Activité de pré-visite pour le programme Bijoux de traite

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Activité de pré-visite pour le programme Bijoux de traite"

Transcription

1 Activité de pré-visite pour le programme Bijoux de traite Objectif général La présente activité a pour objectif premier de préparer vos élèves à la visite Bijoux de traite au usée ccord. Objectifs pédagogiques Au terme de cette activité, l élève Comprendra les mécanismes de base d échanges entre Européens et Autochtones dans la traite des fourrures. Saisira la différence des valeurs que portaient les Autochtones et les Européens sur les biens échangés. Sera capable d identifier certaines des marchandises d échange utilisées dans la traite des fourrures. atériel Pour préparer le matériel nécessaire à la réalisation de cette activité, veuillez vous référer à la section «Préparation du matériel» dans les règlements du Jeu de la traite des fourrures. Préparation Référez-vous à la section «Avant la partie» dans les règlements du Jeu de la traite des fourrures. Déroulement de l activité Référez-vous aux étapes décrites dans les règlements du Jeu de la traite des fourrures. 1

2 Règlements Préparation du matériel Objectif du jeu Lors de votre visite au usée ccord, vous aurez l occasion de voir plusieurs artefacts qui ont fait l objet d échanges entre les Européens et les Autochtones dans la traite des fourrures. Afin de bien comprendre toute l importance du troc à cette époque voici un jeu de rôle qui permettra à vos élèves de «vivre» une grande foire d échanges en Nouvelle-France vers Avant la partie 1. Imprimer le document PDF 2. Photocopier et découper les éléments de jeu comme suit: 1 x carte «Récolte des peaux» par équipe d autochtones 1 x carte «Achat des marchandises» par équipe de marchands-voyageurs 1 x carte «Valeur des marchandises» par équipe d autochtones 1 x carte «Valeur des peaux» par équipe de marchands-voyageurs 1 x carte «Ce que je rapporte dans mon village» par équipe d autochtones 1 x carte «Ce que je rapporte à ontréal» par équipe de marchands-voyageurs 3 x page de 9 cartes de peaux de castors, de loutres, d'ours et de chevreuil 3 x page de 9 cartes marchandises (fusils, chaudrons, chemises, couvertures) 5 x page de 9 cartes de peaux de visons et de rats musqués 5 x page de 9 cartes marchandises (bijoux de traite et outils de métal) Note : Vous devrez peut-être ajuster le nombre de copies en fonction de la taille de votre groupe. 3. Se procurer un dé à six faces pour chaque équipe. 4. Se munir d une minuterie (une minuterie pour la cuisson fera très bien l affaire). 2

3 Préparation de la classe Séparer la classe en deux grands groupes; un groupe d autochtones et un groupe de marchands-voyageurs. Diviser ces deux grands groupes en équipes de 2 à 3 élèves maximum. Il est très important d avoir un nombre égal d équipes d autochtones et d équipes de marchands-voyageurs. Exemple de disposition pour une classe de 30 élèves En route pour la chasse, le colonel Rhodes et Octave le guide série sur la chasse au caribou, ontréal,1866 William Notman l A A A A A But du jeu Pour les Autochtones : Échanger toutes leurs peaux contre le plus grand nombre de marchandises de traite de qualité afin d avoir du prestige. Début de la partie Pour les marchands-voyageurs : Échanger toutes leurs marchandises de traite contre le plus grand nombre de peaux de qualité afin de devenir les plus riches. Étape 1 Introduction 1. Expliquer aux élèves qu ils prendront le rôle soit d autochtones, soit de marchands-voyageurs et que tous ensemble ils découvriront ce qui pouvait bien se passer dans un poste de traite des fourrures lorsque Autochtones et Européens se rencontraient pour faire du troc. 2. Expliquer brièvement le déroulement du jeu. 3. Énoncer clairement le but du jeu. 3

4 Étape 2 Achat de marchandises et récolte des peaux Chaque équipe doit maintenant déterminer ce qu elle emportera avec elle dans son canot jusqu au poste de traite. Exemple Une équipe d autochtones roule trois fois son dé et obtient 3, 5, et 6. Elle a donc dans son canot trois peaux d ours, cinq peaux de vison et six peaux de rat musqué. Une équipe de marchands-voyageurs roule trois fois son dé et obtient 1,1 et 6. Elle a donc dans son canot deux fusils et six outils de métal. 1. Distribuer à chacune des équipes d autochtones une carte «Récolte des peaux», et à chacune des équipes de marchands-voyageurs une carte «Achat de marchandises», et un dé. 2. Déposer devant les Autochtones toutes les cartes de peaux et devant les marchands-voyageurs toutes les cartes de marchandises. 3. À tour de rôle, chaque équipe lance le dé 3 fois et se réfère à la carte «Récolte des peaux» ou «Achat de marchandises» afin de déterminer quel type et quelle quantité de marchandises ou de peaux ils obtiennent. Au terme des récoltes et des achats chaque équipe est enfin prête pour embarquer dans leur canot et se diriger vers le poste de traite. Afin de bien négocier les échanges, chaque équipe cache ses biens aux équipes adverses. 4. Une fois que toutes les équipes ont complété leurs acquisitions, récupérer les «cartes de peaux» et les cartes de «marchandises» ainsi que les cartes «Récolte des peaux» et «Achat de marchandises». Vous n en aurez plus besoin pour le reste de la partie. Étape 3 La foire d échanges Au poste de traite une grande fête s organise et c est au tour de votre classe de vivre ce grand moment qu est la foire d échange au poste de traite qu on appelait communément la «Grande Rencontre». 1. Afin de vous aider à bien illustrer comment le système de valeur fonctionnait pour les Autochtones et les Européens dans la traite des fourrures, faites un bref résumé aux élèves de la mise en contexte «la notion de valeur dans la traite des fourrures». 2. Lire la mise en contexte «La foire d échanges». Chasse au caribou, le transport des têtes ontréal, QC, 1866 William Notman l Avant de débuter les échanges rappeler aux élèves les directives suivantes : 4

5 t 1 pièce d or = 1 point de prestige. Donc il faut échanger le plus possible des biens de valeur égale. t On a deux chances pour échanger, donc on peut toujours attendre une meilleure offre si la première ne nous satisfait pas. t Toute marchandise ou peau de départ non échangée ne vaudra aucun point en fin de partie. t Dans ce jeu, ce n est pas la quantité qui est importante mais bien la valeur des biens échangés. Comme dans tout échange chacun veut le meilleur profit! Il faut que les offres faites soient profitables pour les deux parties et, parfois, il faut attendre pour profiter d une meilleure offre. 1er tour d échanges 1. Distribuer à chacune des équipes d autochtones la carte «Valeur des marchandises» et à chacune des équipes de marchands-voyageurs la carte «Valeur des peaux». 2. Régler la minuterie (entre 5 et 10 minutes) et donner le signal de départ. Inconnu tenant des peaux de renard argenté Fort Churchill, an., 1909 Hugh A. Peck Chaque équipe négocie et marchande exclusivement avec l équipe qui est devant elle. 4. Une fois que la sonnerie de la minuterie se fait entendre, toutes les transactions en cours doivent s arrêter. 5. Les équipes qui possèdent encore des marchandises de départ se pré parent à participer à un deuxième tour d échanges ou à une vente aux enchères. Les équipes qui ont complètement liquidé leurs marchandises ou leurs peaux de départ se retirent du jeu. UIPES BRE ÉGAL D ÉQ O N N U TE ES S IL VOUS R 2e tour d échanges 1. Faire décaler les équipes d autochtones d un pupitre afin qu elles se retrouvent en face de nouvelles équipes de marchands-voyageurs. 2. Suivre les mêmes étapes que la première journée d échanges. Vous pouvez répéter aux élèves que chaque marchandise de départ non-échangée ne leur vaudra aucun point en fin de partie. 5

6 ES INÉGAL D ÉQUIP E R B O N N U S IL VOUS RESTE La vente aux enchères 1. Le groupe (Autochtones ou marchands-voyageurs) qui a un nombre inférieur d équipe est celui qui proposera ses marchandises ou peaux aux enchères en premier. Chasse à l'ours photographie prise pour l'i.c.r., 1907 (?) William Notman & Son VIEW Par exemple, si au terme de la première journée d échanges il reste deux équipes de marchands et trois équipes d autochtones, ce sont les équipes de marchands, qui, à tour de rôle, proposent, face visible, toutes leurs marchandises de traite restantes. (Vous pouvez tirer au sort quelle équipe proposera ses marchandises en premier). 3. À l offre faite par la première équipe de marchands, toutes les équipes d autochtones restantes font une offre d échange en déposant face visible toutes leurs cartes de peaux restantes sur la table. Suggestion à l enseignant Une fois la foire d échanges (et/ou la vente aux enchères) terminée, il pourrait être intéressant de faire un arrêt (utiliser le temps de la récréation ou du dîner, par exemple) avant de poursuivre avec la dernière étape du jeu. Cette pause stratégique, vous permettra de créer chez les élèves une attente positive face au retour en classe car c est seulement à ce moment qu ils connaîtront les grands vainqueurs de la partie. 4. La première équipe de marchands choisit l offre la plus avantageuse. Ensuite, l équipe de marchands et l équipe d autochtones qui viennent de conclure ce marché se retirent de la vente aux enchères. 5. C est maintenant au tour de la deuxième équipe de marchands à faire une proposition aux deux équipes d autochtones restantes. 6. On reprend le processus de la vente aux enchères tel que décrit ci-haut jusqu à ce qu il ne reste plus d équipes avec lesquelles échanger. Note : N oubliez pas que compte tenu que la vente aux enchères se déroule avec un nombre inégal d équipe, une des équipes ne pourra nécessairement pas échanger ses marchandises.. 6

7 Fin de la partie Étape 4 Fin de la foire d échanges et déclaration des gagnants Une fois le deuxième tour d échanges ou la vente aux enchères complétée, chaque équipe procède au bilan de ses échanges. Cette dernière étape est beaucoup plus mathématique et vous pouvez décider de l aborder comme il vous plaît en vous référant aux différentes options proposées ci-dessous. Indiens cris réparant un canot QC (?), vers 1900 A. A. Chesterfield P Option 1 Chaque équipe dépose ses acquisitions devant elle et fait elle-même le décompte des points en utilisant la carte «Ce que je rapporte dans mon village» pour les Autochtones et la carte «Ce que je rapporte à ontréal» pour les marchands-voyageurs. Option 2 Chaque équipe inscrit le nombre exact de biens obtenus au terme des échanges sur les cartes «Ce que je rapporte dans mon village» et «Ce que je rapporte à ontréal» et vous faites les multiplications et additions qui s imposent. Option 3 Femmes étirant de la peau d'orignal pour fabriquer des mocassins English River, Ont., vers 1925 P Chaque équipe vous remet ses marchandises et vous procédez au calcul des points en utilisant les cartes «Ce que je rapporte...». Déclaration des gagnants Au terme du décompte, l équipe d autochtones qui obtient le plus de points est déclarée la plus prestigieuse, tandis que l équipe de marchands-voyageurs qui cumule le plus de points est déclarée comme étant la plus riche. 7

8 Étape 5 Conclusion Amérindien faisant du portage Cornelius Krieghoff ( ) Canots mi'kmaq William George Richardson Hind, Faites un retour sur la notion de valeur en expliquant que deux équipes ont gagné mais chacune à sa façon. Aucune de ces deux équipes n est plus gagnante que l autre. Les marchands pourraient très bien penser qu ils ont escroqué les autochtones en leur refilant des chemises, des chaudrons et des bijoux de traite contre des fourrures. En effet, aux yeux des Européens ces objets ont peu de valeur car ce sont des objets ni rares ni précieux. ais pour les Autochtones, ce sont des marchandises hautement désirables car ils ne peuvent les fabriquer eux-mêmes et elles facilitent leur vie. Au même titre, les Autochtones peuvent aussi avoir l impression d avoir escroqué les Européens en échangeant ces précieuses marchandises contre de simples fourrures. En effet, pour ces derniers, les fourrures ne sont pas rares, mais pour les Européens, qui n en ont plus sur leur territoire et qui en ont besoin pour faire leurs chapeaux, elles sont très désirables. En bref, pour ces deux peuples, la valeur des choses est différente car leurs besoins sont différents. Pipe-tomahawk

9 ise en contexte «La foire d échanges» Nous sommes en été 1745 dans un poste de traite situé sur les berges d une rivière importante. Le poste fourmille d activités. Traiteurs, missionnaires, militaires, Autochtones, passants et aventuriers de toutes sortes se sont donnés rendez-vous. C est la haute saison au poste : la saison du commerce. Déjà, plusieurs Autochtones ont installé leurs campements aux abords du poste de traite. La plupart d entre eux proviennent des «pays d en haut», les régions plus au nord et à l ouest, où ils ont chassé pendant la dernière année. Ils sont arrivés, les canots chargés de peaux de castors, de chevreuils, de loutres, d ours, de visons et de rats musqués. Ils sont prêts à faire de bonnes affaires en les échangeant contre des marchandises européennes. C est en grand nombre que les marchands-voyageurs 1 venant tout droit de ontréal affluent au poste. Ils apportent avec eux une quantité incroyable de marchandises de traite arrivée au port de ontréal sur de grands voiliers venus directement d Europe. Leurs canots sont remplis de fusils, de chaudrons, de couvertures, de chemises, de bijoux de traite et de divers outils de métal. Ils sont enfin prêts pour rencontrer les chefs autochtones avec qui ils échangeront leurs produits pour des fourures. archands-voyageurs et chefs autochtones se rencontrent. Avant de passer aux choses sérieuses, on se souhaite la bienvenue en s'offrant des cadeaux et en échangeant nourriture et alcool. Afin que les négociations se déroulent bien, on fume tous ensemble le calumet de paix. Bref, on parle, on mange, on boit et on festoie! Ce n est qu une fois les festivités terminées que les négociations commencent. Les Autochtones présentent leurs fourrures et les marchands-voyageurs leurs marchandises de traite. On négocie serré. Chacun veut obtenir les meilleurs produits au meilleur prix possible. Il faut être vaillant pour faire de bonnes affaires. Tous souhaitent écouler leurs produits. Les autochtones ne veulent pas revenir avec des peaux dans leurs villages et les marchandsvoyageurs ne veulent pas revenir avec des marchandises de traite à ontréal. 1. Le marchand-voyageur est le marchand autorisé à faire du négoce avec les trappeurs autochtones et qui dirigeait l expédition. À ne pas confondre avec les voyageurs embauchés comme pagayeurs, porteurs et hommes à tout faire. 9

10 ise en contexte «La notion de valeur dans la traite des fourrures» La traite des fourrures était une très grande entreprise commerciale qui permettait la rencontre de deux mondes: celui des Européens et celui des Autochtones. Leurs besoins tout comme leurs cultures étaient très différents, et la valeur des biens échangés n'était pas la même pour les deux peuples. Une culture commerciale différente Les Européens ont l'habitude de commercer avec de l argent, de la monnaie. À leurs yeux c est ce qui a le plus de valeur. C est par cette devise qu'ils mesurent la richesse de quelqu un ou d une compagnie. Les Autochtones quant à eux marchandent en échangeant des biens, c est-à-dire en faisant du troc. À l intérieur de ce commerce, ils cherchent à se procurer des ressources naturelles qu ils ne possèdent pas ou des produits finis qu ils n auront pas à se fabriquer. Ils souhaitent aussi se procurer des biens afin de pouvoir être généreux à l égard des membres de leur communauté. Chez les Autochtones, plus on est généreux, plus on est prestigieux. Ainsi, ils privilégient les échanges répondant à leur nécessité de biens et à la générosité qu ils pourront démontrer grâce à leurs nouvelles acquisitions. Des besoins différents Les Européens recherchent des fourrures qu ils pourront vendre en Europe à profit et ainsi amasser de l argent. La peau de castor est particulièrement prisée car ils peuvent la revendre à prix fort aux chapeliers européens qui en feront des chapeaux de feutre de castor. Avant l arrivée des marchandises européennes, les Autochtones devaient fabriquer eux-mêmes tout ce dont ils avaient besoin en utilisant uniquement des ressources naturelles. Ils ne maîtrisaient pas les technologies du travail du fer, du verre ou du tissage de fibres comme la laine et le coton. Dans le commerce de la traite des fourrures, les Autochtones recherchent des biens qu ils n auront plus besoin de produire et des biens d efficacité et de qualité supérieure. 10

11 Un système de valeur différent Les négociants européens savent qu en leur terre d'origine tout bourgeois se doit de posséder un chapeau de feutre de castor. C est la mode, c est un symbole de réussite sociale et la demande est très forte pour ce produit. Cette fourrure est la plus précieuse car elle pourra être revendue facilement et à prix d or en Europe. Pour eux, la peau de castor a beaucoup de valeur tandis que les marchandises de traite qu ils apportent avec eux en ont très peu. Les Autochtones veulent des marchandises européennes qu ils ne peuvent se procurer qu en commerçant avec eux. Des fusils et des pièges de métal facilitent la chasse des animaux à fourrure. Les vêtements, tissus et couvertures leur évitent d avoir à tanner des peaux. Des outils de métal comme des ciseaux, des haches, des aiguilles, des hameçons et des chaudrons leur donnent accès à des marchandises solides et durables qu ils n ont pas besoin de fabriquer. Des ornements, tels les bijoux de traite et les perles de verre, leur donnent accès à des matériaux, des motifs et des couleurs qu'ils n auraient pu découvrir autrement. Pour eux, ces marchandises ont une grande valeur tandis que les peaux qu ils échangent en ont moins. Un échange équitable Chacun fait de très bonnes affaires. D un côté, les Européens liquident des marchandises de traite qu ils ont en abondance et qui coûtent peu à produire en échange de peaux qui leur rapporteront beaucoup d argent en Europe. De l autre côté, les Autochtones liquident des fourrures qu ils ont en grande quantité, en échange de marchandises qui leur facilitent la vie et qui constituent une marque de prestige au sein de leur communauté. Croix, Charles Arnoldi, Forêts de l'est Autochtone; Iroquois,

Concept de commerce au primaire (1645-1745-1820)

Concept de commerce au primaire (1645-1745-1820) Concept de commerce au primaire (1645-1745-1820) Concept (s) Objectifs Pour qui? Attributs Question de départ Commerce Comprendre les implications du commerce et permettre la description de différents

Plus en détail

Les Iroquoiens vers 1745

Les Iroquoiens vers 1745 Les Iroquoiens vers 1745 Population Territoire Nous sommes environ 12 000 Iroquoiens vers 1745 Ils étaient près de 100 000 Iroquoiens en 1500. Ils ne sont plus que 12 000 en 1745. Ce nombre comprend les

Plus en détail

PRIMAIRE : SCIENCES SOCIALES FOLIOSCOPE DES PREMIÈRES NATIONS ET DES INUITS

PRIMAIRE : SCIENCES SOCIALES FOLIOSCOPE DES PREMIÈRES NATIONS ET DES INUITS PRIMAIRE : SCIENCES SOCIALES Objectif : Les élèves découvriront ce qu était la vie des différents peuples des Premières Nations et Inuits avant l arrivée des Européens : où ils vivaient dans les différentes

Plus en détail

Lotissements agricoles de la rivière Rouge

Lotissements agricoles de la rivière Rouge Lotissements agricoles de la rivière Rouge Aperçu de la leçon Les élèves étudient le rôle que la rivière Rouge a joué dans le type d établissement et le système de propriété foncière adoptés par les Métis

Plus en détail

2 périodes de 40 minutes

2 périodes de 40 minutes Faire de l argent! NIVEAU 4 Vous êtes-vous déjà demandé qui choisissait les images et les mots figurant sur les pièces de monnaie et les billets de banque? Et comment ces images et ces mots étaient choisis?

Plus en détail

Matériel de jeu. But du jeu. 2-8 7x Pavillon 3-9 7x Serail 4-10 9x Arkaden 5-11 9x Gemächer 6-12 11x Garten 7-13 11x Turm

Matériel de jeu. But du jeu. 2-8 7x Pavillon 3-9 7x Serail 4-10 9x Arkaden 5-11 9x Gemächer 6-12 11x Garten 7-13 11x Turm Un jeu de Dirk Henn pour 2 à 6 personnes Les meilleurs architectes d Europe et des pays arabes veulent faire la preuve de leur habileté. Recrutez les meilleurs ouvriers et veillez à avoir toujours suffisamment

Plus en détail

Les Activités Les Futures Forêts

Les Activités Les Futures Forêts Les Activités Les Futures Forêts MODULE A POURQUOI LES FORÊTS ET LES ARBRES SONT IMPORTANTS Ce module aidera vos jeunes à apprendre pourquoi les arbres et les forêts sont importants pour eux. Il contient

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

/20. SOCIÉTÉ : Les Iroquois de 1500 /15

/20. SOCIÉTÉ : Les Iroquois de 1500 /15 Géographie, histoire et éducation à la citoyenneté Compétence 1 : Lire l organisation d une société sur son territoire /20 Nom : SOCIÉTÉ : Les Iroquois de 1500 1. Ligne du temps 2. Colorie sur la carte

Plus en détail

84 cartes Argent ( réparties en billets de 10,000 $, 50,000 $, 100,000 $ et 200,000 $ ) 5 cartes Résumé du jeu. 85 cartes Immeuble

84 cartes Argent ( réparties en billets de 10,000 $, 50,000 $, 100,000 $ et 200,000 $ ) 5 cartes Résumé du jeu. 85 cartes Immeuble New York, fin des années 60. Une nouvelle vague d immigrants chinois déferle sur le Chinatown. Depuis l adoption de la nouvelle loi sur l immigration, ce quartier connait une véritable explosion démographique!

Plus en détail

HAPPY PIGS! RÈGLES DU JEU

HAPPY PIGS! RÈGLES DU JEU HAPPY PIGS! RÈGLES DU JEU Nombre de joueurs : 3~6 Durée : 30~45 minutes Age : 8+ L HISTOIRE Après avoir fait de l élevage de dindons (voir notre jeu précédent Happy Turkey Day ), les fermiers ont maintenant

Plus en détail

Script de vente Ruban pour la famille et les amis

Script de vente Ruban pour la famille et les amis Script de vente Ruban pour la famille et les amis Ce bref script de vente instructif vous est proposé à titre de référence. C est un complément au Guide de vente Ruban MD et aux autres outils de la Trousse

Plus en détail

Les règles du jeu. contenu. préparation

Les règles du jeu. contenu. préparation Les règles du jeu but du jeu La tortue releva le défi du lièvre revanchard et la nouvelle fit le tour du pays. La grande course allait commencer et tous les participants étaient enfin parés pour cette

Plus en détail

Exemples d utilisation

Exemples d utilisation Exemples d utilisation Afin de vous donner une indication de la puissance de Librex, voici quelques exemples de la façon dont le logiciel peut être utilisé. Ces exemples sont des cas réels provenant de

Plus en détail

www.marquecanadabrand.agr.gc.ca www.mangezcanadien.ca

www.marquecanadabrand.agr.gc.ca www.mangezcanadien.ca La recherche antérieure a montré que la majorité des consommateurs canadiens affichent une préférence marquée pour l achat de produits alimentaires canadiens par rapport aux produits d importation. Est-ce

Plus en détail

Manuel d utilisation

Manuel d utilisation Fédération Nationale du Sport en Milieu Rural 1, rue sainte Lucie - 75015 PARIS Tel. : 09.72.29.09.72 E-mail : contact@fnsmr.org Site Internet : www.fnsmr.org Manuel d utilisation www.gestaffil.org Table

Plus en détail

OBTENIR LE FONDS DE ROULEMENT DONT VOUS AVEZ BESOIN

OBTENIR LE FONDS DE ROULEMENT DONT VOUS AVEZ BESOIN OBTENIR LE FONDS DE ROULEMENT DONT VOUS AVEZ BESOIN Vous avez conclu la transaction, mais il vous faut maintenant des liquidités pour démarrer la production. C est alors que votre crédibilité est en jeu.

Plus en détail

Combien vaut VRAIMENT votre vieille voiture

Combien vaut VRAIMENT votre vieille voiture Combien vaut VRAIMENT votre vieille voiture Ou Comment j ai appris par hasard que ma voiture avait été revendue 32 FOIS PLUS CHER que le montant de ma reprise! AVERTISSEMENT Cette fiche pratique n a qu

Plus en détail

Caylus : Magna Carta - Règles d initiation. Il était une fois... But du Jeu. Préparation

Caylus : Magna Carta - Règles d initiation. Il était une fois... But du Jeu. Préparation Caylus : Magna Carta - Règles d initiation Un jeu de William Attia Illustrations d Arnaud Demaegd Design de Cyril Demaegd FAQ et forum : http://www.ystari.com Bienvenue dans la version d initiation des

Plus en détail

Manuel pour la bourse virtuelle Version 3

Manuel pour la bourse virtuelle Version 3 Manuel pour la bourse virtuelle Version 3 Le manuel de la bourse virtuelle a pour but de vous expliquer toutes les fonctionnalités afin que vous puissiez comprendre le jeu de bourse. À propos La bourse

Plus en détail

Guide des activités sportives «originales» LE TCHOUK BALL

Guide des activités sportives «originales» LE TCHOUK BALL LE TCHOUK BALL L esprit : Un jeu collectif qui, de par ses règles, implique le respect de tout joueur, adverse ou coéquipier, quelque soit ses capacités physiques et/ou son sexe. Une équipe ne peut gagner

Plus en détail

Falsche FFufziger (Faux Monnayeurs) Règles

Falsche FFufziger (Faux Monnayeurs) Règles Les données du matériel Un jeu pour 3 à 6 joueurs de Friedemann Friese Les presses à fabriquer de la fausse monnaie (Machines) Nombre Valeur Verso 24 10 3 Kaputt (destruction), 3 10, 6 x2 10, 9 20, 3 x2

Plus en détail

LES SAISONS DU PRIMAIRE CROSS-COUNTRY LES SAISONS DU PRIMAIRE CROSS-COUNTRY

LES SAISONS DU PRIMAIRE CROSS-COUNTRY LES SAISONS DU PRIMAIRE CROSS-COUNTRY LES SAISONS DU PRIMAIRE LES SAISONS DU PRIMAIRE 1 PRÉAMBULE Le cross-country est un sport de course qui se pratique en toute saison, à l intérieur lors de la saison hivernale et à l extérieur le reste

Plus en détail

PARTICIPER À UNE VENTE AUX ENCHÈRES D ŒUVRES D ART

PARTICIPER À UNE VENTE AUX ENCHÈRES D ŒUVRES D ART Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans PARTICIPER À UNE VENTE AUX ENCHÈRES D ŒUVRES D ART NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Les élèves observent

Plus en détail

Atelier - «Comment tenir un budget»

Atelier - «Comment tenir un budget» Atelier - «Comment tenir un budget» Tenir un budget consiste à vivre EN DESSOUS de vos moyens (dépenser moins que vous ne gagnez). Cela vous permet de contrôler où votre argent s en va (plutôt que de vous

Plus en détail

La préparation des peaux

La préparation des peaux Activité 2, Nos mocassins sont issus de la terre Travail de groupe l La préparation des peaux Tout d abord, on doit chasser et tuer un orignal (la chose la plus importante). On peut alors le dépecer. On

Plus en détail

Nous sommes environ 12 000 Iroquoiens vers 1745

Nous sommes environ 12 000 Iroquoiens vers 1745 Nous sommes environ 12 000 Iroquoiens vers 1745 Ils étaient près de 100 000 Iroquoiens en 1500. Ils ne sont plus que 12 000 en 1745. Ce nombre comprend les Cinq Nations iroquoises qui occupent toujours

Plus en détail

Thème 3 : Marchés et prix

Thème 3 : Marchés et prix Thème 3 : Marchés et prix Séquence : Marché et prix Question 1 : Comment se forment les prix sur un marché? Détermination du contexte : Effectifs : 35 élèves Salles : grande salle dans laquelle les élèves

Plus en détail

TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB

TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB NOM DU FICHIER TESSA : Togo_Ma_M1_S2_G_110213 PAYS TESSA : Togo DOMAINE DU MODULE : MATHEMATIQUES Module numéro : 1 Titre du module : Étude du nombre et de la structure

Plus en détail

y y Contenu du jeu v Mélangez les Ranchs avec les Titres de propriété. Faitesen

y y Contenu du jeu v Mélangez les Ranchs avec les Titres de propriété. Faitesen Regles du jeu 1 2 La petite ville de Dice Town voit s installer de plus en plus d aventuriers attirés par l or et l argent facile. Pour satisfaire tout ce beau monde, les divers lieux de la ville offrent

Plus en détail

École Collines d or BULLETIN DE NOUVELLES NOVEMBRE 2012

École Collines d or BULLETIN DE NOUVELLES NOVEMBRE 2012 Mot de la direction École Collines d or BULLETIN DE NOUVELLES NOVEMBRE 2012 Le mois d octobre fut un mois rempli d activités enrichissantes et amusantes. Les élèves sont à la tâche et les travaux produits

Plus en détail

S entraîner à la double sériation «Voyage rapide»

S entraîner à la double sériation «Voyage rapide» «Voyage rapide» 20-21 Niveau 2 Entraînement 1 Objectifs S entraîner à acquérir les mécanismes de la double sériation. Combiner un emploi du temps en fonction de 2 critères. Applications En formation initiale

Plus en détail

ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE

ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE Activités éducatives pour les élèves de 6 à 7 ans ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 6 À 7 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ À la suite d une réflexion faite en classe

Plus en détail

CENTRAL MARKET. 1. Matériel. Pour 3 à 5 joueurs, à partir de 8 ans, 45 minutes. 78 cartes : 50 cartes produits, (1 de chaque couleur)

CENTRAL MARKET. 1. Matériel. Pour 3 à 5 joueurs, à partir de 8 ans, 45 minutes. 78 cartes : 50 cartes produits, (1 de chaque couleur) CENTRAL MARKET Pour 3 à 5 joueurs, à partir de 8 ans, 45 minutes 1. Matériel 78 cartes : 50 cartes produits, 15 cartes action, 5 cartes revenu (1 de chaque couleur) 5 cartes rappel de couleur (1 de chaque

Plus en détail

Sujets. - Recyclage - Compostage - Empreinte écologique. Comprendra l effet bénéfique du recyclage et du compostage sur notre planète;

Sujets. - Recyclage - Compostage - Empreinte écologique. Comprendra l effet bénéfique du recyclage et du compostage sur notre planète; Fiche pédagogique La chasse aux ordures Dans le cadre des activités proposées, l élève en apprendra davantage sur le recyclage et sur le compostage, testera ses connaissances et fera une expérience sur

Plus en détail

Contenu et préparation

Contenu et préparation Une palpitante chasse aux cartes à grands coups de dés Pour 2 à 6 experts en moutons à partir de 10 ans Depuis qu on lui a offert les nouveaux ciseaux «Kicoup 2010», Jacques, le coiffeur du troupeau, est

Plus en détail

Retour table des matières

Retour table des matières TABLE DES MATIÈRES Ouvrir un compte 1 Créer votre nom utilisateur et votre mot de passe 1 Ouvrir une session 3 Faire une commande / Légende de prix 3 1. Avec l option «Mes favoris» 4 2. Avec l option «Items

Plus en détail

Consolider les groupes d intérêt en santé publique : Leçons apprises

Consolider les groupes d intérêt en santé publique : Leçons apprises Consolider les groupes d intérêt en santé publique : Leçons apprises L Association des facultés de médecine du Canada (AFMC) a obtenu des fonds de l Agence de la santé publique du Canada afin de promouvoir

Plus en détail

AUTO-EVALUATION DES CAPACITES. 2Module. Evaluation des liens extérieurs. Table des matières. SECTION 1 Evaluation des liens extérieurs 54

AUTO-EVALUATION DES CAPACITES. 2Module. Evaluation des liens extérieurs. Table des matières. SECTION 1 Evaluation des liens extérieurs 54 2Module Evaluation des liens Table des matières SECTION 1 Evaluation des liens 54 53 Module 2 Section 1 Evaluation des liens Les domaines clés de sont les suivants : Relations avec les autres organisations

Plus en détail

CHOISIR UN PRODUIT DURABLE

CHOISIR UN PRODUIT DURABLE Vous êtes ici : Travailler 5 e année AXE : L analyse du cycle de vie CHOISIR UN PRODUIT DURABLE 1. FICHE SIGNALÉTIQUE Description deles élèves analysent, à l aide d un outil appelé la «grille des achats

Plus en détail

L épargne Informations aux enseignants

L épargne Informations aux enseignants Informations aux enseignants 1/5 Tâche Objectif Matériel Forme sociale Les élèves lisent un texte portant sur l épargne et les banques. Ils répondent à des questions en lien avec le texte sur une fiche

Plus en détail

Tous les forfaits sont disponibles sur réservation seulement

Tous les forfaits sont disponibles sur réservation seulement & KANATHA-AKI Tous les forfaits sont disponibles sur réservation seulement Venez partager notre passion et notre amour des chiens de traîneau et offrezvous des aventures inoubliables Partagez des moments

Plus en détail

EN RÉSUMÉ. Valeur en douane : frais d intérêts relatifs aux paiements différés pour des marchandises importées

EN RÉSUMÉ. Valeur en douane : frais d intérêts relatifs aux paiements différés pour des marchandises importées Ottawa, le 7 janvier 2014 MÉMORANDUM D13-3-13 EN RÉSUMÉ Valeur en douane : frais d intérêts relatifs aux paiements différés pour des marchandises importées Les modifications supplémentaires liées à la

Plus en détail

2. Elle porte les vêtements du coureur des bois. 3. Simon la surprend dans l arbre.

2. Elle porte les vêtements du coureur des bois. 3. Simon la surprend dans l arbre. Chapitre 30: 1. Le trappeur Charron arrive avec des mauvaises nouvelles. 2. Frontenac a issue une loi que tous les trappeurs reçoivent un permis afin de faire la chasse et échanger les fourrures. Simon

Plus en détail

1er site. d annonces immobilières qui permet de qualifier les contacts et de négocier le meilleur prix! Dossier de presse 21/07/2009.

1er site. d annonces immobilières qui permet de qualifier les contacts et de négocier le meilleur prix! Dossier de presse 21/07/2009. JJ Mois Année 1er site d annonces immobilières qui permet de qualifier les contacts et de négocier le meilleur prix! Appart-Maison.fr en quelques mots Appart-Maison.fr est le 1er site Internet d annonces

Plus en détail

Jeu pour l oral «Les vies antérieures» Devinez les vies antérieures de vos amis!

Jeu pour l oral «Les vies antérieures» Devinez les vies antérieures de vos amis! www.ciel.fr Jeu pour l oral «Les vies antérieures» Devinez les vies antérieures de vos amis! Jeu réalisé par Maïwenn Morvan avec le soutien de Bruno Jactat www.ateliers-alea.com Objectif pédagogique :

Plus en détail

5.4 L art et l argent

5.4 L art et l argent 5.4 L art et l argent Lors de Show Math, on a montré que, souvent, l art et les mathématiques se rencontrent, que ce soit avec Esher et la peinture ou avec la musique et les techniques de reproduction

Plus en détail

Voici quelques outils pour nous aider à donner et recevoir des recommandations!

Voici quelques outils pour nous aider à donner et recevoir des recommandations! Newsletter BNI Bonjour à tous, Voici quelques outils pour nous aider à donner et recevoir des recommandations! Comment et pourquoi recommander? (Page 1) L objectif de cet outil est de tirer un maximum

Plus en détail

Marchands de Venise MATÉRIEL LES SURFACES DE JEU -La pile de biens La carte La piste des points Ducats (score) La main du joueur La pile Cargaison

Marchands de Venise MATÉRIEL LES SURFACES DE JEU -La pile de biens La carte La piste des points Ducats (score) La main du joueur La pile Cargaison Marchands de Venise Par Emanuele Ornells Traduit de l anglais par www.coronetdragon.com MATÉRIEL -98 cartes biens -1 carte Venise -5 cartes d aide de jeu -5 cartes marchand (dans cinq couleurs) -10 cubes

Plus en détail

Guide plate-forme irptesting.com

Guide plate-forme irptesting.com Guide plate-forme irptesting.com Section 1. Comment vous rendre sur la plate-forme Section 2. Comment créer une nouvelle entreprise/groupe Section 3. Comment créer un nouveau candidat Section 4. Comment

Plus en détail

Questionnaire sur le profil d investisseur. Nom du client : Nom du conseiller : Date : Objectif financier : 4728-00F-JUIN15

Questionnaire sur le profil d investisseur. Nom du client : Nom du conseiller : Date : Objectif financier : 4728-00F-JUIN15 Questionnaire sur le profil d investisseur Nom du client : Nom du conseiller : Date : Objectif financier : 4728-00F-JUIN15 Questionnaire 1. Quand aurez-vous besoin de toucher à ce portefeuille de placement,

Plus en détail

EXCLUSION ET PÉRIODE PROBATOIRE

EXCLUSION ET PÉRIODE PROBATOIRE EXCLUSION ET PÉRIODE PROBATOIRE Vous venez de prendre connaissance de vos résultats de la session et on vous annonce que vous êtes exclue ou exclu de votre programme d études! Ceci indique que vous ne

Plus en détail

VOR DEM WIND Un jeu de Torsten LANDSVOGT

VOR DEM WIND Un jeu de Torsten LANDSVOGT VOR DEM WIND Un jeu de Torsten LANDSVOGT 1.0 INTRODUCTION Dans le port, une flotte de navires marchands s apprête à partir. Les joueurs incarnent des négociants qui tentent de remplir leur entrepôt pour

Plus en détail

cases Action 2 agrafes 54 cartes Épices 1 moulin à poivre

cases Action 2 agrafes 54 cartes Épices 1 moulin à poivre Ajoutez du piment à votre tactique! de Marco Teubner Au marché, le stand de Rajive est la grande attraction de la ville. Les meilleurs cuisiniers du pays font la queue pour acheter ses épices, avec lesquels

Plus en détail

MultiploDingo. Manuel pédagogique. Introduction

MultiploDingo. Manuel pédagogique. Introduction MultiploDingo Manuel pédagogique Introduction Merci d avoir acheté le jeu MultiploDingo. Le but de ce jeu est de faciliter l apprentissage à l école primaire (CE1 au CM2) des notions suivantes: - Multiplications

Plus en détail

POLITIQUE FAMILIALE SONDAGE EFFECTUÉ À L HIVER 2015 JEUNES DU PRIMAIRE ÉCOLE DU PERCE-NEIGE PAR L ÉQUIPE D ACCÈS TRAVAIL PORTNEUF

POLITIQUE FAMILIALE SONDAGE EFFECTUÉ À L HIVER 2015 JEUNES DU PRIMAIRE ÉCOLE DU PERCE-NEIGE PAR L ÉQUIPE D ACCÈS TRAVAIL PORTNEUF POLITIQUE FAMILIALE SONDAGE EFFECTUÉ À L HIVER 215 JEUNES DU PRIMAIRE ÉCOLE DU PERCE-NEIGE PAR L ÉQUIPE D ACCÈS TRAVAIL PORTNEUF JUIN 215 RÉSULTATS DU SONDAGE AUPRÈS DES JEUNES DES ÉCOLES PRIMAIRES DE

Plus en détail

Prétest A QUESTIONNAIRE

Prétest A QUESTIONNAIRE MATHÉMATIQUES MAT5103 Probabilités II Prétest A QUESTIONNAIRE NE PAS ÉCRIRE SUR CE DOCUMENT Version du 16 décembre 2004 Rédigé par Denise Martin (martindenise@csdgsqcca) Centre L Envol 1 Un jeu consiste

Plus en détail

9 astuces pour développer vos ventes grâce à la clé USB personnalisée

9 astuces pour développer vos ventes grâce à la clé USB personnalisée 9 astuces pour développer vos ventes grâce à la clé USB personnalisée Livre blanc proposé par La clé USB en deux mots La clé USB est un support de stockage amovible. Grâce à sa mémoire flash, elle stocke

Plus en détail

ACTIVITE 1 ACTIVITE 2 SECTION III UNITE 6. Introduction. Soutien actuel. Durée : 5 minutes

ACTIVITE 1 ACTIVITE 2 SECTION III UNITE 6. Introduction. Soutien actuel. Durée : 5 minutes Appels de fonds : mobiliser des ressources Notes générales La capacité à mobiliser des ressources représente une compétence importante pour les réseaux de plaidoyer. En effet, l accès aux ressources financières

Plus en détail

LES PETITES GOUTTES DU GRAND GASPILLAGE

LES PETITES GOUTTES DU GRAND GASPILLAGE LES PETITES GOUTTES DU GRAND GASPILLAGE Objectif(s) : Prendre conscience que l eau est une ressource naturelle limitée Comprendre que nous avons tendance à en gaspiller une grande quantité chaque jour

Plus en détail

Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion

Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion française É VALUATION DE R EADING, DE LA LECTURE ET

Plus en détail

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR Activités éducatives pour les 8 à 9 ans ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR HABILETÉS FINANCIÈRES ÉPARGNER UTILISER UN COMPTE DANS UNE INSTITUTION FINANCIÈRE FAIRE UN BUDGET SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Apprendre

Plus en détail

Conseils pour votre recherche d entreprise

Conseils pour votre recherche d entreprise Conseils pour votre recherche d entreprise BPC-ESC Freyming BPC-ESC Metz 2 rue de Savoie 57800 FREYMING-MERLEBACH 03 87 94 54 98 06 19 73 07 63 www.bpc-esc.com contact@bpc-esc.fr Suivez notre page :Bpc-esc

Plus en détail

Enseigner par tâches complexes

Enseigner par tâches complexes Enseigner par tâches complexes Enseigner par tâches complexes pour permettre aux élèves d'acquérir les compétences du socle commun et favoriser la différenciation pédagogique. 1. Pourquoi enseigner par

Plus en détail

Matériel de jeu. Déroulement et but du jeu

Matériel de jeu. Déroulement et but du jeu Un jeu de Kimmo Sorsamo Au bazar du Caire, le marché bat déjà son plein très tôt le matin. Des tapis, des huiles et des épices fines sont prêts à être vendus. Mais seul un stand aura du succès. 2 à 4 joueurs,

Plus en détail

enfant ou un bébé (moins de nécessaire deux ans)

enfant ou un bébé (moins de nécessaire deux ans) DROITS DES PASSAGERS AERIENS FORMULAIRE DE PLAINTE UE CE FORMULAIRE PEUT ÊTRE UTILISE POUR DEPOSER UNE PLAINTE À L'ENCONTRE D'UNE COMPAGNIE AÉRIENNE ET/OU D'UN ORGANISME NATIONAL DE CONTRÔLE. Droits des

Plus en détail

B2I Niveau 1. 1. Maîtriser les premières bases de la technologie informatique.

B2I Niveau 1. 1. Maîtriser les premières bases de la technologie informatique. Fiche pédagogique Activité 1 Cycle 1 (Maternelle) B2I Niveau 1 1. Maîtriser les premières bases de la technologie informatique. Compétence visée : 1.1 Je désigne avec précision les différents éléments

Plus en détail

GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DU BUDGET. Apprenez à établir et à respecter un budget

GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DU BUDGET. Apprenez à établir et à respecter un budget GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DU BUDGET Apprenez à établir et à respecter un budget IL EST FACILE D ÉTABLIR UN BUDGET QUI TRAVAILLE POUR VOUS Un budget peut vous aider à payer vos factures à temps, à

Plus en détail

4 techniques inbound marketing e-commerce

4 techniques inbound marketing e-commerce 4 techniques inbound marketing e-commerce 4 techniques d inbound marketing à connaitre pour les boutiques e- commerce Si vous possédez une boutique e-commerce, vous avez probablement déjà utilisé des publicités

Plus en détail

But du jeu. Mise en place. Déroulement du jeu

But du jeu. Mise en place. Déroulement du jeu 2-4 Joueurs - 30/45 mn Les règles qui suivent sont pour 3 et 4 joueurs. En fin de livret, vous trouverez la règle pour 4 joueurs en équipe ainsi que la règle pour 2 joueurs. 1808 Mer de Chine Jeune pirate

Plus en détail

Les règles de base de fonctionnement d un marché

Les règles de base de fonctionnement d un marché C HAPITRE 1 Les règles de base de fonctionnement d un marché Qu est-ce qu un marché? Un marché est un endroit matérialisé ou non où peuvent se rencontrer des agents économiques qui ont des besoins complémentaires,

Plus en détail

Magisoft CRM. L intelligence Software. Progiciels de gestion pour l industrie

Magisoft CRM. L intelligence Software. Progiciels de gestion pour l industrie CRM ZA LA LAYE 12 Rue de Truchebenate 01100 ARBENT Tél : +33 (0)4.74.81.22.20 Fax : +33 (0)4.74.73.08.99 contact@cerai.fr Www.cerai.fr Magisoft L intelligence Software Progiciels de gestion pour l industrie

Plus en détail

Le jeu des Zoolalas. ou des inégalités mondiales et nationales

Le jeu des Zoolalas. ou des inégalités mondiales et nationales Le jeu des Zoolalas ou des inégalités mondiales et nationales Objectif : L objectif de cette animation est de faire comprendre aux participants les inégalités qui existent entre les différents habitants

Plus en détail

Utiliser le site Voyages-sncf.com

Utiliser le site Voyages-sncf.com voyages-sncf.com 17 mars 2014 p 1 Utiliser le site Voyages-sncf.com Avec ce tutoriel, vous apprendrez à utiliser le site de la SNCF dédié aux trajets grandes lignes et plus particulièrement à : rechercher

Plus en détail

PRESENTATION DU JEU MATERIEL. 2-5 joueurs Age 12+ Durée d une partie 60-120 minutes

PRESENTATION DU JEU MATERIEL. 2-5 joueurs Age 12+ Durée d une partie 60-120 minutes Règles françaises En 1621, la Compagnie Néerlandaise des Indes Occidentales est fondée dans le but d accroitre l influence de la Hollande dans le commerce très lucratif de la fourrure en Amérique. Son

Plus en détail

Le marché des connaissances Pratiques d échange de savoirs

Le marché des connaissances Pratiques d échange de savoirs Le marché des connaissances Pratiques d échange de savoirs Fiche synthétique Le marché des connaissances fonctionne sur l idée que "Personne ne sait tout, mais tout le monde sait quelque chose...". Il

Plus en détail

Fonds de roulement et garanties

Fonds de roulement et garanties Livre blanc Fonds de roulement et garanties Lorsque vous faites affaire à l extérieur du Canada, vos clients étrangers peuvent exiger divers types de garanties avant de conclure un contrat pour la fourniture

Plus en détail

Quel solidaire êtes vous? Une typologie des comportements de solidarités des Internautes

Quel solidaire êtes vous? Une typologie des comportements de solidarités des Internautes Quel solidaire êtes vous? Une typologie des comportements de solidarités des Internautes CINQ PROFILS Les «Compagnons» Qui sont ils? Les hommes, les adultes et les seniors (au delà de 45 ans), sont particulièrement

Plus en détail

GUIDE DU FORMATEUR. 3. a) Le site Internet de Statistique Canada : www.statcan.ca b) Où trouver des renseignements sur

GUIDE DU FORMATEUR. 3. a) Le site Internet de Statistique Canada : www.statcan.ca b) Où trouver des renseignements sur Trousse d EBA/alphabétisation du Recensement de 2006 EBA ENRICHISSEMENT GUIDE DU FORMATEUR Introduction Contenu Le Guide du formateur sur les activités d enrichissement contient des renseignements à l

Plus en détail

Programme Partenariats entrepreneuriat jeunesse (PEJ) Appel de propositions Construire un écosystème dynamique propice à l entrepreneuriat jeunesse

Programme Partenariats entrepreneuriat jeunesse (PEJ) Appel de propositions Construire un écosystème dynamique propice à l entrepreneuriat jeunesse Programme Partenariats entrepreneuriat jeunesse (PEJ) Appel de propositions Construire un écosystème dynamique propice à l entrepreneuriat jeunesse 1.0 CONTEXTE Le programme Partenariats entrepreneuriat

Plus en détail

Connaître vos revenus et vos dépenses

Connaître vos revenus et vos dépenses Connaître vos revenus et vos dépenses NIVEAU 9-12 La présente leçon donnera l occasion aux élèves d examiner leurs revenus et leurs dépenses, et d apprendre à établir un budget. Cours Initiation aux affaires

Plus en détail

IL PRINCIPE. Le Clube. 2 à 5 joueurs + 10 ans 60/90 mn

IL PRINCIPE. Le Clube. 2 à 5 joueurs + 10 ans 60/90 mn IL PRINCIPE [ Venise ] 2 à 5 joueurs + 10 ans 60/90 mn CONTENU E. Ornella 2005 Mind the move traduction Philippe Gendron 1.0 Matériel : 100 cartes Bâtiment : 20 universités (vert), 20 cathédrales (blanc),

Plus en détail

DE COMBIEN FAUT-IL DIMINUER LE PRIX DE VOTRE MAISON POUR VENDRE

DE COMBIEN FAUT-IL DIMINUER LE PRIX DE VOTRE MAISON POUR VENDRE DE COMBIEN FAUT-IL DIMINUER LE PRIX DE VOTRE MAISON POUR VENDRE AOÛT 2014 PM96 Est-ce que vous devez diminuer de 5,000 $, 10,000 $, 20,000 $ ou bien de 5%, de 10% ou plus, ou connaissez-vous une manière

Plus en détail

Rüdiger Dorn TL 86917. Une aventure palpitante pour 2 à 4 chasseurs de trésor à partir de 8 ans.

Rüdiger Dorn TL 86917. Une aventure palpitante pour 2 à 4 chasseurs de trésor à partir de 8 ans. Rüdiger Dorn TL 86917 Une aventure palpitante pour 2 à 4 chasseurs de trésor à partir de 8 ans. Q uel long voyage en bateau avant d arriver sur l île de Karuba... Une fois arrivés, chacun d entre vous

Plus en détail

SEANCE 1 : GARAGE DU CHESNAY

SEANCE 1 : GARAGE DU CHESNAY SEANCE 1 : GARAGE DU CHESNAY 1. ETATS FINANCIERS Bilan au 01/09/N Actif immobilisé Fonds commercial 1 Bâtiment Equipement Actif Actif circulant Stocks voitures neuves Stocks voitures d occasion Stock essence,

Plus en détail

Guide plateforme FOAD ESJ Lille

Guide plateforme FOAD ESJ Lille Guide plateforme FOAD ESJ Lille v. 1.2 «étudiants» septembre 2014 Réalisé par Maxime Duthoit Ingénieur pédagogique multimédia à l ESJ Lille Sommaire Introduction... 1 1. Accueil et connexion... 2 2. Accueil

Plus en détail

Dobble Les règles additionnelles

Dobble Les règles additionnelles Dobble Les règles additionnelles Mini jeu N 6 L'empilement...2 Mini jeu N 7 Photographie...2 Mini jeu N 8 L'Enquête....3 Mini jeu N 9 Le Mémory...4 Mini jeu N 10 Le poker-menteur...5 Mini jeu N 11 Collection

Plus en détail

Sac à dos de l explorateur Outils de découverte

Sac à dos de l explorateur Outils de découverte Sac à dos de l explorateur Outils de découverte Aperçu de la leçon : La leçon porte sur les facteurs d incitation positifs et négatifs liés à la migration, les outils et les techniques utilisés par les

Plus en détail

L ABC DE L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE

L ABC DE L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE L ABC DE L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE OFFRE DE SERVICE 2012-2013 EN MILIEU SCOLAIRE PRIMAIRE OFFRE DE SERVICE - ENTREPRENEURIAT JEUNESSE EN MILIEU SCOLAIRE 1 OFFRE DE SERVICE 2012-2013 Écoles primaires Le

Plus en détail

Emilien Suquet, suquet@automaths.com

Emilien Suquet, suquet@automaths.com STATISTIQUES Emilien Suquet, suquet@automaths.com I Comment réagir face à un document statistique? Les deux graphiques ci-dessous représentent l évolution du taux de chômage en France sur les 1 mois de

Plus en détail

Les trois brigands partie1. Les trois brigands partie1

Les trois brigands partie1. Les trois brigands partie1 Les trois brigands partie1 Il était une fois trois vilains brigands, avec de grands manteaux noirs et de hauts chapeaux noirs. Le premier avait un tromblon, le deuxième un soufflet qui lançait du poivre,

Plus en détail

Lignes directrices relatives au café de connaissances

Lignes directrices relatives au café de connaissances Lignes directrices relatives au café de connaissances 1) Qu est-ce qu un café de connaissances? Un café de connaissances est un processus de conversation. C est une méthodologie innovante mais simple pour

Plus en détail

Organisation / Gestion du temps

Organisation / Gestion du temps Organisation / Gestion du temps Séquence 3 : La gestion des tâches dans le temps La transition entre le collège et le lycée pose de nombreuses questions. Au collège 1, le premier élément expliquant l échec

Plus en détail

Considérations visant l attribution des permis de chasse à l ours pour non-résidents et la délivrance électronique des permis

Considérations visant l attribution des permis de chasse à l ours pour non-résidents et la délivrance électronique des permis Considérations visant l attribution des permis de chasse à l ours pour non-résidents et la délivrance électronique des permis Ressources naturelles 27 février 2013 Bienvenue Nous vous remercions d avoir

Plus en détail

Augsburg 1520. de Karsten Hartwig. Jakob Fugger De l argent et de l or pour l empereur et le roi

Augsburg 1520. de Karsten Hartwig. Jakob Fugger De l argent et de l or pour l empereur et le roi IDEE DE JEU Augsburg 1520 de Karsten Hartwig Jakob Fugger De l argent et de l or pour l empereur et le roi Les joueurs se glissent dans le rôle de Jakob Fugger. Ils commencent par prêter leur argent à

Plus en détail

Rapport de stage. Travail présenté à Mer et Monde. Par Yohann Lessard

Rapport de stage. Travail présenté à Mer et Monde. Par Yohann Lessard Rapport de stage Travail présenté à Mer et Monde Par Yohann Lessard Université Laval Le 25 octobre 2014 Formation préparatoire Nos formatrices étaient Amélie et Raphaelle. Nous avons abordé plusieurs thèmes,

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Astronautes en herbe. Programme des STIM - Exploration spatiale. Astronautes en herbe

Astronautes en herbe. Programme des STIM - Exploration spatiale. Astronautes en herbe Le defi Les scouts louveteaux vont visiter plusieurs stations d activités qui leur permettront de découvrir différents aspects de la vie dans l espace. a. Sous-vêtement refroidi à l eau : Les scouts louveteaux

Plus en détail

RÉSUMÉ DU SONDAGE SUR LA SATISFACTION DU CITOYEN MUNICIPALITÉ DE TADOUSSAC

RÉSUMÉ DU SONDAGE SUR LA SATISFACTION DU CITOYEN MUNICIPALITÉ DE TADOUSSAC RÉSUMÉ DU SONDAGE SUR LA SATISFACTION DU CITOYEN MUNICIPALITÉ DE TADOUSSAC Novembre 2014 UN BREF RAPPEL : Pourquoi ce sondage a été réalisé? Parce que l opinion du citoyen est importante. La Municipalité

Plus en détail

La Nouvelle-France vers

La Nouvelle-France vers La Nouvelle-France vers Cahier de l élève Nom de l élève 1645 1745 L habitation de Québec en 1608 Source : Léonce Cuvelier / BANQ Les fortifications de Montréal vers 1745 Source : Création Bernard Duchesnes

Plus en détail