Chiens démineurs. Au cours de cette année, nous voulons amasser les fonds nécessaires pour entrainer cinq chiens supplémentaires.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chiens démineurs. Au cours de cette année, nous voulons amasser les fonds nécessaires pour entrainer cinq chiens supplémentaires."

Transcription

1 Chiens démineurs Le programme Chiens démineurs a commandité jusqu'à date l'entrainement et le travail de 9 chiens dont : Alex, Fanny, Nightingale, Pax, Layla, Rémi, Louis, Trooper, et Victor. Nos partenaires canins et leurs maîtres travaillent présentement en Bosnie/Herzégovine et l'on envisage utiliser quelques uns d'entre eux au nord de l'afghanistan. Aucun des chiens entrainés au Canada n'ont été tués ou blessés dans les champs de mines. Le saviez-vous? Les chiens ont un sens de l'odora à une convergence de près de 100 millions de fois plus profonde que celle de l'être humain. Ils reconnaissent une goute de sang dans cinq pintes d'eau! Au cours de cette année, nous voulons amasser les fonds nécessaires pour entrainer cinq chiens supplémentaires. Les chiens détecteurs de mines (CDM) peuvent accélérer le travail manuel de 10 fois. Si un démineur manuel peut couvrir 100 mètres carrés par jour, un CDM l'accroit de 1000 mètres carrés par jour. Ces bêtes incroyables sont remarquablement douées pour détecter les mines sans en faire contact. Elles reniflent la charge explosive. Nos chiens détecteurs Trooper Fut nommé en l'honneur d'un bienfaiteur d'une importance capitale : l'école Crestwood d'edmonton. Victor Fut nommé en l'honneur de l'inspecteur Victor Josey de la PMRC grâce à son rôle de gardien de la paix internationale. Les détails se trouvent à la section gardiens de la paix de ce site Web. Rémi Fut nommé en l'honneur de Rémi Bujold, président de la Fondation des mines terrestres canadiennes des années 2001 à 2006.

2 Louis Fut nommé en l'honneur du constable Louis Gignac des policiers de la ville de Québec grâce à son rôle de gardien de la paix internationale. Les détails se trouvent à la section gardiens de la paix de ce site Web. Layla Fut nommé par un étudiant d'une école qui appuie l'entrainement CDM. Nightingale Fut nommé en l'honneur d'un bienfaiteur d'une importance capitale : la maison Nightingale de l'école Elmwood à Ottawa. Pax Fut nommé par une jeune fille de Toronto, gagnante du concours : " Nommez-moi! " et principalement subventionné par le Programme des jeunes ambassadeurs pour l'action contre les mines. Alex et Fanny Fut nommé par le bienfaiteur d'une importance capitale - Three Dog Bakery. Pourquoi des chiens? Les chiens détecteurs de mines (CDM) peuvent accélérer le travail manuel d'environ 10 fois. Si un démineur manuel peut couvrir 100 mètres carrés par jour, en ajoutant un CDM, le taux est accru jusqu'à 1000 mètres carrés par jour. La sécurité de nos partenaires canins est de premier ordre. Aucun des chiens entrainés au Canada ont été tués ou blessés dans les champs de mines. Le Déminage canin a pour but de faciliter l'entrainement de bergers allemands ordinaires pour en faire des chiens démineurs extraordinaires. Ces bêtes incroyables sont remarquablement douées pour détecter les mines sans en faire contact. Elles reniflent la charge explosive. Aucun des chiens entrainés au Canada ont été tués ou blessés dans les champs de mines. Une variété d'animaux ont été utilisés pour détecter les mines y inclus des rats et des abeilles. Malgré certains avantages, nul n'apporte le rendement et l'efficacité des chiens.

3 Entrainement CDM Saviez-vous? Le Corps de déminage international canadien s'avère le plus renommé des organismes d'entrainement CDM au monde. La majeure partie de l'entrainement se situe en Bosnie et en Herzégovine. L'entrainement de nos chiens détecteurs de mines se fait sous la direction du Corps de déminage international canadien (CDIC). L'entrainement a pour but de mettre au point le reniflement de la charge explosive. Pour en savoir plus au sujet du CDIC voyez le site Web s L'entrainement commence comme la plupart des entrainements de chiens. Pour trouver les explosifs on commence par un jeu aussi simple que de chercher la balle. Le chien et le dresseur échelonnent des situations de plus en plus difficiles. Le chien est récompensé par l'enthousiasme et les louanges du dresseur. On entraine le chien à indiquer un explosif en s'assoyant calmement tout près du lieu de la découverte. Normalement, les chiens et les dresseurs travaillent dans une surface divisée en carroyages de 10 mètres. Ces carroyages sont établis par des démineurs manuels qui forment une voie d'accès d'environ un mètre de large autour du secteur de travail. Les chiens et dresseurs travaillent en équipe. Chaque chien est sur une lèche et va au sens contraire du vent de son dresseur. Il traverse ainsi le carroyage. Si un chien indique la présence d'un explosif, l'endroit est marqué et une autre équipe traverse le même carroyage 3 heures plus tard. C'est là que toute artillerie est enlevée manuellement ou mécaniquement. On se trompe rarement. Le niveau de sécurité est très élevé et les équipes trouvent les mines avant que des gens soient blessés. Les chiens détecteurs de mines s'avèrent le plus efficaces lorsqu'il s'agit de mines non métalliques ou enrobées de plastique. Ces mines sont difficiles à trouver avec la technologie conventionnelle de détecteurs de métal. La technologie conventionnelle a aussi moins de succès quand le sol contient des substances métalliques. Les chiens détecteurs peuvent être utilisés dans des lieux inaccessibles aux engins larges et pesants. Grâce à leur découverte efficace et précise des champs de mines, les équipes de chiens et dresseurs réduisent sensiblement le temps et les ressources nécessaires aux sondages et aux déminages mécanique et manuel.

4 Rencontrez nos chiens Saviez-vous? Les museaux des chiens sont toujours mouillés. Nous croyons que cette couche d'humidité agit un peu comme du Velcro, attrapant des molécules de flair quand ils passent. En complot avec la mucosité collante des passages nasals, ce processus permet aux chiens d'accumuler et de conserver un grand nombre de molécules. Comme le lien d'amitié et de confiance qui existe entre un chien et son maître, le lien entre un chien CDM et son dresseur est très fort. Ceci est important car ils auront à travailler en équipe pour une période minimum de 5 ans. En plus, ils la responsabilité mutuelle de leur survie Puisque la recherche des explosifs est un jeu pour le chien, le dresseur doit être vigilant de toutes instabilités de mouvements. Comme nous tous, les chiens peuvent quelques fois s'ennuyer, êtres malades, ou peuvent même avoir une journée contrariée. Les dresseurs doivent s'assurer que les chiens restent en bonne forme afin d'accomplir une tâche équilibrée. L'agencement des chiens et des dresseurs de tempéraments compatibles est d'une importance capitale. Les chiens démineurs sauvent des vies.

5 Équipe numéro un : Alex et Zarko ALEX Droits de renommée : A rencontré la reine Elizabeth II à Toronto en octobre Il fut aussi interviewé à l'émission Canada AM! Patronage : Three Dog Bakery Nom : Zarko Bundincic Date de naissance : le 23 avril, 1973 Adresse : Trebinje Membres de la famille : Mère, père, épouse. Intérêts : Les sports, la science, les langues étrangères. Équipe numéro trois : Pax et Miljan PAX Droits de renommée : Reçut son nom par l'intermédiaire du concours : " Nommez-moi! " gagné par Ally de Toronto. Patronage : le Programme des jeunes ambassadeurs pour l'action contre les mines et des écoles d'un bout à l'autre du Canada. Nom : Miljan Zirojevic Nationalité: Serbe Date de naissance : le 22 février 1980 Adresse : Vojkovici 245 A, Sarajevo S. Membres de la famille : Père, mère, sœur Intérêts : Le football et le basketball Équipe numéro deux : Fanny et Zeljko FANNY Origine: Hongrie Race: Berger allemand Patronage: Three Dog Bakery Nom: Zeljko Danilovic Date de naissance: le 2 octobre, 1979 Adresse : Trebinje Membres de la famille : Père, mère, sœur. Intérêts: La musique, la camaraderie. Équipe numéro quatre : Nightingale et Damir NIGHTINGALE Patronage : La maison Nightingale à l'école Elmwood d'ottawa Nom : Damir Garibovic Nationalité: Bosnien Date de naissance : le 29 mars, 1976 Adresse : Azize Sacirbegovic 128, Sarajevo Langue : Anglais Intérêts : le football (en particulier la ligue anglaise Premier) et le basketball. [Source :

Choix multiples : Inscrire la lettre correspondant à la bonne réponse sur le tiret. (10 pts)

Choix multiples : Inscrire la lettre correspondant à la bonne réponse sur le tiret. (10 pts) SNC1D test d électricité Nom : Connaissance et Habiletés de la pensée compréhension (CC) (HP) Communication (Com) Mise en application (MA) 35 % 30 % 15 % 20 % /42 /31 grille /19 Dans tout le test, les

Plus en détail

BIEN VIEILLIR. Depuis 1990. p o r t f o l i o RÉSEAU ENTRE-AIDANT(E)S SOUTENIR LA RECHERCHE, POUR TRANSFORMER LA VIE.

BIEN VIEILLIR. Depuis 1990. p o r t f o l i o RÉSEAU ENTRE-AIDANT(E)S SOUTENIR LA RECHERCHE, POUR TRANSFORMER LA VIE. LA FONDATION POUR LE BIEN VIEILLIR SOUTENIR LA RECHERCHE, POUR TRANSFORMER LA VIE. Depuis 1990 p o r t f o l i o RÉSEAU ENTRE-AIDANT(E)S qu'est-ce que le Réseau entre-aidants? Le Réseau entre-aidants est

Plus en détail

Présentation Wiseed. 1 er réseau de Location de voiture communautaire

Présentation Wiseed. 1 er réseau de Location de voiture communautaire Présentation Wiseed 1 er réseau de Location de voiture communautaire ENTRE NOUS, ÇA ROULE! Posséder une voiture coute cher : 5 000 par an et cela ne cesse d augmenter pour une auto que l on utilise que

Plus en détail

Des Canadiens qui ont la bougeotte

Des Canadiens qui ont la bougeotte Des Canadiens qui ont la bougeotte Aperçu de la leçon : Les élèves examinent la notion de recensement ainsi que les tendances de la migration intérieure au Canada. Niveau ciblé : 4 e année Durée : De 30

Plus en détail

FONDATION DES LIONS DU CANADA. Conception : Lion Nicole Thibault Club Lions Beauharnois

FONDATION DES LIONS DU CANADA. Conception : Lion Nicole Thibault Club Lions Beauharnois FONDATION DES LIONS DU CANADA Conception : Lion Nicole Thibault Mars 2012 Club Lions Beauharnois AU SUJET DE LA FONDATION La Fondation des Lions du Canada est une fondation charitable incorporée et fondée

Plus en détail

Québec peut-elle de nouveau accueillir une équipe de la LNH?

Québec peut-elle de nouveau accueillir une équipe de la LNH? Québec peut-elle de nouveau accueillir une équipe de la LNH? ASDEQ Section Québec 5 à 7 d ouverture de la saison 2011-12 mercredi 7 septembre 2011 Mario Lefebvre Directeur, Centre des études municipales

Plus en détail

Le prix Jules-Léger de la nouvelle musique de chambre

Le prix Jules-Léger de la nouvelle musique de chambre LIGNES DIRECTRICES ET FORMULAIRE DE DEMANDE SERVICE DES PRIX Le prix Jules-Léger de la nouvelle musique de chambre Veuillez suivre les trois étapes ci-dessous pour présenter cette demande : 1 re étape

Plus en détail

PLUS QU UN ANIMAL, UNE AIDE PRECIEUSE

PLUS QU UN ANIMAL, UNE AIDE PRECIEUSE Organisons, organisons... CHIEN DE CONDUITE DU TROUPEAU conduite et... PLUS QU UN ANIMAL, UNE AIDE PRECIEUSE Les exploitations ovines ne peuvent plus aujourd hui se passer des nombreux services rendus

Plus en détail

Ce rêve est devenu réalité.

Ce rêve est devenu réalité. Vous venez de trouver une règle mise en ligne par un collectionneur qui, depuis 1998, partage sa collection de jeux de société et sa passion sur Internet. Imaginez que vous puissiez accéder, jour et nuit,

Plus en détail

La migration, mode de vie des Innus du Labrador depuis des millénaires

La migration, mode de vie des Innus du Labrador depuis des millénaires La migration, mode de vie des Innus du Labrador depuis des millénaires Aperçu de la leçon : Les élèves s initient à la notion de migration en faisant le lien entre la migration d une part et les peuples

Plus en détail

Jeux coopératifs. Cycle 1

Jeux coopératifs. Cycle 1 Jeux coopératifs Cycle 1 Introduction Approche coopérative comme principe: Le jeu coopératif ne valorise pas uniquement la victoire comme le font certains sports mais surtout l atteinte d objectifs communs

Plus en détail

Comment déterminer la valeur économique du travail bénévole. David Ross

Comment déterminer la valeur économique du travail bénévole. David Ross Comment déterminer la valeur économique du travail bénévole David Ross Édité par la Direction du Soutien aux organismes volontaires Ministère du Patrimoine canadien Ottawa (Ontario) K1A 1K5 Sa Majesté

Plus en détail

Fiche d information Bons aliments pour tous La sécurité alimentaire

Fiche d information Bons aliments pour tous La sécurité alimentaire Fiche d information sur les services de garde Les familles se sont rendu compte qu un accès insuffisant à des services de garde abordables et de qualité constituait un obstacle pour : trouver et garder

Plus en détail

Description des documents du fonds Trié par cote

Description des documents du fonds Trié par cote Unité administrative : P0392 - Tremblay, Gilles P0392/G Date d'ouverture : 1960-01-01 Date de fermeture : 2013-12-31 Reconnaissance (prix, honneurs, reconnaissance des pairs). 1960-2013. 25 cm, documents

Plus en détail

Littératie financière : un investissement dans l avenir

Littératie financière : un investissement dans l avenir Littératie financière : un investissement dans l avenir Allocution de Terry Campbell Président Association des banquiers canadiens Prononcée devant La Conférence de Montréal Le 12 juin 2012 Montréal SEUL

Plus en détail

L A F O N D A T I O N C A N A D I E N N E D U R E I N

L A F O N D A T I O N C A N A D I E N N E D U R E I N Vos reins L A F O N D A T I O N C A N A D I E N N E D U R E I N 1 Vos reins n Comment peut-on décrire les reins? Les reins sont les chimistes en chef de l organisme. Normalement, nous en avons deux, situés

Plus en détail

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL E NATIONS UNIES CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL Distr.: LIMITEE E/ECA/DISD/CODI.3/24 3 avril 2003 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ECONOMIQUE POUR L AFRIQUE Troisième réunion du Comité de l'information

Plus en détail

De l immobilier et du Hockey!

De l immobilier et du Hockey! De l immobilier et du Hockey! Cercle Finance du Québec Restaurant Michelangelo - Québec Mercredi 28 octobre 2015 Mario Lefebvre Président-directeur général Institut de développement urbain du Québec mlefebvre@iduquebec.com

Plus en détail

Préparation au concours Sciences Po. Cours Galien Lyon 68, cours Albert Thomas 69008 Lyon 04 78 01 00 81 lyon@cours-galien.fr

Préparation au concours Sciences Po. Cours Galien Lyon 68, cours Albert Thomas 69008 Lyon 04 78 01 00 81 lyon@cours-galien.fr Sciences Politiques Préparation au concours Sciences Po Cours Galien Lyon 68, cours Albert Thomas 69008 Lyon 04 78 01 00 81 lyon@cours-galien.fr Établissement d enseignement privé déclaré auprès du Rectorat

Plus en détail

Interview de Daniel Attias professeur de français à l université d Oulu

Interview de Daniel Attias professeur de français à l université d Oulu Interview de Daniel Attias professeur de français à l université d Oulu par Sylve Gautier, proviseur du Lycée Roosevelt de Reims Politique générale du gouvernement à l égard de l Université en Finlande

Plus en détail

PRÉPARER LA RELÈVE DANS LE MONDE DE L ÉVALUATION: LE CONCOURS DE SIMULATION DU POINT DE VUE DES COMMANDITAIRES

PRÉPARER LA RELÈVE DANS LE MONDE DE L ÉVALUATION: LE CONCOURS DE SIMULATION DU POINT DE VUE DES COMMANDITAIRES LA REVUE The Canadian CANADIENNE Journal of D'ÉVALUATION Program EvaluationDE Vol. PROGRAMME 18 No. 1 Pages 133 137 133 ISSN 0834-1516 Copyright 2003 Canadian Evaluation Society Research and Practice Note

Plus en détail

PROJET DIGNITÉ. Démystifier la pauvreté au Canada. ArmeeduSalut.ca/dignite

PROJET DIGNITÉ. Démystifier la pauvreté au Canada. ArmeeduSalut.ca/dignite le PROJET DIGNITÉ Démystifier la pauvreté au Canada sommaire Vous n êtes peut-être pas témoin de la pauvreté tous les jours. Mais croyez-nous, elle existe. En fait, un Canadien sur onze vit dans la pauvreté.

Plus en détail

DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON

DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON LE PROGRAMME KUMON Découvrez le sentiment d épanouissement personnel que peut vous procurer la réalisation du plein

Plus en détail

Nous sommes déjà rendus au 20 ème congrès et il y a tant de choses à dire sur nos 22 ans comme association et les 23 ans de Vérification mécanique.

Nous sommes déjà rendus au 20 ème congrès et il y a tant de choses à dire sur nos 22 ans comme association et les 23 ans de Vérification mécanique. Mesdames, Messieurs, Cher Membres et participants, Nous sommes déjà rendus au 20 ème congrès et il y a tant de choses à dire sur nos 22 ans comme association et les 23 ans de Vérification mécanique. Depuis

Plus en détail

Document d informations destiné aux parents et aux élèves de 6 e année

Document d informations destiné aux parents et aux élèves de 6 e année Document d informations destiné aux parents et aux élèves de 6 e année Pour l inscription et la rentrée de septembre 2012 Aux parents des élèves de 6 e année Bonjour! Aujourd hui, nous avons visité la

Plus en détail

ATTENDU QU avis de motion du présent règlement a été donné à la séance du conseil du 7 juin 2010;

ATTENDU QU avis de motion du présent règlement a été donné à la séance du conseil du 7 juin 2010; VILLE DE HAMPSTEAD PROVINCE DE QUÉBEC RÈGLEMENT N O 761-3 MODIFIANT LE RÈGLEMENT NO. 761 CONCERNANT LES CHIENS ATTENDU QU avis de motion du présent règlement a été donné à la séance du conseil du 7 juin

Plus en détail

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives.

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives. Du 24 janvier 2011 Mesdames et Messieurs, Vous avez pu le constater au cours des présentations : sur l exercice 2009/2010, nos résultats ont été solides, nous avons poursuivi la transformation de notre

Plus en détail

Service des arts visuels Consultations sur le soutien aux organismes artistiques

Service des arts visuels Consultations sur le soutien aux organismes artistiques Service des arts visuels Consultations sur le soutien aux organismes artistiques En 2013, le Conseil des arts du Canada a publié le Document d'information : Révision des programmes de subventions de fonctionnement

Plus en détail

Un portrait de l étudiant à son arrivée au collège

Un portrait de l étudiant à son arrivée au collège Un portrait de l étudiant à son arrivée au collège Michèle Gingras Coordonnatrice de la recherche Novembre 2008 Sources Aide-nous à te connaître Fédération des cégeps PSEP et DÉFI Données du SRAM Caractéristiques

Plus en détail

CONCOURS : «COURS LA CHANCE DE GAGNER UN ipad» UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN OUTAOUAIS RÈGLEMENTS 2011-2012

CONCOURS : «COURS LA CHANCE DE GAGNER UN ipad» UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN OUTAOUAIS RÈGLEMENTS 2011-2012 CONCOURS : «COURS LA CHANCE DE GAGNER UN ipad» UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN OUTAOUAIS RÈGLEMENTS 2011-2012 RÈGLEMENTS DU TIRAGE Date de lancement du concours 14 septembre 2011 Description du prix Le gagnant

Plus en détail

DANS CETTE ÉDITION. Mot de l éditeur Campagne - Agir à grande échelle. Dates importantes. Les 4 et 5 octobre 2012 Colloque annuel de l ATPIQ Lévis

DANS CETTE ÉDITION. Mot de l éditeur Campagne - Agir à grande échelle. Dates importantes. Les 4 et 5 octobre 2012 Colloque annuel de l ATPIQ Lévis Septembre 2012 No. 2012-12 DANS CETTE ÉDITION Mot de l éditeur Campagne - Agir à grande échelle Membres du conseil d administration Marc TREMBLAY, Président Jacques ROUSSEAU, Directeur général et trésorier

Plus en détail

REMIND et LA COMMUNICATION MOBILE SCOLAIRE

REMIND et LA COMMUNICATION MOBILE SCOLAIRE REMIND et LA COMMUNICATION MOBILE SCOLAIRE 02 03 04 05 Le lien entre la maison et l école Cinq étapes pour commencer à utiliser Remind Conseils pratiques pour favoriser l inscription des élèves et des

Plus en détail

Brochure d information destinée aux étudiants de SSF

Brochure d information destinée aux étudiants de SSF Bienvenue au Canada Climat Le climat et la température varient grandement selon l endroit et la saison. On y retrouve quatre saisons dont le printemps, l été, l automne et l hiver. Printemps : Été : Automne

Plus en détail

Technologie sans fil facile à installer DÉTECTEUR D'INONDATION MODE D'EMPLOI. www.my-serenity.ch

Technologie sans fil facile à installer DÉTECTEUR D'INONDATION MODE D'EMPLOI. www.my-serenity.ch Technologie sans fil facile à installer DÉTECTEUR D'INONDATION MODE D'EMPLOI www.my-serenity.ch Que contient la boîte? 1 x détecteur d'inondation 2 x vis de fixation 2 x prises murales 1 x support de montage

Plus en détail

Le financement du conseil d école

Le financement du conseil d école Le financement du conseil d école Vue d ensemble Objectifs Apprendre qui décide comment dépenser les fonds que les parents ou les conseils d école recueillent. Apprendre comment présenter un rapport financier.

Plus en détail

Réalisé par : Mélanie Inkel, Intervenante en psychomotricité Jézabel Auger, Intervenante en psychomotricité. Reproduction autorisée

Réalisé par : Mélanie Inkel, Intervenante en psychomotricité Jézabel Auger, Intervenante en psychomotricité. Reproduction autorisée Réalisé par : Mélanie Inkel, Intervenante en psychomotricité Jézabel Auger, Intervenante en psychomotricité Reproduction autorisée Ces jeux se font en classe. C est la partie parfaite du recueil si vous

Plus en détail

Kit de recherche criminel C-9940

Kit de recherche criminel C-9940 Kit de recherche criminel C9940 Recherche et l'analyse des empreintes digitales est le travail le plus connu de la science médicolégale. Quand une personne touche un objet, il ne restera un peu de sueur

Plus en détail

Structures d entreprise du secteur alimentaire

Structures d entreprise du secteur alimentaire Camp de formation intensive Séminaires Web presentés par Food Secure Canada soutenus par La fondation de la famille J.W. McConnell Structures d entreprise du secteur alimentaire avec Julie Hamel ~ FDEM

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Nouméa, le 30 septembre 2015

DOSSIER DE PRESSE. Nouméa, le 30 septembre 2015 CABINET DOSSIER DE PRESSE Nouméa, le 30 septembre 2015 Les Rencontres de la Sécurité 2015, ayant pour ancienne dénomination les Journées de la Sécurité Intérieure (2012, date de la dernière édition en

Plus en détail

Une longue tradition de rendement solide

Une longue tradition de rendement solide Une longue tradition de rendement solide La Financière Sun Life offre depuis longtemps de l assurance-vie avec participation. Nous avons su que ce produit était important pour les clients depuis le premier

Plus en détail

Rapport sur la méthodologie

Rapport sur la méthodologie Sondage des votants et des non-votants 2002 Rapport sur la méthodologie Établi pour : Élections Canada Date : Juin 2002 Centre de recherche Décima, 2002 Table des matières Introduction...1 Méthodologie

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

Services partagés Canada : Promouvoir l innovation dans le secteur public

Services partagés Canada : Promouvoir l innovation dans le secteur public Services partagés Canada : Promouvoir l innovation dans le secteur public Exposé présenté à la Table ronde sur l infrastructure de la technologie de l information Le 8 décembre 2014 Michel Fortin, sous-ministre

Plus en détail

Comment formuler des intentions pédagogiques

Comment formuler des intentions pédagogiques Comment formuler des intentions pédagogiques 1. Intentions éducatives 2. Intentions pédagogiques pour une SAE 3. Intentions pédagogiques pour un cours ou une activité d apprentissage. 1. Intention éducative

Plus en détail

LES DÉFIS DU PROPRIÉTAIRE IMMOBILIER FACE À LA GESTION DU PROBLÈME DE PUNAISES

LES DÉFIS DU PROPRIÉTAIRE IMMOBILIER FACE À LA GESTION DU PROBLÈME DE PUNAISES LES DÉFIS DU PROPRIÉTAIRE IMMOBILIER FACE À LA GESTION DU PROBLÈME DE PUNAISES John Dickie Fédération canadienne des associations de propriétaires immobiliers Janvier 2011 Fédération canadienne des associations

Plus en détail

Président du Club. Ressources du succès! www.optimiste.org. Ressources du succès (2 ième partie de 8) Pages WEB et courriels

Président du Club. Ressources du succès! www.optimiste.org. Ressources du succès (2 ième partie de 8) Pages WEB et courriels Président du Club Ressources du succès! C est l ère de l information. Savoir, c est pouvoir. La connaissance est limitée seulement par notre habileté à obtenir et utiliser l information. On a dit qu il

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

Étude sur la monnaie numérique

Étude sur la monnaie numérique Étude sur la monnaie numérique Allocution de Darren Hannah Vice-président intérimaire, Politiques et Opérations Association des banquiers canadiens Prononcée devant le Comité sénatorial des banques et

Plus en détail

Profil sociodémographique

Profil sociodémographique Édition janvier 2013 Données sociodémographiques Population Âge Sexe Accroissement naturel Familles Ménages État matrimonial Langues Photo de la page couverture : Denis Labine Ce profil sociodémographique

Plus en détail

PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC. L engagement du secteur canadien de l électricité en faveur du développement durable

PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC. L engagement du secteur canadien de l électricité en faveur du développement durable PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC L engagement du secteur canadien de l électricité en faveur du développement durable À PROPOS DU PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC Le programme Électricité durable MC est

Plus en détail

Directeur régional ou directrice régionale 1, région du Québec Société de leucémie & lymphome Montréal, Québec

Directeur régional ou directrice régionale 1, région du Québec Société de leucémie & lymphome Montréal, Québec Directeur régional ou directrice régionale 1, région du Québec Société de leucémie & lymphome Montréal, Québec LE POSTE La Société de leucémie & lymphome du Canada recherche un nouveau directeur régional

Plus en détail

Les banques suisses 1996

Les banques suisses 1996 Les banques suisses 1996 Communiqué de presse de juillet 1997 A fin 1996, 403 banques (1995: 413) ont remis leurs comptes annuels à la Banque nationale. Au total, 19 établissements ont été exclus de la

Plus en détail

Bienvenue. Abc. Découvrez la tablette. pour une éducation. www.cg71.fr. 9 3 x 5 x 2 y. 9 3 x 5 x 2 y

Bienvenue. Abc. Découvrez la tablette. pour une éducation. www.cg71.fr. 9 3 x 5 x 2 y. 9 3 x 5 x 2 y Bienvenue! D E T à T Découvrez la tablette Abc pour une éducation digitale 0 9 3 x 5 x 2 y T Abc 0 www.cg71.fr 9 3 x 5 x 2 y e s s re p e d r e i ss o D TED arrive au collège Des tablettes numériques

Plus en détail

Politique d enquête de sécurité sur le personnel

Politique d enquête de sécurité sur le personnel ITAMS CIHR IRSC Canadian Institutes of Health Research Instituts de recherche en santé du Canada Politique d enquête de sécurité sur le personnel Table des matières 1. Date d entrée en vigueur... 3 2.

Plus en détail

Province de Québec Municipalité de Barnston-Ouest. Absence : Monsieur Johnny Piszar. Il est ordonné par résolution du conseil ce qui suit:

Province de Québec Municipalité de Barnston-Ouest. Absence : Monsieur Johnny Piszar. Il est ordonné par résolution du conseil ce qui suit: Province de Québec Municipalité de Barnston-Ouest Procès-verbal de la séance ordinaire des membres du conseil de la Municipalité de Barnston-Ouest, tenue le 13 janvier 2014, à 19h30, à la salle du Centre

Plus en détail

Liberal Party of Canada Parti libéral du Canada

Liberal Party of Canada Parti libéral du Canada 28 septembre 2015 Son Honneur, Jim Watson Maire Ville d Ottawa 110, avenue Laurier Ouest Ottawa (Ontario) K1P 1J1 Cher Maire Watson, Je vous remercie d avoir pris le temps de m écrire, et de m avoir fait

Plus en détail

Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat

Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat Contribuer à former des jeunes au métier d ambulancier Contact : Catherine Scordia - Direction des formations c.scordia@ordredemaltefrance.org

Plus en détail

Mathématiques 4 Niv.1 Probabilités Exercices chapitre 3

Mathématiques 4 Niv.1 Probabilités Exercices chapitre 3 1. On tire une boule d'une urne qui contient 3 blanches, 4 rouges et 5 noires. Quelle est la probabilité a) qu'elle soit blanche b) qu'elle soit blanche ou rouge c) qu'elle ne soit pas rouge? 2. Un joueur

Plus en détail

GUIDE PÉDAGOGIQUE DE L'ENSEIGNANT pour la FICHE PÉDAGOGIQUE SUR LA GUERRE EN AFRIQUE ET EN ÉTHIOPIE

GUIDE PÉDAGOGIQUE DE L'ENSEIGNANT pour la FICHE PÉDAGOGIQUE SUR LA GUERRE EN AFRIQUE ET EN ÉTHIOPIE GUIDE PÉDAGOGIQUE DE L'ENSEIGNANT pour la FICHE PÉDAGOGIQUE SUR LA GUERRE EN AFRIQUE ET EN ÉTHIOPIE Avec Domaine général de formation Compétences disciplinaires Compétences transversales Scénario pédagogique

Plus en détail

8.1 CRÉER DES RAPPORTS POSITIFS AVEC LES FAMILLES CRÉER DES RAPPORTS POSITIFS AVEC LA FAMILLE

8.1 CRÉER DES RAPPORTS POSITIFS AVEC LES FAMILLES CRÉER DES RAPPORTS POSITIFS AVEC LA FAMILLE Au cœur du soutien : Guide d action pour les travailleurs de première ligne 8.1 Favoriser les bons rapports avec les familles CRÉER DES RAPPORTS POSITIFS AVEC LES FAMILLES Établir des rapports avec la

Plus en détail

LES PERSPECTIVES DES FEMMES SUR LA GOUVERNANCE MUNICIPALE INCLUSIVE

LES PERSPECTIVES DES FEMMES SUR LA GOUVERNANCE MUNICIPALE INCLUSIVE LES PERSPECTIVES DES FEMMES SUR LA GOUVERNANCE MUNICIPALE INCLUSIVE Une nouvelle analyse du livre pêche Juin 2009 Initiative : une ville pour toutes les femmes IVTF L est un partenariat entre des femmes

Plus en détail

VÉRIFICATION DES CONTRIBUTIONS FAITES AU CONSEIL DE LA JOURNÉE MONDIALE DE LA JEUNESSE CATHOLIQUE (JMJC) 2002

VÉRIFICATION DES CONTRIBUTIONS FAITES AU CONSEIL DE LA JOURNÉE MONDIALE DE LA JEUNESSE CATHOLIQUE (JMJC) 2002 AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET COMMERCE INTERNATIONAL BUREAU DE L INSPECTEUR GÉNÉRAL VÉRIFICATION DES CONTRIBUTIONS FAITES AU CONSEIL DE LA JOURNÉE MONDIALE DE LA JEUNESSE CATHOLIQUE (JMJC) 2002 SEPTEMBRE 2003

Plus en détail

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier Etude réalisée par Médias sociaux L influence des médias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un

Plus en détail

La force des tornades

La force des tornades F Niveaux visés Primaire 3e cyc;le Secondaire 1er cycle La force des tornades Disciplines Science et technologie Objectifs pédagogiques Disciplines de formation Environnement et écologie À la fin des activités,

Plus en détail

Stratégie pour le don d organes et de tissus

Stratégie pour le don d organes et de tissus Stratégie pour le don d organes et de tissus Ministère de la Santé Mai 2015 Ministère de la Santé Stratégie pour le don d organes et de tissus Publié par : Ministère de la Santé Province du Nouveau-Brunswick

Plus en détail

Plan d'accès linguistique

Plan d'accès linguistique Plan d'accès linguistique I. Mission et contexte historique Le Département de l'éducation (DOE) de la Ville de New York permet à plus d'1,1 million d'élèves répartis du pré Kindergarten au 12 e grade dans

Plus en détail

Quelques jeux collectifs pour le cycle 3

Quelques jeux collectifs pour le cycle 3 Quelques jeux collectifs pour le cycle 3 Quelques jeux mais qui devrait donner quelques idées pour «s essayer» en stage avec une classe, assortis de quelques recommandations. N'oubliez pas que : - La présentation

Plus en détail

Animatrices. Faire passer le message Webinaire public sur la santé mentale en milieu de travail 9/5/2013. Chris MacDonald. Alida Fallavollita, CRHA

Animatrices. Faire passer le message Webinaire public sur la santé mentale en milieu de travail 9/5/2013. Chris MacDonald. Alida Fallavollita, CRHA Faire passer le message Webinaire public sur la santé mentale en milieu de travail Chris MacDonald Financière Manuvie Alida Fallavollita, CRHA Samantha Kolapak, MPP Bell Canada Commission de la santé mentale

Plus en détail

Un système d alarme se compose de différentes parties : Que nous allons analyser séparément.

Un système d alarme se compose de différentes parties : Que nous allons analyser séparément. L installation Définition d un système d alarme Un système d alarme se compose de différentes parties : La détection La commande La centrale La signalisation La transmission. Que nous allons analyser séparément.

Plus en détail

Kostanca Cuko Université de Fribourg La diversité au cœur de la recherche interculturelle 19-23 juin 2011, Sherbrooke

Kostanca Cuko Université de Fribourg La diversité au cœur de la recherche interculturelle 19-23 juin 2011, Sherbrooke «Images de soi versus images de l autre sur soi et leurs effets sur le sentiment d appartenance des élèves (issus) de l immigration dans une classe d accueil du primaire à Montréal» Kostanca Cuko Université

Plus en détail

Le parcours se poursuit

Le parcours se poursuit Le parcours se poursuit Tournés vers l avenir 1833 John George Irvine est nommé agent à Québec. Nous devenons ainsi la première compagnie d assurance vie à exercer des activités au Canada Le parcours se

Plus en détail

Évaluation sommative du Programme de subventions globales pour la Caisse de bienfaisance de la Marine royale canadienne (CBMRC)

Évaluation sommative du Programme de subventions globales pour la Caisse de bienfaisance de la Marine royale canadienne (CBMRC) Revu par le CS Ex conformément à la Loi sur l accès à l information (LAI). Renseignements NON CLASSIFIÉS. Évaluation sommative du Programme de subventions globales pour la Caisse de bienfaisance de la

Plus en détail

Organisation / Gestion du temps

Organisation / Gestion du temps Organisation / Gestion du temps Séquence 3 : La gestion des tâches dans le temps La transition entre le collège et le lycée pose de nombreuses questions. Au collège 1, le premier élément expliquant l échec

Plus en détail

Guide du promoteur «Ma démarche d affaires» 2015-2016 www.lancement-e.com Prenez votre avenir en main Créez votre emploi

Guide du promoteur «Ma démarche d affaires» 2015-2016 www.lancement-e.com Prenez votre avenir en main Créez votre emploi Guide du promoteur «Ma démarche d affaires» 2015-2016 www.lancement-e.com Prenez votre avenir en main Créez votre emploi Passez à l action La réussite au bout de vos doigts 1. Mission Lancement d une

Plus en détail

Supervision des organisations de déminage/dépollution

Supervision des organisations de déminage/dépollution NMAM 03.10 Normes Mauritaniennes de l Action contre les Mines Inclus les amendements Supervision des organisations de déminage/dépollution Coordinateur Programme National de Déminage Humanitaire pour le

Plus en détail

VISION 2040 DE LA VISION À L'ACTION

VISION 2040 DE LA VISION À L'ACTION VISION 2040 DE LA VISION À L'ACTION La VISION 2040 définit un avenir où le transport collectif apporte une contribution maximale à la qualité de vie ainsi que des avantages favorables à une société animée

Plus en détail

Réduire ses coûts d exploitation avec une solution de gestion des outputs et des impressions

Réduire ses coûts d exploitation avec une solution de gestion des outputs et des impressions Réduire ses coûts d exploitation avec une solution de gestion des outputs et des impressions Etude de Cas Le contexte Pour ses besoins internes et externes, une grande banque européenne imprimait en 2012

Plus en détail

TRADUCTION PROCÈS-VERBAL ABRÉGÉ DU CONSEIL D ADMINISTRATION

TRADUCTION PROCÈS-VERBAL ABRÉGÉ DU CONSEIL D ADMINISTRATION Hôpital général g de Nipissing Ouest The West Nipissing General Hospital 725 ch. Coursol Rd., Sturgeon Falls, ONTARIO P2B 2Y6 TEL: (705) 753-3110 FAX: (705) 753-0210 TRADUCTION PROCÈS-VERBAL ABRÉGÉ DU

Plus en détail

CADRE POUR FINANCIER D OPTION NATIONALE L INDÉPENDANCE DU QUÉBEC. Document préparé par l équipe économique d Option nationale

CADRE POUR FINANCIER D OPTION NATIONALE L INDÉPENDANCE DU QUÉBEC. Document préparé par l équipe économique d Option nationale CADRE FINANCIER D OPTION NATIONALE POUR L INDÉPENDANCE DU QUÉBEC Autorisé et payé par Sylvain Gauthier, agent officiel du parti Document préparé par l équipe économique d Option nationale Vers un Québec

Plus en détail

Transformations de forme d une phrase syntaxique

Transformations de forme d une phrase syntaxique D UNE MATÉRIEL PHRASE SYNTAXIQUE POUR ALLOPHONES 1 Notion de phrase Transformations de forme d une phrase syntaxique 1 LES CARACTÉRISTIQUES DES DIFFÉRENTES FORMES DE PHRASE La phrase syntaxique de base

Plus en détail

Webinaires de sensibilisation à la santé mentale Guide d animation. Équipe d appui pour la santé mentale dans les écoles, 2012

Webinaires de sensibilisation à la santé mentale Guide d animation. Équipe d appui pour la santé mentale dans les écoles, 2012 Équipe d appui pour la santé mentale dans les écoles Webinaires de sensibilisation à la santé mentale Guide d animation Équipe d appui pour la santé mentale dans les écoles, 2012 Présentation générale

Plus en détail

Guide d utilisation d inscriptions FSG Contest Championnats suisses de gymnastique de sociétés

Guide d utilisation d inscriptions FSG Contest Championnats suisses de gymnastique de sociétés Schweizerischer Turnverband Fédération suisse de gymnastique Federazione svizzera di ginnastica Centre de support Guide d utilisation d inscriptions FSG Contest Championnats suisses de gymnastique de sociétés

Plus en détail

Jeux et sports collectifs Stage T1 du 18 avril 2012

Jeux et sports collectifs Stage T1 du 18 avril 2012 Animé par Rachel Leitner CPC EPS Thann Thierry Larrouy CPC EPS Saint Louis Jeux et sports collectifs Stage T1 du 18 avril 2012 Introduction Organisation pédagogique Le choix de l organisation pédagogique

Plus en détail

L'insertion professionnelle des diplômés DNSEP 2003 trois ans après le diplôme

L'insertion professionnelle des diplômés DNSEP 2003 trois ans après le diplôme IREDU-CNRS Ministère de la Culture et de la Communication Délégation aux Arts plastiques Magali Danner Gilles Galodé L'insertion professionnelle des diplômés DNSEP 2003 trois ans après le diplôme Enquête

Plus en détail

Internat Mixte. & demi-pension Établissement Privé sous-contrat du CM1 à la 3 ème. www.college-prive-moreau.com. écol e & collè G e L a ÏQues

Internat Mixte. & demi-pension Établissement Privé sous-contrat du CM1 à la 3 ème. www.college-prive-moreau.com. écol e & collè G e L a ÏQues Internat Mixte & demi-pension Établissement Privé sous-contrat du CM1 à la 3 ème écol e & collè G e L a ÏQues www.college-prive-moreau.com Le collège privé Moreau Créé en 1832, le Collège Privé Moreau

Plus en détail

Ne laisser personne à la traîne : Pour un redressement économique durable qui prend en compte les personnes handicapées et leurs familles

Ne laisser personne à la traîne : Pour un redressement économique durable qui prend en compte les personnes handicapées et leurs familles Ne laisser personne à la traîne : Pour un redressement économique durable qui prend en compte les personnes handicapées et leurs familles Préparé par l Association canadienne pour l intégration communautaire

Plus en détail

Commission économique des Gouvernement Fonds des Nations Unies Nations Unies pour l'europe* de la Hongrie pour la population

Commission économique des Gouvernement Fonds des Nations Unies Nations Unies pour l'europe* de la Hongrie pour la population Distr. GÉNÉRALE CES/PAU/1998/2 23 octobre 1998 FRANÇAIS Original : ANGLAIS Commission économique des Gouvernement Fonds des Nations Unies Nations Unies pour l'europe* de la Hongrie pour la population Réunion

Plus en détail

Rapport synthèse de la rencontre des intervenants-clés du projet de l AFISS

Rapport synthèse de la rencontre des intervenants-clés du projet de l AFISS Rapport synthèse de la rencontre des intervenants-clés du projet de l AFISS L initiative portant sur l agrément de la formation interprofessionnelle en sciences de la santé (AFISS) est un partenariat national

Plus en détail

W.. Semianiw. le 11 juillet 2007. Général R.J. Hillier. Général R.J. Hillier

W.. Semianiw. le 11 juillet 2007. Général R.J. Hillier. Général R.J. Hillier CHEF PERSONNEL MILITAIRE Cérémonie de passation de commandement du Contre-amiral T.H.W.. Pile au Major-général W.. Semianiw le 11 juillet 2007 Présidée par le Général R.J. Hillier Général R.J. Hillier

Plus en détail

École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016

École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016 École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016 Approuvé tel qu amendé par le conseil d établissement le 6 mai 2014. LE PORTRAIT DE NOTRE MILIEU L école Du Domaine est située dans le secteur Duberger de l arrondissement

Plus en détail

Bienvenue dans le monde de la construction logicielle

Bienvenue dans le monde de la construction logicielle Chapitre 1 Bienvenue dans le monde de la construction logicielle Sommaire : 1.1 La construction logicielle, qu est-ce que c est? : page 3 1.2 Pourquoi la construction logicielle est-elle importante? :

Plus en détail

Le Braconnage, c'est l'affaire de tous! [BROUILLON]

Le Braconnage, c'est l'affaire de tous! [BROUILLON] Le Braconnage, c'est l'affaire de tous! [BROUILLON] Il y a de cela des années, l'évolution de l'homme le poussa à chasser des animaux pour assurer sa survie. Cette pratique a été conservée et sont encore

Plus en détail

L ENTREPRISE LES SERVICES

L ENTREPRISE LES SERVICES L ENTREPRISE Les Spécialistes Accès par Cordes Canada inc. (S.A.C.C.) travaillent à trouver des solutions d accessibilité aux travailleurs industriels œuvrant en espaces clos et en hauteur. Nous sommes

Plus en détail

Seul le discours prononcé fait foi

Seul le discours prononcé fait foi NOTES POUR UNE ALLOCUTION DU MAIRE DE MONTRÉAL MONSIEUR GÉRALD TREMBLAY RÉCEPTION EN L HONNEUR DES ANCIENS ÉLÈVES DE L INSEAD HÔTEL DE VILLE DE MONTRÉAL 2 OCTOBRE 2009 Seul le discours prononcé fait foi

Plus en détail

Collaboration et compromis : l Entente sur la forêt boréale canadienne

Collaboration et compromis : l Entente sur la forêt boréale canadienne Collaboration et compromis : l Entente sur la forêt boréale canadienne Aperçu de la leçon Dans cette leçon, on présente aux élèves le concept de partie prenante. Les élèves collaborent et coopèrent dans

Plus en détail

James Rajotte, député et président Comité permanent des finances de la Chambre des communes Ottawa (Ontario) K1A 0A6

James Rajotte, député et président Comité permanent des finances de la Chambre des communes Ottawa (Ontario) K1A 0A6 Le 6 août 2014 James Rajotte, député et président Comité permanent des finances de la Chambre des communes Ottawa (Ontario) K1A 0A6 Monsieur, Plus de 6,5 millions de foyers canadiens, d'écoles, d'hôpitaux,

Plus en détail

Programmes de bourses de maîtrise 2015-2016

Programmes de bourses de maîtrise 2015-2016 1 Programmes de bourses de maîtrise 2015-2016 Joanny Bélair et Jérôme Brun-Picard Direction du programme de M.Sc. www. hec.ca/msc/bourses www. hec.ca/repertoire_bourses www. hec.ca/17500 2 3 WOW! Saviez-vous

Plus en détail

FÉVRIER 2016 / VOLUME 14, NUMÉRO 6

FÉVRIER 2016 / VOLUME 14, NUMÉRO 6 CDC est responsable de la passation de marchés et de la gestion pour la construction de l installation, située au Nunavut le long de la rive nord de l île de Baffin, tout juste au sud du passage du Nord-Ouest,

Plus en détail

Résoudre des challenges humanitaires urgents grâce à la technologie de détection par les rats.

Résoudre des challenges humanitaires urgents grâce à la technologie de détection par les rats. Fiche d information A notre propos APOPO entraîne des rats à la détection olfactive afin de sauver des vies. Nous sommes une entreprise sociale qui recherche, développe et distribue des technologies utilisant

Plus en détail

La panne d électricité Le jeu électrique

La panne d électricité Le jeu électrique La panne d électricité Le jeu électrique GUIDE DE L ENSEIGNANTE OU DE L ENSEIGNANT 2012 DESCRIPTION DE LA SITUATION D APPRENTISSAGE MATÉRIEL DURÉE Préparation Activité 1 La famille Lalumière L enseignante

Plus en détail