TRAVAIL PASSONS À AUTRE CHOSE! DOSSIER DE PRESSE. 500 personnes inventent une nouvelle façon d entreprendre et de travailler

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TRAVAIL PASSONS À AUTRE CHOSE! DOSSIER DE PRESSE. 500 personnes inventent une nouvelle façon d entreprendre et de travailler"

Transcription

1 DOSSIER DE PRESSE TRAVAIL PASSONS À 500 personnes inventent une nouvelle façon d entreprendre et de travailler AUTRE CHOSE! Contact presse : Pascale Hayter - associée de Coopaname

2 SOMMAIRE Coopaname, une coopérative singulière Une SCOP multi-activités Coopérateur, un statut au-delà du salariat et de l'auto-entrepreneuriat La coopération mène aux coopérations Une idée qui prend corps : la «mutuelle» de travail 2012, proclamée Année Internationnale des Coopératives par l'onu Coopaname, un projet collectif pour ses membres...7 Coopaname est ouverte à tous Coopaname offre aux entrepreneurs un environnement à la fois souple et collectif Coopaname sécurise la démarche entrepreneuriale de ses membres Concrètement, comment ça marche? La richesse du collectif - un levier de réussite pour les coopanamiens Coopaname, une expérience d économie sociale et solidaire Coopaname est un outil de développement local L éducation à la citoyenneté économique La Salamandre, le premier cluster coopératif Portraits de coopanamiens...12 Pourquoi entreprendre au sein Coopaname?...13 Coopaname en raccourci Quelques repères chronologiques Chiffres clés Les établissements de Coopaname contacts

3 À PROPOS DE Coopaname réunit 500 personnes qui ont fait le choix de développer leur propre activité économique au sein d une seule et même coopérative de production (SCOP). Ainsi, plutôt que de créer leur entreprise, ils en partagent une, qu ils construisent ensemble, dont ils sont salariés en CDI puis associés, et dans laquelle ils protègent mutuellement la pratique de leurs métiers - un concept qui séduit de plus en plus d hommes et de femmes entreprenants et révèle une profonde aspiration à travailler autrement. Au-delà d être une alternative à la création d entreprise, Coopaname constitue, au sein de l économie sociale et solidaire, une expérience coopérative emblématique qui offre à ses membres un cadre socialement et économiquement émancipateur. Coopaname, une coopérative singulière L expérience Coopaname tient du contrat social. Elle correspond au choix de centaines de professionnels de renoncer à l indépendance de l entrepreneuriat individuel, pour «faire société» afin de protéger mutuellement leurs vies professionnelles. En se co-salariant en CDI au sein d une même entreprise qu ils construisent et gèrent ensemble de façon démocratique, ils se dotent collectivement de ce à quoi ils n auraient pas accès s ils étaient micro ou auto-entrepreneurs : droit du travail, protection sociale, formation continue, outils financiers, mécanismes de solidarité, opportunités d affaires etc. Si l explosion du nombre d entreprises créées ces dernières années ou le succès de l auto-entrepreneuriat traduisent un fait sociologique, ce n est pas tant une volonté des personnes de devenir patrons de leur TPE, mais bien celle de trouver dans le travail autonome une échappatoire au travail salarié classique. On ne s improvise cependant pas créateur d entreprise, une entreprise sur deux disparaît avant 5 ans et l auto-entrepreneuriat a largement prouvé ses limites. La création d entreprise en solitaire ne produit pas la richesse économique espérée. Elle conduit très souvent à une précarisation sociale, en particulier lorsque les projets sont portés par des personnes fragilisées ou sans emploi. Coopaname, une SCOP multi-activités Penser le travail et les organisations à contre-courant des pratiques habituelles est un préalable à tout renouveau économique. Les formes juridiques et de gouvernance de l économie sociale (mutuelles, coopératives ) proposent depuis toujours une alternative au capitalisme. La SCOP est principalement l affaire de ceux qui y travaillent. Société de personnes et non de capitaux, la SCOP (Société Coopérative Ouvrière de Production ou Société Coopérative et Participative) est une entreprise à capital variable dans laquelle les associés sont les salariés (et vice versa). De type SARL ou SA, la SCOP pratique la démocratie économique, selon le principe une personne = une voix. Elle est régie par des règles de solidarité, de partage équitable du pouvoir et des résultats et de responsabilité envers la communauté. Elle est surtout l incarnation qu un autre rapport à la propriété est possible pour faire de l économie : une entreprise coopérative est l usufruit de ses associés, pas leur propriété. 3

4 Coopaname est une SCOP-SA dirigée par un Conseil d Administration composé exclusivement de salariés élus par leurs collègues. 85 salariés sont associés. Ils sont pleinement «acteurs» du projet commun et non pas simplement «consommateurs». Coopaname est une coopérative multi-activités. Les SCOP interviennent dans tous les secteurs et s articulent généralement autour d une seule activité. Une exception, les Coopératives d Activités et d Emploi, comme Coopaname. Leur modèle repose sur un pari : fondre dans une seule et même entreprise des personnes, des projets, des activités, des logiques d une immense diversité, et faire en sorte qu ils alimentent mutuellement leurs dynamiques propres. Coopaname est la plus importante Coopérative d Activités et d Emploi en France. Elle est sociétaire du réseau national Coopérer pour entreprendre (www.cooperer.coop) Chaque SCOP définit ses conditions d accès au sociétariat. A Coopaname, le sociétariat est pour chacun l aboutissement naturel d une démarche coopérative. C est en évoluant au sein de Coopaname que chaque coopérateur se familiarise avec le modèle coopératif et se réapproprie le projet commun. J ai souhaité devenir associée parce que je me sens à l aise dans la coopérative. J ai appris à comprendre son fonctionnement. Je fais partie de plusieurs collectifs et l esprit général me plaît. Dans une entreprise classique, le salarié a rarement la possibilité d agir concrètement. A Coopaname, c est possible! Catherine Lesnes, graphiste-maquettiste print. Jérémie Wach - Chastel - coopérateur Les membres du CA Exactement à l'image de la coopération : 40 ans de moyenne d'âge et une majorité de femmes! Pour moi, devenir associé est une évidence! L esprit général et l ambiance me plaisent, le projet coopératif m intéresse et je compte rester dans la coopérative. J ai donc envie d aller plus loin et d apporter ma pierre à l édifice! Stéphane Cuxtan, services de bricolage. 4

5 Coopérateur, un statut au-delà du salariat et de l'auto-entrepreneuriat Il existe une alternative au salariat habituel et à l auto-entrepreneuriat, une voie entre la subordination à un pouvoir exclusif et la précarité, la solitude, la régression sociale. Etre coopérateur, c est être travailleur et associé d une entreprise coopérative ; c est être maître de son destin dans un cadre collectif, mais aussi, comme un salarié, être rattaché au régime général de la sécurité sociale. C est penser et pratiquer au quotidien un autre rapport au travail, incroyablement moderne. La coopération mène aux coopérations Les coopanamiens constituent un vaste réseau de plus de 500 professionnels. Ils se rencontrent, échangent, s épaulent, découvrent la complémentarité de leurs profils et font souvent appel aux compétences internes pour certaines prestations. Parce qu ils font partie d une même entreprise, des collaborations souples se mettent facilement en place pour répondre ponctuellement à des appels d offres ambitieux par exemple. Des collectifs regroupant des professionnels d un même secteur se développement et peuvent aussi aboutir à la création de marques communes. Naissance en 2011 de Novéquilibre Novéquilibre est composée d une équipe pluridisciplinaire de 9 personnes au service des organisations souhaitant valoriser la qualité de la vie au travail. Elle propose une offre globale de diagnostic, de formation, d accompagnement et d actions de communication avec des expertises coordonnées et complémentaires. Une idée qui prend corps : la «mutuelle de travail» Et si la coopérative qu est Coopaname inventait au quotidien une nouvelle forme de mutualité? De même qu il existe des mutuelles de santé, de prévoyance ou d assurance automobile (c est-à-dire des organisations économiques dans lesquelles des personnes se protègent mutuellement contre des risques), pourquoi n imaginerait-on pas des «mutuelles de travail»? Cette utopie, Coopaname la porte depuis 2008 et la fait grandir, par la pratique, petit à petit Une «mutuelle» de travail est une organisation économique coopérative dans laquelle des personnes protègent mutuellement leurs parcours professionnels dans la durée. Outil d émancipation, «la mutuelle» de travail a pour vocation de permettre à chacun de ses membres de gagner sa vie en faisant ce qu il souhaite, au rythme qu il choisit, avec qui il veut, avec le soutien des autres. Anne Chonik, présidente du C.A. 5

6 2012, proclamée Année Internationale des Coopératives par l'onu «Les entreprises coopératives rappellent à la communauté internationale qu il est possible d allier viabilité économique et responsabilité sociale.» Le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon 6

7 Coopaname, un projet collectif pour ses membres Les pratiques actuelles de management laissent, malgré les apparences, peu de place à la créativité. Les engagements en matière de responsabilité sociale et environnementale des entreprises se multiplient mais les dérives managériales sont toujours aussi présentes. Il est urgent d innover en matière d organisation collective du travail et imaginer les coopérations aptes à répondre aux aléas économiques, à générer des revenus décents à ses membres et à tisser des solidarités sociales. Coopaname est ouverte à tous Il n y a pas de sélection des projets selon des critères de rentabilité économique, aucune discrimination, aucun jugement. Celles et ceux qui ont rejoint la coopérative, l'ont fait parce qu ils étaient demandeurs d emploi avec le souhait de vivre de leur(s) savoir-faire, ou parce qu ils voulaient développer leur propre activité économique mais dans un cadre collectif et mutualiste, ou encore parce qu ils recherchaient à concilier vie professionnelle et vie personnelle. Le résultat est là : Coopaname est un véritable laboratoire entrepreneurial qui réunit plus de 500 femmes et hommes aux horizons et compétences très diversifiés. Ce vivier de compétences et d expériences constitue une richesse inestimable à faire valoir et à partager. Les coopanamiens sont : graphistes, jardiniers, artisans, photographes, journalistes, designers, informaticiens, stylistes, consultants, rédacteurs, paysagistes, traducteurs, bricoleurs, psychologues, élagueurs etc. Ils interviennent majoritairement dans les secteurs de la communication, des services aux entreprises, de l artisanat et des services aux personnes (via Coopératifs!, la filiale de Coopaname dédiée à ce secteur) ; 88% des coopanamiens sont sans emploi au moment de leur intégration. Coopaname leur permet de se lancer sans encourir le moindre risque. Certains coopérateurs ont décidé d exprimer leur talent dans plusieurs domaines. La pluriactivité est possible au sein de Coopaname. Elle permet, en outre, d avoir plusieurs cordes à son arc. Je travaille à la fois pour un créateur de design luminaire et pour un fabricant d accessoires pour clarinettes et saxophones, ce qui me donne le privilège de côtoyer les grandes pointures de la musique! Frank Banchereau 7

8 Coopaname offre aux coopérateurs un environnement à la fois souple et collectif - Autonomes, les coopérateurs développent leur activité à leur propre rythme et organisent leur emploi du temps comme ils le souhaitent : ils ont apporté leur savoir-faire à la coopérative mais en restent les maîtres. - Dès les premières factures, ils signent un CDI avec la coopérative. C est Coopaname qui facture, encaisse les règlements et porte la responsabilité juridique sur tous les actes professionnels de ses membres. - Ils bénéficient des couvertures sociales et nombreux services mutualisés. - Ils sont accompagnés individuellement et collectivement afin d améliorer leurs compétences. - Ils font bel et bien partie d une seule et même entreprise, et évoluent dans un environnement collectif qui valorise la coopération. - Chacun est libre de quitter la coopérative quand bon lui semble. Mais personne n a le droit de détruire l activité économique qui a été développée : elle doit prioritairement être transmise à d autres coopanamiens! Coopaname sécurise la démarche entrepreneuriale de ses membres Au-delà de la poursuite de son projet individuel, tout coopanamien est bien partie prenante d une entreprise collective dont le développement lui permet de sécuriser sa démarche professionnelle. A titre d exemple, il bénéficie de la médecine du travail, d une couverture assurantielle pour son activité, des accords de participation et d intéressement de la coopérative, de locaux partagés, et de divers mécanismes de protection mutuelle : système de formation professionnelle mutuelle, incubation de projets collectifs, outils financiers de développement, couverture réciproque des trésoreries, mutualisation des risques etc. La mutualisation constitue un atout considérable pour les coopanamiens. Elle leur permet de consolider leurs parcours professionnels et de sécuriser leurs activités. C est précieux, et cela est possible parce que la taille de la coopérative le permet. Véronique Bousquet, chargée de l accompagnement 8

9 Concrètement, comment ça marche? Dès son intégration, le porteur de projet bénéficie d un accompagnement (technique, commercial, marketing, communication, financier...) pour préciser et lancer son ou ses projet(s). Dès les premiers actes de commerce et de production, il signe avec Coopaname un contrat de travail à durée indéterminée (CDI). Tous les aspects administratifs, comptables, fiscaux, assurantiels ou juridiques de l activité sont mutualisés à l échelle de la coopérative. Juridiquement et socialement, c est en salarié de la coopérative que le coopérateur pratique son activité. Professionnellement et économiquement, chacun est bien entrepreneur de son propre projet démarchant, sous une marque commerciale distincte, une clientèle propre, et finançant sur le chiffre d affaires de son activité, son salaire ainsi que les cotisations sociales afférentes, les frais professionnels et la participation aux fonctions mutualisées de la coopérative (10% du CA). Les coopérateurs, déchargés des tâches administratives peuvent se concentrer pleinement au développement de leur activité tout en sachant que s ils échouent, ils pourront bénéficier, à l instar de tout salarié, des mêmes droits. Plus fortement encore que les joies et réussites professionnelles, c est ce bouillon de culture coopanamien toujours en effervescence qui me procure le plus d énergie et de confiance en moi. A moins que ce soit le café! Nathalie Delvolvé - rédactrice La richesse du collectif un levier de réussite pour les coopanamiens La coopérative consolide les parcours professionnels de ses membres. Les coopanamiens bénéficient dans la durée d un accompagnement individuel, collectif et mutuel pour renforcer en permanence leurs compétences. Ainsi, chaque jour des formations ou des ateliers sont organisés par les coopérateurs pour d'autres coopérateurs. Parce qu ils font véritablement partie d une seule et même entreprise, les coopanamiens se soutiennent, échangent sur leurs expériences, bénéficient de conseils professionnels et d importants effets réseau, mettent en place des groupes de travail, tissent des partenariats souples ou développement de réelles coopérations. Tout au long de l année des évènements conviviaux et fédérateurs enrichissent le collectif et soudent les coopanamiens entre eux. La diversité des horizons socio-culturels et des métiers, la richesse et la qualité des échanges font de Coopaname une entreprise singulière dont l'un des objectifs est qu'il fasse bon y travailler. 9

10 Coopaname, une expérience d économie sociale et solidaire Coopaname est devenue en quelques années emblématique des capacités d innovation de l économie sociale et solidaire (ESS). Une économie ancrée sur des territoires, qu elle alimente en création de richesses, en liens sociaux, et en facultés d apprentissage de la citoyenneté économique. Coopaname est un outil de développement local Coopaname répond aux problématiques d emploi. Pour les territoires où elle est implantée (principalement Paris et la Petite Couronne), elle constitue un outil de développement local dont les fonctions relèvent d une mission d intérêt général. Le travail d accueil et d accompagnement effectué par la coopérative, le fait qu elle soit ouverte à tout citoyen sans préjuger de la viabilité économique du projet, fait l objet de conventionnement avec différentes collectivités locales ou services de l Etat. Coopaname est soutenue par : le Conseil Régional Ile-de-France, les conseils généraux de Paris, du Val-de- Marne et des Hauts-de-Seine, les villes de Nanterre, Paris, Chevilly-Larue, la communauté d agglomération Plaine Commune, l Europe (FSE, FEDER), la Caisse des Dépôts et Consignations, les services de l Etat (Direccte Ile-de-France, ex-diieses, ex-haut Commissariat aux Solidarités Actives...), la Fondation de France, la Fondation Crédit Coopératif, Garrigue etc. Les coopanamiens ne consomment pas d argent public mais, au contraire, permettent d amplifier l effet de l accompagnement procuré par la coopérative et financé par la collectivité publique. 3,2 Coopaname a versé 3,2 fois plus de prélèvements fiscaux et sociaux qu elle n a reçu de financements publics. De ce point de vue, un Coopanamien rapporte à la collectivité nationale ce que rapportent près de quatre auto-entrepreneurs actifs. L éducation à la citoyenneté économique La citoyenneté économique est intimement liée à la démocratie. Alors que les dérives d une économie fondée exclusivement sur la finance et la compétition ne sont plus à souligner, les entreprises coopératives, parce que le pouvoir est entre les mains des salariés et parce qu elles pratiquent la démocratie économique selon le principe une personne = une voix, démontrent qu il est possible et souhaitable de travailler autrement, et rappellent à tous que l économie doit être au service des humains, et non l inverse. Sensibiliser à la coopération. Un collectif de chercheurs coopanamiens est chargé de promouvoir le modèle coopératif. Il intervient notamment à l Université de Marne-la-Vallée. 10

11 Une action envers les jeunes En tant que futurs travailleurs et créateurs d activité, mais aussi en tant que consommateurs et citoyens, les jeunes ont un rôle majeur à jouer dans le développement et le renouvellement des pratiques et des engagements dans le champ économique. Un programme de compagnonnage est ainsi né au sein même de la coopérative afin d incuber des projets en émergence mais aussi de former des jeunes franciliens qui souhaiteraient construire un projet entrepreneurial dans une dynamique coopérative. Par ailleurs, des actions d éducation à la citoyenneté économique sont menées dans les lycées, les foyers de jeunes, les associations locales sous forme d interventions-formations, soirées-débats réflexions collectives rencontres avec des professionnels etc. Tous les jeunes ont la capacité de développer leurs talents et de poursuivre leurs rêves. Nous pensons même que c est dans ces projets que se trouve l innovation sociale nécessaire pour construire la société de demain. Claire Mollard, coordinatrice du programme d'éducation à la citoyenneté économique La Salamandre, le premier cluster coopératif - un lieu d expérience coopérative Le siège de Coopaname vient de se déplacer à quelques encablures de son local «historique». Au cœur du quartier Saint-Blaise à Paris (20e), ce vaste local permettra d ouvrir des espaces de travail modulables pour les Coopanamiens. Il n existait jusque là aucun cluster d activités coopératives qui aurait été tout à la fois un lieu de travail pour des sociétés de personnes, une expérience d éducation à la citoyenneté économique et un lieu des coopérations économiques et d incubation de projets visant à la création d emplois locaux. Ce lieu est désormais en construction! 11

12 Portraits de coopanamiens Avec L r du large, Nathalie et Denis proposent une plateforme de compétences spécialisée en développement d entreprise. Leurs compétences concernent la réflexion stratégique prospective et le marketing ; le design de marques et de produits ; et la production d outils de communication. Seule Coopaname nous offrait la possibilité de tester puis de créer notre activité tout en participant à un projet enrichissant et novateur dans le domaine de la création d entreprise. Ils ont intégré Coopaname en 2005 et sont associés depuis. Marie conçoit et réalise des accessoires de mode : étoles, foulards, sacs, pochettes, étuis Le raffinement est à l honneur. Les articles sont épurés, soyeux, colorés, sophistiqués En arrivant chez Coopaname, Marie découvre le plaisir d appartenir à une communauté qui écoute et partage. Je me sens bien chez Coopaname. Et j ai la ferme intention d y rester! Je commence à connaître du monde, j apprécie la mentalité et l ambiance générale. L organisation m est désormais familière. Marie a intégré Coopaname en Elle est associée depuis Hervé est traducteur anglais/français. Il travaille sur des documents de communication, marketing, économie mais aussi des ouvrages artistiques, notamment des pièces de théâtre. Il découvre Coopaname alors qu il cherche à exercer son métier sans créer de structure. L esprit d ouverture, la qualité des débats et le volet solidaire de Coopaname m ont tout de suite séduit. En devenant associé, j ai souhaité franchir un pas de plus et conforter mon implication dans la vie de la coopérative. Hervé a intégré Coopaname en 2009 et est associé depuis En 2006, Vincent intègre Coopaname pour créer Relations d Utilité Publique. Il accompagne les associations, les fondations, les collectivités locales et les entreprises créatrices de produits et services écologiques et solidaires dans leurs démarches de relations publiques, de communication, de plaidoyer et de lobbying. En 2011, Alix Béranger chargée du conseil et de l accompagnement des organisations et des projets liés à la santé et à l action sociale rejoint Vincent et intègre Coopaname à son tour. Vincent est associé de Coopaname depuis Paysagistes DPLG formées à l École du Paysage de Versailles, Anne-Cécile et Laetitia ont plusieurs fois collaboré ensemble avant de s associer et de créer en 2010 Omnibus, atelier de paysage et laboratoire d expériences du territoire En adoptant une forme d entreprise partagée, nous avons choisi de participer à la construction d une entreprise forte où les entrepreneurs-salariés mutualisent leurs compétences, des moyens matériels et financiers. Anne-Céline et Laetitia ont intégré Coopaname fin 2010 et sont salariées. 12

13 Pourquoi entreprendre au sein Coopaname? Outre les avantages pratiques qu offre Coopaname, la majorité des entrepreneurs décident, une fois leur activité rôdée, de rester et d inscrire durablement leur activité dans la coopérative et deviennent associés. Chacun peut choisir de quitter Coopaname quand bon lui semble. Ne pas être isolé : les coopanamiens sont accompagnés dans la durée par une équipe permanente et professionnelle chargée également d animer le collectif ; ils s épaulent les uns les autres au travers d apprentissages mutuels et de coopérations. Pouvoir se concentrer sur la commercialisation de ses produits ou services : tous les aspects administratifs, comptables, fiscaux, assurantiels ou juridiques de l activité sont mutualisés à l échelle de la coopérative. Sécuriser la démarche entrepreneuriale : le cadre du salariat en CDI permet aux coopanamiens de développer leur activité à leur rythme et en toute sécurité, sans perdre d éventuels droits sociaux. Les revenus et les charges sont lissés dans le temps. Autoriser la multi-activité : les chiffres d affaires tirés de deux ou trois savoir-faire différents peuvent se cumuler et contribuer à la création durable d un seul emploi salarié et d une seule protection sociale au sein de la coopérative. Se procurer une couverture sociale protectrice : sur le chiffre d affaires de l'activité qu'il développe, le coopanamien finance sa propre protection sociale (retraite, maladie, chômage ect.) à hauteur de celle de tout autre emploi salarié. Mutualiser certaines charges : le projet d entrepreneuriat coopératif permet de mutualiser les efforts et certaines charges (10% du CA de chaque entrepreneur). Autoriser des collaborations professionnelles souples et des fonctionnements de réseaux : les sous-traitances réciproques ou les collaborations au sein d une même entreprise juridique, sont simples et souples. Des projets collectifs se développent au sein de la coopérative. Renforcer les compétences et les parcours professionnels : des accompagnements individuels et collectifs, des formations, des ateliers rythment la vie des coopanamiens et leur permettent d améliorer leurs compétences. Valoriser la convivialité : évènements, réunions mensuelles, ateliers, Universités d Automne permettent aux coopanamiens de se rencontrer, d échanger et de travailler ensemble. Comprendre le projet coopératif avant de devenir associé : au bout de deux années, les entrepreneurs-salariés qui le souhaitent peuvent devenir associés : deux années indispensables pour comprendre l organisation, le fonctionnement et les valeurs de la coopération. 13

14 Coopaname en raccourci Quelques repères chronologiques 1995 : Naissance à Lyon, à l initiative d Elisabeth Bost, de Cap Services, première Coopérative d Activités et d Emploi (CAE). Il s agit initialement d inventer un «dispositif» capable de sécuriser les premiers pas des créateurs d entreprises individuelles : Les six premières Coopératives d Activités et d Emploi créent ensemble le réseau «Coopérer pour entreprendre» et ouvrent la voie d un développement de l entrepreneuriat coopératif comme alternative à la micro-entreprise : Elisabeth Bost, déléguée générale de Coopérer pour entreprendre, fonde Coopaname, premier projet d «entreprise partagée», dans le 20e arrondissement de Paris : une deuxième génération de CAE voit le jour : Ouverture de Coopaname à Nanterre, Paris 13e, Plaine Commune et dans le Val-de- Marne : Lancement de la première édition des Universités d Automne de la coopérative, avec Jean-François Draperi et Patrick Viveret en invités d honneur : Coopaname lance sa mutation vers le projet de «mutuelle de travail», change de gouvernance et met en place les premiers mécanismes de cette troisième génération de CAE. En avril 2008, Coopaname a reçu le trophée «Entreprendre autrement» de la cinquième édition des Initiatives de l Économie, décerné par un jury de 65 journalistes de la presse économique : Essaimage de Scop276 en Haute-Normandie et intégration avec Vecteur Activités à Grenoble : Intégration des entrepreneurs de Clés-en-main 72 et lancement du projet collectif pour les jeunes à Aubervilliers : Déménagement du siège social dans des locaux spacieux du 20ème arrondissement. Parution du livre «Aux entreprenants associés, la coopérative d activité et d emploi» d Elisabeth Bost sur l histoire des CAE. Quelques chiffres clés juillet coopanamiens. - 65% de femmes, 15% sont des jeunes (- 30 ans), 25% sont des seniors (+ 50 ans). La moyenne d âge est de 42 ans associés. - Une équipe permanente de 20 personnes ; 37% a moins de 26 ans. - CA en 2010 : 4,92 millions d euros, soit +22% par rapport à Coopaname compte 6 établissements et 3 (bientôt 4) coopératives associées. Depuis sa création il y a 7 ans, Coopaname a présenté sa formule et son modèle coopératif à environ 8000 personnes à l occasion de réunions d information personnes ont été reçues à l occasion d au moins un entretien d accueil, de conseil ou d orientation. 14

15 Les établissements de Coopaname un numéro unique : Coopaname Paris Est 3-7 rue Albert Marquet Paris Coopaname Paris Sud 17 bis rue Jenner Paris Coopaname Le Mans 2 rue de Belfort Le Mans Coopaname Nanterre / 92 2 avenue Félix Faure Nanterre Coopaname Plaine-Commune / rue de la Nouvelle France Aubervilliers Coopaname Val-de-Marne 1 rue de Verdun Chevilly-Larue Coopaname est associée à quatre autres Coopératives d Activités et d Emploi Coopératifs! (dédiée aux services aux personnes) 3-7 rue Albert Marquet Paris Vecteur Activités 4 rue Montesquieu Grenoble Scop276 82, rue Jeanne d Arc Rouen Esscoop En cours de constitution dans l Essonne, à Viry-Châtillon. Les partenaires de Coopaname

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES Convention de partenariat entre la Fédération Bancaire Française et France Active

Plus en détail

ENVIE D ENTREPRENDRE AUTREMENT?

ENVIE D ENTREPRENDRE AUTREMENT? ENVIE D ENTREPRENDRE AUTREMENT? Guide des finances solidaires et de l accompagnement Avec le soutien de nos partenaires : LA FINANCE SOLIDAIRE : DE QUOI PARLE-T-ON? L objectif de la finance solidaire est

Plus en détail

Cessons de créer des entreprises!

Cessons de créer des entreprises! Cessons de créer des entreprises! Stéphane Veyer Résumé Promouvoir la création d entreprises fait consensus. Inciter des individus, notamment s ils sont privés d emploi, à vouloir «se mettre à leur compte»

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS DOSSIER DE PRESSE Vendredi 24 juillet 2015 Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS Le Grand Narbonne a fait du développement économique et de l emploi la priorité N 1 de ses

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 ARTICLE 1 : CONTEXTE Dans le prolongement de son Agenda 21 qui s intègre dans une logique de développement durable,

Plus en détail

Créer son entreprise Développer son activité

Créer son entreprise Développer son activité Créer son entreprise Développer son activité L Offre de Vendée 2ème semestre 2013 1 Envie d indépendance? De créer votre entreprise? BGE, spécialiste de la création d entreprise, depuis plus de 30 ans,

Plus en détail

Devenir chef d entreprise

Devenir chef d entreprise Devenir chef d entreprise CATALOGUE DE FORMATION pour les créateurs et repreneurs d entreprise Édito Opérateur Nacre 1 2 3 Prêter une oreille attentive à chaque idée, développer l esprit créatif, encourager

Plus en détail

Dossier de Presse DOSSIER DE PRESSE

Dossier de Presse DOSSIER DE PRESSE Dossier de Presse DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE LE PORTAGE SALARIAL...3 Rappel des principes du portage...3 Une reconnaissance dans le droit du travail français....4 Historique, un secteur jeune qui se structure....4

Plus en détail

I ORGANISATEUR I I PANORAMA DES ESPACES I

I ORGANISATEUR I I PANORAMA DES ESPACES I I ORGANISATEUR I La (association Loi 1901) est l organisation régionale représentante des entreprises, des fédérations et des syndicats d employeurs de l Économie Sociale et Solidaire (ESS) en Rhône-Alpes.

Plus en détail

Pour un développement. local. durable. Développement

Pour un développement. local. durable. Développement Développement local Pour un développement local durable durable Le développement local vise à améliorer la vie quotidienne des habitants d un territoire en renforçant toutes les formes d attractivité de

Plus en détail

UN RESEAU COOPERATIF COHERENT SOLIDAIRE ET DURABLE

UN RESEAU COOPERATIF COHERENT SOLIDAIRE ET DURABLE DOSSIER DE PRESSE ADOM'ETHIC MAI 2010 p 1 INTRODUCTION UN RESEAU COOPERATIF COHERENT SOLIDAIRE ET DURABLE Le secteur des services à la personne a connu une croissance rapide ces quatre dernières années,

Plus en détail

Création d'activité individuelle, projets collectifs : des solutions adaptées en coopératives ou associations

Création d'activité individuelle, projets collectifs : des solutions adaptées en coopératives ou associations Création d'activité individuelle, projets collectifs : des solutions adaptées en coopératives ou associations MIFE LOIRE SUD Dans le parcours de la création d entreprise, la MIFE Loire Sud se positionne

Plus en détail

WE DO WHAT? DOSSIER DE PRESSE L INVESTISSEMENT PARTICIPATIF À IMPACT POSITIF! MAI 2015. CONTACT PRESSE Lisa Moisan 06 34 69 16 82 presse@wedogood.

WE DO WHAT? DOSSIER DE PRESSE L INVESTISSEMENT PARTICIPATIF À IMPACT POSITIF! MAI 2015. CONTACT PRESSE Lisa Moisan 06 34 69 16 82 presse@wedogood. WE DO WHAT? L INVESTISSEMENT PARTICIPATIF À IMPACT POSITIF! DOSSIER DE PRESSE MAI 2015 CONTACT PRESSE Lisa Moisan 06 34 69 16 82 presse@wedogood.co 1 S E O M M A I 1/ QUI SOMMES-NOUS? 2/ VALEURS 3/ FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Entreprendre Autrement avec l économie sociale et solidaire

Entreprendre Autrement avec l économie sociale et solidaire Entreprendre Autrement avec l économie sociale et solidaire L conomie sociale et solidaire regroupe un ensemble d entreprises de toutes tailles et de tous secteurs d. -Entreprise d insertion de menuiserie

Plus en détail

Consultant Laissez-vous porter. portage salarial

Consultant Laissez-vous porter. portage salarial Consultant Laissez-vous porter. portage salarial * Je suis mon propre patron mais je suis salarié. Yvan - Conseiller en informatique 1Le portage salarial Le portage salarial : être indépendant tout en

Plus en détail

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE 22 mai 2013 Préambule La fédération COORACE a pris connaissance du rapport IGAS-IGF relatif au financement du secteur de l insertion par

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 LE CEAS : Centre d étude et d action sociale de la Sarthe Association créée en 1937, secrétariat social, la première étude

Plus en détail

Région Haute-Normandie. Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises

Région Haute-Normandie. Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises Région Haute-Normandie Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises 4 A savoir 5 Parcours simplifié 6 Diagnostic création 7 Coup de Pouce 8

Plus en détail

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon Debate 7. Muriel Nivert-Boudou DG Cress LR www.cresslr.org www.coventis.org Bref historique de l ESS en France L Economie sociale est née et a pris son essor

Plus en détail

Consultant Laissez-vous porter. portage salarial

Consultant Laissez-vous porter. portage salarial Consultant Laissez-vous porter. portage salarial * * Je suis mon propre patron mais je suis salarié. Yvan - Conseiller en informatique 1Le portage salarial Le portage salarial : être indépendant tout en

Plus en détail

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui Avec la Mutualité Française, la santé avance Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mutualité en matière

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contacts Presse Pierre de LA CROIX delacroix@abcportage.fr 01 43 80 50 05 Caroline PORTIER cportier@abcportage.

DOSSIER DE PRESSE. Contacts Presse Pierre de LA CROIX delacroix@abcportage.fr 01 43 80 50 05 Caroline PORTIER cportier@abcportage. DOSSIER DE PRESSE Contacts Presse Pierre de LA CROIX delacroix@abcportage.fr 01 43 80 50 05 Caroline PORTIER cportier@abcportage.fr 01 43 80 93 62 SOMMAIRE PORTAGE SALARIAL.... 3 Rappel des principes du

Plus en détail

SOMMAIRE 1. UNE CHARTE POUR FONDER UNE NOUVELLE HISTOIRE 2. DES RÉFÉRENCES IDENTITAIRES ET DES VOLONTÉS AFFINITAIRES

SOMMAIRE 1. UNE CHARTE POUR FONDER UNE NOUVELLE HISTOIRE 2. DES RÉFÉRENCES IDENTITAIRES ET DES VOLONTÉS AFFINITAIRES SOMMAIRE PAGE 5 1. UNE CHARTE POUR FONDER UNE NOUVELLE HISTOIRE PAGE 6 2. DES RÉFÉRENCES IDENTITAIRES ET DES VOLONTÉS AFFINITAIRES PAGE 7 3. DES AMBITIONS PARTAGEES ET DES OBJECTIFS COMMUNS PAGE 8 4.UN

Plus en détail

Les Coopératives : une alternative à l association?

Les Coopératives : une alternative à l association? Les Coopératives : une alternative à l association? Mardi 19 novembre 2013 Soirée d information co-organisée par la Maison des Associations et les Coopératives d Activités et d Emploi d Alsace Joël Beyler

Plus en détail

LE PORTAGE SIMPLEMENT

LE PORTAGE SIMPLEMENT LE PORTAGE SIMPLEMENT L équipe de CAREER BOOSTER apporte une démarche personnalisée et éthique à l égard des clients, collaborateurs et des partenaires qui la rejoignent. SUCCESS PORTAGE Résidence Gambetta

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

PROGRAMME PARRAINAGE

PROGRAMME PARRAINAGE PROGRAMME PARRAINAGE Le portage grâce au parrainage L indépendance tout en confiance Rejoignez l équipe d AS COM Ingénierie C est quoi le portage? Vous avez un savoir-faire et voulez devenir votre propre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES.

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES. DOSSIER DE PRESSE LA RÉGION FRANCHE-COMTÉ ET LA CAISSE DES DÉPÔTS S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES 22 janvier 2015 Région Franche-Comté

Plus en détail

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business?

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? présente Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? Vous avez créé récemment votre start-up et vous cherchez des soutiens pour accélérer votre croissance? Vous

Plus en détail

ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 2011>2014

ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 2011>2014 ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 2011>2014 pourquoi? Ce document présente le résultat de deux années de travail sur la stratégie de notre coopérative. Il indique : la raison d être, la vocation, les valeurs d

Plus en détail

Appel à projets Solidarité intergénérationnelle

Appel à projets Solidarité intergénérationnelle Appel à projets Solidarité intergénérationnelle Soutenir le développement de projets solidaires innovants par le crowdfunding et la mobilisation des étudiants 1 1 L APPEL A PROJETS 2 LES ORGANISATEURS

Plus en détail

Quelques principes de l Économie Sociale et Solidaire

Quelques principes de l Économie Sociale et Solidaire Quelques principes de l Économie Sociale et Solidaire Libre adhésion Démocratie Participation économique des membres Autonomie et indépendance Formation et éducation permanente Coopération entre les structures

Plus en détail

Le parcours du télétravailleur indépendant en Lozère

Le parcours du télétravailleur indépendant en Lozère Le parcours du télétravailleur indépendant en Lozère Télétravail, coworking, travail indépendant : quels cadres (1/2)? Bibliographie : Guide de l auto-entrepreneur du RSI http://www.lautoentrepreneur.fr/

Plus en détail

«Quand utilité sociale rime avec performance économique»

«Quand utilité sociale rime avec performance économique» L entrepreneuriat social en Lorraine : un projet pour vous «Quand utilité sociale rime avec performance économique» «Les entreprises sociales partagent une même ambition : mettre leur projet entrepreneurial

Plus en détail

ENTREPRISE COMMUNAUTAIRE DE CONSEIL EN MANAGEMENT ET TECHNOLOGIES. Ecosystème Haute Compétence. Croissance Durable de Demain

ENTREPRISE COMMUNAUTAIRE DE CONSEIL EN MANAGEMENT ET TECHNOLOGIES. Ecosystème Haute Compétence. Croissance Durable de Demain Ecosystème Haute Compétence Croissance Durable de Demain 3ème Révolution Industrielle ENTREPRISE COMMUNAUTAIRE DE CONSEIL EN MANAGEMENT ET TECHNOLOGIES Stratégie, Organisation, Logistique, Innovation Technologies,

Plus en détail

Dossier de Presse Présentation du Startup Weekend Grenoble 2015. Grenoble. Contact presse : Octavie ALBERT octavie.abt@gmail.com Tel : 06 83 07 56 35

Dossier de Presse Présentation du Startup Weekend Grenoble 2015. Grenoble. Contact presse : Octavie ALBERT octavie.abt@gmail.com Tel : 06 83 07 56 35 Dossier de Presse Présentation du Startup Weekend Grenoble 2015 Grenoble Powered by for Entrepreneurs Contact presse : Octavie ALBERT octavie.abt@gmail.com Tel : 06 83 07 56 35 TABLE DES MATIÈRES Startup

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Région Rhône-Alpes Clémence CAPRON 04 26 73 49 57 06 87 56 05 48 + CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE SALON DES

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

Rentrée 2014 Changer de vie, de région, de métier : le dispositif Soho Solo GERS sur le salon «Parcours France»

Rentrée 2014 Changer de vie, de région, de métier : le dispositif Soho Solo GERS sur le salon «Parcours France» Communiqué de presse Auch, le 22 septembre 2014 Rentrée 2014 Changer de vie, de région, de métier : le dispositif Soho Solo GERS sur le salon «Parcours France» Changer de vie, de région, de métier, de

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale CJD international Présentation Générale Niveau texte 3 Niveau texte 4 Le CJD International est un réseau qui regroupe plus de 5000 jeunes dirigeants d entreprise sur 12 pays. Le CJD International a pour

Plus en détail

Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon

Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon Parce que chacun doit avoir la liberté d entreprendre. Parce que

Plus en détail

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE 103.5 La station Radio E2C AUVERGNE Communiqué de presse 15 mai 2012 Radio E2C : 103.5 Une semaine dans la peau des animateurs radio, c est le challenge que vont relever les stagiaires de l E2C Du 21 au

Plus en détail

Charles Sirois. Bagoré Bathily

Charles Sirois. Bagoré Bathily ENABLIS SENEGAL Charles Sirois Président Fondateur d Enablis Global Le monde ne peut se passer de l Afrique; les cultures, le talent, les richesses naturelles que l on retrouve en Afrique, l humanité

Plus en détail

WAGRAM CONSULTING sarl. 5 rue Villaret de Joyeuse 75017 Paris. Tel : 01 80 87 44 24. www.wagram-portage.fr. contact@wagramconsulting.

WAGRAM CONSULTING sarl. 5 rue Villaret de Joyeuse 75017 Paris. Tel : 01 80 87 44 24. www.wagram-portage.fr. contact@wagramconsulting. Depuis 2008, Wagram Consulting offre aux consultants la possibilité d exercer leur activité en toute indépendance en les libérant des contraintes administratives. Le portage salarial est reconnu par les

Plus en détail

Enfin une alternative à l alternance, Enfin une expérience professionnelle concrète tout en poursuivant ses études,

Enfin une alternative à l alternance, Enfin une expérience professionnelle concrète tout en poursuivant ses études, Communiqué de presse Enfin une alternative à l alternance, Enfin une expérience professionnelle concrète tout en poursuivant ses études, Enfin une école où l on peut s inscrire tout au long de l année

Plus en détail

Agence pour la création d entreprise

Agence pour la création d entreprise Agence pour la création d entreprise d SYNTHÈSE SE DU PLAN STRATÉGIQUE 2010 2012 Les éléments majeurs du contexte ayant un impact sur l APCE Ces éléments de contexte conditionnent le positionnement et

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

Dossier de Presse mars 2013

Dossier de Presse mars 2013 Dossier de Presse mars 2013 Mutuelle Entrain Lors du Congrès de l Union des Mutuelles de Cheminots et des Personnels du Groupe (UMCPG) en 2006 à Montpellier, les délégués ont décidé la constitution d une

Plus en détail

L AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE - ADOUR SOUTIENT LE COWORKING À TRAVERS LA CRÉATION DE L ESPACE LA COCOTTE COWORKING À BAYONNE

L AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE - ADOUR SOUTIENT LE COWORKING À TRAVERS LA CRÉATION DE L ESPACE LA COCOTTE COWORKING À BAYONNE 28 novembre 2014 DOSSIER DE PRESSE L AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE - ADOUR SOUTIENT LE COWORKING À TRAVERS LA CRÉATION DE L ESPACE LA COCOTTE COWORKING À BAYONNE Ils sont designers, graphistes, développeurs,

Plus en détail

«La Journée du Sociétariat est l occasion de faire découvrir ou

«La Journée du Sociétariat est l occasion de faire découvrir ou COMMUNIQUÉ DE PRESSE «La Journée du Sociétariat est l occasion de faire découvrir ou redécouvrir au public notre modèle de banque coopérative de proximité» LA JOURNÉE DU SOCIÉTARIAT Mais combien sont-ils,

Plus en détail

COMPLÉMENTAIRE SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE ACTION SOCIALE. klesia.fr

COMPLÉMENTAIRE SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE ACTION SOCIALE. klesia.fr COMPLÉMENTAIRE SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE ACTION SOCIALE klesia.fr KLESIA Une expertise plurielle au service de la protection sociale Partenaire et conseil des entreprises, des salariés et des particuliers,

Plus en détail

Couveuse d Activités et d Entreprises. Sécuriser le parcours des créateurs

Couveuse d Activités et d Entreprises. Sécuriser le parcours des créateurs Couveuse d Activités et d Entreprises Sécuriser le parcours des créateurs Besoin d un appui au démarrage? Un créateur d entreprise, même s il a très bien préparé son projet, a en tête beaucoup de questions

Plus en détail

La rigueur alsacienne ne me laissait aucun doute sur la qualité du concept et sur la fiabilité de la démarche.

La rigueur alsacienne ne me laissait aucun doute sur la qualité du concept et sur la fiabilité de la démarche. Madame la Secrétaire Générale,.. Tester dans l Auxerrois, une invention d Alsace du Nord qui fonctionne depuis trois ans, était une excellente idée surtout quand je vous aurais dit que mon activité professionnelle

Plus en détail

Proservia se mobilise aux côtés de ses collaborateurs pour leur permettre de révéler leurs talents.

Proservia se mobilise aux côtés de ses collaborateurs pour leur permettre de révéler leurs talents. PROSERVIA DOSSIER DE PRESSE MARS 2013 PRÉAMBULE Depuis sa création, Proservia démontre par ses actions que la mise en œuvre d une véritable gestion des Ressources Humaines au sein d une SSII est compatible

Plus en détail

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 18/12/2014. ILE-DE-FRANCE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Les

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France

Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France Anne de Richecour Directeur Interrégional Adjoint CDC Ile de France 8 juin 2010 - Nanterre 1 Le développement

Plus en détail

COOPERATIVES D ACTIVITES ET D EMPLOI : ENTREPRENEUR SALARIE DANS UNE ENTREPRISE PARTAGEE?

COOPERATIVES D ACTIVITES ET D EMPLOI : ENTREPRENEUR SALARIE DANS UNE ENTREPRISE PARTAGEE? COOPERATIVES D ACTIVITES ET D EMPLOI : ENTREPRENEUR SALARIE DANS UNE ENTREPRISE PARTAGEE? Une idée simple Parcours classique Créer sa propre entreprise Porteur de projet souhaitant vivre de son savoir-faire

Plus en détail

PASS INDÉPENDANCE. tous pour un!

PASS INDÉPENDANCE. tous pour un! PASS INDÉPENDANCE ne laissez pas vos salariés devenir dépendants de leur situation familiale tous pour un! LA DÉPENDANCE : DE PLUS EN PLUS DE PERSONNES TOUCHÉES Le nombre de personnes dépendantes devrait

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Qu est ce que l Economie Sociale?

Qu est ce que l Economie Sociale? Fiche n 2 Les entreprises : Qu est ce que l Economie Sociale? Les de toutes natures (salariés, usagers, ), les mutuelles (assurance ou prévoyance santé), les associations et les fondations constituent

Plus en détail

BGE ADIL Agence pour le Développement de l Initiative Locale. Accompagner vos projets de création et de consolidation d entreprise

BGE ADIL Agence pour le Développement de l Initiative Locale. Accompagner vos projets de création et de consolidation d entreprise BGE ADIL Agence pour le Développement de l Initiative Locale Accompagner vos projets de création et de consolidation d entreprise La création d entreprise : Un axe majeur de développement professionnel

Plus en détail

VENTE DIRECTE. Vous voulez augmenter Votre pouvoir d'achat!!!!!!! C'EST POSSIBLE.

VENTE DIRECTE. Vous voulez augmenter Votre pouvoir d'achat!!!!!!! C'EST POSSIBLE. VENTE DIRECTE Vous voulez augmenter Votre pouvoir d'achat!!!!!!! C'EST POSSIBLE. Vous êtes dynamique, entreprenant(e), passionné(e) par le luxe (parfums, cosmétiques, bijoux...) Vous souhaitez vous investir

Plus en détail

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification formation qualification motivation emploi Devenez Technicien conseil en prestations familiales La Caisse d'allocations familiales de Paris vous propose une formation une qualification un emploi La Caf

Plus en détail

Dossier de Parrainage

Dossier de Parrainage Dossier de Parrainage Professionnel! Vous rêvez d être autonome sans les risques de l indépendant? Optez dès à présent pour le portage salarial Qu est-ce que le portage salarial? Le portage salarial Les

Plus en détail

Université de Lyon 21.01.2011 Essaim: Incubateur de la Chambre genevoise de l ESS

Université de Lyon 21.01.2011 Essaim: Incubateur de la Chambre genevoise de l ESS Université de Lyon 21.01.2011 Essaim: Incubateur de la Chambre genevoise de l ESS Un projet novateur en Suisse, inspiré des bonnes pratiques internationales, en lien étroit avec les autres acteurs publics

Plus en détail

UNE MUTUELLE Profondément humaine

UNE MUTUELLE Profondément humaine Shutterstock / Goodluz UNE MUTUELLE Profondément humaine Avril 2015 1 Notre histoire Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes

Plus en détail

Développement des Individus, des Compétences et des Motivations. ECOLE DE CONSULTANT-FORMATEUR «Une passion partagée»

Développement des Individus, des Compétences et des Motivations. ECOLE DE CONSULTANT-FORMATEUR «Une passion partagée» Développement des Individus, des Compétences et des Motivations ECOLE DE CONSULTANT-FORMATEUR «Une passion partagée» 1 UNE ECOLE DE CONSULTANT-FORMATEUR POURQUOI? La complexité de notre environnement incite

Plus en détail

Le guide du parraina

Le guide du parraina AGRÉE PAR L ge Le guide du parraina F.L. - M. Dufour - EPAHN nseiller co t e r e g ra u co n e r, e Partag rs les mini-entrepreneu www.epa-hautenormandie.fr Créer ensemble La Mini Entreprise-EPA est une

Plus en détail

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion Prix de l inclusion 2014 1ère édition Prix de l inclusion p.2 Sommaire Communiqué presse p.3 Le projet p.4 Les partenaires p.6 Porteur du projet p.7 Communiqué Le Prix de l inclusion souhaite encourager,

Plus en détail

Formation. Je crée une entreprise. à Angers. Pour réussir votre création d entreprise! 02 41 66 52 52 contact@bge-anjou-mayenne.

Formation. Je crée une entreprise. à Angers. Pour réussir votre création d entreprise! 02 41 66 52 52 contact@bge-anjou-mayenne. Formation Je crée une entreprise à Angers Pour réussir votre création d entreprise! 02 41 66 52 52 contact@bge-anjou-mayenne.com www.aidecreationentreprise.fr Envie d indépendance,? De créer votre entreprise

Plus en détail

au sein d une délégation nouvelle dédiée à l économie sociale et solidaire confiée à Seybah Dagoma

au sein d une délégation nouvelle dédiée à l économie sociale et solidaire confiée à Seybah Dagoma DOSSIER DE PRESSE Avril 2009 Paris lance des actions innovantes pour créer des emplois d utilité sociale au sein d une délégation nouvelle dédiée à l économie sociale et solidaire confiée à Seybah Dagoma

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

«Entrepreneurs des quartiers»

«Entrepreneurs des quartiers» «Entrepreneurs des quartiers» Dossier de presse Pour surmonter les défis de la crise, le développement de l entreprenariat et de l activité économique dans les territoires en Politique de la Ville, constitue

Plus en détail

Radiance Humanis Vie

Radiance Humanis Vie ÉPARGNE Radiance Humanis Vie Et votre avenir prend des forces Taux du fonds en euros de Radiance Humanis Vie : 3,50 %* * Taux de rémunération 2013 du fonds en euros Apicil Euro Garanti. Taux net de frais

Plus en détail

Démarrer son activité déco

Démarrer son activité déco Karine Mazeau Démarrer son activité déco Devis Factures Assurances Appels d offres Suivi de chantier Descriptifs 2013, Groupe Eyrolles ISBN : 978-2-212-13605-0 CHAPITRE 1 LE STATUT FISCAL Dans ce chapitre,

Plus en détail

ADESS Cornouaille. Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015

ADESS Cornouaille. Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015 ADESS Cornouaille Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015 1 L ADESS Cornouaille est un des quinze pôles de développement de l Economie Sociale et Solidaire (ESS) en Bretagne. C

Plus en détail

Panorama du mécénat des entreprises du CAC 40

Panorama du mécénat des entreprises du CAC 40 Panorama du mécénat des entreprises du CAC 40 Préambule Méthodologie Structures observées Les recherches ont porté sur toutes les entreprises entrant dans la composition de l indice CAC 40 au 1 er juillet

Plus en détail

www.bge-picardie.org & Solidarité Accompagner

www.bge-picardie.org & Solidarité Accompagner www.bge-picardie.org Initiative & Solidarité Accompagner Les femmes et les hommes, leurs projets et initiatives Les entreprises Les territoires L économie sociale et solidaire, les structures d utilité

Plus en détail

Le réseau communautaire pour les professionnels. des métiers de bouche et de la restauration DOSSIER DE PRESSE

Le réseau communautaire pour les professionnels. des métiers de bouche et de la restauration DOSSIER DE PRESSE Le réseau communautaire pour les professionnels des métiers de bouche et de la restauration DOSSIER DE PRESSE JANVIER 2015 Edito SOMMAIRE Page 3 Edito de Vincent Sigaud, Directeur Général de FoodConnexion

Plus en détail

Entreprendre au féminin

Entreprendre au féminin DOSSIER DE PRESSE Entreprendre au féminin Un dispositif géré par : SOMMAIRE FGIF : un fond de garantie destiné aux femmes p. 3 Evolution du dispositif p. 4 Profils des bénéficiaires en 2010 p. 5 Caractéristiques

Plus en détail

L économie sociale et solidaire

L économie sociale et solidaire L économie sociale et solidaire Traditionnellement le mois de novembre est le mois de l Economie Sociale et Solidaire. Cette année comme les années précédentes de nombreuses actions et rencontres ont eu

Plus en détail

Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne

Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne Communiqué de presse Paris, le 24 avril 2014 RESULTATS 2013 Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne Initiative

Plus en détail

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer entreprendre prêt d honneur accompagner créer reprendre financer développer expertiser parrainer rapport d activité 2013 1 Sommaire P 5 Chiffres clés 2013 p 6 De l accueil au comité P 7 Le financement

Plus en détail

ENTREPRENDRE AU FÉMININ

ENTREPRENDRE AU FÉMININ Journée nationale des femmes entrepreneures ENTREPRENDRE AU FÉMININ Un an d action pour le développement de l entreprenariat féminin DOSSIER DE PRESSE 1 er octobre 2014 UNE POLITIQUE POUR L EMPLOI ET L

Plus en détail

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch. Rendez-vous de l ESS régionale Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.org %! "! $!!" # % " Les entreprises d économie sociale et solidaire

Plus en détail

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES La présente convention est conclue entre : AMILOR Association des Missions Locales de Lorraine 10 rue Mazagran BP 10676 54063 Nancy Cedex Représentée par Gilles DEVRET

Plus en détail

Félicie DOMENE. Présidente Directrice Générale UES SA Coopérer Pour Entreprendre

Félicie DOMENE. Présidente Directrice Générale UES SA Coopérer Pour Entreprendre Félicie DOMENE Présidente Directrice Générale UES SA Coopérer Pour Entreprendre Graphiste, jardinier, consultant, artisan, photographe, journaliste, designer, informaticien, styliste, coatch sportif, traducteur,

Plus en détail

Un nouvel espace de co-working Contact presse

Un nouvel espace de co-working Contact presse Un nouvel espace de co-working Contact presse Corine BUSSON BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers Loire Métropole 02 41 05 40 33 / corine.busson benhammou@ville.angers.fr 1 Depuis

Plus en détail

Implantée sur TOULOUGES, dans les Pyrénées Orientales, la société ACTIV PORTAGE vous apporte :

Implantée sur TOULOUGES, dans les Pyrénées Orientales, la société ACTIV PORTAGE vous apporte : 1/9 Implantée sur TOULOUGES, dans les Pyrénées Orientales, la société ACTIV PORTAGE vous apporte : - Pour vous tous : Devenez indépendant avec un statut salarié : Saisissez toutes les opportunités de mission

Plus en détail

Discours prononcé par Carole DELGA lors de la Conférence de presse de la Fevad : «Bilan du e-commerce en 2014» - Mardi 27 janvier 2015 à Bercy -

Discours prononcé par Carole DELGA lors de la Conférence de presse de la Fevad : «Bilan du e-commerce en 2014» - Mardi 27 janvier 2015 à Bercy - CAROLE DELGA SECRETAIRE D ETAT CHARGEE DU COMMERCE, DE L ARTISANAT, DE LA CONSOMMATION ET DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE, AUPRES DU MINISTRE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMERIQUE D i s c o

Plus en détail

«Challenging social reality, inspiring experiences»

«Challenging social reality, inspiring experiences» «Challenging social reality, inspiring experiences» Cornélia Federkeil-Giroux Mutualité Française représentante de l Association internationale de la mutualité (AIM) 1 L Association internationale de la

Plus en détail

educationsolidarite.org

educationsolidarite.org Education International Internationale de l'education Internacional de la Educaciòn Bildungsinternationale Conception : L.Talbot & Efficience Crédits photographiques : sxc.hu - flashfilm Juin 2008 educationsolidarite.org

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

INGENIERIE ET PORTAGE SALARIAL

INGENIERIE ET PORTAGE SALARIAL INGENIERIE ET PORTAGE SALARIAL 28, rue de la Croix Rouge 87000 LIMOGES Tél. : 05-55-05-95-06 Fax : 05-55-77-60-24 contact@portage-ascom.fr www.portage-ascom.fr AS'COM est une société de portage salarial.

Plus en détail

L indépendance, c est l affaire de tous

L indépendance, c est l affaire de tous Entreprises OFFRE DÉPENDANCE COLLECTIVE L indépendance, c est l affaire de tous Humanis vous présente une garantie Dépendance collective s adaptant aux besoins de vos salariés et à la hauteur des ambitions

Plus en détail