La modélisation : un outil de pilotage du couple climat - vigne?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La modélisation : un outil de pilotage du couple climat - vigne?"

Transcription

1 COSTEL UMR6554 LETG UE 1117 Vigne et Vin UMT Vinitera La modélisation : un outil de pilotage du couple climat - vigne? Coulon C. & Barbeau G., INRA, UE1117, UMT Vinitera, Angers Quénol Hervé, COSTEL, UMR6554 LETG du CNRS, Rennes García de Cortázar Atauri Iñaki, INRA, Unité Agroclim, Avignon 49 ème Congrès National des œnologues de France Journée technique 5 juin 2009

2 Evolution actuelle et future du climat Cycle de la vigne(phénologie, ), risques, caractéristiques du vin (alcool, acidité, ) Comment évaluer l impact de l évolution climatique sur la vigne? Résolution spatiale insuffisante

3 Méthodes de mesures et de modélisation adaptées aux échelles fines prenant en compte les effets locaux (topographie, occupation du sol, ) et les pratiques agri-viticoles. Application du modèle de culture STICS- Vigne à l étude du changement climatique Mesures et modélisation climatique adaptées aux échelles fines : exemple du modèle RAMS

4 Modélisation du fonctionnement de la vigne avec un modèle de culture et application à l étude des changements climatique

5 Modélisation du fonctionnement de la vigne Modélisation du bilan hydrique (Riou et al. 1994, Lebon et al. 2003,, Pellegrino, 2006) Modélisation de la phénologie (Williams, 1985; Garcia de Cortazar, 2005) Modélisation de la croissance et de l interception du rayonnement (Riou et al. 1989, Bindi et al., 1997; Wermelinger et al., 1991; Louarn, 2008) Modélisation du bilan azoté (Hénin-Dupuis, 1945; modèle AMG Andriulo Mary Guerif, 1999) Différents soussystèmes modélisables Modélisation de la croissance de la vigne en lien avec l alimentation hydrique et azotée (Model de Nendel et Kersebaum (2004); Vinelogic - Walker et al., 2005) Des modèles utilisables dans des conditions spécifiques STICS-Vigne Un modèle global validé dans différentes conditions

6 Modélisation du fonctionnement de la vigne Modèle STICS-Vigne : Adaptation du modèle générique de culture STICS (Brisson et al., 2002; García de Cortázar Atauri, 2006) Modèle dynamique, à pas de temps journalier Paramétré à partir de données recueillies dans 7 vignobles : Côtes du Rhône, Languedoc, Bordeaux, Cognac, Bourgogne, Anjou et Champagne Adapté pour 8 cépages : Grenache, Syrah, Pinot Noir, Chardonnay, Cabernet franc, Chenin, Merlot et Ugni blanc

7 Organisation modulaire du modèle STICS-Vigne: FONCTIONNEMEN T HYDRIQUE Le climat fichier parcelle Transpiration de la vigne Apports en eau Évaporation du sol Besoins en eau Phénologie Interception du rayonnement Croissance végétative Elaboration du rendement Apports d N Absorption de l N Minéralisation Le cépage fichier.plt Les itinéraires techniques Parcelle.tec FONCTIONNEMEN T AZOTE Le sol param.sol Croissance racinaire Transfert d eau et de nitrates

8 Utilisation du modèle STICS-Vigne : exemples Val de Loire (Coulon, 2007) : testé sur 11 parcelles situées sur les vignobles de Saumur-Champigny, Chinon, St-Nicolas de Bourgueil et Bourgueil Cabernet franc 210/3309C -3,9-3,9 Box-plots pour l écart entre le rendement simulé et celui observé (t/ha -3,5 Sous-estimations maximales -0,5-0,6-0,2 Moyenne/médiane -4,0-3,0-2,0-1,0 0,0 1,0 2,0 3,0 4,0 1, ,8 2, Sur-estimations maximales Quelque soit la variable étudiée : des simulations proches des observations pour certaines parcelles des écarts importants pour d autres Difficultés pour évaluer correctement la profondeur racinaire, dans certains sols des racines plongeantes contribuent fortement à l alimentation hydrique Chili et Montpellier (Valdés-Gómez et al., 2009) : 2 parcelles au Chili - irriguée et non irriguée, 1 à Montpellier

9 Utilisation du modèle STICS-Vigne : applications Utilisation sur des parcelles modèles : - Évaluation de la modification d une des composantes du système sol/climat/itinéraire technique sur le système de culture - Appui aux expérimentations «de terrain» Étude de l impact du changement climatique, d un changement de pratique(s) Inversion du modèle en perspective : En fonction de variables de sorties mesurées, détermination de variables d entrées liées aux caractéristiques de la parcelle Exemple : évaluation des capacités hydriques d une parcelle production de biomasse / stress hydrique (potentiel foliaire) STICS-Vigne inversé Capacité hydrique de la parcelle

10 Utilisation du modèle STICS-Vigne pour prédire les conséquences du changement climatique : Méthode Cépage x Sol x Techniques culturales Données réelles : vigne/raisin Série B Série A Données réelles : météo Variables de sorties Phénologie Biomasse, Stress hydrique et azoté, Qualité, Environnement Analyse d impacts du changement climatique avec la structure actuelle Etude des stratégies à mettre en place pour s adapter au changement climatique en fonction de la qualité et la production Calcul des anomalies Calcul des anomalies Scénario B2 ARPEGE-Climat (Météo France) C 600ppm Scénario Contrôle ARPEGE-Climat (Météo France) Scénario A2 ARPEGE-Climat (Météo France) C 800ppm

11 Utilisation du modèle STICS-Vigne pour prédire les conséquences du changement climatique : Résultats Évolution des stades phénologiques : Raccourcissement des cycles Avancement dates de débourrement/floraison/véraison et récolte B2 : résultats semblables à 2003 A2 : développement plus précoce risques de gelées ponctuelles en vignoble septentrionaux Évolution des conditions de maturation : Augmentation températures minimales : A2 +7 c B2 +5 c en Anjou Augmentation du nombre de jours t>37 c : A2 +10j B2 +6j évolution de la composition des raisins / de la typicité des vins

12 Utilisation du modèle STICS-Vigne pour prédire les conséquences du changement climatique : Résultats Évolution de la production de biomasse : Meilleure situation hydrique en début de cycle : croissance végétative Évolution des rendements très variables d une région à l autre Évolution des stress hydrique et azoté : stress hydrique et azoté en fin de cycle

13 Quelles marges de manœuvre à court, moyen et long terme? Raisonner les facteurs ayant une influence sur les variables de fonctionnement de la vigne : précocité, vigueur, alimentation hydrique Facteurs du milieu de production Cartographie des terroirs viticoles (Morlat, 1989 ; Cellule des terroirs viticoles) Pratiques «fixes» liées à l implantation de la parcelle Matériel végétal Structure de plantation Pratiques «variables» sur le millésime Entretien du sol Date type de taille Gestion du feuillage rapport feuille/fruit

14 Un outil en Val de Loire : la cartographie réalisée par la Cellule des Terroirs Viticoles exemples de cartes conseils Réservoir maximal en eau Contrainte hydrique Potentiel de précocité

15 La cartographie élaboré par la CTV permet de choisir le matériel végétal et les pratiques à mettre en œuvre sur une parcelle Élaboration d une carte conseil sur le choix des porte-greffes : Porte-greffe(s) adapté(s) aux caractéristiques du milieu Pouvoir chlorosant Potentiel de vigueur Potentiel de précocité Réservoir utilisable maximal en eau Drainage Calculé à partir des données cartographiées cartographié Indépendant des conditions climatiques Potentiel de précocité normal Contrainte hydrique forte /Potentiel de vigueur faible PG de forte vigueur, résistant à la sécheresse Potentiel de précocité faible Contrainte hydrique nulle/ Potentiel de vigueur fort PG de faible vigueur, précoce

16 COSTEL UMR6554 LETG Observation et modélisation spatiale du climat des terroirs viticoles dans un contexte de changement climatique ANR- TERVICLIM ( ) projet ANR TERVICLIM JC07_ Coord. Hervé Quénol J. Oszvald

17 Contexte et objectifs du projet Les simulations du changement climatique (MCG) ne permettent pas de prendre en compte les effets locaux. ANR-TERVICLIM ( ) Mettre en place une méthode de mesures (météo et agro) et de modélisation adaptée aux échelles fines ; Définir le climat actuel des terroirs et apporter des réponses aux conséquences futures du changement climatique en procédant à une simulation adaptée.

18 Les grandes étapes et l approche méthodologique 3 étapes successives ayant recours à des méthodes et des outils différents et complémentaires ANR-TERVICLIM ( )

19 Les grandes étapes et l approche méthodologique 1- Mesures : utilisation ou installation de réseaux de mesures climatiques ; analyse des données (locales et régionales), notamment en prenant en compte les types de circulation et de temps ; comparaison avec observations agronomiques ANR-TERVICLIM ( )

20 Mesures en fonction des échelles spatiales imbriquées Angers Tours Nantes Saumur

21 Stations météorologiques complètes (températures, humidité, )

22 Mesures en fonction des échelles spatiales imbriquées Rochefort Beaulieu /Layon Le Layon Réseau de capteurs thermiques dans les Coteaux du Layon

23 Postes de mesures disposés en fonction des facteurs locaux

24 2- Modélisation numérique RAMS (Regional Atmospheric Modeling System) permettant de rendre compte des processus physiques aux échelles fines puis d effectuer des simulations de l impact du changement climatique attendu à l échelle du terroir.

25 RAMS: Regional Atmospheric Modeling System Modèle numérique basé sur les équations physiques de l atmosphl atmosphère utilisant des grilles emboîtées es Les entrées es: Description complète des conditions initiales Surface Atmosphère Topographie Température de surface de mer Texture & humidité du sol Occupation du sol Champs météorologiques: Vent, température, humidité, pression de l air

26 Modélisation numérique à l aide du modèle RAMS Données météorologiques Autres données - Insolation ou rayonnement - MNT (altitude) - Précipitations - Texture du sol - Vent - Occupation du sol - Données de circulation atmosphérique - Relevés agronomiques Modèle RAMS à méso-échelle système de grilles imbriquées Calibration du modèle Simulations sur des périodes connues de référence Simulations de l évolution du climat : - Modèles globaux - et/ou Modèles régionaux

27 ) 50 N -10 W 0 10 E Grid Grid G G4 0. G3 GM G N G W 0 5 E G1 :51 N, 38 N ; -13 W,+11 E - grille synoptique Nx = 70, Ny= 60 G2: 50 N, 42 N ; -11 W, +5 E - grille intermédiaire Nx = 237, Ny = 187 G3: 45.2 N, 44.8 N ; -1 W, -0.4 W - domaine Bordeaux Nx = 47, Ny= 47 G4: 47.6 N, 46.7 N ; -2.4 W, +1.5 E - domaine Val de Loire Nx= 297, Ny=107 G5: 49.4 N, 48.5 N ; +3.2 E, +4.7 E - domaine Champagne Nx= 107, Ny=107 G6: 43.1 N, 42.1 N ; -2.3 W,-1.1 W - domaine de Navarre Nx= 107, Ny= 107 G7: 42.3 N, 41.6 N ; -9.1 W, -7.8 W domaine du Vinho Verde Nx= 107, Ny= 97

28 Modélisation RAMS du vignoble de Stellenbosch (Afrique du Sud) S km S4 S2 S km Grille 4 - résolution horizontale 200m Température, Vent, Humidité, Rayonnement Sources : Cautenet, 2009

29 !"!" #!#!$! %!" Atlantic Ocean 34 S Table Bay Cape Town False Bay 19 E Worcester Paarl Stellenbosch &

30 #' ( )$ ) * " 56 "+ ", )&."" -)."" / ))&.4 &).4 " / &). &. 3 / &.01 &.01 / 2. 2&. 1 / Cautenet et Bonnardot, 2008

31 Temperature with resolution 200 m C

32 3- Forçage des sorties de modèles RAMS avec les scénarios du changement climatique Sorties ARPEGE-RETIC Scénarios A1B, A2 et B1 Résolution spatiale 50 km Avril/juillet/août 2030 et 2070 Les scénarios climatiques (GIEC 2007)

33 L équipe ANR-TERVICLIM ( ) & #' & & & #' & #($ J. Oszvald

34 ANR-TERVICLIM ( ) )*+, -./ -.0/!!-1/ "#$-!/ 2,)!,. %""!-./ 45,. 6##7 8 ) -#1/ ; =./,- * -+/ "" &./01 (. * --3/ & & '-!/ -3/ ( -1/ 8) 9: ;$9(*<!)-1/ *+" -!/ 23"-6+,./ *! -3/!-3/ J. Oszvald

35 Les sites étudiés 8 # / ANR-TERVICLIM ( ) 8 < 8 4'4 -/ *< -6(*/ $ -,# / J. Oszvald

36 Premiers Résultats dans le Angers Tours Val de Loire Saumur Nantes Nantes : temp moy plus douce en hiver et plus fraiche en été = effet océanique Tours : temp moy plus froide en hiver et plus chaude en été = effet continental Tendance au réchauffement depuis les années 1980 : rupture statistique en 1987 à Angers, Saumur et Tours. Périodes pré ( ) et post-rupture ( ) + 1,2 C à Angers + 0,9 C à Saumur +0,8 C à Tours Evolution des températures moyennes dans le Val de Loire depuis 1951 (d après Bonnefoy et al, 2009)

37 Premiers Résultats dans le Val de Loire Angers Tours Saumur Nantes Degrés jours cumulés au 31 Octobre sont passés d une normale de 1276 ddj sur la période à 1500 ddj sur la période Evolution de l indice de Huglin à Saumur depuis 1950 (d après Bonnefoy et al, 2009) Evolution de l indice d Huglin depuis la rupture

38

39 Chaumes Souzay Le Puy St Cyr Températures minimales entre le 27/06/08 et le 19/09/08

40 Chaumes Souzay Le Puy St Cyr Températures maximales entre le 27/06/08 et le 19/09/08

41

42 5,9 5,4 5,5 5,3 5,5 5 3,7 3,5 2,8 5,3 4 5,4 5,3 3,8 5,6 5,4 5,2 4,6 Températures minimales du 02 mai 2009

43 Rochefort Beaulieu /Layon Le Layon Rochefort Beaulieu /Layon Le Layon Layon SSO -3,2 C -3,3 C forêt -2,2 C -1 C -0,4 C NNE Réseau de capteurs thermiques dans les Coteaux du Layon 2 km Répartition spatiale des températures minimales dans le vignoble du Layon (nuit du 30/03/09)

44 Modélisation numérique à l aide du modèle RAMS Données météorologiques Autres données - Insolation ou rayonnement - MNT (altitude) - Précipitations - Texture du sol - Vent - Occupation du sol - Données de circulation atmosphérique - Relevés agronomiques Modèle RAMS à méso-échelle système de grilles imbriquées Calibration du modèle Simulations sur des périodes connues de référence Simulations de l évolution du climat : - Modèles globaux - et/ou Modèles régionaux

45 En conclusion, des outils complémentaires pour s adapter aux changement climatique à une échelle locale : Modèles de culture vigne (ex. STICS) Modèles climatiques méso-échelles (ex. RAMS) Simulations de l impact du changement climatique sur la vigne Cartographie des potentialités des milieux Expertise Connaissances scientifiques Propositions de stratégies d adaptation au changement climatique à une échelle locale Préservation des terroirs et de la typicité

Influence du changement. agronomiques de la vigne

Influence du changement. agronomiques de la vigne Influence du changement climatique sur les résultatsr agronomiques de la vigne à l'aide du modèle STICS Iñaki García a de Cortázar Atauri Unité CSE - Avignon Réunion Protection du Vignoble Changement Climatique

Plus en détail

ANALYSE MULTI SCALAIRE DES TEMPERATURES DANS LE VIGNOBLE DU VAL DE LOIRE

ANALYSE MULTI SCALAIRE DES TEMPERATURES DANS LE VIGNOBLE DU VAL DE LOIRE 85 Geographia Technica. Numéro spécial, 2009 ANALYSE MULTI SCALAIRE DES TEMPERATURES DANS LE VIGNOBLE DU VAL DE LOIRE C. BONNEFOY 1, H. QUENOL 1, G. BARBEAU 2, M. MADELIN 3 1 Laboratoire COSTEL, UMR6554

Plus en détail

Influence du fonctionnement de la vigne sur la qualité du vin

Influence du fonctionnement de la vigne sur la qualité du vin Influence du fonctionnement de la vigne sur la qualité du vin G. BARBEAU I NRA Unité expérimentale Vigne et Vin, 42 rue Georges Morel, 49071 Beaucouzé-Cédex, Tel. (33) 2 41 22 56 60, Fax (33) 2 41 22 56

Plus en détail

Recherches menées en viticulture et en œnologie à Agroscope

Recherches menées en viticulture et en œnologie à Agroscope Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche DEFR Agroscope Recherches menées en viticulture et en œnologie à Agroscope Vivian Zufferey Changins 23 mai 2014 Viticulture, œnologie

Plus en détail

Elodie Briche *, Gérard Beltrando *, Claude Kergomard **, Hervé Quénol ***

Elodie Briche *, Gérard Beltrando *, Claude Kergomard **, Hervé Quénol *** N e uv iè m e s Re nc o n t re s d e T hé o Q ua n t Besa nç o n, 4-6 ma rs 2 0 09 h t tp : // t h e ma. u n i v- fc o m te.f r / Utilisation des sorties du modèle numérique ARPEGE-Climat pour la simulation

Plus en détail

La Vallée de la Loire

La Vallée de la Loire BEP des Métiers de la Restauration et de l Hôtellerie Titre de la leçon Les Vignobles La Vallée de la Loire Contenu de la séance SITUATION GEOGRAPHIQUE 1. SITUATION Le vignoble du Val de Loire est situé

Plus en détail

Températures et indices bioclimatiques dans le vignoble du Val de Loire dans un contexte de changement climatique

Températures et indices bioclimatiques dans le vignoble du Val de Loire dans un contexte de changement climatique Températures et indices bioclimatiques dans le vignoble du Val de Loire dans un contexte de changement climatique Cyril Bonnefoy, Hervé Quénol, Olivier Planchon, Gérard Barbeau To cite this version: Cyril

Plus en détail

Changements climatiques et territoires viticoles

Changements climatiques et territoires viticoles Changements climatiques et territoires viticoles Hervé Quénol Coordonnateur www.editions.lavoisier.fr Chez le même éditeur Analyses et décisions en œnologie : Guide pratique du laboratoire et de la cave

Plus en détail

Séminaire final du projet Climaster Caen 28/11/2011

Séminaire final du projet Climaster Caen 28/11/2011 Impact du changement climatique sur l'organisation du travail dans les exploitations agricoles : une analyse des jours agronomiquement disponibles (JAD) A. Joannon, C. Barbeau, G. Barbeau, V. Hallaire,

Plus en détail

Changements climatiques et impacts sur la viticulture en France

Changements climatiques et impacts sur la viticulture en France Changements climatiques et impacts sur la viticulture en France www.greenpeace.fr photographies : Greenpeace Sommaire Introduction 4 La problématique des changements climatiques 5 Le contexte international

Plus en détail

ISO 19131 Atlas agroclimatique du Québec Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131.

ISO 19131 Atlas agroclimatique du Québec Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131. ISO 19131 Atlas agroclimatique du Québec Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131 Révision: A Spécifications de contenu informationnel: Atlas agroclimatique

Plus en détail

Les facteurs de compétitivité sur le marché mondial du vin Veille concurrentielle 2012. 18 juin 2013 Vinexpo 2013, Bordeaux

Les facteurs de compétitivité sur le marché mondial du vin Veille concurrentielle 2012. 18 juin 2013 Vinexpo 2013, Bordeaux Les facteurs de compétitivité sur le marché mondial du vin Veille concurrentielle 2012 18 juin 2013 Vinexpo 2013, Bordeaux 1 Les facteurs de compétitivit titivité sur le marché mondial du vin Veille concurrentielle

Plus en détail

Climat et vigne en moyenne vallée de la Loire, France.

Climat et vigne en moyenne vallée de la Loire, France. Climat et vigne en moyenne vallée de la Loire, France. G. Barbeau, UMT VINITERA, Unité Vigne et Vin, INRA 42, rue Georges Morel, 4971 BEAUCOUZE CEDEX tel. (33) 2 41 22 56 6/72, fax (33) 2 41 22 56 65,

Plus en détail

LA MATIERE ORGANIQUE

LA MATIERE ORGANIQUE ITV France FERTILISATION DE LA VIGNE Un point sur les préconisations FICHE 3 LA MATIERE ORGANIQUE L objectif général est la conservation ou l amélioration du patrimoine sol, en évitant l appauvrissement

Plus en détail

Utilisation du modèle STICS pour quantifier la vitesse potentielle de minéralisation de l azote organique du sol sur le réseau régional Mh

Utilisation du modèle STICS pour quantifier la vitesse potentielle de minéralisation de l azote organique du sol sur le réseau régional Mh Utilisation du modèle STICS pour quantifier la vitesse potentielle de minéralisation de l azote organique du sol sur le réseau régional Mh Laure Beff, Yvon Lambert, Nicolas Beaudoin, Bruno Mary et Thierry

Plus en détail

Vigne. Porte-greffe : Richter 110

Vigne. Porte-greffe : Richter 110 Porte-greffe : Richter 110 1 Variétés Code GEVES Numéro de page Chasselas Doré de Fontainebleau Absente 2 Chasselas Panse Absente 3 Marseille Danlas A 4 Dattier de Beyrouth Absente 5 Gros vert Absente

Plus en détail

La modélisation, un outil pour reconstituer (et prédire) climat et végétation

La modélisation, un outil pour reconstituer (et prédire) climat et végétation La modélisation, un outil pour reconstituer (et prédire) climat et végétation Quels rôles jouent les surfaces continentales dans le système climatique? Nathalie de Noblet-Ducoudré nathalie.de-noblet@lsce.ipsl.fr

Plus en détail

Le potentiel phénolique du Cabernet franc

Le potentiel phénolique du Cabernet franc Le potentiel phénolique du Cabernet franc Synthèse de 8 années dʼexpérimentations Yves Cadot INRA, UE 1117 Vigne et Vin, F-49070 Beaucouzé, France Avec la collaboration de : Michel Chevalier INRA, UMR

Plus en détail

4. Indices de précipitations

4. Indices de précipitations 4. Indices de précipitations Cette partie présente les évolutions prévues de cinq indices de précipitations. Il s agit de moyennes annuelles (voir annexes 1 à 4 pour les valeurs saisonnières). Il est à

Plus en détail

PROJET ACCLIMATE ETUDE SIM-CLIM THEME 3 Etude bilan des possibilités d une simulation climatique régionale

PROJET ACCLIMATE ETUDE SIM-CLIM THEME 3 Etude bilan des possibilités d une simulation climatique régionale Commission de l Océan Indien Projet ACCLIMATE 1 PROJET ACCLIMATE ETUDE SIM-CLIM THEME 3 Etude bilan des possibilités d une simulation climatique régionale Résumé Commission de l Océan Indien Projet ACCLIMATE

Plus en détail

RECHERCHE & VITICULTURE IDÉES NOUVELLES POUR COMPRENDRE ET APPLIQUER IDÉES LA MÉTHODE COUSINIÉ

RECHERCHE & VITICULTURE IDÉES NOUVELLES POUR COMPRENDRE ET APPLIQUER IDÉES LA MÉTHODE COUSINIÉ RECHERCHE & VITICULTURE 500 IDÉES IDÉES NOUVELLES POUR COMPRENDRE ET APPLIQUER LA MÉTHODE COUSINIÉ Méthode agronomique éco-environnementale viticole par Jean-Pierre Cousinié RECHERCHE & VITICULTURE Entre

Plus en détail

Rôle des nuages dans l'anomalie de température de l'hiver 2007 en Europe

Rôle des nuages dans l'anomalie de température de l'hiver 2007 en Europe Rôle des nuages dans l'anomalie de température de l'hiver 2007 en Europe Meriem Chakroun Marjolaine Chiriaco (1) Sophie Bastin (1) Hélène Chepfer (2) Grégory Césana (2) Pascal Yiou (3) (1): LATMOS (2):

Plus en détail

Figure 1 : Graphique de l évolution des températures en France sur 100 ans Source : Météo France

Figure 1 : Graphique de l évolution des températures en France sur 100 ans Source : Météo France 1) Le changement climatique Le changement climatique qui est maintenant prouvé scientifiquement est connu de tous. Il a une influence sur nous, sur la végétation, mais aussi sur la pollinisation. Les changements

Plus en détail

Saumur Vins de Loire. (Œnologie 13) Eric Ovyn 13 octobre 2014

Saumur Vins de Loire. (Œnologie 13) Eric Ovyn 13 octobre 2014 Saumur Vins de Loire (Œnologie 13) Eric Ovyn 13 octobre 2014 Plan de l'exposé 1. Un peu d'histoire 1.1. La vallée de Loire 1.2. Le vignoble 1.3. Saumur 2. Cartes de la Loire 2.1. Les cinq régions 2.2.

Plus en détail

Évolution du climat et désertification

Évolution du climat et désertification Évolution du climat et désertification FACTEURS HUMAINS ET NATURELS DE L ÉVOLUTION DU CLIMAT Les activités humaines essentiellement l exploitation de combustibles fossiles et la modification de la couverture

Plus en détail

Des outils bien adaptés à une régie de l irrigation efficace

Des outils bien adaptés à une régie de l irrigation efficace Des outils bien adaptés à une régie de l irrigation efficace JÉRÉMIE VALLÉE, agr., Attaché de recherche - IRDA Hôtel Gouverneurs, Trois-Rivières, 17 février 2015 Plan de présentation Caractérisation du

Plus en détail

Perspectives d applications de la télédétection en grandes culture à court et moyen terme dans le Sud-Ouest

Perspectives d applications de la télédétection en grandes culture à court et moyen terme dans le Sud-Ouest Perspectives d applications de la télédétection en grandes culture à court et moyen terme dans le Sud-Ouest Jean-François DEJOUX CESBIO & Luc CHAMPOLIVIER CETIOM Télédétection en agriculture : nouveau

Plus en détail

VITICULTURE 2012 V 12 / PACA 02 STRATEGIE D APPLICATION DU CUIVRE EN VITICULTURE

VITICULTURE 2012 V 12 / PACA 02 STRATEGIE D APPLICATION DU CUIVRE EN VITICULTURE VITICULTURE 212 V 12 / PACA 2 STRATEGIE D APPLICATION DU CUIVRE EN VITICULTURE Silvère DEVEZE Chambre d Agriculture de Vaucluse 1- Identification de l action a. Responsables techniques et partenaires :

Plus en détail

La suite de TELERIEG

La suite de TELERIEG Objectif : diagnostic thermique de villes et lien ville/campagne autour de l eau et du climat : Séville: une ville Méditerranéenne Agglo d Agen: ville Continentale et Bordeaux: ville Océanique Novembre

Plus en détail

SITUATION ŒNOTOURISTIQUE VAL DE LOIRE

SITUATION ŒNOTOURISTIQUE VAL DE LOIRE SITUATION ŒNOTOURISTIQUE VAL DE LOIRE Introduction p.2 1 Informations générales sur le vignoble du Val de Loire p.3 Situation viticole du territoire p.3 Contexte touristique du territoire p.4 2 Situation

Plus en détail

Condenseurs Radiatifs de la Vapeur d Eau Atmosphérique (Rosée) Comme Source Alternative d Eau Douce. Owen CLUS

Condenseurs Radiatifs de la Vapeur d Eau Atmosphérique (Rosée) Comme Source Alternative d Eau Douce. Owen CLUS Condenseurs Radiatifs de la Vapeur d Eau Atmosphérique (Rosée) Comme Source Alternative d Eau Douce Owen CLUS Condenseurs Radiatifs de la Vapeur d Eau Atmosphérique (Rosée) Comme Source Alternative d Eau

Plus en détail

Grille de planification Expédition météo. Spécialiste de la cartographie Graffiti de ce que l équipe sait de la météorologie (10 minutes).

Grille de planification Expédition météo. Spécialiste de la cartographie Graffiti de ce que l équipe sait de la météorologie (10 minutes). Grille de planification Expédition météo Spécialiste de l atmosphère Spécialiste des vents Spécialiste des nuages Spécialiste de la cartographie Graffiti de ce que l équipe sait de la météorologie (10

Plus en détail

ETUDE D'ECOBIOS VIGNE

ETUDE D'ECOBIOS VIGNE Centre de Recherches de Bordeaux Unité Mixte de Recherches en Santé Végétale Equipe "Epidémiologie de la Pourriture grise" 71, avenue E. Bourleaux - B.P. 81 33883 VILLENAVE D'ORNON Cedex ETUDE D'ECOBIOS

Plus en détail

FICHES DESCRIPTIVES DES PRINCIPAUX CEPAGES DE LA REGION BORDELAISE

FICHES DESCRIPTIVES DES PRINCIPAUX CEPAGES DE LA REGION BORDELAISE FICHES DESCRIPTIVES DES PRINCIPAUX CEPAGES DE LA REGION BORDELAISE Introduction avertissement Ces fiches descriptives représentent l ensemble des caractéristiques et des informations destinées à définir

Plus en détail

Le risque environnemental en culture de laitue sous abri

Le risque environnemental en culture de laitue sous abri Christiane Raynal-Lacroix, Ctifl Patrick Bertuzzi, Inra 1 Delphine Cavaille, Ctifl, Ensiacet 2 Nadine Brisson, Inra 3 Dominique Ripoche, Inra 3 Résumé Définir l impact réel des pratiques agricoles sur

Plus en détail

Indices agroclimatiques

Indices agroclimatiques Indices agroclimatiques pour faciliter la prise de décision en agriculture Dominique Plouffe, Gaétan Bourgeois, René Audet Marie-Pier Lepage Indices agroclimatiques ± 1920 : apparition de l agrométéorologie

Plus en détail

Les Enjeux de l'agriculture de Précision

Les Enjeux de l'agriculture de Précision Les Enjeux de l'agriculture de Précision G. Grenier, Professeur d Automatique et Génie des Equipements; Bordeaux Sciences Agro Contexte : Qu'est-ce que l'agriculture de Précision? Changement de Paradigme

Plus en détail

Les apéritifs. Les apéritifs classiques : Les boissons non-alcoolisées : Flûte de champagne 12,5cl : Les cocktails : -Prix nets- Les whiskies (4cl):

Les apéritifs. Les apéritifs classiques : Les boissons non-alcoolisées : Flûte de champagne 12,5cl : Les cocktails : -Prix nets- Les whiskies (4cl): Les apéritifs Flûte de champagne 12,5cl : Champagne De Saint Gall «Brut» 12 Les cocktails : Cocktail maison : «Peach bitter» Gin, liqueur de pêche de vigne, méthode champenoise 6,50 Kir pétillant 6 Kir

Plus en détail

NOTE DE PRÉSENTATION DU SYSTÈME DE PRÉVISION DES RÉCOLTES CÉRÉALIÈRES DU MAROC

NOTE DE PRÉSENTATION DU SYSTÈME DE PRÉVISION DES RÉCOLTES CÉRÉALIÈRES DU MAROC NOTE DE PRÉSENTATION DU SYSTÈME DE PRÉVISION DES RÉCOLTES CÉRÉALIÈRES DU MAROC Riad BALAGHI riad.balaghi@gmail.com Institut National de la Recherche Agronomique 17 mai 2012 1. ORIGINE DU SYSTEME DE PREVISION

Plus en détail

Le millésime 2012 en début d élevage L antithèse climatique de 2011, plutôt réussie sur les grands terroirs Pr. Denis Dubourdieu

Le millésime 2012 en début d élevage L antithèse climatique de 2011, plutôt réussie sur les grands terroirs Pr. Denis Dubourdieu Le millésime 212 en début d élevage L antithèse climatique de 211, plutôt réussie sur les grands terroirs Pr. Denis Dubourdieu Voici revenue la saison des spéculations sur le futur gustatif et commercial

Plus en détail

Cartographie de l'humidité du sol en Afrique de l'ouest par télédétection spatiale

Cartographie de l'humidité du sol en Afrique de l'ouest par télédétection spatiale UMR 5564-INPG-UJF/CNRS/IRD Cartographie de l'humidité du sol en Afrique de l'ouest par télédétection spatiale Présenté par TRAN Xuan Truong Sous la direction de Thierry PELLARIN et Jean-Paul LAURENT 1

Plus en détail

On estime que 15 à 25 % de la population

On estime que 15 à 25 % de la population 4 DOSSIER Développement d un indicateur du changement climatique sur la biodiversité : exemple des pollens MICHEL THIBAUDON, SAMUEL MONNIER Réseau National de Surveillance Aérobiologique On estime que

Plus en détail

millésime bt 75 cl bt 150 cl bt 37.5cl Médoc cru bourgeois «château les trois manoirs» 33.50 Saint-Emilion château Grand Bert 36.50 25.

millésime bt 75 cl bt 150 cl bt 37.5cl Médoc cru bourgeois «château les trois manoirs» 33.50 Saint-Emilion château Grand Bert 36.50 25. Vins rouges millésime bt 75 cl bt 150 cl bt Bordeaux (AC) Médoc cru bourgeois «château les trois manoirs» 33.50 Saint-Emilion château Grand Bert 36.50 25.50 Lalande de Pomerol «jj et s Chollet» (en direct

Plus en détail

Séminaire Viticulture de Précision. Estimation et gestion de la vigueur : exemple de la proxi-détection dans les vignobles étroits (AgroSup Dijon)

Séminaire Viticulture de Précision. Estimation et gestion de la vigueur : exemple de la proxi-détection dans les vignobles étroits (AgroSup Dijon) Séminaire Viticulture de Précision Estimation et gestion de la vigueur : exemple de la proxi-détection dans les vignobles étroits (AgroSup Dijon) Thématique de recherche Suivi du cycle végétatif de la

Plus en détail

LA TÉLÉDETECTION EN AGRICULTURE. par Bruno Tisseyre 1

LA TÉLÉDETECTION EN AGRICULTURE. par Bruno Tisseyre 1 1 LA TÉLÉDETECTION EN AGRICULTURE par Bruno Tisseyre 1 RÉSUMÉ Avec la médiatisation des applications développées à partir des drones, la télédétection appliquée à l'agriculture fait aujourd hui beaucoup

Plus en détail

Appréhender le changement climatique et ses incidences pour l eau

Appréhender le changement climatique et ses incidences pour l eau Appréhender le changement climatique et ses incidences pour l eau Méthodes d étude et projections Serge Planton Météo-France, CNRM/GAME Projections climatiques à l échelle planétaire Projections climatiques

Plus en détail

Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015

Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015 Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015 Mise en contexte Résultats des essais du CETAB+ Méthodologie; Biomasse et facteurs de variation; Rendements en maïs et corrélations avec l azote apporté;

Plus en détail

Journées Techniques Viticulture Biologique 15 & 16 décembre 2010 à Angers

Journées Techniques Viticulture Biologique 15 & 16 décembre 2010 à Angers E. Maille Journées Techniques Viticulture Biologique 15 & 16 décembre 2010 à Angers AIVB-LR SOMMAIRE CONFERENCE 1 : CHOIX DES ITINERAIRES TECHNIQUES Pratiques agro-viticoles et qualité des mouts... 5

Plus en détail

Royaume du Maroc Secrétariat d État auprès du Ministère de l Énergie, des Mines, de l Eau et de l Environnement, Chargé de l Eau et de l Environnement Direction de la Météorologie Nationale Variabilité

Plus en détail

ANNEXE N 1 PRESENTATION DU PROJET EN VUE DE. 1. Contexte (figures 1 et 2) L OBTENTION D UNE SUBVENTION FEDER

ANNEXE N 1 PRESENTATION DU PROJET EN VUE DE. 1. Contexte (figures 1 et 2) L OBTENTION D UNE SUBVENTION FEDER ANNEXE N 1 PRESENTATION DU PROJET EN VUE DE L OBTENTION D UNE SUBVENTION FEDER PORTEUR DU PROJET : Christophe Drénou INTITULE DU PROJET : Les conséquences du changement climatique sur les chênaies en Midi-Pyrénées.

Plus en détail

LE 18 NOVEMBRE 2012, PARTICIPEZ SIMPLEMENT À LA MYTHIQUE VENTE AUX ENCHÈRES DU DOMAINE DES HOSPICES DE BEAUNE.

LE 18 NOVEMBRE 2012, PARTICIPEZ SIMPLEMENT À LA MYTHIQUE VENTE AUX ENCHÈRES DU DOMAINE DES HOSPICES DE BEAUNE. LE 18 NOVEMBRE, PARTICIPEZ SIMPLEMENT À LA MYTHIQUE VENTE AUX ENCHÈRES DU DOMAINE DES. ALBERT BICHOT, GRANDE MAISON DE BOURGOGNE ET ACHETEUR N 1 VOUS ACCOMPAGNE DANS CE PROJET ET VOUS PROPOSE DES CONDITIONS

Plus en détail

Liste des Produits Prioritaires

Liste des Produits Prioritaires Liste des Produits Prioritaires 1) VINS tranquilles et effervescents Recherche globale - COMMUN à toutes Régions et Appellations, courtiers Médaillé d OR et/ou 90+ : vin de toute Régions et Appellations

Plus en détail

L IMAGERIE AERIENNE : APPLICATION A LA CARACTERISATION DES POTENTIELS VITICOLES ET OENOLOGIQUES.

L IMAGERIE AERIENNE : APPLICATION A LA CARACTERISATION DES POTENTIELS VITICOLES ET OENOLOGIQUES. L IMAGERIE AERIENNE : APPLICATION A LA CARACTERISATION DES POTENTIELS VITICOLES ET OENOLOGIQUES. J. ROUSSEAU 1, S. DUPIN 2, C. ACEVEDO-OPAZO 3, B. TISSEYRE 4, H. OJEDA 5 1 Institut Coopératif du Vin La

Plus en détail

Pays de la Loire. Typologie des exploitations viticoles en Pays de la Loire

Pays de la Loire. Typologie des exploitations viticoles en Pays de la Loire - avril 2013 Agreste mai 2013 Pays de la Loire Typologie des exploitations viticoles en Pays de la Loire en partenariat avec le Pôle Economie et Prospective des Chambres d Agriculture des Pays de la Loire

Plus en détail

Note récapitulative sur les méthodes de diagnostic hydrique des cultures ( DHC), en zone semi-aride, appliquées au bilan hydrique agrométéorologique

Note récapitulative sur les méthodes de diagnostic hydrique des cultures ( DHC), en zone semi-aride, appliquées au bilan hydrique agrométéorologique Note récapitulative sur les méthodes de diagnostic hydrique des cultures ( DHC), en zone semi-aride, appliquées au bilan hydrique agrométéorologique (algorithme d Eagleman). S O M M A I R E 1._ RAPPELS.

Plus en détail

UN DOMAINE D EXCEPTION

UN DOMAINE D EXCEPTION UN DOMAINE D EXCEPTION Au cœur d un domaine de 200 hectares, dans une nature miraculeusement préservée, Château La Coste est une propriété viticole de 125 hectares en AOP Coteaux d Aix-en-Provence. Le

Plus en détail

PULVERISATION DE LEVURES A LA VIGNE : UN OUTIL DE LUTTE PREVENTIF CONTRE LE DEVELOPPEMENT D ASPERGILLUS CARBONARIUS J.M. SALMON

PULVERISATION DE LEVURES A LA VIGNE : UN OUTIL DE LUTTE PREVENTIF CONTRE LE DEVELOPPEMENT D ASPERGILLUS CARBONARIUS J.M. SALMON PULVERISATION DE LEVURES A LA VIGNE : UN OUTIL DE LUTTE PREVENTIF CONTRE LE DEVELOPPEMENT D ASPERGILLUS CARBONARIUS J.M. SALMON INRA MONTPELLIER UMR n 1083 «Sciences pour l Oenologie» et INRA GRUISSAN

Plus en détail

Afin de définir les axes d innovation liés à l observation de la Terre dans le domaine des risques naturels et de l agriculture, des «réservoirs d

Afin de définir les axes d innovation liés à l observation de la Terre dans le domaine des risques naturels et de l agriculture, des «réservoirs d 1 Afin de définir les axes d innovation liés à l observation de la Terre dans le domaine des risques naturels et de l agriculture, des «réservoirs d innovation» ont été définis. Ils correspondent à des

Plus en détail

Vignobles Dubard. Une famille Quatre domaines au fil de la Dordogne. Vignobles Dubard. Bergerac & Bordeaux wines. marine.dubard@orange.

Vignobles Dubard. Une famille Quatre domaines au fil de la Dordogne. Vignobles Dubard. Bergerac & Bordeaux wines. marine.dubard@orange. Vignobles Dubard Une famille Quatre domaines au fil de la Dordogne Château Les Farcies du Pech Vignobles Dubard Château Laulerie Château Nardou Clos de l Eglise Bergerac & Bordeaux wines marine.dubard@orange.fr

Plus en détail

Denys BREYSSE - Myriam CHAPLAIN Philippe MALAURENT GHYMAC

Denys BREYSSE - Myriam CHAPLAIN Philippe MALAURENT GHYMAC Modélisation des variations aléatoires combinées de température et d humidité dans l environnement des ouvrages Denys BREYSSE - Myriam CHAPLAIN Philippe MALAURENT Matériaux et ouvrages sensibles à l environnement

Plus en détail

Importation l Orée du bois

Importation l Orée du bois 2014 Importation l Orée du bois Nos amis vignerons 02/01/2014 Notre agence Après son passage à l université du vin de Suze-la-Rousse en 1997, Jean- Claude se lie d amitié avec une série de vignerons français.

Plus en détail

Fiches cépages. Technoresto.org

Fiches cépages. Technoresto.org Fiches cépages Technoresto.org Index Le chardonnay...1/16 Description...1/16...1/16...1/16...1/16 Le sauvignon...2/16 Description...2/16...2/16...2/16...2/16 Le viognier...3/16 Description...3/16...3/16...3/16...3/16

Plus en détail

Evaluation de cépages résistants ou tolérants aux principales maladies cryptogamiques de la vigne

Evaluation de cépages résistants ou tolérants aux principales maladies cryptogamiques de la vigne VITICULTURE 27 Evaluation de cépages résistants ou tolérants aux principales maladies cryptogamiques de la vigne Marc Chovelon Grab Mathieu Combier Chambre d Agriculture du Var Gilles Masson Centre du

Plus en détail

dans le cas de l appareil foliaire d une hauteur de 140 cm (9257m 2 /ha) par rapport à l appareil

dans le cas de l appareil foliaire d une hauteur de 140 cm (9257m 2 /ha) par rapport à l appareil RÉSUMÉ La protection phytosanitaire des vignobles représente une des chaînons les plus importantes des systèmes de production viticole (Enoiu I., 2006, Tomoioagă, 2006). Les dépenses liées aux produits

Plus en détail

je m'appelle je suis né en je coûte.. Madiran Domaine Labanche Laffont 2008 je suis. Souple, généreux sans agressivité 19

je m'appelle je suis né en je coûte.. Madiran Domaine Labanche Laffont 2008 je suis. Souple, généreux sans agressivité 19 Un Vin ROUGE DU SUD OUEST Madiran Domaine Labanche Laffont 2008 je suis. Souple, généreux sans agressivité 19 Cahors Mas del Perie Escures 2009 je suis. Fruité, épicé, j'ai bon caractère 23 Côtes du Marmandais

Plus en détail

Durabilité agronomique des systèmes biologiques comparée à d autres systèmes (raisonnés, intégrés ).

Durabilité agronomique des systèmes biologiques comparée à d autres systèmes (raisonnés, intégrés ). Durabilité agronomique des systèmes biologiques comparée à d autres systèmes (raisonnés, intégrés ). 1 Philippe VIAUX Correspondant de l Académie d Agriculture de France. 27/11/2012 Séminaire AB Angers

Plus en détail

BILAN HYDRIQUE ET BESOIN D IRRIGATION DE LA CEREALICULTURE EN REGION SEMI-ARIDE.

BILAN HYDRIQUE ET BESOIN D IRRIGATION DE LA CEREALICULTURE EN REGION SEMI-ARIDE. Résumé Des travaux de recherches combinant les précipitations annuelles et les températures, classent la zone d étude dans le climat méditerranéen de l étage semi-aride (Seltzer, 1949; Emberger, 1955).

Plus en détail

Programme Biodiversité. Champigny. Syndicat des Producteurs de Saumur-Champigny

Programme Biodiversité. Champigny. Syndicat des Producteurs de Saumur-Champigny Programme Biodiversité Paysage en Saumur- Champigny 10 ans de Biodiversité 2004 : Problématiques viticole et scientifique autour de la gestion des bioagresseurs par la biodiversité et le paysage. Le projet

Plus en détail

Territoires, Environnement, Télédétection et Information Spatiale. Unité mixte de recherche Cemagref - CIRAD - ENGREF

Territoires, Environnement, Télédétection et Information Spatiale. Unité mixte de recherche Cemagref - CIRAD - ENGREF Territoires, Environnement, Télédétection et Information Spatiale Unité mixte de recherche Cemagref - CIRAD - ENGREF Master ère année Analyse spatiale, analyse géographique, spatialité des sociétés Master

Plus en détail

Cultures Pièges à Nitrate : une assurance contre les déperditions d azote par lessivage

Cultures Pièges à Nitrate : une assurance contre les déperditions d azote par lessivage 1 Cultures Pièges à Nitrate : une assurance contre les déperditions d azote par lessivage P. Courtois 3, J-P Destain 4, C. Vandenberghe 5, J.M. Marcoen 5 1. Introduction : l azote, le sol et le nitrate

Plus en détail

Une approche régionale pour l'analyse du changement climatique : le climat ne connaît pas de frontière

Une approche régionale pour l'analyse du changement climatique : le climat ne connaît pas de frontière Une approche régionale pour l'analyse du changement climatique : le climat ne connaît pas de frontière Par Lucie Vincent 1 et Enric Aguilar 2 1 Climate Research Division, Environment Canada, Toronto, Canada

Plus en détail

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008 Fiche Technique Production Peu Développée en Languedoc-Roussillon Filière Maraichage Mais doux Septembre 2008 Rédigée par : Julien GARCIA Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon Potentiel

Plus en détail

Le climat et les problèmes d eau

Le climat et les problèmes d eau CHAPITRE 3 Le climat et les problèmes d eau 3.1 INTRODUCTION Au cours des millénaires, l homme a surtout observé de l eau les phénomènes de précipitation etd écoulementdanslescoursd eau,parcequelapluieluitombaitsurlatêteetquel

Plus en détail

AQUACROP. Version 4.0 Manuel d utilisation

AQUACROP. Version 4.0 Manuel d utilisation AQUACROP Version 4.0 Manuel d utilisation Reference manual June 2012 Dirk RAES, Paquale STEDUTO, Theodore C. HSIAO and Elias FERERES With contributions of the AquaCrop Network FAO, Land and Water Division,

Plus en détail

RÉGION Vallée de La Loire

RÉGION Vallée de La Loire LES VIGNOBLES DE FRANCE RÉGION Vallée de La Loire Les cépages : Pays nantais : essentiellement blancs Melon de Bourgogne (ou muscadet) Folle blanche (AOVDQS Gros plant) Anjou Saumur : Blancs : chenin blanc

Plus en détail

SMOS at a Glance ou. Les tribulations d un PrOjet. Yann CNES- Cesbio Et le SMOS team

SMOS at a Glance ou. Les tribulations d un PrOjet. Yann CNES- Cesbio Et le SMOS team SMOS at a Glance ou Les tribulations d un PrOjet Yann CNES- Cesbio Et le SMOS team Du Rêve aux données Pourquoi SMOS Comment SMOS Premiers résultats Premier Bilan Perspectives CATDS et conclusions Où en

Plus en détail

Le Saumurois s étend du coteau urbanisé du Val d Anjou, au Nord, jusqu à la vallée du Layon, au Sud.

Le Saumurois s étend du coteau urbanisé du Val d Anjou, au Nord, jusqu à la vallée du Layon, au Sud. P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Localisation de l unité paysagère La Trame Verte et Bleue Ambillou-Château Antoigné Artannes-sur-Thouet Blaison-Gohier Brézé Brigné-sur-Layon Brossay Candes-Saint-Martin

Plus en détail

Les satellites météorologiques et leurs apports scientifiques. Copyright EUMETSAT

Les satellites météorologiques et leurs apports scientifiques. Copyright EUMETSAT Les satellites météorologiques et leurs apports scientifiques Copyright EUMETSAT Les satellites météorologiques et leurs apports scientifiques Introduction ; contexte historique 1 - Présentation générale

Plus en détail

L évidence écologique Une station d assainissement où il fait bon se

L évidence écologique Une station d assainissement où il fait bon se PHYTOREM S.A. L évidence écologique Une station d assainissement où il fait bon se Le BAMBOU-ASSAINISSEMENT Le Procédé Sol EFFLUENTS EXPORTATION VERS LA TIGE Chaume ou tige Pollution organique et minérale

Plus en détail

régional de travail Midi-Pyrénées Une réalisation du groupe

régional de travail Midi-Pyrénées Une réalisation du groupe Fiches MATERIEL VEGETAL : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 COMMENT CHOISIR LE BON PORTE-GREFFE? Le porte-greffe est un élément essentiel de la réussite d une plantation. Choisi

Plus en détail

Comité sciéntifiqué n 3-GUYASIM

Comité sciéntifiqué n 3-GUYASIM Comité sciéntifiqué n 3-GUYASIM GUYASIM : Un simulateur, basé sur les dernières avancées scientifiques, pour explorer l impact des scénarios de développement de la Guyane sur les services des écosystèmes

Plus en détail

Biodiversité, ressources génétiques et adaptation au changement climatique François Lefèvre, INRA URFM, PACA. Vendredi 27 février 2015

Biodiversité, ressources génétiques et adaptation au changement climatique François Lefèvre, INRA URFM, PACA. Vendredi 27 février 2015 Biodiversité, ressources génétiques et adaptation au changement climatique François Lefèvre, INRA URFM, PACA Vendredi 27 février 2015 Quel(s) lien(s) entre biodiversité, ressources génétiques et adaptation

Plus en détail

Observatoire Statistique des marchés internationaux des vins rosés

Observatoire Statistique des marchés internationaux des vins rosés Statistique des marchés internationaux des vins rosés Atelier Un Jour en Provence Lundi 17/03/2014-14h00 Michel COUDERC, CIVP Caroline BLOT, Axelle CLOAREC, FranceAgrimer Benoit BECHET, Agrex Consulting

Plus en détail

Compte rendu des utilisations du calculateur TITAN au LACy

Compte rendu des utilisations du calculateur TITAN au LACy Le Laboratoire de l Atmosphère et des Cyclones (LACy) UMR (8105) Université de la Réunion CNRS Météo France 15 avenue René Cassin, 97715 Saint Denis messag.,cedex 9 Compte rendu des utilisations du calculateur

Plus en détail

La lettre d information du Syndicat de l AOC Corbières Boutenac SEPTEMBRE 2014 n 8

La lettre d information du Syndicat de l AOC Corbières Boutenac SEPTEMBRE 2014 n 8 Boutenac Info La lettre d information du Syndicat de l AOC Corbières Boutenac SEPTEMBRE 2014 n 8 Edito Nos lignes se sont coupées depuis plusieurs mois et pour cause! De nombreuses activités ont occupé

Plus en détail

CarrotAge, un logiciel pour la fouille de données agricoles

CarrotAge, un logiciel pour la fouille de données agricoles CarrotAge, un logiciel pour la fouille de données agricoles F. Le Ber (engees & loria) J.-F. Mari (loria) M. Benoît, C. Mignolet et C. Schott (inra sad) Conférence STIC et Environnement, Rouen, 19-20 juin

Plus en détail

Coûts des pratiques viticoles dans le Sud-Ouest en fonction de la typologie de production. Damien AMELINE, CER France Midi-Pyrénées

Coûts des pratiques viticoles dans le Sud-Ouest en fonction de la typologie de production. Damien AMELINE, CER France Midi-Pyrénées Coûts des pratiques viticoles dans le Sud-Ouest en fonction de la typologie de production Damien AMELINE, CER France Midi-Pyrénées 10 Damien décembre Ameline 2010 (CER France Toulouse Midi-Pyrénées) Compétitivité

Plus en détail

Evaluation de la typicité des vins liés au terroir : proposition de méthodes pour les professionnels de la filière

Evaluation de la typicité des vins liés au terroir : proposition de méthodes pour les professionnels de la filière Evaluation de la typicité des vins liés au terroir : proposition de méthodes pour les professionnels de la filière Ronan SYMONEAUX, Isabelle MAITRE, Frédérique JOURJON UMT VINITERA- Laboratoire GRAPPE

Plus en détail

Rotations dans la culture de pomme de terre : bilans humiques et logiciel de calcul

Rotations dans la culture de pomme de terre : bilans humiques et logiciel de calcul Colloque sur la pomme de terre Une production à protéger 13 novembre 2009, Québec Rotations dans la culture de pomme de terre : bilans humiques et logiciel de calcul Marc F. CLÉMENT., agronome, conseiller

Plus en détail

1. L'été le plus chaud que la France ait connu ces cinquante dernières années.

1. L'été le plus chaud que la France ait connu ces cinquante dernières années. 1. L'été le plus chaud que la France ait connu ces cinquante dernières années. La figure ci-dessous présente la moyenne sur la France des températures minimales et maximales de l'été (période du 1 er juin

Plus en détail

Réduction des intrants phytosanitaires

Réduction des intrants phytosanitaires Pôle Val de Loire-Centre Réduction des intrants phytosanitaires Le Pôle Val de Loire-Centre de l Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV) est implanté dans le bassin ligérien avec ses trois unités

Plus en détail

LA CARTE DES BOISSONS

LA CARTE DES BOISSONS Je m appelle O TEVA TE Votre hôtel le Maitai Polynesia Bora Bora s engage pour la planète! L hôtel Maitai Polynesia Bora Bora participe au système de contrôle environnemental et social Earth Check. OUA

Plus en détail

Présenté par : Dr Asmae Nouira. Novembre Hanoi -2007. Journées Scientifiques Inter-Réseaux AUF

Présenté par : Dr Asmae Nouira. Novembre Hanoi -2007. Journées Scientifiques Inter-Réseaux AUF Efficacité du semis direct à contrer l érosion hydrique en milieu agricole : mise en évidence à l'aide des techniques de radioéléments, de modélisation et de mesures aux champs (MAROC-CANADA) Présenté

Plus en détail

UTILISATEUR. Version 2011. Gérer l état organique du sol dans les exploitations agricoles SIMEOS-AMG

UTILISATEUR. Version 2011. Gérer l état organique du sol dans les exploitations agricoles SIMEOS-AMG Outil de SIMulation de l Etat Organique du Sol basé sur le modèle de calcul de bilan humique à long terme AMG de l INRA de LAON G UIDE UTILISATEUR Version 2011 Gérer l état organique du sol dans les exploitations

Plus en détail

La Veille environnementale au Centre de suivi écologique (CSE) Utilisation des images d estimation des pluies dans le suivi de la campagne agricole.

La Veille environnementale au Centre de suivi écologique (CSE) Utilisation des images d estimation des pluies dans le suivi de la campagne agricole. La Veille environnementale au Centre de suivi écologique (CSE) Utilisation des images d estimation des pluies dans le suivi de la campagne agricole. Par Papa Boubacar Soumaré 12 et Massimo Martini 13 Résumé

Plus en détail

ARVALIS - Institut du végétal

ARVALIS - Institut du végétal Implantation du maïs: quelles innovations pour quels bénéfices? R. LEGERE Arvalis Institut du Végétal Programme Les différents itinéraires techniques d implantation Focus sur les itinéraires très simplifiés:

Plus en détail

Il était une fois le Château la Cendrillon. -Dossier de Presse 2010-

Il était une fois le Château la Cendrillon. -Dossier de Presse 2010- Il était une fois le Château la Cendrillon -Dossier de Presse 2010- Le Château La Cendrillon, une histoire de famille Robert Joyeux, tous les chemins mènent au vin Quand le Château la Cendrillon renaît

Plus en détail

Modélisation couplée des processus de surface et souterrains pour prédire la distribution spatiale de l'évapotranspiration.

Modélisation couplée des processus de surface et souterrains pour prédire la distribution spatiale de l'évapotranspiration. Contacts : jean-martial.cohard@ujf-grenoble.fr AMA Fall Meeting 2013 Toulouse, 22-24 janvier Modélisation couplée des processus de surface et souterrains pour prédire la distribution spatiale de l'évapotranspiration.

Plus en détail

Régionalisation des régimes de perturbations et implications pour l aménagement dans un contexte de changement climatique

Régionalisation des régimes de perturbations et implications pour l aménagement dans un contexte de changement climatique Régionalisation des régimes de perturbations et implications pour l aménagement dans un contexte de changement climatique Sylvie Gauthier, Chercheuse scientifique, successions forestières RNCan-SCF-CFL

Plus en détail

AOC «Crémant de Bourgogne»

AOC «Crémant de Bourgogne» Page 1/68 AOC «Crémant de Bourgogne» Vu le code rural et notamment les articles L.642-2, L.642-3, L.642-27 à L.642-30, R.642-39, R.642-46, R.642-54 à R.642-56 ; Vu la proposition de CERTIPAQ, représentée

Plus en détail