Déchets ménagers Quelle sensibilisation?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Déchets ménagers Quelle sensibilisation?"

Transcription

1 Déchets ménagers Quelle sensibilisation? prévention - communication Les Intercommunales wallonnes de gestion des déchets

2 1. Photographie 2. Campagnes communes de sensibilisation 3. Actions locales (IC)

3 1. La COPIDEC, au travers des ICS Représentation et défense des intérêts des 9 ICS 262 communes habitants T de déchets ménagers collectés et traités en kg/hab/an + de emplois «directs»

4 Evolution des tonnages récoltés Ordures ménagères OM sélectives Collectes (sacs gris, sacs payants, conteneurs à puce) T OM 460kg/an/hab 69 % du gisement total Collectes sélectives (porte à porte, parcs à conteneurs, autres points d apports volontaires) 31 % du gisement total T OM 541kg/an/hab 33 % du gisement total 67 % du gisement total

5 Outils de collecte mobilisés T de déchets ménagers 541kg/an/hab 50,6% : T 275 kg/an/hab collectés dans les PAC 32,7% : T 177 kg/an/hab OM collectées en porte à porte Apports dans les PAC 1992 : T 1998 : T 2008 : T 16,6% : T 90 kg/an/hab collectes sélectives (porte à porte + bulles) (PA/CA, PMC, verre, organiques ) + 80% de 98 à 08! PAC : principal outil de collecte des déchets ménagers!

6 Détail des flux collectés dans les PAC FLUX DE DECHETS Tonnage (en T) Verre PMC Papier carton Déchets verts Encombrants + encombrants non incinérables Bois /- 10 flux au Métaux début des PAC DEEE Déchets inertes + de 20 flux aujourd hui Autres Total

7 Hiérarchie donnée par l Europe pour la gestion des déchets - prévention, - préparation en vue du réemploi, - recyclage, - autre valorisation, - et, en dernier ressort, élimination sûre et respectueuse de l'environnement. Prévention =? * Toute mesure ou opération tendant à prévenir ou à réduire la production ou la nocivité de déchets ou de leurs composants * Définition émanant du décret modifiant le décret du 27 juin 1996 relatif aux déchets, adopté le 22 mars 2007 (MB 24/4/07). Ces modifications du décret sont entrées en vigueur le 4 mai 2007, sauf article 21 concernant le coût vérité (entrée en vigueur 1/1/2008)

8 Développement de la prévention dans les zones ICS Renforcement sous l impulsion de l AGW du subside de 50 cents/hab aux communes/ics pour mener des actions de prévention évolution AGW du (en application : 01/01/2009)

9 2. Axes directeurs pour les actions de prévention des déchets ménagers Flux prioritaires de déchets retenus en raison de leur impact sur l environnement - par la progression importante de leur nombre qté PAPIERS ENCOMBRANTS DECHETS VERTS qté - par leur valeur symbole - par leur dangerosité EMBALLAGES OBJETS JETABLES DECHETS ALIMENTAIRES DECHETS SPECIAUX DES MENAGES qual

10 CAMPAGNE ANTI-GASPI FLUX DES DECHETS ALIMENTAIRES Idée? Journée CRIOC du 30/11/07 Gaspillage alimentaire, quelles mesures de prévention? Jeter des denrées qui auraient pu être consommées = non sens social économique environnemental entre 15 et 20kg/an/hab de gaspillage alimentaire 174 /an/ménage à la poubelle! un coup dur pour le budget! MERCI à l OWD, à la cellule Sensicom, au Cabinet du Ministre Lutgen, à l UCM, au secteur des Banques alimentaires, à la FEVIA pour leur relecture du document!

11 LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE, UN COUP DUR POUR VOTRE BUDGET ET POUR L ENVIRONNEMENT Des explications? - Changement des structures des familles - Mauvaise compréhension des dates de consommation - Crainte d intoxication alimentaire FOCUS - La «bonne» gestion du frigo - L importance de la chaîne du froid Outils pour diffuser ces messages? - Evénement : samedi 13 décembre 08 - Brochure - Sac isotherme réutilisable - Spot «Jamy» Bonne gestion du frigo - Concours Trucs et astuces «antigaspi»

12 Les ICS pionnières du sac réutilisable Depuis e édition Sacs réutilisables sacs cabas sacs repliables de poche Objectifs précédents Limiter l utilisation des sacs jetables Acquérir le réflexe de la réutilisation (différents usages/commerces) + Éviter le gaspillage alimentaire (et donc la production de déchets) en préservant la chaîne du froid

13 CAMPAGNE ANTI-GASPI FLUX DES DECHETS ENCOMBRANTS Constats des ICS * De nombreux objets déchets arrivent dans les PAC + * La récupération est interdite dans les PAC + * Méconnaissance par la population des nombreuses associations locales actives dans le domaine Succès d actions ponctuelles déjà anciennes : collecte des vélos + collecte des jouets Jeter des objets qui peuvent encore servir = non sens social économique environnemental Importance du gisement + interdictions de mise en CET (2010) + coût de gestion (collecte + traitement) : +/- 250 /T

14 LE REEMPLOI, C EST POUR MOI! Déclinaison du message : répertoire Avant d acheter, je réfléchis Objet durable et de qualité Achat de 2de main Réparer Réutiliser Donner Echanger Vendre

15 LE REEMPLOI, C EST POUR MOI! Déclinaison du message : collectes d objets en bon état Objectifs 7 éditions jouets en 2009 Rendez-vous le 3e samedi d octobre éditions 4118 vélos en pérenniser le geste de donner, réutiliser, réparer, échanger, revendre, acheter en commun, prêter - prolonger la durée de vie des objets = éviter qu ils ne deviennent des déchets. -renforcer le positionnement des ICS comme relais pour mettre en contact les citoyens et les associations locales

16 CAMPAGNE NETTOYAGE FLUX DES DECHETS SPECIAUX DES MENAGES Moins de produits dangereux pour moins de déchets spéciaux et moins de pollutions C est important pour l environnement, votre santé et votre portefeuille! Objectifs - réduire l utilisation de déchets spéciaux des ménages - mettre en avant les alternatives écologiques - informer sur la dangerosité de certaines pratiques - donner des conseils pratiques sur la collecte des DSM, centre antipoison,

17 SUPPORT TRANSVERSAL DE PREVENTION DOSSIER PEDAGOGIQUE

18 CAMPAGNE DE COMMUNICATION PARCS A CONTENEURS A L HONNEUR 2 éd.: 22 sept sept 2009 Objectifs - Renforcement de l image positive des parcs à conteneurs via différents supports : guide pratique, spot TV Jamy, - Incitation au respect par le biais de caricatures : respect de l action de tri, des consignes, du personnel en charge de les faire respecter (préposés)

19 3. Vitrine d actions menées /ICS sur le territoire de la RW Selon leurs spécificités socio-économiques, les ICS ont toutes développé des outils spécifiques à leurs actions de terrain et proposent une déclinaison des messages de sensibilisation-prévention à l attention à leurs publics Animations dans les écoles

20 3. Vitrine d actions menées sur le territoire de la RW Concours, appels à projets, animations,

21 Vitrine d actions menées sur le territoire de la RW Spectacles

22 Vitrine d actions menées sur le territoire de la RW Actions «CONSOMM ACTEURS» Sensibilisation «grandes surfaces», «commerces de proximité»

23 Vitrine d actions menées sur le territoire de la RW Visites de sites, brochures, manifestations locales

24 Vitrine d actions menées sur le territoire de la RW Visites de sites, brochures, manifestations locales

25 Vitrine d actions menées sur le territoire de la RW Collaborations «RESEAUX» : main verte, zones de polices, bibliothèques, secteur associatif,

26 En conclusion La COPIDEC au travers des ICS Un outil incontournable au service des communes, de la population et du développement durable Plus d info : 081/ pour la concrétisation d une politique de gestion des déchets coordonnée à l échelle régionale, respectant les principes du «coût vérité» et du «pollueurpayeur»

La rationalisation des collectes. Lancement de la collecte séparée des déchets organiques et passage aux conteneurs à puce AUBEL

La rationalisation des collectes. Lancement de la collecte séparée des déchets organiques et passage aux conteneurs à puce AUBEL La rationalisation des collectes Lancement de la collecte séparée des déchets organiques et passage aux conteneurs à puce AUBEL Table des matières I. Présentation INTRADEL II. Pourquoi les conteneurs?

Plus en détail

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr DÉCHETS MÉNAGERS Mode d emploi Point info 01 46 12 75 20 www.ville-montrouge.fr C ollecte sélective en porte à porte, ramassage des encombrants, déchetterie, etc., la Ville de Montrouge propose une palette

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets

DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets 28.09.11 : Signature des conventions avec l ADEME Le meilleur déchet

Plus en détail

Se positionner comme partenaire incontournable en matière de prévention et de sensibilisation

Se positionner comme partenaire incontournable en matière de prévention et de sensibilisation Se positionner comme partenaire incontournable en matière de prévention et de sensibilisation Pour se positionner comme partenaire en matière de sensibilisation, le BEP veut : Développer un programme de

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles

Plus en détail

Ces objectifs visent la récupération de :

Ces objectifs visent la récupération de : Projet de plan de gestion des matières résiduelles 2016-2020 Les enjeux sont importants. La Ville de Gatineau doit revoir son plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) pour les années 2016 à 2020

Plus en détail

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée Pour la réduction dans vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles sont organisées chaque année en.

Plus en détail

La mise en place de la redevance incitative

La mise en place de la redevance incitative SICTOM DE LA ZONE SOUS VOSGIENNE novembre 2010-n 4 La mise en place de la redevance incitative Dans ce numéro : La redevance incitative: qu est-ce que c est? La redevance incitative Astuces pour réduire

Plus en détail

Défi 7/7 Mission Ecogestes

Défi 7/7 Mission Ecogestes Défi 7/7 Mission Ecogestes - 202 851 habitants (au 1er janvier 2011) Les hommes commencent à se regrouper dans des villes. Les déchets sont jetés dans les rues entraînant de nombreuses épidémies meurtrières

Plus en détail

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de ses 18 communes membres. Collecte des déchets ménagers

Plus en détail

pratique Guide Trions plus, trions mieux pour payer moins SMIEEOM Val de Cher

pratique Guide Trions plus, trions mieux pour payer moins SMIEEOM Val de Cher Guide pratique SMIEEOM Val de Cher Trions plus, trions mieux pour payer moins SMIEEOM Val de Cher - 22, rue de Gâtines - 41110 SEIGY Tél. : 02 54 75 76 66 - Fax : 02 54 75 76 60 - sieeomvaldecher@wanadoo.fr

Plus en détail

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels Déchèteries du SYELOM Mode d emploi pour les professionnels Sommaire Page Edito du Président 3 Qu est ce que le SYELOM? 4 Quels sont les professionnels 6 acceptés? Vous êtes professionnels? 7 Vous devez

Plus en détail

LILLE METROPOLE : «Minidéchets»

LILLE METROPOLE : «Minidéchets» LILLE METROPOLE : «Minidéchets» Le programme transfrontalier franco-belge «minidéchets» s inscrit dans le cadre du programme européen INTERREG III. Il a démarré en octobre 00 et s étend sur 5 ans (00-007.

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES

ACTIONS GLOBALES ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES FICHE ACTIONS Association Emmaüs de la Mayenne ACTIONS GLOBALES Travail en collaboration avec le Conseil Général de la Mayenne et les Communauté de communes pour agir en faveur du développement durable

Plus en détail

Le plan départemental de prévention des déchets d Eure et Loir

Le plan départemental de prévention des déchets d Eure et Loir Le plan départemental de prévention des déchets d Eure et Loir Le contexte Le nouveau PEDMA, approuvé en avril 2011, définit plusieurs priorités aux horizons 2015 et 2020, dont la réduction de la production

Plus en détail

Avec ECO-TLC et les acteurs du secteur,

Avec ECO-TLC et les acteurs du secteur, D OSSIER DE P RESSE 5 ans pour créer une filière d excellence en Europe : Avec ECO-TLC et les acteurs du secteur, Ecotextile veut relever le défi! 1- La collecte des textiles en France : état des lieux

Plus en détail

Tous ensemble, relevons le défi des bulles propres! Conférence de presse du 10 juin 2014

Tous ensemble, relevons le défi des bulles propres! Conférence de presse du 10 juin 2014 Tous ensemble, relevons le défi des bulles propres! Conférence de presse du 10 juin 2014 Hygea en quelques mots Intercommunale mixte public privé Mission : gestion durable des déchets collecte en porte-à-porte

Plus en détail

Engagement Eco-exemplaire

Engagement Eco-exemplaire Charte d Eco-exemplarité Engagement Eco-exemplaire Nom de la structure :... Après l état des lieux réalisé le (date)... avec (animateur du tri du secteur)... ma structure s engage à : 1 - Trier ses déchets

Plus en détail

Modèles de documents pour le projet de gestion de déchets. Sommaire. Vers le Sommaire général

Modèles de documents pour le projet de gestion de déchets. Sommaire. Vers le Sommaire général pour le projet de gestion de Sommaire Modèle de Questionnaire Diagnostic.......................... 2 Modèle de Projet (contenu et présentation du plan d actions)............ 6 Fiche d évaluation des actions

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à projets «Territoires zéro gaspillage zéro déchet»

Cahier des charges de l appel à projets «Territoires zéro gaspillage zéro déchet» Cahier des charges de l appel à projets «Territoires zéro gaspillage zéro déchet» Présentation Le présent cahier des charges précise ce qui est attendu des territoires qui souhaitent être candidats à l

Plus en détail

Valorisation matière (réutilisation, récupération, recyclage, compostage, biométhanisation)

Valorisation matière (réutilisation, récupération, recyclage, compostage, biométhanisation) GUIDE JURIDIQUE : LES PRINCIPALES RÉGLEMENTATIONS RELATIVES AUX DÉCHETS Dernière révision du document : février 2013 Ce guide propose une approche simplifiée des textes de lois relatifs aux déchets en

Plus en détail

PLUS BELLE MA VILLE!

PLUS BELLE MA VILLE! Conception graphique - Illustrations Communication GPSO - C.Favreau - 2013 ISS Y-LES-M O U L INE A U X PLUS BELLE MA VILLE! GUIDE DES COLLEC TES www.agglo-gpso.fr grand paris seine ouest collecte vos objets

Plus en détail

année scolaire 2014 / 2015 RÈGLEMENT SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde» - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier.

année scolaire 2014 / 2015 RÈGLEMENT SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde» - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier. année scolaire 2014 / 2015 RÈGLEMENT SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde» - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier.fr article 1 : OBJET L objectif de cette initiative est de

Plus en détail

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr Communauté de Communes de la Basse-Zorn 34, rue de La Wantzenau - 67720 Hoerdt Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr NOUVEAU SYSTEME DE COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS Weitbruch Gries Kurtzenhouse

Plus en détail

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS INFOS PRATIQUES déchets PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS 205 duclair www.metropole-rouen-normandie.fr édito Chère Madame, cher Monsieur, En matière de gestion des déchets, la Métropole Rouen Normandie

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Participez au mouvement! Service de Presse EcoTLC :

DOSSIER DE PRESSE. Participez au mouvement! Service de Presse EcoTLC : DOSSIER DE PRESSE Eco TLC met en ligne la première carte de France des points d apport de Textiles, Linge de maison et Chaussures (TLC) usagés sur le site : www.ecotlc.fr Participez au mouvement! Service

Plus en détail

Conteneurisation des déchets ménagers et du tri sélectif en vu de la mise en œuvre de la Redevance Incitative

Conteneurisation des déchets ménagers et du tri sélectif en vu de la mise en œuvre de la Redevance Incitative Conteneurisation des déchets ménagers et du tri sélectif en vu de la mise en œuvre de la Redevance Incitative LA REDEVANCE INCITATIVE POURQUOI? POURQUOI LA REDEVANCE INCITATIVE? 1 Pour respecter la règlementation

Plus en détail

Capsule «Les déchets encombrants»

Capsule «Les déchets encombrants» Capsule «Les déchets encombrants» Vous sentez-vous encombrés par vos vieux objets périmés ou brisés? Les jeter aux ordures n est pas la solution. Appareils électriques, électroniques et mobilier de maison

Plus en détail

PROLONGEZ LA DURÉE DE VIE DE VOTRE ORDINATEUR TRUCS ET ASTUCES FACILES

PROLONGEZ LA DURÉE DE VIE DE VOTRE ORDINATEUR TRUCS ET ASTUCES FACILES PROLONGEZ LA DURÉE DE VIE DE VOTRE ORDINATEUR TRUCS ET ASTUCES FACILES À PROPOS D INSERTECH UNE ENTREPRISE D INSERTION Entreprise d insertion à but non lucratif, en informatique Forme des jeunes adultes

Plus en détail

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent!

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Recycler mes lampes? Une idée lumineuse En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Prévu par deux règlements européens relatifs à l éco-conception des lampes, le retrait progressif

Plus en détail

«Ne soyons pas spectateurs, mais acteurs de nos déchets!»

«Ne soyons pas spectateurs, mais acteurs de nos déchets!» Tout savoir sur la prochaine tarification du service d enlèvement des déchets ménagers «Ne soyons pas spectateurs, mais acteurs de nos déchets!» Face à l opacité d un système ne répondant plus à la politique

Plus en détail

Objectifs: Réduire les apports en déchèterie Sous-objectif: Favoriser le broyage/paillage à domicile

Objectifs: Réduire les apports en déchèterie Sous-objectif: Favoriser le broyage/paillage à domicile déchets 2015 Appui au déploiement de broyeur "groupés" ACTION N 57 : Sous-objectif: Favoriser le broyage/paillage à domicile Favoriser le paillage Stabiliser le flux de déchets verts 115 3 Les habitants

Plus en détail

SIEEOM Grisolles-Verdun

SIEEOM Grisolles-Verdun SIEEOM Grisolles-Verdun Actions visant la réduction des déchets Intervenante : Elodie Botti Présentation du SIEEOM Grisolles-Verdun Le syndicat regroupe 16 communes soit 20 968 habitants (population INSEE

Plus en détail

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable les fiches pratiques du développement durable Petites infos et bons conseils pour mieux consommer et mieux vivre ensemble Consommation d eau Consommation d énergie Alimentation responsable déplacements

Plus en détail

Réduire mes déchets. Chaque geste compte pour mon porte-monnaie et pour préserver l environnement

Réduire mes déchets. Chaque geste compte pour mon porte-monnaie et pour préserver l environnement LE GUIDE PRATIQUE de la réduction des déchets Réduire mes déchets Chaque geste compte pour mon porte-monnaie et pour préserver l environnement COMMUNAUTÉ DE COMMUNES AUXONNE VAL DE SAÔNE SERVICE ENVIRONNEMENT

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. La lutte contre le gaspillage est placée au cœur de la nouvelle campagne nationale pour la réduction des déchets lancée par

DOSSIER DE PRESSE. La lutte contre le gaspillage est placée au cœur de la nouvelle campagne nationale pour la réduction des déchets lancée par DOSSIER DE PRESSE La lutte contre le gaspillage est placée au cœur de la nouvelle campagne nationale pour la réduction des déchets lancée par le Ministère de l Écologie, du Développement durable et de

Plus en détail

10 GESTES SIMPLES POUR ALLÉGER NOS POUBELLES

10 GESTES SIMPLES POUR ALLÉGER NOS POUBELLES 10 GESTES SIMPLES POUR ALLÉGER NOS POUBELLES www.pas-si-bete.fr A5_8PAGES_GESTES.indd 1 07/10/2014 15:11 RÉDUIRE NOS DÉCHETS, POURQUOI? Il y a 40 ans, nos parents produisaient deux fois moins de déchets

Plus en détail

Lancement de l annuaire régional pour le réemploi

Lancement de l annuaire régional pour le réemploi DOSSIER DE PRESSE 25 septembre 2014 Lancement de l annuaire régional pour le réemploi Contacts presse: Magali Memponte : 01 40 13 40 72 / memponte@syctom-paris.fr Olivier Guillemain : 07 60 20 05 39 /

Plus en détail

Guide sur le service DÉCHETS MÉNAGERS. Déchets triés Coûts maîtrisés

Guide sur le service DÉCHETS MÉNAGERS. Déchets triés Coûts maîtrisés Guide sur le service DÉCHETS MÉNAGERS Déchets triés Coûts maîtrisés La redevance incitative, qu est-ce que c est? C est un système de facturation qui prend en compte la collecte et le traitement de tous

Plus en détail

2 nd vie des produits technologiques. Ecocitoyenneté et nouveaux modèles économiques dans la téléphonie mobile

2 nd vie des produits technologiques. Ecocitoyenneté et nouveaux modèles économiques dans la téléphonie mobile 2 nd vie des produits technologiques Ecocitoyenneté et nouveaux modèles économiques dans la téléphonie mobile SOMMAIRE Electronique Grand Public : un marché de masse! Un cadre réglementaire : depuis 2006

Plus en détail

économique et social.

économique et social. RAPPORT ANNUEL 2012 Le tri sélectif des ordures ménagères est une question importante pour notre environnement, mais aussi sur le plan LE MOT DU PRÉSIDENT économique et social. Les ordures ménagères sont

Plus en détail

La collecte des papiers de bureau

La collecte des papiers de bureau Développement durable La collecte des papiers de bureau 1 LE SIVOM DU BAS-BUGEY Compétences La collecte des ordures ménagères La collecte sélective 3 déchetteries : Belley, Culoz et Virieu le Grand Quai

Plus en détail

Halte au suremballage!

Halte au suremballage! Halte au suremballage! ou comment faire maigrir sa poubelle... Halte au suremballage! ou comment faire maigrir sa poubelle pages 1 & 2 page 3 page 4 page 5 page 6 page 7 page 8 page 9 page 10 page 11 page

Plus en détail

Marché 10-01-011. OBJET Conception graphique et impression de supports de communication relatifs au tri des déchets ménagers du SIVOM du Golfe

Marché 10-01-011. OBJET Conception graphique et impression de supports de communication relatifs au tri des déchets ménagers du SIVOM du Golfe Marché N 10-01-011 CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES Marché de prestations de services à bons de commande passé selon la procédure adaptée conformément à l article 28 du Code des Marchés Publics OBJET Conception

Plus en détail

GUIDE DU TRI. Rentrée 2013 Sur le campus aussi, je trie!

GUIDE DU TRI. Rentrée 2013 Sur le campus aussi, je trie! GUIDE DU TRI Rentrée 2013 Sur le campus aussi, je trie! Édito Vous avez entre les mains le premier Guide du Tri du campus Lyon Ouest Écully. Il concerne les acteurs de l École Centrale de Lyon et d EMLYON

Plus en détail

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS 19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU approuvé 255 19.1 LES ORDURES MENAGERES ET EMBALLAGES MENAGERS RECYCLABLES La prestation de collecte des

Plus en détail

PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS

PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS guide de la REDEVANCE INCITATIVE à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES

Plus en détail

SANTÉ ET ENVIRONNEMENT LES ESPACES CITOYENS DU CPAS DE CHARLEROI. Journées d échanges de l ErE 2014

SANTÉ ET ENVIRONNEMENT LES ESPACES CITOYENS DU CPAS DE CHARLEROI. Journées d échanges de l ErE 2014 SANTÉ ET ENVIRONNEMENT LES ESPACES CITOYENS DU CPAS DE CHARLEROI Journées d échanges de l ErE 2014 Territoires des «Actions de quartier» du CPAS Quartiers ouest c est-à-dire : Dampremy Marchienne Docherie

Plus en détail

Présentation du projet de collecte sélective conteneurisée

Présentation du projet de collecte sélective conteneurisée Présentation du projet de collecte sélective conteneurisée Commune d Ecaussinnes 1 Table des matières Pourquoi une collecte sélective en conteneurs? La collecte en pratique La communication Les démarches

Plus en détail

Déchets : outils et exemples pour agir

Déchets : outils et exemples pour agir ETAT DES LIEUX DES PRATIQUES ET PERCEPTION DES HABITANTS ET DES PETITS PRODUCTEURS EN MATIERE DE DECHETS DANGEREUX - SYMEVAD Monographie complète Symevad (Nord-pas-de-Calais et Nord) Année 1 du PDP : 2010

Plus en détail

Emis le : 5/08/2011 Mis à jour : 10/2014

Emis le : 5/08/2011 Mis à jour : 10/2014 Emetteur : CRMA Limousin Page 1 sur 6 1. Quelle réglementation s applique à mon entreprise? Emis le : 5/08/2011 Toute entreprise artisanale ou industrielle est soumise au règlement sanitaire départemental.

Plus en détail

Dossier de presse - 13 juin 2013

Dossier de presse - 13 juin 2013 Dossier de presse - 13 juin 2013 Rappel du contexte Étude d optimisation financée par Adelphe (diagnostic technico financier du service, diagnostic communication, enquête satisfaction habitants et élus)

Plus en détail

Mise à jour = Mai 2008 LE TRI DES DECHETS

Mise à jour = Mai 2008 LE TRI DES DECHETS LE TRI DES DECHETS Mise à jour = Mai 2008 Le tri sélectif ou tri écologique consiste à séparer et récupérer les déchets selon leur nature. Il s agit d une politique de gestion des déchets, tournée vers

Plus en détail

Tri et réduction des déchets

Tri et réduction des déchets Tri et réduction des déchets dans les locaux sociaux de son établissement # 1 - Organiser le tri dans les locaux sociaux # 2 - Valoriser les déchets en organisant la collecte des poubelles # 3 - Communiquer

Plus en détail

TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS UN CHANTIER D AVENIR Direction Départementale de l Equipement de la Sarthe Décembre 2002 DÉCHETS DU BTP : DE NOUVEAUX COMPORTEMENTS A ADOPTER Le

Plus en détail

Approches territoriales AAPs et Aides

Approches territoriales AAPs et Aides Approches territoriales AAPs et Aides Stéphane LECOINTE ADEME - Direction Régionale Bretagne Chargé de missions déchets / économie circulaire stephane.lecointe@ademe.fr 02 99 85 87 10 L ADEME en quelques

Plus en détail

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS»

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» 5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» Le marché du recyclage est en croissance constante depuis 2002 en France et a atteint un chiffre d affaires de 13 Mds, avec 30 000 personnes employées en

Plus en détail

Fiche action Consommer l eau du robinet, ça me plait!

Fiche action Consommer l eau du robinet, ça me plait! Fiche action Consommer l eau du robinet, ça me plait! Eco E Team Sommaire Remplacer l achat de bouteilles d eau par le placement de fontaines à eau ou par la consommation directe de l eau du robinet, c

Plus en détail

Une facturation incitative doit «aider» à obtenir des résultats probants.

Une facturation incitative doit «aider» à obtenir des résultats probants. MISE EN PLACE DE LA REDEVANCE INCITATIVE LES QUESTIONS QUI SE POSENT NOUS SOMMES EN PHASE TEST DURANT UN AN! Il ne sert à rien de tricher, de jeter vos déchets chez le voisin, dans la nature, dans les

Plus en détail

Programme de séminaires et de visites Sécurité et avenir - formation continue pour le développement durable du Luxembourg

Programme de séminaires et de visites Sécurité et avenir - formation continue pour le développement durable du Luxembourg Programme de séminaires et de visites Sécurité et avenir - formation continue pour le développement durable du Luxembourg Autorisation d établissment: N 00113078/3 Organisme de formation professionnelle

Plus en détail

serd.ademe.fr Séminaire de préparation à la SERD 2014 Châlons-en-Champagne 30 septembre 2014

serd.ademe.fr Séminaire de préparation à la SERD 2014 Châlons-en-Champagne 30 septembre 2014 Séminaire de préparation à la SERD 2014 Châlons-en-Champagne 30 septembre 2014 LA PRÉVENTION DES DÉCHETS La Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2014 Manuela Alves Marinho, ADEME La SERD, c est

Plus en détail

BONNES PRATIQUES DECHETS ET POINTS D ATTENTION

BONNES PRATIQUES DECHETS ET POINTS D ATTENTION BONNES PRATIQUES DECHETS ET POINTS D ATTENTION Constats partagés : - Les déchets de chantier et de maintenance sont plutôt bien traités et suivis. - Les déchets de bureaux sont bien suivis sur les gros

Plus en détail

Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en

Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en Réduisons la quantité de nos déchets! Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en COMMENT ET POURQUOI Pour recevoir votre équipement, téléphonez au TRIER SES DÉCHETS? LE TRI

Plus en détail

ENGAGEMENT ENVIRONNEMENTAL DE l ENSAT. Vers la certification ISO 14001

ENGAGEMENT ENVIRONNEMENTAL DE l ENSAT. Vers la certification ISO 14001 ENGAGEMENT ENVIRONNEMENTAL DE l ENSAT Vers la certification ISO 14001 20 NOVEMBRE 2013 Démarche ISO 14001 à l ENSAT Qu est ce que l ISO 14001? La norme iso14001 concerne le management environnemental.

Plus en détail

Programme Local de Prévention des Déchets

Programme Local de Prévention des Déchets Programme Local de Prévention des Déchets, Direction collecte et traitement des déchets Esplanade Charles de Gaulle 33076 BORDEAUX Cedex 02.97.02.29.00 Sommaire Pages INTRODUCTION : CONTEXTE ET OBJECTIFS

Plus en détail

Le Grimaldi Forum Monaco conserve sa certification environnementale ISO 14001:2004

Le Grimaldi Forum Monaco conserve sa certification environnementale ISO 14001:2004 Le Grimaldi Forum Monaco conserve sa certification environnementale ISO 14001:2004 Voilà déjà six ans, depuis le 15 octobre 2008, que le Grimaldi Forum Monaco est devenu l un des premiers centres de congrès

Plus en détail

Les verres, bocaux et bouteilles en verre

Les verres, bocaux et bouteilles en verre Guide pratique du tri Les poubelles R pour protéger l et vos éc Trier ses déchets, ce n est pas seulement un geste citoyen bénéfique à l environnement, c est aussi un moyen de faire des économies en réduisant

Plus en détail

pour l écoconsommation

pour l écoconsommation pour l écoconsommation Les enjeux Depuis 40 ans, l évolution des modes de consommation a favorisé la multiplication des emballages. Aujourd hui, un Français produit 125 kg de déchets d emballages par an.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 10.11.11

DOSSIER DE PRESSE 10.11.11 DOSSIER DE PRESSE 10.11.11 La «seconde vie» des objets au cœur de la campagne nationale d incitation à la réduction de nos déchets Après une année placée sous le signe de la lutte contre le gaspillage

Plus en détail

Argumentaire «Redevance incitative» Savoir répondre aux questions des usagers portant sur la «Redevance Incitative»

Argumentaire «Redevance incitative» Savoir répondre aux questions des usagers portant sur la «Redevance Incitative» Riom, le 14 novembre 2013 Argumentaire «Redevance incitative» Savoir répondre aux questions des usagers portant sur la «Redevance Incitative» Ce document est destiné à un usage interne au Syndicat du Bois

Plus en détail

consommateurs? Ethicity ypour le GIFAM Ethicity pour le GIFAM 16 septembre 2008

consommateurs? Ethicity ypour le GIFAM Ethicity pour le GIFAM 16 septembre 2008 Comment anticiper les attentes des consommateurs? Ethicity ypour le GIFAM Ethicity pour le GIFAM 16 septembre 2008 Conseil développement durable et marketing éthique Notre mission Initier et accompagner

Plus en détail

GUIDE DE DÉPLOIEMENT DE L ANIMATION «LE TRI POUR TOUS» À DESTINATION DES ENTREPRISES ADHÉRENTES ADELPHE

GUIDE DE DÉPLOIEMENT DE L ANIMATION «LE TRI POUR TOUS» À DESTINATION DES ENTREPRISES ADHÉRENTES ADELPHE GUIDE DE DÉPLOIEMENT DE L ANIMATION «LE TRI POUR TOUS» À DESTINATION DES ENTREPRISES ADHÉRENTES ADELPHE 18/04/2013 Engagée aux côtés d Adelphe pour assurer le tri, la collecte et le recyclage des emballages

Plus en détail

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 I- ETUDE D UNE PHOTOGRAPHIE DE YANN ARTHUS-BERTRAND : Stockage d ordures dans la périphérie de Saint-Domingue en République dominicaine au cœur des Caraïbes Légende

Plus en détail

Chapitre 12. Le développement durable

Chapitre 12. Le développement durable Chapitre 12. Le développement durable 197 1. L eau 200 A. Les feuillées 200 B. l intendance 200 2. Les déchets 200 3. La biodiversité 201 4. L énergie 202 5. Le voisinage 202 6. Être un exemple 202 197

Plus en détail

COMMUNE DE SALES. Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles

COMMUNE DE SALES. Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles COMMUNE DE SALES Horaires d ouverture Mardi de 18h00 à 19h00 Vendredi de 17h30 à 19h00 Samedi de 09h00 à 11h30 Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles Toute l année Toute l année Toute l année Points

Plus en détail

Commune de Hauterive (FR) INFORMATIONS SUR LA GESTION DES DÉCHETS. Les conseils de grenouille futée - 1 -

Commune de Hauterive (FR) INFORMATIONS SUR LA GESTION DES DÉCHETS. Les conseils de grenouille futée - 1 - Commune de Hauterive (FR) INFORMATIONS SUR LA GESTION DES DÉCHETS Les conseils de grenouille futée - 1 - ELIMINATION DES DECHETS Politique communale Comme toutes les autres communes, Hauterive (FR) doit

Plus en détail

Boulangerie AURANT REST Coiffeur

Boulangerie AURANT REST Coiffeur Boula ngeri e ANT R TAU RES Coiffe ur Remerciements Étude réalisée par In Numeri : Laurence HAEUSLER, Anne-Gaelle MORO-GOUBELY, Guillaume BERTHOIN Coordination technique : Christian MATHERY et Pierre GALIO,

Plus en détail

INCITATIVE REDEVANCE. guide de la. à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets

INCITATIVE REDEVANCE. guide de la. à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets guide de la REDEVANCE INCITATIVE à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU VAL DE MORTEAU MORTEAU // VILLERS-LE-LAC // LES FINS // MONTLEBON GRAND COMBE-CHÂTELEU

Plus en détail

Actions. Proposer des produits issus du commerce équitable

Actions. Proposer des produits issus du commerce équitable Restauration Hébergement Actions Faire appel aux entreprises d économie sociale (insertion), promouvoir des démarches d entreprises responsables Promouvoir les entreprises locales et les entreprises Proposer

Plus en détail

ESII. Une entreprise éco-citoyenne

ESII. Une entreprise éco-citoyenne ESII Une entreprise éco-citoyenne ESII s inscrit dans une politique de développement durable garantissant la mise en œuvre de pratiques sans danger pour l environnement ainsi que le respect des normes

Plus en détail

Guide «Organisation d une manifestation éco-responsable»

Guide «Organisation d une manifestation éco-responsable» Guide «Organisation d une manifestation éco-responsable» L éco-responsabilité va dans le sens du développement durable, «le développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité

Plus en détail

Communauté urbaine Marseille Provence Métropole

Communauté urbaine Marseille Provence Métropole Communauté urbaine Marseille Provence Métropole APPEL PUBLIC A PROJETS MISE EN PLACE DE PROJETS NOVATEURS DE SENSIBILISATION DU PUBLIC A LA PREVENTION DES DECHETS DANS LE CADRE DU PROGRAMME LOCAL DE PREVENTION

Plus en détail

Des gestes simples pour un quotidien éco-responsable

Des gestes simples pour un quotidien éco-responsable Des gestes simples pour un quotidien éco-responsable Guide du locataire éco-responsable Pour avoir les bons,conservez ce guide à portée de main Sommaire Cher(e) Locataire, Les énergies... 4 à 6 Consommations

Plus en détail

L éco-consommation. L éco-consommation

L éco-consommation. L éco-consommation L éco-consommation L éco-consommation Agenda Préoccupations des wallons Perception de l implication personnelle Effort réalisé 4 profils de consommateurs 4 logiques de perception 4 logiques de comportement

Plus en détail

les déchets des ménages L E S D É C H E T S

les déchets des ménages L E S D É C H E T S Et si nous mettions nos poubelles au régime? les déchets des ménages L E S D É C H E T S Et si nous mettions nos poubelles au régime? les déchets des ménages SOMMAIRE Nos déchets : moins, ce sera mieux...................

Plus en détail

Un point de récupération situé et équipé de façon adéquate est attractif pour ses utilisateurs et donc favorise le recyclage.

Un point de récupération situé et équipé de façon adéquate est attractif pour ses utilisateurs et donc favorise le recyclage. COLLECTES SELECTIVES FICHE D'INFORMATION GEDEC N 4 (août 2006) Un point de récupération situé et équipé de façon adéquate est attractif pour ses utilisateurs et donc favorise le recyclage. L aménagement

Plus en détail

La redevance Incitative.

La redevance Incitative. La redevance Incitative. La Communauté de Communes «Le Tonnerrois en Bourgogne» (CCTB) met en place sur les 52 communes du territoire un nouveau système de facturation pour les Déchets Ménagers : LA REDEVANCE

Plus en détail

Deux collectivités à l heure de la redevance incitative

Deux collectivités à l heure de la redevance incitative Deux collectivités à l heure de la redevance incitative Zero Waste France a organisé à la fin du mois dernier un voyage d étude en Alsace et Franche- Comté. Ce fut l occasion de visiter des collectivités

Plus en détail

Présenter/rappeler l «itinéraire d un appareil usagé» à l aide de l aff iche (annexe 1).

Présenter/rappeler l «itinéraire d un appareil usagé» à l aide de l aff iche (annexe 1). Points de Points de Que faire de ma vieille télé? De mon sèche-cheveux cassé? De mon MP3 sans intérêt? Démodés ou hors d usage, électriques et électroniques peuvent être réutilisés ou recyclés à condition

Plus en détail

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons S ( implifiezletri vous GUIDE DU TRI Ville de Bondy Quelle poubelle choisir? Les autres déchets Vos équipements Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons Journaux, magazines

Plus en détail

L Indice Carbone Casino, le premier étiquetage environnemental complet en France

L Indice Carbone Casino, le premier étiquetage environnemental complet en France - Communiqué de presse - 11 juin 2008 L Indice Carbone Casino, le premier étiquetage environnemental complet en France Casino poursuit son engagement en faveur du développement durable en lançant le premier

Plus en détail

pile(s) dans la bonne boîte

pile(s) dans la bonne boîte Dossier de presse décembre 2003 pile(s) dans la bonne boîte Le Fonds Français pour la Nature et l Environnement lance une campagne d information pour mobiliser les grandes entreprises, les collectivités

Plus en détail

DÉCHETS ÉDITION 2014. Coiffe

DÉCHETS ÉDITION 2014. Coiffe DÉCHETS ÉDITION 214 Boula ngeri e ANT R TAU RES Coiffe ur Remerciements Étude réalisée par In Numeri : Laurence HAEUSLER, Anne-Gaelle MORO-GOUBELY, Guillaume BERTHOIN Coordination technique : Christian

Plus en détail

Programme de récupération multimatières dans les édifices municipaux de l agglomération

Programme de récupération multimatières dans les édifices municipaux de l agglomération Programme de récupération multimatières dans les édifices municipaux de l agglomération Éco-déjeuner-causerie Réseau d échanges du PSDD 17 octobre 2007 1 Contexte Action 1.14 du premier Plan stratégique

Plus en détail

Etude cofinancée par la FNB, l ADEME et Adelphe, filiale d Eco-Emballages

Etude cofinancée par la FNB, l ADEME et Adelphe, filiale d Eco-Emballages IMPACT DE LA LOGISTIQUE RETOUR SUR LA COLLECTE DES EMBALLAGES PERDUS EN CHD Publication octobre 2013 Etude cofinancée par la FNB, l ADEME et Adelphe, filiale d Eco-Emballages 2 Synthèse La mise en place

Plus en détail

RESPONSABILITÉ ÉLARGIE DES PRODUCTEURS POUR LES EMBALLAGES MÉNAGERS

RESPONSABILITÉ ÉLARGIE DES PRODUCTEURS POUR LES EMBALLAGES MÉNAGERS VOTRE RESPONSABILITÉ ET VOTRE OBLIGATION LÉGALE RESPONSABILITÉ ÉLARGIE DES PRODUCTEURS POUR LES EMBALLAGES MÉNAGERS Eco-Emballages vous accompagne VOS EMBALLAGES IMPLIQUENT VOTRE RESPONSABILITÉ ET ENGENDRENT

Plus en détail

3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC

3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC 3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC Principe des 3RV Privilégier dans l ordre : La réduction à la source Le réemploi Le recyclage La valorisation (biologique

Plus en détail

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr Gardons C est l affaire de tous au quotidien www.ville-maubeuge.fr intro La té d une ville, c est l affaire de tous au quotidien. Dès 2001, la municipalité a engagé une série d actions pour permettre à

Plus en détail

Collecte sélective des déchets ménagers. Le Guide du tri

Collecte sélective des déchets ménagers. Le Guide du tri Collecte sélective des déchets ménagers Le Guide du tri Dans le sac jaune, le bac à couvercle jaune ou les conteneurs, je dépose : Papiers, cartons Pensez à enlever les films plastiques! Bouteilles et

Plus en détail

SOSED Bâtiment. Schéma. d Organisation. et de Suivi de. l Évacuation des. Déchets. Raison sociale ) Adresse ) de l entreprise Tel/Fax ) Chantier :...

SOSED Bâtiment. Schéma. d Organisation. et de Suivi de. l Évacuation des. Déchets. Raison sociale ) Adresse ) de l entreprise Tel/Fax ) Chantier :... Raison sociale ) Adresse ) de l entreprise Tel/Fax ) Chantier :......... Trame du SOSED Bâtiment Schéma d Organisation et de Suivi de l Évacuation des Déchets 1) Objet du SOSED Le SOSED (Schéma d Organisation

Plus en détail