Prévention des maux de dos dans le secteur de l agriculture et horticulture

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Prévention des maux de dos dans le secteur de l agriculture et horticulture"

Transcription

1 Prévention des maux de dos dans le secteur de l agriculture et horticulture Juillet 2007 Direction générale Humanisation du travail

2 Ce manuel a été rédigé par une équipe de PREVENT composée de: Jean-Philippe DEMARET, ergonome et licencié en kinésithérapie et en éducation physique; Frédéric GAVRAY, ergonome, kinésithérapeute et licencié en éducation pour la santé; Freddy WILLEMS, ergonome européen et ergothérapeute. Remerciements Merci à toutes les personnes agriculteurs, éleveurs, horticulteurs, professeurs, conseillers en prévention - qui ont permis à ce projet de bénéficier de leur expérience de terrain et d enrichir cette brochure de supports photographiques en situation réelle : Merci particulièrement aux agronomes de PreventAgri formation au service de médecine du travail de Cockerill Sambre de Liège pour les illustrations empruntées à la brochure «Vivre en harmonie avec son dos» à l INRS pour les notions empruntées à l ouvrage «Prévention des vibrations au poste de conduite des tracteurs et machines agricoles» PROMOTEUR DU PROJET SPF Emploi, Travail et Concertation sociale Direction générale Humanisation du travail Rue Ernest Blerot Bruxelles Ce manuel a pu être réalisé grâce à l appui de l Union européenne Fonds social européen Cette publication peut également être consultée sur le site web: H/F Les termes «conseillers en prévention», «personnes», «agriculteurs» «horticulteurs» et «bénéficiaires» utilisés dans cette publication renvoient aux personnes des deux sexes. Deze publicatie is ook verkrijgbaar in het Nederlands. La reproduction de textes de cette brochure à des fins non commerciales est autorisée moyennant la citation de la source et, s il échet, des auteurs de la brochure. La reproduction à des fins commerciales est soumise à autorisation préalable à solliciter auprès de la Direction de la communication du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale. Ce manuel a été rédigé à la demande de la Direction générale Humanisation du travail du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale Coordination: Direction de la communication Couverture et mise en page: Hilde Vandekerckhove Impression: Bietlot Dépôt légal: D/2007/1205/32 Editeur responsable: SPF Emploi,Travail et Concertation sociale rue Ernest Blerot Bruxelles Ce manuel peut être obtenu gratuitement Par téléphone au Par commande directe sur le site du SPF: Par écrit à la Cellule Publications du SPF Emploi,Travail et Concertation sociale rue Ernest Blerot Bruxelles Fax:

3 Avant-propos Ce manuel des préventions des maux de dos dans le secteur de l agriculture et horticulture est le troisième d une série de brochures dédiées spécifiquement à la prévention des troubles musculo-squelettiques. Cette initiative s inscrit dans la campagne européenne 2007 pour la sécurité et la santé au travail qui a choisi de lutter contre ces troubles musculo-squelettiques. Ce manuel est le fruit d une synergie entre les projets LOMBALGIES et PREVENTAGRI développés par la Direction générale Humanisation du travail avec le soutien financier du Fonds social européen. Dans le cadre du projet PREVENTAGRI, on a étudié l évolution des problèmes vécus par les agricultrices et les agriculteurs belges avec pour objectifs la prévention et la mise en place de structures d aide et de formation. PREVENTAGRI a suscité une série de recherches-actions centrées autour de deux axes, le stress et la santé et la sécurité au travail (voir C est dans le cadre de ce deuxième axe que se situe la collaboration avec l autre projet soutenu par le Fonds social européen. Le projet LOMBALGIES a débuté en 2000 sur base d un concept élaboré par le Centre de promotion du travail qui avait pour objectif de combattre le risque de lombalgies et des maux de dos dans le secteur de la petite enfance en offrant des formations aux puéricultrices et institutrices maternelles. Ce projet a été mené en collaboration avec l Institut PREVENT. Fort de son succès, ce projet s est étendu à d autres secteurs comme la construction, l aide à domicile et aujourd hui l agriculture et l horticulture. En effet, une étude menée en 1995 montre que plus de 50% des travailleurs du secteur agricole souffrent d affections du bas du dos. La comparaison de travailleurs du secteur privé et public avec des agriculteurs indique une prévalence de hernies discales 2 à 6 fois plus élevée chez les agriculteurs. Ce manuel poursuit principalement trois objectifs : connaître le fonctionnement du dos, comprendre comment il peut se détériorer et développer des solutions adaptées. Il s adresse en priorité aux agriculteurs et aux horticulteurs, à leurs aidants mais aussi aux responsables et intervenants des organisations soucieuses de l amélioration des conditions de travail dans le secteur de l agriculture et de l horticulture.

4

5 Table des matières Avant-propos Introduction Présentation de la mécanique du dos La pièce maîtresse: la colonne vertébrale La forme de la colonne vertébrale Les pièces du puzzle vertébral Le disque intervertébral: un élément-clé Exercice de prise de conscience du dos et de ses courbures Les facteurs de risque du mal de dos La répétition ou le maintien prolongé de certains mouvements et positions Les manutentions Les vibrations, secousses et chocs Les facteurs de risque personnels Le stress Le mal de dos: du vieillissement naturel de la colonne à la pathologie Prévention du mal de dos Les aménagements ergonomiques L activité physique Les gestes et postures La gestion du stress Application des principes de protection du dos dans la vie de tous les jours Annexes Les différents constituants de la colonne vertébrale et leurs rôles Le risque lié aux gestes et postures: l explication Les postures et manutentions: explications complémentaires sur les pressions lombaires Les vibrations, secousses et chocs Pathologie: les explications complémentaires Exercices physiques à pratiquer régulièrement Maternité, allaitement et maux de dos Questionnaire

6

7 1. Introduction Comme les caprices de la météo, les douleurs et expressions liées au dos et à la nuque (lombalgies et cervicalgies) alimentent régulièrement les conversations des agriculteurs. «J en ai plein le dos», «Je fais le gros dos en attendant que ça passe», «J en ai marre qu on parle sur mon dos»: ces phrases maintes fois prononcées reflètent bien le caractère pénible de nombreuses tâches susceptibles de causer des douleurs vertébrales. Les situations évoquées sont souvent des activités de manutention réalisées dans des conditions précaires («On n a pas le temps de penser à faire attention à son dos» ou «On n a pas la place pour bien se mettre» ou «Le matériel n est pas adapté»). Les atteintes vertébrales constituent, avec les accidents de véhicules à moteur, les contacts électriques, les collisions avec les objets en mouvement et les chutes et glissades, les dangers les plus courants et coûteux dans l agriculture (OSHA consultation). Les animaux constituent également une cause importante d accidents du travail, particulièrement pendant leur maniement qui peut entraîner des gestes et des postures inconfortables. Lorsque l on tente d analyser les facteurs de risque liés au mal de dos, on s aperçoit qu ils sont multiples, revêtant tantôt des aspects physiques, mécaniques, personnels voire psychosociaux. On parle de pathologie d origine multifactorielle. Dès lors, pour tenter de répondre à ce problème, on doit faire appel à des solutions portant également sur une vue globale de la situation. Vouloir résoudre le mal de dos en conseillant uniquement des gestes adaptés («Il faut plier les genoux») n est pas toujours pertinent car de telles recommandations sont souvent peu adaptées à la situation vécue ou à la capacité physique des personnes. Le discours de prévention doit être ciblé autant sur des conseils portant sur des aménagements de l environnement, du mobilier, de l organisation de travail que sur une meilleure adaptation des gestes. Cette façon de gérer la santé de son dos doit permettre également de combiner rendement, santé et bien-être au travail. La diversité des situations et types d activités rencontrées dans l agriculture et l horticulture ne permet pas d être exhaustifs. Les exemples fournis ne sont que des indications et beaucoup d autres existent ou peuvent être imaginés par le lecteur dont on a voulu stimuler la réflexion et la créativité. La lecture de ce manuel peut se faire en deux étapes : la première approche permet d aborder rapidement la matière dans son ensemble tant au niveau de l analyse des risques qu au niveau de la prévention. La deuxième partie du manuel approfondit certaines des notions esquissées au début. Un questionnaire est proposé à la fin du manuel en annexe. Vous pouvez essayer d y répondre avant la lecture pour tester vos connaissances et stimuler votre envie d apprendre. Après la lecture du manuel, revenez au questionnaire et voyez si vous ne modifieriez pas certaines de vos réponses initiales.

8 2. Présentation de la mécanique du dos Il semble souhaitable que l on possède des notions correctes sur un moteur dont on fait usage: les composants, l utilité et le fonctionnement des différentes pièces. Pour prévenir le mal de dos, il est important de connaître les composants du dos, leur fonctionnement ainsi que leurs particularités. Cette étape nous permettra de discerner l éventail des «facteurs de risque» du mal de dos en général et plus particulièrement en agriculture et ainsi de mettre en place des mesures préventives. 2.1 La pièce maîtresse: la colonne vertébrale Le dos est un élément du corps humain dont dépendent des qualités de souplesse générale et de soutien de la tête et des membres supérieurs. Cette double fonction est assurée par la colonne vertébrale (rachis) et ses différents constituants. Sa forme, son fonctionnement et ses particularités restent méconnus aux yeux de beaucoup. La connaissance et la compréhension de ces notions permettent de mieux saisir l importance et la façon de protéger son dos.

9 La colonne est composée de 5 zones constituées chacune de vertèbres de morphologie semblable. L identification utilise la première lettre de la zone et un chiffre donnant la position de la vertèbre (la numérotation s effectue du haut vers le bas): les sept vertèbres cervicales (C1 à C7) les douze vertèbres dorsales (D1 à D12) auxquelles sont attachées les douze paires de côtes les cinq vertèbres lombaires (L1 à L5) le sacrum (cinq vertèbres soudées, de S1 à S5) De part et d autre de ce sacrum sont accolés deux grands os, les os iliaques. Ces trois os forment le bassin. L articulation de la hanche est située sur le côté de l os iliaque, entre celui-ci et le fémur, l os de la cuisse. le coccyx (3 ou 4 vertèbres soudées).` 2.2 La forme de la colonne vertébrale Vue de face (ou de dos), la colonne vertébrale est rectiligne. Vue de profil, elle ne présente plus ce caractère droit mais bien un aspect curviligne soit vers l avant (lordose) soit vers l arrière (cyphose). On peut ainsi décrire quatre courbures: lordose cervicale cyphose dorsale lordose lombaire mobile cyphose sacrée rigide L acquisition de la station debout a nécessité un changement de forme de la colonne vertébrale pour permettre le redressement complet du tronc tout en respectant une économie d effort musculaire. C est ainsi qu est apparue la courbure lombaire vers l avant: la lordose lombaire ou cambrure. Cette lordose est en effet inexistante chez les animaux quadrupédiques, notamment chez le chimpanzé, notre plus proche parent. Ces trois courbures correspondent à ce que l on a coutume d appeler les courbures naturelles de la colonne vertébrale. Les pressions et tensions au niveau des disques, ligaments et muscles sont minimales lorsque ces trois courbures sont maintenues de façon naturelle, c est à dire telles qu elles sont en position debout verticale, sans contraction musculaire. La lordose lombaire: clé de notre station debout

10 2.3 Les pièces du puzzle vertébral La solidité de cet édifice est fournie par les structures osseuses: les vertèbres (1). La mobilité est assurée par les liaisons entre ces différentes pièces osseuses: les disques intervertébraux (2) et les articulations postérieures (3). Des muscles (4) et des ligaments (5) apportent la mobilité et une solidité accrue. La moelle épinière (6) et puis les racines nerveuses (7) conduisent l information, protégées au sein d un conduit percé dans chaque vertèbre (le canal rachidien). Des vaisseaux sanguins permettent la nutrition de l édifice. 2.4 Le disque intervertébral: un élément-clé Sa composition Les disques intervertébraux sont situés entre chaque vertèbre. Ils sont composés de deux parties: Le noyau au milieu L anneau en périphérie Ses rôles Mobilité: il autorise des mouvements de la colonne vertébrale: se pencher, s étendre, se tourner, Amortissement: il amortit les pressions subies par la colonne lors des mouvements et déplacements à pied ou en véhicule Deux particularités importantes Très peu de cellules nerveuses: par conséquent, dans un premier temps les détériorations du disque sont peu douloureuses Pas de vaisseaux sanguins: le mouvement est essentiel pour contribuer à sa nutrition et à l élimination des toxines (similarité avec une éponge) 10

11 2.5 Exercice de prise de conscience du dos et de ses courbures Quels sont les retentissements de certaines positions sur notre colonne vertébrale? La courbure lombaire est-elle modifiée? Ce n est pas très facile à savoir. Le petit exercice suivant vous propose de mieux en prendre conscience: Imaginez un bâton placé verticalement contre votre dos. Il toucherait une partie de votre colonne dorsale ainsi que le sacrum et déterminerait un creux au niveau lombaire (la flèche de la lordose lombaire) Estimez mentalement la distance entre ce bâton et le milieu de la colonne lombaire (estimez la distance en largeur de doigt: 1 doigt, 2 doigts, 4 doigts et demi, ) en position debout décontracté Indiquez ce chiffre dans la colonne Estimation du tableau Faites de même pour les autres positions reprises dans le tableau. Si vous pensez que le bâton touche votre colonne lombaire, vous indiquez 0 dans la case appropriée. Pour toutes ces positions, vous devez adopter une position relax Avec l aide d une autre personne, placez le bâton verticalement dans votre dos et procédez aux mesures que vous reportez dans la colonne Réalité Comparez votre estimation avec le résultat trouvé et indiquez la dans la colonne Différence La petite flèche bleue indique la distance à estimer Position Estimation Réalité Différence 1 Debout 2 Penché en avant 3 Accroupi (genoux fléchis) 4 Assis sur un tabouret 5 Etendu vers l arrière Votre estimation correspond-elle à la réalité? Généralement, les valeurs trouvées en position debout correspondent à environ 1 à 3 travers de doigt, c est donc la flèche de la courbure lombaire naturelle. Les valeurs trouvées pour les positions 2, 3 et 4 montrent une diminution ou même une valeur nulle (0) indiquant une inversion de la courbure lombaire, la courbure lombaire s arrondit vers l arrière. Par contre, la position 5 (en extension vers l arrière) implique une augmentation de la courbure lombaire. La souplesse de la colonne vertébrale nous permet d exécuter de nombreuses tâches de la vie quotidienne dans des positions variées. Mais la répétition de ces postures a-t elle des conséquences sur la santé de la colonne vertébrale? Les chapitres suivants amènent des éléments de réflexion. 11

12 3. Les facteurs de risque du mal de dos 3.1 La répétition ou le maintien prolongé de certains mouvements et positions Lorsque la courbure de la colonne lombaire ne correspond plus à sa lordose naturelle, la répartition des pressions entre l avant et l arrière du segment vertébral n est plus respectée. Des compressions (parfois très importantes) sont induites au niveau du disque et des articulations postérieures. En position penché en avant à 90, la pression au niveau du disque équivaut jusqu à 6 fois la pression en position droite verticale. La traction musculaire nécessaire pour retenir le long bras de levier constitué par la colonne vertébrale explique ce phénomène (voir annexe). Des tensions au niveau des ligaments s y ajoutent. De plus, une rotation du tronc surajoutée provoque un cisaillement des fibres de l anneau du disque. L aspect répétitif est le facteur primordial pour déterminer la présence de risque pour la colonne lombaire. Il faut donc envisager non pas un geste précis mais l accumulation de ces gestes au cours de la journée, des mois et des années. La flexion en avant dos rond par exemple est un mouvement répété 100 voire 500 ou même 1000 fois sur une journée dans certains métiers. A terme, ces gestes provoquent des usures prématurées des articulations vertébrales et des ligaments ou des lésions douloureuses de ces mêmes structures, d autant plus aisément que les positions ainsi adoptées se prolongent ou se répètent. Se pencher en avant (dos rond) 12

13 S étendre vers l arrière Se tourner sur le côté Se tourner sur le côté en se penchant vers l avant Rester assis sur un siège Rester accroupi ou à genoux 13

14 Pressions approximatives sur le dernier disque lombaire (ne tenant compte que du poids de la charge et du poids de l ensemble tête-tronc) pour une personne de 75 kg 3.2 Les manutentions Les manutentions sont considérées comme un facteur de risque important de lombalgies. En effet, aux contraintes consécutives aux postures déjà décrites dans le chapitre précédent s ajoute celle de la pression due à la charge soulevée. L explication de l augmentation de pression en fonction de la distance de prise ou de la position du tronc (vertical ou penché) se base sur le principe du bras de levier. L explication du phénomène est reprise en annexe. Plus la charge que l on saisit est tenue éloignée du corps ou plus le tronc est penché en avant, plus long est le bras de levier et la pression importante. Ainsi, l analyse des pressions sur les disques lombaires montre des valeurs pouvant aller jusque près d une tonne! La valeur de 350kg sur les disques intervertébraux ne devrait jamais être dépassée. Poids de la charge (en kg) Figure A Tronc vertical et charge contre le tronc Figure B Tronc vertical et charge bras mi-tendus Figure C Tronc vertical et charge bras tendus Figure D Tronc penché à 45 (dos rond) Figure E Tronc penché à 90 (dos rond) , A B C D E En plus du poids et de l éloignement de la charge, d autres facteurs vont perturber la manutention: Le volume de la charge augmente la difficulté de saisir la charge et l éloigne du tronc Le poids sans rapport apparent avec le volume Le poids de répartition inégale La difficulté de préhension (absence de poignées) L instabilité de la charge (notamment lors de la manutention d animaux) Le caractère coupant, glissant ou sale de la charge qui empêche de la rapprocher du corps 14

15 Le transport manuel de la charge sur de longues distances accroît le risque de lésions du dos et impose au coeur une surcharge de travail. Aux risques de dommages pour le dos s ajoute le risque de lâcher la charge et de blesser le pied (ou de détériorer l objet). 3.3 Les vibrations, secousses et chocs Les engins roulants (tracteur, moissonneuse-batteuse, tondeuse autotractée, chariot élévateur, camion, ) soumettent le conducteur à des vibrations. Ces vibrations ont notamment pour origine la réaction des pneus sur le sol et les chocs transmis par l attelage. Le siège fonctionne normalement comme un amortisseur. Malheureusement certains sièges à suspension mécanique n ont aucun effet et d autres au contraire augmentent les vibrations (le réglage du siège est primordial). L utilisation intensive des véhicules, la vitesse élevée de déplacement de même que les postures penchées ou en rotation augmentent l impact négatif des vibrations. L effet direct des vibrations est l inconfort mais plus grave est le fait que la surcharge mécanique due à ces vibrations accélère l usure des structures vertébrales. 3.4 les facteurs de risque personnels Sédentarité La sédentarité n est sans doute pas fréquemment rencontrée dans l agriculture. On imagine plutôt le métier avec son cortège d activités physiques, de déplacements à pied et de manutentions parfois harassantes. Pourtant, on assiste de plus en plus à la mécanisation de certaines manutentions (ce qui permet de soulager le dos bien sûr) et à des activités moins variées qu auparavant au niveau de la dépense physique ou à de longues périodes passées sur un véhicule en position assise. 15

16 Cette tendance à la diminution de l activité physique ou en tout cas à une réduction de la diversité de mouvements a comme conséquence une plus faible condition physique. La sollicitation moins fréquente de la musculature la rend moins apte à protéger le dos notamment. Le manque de souplesse contrarie également les activités qui nécessitent des positions contraignantes et précarise le bon positionnement du dos. Le manque de mouvement est également préjudiciable à la bonne nutrition du dos. Les disques intervertébraux ont besoin de variations de pression pour permettre le va-etvient de liquide et les échanges nutritionnels. La santé du disque dépend donc des mouvements et changements de position du corps, plus fréquents dans un type de vie actif que sédentaire Tabagisme La nicotine inhalée par le fumeur est une substance qui possède notamment des effets vasoconstricteurs. Elle diminue le calibre des vaisseaux sanguins. Cette diminution de la circulation sanguine a comme conséquence une diminution de l apport nutritif vers les disques intervertébraux, déjà limités car totalement tributaire des variations de pression produite par les mouvements et changements de position (effet éponge). On remarque une corrélation significative entre le fait d être un fumeur régulier et le fait de souffrir de maux de dos. 3.5 Le stress Ensemble de mécanismes de défense qui ont évolué chez nos ancêtres préhistoriques pour lutter contre les aléas des temps anciens, le stress a perdu de sa fonction de survie dans nos temps modernes. On le considère actuellement plutôt comme étant «la réponse du travailleur devant les exigences de la situation pour lesquelles il doute de disposer des ressources nécessaires et auxquelles il estime devoir faire face» (De Keyser et Hansez, ULg). En agriculture, les situations potentiellement sources de stress sont nombreuses à répondre à cette définition: charges de travail, remboursements d emprunts, fluctuations des rentrées financières, problèmes de santé, exigences administratives, chutes des prix, conditions climatiques, risques physiques, Les répercussions du stress sur le corps et le mental sont nombreuses. Parmi elles, on trouve notamment les tensions musculaires. Cet état de contraction peut être présent au niveau des muscles du dos et ainsi augmenter la pression sur les disques intervertébraux, pouvant contrarier à la longue leur nutrition. Le stress peut aussi avoir un effet de focalisation sur la douleur avec le cortège de réactions qui ont aussi des effets néfastes sur la colonne vertébrale: insomnie, déprime, réduction des déplacements, renfermement sur soi,... 16

17 4. Le mal de dos: du vieillissement naturel de la colonne à la pathologie Nous venons de voir de quelle manière les différents constituants de la colonne vertébrale peuvent être soumis à des contraintes. Heureusement, ces structures sont relativement solides et ne s abîment pas aux premières sollicitations. Toutefois, la colonne vieillit naturellement comme toutes les structures du corps humain. Au contraire d idées bien ancrées, le vieillissement naturel des structures vertébrales n est pas nécessairement douloureux. La personne peut ne souffrir que d une perte de souplesse de la colonne vertébrale. Les articulations vertébrales sont usées et ce phénomène porte le nom d arthrose. Par contre, la répétition de postures pénibles, de manutentions, de vibrations ou autres facteurs nocifs ainsi que le manque de mouvement, d activité physique aggravés éventuellement par des contraintes d ordre plutôt psychique (stress) vont accélérer le vieillissement des composants vertébraux ou provoquer des lésions. Certaines lésions du disque sont objectivées par la radiographie mais restent totalement indolores. C est le cas de certaines hernies discales. Au contraire, certaines lésions non visibles lors d un examen radiologique peuvent provoquer des douleurs importantes et invalidantes. Le recours au médecin traitant est toujours une sage précaution en cas de douleurs au dos. Il conseillera sur la marche à suivre et guidera vers d éventuels examens complémentaires s ils s avèrent nécessaires. 17

Athénée Royal d Evere

Athénée Royal d Evere Athénée Royal d Evere Prévention des hernies discales en milieu scolaire et dans la vie de tous les jours Présenté par Didier Vanlancker LEVAGE DE CHARGES POSITION INITIALE Levage de charges Jambes légèrement

Plus en détail

ERGONOMIE POSTURES ET GESTES

ERGONOMIE POSTURES ET GESTES Hygiène Industrielle - Santé au Travail ERGONOMIE Ingénieurs en Sécurité Industrielle POSTURES ET GESTES I - RAPPEL D'ANATOMIE... 1 II - POSTE DE TRAVAIL... 3 1 - Postures...3 2 - Effet sur l organisme...3

Plus en détail

Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour le préparateur de commande. Troubles musculosquelettiques dans les métiers

Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour le préparateur de commande. Troubles musculosquelettiques dans les métiers Troubles musculosquelettiques dans les métiers Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour le préparateur de commande SPF Emploi, Travail et Concertation Sociale 1 SERVICE PUBLIC FEDERAL EMPLOI,TRAVAIL

Plus en détail

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS Le mal de dos? Nous sommes pratiquement tous concernés! En effet, plus de 80% de la population

Plus en détail

Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour les monteurs en sanitaire et climatisation. Troubles musculosquelettiques dans les métiers

Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour les monteurs en sanitaire et climatisation. Troubles musculosquelettiques dans les métiers Troubles musculosquelettiques dans les métiers Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour les monteurs en sanitaire et climatisation SPF Emploi, Travail et Concertation Sociale 1 SERVICE PUBLIC

Plus en détail

LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER

LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER I : INTRODUCTION Dans le cadre de la Semaine Européenne de la Construction il est utile de se remémorer ou de prendre simplement conscience que notre

Plus en détail

Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour le technicien dans le secteur de l aménagement des espaces verts

Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour le technicien dans le secteur de l aménagement des espaces verts Troubles musculosquelettiques dans les métiers Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour le technicien dans le secteur de l aménagement des espaces verts SPF Emploi, Travail et Concertation

Plus en détail

Prévention du mal de dos chez le couvreur. Troubles musculosquelettiques dans les métiers de la construction

Prévention du mal de dos chez le couvreur. Troubles musculosquelettiques dans les métiers de la construction Troubles musculosquelettiques dans les métiers de la construction Prévention du mal de dos chez le couvreur SPF Emploi, Travail et Concertation sociale Quels sont les principaux risques pour le dos? 1.

Plus en détail

LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES

LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES Le mal de dos OBJECTIFS Connaître les différentes pathologies liées aux accidents dorso-lombaires Déterminer les facteurs de risques Identifier et appliquer les techniques

Plus en détail

Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour le chauffeur routier. Troubles musculosquelettiques dans les métiers

Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour le chauffeur routier. Troubles musculosquelettiques dans les métiers Troubles musculosquelettiques dans les métiers Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour le chauffeur routier SPF Emploi, Travail et Concertation Sociale 1 SERVICE PUBLIC FEDERAL Emploi,

Plus en détail

Prévention des troubles musculosquelettiques pour l agent de tri. Troubles musculosquelettiques dans les métiers

Prévention des troubles musculosquelettiques pour l agent de tri. Troubles musculosquelettiques dans les métiers Troubles musculosquelettiques dans les métiers Prévention des troubles musculosquelettiques pour l agent de tri SPF Emploi, Travail et Concertation sociale 1 SERVICE PUBLIC FEDERAL EMPLOI, TRAVAIL ET CONCERTATION

Plus en détail

Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour les couvreurs. Troubles musculosquelettiques dans les métiers

Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour les couvreurs. Troubles musculosquelettiques dans les métiers Troubles musculosquelettiques dans les métiers Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour les couvreurs SPF Emploi, Travail et Concertation Sociale 1 SERVICE PUBLIC FEDERAL Emploi, Travail

Plus en détail

Prévention des maux de dos dans le secteur de la petite enfance

Prévention des maux de dos dans le secteur de la petite enfance Prévention des maux de dos dans le secteur de la petite enfance Mars 2007 Direction générale Humanisation du travail Ce manuel a été rédigé par une équipe de PREVENT composée de: Jean-Philippe DEMARET,

Plus en détail

Le dos: un édifice précieux à protéger Prévention du mal de dos dans la construction

Le dos: un édifice précieux à protéger Prévention du mal de dos dans la construction Le dos: un édifice précieux à protéger Prévention du mal de dos dans la construction Jean-Philippe Demaret Freddy Willems Frédéric Gavray Novembre 2005 Cette brochure a été réalisée par Jean-Philippe Demaret

Plus en détail

Les activités de manutention manuelle peuvent provoquer de nombreux accidents de travail, plus ou moins graves:

Les activités de manutention manuelle peuvent provoquer de nombreux accidents de travail, plus ou moins graves: 1. REGLEMENTATION Code du travail articles R. 4541-1 à R. 4541-11 et R. 4612-7 (décret du 3 septembre 1992 fixant les prescriptions minimales de sécurité et de santé relatives à la manutention manuelle

Plus en détail

L INFO DES INFIRMIERES DU SERVICE MEDICAL. LES LOMBALGIES Manuel d exercices

L INFO DES INFIRMIERES DU SERVICE MEDICAL. LES LOMBALGIES Manuel d exercices L INFO DES INFIRMIERES DU SERVICE MEDICAL LES LOMBALGIES Manuel d exercices GS/ME 03/2009 MANUEL D EXERCICES Le message essentiel à retenir est de RESTER ACTIF, c est le meilleur moyen de prendre en charge

Plus en détail

LE MAL DE DOS AU TRAVAIL

LE MAL DE DOS AU TRAVAIL Infos Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Corrèze - Infos Prévention n 25 MAI 2012 Prévention LE MAL DE DOS AU TRAVAIL SOMMAIRE Éditorial du Président 1- Généralités sur le mal

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Ensemble de symptômes et d atteintes qui touchent principalement : nerfs ligaments tendons vaisseaux sanguins articulations disques intervertébraux muscles

Plus en détail

La manutention manuelle et la prévention des maux de dos. Plan de la présentation

La manutention manuelle et la prévention des maux de dos. Plan de la présentation La manutention manuelle et la prévention des maux de dos. Joëlle Harrisson Prévention-Inspection, CSST Colloque CSST 2014, Abitibi-Témiscamingue Plan de la présentation Anatomie de la colonne vertébrale

Plus en détail

VIBRATIONS CORPS TOTAL

VIBRATIONS CORPS TOTAL VIBRATIONS CORPS TOTAL FICHE AMBIANCES PHYSIQUES Sommaire : 1. Rappel automatique et physiologique de la colonne vertébrale 2. Analyse des contraintes : la posture assise 3. Définition des vibrations et

Plus en détail

Prévention des troubles musculosquelettiques pour les femmes de chambre. Troubles musculosquelettiques dans les métiers

Prévention des troubles musculosquelettiques pour les femmes de chambre. Troubles musculosquelettiques dans les métiers Troubles musculosquelettiques dans les métiers Prévention des troubles musculosquelettiques pour les femmes de chambre SPF Emploi, Travail et Concertation sociale 1 SERVICE PUBLIC FEDERAL EMPLOI,TRAVAIL

Plus en détail

Prévention des troubles musculosquelettiques pour le personnel de l aide à domicile. Troubles musculosquelettiques dans les métiers

Prévention des troubles musculosquelettiques pour le personnel de l aide à domicile. Troubles musculosquelettiques dans les métiers Troubles musculosquelettiques dans les métiers Prévention des troubles musculosquelettiques pour le personnel de l aide à domicile SPF Emploi, Travail et Concertation sociale 1 SERVICE PUBLIC FEDERAL EMPLOI,TRAVAIL

Plus en détail

Prévention des troubles musculosquelettiques pour le personnel du secteur du nettoyage. Troubles musculosquelettiques dans les métiers

Prévention des troubles musculosquelettiques pour le personnel du secteur du nettoyage. Troubles musculosquelettiques dans les métiers Troubles musculosquelettiques dans les métiers Prévention des troubles musculosquelettiques pour le personnel du secteur du nettoyage SPF Emploi, Travail et Concertation sociale 1 SERVICE PUBLIC FEDERAL

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour les maçons et les manœuvres. Troubles musculosquelettiques dans les métiers

Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour les maçons et les manœuvres. Troubles musculosquelettiques dans les métiers Troubles musculosquelettiques dans les métiers Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour les maçons et les manœuvres SPF Emploi, Travail et Concertation Sociale 1 SERVICE PUBLIC FEDERAL Emploi,

Plus en détail

Prévenir... le mal de dos

Prévenir... le mal de dos Prévenir... le mal de dos 5 Mal de dos mal du siècle Qui n a pas un jour souffert du mal de dos? 8 personnes sur 10 souffrent ou souffriront du dos Plus d un français sur trois déclare avoir souffert du

Plus en détail

Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour le personnel de cuisine. Troubles musculosquelettiques dans les métiers

Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour le personnel de cuisine. Troubles musculosquelettiques dans les métiers Troubles musculosquelettiques dans les métiers Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour le personnel de cuisine SPF Emploi, Travail et Concertation Sociale 1 SERVICE PUBLIC FEDERAL Emploi,

Plus en détail

Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour le personnel de caisse. Troubles musculosquelettiques dans les métiers

Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour le personnel de caisse. Troubles musculosquelettiques dans les métiers Troubles musculosquelettiques dans les métiers Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour le personnel de caisse SPF Emploi, Travail et Concertation Sociale 1 SERVICE PUBLIC FEDERAL Emploi,

Plus en détail

Port de charge et manutention / les bons conseils / données synthétiques

Port de charge et manutention / les bons conseils / données synthétiques 1 sur 6 26/10/2015 13:32 Port de charge et manutention / les bons conseils / données synthétiques 1) Les situations de contrainte : Plus le poids est éloigné du centre de gravité plus il est lourd. 2)

Plus en détail

Le mal de dos est décrit par de nombreux auteurs

Le mal de dos est décrit par de nombreux auteurs Carrière et mal de dos, la nécessaire prévention Les professionnels des métiers de la petite enfance sont particulièrement confrontés au fléau social qu est le mal de dos. Touchant près de 80 % de la population

Plus en détail

Gymnastique du dos. Introduction Anatomie du dos Les pathologies du dos Les causes Influence de la posture La prévention. Plan du cours.

Gymnastique du dos. Introduction Anatomie du dos Les pathologies du dos Les causes Influence de la posture La prévention. Plan du cours. Gymnastique du dos Plan du cours Introduction Anatomie du dos Les pathologies du dos Les causes Influence de la posture La prévention Introduction LE DOS est la 1ère cause d invalidité chez les moins de

Plus en détail

Mal de dos. Pour faire le point Ouvrons le dialogue. Ministère de la Santé et de la Protection sociale

Mal de dos. Pour faire le point Ouvrons le dialogue. Ministère de la Santé et de la Protection sociale Mal de dos Pour faire le point Ouvrons le dialogue Ministère de la Santé et de la Protection sociale Pour faire le point Mal de dos Votre médecin vous a proposé de faire le point sur votre dos. Ce livret

Plus en détail

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos 1 2 3 4 Des causes diverses, souvent liées au travail Plaintes et lésions Prévention: mieux vaut

Plus en détail

Risques communs à tous les secteurs professionnels

Risques communs à tous les secteurs professionnels 1 Nom : Prénom : Distribué le : Classe : Risques communs à tous les secteurs professionnels Plan du module : Risques liés à l activité physique Risques liés à la charge mentale Risques liés au bruit 2

Plus en détail

PROBLEME DE DOS. I- Pourquoi souffre-t-on?

PROBLEME DE DOS. I- Pourquoi souffre-t-on? PROBLEME DE DOS I- Pourquoi souffre-t-on? Le rachis ou colonne vertébrale se compose de 24 vertèbres (7 cervicales, 12 dorsales et 5 lombaires) séparées entre elles par des joints articulés, les disques

Plus en détail

Ménagez votre dos Spaar uw rug

Ménagez votre dos Spaar uw rug Ménagez votre dos Spaar uw rug Ménagez votre dos Vous vous êtes déjà fait mal? Il vous est déjà arrivé de ne plus pouvoir bouger? Vous vous reconnaissez? Alors, il est grand temps de réagir! La plupart

Plus en détail

NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS. Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS

NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS. Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS Le mal de dos s améliore en bougeant Ce que vous devez savoir En général, le mal de dos n est pas causé par

Plus en détail

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus)

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus) Orthèse lombaire et abdominale Mother-to-be (Medicus) Prévention Soutient courbe lombaire Supporte poids du ventre Ajustable Soulage les maux de dos en position debout (Beaty et al. 1999) Ceinture Home

Plus en détail

Orthèse lombaire et abdominale

Orthèse lombaire et abdominale Orthèse lombaire et abdominale Mother-to-be (Medicus) Prévention Soutient courbe lombaire Supporte poids du ventre Ajustable Soulage les maux de dos en position debout (Beaty et al. 1999) Ceinture Home

Plus en détail

Allégez la charge! Prévention des lombalgies dans le secteur des Soins de santé

Allégez la charge! Prévention des lombalgies dans le secteur des Soins de santé Allégez la charge! Prévention des lombalgies dans le secteur des Soins de santé Campagne européenne d inspection et de communication du CHRIT: Manutention manuelle des charges en Europe www.handlingloads.eu

Plus en détail

Prévention des maux de dos dans le secteur hospitalier

Prévention des maux de dos dans le secteur hospitalier Prévention des maux de dos dans le secteur hospitalier Avril 2008 Direction générale Humanisation du travail Ce manuel a été élaboré par une équipe de PREVENT composée de: Jean-Philippe DEMARET, ergonome

Plus en détail

Attention les articulations Fitness pour les sédentaires. Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band

Attention les articulations Fitness pour les sédentaires. Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band Attention les articulations Fitness pour les sédentaires Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Case postale 6002 Lucerne

Plus en détail

MAL DE DOS COMMENT LE TRAITER EN MODIFIANT SON COMPORTEMENT

MAL DE DOS COMMENT LE TRAITER EN MODIFIANT SON COMPORTEMENT MAL DE DOS COMMENT LE TRAITER EN MODIFIANT SON COMPORTEMENT PÔLE NEUROSCIENCES SERVICE DE MÉDECINE PHYSIQUE ET DE RÉADAPTATION CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES INTRODUCTION Dans le traitement

Plus en détail

5.3 Les gestes et postures

5.3 Les gestes et postures 5.3 Les gestes et postures Répétition ou maintien prolongé de gestes sans charge Lorsqu il n est pas possible de procéder à des aménagements ergonomiques, ou en complément de ceux-ci, les gestes adéquats

Plus en détail

Prévention des troubles musculosquelettiques pour le coiffeur. Troubles musculosquelettiques dans les métiers

Prévention des troubles musculosquelettiques pour le coiffeur. Troubles musculosquelettiques dans les métiers Troubles musculosquelettiques dans les métiers Prévention des troubles musculosquelettiques pour le coiffeur SPF Emploi, Travail et Concertation sociale 1 SERVICE PUBLIC FEDERAL EMPLOI,TRAVAIL ET CONCERTATION

Plus en détail

Analyse Ergonomique. Postes de fabrication des boites aux lettres individuelles. (modèle moyen, 1 porte)

Analyse Ergonomique. Postes de fabrication des boites aux lettres individuelles. (modèle moyen, 1 porte) Analyse Ergonomique Postes de fabrication des boites aux lettres individuelles (modèle moyen, 1 porte) Plan de l exposé Observations Conséquences Aménagements et pistes d amélioration 1ère Partie : OBSERVATIONS

Plus en détail

Anatomie fonctionnelle Le tronc

Anatomie fonctionnelle Le tronc Anatomie fonctionnelle Le tronc Les principaux mouvements du tronc Face antérieure : les abdominaux Rôles Grand droit Petit oblique Grand oblique Transverse Précautions à prendre Face postérieure : la

Plus en détail

Qu est-ce que l approche biomécanique

Qu est-ce que l approche biomécanique André Plamondon, IRSST L approche biomécanique vise à ce que la charge supportée par les tissus d un individu n excède pas la capacité de son système musculosquelettique. Les critères les plus fréquents

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Symptômes et atteintes qui touchent principalement ces structures : nerfs muscles tendons ligaments articulations vaisseaux sanguins Cela peut se produire

Plus en détail

La musculation avec bande élastique

La musculation avec bande élastique La musculation avec bande élastique Principes de base de la musculation Avant d entreprendre tout programme d exercices, assurez-vous d avoir l accord de votre médecin. Choix d exercices Choisir 4 exercices

Plus en détail

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS En dehors du contexte des pathologies de la colonne vertébrale, nombre de personnes d âges variés souffrent du dos de façon régulière. Sans volonté d être

Plus en détail

Allégez la charge! Prévention des lombalgies dans le secteur du Transport

Allégez la charge! Prévention des lombalgies dans le secteur du Transport Allégez la charge! Prévention des lombalgies dans le secteur du Transport Campagne européenne d inspection et de communication du CHRIT: Manutention manuelle des charges en Europe www.handlingloads.eu

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

Prévention des maux de dos dans le secteur de la petite enfance

Prévention des maux de dos dans le secteur de la petite enfance Prévention des maux de dos dans le secteur de la petite enfance Mars 2007 Direction générale Humanisation du travail Ce manuel a été rédigé par une équipe de PREVENT composée de: Jean-Philippe DEMARET,

Plus en détail

Pour quelles raisons avons-nous, ainsi que plus de 100 kinésithérapeutes belges, choisi Mastercare la table thérapeutique suédoise?

Pour quelles raisons avons-nous, ainsi que plus de 100 kinésithérapeutes belges, choisi Mastercare la table thérapeutique suédoise? Article rédigé par Madame Karin Timmermans (en 2003), directrice du centre du dos 'Mastercare Rugcentrum' près d Anvers où elle exerce la profession de kinésithérapeute. Madame Timmermans a près de 20

Plus en détail

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 1 28/07/2011 08:28:01 & BONNES S TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Le guide Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 2 28/07/2011 08:28:02 SOULEVER UN OBJET LOURD OU UNE PERSONNE

Plus en détail

L ergonomie, une véritable préoccupation de santé au travail. L ergonome : un métier. Définition de l ergonomie

L ergonomie, une véritable préoccupation de santé au travail. L ergonome : un métier. Définition de l ergonomie Prévention des maux de dos et des Troubles Musculo- Squelettiques (T.M.S) 1 Le secteur de la santé Secteur à risques Positions pénibles liées à la taille des personnes soignées et aux soins apportés, Évolution

Plus en détail

I/ La prévention du mal de dos et des TMS I.1 notions d anatomie I.2 notions de biomécanique I.3 les grands principes I.

I/ La prévention du mal de dos et des TMS I.1 notions d anatomie I.2 notions de biomécanique I.3 les grands principes I. Introduction I/ La prévention du mal de dos et des TMS I.1 notions d anatomie I.2 notions de biomécanique I.3 les grands principes I.4 Applications II/ La réglementation III/ Les autres risques liés à

Plus en détail

Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation

Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation 1 1 Contexte - Public ciblé 1/3 des accidents du travail sont dus à des manutentions. Coût annuel : 1,5 milliards d euros. Les lombalgies représentent

Plus en détail

Prévention des troubles musculosquelettiques pour le serveur. Troubles musculosquelettiques dans les métiers

Prévention des troubles musculosquelettiques pour le serveur. Troubles musculosquelettiques dans les métiers Troubles musculosquelettiques dans les métiers Prévention des troubles musculosquelettiques pour le serveur SPF Emploi, Travail et Concertation sociale 1 SERVICE PUBLIC FEDERAL EMPLOI,TRAVAIL ET CONCERTATION

Plus en détail

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT LE STRETCHING 1 Maryse BECKERS LEDENT Maryse LEDENT est licenciée en éducation physique (ULg, prom. 1991). Elle occupe actuellement les fonctions d assistante dans le service de pédagogie des activités

Plus en détail

Table des matières. Introduction. L ergonomie au bureau

Table des matières. Introduction. L ergonomie au bureau 5e édition Résumé L ergonomie s intéresse à l adaptation du travail au travailleur. Par «travail», on entend ici le milieu de travail, le poste de travail et les tâches à accomplir. Les conditions ergonomiques

Plus en détail

BROCHURE PROTÉGEZ VOTRE DOS EXTRAITS

BROCHURE PROTÉGEZ VOTRE DOS EXTRAITS BROCHURE PROTÉGEZ VOTRE DOS EXTRAITS Service de Santé au Travail Multisectoriel Protégez votre dos 1 Introduction Notre dos... ses éléments constitutifs I. LA COLONNE VERTÉBRALE A. Les fonctions de la

Plus en détail

son dos Pantone orange 136 C Pantone blau 280 C Pantone orange 122 U Pantone blau 280 U Orange Magenta: 30 % Yellow: 80 %

son dos Pantone orange 136 C Pantone blau 280 C Pantone orange 122 U Pantone blau 280 U Orange Magenta: 30 % Yellow: 80 % Entretenir son dos Pantone orange 136 C Pantone blau 280 C Pantone orange 122 U Pantone blau 280 U Orange Magenta: 30 % Yellow: 80 % Blau Cyan: 100 % Magenta: 85 % Entretenir son dos Ce miniguide est

Plus en détail

ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS

ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS Qu est ce que l ergonomie d un poste de travail? ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS Un poste de travail ergonomique est un poste qui offre un environnement et des équipements permettant de créer

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

7. Annexes. 7.1 Les différents constituants de la colonne vertébrale et leurs rôles

7. Annexes. 7.1 Les différents constituants de la colonne vertébrale et leurs rôles 7. Annexes Certaines notions abordées dans les chapitres précédents sont expliquées en détail dans les annexes suivantes. Segment vertébral de profil Segment vertébral de profil: les ligaments (F), les

Plus en détail

La colonne, c'est 33 vertèbres, 1000 ligaments Et 140 muscles

La colonne, c'est 33 vertèbres, 1000 ligaments Et 140 muscles Dossier Le mal de dos, La colonne, c'est 33 vertèbres, 1000 ligaments Et 140 muscles Toujours un problème physique... Le mal de dos est un problème physique et non psychologique, même lorsqu'on n'observe

Plus en détail

Soulever et porter correctement une charge

Soulever et porter correctement une charge Soulever et porter correctement une charge Sommaire Cette brochure explique comment éviter de se surmener ou d avoir un accident en soulevant et en portant une charge. Le port et le levage d une charge

Plus en détail

L appareil locomoteur :

L appareil locomoteur : L appareil locomoteur : Constitué du squelette (les os), des muscles squelettiques permettant la locomotion et tous les mouvements La fonction locomotrice : - Intervient dans le maintien de la posture

Plus en détail

COLLOQUE SUR LA PREVENTION DES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES TMS

COLLOQUE SUR LA PREVENTION DES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES TMS COLLOQUE SUR LA PREVENTION DES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES TMS SOMMAIRE 9h00 11h00 : colloque sur les TMS 11h 11h30 : intervention de Christian GIBOUIN 11h30 12h00 : poursuite des échanges autour d un

Plus en détail

Causes Risque de TMS Prévention

Causes Risque de TMS Prévention Synthèse sur les réglages des postes de travail Causes Risque de TMS Prévention Le siège Assise à trop basse : Appui trop important sur les ischions. Flexion de hanche donc enroulement lombaire : Risques

Plus en détail

LA VOITURE, UN VÉRITABLE OUTIL DE TRAVAIL. Guide de bonnes pratiques

LA VOITURE, UN VÉRITABLE OUTIL DE TRAVAIL. Guide de bonnes pratiques LA VOITURE, UN VÉRITABLE OUTIL DE TRAVAIL Guide de bonnes pratiques Du fait de leur métier et des conditions de circulation rendues difficiles, de plus en plus de personnes passent de nombreuses heures

Plus en détail

Table des matières. Remerciements...v. Préface... vii. Avant-propos... xi. Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv

Table des matières. Remerciements...v. Préface... vii. Avant-propos... xi. Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv Remerciements...v Préface... vii Avant-propos... xi Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv Nomenclature française traditionnelle et terminologie anatomique officielle...xvii Table des matières...

Plus en détail

MANUTENTIONS MANUELLES

MANUTENTIONS MANUELLES MANUTENTIONS MANUELLES Guide pour évaluer et prévenir les risques Avril 2008 Direction générale Humanisation du travail Cette brochure a été rédigée par le Service de Santé au Travail et d Education pour

Plus en détail

www.innoprev.com Gestes et Postures www.innoprev.com À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps...

www.innoprev.com Gestes et Postures www.innoprev.com À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps... Gestes et Postures À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps... INTRODUCTION La compétence que vous avez développé pendant ce stage et qui s affinera avec le temps s inscrit dans le cadre

Plus en détail

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 10 RÈGLES D'OR POUR ÉVITER LE «MAL DE DOS» PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 1. TON DOS TE SUPPORTE, PRENDS-EN SOIN 2. SOLLICITE-LE FRÉQUEMMENT,

Plus en détail

Quel paysagiste n a jamais eu mal au dos? Probablement aucun. Pour autant,

Quel paysagiste n a jamais eu mal au dos? Probablement aucun. Pour autant, Des notions d anatomie Quel paysagiste n a jamais eu mal au dos? Probablement aucun. Pour autant, cette douleur ne doit pas être considérée comme une fatalité. Agissons ensemble! Pourquoi a t-on mal au

Plus en détail

Ergonomie Poste de Travail de Bureau

Ergonomie Poste de Travail de Bureau La prévention santé pour chacun Ergonomie Poste de Travail de Bureau Céline Jouve Ostéopathe Pierre-Jean Gallo CSL42 A l époque, on ne perdait pas de temps avec l ergonomie. POSITION 1. Réglage de la chaise

Plus en détail

Confort et sécurité au volant Réglage du siège du conducteur en 10 étapes

Confort et sécurité au volant Réglage du siège du conducteur en 10 étapes Confort et sécurité au volant Réglage du siège du conducteur en 10 étapes Les chauffeurs de camions, de bus, de cars, d engins de chantier et de véhicules utilitaires passent de nombreuses heures au volant.

Plus en détail

Plonger sans se faire mal au dos

Plonger sans se faire mal au dos Plonger sans se faire mal au dos introduction «Mal de dos mal du siècle «, qui n a jamais entendu cette phrase? Mais il est des adages que l on aimerait voir disparaître,ou tout au moins limiter au maximum,

Plus en détail

Evaluation du risque. Connaissance de notre dos 4.1

Evaluation du risque. Connaissance de notre dos 4.1 4 Evaluation du risque 4.1 Connaissance de notre dos Si les règles qui régissent le fonctionnement du corps humain ne sont pas respectées, la fatigue se fera sentir plus vite et le risque d accident augmentera.

Plus en détail

Quelques exercices pour prévenir le mal de dos

Quelques exercices pour prévenir le mal de dos KINĒ SITHĒ RAPIE DU SPORT Fiche Pratique publiée le 01.10.08 Quelques exercices pour prévenir le mal de dos Par le Docteur Frédéric Maton, médecin du sport. La première étape d une bonne prévention, passe

Plus en détail

Risques liés à la manutention manuelle. Nathalie BERDER, Dr OUEDRAOGO

Risques liés à la manutention manuelle. Nathalie BERDER, Dr OUEDRAOGO Risques liés à la manutention manuelle Nathalie BERDER, Dr OUEDRAOGO Introduction Les risques liés à la manutention manuelle et à l'activité physique sont la principale cause d'accidents du travail et

Plus en détail

Les étirements. Objectifs. Conseils

Les étirements. Objectifs. Conseils Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien ou de sport de haut niveau), quels que soient l âge et le niveau du pratiquant.

Plus en détail

Prévention des maux de dos dans le secteur de l aide à domicile

Prévention des maux de dos dans le secteur de l aide à domicile Prévention des maux de dos dans le secteur de l aide à domicile Janvier 2007 Direction générale Humanisation du travail Ce manuel a été rédigé par une équipe de PREVENT composée de: Jean-Philippe DEMARET,

Plus en détail

Articulaction Exercices pour les membres supérieurs

Articulaction Exercices pour les membres supérieurs Articulaction Exercices pour les membres supérieurs Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour les membres supérieurs

Plus en détail

Articulaction Exercices pour le dos et le cou

Articulaction Exercices pour le dos et le cou Articulaction Exercices pour le dos et le cou Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour le dos et le cou Les

Plus en détail

Dossiers Be-pure Savoirs & santé

Dossiers Be-pure Savoirs & santé Exercices de renforcement musculaire Julien Ondedieu Membres inférieurs : I1 Chaise (contre-indication : problèmes de genoux) Appuyez votre dos au mur et faites-le glisser vers le bas jusqu à former un

Plus en détail

tiré à part 2008 www.em-consulte.com/produit/sasoi CEFIEC

tiré à part 2008 www.em-consulte.com/produit/sasoi CEFIEC tiré à part 2008 www.em-consulte.com/produit/sasoi CEFIEC José Curraladas fiches DR 1/6 1/6. Principes généraux de manutention et de transfert. 2/6. La toilette, le change et l installation d un patient

Plus en détail

Guide général pour l'identification des risques liés à l ergonomie

Guide général pour l'identification des risques liés à l ergonomie Guide général pour l'identification des risques liés à l ergonomie But Le présent Guide général pour l identification des risques liés à l ergonomie a été conçu pour vous fournir un moyen relativement

Plus en détail

En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau.

En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau. En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau. Introduction Que l'on travaille assis ou debout, le manque de mouvement lié à une posture statique prolongée peut, à la longue,

Plus en détail

9e Colloque SST Sherbrooke, 14 mai 2014. ASFETM Ergonomie - TMS - Prévention des maux de dos

9e Colloque SST Sherbrooke, 14 mai 2014. ASFETM Ergonomie - TMS - Prévention des maux de dos 9e Colloque SST Sherbrooke, 14 mai 2014 ASFETM Ergonomie - TMS - Prévention des maux de dos par Charbel Mawad, M.Sc. Hygiéniste industriel / Ergonome ASFETM Association sectorielle - Fabrication d équipement

Plus en détail

L élastique de renforcement Thera-Band

L élastique de renforcement Thera-Band Attention Dänk a Glänk les Die articulations richtige Prävention. L élastique de renforcement Thera-Band Vos loisirs en sécurité Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Sécurité durant

Plus en détail

Comment mieux se tenir sans peine. ( ou presque sans peine )

Comment mieux se tenir sans peine. ( ou presque sans peine ) Comment mieux se tenir sans peine ( ou presque sans peine ) Notre structure rigide est le squelette, composé de nombreux segments mobiles les uns par rapport aux autres. Et maintenu dans l espace par le

Plus en détail

LE TRAVAIL SUR ECRAN

LE TRAVAIL SUR ECRAN LE TRAVAIL SUR ECRAN Travailler intensivement devant un écran peut engendrer des troubles de la santé : fatigue visuelle, troubles musculosquelettiques, stress... L aménagement convenable du poste de travail

Plus en détail

Exercices de mise en forme avec ballon

Exercices de mise en forme avec ballon Exercices de mise en forme avec ballon 1 Contenu de la présentation 1. 1. Avantages de de l entraînement nement avec ballon 2. 2. Qu est-ce que le le «core training»? 3. Choix du ballon et précautions

Plus en détail

QU EST-CE QU UNE BONNE POSTURE?

QU EST-CE QU UNE BONNE POSTURE? QU EST-CE QU UNE BONNE POSTURE? Importance d une bonne posture : Le poids du corps doit être distribué de façon à créer une tension minimale sur les muscles, les ligaments et les surfaces articulaires

Plus en détail

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail.

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. Introduction Chers lectrices et chers lecteurs, Adopter toujours les mêmes positions, notamment

Plus en détail

Méthode FIFARIM SPF emploi, travail, concertation sociale

Méthode FIFARIM SPF emploi, travail, concertation sociale Méthode FIFARIM SPF emploi, travail, concertation sociale Formulaire modifié de recueil de données 1. Tronc penché en avant (flexion au delà de 45 ) La flexion du tronc vers l'avant accroît la pression

Plus en détail