Déchets ménagers Quelle sensibilisation?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Déchets ménagers Quelle sensibilisation?"

Transcription

1 Déchets ménagers Quelle sensibilisation? prévention - communication Les Intercommunales wallonnes de gestion des déchets

2 1. Photographie 2. Campagnes communes de sensibilisation 3. Actions locales (IC)

3 1. La COPIDEC, au travers des ICS Représentation et défense des intérêts des 9 ICS 262 communes habitants T de déchets ménagers collectés et traités en kg/hab/an + de emplois «directs»

4 Evolution des tonnages récoltés Ordures ménagères OM sélectives Collectes (sacs gris, sacs payants, conteneurs à puce) T OM 460kg/an/hab 69 % du gisement total Collectes sélectives (porte à porte, parcs à conteneurs, autres points d apports volontaires) 31 % du gisement total T OM 541kg/an/hab 33 % du gisement total 67 % du gisement total

5 Outils de collecte mobilisés T de déchets ménagers 541kg/an/hab 50,6% : T 275 kg/an/hab collectés dans les PAC 32,7% : T 177 kg/an/hab OM collectées en porte à porte Apports dans les PAC 1992 : T 1998 : T 2008 : T 16,6% : T 90 kg/an/hab collectes sélectives (porte à porte + bulles) (PA/CA, PMC, verre, organiques ) + 80% de 98 à 08! PAC : principal outil de collecte des déchets ménagers!

6 Détail des flux collectés dans les PAC FLUX DE DECHETS Tonnage (en T) Verre PMC Papier carton Déchets verts Encombrants + encombrants non incinérables Bois /- 10 flux au Métaux début des PAC DEEE Déchets inertes + de 20 flux aujourd hui Autres Total

7 Hiérarchie donnée par l Europe pour la gestion des déchets - prévention, - préparation en vue du réemploi, - recyclage, - autre valorisation, - et, en dernier ressort, élimination sûre et respectueuse de l'environnement. Prévention =? * Toute mesure ou opération tendant à prévenir ou à réduire la production ou la nocivité de déchets ou de leurs composants * Définition émanant du décret modifiant le décret du 27 juin 1996 relatif aux déchets, adopté le 22 mars 2007 (MB 24/4/07). Ces modifications du décret sont entrées en vigueur le 4 mai 2007, sauf article 21 concernant le coût vérité (entrée en vigueur 1/1/2008)

8 Développement de la prévention dans les zones ICS Renforcement sous l impulsion de l AGW du subside de 50 cents/hab aux communes/ics pour mener des actions de prévention évolution AGW du (en application : 01/01/2009)

9 2. Axes directeurs pour les actions de prévention des déchets ménagers Flux prioritaires de déchets retenus en raison de leur impact sur l environnement - par la progression importante de leur nombre qté PAPIERS ENCOMBRANTS DECHETS VERTS qté - par leur valeur symbole - par leur dangerosité EMBALLAGES OBJETS JETABLES DECHETS ALIMENTAIRES DECHETS SPECIAUX DES MENAGES qual

10 CAMPAGNE ANTI-GASPI FLUX DES DECHETS ALIMENTAIRES Idée? Journée CRIOC du 30/11/07 Gaspillage alimentaire, quelles mesures de prévention? Jeter des denrées qui auraient pu être consommées = non sens social économique environnemental entre 15 et 20kg/an/hab de gaspillage alimentaire 174 /an/ménage à la poubelle! un coup dur pour le budget! MERCI à l OWD, à la cellule Sensicom, au Cabinet du Ministre Lutgen, à l UCM, au secteur des Banques alimentaires, à la FEVIA pour leur relecture du document!

11 LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE, UN COUP DUR POUR VOTRE BUDGET ET POUR L ENVIRONNEMENT Des explications? - Changement des structures des familles - Mauvaise compréhension des dates de consommation - Crainte d intoxication alimentaire FOCUS - La «bonne» gestion du frigo - L importance de la chaîne du froid Outils pour diffuser ces messages? - Evénement : samedi 13 décembre 08 - Brochure - Sac isotherme réutilisable - Spot «Jamy» Bonne gestion du frigo - Concours Trucs et astuces «antigaspi»

12 Les ICS pionnières du sac réutilisable Depuis e édition Sacs réutilisables sacs cabas sacs repliables de poche Objectifs précédents Limiter l utilisation des sacs jetables Acquérir le réflexe de la réutilisation (différents usages/commerces) + Éviter le gaspillage alimentaire (et donc la production de déchets) en préservant la chaîne du froid

13 CAMPAGNE ANTI-GASPI FLUX DES DECHETS ENCOMBRANTS Constats des ICS * De nombreux objets déchets arrivent dans les PAC + * La récupération est interdite dans les PAC + * Méconnaissance par la population des nombreuses associations locales actives dans le domaine Succès d actions ponctuelles déjà anciennes : collecte des vélos + collecte des jouets Jeter des objets qui peuvent encore servir = non sens social économique environnemental Importance du gisement + interdictions de mise en CET (2010) + coût de gestion (collecte + traitement) : +/- 250 /T

14 LE REEMPLOI, C EST POUR MOI! Déclinaison du message : répertoire Avant d acheter, je réfléchis Objet durable et de qualité Achat de 2de main Réparer Réutiliser Donner Echanger Vendre

15 LE REEMPLOI, C EST POUR MOI! Déclinaison du message : collectes d objets en bon état Objectifs 7 éditions jouets en 2009 Rendez-vous le 3e samedi d octobre éditions 4118 vélos en pérenniser le geste de donner, réutiliser, réparer, échanger, revendre, acheter en commun, prêter - prolonger la durée de vie des objets = éviter qu ils ne deviennent des déchets. -renforcer le positionnement des ICS comme relais pour mettre en contact les citoyens et les associations locales

16 CAMPAGNE NETTOYAGE FLUX DES DECHETS SPECIAUX DES MENAGES Moins de produits dangereux pour moins de déchets spéciaux et moins de pollutions C est important pour l environnement, votre santé et votre portefeuille! Objectifs - réduire l utilisation de déchets spéciaux des ménages - mettre en avant les alternatives écologiques - informer sur la dangerosité de certaines pratiques - donner des conseils pratiques sur la collecte des DSM, centre antipoison,

17 SUPPORT TRANSVERSAL DE PREVENTION DOSSIER PEDAGOGIQUE

18 CAMPAGNE DE COMMUNICATION PARCS A CONTENEURS A L HONNEUR 2 éd.: 22 sept sept 2009 Objectifs - Renforcement de l image positive des parcs à conteneurs via différents supports : guide pratique, spot TV Jamy, - Incitation au respect par le biais de caricatures : respect de l action de tri, des consignes, du personnel en charge de les faire respecter (préposés)

19 3. Vitrine d actions menées /ICS sur le territoire de la RW Selon leurs spécificités socio-économiques, les ICS ont toutes développé des outils spécifiques à leurs actions de terrain et proposent une déclinaison des messages de sensibilisation-prévention à l attention à leurs publics Animations dans les écoles

20 3. Vitrine d actions menées sur le territoire de la RW Concours, appels à projets, animations,

21 Vitrine d actions menées sur le territoire de la RW Spectacles

22 Vitrine d actions menées sur le territoire de la RW Actions «CONSOMM ACTEURS» Sensibilisation «grandes surfaces», «commerces de proximité»

23 Vitrine d actions menées sur le territoire de la RW Visites de sites, brochures, manifestations locales

24 Vitrine d actions menées sur le territoire de la RW Visites de sites, brochures, manifestations locales

25 Vitrine d actions menées sur le territoire de la RW Collaborations «RESEAUX» : main verte, zones de polices, bibliothèques, secteur associatif,

26 En conclusion La COPIDEC au travers des ICS Un outil incontournable au service des communes, de la population et du développement durable Plus d info : 081/ pour la concrétisation d une politique de gestion des déchets coordonnée à l échelle régionale, respectant les principes du «coût vérité» et du «pollueurpayeur»

Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole

Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole Il n y a pas de petits gestes, si nous sommes 125 000 à les faire! PRÉAMBULE "La prévention de la production de déchets est l

Plus en détail

Le recyclage des emballages au Luxembourg

Le recyclage des emballages au Luxembourg Le recyclage des emballages au Luxembourg Sommaire La responsabilité des producteurs page 4 VALORLUX, organisme agréé page 6 Le Point Vert page 9 La prévention des déchets d emballages page 10 La responsabilité

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets

DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets 28.09.11 : Signature des conventions avec l ADEME Le meilleur déchet

Plus en détail

Se positionner comme partenaire incontournable en matière de prévention et de sensibilisation

Se positionner comme partenaire incontournable en matière de prévention et de sensibilisation Se positionner comme partenaire incontournable en matière de prévention et de sensibilisation Pour se positionner comme partenaire en matière de sensibilisation, le BEP veut : Développer un programme de

Plus en détail

Animations scolaires Programme d'animation

Animations scolaires Programme d'animation Animations scolaires Programme d'animation Objectif des animations : Sensibiliser le jeune public à la préservation de l'environnement et lui donner les outils pour être acteur de demain. Présentation

Plus en détail

La rationalisation des collectes. Lancement de la collecte séparée des déchets organiques et passage aux conteneurs à puce AUBEL

La rationalisation des collectes. Lancement de la collecte séparée des déchets organiques et passage aux conteneurs à puce AUBEL La rationalisation des collectes Lancement de la collecte séparée des déchets organiques et passage aux conteneurs à puce AUBEL Table des matières I. Présentation INTRADEL II. Pourquoi les conteneurs?

Plus en détail

Projet de biométhanisation à Assesse. Biométhanisation des déchets ménagers : un outil économique d avenir? Namur, vendredi 14 octobre 2005

Projet de biométhanisation à Assesse. Biométhanisation des déchets ménagers : un outil économique d avenir? Namur, vendredi 14 octobre 2005 Projet de biométhanisation à Assesse Biométhanisation des déchets ménagers : un outil économique d avenir? Namur, vendredi 14 octobre 2005 Nos principes en matière de gestion des déchets ménagers Comp/biométh.

Plus en détail

LE CYCLE DE VIE DU VERRE D EMBALLAGES ISSUS DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES. Jonathan DECOTTIGNIES

LE CYCLE DE VIE DU VERRE D EMBALLAGES ISSUS DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES. Jonathan DECOTTIGNIES LE CYCLE DE VIE DU VERRE D EMBALLAGES ISSUS DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Jonathan DECOTTIGNIES Le Cercle National du Recyclage La nature association loi 1901 née en juin 1995 Paul DEFFONTAINE (Vice

Plus en détail

Liste des Produits et Flux Prioritaires CodeProduit Produit 100 FP1 - DECHETS VERTS Flux prioritaire 101 Jardins : aménagement 102 Compostage à

Liste des Produits et Flux Prioritaires CodeProduit Produit 100 FP1 - DECHETS VERTS Flux prioritaire 101 Jardins : aménagement 102 Compostage à Liste des Produits et Flux Prioritaires CodeProduit Produit 100 FP1 - DECHETS VERTS Flux prioritaire 101 Jardins : aménagement 102 Compostage à domicile des déchets verts 103 Vermicompostage 199 Déchets

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles

Plus en détail

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée Pour la réduction dans vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles sont organisées chaque année en.

Plus en détail

Montpellier Agglomération signe un accord-cadre pour la réduction des déchets

Montpellier Agglomération signe un accord-cadre pour la réduction des déchets signe un accord-cadre pour la réduction des déchets La Communauté d Agglomération de Montpellier assure, depuis 1991, le traitement des déchets ménagers et assimilés. Depuis plus d une quinzaine d année,

Plus en détail

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de ses 18 communes membres. Collecte des déchets ménagers

Plus en détail

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr DÉCHETS MÉNAGERS Mode d emploi Point info 01 46 12 75 20 www.ville-montrouge.fr C ollecte sélective en porte à porte, ramassage des encombrants, déchetterie, etc., la Ville de Montrouge propose une palette

Plus en détail

Défi 7/7 Mission Ecogestes

Défi 7/7 Mission Ecogestes Défi 7/7 Mission Ecogestes - 202 851 habitants (au 1er janvier 2011) Les hommes commencent à se regrouper dans des villes. Les déchets sont jetés dans les rues entraînant de nombreuses épidémies meurtrières

Plus en détail

Plan d accompagnement 2015-2020 du Syctom. pour les opérations de prévention et de tri des déchets GUIDE PRATIQUE / 1

Plan d accompagnement 2015-2020 du Syctom. pour les opérations de prévention et de tri des déchets GUIDE PRATIQUE / 1 Plan d accompagnement 2015-2020 du Syctom pour les opérations de prévention et de tri des déchets GUIDE PRATIQUE / 1 Plan d accompagnement 2015-2020 du Syctom pour les opérations de prévention et de tri

Plus en détail

Fost+ fait ses comptes, IEW aussi!

Fost+ fait ses comptes, IEW aussi! Fost+ fait ses comptes, IEW aussi! Juillet 2006 Avis d IEW quand aux déclarations de FOST+ (Rapport annuel 2005) Table des matières 0. Introduction... 1 1. Cadre légal... 2 2. Qui est FOST+?... 3 3. Objectifs

Plus en détail

Le service aux habitants

Le service aux habitants Le service aux habitants La collecte sélective des emballages ménagers a été lancée dans notre collectivité en 2003. 100% de la population de la collectivité est desservie par la collecte sélective : Quasi-totalité

Plus en détail

La prévention des déchets organiques en Belgique : focus sur le compostage en milieu urbain dense et la lutte contre le gaspillage alimentaire

La prévention des déchets organiques en Belgique : focus sur le compostage en milieu urbain dense et la lutte contre le gaspillage alimentaire La prévention des déchets organiques en Belgique : focus sur le compostage en milieu urbain dense et la lutte contre le gaspillage alimentaire Nathalie Ricaille, Responsable de projets Espace Environnement

Plus en détail

Lancement de l annuaire régional pour le réemploi

Lancement de l annuaire régional pour le réemploi DOSSIER DE PRESSE 25 septembre 2014 Lancement de l annuaire régional pour le réemploi Contacts presse: Magali Memponte : 01 40 13 40 72 / memponte@syctom-paris.fr Olivier Guillemain : 07 60 20 05 39 /

Plus en détail

Expositions disponibles au Sytevom

Expositions disponibles au Sytevom Expositions disponibles au Sytevom 7 expositions sont mises à disposition gracieusement à toutes personnes (collectivités, écoles, associations ) : - Les hommes et leurs déchets, un nouvel état d esprit

Plus en détail

Revue de presse. Ensemble, réduire c est agir!

Revue de presse. Ensemble, réduire c est agir! Du 16 au 24 novembre 2013, le SYTRAD et ses collectivités membres se sont mobilisés en faveur de la réduction des déchets. Ensemble, réduire c est agir! Revue de presse Contact : Frédérique DAHLEM Responsable

Plus en détail

Outils pédagogiques réduction et tri des déchets 2015. Sensibilisation Animation Education

Outils pédagogiques réduction et tri des déchets 2015. Sensibilisation Animation Education Outils pédagogiques réduction et tri des déchets 2015 Sensibilisation Animation Education MULTIMEDIA Que deviennent nos déchets? Un CDROM éducatif et interactif pour aborder le thème des déchets : films,

Plus en détail

Avenant au dossier de candidature du Parc des Expositions de Bruxelles de juin 2010

Avenant au dossier de candidature du Parc des Expositions de Bruxelles de juin 2010 Brussels Waste Network Appel à projet 2010 Avenant au dossier de candidature du Parc des Expositions de Bruxelles de juin 2010 1 Objet du projet Le Parc d expositions de Bruxelles (PEB) met à disposition

Plus en détail

Conteneurisation des déchets ménagers et du tri sélectif en vu de la mise en œuvre de la Redevance Incitative

Conteneurisation des déchets ménagers et du tri sélectif en vu de la mise en œuvre de la Redevance Incitative Conteneurisation des déchets ménagers et du tri sélectif en vu de la mise en œuvre de la Redevance Incitative LA REDEVANCE INCITATIVE POURQUOI? POURQUOI LA REDEVANCE INCITATIVE? 1 Pour respecter la règlementation

Plus en détail

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent!

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Recycler mes lampes? Une idée lumineuse En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Prévu par deux règlements européens relatifs à l éco-conception des lampes, le retrait progressif

Plus en détail

Rapport annuel IPALLE 2013 La prévention et la communication

Rapport annuel IPALLE 2013 La prévention et la communication Rapport annuel IPALLE 2013 La prévention et la communication LA PREVENTION DES DECHETS Le but de la prévention des déchets est d éviter la production de déchets. Les campagnes d'actions et de sensibilisation

Plus en détail

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive.

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive. Guide éco-événements Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations SIRTOM DE LA REGION DE BRIVE Tél. 05 55 17 65 10 Fax 05 55 17 65 19 sirtom@ sirtom-brive.fr

Plus en détail

et Valorisation des déchets

et Valorisation des déchets Animations Prévention et Valorisation des déchets Année scolaire 2015 2016 Nos enjeux liés à la réduction des déchets La réduction des déchets représente aujourd hui un véritable enjeu environnemental

Plus en détail

Ces objectifs visent la récupération de :

Ces objectifs visent la récupération de : Projet de plan de gestion des matières résiduelles 2016-2020 Les enjeux sont importants. La Ville de Gatineau doit revoir son plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) pour les années 2016 à 2020

Plus en détail

10 ans d actions en économie verte en Région de Bruxelles-Capitale: En route vers l économie circulaire. Focus sur l Alliance Emploi-Environnement

10 ans d actions en économie verte en Région de Bruxelles-Capitale: En route vers l économie circulaire. Focus sur l Alliance Emploi-Environnement 10 ans d actions en économie verte en Région de Bruxelles-Capitale: En route vers l économie circulaire Focus sur l Alliance Emploi-Environnement Contexte bruxellois Population Revenu moyen < de 20% à

Plus en détail

de la reom à la redevance incitative

de la reom à la redevance incitative de la reom à la redevance incitative Comment est calculée cette redevance? 1 La part foyer Elle est identique pour tous les foyers quelle que soit la taille du bac. Elle correspond aux frais fixes générés

Plus en détail

Catalogue d animations. des ambassadeurs. de la prévention et du tri

Catalogue d animations. des ambassadeurs. de la prévention et du tri Catalogue d animations des ambassadeurs de la prévention et du tri Nous contacter : par téléphone 05 65 73 83 23 par mail : ambassadeurdutri@agglo-grandrodez.fr Les ambassadeurs vous proposent des animations,

Plus en détail

Les déchets d entreprises: cadre législatif et gestion durable Nivelles Industrie - 15 avril 2008

Les déchets d entreprises: cadre législatif et gestion durable Nivelles Industrie - 15 avril 2008 Les déchets d entreprises: cadre législatif et gestion durable Nivelles Industrie - 15 avril 2008 Olivier CAPPELLIN Cellule des Conseillers en Environnement Chemin du Stockoy 3 B-1300 WAVRE Tél: 010/47.19.43

Plus en détail

Valorisation et recyclage : impact sur les chaînes logistiques. Faire du déchet une ressource

Valorisation et recyclage : impact sur les chaînes logistiques. Faire du déchet une ressource Valorisation et recyclage : impact sur les chaînes logistiques Faire du déchet une ressource Le groupe Veolia Environnement 271.000 collaborateurs dans 64 pays travaillent pour Veolia Environnement, le

Plus en détail

Déchets : outils et exemples pour agir

Déchets : outils et exemples pour agir ETAT DES LIEUX DES PRATIQUES ET PERCEPTION DES HABITANTS ET DES PETITS PRODUCTEURS EN MATIERE DE DECHETS DANGEREUX - SYMEVAD Monographie complète Symevad (Nord-pas-de-Calais et Nord) Année 1 du PDP : 2010

Plus en détail

JE M EMBALLE POUR LE VRAC!

JE M EMBALLE POUR LE VRAC! JE M EMBALLE POUR LE VRAC! DOSSIER DE PRESSE Professionels et citoyens agissent pour la vente en vrac (sans emballage jetable) VENDREDI 24 AVRIL 2015 MAISON DES ACTEURS DU PARIS DURABLE Crédits photo :

Plus en détail

Engagement Eco-exemplaire

Engagement Eco-exemplaire Charte d Eco-exemplarité Engagement Eco-exemplaire Nom de la structure :... Après l état des lieux réalisé le (date)... avec (animateur du tri du secteur)... ma structure s engage à : 1 - Trier ses déchets

Plus en détail

Les outils et ressources. Guides pratiques et méthodologiques 2 Diagnostics, recueil d exemples et annuaires 26 Plateformes collaboratives 37

Les outils et ressources. Guides pratiques et méthodologiques 2 Diagnostics, recueil d exemples et annuaires 26 Plateformes collaboratives 37 Les outils et ressources Guides pratiques et méthodologiques 2 Diagnostics, recueil d exemples et annuaires 26 Plateformes collaboratives 37 1 Les guides pratiques et méthodologiques L économie circulaire,

Plus en détail

Le plan départemental de prévention des déchets d Eure et Loir

Le plan départemental de prévention des déchets d Eure et Loir Le plan départemental de prévention des déchets d Eure et Loir Le contexte Le nouveau PEDMA, approuvé en avril 2011, définit plusieurs priorités aux horizons 2015 et 2020, dont la réduction de la production

Plus en détail

Le gaspillage alimentaire

Le gaspillage alimentaire Le gaspillage alimentaire LA BOULIMIE DE NOS POUBELLES! Des fruits, des yaourts, de la viande, du fromage, des œufs, des restes de repas, du pain, des légumes, des pâtisseries,... ainsi que leurs emballages...

Plus en détail

Le plan de prévention des déchets pour Paris

Le plan de prévention des déchets pour Paris Le plan de prévention des déchets pour Paris La stratégie de la Ville l avait déjà intégré : la croissance continue du volume des déchets impose de passer de la gestion à la prévention. «Le plan de prévention

Plus en détail

LILLE METROPOLE : «Minidéchets»

LILLE METROPOLE : «Minidéchets» LILLE METROPOLE : «Minidéchets» Le programme transfrontalier franco-belge «minidéchets» s inscrit dans le cadre du programme européen INTERREG III. Il a démarré en octobre 00 et s étend sur 5 ans (00-007.

Plus en détail

Pourquoi faire moins de déchets?

Pourquoi faire moins de déchets? ANNEXE 1 a Pourquoi faire moins de déchets? 1. Parce qu il y en a trop! En Wallonie, la production annuelle de déchets ménagers a atteint un peu moins de 2 millions de tonnes (1 819 452T) en 2008 + ratio

Plus en détail

SANTÉ ET ENVIRONNEMENT LES ESPACES CITOYENS DU CPAS DE CHARLEROI. Journées d échanges de l ErE 2014

SANTÉ ET ENVIRONNEMENT LES ESPACES CITOYENS DU CPAS DE CHARLEROI. Journées d échanges de l ErE 2014 SANTÉ ET ENVIRONNEMENT LES ESPACES CITOYENS DU CPAS DE CHARLEROI Journées d échanges de l ErE 2014 Territoires des «Actions de quartier» du CPAS Quartiers ouest c est-à-dire : Dampremy Marchienne Docherie

Plus en détail

Actes de la Soirée Zéro déchets

Actes de la Soirée Zéro déchets Actes de la Soirée Zéro déchets S engager dans la SERD 2015... L animateur, Dominique BEHAR, rappelle en introduction que cette soirée «Zéro Déchets» vise à présenter les activités du Collectif [ZERO DECHETS

Plus en détail

La mise en place de la redevance incitative

La mise en place de la redevance incitative SICTOM DE LA ZONE SOUS VOSGIENNE novembre 2010-n 4 La mise en place de la redevance incitative Dans ce numéro : La redevance incitative: qu est-ce que c est? La redevance incitative Astuces pour réduire

Plus en détail

Objectifs: Réduire les apports en déchèterie Sous-objectif: Favoriser le broyage/paillage à domicile

Objectifs: Réduire les apports en déchèterie Sous-objectif: Favoriser le broyage/paillage à domicile déchets 2015 Appui au déploiement de broyeur "groupés" ACTION N 57 : Sous-objectif: Favoriser le broyage/paillage à domicile Favoriser le paillage Stabiliser le flux de déchets verts 115 3 Les habitants

Plus en détail

Dossier de presse Pontivy, le 21 avril 2015. Nouvelles consignes. tri des emballages. plastiques. et installation de bacs jaunes!

Dossier de presse Pontivy, le 21 avril 2015. Nouvelles consignes. tri des emballages. plastiques. et installation de bacs jaunes! Dossier de presse Pontivy, le 21 avril 2015 Nouvelles consignes tri des emballages plastiques et installation de bacs jaunes! SOMMAIRE 1- Extension de la collecte en bacs jaunes pour les emballages ménagers

Plus en détail

Guide des déchets ménagers

Guide des déchets ménagers Guide des déchets ménagers Guide des déchets ménagers Chaque habitant du Grand Lyon se débarrasse d'un peu plus d'1,2 kg de déchets par jour. Au total cela représente plus de 500 000 tonnes de déchets

Plus en détail

Redonnons une 2 nde vie à nos objets

Redonnons une 2 nde vie à nos objets Barberaz Barby Bassens Challes-les-Eaux Chambéry Cognin Curienne Jacob-Bellecombette La Motte-Servolex La Ravoire La Thuile Les Déserts Montagnole Puygros Saint-Alban-Leysse Saint-Baldoph Saint-Cassin

Plus en détail

PRESENTATION DES ACTIVITES PROPOSEES - LYCEE-

PRESENTATION DES ACTIVITES PROPOSEES - LYCEE- PRESENTATION DES ACTIVITES PROPOSEES - LYCEE- N phase Titres 1 questionnement Vidéo «Le lendemain de fête» 2 questionnement Vidéo «La tri Attitude» 3 Enquêtes 4 Exposition sur le thème des déchets 5 6

Plus en détail

Feuille de route verre Ensemble pour collecter et recycler plus de verre

Feuille de route verre Ensemble pour collecter et recycler plus de verre Feuille de route verre Ensemble pour collecter et recycler plus de verre MAJ février 2014 SOMMAIRE 1. 2. 3. Mobiliser Diapos 3 à 17 Mettre en œuvre Diapos 18 à 29 Piloter Diapos 30 à 35 2 Mobiliser 3 Partager

Plus en détail

GEOGRAPHIE Activités économiques CE2 N 5 : Les déchets : réduction et recyclage au Liban et en France

GEOGRAPHIE Activités économiques CE2 N 5 : Les déchets : réduction et recyclage au Liban et en France Suggestions de documents à Repères Vocabulaire à Compétences Idées directrices utiliser géographiques retenir spécifiques Ctrl+clic Dans cette séquence, l élève apprend comment les déchets que produisent

Plus en détail

Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre»

Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre» Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre» Dominique Veuillet Service Consommation et Prévention Web-conférence «Achats et restaurations responsables dans

Plus en détail

Tous ensemble, relevons le défi des bulles propres! Conférence de presse du 10 juin 2014

Tous ensemble, relevons le défi des bulles propres! Conférence de presse du 10 juin 2014 Tous ensemble, relevons le défi des bulles propres! Conférence de presse du 10 juin 2014 Hygea en quelques mots Intercommunale mixte public privé Mission : gestion durable des déchets collecte en porte-à-porte

Plus en détail

Mise en place des groupes de travail «Dépôts sauvages»

Mise en place des groupes de travail «Dépôts sauvages» Mise en place des groupes de travail «Dépôts sauvages» Point de départ = comités de suivi Collectes 09/2011 Désarroi général de nos communes affliées face au problème Mise en place des GTDS en février

Plus en détail

SIEEOM Grisolles-Verdun

SIEEOM Grisolles-Verdun SIEEOM Grisolles-Verdun Actions visant la réduction des déchets Intervenante : Elodie Botti Présentation du SIEEOM Grisolles-Verdun Le syndicat regroupe 16 communes soit 20 968 habitants (population INSEE

Plus en détail

Capsule «Les déchets encombrants»

Capsule «Les déchets encombrants» Capsule «Les déchets encombrants» Vous sentez-vous encombrés par vos vieux objets périmés ou brisés? Les jeter aux ordures n est pas la solution. Appareils électriques, électroniques et mobilier de maison

Plus en détail

Trier préserve l environnement et crée de l emploi

Trier préserve l environnement et crée de l emploi Proposition d articles (3 ème trimestre 2011) Trier préserve l environnement et crée de l emploi Chaque jour, grâce au tri et au recyclage des emballages ménagers, nous participons à la protection de l

Plus en détail

année scolaire 2014 / 2015 RÈGLEMENT SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde» - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier.

année scolaire 2014 / 2015 RÈGLEMENT SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde» - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier. année scolaire 2014 / 2015 RÈGLEMENT SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde» - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier.fr article 1 : OBJET L objectif de cette initiative est de

Plus en détail

Bilan des filières R-E-P 2013

Bilan des filières R-E-P 2013 Mardi 6 Mai 2014 Bilan des filières R-E-P 2013 Les grandes actions des filières L émergence de nouvelles REP Données chiffrées des filières R-E-P 1ères Rencontres 1 1/ Les grandes actions des filières

Plus en détail

Minimisation des déchets. 8 ans de partenariat innovant avec la grande distribution en Région wallonne et en France (Document actualisé au 15/06/07)

Minimisation des déchets. 8 ans de partenariat innovant avec la grande distribution en Région wallonne et en France (Document actualisé au 15/06/07) Minimisation des déchets 8 ans de partenariat innovant avec la grande distribution en Région wallonne et en France (Document actualisé au 15/06/07) Table des matières 1. Espace Environnement... 3 2. Les

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE. www.icdi.be 0800 94 234

PLAN STRATÉGIQUE. www.icdi.be 0800 94 234 PLAN STRATÉGIQUE 2014 2016 www.icdi.be 0800 94 234 Sommaire 1 1 I SOMMAIRE 03 2 I GÉNÉRALITÉS 04 2.1 I INTRODUCTION 04 2.2 I NOTRE STRUCTURE 04 3 I CADRE DU POSITIONNEMENT STRATÉGIQUE 06 3.1 I LA PRIMAUTÉ

Plus en détail

La rationalisation des collectes

La rationalisation des collectes La rationalisation des collectes Lancement de la collecte séparée des déchets organiques et passage aux conteneurs à puce HERSTAL Table des matières I. Rétroactes II. La rationalisation des collectes :

Plus en détail

Expérimentation de l extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique

Expérimentation de l extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique DOSSIER DE PRESSE Expérimentation de l extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique Contact presse Corine BUSSON BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers

Plus en détail

6Donner vos anciens. 5Utilisez. 8Réparez vos appareils : 7Préférez les cabas. 9Achetez en vrac : 10 au gaspillage. 1Limitez les emballages :

6Donner vos anciens. 5Utilisez. 8Réparez vos appareils : 7Préférez les cabas. 9Achetez en vrac : 10 au gaspillage. 1Limitez les emballages : 1Limitez les emballages : 26 Kg de déchets en moins*! Direction de la Communication Montpellier Agglomération - 10/2013 NE PAS JETER SUR LA VOIE PUBLIQUE. 3 Produisez votre compost : 40 Kg de déchets en

Plus en détail

La collecte des papiers de bureau

La collecte des papiers de bureau Développement durable La collecte des papiers de bureau 1 LE SIVOM DU BAS-BUGEY Compétences La collecte des ordures ménagères La collecte sélective 3 déchetteries : Belley, Culoz et Virieu le Grand Quai

Plus en détail

Table des matières. 1.1 Introduction 8 1.2 Notre structure 9

Table des matières. 1.1 Introduction 8 1.2 Notre structure 9 Table des matières 1 Généralités 1.1 Introduction 8 1.2 Notre structure 9 2 Cadre du positionnement stratégique 2.1 La primauté de la maîtrise de la gestion des déchets ménagers par le secteur public 15

Plus en détail

TOULOUSE INAUGURE SES 1 ERS CONTAINERS ENTERRES A BELLEFONTAINE

TOULOUSE INAUGURE SES 1 ERS CONTAINERS ENTERRES A BELLEFONTAINE Dossier de presse Toulouse, le 29 février 2012 RESIDENCE TOURASSE A BELLEFONTAINE TOULOUSE INAUGURE SES 1 ERS CONTAINERS ENTERRES A BELLEFONTAINE Dans le cadre du défi propreté, PATRIMOINE SA Languedocienne,

Plus en détail

PÉDAGOGIQUE. Rouletaboule. Ça composte chez nous. Produits dangereux. programme

PÉDAGOGIQUE. Rouletaboule. Ça composte chez nous. Produits dangereux. programme programme PÉDAGOGIQUE année scolaire 2015 / 2016 Rouletaboule Ça composte chez nous Produits dangereux SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier.fr

Plus en détail

Le plan régional de prévention des déchets et les déchets des activités de bureaux

Le plan régional de prévention des déchets et les déchets des activités de bureaux Le plan régional de prévention des déchets et les déchets des activités de bureaux Anne Sophie de Kerangal Responsable du Service prévention et gestion des déchets Région Ile-de-France Jeudi 7 Avril 2011

Plus en détail

Calendrier 2016 Collecte en porte-à-porte des déchets ménagers

Calendrier 2016 Collecte en porte-à-porte des déchets ménagers Calendrier 2016 Collecte en porte-à-porte des déchets ménagers Ville d ANDENNE POUR LE FUTUR, CONTINUONS À BIEN TRIER. Attention, changement de jour de collecte! Ensemble Trions bien Recyclons mieux Consignes

Plus en détail

économique et social.

économique et social. RAPPORT ANNUEL 2012 Le tri sélectif des ordures ménagères est une question importante pour notre environnement, mais aussi sur le plan LE MOT DU PRÉSIDENT économique et social. Les ordures ménagères sont

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à projets «Territoires zéro gaspillage zéro déchet»

Cahier des charges de l appel à projets «Territoires zéro gaspillage zéro déchet» Cahier des charges de l appel à projets «Territoires zéro gaspillage zéro déchet» Présentation Le présent cahier des charges précise ce qui est attendu des territoires qui souhaitent être candidats à l

Plus en détail

Numéro - Installation ou activité

Numéro - Installation ou activité Diagnostic de classement «environnement» Secteur d activité : Assainissement, voirie et gestion des déchets Classe 3 : déclaration environnementale Classe 2 : demande de permis d environnement Classe 1

Plus en détail

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels Déchèteries du SYELOM Mode d emploi pour les professionnels Sommaire Page Edito du Président 3 Qu est ce que le SYELOM? 4 Quels sont les professionnels 6 acceptés? Vous êtes professionnels? 7 Vous devez

Plus en détail

POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Des actions prises aujourd hui pour demain

POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Des actions prises aujourd hui pour demain POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Des actions prises aujourd hui pour demain POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PRÉAMBULE L Assemblée générale des Nations Unies constituait la Commission mondiale de l

Plus en détail

CIRCONSCRIPTION DU MARIGOT ZEP NORD-EST

CIRCONSCRIPTION DU MARIGOT ZEP NORD-EST EVALUATION CYCLE III EDUCATION AU TRI ET A LA VALORISATION DES DECHETS 1 1. Réaliser un tri sélectif. 10 Voici les déchets générés par les activités de la maison, écris sous chaque déchet la lettre correspondant

Plus en détail

1. GISEMENT ET COMPOSITION DES DÉCHETS MÉNAGERS

1. GISEMENT ET COMPOSITION DES DÉCHETS MÉNAGERS 1.Introduction 1. GISEMENT ET COMPOSITION DES DÉCHETS MÉNAGERS Il est nécessaire pour les autorités régionales de disposer de données concernant le gisement des déchets ménagers afin d en assurer leur

Plus en détail

L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte

L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte Sylvie DUFOUR DREAL Midi-Pyrénées 1 décembre 2015 Les 8 chapitres de la loi : Objectifs : Définir les objectifs communs, renforcer

Plus en détail

AGIR Programme d Éducation au Développement Durable

AGIR Programme d Éducation au Développement Durable Apprendre pour AGIR Programme d Éducation au Développement Durable NOUVEAUTÉ RENTRÉE 2015-2016 randit La famille déchets s ag atique : avec une nouvelle thém s la prévention des déchet ir page 7 > vo Intégrez

Plus en détail

PROJET: Collecte et recyclage des papiers de bureaux des entreprises et administrations

PROJET: Collecte et recyclage des papiers de bureaux des entreprises et administrations PROJET: Collecte et recyclage des papiers de bureaux des entreprises et administrations 1 Développement Durable En 1987, Madame Gro Harlem Brundtland, présidente de la Commission mondiale sur l environnement

Plus en détail

CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE

CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE 1. Préserver les ressources Déchets Réduire la production de déchets Utiliser de la vaisselle réutilisable (gobelets, assiettes, couverts) Consigner le PET (ex. demander

Plus en détail

Guide des animations scolaires sur le tri et le recyclage des déchets ménagers Proposé par le SMICTOM LGB

Guide des animations scolaires sur le tri et le recyclage des déchets ménagers Proposé par le SMICTOM LGB Guide des animations scolaires sur le tri et le recyclage des déchets ménagers Proposé par le SMICTOM LGB Animations scolaires sur le tri et le recyclage des déchets - Animations scolaires sur le tri et

Plus en détail

Le pique-nique et le développement durable En amont de cet atelier réaliser la fiche pédagogique : Composition du pique-nique

Le pique-nique et le développement durable En amont de cet atelier réaliser la fiche pédagogique : Composition du pique-nique Les repas Salle avec tableau 1 heure Le pique-nique et le développement durable En amont de cet atelier réaliser la fiche pédagogique : Composition du pique-nique Objectifs de l atelier : Sensibiliser

Plus en détail

PROLONGEZ LA DURÉE DE VIE DE VOTRE ORDINATEUR TRUCS ET ASTUCES FACILES

PROLONGEZ LA DURÉE DE VIE DE VOTRE ORDINATEUR TRUCS ET ASTUCES FACILES PROLONGEZ LA DURÉE DE VIE DE VOTRE ORDINATEUR TRUCS ET ASTUCES FACILES À PROPOS D INSERTECH UNE ENTREPRISE D INSERTION Entreprise d insertion à but non lucratif, en informatique Forme des jeunes adultes

Plus en détail

Déchets ménagers Le guide du tri

Déchets ménagers Le guide du tri Déchets ménagers Le guide du tri www.agglo-montvalerien.fr La ville de Nanterre met ce guide à la disposition de tous les habitants désireux de s informer sur les consignes de tri et de faciliter le recyclage

Plus en détail

La boîte à outils du Syctom sur le tri et le recyclage

La boîte à outils du Syctom sur le tri et le recyclage La boîte à outils du Syctom sur le tri et le recyclage Syctom, l agence métropolitaine des déchets ménagers - 84 communes - 5,5 millions d habitants - Un service public d écologie urbaine - Des équipements

Plus en détail

Un tableau de bord pour gérer et communiquer Les performances environnementales des Administrations Communales

Un tableau de bord pour gérer et communiquer Les performances environnementales des Administrations Communales Un tableau de bord pour gérer et communiquer Les performances environnementales des Administrations Communales Actuellement, une Administration communale peut facilement nous renseigner sur différentes

Plus en détail

Programme de prévention des déchets du Centre Yonne

Programme de prévention des déchets du Centre Yonne Pourquoi réduire la quantité de déchets produits? En raison de l évolution des modes de vie, la production d ordures ménagère par personne et par an a doublé depuis 40 ans: de nos jours un Icaunais produit

Plus en détail

Contribution du Cniid à la consultation publique Plan national de prévention des déchets

Contribution du Cniid à la consultation publique Plan national de prévention des déchets Contribution du Cniid à la consultation publique Plan national de prévention des déchets Commentaires Sur les objectifs et flux prioritaires Les objectifs ne sont pas à la hauteur d un plan de prévention

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Participez au mouvement! Service de Presse EcoTLC :

DOSSIER DE PRESSE. Participez au mouvement! Service de Presse EcoTLC : DOSSIER DE PRESSE Eco TLC met en ligne la première carte de France des points d apport de Textiles, Linge de maison et Chaussures (TLC) usagés sur le site : www.ecotlc.fr Participez au mouvement! Service

Plus en détail

Environnement, énergie

Environnement, énergie Environnement, énergie La commune est le premier niveau d action pour améliorer l environnement et le cadre de vie des habitants. Cela bénéficiera en premier lieu aux citoyens de la commune, mais les conséquences

Plus en détail

FORMATION BÂTIMENTS DURABLES: DÉCHETS DE CONSTRUCTION Journée 1.3 La politique des déchets de construction en RBC

FORMATION BÂTIMENTS DURABLES: DÉCHETS DE CONSTRUCTION Journée 1.3 La politique des déchets de construction en RBC FORMATION BÂTIMENTS DURABLES: DÉCHETS DE CONSTRUCTION Journée 1.3 La politique des déchets de construction en RBC Céline Schaar, Bruxelles Environnement csc@ibgebim.be 02/775 76 38 3 TABLE DES MATIERES

Plus en détail

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets 1 Centre Formation Acteurs Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets Locaux Ouagadougou g Ouagadougou du 26 au 30 Octobre 2009 2 Problématique déchets Augmentation des

Plus en détail

Le recyclage, ou la. deuxième vie des emballages.

Le recyclage, ou la. deuxième vie des emballages. Le recyclage, ou la deuxième vie des emballages. 19 avenue Joseph Reinach 04 000 DIGNE LES BAINS sydevom-com@wanadoo.fr Tel : 04 92 36 08 52 Fax : 04 92 36 07 03 www.sydevom04.fr Sommaire Je trie, donc

Plus en détail

pour l écoconsommation

pour l écoconsommation pour l écoconsommation Les enjeux Depuis 40 ans, l évolution des modes de consommation a favorisé la multiplication des emballages. Aujourd hui, un Français produit 125 kg de déchets d emballages par an.

Plus en détail

Cahier des charges. Totem signalétique de collecte de déchets sur les évènements

Cahier des charges. Totem signalétique de collecte de déchets sur les évènements Toulouse, le mercredi 13 janvier 2010 Cahier des charges Totem signalétique de collecte de déchets sur les évènements Contacts ARPE Midi-Pyrénées : Nathalie RAYNAL raynal.n@arpe-mip.com Régis EDART edart.r@arpe-mip.com

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 4 MARS 2013

DOSSIER DE PRESSE 4 MARS 2013 DOSSIER DE PRESSE 4 MARS 2013 SOMMAIRE I/ La réorganisation des collectes : raisons et enjeux II/ La méthode de réflexion engagée III/ Les changements pour les usagers IV/ Les changements pour les agents

Plus en détail