Maison, Jardin, Lotissement :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Maison, Jardin, Lotissement :"

Transcription

1 Université d Angers Ecole Supérieure des Beaux-Arts d Angers Maison, Jardin, Lotissement : Logiques d acteurs et processus de projet Séminaire 1 Organisé dans le cadre de la réponse à la consultation «ART, ARCHITECTURE ET PAYSAGES» Proposée par le Ministère de la Culture 10 Juin 2003 Université d Angers, Campus Saint-Serge, Amphi ESTHUA, 7 allée François Mitterrand, BP ANGERS Cedex 1 Contact : Maria Gravari-Barbas Tél : / fax :

2 Présentation Le séminaire 1, premier séminaire d une série de trois, programmés à des intervalles de 4 mois, s intéresse à la manière dont germe, se conçoit, mûrit, se construit, évolue, et se réalise le projet architectural. Il vise en particulier à analyser le jeu des acteurs (qu ils soient des élus, des architectes, des artistes, des paysagistes, des lotisseurs) qui interviennent à la fois dans la maîtrise d œuvre et la maîtrise d ouvrage, dans la complexité de leurs rapports et dans la richesse de leurs interrelations. Les contributions des intervenants cherchent donc à saisir le projet dans son évolution, de manière dynamique, en tant que produit de concertation entre plusieurs acteurs, chacun défendant ses positions, imposant ses besoins et ses contraintes, affirmant son idéologie. Entrer par le jeu des acteurs, c est chercher à situer le projet dans son contexte économique et social, de le saisir comme le produit de tractations datées et précises. Une des hypothèses de travail qui soutiennent le séminaire est en effet que les porosités disciplinaires, de plus en plus constatées dans les productions architecturales et dans l aménagement des territoires, sont le résultat d initiatives multiples, croisées et souvent antagonistes. Maison - Jardin lotissement Afin d étudier la manière dont les acteurs se placent, dans la complexité de leurs motivations et de leurs actions, trois champs ont été choisis : la maison, le jardin, le lotissement, choix qui est loin d être neutre. Proposer la maison, le jardin, le lotissement comme objets d étude, c est saisir l occasion de s interroger sur les logiques d acteurs (habitants, usagers, concepteurs, commanditaires, collectivités locales) dans la constitution de la maison (ce qui implique une prise de position par rapport à la fonction habiter), du jardin (ce qui implique une attitude par rapport au paysage, aux pratiques et aux représentations qui s y rattachent) et au lotissement (ce qui relève de la manière dont on conçoit aujourd hui des bouts de ville au prolongement de la ville existante). Plusieurs raisons justifient le choix de ces objets : La première est liée à la maîtrise d œuvre. La dimension connotée de ces trois mots pousse à explorer la manière dont elles sont investis par les architectes, les artistes, les paysagistes. La manière dont ceux-ci se placent par rapport à ces trois notions est-elle neutre? Font-ils abstraction des images archétypales qui s y rattachent? La maison et le jardin, plus récemment le lotissement, sont des terrains d exercice que les architectes, les artistes, les paysagistes choisissent souvent comme cas d application du fait de leur fort marquage notionnel. La forte réflexion théorique et la considérable production architecturale autour de ces objets au cours des dernières années témoigne de l intérêt des créateurs et concepteurs.

3 La deuxième est liée à la commande. Faire appel à un architecte, à un artiste, à un paysagiste pour construire sa maison ou dessiner son jardin, implique souvent une relation interpersonnelle forte, riche en dimensions et qui nous semble intéressante à explorer. Plus qu une commande d une construction quelconque, c est d une commande d un mode de vie dont il s agit ; s y investir, demande au concepteur de prendre position par rapport à l intimité, aux temporalités, aux vécus des commanditaires. L existence d un maître d ouvrage autre que l habitant de la maison ou l utilisateur du jardin (lorsque le maître d ouvrage est une collectivité ou une instance autre), signifie par ailleurs prendre position par rapport à des questions fortes et également très connotées : la manière d habiter, la manière de faire paysage, la position sur la ville. La troisième est plus d ordre conjoncturel. On constate que la production architecturale, artistique et paysagère de la dernière décennie s est considérablement saisie de ces trois objets car tous les trois posent un ensemble de questions qui, même si elles ont toujours été d actualité, le sont aujourd hui plus, ou différemment. Elles renvoient à des interrogations sur la nature de la ville et sur la manière de faire ville aujourd hui, sur la nature des approches paysagères contemporaines, sur le besoin de paysage, sur l évolution de la fonction habiter dans la société contemporaine et des différentes représentations symboliques qui s y attachent. Trois échelles La maison, le jardin, le lotissement renvoient aussi à trois échelles : la maison à celle du dedans, du détail, du souci de fonctionnement d un intérieur ; le jardin renvoie à l échelle du dehors, de l articulation entre l intérieur et son extérieur, du rapport entre la fermeture et l ouverture ; le lotissement finalement renvoie à l échelle du multiple, à la composition de plusieurs unités, à la juxtaposition et à l articulation. Penser à la maison, au jardin et au lotissement c est entrer à la fois par l unité et par le multiple, par le module et sa composition, par la maison et la ville, par le jardin et le paysage. Ces trois échelles sont à la fois des échelles géographiques, mais aussi des échelles d interventions qui mobilisent chacune, souvent de manière croisée, des disciplines et des savoir-faire différents. Il nous semble ainsi important de saisir le regard de l artiste à la fois à l échelle de la maison et à l échelle du lotissement, en passant par la (ou les) échelles du jardin. Mais il nous semble également intéressant de poser la question du regard paysager à l échelle du micro-territoire de la maison. De même, il nous semble passionnant d explorer la question du regard artistique à l échelle de la ville. Ce croisement entre disciples et échelles nous semble extrêmement intéressant car il pourrait permettre de décloisonner non seulement des champs de compétence, mais aussi de transcender les échelles dans lesquelles sont souvent cantonnées les différents savoir-faire. Organisation Le séminaire 1 sera articulé autour de deux expériences principales, un lotissement à Saint-Léger-des-Bois (2 ème couronne angevine) et le lotissement Rex-Pirroterie à Rezé (Loire- Atlantique). Il réunira, autour d une table ronde, des contributions des différents acteurs qui participent au projet : élus, lotisseurs, architectes, artistes, paysagistes. Des contributions des acteurs intervenant dans le processus de la consultation et de projet alterneront avec des contributions plus conceptuelles d artistes.

4 Programme 14h00 : «La concertation à l œuvre : art, architecture(s), paysage(s) / rapports entre acteurs» Introduction au séminaire Maria Gravari-Barbas (Université d Angers, UMR Espaces Géographiques et Sociétés). 14h15-16h00 : «Réel et imaginaire du lotissement» Table ronde : Le lotissement : projets, approches, perspectives. Le cas de Saint-Léger-des-Bois Dominique Servant (maire de Saint-Léger-des-Bois), Yves Besnier (lotisseur, SARL Besnier Aménagement), Guillaume Sevin (paysagiste, atelier Ruelle), François Boissier (artiste amateur). Animation : Olivier Rialland, (Université de Nantes, UMR Espaces Géographiques et Sociétés). Le lotissement : regard de l artiste Catherine Harang (plasticienne) Vidéo de Bernard Callet (sculpteur) 16h-16h30 pause 16h30 : «L artiste, l architecte et l élu : rapports et médiations» Martine Buissart, (Commissaire d exposition, Professeur associée à l Université d Angers) 17h00 : «Le lotissement, terrain d expériences? Rex-Pirroterie, Rezé» Louis Paillard (Agence Périphériques) Christophe le Gac (Ecole Supérieure des Beaux-Arts d Angers) 18h00 : «Architecture(s) et paysage(s) : projets» Dunkan Lewis (architecte) 18h30 : Clôture du séminaire

5 Fiche d inscription La participation au séminaire 1, de même que celle aux deux séminaires qui vont suivre en 2003 et 2004, est gratuite (sous réservation). (Fiche ci-après, à retourner complétée, de préférence par , à pour le mercredi 4 juin au plus tard). Renseignements : Maria Gravari-Barbas Université d Angers, ESTHUA, Campus Saint-Serge, 7 allée François Mitterrand, BP ANGERS Cedex 1 Tél : / fax : Nom, Prénom M,Mme.. Coordonnées personnelles Adresse.. Téléphone.. Fax Coordonnées professionnelles Structure.. Adresse.. Téléphone.. Fax Participera au séminaire. Aimerait être informé sur les deux séminaires à suivre

PROPOSE Un séminaire. de réflexion sur le thème. Jeudi 8 novembre de 9h à 13h à rodez

PROPOSE Un séminaire. de réflexion sur le thème. Jeudi 8 novembre de 9h à 13h à rodez LA mission départementale de la culture DE l AVEYRON en partenariat avec l OBSERVATOIRE DES POLITIQUES CULTURELLES PROPOSE Un séminaire de réflexion sur le thème LA PARTICIPATION À LA VIE ARTISTIQUE ET

Plus en détail

16-17 octobre 2009. Esthétique du corps en mouvement. www.unige.ch/formcont/corpsenmouvement

16-17 octobre 2009. Esthétique du corps en mouvement. www.unige.ch/formcont/corpsenmouvement 16-17 octobre 2009 Esthétique du corps en mouvement www.unige.ch/formcont/corpsenmouvement Esthétique du corps en mouvement De la recherche à la formation: Transfert d expertises pour les professionnels

Plus en détail

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Hôtel Teranga, Saly, Sénégal, du 18-19 Octobre 2011 Note de cadrage Contexte et justification L importance que revêt

Plus en détail

F O R M A T I O N 2 0 1 5

F O R M A T I O N 2 0 1 5 HABITAT A R C H I T E C T U R E S F O R M A T I O N 2 0 1 5 LOGEMENTS COLLECTIFS *Les Conseils d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement (CAUE) sont des associations départementales créées par

Plus en détail

Partager autour de la question du territoire

Partager autour de la question du territoire Rencontres [AVEC] le territoire Workshop Marseille 2013 Un atlas métropolitain Entre Rhône, Durance, mer et étang, de la plaine de la Crau au massif de la Sainte Baume, le territoire de Marseille Provence

Plus en détail

Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques

Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques UNIVERSITE LIBRE DE BRUXELLES Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques Systémique Infanto-juvénile Psychanalytique Cognitivo-comportementale Université coordinatrice: Université partenaire:

Plus en détail

Bloc 3 Option (minimum 6, maximum 12, crédits) Concentration - approfondissement Concentration A : Design avancé en architecture de paysage

Bloc 3 Option (minimum 6, maximum 12, crédits) Concentration - approfondissement Concentration A : Design avancé en architecture de paysage École d architecture de Faculté de l aménagement Université de Montréal Programme de maîtrise en architecture de Structure du programme, liste des cours et cheminements Dernière version 121109 Bloc 1 Obligatoire

Plus en détail

invitation - programme Colloque 29 novembre 2013 centre de congrès -lyon

invitation - programme Colloque 29 novembre 2013 centre de congrès -lyon invitation - programme Colloque A la veille des élections municipales de 2014 et en cette période de débats sur le projet de loi sur la me ram Prog L eau redevient un sujet politique Animation de la journée

Plus en détail

fig fi ur g e libre ATELIERS PUBLICS

fig fi ur g e libre ATELIERS PUBLICS gure libre ATELIERS PUBLICS 2015/2016 ATELIERS PUBLICS 2015 2016 BIENVENUE DANS LES ATELIERS PUBLICS DE L ÉCOLE D ART & DE DESIGN MARSEILLE-MÉDITERRANÉE «LES BEAUX-ARTS». Destinés à un public amateur,

Plus en détail

La loi du 31 décembre 1913 relative aux monuments historiques et à leurs abords : 100 ans plus tard, quelle protection pour quel patrimoine?

La loi du 31 décembre 1913 relative aux monuments historiques et à leurs abords : 100 ans plus tard, quelle protection pour quel patrimoine? Journées d études «Droit et gouvernance du patrimoine architectural et paysager» www.univ-angers.fr/droit La loi du 31 décembre 1913 relative aux monuments historiques et à leurs abords : 100 ans plus

Plus en détail

Demande de propositions (DP) 13-1415. Services de recrutement d un ou d une cadre de direction. La Société du Paysage de Grand- Pré

Demande de propositions (DP) 13-1415. Services de recrutement d un ou d une cadre de direction. La Société du Paysage de Grand- Pré La Société du Paysage de Grand- Pré Demande de propositions (DP) 13-1415 Services de recrutement d un ou d une cadre de direction Page 1 de 8 Page 2 de 8 Demande de propositions pour des services de recrutement

Plus en détail

Master «aedification, grands territoires, villes»

Master «aedification, grands territoires, villes» ATELIER DE PROJET EUROPEEN VILLES, TERRITOIRES et SOCIETES Master «aedification, grands territoires, villes» l Ecole Nationale Supérieure d Architecture de Grenoble en collaboration avec : l Ecole Nationale

Plus en détail

Dossier // presse. Exposition «une école rêve la ville» SOMMAIRE. 1- Une réflexion de l'etat sur le bâti de la Reconstruction

Dossier // presse. Exposition «une école rêve la ville» SOMMAIRE. 1- Une réflexion de l'etat sur le bâti de la Reconstruction Dossier // presse SDCI Service Départemental de la Communication Interministérielle CABINET DU PREFET DDTM DDPP DDCS DDFIP GENDARMERIE POLICE SIS Exposition «une école rêve la ville» PREFET DE LA MANCHE

Plus en détail

6.2. Valoriser le patrimoine urbain par une nouvelle approche paysagiste intégrée dans une démarche de développement durable

6.2. Valoriser le patrimoine urbain par une nouvelle approche paysagiste intégrée dans une démarche de développement durable 6.2 Valoriser le patrimoine urbain par une nouvelle approche paysagiste intégrée dans une démarche de développement durable Questionner le projet de renouvellement urbain par l axe transversal du paysage

Plus en détail

Logements. en Île-de-France

Logements. en Île-de-France Logements collectifs en Île-de-France FORMATION 2014 Un cycle de formation proposé par les Conseils d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement de Paris, des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis

Plus en détail

LICENCE DESIGN-ARTS APPLIQUES

LICENCE DESIGN-ARTS APPLIQUES LICENCE DESIGN-ARTS APPLIQUES Mention : Arts skin.:program_main_bloc_presentation_label Le cycle de la licence vise à élaborer une pensée créative globale, de la naissance du projet à son impact sur l

Plus en détail

SEMINAIRE «UNIVERSITES ET TERRITOIRES»

SEMINAIRE «UNIVERSITES ET TERRITOIRES» SEMINAIRE «UNIVERSITES ET TERRITOIRES» Jérôme Aust Centre de Sociologie des Organisations Sciences Po / CNRS Elisabeth Campagnac Laboratoire Techniques Territoires et Sociétés Ecole des Ponts ParisTech

Plus en détail

ARCHITECTURE, TRANSITION

ARCHITECTURE, TRANSITION La maison de l architecture de corse présente Do ss ie r de pr es se ARCHITECTURE, TRANSITION énergétique, écologique ET CHANGEMENT CLIMATIQUE Le rôle clé des architectes Exposition, conférences et débat

Plus en détail

MASTER 2 Espaces publics: design, architecture, pratiques (MEP) Année universitaire 2011-2012

MASTER 2 Espaces publics: design, architecture, pratiques (MEP) Année universitaire 2011-2012 MASTER Espaces publics: design, architecture, pratiques (MEP) Année universitaire 011-01 «L espace public doit demeurer l espace de l hospitalité, de la pluralité des usages et des perspectives» La formation

Plus en détail

Taxe d apprentissage 2015

Taxe d apprentissage 2015 Arts plastiques 3 quai des Pêcheurs 68200 Mulhouse Arts plastiques 1 rue de l Académie 67082 Strasbourg Musique 1 place Dauphine 67000 Strasbourg Taxe d apprentissage 2015 La Haute école des arts du Rhin

Plus en détail

IX èmes journées internationales d étude - CRCIE et CRIE- Sherbrooke, 15-16 octobre 2007. ENFA de Toulouse-Auzeville (France)

IX èmes journées internationales d étude - CRCIE et CRIE- Sherbrooke, 15-16 octobre 2007. ENFA de Toulouse-Auzeville (France) IX èmes journées internationales d étude - CRCIE et CRIE- Sherbrooke, 15-16 octobre 2007 ENFA de Toulouse-Auzeville (France) Notre projet général Les pratiques d enseignement, centre de nos recherches

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

POUR LES 30 ANS DE LA REVUE

POUR LES 30 ANS DE LA REVUE COLLOQUE POUR LES 30 ANS DE LA REVUE Communication Technologie Société 8, 9 & 10 janvier 2014 Institut National d Histoire de l Art (INHA) 2 rue Vivienne - 75002 PARIS Trente ans déjà! Une très riche expérience

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL

MASTER PROFESSIONNEL Année 2010/2011 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER PROFESSIONNEL (cohabilitation des Universités BORDEAUX 1, BORDEAUX 2, BORDEAUX 3 et Sciences-Po Bordeaux) Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS

Plus en détail

Licence professionnelle. Assistant à chef de projet en aménagement de l espace

Licence professionnelle. Assistant à chef de projet en aménagement de l espace Licence professionnelle Assistant à chef de projet en aménagement de l espace ATELIER DE SYNTHÈSE 2014-2015 La formation La licence professionnelle «assistant à chef de projet en aménagement de l espace»

Plus en détail

CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE ITINERAIRE DIRECTEUR-TRICE D'ETABLISSEMENT D'ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE (DEEA)

CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE ITINERAIRE DIRECTEUR-TRICE D'ETABLISSEMENT D'ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE (DEEA) CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE ITINERAIRE DIRECTEUR-TRICE D'ETABLISSEMENT D'ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE (DEEA) Pour toute information et inscription : Geneviève LIENHARDT, responsable

Plus en détail

Mission Expertise School of art at Central Saint Martins, University of the arts, London Patricia Solini, le 31 janvier 2011 (5 pages)

Mission Expertise School of art at Central Saint Martins, University of the arts, London Patricia Solini, le 31 janvier 2011 (5 pages) Mission Expertise School of art at Central Saint Martins, University of the arts, London Patricia Solini, le 31 janvier 2011 (5 pages) Déplacement effectué du 26 au 28 janvier 2011 à Londres. 1. The University

Plus en détail

SOMMAIRE DOCUMENT TUNING DESIGN

SOMMAIRE DOCUMENT TUNING DESIGN SOMMAIRE DOCUMENT TUNING DESIGN Design document Tuning 2.1 Introduction au sujet 2.2 Profils de diplômes 2.3 Acquis de l'apprentissage et compétences - descripteurs de niveau 2.4 Processus de consultation

Plus en détail

ATS paysage du lycée d horticulture et du paysage de Montreuil

ATS paysage du lycée d horticulture et du paysage de Montreuil ATS paysage du lycée d horticulture et du paysage de Montreuil Cette classe prépa ATS-paysage est la première et encore la seule en France à avoir été créée par le Ministère de l Education Nationale. Elle

Plus en détail

Arts plastiques LICENCE

Arts plastiques LICENCE Arts plastiques LICENCE Objectifs de la formation Présentant un équilibre entre enseignements pratiques et cours théoriques, la formation en Arts plastiques a pour visée principale la maîtrise par l étudiant

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES. Développement social et médiation par le sport

LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES. Développement social et médiation par le sport UNIVERSITE ORLEANS 2012 2013 LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES Développement social et médiation par le sport Lieu de la formation : 2 allée du Château BP 6237 45062 ORLEANS CEDEX 2 Tél : 02

Plus en détail

L UNIVERSITÉ DE LILLE EN ROUTE VERS LA COP 21

L UNIVERSITÉ DE LILLE EN ROUTE VERS LA COP 21 PACTE pour la transition écologique penser, agir, construire L UNIVERSITÉ DE LILLE EN ROUTE VERS LA COP 21 CYCLE DE CONFERENCES L UNIVERSITÉ DE LILLE S ENGAGE Le PACTE - Penser, Agir, Construire pour la

Plus en détail

01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com Blog: http:// iavs.6mablog.com.

01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com Blog: http:// iavs.6mablog.com. 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com Blog: http:// iavs.6mablog.com Fiche descriptive Du Séminaire régional d information et de formation sur le processus

Plus en détail

Faire des mathématiques à l école : de l activité de l élève à la formation des enseignants. Présentation générale.

Faire des mathématiques à l école : de l activité de l élève à la formation des enseignants. Présentation générale. Présentation générale du XXXVIIIème colloque COPIRELEM Appel à contributions Faire des mathématiques à l école : de l activité de l élève à la formation des enseignants Dijon, les 22-23 - 24 juin 2011

Plus en détail

FAVORISER L EXPRESSION DE LA CULTURE EN MILIEU RURAL. Conférence dans le cadre de l Université rurale québécoise 2003

FAVORISER L EXPRESSION DE LA CULTURE EN MILIEU RURAL. Conférence dans le cadre de l Université rurale québécoise 2003 FAVORISER L EXPRESSION DE LA CULTURE EN MILIEU RURAL Conférence dans le cadre de l Université rurale québécoise 2003 Patrick Bouillé, 18 août 2003 1 Description du territoire de la MRC de Portneuf : -

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images Une formation à la production de projets audiovisuels Le master «Création, Production, Images» du département de l ISIC - Institut des

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE. L École d art du Calaisis recrute des artistes pour intervenir en Classe Préparatoire aux écoles supérieures d art.

APPEL A CANDIDATURE. L École d art du Calaisis recrute des artistes pour intervenir en Classe Préparatoire aux écoles supérieures d art. APPEL A CANDIDATURE L École d art du Calaisis recrute des artistes pour intervenir en Classe Préparatoire aux écoles supérieures d art. La communauté d agglomération Cap Calaisis, en charge de la gestion

Plus en détail

ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART. Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement. Préambule

ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART. Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement. Préambule ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement Préambule Le rectorat de l académie de Lille et la direction régionale des affaires culturelles du

Plus en détail

ARCHITECTE PAYSAGISTE Bureau d étude Maitre d oeuvre. CRÉATEUR D AMBIANCES Scénarios de mise en lumière

ARCHITECTE PAYSAGISTE Bureau d étude Maitre d oeuvre. CRÉATEUR D AMBIANCES Scénarios de mise en lumière COMPÉTENCES AIGUISÉES ARCHITECTE PAYSAGISTE Bureau d étude Maitre d oeuvre CRÉATEUR D AMBIANCES Scénarios de mise en lumière AMÉNAGEUR PAYSAGER Originalité paysagère Respect de l écosystème ARTISAN MAÇON

Plus en détail

LES METIERS DE L ARCHITECTURE

LES METIERS DE L ARCHITECTURE LES METIERS DE L ARCHITECTURE La parfaite alliance entre les arts et la technique Le métier d Architecte est une profession dite «réglementée», c est-à-dire dont l exercice en nom propre est subordonné

Plus en détail

ENC. étude nationale des coûts

ENC. étude nationale des coûts étude nationale des coûts Angers Vitry-sur-Seine, le 9 octobre 2008 Messieurs, Les 2 et 3 décembre prochain, au palais des Congrès d Angers, se dérouleront les 12 es Journées de l étude nationale des coûts

Plus en détail

L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion

L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion Sa singularité est l orientation pédagogique forte dans le domaine de l image, dans ses formes traditionnelles et émergentes. La volonté

Plus en détail

Atlas des paysages de Loire-Atlantique

Atlas des paysages de Loire-Atlantique Atlas des paysages de Loire-Atlantique Concepteurs : Bureau d études : Vu d Ici pour l approche paysagère Agence Rousseau pour la réflexion urbaine ALTHIS pour le système d information géographique AQUALAN

Plus en détail

Master en urbanisme et aménagement du territoire

Master en urbanisme et aménagement du territoire Institut supérieur d'urbanisme et de rénovation urbaine Master en urbanisme et aménagement du territoire L ISURU propose une formation unique de Master en urbanisme et aménagement du territoire (120 ects)

Plus en détail

Institut Automobile du Mans

Institut Automobile du Mans Dossier de presse Institut Automobile du Mans Le 24 février 2005 Sommaire : P2. Communiqué de synthèse P3. L institut IAM un projet pour développer les formations et l innovation de la filière automobile

Plus en détail

CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL. Mbour, Sénégal. Master Santé Environnementale

CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL. Mbour, Sénégal. Master Santé Environnementale CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL Mbour, Sénégal Master Santé Environnementale Les problèmes environnementaux auxquels l Etat, les collectivités locales, les entreprises et la société civile doivent

Plus en détail

L HOMME. Bernard Bellion-Jourdan Architecte-paysagiste Concepteur de jardins & d espaces de vie ARCHITECTE_PAYSAGISTE H.E.S. LULLIER_GENEVE.

L HOMME. Bernard Bellion-Jourdan Architecte-paysagiste Concepteur de jardins & d espaces de vie ARCHITECTE_PAYSAGISTE H.E.S. LULLIER_GENEVE. L HOMME Bernard Bellion-Jourdan Architecte-paysagiste Concepteur de jardins & d espaces de vie ARCHITECTE_PAYSAGISTE H.E.S. LULLIER_GENEVE. 1991 NE 25 AOUT 1969 A CHAMBERY_39 ANS_3 ENFANTS 4, ROUTE DU

Plus en détail

Intervenir en promotion de la santé

Intervenir en promotion de la santé Séminaire Intervenir en promotion de la santé De la démarche de prévention au mieux-vivre ensemble Jeudi 27 et vendredi 28 février 2014 Campus de Carreire, ISED, amphi Louis 146 rue Léo Saignat, Bordeaux

Plus en détail

L INVITATION AUx musées

L INVITATION AUx musées Le rectorat de l académie de Lille (inspection pédagogique régionale en arts plastiques), la direction régionale des affaires culturelles (DRAC Nord - Pas de Calais), la fédération régionale des Amis des

Plus en détail

NANTES, LA LOIRE ET NOUS

NANTES, LA LOIRE ET NOUS NANTES, LA LOIRE ET NOUS LE CAHIER D ACTEURS Observatoire du patrimoine maritime et fluvial Collectif de réflexion autour d'un Observatoire maritime et fluvial Envoyé le 24/11/14 VOTRE CONTRIBUTION (champ

Plus en détail

URBANITES! Lausanne, 16 février 2015!

URBANITES! Lausanne, 16 février 2015! URBANITES Lausanne, 16 février 2015 Urbanistes dans la ville : enjeux de la formation savoirs, savoir-faire, savoir dire Antonio Da Cunha Professeur ordinaire Institut de géographie et durabilité Faculté

Plus en détail

Le Certificat Gestion Ressources Humaines

Le Certificat Gestion Ressources Humaines Dans le cadre de la Convention de partenariat entre l'um5s et IT6 Le Centre de Formation et d Expertise pour l Entreprise CFEE et IT6 academy organisent pour la premiére fois Le Certificat Gestion Ressources

Plus en détail

La création de La Fondation répond à un vœu exprimé dès. les années soixante par Hans Hartung et Anna-Eva Bergman. Elle

La création de La Fondation répond à un vœu exprimé dès. les années soixante par Hans Hartung et Anna-Eva Bergman. Elle u n e f o n d a t i o n d a r t i s t e s La création de La Fondation répond à un vœu exprimé dès les années soixante par Hans Hartung et Anna-Eva Bergman. Elle a été créée le 16 Février 1994, par un décret

Plus en détail

Diploma of Advanced Studies / REALisation - Céramique & Polymères

Diploma of Advanced Studies / REALisation - Céramique & Polymères Diploma of Advanced Studies / REALisation - Céramique & Polymères Andy Storchenegger, 2015, Hunting the wild, céramique, fourrure HEAD Genève, Raphaëlle Muller Formation continue REAL Le CERCCO est le

Plus en détail

Valorisez vos compétences Tournez-vous vers l enseignement Devenez formateur professionnel d adultes

Valorisez vos compétences Tournez-vous vers l enseignement Devenez formateur professionnel d adultes Année 2015 Valorisez vos compétences Tournez-vous vers l enseignement Devenez formateur professionnel d adultes TITRE PROFESSIONNEL DE FORMATEUR D ADULTES Public : Vous avez plus de 18 ans Avoir un BAC

Plus en détail

Marc Aurel. Commissaire d exposition Thibault Desombre. Commissaire d exposition adjointe Candice Jaussent

Marc Aurel. Commissaire d exposition Thibault Desombre. Commissaire d exposition adjointe Candice Jaussent Le Centre d art La Fenêtre présente Marc Aurel Entre minimalisme et décoration, comment meubler nos villes... Marc Aurel parraine les meilleurs diplômes 2013 de l École Bleue Commissaire d exposition Thibault

Plus en détail

FORMATION CONTINUE. des Praticien-ne-s formateur-trice-s HES-SO. Année 2011 Région VAUD

FORMATION CONTINUE. des Praticien-ne-s formateur-trice-s HES-SO. Année 2011 Région VAUD FORMATION CONTINUE des Praticien-ne-s formateur-trice-s HES-SO Année 2011 Région VAUD OFFRE DE FORMATION Cette offre de formation s adresse aux praticien-ne-s formateur-trice-s HES-SO en exercice, au bénéfice

Plus en détail

SÉMINAIRE PRODUCTIF 18, 19 AVRIL 2013

SÉMINAIRE PRODUCTIF 18, 19 AVRIL 2013 SÉMINAIRE PRODUCTIF 18, 19 AVRIL 2013 Cergy-Pontoise REPLAY* D UN ENTRE DEUX À UN TERRITOIRE DU GRAND PARIS : LA PLAINE DE PIERRELAYE BESSANCOURT * Innover, comprendre, inventer, renouveler, régénérer,

Plus en détail

DESIGN ET INNOVATION POUR L ARCHITECTURE

DESIGN ET INNOVATION POUR L ARCHITECTURE DPEA dipa PRéSENTATION L École Nationale Supérieure d Architecture de Grenoble est actuellement la seule école en France à proposer un cursus de design en parallèle à des études d architecture. Le DPEA

Plus en détail

Quelques partenaires architecture et patrimoine sur le département de la Gironde

Quelques partenaires architecture et patrimoine sur le département de la Gironde Quelques partenaires architecture et patrimoine sur le département de la Gironde Le 308 - Maison de l'architecture d'aquitaine 308 avenue Thiers 33100 Bordeaux Tel: 05 56 48 83 25 / Fax: 05 56 79 26 76

Plus en détail

L EUROPE DE LA PAIX ET DE LA DEMOCRATIE

L EUROPE DE LA PAIX ET DE LA DEMOCRATIE L EUROPE DE LA PAIX ET DE LA DEMOCRATIE «Unie dans la diversité», cette devise signifie qu au travers de l Union européenne, les européens unissent leurs efforts en faveur de la paix et de la prospérité.

Plus en détail

Dossier de candidature Session «Jeunes» Ile-de-France

Dossier de candidature Session «Jeunes» Ile-de-France Dossier de candidature Session «Jeunes» Ile-de-France Du lundi 23 mars au vendredi 27 mars 2015 École des officiers de la gendarmerie nationale Melun (Seine-et-Marne) L INHESJ L Institut national des hautes

Plus en détail

DESIGNER EN RESIDENCE

DESIGNER EN RESIDENCE DESIGNER EN RESIDENCE APPEL A CANDIDATURES Réf. : ID46 CONTEXTE Le Ministre du Redressement Productif et la Ministre de la Culture et de la Communication ont confié une mission à Alain Cadix sur la place

Plus en détail

Un bureau d études engagé

Un bureau d études engagé C o n s u l t a n t s Un bureau d études engagé ASSISTANCE À MAITRISE D OUVRAGE PENSER LES PROJETS- ÉTUDES ET CONSEILS - PROGRAMMATIONS Faire le pari d un renouveau de la qualité des modes d habiter, de

Plus en détail

DESCRIPTIF DE COURS Année académique 2015-2016. Ces séminaires questionnent la médiation sous l angle particulier des publics :

DESCRIPTIF DE COURS Année académique 2015-2016. Ces séminaires questionnent la médiation sous l angle particulier des publics : DESCRIPTIF DE COURS Année académique 2015-2016 U1AG Unité d enseignement UAG/10 ECTS Savoir-faire/Stage U1AG Intitulé du cours : séminaires interdisciplinaires d analyse des pratiques Enseignant(s) : Cécile

Plus en détail

Prévention et gestion des risques : quelle résilience?

Prévention et gestion des risques : quelle résilience? Prévention et gestion des risques : quelle résilience? Organisation : CNFPT-INSET de Dunkerque CEREMA 1 séminaire, 3 sessions, 3 sites 1 er Session 1 : 25 et 26 mars 2015 2 e Session 2 : 17 et 18 juin

Plus en détail

SEMINAIRE D ETUDES. CERAT Cabinet d études et de recherche sur l activité de travail. Troubles du sujet dans le travail et «risques psychosociaux»

SEMINAIRE D ETUDES. CERAT Cabinet d études et de recherche sur l activité de travail. Troubles du sujet dans le travail et «risques psychosociaux» SEMINAIRE D ETUDES Troubles du sujet dans le travail et «risques psychosociaux» La question des «risques psychosociaux» est aujourd hui l une des préoccupations essentielles des salariés et de leurs représentants.

Plus en détail

Les conseils généraux, acteurs des politiques de jeunesse. coordonné par Bernard Bier et Jean-Claude Richez

Les conseils généraux, acteurs des politiques de jeunesse. coordonné par Bernard Bier et Jean-Claude Richez 1 Les conseils généraux, acteurs des politiques de jeunesse coordonné par Bernard Bier et Jean-Claude Richez 2 AUTOUR DE QUELQUES ENJEUX DES POLITIQUES DE JEUNESSE MENEES PAR LES CONSEILS GENERAUX Les

Plus en détail

Pourquoi une formation en Arts Plastiques?

Pourquoi une formation en Arts Plastiques? Pourquoi une formation en Arts Plastiques? Votre enfant termine sa classe de Troisième, et sera en seconde générale l an prochain. Un certain nombre de disciplines, jusqu à présent obligatoires, deviennent

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication et générations

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication et générations www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication et générations Une formation en communication spécialisée sur les publics Le master Communication et générations propose une spécialisation originale

Plus en détail

Le concours scolaire «carnet de voyage» de l école à l université organisé par le CRDP de l académie de Clermont-Ferrand.

Le concours scolaire «carnet de voyage» de l école à l université organisé par le CRDP de l académie de Clermont-Ferrand. Le concours scolaire «carnet de voyage» de l école à l université organisé par le CRDP de l académie de Clermont-Ferrand. Le CRDP de l académie de Clermont-Ferrand profite du temps fort qu est le rendez-vous

Plus en détail

OPTION CREATION D INTERIEURS

OPTION CREATION D INTERIEURS BACHELIER EN ARTS PLASTIQUES, VISUELS ET DE L ESPACE OPTION CREATION D INTERIEURS Les cours de «bachelor en arts plastiques, visuels et de l espace option création d intérieurs» sont susceptibles de se

Plus en détail

4.3 NIVEAU BACHELOR D ARCHITECTURE D INTERIEUR EN COURS D EMPLOI (ALTERNANCE ECOLE / ENTREPRISE)

4.3 NIVEAU BACHELOR D ARCHITECTURE D INTERIEUR EN COURS D EMPLOI (ALTERNANCE ECOLE / ENTREPRISE) ARCHITECTURE D'INTERIEUR En tant qu'architecte d'intérieur, vous planifiez et concevez des espaces dans les domaines publics et privés. Vous développez des concepts de l'espace pour des rénovations ou

Plus en détail

Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013

Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013 Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013 1. L expérience analysée L animation de la concertation dans le processus d élaboration du Plan Communal de Développement (PCD) de Jean

Plus en détail

Les nouveaux enjeux économiques et sociaux des politiques de couverture santé 4È ME CYCLE INSTITUT DES HAUTES ÉTUDES DE PROTECTION SOCIALE

Les nouveaux enjeux économiques et sociaux des politiques de couverture santé 4È ME CYCLE INSTITUT DES HAUTES ÉTUDES DE PROTECTION SOCIALE Les nouveaux enjeux économiques et sociaux des politiques de couverture santé 4È ME CYCLE SEPTEMBRE 2012 - JUIN 2013 «Les nouveaux enjeux économiques et sociaux des politiques de couverture santé» SEPTEMBRE

Plus en détail

FORMATION. La fonction de responsable de Centre Social (Directeur, Coordinateur) mobilise des compétences variées et complémentaires :

FORMATION. La fonction de responsable de Centre Social (Directeur, Coordinateur) mobilise des compétences variées et complémentaires : FORMATION Adaptation à la fonction des nouveaux responsables de Centres Sociaux Session d automne 2010 du 4 au 7 octobre et du 22 au 25 novembre A PARIS 18 ème arrondissement 1) Enjeux de la formation

Plus en détail

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo. Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.org I- PRESENTATION DU CRADAT A- Création - Siège Le Centre Régional

Plus en détail

Les Services de Santé au Travail et l impératif de pluridisciplinarité

Les Services de Santé au Travail et l impératif de pluridisciplinarité Projet de recherche Les Services de Santé au Travail et l impératif de pluridisciplinarité Phase 1 du projet de recherche: phase exploratoire Version résumée Mots-clés : Santé au travail Préventeurs Pluridisciplinarité

Plus en détail

imaginateur Jeu de création en ligne

imaginateur Jeu de création en ligne imaginateur Jeu de création en ligne Présentation du jeu Le but de ce jeu pédagogique est de stimuler l imaginaire de l animateur multimédia pour qu il puisse proposer des animations autour de l'informatique

Plus en détail

SÉMINAIRE & CONFERENCE SUR L ARCHITECTURE BIOCLIMATIQUE

SÉMINAIRE & CONFERENCE SUR L ARCHITECTURE BIOCLIMATIQUE COMMUNIQUE DE PRESSE SÉMINAIRE & CONFERENCE SUR L ARCHITECTURE BIOCLIMATIQUE 13 NOVEMBRE 2014, SALLE LAPEROUSE, MERIDIEN L architecture bioclimatique peut se définir comme l adaptation de l habitat au

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURE ET INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES : WWW.DAUPHINEARTCONTEMPORAIN.COM - 5 BINÔMES SÉLECTIONNÉS PAR UN JURY DE PROFESSIONNELS DU MONDE

APPEL À CANDIDATURE ET INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES : WWW.DAUPHINEARTCONTEMPORAIN.COM - 5 BINÔMES SÉLECTIONNÉS PAR UN JURY DE PROFESSIONNELS DU MONDE APPEL À CANDIDATURE ET INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES : WWW.DAUPHINEARTCONTEMPORAIN.COM - 5 BINÔMES SÉLECTIONNÉS PAR UN JURY DE PROFESSIONNELS DU MONDE DE L ART 2 LIEUX / 2 EXPOSITIONS (MARS & JUIN) - 2

Plus en détail

COLLOQUE. 29 janvier 2014. Hémicycle du Conseil régional d Île-de-France. Inscription obligatoire sur : contact@ateliergrandparis.

COLLOQUE. 29 janvier 2014. Hémicycle du Conseil régional d Île-de-France. Inscription obligatoire sur : contact@ateliergrandparis. COLLOQUE 29 janvier 2014 Hémicycle du Conseil régional d Île-de-France 57, rue de Babylone 75007 Paris Inscription obligatoire sur : contact@ateliergrandparis.fr ATELIER INTERNATIONAL DU GRAND PARIS COLLOQUE

Plus en détail

La Région, c est votre espace!

La Région, c est votre espace! La Région, c est votre espace! Jacques Auxiette inaugure l Espace Régional du Mans Jeudi 25 janvier 2007 Communiqué de presse L Espace Régional du Mans en bref Plaquette «La Région c est votre Espace!»

Plus en détail

JEUDI 30 NOVEMBRE 2006 JOURNÉE D ÉTUDE

JEUDI 30 NOVEMBRE 2006 JOURNÉE D ÉTUDE JEUDI 30 NOVEMBRE 2006 Au JOURNÉE D ÉTUDE VIEILLISSEMENT ACTIF PÉRENNITÉ DANS L ACTIVITÉ SANTÉ ET PERFORMANCE DANS L ENTREPRISE Dans le cadre des Assises Régionales de la Prévention PACA. En partenariat

Plus en détail

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Mémoire intitulé : «Le patrimoine bâti : une autre approche» Présenté par : Le Service d aide-conseil

Plus en détail

Architect[UR]e CAPITAL[e]

Architect[UR]e CAPITAL[e] 34 Quai d'austerlitz, 75013 Paris Pour son 44 ème congrès, l Unsfa donne rendez-vous à tous les architectes à Paris, les 3, 4 et 5 Octobre 2013, aux Docks/Cité de la Mode et du Design, pour des temps forts

Plus en détail

Art & espace public. Le choix d une ville OCTOBRE 2012 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE ROUEN COLLOQUE

Art & espace public. Le choix d une ville OCTOBRE 2012 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE ROUEN COLLOQUE COLLOQUE Art & espace public Le choix d une ville 25 26 OCTOBRE 2012 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE ROUEN Colloque conçu et organisé par la Ville de Rouen/Direction du développement culturel. En

Plus en détail

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme Maison individuelle - Sarthe Philippe Rousseau, architecte Fiche-conseil I Urbanisme Bien implanter sa maison Décider de construire une maison nécessite de réfléchir à son implantation. En effet, toute

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

DES SAVOIRS PROFESSIONNELS DU TRAVAIL SOCIAL Définition, construction, contenus, validation, Questions épistémologiques

DES SAVOIRS PROFESSIONNELS DU TRAVAIL SOCIAL Définition, construction, contenus, validation, Questions épistémologiques 2328 DES SAVOIRS PROFESSIONNELS DU TRAVAIL SOCIAL Définition, construction, contenus, validation, Questions épistémologiques I ENJEU SOCIAL : UN DEBAT DANS LE CHAMP PROFESSIONNEL Il existe un débat récurrent

Plus en détail

URCPIE DE FRANCHE-COMTÉ. Formation. éco-interprète. un métier. une formation. Dossier d'inscription. Avec le soutien de :

URCPIE DE FRANCHE-COMTÉ. Formation. éco-interprète. un métier. une formation. Dossier d'inscription. Avec le soutien de : URCPIE DE FRANCHE-COMTÉ Formation éco-interprète un métier une formation Dossier d'inscription Avec le soutien de : OBJECTIFS La formation prépare des professionnels autonomes, chefs de projets à la fois

Plus en détail

Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café. Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire?

Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café. Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire? Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire? Cette question s inscrit dans le contexte où plusieurs acteurs

Plus en détail

Projet culturel et artistique de l Adem Florida

Projet culturel et artistique de l Adem Florida Projet culturel et artistique de l Adem Florida L Adem/ Florida a défendu et mis en œuvre depuis 1999, un projet culturel et artistique validé par l assemblée générale extraordinaire de l Adem du 05 février

Plus en détail

Un cursus intégré. Un partenariat franco-allemand étroit

Un cursus intégré. Un partenariat franco-allemand étroit LICENCE D ETUDES FRANCO-ALLEMANDES UN DOUBLE DIPLOME Fortes de plus de 15 ans d expérience dans la formation binationale transfrontalière, les Universités de Metz et de la Sarre ont mis à profit le passage

Plus en détail

LILLE MÉTROPOLE ÉTUDE ÉCONOMIQUE, ARCHITECTURALE ET PAYSAGÈRE DE LA ZONE INDUSTRIELLE DE TOURCOING NORD

LILLE MÉTROPOLE ÉTUDE ÉCONOMIQUE, ARCHITECTURALE ET PAYSAGÈRE DE LA ZONE INDUSTRIELLE DE TOURCOING NORD LILLE MÉTROPOLE ÉTUDE ÉCONOMIQUE, ARCHITECTURALE ET PAYSAGÈRE DE LA ZONE INDUSTRIELLE DE TOURCOING NORD Document-support de la réunion de lancement du jeudi 6 octobre 2011 4 octobre 2011 Marieke HAMON,

Plus en détail

Les dispositifs collaboratifs en contexte professionnel : Mutualisation et unités documentaires, entre dynamique collective et réflexion individuelle

Les dispositifs collaboratifs en contexte professionnel : Mutualisation et unités documentaires, entre dynamique collective et réflexion individuelle 2ème Colloque international IDEKI,Didactiques et métiers de l'humain, 18 et 19 octobre 2013 - Université de Lorraine Nouveaux espaces et dispositifs en question, nouveaux horizons en formation et en recherche,

Plus en détail

Le projet Stanton Williams

Le projet Stanton Williams Musée d Art de Nantes Extension et rénovation du musée des Beaux-Arts Le projet Stanton Williams... Dossier de presse Contact presse Mairie de Nantes Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr

Plus en détail

Architectures de l'habitat FORMATION 2016 LOGEMENTS COLLECTIFS EN ÎLE-DE-FRANCE

Architectures de l'habitat FORMATION 2016 LOGEMENTS COLLECTIFS EN ÎLE-DE-FRANCE Architectures de l'habitat FORMATION 2016 LOGEMENTS COLLECTIFS EN ÎLE-DE-FRANCE *Les Conseils d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement (CAUE) sont des associations départementales créées par la

Plus en détail

Appel à projet 2003/2004 Réalisation d un carnet de voyage en ligne

Appel à projet 2003/2004 Réalisation d un carnet de voyage en ligne Appel à projet 2003/2004 Réalisation d un carnet de voyage en ligne Montant du projet : 6617 Montant du soutien du projet : 2300 MPT MJC HARTELOIRE 39 AVENUE CLEMENCEAU BP 18311 29283 BREST CEDEX TEL :

Plus en détail