ROUFFIGNAC-SAINT-CERNIN-DE-REILHAC EGLISE SAINT-GERMAIN

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ROUFFIGNAC-SAINT-CERNIN-DE-REILHAC EGLISE SAINT-GERMAIN"

Transcription

1 Architectes du Patrimoine. dplg. Grégoire Oudin DORDOGNE ROUFFIGNAC-SAINT-CERNIN-DE-REILHAC EGLISE SAINT-GERMAIN DOSSIER PHOTOGRAPHIQUE Septembre rue Merlin de Thionville Suresnes - T SARL d architecture au capital de euros - RCS Nanterre CROAIF

2 3 2 3 ELEVATION OUEST 1 PLAN DES ABORDS 1- ELEVATION OUEST. VUE D ENSEMBLE DEPUIS LE PARVIS. 2-ELEVATION OUEST. DETAIL DU PORTAIL RESTAURE EN DECAISSEMENT ET AMENAGEMENT DU SOL DU PARVIS. 3-ELEVATION OUEST. TOURELLE D ESCALIER ET MAÇONNERIE DE L ANGLE SUD-OUEST. PHILIPPE OUDIN Architecte en chef des Monuments historiques 1

3 1- ELEVATION SUD. TOITURE ET MAÇONNERIE HAUTE DE LA NEF, TOURELLE ET CLOCHER. PLAN DES ABORDS 1 2 et 3 ELEVATION SUD 2- ANGLE SUD-OUEST DE L EGLISE. 3- ANGLE SUD-OUEST DE L EGLISE ET ELEVATION SUD DE LA NEF. PHILIPPE OUDIN Architecte en chef des Monuments historiques 2

4 ELEVATION SUD. DETAIL DE LA BAIE A MENEAUX DE LA PREMIERE TRAVEE DE LA NEF. 1- ELEVATION SUD. RUELLE ET DETAIL DU CONTREFORT DE LA NEF AVEC LES NOMBREUSES REPRISES DE MACONNERIE. 3- ELEVATION SUD. DETAIL DU RESEAU DE RECUPERATION DES EAUX PLUVIALES DE LA NEF. 2 4 ELEVATION SUD 4- ELEVATION SUD. DETAIL DE LA PORTE RESTAUREE ET DE LA BAIE DE LA SECONDE TRAVEE DE LA NEF. PHILIPPE OUDIN Architecte en chef des Monuments historiques 3

5 1- ELEVATION SUD. RUELLE CONDUISANT A LA SALLE DE CATECHISME CONSTRUITE AU XIX E SIECLE. 2- ACCES EXTERIEUR A LA SALLE DE CATECHISME PAR UN PETIT EMMARCHEMENT EN PIERRE. PLAN DES ABORDS 1et 2 3 et 4 4 et 5 3- ELEVATION SUD DE LA SALLE DE CATECHISME. 4 ET 5- DETAIL DES DESORDRES DES BAIES DE LA SALLE DE CATECHISME. PHILIPPE OUDIN Architecte en chef des Monuments historiques 4

6 1- ELEVATION EST. LE CHEVET ET LA SALLE DE CATECHISME AVEC LA DISPARITE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION ELEVATION SUD DU CHEVET. DISPARITE DES PIERRES DE CHAINAGE. DISJOINTOIEMENT DES MACONNERIES ET DE LA CORNICHE, MODILLONS ET MACONNERIE HAUTE REPRIS FIN XIX E SIECLE / DEBUT XX E SIECLE. PLAN DES ABORDS 1 3- ELEVATION EST. RUELLE ET CANIVEAU BETON LE LONG DES FACADES DES MAISONS. 4 ET 5- ELEVATION EST DU CHEVET. DETAIL DES DESORDRES : IMPORTANTES REPRISES DE MACONNERIES, PIERRES DISJOINTOYEES, MACONNERIE DESORGANISEE EN PARTIE SOMMITALE. PHILIPPE OUDIN Architecte en chef des Monuments historiques 5

7 1 2- ELEVATION NORD. DETAIL DES DESORDRES DES MACONNERIES DU CHEVET. 1- ANGLE NORD-EET DU CHEVET AVEC AU PREMIER PLAN LA 1 SACRISTIE. LA CONSTRUCTION AU XIX E SIECLE DE LA SACRISTIE A OCCULTE LA PETITE BAIE EN PLEIN CINTRE DE L ELEVATION NORD DU CHEVET. 3 4 ELEVATION NORD PLAN DES ABORDS 3 ET 4- LES ABORDS DE L EGLISE AU NORD. TRAITEMENT DES SOLS EXISTANTS. PHILIPPE OUDIN Architecte en chef des Monuments historiques 6

8 4 3- ELEVATION NORD DE LA NEF ET ANGLE NORD-EST. 1 et ELEVATION NORD DE LA SACRISTIE. DESORDRES DES MACONNERIES NOTAMMENT AU NIVEAU DES ARASES ET DES ENCADREMENTS DES BAIES. PLAN DES ABORDS 2- ELEVATION NORD. CANIVEAU EN BETON LE LONG DES MACONNERIES DE LA SACRISTIE. 4- DETAIL DES MACONNERIES HAUTES DE L ANGLE NORD-EST DE LA NEF. PHILIPPE OUDIN Architecte en chef des Monuments historiques 7

9 2- ELEVATION NORD. BAIE A MENEAUX DE LA SECONDE TRAVEE DE LA NEF. 1- ELEVATION NORD. DETAIL DES MACONNERIES DE LA SECONDE TRAVEE DE LA NEF : MACONNERIE ERODEE, JOINTS VIDES, ABSENCE DE CANIVEAU 3- ELEVATION NORD. DETAIL DES GRILLES DE PROTECTION DE LA BAIE : SCELLEMENTS DEFECTUEUX ET PIERRES ECLATEES ELEVATION NORD PLAN DES ABORDS PHILIPPE OUDIN Architecte en chef des Monuments historiques 8

10 4- ELEVATION NORD. BAIE A MENEAUX DE LA PREMIERE TRAVEE DE LA NEF. 5- ELEVATION NORD. VUE GENERALE DE LA PREMIERE TRAVEE DE LA NEF. 6- ELEVATION NORD. DETAILS DES DESORDRES DES MACONNERIES BASSES DE LA PREMIERE TRAVEE DE LA NEF. PIERRES ERODEES ET DISJOINTOYEES. PHILIPPE OUDIN Architecte en chef des Monuments historiques 9

11 1- RUELLE LONGEANT L ELEVATION NORD. 2- VESTIGES DES ANCIENS CANIVEAUX EN PIERRE AVEC FIL D EAU. 3 1 et 2 PLAN DES ABORDS 3 ET 4- VUES GENERALES DE L ANGLE NORD-OUEST DEPUIS LE PARVIS. PHILIPPE OUDIN Architecte en chef des Monuments historiques 10

12 1- REVERS DU MASSIF OCCIDENTAL DEPUIS LA SECONDE TRAVEE DE LA NEF. 2- REVERS DU MASSIF OCCIDENTAL. LA TRIBUNE EN ENCORBELLEMENT EST EN PIERRE PLAN 3- DETAIL DES SOLS : CALADE DU PARVIS, PIERRES DE SEUIL ET SOL CIMENT DE LA NEF. 4 ET 5- LA TRIBUNE : DETAIL DES TACHES D HUMIDITE DE LA VOUTE LIEES A DES INFILTRATIONS D EAU ANCIENNES. PHILIPPE OUDIN Architecte en chef des Monuments historiques 11

13 1- ANGLE SUD-OUEST DE LA PREMIERE TRAVEE DE LA NEF : ESCALIER RENAISSANCE EN VIS DONNANT ACCES A LA TRIBUNE ET AUX COMBLES. 2- DETAIL DU SOL CIMENT DE LA NEF. ALLEE CENTRALE. 3A 3B 1 3C PLAN 3A 3B 3C 3- ELEVATIONS DU COLLATERAL NORD : REVERS ELEVATION OUEST (3A), PREMIERE TRAVEE (3B) ET VUE DEPUIS LE CHŒUR (3C). PHILIPPE OUDIN Architecte en chef des Monuments historiques 12

14 4- COLLATERAL SUD DE LA NEF. VUE DEPUIS LE MASSIF OCCIDENTAL. 5- COLLATERAL SUD, SECONDE TRAVEE AVEC DANS L AXE DE LA BAIE LA PORTE DONNANT SUR LA RUELLE AU SUD. 6A 4 6B 6C 5 PLAN 6A 6B 6C 6- ELEVATIONS DU COLLATERAL NORD : VUE DEPUIS LE MASSIF OCCIDENTAL (6A), SECONDE TRAVEE (6B) ET ELEVATION EST (6C). PHILIPPE OUDIN Architecte en chef des Monuments historiques 13

15 2- VOUTE D OGIVES A LIERNES ET TIERCERONS DE LA SECONDE TRAVEE DE LA NEF DATANT DE LA PREMIERE CAMPAGNE DE CONSTRUCTION. 1 5 PLAN 1- LA NEF. DETAIL DES PILIERS CIRCULAIRES SCULPTES FLANQUES DE COLONNES ENGAGEES. 3 ET 4- DETAIL DES BASES DES PILIERS SCULPTES AVEC REMONTEES DE SELS VISIBLES DANS LES MACONNERIES. 5- COLLATERAL SUD, ELEVATION EST. VOUTE EN ETOILE. PHILIPPE OUDIN Architecte en chef des Monuments historiques 14

16 6- DETAIL DES DESORDRES DES PILIERS : MACONNERIES FRAGILISEES, PARTIES SCULPTEES DISPARUES, ERODEES A LA BASE. DESORDRES VISIBLES SUR LA TOTALITE DES PILES DE LA NEF. 9 7 et 8 PLAN 8- SECONDE TRAVEE DE LA NEF, COLLATERAL SUD. ELEVATION AVEC LAMBRIS DE CHENE. 7- SSCONDE TRAVEE DE LA NEF, COLLATERAL SUD. DETAIL DE L EMMARCHEMENT ET DU SOL CIMENT. 9- DETAIL DES DESORDRES DU GLACIS DE LA BAIE A MENEAU. PHILIPPE OUDIN Architecte en chef des Monuments historiques 15

17 1- LE CHŒUR DEPUIS LA NEF. 1et LE CHŒUR. LE MAITRE AUTEL ET LE DECOR PEINT DATANT DU XIX E SIECLE ENCADRANT LE SACRE-CŒUR. PLAN 3- LE CHŒUR. DECOR PEINT AVEC MOTIF DE PETITES FLEURS ET SOUBASSEMENT EN FAUX MARBRE. ACCES A LA SACRISTIE. 4- DETAIL DU MOTIF DU DECOR PEINT AVEC ENTRELACS ET CROIX TREFILEES ORNEES D UN CŒUR. PHILIPPE OUDIN Architecte en chef des Monuments historiques 16

18 1- LE CHŒUR. ACCES A LA SALLE DE CATECHISME. SACRISTIE 1et PLAN SALLE DE CATHECHISME 2, 3 ET 4- INTERIEUR DE LA SALLE DE CATECHISME. 5 ET 6- ACCES ET INTERIEUR DE LA SACRISTIE. PHILIPPE OUDIN Architecte en chef des Monuments historiques 17

19 1- ESCALIER RENAISSANCE A L ORIGINE OUVERT SUR LA NEF, PUIS FERME EN MACONNERIE. PLAN 2 ET 3- ESCALIER EN VIS. DEPART DE L ESCALIER ET DESORDRES DES MARCHES EN PIERRE. 4 ET 5- ACCES A L ESCALIER EN VIS. NIVEAU DU SOL CIMENT DE LA NEF REMONTE PAR RAPPORT AU NIVEAU D ORIGINE. PHILIPPE OUDIN Architecte en chef des Monuments historiques 18

20 3- NOYAU DE L ESCALIER EN VIS. DES MARCHES EN BOIS ONT REMPLACE LES MARCHES EN PIERRE. 1 ET 2- DETAIL DES REPRISES DES MARCHES CASSEES EN PIERRE PAR DES ELEMENTS DE BOIS. PLAN 4 ET 5- DETAIL DES REMPLISSAGES DE MACONNERIE EN MOELLONS LAISSANT APPARAITRE LES NAISSANCES DE L ANCIENNE RAMBARDE DE L ESCALIER AJOURE. PHILIPPE OUDIN Architecte en chef des Monuments historiques 19

21 1- RAMBARDE HAUTE DE L ESCALIER EN VIS CONSERVEE. AU-DESSOUS, REMPLISSAGE DE MACONNERIE. 2- PERCEMENT CONTEMPORAIN AU REMPLISSAGE DE MACONNERIE. 3A 3B 3C 3D 3- DETAIL DES ELEMENTS CONSERVES DE L ESCALIER RENAISSANCE (ANCIENNE RAMBARDE, ELEMENTS MOULURES ) (3A ET 3C) ET DES REMPLISSAGES DE MACONNERIE (3B). DERNIERE VOLEE DE L ESCALIER DESSERVANT LES COMBLES (3D). PHILIPPE OUDIN Architecte en chef des Monuments historiques 20

22 1- VUE GENERALE DES COMBLES DE LA NEF ET DE LA CHARPENTE COMPOSEE DE PANNES METALLIQUES SUR LESQUELLES REPOSE UNE COUVERTURE EN TUILE MECANIQUE LES COMBLES DE LA NEF VERS L ACCES AU CLOCHER. COUPE LONGITUDINALE 3- MUR DIAPHRAGME. 4- PETITE BAIE CINTREE AU NIVEAU DU PIGNON EST DU CHŒUR SANS PROTECTION ANTI- VOLATILE. PHILIPPE OUDIN Architecte en chef des Monuments historiques 21

23 1- SONDAGE REALISE LORS DE LA RESTAURATION DU PORTAIL. PREMIERE TRAVEE DE LA NEF (JUIN 1999). 2- DETAIL DU SONDAGE METTANT A JOUR L ANCIEN DALLAGE EN PIERRE A 10CM SOUS LE SOL ACTUEL (JUIN 1999). 3 1 et 2 4 PLAN DES SONDAGES 3- SONDAGE COLLATERAL NORD, ENTRE LA PREMIERE ET LA SECONDE TRAVEE METTANT EN EVIDENCE L ANCIEN DALLAGE EN PIERRE SOUS LE SOL CIMENT ACTUEL (NOV. 2002). 4- SONDAGE COLLATERAL SUD AU DROIT DE L ESCALIER MENANT A LA PETITE PORTE SUD (NOV. 2002). PHILIPPE OUDIN Architecte en chef des Monuments historiques 22

ROUFFIGNAC-SAINT-CERNIN-DE-REILHAC EGLISE SAINT-GERMAIN

ROUFFIGNAC-SAINT-CERNIN-DE-REILHAC EGLISE SAINT-GERMAIN Architectes du Patrimoine. dplg. Grégoire Oudin DORDOGNE ROUFFIGNAC-SAINT-CERNIN-DE-REILHAC EGLISE SAINT-GERMAIN RAPPORT DE PRESENTATION Septembre 2014 35 rue Merlin de Thionville 92150 Suresnes - T 01

Plus en détail

NOTICE DE PRÉSENTATION

NOTICE DE PRÉSENTATION DOUBS SAINTE-ANNE ÉGLISE SAINT-THIÉBAUD CONSOLIDATION DE L ÉGLISE ET RESTAURATION DES TOITURES ET DES FAÇADES NOTICE DE PRÉSENTATION Juillet 2013 Olivier CHANU Architecte D.P.L.G. Architecte du Patrimoine

Plus en détail

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013 Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre Ancien prieuré Aménagement de la maison néogothique Projet 08/11/2013 // Pièces écrites / Sommaire /02 Le projet / Description architecturale

Plus en détail

2ème OPERATION Travaux d'urgence de l'eglise paroissiale et intégration architecturale de la porte des morts

2ème OPERATION Travaux d'urgence de l'eglise paroissiale et intégration architecturale de la porte des morts 2ème OPERATION Travaux d'urgence de l'eglise paroissiale et intégration architecturale de la porte des morts DESCRIPTION ET PLAN L église paroissiale de Cernay- La- Ville inscrite à l inventaire des Monuments

Plus en détail

L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs

L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs Opération de mise en valeur des façades 1 L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs Sommaire Les immeubles ci-après présentés, sont donnés

Plus en détail

Venerque Eglise Saint-Pierre

Venerque Eglise Saint-Pierre Venerque Eglise Saint-Pierre Observations faites à l occasion d un nettoyage partiel sur l extrados de la voûte de l abside Mars 2010 Diane Joy Maurice Scellès Service de la connaissance du patrimoine

Plus en détail

P.L.U. DE STE FOY D AIGREFEUILLE

P.L.U. DE STE FOY D AIGREFEUILLE P.L.U. DE STE FOY D AIGREFEUILLE atelier urbain SEGUI & COLOMB Sarl d architecture 23 Impasse des Bons Amis 31200 TOULOUSE 0561 11 88 57 atelierurbain@free.fr Département de la Haute Garonne Commune de

Plus en détail

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1 Parcelle : AZ 275 9 rue Collet Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1 Epoque supposée : Fin 19 ème -début 20 ème siècle Surface bâtie (approx.) : 78 m² Meulière jointoyée Maison

Plus en détail

LE LAVOIR DE LA MONTAGNE - RAPPORT DE PRESENTATION - DOSSIER PHOTOGRAPHIQUE

LE LAVOIR DE LA MONTAGNE - RAPPORT DE PRESENTATION - DOSSIER PHOTOGRAPHIQUE LE LAVOIR DE LA MONTAGNE - RAPPORT DE PRESENTATION - DOSSIER PHOTOGRAPHIQUE 1 La mairie de Ressons-le-Long souhaite restaurer le lavoir de la Montagne. L opération fait l objet d une souscription «Fondation

Plus en détail

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION Monument Historique Place de la République 72000 LE MANS 01 PRÉSENTATION DE LA VILLE Le Mans Paris Rennes Nantes Le Mans À seulement 50 minutes

Plus en détail

d usage d un bâtiment Fiche 2 - Changement Transformation des bâtiments agricoles en habitation TRANSFORMATION D UNE GRANGE EN HABITATION

d usage d un bâtiment Fiche 2 - Changement Transformation des bâtiments agricoles en habitation TRANSFORMATION D UNE GRANGE EN HABITATION Transformation des bâtiments agricoles en habitation Cette fiche-conseil présente différents exemples de transformation de granges anciennes en habitations. Chaque exemple montre l état initial du bâtiment

Plus en détail

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 2+ combles

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 2+ combles Parcelle : AR 11 5 boulevard Bara Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 2+ combles Epoque supposée : Fin 19 ème -début 20 ème siècle Surface bâtie (approx.) : m² Meulière, rocaille,

Plus en détail

ANNEXE I - RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES

ANNEXE I - RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES ANNEXE I - RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES ANNEXE 1.1 - IMMEUBLES en ZONES Ub Les règles applicables en matière d architecture et d aspect des constructions seront modulées en fonction de la nature des

Plus en détail

Église paroissiale Sainte-Jeanne-d'Arc

Église paroissiale Sainte-Jeanne-d'Arc Champagne-Ardenne, Ardennes Lucquy Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 2011 Date(s) de rédaction : 2013 Cadre de l'étude : enquête thématique départementale recensement

Plus en détail

H C Habitat Eco Constructif 26600 Pont de l Isère

H C Habitat Eco Constructif 26600 Pont de l Isère H C Habitat Eco Constructif 26600 Pont de l Isère Présentation & Dossier technique 1 Historique Les Américains, grand constructeurs de maisons à ossature bois ont découvert l ossature acier dans la maison

Plus en détail

Château Sainte-Suzanne, France : mêler architecture contemporaine et monument classé

Château Sainte-Suzanne, France : mêler architecture contemporaine et monument classé Château Sainte-Suzanne, France : mêler architecture contemporaine et monument classé FICHE D IDENTITÉ Type d établissement : château centre d interprétation de l architecture et du patrimoine Localisation

Plus en détail

Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention ARCHITECTURE & TYPOLOGIE MURS BAIES BASE. MATERIAUX Familles de PRODUITS ENDUITS PEINTURES DÉCORS

Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention ARCHITECTURE & TYPOLOGIE MURS BAIES BASE. MATERIAUX Familles de PRODUITS ENDUITS PEINTURES DÉCORS Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention Dénarurations ARCHITECTURE & TYPOLOGIE TOITURES MURS BAIES BASE BATI ANCIEN A T C TECHNIQUES & matériaux MATERIAUX Familles de PRODUITS DIAGNOSTICS et

Plus en détail

MILLAU. Rue du Temple (AVEYRON) TEMPLE PROTESTANT. Étude complémentaire

MILLAU. Rue du Temple (AVEYRON) TEMPLE PROTESTANT. Étude complémentaire MILLAU. Rue du Temple (AVEYRON) TEMPLE PROTESTANT Étude complémentaire Le temple protestant se situe dans le centre de la ville, à l ancien emplacement du couvent des dominicains (probablement achevé vers

Plus en détail

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LE PATRIMOINE BÂTI

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LE PATRIMOINE BÂTI A - PROBLÉMATIQUE : Le Pays Ouest Charente possède un patrimoine bâti et petit patrimoine (fontaines, lavoirs, fours, coués, etc.) de qualité. Patrimoine modeste (petite maison de bourg, maison de ville

Plus en détail

LA PROTECTION DES BATIMENTS EXCEPTIONNELS

LA PROTECTION DES BATIMENTS EXCEPTIONNELS LA PROTECTION DES BATIMENTS EXCEPTIONNELS L «Unicum» se justifie globalement par : - son intérêt architectural (volumes, matériaux, accessoires ) - son état de conservation (il va de soit qu un édifice

Plus en détail

Manoir de la GRAND COURT (85)

Manoir de la GRAND COURT (85) Etude préalable à la restauration du Manoir de la Grand Court (85) - COMMUNE DE L HERMENAULT (85) Mairie - 13 rue Gazellerie - 85 570 L Hermenault Restauration du Manoir de la GRAND COURT (85) ETUDE PREALABLE

Plus en détail

RESTAURATION DE L ÉGLISE NOTRE DAME DE LA PURIFICATION

RESTAURATION DE L ÉGLISE NOTRE DAME DE LA PURIFICATION RESTAURATION DE L ÉGLISE NOTRE DAME DE LA PURIFICATION 1982 : travaux d urgence ; vitraux cassés remplacés par des vitres. Pose d une serrure à la porte latérale. Branchement électrique pour éclairage

Plus en détail

Art roman et art gothique. Art roman et art gothique. Art roman et art gothique

Art roman et art gothique. Art roman et art gothique. Art roman et art gothique 1 : Rouge ou orange 2 : jaune 3 : vert noms verbes adjectifs Mots invariables Une église Le plafond Une voûte Un berceau Une série Une colonne Un chapiteau Un personnage Un entrelacs Le poids Un support

Plus en détail

Centre de loisirs dit le Chalet des Sports

Centre de loisirs dit le Chalet des Sports Centre de loisirs dit le Chalet des Sports 8 avenue Thermale Moingt Dossier IA42002789 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Conseil

Plus en détail

oau pied MUR Construction, diagnostic, interventions Jean Coignet architecte urbaniste Laurent Coignet urbaniste

oau pied MUR Construction, diagnostic, interventions Jean Coignet architecte urbaniste Laurent Coignet urbaniste oau pied du MUR La maison ancienne Construction, diagnostic, interventions Jean Coignet architecte urbaniste Laurent Coignet urbaniste Groupe Eyrolles, 2003-2006 Groupe Eyrolles, 2012, pour la nouvelle

Plus en détail

Rapport action tuffeau. CAHIER n 12

Rapport action tuffeau. CAHIER n 12 Rapport action tuffeau Réhabilitation énergétique des bâtiments en tuffeau Etat de l art et retours d expérience CAHIER n 12 Maison de maître Forges Figure 1-1 : Façade Ouest Forges Date de visite : 22

Plus en détail

Limogne 2012. Patrimoine mobilier. Dossier de synthèse. Eglise paroissiale Saint-Blaise

Limogne 2012. Patrimoine mobilier. Dossier de synthèse. Eglise paroissiale Saint-Blaise Patrimoine mobilier Inventaire du patrimoine mobilier des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle 2011-2012 Limogne 2012 Eglise paroissiale Saint-Blaise Dossier de synthèse 0 Introduction Générale L église

Plus en détail

Venise, ville des amoureux...

Venise, ville des amoureux... Venise, ville des amoureux... Venise est une ville du Nord-est de l'italie, capitale de la Vénétie. Celle-ci est construite sur des îlots marécageux, au milieu d'une lagune isolée de la mer Adriatique.

Plus en détail

GÉOTECHNIQUE ET CATHÉDRALES

GÉOTECHNIQUE ET CATHÉDRALES Jean-Pierre MAGNAN - IFSTTAR Page 1 PRÉAMBULE La géotechnique a toujours été la partie cachée de la construction. Il n y a nulle trace des fondations dans les représentations de ponts, de maisons, de monuments

Plus en détail

Valorisation du bâti du centre ancien

Valorisation du bâti du centre ancien l e b â t i a n c i e n Valorisation du bâti du centre ancien Présentation du contexte Un cahier de recommandations architecturales qui valorise le bâti ancien Ce cahier, très complet, met déjà largement

Plus en détail

MARTINIQUE MONUMENTS HISTORIQUES EN CHANTIER

MARTINIQUE MONUMENTS HISTORIQUES EN CHANTIER MARTINIQUE MONUMENTS HISTORIQUES EN CHANTIER CARBET MAISON TAILAME édifice inscrit au titre des Monuments historiques par arrêté en date du 08/12/2009 1 CARBET, Maison Taïlamé, Monument historique en chantier.

Plus en détail

CAHIER DE PRECONISATIONS

CAHIER DE PRECONISATIONS CAHIER DE PRECONISATIONS Le caractère du centre ancien de Caudiès-de- Fenouillèdes ainsi que celui des extensions du 19 ème siècle sont à préserver au titre d un patrimoine commun à transmettre aux générations

Plus en détail

Lexique. -- Lycée GABRIEL -- Architecture et habitat - Argentan - Orne - L Y C É E POLYVALENT GABRIEL ARGENTAN MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE

Lexique. -- Lycée GABRIEL -- Architecture et habitat - Argentan - Orne - L Y C É E POLYVALENT GABRIEL ARGENTAN MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE ACADÉMIE DE CAEN L Y C É E POLYVALENT GABRIEL ARGENTAN Lexique Abside Extrémité d'une église, en demi-cercle ou polygonale, entourant le chœur, où se plaçait le clergé.

Plus en détail

Maison, actuellement bureaux

Maison, actuellement bureaux Maison, actuellement bureaux 95 avenue du Grand-Port Chourdy-Pont Rouge Aix-les-Bains Dossier IA73002139 réalisé en 2013 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

Eglise paroissiale Saint-Martin

Eglise paroissiale Saint-Martin Eglise paroissiale Saint-Martin place de la Mairie Armbouts-Cappel Dossier IA59002570 réalisé en 2005 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général Frémaux Céline Rédacteur

Plus en détail

SEZANNE EGLISE SAINT-DENIS

SEZANNE EGLISE SAINT-DENIS SEZANNE EGLISE SAINT-DENIS CONSOLIDATION DES VOÛTES PATRIMOINE Longueur : 34m Largeur : 23m hors oeuvre. En oeuvre, nef centrale : 4,95m, bas-côté Nord : 4,50m avec la chapelle de 1,94m, bas-côté Sud :

Plus en détail

Ville de Rosny-sous-Bois ATELIER 2 : PATRIMOINE

Ville de Rosny-sous-Bois ATELIER 2 : PATRIMOINE 16 juin Ville de Rosny-sous-Bois ATELIER 2 : PATRIMOINE GLOSSAIRE Acrotère Dans l architecture classique, un acrotère est un ornement sculpté disposé au sommet d un fronton ou sur un pignon. Dans l architecture

Plus en détail

LA VERRERIE DE TRINQUETAILLE :

LA VERRERIE DE TRINQUETAILLE : LA VERRERIE DE TRINQUETAILLE : ETAT DE CONSERVATION 1- Situation Vue aérienne de l'est du quartier de Trinquetaille avec localisation du site L'ancienne verrerie est inscrite dans un enclos irrégulier

Plus en détail

DÄpartement du Pas-de-Calais. Commune d Haillicourt. Eglise Notre-Dame. Restauration. Dossier de Consultation des Entreprises Avant-mÄtrÄ

DÄpartement du Pas-de-Calais. Commune d Haillicourt. Eglise Notre-Dame. Restauration. Dossier de Consultation des Entreprises Avant-mÄtrÄ DÄpartement du Pas-de-Calais Commune d Haillicourt Eglise Notre-Dame Dossier de Consultation des Entreprises Avant-mÄtrÄ LOT NÅI : MACONNERIE - PIERRE DE TAILLE Novembre 2010 L ARCHIVOLTE Sarl d architecture

Plus en détail

Maître d Ouvrage ETAT PREFECTURE DE L ORNE 61000 ALENÇON **********

Maître d Ouvrage ETAT PREFECTURE DE L ORNE 61000 ALENÇON ********** Maître d Ouvrage ETAT PREFECTURE DE L ORNE 61000 ALENÇON ********** DELEGATION TERRITORIALE OUEST REMPLACEMENT D UNE CONSTRUCTION MODULAIRE ABRITANT DES BUREAUX PAR UNE CONSTRUCTION DURABLE ET MISE EN

Plus en détail

LEXIQUE VISUEL OWEN HOPKINS

LEXIQUE VISUEL OWEN HOPKINS LEXIQUE VISUEL OWEN HOPKINS Fondamentalement, tout bâtiment est une structure conçue pour enclore un espace. Le fait même de construire un édifice, si modeste soit-il, crée un espace intérieur, séparé

Plus en détail

Château de la Bertholière

Château de la Bertholière Château de la Bertholière la Bertholière La Bussière Dossier IA00045772 réalisé en 2012 Copyrights Copyrights (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel Auteurs Ourry Yann Désignation

Plus en détail

Dominicains (rue des) 9, 11 M aison de vigneron. Lambert2 ; 0964540 ; 2334470 1963 5 90. inventaire fondamental établi en 1965 par

Dominicains (rue des) 9, 11 M aison de vigneron. Lambert2 ; 0964540 ; 2334470 1963 5 90. inventaire fondamental établi en 1965 par Commune Guebwiller 6 8 (aire d étude : Guebwiller) Référence : IA00054860 Adresse : Titre de l œuvre : Dominicains (rue des) 9, 11 M aison de vigneron Cartographie : Cadastre : Dossier : Inventaire général

Plus en détail

Rourétoise de rénovation SAVOIR-FAIRE - AUTHENTICITÉ - TRADITION - QUALITÉ

Rourétoise de rénovation SAVOIR-FAIRE - AUTHENTICITÉ - TRADITION - QUALITÉ Rourétoise de rénovation SAVOIR-FAIRE - AUTHENTICITÉ - TRADITION - QUALITÉ 35 ans de savoir-faire, d authenticité, de tradition pour donner vie à vos projets Artisan Maçon reconnu par 35 années d Expérience

Plus en détail

Parcours street-art Pays Portes de Gascogne (Gers) Appel à projet commune de Tournecoupe

Parcours street-art Pays Portes de Gascogne (Gers) Appel à projet commune de Tournecoupe Parcours street-art Pays Portes de Gascogne (Gers) Appel à projet commune de Tournecoupe Culture Portes de Gascogne Avril 2016 Contexte de l appel à projet Le projet street-art de la commune de Tournecoupe

Plus en détail

Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades

Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades 1. Une prime? Il existe sur l entité montoise de nombreux bâtiments de qualité faisant partie

Plus en détail

FRANCILIENNE DE BÂTIMENT 93 MAÇONNERIE RAVALEMENT PEINTURE

FRANCILIENNE DE BÂTIMENT 93 MAÇONNERIE RAVALEMENT PEINTURE 93 ENTREPRISE E.F.B FRANCILIENNE DE BÂTIMENT 93 MAÇONNERIE RAVALEMENT PEINTURE Noisy le grand, le 10 mars 2008 Mr José Ramos Vaz Affaire : 15, 15 bis rue du docteur Blanchet Architecte DPLG 77500 Chelles

Plus en détail

FDP. Haute-Marne, un patrimoine remarquable Livret des élèves

FDP. Haute-Marne, un patrimoine remarquable Livret des élèves FDP Haute-Marne, un patrimoine remarquable Livret des élèves Carte des projets présentés dans l'exposition J'entoure le nom des villes les plus proches de mon école : Pour m'aider, je scanne ce code :

Plus en détail

D5 Couverture de tuiles plates mécaniques

D5 Couverture de tuiles plates mécaniques Arts de bâtir: Pays : D5 Couverture de tuiles plates mécaniques Espace Méditerranéen PRÉSENTATION Emprise Géographique Définition Couverture de tuiles plates mécaniques - Toiture à pente courante de 25%

Plus en détail

BIENNALE DES BIJOUTIERS CREATEURS

BIENNALE DES BIJOUTIERS CREATEURS L utilisation des techniques premières dans la bijouterie moderne BIENNALE DES BIJOUTIERS CREATEURS 2 e édition : 26 & 27 NOVEMBRE 2011 SAINT JEAN SAINT MAURICE S/ LOIRE (42) Une manifestation unique dans

Plus en détail

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel.

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel. L Hôtel du Châtelet L Hôtel du Châtelet Dès le 18 ème siècle, l Hôtel du Châtelet est considéré comme une des plus belles demeures de Paris par les voyageurs qui en font la description à la fin du siècle.

Plus en détail

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois Chapitre 27 Dispositions relatives au noyau villageois Table des matières 27 DISPOSITIONS RELATIVES AU NOYAU VILLAGEOIS...27-3 27.1 CHAMPS D APPLICATION...27-3 27.2 USAGES ET ÉQUIPEMENTS PERMIS DANS LA

Plus en détail

Inventaire préliminaire des bâtiments patrimoniaux de la CSDM Pascale Beaudet et Caroline Tanguay mai 2002

Inventaire préliminaire des bâtiments patrimoniaux de la CSDM Pascale Beaudet et Caroline Tanguay mai 2002 A IDENTIFICATION 1. APPELLATION actuelle Internationale primaire Autre(s) appellation(s) Saint-Dominique / Saint-Antonin 2. No. dossier 54 3. No. réf. Archives CSDM Q591 / 108 4. ANNÉE de construction

Plus en détail

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :...

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :... LA CATHÉDRALE DE REIMS NOM :... Prénom :... Classe :... Sur les traces des constructeurs de la cathédrale : Vers 400 : l évêque Nicaise transfert la première cathédrale de Reims à l emplacement actuel

Plus en détail

ETAT DES LIEUX RAPPEL DE L ETAT DES LIEUX EFFECTUE EN JANVIER 1993

ETAT DES LIEUX RAPPEL DE L ETAT DES LIEUX EFFECTUE EN JANVIER 1993 ETAT DES LIEUX RAPPEL DE L ETAT DES LIEUX EFFECTUE EN JANVIER 1993 1 ETAT DES LIEUX AU PRINTEMPS 2010 Végétation Souche effondrée Végétation Parties hautes des murs effondrées Cheminées effondrées Ouverture

Plus en détail

PRE-EXPERTISE DE L'EGLISE DE ST MAREINS

PRE-EXPERTISE DE L'EGLISE DE ST MAREINS PRE-EXPERTISE DE L'EGLISE DE ST MAREINS I - Etude visuelle de l'extérieur a) En périphérie du volume: Nous notons un semblant de drain (?) autour de certaines façades par une bande gravier; néanmoins,

Plus en détail

PRIX FONDATION DU PATRIMOINE-ALEONARD

PRIX FONDATION DU PATRIMOINE-ALEONARD Club des Partenaires DOSSIER DE PRESSE PRIX FONDATION DU PATRIMOINE-ALEONARD REMISE DU PRIX MARDI 23 NOVEMBRE 2010 à 11H SALON DES MAIRES ET DES COLLECTIVITES LOCALES PAVILLON 2/1- STAND B 60-PORTE DE

Plus en détail

Le Pigeonnier du Travet à Labastide St Georges (81)

Le Pigeonnier du Travet à Labastide St Georges (81) Le Pigeonnier du Travet à Labastide St Georges (81) Situé sur la rive gauche de l Agout, le pigennier du Travet se trouve sur la commune de Labastide St Georges. Visible depuis les jardins de l évéché

Plus en détail

ATELIER D ARCHITECTURE JCBA Sarl

ATELIER D ARCHITECTURE JCBA Sarl ATELIER D ARCHITECTURE JCBA Sarl 22, RUE LA FAYETTE 67100 STRASBOURG TEL : 03.88.43.35.74 MEL : contact@jcba.fr Objet : Projet de réhabilitation d'un immeuble situé aux n 28, 30 et 31 rue Dietrich à OBERNAI.

Plus en détail

DOSSIER PARTENARIAT 2014

DOSSIER PARTENARIAT 2014 DOSSIER PARTENARIAT 2014 1 SOMMAIRE A-PRESENTATION DU SALON B- LES EXPOSANTS C- LE PROFIL DES VISITEURS D-LES TEMPS FORTS DU SALON E- LES RETOMBEES MEDIATIQUES 2013 F- POURQUOI DEVENIR PARTENAIRE? G- DES

Plus en détail

EGLISE SAINT SATURNIN CHAUCONIN - NEUFMONTIERS

EGLISE SAINT SATURNIN CHAUCONIN - NEUFMONTIERS EGLISE SAINT SATURNIN CHAUCONIN - NEUFMONTIERS Septembre 2006 L exception dans le contexte géographique Le contexte Un riche patrimoine des édifices réligieux dans le pays de Meaux Période de construction

Plus en détail

Dépôt de tramways et station d'air comprimé, puis entrepôt commercial, actuellement

Dépôt de tramways et station d'air comprimé, puis entrepôt commercial, actuellement Dépôt de tramways et station d'air comprimé, puis entrepôt commercial, actuellement ateliers municipaux 63 avenue de Saint-Simond Franklin Roosevelt-Lafin Aix-les-Bains Dossier IA73001367 réalisé en 2005

Plus en détail

Village situé dans le périmètre : Classement Unesco Cévennes et Gds Causses Site inscrit Vallée de la Dourbie Parc Régional Grands Causses

Village situé dans le périmètre : Classement Unesco Cévennes et Gds Causses Site inscrit Vallée de la Dourbie Parc Régional Grands Causses Restauration du patrimoine : réalisation d une toiture en lauzes calcaires - Dossier présenté à la Fondation du Patrimoine (projet de lancement d une souscription) Maison de l association Vivre Montméjean

Plus en détail

Aucun document n est autorisé

Aucun document n est autorisé MINISTÈRE DE L'EGALITE DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION MINISTERE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ENERGIE CONCOURS EXTERNE ET INTERNE Épreuve

Plus en détail

Dès 890, une église Saint- Georges est attestée au devant de l ancienne capitale des Vellaves devenue Civitas Vetula, la cité vieille.

Dès 890, une église Saint- Georges est attestée au devant de l ancienne capitale des Vellaves devenue Civitas Vetula, la cité vieille. 1 Dès 890, une église Saint- Georges est attestée au devant de l ancienne capitale des Vellaves devenue Civitas Vetula, la cité vieille. Cette église deviendra au Moyen-âge le cœur de la petite ville de

Plus en détail

SALON DES MAIRES 2014 : NOS REMISES DE PRIX

SALON DES MAIRES 2014 : NOS REMISES DE PRIX SALON DES MAIRES 2014 : NOS REMISES DE PRIX Date de publication : 18 novembre 2014 SUR LE STAND DE LA FONDATION DU PATRIMOINE Hall 2.1 - Stand H13 Parc des expositions Porte de Versailles Paris À l'occasion

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE. Guide des pièces à fournir. Gagnons du temps! www.ressonslelong.fr

PERMIS DE CONSTRUIRE. Guide des pièces à fournir. Gagnons du temps! www.ressonslelong.fr PERMIS DE CONSTRUIRE Gagnons du temps! Guide des pièces à fournir www.ressonslelong.fr SOMMAIRE LE PERMIS DE CONSTRUIRE? :... 03 PC1 : LE PLAN DE SITUATION... 04 PC2 : LE PLAN DE MASSE... 05-06 PC3 : LE

Plus en détail

Nota : le présent procès-verbal sera considéré comme accepté de tous s'il n'est fait aucune objection écrite pour le rendez-vous suivant.

Nota : le présent procès-verbal sera considéré comme accepté de tous s'il n'est fait aucune objection écrite pour le rendez-vous suivant. Nota : le présent procès-verbal sera considéré comme accepté de tous s'il n'est fait aucune objection écrite pour le rendez-vous suivant. 2/ 7 I GENERALITES CHANTIER 1. PLANNING PREVISIONNEL POUR le 10

Plus en détail

L HABITAT TRADITIONNEL EN LABOURD

L HABITAT TRADITIONNEL EN LABOURD L HABITAT TRADITIONNEL EN LABOURD La maison, l etxe La maison, l etxe, est au cœur de la société basque. Les individus passent la maison reste, et avec elle, en elle, se perpétue la famille. L image de

Plus en détail

VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS BANDEAU ALLÈGE ENCADREMENT DE BAIE SOUBASSEMENT CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU

VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS BANDEAU ALLÈGE ENCADREMENT DE BAIE SOUBASSEMENT CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU 2 VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS ENCADREMENT DE BAIE ALLÈGE SOUBASSEMENT BANDEAU MODÉNATURE ENSEMBLE DE DÉCORS ET MOULURES CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU QUEUE DE VACHE

Plus en détail

Maison dite château des Prés-Mignons ou villa Bellejouanne

Maison dite château des Prés-Mignons ou villa Bellejouanne Maison dite château des Prés-Mignons ou villa Bellejouanne 123 rue Blaise Pascal Poitiers Dossier IA86007075 réalisé en 2009 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine

Plus en détail

Protection / Statut juridique. Notes, accessibilité, personnes ressources. Restaurations. Documentation. Renseignements fiche

Protection / Statut juridique. Notes, accessibilité, personnes ressources. Restaurations. Documentation. Renseignements fiche Nom : Maison H rue de l'égalité Typologie architecturale secondaire : Dénomination : édifice domestique / maison Dénomination secondaire : Typologie régionale : Localisation Canton : Bourg de Péage / Pays

Plus en détail

inventaire topographique établi en 1986 par Poinsot Gilbert

inventaire topographique établi en 1986 par Poinsot Gilbert Commune : Rosheim 67 (aire d étude : Rosheim) Référence : IA00075663 Adresse : Lion (rue du) 20 Titre de l œuvre : Entrepôt commercial, caves Hubster Cartographie : Lambertl ; 0979120 ; 1101450 Cadastre

Plus en détail

Maison, dite villa La Brise

Maison, dite villa La Brise Maison, dite villa La Brise 19 Boulevard des Anglais Les Coteaux Aix-les-Bains Dossier IA73002068 réalisé en 2012 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

Plus en détail

RÉGION MIDI-PYRENEES DÉPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE - 31 COMMUNE DE SAINT PIERRE DE LAGES PROJET DE RESTAURATION DE L ÉGLISE SAINT BARTHÉLÉMY

RÉGION MIDI-PYRENEES DÉPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE - 31 COMMUNE DE SAINT PIERRE DE LAGES PROJET DE RESTAURATION DE L ÉGLISE SAINT BARTHÉLÉMY RÉGION MIDI-PYRENEES DÉPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE - 31 COMMUNE DE SAINT PIERRE DE LAGES PROJET DE RESTAURATION DE L ÉGLISE SAINT BARTHÉLÉMY CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Ce document

Plus en détail

Michel SALMON Architecte D.P.L.G. 17, rue Charles Lecocq 75015 PARIS Tél : 01 48 28 80 90 Mob : 06 08 76 85 41 e : architectesalmon@gmail.

Michel SALMON Architecte D.P.L.G. 17, rue Charles Lecocq 75015 PARIS Tél : 01 48 28 80 90 Mob : 06 08 76 85 41 e : architectesalmon@gmail. M. S Paris, le 28 avril 2014. Objet : Michel SALMON Architecte D.P.L.G. 17, rue Charles Lecocq 75015 PARIS Tél : 01 48 28 80 90 Mob : 06 08 76 85 41 e : architectesalmon@gmail.com Cabinet CB2I A l attention

Plus en détail

Architecture Durable & BOIS 1

Architecture Durable & BOIS 1 Architecture Durable & BOIS 1 Surélévation et extension / chantier Prouesse architecturale Restructuration, extension par l arrière, surélévation en façade! Réalisé par : Pierre-Olivier Chanez Photos :

Plus en détail

communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager

communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager Schéma de restaurationvalorisation du petit patrimoine des communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager SOMMAIRE 1) ÉDIFICE PRÉSENTE... 3 A) DÉNOMINATION ET POSITION GÉOGRAPHIQUE...

Plus en détail

Supplémentaire des Monuments Historiques,

Supplémentaire des Monuments Historiques, Département Charente Commune Arrondissement ANGOULEME Canton Monument Situation exacte Chemin privé Uti isation actuelle Résidence secondaire Propriétaire Adresse Occupant Nature de la protection proposée

Plus en détail

Maison, puis hôtel de voyageurs, Hôtel-

Maison, puis hôtel de voyageurs, Hôtel- Maison, puis hôtel de voyageurs, Hôtel- Restaurant Bonjour 1 boulevard de Russie 21 rue de la Cité Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA731299 réalisé en 25 Copyrights Copyrights Auteurs Région

Plus en détail

1 rue Jouhaux 33140 VILLENAVE d ORNON

1 rue Jouhaux 33140 VILLENAVE d ORNON NOTICE DESCRIPTIVE DES PRESTATIONS 1 rue Jouhaux 33140 VILLENAVE d ORNON 1. GENERALITES Gros œuvre structure Décapage du terrain. Fouilles en pleine masse. Traitement préventif antiparasitaire du sol.

Plus en détail

L'énergie photovoltaïque peut-elle faire tourner un moteur?

L'énergie photovoltaïque peut-elle faire tourner un moteur? TPE ANNEE 2012-2013 L'énergie photovoltaïque peut-elle faire tourner un moteur? Rédacteur du rapport : THOMAS Antoine FENOT Bazil Professeurs : M. AUDRY M. POUSSEL Les réalisations techniques face aux

Plus en détail

Église paroissiale Saint-Laurent

Église paroissiale Saint-Laurent Champagne-Ardenne, Ardennes Sy Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 2011 Date(s) de rédaction : 2013 Cadre de l'étude : enquête thématique départementale recensement du

Plus en détail

LA CATHEDRALE DE METZ

LA CATHEDRALE DE METZ LA CATHEDRALE DE METZ UNE VUE GENERALE DEPUIS LA PLACE DE LA COMEDIE 1) Complétez le croquis ci-dessous en dessinant la silhouette de la cathédrale : 2) Répondez aux questions : a) Combien de tours peut-on

Plus en détail

Par Avion. Par la Route

Par Avion. Par la Route Français A 2 heures de route de Montréal, dans la région de Lanaudière, l Auberge du lac Taureau offre les charmes d une auberge champêtre de grande qualité. Située en pleine nature sur le bord d un immense

Plus en détail

Travaux de conservation et de mise en valeur LOT N 3 Maçonnerie. CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières

Travaux de conservation et de mise en valeur LOT N 3 Maçonnerie. CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières Département des Alpes de Haute Provence Sécurisation et mise en valeur, de la source sulfureuse Travaux de conservation et de mise en valeur LOT N 3 Maçonnerie CCTP Maîtrise d ouvrage Communauté de communes

Plus en détail

Les arc-boutant Un peu de vocabulaire

Les arc-boutant Un peu de vocabulaire La cathédrale d Amiens Classée au patrimoine mondial de l'unesco depuis 1981, la cathédrale gothique d'amiens s'élève en plein centre de la ville. Sa flèche s'élève à 112 mètres du sol. Pour une longueur

Plus en détail

La SYNTHESE des CONCLUSIONS

La SYNTHESE des CONCLUSIONS Bien immobilier expertisé : 48 RUE DU HAUT ROCHER 53000 LAVAL Lot(s) : Lots n 140 ET 141 Références cadastrales : CN n 514 Votre N de dossier : Votre BIEN 753376 Appartenant à : Visite effectuée le : Nature

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN A retourner à : Monsieur le Maire de Dannemarie 1 Place de l Hôtel-de-Ville 68210 DANNEMARIE 03 89 25 00 13 mairie@dannemarie.fr

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE HOTEL DU DEPARTEMENT RESTAURATION DE LA TOITURE

DOSSIER DE PRESSE HOTEL DU DEPARTEMENT RESTAURATION DE LA TOITURE DOSSIER DE PRESSE HOTEL DU DEPARTEMENT RESTAURATION DE LA TOITURE Jeudi 8 septembre 2011 2 DOSSIER DE PRESSE - HOTEL DU DEPARTEMENT RESTAURATION DE LA TOITURE Historique Deux dénominations, une histoire

Plus en détail

La façade et son décor

La façade et son décor La façade et son décor Guide pratique du patrimoine bâti du Vexin français Le traitement d une façade est caractéristique de la nature d un mur et de la fonction que l on veut donner à l enduit et aux

Plus en détail

IDENTIFICATION. 1. APPELLATION actuelle Sainte-Bibiane Autre(s) appellation(s) Drummond School. 2. No. dossier 64. 3. No. réf. Archives CSDM 026 / 542

IDENTIFICATION. 1. APPELLATION actuelle Sainte-Bibiane Autre(s) appellation(s) Drummond School. 2. No. dossier 64. 3. No. réf. Archives CSDM 026 / 542 A IDENTIFICATION 1. APPELLATION actuelle Sainte-Bibiane Autre(s) appellation(s) Drummond School 2. No. dossier 64 3. No. réf. Archives CSDM 026 / 542 4. ANNÉE de construction 1930 5. ARCHITECTE concepteur

Plus en détail

CAHORS. Palais d Arnaud de Via

CAHORS. Palais d Arnaud de Via 1 Pierre GARRIGOU GRANDCHAMP Société Archéologique du Midi de la France & Société Française d Archéologie CAHORS Palais d Arnaud de Via Un monument insigne du début du XIV e siècle L administration pénitentiaire

Plus en détail

PORNICHET PLAN LOCAL D URBANISME Modification N 3 22.12.2012

PORNICHET PLAN LOCAL D URBANISME Modification N 3 22.12.2012 PONICHET PLAN LOCAL D UBANISME Modification N 3 22.12.2012 DOSSIE Enquête publique ecensement du patrimoine local évision prescrite le: 11.04.2008 évision arrêtée le: 04.05.2009 évision approuvée le: 14.01.2010

Plus en détail

L A M A I S O N G A U D A R D

L A M A I S O N G A U D A R D 26003-fr_210x210 14.05.12 10:53 Page1 LA MAISON GAUDARD 1 26003-fr_210x210 14.05.12 10:53 Page2 Textes François Christe, 2000 Plans Valentine Chaudet, 2000 Sources Grandjean, M., Les monuments d art et

Plus en détail

Département : 77 Référence : IA77000473

Département : 77 Référence : IA77000473 Département : 77 Référence : IA77000473 Aire d'étude Commune : Melun : Melun Adresse : Bancel (rue) 30 Titre courant Dénomination : institution Sainte Jeanne d'arc : école Cartographie : Lambert1 0624011

Plus en détail

Ville de TOURS. Réhabilitation d'immeuble 12 rue Descartes. atelier Alain GOURDON Architecte Urbansite DPLG

Ville de TOURS. Réhabilitation d'immeuble 12 rue Descartes. atelier Alain GOURDON Architecte Urbansite DPLG Ville de TOURS Réhabilitation d'immeuble 12 rue Descartes atelier Alain GOURDON Architecte Urbansite DPLG 2 ter rue de Lucé - TOURS (37000) tél : 02 47 64 63 65 - fax : 02 47 056 54 23 site : www.alaingourdon-architecte.com

Plus en détail

be.passive présente une maison 68 be.passive 19

be.passive présente une maison 68 be.passive 19 be.passive présente une maison texte photos 68 be.passive 19 Une échelle de Jacob dans un intérieur d ilot be.passive 19 69 maison privée rue de la senne 55 1000 Bruxelles privé architecte Amandine Sellier

Plus en détail

Maison, dite villa Dolorès, puis villa Ginette, puis villa Henrietta, actuellement immeuble, villa Henrietta

Maison, dite villa Dolorès, puis villa Ginette, puis villa Henrietta, actuellement immeuble, villa Henrietta Maison, dite villa Dolorès, puis villa Ginette, puis villa Henrietta, actuellement immeuble, villa Henrietta 22 boulevard de Paris Les Coteaux Aix-les-Bains Dossier IA73002082 réalisé en 2012 Copyrights

Plus en détail