CFAI HENRI MARTIN 12 Avenue des Genêts BP Lézignan-Corbières Tél. :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CFAI HENRI MARTIN 12 Avenue des Genêts BP 112 11205 Lézignan-Corbières Tél. : 04 68 11 22 00 info@cfai-aude.fr www.cm-aude.fr"

Transcription

1

2 PUBLICITÉ CFAI HENRI MARTIN 12 Avenue des Genêts BP Lézignan-Corbières Tél. :

3 Editorial spédagogique Au fil des ans, le job est devenu pour beaucoup de jeunes et notamment les étudiants une nécessité économique. En effet diverses enquêtes ou études révèlent des taux de paupérisation élevés en milieu universitaire. Avec l amplification de la crise, le job autrefois pris comme une démarche volontaire offrant un complément financier, est devenu aujourd hui pour beaucoup incontournable. Entendons nous, cette obligation n est pas forcément négative ; elle développe des capacités d autonomie, je pense en particulier à la prise d initiatives et à son corollaire : la responsabilisation. En effet, l emploi étudiant permet le contact avec un milieu professionnel, avec pour conséquence de réduire les préjugés réciproques entre les étudiants, le monde du travail et des responsables économiques. Il permet aussi la constitution d un portefeuille de compétences dont la valorisation lors de la présentation d un C. V. ou la prise de fonction est un atout majeur. Cependant mis à part pour les jobs d été qui connaissent un succès non démenti, la conciliation entre un job et les études s avère délicate et périlleuse. La «nécessité alimentaire» peut prendre le pas sur la réussite. Malgré ce, en corrigeant cette dérive au prix d efforts qu il convient de saluer, le job demeure néanmoins une des premières expériences marquantes tant extrascolaire qu extrafamiliale. Comment ne pas voir là un élément essentiel d autonomie, de compétences, de responsabilisation voire de citoyenneté des jeunes. Dimensions que la direction régionale et départementale de la jeunesse et des sports a toujours privilégiées à travers ses différentes actions (diplômes non professionnels comme le BAFA ou le BAFD, dispositifs d initiatives et d accompagnement divers) mais aussi en permettant au Centre Régional Information Jeunesse d être l interlocuteur incontournable des jeunes dans leurs recherches d emploi ou en leur apportant les informations nécessaires à leur intégration tant pour le logement, les droits ou leurs initiatives. Cette brochure éditée par l onisep, partenaire indispensable et incontournable pour l orientation et l intégration des jeunes dans la vie active, apportera sans conteste les éléments nécessaires de conciliation entre job et études. La diversité des productions éditoriales émanant des principaux opérateurs est le signe certain de l intérêt porté aux difficultés rencontrées par les jeunes. Puissions-nous les aider efficacement dans la complexité de leurs démarches. Gérard BESSIERE Directeur régional et départemental de la jeunesse, des sports et de la vie associative. ONISE.P Plus le magazine des métiers et des formations en languedoc-roussillon E enquête SOMMAIRE Entre job et études : trouver l équilibre vos questions, nos réponses, les principaux jobs Gip Formavie : devenez formateur responsable pédagogique BULLETIN D INFORMATION Directeur de la publication : Pascal Charvet par délégation : Olivier Brunel rédacteur en chef : Jean-Marie Quiesse comité de rédaction de l enquête : Onisep-crij rédaction : Sophie Salvadori Jamila Baron responsable service jobs, logement, stages Laurent Parat documentaliste Dominique Rigal documentaliste Fabrice Villiere documentaliste coordination : Chantal Sciabbarrasi conception graphique et maquette : émilie Rousseau relecture : Dominique Charve communication : Dorothée Douriez impression : Imprimerie Presse People 5 rue Jean-Baptiste Calvignac ZA La Biste Baillargues Date du dépôt légal : avril 1991 Numéro de commission paritaire : AD N ISSN : S supports o orientation acti ve f écoles & for mations h handicap Le Webclasseur : nouvelles pratiques pédagogiques Information pour l orientation : 5 sources web...14 Les lettres à l université : que propose-t-on aux étudiants?...16 Pour découvrir l entreprise des occasions offertes tout au long des études...18 Des classes préparatoires qui bouleversent le paysage...20 Travailler pour un étudiant sourd...22 Languedoc-Roussillon ONISEP PLUS n 07 octobre

4 Enquete Entre job et études trouver l équilibre Un job, c est quoi? Un job est un emploi exercé en périphérie soit d une autre activité, soit, le plus souvent, des études. Un job est un petit boulot, un travail peu ou pas spécialisé. Exercé de façon ponctuelle ou tout au long de l année, il permet de gagner un peu d argent de poche pour se payer quelques extras, financer ses études ou ses dépenses quotidiennes. Il permet aussi de se confronter au monde du travail, et plus particulièrement, pour ceux qui ont déjà un projet professionnel, de mettre le pied à l étrier dans le secteur qui les intéresse. Source : CIDJ Où trouver de l information sur les jobs étudiants? Au Centre régional information Jeunesse Languedoc- Roussillon. Situé avenue Charles Flahault à Montpellier, il fait partie des lieux incontournables pour les jeunes de la région. Comment trouver un job? Où prendre des cours de Kung Fu? Le service volontaire européen, c est quoi? Peut-on obtenir des aides pour financer un projet de voyage en Afrique? Sur place, les informateurs-documentalistes du CRIJ répondent aux questions les plus variées. De la documentation est à la disposition de tous : 328 dossiers complets actualisés, revues, presse quotidienne en consultation libre ou avec l aide d un documentaliste. Sommaire de cette enquête Entre job et études : trouver l équilibre...page 2 1 jeune sur 4 travaille pendant ses études... Page 4 Vos questions, nos réponses... Page 6 La liste des principaux jobs... Page 8 Pour aller plus loin... Page 9 Les services jobs du Crij A Montpellier Le Crij propose des offres de jobs vérifiées déontologiquement, diffusées et actualisées toute l année ( offres diffusées en 2008). La grande majorité des postes proposés sont saisonniers (70 %) ou d une durée inférieure à 6 mois, et 25 % entre 6 et 12 mois. Les entreprises sont les principaux employeurs, avec pratiquement 80 % des offres, suivies des associations, des organismes publics et institutionnels et de particuliers. L offre est diversifiée mais se concentre sur les services avec 4 secteurs dominants : l animation socio-culturelle (30 %) : animateurs BAFA le commerce (15 %) : vendeurs, animateurs de vente, caissiers, chargés de diffusion l animation sportive (14 %) l hôtellerie-restauration (13 %) : cuisiniers et aidecuisiniers, réceptionnistes, serveurs, femmes de chambre, plongeurs, pâtissiers Dans les Pyrénées-Orientales Le bureau information jeunesse (Bij : antenne du Crij dans les départements) de Perpignan répond à nos questions. «Nous possédons un service job qui fonctionne soit en libre accès soit avec un accompagnement. Quotidiennement, 2 n 07 octobre 2009 ONISEP PLUS Languedoc-Roussillon

5

6 Enquete 1 jeune sur 4 travaille pendant ses études Selon l Observatoire de la vie étudiante, huit étudiants sur dix ont une expérience de l activité salariée, ce qui comprend aussi bien un emploi régulier qu un petit boulot exercé de façon déclarée ou non. L activité rémunérée commence à rentrer en concurrence avec les études dès qu elle est exercée au moins à mi-temps et 6 mois par an. Le travail étudiant peut être un atout à partir du moment où l étudiant salarié ne travaille pas plus de 15 heures par semaine. Plus de 40 % des étudiants travaillent pendant l année universitaire. Un chiffre qui ne cesse d augmenter. Plus ils avancent dans leurs études, plus ils travaillent (ils sont 2 sur 5 en 1 re année de licence et 3 sur 5 en 2 e année de master). Les littéraires travaillent plus que les scientifiques. Les étudiantes travaillent plus que les étudiants. A Montpellier 36 % des étudiants interrogés déclarent travailler plus de 28 heures par semaine. Si l on regroupe les tranches horaires, ils sont 57 % à travailler moins de 14 heures. L exercice d une activité rémunérée croît avec le cycle : 12 % des étudiants de 1 re année de licence exercent une activité professionnelle parallèlement à leurs études, contre 22,8 % en 2 e et 3 e année de licence et 28,9 % en master. 65 % des étudiants salariés exercent leur activité à Montpellier même, 13 % dans une autre commune de l agglomération et 22 % à l extérieur de l agglomération. Un atout, à moins de 15 heures par semaine Le travail étudiant peut être un atout à partir du moment où l étudiant salarié ne travaille pas plus de 15 heures par semaine. Une expérience professionnelle, quels que soient le secteur d activité et le niveau d emploi occupé, constitue un plus apprécié par les recruteurs, conférant ainsi une véritable valeur au travail étudiant dans toutes ses formes. Le temps consacré au travail personnel ne semble pas être affecté par la pratique d une activité rémunérée et les étudiants qui travaillent estiment qu ils trouveront plus facilement un emploi à la fin de leurs études. Travailler quelques heures par semaine favorise l apprentissage de l autonomie. L expérience professionnelle peut être particulièrement positive quand les activités sont jugées enrichissantes et les relations sociales gratifiantes. Les jeunes peuvent alors voir un projet professionnel ébauché, être confirmé. (Source : Crédoc) Au-delà : des difficultés La question du salariat étudiant est cruciale face à la réussite tant les étudiants s a l a r i é s e t n o n s a l a r i é s ont un rythme différent. Les étudiants obligés de travailler régulièrement le font au détriment de leur réussite universitaire. Selon un rapport de l Observatoire de la vie étudiante, le taux de redoublement augmente avec le volume horaire de travail. Voir le tableau page suivante. 24,5% d entre eux ont une activité parallèle au moins égale à un mi-temps et au moins 6 mois par an, seuil critique à partir duquel Source : Mairie de Paris - Bureau des temps - Rythmes pratiques attentes étudiants salariés n 07 octobre 2009 ONISEP PLUS Languedoc-Roussillon

7 Entre job et études : trouver l équilibre Certains pays européens développent une véritable politique pour les étudiants qui ont une activité rémunérée. l activité salariée entre en concurrence avec les études (davantage d absences aux cours et de redoublements). Certains étudiants salariés en effet déclarent avoir déjà été absents à un enseignement en raison de leur activité salariée. Au-delà de 15 heures par semaine, le nombre d heures de sommeil diminue, les étudiants font moins d exercice physique et augmentent leur consommation d alcool et de tabac. Certains jobs peuvent engendrer une grande détresse psychologique et un rejet du monde du travail. Le manque d intérêt pour le monde du travail, ou le fait de travailler seul conduisent alors à l insatisfaction. En termes d articulation de l activité rémunérée et le suivi d études universitaires en licence et master, 3 profils d étudiants se distinguent : - Les réalistes : ils travaillent par souhait ou par obligation pour financer leurs dépenses, mais dans une limite inférieure à un mi-temps, n handicapant pas la réussite de leurs études. - Les dynamiques : ils travaillent plus d un mi-temps par souhait. Ils ne semblent pas avoir conscience qu ils mettent en péril la réussite de leurs études autant que les volontaires. - Les volontaires : ils poursuivent leurs études alors qu ils sont obligés de travailler plus d un mi-temps avec des conséquences sur la réussite de leur cursus universitaire. Source : Bureau des temps 2007 Au Royaume-Uni Conseil aux étudiants pour travailler moins de 15 heures par semaine et à faire appel à leur tuteur ou aux services sociaux de l université en cas de difficultés financières ; Publication d annonces mais aussi de descriptifs des emplois d étudiants (temps partiel, flexible, pendant les vacances) ; Aide aux employeurs pour définir des postes compatibles avec les disponibilités des étudiants et réciproquement. Au Danemark et au Pays-Bas, depuis la fin des années 90, des agences d intérim se sont spécialisées dans les jobs étudiants. Ces agences développent une véritable expertise sur les contraintes universitaires des étudiants et les types de jobs adaptés à leurs études (temps partiel, horaires aménagés). Pour bien faire Un rapport sur le travail des étudiants du CES (Conseil économique et social) recommande certains aménagements dans le Code du travail, parmi lesquels l instauration d un congé de droit pour examen, qui permettrait aux étudiants salariés de passer leurs examens sans être pénalisés dans leur emploi. Certaines universités proposent des aménagements d horaires au cas par cas, ou des cours en ligne. D autres offrent la possibilité de concentrer les examens dans un contrôle terminal ou un régime long d études : dans ce cas, les cours et les examens sont étalés sur 2 ans. Un job, c est bien pour les jeunes Un job pour quoi faire? Besoin d argent, de s occuper, d être reconnu, d accomplir quelque chose, de faire partie d une équipe, d avoir des responsabilités, de se changer les idées Les raisons pour lesquelles les étudiants travaillent sont diverses. Jonathan, salarié chez Mac Do, a lui besoin d argent pour toutes ses dépenses. «Je suis en 2 e année de sociologie et je travaille en même temps au Mac Donald s. Ce job, c est pour vivre : je suis en colocation et j ai besoin de cet argent, ce n est pas pour mon argent de poche. Je suis en sociologie et ça me passionne, j aimerais bien aller jusqu au bout de mes études». Les études lui servent dans son travail : «La socio, c est approcher le monde autrement. Chez Mac Do, la socio ça sert au niveau des clients, à oublier Languedoc-Roussillon ONISEP PLUS n 07 octobre

8 Enquete ses préjugés et à relativiser. Le fait de travailler permet également de savoir ce qu on ne veut pas faire. Je n arrêterai pas la fac tant que je n aurai pas un diplôme ou un job en rapport avec mes études. En travaillant, on se rend plus compte de la valeur des choses. Jonathan est bien organisé : «Je travaille 20 heures par semaine. Pour les examens, je m y prends en avance. Quand j ai des partiels, j ai des horaires allégés. Je révise beaucoup et si je ne travaillais pas je sais que je ne réviserais pas plus. J ai déjà commencé à réviser en mars pour les partiels de juin. C est une question d organisation. Le premier semestre de la 1 re année, c est un peu dur. Je ne m estime pas trop désavantagé par rapport aux autres étudiants qui ne travaillent pas. Je commence tôt le matin et donc j ai du temps dans la journée. Il m est arrivé d être fatigué pour un partiel, mais quand on est jeune et en bonne santé on s en sort! Si j ai un conseil à donner à un jeune, ce serait en termes d organisation : rassembler ses cours à la fac sur 3 ou 4 jours et pareil pour son travail professionnel. Savoir se faire un bon emploi du temps. Le travail et les cours dans la même journée, je trouve que ça ne va pas bien ensemble, quand on a travaillé avant, en cours on n est plus trop attentif. Moi je travaille un jour et un autre je vais à la fac. Travailler pendant mes études, c est moi qui l ai choisi, ce n est pas subi. Je ne regrette pas du tout, ça m a permis de connaitre plein de gens différents, chez Mac Do ça tourne beaucoup, je me suis fait de vrais amis. Personne ne vient travailler au Mac Do pour les mêmes raisons, c est un milieu très éclectique.» et pour les entreprises Si l entreprise prenait en compte les compétences acquises à l université, cela pourrait présenter un double intérêt : elle disposerait ainsi d une main d œuvre qualifiée pour des postes de niveau intermédiaire et l étudiant pourrait bénéficier d une rémunération et d un emploi plus enrichissant qui lui permettent de vivre et de faire des études décemment. Certaines entreprises, conscientes de ce que la main d œuvre jeune et dynamique leur apporte, n hésitent pas à privilégier des volumes horaires adaptés. C est le cas du passeport chez McDonald s ou du concept étudiants en application chez Carrefour. Sources : Enquête Agglo.Montpellier/LMDE sur le temps des étudiants, Etude Mairie de Paris sur le salariat étudiant, Le travail des étudiants, rapport du CES, Conseil économique et social. Magali Allino, SCUIO Montpellier III. Vos questions, nos réponses Vous êtes un étudiant sur quatre à devoir travailler pour financer vos études. Peut-on être payé en dessous du smic? En tant qu étudiant-salarié, doit-on déclarer ses revenus? Les réponses aux questions que vous vous posez. Droit du travail. On ne peut pas être payé en dessous du smic horaire. Le SMIC correspond à un salaire horaire en dessous duquel, légalement, aucun salarié ne doit être payé. Cependant certaines catégories de travailleurs subissent un abattement sur le SMIC : les jeunes de moins de 18 ans qui ont moins de 6 mois de pratique professionnelle, les jeunes apprentis, les jeunes en stage de préformation, les travailleurs handicapés. Travailler sans être déclaré : un risque Ne prenez pas le risque de travailler au noir. Vous ne serez pas couvert par les régimes sociaux en cas d accident et encourez des sanctions financières. De même, vous n aurez aucune garantie que votre salaire vous sera versé. Il n existe pas de contrat spécifique aux jobs étudiants. Vous pouvez signer un CDI (contrat à durée indéterminée), un CDD (contrat à durée déterminée), un contrat d intérim à temps complet ou à temps partiel. Doit-on déclarer ces revenus? Les revenus que vous percevez dans le cadre d un petit boulot doivent être déclarés. Cependant, ces revenus étant généralement peu élevés, vous ne serez pas imposable. Les salaires perçus par les jeunes de moins de 25 ans au plus sont exonérés d impôts sur le revenu dans la limite de trois fois le Smic mensuel. En savoir plus : Auprès de qui cotiser à la Sécurité sociale? Dans le cas où votre activité salariée s interrompt au cours de l année universitaire, ou si vous travaillez pendant vos 6 n 07 octobre 2009 ONISEP PLUS Languedoc-Roussillon

9

10 Enquete La liste des principaux jobs Les jobs adaptés aux emplois du temps des étudiants sont variés. Ci-dessous une liste non exhaustive... Animateur commercial. Globe diffusion recrute des étudiants toute l année pour par exemple réaliser des animations devant une boutique de téléphonie : distribuer des flyers et inciter les passants à entrer dans la boutique. Dynamiques, les jeunes peuvent également donner des fleurs de la couleur d un fournisseur de téléphonie mobile. Animateurs en milieu scolaire : accueil, garderie, études surveillées pour des jeunes titulaires du Bafa. Adressez-vous auprès du service enfance de la mairie de votre localité. La Région Languedoc-Roussillon recrute des correspondants d établissement et des agents sur les 5 départements pour l opération gratuité des livres et premiers équipements des lycéens. Les correspondants d établissement sont responsables du bon déroulement des opérations de restitution et de distribution des manuels scolaires et équipements et assurent la coordination du travail des agents. Les facs peuvent offrir des jobs aux étudiants : les universités et grandes écoles ont désormais le droit de recruter des élèves pour du tutorat, de l aide aux handicapés... Ces nouveaux contrats sont de 12 mois maximum sur la base de 670 h / an maximum, rémunérés au SMIC). Receveur d autoroute. Retrouvez les adresses des sociétés d autoroute à la rubrique «Travaux routiers» sur les pages jaunes. Vendeur de glace, de chouchous. Pour en savoir plus, n hésitez pas à vous renseigner auprès des vendeurs ambulants. Ou au CRIJ. Cours à domicile. Acadomia ou Domicours par exemple recherchent des jeunes étudiants motivés et passionnés, de niveau bac+3 minimum ; Surveillant dans une école ou un collège ; Enquêteur ; Hôte/Hôtesse d accueil ; Hôte/Hôtesse de caisse ; Télémarketeur ; Colleur d affiches Cobaye pour la recherche biomédicale (www.recherche-biomedicale.sante.gouv.fr) ; Enquêteur, sondages ; Baby-sitter ; Médiateur musical : faire le lien entre le public, le répertoire et les interprètes ; Technicien de surface (nettoyage industriel) ; Preneur de notes pour étudiants sourds (voir page 22) Animateur en grand surface (travail les vendredis et samedis) ; Photographe reporter en boîte de nuit. Travailler au domicile des particuliers pour améliorer leur quotidien «Ce sont de vrais métiers! s exclame Laurie du pôle emploi services Hérault. Les jeunes qui travaillent dans ce secteur trouvent un épanouissement professionnel. Ils se sentent vraiment d utilité sociale.» Les métiers de l aide à domicile sont variés. On peut par exemple travailler chez une personne âgée, faire ses courses, son ménage, lui tenir compagnie. On peut également intervenir auprès de personnes handicapées ou garder des enfants scolarisés. Pôle emploi services Hérault : Interview d Amandine, 1 re année de master professionnel Sciences de l eau en environnement continental et aide à domicile chez des personnes âgées depuis 2 ans et demi. «N étant pas boursière, j étais en recherche d un petit boulot, pour financer mes frais d essence et mes loisirs. Je voulais un emploi qui me permette de me sentir utile, de rendre service, je n avais pas envie d un boulot de caissière ou de retourner des steaks dans un fast-food. 8 n 07 octobre 2009 ONISEP PLUS Languedoc-Roussillon

11

12 GIP FORMAVIE CAFOC Centre Académique de Formation Continue

13 Un métier à fortes compétences Etre reconnu, se professionnaliser : le stagiaire formateur se professionnalise en ingénierie et conduite d actions de formation en lien avec les besoins du monde socioéconomique. En cours de formation, il acquiert des compétences dans la conception et l animation pédagogiques, et au terme du parcours, il obtient un titre de niveau II. «Cette formation est passionnante car elle n est pas seulement axée sur le métier de formateur. Elle permet d avoir une vision globale de la formation». Aurélie, titulaire du titre de FRP. Du côté de l employeur : un plus Investir sur la formation de ses salariés permet à un organisme de formation de professionnaliser ses équipes et ainsi d assurer à ses clients un service de qualité. De plus la qualification des formateurs entre en compte dans les critères d attribution des marchés, incontournables dans les voies de financements de la formation. Un seul métier et des activités diverses et variées Plusieurs statuts possibles Quand on souhaite exercer le métier de formateur, différents statuts sont possibles : salarié d un organisme de formation, indépendant, ou encore par portage salarial. Si le cœur de métier du formateur est de former, il offre aussi des perspectives dans différents champs d application au travers d activités diversifiées. Différents champs d application Dans les organismes de formation pour adultes, le formateur intervient : - pour former l apprenant. Dans un Greta* par exemple, un demandeur d emploi qui veut se former au CAP Installateur thermique sera formé par des formateurs à la fois dans les domaines professionnels et dans les domaines généraux tels que vie sociale et professionnelle, expression française, histoire géographie - pour adapter les compétences des salariés. Le formateur va par exemple les former pour la prise en main de la dernière version du logiciel de leur entreprise. - pour dispenser des formations de base et d enseignement général. Le formateur intervient dans la remise à niveau en mathématiques, en français, en français langue étrangère ou pour préparer un concours. Il peut également concourir à la lutte contre l illettrisme. dans des configurations variées - Beaucoup de formateurs travaillent dans des structures d insertion, ou des Greta. Ils interviennent alors dans l accompagnement des publics en difficulté, pour aider à l orientation, à l élaboration du projet ou à la recherche d un emploi. - D autres formateurs exercent dans un service de formation en entreprise ou dans une collectivité territoriale. - D autres enfin peuvent devenir consultants, avec un statut d indépendant, ou en créant leur entreprise de formation. Ils en ont les capacités car pendant la formation ils ont étudié l environnement de la formation professionnelle et l ingénierie de formation. Ils savent analyser la demande d un client et construire un projet de formation qui correspond à ses besoins. avec des activités diversifiées. Un formateur est amené à animer des groupes en formation, conduire des projets, manager une équipe, préparer des séquences pédagogiques et concevoir des outils sur support traditionnel ou multimédia. * Les Greta (Groupements d ÉTAblissements) sont les structures de l éducation nationale. Les salariés et les demandeurs d emploi peuvent y faire un bilan de compétences, élaborer un projet professionnel, bénéficier d un positionnement avant toute entrée en formation, acquérir une formation professionnelle, se remettre à niveau, acquérir des savoirs et compétences de base, bénéficier d un accompagnement dans le cadre de la validation des acquis de l expérience La formation FRP, accessible dès bac+2 Elle est ouverte aux demandeurs d emploi ou salariés titulaires d un bac + 2, ou justifiant d une expérience professionnelle en rapport avec le métier ou encore maîtrisant un domaine d intervention leur permettant de s orienter pour devenir formateur responsable pédagogique. Elle est organisée autour de six unités correspondant aux champs d application du métier de formateur responsable pédagogique. Le titre se délivre par la capitalisation de six unités qui peuvent être obtenues, soit par le biais de la validation des acquis de l expérience, soit par le biais de la formation. Chaque unité est certificative. Languedoc-Roussillon ONISEP PLUS n 07 octobre

14

15 Formateur d adultes GIP FORMAVIE CAFOC Centre Académique de Formation Continue Contacts et pour aller plus loin Centre académique de formation continue, ministère de l Éducation nationale - menu de gauche Cafoc rue Alfred Nobel, Parc du Millénaire - Montpellier Les Métiers en rapport CAS et DARES. A télécharger sur rubriques Etudes/Recherche, Statistiques de la DARES > Statistiques > Métiers et qualifications > Publications et documents de référence Répertoire national des certifications professionnelles (Rncp). L enregistrement dans le RNCP des diplômes, titres ou certificats de qualification mentionnés à l article du Code de l éducation, est prononcé par arrêté ministériel. Après parution de l arrêté au Journal officiel, la fiche descriptive de la certification est validée et publiée en ligne sur le portail internet de la Commission. Nouveau sur Internet : un espace ressources responsables formation. Le Centre national de la fonction publique territoriale (Cnfpt), lance e.ressources responsables de formation, un espace Internet, dédié aux acteurs de la formation des collectivités. Ce nouveau service vise à contribuer à leur professionnalisation et à favoriser l émergence d une culture professionnelle commune. L espace s articule autour de trois rubriques : s informer, se professionnaliser, échanger et partager. Formateur : la presse en parle Formateur : le relais du savoir (Courrier cadres). Comment devenir le prof de ses collègues. Pour échanger sa casquette de manager contre celle de prof dans l entreprise, être bon à l oral ne suffit pas. Heureusement, les formations... de formateurs abondent. (Courrier cadres). Au centre de détention de Nantes, une centaine de condamnés suit une formation au sein du centre. L objectif est d aider les détenus à se réinsérer au moment de leur sortie de prison. Témoignage de Marc, formateur en maintenance automobile. Cas unique en France : un véritable garage est mis à la disposition des détenus. (Presse océan). L attention accordée aux situations personnelles des agents de police représente un facteur important de sécurité et d efficacité. La polyvalence et la formation sont largement encouragées. Témoignage d un formateur au CNFPT et d un chef de police municipale. (Gazette des communes). «J ai abandonné la chaîne de montage pour devenir formateur technique». Un électricien a intégré le service formation d une entreprise spécialisée dans la fabrication de véhicules urbains. Avec deux collègues, il anime les stages techniques pour les clients et, ponctuellement, pour les salariés. (L usine nouvelle). Sophie Salvadori Languedoc-Roussillon ONISEP PLUS n 07 octobre

16 S Supports pedagogiques Le Webclasseur nouvelles pratiques pédagogiques Des capacités pour mieux inclure l orientation tout au long de la vie. La résolution du Conseil de l Union Européenne définit plusieurs principes fondamentaux dont celui de favoriser l acquisition de la capacité à s orienter tout au long de la vie*. La mise en œuvre de cette action passe aussi par le déploiement de l environnement numérique de travail (ENT). Sur l académie de Montpellier, le déploiement des ENT est en cours. Cette plate-forme rassemblera tous les membres de la communauté éducative. Une réflexion est à poursuivre concernant l éventuelle intégration du Webclasseur dans cet ENT dans l enseignement secondaire. C est à l équipe éducative de chaque établissement que revient le rôle d apporter les connaissances et les points de repères essentiels pour l élaboration du projet personnel de chaque élève. De nouveaux outils comme le webclassseur appellent de nouvelles pratiques pour les professionnels de l éducation. Dans le processus de l orientation, une nouvelle relation est à établir entre les professeurs principaux et les conseillers d orientation-psychologues pour que le webclasseur devienne un véritable lieu d accès aux sources de gestion de l information. Le webclasseur facilite l interaction entre les élèves et les enseignants en proposant le même outil aux COP et aux chefs d établissement. Les programmes d actions pour l orientation sont ainsi adaptés à l époque du numérique. Les COP se mettent ainsi en capacité d accompagner la mise en œuvre des activités d orientation avec les équipes éducatives. La mise en cohérence de l ensemble des acteurs (les élèves, enseignants, conseillers d orientation psychologues, parents, documentalistes), nous permettra d y voir un peu plus clair sur ce qu on appelle «la distance institutionnelle». Ce sont les pratiques qui donnent au système éducatif son image. Aujourd hui, l institution éducative est bouleversée par les TICE (technologies de l information et de la communication pour l enseignement). Un espace de négociation est à concevoir pour que se parlent instituant et institué. Ceci permettra, nous l espérons d éviter particulièrement le dualisme des logiques et de favoriser le et au détriment du ou. Deux enjeux pour l orientation : d abord la responsabilisation et l autonomie de l élève pour son parcours tout au long de la vie, ensuite la synergie entre tous les acteurs du système éducatif. Des écueils à éviter - Eviter de faire du webclasseur un gadget en n utilisant qu une infime partie de ses fonctionnalités pour communiquer par exemple, ou seulement stocker de l information ; - Perdre de vue la mise en œuvre de la démarche d apprentissage des compétences à s orienter qui est à la base de la conception de cet outil pédagogique collaboratif. Suite de l article «le Webclasseur : une innovation pour l éducation à l orientation» Onisep plus n 5 février 2009 Brigitte Maurer, conseillère d orientation-psychologue, chargée d études webclasseur onisep ( ; * Les trois autres principes fondamentaux de cette résolution sont : faciliter l accès de tous les citoyens aux services d orientation, développer l assurance qualité dans les services d orientation, encourager la coordination et la coopération des différents acteurs aux niveaux national, régional et local. 14 n 07 octobre 2009 ONISEP PLUS Languedoc-Roussillon

Les grandes étapes de l orientation en France

Les grandes étapes de l orientation en France Septembre 2011 Lettre d Information sur l Orientation du Lycée Français du Caire N 1 Editorial Chers lecteurs, L orientation postbac se prépare sur le long terme en construisant son projet personnel pas

Plus en détail

DISPOSITIF «ASCENSEUR POUR LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE. Lundi 6 juin 2011

DISPOSITIF «ASCENSEUR POUR LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE. Lundi 6 juin 2011 DISPOSITIF «ASCENSEUR POUR LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE Lundi 6 juin 2011 SOMMAIRE Communiqué de presse Le dispositif «Ascenseur pour la réussite» en détails Contexte : les grandes écoles et l ouverture

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale

Plus en détail

Informations sur le baccalauréat économique et social

Informations sur le baccalauréat économique et social Informations sur le baccalauréat économique et social MAHIEU - 2011 La filière sciences économiques et sociales au lycée Une démarche scientifique appliquée à des problématiques généralistes au service

Plus en détail

Que faire après le Bac pro Vente ou Commerce?

Que faire après le Bac pro Vente ou Commerce? Que faire après le Bac pro Vente ou Commerce? Diaporama réalisé par les COP du lycée Prévert d après celui des documentalistes du lycée Saint-François de Carcassonne La question à se poser : Diplôme en

Plus en détail

Aide à l orientation. Classe de TERMINALE

Aide à l orientation. Classe de TERMINALE Aide à l orientation Classe de TERMINALE Se poser les bonnes questions Quels sont mes goûts, mes envies? Domaines d études Durée De quoi est-ce que je me sens capable? Travail? Assiduité Ambition? Quels

Plus en détail

L élève et la construction de son projet «post-bac»

L élève et la construction de son projet «post-bac» L élève et la construction de son projet «post-bac» Il apprend à se connaître : - Goûts, intérêts, matières et activités préférées - Aptitudes, compétences, points forts, points faibles - Motivation, niveau

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale

Plus en détail

SERVICES À LA PERSONNE DES OPPORTUNITÉS DE PARCOURS PROFESSIONNELS POUR LES JEUNES

SERVICES À LA PERSONNE DES OPPORTUNITÉS DE PARCOURS PROFESSIONNELS POUR LES JEUNES SERVICES À LA PERSONNE DES OPPORTUNITÉS DE PARCOURS PROFESSIONNELS POUR LES JEUNES 2 SOMMAIRE Les services à la personne.... 6 Une palette de 18 métiers.... 7 Près de 60 diplômes ou titres... 8 Des parcours

Plus en détail

Les sites de l Onisep

Les sites de l Onisep Les sites de l Onisep Toute l info sur les métiers et les formations au niveau national onisep.fr Choisir mes études : un mode d'emploi sur l'organisation des études au collège, au lycée et les poursuites

Plus en détail

CIFAM FORMATEUR DE TALENTS

CIFAM FORMATEUR DE TALENTS CIFAM FORMATEUR DE TALENTS Les Métiers du Tertiaire par l Apprentissage Comptable Gestionnaire Assistant de Gestion PME/PMI Retrouvez toutes nos formations sur www.cma-nantes.fr (espace CIFAM) Sommaire

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion et édition de fonds photographiques et audiovisuels de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales

Plus en détail

LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr

LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr Dans un parc de 17 ha 2160 élèves 560 internes 9 sections post-bac 21 classes de terminale

Plus en détail

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» Sommaire : 1. Affectation

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» Sommaire : 1. Affectation Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» 2015 2016 Sommaire : 1. Affectation 2. Principes généraux de la formation L alternance intégrative Formation disciplinaire

Plus en détail

Les CPGE EC économiques préparent en deux ans les étudiants aux concours des grandes écoles de management.

Les CPGE EC économiques préparent en deux ans les étudiants aux concours des grandes écoles de management. ECE Economique et commerciale, voie économique Les classes préparatoires économiques et commerciales préparent en deux ans les étudiants aux concours des grandes écoles de gestion et de management, afin

Plus en détail

Communication et Gestion des Ressources Humaines. Comptabilité et Finance d Entreprise NOVEMBRE 2013

Communication et Gestion des Ressources Humaines. Comptabilité et Finance d Entreprise NOVEMBRE 2013 Communication et Gestion des Ressources Humaines Comptabilité et Finance d Entreprise NOVEMBRE 2013 Après le Bac STMG S.T.S. (B.T.S.) I.U.T. (D.U.T.) 44 % 10 % UNIVERSITÉ (Licence 1) 20 % C.P.G.E. économiques

Plus en détail

Petit guide des filières avant le Bac

Petit guide des filières avant le Bac Petit guide des filières avant le Bac Filière générale Séries Spécificités (en plus des cours communs *) Pour quelles études supérieures? Série L (Littérature) - 2h de littérature française - 2h de littérature

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Enseignement de la langue des signes française en milieu scolaire de l Université Paris 8 - Vincennes Saint-Denis

Plus en détail

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification formation qualification motivation emploi Devenez Technicien conseil en prestations familiales La Caisse d'allocations familiales de Paris vous propose une formation une qualification un emploi La Caf

Plus en détail

Le webclasseur orientation, un outil support du parcours de découverte des métiers et des formations

Le webclasseur orientation, un outil support du parcours de découverte des métiers et des formations Le webclasseur orientation, un outil support du parcours de découverte des métiers et des formations Le cadre Le cadre PDMF -Parcours de Découverte des Métiers et des Formations Mis en place en 2008, généralisé

Plus en détail

LA CLASSE DE PREMIERE

LA CLASSE DE PREMIERE LA CLASSE DE PREMIERE Depuis la rentrée 2011, les élèves de 1 ère bénéficient d un conseil d orientation anticipé. Objectif : mûrir leur projet de poursuite d études dans l enseignement supérieur et faciliter

Plus en détail

SCIENCES, TECHNOLOGIE, SANTÉ. ACTIVITÉS ET TECHNIQUES DE COMMUNICATION Spécialité : Communication et médiations numériques (COMEN)

SCIENCES, TECHNOLOGIE, SANTÉ. ACTIVITÉS ET TECHNIQUES DE COMMUNICATION Spécialité : Communication et médiations numériques (COMEN) Niveau : LICENCE PROFESSIONNELLE Année 3 Domaine : Mention : Intitulé : Volume horaire étudiant : SCIENCES, TECHNOLOGIE, SANTÉ AIVITÉS ET TECHNIQUES DE COMMUNICATION Spécialité : Communication et médiations

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Didactique du Français Langue Étrangère et Seconde DiFLES

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Didactique du Français Langue Étrangère et Seconde DiFLES www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Didactique du Français Langue Étrangère et Seconde DiFLES Introduction sur la formation Depuis 2005, le master DiFLES propose une formation approfondie dans le domaine

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU 29-03-2013. A LA RENCONTRE DES UNIVERSITES PARISIENNES : Panthéon-Sorbonne (paris 1)

COMPTE-RENDU DU 29-03-2013. A LA RENCONTRE DES UNIVERSITES PARISIENNES : Panthéon-Sorbonne (paris 1) 1 COMPTE-RENDU DU 29-03-2013 A LA RENCONTRE DES UNIVERSITES PARISIENNES : Panthéon-Sorbonne (paris 1) Dispositifs généraux de licence à Paris 1 Panthéon-Sorbonne M. Boutry, président 51 000 inscrits sur

Plus en détail

Séance d information des classes de terminale du lycée Blaise Pascal d Orsay. Les poursuites d études après une classe de Terminale S

Séance d information des classes de terminale du lycée Blaise Pascal d Orsay. Les poursuites d études après une classe de Terminale S Séance d information des classes de terminale du lycée Blaise Pascal d Orsay Les poursuites d études après une classe de Terminale S Comment choisir une orientation? Se connaître soi-même : faire le point

Plus en détail

Conseil Régional de l Ordre des Experts-Comptables Marseille-PACA REVUE DE PRESSE JUIN 2013

Conseil Régional de l Ordre des Experts-Comptables Marseille-PACA REVUE DE PRESSE JUIN 2013 Conseil Régional de l Ordre des Experts-Comptables Marseille-PACA REVUE DE PRESSE JUIN 2013 L alternance contribue à renforcer la professionnalisation des étudiants. Elle offre une véritable voie de sociabilisation

Plus en détail

Master Mécanique et ingénieries

Master Mécanique et ingénieries Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Mécanique et ingénieries Université de Bordeaux (déposant) Arts et Métiers Paris Tech Ecole Nationale Supérieure d Architecture et de Paysage de Bordeaux

Plus en détail

PARCOURS : L ACCES A L AUTONOMIE DES JEUNES

PARCOURS : L ACCES A L AUTONOMIE DES JEUNES PARCOURS : L ACCES A L AUTONOMIE DES JEUNES Se lancer dans la vie : études, vie active, logement, santé c est beaucoup de nouvelles démarches à réaliser. Petit rappel, pas à pas. DEMARCHES Orientation

Plus en détail

LA CLASSE DE PREMIERE

LA CLASSE DE PREMIERE LA CLASSE DE PREMIERE Depuis la rentrée 2011, en plus des élèves de Terminale, tous les élèves de 1 ère bénéficient d un conseil d orientation anticipé. Objectif : mûrir leur projet de poursuite d études

Plus en détail

Languedoc - Roussillon

Languedoc - Roussillon Master Métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation 1 er degré MEEF Concours préparés : Concours de recrutement des professeurs des écoles (CRPE) Lieu : Carcassonne - Mende - Montpellier

Plus en détail

Domaines professionnels

Domaines professionnels Anglais LICENCE 2 Objectifs de la formation La licence d anglais LLCE de l université Bordeaux Montaigne se caractérise par la grande pluridisciplinarité, la richesse et la variété de ses contenus, ainsi

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Licence Anglais

www.u-bordeaux3.fr Licence Anglais www.u-bordeaux3.fr Licence Anglais Objectifs de la formation Perspectives professionnelles La licence d anglais LLCE de l université Michel de Montaigne Bordeaux 3 se caractérise par la grande pluridisciplinarité,

Plus en détail

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics Spécialité Loisirs Tous Publics Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015 Avignon Marseille Loisirs Tous Publics Les métiers de l animation Depuis plus de vingt ans, nous formons les professionnels de l animation

Plus en détail

LA VOIE GENERALE ET TECHNOLOGIQUE Après la classe de 3ème

LA VOIE GENERALE ET TECHNOLOGIQUE Après la classe de 3ème LA VOIE GENERALE ET TECHNOLOGIQUE Après la classe de 3ème Schéma des études.. Pour qui? A quelles conditions?... La seconde générale et technologique: organisation L accompagnement personnalisé Les enseignements

Plus en détail

APRÈS LE BAC, QUELLE FORMATION

APRÈS LE BAC, QUELLE FORMATION APRÈS LE BAC, QUELLE FORMATION CHOISIR? (DOCUMENT 1) «CAP SUP» 20 mars 2015 2 ETUDES COURTES/ETUDES LONGUES Durée des études Finalité des enseignements Zoom sur les filières 3 ETUDES COURTES 2 À 3 ANS

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Droit de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION ÉCONOMIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR

OFFRE DE FORMATION ÉCONOMIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION ÉCONOMIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION / ÉCONOMIE Sous réserve d accréditation LA LICENCE EN ÉCONOMIE Certification de niveau II (Bac+3) : 6 Semestres - 180 crédits

Plus en détail

Guide de l Admission Post bac

Guide de l Admission Post bac Page 1 / 8 Guide de l Admission Post bac Par Mediaetudiant.fr L Admission Post-Bac, c est le moment où vous décidez de votre orientation future. Quelles-sont les démarches à suivre? Que faire après le

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION 2016/2017 WWW.UMONTPELLIER.FR

OFFRE DE FORMATION 2016/2017 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION 2016/2017 WWW.UMONTPELLIER.FR É C O N O MI E PRÉSENTATION DE LA FACULTÉ D ÉCONOMIE La Faculté d Économie est l une des 17 composantes pédagogiques de l Université de Montpellier. Elle

Plus en détail

Séance d information des classes de terminale du lycée Blaise Pascal d Orsay

Séance d information des classes de terminale du lycée Blaise Pascal d Orsay Séance d information des classes de terminale du lycée Blaise Pascal d Orsay Les poursuites d études après une classe de Terminale STG Comptabilité et finance d entreprise Comment choisir une orientation?

Plus en détail

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Samedi 23 Novembre 2013 Introduction : le commerce en quelques chiffres 590 000 entreprises Commerce de gros Commerce de détail

Plus en détail

Comment utiliser le diaporama. Ce bouton permet d avancer dans les rubriques du diaporama. Celui-ci permet de revenir à la page de départ.

Comment utiliser le diaporama. Ce bouton permet d avancer dans les rubriques du diaporama. Celui-ci permet de revenir à la page de départ. Comment utiliser le diaporama Lorsqu un bouton d action ( ) apparaît sur la page, cliquez sur le bouton: Ce bouton permet d avancer dans les rubriques du diaporama. Celui-ci permet de revenir à la page

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Maîtrise des risques industriels et environnementaux de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

SÉLECTION DE RESSOURCES ONISEP Brochures régionales gratuites en téléchargement, brochures nationales en vente à l Onisep.

SÉLECTION DE RESSOURCES ONISEP Brochures régionales gratuites en téléchargement, brochures nationales en vente à l Onisep. SÉLECTION DE RESSOURCES ONISEP Brochures régionales gratuites en téléchargement, brochures nationales en vente à l Onisep. www.onisep.fr/mes-infos-regionales/lorraine POUR LES PARENTS D ÉLEVES DE LYCÉE

Plus en détail

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL LA SYNTHESE L Observatoire de la branche des acteurs du lien social et familial - centres

Plus en détail

La lettre. Sommaire. édito. Contacts. Novembre 2014 Equipes éducatives. Le WO, un outil support pour l'orientation Le WO dans l'académie,

La lettre. Sommaire. édito. Contacts. Novembre 2014 Equipes éducatives. Le WO, un outil support pour l'orientation Le WO dans l'académie, Novembre 2014 Equipes éducatives La lettre édito Tout au long de cette année, votre lettre WO vous accompagnera dans vos usages liés au webclasseur orientation : l utilisation dans l académie, des témoignages,

Plus en détail

Guide de préparation à l usage des éducateurs

Guide de préparation à l usage des éducateurs 8, 9 et 10 décembre 2011 Guide de préparation à l usage des éducateurs Proposé par le Note à l attention des utilisateurs de ce guide Ce diaporama, élaboré par l équipe du Centre d Information et d Orientation

Plus en détail

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 SE FORMER une passerelle vers l emploi l Les bonnes questions à se poser l Quelles démarches? l Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail

Licence Informatique décisionnelle et statistique (IDS)

Licence Informatique décisionnelle et statistique (IDS) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Informatique décisionnelle et statistique (IDS) Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des organisations

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS) Intitulé (cadre 1) Licence droit, économie, gestion, mention Licence d Administration Publique Autorité responsable de la certification

Plus en détail

Un diplôme reconnu et recherché

Un diplôme reconnu et recherché Un diplôme reconnu et recherché Le cycle d enseignement EID délivre avec le même taux de réussite (90%) le même diplôme que le cycle initial à savoir, le D.U.T. G.E.A. Il permet de concilier études et

Plus en détail

BTS - DUT. Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées.

BTS - DUT. Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées. BTS - DUT Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées. Les DUT permettent plus facilement la poursuite en école de commerce.. Travail soutenu avec 35

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

dans le Lot Equilibrer son alimentation et son budget! l Information Jeunesse d o s s i e r p.9 à 12 n 28 2 éme semestre 2014

dans le Lot Equilibrer son alimentation et son budget! l Information Jeunesse d o s s i e r p.9 à 12 n 28 2 éme semestre 2014 46 n 28 2 éme semestre 2014 Journal de l Information jeunesse en Midi-Pyrénées Equilibrer son alimentation et son budget! d o s s i e r p.9 à 12 l Information Jeunesse dans le Lot www.crij.org r dossier

Plus en détail

APRES LE BAC au lycée Gabriel Fauré

APRES LE BAC au lycée Gabriel Fauré APRES LE BAC au lycée Gabriel Fauré LES CLES DE L ORIENTATION S auto évaluer S informer Mettre en place des stratégies Prévoir des solutions de repli S auto évaluer Quels sont mes points forts et mes faiblesses?

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant de gestion import-export

Licence professionnelle Assistant de gestion import-export Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Assistant de gestion import-export Université Toulouse III - Paul Sabatier - UPS Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Lycée Français Mermoz Dakar Octobre 2012

Lycée Français Mermoz Dakar Octobre 2012 Lycée Français Mermoz Dakar Octobre 2012 Comptabilité et Finance d Entreprise Études Emploi Se documenter Problématique Les voies de formation : généralités Études courtes Études longues Problématique

Plus en détail

Soirée remise des diplômes

Soirée remise des diplômes Soirée remise des diplômes CQP Réceptionniste Responsable développement commercial Attaché(e) commercial(e) vendeur(euse) conseiller(e) commercial(e) Tous toqués! Tous toqués! Dossier de presse vendredi

Plus en détail

La nouvelle carte de formations de l UPF Conférence de presse du 30 mai 2012

La nouvelle carte de formations de l UPF Conférence de presse du 30 mai 2012 La nouvelle carte de formations de l UPF Conférence de presse du 30 mai 2012 Suivi du projet : Bertrand Lacour, responsable de la communication Tél 803.888 communication@upf.pf www.upf.pf / www.stages-emplois.upf.pf

Plus en détail

LICENCE. Mathématiques

LICENCE. Mathématiques LICENCE Mathématiques Que sont les mathématiques? Les mathématiques, par l étude d objets abstraits (nombres, figures géométriques...) et le recours au raisonnement logique, permettent de décrire et de

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES. Développement social et médiation par le sport

LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES. Développement social et médiation par le sport UNIVERSITE ORLEANS 2012 2013 LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES Développement social et médiation par le sport Lieu de la formation : 2 allée du Château BP 6237 45062 ORLEANS CEDEX 2 Tél : 02

Plus en détail

RECRUTER. un collaborateur handicapé. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015

RECRUTER. un collaborateur handicapé. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015 Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015 RECRUTER un collaborateur handicapé Les bonnes questions à se poser Quelles démarches? Les aides de l Agefiph dont vous pouvez bénéficier Les clés pour

Plus en détail

www.ivoire.campusfrance.org

www.ivoire.campusfrance.org Côte d Ivoire Les filières courtes professionnelles (BTS, DUT, licences professionnelles) : passeports pour l emploi www.ivoire.campusfrance.org Les filières courtes professionnelles Le Brevet de Technicien

Plus en détail

LA CLASSE DE PREMIERE

LA CLASSE DE PREMIERE APRES LE BAC STMG LA CLASSE DE PREMIERE Depuis la rentrée 2011, en plus des élèves de terminale, tous les élèves de 1 ère bénéficient d un conseil d orientation anticipé. Objectif : mûrir leur projet de

Plus en détail

LICENCE. S.U.I.O. - UNIVERSITE DU MAINE - Le Mans - Laval. Mention : ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE DOMAINE ECONOMIE, GESTION

LICENCE. S.U.I.O. - UNIVERSITE DU MAINE - Le Mans - Laval. Mention : ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE DOMAINE ECONOMIE, GESTION DOMAINE ECONOMIE, GESTION Faculté de Droit, des Sciences Economiques et de Gestion Avenue O. Messiaen 72085 Le Mans cedex 9 Tél 02 43 83 31 22 (et 31 14) scol-ecodroit@univ-lemans.fr Fax : 02 43 83 31

Plus en détail

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Institut Catholique de Paris Service Communication Fiche Filière / parcours Philosophie Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Collection «Orientation à l ICP : Fiches

Plus en détail

Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique

Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique Après le bac STI Filières SÉLECTIVES À L ENTRÉE IUT STS CPGE bulletins de première admission sur dossier notes des épreuves anticipées

Plus en détail

FORUMS PREMIERES. Janvier 2015 Annexe 3

FORUMS PREMIERES. Janvier 2015 Annexe 3 Janvier 2015 Annexe 3 FORUMS PREMIERES Pour renforcer le continuum des formations Bac-3/Bac+3, la politique d orientation des lycéens vers l enseignement supérieur s appuie sur le conseil en orientation

Plus en détail

LICENCE PRO. Management logistique et transport

LICENCE PRO. Management logistique et transport LICENCE PRO Management logistique et transport Définition de la discipline La logistique constitue une fonction globale assurant la gestion des flux des matières et des produits des fournisseurs jusqu

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs Dix années d expérience en formation de chef de projet multimédia

Plus en détail

Après le Bac Scientifique

Après le Bac Scientifique Après le Bac Scientifique Poursuites d études des Bacheliers Scientifiques (stat 2010) Les formations longues L université (la fac) Les Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles (CPGE) Les écoles spécialisées

Plus en détail

La série STMG. Sciences et Technologies du Management et de la Gestion. Série STMG

La série STMG. Sciences et Technologies du Management et de la Gestion. Série STMG La série STMG Sciences et Technologies du Management et de la Gestion Choisir STMG, c est : Suivre des études secondaires technologiques Réussir ses études supérieures à Bac +2, +3 ou +5 Avoir de véritables

Plus en détail

L APPRENTISSAGE C EST UNE FORMATION, UN CONTRAT DE TRAVAIL, UNE REMUNERATION UNE INSERTION REUSSIE.

L APPRENTISSAGE C EST UNE FORMATION, UN CONTRAT DE TRAVAIL, UNE REMUNERATION UNE INSERTION REUSSIE. L APPRENTISSAGE C EST UNE FORMATION, UN CONTRAT DE TRAVAIL, UNE REMUNERATION UNE INSERTION REUSSIE. CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS DES METIERS TERRITORIAUX Tourisme Espaces verts gestion des eaux Mécanique

Plus en détail

Bernard. «Un COP est un professionnel tout terrain» Directeur DRONISEP - Limousin INFO PLUS A CONSULTER. Salaire débutant : 2 000 euros

Bernard. «Un COP est un professionnel tout terrain» Directeur DRONISEP - Limousin INFO PLUS A CONSULTER. Salaire débutant : 2 000 euros Bernard Directeur DRONISEP - Limousin «Comme j avais dans l idée d intégrer l Ecole supérieure de Commerce de Toulouse, j ai choisi de passer un Bac ES (ex B). Durant mes études de Commerce, je me suis

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR Dossier de presse, jeudi 20 décembre 2012 Contact presse : Préfecture de région : 01 82 52 40 25 communication@paris-idf.gouv.fr AP-HP : 01 40 27 37 22 - service.presse@sap.aphp.fr

Plus en détail

LICENCE 3 ème ANNEE MENTION ADMINISTRATION PUBLIQUE

LICENCE 3 ème ANNEE MENTION ADMINISTRATION PUBLIQUE DOMAINE DROIT, ECONOMIE, GESTION LICENCE 3 ème ANNEE MENTION ADMINISTRATION PUBLIQUE Parcours (à partir de la L3) : Culture politique (Nancy) Métiers du secteur public (Metz ou Nancy) Où? > Institut de

Plus en détail

LYCÉE POLYVALENT MARLIOZ AIX LES BAINS Ce.0730003G@ac-grenoble.fr

LYCÉE POLYVALENT MARLIOZ AIX LES BAINS Ce.0730003G@ac-grenoble.fr LYCÉE POLYVALENT MARLIOZ AIX LES BAINS Ce.0730003G@ac-grenoble.fr Les filières après la troisième, rentrée 2009 Vie professionnelle Enseignement supérieur BTS - DUT CAP (2 ans) Terminale Seconde Bac professionnel

Plus en détail

Organisation de la classe de seconde générale et technologique, au Lycée Pierre LAGOURGUE. Le nouveau lycée d enseignement général et technologique

Organisation de la classe de seconde générale et technologique, au Lycée Pierre LAGOURGUE. Le nouveau lycée d enseignement général et technologique Organisation de la classe de seconde générale et technologique, au Lycée Pierre LAGOURGUE 1 Organisation de la classe de seconde générale et technologique, au lycée Pierre LAGOURGUE ENSEIGNEMENTS OBLIGATOIRES

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Médiation culturelle de l Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

MASTER «ENSEIGNEMENT ET FORMATION EN HOTELLERIE RESTAURATION»

MASTER «ENSEIGNEMENT ET FORMATION EN HOTELLERIE RESTAURATION» MASTER «ENSEIGNEMENT ET FORMATION EN HOTELLERIE RESTAURATION» Institut Universitaire de Formation des Maîtres Midi-Pyrénées École interne de l université de Toulouse II le Mirail Siège Social : 56, avenue

Plus en détail

1.Quelles études après un Bac L? 2.Quelles études après un Bac ES? 3.Quelles études après un Bac S?

1.Quelles études après un Bac L? 2.Quelles études après un Bac ES? 3.Quelles études après un Bac S? Des pistes après le BAC 1.Quelles études après un Bac L? 2.Quelles études après un Bac ES? 3.Quelles études après un Bac S? Lycée Municipal d Adultes www.lyceedadultes.fr 1.Quelles études après un Bac

Plus en détail

LICenCe Économie et gestion En savoir + www.u-bordeaux.fr/formation

LICenCe Économie et gestion En savoir + www.u-bordeaux.fr/formation Licence Économie et gestion L économie et la gestion, c est quoi? Les sciences économiques étudient la production, la distribution, les échanges et la consommation de biens et de services au niveau national

Plus en détail

Le devenir à 30 mois des titulaires de Licence Professionnelle

Le devenir à 30 mois des titulaires de Licence Professionnelle Le devenir à 30 mois des titulaires de Licence Professionnelle Année universitaire 2005-2006 Cette note présente les résultats de l enquête menée auprès des diplômés de 2006 de licence professionnelle

Plus en détail

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est Convention de Partenariat entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés : L Etat, représenté par le Recteur de l'académie d'aix-marseille, Jean-Paul DE

Plus en détail

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire)

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire) Un BTS ou un DUT, une prépa ou une université, ou bien une école spécialisée? Choisir son orientation après le bac n'est pas toujours facile. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous proposons quelques

Plus en détail

CIFAM. www.cifam.fr FORMATEUR DE TALENTS. Les Métiers du Tertiaire par l Apprentissage. Je flashe sur les métiers du Tertiaire

CIFAM. www.cifam.fr FORMATEUR DE TALENTS. Les Métiers du Tertiaire par l Apprentissage. Je flashe sur les métiers du Tertiaire CIFAM FORMATEUR DE TALENTS Les Métiers du Tertiaire par l Apprentissage Comptable Gestionnaire Assistant de Gestion PME/PMI Je flashe sur les métiers du Tertiaire www.cifam.fr Sommaire Avec le CIFAM,

Plus en détail

Après le collège. Terminale. Terminale générale. Terminale professionnelle. technologique. 2 ème année de. 1 ère générale.

Après le collège. Terminale. Terminale générale. Terminale professionnelle. technologique. 2 ème année de. 1 ère générale. Le Baccalauréat Professionnel Gestion-Administration au Lycée Professionnel Camille Claudel à Caen Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale 1 ère générale Baccalauréat général

Plus en détail

Le lycée professionnel La nouvelle voie professionnelle : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée professionnel La nouvelle voie professionnelle : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 Le lycée professionnel La nouvelle voie professionnelle : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale 1 ère générale Baccalauréat

Plus en détail

LICENCE ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE

LICENCE ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE LICENCE ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE Plus d'infos Crédits ECTS : 180 / Durée : 3 ans / Niveau d'étude : BAC +3 Nature de la formation : Diplôme Stage : Obligatoire (1) Composante Droit - Economie

Plus en détail

LICENCE. Informatique

LICENCE. Informatique LICENCE Qu est-ce que l informatique? L informatique est la science du traitement automatique de l information. Des données numériques issues de supports variés (texte, image, son, vidéo) sont représentées,

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master domaine Sciences humaines et sociales, mention Sciences Du Langage, spécialité Didactique des langues et des cultures

Plus en détail

Le bilan de compétences

Le bilan de compétences Le bilan de compétences PLATEFORME CONSEIL: 02 99 29 72 48 WWW.FONGECIF-BRETAGNE.ORG Le bilan, qui doit vous aider à dégager des pistes d action, sera réalisé avec l aide d un conseiller appartenant à

Plus en détail

ETUDES SUPERIEURES Cours particuliers Préparations concours Admissions parallèles

ETUDES SUPERIEURES Cours particuliers Préparations concours Admissions parallèles ETUDES SUPERIEURES Cours particuliers Préparations concours Admissions parallèles Terminale Classes prépas Université Ecoles post bac Misez sur l efficacité du cours particulier pour répondre aux exigences

Plus en détail

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE 103.5 La station Radio E2C AUVERGNE Communiqué de presse 15 mai 2012 Radio E2C : 103.5 Une semaine dans la peau des animateurs radio, c est le challenge que vont relever les stagiaires de l E2C Du 21 au

Plus en détail

JU 2015 Journées des Universités et des formations post bac 5 et 6 février 2015 9h 17h Parc des expositions du Wacken Hall 20

JU 2015 Journées des Universités et des formations post bac 5 et 6 février 2015 9h 17h Parc des expositions du Wacken Hall 20 JU 2015 Journées des Universités et des formations post bac 5 et 6 février 2015 9h 17h Parc des expositions du Wacken Hall 20 Contacts presse Espace avenir Anne-Laure Bittmann Coordinatrice Journées des

Plus en détail

L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO

L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO 130 C est le nombre d apprentis à Sciences Po en 2014. Sciences Po souhaite atteindre le nombre de 150 apprentis par an, soit 10 % d une promotion. l apprentissage à Sciences

Plus en détail