Le système est à revoir!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le système est à revoir!"

Transcription

1 LES CENTRES DE CONTRÔLE TECHNIQUE Le système est à revoir! P. Louyet, L. Muyshondt et J. Vandenbroucke Six ans après notre précédente enquête dans les centres d inspection automobile, le diagnostic reste le même: l inspection passe régulièrement à côté de défauts graves affectant la sécurité de la voiture. C est l organisation même du système de contrôle qui est à revoir.

2 FOCUS Notre enquête de janvier 1999 sur les centres d inspection automobile avait jeté un fameux pavé dans la mare, en mettant en évidence une série de dysfonctionnements fondamentaux et des disparités criantes entre les différents centres. Six ans plus tard, la situation s est-elle améliorée? C est ce que nous avons voulu savoir avec cette nouvelle enquête. Avec, hélas, des conclusions guère différentes de celles de Une autre approche En 1999, nous avions profité d une faille dans le système d enregistrement pour présenter la même voiture dans les différents centres de contrôle, avec chaque fois identiquement les mêmes défauts. C est évidemment la meilleure méthode pour comparer entre eux les différents centres. Mais, depuis lors, l Inspection automobile a modifié son système de telle sorte qu il ne soit plus possible de présenter la même voiture dans des centres différents. Nous avons donc été contraints de trouver une autre approche: nous avons choisi des voitures convoquées officiellement dans un centre de contrôle technique, auxquelles nous avons ajouté quelques défauts "standard". Nous avons ensuite présenté ces voitures au contrôle, et nous avons vérifié dans quelle mesure les problèmes avaient été identifiés et éventuellement sanctionnés. Nous avons ainsi présenté quelque 25 voitures dans 25 centres d inspection répartis dans tout le pays, et appartenant aux 10 grandes sociétés qui se partagent le marché belge. À toute vitesse C est le seul changement par rapport à notre précédente enquête: les visites se déroulent plus rapidement. Une procédure complète, c est-à-dire attente, contrôle technique proprement dit et traitement administratif prend en moyenne 36 minutes, contre 48 minutes il y a 6 ans. La visite la plus rapide (Haren) a été bouclée en 8 minutes, et la plus lente (Alken) en 1h 42 minutes. Soulignons la réduction sensible du temps d attente: 15 minutes en moyenne cette fois-ci, contre 24 minutes en C est tout à fait acceptable. À noter que, pour certains centres d inspection équipés de webcams, il est possible de vérifier en temps réel, sur internet, la longueur de la file d attente, et de choisir le moment de la visite en fonction de cette donnée. Le contrôle proprement dit prend en moyenne 16 minutes, avec un minimum de 5 petites minutes (Marquain) et un maximum de 40 minutes (Etalle). Si un tel raccourcissement du temps de visite est bien accueilli par l automobiliste, peu soucieux de passer des heures dans un centre de contrôle, on peut se demander si cette évolution est bien sérieuse: comment contrôler la longue liste des points qui doivent être vérifiés en à peine un quart d heure? Et quelle valeur attribuer à un certificat accordé après un examen de 5 minutes à peine? On se réjouira sans réserve, par contre, de la réduction consacrée aux formalités administratives (paiement et remise des documents): elles ne prennent plus que 5 minutes en moyenne, contre 8 minutes il y a 6 ans. Problèmes communs et à la carte Sur chacune des 25 voitures convoquées au contrôle, nous avons aménagé les mêmes 5 défauts, qui doivent normalement être vérifiés lors du contrôle technique et qui, ensemble, auraient légitimement dû valoir une carte rouge: 3 système de fermeture de la ceinture de sécurité du conducteur hors d état de fonctionner; 3 fixation de la batterie détachée; 3 pneus non réglementaires : pneus trop larges sur une voiture; 2 pneus différents sur le même essieu pour une autre voitures; usure excessive d au moins 1 pneu sur deux voitures; pneu et jante endommagés sur une voiture; sous-gonflage excessif d 1 pneu pour les vingt autres voitures; 3 simulation d une fuite d huile au maître-cylindre de freins; 3 plaque avant non réfléchissante. Pourquoi ces défauts, précisément? Pour les quatre premiers, la réponse tombe sous le sens: le rôle essentiel du contrôle technique est de garantir la sécurité du véhicule, et les défauts pratiqués par nos soins représentent un manquement grave sur ce point. Certes, ces problèmes ne sont pas fréquents, mais ils sont loin d être impossibles. Et ils font partie des points que les contrôleurs sont censés vérifier systématiquement. 3 La ceinture de sécurité est essentielle à la protection des occupants en cas d accident. Si son mécanisme de fermeture ne fonctionne pas, la ceinture ne sert évidemment plus à rien. 3 Une batterie non maintenue dans son logement peut tomber dans le compartiment moteur et priver brusquement la voiture d électricité, empêchant ou gênant considérablement le fonctionnement d une série de systèmes essentiels pour la sécurité: freinage, direction, etc. Sans parler des risques de court-circuit, de fuite d acide, etc. 3 Seul contact de la voiture avec la route, les pneus sont également un élément essentiel de la sécurité. La réglementation à cet égard a encore été renforcée en 2003: les pneus L inspection en chiffres: 3 75 centres d inspection automobile exploités dans tout le pays par 10 sociétés regroupées au sein du GOCA (groupement des organismes de contrôle automobile) véhicules contrôlés en 2003, dont 64,5% de voitures "ordinaires" et 15,8% de voitures destinées à la vente (le reste étant des véhicules utilitaires, agricoles, etc.). 3 25% environ des véhicules présentés chaque année au contrôle ne répondent pas aux exigences techniques. 3 10% des véhicules convoqués au contrôle ne s y présentent pas. Une coopération entre police, assureurs et centres de contrôle technique s impose pour endiguer ce phénomène aussi inquiétant que la non-assurance. 3 Tarif: 30,5 (essence) et 36,5 (Diesel) pour une première visite, et 9 pour représenter le véhicule afin de vérifier la correction d un défaut; 24,5 pour une remorque dont la MMA (masse maximale autorisée) ne dépasse pas kg, etc. janvier n 483. test-achats 13

3 Quand? Les voitures sont soumises au contrôle technique 3 une fois par an à partir de la quatrième année après leur mise en circulation 3 en cas d achat ou de vente d une voiture d occasion 3 lors du placement d un crochet de remorquage; si la MMA (masse maximum autorisée) est supérieure à 750 kg, le véhicule devra être contrôlé tous les ans, même s il a moins de 4 ans 3 après un accident ayant occasionné des dégâts importants 3 lors du placement d une installation LPG 3 les ancêtres (voitures de plus de 25 ans) sont soumis à un contrôle particulier d un même essieu doivent désormais être de même type, de même marque et de même degré d usure. En outre, un pneu exagérément sous-gonflé perturbe le comportement routier et, donc, la sécurité. 3 Une fuite d huile au maître-cylindre de frein peut entraîner une perte totale des freins, avec les conséquences possibles qu on imagine. Dernier défaut "ajouté" par nos soins, une plaque d immatriculation non réfléchissante, n a évidemment aucun impact direct sur la sécurité. Pourquoi alors avoir inclus ce point dans les opérations de contrôle technique? Nous avons voulu vérifier dans quelle mesure les centres d inspection y 1 attachaient de l importance. On le verra, la réponse est édifiante Outre les défauts que nous avions nous-mêmes aménagés, d autres existaient déjà sur certaines des voitures convoquées au contrôle. Nous ne les avons évidemment pas corrigés avant la présentation du véhicule. Vous en trouverez le détail dans notre tableau. Sur la fosse Les résultats de notre enquête dans les 25 centres d inspection automobile ainsi contrôlés sont pour le moins édifiants. Quatre des cinq défauts "standard" n ont été remarqués dans aucun des centres: 3 Le mécanisme de fermeture de la ceinture de sécurité (photo 1) n a été contrôlé nulle part. Deux stations ont vérifié le système d enroulement, mais sans s intéresser à la fermeture. Dans trois stations, un panneau à l entrée oblige à présenter la voiture avec toutes les ceintures bouclées. Nous avons ignoré cet ordre, sans que cela nous attire la moindre observation. C est pourtant un moyen efficace de vérifier rapidement le fonctionnement des ceintures. 3 La batterie détachée (photo 2) n a été remarquée dans aucun centre, même là où un contrôleur a palpé cet organe. Sur les voitures où la batterie n est pas immédiatement visible, elle n a même pas été contrôlée du tout. 3 La fuite d huile au maître-cylindre de frein ( photo 3) n a fait l objet d aucune remarque, dans aucun des 25 centres d inspection! 3 La plaque avant non conforme n a fait l objet d aucune remarque, même à Neufchâteau où la voiture avait eu une remarque pour ce problème à son précédent passage. Nous n avons jamais été un chaud partisan de l obligation d imposer une plaque réfléchissante à l avant, ne fût-ce que parce que l utilité pratique de cette mesure nous échappe. Mieux vaudrait, selon nous, sanctionner plus sévèrement le manque de lisibilité de certaines plaques, à l avant comme à l arrière. Mais il nous semble que, quand une mesure est imposée, à grand renfort de battage médiatique, on pourrait s attendre à ce qu on la fasse respecter. 3 Le problème de pneus n a été remarqué que dans quelques centres. Il n était pas identique pour toutes les voitures: Sur 20 d entre elles, nous avions considérablement dégonflé le pneu (photo 4), de telle sorte que cela se remarquait au test-achats. n 483. janvier 2005

4 FOCUS 4 5 premier coup d œil à condition de regarder. Les contrôleurs avaient manifestement leurs yeux ailleurs! De plus, le sous-gonflage se traduit par une différence entre la droite et la gauche lors du test d amortisseurs. Cette différence reste dans limites tolérées par les appareils de mesure, et les techniciens n en tiennent pas compte. Du coup, aucune station n a émis de remarque pour ce problème. Or, un pneu sousgonflé constitue un risque certain, et nous estimons que les automobilistes devraient avoir au moins l attention attirée sur ce problème. Une voiture (Anvers) était équipée de deux pneus différents sur un même essieu. Cela a été remarqué et lui a valu, à juste titre, une carte rouge. Une voiture (Verviers) était équipée de pneus d une largeur supérieure au maximum autorisé (18 pouces au lieu de 17). Aucune remarque à ce sujet, même si elle a obtenu une carte rouge pour d autres raisons. Une voiture (Tirlemont) était équipée d un pneu usé au-delà de la limite légale (photo 5). Cela lui a valu, à juste titre, une carte rouge. Une autre (Tielt) avait les deux pneus avant usés au-delà de la limite légale. Aucune remarque. Une voiture (Neufchâteau) a été présentée avec un pneu et une jante endommagés. Aucune remarque. Douze de nos 25 voitures présentaient, outre les 5 défauts communs à tous nos cobayes, certains manquements particuliers qui auraient pu leur valoir la carte rouge. Ici aussi, la plupart ont échappé aux yeux et aux instruments des contrôleurs. Pourtant, certains problèmes impliquaient un risque certain pour la sécurité. Jugez plutôt. 3 La voiture présentée à Neufchâteau avait un jeu important dans le roulement de roue arrière droite: la roue bougeait de 4 à 5 cm et faisait même du bruit en roulant. Ce problème n a valu qu une simple remarque (code 4: à surveiller) sur sa carte verte. 3La voiture présentée à Tielt avait une fixation de portière mangée par la rouille (photo 6), était fortement rouillée en plusieurs endroits, avait perdu le cache d un clignotant, avait deux pneus très usés et le pommeau de son changement de vitesse bougeait dans tous les sens. Elle aussi s en est tirée avec une carte verte et une remarque pour des rayures sur la vitre arrière (que nous avons été bien en peine de déceler). 3 À Sainte-Ode, le pare-brise de la voiture présentait une fêlure importante, de même que sur un phare avant. Cela n a pas empêche l octroi d une carte verte, avec une simple remarque pour le pare-brise. 6 3 À Verviers, la voiture a écopé d une carte rouge pour d autres problèmes, mais aucune observation pour sa bande pare-soleil trop large, expressément interdite (elle ne peut pas dépasser le niveau des pare-soleil d origine). Lors de la seconde présentation, ce problème est resté inaperçu. 3 À Eupen, la voiture a écopé d une carte rouge parfaitement justifiée pour une canalisation de frein fissurée. Aucune remarque, par contre, pour le non fonctionnement du phare antibrouillard. Carte rouge sur toute la ligne Comme il y a six ans, chaque voiture présentait des défauts graves qui auraient dû lui valoir une carte rouge. Et, comme il y a six ans, seules quelques-unes (5 sur 25 cette fois ci, 7 sur 38 lors de notre précédente enquête) se sont vu attribuer une carte rouge pour l un de ces défauts. Rappelons que certains de ces problèmes concernent directement et très sérieusement la sécurité de l automobiliste. Les résultats sont absolument inadmissibles. Ils signifient qu une carte verte n est absolument pas synonyme de voiture sûre, aussi bien pour ses occupants que pour les autres usagers: l inspection automobile ne remplit donc pas son rôle à cet égard. Les causes de ce problème? Avant tout, le laxisme qui préside aux contrôles. Les techniciens se limitent généralement à lire les résultats sur leurs appareils de mesure. Le sérieux des autres contrôles visuels dépend avant tout du hasard ou de l humeur des contrôleurs. Ceux-ci sont pourtant censés avoir reçu une formation et des instructions garantissant la cohérence du service. Bien sûr, dans les mois qui vont suivre janvier n 483. test-achats 15

5 Pas de carte verte? Gare! Si un lien de cause à effet est constaté entre un accident et l absence de certificat de visite valable, la compagnie d assurances peut faire valoir son droit de recours et contraindre l assuré à rembourser l indemnité versée à la partie adverse. Ce sera à l assuré de prouver qu il n y a aucun lien de cause à effet entre l absence de certificat et l accident. Si le véhicule n est pas pourvu d un certificat de visite valable, la police dressera un procès-verbal transmis au Parquet du Procureur du Roi, qui proposera une transaction ou portera l affaire devant le tribunal. En outre, un supplément de redevance de 5 sera réclamé en cas de présentation tardive au contrôle. CONTRÔLE DE 25 CENTRES DE CONTRÔLE: RÉSULTATS DE L ENQUÊTE Défauts communs Code postal Durée totale Durée du contrôle plaque avant non refléchossante ceinture batterie pneus non conformes (usure, dimensions, etc.) pneu sous-gonflé maître-cylindre de frein Station Défauts particuliers Résultat 1er passage 1070 Anderlecht 0:30 0:18 Carte verte 1130 Haren 0:08 0:07 Carte verte 1410 Waterloo 0:14 0:11 Essuie-glaces usés Carte verte 1500 Hal 0:44 0:20 Carte verte 2060 Anvers-Noorderlaan 0:43 0:14 Feu de croisement droit Carte rouge 15 jours 2300 Turnhout 0:48 0:10 Carte verte 2800 Malines 0:39 0:16 Amortisseurs arrière Carte verte 3300 Tirlemont 0:10 0:07 Carte rouge 15 jours 3570 Alken 1:42 0:13 Carte verte 3941 Hechtel Eksel 0:13 0:12 Carte verte 4700 Eupen 1:11 0:35 Canalisation de frein, silent-bloc essieu arrière Carte rouge 15 jours 4800 Verviers 0:16 0:10 Echappement, bande pare-soleil, réglage phares, Carte rouge 15 jours répartition freinage, suspension, certificat de conformité 5001 Namur 1:06 0:18 Vitre rayée Carte verte 6061 Montignies S/Sambre 0:31 0:13 Usure plaquettes de frein AV, rouille attaches moteur Carte rouge 15 jours 6680 Sainte-Ode 0:33 0:20 Pneus neige à l arrière, pare-brise rayé, phare rayé Carte verte 6740 Etalle 1:08 0:40 Carte verte 6840 Neufchateau 0:24 0:16 Eclairage plaque, roulement roue, phares rayés, Carte verte essuie-glaces, rouille, pare-brise étoilé 7020 Mons Maisieres 0:53 0:32 Carte verte 7522 Marquain 0:11 0:05 Carte verte 7822 Ghislenghien 0:25 0:11 Essuie-glaces, phares Carte verte 8000 Bruges 0:31 0:17 Rouille, répartition freinage, batterie Carte verte 8530 Tielt 0:18 0:13 Rouille, pommeau levier de vitesses, cache clignotants, Carte verte essuie-glaces 9052 Zwijnaarde 0:47 0:16 Frein à main trop serré Carte verte 9100 Saint-Nicolas-Waes 0:24 0:11 Carte verte 9960 Brakel 0:36 0:18 Carte verte En rouge, les problèmes qui ont donné lieu à une carte rouge. = Défaut existant, mais non constaté 16 test-achats. n 483. janvier 2005

6 FOCUS 5 TYPES DE CARTES Carte verte sans remarque Pas de problème. Carte verte avec remarques (code 4) Défauts à surveiller mais sans devoir représenter le véhicule avant 1 an. Carte verte 3 mois Défauts à réparer. Véhicule à représenter dans les 3 mois. Peut rouler entre-temps. Carte rouge 15 jours Défauts à réparer d urgence. Véhicule à représenter dans les 15 jours. Peut rouler entre-temps. Carte rouge Véhicule totalement interdit à la circulation, sauf trajet du centre de contrôle au garage, à la maison et retour. la publication de la présente enquête, on peut s attendre à un regain de sévérité des centres de contrôle technique, au grand dam des automobilistes qui en seront les victimes. Mais il y a gros à parier que, si rien de sérieux n est entrepris d ici-là, notre prochaine enquête dans quelques années donnera les mêmes résultats qu aujourd hui et qu il y a six ans. Le problème nous paraît lié à la structure même de l inspection automobile: 3 Trop de choses doivent être contrôlées en un minimum de temps: il est parfaitement impossible de vérifier sérieusement une septantaine de points en une quinzaine de minutes à peine. 3 Le caractère très routinier du contrôle induit nécessairement un relâchement de l attention des inspecteurs. 3 La grande majorité des voitures présentées au contrôle sont en excellent état et n appellent pas de remarques. Les inspecteurs ne s attendent donc pas à trouver des problèmes et ils ne les cherchent pas. Ce qui explique pourquoi les défauts que nous avions ajoutés à nos voitures sont passés aussi facilement inaperçus: il ne s agissait pas de problèmes classiques, et ils échappent à l examen superficiel des inspecteurs, avec le résultat qu on connaît. UNE REMISE EN CAUSE FONDAMENTALE Pour résoudre le problème structurel du contrôle technique, il faudra appliquer des solutions structurelles. Il ne nous appartient évidemment pas de décrire dans les détails le nouveau système d inspection qui devrait sortir d une telle réforme. D autant que l ouverture du marché à des organismes de contrôle venus d autres pays européens pourrait, à terme, modifier considérablement la donne dans le secteur. Mais nous pouvons au moins tracer quelques pistes que nous soumettons à la réflexion de ceux qui devront bien, un jour ou l autre, s atteler à la réforme d un des piliers de la sécurité routière en Belgique, aujourd hui plutôt mal en point. 3 Modifier les critères. La solution ne passera pas par une réduction des points à contrôler: la plupart figurent à bon droit sur la liste. C est donc le temps consacré à chaque voiture qui doit être allongé, pour permettre une inspection sérieuse de toutes les voitures contrôlées. Encore ne faudrait-il pas que cette amélioration du contrôle se traduise par une pression accrue sur l automobiliste "normal". Pour cela, nous préconisons une modification des critères de convocation au contrôle. L amélioration constante de la qualité des voitures a permis un allongement considérable de la période entre deux entretiens. Pourquoi n en irait-il pas de même avec le contrôle technique? Estil vraiment nécessaire aujourd hui de convoquer une fois par an toutes les voitures de 4 ans et plus, quel que soit leur état et leur vétusté? En 4 ans, une voiture peut aussi bien avoir parcouru km que seulement. Or, l usure d une voiture est beaucoup plus fonction de son kilométrage que de son âge. C est pourquoi nous pensons que le critère du kilométrage devrait aussi intervenir pour déterminer la fréquence des contrôles. On étudie actuellement la possibilité de suivre l historique d une voiture en enregistrant son kilométrage à différentes occasion (entretiens, visites au contrôle, revente). Cette donnée pourrait être prise en compte pour déterminer le laps de temps entre deux contrôles. Une voiture proposée à la vente doit toujours être contrôlée en détail. D autres critères pourraient également jouer, comme celui de l âge de la voiture qui reste malgré tout un élément important. L entretien régulier de la voiture par un professionnel agréé est également un critère essentiel. Reste évidemment à voir sur quelle base il pourrait être pris en considération pour le calcul de la périodicité des contrôles. 3 Contrôle moins fréquent, plus poussé. Quoi qu il en soit, il est clair qu il faut réformer le système actuel dans le sens d une amélioration de la qualité du service, avec des contrôles peut-être moins fréquents mais plus en profondeur. Il faut que le certificat remis à l issue d une visite soit une véritable garantie de sécurité du véhicule. Dans les conditions actuelles, c est loin d être le cas, comme le démontre notre enquête. Aux pouvoirs publics de faire en sorte que notre prochaine étude sur les centres de contrôle aboutisse à des résultats fondamentalement différents que ceux que nous vous avons présentés aujourd hui. janvier n 483. test-achats 17

3. ÉQUIPEMENT. 3.1 Éclairage. Feux de route. Feux de croisement. Feux de croisement

3. ÉQUIPEMENT. 3.1 Éclairage. Feux de route. Feux de croisement. Feux de croisement 3. ÉQUIPEMENT Cette partie porte sur l équipement obligatoire et facultatif pour votre véhicule. Elle propose aussi des moyens d assurer une utilisation plus sécuritaire de la route. 3.1 Éclairage Nul

Plus en détail

Re: REMORQUE ET HOMOLOGATION

Re: REMORQUE ET HOMOLOGATION Re: REMORQUE ET HOMOLOGATION Le permis de conduire et la carte grise Depuis le 1er mars 1999, pour les permis B délivrés après cette date, tracter une caravane ou une remorque de plus de 750 kg requiert

Plus en détail

PNEUS FREINS ABS ESP HUILE VITESSES

PNEUS FREINS ABS ESP HUILE VITESSES 31. - LA TECHNIQUE PNEUS FREINS ABS ESP HUILE VITESSES LES PNEUS D UNE VOITURE 1. Les pneus doivent être conformes. Ce sont les pneus qui assument le contact de la voiture avec la route. Pour rouler en

Plus en détail

Circuler en Belgique - 2008 -

Circuler en Belgique - 2008 - Circuler en Belgique - 2008 - Pour circuler en Belgique, le conducteur d un véhicule à moteur doit répondre à une série d obligations. Permis de conduire et Code de la route Pour circuler en Belgique,

Plus en détail

Véhicules affectés au déneigement

Véhicules affectés au déneigement Véhicules affectés au déneigement Catégories de véhicules et plaques d immatriculation La souffleuse à neige Il s agit d un véhicule routier muni d un engin de déblaiement mécanique servant à souffler

Plus en détail

Règlement temporaire pour le traitement des véhicules d occasion dans le port d Anvers pour la période du 1 juillet 2011 au 31 décembre 2011

Règlement temporaire pour le traitement des véhicules d occasion dans le port d Anvers pour la période du 1 juillet 2011 au 31 décembre 2011 Règlement temporaire pour le traitement des véhicules d occasion dans le port d Anvers pour la période du 1 juillet 2011 au 31 décembre 2011 Art 1. Définitions : Art 1.1 : Véhicule d occasion : Les véhicules

Plus en détail

VERIFICATIONS COURANTES DE SECURITE

VERIFICATIONS COURANTES DE SECURITE CSTR VERIFICATIONS COURANTES DE SECURITE Exploitation piste Vérifications intérieures.. Contrôle de l immobilisation Je fais Je dis Je contrôle que: Le levier de vitesse soit au point mort Le frein de

Plus en détail

EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! WWW.ETIQUETTE-PNEUS.CH

EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! WWW.ETIQUETTE-PNEUS.CH EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! POUR DE MEILLEURS PNEUS SUR LES ROUTES SUISSES S exprimer lors du choix des pneus? Donner son

Plus en détail

TRANSPORT MARITIME GUIDE DESTINE AUX PARTICULIERS

TRANSPORT MARITIME GUIDE DESTINE AUX PARTICULIERS Guide destiné à l exportation de véhicule en conteneur ou en roulant TRANSPORT MARITIME GUIDE DESTINE AUX PARTICULIERS GUIDE DESTINE A L EXPORTATION DE VEHICULE EN CONTENEUR OU EN ROULANT Nous vous informons

Plus en détail

SENSIBILISATION. A l ECO-CONDUITE

SENSIBILISATION. A l ECO-CONDUITE SENSIBILISATION A l ECO-CONDUITE Plan I. Qu est-ce que l éco-conduite?...p. 6 II. Quel est l intérêt de l éco-conduite?...p. 7 III. Les cinq règles de l éco-conduite...p. 9 IV. Les principes fondamentaux

Plus en détail

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions Pour connaître le nombre de points sur votre permis, connectez-vous sur le site : www.interieur.gouv.fr les principales infractions au code de la route et leurs sanctions En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER Infrastructures, transports et mer MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, EN CHARGE DES TECHNOLOGIES VERTES ET DES NÉGOCIATIONS SUR LE CLIMAT Secrétariat général Direction générale

Plus en détail

Réforme du contrôle technique. 3 décembre 2015

Réforme du contrôle technique. 3 décembre 2015 3 décembre 2015 Programme gouvernemental de 2013: «Pour ce qui est du contrôle technique des véhicules, le Gouvernement prévoit d évaluer la performance et l organisation actuelle afin d y apporter les

Plus en détail

Procédure de gestion du parc automobile

Procédure de gestion du parc automobile Service AEMO PARC AUTOMOBILE Procédure de gestion du parc automobile 1. Choix du garagiste 2. Organisation des révisions routinières 3. Remplacement lié à l usure des pièces moteur 4. Gestion des pannes

Plus en détail

CODE DE LA ROUTE. Points particuliers à savoir / à retenir :

CODE DE LA ROUTE. Points particuliers à savoir / à retenir : CODE DE LA ROUTE Points particuliers à savoir / à retenir : - Distance écart avec un cycliste ou un piéton que l on double : 1,5 m en campagne, 1 m en ville. - Les lampes bleues dans un tunnel sont des

Plus en détail

L ASSR. Le BSR. Les accidents de la route

L ASSR. Le BSR. Les accidents de la route L ASSR L'ASSR de premier niveau est obligatoire pour pouvoir conduire un cyclomoteur. Pour conduire un cyclomoteur, il faut en effet avoir quatorze ans et posséder le brevet de sécurité routière (BSR).

Plus en détail

CYCLISTES, ROULEZ BIEN ASSURÉS! Pratique, écologique et économique, le vélo est aujourd hui un mode de déplacement en plein essor.

CYCLISTES, ROULEZ BIEN ASSURÉS! Pratique, écologique et économique, le vélo est aujourd hui un mode de déplacement en plein essor. CYCLISTES, ROULEZ BIEN ASSURÉS! Pratique, écologique et économique, le vélo est aujourd hui un mode de déplacement en plein essor. S assurer en tant que cycliste et/ou assurer son vélo, comment s y retrouver?

Plus en détail

Physique. interaction pneu-chaussée facteurs liés à l adhérence calcul de la distance de freinage

Physique. interaction pneu-chaussée facteurs liés à l adhérence calcul de la distance de freinage Physique 45 L adhérence des pneus objectif disciplinaire : interaction pneu-chaussée facteurs liés à l adhérence calcul de la distance de freinage objectif sécurité routière : oinformer l élève sur l importance

Plus en détail

PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 5 12

PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 5 12 PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 1 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 4 12 Classe 5 12 Classe 6 13 Classe 7 Permis progressif (Niveau I et II) 13 Classe 8 14 Classe 9 15 1.2

Plus en détail

CAMPAGNE «TRAJET, SECURISONS-LE!» LES USAGERS VULNERABLES

CAMPAGNE «TRAJET, SECURISONS-LE!» LES USAGERS VULNERABLES CAMPAGNE «TRAJET, SECURISONS-LE!» LES USAGERS VULNERABLES L UEL, en partenariat avec l Association d assurance accident et forte de la participation d acteurs nationaux, a lancé une nouvelle version de

Plus en détail

Avant de modifier son auto, mieux vaut connaître les modifications et celles qui sont

Avant de modifier son auto, mieux vaut connaître les modifications et celles qui sont Avant de modifier son auto, mieux vaut connaître les modifications et celles qui sont Un véhicule de promenade peut être modifié sur le plan esthétique ou pour améliorer sa performance. La Société de l

Plus en détail

Présentation de la Toyota Aygo

Présentation de la Toyota Aygo Aygo Guide Express Index Accéder à votre véhicule 2 3 Vitres électriques 4 Volant (véhicules équipés d un volant réglable) 4 Réglage des sièges et des ceintures de sécurité 5 Présentation du tableau de

Plus en détail

Vérification des véhicules de transport pour les usagers

Vérification des véhicules de transport pour les usagers POLITIQUE P-G6-0750-01 Vérification des véhicules de transport pour les usagers Responsable de l application : Directeur des ressources financières, matérielles et informationnelles (DRFMI) À l usage de

Plus en détail

Réduction d impôts pour l achat d un véhicule électrique

Réduction d impôts pour l achat d un véhicule électrique L UNION FAIT LA FORCE Réduction d impôts pour l achat d un véhicule électrique et/ou pour l installation d une borne de rechargement Revenus 2010 et 2011 (exercices d imposition 2011 et 2012) Mesures applicables

Plus en détail

Le guide pratique du constat amiable

Le guide pratique du constat amiable À lire dès maintenant et à conserver dans votre véhicule Réf. 180216 09 2008 - - Crédit photo : Ce guide vous sera utile en cas d accident ou d'incident lié à votre véhicule. La signature du constat amiable

Plus en détail

ACHAT D UN VÉHICULE DANS L UNION EUROPÉENNE

ACHAT D UN VÉHICULE DANS L UNION EUROPÉENNE ACHAT D UN VÉHICULE DANS L UNION EUROPÉENNE CENTRE EUROPÉEN DES CONSOMMATEURS GIE LUXEMBOURG Décembre 2014 INTRODUCTION L achat d une nouvelle voiture représente dans la majorité des cas une acquisition

Plus en détail

Exigences de la loi 2012: Tracteurs, remorques et véhicules spéciaux

Exigences de la loi 2012: Tracteurs, remorques et véhicules spéciaux Exigences de la loi 2012: Tracteurs, remorques et s spéciaux Remarque: Les données de ces tableaux ne nous engagent pas juridiquement ; elles correspondent à nos connaissances actuelles lors de la date

Plus en détail

PROTECTION- ENTRETIEN FORD

PROTECTION- ENTRETIEN FORD LA TRANQUILLITÉ D ESPRIT POUR LA ROUTE VERS L AVENIR LE PROGRAMME (PEF) CONSTITUE LE PROGRAMME D ENTRETIEN PRÉPAYÉ FORD PAR EXCELLENCE Ce programme vous facilite l entretien de votre véhicule en fonction

Plus en détail

PROTECTION- ENTRETIEN FORD

PROTECTION- ENTRETIEN FORD PROGRAMME PROTECTION- ENTRETIEN FORD LA TRANQUILLITÉ D ESPRIT POUR LA ROUTE VERS L AVENIR LE PROGRAMME PROTECTION-ENTRETIEN FORD (PEF) CONSTITUE LE PROGRAMME D ENTRETIEN PRÉPAYÉ FORD PAR EXCELLENCE Ce

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE B PERMIS DE CONDUIRE-ONLINE 2009

GUIDE PRATIQUE B PERMIS DE CONDUIRE-ONLINE 2009 GUIDE PRATIQUE B PERMIS DE CONDUIRE-ONLINE 2009 1. L ACCOMPAGNATEUR 1.1 Réussite de l examen théorique. Délai de 3 ans. Date de la demande. Date de délivrance 1.2 Un permis de conduire provisoire B avec

Plus en détail

Swiss Auto. Roulez en toute sérénité

Swiss Auto. Roulez en toute sérénité Swiss Auto Roulez en toute sérénité Swiss Auto : l assurance auto qui vous ressemble Voiture neuve ou d occasion? Vous roulez peu ou vous avez besoin de votre véhicule tous les jours? Vous l utilisez aussi

Plus en détail

CONDUCTEURS. de véhicules lourds. Connaissez-vous vos OBLIGATIONS?

CONDUCTEURS. de véhicules lourds. Connaissez-vous vos OBLIGATIONS? CONDUCTEURS de véhicules lourds Connaissez-vous vos OBLIGATIONS? 01 Lisez bien ce qui suit si >vous prenez la route avec: Un véhicule routier dont la masse nette est de plus de 3 000 kg : >> un autobus;

Plus en détail

REGLEMENT D UTILISATION DES VEHICULES DE SERVICE AFFECTÉS

REGLEMENT D UTILISATION DES VEHICULES DE SERVICE AFFECTÉS REGLEMENT D UTILISATION DES VEHICULES DE SERVICE AFFECTÉS Janvier 2010 1/5 Règlement d utilisation des véhicules de service affectés 1) Conditions générales d utilisation La mise à disposition et l utilisation

Plus en détail

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-f & P4-f - 185/180 - Standard P2-f & P4-f - 170/165 - Compact P2-f & P4-f - 200/195 - Confort MODELE H DH P2f-4f - 185/180 - Standard 340 171 P2f-4f - 170/165 - Compact

Plus en détail

LES VÉHICULES RÉCRÉATIFS CERTAINES RÈGLES S APPLIQUENT

LES VÉHICULES RÉCRÉATIFS CERTAINES RÈGLES S APPLIQUENT LES VÉHICULES RÉCRÉATIFS CERTAINES RÈGLES S APPLIQUENT CONDUITE ET REMORQUAGE SÉCURITAIRES La conduite et le remorquage d un véhicule récréatif exigent le respect de certaines règles (arrimage, charges

Plus en détail

Réparer un véhicule de récupération

Réparer un véhicule de récupération Réparer un véhicule de récupération Un véhicule de récupération est un véhicule endommagé qui a été déclaré perte totale, mais qui peut être immatriculé de nouveau s il est réparé et subit plusieurs inspections.

Plus en détail

7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE. Présenté par Transpoco

7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE. Présenté par Transpoco 7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE Présenté par Transpoco Après un énième passage chez le garagiste en moins de deux mois, vous avez décidez qu il était temps de vous séparer de votre vieille

Plus en détail

PERMIS DE CONDUIRE POUR LES TRACTEURS AGRICOLES

PERMIS DE CONDUIRE POUR LES TRACTEURS AGRICOLES PERMIS DE CONDUIRE POUR LES TRACTEURS AGRICOLES Le permis de conduire G Le permis de conduire G Depuis le 15 septembre 2006, un permis de conduire spécifique est exigé pour la conduite des tracteurs agricoles

Plus en détail

(JORT n 8 du 28 janvier 2000) Vu la loi n 108 du 28 décembre 1998, relative à l Agence Technique des Transports Terrestres ;

(JORT n 8 du 28 janvier 2000) Vu la loi n 108 du 28 décembre 1998, relative à l Agence Technique des Transports Terrestres ; Décret n 2000-148 du 24 janvier 2000, fixant la périodicité et les procédures de la visite technique des véhicules ainsi que les conditions de délivrance des certificats de visite technique et les indications

Plus en détail

POURQUOI VOUS PRIVER DE L EXPERTISE CITROËN? RÉVISION

POURQUOI VOUS PRIVER DE L EXPERTISE CITROËN? RÉVISION POURQUOI VOUS PRIVER DE L EXPERTISE CITROËN? GUIDE RÉVISION LA RÉVISION EST UNE ÉTAPE NÉCESSAIRE À L ENTRETIEN DE VOTRE VÉHICULE Les opérations d entretien et de révisions sont essentielles au bon fonctionnement

Plus en détail

Ce petit guide a été réalisé par le Conseil Municipal Enfants grâce aux informations trouvées sur le site internet de la sécurité routière.

Ce petit guide a été réalisé par le Conseil Municipal Enfants grâce aux informations trouvées sur le site internet de la sécurité routière. Page 2 : Sommaire Page 3 : Présentation du petit guide Page 4 et 5: Le petit guide des piétons Page 6 et 7 : Le petit guide du cyclisme Page 8 : Le petit guide des planches à rou lettes, patins et trottinettes

Plus en détail

TOUS LES AVANTAGES DES PNEUS ÉTOILÉS BMW.

TOUS LES AVANTAGES DES PNEUS ÉTOILÉS BMW. Pneus d origine BMW Garantie pneus Le plaisir Echt de conduire rijplezier TOUS LES AVANTAGES DES PNEUS ÉTOILÉS BMW. APPROUVÉS PAR BMW ET GARANTIS 2 ANS. BMW EfficientDynamics Moins d émissions. Plus de

Plus en détail

VOUS DÉMÉNAGEZ? CERTAINES RÈGLES S APPLIQUENT

VOUS DÉMÉNAGEZ? CERTAINES RÈGLES S APPLIQUENT VOUS DÉMÉNAGEZ? CERTAINES RÈGLES S APPLIQUENT DOCUMENTS NÉCESSAIRES Lorsque vous conduisez un véhicule, vous devez avoir en votre possession les documents suivants : Un permis de conduire valide de la

Plus en détail

Guide du Bénévole Edition 2011

Guide du Bénévole Edition 2011 Guide du Bénévole Edition 2011 Nez Rouge Nez Rouge est une campagne de prévention qui a pour but de sensibiliser la population dans son ensemble aux risques que représente la conduite d un véhicule avec

Plus en détail

«Le partage des données à caractère personnel et le respect de la vie privée à domicile»

«Le partage des données à caractère personnel et le respect de la vie privée à domicile» Conférence Le Point «Maison connectée et intelligente» Paris, 28 mars 2013 Peter Hustinx Contrôleur européen de la protection des données «Le partage des données à caractère personnel et le respect de

Plus en détail

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Objet : Arrêté royal du 4 mai 2007 relatif au permis de conduire, à l aptitude professionnelle et à la formation

Plus en détail

Votre cyclo mérite une plaque!

Votre cyclo mérite une plaque! Votre cyclo mérite une plaque! A partir du 11 décembre 2015, une procédure de régularisation vous permettra d obtenir une plaque pour votre cyclo usager Service public fédéral Mobilité et Transports Depuis

Plus en détail

ENERGIE MECANIQUE ET SECURITE ROUTIERE

ENERGIE MECANIQUE ET SECURITE ROUTIERE ENERGIE MECANIQUE ET SECURITE ROUTIERE I- Energie cinétique d'un objet. 1- Rappel: Calcul de la vitesse d'un objet. La vitesse d'un objet en chute libre augmente avec la hauteur de la chute. (Existence

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL MÉCANICIEN D ENTRETIEN AUTO ET UTILITAIRES LÉGERS Date d'édition: novembre 2012 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle

Certificat de Qualification Professionnelle Dispositif jeunes grille d évaluation ACTIVITÉS RÉALISÉES EN ENTREPRISE Certificat de Qualification Professionnelle Opérateur Spécialiste Service Rapide juin 2009 informations générales Identification

Plus en détail

Collision n 1 : le croisement de droite

Collision n 1 : le croisement de droite 1 SECURITE des CYCLISTES : (SUR) VIVRE AVEC ET MALGRE LES AUTRES VEHICULES Au-delà des simples consignes habituelles, respecter le code de la route et porter un casque. Le texte qui suit montre de façon

Plus en détail

6 TRUCS ET ASTUCES POUR RÉDUIRE LES COÛTS DE VOTRE FLOTTE AUTOMOBILE. Présenté par Transpoco

6 TRUCS ET ASTUCES POUR RÉDUIRE LES COÛTS DE VOTRE FLOTTE AUTOMOBILE. Présenté par Transpoco 6 TRUCS ET ASTUCES POUR RÉDUIRE LES COÛTS DE VOTRE FLOTTE AUTOMOBILE Présenté par Transpoco Une flotte automobile représente un avantage pour les entreprises à la fois en terme de déplacements qui sont

Plus en détail

À vous de rouler à vélo BIXI!

À vous de rouler à vélo BIXI! À vous de rouler à vélo BIXI! 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 Phare avant* Panier (capacité de 8 kg) Bande élastique Levier de frein* Poignée tournante de changement de vitesse* Clochette*

Plus en détail

Préparez la restitution de votre véhicule, en toute tranquillité.

Préparez la restitution de votre véhicule, en toute tranquillité. Préparez la restitution de votre véhicule, en toute tranquillité. Transparence et maîtrise des coûts Parce que la restitution est une étape clé d un contrat de location longue durée dans le cadre d une

Plus en détail

Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES

Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES L image de motards o Parfois mal vus par population (imprudents) o Accélération violentes o Faufile entre voitures o Circule sur trottoirs, bande arrêt d urgence

Plus en détail

Vitesse et distance d arrêt

Vitesse et distance d arrêt Vitesse et distance d arrêt Mathématiques 3e Compétences du Répertoire des connaissances et des comportements des usagers de l espace routier Connaître les risques liés aux conditions météo (freinage,

Plus en détail

des PTAC (véhicule tracteur et remorque) qui est pris en compte à compter du 19 janvier.

des PTAC (véhicule tracteur et remorque) qui est pris en compte à compter du 19 janvier. Reforme du permis REMORQUES (BE) NOUVEAU PERMIS BE 2013 : La réforme sur le remorquage en détail Une toute nouvelle formation B96 et un nouveau permis BE pour le 19 janvier 2013 Retournement de situation

Plus en détail

VISEZ LES ÉTOILES. INFORMATIONS CONCERNANT LES PNEUS ET ROUES COMPLÈTES D ORIGINE BMW/MINI MARQUÉS D UNE ÉTOILE.

VISEZ LES ÉTOILES. INFORMATIONS CONCERNANT LES PNEUS ET ROUES COMPLÈTES D ORIGINE BMW/MINI MARQUÉS D UNE ÉTOILE. VISEZ LES ÉTOILES. INFORMATIONS CONCERNANT LES PNEUS ET ROUES COMPLÈTES D ORIGINE BMW/MINI MARQUÉS D UNE ÉTOILE. Switzerland DES PNEUS SUR MESURE. La conception d un pneu d origine BMW/MINI débute dès

Plus en détail

Ouvrez l œil autour des véhicules lourds

Ouvrez l œil autour des véhicules lourds Ouvrez l œil autour des véhicules lourds Surveillez les angles morts Pour garder la vie Sécurité : un mot prioritaire pour CAA-Québec Les automobilistes d aujourd hui doivent partager la route avec de

Plus en détail

Trouvez facilement votre chemin parmi nos solutions. L assurance auto Allianz

Trouvez facilement votre chemin parmi nos solutions. L assurance auto Allianz Pour de plus amples renseignements, votre interlocuteur Allianz est à votre disposition. Trouvez facilement votre chemin parmi nos solutions. Allianz I.A.R.D. Entreprise régie par le Code des assurances.

Plus en détail

Les cyclomoteurs : Aujourd hui, les deux types de cyclo que nous pouvons rencontrer le plus sont les scooters et les mécaboites (50cm3 à vitesses).

Les cyclomoteurs : Aujourd hui, les deux types de cyclo que nous pouvons rencontrer le plus sont les scooters et les mécaboites (50cm3 à vitesses). : Avertissement : Cette documentation a été créée à titre informatif. L auteur décline toute responsabilité en cas d usage sans précaution de cette documentation. Un cyclomoteur est un véhicule à deux

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Levallois-Perret, le dimanche 3 mai 2015

COMMUNIQUE DE PRESSE Levallois-Perret, le dimanche 3 mai 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Levallois-Perret, le dimanche 3 mai 2015 LES FRANCAIS IGNORENT TOUJOURS LEUR DROIT D AUTOMOBILISTE A CHOISIR LIBREMENT SON CARROSSIER Selon une étude menée par IPSOS pour Zerofranchise.com,

Plus en détail

Contrôle technique des deux-roues : Pourquoi est-ce inutile et stupide?

Contrôle technique des deux-roues : Pourquoi est-ce inutile et stupide? Contrôle technique des deux-roues : Pourquoi est-ce inutile et stupide? 03/2011 La France veut mettre en place un Contrôle Technique périodique obligatoire pour les deux-roues de 50 cm3. Malgré les promesses,

Plus en détail

Prévention routière La Tour du Pin. Mars/Avril 2014. En partenariat avec le CISPD et les communautés de communes

Prévention routière La Tour du Pin. Mars/Avril 2014. En partenariat avec le CISPD et les communautés de communes Prévention routière La Tour du Pin Mars/Avril 2014 En partenariat avec le CISPD et les communautés de communes Avant de commencer, avez-vous regardé le film «Bus à l arrêt» et répondu aux questions? Que

Plus en détail

PNEUS HIVER EN EUROPE

PNEUS HIVER EN EUROPE PNEUS HIVER EN EUROPE En période hivernale, difficile de savoir si l équipement en pneus neige des voitures est obligatoire dans le(s) pays européen(s) que vous allez traverser pendant vos vacances ou

Plus en détail

Vu le décret n 2005-1225 du 29 septembre 2005 instituant une aide au financement de la formation à la conduite et à la sécurité routière ;

Vu le décret n 2005-1225 du 29 septembre 2005 instituant une aide au financement de la formation à la conduite et à la sécurité routière ; Convention entre l Etat et l établissement d enseignement relative aux prêts ne portant pas intérêt destinés aux formations à la conduite de véhicules de catégorie B et à la sécurité routière Vu le code

Plus en détail

Notice de montage L.TRA.EV3.C.M(.A) Ford Transit si ABS (.A) (01/2001 06/2006 et aussi 06/2006)

Notice de montage L.TRA.EV3.C.M(.A) Ford Transit si ABS (.A) (01/2001 06/2006 et aussi 06/2006) Suspension pneumatique auxililaire Notice de montage Ford Transit si ABS (.A) (01/2001 06/2006 et aussi 06/2006) Ford Transit 150/150L/190L/250/350 Châssis camping-car Essieu rectangulaire 70x90 Traction

Plus en détail

contrats en cours. 3 Les résultats présentés dans le présent rapport tiennent compte du chiffre d affaires des organismes sur le

contrats en cours. 3 Les résultats présentés dans le présent rapport tiennent compte du chiffre d affaires des organismes sur le Améliorer la lisibilité des contrats d assurance complémentaire santé : Engagements pris, engagements tenus! Première évaluation du dispositif instauré par les Fédérations membres de l UNOCAM 5 mars 2012

Plus en détail

STRATÉGIE MARKETING VO - COMMENT DÉTERMINER LE STOCK IDÉAL DE VOTRE AFFAIRE

STRATÉGIE MARKETING VO - COMMENT DÉTERMINER LE STOCK IDÉAL DE VOTRE AFFAIRE CHAPITRE 1 STRATÉGIE MARKETING VO - COMMENT DÉTERMINER LE STOCK IDÉAL DE VOTRE AFFAIRE Ce que vous apprendrez dans ce chapitre Réunir les informations indispensables pour établir votre stratégie marketing

Plus en détail

Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse

Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse Concours Gastounet Morbihan 2007 1 La vitesse : 1 er facteur d accident et de gravité? la preuve : Evolution en France de 1970

Plus en détail

CARTE GRISE ALLEMANDE Partie 1- Porte en rubrique V9 le N de la directive référençant l euro 3- (70/220*98/69*III) Partie 2

CARTE GRISE ALLEMANDE Partie 1- Porte en rubrique V9 le N de la directive référençant l euro 3- (70/220*98/69*III) Partie 2 CARTE GRISE ALLEMANDE Partie 1- Porte en rubrique V9 le N de la directive référençant l euro 3- (70/220*98/69*III) Partie 2 DOCUMENT CERTIFIANT QUE LE VEHICULE EST EQUIPE DE L EURO 3 Rubrique V9 (70/220*98/69*III)

Plus en détail

RECOMMANDATIONS COMMISSION

RECOMMANDATIONS COMMISSION L 120/20 Journal officiel de l Union européenne 7.5.2008 RECOMMANDATIONS COMMISSION RECOMMANDATION DE LA COMMISSION du 6 mai 2008 relative à l assurance qualité externe des contrôleurs légaux des comptes

Plus en détail

FICHE 1 LA CONNAISSANCE DU VEHICULE

FICHE 1 LA CONNAISSANCE DU VEHICULE FICHE 1 LA CONNAISSANCE DU VEHICULE I LA SECURITE ACTIVE / PASSIVE ET LES AIDES A LA CONDUITE 1 Définitions * Sécurité active : ensemble des éléments liés au véhicule ainsi qu'aux gens et à l'environnement

Plus en détail

Société de l assurance automobile du Québec REPRENDRE POSSESSION D UN VÉHICULE SAISI

Société de l assurance automobile du Québec REPRENDRE POSSESSION D UN VÉHICULE SAISI Société de l assurance automobile du Québec REPRENDRE POSSESSION D UN VÉHICULE SAISI COMMENT REPRENDRE POSSESSION DE SON VÉHICULE À LA FIN DE LA PÉRIODE DE SAISIE? À la fin de la période de saisie, le

Plus en détail

Consultation internet sur les inspections techniques périodiques (ITP) pour les véhicules à moteur et leurs remorques

Consultation internet sur les inspections techniques périodiques (ITP) pour les véhicules à moteur et leurs remorques Consultation internet sur les inspections techniques périodiques (ITP) pour les véhicules à moteur et leurs remorques 1. INFORMATIONS PERSONNELLES - je réponds : (obligatoire) en mon nom propre (en tant

Plus en détail

Évaluation des Risques et Élaboration du Document Unique

Évaluation des Risques et Élaboration du Document Unique Évaluation des Risques et Élaboration du Document Unique Septembre 2010 Sommaire Réalisé par : Les Médecins du Travail Et Les IPRP du SMTI Comprendre ce qu est la démarche de prévention ainsi que l évaluation

Plus en détail

Numéro du rôle : 5297. Arrêt n 62/2012 du 3 mai 2012 A R R E T

Numéro du rôle : 5297. Arrêt n 62/2012 du 3 mai 2012 A R R E T Numéro du rôle : 5297 Arrêt n 62/2012 du 3 mai 2012 A R R E T En cause : la question préjudicielle concernant l article 38, 5, des lois relatives à la police de la circulation routière, coordonnées par

Plus en détail

Table des matières. Sommaire 7 Titre I La police de la circulation routière 9

Table des matières. Sommaire 7 Titre I La police de la circulation routière 9 Table des matières Sommaire 7 Titre I La police de la circulation routière 9 Chapitre 1 La police de la circulation routière, les infractions et les procès-verbaux 9 Section 1 Introduction 9 Section 2

Plus en détail

Notice de montage L.TRA.EA.C.M (.A)

Notice de montage L.TRA.EA.C.M (.A) Suspension pneumatique auxililaire Notice de montage L.TRA.EA.C.M (.A) Ford Transit si ABS (.A) (06/2000 06/2006) Ford Transit 115/135 Châssis standard fourgon Pont rond Ø 82 Propulsion Roues simples Freins

Plus en détail

Contrôlez vos PNEUS 1

Contrôlez vos PNEUS 1 Contrôlez vos PNEUS 1 1 SECURITE DES PNEUS La majorité d entre nous utilisons des voitures quotidiennement la plupart du temps sans prêter attention à une des choses les plus vitales: les pneus. Malheureusement,

Plus en détail

Conduite dangereuse! L accident. À l aide des renseignements contenus dans le récit de l accident et des documents indiqués ci-dessus :

Conduite dangereuse! L accident. À l aide des renseignements contenus dans le récit de l accident et des documents indiqués ci-dessus : Fiche d activité FA Conduite dangereuse! Mise en situation 4 Le 30 novembre dernier, Juliette revient de Québec où elle a passé une entrevue pour pouvoir travailler dans la salle d opération d un grand

Plus en détail

NOTE INTRODUCTIVE AU PROJET DE LOI COMPLETANT ET MODIFIANT LA LOI NO 52-05 PORTANT SUR LE CODE DE LA ROUTE

NOTE INTRODUCTIVE AU PROJET DE LOI COMPLETANT ET MODIFIANT LA LOI NO 52-05 PORTANT SUR LE CODE DE LA ROUTE NOTE INTRODUCTIVE AU PROJET DE LOI COMPLETANT ET MODIFIANT LA LOI NO 52-05 PORTANT SUR LE CODE DE LA ROUTE Depuis son entrée en vigueur en Octobre 2010, le nouveau code de la route a permis la mise en

Plus en détail

E-bike Bicyclette électrique. La nouvelle manière de pratiquer le vélo

E-bike Bicyclette électrique. La nouvelle manière de pratiquer le vélo E-bike Bicyclette électrique La nouvelle manière de pratiquer le vélo 1 Sommaire Introduction p. 3 Technique et équipement p. 4 Règles de la circulation p. 7 Quelle bicyclette électrique pour moi? p. 7

Plus en détail

Francis Polizzi, Sous-directeur du permis de construire et du paysage de la rue, Ville de Paris

Francis Polizzi, Sous-directeur du permis de construire et du paysage de la rue, Ville de Paris Le caractère exécutoire des décisions prises par le maire sur les demandes d autorisation d urbanisme, la transmission au préfet de ces décisions et le contrôle de légalité. Francis Polizzi, Sous-directeur

Plus en détail

Accident de voiture : six bons réflexes pour remplir le constat amiable

Accident de voiture : six bons réflexes pour remplir le constat amiable Accident de voiture : six bons réflexes pour remplir le constat amiable La qualité et la précision des informations sur le constat amiable permettront une meilleure indemnisation. Pour définir clairement

Plus en détail

Sondage Planète Verte

Sondage Planète Verte Sondage Planète Verte Utilisation du véhicule électrique Jean Patrick Teyssaire RESUME La mobilité électrique est aujourd'hui reconnue comme une des solutions à la mobilité de demain. Pour autant les utilisateurs

Plus en détail

L e vélo de ville, le vélo de course et le V.T.T. :

L e vélo de ville, le vélo de course et le V.T.T. : Un vélo pas éclairé, C est un cycliste qui n existe pas! La nuit ou lorsque la visibilité est insuffisante (réduite à moins de 200 mètres) par temps de brouillard, de fortes pluies ou de neige, tous les

Plus en détail

Stationnement automobile

Stationnement automobile H.02 Objet de la fiche Rappeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux parcs de stationnement automobile, des articles R.111-19 à R.111-19-3 ; R.111-19-6, R.111-19-8 et R.111-19-11du code

Plus en détail

Banque Carrefour de la Sécurité Sociale

Banque Carrefour de la Sécurité Sociale Ce document vous est offert par la Banque Carrefour de la sécurité sociale. Il peut être diffusé librement, à condition de mentionner la source et l URL Banque Carrefour de la Sécurité Sociale Chaussée

Plus en détail

LE FREINAGE. Tout ce que vous devez savoir sur. Tout ce que vous devez savoir sur. www.peugeot.com.tn LE CONSEIL PEUGEOT LES AMORTISSEURS

LE FREINAGE. Tout ce que vous devez savoir sur. Tout ce que vous devez savoir sur. www.peugeot.com.tn LE CONSEIL PEUGEOT LES AMORTISSEURS LE CONSEIL PEUGEOT LES AMORTISSEURS LES BALAIS ESSUIE-VITRES LA BATTERIE LA CLIMATISATION LA CONTREFAÇON L ÉCHAPPEMENT L ÉCLAIRAGE LE FILTRE À PARTICULES LA GAMME PEUGEOT DE PIÈCES D ORIGINE LES LUBRIFIANTS

Plus en détail

Que rechercher dans une garantie de remplacement de portes et fenêtres?

Que rechercher dans une garantie de remplacement de portes et fenêtres? GUIDE DU PROPRIÉTAIRE Que rechercher dans une garantie de remplacement de portes et fenêtres? 5 conseils qui pourront vous faire économiser des milliers de dollars lors du remplacement de vos portes et

Plus en détail

Guide de Restitution Motos et Scooters

Guide de Restitution Motos et Scooters Guide de Restitution Motos et Scooters Alphabet vous garantit la transparence et la souplesse d une restitution simple, équitable et sans souci. La restitution, une étape clé. Étape finale du déroulement

Plus en détail

Document de vente en automobile

Document de vente en automobile Document de vente en automobile Introduction Le guide de la réparation automobile signé avec le ministère de la consommation le 21/01/1993 a défini plusieurs points qui sont des devoirs du réparateur.

Plus en détail

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Objet : Arrêté royal du 4 mai 2007 relatif au permis de conduire, à l aptitude professionnelle et à la formation

Plus en détail

Votre habitation, votre foyer

Votre habitation, votre foyer Votre habitation, votre foyer Avec Ideal Habitation, votre conseiller P&V vous offre la sécurité adaptée à votre habitation une assistance rapide en cas de besoin P&V@Home : vos dommages rapidement réparés

Plus en détail

INTERROGATION ORALE PERMIS B VERIFICATIONS INTERIEURES DU VEHICULE SEAT IBIZA

INTERROGATION ORALE PERMIS B VERIFICATIONS INTERIEURES DU VEHICULE SEAT IBIZA INTERROGATION ORALE PERMIS B VERIFICATIONS INTERIEURES DU VEHICULE SEAT IBIZA Vérifications intérieures du véhicule 01/67. Effectuez un appel lumineux. Mettez le contact. Utilisez la commande de gauche

Plus en détail

ARC/ DOSSIER DU MOIS D AOUT 2010/ www.unarc.asso.fr DOSSIER N 1 Grenelle 2 et Copropriété : pouvait mieux faire

ARC/ DOSSIER DU MOIS D AOUT 2010/ www.unarc.asso.fr DOSSIER N 1 Grenelle 2 et Copropriété : pouvait mieux faire ARC/ DOSSIER DU MOIS D AOUT 2010/ www.unarc.asso.fr DOSSIER N 1 Grenelle 2 et Copropriété : pouvait mieux faire Nous revenons, après la publication au Journal Officiel de la loi Grenelle 2 promulguée le

Plus en détail

Instructions d installation et d utilisation du Module Comfort CMR171

Instructions d installation et d utilisation du Module Comfort CMR171 Instructions d installation et d utilisation du Module Comfort CMR171 Avant l installation : Veuillez lire ces instructions soigneusement et prendre votre temps pour l installation. Ne pas effectuer une

Plus en détail

Avant propos: pour bien connaître les obligations qui nous concernent

Avant propos: pour bien connaître les obligations qui nous concernent Préambule La loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées a renforcé l obligation d aménagement des bâtiments recevant du

Plus en détail

2495A Service 0422 S/Chapitre

2495A Service 0422 S/Chapitre NOTE TECHNIQUE Edition Française Safrane JANVIER 1996 77 11 186 551 X54 Type X 2495A Service 0422 S/Chapitre EVOLUTION DES TABLEAUX DE BORD Autre sous-chapitre concerné : Moteur : XXX Boîte de vitesses

Plus en détail