,36% 3,63% 2,45% 2,19% 3,06% 1,70% 2,36% % Réactivité par volume d'envois - S ,00% 2 15,00% 22,90% 20,07% 17,91% 15,44% 15,65% 18,82% 14,35% 21,42% 1 5,00% Les Patios de l Alma, 133 rue de Fontenoy, Roubaix Tél: Fax:

11 Analyse par secteur Secteur BtoB Après une baisse au 1 er semestre, le BtoB connaît au second semestre une croissance de l ensemble de ses taux. Les efforts réalisés par les marketers portent leurs fruits puisque les meilleurs résultats observés s enregistrent majoritairement sur des campagnes très ciblées. On observe des résultats moins élevés pendant la période juillet- août mais les indicateurs remontent à leurs niveaux habituels après la période estivale. En ce qui concerne les NPAI, on note une hausse de l ordre de 1,77 point se concluant par l atteinte, au second semestre, de 9,64%. Ce taux est élevé et il est conseillé d avoisiner les 5%. Certes ce secteur rencontre des difficultés évidentes en termes de délivrabilité, car chaque entreprise établit ses propres règles d autorisation d , mais des efforts sur l assainissement des bases semblent encore nécessaires pour optimiser les résultats des campagnes . - Pour désamorcer les difficultés auxquelles le secteur BtoB doit faire face, l utilisation du double optin ou encore d un logiciel de vérification de l adresse peuvent agir en faveur d une meilleure délivrabilité. Des informations sur cette solution est disponible sur le site : Comparaison S2 09 vs S BtoB S1 09 S ,16% 18,67% 10,97% 8,78% NPAI % Comparaison S2 09 vs S BtoB Ouvreurs % 25% 20% 15% 10% 5% 0% Cliqueurs % S1 09 S2 09 2,14% 2,51% Ouvreurs % Cliqueurs % Réactivité % Réactivité % Performances par mois - S BtoB 18,10% 18,60% 20,48% 21,37% 20,90% 19,65% 12,59% 13,45% 11,49% 11,45% 8,84% 9,15% 2,61% 2,60% 2,57% 2,63% 2,47% 2,15% juillet août septembre octobre novembre décembre Moyenne d'ouvreurs % Moyenne de Cliqueurs % Moyenne de réactivité % Les Patios de l Alma, 133 rue de Fontenoy, Roubaix Tél: Fax:

12 Secteur Banques Assurances Les taux enregistrés en Banques-Assurances sont toujours très bons. Ils approchent les 30% d ouvreurs en moyenne. Néanmoins, on remarque une baisse significative en comparaison avec le semestre précédent. Cette baisse reflète parfaitement une situation fréquente en marketing pour les banques. Elles automatisent de plus en plus de campagnes relationnelles, e-relevés, accès à l espace client auparavant gérées manuellement et de manière asynchrone. (Ces campagnes ne font désormais plus parties de notre échantillon). Les s portant sur l annonce de résultats de jeux concours obtiennent toujours de très bonnes performances contrairement à certaines thématiques qui remportent moins de succès telles que l épargne ou la prévoyance. Il apparaît comme une évidence que le secteur de la banque assurance doit davantage personnaliser les contenus de ses messages en fonction des intérêts de ses abonnés. Il semblerait intéressant de rapprocher les données clients des bases ing afin d optimiser le ciblage des campagnes. Le samedi et le dimanche n étant pas représentatifs, ils ont été exclus de l étude. Le mercredi semble être un jour porteur, et les créneaux 12h-15h et 18h-21h sont les plus efficaces. - Dans l optique d améliorer la connaissance des abonnés, les banques peuvent mettre en place un preference center lors de l inscription à la newsletter. Ce module permettra de définir les thématiques qui intéressent le plus les nouveaux abonnés et ainsi de s assurer de l envoi de communications pertinentes. Comparaison S2 09 vs S Banques-Assurances Comparaison S2 09 vs S Banques-Assurances 39,43% 28,48% S1 09 S2 09 9,92% 6,62% 22,18% 18,47% NPAI % Ouvreurs % 40% 30% 20% 10% 0% Cliqueurs % S1 09 S2 09 Ouvreurs % Cliqueurs % Réactivité % Réactivité % Performances par mois - S Banques - Assurances 30,81% 22,26% 24,90% 27,68% 27,80% 21,46% 30,67% 25,47% 14,53% 16,82% 16,83% 14,74% 9,75% 7,19% 5,35% 7,41% 5,21% 3,34% juillet août septembre octobre novembre décembre Moyenne d'ouvreurs % Moyenne de Cliqueurs % Moyenne de réactivité % Les Patios de l Alma, 133 rue de Fontenoy, Roubaix Tél: Fax:

13 Secteur Distribution On constate une baisse significative des taux d ouvreurs au 1 er semestre 2009, expliquée par une baisse du nombre de campagnes présentant un attrait promotionnel fort. On note que les campagnes offrant des rabais ou frais de livraisons offerts, remportent quand à elles un vif succès. Au premier semestre, on constatait des performances élevées expliquées par une l utilisation de campagnes de r ing, remarketing Les bonnes pratiques du 1 er semestre ont été moins utilisées au second semestre. De même que dans le secteur de la banques-assurances, certains s de service ont fait l objet d automatisation non étudiées ici. Le lundi reste la journée qui enregistre les meilleurs résultats, mais dans une moindre mesure qu au premier semestre. Les campagnes micro-ciblées remportent quant à elle toujours un vif succès. - Booster le ciblage des campagnes en utilisant par exemple les données issues de l interconnexion de votre outil d ing avec votre webanalytics. Ces données vous permettront de mener facilement des campagnes de r ing ou encore de replenishment. Comparaison S2 09 vs S Distribution S1 09 S ,20% 23,19% 21,75% 21,09% 6,49% 4,74% NPAI % Comparaison S2 09 vs S Distribution Ouvreurs % 30% 25% 20% 15% 10% 5% 0% Cliqueurs % S1 09 S2 09 Ouvreurs % Cliqueurs % Réactivité % Réactivité % Performances par mois - S Distribution 24,17% 20,47% 21,45% 19,18% 24,31% 24,29% 21,74% 22,44% 19,90% 20,04% 19,76% 19,14% 5,14% 4,23% 5,93% 4,42% 4,72% 3,95% juillet août septembre octobre novembre décembre Moyenne d'ouvreurs % Moyenne de Cliqueurs % Moyenne de réactivité % Les Patios de l Alma, 133 rue de Fontenoy, Roubaix Tél: Fax:

14 Secteur Luxe Le secteur du luxe poursuit son ascension et présente des taux toujours plus élevés. L émergence récente des sites e-commerce dans le secteur du luxe n est pas étrangère à ce phénomène. Notons également que la pression marketing est bien maîtrisée par les acteurs du secteur permettant de maintenir un intérêt réel des abonnés. Le jeudi est un jour faste pour les campagnes d s. - Le luxe doit savoir équilibrer image haut de gamme et commerce. Il est nécessaire de porter une attention particulière à la création graphique. Pour faire réaliser un audit de vos campagnes, nous vous invitons à faire une demande sur notre site Comparaison S2 09 vs S Luxe Comparaison S2 09 vs S Luxe 24,99% 26,28% S1 09 S2 09 6,88% 9,07% 24,47% 29,93% NPAI % 30% Ouvreurs % 20% 10% 0% Cliqueurs % S1 09 S2 09 Ouvreurs % Cliqueurs % Réactivité % Réactivité % Performances par mois - S Luxe 37,40% 32,92% 29,99% 29,61% 24,08% 23,41% 22,35% 28,43% 8,61% 9,45% 9,67% 7,06% 33,98% 31,72% 13,21% 6,31% 23,38% 23,36% juillet août septembre octobre novembre décembre Moyenne d'ouvreurs % Moyenne de Cliqueurs % Moyenne de réactivité % Les Patios de l Alma, 133 rue de Fontenoy, Roubaix Tél: Fax:

15 Secteur Marchés Publics De manière générale, les taux restent stables entre le premier et le second semestre. Néanmoins, en observant les indicateurs de manière mensuelle, on note une baisse des taux d ouvreurs et de cliqueurs au mois de décembre. La période de fin d année est moins propice pour la lecture des newsletters mais les résultats sont tout de même supérieurs à la moyenne constatée sur l ensemble des secteurs d activité. Au niveau des performances par jour, seuls les jours de semaine sont plébiscités sans réelle différence en termes de résultats. Le nombre de campagnes envoyées le samedi et le dimanche n étant pas suffisantes, les moyennes n apparaissent pas pour ce semestre. - Les campagnes réalisées par ce secteur concernent majoritairement des newsletters. Afin de faciliter leurs mises à jour, nous conseillons de travailler en amont un gabarit extensible et adaptable. La newsletter peut également faire l objet d un plan de test graphique pour identifier les zones à optimiser. Notre pôle Design se tient à votre disposition pour réaliser une critique de vos gabarits. Nous invitons à faire un demande sur notre site : Comparaison S2 09 vs S Marchés Publics S1 09 S ,40% 27,26% 17,25% 17,60% 5,10% 5,18% Comparaison S2 09 vs S Marchés Publics NPAI % Ouvreurs % 30% 25% 20% 15% 10% 5% 0% Cliqueurs % S1 09 S2 09 Ouvreurs % Cliqueurs % Réactivité % Réactivité % Performances par mois - S Marchés Publics 28,03% 23,33% 25,85% 19,33% 27,19% 28,74% 28,61% 17,92% 18,02% 15,83% 22,59% 11,72% 6,58% 5,92% 5,44% 5,47% 4,78% 3,07% juillet août septembre octobre novembre décembre Moyenne d'ouvreurs % Moyenne de Cliqueurs % Moyenne de réactivité % Les Patios de l Alma, 133 rue de Fontenoy, Roubaix Tél: Fax:

16 Secteur Media Presse Une baisse légère est enregistrée sur les taux d ouvreurs et de cliqueurs dans le secteur du media presse. De même que pour les autres secteurs d activités, les campagnes ciblées performent davantage que des campagnes envoyées à des cibles plus larges. On remarque que les campagnes de demande de réabonnement fonctionnent bien en général et mieux que la moyenne du secteur. Il est à souligner que dans ce secteur, le taux de réactivité dont l objectif est d évaluer la pertinence de la communication est systématiquement plus élevé que le taux d ouvreurs. Cela signifie que les lecteurs sont intéressés par les communications envoyées par . - Le secteur Media Presse enregistre des taux d ouvreurs plus faibles que la moyenne des secteurs analysés. Pour remédier à cela, il parait judicieux de travailler sur le couple expéditeur/objet afin d inspirer la confiance et de susciter la curiosité des abonnés. Le premier enjeu reste de faire réagir et ouvrir les internautes. Une stratégie de testing sur ce thème peut être envisagée. Pour télécharger notre livre blanc sur le testing, rendez-vous sur notre site Comparaison S2 09 vs S Media Presse S1 09 S ,66% 18,63% 15,28% 14,57% Comparaison S2 09 vs S Media Presse NPAI % 25% Ouvreurs % 20% 15% 10% 5% 0% Cliqueurs % S1 09 S2 09 3,46% 3,34% Ouvreurs % Cliqueurs % Réactivité % Réactivité % Performances par mois - S Media Presse 19,13% 22,81% 21,78% 21,46% 20,26% 19,15% 12,84% 12,82% 15,16% 15,90% 15,00% 14,52% 2,89% 3,10% 3,53% 3,71% 3,50% 3,09% juillet août septembre octobre novembre décembre Moyenne d'ouvreurs % Moyenne de Cliqueurs % Moyenne de réactivité % Les Patios de l Alma, 133 rue de Fontenoy, Roubaix Tél: Fax:

17 Secteur Pure Player Au second semestre 2009, le secteur des Pure Player enregistre une baisse de l ensemble de ses taux. Les taux d ouvreurs et de cliqueurs les plus bas sont obtenus pendant les mois de juillet et août. Contrairement à d autres secteurs d activité, les taux restent stables sur le mois de décembre. Les fêtes de fin d année se préparent et ce secteur en profite. Le défi 2010 de ce secteur concerne la mise en place de segmentation et de ciblage. On remarque encore que les envois sont très volumineux et rares sont les campagnes véritablement ciblée. Pourtant, comme le présente le dernier histogramme, les campagnes de moins de 1000 destinataires obtiennent des résultats largement plus élevés que les autres (40,90 % d ouvreurs). - Afin d affiner le ciblage, nous invitons les pure player à affiner leur connaissance client en mettant en place des analyses de BDD régulières afin de définir une segmentation et des scores d appétence. Pour en savoir davantage sur les solutions que nous pouvons vous apporter, renseignez vous sur notre site Comparaison S2 09 vs S Pure Player Comparaison S2 09 vs S Pure Player 13,81% 12,09% S1 09 S2 09 2,92% 2,27% 16,97% 14,27% NPAI % 20% Ouvreurs % 15% 10% 5% 0% Cliqueurs % S1 09 S2 09 Ouvreurs % Cliqueurs % Réactivité % Réactivité % 12,05% 11,32% 10,15% 10,27% Performances par mois - S Pure Player 15,38% 13,19% 12,73% 13,00% 17,87% 16,65% 13,62% 13,05% 1,83% 1,77% 2,41% 2,68% 2,69% 2,28% juillet août septembre octobre novembre décembre Moyenne d'ouvreurs % Moyenne de Cliqueurs % Moyenne de réactivité % Les Patios de l Alma, 133 rue de Fontenoy, Roubaix Tél: Fax:

18 Secteur Tourisme Le secteur du tourisme se maintient au dessus de la moyenne en termes de taux d ouvreurs ainsi que du taux de cliqueurs. Pourtant une baisse est notable pour les deux indicateurs en comparaison avec le semestre précédent. L histogramme mensuel met en évidence une fois de plus que les deux mois d été enregistrent de faibles performances et plus particulièrement pour les ouvreurs. En revanche, on observe une reprise dès le mois de septembre. En termes de jour d envoi, il apparaît que le vendredi obtient les meilleurs résultats en ouvreurs et cliqueurs. Cette activité traduit les recherches et achats de dernière minute avant le week end. Quant à la tranche horaire, il semble que les s envoyés dans la matinée enregistrent de meilleurs résultats. - Pour le tourisme comme pour tous les e-marchands, il devient indispensable de relier les informations commerciales avec les résultats ing afin de mieux cibler et personnaliser les contenus des communications. Une connexion entre webanalytics et plateforme ing semble être une première étape. Comparaison S2 09 vs S Tourisme S1 09 S ,00% 22,24% 20,48% 18,68% 5,13% 4,25% NPAI % Comparaison S2 09 vs S Tourisme 25% Ouvreurs % 20% 15% 10% 5% 0% Cliqueurs % S1 09 S2 09 Ouvreurs % Cliqueurs % Réactivité % Réactivité % 18,19% 20,34% 17,98% Performances par mois - S Tourisme 22,68% 20,24% 18,99% 18,38% 22,21% 21,81% 21,11% 18,76% 13,88% 3,11% 3,92% 4,58% 3,81% 5,64% 4,24% juillet août septembre octobre novembre décembre Moyenne d'ouvreurs % Moyenne de Cliqueurs % Moyenne de réactivité % Les Patios de l Alma, 133 rue de Fontenoy, Roubaix Tél: Fax:

19 Secteur VAD On observe une légère baisse du taux d ouvreurs au second semestre 2009 (-1,56 points) alors que le taux de cliqueurs se maintient à 3,45%. Le secteur de la VAD expert de la connaissance client sait maintenir la pertinence des contenus puisque on enregistre + 1,19 points en réactivité. Comme l illustre le dernier histogramme, la segmentation et le ciblage apportent de meilleurs résultats mais on observe également que des cibles plus larges (entre et destinataires) maintiennent leurs performances également. Ces dernières sont la conséquence d une bonne personnalisation des contenus (texte et images). Certains acteurs utilisent déjà la personnalisation automatisée. Le mois d août obtient les plus faibles résultats sans surprise. Attention, néanmoins à ne pas sur-solliciter ses inscrits à la période de Noël. Le meilleur mois étant celui de novembre. Quant aux meilleurs jours d envoi, la semaine semble à privilégier, le week-end enregistre des performances légèrement plus faibles. - Afin de rentabiliser au mieux le canal , nous vous invitons à mettre en place l ensemble des s triggers permettant de renforcer la fidélité et l engagement client. ( de bienvenue, anniversaire, remerciement après x mois d abonnement, remarketing, replenishment etc). Pour obtenir nos études de cas sur ces différents thèmes, nous vous invitons à faire une demande sur notre site : Comparaison S2 09 vs S VAD S1 09 S ,96% 18,15% 16,40% 16,96% 3,51% 3,45% NPAI % Comparaison S2 09 vs S VAD 20% Ouvreurs % 15% 10% 5% 0% Cliqueurs % S1 09 S2 09 Ouvreurs % Cliqueurs % Réactivité % Réactivité % Performances par mois - S VAD 17,57% 16,55% 14,30% 13,39% 17,75% 16,12% 22,13% 20,22% 18,36% 18,94% 17,16% 14,74% 3,31% 2,06% 3,24% 4,54% 4,69% 2,79% juillet août septembre octobre novembre décembre Moyenne d'ouvreurs % Moyenne de Cliqueurs % Moyenne de réactivité % Les Patios de l Alma, 133 rue de Fontenoy, Roubaix Tél: Fax:

20 Secteur Ventes Privées On constate que le secteur de la Vente Privée profite du second semestre et particulièrement des fêtes de fin d année. Le taux d ouvreurs au mois de novembre s élève à 30,64%. En comparaison avec le mois de juillet, ce taux a pratiquement doublé. L intérêt des internautes pour réaliser de bonnes affaires grâce aux sites de vente privée est toujours aussi élevé. Le canal est maitrisé par ses acteurs, conscients du potentiel qu il représente. Les taux de cliqueurs sont également au dessus de la moyenne du benchmark global. Il reste stable par rapport au premier semestre. Au second semestre, les jours d envoi ayant obtenu les meilleurs résultats sont les lundi et jeudi. De même que pour les autres secteurs, un ciblage permet d optimiser les performances. - De manière à ne pas sur-solliciter les internautes quant à l annonce des nouvelles ventes ou des ouvertures, la mise en place d un module d abonnement précisant les centres d intérêt ainsi que la fréquence souhaitée paraît opportun et en adéquation avec les attentes croissantes des abonnés. Comparaison S2 09 vs S Ventes Privées Comparaison S2 09 vs S Ventes Privées 21,30% 22,65% S1 09 S2 09 7,71% 7,67% 27,50% 27,20% NPAI % 30% Ouvreurs % 20% 10% 0% Cliqueurs % S1 09 S2 09 Ouvreurs % Cliqueurs % Réactivité % Réactivité % Performances par mois - S Ventes Privées 30,64% 27,70% 27,13% 27,97% 25,60% 27,66% 17,76% 20,67% 21,39% 6,40% 6,75% 7,12% 25,48% 8,42% 28,60% 10,85% 25,38% 8,97% juillet août septembre octobre novembre décembre Moyenne d'ouvreurs % Moyenne de Cliqueurs % Moyenne de réactivité % Les Patios de l Alma, 133 rue de Fontenoy, Roubaix Tél: Fax:

21 Méthodologie Les données utilisées pour la constitution de ce baromètre de l marketing sont issues de : Campagnes de fidélisation Sur au minimum 200 destinataires Sur le marché français Le panel d étude constitué représente : Plus de 200 grands comptes clients utilisateurs de l application ing Solution Technology Plus de trois milliards deux cent millions d s Les taux ont été calculés de la façon suivante : NPAI = Nombre d s non aboutis / Nombre d s envoyés Ouvreurs = Nombre d ouvreurs uniques / Nombre d s aboutis Cliqueurs = Nombre de cliqueurs uniques / Nombre d s aboutis Désabonnés = Nombre de désabonnés / Nombre d s aboutis Réactivité = Nombre de cliqueurs uniques / Nombre d ouvreurs uniques Définition des secteurs d activité B2B : Désigne une entreprise qui réalise son activité uniquement sur une cible de professionnels Banques & Assurance : Désigne une banque, une assurance ou établissement de crédit Distribution : Désigne la grande distribution, une entreprise qui fournit un produit à un réseau de distribution ou qui possède son propre réseau Luxe : Désigne une entreprise qui commercialise des produits haut de gamme ou de luxe Marché Public : Désigne une entité reliée aux pouvoirs publics ou activités locales Média Presse : Désigne des groupes de presse, des magazines et radio Pure Player : Désigne une entreprise dont l'activité est exclusivement menée sur l'internet. Tourisme : Désigne une entreprise dont l'activité principale est la commercialisation de produits touristiques VAD : Désigne une entreprise qui a débuté et qui continue son activité autour d'un catalogue Ventes Privées : Désigne une entreprise dont l'activité principale est la vente privée Les Patios de l Alma, 133 rue de Fontenoy, Roubaix Tél: Fax:

22 N hésitez pas à contacter votre responsable de compte pour toute question. Les Patios de l Alma, 133 rue de Fontenoy, Roubaix Tél: Fax:

Benchmark Email marketing. Second semestre 2011 Réalisé par Experian Marketing Services Avril 2012

Benchmark Email marketing. Second semestre 2011 Réalisé par Experian Marketing Services Avril 2012 Benchmark Email marketing Second semestre 2011 Réalisé par Experian Marketing Services Avril 2012 Mai 2012 Table des matières Méthodologie Définition des secteurs d activité Evolution des indicateurs clés

Plus en détail

Benchmark Email marketing

Benchmark Email marketing Benchmark Email marketing Une étude Experian Marketing Services - Premier Semestre 2012 Septembre 2012 Table des matières Méthodologie usages et bonnes pratiques de l'objet d'un email Focus sur les objets

Plus en détail

Les soldes, une période faste pour les e-marketers

Les soldes, une période faste pour les e-marketers Les soldes, une période faste pour les e-marketers propose une analyse des soldes d hiver et d été 2009 et présente une série de bonnes pratiques à mettre en place pour les différentes périodes de soldes.

Plus en détail

QUEL EST LE JOUR D ENVOI LE PLUS PERFORMANT EN EMAIL MARKETING EN BtoC?

QUEL EST LE JOUR D ENVOI LE PLUS PERFORMANT EN EMAIL MARKETING EN BtoC? QUEL EST LE JOUR D ENVOI LE PLUS PERFORMANT EN EMAIL MARKETING EN BtoC? Evolution des principaux indicateurs par secteur d activité 1 ère édition V1.0 - Septembre 2008 Cabestan 4-6 rue Gambetta 93583 Saint-Ouen

Plus en détail

Bonnes pratiques à suivre en 2011: L e-mailing horizontal et les boosters de taux de clics

Bonnes pratiques à suivre en 2011: L e-mailing horizontal et les boosters de taux de clics Bonnes pratiques à suivre en 2011: L e-mailing horizontal et les boosters de taux de clics Magalie Lasfargues Responsable Etudes & Conseil, France Experian Cheetahmail Sommaire Présentation d Experian

Plus en détail

PRESENTATION L ATELIER

PRESENTATION L ATELIER Nouvelles fonctionnalités Nouveaux concepts Nouveaux services PRESENTATION Le programme de l Atelier 9h15 9h45 10h45 12h00 Présentation du baromètre ROI des campagnes d'email marketing Email marketing,

Plus en détail

Du bon usage des trigger emails

Du bon usage des trigger emails Du bon usage des trigger emails Volet 1 : le programme de bienvenue (usages et recommandations) Une étude Experian Marketing Services Novembre 2012 Table des matières Introduction Contexte Marché Méthodologie

Plus en détail

PRÉAMBULE. Bonne lecture, Stéphane Baranzelli, Directeur Général, Experian Marketing Services France

PRÉAMBULE. Bonne lecture, Stéphane Baranzelli, Directeur Général, Experian Marketing Services France PRÉAMBULE Experian Marketing Services publie régulièrement les résultats de son benchmark sur les performances de l email marketing en France, secteur par secteur. Ces chiffres sont attendus chaque année,

Plus en détail

Livre Blanc Virtua 2012

Livre Blanc Virtua 2012 Livre Blanc Virtua 2012 LES SECRETS D UNE CAMPAGNE DIGITALE DE NOËL RÉUSSIE Suivez-nous sur Twitter Virtua 021 544 28 00 info@virtua.ch Stratégies et créations digitales 2 Table des matières Préparez votre

Plus en détail

LE RETARGETING MULTICANAL

LE RETARGETING MULTICANAL LE RETARGETING MULTICANAL INTERVENANTS : Philippe Leblanc Directeur Développement Data MEDIAPOST Communication Daniel Breton Directeur Général - Cabestan DEDICATED MARKETING SOLUTIONS QUI SOMMES NOUS?

Plus en détail

Toutefois, elles éprouvent de réelles difficultés à mettre en place. les résultats ne sont pas mesurés systématiquement.

Toutefois, elles éprouvent de réelles difficultés à mettre en place. les résultats ne sont pas mesurés systématiquement. Les entreprises sont conscientes de l intérêt du canal web pour leurs campagnes marketing. Elles l utilisent pour différents types d opérations et prévoient de poursuivre leurs investissements sur le marketing

Plus en détail

ecrm: Attrition clients

ecrm: Attrition clients ecrm: Attrition clients Comment identifier et retenir un client sur le départ? Cabestan Livre Blanc Introduction Les clients, même les plus fidèles, sont parfois incités à mettre fin à leur relation avec

Plus en détail

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles?

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? Livre Blanc Cabestan Des sources de données disparates Il existe autant d'approches pour reconnaître un

Plus en détail

Le groupe Casino choisit NP6 pour adapter sa communication email aux enjeux du Responsive Design

Le groupe Casino choisit NP6 pour adapter sa communication email aux enjeux du Responsive Design Le groupe Casino choisit NP6 pour adapter sa communication email aux enjeux du Responsive Design Client de NP6 depuis 2010, le groupe Casino, l un des leaders mondiaux du commerce alimentaire, souhaitait

Plus en détail

Marketing comportemental. Guide méthodologique de mise en œuvre

Marketing comportemental. Guide méthodologique de mise en œuvre Marketing comportemental Guide méthodologique de mise en œuvre Sommaire Présentation...3 Les limites du marketing de masse ou du marketing «produit»...5 L idéal marketing : délivrer le bon message au bon

Plus en détail

>> Comment conquérir de nouveaux clients grâce à Internet?

>> Comment conquérir de nouveaux clients grâce à Internet? Intégrer le webmarketing dans sa stratégie de développement touristique Pourquoi se lancer dans le webmarketing? Pour répondre à un consommateur qui utilise désormais Internet pour préparer, organiser

Plus en détail

Best Practice fidélisation :

Best Practice fidélisation : Best Practice fidélisation : scoring, trigger, segmentation, recommandation Bruno Florence PIGNONSURMAIL / Eric de Bellefroid - SELLIGENT Les meilleures pratiques en fidélisation Eric de Bellefroid Senior

Plus en détail

La Renaissance de L emailing à la Performance

La Renaissance de L emailing à la Performance La Renaissance de L emailing à la Performance Eviter l essouflement en revenant aux bonnes pratiques marketing Par Mario Roche, Sales Manager Acxiom France Better connections. Better results. Livre Blanc

Plus en détail

En partenariat avec. et sa solution e-mailing

En partenariat avec. et sa solution e-mailing En partenariat avec et sa solution e-mailing A quoi sert une campagne e-mailing? A quoi sert un e-mailing? Faites la distinction entre la communication de masse et la communication ciblée Notoriété Communication

Plus en détail

Performance Lead acquisition Bases optin Optin partenaires Jeux Concours Co-registration Marketing Viral Newsletters «Rationalisez vos coûts marketing et contrôlez votre ROI» Août 2010 1 SOMMAIRE Performance

Plus en détail

CONNAISSANCE CLIENT & CROSS CANAL

CONNAISSANCE CLIENT & CROSS CANAL CONNAISSANCE CLIENT & CROSS CANAL INTERVENANTS : Elise Albenque Marketing et Partenariats Médias - Direction de l'information et de la Communication Château de Versailles Marion Bajeux Responsable Marketing

Plus en détail

BASES DE DONNEES EMAILING NOMINATIVES ENTREPRISES UTILISATRICES DE SAP (END USERS SAP)

BASES DE DONNEES EMAILING NOMINATIVES ENTREPRISES UTILISATRICES DE SAP (END USERS SAP) FICHIERS BTOB SAP BASES DE DONNEES EMAILING NOMINATIVES ENTREPRISES UTILISATRICES DE SAP (END USERS SAP) BASE INSTALLEE SAP Périmètre : France Entière Offre de sourcing qualifié de contacts BtoB : location

Plus en détail

Vainqueurs! Trophée Emailing LaNuitDesRois

Vainqueurs! Trophée Emailing LaNuitDesRois WINNER Vainqueurs! Trophée Emailing LaNuitDesRois L emailing au cœur de la stratégie d acquisition performance Le cas Meetic Etude sur 2 ans : 2012 & 2013 Vers un nouvel usage du levier emailing pour le

Plus en détail

Ecosystème Salesforce.com/SFDC

Ecosystème Salesforce.com/SFDC FICHIERS BTOB : Ecosystème Salesforce.com/SFDC BASES DE DONNEES EMAILING NOMINATIVES ENTREPRISES UTILISATRICES DE SFDC (END USERS SALESFORCE.COM) BASE INSTALLEE CLIENTS SALESFORCE.COM/SFDC Périmètre :

Plus en détail

Le Marketing Direct et la relation client

Le Marketing Direct et la relation client Introduction au MD Le Marketing Direct et la relation client Définition du Marketing direct. Il consiste à gérer une offre et une transaction personnalisée à partir de l utilisation d informations individuelles

Plus en détail

Email marketing BUROSCOPE TIW

Email marketing BUROSCOPE TIW Email marketing BUROSCOPE TIW Environnement et défis à relever Contexte de l'email marketing aujourd'hui Supports de consultation multiples Logiciels, Webmails, Terminaux et applications mobiles Accroissement

Plus en détail

L USAGE DES NEWSLETTERS BtoB. Enquête exclusive Niouzeo Septembre 2011

L USAGE DES NEWSLETTERS BtoB. Enquête exclusive Niouzeo Septembre 2011 L USAGE DES NEWSLETTERS BtoB Enquête exclusive Niouzeo Septembre 2011 L usage des newsletters dans les entreprises BtoB Introduction : Notre étude : Le terme «Newsletter» s est banalisé. Beaucoup d entreprises

Plus en détail

é n e r g i e c r é a t i v e Solution E-mailing Renforcez le pouvoir de communication de votre entreprise

é n e r g i e c r é a t i v e Solution E-mailing Renforcez le pouvoir de communication de votre entreprise é n e r g i e c r é a t i v e Solution E-mailing de votre entreprise Présentation Rapports et analyses ven MON 14 Planification de campagne Automatisation de campagnes Gestion de liste et segmentation

Plus en détail

La publicité sur Internet, un gage de réussite

La publicité sur Internet, un gage de réussite 1 La publicité sur Internet, un gage de réussite mondiales, qui, plus encore qu à travers leur langue, ont le pouvoir de faire ou défaire une marque en un clin d oeil. Peu onéreuse, rapide, réactive, polyvalente,

Plus en détail

Le NOUVEAU PROGRAMME de BDD juxtaposée multicanal

Le NOUVEAU PROGRAMME de BDD juxtaposée multicanal Le NOUVEAU PROGRAMME de BDD juxtaposée multicanal Agenda 1. Le Big Data et les enjeux du marché 2. La réponse de Mediapost Communication 3. Comment ça marche? 4. Planning de lancement des offres 5. Conclusion

Plus en détail

LIVRE BLANC. Smart data, scoring et CRM automatisé : Comment acquérir, qualifier et convertir ses prospects en clients

LIVRE BLANC. Smart data, scoring et CRM automatisé : Comment acquérir, qualifier et convertir ses prospects en clients messaging LIVRE BLANC Smart data, scoring et CRM automatisé : Comment acquérir, qualifier et convertir ses prospects en clients SOMMAIRE Smart data, scoring et CRM automatisé : Comment acquérir, qualifier

Plus en détail

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr.

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos sources

Plus en détail

EMARSYS SMS INTÉGREZ LE SMS À VOTRE STRATÉGIE MULTICANAL. SANS EFFORT.

EMARSYS SMS INTÉGREZ LE SMS À VOTRE STRATÉGIE MULTICANAL. SANS EFFORT. EMARSYS SMS INTÉGREZ LE SMS À VOTRE STRATÉGIE MULTICANAL. SANS EFFORT. EMARSYS SMS Ajoutez SMS Text Marketing à votre stratégie multicanal. Emarsys SMS: Ajoutez SMS Text Marketing à votre stratégie multicanal.

Plus en détail

OFFRE COMMERCIALE. La régie web française

OFFRE COMMERCIALE. La régie web française OFFRE COMMERCIALE La régie web française La régie du e-commerce!, c est : 17,5 MILLIONS de VU/mois (1) 42 % DE TAUX DE COUVERTURE (1) NOTORIÉTÉ Des sites leaders du e-commerce, devenus incontournables

Plus en détail

Personnalisez vos pages web et facebook. Boostez votre taux de conversion en personnalisant le parcours d achat des internautes anonymes

Personnalisez vos pages web et facebook. Boostez votre taux de conversion en personnalisant le parcours d achat des internautes anonymes Personnalisez vos pages web et facebook Boostez votre taux de conversion en personnalisant le parcours d achat des internautes anonymes Sommaire Présentation...3 Le cycle d achat des internautes et des

Plus en détail

Conseil, Formation, Coaching Communication & Performances Commerciales

Conseil, Formation, Coaching Communication & Performances Commerciales MOBILISATEUR DE RESSOURCES & DE COMPETENCES Communication Conseil, Formation, Coaching Communication & Performances Commerciales COMMUNICATION PERFORMANCES COMMERCIALES FORMATION COACHING LA DEMARCHE:

Plus en détail

VIENNE LONDRES MUNICH BERLIN ZURICH PARIS HONG KONG PEKIN MOSCOU ISTANBUL

VIENNE LONDRES MUNICH BERLIN ZURICH PARIS HONG KONG PEKIN MOSCOU ISTANBUL Enterprise Email Marketing Solutions & Services IMPLI PERT CATION INE N DÉLIV RABIL CE ITÉ W N E S Guide Pratique de l Emailing 2012 Conseils pratiques sur la meilleure façon de mettre en place des emails

Plus en détail

BusinessHIGHLIGHT GESTION DE LA PRESSION COMMERCIALE. Optimiser ET SI C ÉTAIT UN PROBLÈME D ORGANISATION? n 6122011 .../... SOMMAIRE INTRODUCTION

BusinessHIGHLIGHT GESTION DE LA PRESSION COMMERCIALE. Optimiser ET SI C ÉTAIT UN PROBLÈME D ORGANISATION? n 6122011 .../... SOMMAIRE INTRODUCTION BusinessHIGHLIGHT Optimiser GESTION DE LA PRESSION COMMERCIALE ET SI C ÉTAIT UN PROBLÈME D ORGANISATION? SOMMAIRE INTRODUCTION Communiquer sur le web : les conséquences de la frénésie générale La nécessaire

Plus en détail

Les règles d or de l emailingpour fidéliser vos clients dans le secteur du tourisme

Les règles d or de l emailingpour fidéliser vos clients dans le secteur du tourisme Les règles d or de l emailingpour fidéliser vos clients dans le secteur du tourisme 1 Plan Utilisation d une plateforme d envoi Créer un message L email Marketing Comment utiliser l email Marketing 2 L

Plus en détail

La GRC ou comment mettre le client au coeur de l entreprise

La GRC ou comment mettre le client au coeur de l entreprise composantes Relation de la Relation relation 4 Les outils 4 Les 4-1 outils Les de bases la GRC de 4-1 données Les bases de données 4-2 Les logiciels et 5 Les de freins la GRC au La GRC ou comment mettre

Plus en détail

L emailing Comprendre les enjeux de l email marketing

L emailing Comprendre les enjeux de l email marketing L emailing Comprendre les enjeux de l email marketing Levier n 1 d une communication numérique 83% des entreprises utilisant l email marketing affirment que son ROI est supérieur aux autres formes de marketing.

Plus en détail

Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»:

Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»: Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»: Paris, le 11 juin 2014 Les dernières barrières à l achat

Plus en détail

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA SUR INTERNET D UNE PUBLIÉ PAR. 23 e ÉDITION

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA SUR INTERNET D UNE PUBLIÉ PAR. 23 e ÉDITION L OBSERVATOIRE PUBLIÉ PAR LE PROFIL DES PERSONNES A LA RECHERCHE DES D UNE E-ASSURÉS 23 e ÉDITION SEPTEMBRE NOVEMBRE ASSURANCE SANTÉ SUR INTERNET QUI SOMMES-NOUS? PRÉSENTATION DE cmonassurance est un e-courtier,

Plus en détail

n 7 OPTIMISATION DU TUNNEL DE COMMANDE Etes-vous sûrs d avoir déjà tout testé?

n 7 OPTIMISATION DU TUNNEL DE COMMANDE Etes-vous sûrs d avoir déjà tout testé? n 7 OPTIMISATION DU TUNNEL DE COMMANDE Etes-vous sûrs d avoir déjà tout testé? Le tunnel de commande, correspond aux différentes étapes que suit l acheteur, de son arrivée sur le site e-commerçant à la

Plus en détail

VOTRE CANAL MARKETING

VOTRE CANAL MARKETING LE LIVRE BLANC DE L EMAIL MARKETING FAITES DE L E-MAIL VOTRE CANAL MARKETING LE PLUS DYNAMIQUE TABLE DES MATIÈRES Introduction Les atouts de l emailing Les clés d un emailing réussi! Mesurer son retour

Plus en détail

Le seul serveur SMTP spécialisé sur l'emailing accessible à tous

Le seul serveur SMTP spécialisé sur l'emailing accessible à tous 1 Le seul serveur SMTP spécialisé sur l'emailing accessible à tous "Avec un Emailing Server, nous bénéficions de toute la souplesse d'un serveur dédié et de la robustesse de la technologie de Message Business.

Plus en détail

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE 1 1 NOS SERVICES Nous vous proposons nos services pour renforcer et optimiser votre trafic sur internet et augmenter votre chiffre d affaires Search Engine Marketing * REFERENCEMENT NATUREL (SEO) * REFERENCEMENT

Plus en détail

Etude EMA : Email Marketing Attitude BtoB 2015

Etude EMA : Email Marketing Attitude BtoB 2015 Etude EMA : Email Marketing Attitude BtoB 2015 SOMMAIRE I. Objectifs de l étude II. Méthodologie III. Répartition des répondants IV. Usage général de l email professionnel V. Leviers et freins de l email

Plus en détail

Marketing Service la prise en charge de votre marketing par ikosoft

Marketing Service la prise en charge de votre marketing par ikosoft Marketing Service la prise en charge de votre marketing par ikosoft marketing service Marketing Service c est 3 offres pour fidéliser, développer votre notoriété et augmenter votre chiffre d affaires rapidement

Plus en détail

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 SOMMAIRE I. L étude en quelques mots II. Méthodologie & Profil des répondants III. Faits marquants IV. Personas V. Conclusion I. L étude EMA BtoC en quelques

Plus en détail

Cette notice dresse un panorama des différents types de campagnes marketing automatisées et de leur mise en œuvre.

Cette notice dresse un panorama des différents types de campagnes marketing automatisées et de leur mise en œuvre. A l image de la chaine de montage d une voiture, les actions marketing tendent à s automatiser afin d optimiser le temps et l argent investis. On appelle «automation marketing» ou marketing automatisé,

Plus en détail

Studios Mercurya Tous droits réservés

Studios Mercurya Tous droits réservés CONSULTING E-MAILING E-CRM AGENCE Fondée en 2011, Studios Mercurya est une agence web experte dans la mise en place de stratégies d acquisition et de fidélisation E-mailing. La valeur ajoutée de l agence

Plus en détail

Observatoire de l e-pub - 1 er semestre 2009 10 juillet 2009. Telecom, Media, Entertainment

Observatoire de l e-pub - 1 er semestre 2009 10 juillet 2009. Telecom, Media, Entertainment Observatoire de l e-pub - 1 er semestre 2009 10 juillet 2009 Telecom, Media, Entertainment Syndicat des Régies Internet Le SRI en 2009, c est 15 membres qui adhèrent à une charte qualité et défendent l

Plus en détail

Centre de relation client

Centre de relation client Centre de relation client Emission et réception d appels Etudes qualitatives et quantitatives Mesure de qualité de services Enquêtes en ligne - appels mystères Fidélisation clients Détection de projets

Plus en détail

Réduire les coûts de communication. Votre guide SMS

Réduire les coûts de communication. Votre guide SMS Réduire les coûts de communication Votre guide SMS Le SMS face à l e-mail Rentabiliser la communication est un enjeu important pour les entreprises, qu il s agisse de multinationales ou de PME. Le défi

Plus en détail

Gestion et animation de sites web. Synthèse

Gestion et animation de sites web. Synthèse A l usage exclusif des sociétés interrogées en ligne dans le cadre de l étude Gestion et animation de sites web Les métiers, les budgets, les projets L étude de référence Effectifs Budgets Chantiers et

Plus en détail

Oxybul éveil et jeux

Oxybul éveil et jeux Online Intelligence Solutions Oxybul éveil et jeux Oxybul éveil et jeux exploite avec succès les données AT Internet pour lancer des campagnes de retargeting plus efficaces. Case study Case study INTRODUCTION

Plus en détail

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA SUR INTERNET D UNE PUBLIÉ PAR. 23 e ÉDITION

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA SUR INTERNET D UNE PUBLIÉ PAR. 23 e ÉDITION L OBSERVATOIRE PUBLIÉ PAR LE PROFIL DES PERSONNES A LA RECHERCHE DES D UNE E-ASSURÉS 23 e ÉDITION SEPTEMBRE NOVEMBRE ASSURANCE SANTÉ SUR INTERNET QUI SOMMES-NOUS? PRÉSENTATION DE cmonassurance est un e-courtier,

Plus en détail

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23 Introduction......................................................................... 1 1. Définition........................................................................ 2 1.1 Le CRM comme processus

Plus en détail

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet Campagne de Communication Prévisionnelle Web Intelligence & Réputation Internet 1 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Détail de la prestation de gestion de réputation online... 5 2.1 Sélection des mots, thématiques

Plus en détail

KDP DATA. Location d'adresses e-mail, GSM, postales, téléphoniques, Collecte, qualification, enrichissement de données,

KDP DATA. Location d'adresses e-mail, GSM, postales, téléphoniques, Collecte, qualification, enrichissement de données, KDP DATA Solutions de marketing direct Location d'adresses e-mail, GSM, postales, téléphoniques, Collecte, qualification, enrichissement de données, Sommaire E-marketing direct & location d adresses Campagne

Plus en détail

Comité départemental du tourisme de Haute Bretagne Ille et Vilaine

Comité départemental du tourisme de Haute Bretagne Ille et Vilaine Comité départemental du tourisme de Haute Bretagne Ille et Vilaine Newsletters : Benchmark & Recommandations RESCAN Christophe crescan@mediaveille.com 02.99.14.80.93 1. Graphisme / Ergonomie Soignez la

Plus en détail

LIVRE BLANC DÉCEMBRE 2013 COMMENT UTILISER LE SMS POUR FIDÉLISER ET GÉNÉRER DU TRAFIC AU SEIN DE VOTRE CLUB?

LIVRE BLANC DÉCEMBRE 2013 COMMENT UTILISER LE SMS POUR FIDÉLISER ET GÉNÉRER DU TRAFIC AU SEIN DE VOTRE CLUB? LIVRE BLANC DÉCEMBRE 2013 COMMENT UTILISER LE SMS POUR FIDÉLISER ET GÉNÉRER DU TRAFIC AU SEIN DE VOTRE CLUB? Une publication de En partenariat avec A propos de l auteur Fayçal Boulkout / MOBYT France Fayçal

Plus en détail

Comment assurer une bonne relation commerciale? 17 Avril 2015 CCI Christophe Chéneau

Comment assurer une bonne relation commerciale? 17 Avril 2015 CCI Christophe Chéneau Comment assurer une bonne relation commerciale? 17 Avril 2015 CCI Christophe Chéneau Sommaire : Quelques idées reçues à tailler en brèche dès maintenant Le préalable à toute action soignez chaque jour

Plus en détail

NetLetter n 12 Mai 2015

NetLetter n 12 Mai 2015 NetLetter n 12 Mai 2015 Sommaire [Edito] L innovation au cœur des projets Internet de Médiamétrie : la nouvelle mesure d audience Internet 3 écrans est lancée! [Tendance du net] L essor de Demotivateur.fr

Plus en détail

Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise?

Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise? 4 Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise? à quoi sert une newsletter? Objectifs et atouts Fabriquer sa newsletter Gérer vos envois

Plus en détail

* fermeture le lendemain

* fermeture le lendemain MOIS DE JANVIER 2011 Samedi 1 01h35 08h43 14h09 21h14 Dimanche 2 02h41 09h42 15h15 22h09 Lundi 3 03h38 10h32 16h10 22h56 Mardi 4 04h26 11h15 16h57 23h37 Mercredi 5 05h07 11h54 17h37 *00h14 Jeudi 6 05h45

Plus en détail

OFFRE DE SERVICES. MultiMediaCom Cabinet Conseil en Webmarketing POUR LA CONCEPTION ET DIFFUSION DE VOS CAMPAGNES E-MAILING ET VOS NEWSLETTERS

OFFRE DE SERVICES. MultiMediaCom Cabinet Conseil en Webmarketing POUR LA CONCEPTION ET DIFFUSION DE VOS CAMPAGNES E-MAILING ET VOS NEWSLETTERS OFFRE DE SERVICES POUR LA CONCEPTION ET DIFFUSION DE VOS CAMPAGNES E-MAILING ET VOS NEWSLETTERS Touchez Une Large Cible Facilement Créez et gérez automatiquement vos listes de contacts Relancez Vos Prospects

Plus en détail

Donnez la possibilité à vos distributeurs les moyens de mieux vendre vos produits. Offrez les outils qui leurs permettront de booster vos ventes.

Donnez la possibilité à vos distributeurs les moyens de mieux vendre vos produits. Offrez les outils qui leurs permettront de booster vos ventes. Donnez la possibilité à vos distributeurs les moyens de mieux vendre vos produits. Offrez les outils qui leurs permettront de booster vos ventes. CRM TO Collaboratif Vous êtes producteurs, vous êtes croisiéristes

Plus en détail

COMMENT ENVOYER UN EMAILING?

COMMENT ENVOYER UN EMAILING? L e-mailing est l équivalent électronique du marketing direct, consistant à prospecter et/ou fidéliser ses clients, via l émission groupée et automatique de courriels (emails). L e-mailing montre un peu

Plus en détail

De La Génération De Leads Online Au Lead Management

De La Génération De Leads Online Au Lead Management De La Génération De Leads Online Au Lead Management Piloter ses campagnes d acquisition en revenant aux fondamentaux du marketing relationnel Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Lead

Plus en détail

Les points-clés des campagnes e-mailing

Les points-clés des campagnes e-mailing Les points-clés des campagnes e-mailing Olivier MARX, Fondateur Altics Jeudi 20 mai 2010, Salon A l aise Web Téléchargez notre livre blanc gratuit sur Altics.fr www.altics.fr www.altics.fr Présentation

Plus en détail

Gestion. des cabinets d'expertise comptable. Octobre 2010

Gestion. des cabinets d'expertise comptable. Octobre 2010 Gestion des cabinets d'expertise comptable Octobre 2010 Sommaire Avant-propos... 2 Synthèse en quelques chiffres... 2 Les cabinets sans salariés... 2 Les cabinets de 1 à 49 salariés... 2 Le chiffre d affaires

Plus en détail

Mail Tracking V3.0.4 Logiciel de traçabilité de messages électroniques et de suivi comportemental à usage multiple

Mail Tracking V3.0.4 Logiciel de traçabilité de messages électroniques et de suivi comportemental à usage multiple Page 1 Mail Tracking V3.0.4 Logiciel de traçabilité de messages électroniques et de suivi comportemental à usage multiple Mail Tracking est destiné à faire le suivi minutieux et la traçabilité de vos correspondances

Plus en détail

Donnez la possibilité à votre entreprise les moyens de mieux vendre. «Boostez vos ventes»

Donnez la possibilité à votre entreprise les moyens de mieux vendre. «Boostez vos ventes» Donnez la possibilité à votre entreprise les moyens de mieux vendre. «Boostez vos ventes» CRM LS Vip Vous êtes une agence de voyages, vous êtes un réseau et vous souhaitez booster vos ventes. Cette offre

Plus en détail

E-mail marketing, scoring comportemental & analyse prédictive

E-mail marketing, scoring comportemental & analyse prédictive E-mail marketing, scoring comportemental & analyse prédictive Formation Dolist - Score MD Les 25 & 26 juin 2013 Dolist.net - Tous droits réservés 26/04/2013 Formation E-mail Marketing, scoring & analyse

Plus en détail

Stratégie GRC au service des partenaires

Stratégie GRC au service des partenaires Stratégie GRC au service des partenaires Objectifs Initiées en 2006 en partenariat avec les marques de la destination. Constitution d une méga base qualifiée (entre 120 000 et 160 000 prospects). Acquisition

Plus en détail

ecrm: Acquisition de nouveaux clients

ecrm: Acquisition de nouveaux clients ecrm: Acquisition de nouveaux clients Construire le scénario marketing qui apportera la meilleure conversion Cabestan Livre Blanc Introduction Quel que soit votre secteur d activité, générer du trafic

Plus en détail

EXPÉRIENCE CLIENT. Saison 3 : le e-commerce. Baromètre Akio

EXPÉRIENCE CLIENT. Saison 3 : le e-commerce. Baromètre Akio EXPÉRIENCE CLIENT Baromètre Akio Saison 3 : le e-commerce Etude réalisée par INIT Marketing pour Akio Software en juillet 2014 sur un échantillon représentatif de la population française de 1001 panélistes

Plus en détail

CREER ET DIFFUSER UNE NEWSLETTER

CREER ET DIFFUSER UNE NEWSLETTER CREER ET DIFFUSER UNE NEWSLETTER Lorraine De plus en plus d entreprises décident d éditer une newsletter. Cette publication électronique permet de valoriser ses produits et ses services, de générer des

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR. ... le lead nurturing TOME 1. Qu est-ce que le lead nurturing? ie.

TOUT SAVOIR SUR. ... le lead nurturing TOME 1. Qu est-ce que le lead nurturing? ie. TOUT SAVOIR SUR... le lead nurturing TOME 1 ie. Qu est-ce que le lead nurturing? Le lead nurturing, un enjeu majeur pour les entreprises Pour 66% des responsables marketing, la génération de lead est une

Plus en détail

Sociologie des joueurs en ligne

Sociologie des joueurs en ligne Mars 2013 Sociologie des joueurs en ligne Enquête ARJEL 2012 Autorité de régulation des jeux en ligne 2 Propos introductifs à l enquête sur la sociologie des joueurs Au-delà de la publication trimestrielle

Plus en détail

SOCIAL ADS CIBLEZ VOS DESTINATAIRES SUR FACEBOOK. ADOPTEZ LE MARKETING MULTICANAL.

SOCIAL ADS CIBLEZ VOS DESTINATAIRES SUR FACEBOOK. ADOPTEZ LE MARKETING MULTICANAL. SOCIAL ADS CIBLEZ VOS DESTINATAIRES SUR FACEBOOK. ADOPTEZ LE MARKETING MULTICANAL. SOCIAL ADS Ciblez vos destinataires sur Facebook. Adoptez le marketing multicanal. Social Ads La fonctionnalité Social

Plus en détail

Cas d application client. C2B International. Birkenstock France accroît le chiffre d affaires de son site de vente en ligne avec SugarCRM

Cas d application client. C2B International. Birkenstock France accroît le chiffre d affaires de son site de vente en ligne avec SugarCRM Cas d application client C2B International Birkenstock France accroît le chiffre d affaires de son site de vente en ligne avec SugarCRM Synolia, partenaire de SugarCRM, interface la solution Sugar à la

Plus en détail

10 conseils pour optimiser vos campagnes e-mail marketing et réussir dans l'e-commerce. Le livre blanc de l'emailing

10 conseils pour optimiser vos campagnes e-mail marketing et réussir dans l'e-commerce. Le livre blanc de l'emailing 10 conseils pour optimiser vos campagnes e-mail marketing et réussir dans l'e-commerce Le livre blanc de l'emailing Chères lectrices, chers lecteurs, la compétition est rude dans un monde globalisé et

Plus en détail

Grégory Bressolles L E-MARKETING

Grégory Bressolles L E-MARKETING Grégory Bressolles L E-MARKETING Conseiller éditorial : Christian Pinson Dunod, Paris, 2012 ISBN 978-2-10-057045-4 SOMMAIRE Avant-propos 5 CHAPITRE 1 Qu est-ce que l e-marketing? I COMMENT INTERNET A-T-IL

Plus en détail

Baromètre 2011 de l'e-marketing

Baromètre 2011 de l'e-marketing Baromètre 2011 de l'e-marketing Présentation du 30 mars 2011 MD Expo / UDA Baromètre de l e-marketing 2011 page 1 Sommaire 1. Méthodologie et structure de l échantillon 2. Résultats L acculturation des

Plus en détail

Forums et Ateliers numériques

Forums et Ateliers numériques 2015 Programme Animation Numérique de Territoire Forums et Ateliers numériques Châtaigneraie Cantal F O R U M S A T E L I E R S ACCOMPAGNEMENT N U M E R I Q U E ANIMATION NUMERIQUE DE TERRITOIRE EN CHÂTAIGNERAIE

Plus en détail

Le Spam sonne-t-il le glas du marketing relationnel?

Le Spam sonne-t-il le glas du marketing relationnel? Le Spam sonne-t-il le glas du marketing relationnel? «Emailing,done right can be a solution to direct marketing. Done wrong, it can be ruinous!» Rick Bruner,IMT Strategy 1 From B2C Email Marketing In Europe:

Plus en détail

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM.

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM. LIVRE BLANC ACXIOM LE DISPLAY EN PLEINE RÉVOLUTION De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Janvier 2012 Frédéric GRELIER Directeur Europe développement produits Acxiom

Plus en détail

Optimiser vos campagnes marketing B2B & B2C grâce à la connaissance client. Mardi 16 juin 2015

Optimiser vos campagnes marketing B2B & B2C grâce à la connaissance client. Mardi 16 juin 2015 Optimiser vos campagnes marketing B2B & B2C grâce à la connaissance client Mardi 16 juin 2015 Agenda 9h00 9h30 10h15 10h45 11h00 11h45 Accueil autour d un café La stratégie et vision d'ibm pour accompagner

Plus en détail

Le Guide de l Auto-répondeur

Le Guide de l Auto-répondeur Le Guide de l Auto-répondeur Tout savoir sur cet outil puissant Ce livret PDF a été réalisé par SG auto-répondeur. Ce rapport vous est offert par : Merci d avoir téléchargé ce livret PDF! Vous pouvez :

Plus en détail

Etude de cas. Spécialiste du courtage en assurances depuis 45 ans et conseiller en plan média fichiers

Etude de cas. Spécialiste du courtage en assurances depuis 45 ans et conseiller en plan média fichiers Etude de cas Spécialiste du courtage en assurances depuis 45 ans et conseiller en plan média fichiers «L avantage de LaMég@baseB2B? Des critères de sélection plus nombreux et plus précis, qui nous permettent

Plus en détail

Performance 2010. Eléments clés de l étude

Performance 2010. Eléments clés de l étude Advisory, le conseil durable Consulting / Operations Performance 2010 Eléments clés de l étude Ces entreprises qui réalisent deux fois plus de croissance. Une enquête sur les fonctions ventes et marketing.

Plus en détail

Sommaire. 1. Le relaxfil : une réponse à une tendance de fond, la «loisiration». 2. Le relaxfil : une offre novatrice sur un marché à fort potentiel.

Sommaire. 1. Le relaxfil : une réponse à une tendance de fond, la «loisiration». 2. Le relaxfil : une offre novatrice sur un marché à fort potentiel. Sommaire 1. Le relaxfil : une réponse à une tendance de fond, la «loisiration». 2. Le relaxfil : une offre novatrice sur un marché à fort potentiel. 3. relaxnews : une entreprise qui se développe, recrute,

Plus en détail

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web Nicolas Malo Jacques Warren Préface de Marc Lolivier Web Analytics Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web www.webanalyticsprofits.com Deuxième édition revue et augmentée, 2009, 2012

Plus en détail

L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière?

L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière? L autopartage en trace directe : quelle alternative à la particulière? Résultats de la première enquête sur l impact d un service d autopartage en trace directe (le cas d Autolib ) Cette étude réalisée

Plus en détail

Comment augmenter votre chiffre d affaire sans importuner vos clients?

Comment augmenter votre chiffre d affaire sans importuner vos clients? Emailing transactionnel : Comment augmenter votre chiffre d affaire sans importuner vos clients? Email transactionnel : n.m - Email envoyé suite à l action (ou à l inaction) d un individu. Ce sont par

Plus en détail

Maîtriser la diffusion de son catalogue e-commerce

Maîtriser la diffusion de son catalogue e-commerce Maîtriser la diffusion de son catalogue e-commerce Lorraine Un site marchand est sans cesse en recherche de moyens pour développer son activité. Au-delà de l optimisation de la boutique, il est possible

Plus en détail

Experian Marketing Services. S appuie sur l analyse des données pour engager les consommateurs où qu ils soient CONNECTER. ENGAGER. INTERAGIR.

Experian Marketing Services. S appuie sur l analyse des données pour engager les consommateurs où qu ils soient CONNECTER. ENGAGER. INTERAGIR. Experian Marketing Services S appuie sur l analyse des données pour engager les consommateurs où qu ils soient CONNECTER. ENGAGER. INTERAGIR. Experian Marketing Services Attirer et fidéliser les clients

Plus en détail