Sommaire. Séquence 4. Histoire. Les temps forts de la Révolution. Les fondations d une France nouvelle pendant la Révolution et l Empire.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire. Séquence 4. Histoire. Les temps forts de la Révolution. Les fondations d une France nouvelle pendant la Révolution et l Empire."

Transcription

1 Sommaire Séance 1 Séance 2 Séance 3 Histoire Les temps forts de la Révolution : L affirmation de la souveraineté populaire, de l égalité juridique et des libertés individuelles : Lé République, la guerre et la Terreur : Du Consulat à l Empire Les fondations d une France nouvelle pendant la Révolution et l Empire Séance 4 Quel rôle joue le peuple dans la Révolution? Séance 5 Napoléon et le peuple : du peuple conquis au peuple surveillé Séance 6 Quels changements politiques, économiques, sociaux et culturels donnent naissance à la France contemporaine? Objectifs : a) Savoirs : Connaître les principaux événements ayant eu lieu entre 1789 et Fondamentaux pour l histoire française, ils marquent la fin de la monarchie absolue et de la société d ancien régime, et le début de la période révolutionnaire avec la mise en place de grands principes fondateurs de la démocratie française actuelle. Connaître les principaux événements ayant eu lieu entre 1792 et Fondamentaux pour l histoire française, ils marquent la mise en place d un régime politique nouveau : la République. Cette période est celle où les principes révolutionnaires ont été poussés à leur paroxysme, mais où la violence de leur mise en place a également été sans égale. Connaître les principaux événements ayant eu lieu entre 1799 et 1804 car ils constituent une charnière importante de l histoire française, entre le maintien des héritages révolutionnaires et le rétablissement d un régime autoritaire (mise en place progressive du consulat, puis de l empire, par Napoléon 1 er Bonaparte). Le rôle des sans-culottes dans la Révolution (manifestations auprès des Assemblées, émeutes, participation aux clubs, soulèvement contre-révolutionnaire en Vendée ). Les transformations issues de la Révolution (égalité devant la loi et l emploi, fin des privilèges, libertés fondamentales ). Les principales institutions napoléoniennes (Code civil, Légion d honneur, préfets, lycées). b) Savoir-faire : Présenter, analyser et comparer des documents iconographiques (en particulier peintures) représentant des événements de la période révolutionnaire, de 1789 à Raconter les principaux événements de cette période révolutionnaire et savoir expliquer leur importance historique. Savoir créer et compléter une frise chronologique, tirer des informations d un texte, rédiger le portrait d un sans-culotte, rédiger une biographie de quelques lignes sur Marat. 138 Cned, Histoire-géographie et éducation civique 4e

2 séance 1 Séance : L affirmation de la souveraineté populaire, de l égalité juridique et des libertés individuelles Comment s est faite la remise en cause de la monarchie absolue en France et l affirmation de la souveraineté et des droits du peuple ( )? je sais déjà En 1788, la France est une monarchie absolue, gouvernée par le roi Louis XVI depuis Elle est confrontée à une situation de crise généralisée : Crise financière : le déficit budgétaire du royaume français est important et se creuse de plus en plus (en particulier à cause des dépenses de guerre et de la Dette). Les ministres ont recours à l emprunt, créent de nouveaux impôts (ce qui provoque le mécontentement du Tiers-État), tentent de remettre en cause les privilèges (ce qui provoque le mécontentement des nobles) Tout cela sans succès. Crise économique : Des accidents climatiques (inondations en 1787, puis sécheresse, grêle en 1788, hiver très rigoureux en ) provoquent de mauvaises récoltes en 1788 et 1789, qui ont pour conséquences la hausse des prix et donc la détérioration des conditions de vie (diminution des revenus, augmentation du chômage, disettes ). Crise sociale : La société d ordres est remise en cause par le Tiers-État (seul ordre à supporter l ensemble des impôts), surtout par la bourgeoisie influencée par les idées des Lumières. Cette remise en cause se heurte au refus des deux ordres privilégiés (noblesse et clergé). Crise politique : La noblesse et les Parlements des villes s opposent à toutes les tentatives de réformes entreprises par le roi et ses ministres (par exemple, lors de la «Journée des Tuiles» à Grenoble le 7 juin 1788). La situation est ainsi bloquée : la bourgeoisie revendique des pouvoirs politiques tandis que la noblesse réaffirme ses privilèges (réaction nobiliaire). Face à cette situation de crise généralisée, le roi convoque le 8 août 1788 les États Généraux pour le 1 er mai En vue de la préparation de cette réunion des États Généraux, entre mars et mai 1789, tous les hommes de plus de 25 ans du royaume remplissent des cahiers de doléances (où ils exposent leurs attentes) et élisent leurs représentants. Les États Généraux s ouvrent le 5 mai 1789 à Versailles. À partir de cette année 1789, La France connaît de profonds bouleversements politiques jusqu en 1715 : c est la période révolutionnaire. Cned, Histoire-géographie et éducation civique 4e 139

3 séance 1 Avant d appréhender cette période révolutionnaire et les divers changements (politiques, sociaux ) qu elle a apportés, un préalable de vocabulaire s impose : Une révolution est un changement brusque et violent dans la structure politique et sociale d un État, qui se produit quand le peuple ou une partie du peuple se révolte contre les autorités en place et prend le pouvoir. À partir de ces connaissances préalables, nous allons voir dans ce chapitre les grands événements qui ont marqué cette période révolutionnaire et qui ont amené de grands changements en France, à commencer par l année 1789 ; «l année sans pareille». Prends une nouvelle double page dans ton cahier d Histoire. En haut de la page, écris et encadre en rouge le titre de la quatrième séquence «d Histoire : Les temps forts de la Révolution». Puis saute une ligne, écris et souligne en rouge le titre de la première séance : «Séance 1 : : L affirmation de la souveraineté populaire, de l égalité juridique et des libertés individuelles». Saute encore une ligne, écris et souligne en rouge le nom de l introduction : «Introduction : L année 1789, l année sans pareille». Prends ensuite un crayon à papier pour répondre aux questions des exercices suivants. N oublie pas pour chaque exercice de noter la référence de l exercice (et du document étudié) et les numéros des questions. Pour répondre, fais des phrases complètes qui reprennent l intitulé des questions. Commence donc maintenant avec l exercice 1. L année 1789 marque le début de tous les bouleversements révolutionnaires et de la remise en cause de l absolutisme en France. D où son surnom «d année sans pareille». Dans ton cahier, saute une ligne, puis écris et souligne en rouge le chapitre «A- De sujets à citoyens L affirmation de la souveraineté populaire». Puis lis le «Point méthode» et étudie avec attention les documents de l exercice 1 et réponds aux questions correspondantes (au crayon à papier). A De sujets à citoyens L affirmation de la souveraineté de la Nation POINT MÉTHODE Comment mener une étude comparative de deux peintures? 1- Il faut d abord identifier les deux documents (en donnant leur nature, auteur, date de réalisation, lieu de conservation, titre ) 2- Puis il faut identifier et décrire les événements représentés (en donnant leur date, lieu, déroulement, causes, conséquences ) 3- Ensuite, il faut comparer les deux peintures et façons de peindre (comparer les compositions, touches, formes, mouvement, couleurs, lumières ) 4- Enfin, il faut replacer les événements dépeints dans leur contexte historique et déterminer en quoi chacune des peintures éclaire ce contexte (en mettant en évidence la spécificité de chaque événement, l évolution entre ces événements ) 140 Cned, Histoire-géographie et éducation civique 4e

4 séance 1 Exercice 1 Document 1-a : L ouverture des États Généraux (5 mai 1789, à Versailles) RMN/MV2275/ La séance d ouverture des États Généraux, le 5 mai 1789 Huile sur toile d Auguste Couder, 1839, Musée du Château de Versailles Document 1-b : Le Serment du Jeu de paume (20 juin 1789) RMN/P.67/ Le Serment du Jeu de paume, le 20 juin 1789 Huile sur toile attribuée à Jacques-Louis David, 1793, Musée Carnavalet, Paris 1- Un pasteur (protestant), un moine et un abbé (catholique) 3- Robespierre 2- Bailly (président de l Assemblée nationale) 4- Mirabeau Cned, Histoire-géographie et éducation civique 4e 141

5 séance 1 Document 1-c : Le Serment du Jeu de paume (20 juin 1789) Les députés du tiers état, qui se sont proclamés «Assemblée nationale» le 17 juin 1789, prêtent serment le 20 juin 1789 dans la salle du Jeu de paume à Paris : «L Assemblée nationale, considérant qu appelée à fixer la Constitution du royaume, [ ] et maintenir les vrais principes de la monarchie, rien ne peut empêcher qu elle continue ses délibérations [ ], [décide] que tous les membres de cette assemblée prêteront à l instant serment solennel de ne jamais se séparer [ ], jusqu à ce que la Constitution du royaume soit élaborée.» Questions : 1- (Document 1-a) Nomme et date l événement représenté sur ce document. 2- (Document 1-a) Place aux bons emplacements les numéros correspondant aux différents acteurs de cet événement : 1 : Les députés (représentants) du Tiers-État 2 : Les députés de la Noblesse 3 : Les députés du clergé 4 : Le roi et ses ministres 5 : Le public 3- (Document 1-a) Comment se distinguent donc les députés des trois ordres? 4- (Documents 1-b et 1-c) Nomme et date l événement décrit dans ces documents. 5- (Documents 1-b et 1-c) À quel ordre appartiennent les députés qui se proclament «Assemblée Nationale»? Que se jurent-ils le 20 juin 1789? 6- (Documents 1-a et 1-b) Compare ces deux peintures (composition, mouvement, formes, couleurs, lumière ). Que constates-tu? 7- (Documents 1-a, 1-b et 1-c) En quoi ces deux événements illustrent-ils que les Français passent en 1789 de sujets à citoyens? Maintenant, vérifie tes réponses dans le livret de corrigés des exercices, avant de passer à la suite de la séance. La réunion des États Généraux, où les 1139 députés siègent et s expriment par ordre, s ouvre donc à Versailles le 5 mai Mais les députés du Tiers-État sont rapidement déçus par l attitude de Louis XVI, qui ne répond pas à leurs attentes [ils réclament par exemple en vain que les députés votent non plus par ordre (un ordre = une voix) mais par tête (un député = une voix)]. Aucune décision n est prise ni aucune réforme proposée. Ainsi, estimant qu ils représentent la Nation (le Tiers-État regroupant 98% de la population française), ils se proclament «Assemblée nationale» le 17 juin 1789 : C est le premier acte révolutionnaire, d affirmation de la souveraineté de la Nation. Le 20 juin 1789, ils se regroupent dans la salle du Jeu de paume à Paris et jurent de ne pas se séparer avant d avoir donné une Constitution à la nation française. Par la suite, ces députés sont rejoints par ceux du clergé et de la noblesse, et le 9 juillet 1789, l Assemblée nationale devient «constituante». Ces événements marquent la fin de la monarchie absolue et le début de la période révolutionnaire et de l affirmation de la souveraineté de la nation. 142 Cned, Histoire-géographie et éducation civique 4e

6 séance 1 Dans ton cahier, saute une ligne, puis écris et souligne en rouge le chapitre : «B- L entrée du peuple dans la Révolution française». Puis étudie avec attention les documents de l exercice 2 et réponds aux questions correspondantes (au crayon à papier). B L entrée du peuple dans la Révolution française Exercice 2 Document 2-a : La prise de la Bastille (14 juillet 1789) RMN/MV5517/ La Prise de la Bastille et l arrestation du gouverneur M. de Launay, le 14 juillet 1789 Huile sur toile, anonyme, fin du XVIII e siècle, musée du château de Versailles Cned, Histoire-géographie et éducation civique 4e 143

7 séance 1 Document 2-b : Le 14 juillet 1789 vu par Camille Desmoulins «Après le renvoi de Necker, je montai sur une table, des milliers de personnes m entourent : «On a chassé le ministre Necker, m écriai-je. Est-ce le signal d une Saint- Barthélemy de patriotes? Je vous appelle à la liberté : aux armes!». Alors il n y a plus qu un cri à Paris : aux armes! On enfonce les boutiques d armuriers. [ ] La multitude se porte aux Invalides. Effrayé, le gouverneur ouvre son magasin ; tout le matin se passa à s armer. À peine a-t-on des armes qu on va à la Bastille. [ ] On tiraille une heure ou deux, on arquebuse ceux qui se montrent sur les tours. [ ] Alors le canon des gardes françaises fait une brèche. Bourgeois, soldats, chacun se précipite. La place est emportée dans une demi-heure.» Camille Desmoulins, Lettre du 16 juillet La Bastille (forteresse édifiée en 1370) était une prison, dans laquelle étaient entre autres enfermées les victimes de lettres de cachet. Elle devint, sous l influence des philosophes des Lumières, le symbole de l absolutisme et de l arbitraire royal. Sa chute, le 14 juillet 1789, symbolise la victoire du peuple et de la liberté sur la tyrannie ; ce qui explique le très fort retentissement que cet événement a pu avoir (en France comme à l étranger). Le 14 juillet est commémoré dès 1790, lors de la fête de la Fédération, et devient Fête nationale en (Document 2-a) Nomme et date l événement représenté. Puis place aux bons emplacements les numéros correspondant aux différents lieux et acteurs de cet événement : 1 : Prison de la Bastille 2 : Pont-levis 3 : Peuple de Paris 4 : Canon de la Garde nationale 5 : Marquis de Launay (gouverneur de la Bastille) 2- (Documents 2-a et 2-b) Quelle était la fonction de la Bastille avant 1789? 3- (Documents 2-a et 2-b) Qui attaque la Bastille le 14 juillet 1789? Pourquoi? (à préciser) 4- (Documents 2-a et 2-b) Qu est-ce qui prouve que la prise de la Bastille a eu un très fort retentissement? Pourquoi un tel retentissement? Maintenant, vérifie tes réponses dans le livret de corrigés des exercices, avant de passer à la suite de la séance. Entre mai et juillet 1789, les premiers actes révolutionnaires concernent principalement les députés et l Assemblée nationale nouvellement créée. Mais à partir de l été 1789, et particulièrement du 14 juillet, c est le peuple dans son ensemble qui va entrer dans la Révolution ; dans un élan de remise en cause de l arbitraire et de l absolutisme royal et de développement de la souveraineté populaire. En effet, à partir du 11 juillet 1789, Louis XVI renvoie son ministre Necker (favorable aux réformes) et rassemble des troupes autour de Paris. Le peuple s alarme, pensant que le roi cherche par cette manœuvre à disperser l Assemblée nationale. Il se constitue en municipalité (dont Bailly devient le maire), créé une garde nationale et se met à la recherche d armes. 144 Cned, Histoire-géographie et éducation civique 4e

8 séance 1 C est ainsi que le 14 juillet 1789, après les Invalides (où ils ont pris canons et fusils), le peuple parisien s empare de la prison de la Bastille (symbole de l arbitraire royal) à la recherche de munitions, entre autres de poudre. Il massacre une partie de ses défenseurs, à commencer par son gouverneur : le marquis de Launay. Cet événement devient ainsi le symbole de l entrée du peuple dans la Révolution, et du début de sa lutte contre l absolutisme et l arbitraire (d où son grand retentissement, en France comme à l étranger). Suite à cette agitation parisienne, les campagnes françaises se soulèvent à leur tour. Des rumeurs, annonçant l arrivée de brigands à la solde des nobles, provoquent la «grande peur» (les paysans, armés d outils agricoles, attaquent les châteaux des seigneurs, ce qui provoque le début de l émigration des nobles). Dans ton cahier, saute une ligne, puis écris et souligne en rouge le chapitre : «C- L affirmation de l égalité juridique et des libertés individuelles». Puis étudie avec attention les documents de l exercice 3 et réponds aux questions correspondantes (au crayon à papier). C L affirmation de l égalité juridique et des libertés individuelles Exercice 3 Document 3-a : L abolition des privilèges (4 août 1789) L Assemblée nationale dans la nuit du 4 août «La séance du mardi soir, 4 août, est la séance la plus mémorable qui se soit jamais tenue. Les ducs d Aiguillon et du Châtelet proposèrent que la noblesse et le clergé prononcent le sacrifice de leurs privilèges. L insurrection générale, les provinces en partie ravagées, plus de cent cinquante châteaux incendiés, les titres seigneuriaux recherchés avec fureur et brûlés, l impossibilité de s opposer au torrent de la Révolution, tout nous prescrivait la conduite que nous devions tenir. Il n y eut qu un mouvement général. Le clergé et la noblesse se levèrent et adoptèrent toutes les motions proposées. Il eût été inutile, dangereux même, de s opposer au vœu général de la Nation.» Marquis de Ferrières (député de la noblesse de Saumur), Mémoires, Cned, Histoire-géographie et éducation civique 4e 145

9 séance 1 Document 3-b : La Déclaration des Droits de l Homme et du Citoyen (26 août 1789) RMN/P.809/ Déclaration des droits de l Homme et du Citoyen, Huile sur bois, XVIII e siècle, musée Carnavalet à Paris. Document 3-b : La Déclaration des Droits de l Homme et du Citoyen (26 octobre 1789) «Préambule : Les Représentants du Peuple Français, constitués en Assemblée nationale, considérant que l ignorance, l oubli ou le mépris des droits de l homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernements, ont résolu d exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l homme, afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif, et ceux du pouvoir exécutif pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés ; afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution, et au bonheur de tous. En conséquence, l Assemblée nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l Être Suprême, les droits suivants de l homme et du citoyen. Article 1 : Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l utilité commune. Article 2 : Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l oppression. Article 3 : Le principe de toute Souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d autorité qui n en émane expressément. Article 4 : La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi l exercice des droits naturels de chaque homme n a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société, la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi. 146 Cned, Histoire-géographie et éducation civique 4e

10 séance 1 Article 5 : La Loi n a le droit de défendre que les actions nuisibles à la Société. Tout ce qui n est pas défendu par la Loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu elle n ordonne pas. Article 6 : La Loi est l expression de la volonté générale. Tous les Citoyens ont droit de concourir personnellement, ou par leurs Représentants, à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu elle protège, soit qu elle punisse. Tous les Citoyens étant égaux à ses yeux, sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité, et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents. Article 7 : Nul homme ne peut être accusé, arrêté, ni détenu que dans les cas déterminés par la Loi, et selon les formes qu elle a prescrites. Ceux qui sollicitent, expédient, exécutent ou font exécuter des ordres arbitraires, doivent être punis ; mais tout Citoyen appelé ou saisi en vertu de la Loi doit obéir à l instant : il se rend coupable par la résistance. Article 8 : La Loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires, et nul ne peut être puni qu en vertu d une Loi établie et promulguée antérieurement au délit, et légalement appliquée. Article 9 : Tout homme étant présumé innocent jusqu à ce qu il ait été déclaré coupable, s il est jugé indispensable de l arrêter, toute rigueur qui ne serait pas nécessaire pour s assurer de sa personne, doit être sévèrement réprimée par la Loi. Article 10 : Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l ordre public établi par la Loi. Article 11 : La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l abus de cette liberté, dans les cas déterminés par la Loi. Article 12 : La garantie des droits de l Homme et du Citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l avantage de tous, et non pour l utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée. Article 13 : Pour l entretien de la force publique, et pour les dépenses d administration, une contribution commune est indispensable. Elle doit être également répartie entre tous les Citoyens, en raison de leurs facultés. Article 14 : Tous les Citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs Représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d en suivre l emploi et d en déterminer la quotité, l assiette, le recouvrement et la durée. Article 15 : La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration. Article 16 : Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n a point de Constitution. Article 17 : La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l exige évidemment, et sous la condition d une juste et préalable indemnité.» (art. 2) Imprescriptible = Immuable ; sûreté = sécurité ; (art. 3) émaner = provenir ; (art. 12) Force publique = police ; (art. 13) Contribution = impôt ; en raison de leurs facultés = en fonction de leur richesse ; (art. 14) quotité = niveau ; assiette = répartition Questions : Document 3-a : 1- Quelle est la décision prise par l assemblée nationale le 4 août 1789 et pourquoi? Cned, Histoire-géographie et éducation civique 4e 147

11 séance 1 Document 3-b : 2- Quand et par qui a été votée la Déclaration des Droits de l Homme et du Citoyen? 3- Quels symboles montrent que : cette Déclaration est une réalisation de la Révolution? cette Déclaration est influencée par la philosophie des Lumières? cette Déclaration permet à la France de sortir de l Ancien Régime? Document 3-c : 4- Quel article établit l égalité des droits entre les hommes (et donc la suppression des privilèges)? 5- Selon l article 13, comment sont désormais répartis les impôts? 6- Quels types de liberté sont reconnus dans les articles 10 et 11? 7- Quel type de justice est prônée dans les articles 7 et 8? De quel pays et de quel texte ceci s inspire t-il? 8- D après l article 3, qui doit détenir la souveraineté désormais? 9- D après l article 6, qui doit désormais faire la loi? Maintenant, vérifie tes réponses dans le livret de corrigés des exercices. Après l entrée de la population dans la Révolution et pour essayer de stopper les mouvements de panique dans les campagnes françaises de juillet-août 1789 («la Grande Peur»), l Assemblée nationale prend en août 1789 de grandes décisions, qui resteront fondatrices dans l histoire française (et mondiale). Ainsi, dès le 4 août 1789, pour trouver une solution à la «Grande Peur», l Assemblée nationale vote la suppression des privilèges (des nobles et du clergé). Mais c est surtout la Déclaration des Droits de l Homme et du Citoyen, adoptée le 26 août 1789, qui constituera un texte de référence, en France comme à l étranger, jusqu à nos jours, dans la mesure où il pose les fondements de la démocratie française moderne : il affirme la souveraineté de la Nation et du peuple, l égalité entre tous les Hommes ainsi que les libertés individuelles principales (liberté de pensée, d expression, de presse ). Après les événements initiés en 1789, l Assemblée nationale adopte la Constitution le 3 septembre Cette Constitution établit une monarchie parlementaire, dans laquelle le roi partage son pouvoir avec les ministres (pouvoir exécutif), l assemblée législative (pouvoir législatif) et les juges (pouvoir judiciaire). Le peuple est souverain dans la mesure où il possède le droit de voter (pour l assemblée législative ainsi que pour les juges), mais cette souveraineté est nouvelle et possède des limites : seuls les hommes riches ont le droit de voter. Maintenant que tu as effectué l ensemble des exercices de la séance 1, prends connaissance des consignes de l exercice de rédaction puis fais-le sur ton cahier (au crayon à papier). 148 Cned, Histoire-géographie et éducation civique 4e

12 séance 1 je rédige A partir de tes réponses aux exercices 1, 2, 3 et 4, rédige un paragraphe d au moins cinq lignes dans lequel tu expliqueras pourquoi l année 1789 est surnommée «L année sans pareille» et pourquoi cette année marque une véritable rupture avec l ordre ancien (c est-à-dire la monarchie absolue) et le début de la période révolutionnaire, vecteur d une France nouvelle. Maintenant que tu as effectué les exercices et la rédaction, lis attentivement le résumé ci-dessous. Une fois qu il est lu et compris, recopie-le sur ton cahier (en gardant les couleurs proposées et la forme de tableau) puis apprends-le. j e retiens L année 1789 marque une rupture avec l Ancien Régime. En effet, elle voit l abolition de la monarchie absolue et la mise en place de principes novateurs et révolutionnaires ; tels que la séparation des pouvoirs (au sein d une monarchie constitutionnelle), la souveraineté du peuple et de la Nation, l établissement des libertés individuelles fondamentales et de l égalité entre les Hommes. Cette rupture avec l ordre ancien passe par quelques événements principaux : Dates Evénements 5 mai 1789 Ouverture de la réunion des États Généraux, à Versailles Premier acte révolutionnaire : le Tiers-État se proclame Assemblée 17 juin 1789 Nationale «Serment du Jeu de Paume» : les députés du Tiers-État prêtent 20 juin 1789 serment de ne pas se séparer avant d avoir donné une Constitution à la France, dans la salle du Jeu de paume à Paris L Assemblée Nationale devient constituante (entre le 20 juin et le 9 9 juillet 1789 juillet, les députés de la noblesse et du clergé se sont joints à ceux du Tiers-État) Prise de la Bastille par la population parisienne, à la recherche 14 juillet 1789 d armes (en réponse au roi, qui a regroupé des troupes autour de Paris et qui a renvoyé le ministre Necker) La «Grande Peur» (à cause de rumeurs disant que des brigands à la Août 1789 solde des nobles vont arriver, les paysans attaquent les châteaux des seigneurs) Nuit du 4 août août octobre septembre Fin de l Ancien Régime - Fin de la société d ordres - Événements populaires Les députés de l Assemblée Nationale votent l abolition des privilèges, des droits seigneuriaux et de la dîme Les députés de l Assemblée nationale votent la Déclaration des droits de l Homme et du Citoyen Les femmes de Paris se rendent à Versailles pour obliger le roi à signer les décrets de l assemblée Nationale, et le ramènent à Paris, au palais des Tuileries Adoption de la Constitution, qui officialise la monarchie constitutionnelle Cned, Histoire-géographie et éducation civique 4e 149

13 séance 1 Vocabulaire Recopie au stylo les définitions suivantes sur ton cahier en notant le mot dans la marge et la définition à droite comme ci-dessous : États Généraux Constitution Assemblée convoquée par le roi et réunissant des représentants (députés) des trois ordres (noblesse, clergé, Tiers-État). Texte de loi qui fixe l organisation des pouvoirs dans un État. Assemblée nationale constituante Assemblée formée de représentants de la nation, chargée de rédiger une Constitution. Municipalité Garde nationale Monarchie constitutionnelle Ensemble de personnes dirigeant une commune. Force armée composée de citoyens, dont le but est de maintenir l ordre et les acquis de la Révolution. Monarchie dans laquelle le pouvoir du roi est limité par une Constitution (les pouvoirs sont séparés entre le roi, les ministres et l assemblée législative ). Puis apprends-les par cœur. je suis capable de Au terme de cette leçon, tu dois être capable de : Présenter, analyser et comparer des documents iconographiques présentant les événements de la période ; Raconter les événements principaux de cette période (et en dégager les grands changements et ruptures avec l ordre ancien) ; Connaître par cœur le vocabulaire. 150 Cned, Histoire-géographie et éducation civique 4e

14 séance 2 Séance : La République, la guerre et la Terreur Comment et pourquoi la première République s est-elle mise en place et en quoi marque-t-elle une radicalisation de l expérience révolutionnaire ( )? je sais déjà Après la remise en cause de la monarchie absolue française initiée à partir de 1789, la Constitution de septembre 1791 établit une monarchie constitutionnelle. Il y a donc apparition d une «nouvelle France», avec des transformations importantes dans de nombreux domaines (les révolutionnaires tentent en effet d appliquer les principes initiés en 1789, notamment dans la Déclaration des Droits de l Homme et du Citoyen) : Réformes politiques : Le roi ne règne plus seul (il doit prêter serment à la Constitution et partage son pouvoir avec l assemblée législative élue par la Nation). Les pouvoirs sont donc séparés et le peuple joue désormais un rôle politique en votant (même si beaucoup de citoyens restent passifs : femmes, pauvres ). Réformes administratives : Les anciennes divisions administratives (généralités, baillages ) sont simplifiées et 83 départements sont créés. Le système des poids et mesures est également refondu et unifié (c est la naissance du mètre, du kilogramme, du litre ). Réformes économiques et financières : Les impôts de l Ancien Régime sont supprimés et remplacés par une contribution unique, payée par tous les citoyens, en fonction de leurs revenus (ce qui provoque l émigration de nombreux nobles) ; et l économie se libéralise (ex : suppression des droits de douane et des péages à l intérieur de la France ). Réformes judiciaires : La justice devient équitable (la justice seigneuriale, les lettres de cachet, la pratique de la torture sont abolies). Réformes religieuses : L assemblée vote la Constitution Civile du Clergé, qui crée une Église révolutionnaire. Les prêtres et évêques deviennent des fonctionnaires : ils sont élus et payés par l État, et non plus par le pape (le clergé est divisé à ce sujet : les «prêtres jureurs» acceptent la Constitution tandis que les «prêtes réfractaires» refusent et sont considérés comme ennemis de la Révolution). L assemblée vote aussi la nationalisation des biens du clergé (les terres et autres biens du clergé sont confisqués et revendus par l État). Réformes civiques : de nouvelles libertés sont mises en place (ex : liberté de presse, liberté d opinion ). Malgré ces nombreux changements et réformes, plusieurs événements vont faire que peu à peu le peuple (et ses représentants) et le roi vont se distancier ; ce qui va progressivement aboutir à la chute de la monarchie constitutionnelle et à la mise en place d un régime politique nouveau : la première République. Cned, Histoire-géographie et éducation civique 4e 151

15 séance 2 Ce sont les débuts de cette première République auxquels nous allons nous intéresser dans cette séance. Sur une nouvelle page de ton cahier d Histoire, écris et encadre en rouge le titre de deuxième séance «Séance 2 : : La République, la guerre et la terreur». Saute ensuite une ligne, écris et souligne en rouge le titre de ce chapitre : «A - L échec de la monarchie constitutionnelle et la mise en place de la première République». Puis passe à l exercice 4. A L échec de la monarchie constitutionnelle et la mise en place de la première République Exercice Document 4-a : RMN/ L arrestation du roi et de la famille royale à Varennes le 21 juin 1791, Estampe anonyme du XVIII e siècle, musée Carnavalet de Paris Cned, Histoire-géographie et éducation civique 4e Í Document 4-b : Le Manifeste de Brunswick* (25 juillet 1792) «Un but qui tient au cœur des deux souverains**, c est d arrêter les attaques portées au trône et à l autel***, de rétablir le pouvoir légal, de rendre au Roi la sécurité et la liberté dont il est privé. La ville de Paris et tous ses habitants seront tenus de se soumettre sur le champ et sans délai au Roi, de lui rendre sa pleine et entière liberté, et de lui assurer, ainsi qu à toutes les personnes royales, le respect que doivent les sujets à leur souverain. Si le château des Tuileries est attaqué, s il est fait la moindre violence, le moindre outrage au Roi, à la Reine ou à la famille royale, alors leurs majestés impériale et royale en tireront une vengeance exemplaire et à jamais mémorable : ils livreront la ville de Paris à une exécution militaire, et les révoltés coupables d attentats auront les supplices qu ils méritent.» *Brunswick est le chef des armées prussienne et autrichienne **Le roi de Prusse et l empereur d Autriche ***L autel, c est-à-dire l Église

16 séance 2 Document 4-c : Í Prise du palais des Tuileries, cour du Carrousel, 10 août 1792 Huile sur toile de Jacques Bertaux, XVIII e siècle, musée du château de Versailles - RMN/MV5182/ Le 10 août 1792, les sans-culottes* et les fédérés** attaquent le palais des Tuileries (où la famille royale est détenue), défendu par les gardes suisses. Les insurgés s emparent du lieu dans une rare violence (une centaine d insurgés tués ou blessés ; les gardes suisses massacrés ) et la famille royale se réfugie à l assemblée ; qui décide de les emprisonner et d élire une Convention***. Le 22 septembre 1792, cette nouvelle Convention décide de proclamer la Première République. * Sans culottes : Révolutionnaire ardent (souvent issu du petit peuple) qui porte un pantalon et non la culotte des nobles. ** Fédérés : Membres des Gardes Nationales venus de toute la France. *** Convention : Nom de l assemblée des députés, élus au suffrage universel masculin, depuis septembre Document 4-d Í RMN/ Exécution de Louis XVI, Estampe anonyme du XVIII e siècle, musée Carnavalet de Paris Cned, Histoire-géographie et éducation civique 4e 153

17 séance 2 Prends connaissance des consignes et des documents de l exercice 4, puis réponds aux questions suivantes (au crayon à papier sur ton cahier) : Questions : Document 4-c : 1- Que se passe-t-il le 10 août 1792? (à détailler) LES CAUSES DE CET ÉVÉNEMENT : Document 4-a : 2- Quel événement a provoqué la rupture entre le roi et le peuple parisien? Pourquoi? Document 4-b : 3- Quand, par qui et au nom de qui le manifeste de Brunswick a-t-il été écrit? 4- De qui ce manifeste prend-il la défense? (2 réponses attendues) Document 4-b et 4-c : 5- De quoi menace-t-il le peuple parisien? Ce texte a-t-il les conséquences voulues? (à justifier) LES CONSÉQUENCES DE CET ÉVÉNEMENT : Document 4-c : 6- Quand la première République est-elle proclamée, en remplacement de la monarchie constitutionnelle? 7- Comment s appelle la nouvelle assemblée qui dirige la France? Document 4-d : 8- Quelles sont les conséquences de ces événements pour le roi Louis XVI? Maintenant, vérifie tes réponses dans le livret de corrigés des exercices, avant de passer à la suite de la séance. À partir de 1791 se produit une rupture progressive entre le roi Louis XVI et le peuple français (en particulier le peuple parisien). Cette rupture entre le roi et le peuple a différentes causes : La montée progressive des contestations La fuite du roi : Le 20 juin 1791, le roi tente de fuir pour rejoindre des troupes alliées en Lorraine. Il est reconnu et arrêté à Varennes, puis reconduit à Paris. Cet épisode est perçu comme une trahison par le peuple. L image du roi change. Certains commencent à réclamer la déchéance et la destitution du roi. (ex: une manifestation est organisée par le club des Cordeliers, sur le Champ de Mars à Paris le 17 juillet Cette manifestation tourne mal. La Fayette fait tirer sur la foule (rassemblant 5000 à 6000 personnes) et il y a une cinquantaine de morts) L entrée en guerre : Cette fuite du roi provoque le changement d opinion du peuple mais également la montée des contestations de la part des souverains étrangers (qui craignent pour la vie du roi). 154 Cned, Histoire-géographie et éducation civique 4e

18 séance 2 Face à cette montée des contestations, la France déclare la guerre à l Autriche le 20 avril Le 25 juillet 1792, est rédigé le manifeste de Brunswick qui menace la France de représailles s il est fait du mal à la famille royale et qui ne fait donc que confirmer l idée de trahison du roi. Dans ce contexte, le 10 août 1792, le peuple de Paris envahit le palais des Tuileries : le roi est arrêté et mis en prison. Il est ensuite jugé par la Convention et condamné à mort (à une voix près). Le 21 janvier 1793, le roi Louis XVI est guillotiné. La prise des Tuileries du 10 août 1792 provoque la chute de la monarchie constitutionnelle : la première République est proclamée le 22 septembre 1792 et une nouvelle assemblée (la Convention) remplace l assemblée législative (qui avait elle-même remplacé l assemblée nationale constituante quand la constitution de la monarchie constitutionnelle avait été adoptée en septembre 1791). Une nouvelle constitution est votée. Dans ton cahier, saute une ligne, puis écris et souligne en rouge le chapitre : «B- La première République dans la tourmente : Crises intérieure et extérieure». Puis étudie avec attention les documents de l exercice 5 et réponds aux questions correspondantes (au crayon à papier). Cned, Histoire-géographie et éducation civique 4e 155

19 séance 2 B La première République dans la tourmente : crises intérieure et extérieure Exercice 5 Document 5-a : La République en danger ( ) Pascal Derr / Cned / 2011 Coalition : union de plusieurs pays contre un pays ennemi Document 5-b 156 Cned, Histoire-géographie et éducation civique 4e

20 séance 2 Document 5-c : La révolte vendéenne Document 5-d : Les sans-culottes RMN/INV / Mort du général républicain Beaupuy, le 25 octobre 1793, pendant la révolte vendéenne (menée par des paysans encadrés par des nobles, qui se soulèvent contre la Révolution, au nom du roi et de la religion catholique). Peinture d Alexandre Bloch, Musée des Beaux-arts de Rennes. RMN/ Le sans culotte et la femme du sans culotte, estampe du XVIII e siècle, BNF, Paris Document 5-b : 1- Rappelle depuis quand et pourquoi la France est en guerre contre les puissances européennes? Document 5-a : 2- Quelles sont les régions conquises par le gouvernement révolutionnaire français en ? 3- Qu est ce qu une coalition? 4- Quels sont les pays européens coalisés, en guerre contre la France en 1793? Quels sont leurs buts? Qui a l avantage? (justifie ta réponse en citant des exemples) LA CRISE INTERIEURE : Document 5-a et 5-c : 5- Que se passe t-il en Vendée à partir de 1793 et pourquoi? Quelles autres régions françaises se révoltent contre la Révolution à partir de 1793? Document 5-b : 6- Quel groupe de députés est exclu de la Convention en juin 1793? Document 5-a : 7- Quelles sont les régions françaises qui se révoltent en leur faveur? Document 5-b : 8- Quel groupe de députés gouverne à partir de juin 1793? Document 5-a et 5-d : 9- Qui sont les sans-culottes et quelle est leur tenue? Cned, Histoire-géographie et éducation civique 4e 157

21 séance 2 SYNTHÈSE : Document 5-a, 5-b, 5-c et 5-d : 10- Dans quelle situation se trouve la République française en 1793? (à détailler à partir des exemples vus ci-dessus) Maintenant, vérifie tes réponses dans le livret de corrigés des exercices, avant de passer à la suite de la séance. En 1793, la France est en crise : Dessins Noëlle RENOULT-CARBONNIER. Crise extérieure : Suite à la montée des contestations des souverains étrangers et pour répandre les idées révolutionnaires en Europe, la France déclare la guerre au roi de Bohème et de Hongrie (frère de Marie-Antoinette) le 20 avril Le début de la guerre est catastrophique pour la France. Face à l invasion ennemie et face au manifeste de Brunswick (rédigé le 25 juillet 1791), les autorités parisiennes proclament «La patrie en danger» (et font appel à des volontaires pour défendre la France). Cet élan de patriotisme est suivi de quelques victoires, notamment celle de Valmy, le 20 septembre 1792 (suivie de la proclamation de la République le 22 septembre). Début 1793, la situation de la France est catastrophique : les puissances européennes se regroupent en une coalition qui entre en guerre contre la France (à la suite de l exécution du roi). Les défaites françaises se multiplient. Crise intérieure : Début 1793, la situation économique en France est catastrophique. Par ailleurs, pour lutter contre les ennemis étrangers, le gouvernement décide une levée en masse de hommes. Tout ceci provoque une montée des mécontentements à l intérieur de la France : o Les guerres de Vendée et autres mouvements contre révolutionnaires : Les paysans vendéens, encadrés par les nobles, se soulèvent contre la levée en masse et contre la République, au nom du roi et de la religion catholique. D autres mouvements révolutionnaires se développent en Bretagne (chouannerie), en Normandie, en Alsace 158 Cned, Histoire-géographie et éducation civique 4e

22 séance 2 o Le mécontentement des sans-culottes parisiens La Convention est divisée en 3 groupes : les Girondins, les Montagnards et la Plaine. Les Girondins dominent la politique jusqu en juin Mais sous la pression des sansculottes parisiens (qui se révoltent contre les difficultés économiques et pour défendre la République), les Girondins sont renversés par les Montagnards, emmenés par Robespierre, le 2 juin Dans ton cahier, saute une ligne, puis écris le titre et souligne le en rouge : «C- Le régime de la Terreur». Puis étudie avec attention les documents de l exercice 6 et réponds aux questions correspondantes (au crayon à papier). C Le régime de la Terreur Exercice 6 Document 6 : La loi des suspects «Article 1 : Immédiatement après la publication du présent décret, tous les gens suspects qui se trouvent dans le territoire de la République et qui sont encore en liberté seront mis en état d arrestation. Article 2 : Sont réputés suspects : 1- Ceux qui, soit par leur conduite, soit par leurs relations, soit par leurs propos ou leurs écrits, se sont montrés partisans de la tyrannie* ou du fédéralisme** et ennemis de la liberté ( ). 3- Ceux à qui il a été refusé des certificats de civisme. 4- Les fonctionnaires suspendus ou destitués de leurs fonctions par la Convention nationale ou par ses représentants. 5- Les nobles, les maris, les femmes, pères, mères, fils ou filles, frères ou sœurs, qui n ont pas constamment manifesté leur attachement à la Révolution. 6- Ceux qui ont émigré du 1 er juillet 1789 au 8 avril 1792, bien qu ils soient rentrés en France.» Décret du 17 septembre * C est-à-dire de la royauté ** C est-à-dire des Girondins Questions : Document 6 : 1- D après la «Loi des suspects» du 17 septembre 1793, qui peut-être considéré comme suspect et quel est leur sort? 2- Par qui les suspects sont-ils jugés et quelle peut être la sentence? Maintenant, vérifie tes réponses dans le livret de corrigés des exercices, avant de passer à la suite de la séance. Maintenant que tu as effectué l ensemble des exercices de la séance 2, prends connaissance des consignes de l exercice de rédaction puis fais-le sur ton cahier (au crayon à papier). Cned, Histoire-géographie et éducation civique 4e 159

23 séance 2 je rédige A partir de tes réponses aux exercices 4, 5 et 6, rédige un paragraphe d au moins cinq lignes dans lequel tu expliqueras en quoi l année 1793 marque une rupture et une radicalisation au sein de la période révolutionnaire. Maintenant que tu as effectué les exercices et la rédaction, lis attentivement le résumé ci-dessous. Une fois qu il est lu et compris, recopie-le sur ton cahier (en gardant les couleurs proposées et la forme de tableau) puis apprends-le. j e retiens À partir de 1791, une rupture progressive apparaît au sein de la monarchie constitutionnelle entre le roi Louis XVI et le peuple français (à cause notamment de la tentative de fuite de la famille royale, arrêtée à Varennes le 20 juin 1791, et du manifeste de Brunswick ; ces deux événements appuyant l idée de trahison du roi). Cette rupture entraîne la prise du palais des Tuileries (où est emprisonné le roi), le 10 août 1792 ; suivie de l arrestation, de l emprisonnement et de la condamnation à mort du roi (exécuté le 21 janvier 1793). C est la chute de la monarchie constitutionnelle : la première République est proclamée le 22 septembre 1792 et une nouvelle assemblée, la Convention, est mise en place. En 1793, la première république affronte une situation de crise généralisée : - une crise extérieure : La République française est en effet en guerre depuis le 20 avril 1791 contre plusieurs pays européens, regroupés en une coalition, et accumule en 1793 de nombreuses défaites. - une crise intérieure : l exécution du roi, la situation économique catastrophique et la levée en masse de soldats (pour affronter les ennemis extérieurs) provoquent des révoltes du peuple en Vendée, et dans plusieurs autres régions françaises. En juin 1793, les sans-culottes parisiens excluent les Girondins de la Convention. Les Montagnards prennent le pouvoir (autour de Robespierre) et mettent en place des mesures d exception pour lutter contre cette crise intérieure et extérieure. C est la Terreur : - Terreur militaire (levée en masse qui aboutit à l enrôlement d un million d hommes) ; - Terreur policière et politique (loi des suspects, mise en place des tribunaux révolutionnaires) ; - Mesures économiques et sociales (en faveur du petit peuple : loi du maximum qui fixe le prix maximum des produits de première nécessité) ; - Politique religieuse de déchristianisation (fermeture d églises, calendrier républicain). La Terreur marque ainsi la radicalisation de la période révolutionnaire et des mesures (politiques, économiques, sociales ) prises par la première République. Elle prend fin lorsque Robespierre est arrêté et guillotiné le 10 Thermidor an II (le 28 juillet 1794). 160 Cned, Histoire-géographie et éducation civique 4e

24 séance 2 Vocabulaire Recopie au stylo les définitions suivantes sur ton cahier en notant le mot dans la marge et la définition à droite comme ci-dessous : République Convention Montagnards Girondins Sans-culotte Fédérés Coalition Terreur Régime politique dans lequel le gouvernement est élu par le peuple. Nom de l assemblée des députés, élus au suffrage universel masculin, depuis septembre Députés, favorables à l égalité sociale, qui siègent sur les gradins les plus hauts de la Convention («la Montagne») et qui la dominent de juin 1793 à juillet Députés républicains modérés de la Convention, dont beaucoup sont originaires de la Gironde. Révolutionnaire ardent (souvent issu du petit peuple) qui porte un pantalon et non la culotte des nobles. Membres des Gardes Nationales venus de toute la France. Union de plusieurs pays contre un pays ennemi. Politique décrétée par le Comité de Salut public (autour de Robespierre) entre septembre 1793 et juillet 1794, dont l objectif fondamental est d éliminer les ennemis de la Révolution et de la Nation. Puis apprends-les par cœur. je suis capable de Au terme de cette leçon, tu dois être capable de : o Dater, présenter et raconter les évènements principaux de cette période de et en dégager l importance (rupture politique avec la mise en place de la République, radicalisation de la période révolutionnaire avec la Terreur) ; o Connaître par cœur le vocabulaire. Cned, Histoire-géographie et éducation civique 4e 161

25 séance 3 Séance : Du Consulat à l Empire En quoi l accession de Napoléon Bonaparte au pouvoir marquet-elle une rupture avec la période révolutionnaire ( )? je sais déjà Suite à l échec de la monarchie constitutionnelle, la première République est déclarée le 22 septembre À partir de juin 1793, ce sont les députés Montagnards (autour de Robespierre) qui sont à la tête de la Convention et qui mettent en place la politique de la Terreur, dans le but de résoudre les crises intérieure et extérieure que subit la France en À la mort de Robespierre en juillet 1794, la Convention est dirigée par les «Thermidoriens» (députés modérés de la Plaine) : C est la Convention thermidorienne, qui met fin à la politique de la Terreur. Puis en 1795, une nouvelle constitution est votée et instaure un nouveau régime : le Directoire. Au sein du Directoire, les pouvoirs continuent à être séparés : le pouvoir exécutif est détenu par cinq directeurs, tandis que le pouvoir législatif est détenu par deux conseils : le conseil des anciens et le conseil des 500, tous deux élus au suffrage censitaire (c est-à-dire que seuls les hommes de plus de 21 ans payant l impôt peuvent voter). Le Directoire devient vite impopulaire ; considéré comme un «Gouvernement des meilleurs» (le pouvoir étant aux mains des propriétaires aisés et éduqués) et comme une «république bourgeoise» (les inégalités sociales s accentuant). Ainsi une opposition royaliste d un côté (qui souhaite le retour de la monarchie et de l ancien régime) et une opposition «jacobine» de l autre (menée par les sans-culottes jusqu en 1795 puis par Gracchus Babeuf et sa «République des Égaux» en 1796) se forment. Face à ces oppositions, l armée devient indispensable pour le maintien de l ordre et la lutte contre les complots et les coups d État. Dans ce contexte, un homme voit son influence s accroître : le général Napoléon Bonaparte. Sur une nouvelle page de ton cahier d Histoire, écris et encadre en rouge le titre de la troisième séance «Séance 3 : Du consulat à l Empire». Saute ensuite une ligne, écris et souligne en rouge le titre de la première partie : «A- L accession de Napoléon Bonaparte au pouvoir et la mise en place du Consulat». Puis passe à l exercice Cned, Histoire-géographie et éducation civique 4e

Qui est le roi? LA REVOLUTION EN IMAGES. (Eléments de repérage pour comprendre la Révolution francaise en classe de quatrième)

Qui est le roi? LA REVOLUTION EN IMAGES. (Eléments de repérage pour comprendre la Révolution francaise en classe de quatrième) LA REVOLUTION EN IMAGES (Eléments de repérage pour comprendre la Révolution francaise en classe de quatrième) Qui est le roi? GENDRY Mickael, collège Le Volozen, Quintin, Côtes d'armor. Consigne n 1: Qui

Plus en détail

CHRONOLOGIE REVOLUTION ET EMPIRE. 1789-1815.

CHRONOLOGIE REVOLUTION ET EMPIRE. 1789-1815. CHRONOLOGIE REVOLUTION ET EMPIRE. 1789-1815. DATES Printemps 1789 EVENEMENTS Rédaction des cahiers de doléances et élections aux Etats généraux du royaume. On appelle Etats généraux la réunion des représentants

Plus en détail

I. Les contestations de l'absolutisme et les crises de la monarchie aux origines de la Révolution française (1787-1789)

I. Les contestations de l'absolutisme et les crises de la monarchie aux origines de la Révolution française (1787-1789) Thème 5 : Révolutions, libertés, nations à l aube de l époque contemporaine Chapitre 1 : La révolution française : l affirmation d un nouvel univers politique Au XVIIIe siècle, les Etats européens sont

Plus en détail

Milieu du XVIIIème siècle : l'encyclopédie.

Milieu du XVIIIème siècle : l'encyclopédie. Milieu du XVIIIème siècle : l'encyclopédie. Le 18ème siècle est appelé «siècle des Lumières». Les Lumières est un courant de pensée qui remettent en cause des idées établies depuis longtemps. Ces penseurs

Plus en détail

AZ A^kgZi Yj 8^idnZc

AZ A^kgZi Yj 8^idnZc Bienvenue à l âge de la majorité! l État vous présente vos droits et devoirs ainsi que les principes fondamentaux de la République à travers «Le Livret du Citoyen» Nom... Prénom... Date de naissance...

Plus en détail

Fiche n 3 : LA I RÉPUBLIQUE (1792-1799) 1792-1794 : DE LA RÉPUBLIQUE EN DANGER À LA TERREUR

Fiche n 3 : LA I RÉPUBLIQUE (1792-1799) 1792-1794 : DE LA RÉPUBLIQUE EN DANGER À LA TERREUR HISTOIRE Fiche n 3 : LA I RÉPUBLIQUE (1792-1799) 1792-1794 : DE LA RÉPUBLIQUE EN DANGER À LA TERREUR 4 ème ÈRE CONTEXTE : 10 août 1792 : le peuple parisien prend d'assaut le palais des Tuileries, Louis

Plus en détail

La violence et la révolution française :

La violence et la révolution française : La violence et la révolution française : Quelle est la place de la violence dans la Révolution française? Qui sont les acteurs des violences révolutionnaires? La marche des femmes sur Versailles (5 et

Plus en détail

Séquence 2: Droits et libertés en France et en Europe

Séquence 2: Droits et libertés en France et en Europe Travail demandé en histoire geo Dans notre cours nous étions arrivés au grand IV. Je vous demande donc de poursuivre notre travail. Vous descendez page 17-18 et vous avez les consignes à suivres. IV: les

Plus en détail

Les moments forts de la révolution

Les moments forts de la révolution Les moments forts de la révolution INTRODUCTION Questions 1/ Comment les Français mettent-ils fin à la monarchie absolue? 2/ Napoléon préserve-t-il les acquis de la Révolution? I Les difficultés de la

Plus en détail

Le Livret du Citoyen

Le Livret du Citoyen Le Livret du Citoyen Bienvenue à l âge de la majorité! Vous venez d avoir 18 ans et à l occasion de la remise de votre carte d électeur, l État vous présente vos droits et devoirs ainsi que les principes

Plus en détail

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

J ai droit, tu as droit, il/elle a droit

J ai droit, tu as droit, il/elle a droit J ai droit, tu as droit, il/elle a droit Une introduction aux droits de l enfant Toutes les personnes ont des droits. Fille ou garçon de moins de 18 ans, tu possèdes, en plus, certains droits spécifiques.

Plus en détail

Société inégalitaire. Le clergé. Paysan La noblesse. La liste de leurs privilèges pesant sur le Tiers Etat

Société inégalitaire. Le clergé. Paysan La noblesse. La liste de leurs privilèges pesant sur le Tiers Etat Société inégalitaire Le clergé Paysan La noblesse Le fardeau des privilèges. Le Tiers Etat porte une énorme partie des impôts demandés par le Clergé, la Noblesse et le Roi. Cette caricature montre à quel

Plus en détail

Le travail a été réalisé avec des tablettes par les élèves des classes de 4ème 1 et 4ème 2.

Le travail a été réalisé avec des tablettes par les élèves des classes de 4ème 1 et 4ème 2. Classe de Quatrième, Histoire La révolution française en images Comprendre le déroulement de la révolution française à travers des images Consigne : décrire avec des mots, le plus précisément possible,

Plus en détail

Napoléon. Grâce à ces différentes victoires, il devient général.

Napoléon. Grâce à ces différentes victoires, il devient général. Napoléon Lorsque la Révolution éclate en 1789, le lieutenant Napoléon Bonaparte a 19 ans. Il est déjà soldat dans l armée et participe aux batailles entre les français qui sont pour la révolution et ceux

Plus en détail

Tableaux à propos de la Révolution française

Tableaux à propos de la Révolution française Tableaux à propos de la Révolution française SEANCE D'OUVERTURE DES ETATS-GENERAUX : 5 MAI 1789 Ouverture des Etats Généraux, le 5 mai 1789, à Versailles, salle de l'hôtel des Menus-Plaisirs, avenue de

Plus en détail

Doc 1 : La prise de la Bastille. 1) La prise de la Bastille : 2) La déclaration des droits de l homme et du citoyen : 3) Réunion des Etats Généraux :

Doc 1 : La prise de la Bastille. 1) La prise de la Bastille : 2) La déclaration des droits de l homme et du citoyen : 3) Réunion des Etats Généraux : A la fin du 18 ème siècle, les injustices de libertés et surtout les inégalités provoquent le mécontentement des Français. Les idées des philosophes sur le gouvernement déclenchent la Révolution. * Le

Plus en détail

Cauchy et l Analyse algébrique. Cours du 3 février 2015

Cauchy et l Analyse algébrique. Cours du 3 février 2015 Cauchy et l Analyse algébrique Cours du 3 février 2015 Contexte historique en France : incidence européenne - Révolution française (1789-1804) - 1789 : Assemblée nationale/ Prise de la Bastille Monarchie

Plus en détail

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789)

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) Avant la Révolution*, la France est une monarchie avec à sa tête un monarque, le Roi de France. Lorsque Louis XIII décède en

Plus en détail

GUIDE POUR LA CONDUITE ET LE COMPORTEMENT DES FORCES DE POLICE. Servir et protéger

GUIDE POUR LA CONDUITE ET LE COMPORTEMENT DES FORCES DE POLICE. Servir et protéger GUIDE POUR LA CONDUITE ET LE COMPORTEMENT DES FORCES DE POLICE Servir et protéger En bref Comité international de la Croix-Rouge 19, avenue de la Paix 1202 Genève, Suisse T +41 22 734 60 01 F +41 22 733

Plus en détail

Au XVIIIe siècle, comment est gouverné la France? Quels sont les pouvoirs du roi de France? De qui détient-il son pouvoir?

Au XVIIIe siècle, comment est gouverné la France? Quels sont les pouvoirs du roi de France? De qui détient-il son pouvoir? Au XVIIIe siècle, comment est gouverné la France? Quels sont les pouvoirs du roi de France? De qui détient-il son pouvoir? REGNE PERSONNEL DE LOUIS XIV (1661-1715) REGNE PERSONNEL DE LOUIS XV (1723-1774)

Plus en détail

CAHIER DE DOLEANCES ET DE REMONTRANCES DU TIERS ETAT DE LA HAUTE MARCHE

CAHIER DE DOLEANCES ET DE REMONTRANCES DU TIERS ETAT DE LA HAUTE MARCHE CAHIER DE DOLEANCES ET DE REMONTRANCES DU TIERS ETAT DE LA HAUTE MARCHE PREAMBULE Le Tiers Etat de cette province, pénétré d amour et de respect pour le meilleur des Rois, portera au pied du trône la ferme

Plus en détail

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art Méthodologie du dossier Epreuve d histoire de l art Fiche d identité de l oeuvre Nature de l oeuvre : Huile sur toile Auteur Eugène Delacroix (1798-1863) Titre : La liberté guidant le peuple : le 28 juillet

Plus en détail

La Révolution française : de nouveaux principes de gouvernement, la République et la Terreur

La Révolution française : de nouveaux principes de gouvernement, la République et la Terreur La Révolution française : de nouveaux principes de gouvernement, la République et la Terreur Partie 1 : Pourquoi la monarchie constitutionnelle est-elle un échec? 1) Quels pouvoirs à le roi dans la monarchie

Plus en détail

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème DU REGIME DE VICHY AU RETOUR DE LA REPUBLIQUE DE LA DECLARATION DE GUERRE A LA DEFAITE DE LA FRANCE PAGES 4-5 Les documents ci-dessous évoquent les premiers mois

Plus en détail

N 2807 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N 2807 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N 2807 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 16 septembre 2010. PROPOSITION DE LOI visant à modifier les conditions

Plus en détail

LA REVOLUTION FRANCAISE ET L'EMPIRE ( )

LA REVOLUTION FRANCAISE ET L'EMPIRE ( ) CHAPITRE 9 : Histoire LA REVOLUTION FRANCAISE ET L'EMPIRE (1789-1815) Introduction : La prise de la Bastille et l'arrestation du gouverneur M. de Launay, le 14 juillet 1789. (Huile sur toile, anonyme,

Plus en détail

Les causes du mécontentement des français

Les causes du mécontentement des français Les causes du mécontentement des français La Hausse... Les... Les.. des nobles et du clergé Les caisses de l Etat sont vides... Le roi verse des..... Le roi réunit les Etats Généraux Qui est présent? Représentants

Plus en détail

Leçon n 5 : «La sûreté : un droit de l Homme»

Leçon n 5 : «La sûreté : un droit de l Homme» Leçon n 5 : «La sûreté : un droit de l Homme» Introduction : Longtemps la sûreté n a pas été garantie équitablement aux français. Mais c est aujourd hui un des droits de l Homme qui permet l exercice de

Plus en détail

Séquence d histoire CM2 La révolution française

Séquence d histoire CM2 La révolution française Séquence d histoire CM2 La révolution française Compétences à travailler : - découvrir les nouvelles idées qui remettent en cause l ordre établi - comprendre comment ces idées se diffusent en ville (salons)

Plus en détail

Le siècle des Lumières observation version word

Le siècle des Lumières observation version word Le siècle des Lumières observation version word Version pdf Nom du professeur : loiseau Discipline : histoire E-Mail : loiseaulaurent@voilà.fr Etablissement scolaire : Clg Renan St Herblain Objectifs :

Plus en détail

N 3216 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N 3216 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N 3216 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 DOUZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 28 juin 2006. PROPOSITION DE LOI visant à intégrer le culte musulman

Plus en détail

Se Renseigner sur la Loi

Se Renseigner sur la Loi Se Renseigner sur la Loi Le droit canadien Dans ce chapitre, vous trouverez des informations concernant les droits du Canada. Vous trouverez des informations concernant: vos droits et vos libertés vos

Plus en détail

Séquence 9. Révolutions, libertés, nations, à l aube de l époque contemporaine

Séquence 9. Révolutions, libertés, nations, à l aube de l époque contemporaine Séquence 9 Révolutions, libertés, nations, à l aube de l époque contemporaine Sommaire La Révolution française : l affirmation d un nouvel univers politique 1. La remise en cause de l absolutisme 2. La

Plus en détail

LA CONSTITUTION CANADIENNE

LA CONSTITUTION CANADIENNE Objectifs d apprentissage Présenter aux élèves la notion de loi constitutionnelle. Comprendre l histoire et la nature de la Constitution canadienne. Mieux connaître les responsabilités des divers ordres

Plus en détail

LES SOURCES DU DROIT

LES SOURCES DU DROIT Ressources pour les enseignants et les formateurs en français juridique Fiche notion avec activités Crédit : Michel SOIGNET LES SOURCES DU DROIT 1. QU EST-CE QUE LE DROIT? Le droit est constitué de l ensemble

Plus en détail

CONSIGNES GENERALES : 2. C est très important : j apporte mon soutien à une action de salut public!

CONSIGNES GENERALES : 2. C est très important : j apporte mon soutien à une action de salut public! CONSIGNES GENERALES : 1. c est gratuit (par lettre simple : coût d un timbre postal), sans avocat, et cela ne me causera aucun risque; 2. C est très important : j apporte mon soutien à une action de salut

Plus en détail

Femmes et Révolution française. «Ah ça ira ça ira». Estampe, Duchemin, vers 1790 (coll. BNF).

Femmes et Révolution française. «Ah ça ira ça ira». Estampe, Duchemin, vers 1790 (coll. BNF). Femmes et Révolution française «Ah ça ira ça ira». Estampe, Duchemin, vers 1790 (coll. BNF). Au 18 e siècle, les femmes n ont jamais les mêmes droits que les hommes. Leur statut diffère aussi profondément

Plus en détail

Quatrième Conférence du Qatar Sur La Démocratie et le Libre Echange

Quatrième Conférence du Qatar Sur La Démocratie et le Libre Echange Quatrième Conférence du Qatar Sur La Démocratie et le Libre Echange 5 6 avril 2004 Compte Rendu La conférence s est tenue le 5 et 6 avril 2004 à Doha. Elle a été inaugurée par S.E. Royale Sheikh/ Hamad

Plus en détail

PROJET DE CHARTE D ÉTHIQUE DE LA VIDÉOPROTECTION À PARIS

PROJET DE CHARTE D ÉTHIQUE DE LA VIDÉOPROTECTION À PARIS PROJET DE CHARTE D ÉTHIQUE DE LA VIDÉOPROTECTION À PARIS PRÉAMBULE La Préfecture de Police assure dans la capitale, au quotidien, la sécurité des citoyens et la défense des libertés. Afin de doter ses

Plus en détail

Le marquis de Lassay. Page 2. L'Abbé Grégoire. Page 3. La bibliothèque de l'assemblée Nationale. Page 5

Le marquis de Lassay. Page 2. L'Abbé Grégoire. Page 3. La bibliothèque de l'assemblée Nationale. Page 5 SOMMAIRE Le marquis de Lassay. Page 2 Surnommé par La Bruyère «le galant des Tuileries», aide de camp du grand Condé, homme de lettres, le marquis de Lassay fit édifier le bâtiment qui est à présent la

Plus en détail

CHAPITRE 2: Lumières, société et monarchie françaises du XVIIIè siècle

CHAPITRE 2: Lumières, société et monarchie françaises du XVIIIè siècle CHAPITRE 2: Lumières, société et monarchie françaises du XVIIIè siècle Introduction: Monarchie absolue = royaume où le roi a tous les pouvoirs. [Les philosophes vont se poser plein de questions en rapport

Plus en détail

Madagascar. Régime général des associations

Madagascar. Régime général des associations Régime général des associations Ordonnance n 60-133 du 3 octobre 1960 [NB - Ordonnance n 60-133 du 3 octobre 1960 portant régime général des associations Modifiée par l ordonnance n 75-017 du 13 août 1975]

Plus en détail

Notions générales INTRODUCTION. 1 Sources du droit des assurances Historique

Notions générales INTRODUCTION. 1 Sources du droit des assurances Historique Notions générales INTRODUCTION L assurance fait partie de notre quotidien. Technique de protection contre les aléas de la vie (incendie, vol, dégât des eaux...) elle répond à un besoin viscéral de sécurité.

Plus en détail

DROIT ET INNOVATION Cours à l ECPk PROTECTION DE L INNOVATION

DROIT ET INNOVATION Cours à l ECPk PROTECTION DE L INNOVATION DROIT ET INNOVATION Cours à l ECPk PROTECTION DE L INNOVATION Michel ABELLO Avocat à la Cour d Appel de Paris Spécialiste en droit de la Propriété Intellectuelle Professeur chargé de cours de droit European

Plus en détail

JEANNE D ARC ET LA GUERRE DE CENT ANS

JEANNE D ARC ET LA GUERRE DE CENT ANS JEANNE D ARC ET LA GUERRE DE CENT ANS Cycle et niveau Cycle 3, classe de CM1 Chapitre Le Moyen Age Objectifs Découvrir les conséquences de la rivalité opposant le Roi de France au plus puissant de ces

Plus en détail

Décision du Défenseur des droits MDE-MSP-2014-185

Décision du Défenseur des droits MDE-MSP-2014-185 Décision du Défenseur des droits MDE-MSP-2014-185 RESUMÉ ANONYMISÉ DE LA DÉCISION Décision relative à une Recommandation Domaines de compétence de l Institution : Défense des droits de l'enfant, Droits

Plus en détail

REPUBLIQUE ET FAIT RELIGIEUX DEPUIS 1880

REPUBLIQUE ET FAIT RELIGIEUX DEPUIS 1880 REPUBLIQUE ET FAIT RELIGIEUX DEPUIS 1880 «La grande idée, la notion fondamentale de l Etat laïque, c est-àdire la délimitation profonde entre le temporel et le spirituel, est entrée dans nos mœurs de manière

Plus en détail

Le régime de Vichy est le gouvernement qui a renversé la III ème. française alors que la France est envahie puis occupée par les Allemands en juin

Le régime de Vichy est le gouvernement qui a renversé la III ème. française alors que la France est envahie puis occupée par les Allemands en juin PREMIERE PARTIE : HISTOIRE (13 POINTS) I. QUESTIONS (8 POINTS) 1) En quelle année la bataille de Verdun s'est-elle déroulée? Décrire et expliquer cet événement et sa portée. (2 points) Elle s est déroulée

Plus en détail

1. Du budget de l État au déficit public

1. Du budget de l État au déficit public 1. Du budget de l État au déficit public QCM 1. Qu est-ce que la LOLF? a. la loi d orientation des lois financières b. la loi d organisation des limites financières c. la loi organique relative aux lois

Plus en détail

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection à CASTRES

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection à CASTRES Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection à CASTRES Souhaitant améliorer la sécurité des personnes et des biens, lutter contre le sentiment d insécurité, la ville de CASTRES a décidé de

Plus en détail

QU EST- CE QU UNE CONSTITUTION

QU EST- CE QU UNE CONSTITUTION QU EST- CE QU UNE CONSTITUTION La Constitution est un ensemble de textes juridiques qui définit les différentes institutions composant l État et qui organise leurs relations. Elle peut comporter également

Plus en détail

- II - Les anciens combattants et leurs ayants droit DROIT À UNE PENSION MILITAIRE D INVALIDITÉ LES JURISPRUDENCES DU CATRED - 35

- II - Les anciens combattants et leurs ayants droit DROIT À UNE PENSION MILITAIRE D INVALIDITÉ LES JURISPRUDENCES DU CATRED - 35 - II - Les anciens combattants et leurs ayants droit DROIT À UNE PENSION MILITAIRE D INVALIDITÉ - 35 II - Les anciens combattants et leurs ayants droit Droit à une pension militaire d invalidité Dé nition

Plus en détail

Fiche Pédagogique. Le 14 juillet. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur..

Fiche Pédagogique. Le 14 juillet. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. Fiche Pédagogique Le 14 juillet Par Karine Trampe Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. 6 Transcription 7 Sources 8 1 Tableau descriptif Niveau A2 Descripteur CECR, compréhension

Plus en détail

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS METHODOLOGIE I. Comment travailler et organiser son travail en histoire-géographie LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

Plus en détail

Être citoyen français Les emblèmes et les symboles de la République française

Être citoyen français Les emblèmes et les symboles de la République française séquence 10 séance 1 Être citoyen français Les emblèmes et les symboles de la République française Je découvre Jack Guez/AFP Fête du 14 juillet Bernard Minier Photononstop Document A Document B Document

Plus en détail

I - L ELABORATION ADMINISTRATIVE

I - L ELABORATION ADMINISTRATIVE FICHE 9 - L ELABORATION DU BUDGET La loi de finances de l année fait l objet d une double élaboration. Le projet est préparé par les différents ministères parmi lesquels le ministère des Finances joue

Plus en détail

LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL, Vu l ordonnance n 58-1067 du 7 novembre 1958 modifiée portant loi organique sur le Conseil constitutionnel ;

LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL, Vu l ordonnance n 58-1067 du 7 novembre 1958 modifiée portant loi organique sur le Conseil constitutionnel ; Décision n 2015-488 QPC du 7 octobre 2015 (M. Jean-Pierre E.) Le Conseil constitutionnel a été saisi le 8 juillet 2015 par la Cour de cassation (première chambre civile, arrêt n 969 du même jour), dans

Plus en détail

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 4 ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : le retour à la monarchie ; les Trois Glorieuses Thématique : Arts, Etats et pouvoir (œuvre engagée) Sujet : Comment un

Plus en détail

LES BRANCHES DU DROIT

LES BRANCHES DU DROIT Ressources pour les enseignants et les formateurs en français juridique Fiche notion avec activités Crédit : Michel SOIGNET LES BRANCHES DU DROIT A. DROIT OBJECTIF ET DROITS SUBJECTIFS On distingue : 1.

Plus en détail

Problématique : En quoi le parcours d élaboration d une loi est-il un gage de la démocratie?

Problématique : En quoi le parcours d élaboration d une loi est-il un gage de la démocratie? SITUATION PROBLEME 1: La loi de réforme des collectivités territoriales de 2010 Problématique : En quoi le parcours d élaboration d une loi est-il un gage de la démocratie? Compétences du socle commun

Plus en détail

Commentaire. Décision n 2013-348 QPC du 11 octobre 2013. Mme Henriette B.

Commentaire. Décision n 2013-348 QPC du 11 octobre 2013. Mme Henriette B. Commentaire Décision n 2013-348 QPC du 11 octobre 2013 Mme Henriette B. (Répartition de la pension de réversion entre ayants cause de lits différents) Le Conseil d État a renvoyé au Conseil constitutionnel

Plus en détail

Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées

Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées Version Facile à lire Réalisé avec le soutien de l AWIPH 1 Ce texte est une explication en Facile à lire de la Convention. Ce n est pas

Plus en détail

Un exemple de migration contrainte pour raison politique

Un exemple de migration contrainte pour raison politique Archives départementales de l Yonne Service éducatif Programme d Histoire de Seconde : la place des Européens dans le peuplement de la Terre de l Antiquité au XIX e siècle Littérature et société : de la

Plus en détail

2) Présidence et administration du comité : chef d entreprise, bureau, secrétaire et trésorier

2) Présidence et administration du comité : chef d entreprise, bureau, secrétaire et trésorier 2) Présidence et administration du comité : chef d entreprise, bureau, secrétaire et trésorier Selon la loi, le comité d entreprise est présidé de droit par le chef d entreprise ou son représentant. Lors

Plus en détail

Introduction. Infirmier Chef Pierre LEMAIRE -Hospitalisations sous contraintes- JNISP 2014

Introduction. Infirmier Chef Pierre LEMAIRE -Hospitalisations sous contraintes- JNISP 2014 Introduction Les modalités d hospitalisations sous contraintes sous extrêmement encadrées d un point de vue légal et réglementaire. Deux lois sont venues récemment modifier la Loi de 1990 relative «aux

Plus en détail

Education-Civique. Chapitre n.. Le droit de vote

Education-Civique. Chapitre n.. Le droit de vote Education-Civique Chapitre n.. Le droit de vote I) La conquête du droit de vote Problématique : Comment le suffrage universel s est-il peu à peu imposé en France? A/ Du suffrage censitaire au suffrage

Plus en détail

3F4/2 Modalités de renfort en personnels dans les domaines non sanitaires

3F4/2 Modalités de renfort en personnels dans les domaines non sanitaires FICHE-MESURE Plan pandémie grippale 3F4/2 Modalités de renfort en personnels dans les domaines non sanitaires Validation : 13/10/2011 Ministère-pilote et rédacteur : Ministère chargé de l intérieur Ministères

Plus en détail

LE CANADA: UN PAYS EN CONSTRUCTION. Une période de grands bouleversements

LE CANADA: UN PAYS EN CONSTRUCTION. Une période de grands bouleversements LE CANADA: UN PAYS EN CONSTRUCTION Une période de grands bouleversements Les rébellions de 1837-1838 L acte constitutionnel de 1791 a modifié l organisation de la société. S il a permis de régler certains

Plus en détail

QUELQUES DATES A CONNAITRE

QUELQUES DATES A CONNAITRE QUELQUES DATES A CONNAITRE Devant les difficultés évidentes des élèves à se repérer dans l'histoire, j'ai eu l'idée de cette séance de rentrée basée sur le célèbre générique du dessin animé Il était une

Plus en détail

Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants

Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants NATIONS UNIES CAT Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants Distr. GÉNÉRALE CAT/C/MUS/Q/3 20 juillet 2009 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMITÉ CONTRE LA

Plus en détail

HISTOIRE DU QUÉBEC ET DU CANADA

HISTOIRE DU QUÉBEC ET DU CANADA HISTOIRE DU QUÉBEC ET DU CANADA DES PREMIÈRES NATIONS À L UNION DU HAUT ET DU BAS CANADA HIS-4016-2 PRÉTEST FORME A QUESTIONNAIRE ET CAHIER DE RÉPONSES NOM: CENTRE: COMMISSION SCOLAIRE: DATE DE PASSATION:

Plus en détail

Chap.3. La Révolution française et l Empire.

Chap.3. La Révolution française et l Empire. Thème 1- Le XVIIIe siècle : Expansions, Lumières et Révolutions Chap.1. Grand commerce, bourgeoisie et esclavage au XVIIIème siècle. Chap.2. L Europe des Lumières Chap.3. La Révolution française et l Empire.

Plus en détail

ANIMATION PEDAGOGIQUE HISTOIRE C3

ANIMATION PEDAGOGIQUE HISTOIRE C3 ANIMATION PEDAGOGIQUE HISTOIRE C3 Année scolaire 2010-2011 Animation 1 : Réflexion et activités autour de la séance + outils et démarches. Animation 2 : Analyse d une séance menée dans une classe de CM1

Plus en détail

H5 La Révolution française : l affirmation d un nouvel univers politique

H5 La Révolution française : l affirmation d un nouvel univers politique H5 La Révolution française : l affirmation d un nouvel univers politique Séance 1 (CM) La Révolution française marque la fin de l époque moderne et le début de la période contemporaine. C est une période

Plus en détail

LA PREPARATION DES ESCALES 1 ET 2 DU VOYAGE 2 D HISTOIRE. QUAI N 3 : UNE FRANCE NOUVELLE SOUS LA REVOLUTION ET L EMPIRE

LA PREPARATION DES ESCALES 1 ET 2 DU VOYAGE 2 D HISTOIRE. QUAI N 3 : UNE FRANCE NOUVELLE SOUS LA REVOLUTION ET L EMPIRE LA PREPARATION DES ESCALES 1 ET 2 DU VOYAGE 2 D HISTOIRE. 1789 1799 1815 10 ANS DE REVOLUTION FRANCAISE LES FONDATIONS D UNE FRANCE NOUVELLE : L EPISODE NAPOLEONNIEN QUAI N 1 : LES GRANDES PHASES DE LA

Plus en détail

La misère des paysans

La misère des paysans Écoles primaires, cycle 3 En 2012, on fête le tricentenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau! Qui était-il? Découvrons ce Monsieur extraordinaire qui est fêté cette année dans toutes les écoles

Plus en détail

La Révolution française

La Révolution française Oral La Révolution française Séance 1 : Qui sont les gens qui vivent sous Louis XVI? CM2 Objectif(s) de la séquence : Identification des 3 ordres et comprendre que certains bénéficient de privilèges ;

Plus en détail

«Pour une formation professionnelle duale en Suisse»

«Pour une formation professionnelle duale en Suisse» «Pour une formation professionnelle duale en Suisse» Statuts I. Nom, siège et buts 1. Nom et siège Sous le nom de «Pour une formation professionnelle duale en Suisse» est constituée une Association au

Plus en détail

Unit é* Travail*Progrès SECRETARIAT GENERAL LA VIE DES ASSEMBLEES DANS L ESPACE FRANCOPHONE RECUEIL DES PROCEDURES ET DES PRATIQUES PARLEMENTAIRES

Unit é* Travail*Progrès SECRETARIAT GENERAL LA VIE DES ASSEMBLEES DANS L ESPACE FRANCOPHONE RECUEIL DES PROCEDURES ET DES PRATIQUES PARLEMENTAIRES ASSEMBLEE NATIONALE.. SECRETARIAT GENERAL. SECRETARIAT GENERAL ADJOINT DIRECTION DES AFFAIRES LEGISLATIVES DE LA COOPERATION INERPARLEMENTAIRE ET DES RELATIONS INTERNATIONALES REPUBLIQUE DU CONGO Unit

Plus en détail

Commentaire. Décision n 2011-158 QPC du 5 août 2011 SIVOM de la communauté du Bruaysis

Commentaire. Décision n 2011-158 QPC du 5 août 2011 SIVOM de la communauté du Bruaysis Commentaire Décision n 2011-158 QPC du 5 août 2011 SIVOM de la communauté du Bruaysis (Exonération de cotisation d assurance vieillesse en matière d aide à domicile) Le Conseil constitutionnel a été saisi

Plus en détail

Charte d Ethique de la Vidéo Protection à Martigues : Approuvée en Conseil Municipal par Délibération du 17 octobre 2014

Charte d Ethique de la Vidéo Protection à Martigues : Approuvée en Conseil Municipal par Délibération du 17 octobre 2014 Charte d Ethique de la Vidéo Protection à Martigues : Approuvée en Conseil Municipal par Délibération du 17 octobre 2014 Préambule La vidéo protection est un outil de gestion de l espace public au service

Plus en détail

Liberté et République

Liberté et République Liberté et République PRESENTATION Ecole : Elémentaire Pierre et Marie Curie de VENDEUVRE SUR BARSE Circonscription : Bar sur Aube Auteur(s) : ce.0100610j@ac-reims.fr Résumé : L'objectif de la séance,

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF. ACTE portant élection des membres au Parlement européen au suffrage universel direct. Article 2 Article 2

TABLEAU COMPARATIF. ACTE portant élection des membres au Parlement européen au suffrage universel direct. Article 2 Article 2 TABLEAU COMPARATIF ACTE portant élection des membres au Parlement européen au suffrage universel direct Acte de 1976 Article premier Article premier Les représentants, au Parlement européen, des peuples

Plus en détail

FINANCES PUBLIQUES CONGOLAISES www.droitcongolais.info

FINANCES PUBLIQUES CONGOLAISES www.droitcongolais.info Ce domaine concerne les règles les finances (l argent) de l Etat. Ce n est pas un domaine facile à comprendre mais il est indispensable de faire un effort pour en saisir l essentiel même de façon sommaire.

Plus en détail

Les droits familiaux dans la fonction publique : réglementation. et évolutions récentes

Les droits familiaux dans la fonction publique : réglementation. et évolutions récentes CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 25 mai 2011 à 9 h 30 «Les redistributions au sein du système de retraite» Document N 4 Document de travail, n engage pas le Conseil Les droits familiaux

Plus en détail

STATUTS FÉDÉRAUX FÉDÉRATION DE

STATUTS FÉDÉRAUX FÉDÉRATION DE STATUTS FÉDÉRAUX FÉDÉRATION DE Rattachée à l Association nationale "SECOURS POPULAIRE FRANÇAIS" dont le siège est à Paris 3ème au 9 11 rue Froissart, qui est agréée d éducation populaire par arrêté du

Plus en détail

L EUROPE EN FORMATIONS

L EUROPE EN FORMATIONS L EUROPE EN FORMATIONS > CONSTRUCTION > INSTITUTIONS > CITOYENNETÉ > POLITIQUES > BUDGET 1 Maison de l Europe de Rennes et de Haute-Bretagne La Maison de l Europe - de Rennes et de Haute Bretagne, association

Plus en détail

L Université résistante au défilé du 14 juillet

L Université résistante au défilé du 14 juillet L Université résistante au défilé du 14 juillet Le 14 juillet prochain, Alain Beretz, président de l Université de Strasbourg assistera au défilé du 14 juillet dans la tribune Brest proche de la tribune

Plus en détail

Introduction : Chapitre VI. Les temps forts de la Révolution française

Introduction : Chapitre VI. Les temps forts de la Révolution française Introduction : Chapitre VI. Les temps forts de la Révolution française 1. DVP : Quelle est la situation de la France selon Talleyrand? DVP : Talleyrand est un homme politique français contemporain des

Plus en détail

HISTOIRE-GÉOGRAPHIE ET ÉDUCATION CIVIQUE

HISTOIRE-GÉOGRAPHIE ET ÉDUCATION CIVIQUE CORRECTION DST 17 OCT. 2013 ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE ET ÉDUCATION CIVIQUE L épreuve sera notée sur 40 points. La maîtrise de la langue est notée sur 2 points. Hist-géo : E.C. : ML :

Plus en détail

MÉMOIRE SUR LE PROJET DE LOI C-36

MÉMOIRE SUR LE PROJET DE LOI C-36 MÉMOIRE SUR LE PROJET DE LOI C-36 Loi modifiant le Code criminel, la Loi sur les secrets officiels, la Loi sur la preuve au Canada, la Loi sur le recyclage des produits de la criminalité et d autres lois,

Plus en détail

Comprendre les attentats du 13 novembre 2015

Comprendre les attentats du 13 novembre 2015 Comprendre les attentats du 13 novembre 2015 Les faits, les enjeux des lieux visés, le contexte international, la réponse de l Etat français, le rôle des médias. Que s est-il passé? (Les faits) Le bilan

Plus en détail

CHAP. I : L ORGANISATION ET LES MISSIONS DU COLLEGE

CHAP. I : L ORGANISATION ET LES MISSIONS DU COLLEGE FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON (PARTIE I : LE COLLEGIEN) CHAP. I : L ORGANISATION ET LES MISSIONS DU COLLEGE PLAN DU COURS : I/ LE COLLEGE, UN ETABLISSEMENT POUR APPRENDRE II/ LES EQUIPES EDUCATIVES

Plus en détail

N 551 ASSEMBLÉE NATIONALE

N 551 ASSEMBLÉE NATIONALE N 551 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 19 décembre 2012. RAPPORT FAIT AU NOM DE LA COMMISSION DES LOIS CONSTITUTIONNELLES,

Plus en détail

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection. Ville d ANGOULÊME

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection. Ville d ANGOULÊME Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection Ville d ANGOULÊME Souhaitant améliorer la sûreté des personnes et la sécurité des biens, afin de lutter contre les actes de malveillance, la ville

Plus en détail

Articles de la loi suisse sur les associations

Articles de la loi suisse sur les associations Articles de la loi suisse sur les associations Vous trouverez ci-dessous les articles 60 à 79 du code civil cuisse, référent à la forme juridique des associations. Pour alléger la lecture, les observations

Plus en détail

3 Les relations des gouvernements avec la population française

3 Les relations des gouvernements avec la population française 3 Les relations des gouvernements avec la population française Les relations des gouvernements avec les Acadiens Situation des Acadiens au début du 19 e siècle Les Acadiens sont minoritaires, pauvres et

Plus en détail

La Constitution et l exercice des pouvoirs

La Constitution et l exercice des pouvoirs Thème La Constitution et l exercice des pouvoirs Instituée par le général de Gaulle en 958, et toujours en vigueur aujourd hui grâce à la souplesse des institutions qui ont su s adapter au fil du temps,

Plus en détail

ANNEXE B LOI CONSTITUTIONNELLE DE 1982

ANNEXE B LOI CONSTITUTIONNELLE DE 1982 ANNEXE B LOI CONSTITUTIONNELLE DE 1982 PARTIE I CHARTE CANADIENNE DES DROITS ET LIBERTÉS Attendu que le Canada est fondé sur des principes qui reconnaissent la suprématie de Dieu et la primauté du droit

Plus en détail